Issuu on Google+

télévision P. 12

la finale, diffusée ce soir sur tF1, opposera 11 candidats.

The Best: les artistes vus des coulisses

© tf1

jeu vidéo P. 10 Puppeteer, l'aventure c'est mieux à deux www.metronews.fr

vendredi 13 septembre 2013 - n° 1957

conso P. 2

BOR

Rendez-vous incontournables de la rentrée, les foires aux vins sont l’occasion de faire le plein de bons crus à moindre prix. Millésime, producteur, appellation... Metronews vous donne quelques conseils pour choisir les bonnes bouteilles.

robert alain/aPerçu/siPa

ne jetez pas ce jOuRnal suR la vOie puBlique : OffRez-le à vOtRe vOisin !

metROneWs est impRimé suR du papieR 100% Recyclé.

Foires aux vins : ayez du nez ! justice P. 4

reportage P. 6

Les Femen en manque de soutiens

Recours à l’armée : Le patrimoine les Marseillais dévoile sont sceptiques ses trésors

culture P. 16


2 événement

1

vendredi 13 septembre 2013 www.metronews.fr

sur

DIAPORAMA Découvrez en images le projet Mars One, d’une fondation hollandaise qui veut coloniser la planète rouge en 2023.

MONDE

L’humour du Canard enchaîné ne fait pas rire au Japon. Tokyo a protesté hier par la voix du porte-parole du gouvernement contre deux caricatures moquant l’attribution des JO 2020 malgré la catastrophe de Fukushima.

œnologie

Foires au vins : suivez le guide

promotions. C’est la période des affaires chez les spécialistes et au rayon vin des grandes surfaces. Bons plans. Une édition 2013 marquée par de récents millésimes mitigés, mais qui réserve de bonnes surprises.

J

Florence santrot

usqu’ici, tout va bien. La foire aux vins 2013 se présente comme un bon cru. L’événement, qui se déroule tout au long du mois de septembre et se poursuit jusqu’en octobre pour certaines enseignes, ne s’annonçait pourtant pas aussi simple que d’autres années. La faute aux deux derniers millésimes, 2011 et 2012, qu’on ne peut pas qualifier de « grandes années ». Le public doit donc choisir avec encore plus de précaution ses bonnes affaires. Le

plus simple, mais pas le moins onéreux, est de se rabattre sur les millésimes plus anciens. Mais encore faut-il les trouver. Ce qui est souvent plus facile à faire en ligne que dans les rayons des supermarchés. Mais les années 2011 et 2012 ont aussi des atouts. « Ils sont moins chers, explique Bernard Le Marois, directeur général du site Wineandco.com. Cela est dû à une demande internationale moins forte. C’est pour cela que, parmi les grands crus classés, on peut faire de très bonnes affaires entre 20 et 50 euros. »

Rabais jusqu’à 70 %

D’une manière plus générale, il y a deux manières de procéder pour profiter au mieux la foire aux vins. Soit on connaît ses goûts et on sait qu’on est plutôt friand de saint-émilion, par exemple, soit il faut s’attacher à bien lire les commentaires et avis, en ligne, dans

l’édition 2013 s’annonce comme un bon cru. PRM/SIPA

les revues spécialisées ou directement en magasin. « Si on n’y connaît pas grand-chose, le plus simple est d’interroger le caviste ou d’aller voir le chef de rayon pour lui expliquer ce qu’on recherche. Ils sont très professionnels et connaissent leur sélection par cœur », ajoute Bernard Le Marois. Côté prix, les rabais sont en moyenne de 40 % avec des remises pouvant aller jusqu’à 60 à 70 %. La foire aux vins est l’occasion d’acheter tout type de vin, aussi bien pour le faire vieillir que pour les consom-

mer rapidement. Si les bordeaux, bourgogne et vins de la vallée du Rhône sont très largement privilégiés à cette occasion, il y a aussi des prix intéressants dans les vins étrangers, en Espagne et en Italie, notamment. « Nous réalisons en trois semaines un chiffre d’affaires équivalent à deux mois normaux, affirme le directeur général de Wineandco. La semaine dernière, les ventes étaient supérieures de 40 % à l’an passé à la même période. » Pour les revendeurs aussi, la foire aux vins aussi une bonne affaire.§

Bonnes Bouteilles à prix réduits, les conseils de deux spécialistes • La sélection d’Éric Sertour, maître sommelier de France. Leclerc. Cahors Clos Triguedina 2010 de Baldes, 16,50 €. Carrefour. Bourgogne Saint-Romain 2010 de Nicolas Potel, 8,40 €. Intermarché. Clairette de Die Tradition du domaine Guigouret et Beaujolais Morgon 2011 de Marcel Lapierre. Moins de 10 €. Marchés U. Vins de Michel Tardieu (vallée du Rhône). Moins de 10 €. Monoprix. Alsace Gewurztraminer du

Zind-Humbrecht 2011, 14,90 €. Franprix. Les vins de la famille Marionnet (Touraine gamay rouge, sauvignon blanc) et Michel Chapoutier (vallée du Rhône). Moins de 10 €. Leader Price. Vallée du Rhône Grignan-Les Adhémar rouge, domaine du Devoy, 3,25 €. • La sélection de Thierry Desseauve, coauteur du Guide Bettane & Desseauve des vins de France 2014 qui vient de paraître (éd. La Martinière).

Auchan. Côtes de Bordeaux Château Plaisance cuvée Alix 2010, 6,99 €. Carrefour. Corbières Château Ollieux Romanis cuvée Florence 2012, 4,30 €. Carrefour Market. Muscadet Sèvre-et-Maine sur lie, vieilles vignes, Clos du Petit-Château, 2011, 4 €. Intermarché. Cahors Château La Reyne 2011. 6,25 €. Leclerc. Bordeaux supérieur

Château Pey-La Tour réserve vieilles vignes, 2010, 7,95 €. Monoprix. Viré-Clessé Chanson Père et Fils, 2011, 9,50 €. Nicolas. Côtes-du-Rhône Michel Chapoutier Belleruche 2012. 8,45 €. Super U. Minervois-La Livinière Gérard Bertrand Château Laville-Bertrou, 2011, 7,95 €. L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.


événement

vendredi 13 septembre 2013 www.metronews.fr

3

FRANCE Pierre Mongin (photo) et le n°2 du groupe LVMH, Nicolas Bazire, ont été mis en examen hier pour détournement et complicité de détournement de fonds publics. En cause, le financement de la campagne présidentielle de 1995.

ZAP RETROUVEZ TOUS CES SUJETS SUR

Milly, le plus petit chien du monde, n’est pas plus grand qu’un iPhone.

metronews.fr/ video

Gros dérapage en Jordanie : un député a tiré sur un autre à la kalachnikov.

Cette Colombienne est une fausse femme enceinte... mais une vraie passeuse de drogue.

Origine, millésime, appellation... sachez décrypter les étiquettes Les appellations d’origine du vin sont le fruit d’un classement, voire d’un concours. parfois, et c’est le cas du classement des grands crus de saint-émilion, cette liste est revue tous les dix ans.

Les bourgognes sont divisés en terroirs, les bordeaux en domaines. Les mentions « grand cru », « premier cru », « cru classé » ou encore « cru bourgeois » sont liées à la qualité du vin. L’usage des dénominations « grand cru » ou « premier cru » est réglementé. Un gage supplémentaire de qualité.

Il est obligatoire de mentionner la teneur en alcool du vin sur l’étiquette, mais avec une tolérance de 0,5 %. En général, une bouteille contient entre 10 et 15°.

