Page 1

le dessinateur, créateur de titeuf, publie Une Histoire d’hommes, une bd très éloignée de l’univers de son héros à mèche blonde. il était hier l’invité de la rédaction de metronews.

l’invité P. 20

Zep la tête dans l’actu nice P. 10

www.metronews.fr

jeudi jeudi 12 12 septembre septembre 2013 2013-- n° n° 1840 xxxx

Comment le braquage a viré au drame

CAZ

Le bonheur, c’est du boulot !

Les vacances sont déjà un lointain souvenir, vous êtes démotivé ou stressé par votre travail ? Pas de panique, il est encore temps de vous épanouir dans votre vie professionnelle. Metronews vous donne la marche à suivre.

auto P. 12

monde P. 4

Les chefs d’Etat plombés par « l’effet Syrie »

Ça sent le neuf

Le Salon de Francfort est l’occasion pour les constructeurs de rivaliser d’innovations. Tour d’horizon des grandes tendances.

basket P. 29 nicolas valeano/metronews

ne jeteZ pAs Ce journAl sur lA voie publique : offreZ-le à votre voisin !

metroneWs est imprimé sur du pApier 100% reCyClé.

société P. 2

La Lituanie assomme les Bleus

boris diaw. afP


2 événement

1

jeudi 12 septembre 2013 www.metronews.fr

sur

DIAPORAMA Découvrez les images les plus marquantes des cérémonies du 12e anniversaire des attentats du 11-Septembre.

MONDE

Une Américaine de 31 ans et son compagnon arrêtés pour une punition choquante. Ils ont enchaîné pendant deux semaines un enfant de 10 ans à un radiateur. Il a réussi à s’échapper et le couple a fini sous les verrous.

Vie quotidienne

5 clés pour être heureux au travail

PsyChologie. Démotivation, stress.... la vie professionnelle peut être source de mal-être. Pratique. A l’occasion de la sortie du livre Le Bonheur au travail ?, metronews vous donne 5 recommandations à suivre pour être le plus épanoui possible au bureau. AlexAndrA Bresson

Cultivez vos talents. Quoi de

plus satisfaisant que le travail bien fait ? Management, négociations, organisation, si vous vous savez doué dans un domaine, n’hésitez pas à montrer qu’on peut compter sur vous pour ces tâches. « La base d’une vie professionnelle épanouie,

c’est de savoir repérer ses qualités et ses défauts. A partir de là, on choisit des missions qui permettent de se mettre en avant », souligne Patricia du Sorbier, coauteur de Garder son job ou changer d’air.

affirmez-vous. Peur de dire non,

de ne pas être à la hauteur, de rentrer en conflit... Résultat : vous croulez sous le travail ou effectuez des tâches ingrates. N’hésitez pas à faire preuve d’initiative ou à prendre plus souvent la parole. « Outre le savoir-faire, il y a également le faire-savoir. N’attendez pas que l’on vienne vous chercher pour un poste ou une formation », précise Laurence Breton-Kueny, directrice des ressources humaines du groupe Afnor. Après tout, l’au-

dessins de presse issus du livre Le Bonheur au travail ?.

dace paie plus souvent qu’elle ne déçoit.

Positivez. Difficile d’afficher le sou-

rire tous les jours, mais les petites contrariétés ne doivent pas saper votre moral. Il est bien connu que les personnes les plus grincheuses sont aussi les plus stressées. Remplacez les « ça ne marchera jamais » par des « pourquoi pas ? ». « Il faut savoir prendre les critiques du bon côté. Evitez les ragots et les collègues toxiques et devenez vous-même la source de discussions plus heureuses », affirme Marc Suchet, directeur marketing chez Monster France.

aPPrenez à mieux gérer votre temPs. Qui ne s’est jamais senti débordé au travail ? Une situation

qui, indéniablement, est source de stress inutile. Pour éviter d’en arriver là, faites une « to do list » chaque matin et appliquez-vous à ne pratiquer qu’une seule tâche à la fois. Enfin, pour être plus efficace, il faut paradoxalement savoir lâcher prise. « Il est primordial de s’octroyer plusieurs pauses dans la journée et, le soir, on essaie de travailler le moins possible chez soi », explique Monique Pierson, auteur de Et si on décidait d’être heureux même au travail ?.

favo r i s e z l e s r a P P o r t s humains. Qui dit « vie en entre-

prise » dit « collectivité ». Mais avec l’utilisation machinale des e-mails et des fax, on en oublie vite les personnes derrière les ordinateurs. Appliquez-vous à nouer des relations à la machine à café ou à la fin d’une réunion. Un croissant, un sourire, cela ne prend pas beaucoup de temps mais rend l’ambiance de travail tellement plus agréable. Et, qui sait, ces personnes à qui vous n’avez jamais véritablement prêté attention jusqu’ici pourraient devenir de véritables amis.§ Le Bonheur au travail ? Regards croisés de dessinateurs de presse et d’experts du travail, éd. Cherche-Midi, en librairie aujourd’hui, 17 €.


événement

jeudi 12 septembre 2013 www.metronews.fr

3

FRANCE l’Economie, Pierre Moscovici, a présenté hier les grandes lignes du projet de loi de finances 2014, metronews fait le point sur ce qu’il faut en retenir.