Le millésime (la date) correspond à l’année de vendange. Selon la réglementation, le vin doit être issu, au minimum, à 85 % de raisin récolté pendant cette année.

Sans être un gage de qualité, l’indication d’une mise en bouteille à la propriété est une garantie sur la provenance. La mention « mis en bouteille au château » est réservée aux vins avec appellation d’origine. La mention « négociant » signifie que l’embouteilleur a acheté les raisins ou le vin à un autre propriétaire.

Interview

« J’achète presque exclusivement en ligne » AlexIS l., 37 ans, a créé sa cave il y a trois ans.

Comment avez-vous constitué votre cave ? Mes beaux-parents sont de grands amateurs de vin et ils m’ont passé le virus. Petit à petit, j’ai commencé à me renseigner, à apprendre et à acheter des bouteilles. Cela fait trois ans que j’ai commencé et je dois en avoir près de 400 aujourd’hui. Quels types de vins possédezvous ? Ce sont très majoritairement des bourgognes et des bordeaux. J’ai aussi quelques bouteilles d’autres terroirs français et, à la marge, d’Australie, d’Espagne, d’Afrique du Sud... Je voudrais d’ailleurs me diversifier un peu. Quelle est votre fourchette de prix ? Comment achetez-vous votre vin ? J’ai acheté des bouteilles à 5 euros et d’autres à 50 euros, mais rarement au-delà. La plupart du temps, j’achète mes vins en ligne. C’est là

a. L.

afp

L’étau se resserre autour des anciens collaborateurs d’Edouard Balladur. Le PDG de la RATP,

qu’il y a les meilleurs prix. Je profite de promotions et de ventes privées. J’achète le plus souvent en suivant les conseils qu’on me donne. Vous profitez de la foire aux vins ? Cela m’est arrivé, mais cette année je n’ai pas le budget. Je feuillette les magazines qui font des numéros spéciaux à cette occasion, comme la Revue des vins de France. Mais j’achète le plus souvent hors de cette période, au fil des bonnes affaires. Comment stockez-vous votre vin ? J’ai la chance d’avoir une cave dans mon immeuble. Je suis un peu un maniaque de l’organisation. J’utilise le portail communautaire Cavusvinifera.com pour gérer mes bouteilles et savoir en permanence ce que j’ai en cave. Je peux vous dire que j’ai très majoritairement du rouge, un peu de blanc et... trois bouteilles de rosé. §prOpOs recueillis par F. S.

Depuis 1886, la taille des bouteilles est fixe. Cette contenance de 75 cl a été définie à Bordeaux lorsque la ville a commencé à exporter largement sa production vers l’angleterre. a l’époque, la capacité des navires était calculée en tonneaux. Un tonneau bordelais faisait 900 litres. En divisant 900 par 0,75 litre, on obtient 1 200, soit le nombre de bouteilles contenues dans 100 caisses de 12 bouteilles.


ACTU MONDE

4

vendredi 13 septembre 2013 www.metronews.fr Inna shevchenko croit en l’avenir des Femen dont elle est l’une des pièces maîtresses.. PATRICK KOVARIK / AFP

Syrie : Assad pose ses conditions arsenal chimique

Un pas en avant, un pas en arrière. Deux

jours après le coup d’éclat de Moscou mettant sur la table le démantèlement de l’arsenal chimique syrien, Bachar al-Assad a envoyé hier des gages de bonne volonté. Le président syrien s’est en effet engagé à envoyer aux Nations unies les documents nécessaires pour signer l’accord sur l’interdiction de l’utilisation des armes chimiques, lors d’un entretien à la chaîne publique russe Rossia 24. Mais l’homme fort de Damas a surtout prévenu Washington : «Quand nous verrons que les Etats-Unis [...] cesseront de menacer et de chercher à [nous] attaquer, et de livrer des armes aux terroristes, alors nous considérerons que nous pouvons mener le processus jusqu’au bout.» Ce double discours risque fort de peser dans les pourparlers qui se déroulent durant deux jours à

Genève entre Américains et Russes. D’entrée de jeu, des divergences ont éclaté : «Nous partons du principe que le règlement du problème des armes chimiques en Syrie rend toute frappe inutile», a estimé hier soir le patron de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov.

Obama a « bon espoir »

Réponse immédiate de son homologue John Kerry : «Les déclarations du régime syrien ne sont pas suffisantes à nos yeux et c’est pourquoi nous sommes là pour travailler avec les Russes», assurant que l’armée américaine «maintenait la pression sur le régime syrien». Ambiance. Optimiste, Barack Obama a «bon espoir » que les pourparlers aboutissent à des « résultats concrets ». François Hollande, lui, a joué la carte de la prudence : «La France maintient la pression», a assuré hier le chef de l’Etat.§Thomas guIen AVEC AFP

EN BREF

Corée du Nord

Le régime sur le point de redémarrer un réacteur nucléaire.

Ce dernier, datant des années 1950, serait « dans un état épouvantable », selon une source russe. Ce qui fait craindre le risque d’une « catastrophe » sur la péninsule coréenne.

Etats-Unis

Un pasteur arrêté pour avoir voulu brûler 2 998 exemplaires du Coran. Il s’est justifié en évo-

quant en hommage aux victimes des attentats du 11-Septembre. En juillet 2010, Terry Jones avait déjà attiré l’attention et la fureur du monde musulman pour avoir brûlé des pages du livre sacré.

Chili

Violentes émeutes lors de la commémoration du coup d’Etat de 1973. Quarante-deux policiers ont été blessés et 264 personnes arrêtées dans la nuit de mercredi à hier à Santiago, selon un bilan officiel.

Femen, l’été meurtrier Justice

Sur le banc des accusés. Célèbres pour

leurs actions seins nus, les Femen voient 9 de leurs membres comparaître aujourd’hui à Paris pour « dégradations dans un lieu de culte». Une virée au tribunal qui fait suite à leur action coup-de-poing menée le 12 février dernier à NotreDame. Les activistes du mouvement féministe y avaient sonné les nouvelles cloches de la cathédrale parisienne à leur manière, scandant des slogans hostiles à l’Eglise avant d’être chassées sans ménagement.

Un bureau au Mexique

Inna Shevchenho, chef de file du groupe contestataire, jointe par metronews, a beau considérer ce procès comme « rien d’autre qu’une punition de l’église catholique pour blasphème», le mouvement né en 2008 fait une nouvelle fois parler de lui au terme d’un été pour le moins agité. Les événements de nature à écorner son image n’ont en effet pas manqué. Le départ fracassant de la militante tunisienne Amina, la fermeture des bureaux ukrainiens après la découverte d’armes par les autorités locales, fin août, ou l’émergence de Viktor Sviatski, ex-éminence grise des Femen qu’il qualifie de «salopes» dans un documentaire, sont autant d’éléments qui ont défrayé la chronique. Difficile dans ces conditions d’imaginer un avenir radieux pour le mouvement féministe d’origine ukrainienne. «Ces difficultés, liées à notre activité, sont normales, rela-

tivise pourtant Inna Shevchenko, confiante quant au futur de ses troupes. La pression est toujours plus forte, nos ennemis plus nombreux, mais chaque jour nous le sommes également. Nous grandissons. Pour preuve, nous avons ouvert un nouveau bureau au Mexique. Face à un danger croissant, nous renforcer est devenu une nécessité.»

« Politiciennes de rue »

Et si la méthode du happening, qui brouille parfois le message et divise l’opinion publique, laissait la place à un engagement plus politique, pour pérenniser un mouvement qui paraît fragilisé ? « Nous sommes déjà un groupe politique», rappelle celle qui a inspiré le nouveau timbre Marianne. « Nous sommes des politiciennes de la rue car c’est là que nous agissons. Mais je ne peux pas assurer que nous ne changerons pas, que nous serons toujours dans la rue. Le combat de nos activistes peut se faire en plusieurs endroits, aujourd’hui dans la rue et, un jour peut-être, en Conseil des ministres.» Topless ? §Rémy de souza

CE qu’EllEs RisquENt L’infraction qui est reprochée aux Femen peut être sanctionnée d’une contravention dont le montant peut tout de même atteindre 150 000 euros. Les faits sont également passibles, théoriquement, de dix ans de prison.


ACTU FRANCE

6

vendredi 13 septembre 2013 www.metronews.fr l’envoi de militaires pour régler les problèmes d’insécurité ne fait pas l’unanimité parmi les habitants. GERARD JULIEN / AFP

3 questions à…

DR

DoMiNique lorMier, historien et auteur de L’Armée française pour les nuls (ed. First).

« Ce serait un désaveu »

Le recours à l’armée divise les Marseillais reportage

Mohammed Bensaada est un enfant des quartiers Nord de Marseille. Le trafic

de drogue implanté dans les cités, il connaît. Les problèmes sociaux qui vont avec, aussi. Devenu aujourd’hui membre de l’association Quartiers Nord Quartiers Forts, il milite contre la paupérisation de ces territoires oubliés. Alors, quand 57 % des Français se disent favorables à une intervention de l’armée*, son sang ne fait qu’un tour. « C’est une proposition de comptoirs de café », lâche-t-il avec exaspération. Une proposition pourtant portée depuis un an par l’élue municipale PS Samia Ghali et que n’a pas écartée hier Ségolène Royal. «C’est comme si on nous disait que l’on ne faisait pas partie du territoire

national. Ce serait un signal très négatif», poursuit le militant. Et pourtant. Au contact quotidiennement avec la population ou les commerçants des quartiers Nord, la présidente des comités d’intérêt de quartier de Marseille, Monique Cordier, mesure la détresse de certains. «Depuis un an, à chaque assemblée générale, les habitants me disent une chose : il faut l’armée pour régler les problèmes de drogue », assure-t-elle.

La situation ne cesse d’empirer

D’abord surprise par le sentiment des habitants, Monique Cordier constate que «la situation ne cesse d’empirer. Quand les trafiquants sont chassés d’un endroit, ils reviennent dans un autre. Je com-

Politique

Fait divers

centre-droit obtiendraient en moyenne 35% des voix, la gauche parlementaire 40% si le 1er tour des élections municipales, qui aura lieu en mars, se déroulait dimanche, selon un sondage CSA/BFMTV/Orange/Le Figaro.

produite hier soir en plein centre d’Ajaccio par deux hommes qui ont pris la fuite. Le pronostic vital des victimes ne serait pas engagé.

Société

Les revenus des médecins généralistes à la baisse. Avant impôts,

les généralistes ont gagné en moyenne à 84 200 euros en 2012, contre 85 000 en 2011, selon des données publiées hier par Le Quotidien du médecin.

§éric Miguet, à marseille *sondage Yougov publié hier

§recueilli par MauD Vallereau

Facebook s’emballe pour le bijoutier tué

en BReF Le FN serait à 16% aux prochaines municipales. La droite et le

prends l’exaspération des habitants», commente-t-elle. Et même si elle «n’approuve pas à 100 % l’intervention de l’armée», elle estime toutefois qu’on pourrait s’inspirer «d’une méthodologie militaire pour lutter contre les trafics de drogue». «Je vais être clair, je n’y suis pas du tout favorable», estime pour sa part Yves Robert, du syndicat des cadres de la sécurité intérieure à Marseille. «L’armée ne peut pas être une force supplétive à l’intervention de la police car c’est elle qui enquête. C’est elle qui peut éradiquer le trafic de drogue», précise le syndicaliste, ajoutant qu’« en mettant plus de moyens, on redonnera le sentiment d’une plus forte présence policière».

Les militaires ont-ils vocation à mener ce type d’actions ? C’est le rôle de la police et de la gendarmerie. L’armée a vocation à défendre le territoire ou à mener des opérations extérieures. Elle ne doit pas se substituer à la police Dans un climat de guerre, de pré-guerre civile ou d’insurrection, cela pourrait être une bonne solution. Mais si la situation est difficile à Marseille, elle n’est pas explosive. Cela semble insuffisant à Marseille... Si l’on donne les moyens à la police, elle est à même de faire correctement son travail. Le recours à l’armée, seule, serait un désaveu vis-à-vis de ces forces. Et il ne traiterait pas le problème à la racine. Y a-t-il eu de précédentes interventions de l’armée en France ? Des couvre-feux dans les banlieues avaient été instaurés sous le gouvernement Villepin (en 2005 après 12 jours d’émeutes, ndlr). Suite à l’intervention de l’armée, le calme était revenu et on avait noté une chute vertigineuse des trafics de drogue. Mais dès que l’armée était repartie, le trafic avait repris.

Trois hommes blessés par balles en Corse. L’agression s’est

L’inVitÉ

Najat VallauD-BelkaceM, porte-parole du gouvernement français.

« Ce serait une erreur de considérer que nous faisons de la fiscalité verte pour faire plaisir aux Verts. » AuJouRD’Hui, L’inVitÉ De GuiLLAume DuRAnD est François de Rugy, coprésident du groupe écologiste à l’Assemblée nationale. A 8 h 15 sur LCI.

Nice

C’est un buzz fulgurant. Mercredi matin

un jeune braqueur était abattu dans sa fuite par le bijoutier qu’il venait de molester et voler. Lancée dans la foulée, la page Facebook intitulée « Soutien au bijoutier de Nice » connaissait un succès immédiat. Elle comptait 161 000 membres hier soir, et des centaines de «like» à chacune de ses publications. Le ou les auteurs de la page (qui n’ont pas donné suite à nos demandes d’interview) expliquent leur initiative «car la défense ce n’est pas seulement au sujet de sa propre personne mais aussi pour son gagne-

pain, ce qui fait vivre sa famille». Des milliers de messages de solidarité sont adressés au bijoutier ainsi que des appels à manifester.

« Ras-le-bol de la délinquance »

Angeline P. y salue « un homme courageux, qui a défendu sa vie et son travail !» On y lit aussi des commentaires hostiles au braqueur tué et à sa famille, des «ras-le-bol de la délinquance». Pour Julien M. «si les braqueurs étaient plus souvent abattus ça les feraient réfléchir (sic), mais non on va condamner l’homme qui s’est défendu». §Michel BerNouiN, à Nice


8

bonus

vendredi 13 septembre 2013 www.metronews.fr

Un drone militaire américain MQ-9 reaper. Dr

Phillip steel entre en guerre contre l’ouverture de l’espace aérien aux drones. BrennAn LinSLey/AP/SiPA

La « licence de chasseur de drones » délivrée par Phillip steel. Dr

Interview « Je lève une armée

pour détruire les drones » états-unis. Alors que le gouvernement a ouvert la voie à la multiplication de drones civils dans le ciel américain, certains réfractaires résistent à ce qu’ils considèrent comme une menace pour les libertés. initiative. Dans une petite commune du Colorado, l’ancien soldat Phillip Steel a lancé une licence de chasseur de drones, promettant une récompense pour chaque appareil abattu. Metronews est allé à sa rencontre. PROPOS RECUEILLIS PAR Kieron MonKs, METRO WORLD NEWS

Qu’avez-vous contre les drones ? Que vous ont-ils fait ? La nouvelle législation signifie que tout ce qui est dans « l’espace aérien navigable » sera controlé par le gouvernement, ce qui menace la propriété et les droits individuels. Je suis un partisan de la liberté de porter des armes et je suis sûr que les drones vont être utilisés dans la campagne menée pour les interdire. Nous avons besoin de la séparation des pouvoirs afin de protéger notre souveraineté.

« Le gouvernement a ouvert notre espace aérien à toutes les menaces sans nous protéger. » PhiLLiP steeL.

Mais, à part ça, que craignez-vous que les drones vous fasse ? Le gouvernement a été pris en flagrant délit d’espionnage, et ça ne me convient pas du tout. Le 4e amendement de notre Constitution est censé prévenir les investigations et les perquisitions abusives. Mais les drones avec leurs images thermiques, réduisent cela à néant. Même si nous avions confiance dans le gouvernement – et ce n’est pas le cas – les drones pourraient aussi être utilisés par des dealers, des pédophiles et des terroristes. Le ciel va devenir noir de drones. Qui vous soutient dans votre contre-attaque ? J’ai des partisans dans l’ensemble du pays, j’ai vendu des licences de chasseur de drones dans tous les Etats. Mais beaucoup de gens ne comprennent pas les fondements constitutionnels de notre démarche et pensent

qu’il s’agit d’un simple réflexe irréfléchi. Certains pensent que les drones peuvent être utiles pour la circulation, l’élevage... Mais le gouvernement a ouvert notre espace aérien à toutes les menaces sans nous protéger. Etes-vous déterminé au point d’être prêt à aller en prison pour avoir abattu des drones ? J’ai été soldat, officier dans l’armée américaine, et j’ai fait le serment de protéger la nation contre les ennemis extérieurs et intérieurs. Je me sens toujours lié par ce serment, et je considère comme mon devoir de défendre la Constitution. Barack Obama a déclaré la guerre à notre loi fondamentale, et la guerre implique deux camps. Pouvez-vous lever une armée ? Oui, et j’ai bien l’intention d’équiper, de financer et d’entraîner un grand nombre de personnes. S’il y a des drones dans l’espace aérien civil, nous les abattrons. C’est la guerre et les Américains commencent seulement à se défendre. La Constitution contient des procédures de contrôle et de contre-pouvoir, l’ultime étant l’autorisation de posséder des armes. C’est ce qui nous protège de la tyrannie en dernier ressort.§


10 AU QUOTIDIEN

2

vendredi 13 septembre 2013 www.metronews.fr

sur IPHONES

Les nouveaux iPhone 5s et iPhone 5c, qui seront lancés le 20 septembre, sont-ils compatibles 4G chez Bouygues, Orange et SFR ? Metronews vous répond.

VIDÉO retrouvez La vidÉo Sur

metronews.fr/ aurore

Un jeu qui permet d’évoluer dans un univers coloré et magnifique.

Quand une aurore boréale rencontre des nuages noctulescents (les plus hauts et les plus rares au monde), les images sont sublimes. joueurs qui peuvent littéralement voler à la rescousse de leur papa ou de leur maman.

un coup de crayon unique

Un conte de faits… d’armes

Jeu vidéo

Il était une fois, Puppeteer, un jeu qui entend réconcilier petits et grands dans une aventure magnifique à vivre en duo.

C’est un conte moderne mais plus que ça. Puppeteer est né de l’imagi-

nation d’un père frustré de ne pas pouvoir partager sa passion du jeu vidéo avec ses enfants. Il s’agit des aventures d’une drôle de marionnette sans tête, Kotaru, partie lutter contre les noirs des-

seins du roi Ours géant. Il est accompagné dans sa quête par une jeune princesse qui, en virevoltant à l’écran, aide Kotaru à dénicher des objets magiques sans jamais mourir. Idéal pour les jeunes

Il s’agit d’un jeu au design vraiment particulier. Les influences sont ici nombreuses entre le théâtre de marionnettes, le théâtre populaire, les collages, le dessin animé… Les genres se mélangent pour le plaisir des yeux et des oreilles. Un univers coloré et magnifique qui se décline en 7 univers différents, tous aussi poétiques. L’enchantement est réel et permanent, tant le titre sort des sentiers battus. Le Japan Studio de Sony ose, pour mieux étonner et détonner au regard des actuels blockbusters trop souvent calibrés. Cette balade onirique bercée par une voix théâtrale s’avère véritablement envoûtante, qu’on ait 8 ou 38 ans. Une expérience savoureuse. §Jean-François Morisse

Un jeu édité par Sony pour PS3. 35 € environ.

Green See. Une eau cristalline pour un lac éphémère. Le Lac vert est le paradis des plongeurs. Situé en plein cœur de l’Autriche, il recouvre, le temps de l’été, arbres, chemins, bancs et ponts sous 12 mètres d’eau. La fonte des glaces, notamment celles du mont Hochschwab, crée ce paradis aquatique temporaire. A voir au moins une fois dans sa vie.

Vol pour Vienne (puis 2 h de route) : environ 215 € A/R actuellement.

MetRoWoRLdNeWS - PHoto : MARc HeNAUeR/SoLeNt NeWS

evasion


AU QUOTIDIEN

vendredi 13 septembre 2013 www.metronews.fr

11

le Quadro 3D ne vaut pas encore ses rivaux mais il est vendu bien moins cher.

Quadro 3D, l’autre trois-roues italien Scooter

Outsider face au géant Piaggio MP3, le Quadro 3D 350 s’offre un « facelift » pour affronter la concurrence qui s’étoffe avec Peugeot et bientôt Yamaha. Même si

son concept est très proche du bestseller MP3, le Quadro se différencie grâce à son système de suspension

pendulaire nommé HTS, qui offre un comportement routier de pointe. Dans sa nouvelle version S, le moteur taiwanais de 350 cm3 – qui manquait de pêche auparavant – est retravaillé pour atteindre 27 ch (+ 28 %). La partie cycle, elle, est revue pour plus de douceur et le

Quadro adopte une nouvelle selle confort. Après une première impression visuelle assez bonne, le qualité de certains éléments déçoit : parebrise (non réglable), coffre de selle, capot de vide-poche. Au guidon, la position de conduite est confortable. Le moteur dynamique mais rugueux permet au Quadro 350 S d’atteindre environ 130 km/h en pointe et il permet des reprises correctes. Pas suffisant pourtant pour rivaliser avec les performances des Peugeot 400 et Piaggio 500 et c’est dommage, car ses qualités routières mériteraient plus.

Un pilotage à part

En centre-ville, le système de suspension avant offre une certaine inertie en changement d’appui à basse vitesse, ce qui demande un pilotage particulier, plus physique que ses rivaux italien et français. A contrario, le conducteur pourra en profiter pour maintenir le véhicule en position verticale sans poser le pied au sol, s’épargnant au passage le bip sonore agaçant du verrouillage

électrique de suspension de ses rivaux. Question prix, un MP3-300 est moins puissant, mais près de 2 000 euros sous les ténors du marché. Il offre une option intéressante pour des trajets périurbains quotidiens sans trop de longues portions autoroutières. Un modèle particulier à essayer avant de se décider. A moins de préférer attendre la déclinaison 4 roues sur laquelle le constructeur italien travaille, promettant encore plus de stabilité. A vérifier l’an prochain. §nicolaS valeano

FICHE TECHNIQUE Quadro 3D 350S

Puissance : 27 chevaux Poids : 205 kilos Prix : 7 290 € (lancement : 6 990 €)

Les+

Comportement routier, rapport prix/performances

Les-

Agilité dans les bouchons, finition de certains éléments


12 CULTURE

3

vendredi 13 septembre 2013 www.metronews.fr

sur

TÉLÉRÉALITÉ

MUSIQUE Demain dans « Tracks », on fera

les fous avec les musiciens de Génération Y, qui mélangent hip-hop et eurodance. Puis on partira pour la nouvelle capitale du film noir : Bombay. King Dude assurera la séquence live. A 23 h 30 sur Arte.

La finale de « Secret Story », c’est soir, à partir de 23 h 05, sur TF1 et metronews. REViVEz LA FiNALE DE « SECRET STORY 7 » SUR

metronews.fr/television

Concours

«The Best» prépare son final ÉVÉNEMENT. TF1 diffuse ce soir le dénouement du concours de l’émission « The Best, le meilleur artiste ». REPORTAGE. Metronews a pu se rendre dans les coulisses pour assister aux répétitions des talents. Tension et frissons garantis. nettes illuminées. « Chacune d’elles est gérée par nos comédiens, en a finale de « The Best », c’est ce toute autonomie, confie Ian, à la soir ! Tout l’été, l’émission a tête de la troupe. Nous faisons tout présenté le meilleur du spec- nous-mêmes, pour cela, on recycle tacle vivant : danse, équilibrisme beaucoup. » Le résultat impresmais aussi chant et arts martiaux. sionne. Les passages sont nomLe jury va poser une dernière fois breux, les réglages de leur show – son regard affûté sur les prestations obscurité oblige – sont minutieux. des artistes. LA FiNALE DE « ThE bEST » Ils allient le spectacuce soir à 20 h 50 sur TF1. En lice ce soir, Quick laire et l’émotion. Crew, le groupe norvégien de danse « Nous ne voulons pas juste que ce hip-hop, Chilly and Fly, les spécia- soit beau visuellement. Ce qui nous listes du cadre russe, les Américains importe le plus : c’est de raconter du Lightwire Theater et ou encore des histoires », conclut Ian. Abhishek, « l’homme au poteau ». Tous ces profils divers promettent Une ascension à couper le souffle d’âpres débats pour les jurés. À Pour Abhishek, qui passe après, la quelques heures de la dernière, ils préparation est tout aussi longue. s’entraînent sous le chapiteau, situé Le jeune athlète, très concentré, fait sur l’île Seguin, dans les Hauts-de- trembler quand il s’élance et s’enSeine. Sous nos yeux ébahis, les roule autour du poteau, dans les Américains animent leurs marion- règles de l’art du mallakhamb – littéralement, la gymnastique du poteau. « On retient un cri : sa proUN ENJEU DE TAiLLE gression tendue autour du mât Les finalistes des 7 précédents donne l’impression qu’il va chuter. primes se retrouvent ce soir Son ambition est même plus pour la grande finale, auxquels grande encore. « Je travaille pour s’ajoutent les 4 repêchés (parmi que ma discipline ait sa place un eux, la chanteuse et contorsionjour aux Jeux olympiques », raconte niste Mercedes). Au total, ils le jeune homme de 24 ans, confirmant, par ailleurs, des pourparlers seront 11 à tenter de briguer le avec le gouvernement indien. titre convoité de « The best, le meilleur artiste ». Pour ce faire, En assistant aux répétitions de les notes des jurés s’additionneces shows époustouflants, on se dit ront aux notes du public, préque tous les artistes de « The Best » sent sur le plateau ! À la clé, un ont le talent pour rejoindre le fautrophée ainsi que la somme ronteuil qui accueillera le grand delette de 100 000 euros. gagnant ce soir.§ dolorès bakela

l

le Quick Crew. TF1

le lightwire Theater. TF1

les Chilly and Fly. TF1

abhisheh. TF1


14

CULTURE

vendredi 13 septembre 2013 www.metronews.fr

La chronique d’Aïda Touihri

Le dernier rêve de Charles Aznavour

Cette semaine, « Grand Public » est allé à la rencontre du patriarche de la chanson française. A presque 90 ans,

Charles Aznavour n’a pas vraiment l’intention de faire ses adieux à la scène. Et il voudrait encore réaliser un dernier rêve… Quand on a annoncé à Charles Aznavour qu’il avait rendez-vous avec Aïda, il a cru qu’on lui parlait de sa sœur. Désolée, Charles, je ne suis que la énième journaliste à vous interviewer. « Vous êtes la troisième Aïda de ma vie, m’a-t-il alors lancé lorsque je me suis retrouvée face à lui. La première c’est ma sœur évidemment, et la seconde, c’est celle de l’opéra de Verdi. » Pas de problème, ça ne me dérange pas d’être sur la troisième marche du podium… Et il faut avouer qu’il y a pire comme présentation ! Du coup, notre entretien aura un petit quelque chose d’intime. Sans gêne ni complexe, je le vois sortir ses « oreilles » comme il appelle ses petits appareils auditifs. Il a raison, on n’est jamais trop prudent avec les interférences. Un « la » lui suffit à trouver le bon ton. « Allez-y, je suis prêt. » En même temps, revenir sur les soixante-dix ans de carrière de Charles Aznavour, c’est presque mission impossible… « quatrevingt ans », coupe-t-il. Pardon alors,

je n’avais pas compté les années de la rue de la Huchette… A l’époque, son père, ancien baryton, accueillait dans son restaurant arménien les exilés comme lui. Et à 9 ans, déjà, Chahnourh Aznavourian prenait comme nom de scène Charles Aznavour. « On ne m’a jamais appelé Chahnourh. Charles était plus facile à prononcer pour tout le monde, et ma mère a préféré enlever les trois dernières lettres de notre nom. »

« Retrouver le pays de ma mère »

Les lettres « ian » rappellent pourtant l’Arménie de ses parents, ce pays dont il est aujourd’hui l’ambassadeur, en Suisse. A plusieurs reprises, d’ailleurs, il s’est impliqué pour la reconnaissance du génocide arménien. « Parfois, j’ouvre ma grande gueule… Mais je ne mets pas sur le même plan le peuple turc et ses hommes politiques ! s’enflamme-t-il soudain. La dernière fois que je suis allé en Turquie, j’étais très jeune… Je vais y retourner prochainement. Et je ne veux pas qu’on me parle du problème arménien, ni de l’entrée de la Turquie dans l’Union. Je veux juste retrouver le pays où ma mère est née. »§ Retrouvez Aïda Touihri dans l’émission « Grand Public » demain à à 14 h 50, sur la ou en rediffusion mercredi à minuit.

EXPRESS Musique. Lady Gaga, plus forte que Stallone ? La chanteuse se confie dans l’édition américaine de Elle du mois d’octobre. « Je suis super bonne sous pression. Je suis une guerrière. Je suis Rocky au 12e round », assure-t-elle.§Harry

Potter forever. J. K. Rowling, la maman du petit sorcier, vient de s’engager avec la Warner en vue d’écrire le scénario d’un nouveau long métrage, inspiré de ses romans.


16

CULTURE

vendredi 13 septembre 2013 www.metronews.fr

Frissons médicaux sur le mannequin, un tablier en plomb pour protéger les soignants des rayons X. J.L./metRonews

moulages de fœtus et forceps. J. L./metRonews

poumons d’acier. J. L./metRonews

insoLite. Lancé par un groupe de bénévoles passionnés, le Conservatoire du patrimoine hospitalier abrite plusieurs milliers d’objets anciens liés à la médecine. reportage. Une visite riche d’anecdotes, de souvenirs émouvants, où l’on s’amuse aussi à se faire peur. jennifer lesieur, À RENNES

venues du CHU, de la Fac de médecine, de la Fac dentaire, et de plus en plus de particuliers. » Pas de prêt ni de dépôt : que des dons. « On nettoie tout, on remplit une fiche d’inventaire pour chaque objet, avec un coup de main des Archives départementales et des conservatrices du musée de Bretagne. Nous ne sommes pas un musée, donc il n’y a pas de concurrence. »

La dentisterie à L’ancienne

Son associée, Josette Dassonville, médecin près avoir visité le Conservatoire du du CHU à la retraite, commence la visite. Patrimoine hospitalier, une certitude : D’emblée, les anecdotes fusent et l’imaginaire nous vivons une époque fortourne à plein régime. Brrr, un faue teuil de dentiste ! Jusqu’aux années midable. Dans le domaine des 30 journées soins, du moins. Il n’y a pas si long- du patrimoine 1940, on calmait le patient avec du gaz temps, on soignait les bobos avec une gamme hilarant. « Puis, il a été interdit parce qu’on infinie d’instruments de torture. Qui pou- s’est aperçu que ça faisait accoucher prémavaient aussi être de très beaux objets manu- turément. » On vous fait ouvrir la bouche facturés… C’est ce qu’on peut admirer à l’Hô- devant cette fraise américaine de 1871, qui tel-Dieu de Rennes, bâti en 1854, où le CPH tourne en actionnant une pédale. Une mécabénéficie de 500 mètres carrés. « Attendez- nique reprise en France par Singer, la marque vous à voir les pièces dans leur jus ! » prévient des machines à coudre… Annic’k Le Mescam, autrefois directrice des soins, devenue présidente de l’association qui poumons d’acier gère ce fonds impressionnant. La vitrine d’orthopédie ? « Elle a un succès terrible, s’amuse Annic’k Le Mescam, parce 4 000 pièces venues de divers dons que dans chaque groupe il y a au moins une Le CPH est l’affaire d’un groupe de béné- personne qui a une prothèse de hanche ! » voles, professionnels hospitaliers passionnés 400 bistouris sont posés dans un bac ; l’un par ce matériel médical qui ne trouvait de d’eux, à manche d’ivoire, date de 1800. Et place nulle part ailleurs. Annic’k Le Mescam cette énorme pince, c’est quoi ? Le sourire énumère : « Nous avons environ 4 000 pièces, s’élargit : « Un brise-pierres de Guyon, 1850,

a

pour supprimer les calculs rénaux dans la vessie. On a des images fort sympathiques de l’introduction de cet instrument dans l’urètre. » Qu’on ne verra pas, ouf. Regardons plutôt ces anciens poumons d’acier. « Ils permettaient de faire respirer des patients atteints de poliomyélite, maladie qui paralysait aussi les muscles respiratoires, explique Josette Dassonville. Certains y restaient pendant trois semaines, un mois... Il y a eu de grandes épidémies dans les années 1960 en Bretagne, qui touchaient beaucoup les enfants. » D’où le petit poumon d’acier à côté du grand.

vers La mémoire humaine

La collection est pléthorique : pacemakers, seringues à cocaïne, forceps à manches d’ébène (« un signe de la réputation du gynécologue »), tables à rayon X datant de la dernière guerre (« du matériel conçu pour être très vite monté sur les champs de bataille »), espace pharmaceutique… A cela s’ajoute une première exposition temporaire, sur la tuberculose en Bretagne. « Tout ça n’aurait pas de sens sans la mémoire humaine, conclut Annic’k Le Mescam, on recueille donc des biographies, des témoignages. » Plus que des objets, le CPH préserve un savoir-faire, montre l’évolution de la médecine. Et on est bien content de ne pas souffrir de la gorge. Demandez à voir la pince à amygdales…§ Conservatoire du patrimoine hospitalier, Rennes (35), visites gratuites de deux heures par groupes de 15, les 14 et 15 septembre. Résa : 06 63 02 57 42/www.cphr.fr


18

CULTURE

vendredi 13 septembre 2013 www.metronews.fr

Découvrez les dessous du lido. Dr

Au musée des Arts forains, les anciens manèges semblent comme figés dans le temps. MuséE DEs arTs ForaIns

l’ancienne chocolaterie menier fera saliver les gourmands. aFP

Patrimoine : les immanquables Découverte

L’Ile-de-France ne manque pas de lieux remarquables. Ce week-end,

à l’occasion des Journées européennes du patrimoine, de nombreuses institutions méconnues ou trop souvent cachées du grand public ouvrent leurs portes. Metronews vous livre sa sélection.

Le Lido de Paris

La visite la plus glamour du weekend. Pénétrez à l’intérieur du Lido, le célèbre cabaret parisien. Découvrez la salle de spectacle, mais aussi les coulisses, les loges dans lesquelles les danseuses se changent entre chaque morceau et assistez à un spectacle son et lumière toutes les trente minutes. 116, bis avenue des Champs-Elysées (VIIIe). De 10 à 17 heures. Entrée libre et gratuite.

La Préfecture de PoLice

Les policiers ne se sont pas toujours déplacés en Twizzy. Découvrez les anciens véhicules de la préfecture de police, comme des Traction Avant Citroën ou des 4CV. Les sapeurs-pompiers vont également

ouvrir certaines de leurs casernes pendant la journée. De 10 à 19 heures sur l’île de la Cité. Toutes les infos sur prefecturedepolice.interieur.gouv.fr

Les start-uP Parisiennes

13 heures et dimanche de 10 à 17 heures. La réservation n’est pas obligatoire mais il vaut mieux s’inscrire rapidement sur le site de la RATP (http://ratp.tourisme93.com/) car les places sont limitées.

Après l’histoire, plongez-vous dans Le musée des arts forains le futur cette fois-ci. Des dizaines Pénétrez dans la fête foraine la de start-up parisiennes ouvrent plus étrange de Paris. Fermé penleurs portes au public. dant l’année, le musée e des Arts forains ouvre MylittleParis, Airbnb, 30 journées Michel et Augustin : Du pAtrimoine exceptionnellement ses vous pourrez visiter les bureaux, portes à l’occasion des journées du vous entretenir avec leurs créa- patrimoine. Manèges anciens, teurs, et, pourquoi pas, repartir en attractions bizarroïdes ou objets ayant envie de monter votre de collection, la visite promet propre boîte. d’être insolite. Vendredi et samedi. Programme complet sur jpds.fr

Paris à bord d’un vieux bus

La RATP propose aux amateurs de vieilles machines une visite très touristique de la capitale à bord des bus d’autrefois. Plongée promise dans le Paris des années 1930, avec notamment les bus TN à plate-forme, si appréciés par les usagers. Le départ s’effectue à la Maison de la RATP (métro Gare de Lyon) samedi de 8 à

53, avenue des Terroirs-de-France au Pavillon de Bercy (XIIe). De 10 à 18 heures. De 4 à 7 €.

Les couLisses de L’info

Par ici les studios. Europe 1 et France Télévisions ouvrent la porte de leurs studios au public ce weekend. Rencontrez les animateurs, assistez à la préparation des émissions ou visitez les archives : une bonne occasion de voir comment se fabrique l’information. Tous les détails sur les sites des médias concernés.

L’HéLiPort

Vous ne le saviez peut-être pas, mais il y a un héliport aux portes de Paris. L’occasion est venue de visiter ce lieu historique, découvrir des modèles d’hélicoptère, comme ceux du SAMU, encore en activité, ou des modèles qui ne circulent plus depuis longtemps. Profitez-en pour discuter avec les pilotes et les mécaniciens. Visites le dimanche, de 10 à 17 heures. Inscription et réservation obligatoires sur tourisme92.com ou au 01 41 23 87 00. 61, rue Henri-Farman (XVe).

La cHocoLaterie menier

Visite spéciale pour les gourmands. A Noisiel (Seine-et-Marne), l’ancienne chocolaterie Menier propose une visite de ses ateliers de fabrication, devenus aujourd’hui le siège social de Nestlé. Attention cependant, la visite risque de vous mettre en appétit seulement : l’usine ne fabrique plus de chocolat depuis 1992 ! Visites de la cité ouvrière samedi et dimanche de 10 à 17 heures. §cerise suDry-le Dû ET vincent michelon


médias

vendredi 13 septembre 2013 www.metronews.fr

20.50 Divertissement

The Best, le meilleur artiste «La finale». Présentation : E. Denis. 23.05 Secret Story Téléréalité. «La finale». Présentation : B. Castaldi. 1.15 Secret Story Téléréalité. «L’after - La finale». . 2.05 50 mn Inside Mag. 3.00 Appels d’urgence

20.45 Série

20.45 Magazine

Les limiers «5e victime». Avec Jean-Yves Berteloot, Marc Ruchmann, Cyrille Thouvenin. 21.35 Les limiers Série. «Mauvaise herbe». 22.35 Ce soir (ou jamais !) 0.40 Le jardin préféré des Français Divertis. Présentation : S. Bern. 2.50 Envoyé spécial Mag.

TMC 20.45 Downton Abbey Série. «Le chemin de la perdition» - «Quand le destin frappe» - «L’insoutenable chagrin». 23.35 Suspect n°1 Magazine. 3.20 Les nouvelles filles d’à côté Série.

FrANCE 5 20.45 On n’est pas que des cobayes ! Mag. 21.40 Superstructures XXL Série doc. 22.30 C dans l’air Magazine. 23.40 Dangers dans le ciel Série doc. 0.25 Visa pour l’aventure Série doc.

20.30 Football

20.50 Série

20.50 Série

Thalassa Présentation : Georges Pernoud. «Label Normandie».

Ligue 1 Bordeaux/Paris-S.G. Au Parc Lescure, à Bordeaux.

Wallander «Mort clandestine». Avec Kenneth Branagh, Saskia Reeves, S. Smart.

22.40 Soir 3 23.05 11-Septembre au sommet de l’État américain Documentaire. 0.40 Si près de chez vous 1.30 Le match des experts 2.00 Midi en France Magazine. «À Guérande».

22.25 Jour de foot Mag. 23.00 Les seigneurs Comédie de Olivier Dahan. 2012. Fr. 97 mn. 0.35 Camille redouble Comédie dramatique de et avec Noémie Lvovsky. 2011. Fr. 115 mn.

22.20 Borgen, une femme au pouvoir Série. «À Bruxelles personne ne t’entend crier» - «Le dernier prolétaire» - «En ordre de bataille». 1.20 Court-circuit Mag.

NT1 20.45 Vampire Diaries Série. «La confrérie des cinq» - «Le prix du sang» - «Au bord du précipice». Avec Nina Dobrev, Paul Wesley. 23.15 True Blood Série. Avec A. Paquin.

D8 20.50 So France Magazine. «Les business en or de la Tour Eiffel» - «Les secrets du Puy du Fou» - «J’achète un village» 0.20 Touche pas à mon poste ! Magazine. Présentation : Cyril Hanouna.

HD1 20.50 Julie Lescaut Série. «Disparitions» - «Récidive» «Bal masqué». Avec Véronique Genest. 2.15 Contre-enquête Série. Avec Mikael Persbrandt, Sofia Ledarp.

W9 20.50 Enquête d’action Magazine. «Motards de la police contre délinquants : face-à-face sous haute tension». 22.45 Encore plus d’action Magazine. 0.00 Enquête d’action Magazine.

19

NCIS «Shabbat Shalom». Avec Mark Harmon, Michael Weatherly, Cote De Pablo. 21.40 NCIS Série. «De l’ordre dans le chaos» - «Ennemis intimes» (1 et 2/2) «Affaire non classée». 0.55 Californication Série. 2.30 Les nuits de M6

FrANCE 4 20.45 Les Chevaliers du Fiel démontent le Zénith Spectacle. 22.40 Omar et Fred : «Omar et Fred : le spectacle» Spectacle. 0.25 Sophia Aram : «Du plomb dans la tête»

NrJ12 20.50 Les Cordier, juge et flic Série. «Bébé en cavale» - «Le petit juge» «Affaires de femmes». Avec Pierre Mondy, B. Madinier. 2.10 Poker


20 SPORTS sur FOOTBALL

Le Syndicat national des agents sportifs a réclamé hier la démission du président de la FFF Noël Le Graët à la suite de ses propos dans l’émission « Cash Investigation ».

Mayweather affronte Alvarez dans la nuit de samedi à dimanche. A cette occasion, découvrez les plus beaux KO du boxeur américain.

VIDÉO retrouvez la vIDÉo sur

metronews.fr/ boxe

GETTy IMAGES

4

vendredi 13 septembre 2013 www.metronews.fr

Football Ligue 1

Les supporters sont las atmosphère. Au Haillan, l’ambiance est tendue avant le choc de ce soir entre les Girondins et le PSG. fracture. Des supporters bordelais ont communiqué leur défiance quant à la gestion et les ambitions du club.

5e journée

programme cE SoiR Bordeaux - PSG..........20 h 30 (Canal+ et BeIn Sport) SAMEdi Toulouse - Marseille ................... 17 heures (Canal+) Valenciennes - Saint-Etienne..20 heures (BeIn Sport) Montpellier - Reims ..............20 heures (BeIn Sport) Guingamp - Bastia ................20 heures (BeIn Sport) Nantes - Sochaux ..................20 heures (BeIn Sport) Ajaccio - Evian .......................20 heures (BeIn Sport)

laurent Brun, à BoRdEAux

diMANchE

D

epuis le début de la saison, Bordeaux est en désamour avec son public. La faute à une politique jugée non conforme à ses attentes. Un collectif s’est même résolu à éditer une pétition (près de 4 000 signataires) pour contester la gestion sportive d’une structure et d’un actionnaire, qualifiée de « délétère ». Image médiatique « presque nulle », « recrutements farfelus », ou « promesses non tenues », sont les reproches formulés. Le torchon brûle entre les fans et les Marine et Blanc : les abonnements peinent à décoller, et le gouffre s’est creusé ces derniers jours. Surtout depuis que les Modeste, Trémoulinas, Marange et Plasil ont quitté le navire. Le prêt du Tchèque – lors de l’ultime journée du mercato – est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. « Ce départ, je ne le comprends pas, indique Christophe (45 ans), fidèle depuis 1976. Encore, s’il avait

« Quand on regarde les matches, on s’emm... Je suis en colère ! » PhiliPPe, 80 ans, un fidèle des Girondins.

Monaco - Lorient....................14 heures (BeIn Sport) Lille - Nice...............................17 heures (BeIn Sport) Lyon - Rennes ............................... 21 heures (Canal+)

classement

Carrasso, battu deux fois à Saint-etienne le week-end dernier,, dit «comprendre» la frustration des fans.AfP

été vendu définitivement à un bon prix… Là, on a l’impression que les autres clubs réussissent de bons coups, quand nous n’avons pas de pistes de recrutement [seuls Lucas Orban et Jérémie Bréchet ont été engagés, ndlr]. Il y a un gros paradoxe entre la volonté d’avoir un grand stade, et le manque évident d’ambition sportive…» Pour Philippe (80 ans), c’est le jeu qui laisse à désirer. « Je suis les

Girondins depuis 1949, et il me tarde généralement de les voir jouer. Mais cette saison quand on regarde les matches, on s’emm… Je suis en colère ! »

Un signal est attendu

Déception, frustration, exaspération ? « Il n’y a pas de difficulté entre eux et nous, tempère Cédric Carrasso, promu capitaine de sa formation. Je pense qu’ils ont peut-

1. Monaco 2. Marseille 3. Saint-Etienne 4. PSG 5. Rennes 6. Reims 7. Lille 8. Lyon 9. Bastia 10. Lorient 11. Montpellier 12. Nice 13. Nantes 14. Evian 15. Bordeaux 16. Valenciennes 17. Ajaccio 18. Guingamp 19. Sochaux 20. Toulouse

Pts 10 9 9 8 7 7 7 6 6 6 5 5 4 4 4 3 3 3 2 2

J 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4

G 3 3 3 2 2 2 2 2 2 2 1 1 1 1 1 1 0 1 0 0

N 1 0 0 2 1 1 1 0 0 0 2 2 1 1 1 0 3 0 2 2

P 0 1 1 0 1 1 1 2 2 2 1 1 2 2 2 3 1 3 2 2

Dif +6 +4 +2 +3 +1 +1 +1 4 0 -1 -2 -3 0 -2 -2 -1 -1 -3 -3 -4

être plus peur qu’autre chose, ce qui est compréhensible. Ils ont le droit de s’exprimer, et l’envie d’avoir quelque chose d’attractif. Mais ils ont besoin de nous, et on a besoin d’eux, pour vivre notre passion… » Une victoire ce soir face au champion de France en titre, favori à sa propre succession, serait un premier signal fort. Et pourrait sonner la réconciliation.§


détente

22

vendredi 13 septembre 2013 www.metronews.fr

Mots fléchés n° 969 / facile MATIÈRE DE POT

Bélier

Si vous vous sentez dépassé(e) par les événements, ne vous affolez pas : votre entourage est prêt à vous porter secours.

Taureau

Tous vos efforts doivent tendre vers un seul but aujourd’hui. Dire au revoir à la Lune et revenir sur Terre.

Lion

Vous serez d’une humeur coquine aujourd’hui. Attention de ne pas effaroucher avec des plaisanteries de trop mauvais goût.

Vierge

Le quotidien vous fait perdre votre gaieté et votre témérité. Ôtez vos vieilles pantoufles et courez vers l’aventure.

Votre courage peut vous sauver d’un naufrage amoureux. Vos erreurs en effet ne seront pas pardonnées de sitôt.

Y Q R E CU T R I V I A N MC RH E A A I E U R L B E L F A V E N E R G E N I R U E

D F P A E I L L EME N T S T OUN E T T E O I E S A I R C L AM G I EME T O E P T A N I S U R A P I ON V E U X D I OR E S I S E U I E S S U S H I S

POUR LA TROISIÈME FOIS

CAFÉ

COMPAGNON D’ELLE

OCÉAN

TELLE UNE SAUCE RICHE

GRENOUILLE VERTE

NON RANGÉ (EN)

ONZIÈME DÉPARTEMENT BRAMA COUVERT POUR SORTIR

Gardez votre énergie pour les grandes entreprises et cessez de la dépenser dans des actions aux satisfactions éphémères.

REFRAIN CONNU ÉCLAT JOYEUX QUI PASSE PAR LA PAROLE

Sagittaire

PÂTÉ IMPÉRIAL AXES OPPOSÉS

Si ce sont les émotions fortes que vous recherchez, vous ne serez pas déçu(e). Vous êtes d’une folle audace aujourd’hui.

DONNE LA VIE DIX FOIS DIX

ENGIN DE LEVAGE

CÉRÉALE AFRICAINE

BOISSON INFUSÉE PETITE SAINTE

Capricorne

On ne se contente pas d’applaudir vos compétences de négociateur(trice), on veut aussi en profiter. Longue journée en perspective.

Verseau

BOIS SOMBRE

TENTÉE POUR UN ANCIEN MARI

AVOIR EN HORREUR APPEL DE TAXI

ARRIVÉS AU MONDE

NOUVELLE ÉTUDE OU CELA ON Y VOIT DES FILMS

PRÉNOM FÉMININ PETITS ÉCRANS

FILANT

Sudoku n° 969 / facile

Votre méfiance oblige votre entourage à montrer patte blanche. Personne n’aura grâce à vos yeux.

1 7

6

2 8

9

8

3

5 6

Poissons

2

Comme on ne tarira pas d’éloges sur votre courtoisie, évidemment, vous n’oublierez pas de remercier.

5

4

6

2

01 75 75 90 93

(5 € les 10 minutes)

Sudoku 1

7

9

5

3

8

6

2

4

8

6

5

9

4

2

7

3

1

3

4

2

6

1

7

9

5

8

5

3

4

7

9

6

8

1

2

9

2

8

4

5

1

3

6

7

6

1

7

8

2

3

4

9

5

4

5

3

2

7

9

1

8

6

7

9

6

1

8

5

2

4

3

2

8

1

3

6

4

5

7

9

L’IMAGe du jouR

6

9

Solutions n°968

Mots fléchés

DÉTIENS

Scorpion

Consultation voyanCe

HAUTE TOUR DÉLIVRÉES

AVION PRIVÉ

COMME UNE VIE À LA FAC ÉGOUTTÉ

Balance

Cancer

Évitez d’entrer en conflit avec vos partenaires de travail, la journée est trop chargée pour perdre votre temps.

BERGE DE PORT

OCTROIE UN SIÈGE PHASE DE LA LUNE

Gémeaux

Plus la journée avance et plus vous reprenez confiance en vous. Tant mieux, vous n’en serez que plus motivé(e) au travail.

CATACOMBE

CHEPTEL

L’hoRoscope eMA FontAyne

FINIT PAR ACCEPTER LIMPIDE

VÉHICULE

5

7

3

8

1

4 9

4 3

2

1

RetRouvez tous nos jeux suR metronews.fr/jeux

6

3

Hommage lumineux

Kevin Mazur/GeTTY nOrTH aMeriCa/aFP

Depuis 2002, 88 projecteurs illuminent New York, tous les 11 septembre, en mémoire du World Trade Center.

Edité par SAS Publications Metro France 35, rue Greneta, 75002 Paris SIREN 439 396 474 RCS Paris§N° de commission paritaire 0617 C 91395§Président - Directeur de la publication : Édouard Boccon-Gibod§Directrice générale : Sophie Sachnine§Imprimé par le groupe Riccobono Presse Investissement – RPI, Domaine de Massane - Espace Méditerranée, 34670, Baillargues§Publicité commerciale : 01 55 34 45 16§Publicité culture : 01 55 34 45 18§Publicité emploi & formation : 01 55 34 78 42§Diffusion : 01 55 34 45 00§E-mail distribution : distribution@metronews.fr§E-mail rédaction : courrier@metronews.fr§Relations médias : Linda Bellal§Rédacteur en chef : Christophe Joly§Rédacteurs en chef délégués : Christophe Coubetergues, Jérôme Guillas§Rédacteurs en chef adjoints : Flore Galaud (News), Alexis Picard (Régions), Joël Riveslange (Sports), Florence Santrot (Soft News), Jérôme Vermelin (Culture)§Chef du service Paris : Pierre Chausse§Standard rédaction : 01 55 34 45 00§E-mail : prenom.nom@metronews.fr



20130913_fr_bordeaux