ZAP RETROUVEZ TOUS CES SUJETS SUR

metronews.fr/ video

Grand ménage au parc d’attraction Legoland : les dents des crocodiles ne sont pas oubliées.

Les cours de twerk rencontrent un succès incontestable chez les femmes en France.

Interview

« il n’y a pas que le coût, il y a aussi le goût »

SophIe prunIer-poulmAIre, ergonome et maître de conférences en psychologie, auteur du Bonheur au travail ?

Qu’est-ce qui vous a poussé à vous intéresser à cette notion de bonheur au travail ? L’ergonome a pour objectif de comprendre en quoi le travail réel est soutenu ou contrarié par l’organisation interne, mais aussi comment celle-ci peut produire des dégâts sur la santé. Il s’agit de proposer des transformations qui visent à adapter le métier aux personnes, et non l’inverse, dans le but d’obtenir conjointement performance, qualité et santé. Depuis des années, la souffrance au travail fait débat, mais le sujet

n’est-il pas tout simplement oublié des politiques et des entreprises ? C’est la notion de travail en ellemême qui est oubliée par ces acteurs. On entend beaucoup parler d’emploi et de chômage. Mais il n’y a pas que le coût, il y aussi le goût. Savoir inciter les Français à vouloir rester à leur poste. Les politiques comme les entreprises doivent se demander comment faire pour respecter le salarié dans toutes ses dimensions : physique, psychique et sociale. L’enjeu actuel est de savoir trouver un équilibre entre la santé des employés et la

santé économique de l’entreprise. Cette question est-elle encore taboue en France ? Tabou ou non, le sujet des risques psychosociaux en entreprise ne peut plus être ignoré. Depuis des années, des experts cherchent des solutions pour faire diminuer la pénibilité physique. Mais il existe aussi des pénibilités invisibles, comme les pressions hiérarchiques. Heureusement, de plus en plus d’entreprises s’en soucient, même si c’est parce qu’elles y sont contraintes d’un point de vue légal. §propos recueillis par A. B.

Nettoyeur d’égouts, Julio plonge tous les jours dans les déchets et les cadavres de rats.

VOTRE AVIS roBerto DArDInI, 43 ans, tatoueur. dr

afp

Hausse d’impôts limitée mais nouveaux coups de rabot sur les niches fiscales. Alors que le ministre de

« Je fais un métier qui me plaît. Je pense que le bonheur dans le travail, c’est de pouvoir vivre de sa passion, tout simplement. » AnnA lucAS, 30 ans, photographe.

« Le bonheur, je pense que c’est avant tout être son propre patron, être libre dans ce que l’on fait. Et être heureux quand les gens sont contents de votre travail. » luDovIc lAloy, 22 ans, saisonnier à la sNcF.

« Il faut aller au travail avec un but à long terme, et plusieurs à court terme. Quand mon travail crée un bonus pour les gens, ça me rend heureux. »


ACTU MONDE

4 EN BREF

Alimentation

Plus d’un milliard de tonnes de nourriture sont gaspillées chaque année. Cela représente un tiers de la production mondiale pour un coût d’environ 750 milliards de dollars, a révélé hier le FAO. «Nous ne pouvons tout simplement pas permettre [ce gaspillage], lorsque 870 millions d’êtres humains sont affamés chaque jour», s’est indigné José Graziano da Silva, directeur de l’organisation.

la chaîne humaine, à Barcelone. AFP

Espagne

Des centaines de milliers de manifestants pour l’indépendance. Une impressionnante chaîne humaine a traversé hier la Catalogne du nord au sud, sur 400 kilomètres lors d’une démonstration de force des indépendantistes.

Chine

Plus de 300 milliardaires en dollars dans l’Empire du milieu. La deuxième économie mondiale compte précisément 315 milliardaires, soit 64 de plus qu’en 2012, a affirmé hier l’institut de recherche Hurun.

Religion

Le célibat des prêtres « n’est pas un dogme » pour le n°2 du Vatican. Pietro Parolin, actuelle-

ment nonce apostolique au Venezuela, estime dans un entretien avec le journal local El Universal qu’il s’agit d’un précepte dont il est possible de « discuter car c’est une tradition ecclésiastique ».

L’INVITÉ

haRlem DésiR, premier secrétaire du PS.

A propos de l’attaque chimique en Syrie : « Si on laisse passer ce qui a été fait le 21 août, on le retrouvera en plus grave quelques années plus tard. » AUJOURD’HUI, L’INVITÉ DE GUILLAUmE DURAND est Najat Vallaud-Belkacem, porteparole du gouvernement et ministre du Droit des femmes. A 8 h 15 sur LCI.

jeudi 12 septembre 2013 www.metronews.fr

«L’effet Syrie» fait chuter les chefs d’Etat Popularité

Endosser le costume de chef des armées permet souvent aux chefs d’Etat de soigner leur popularité. La règle risque

bien d’être infirmée dans le cas de la crise syrienne. Bombage de torses, tergiversations, volte-face... Les leaders occidentaux ont tiré dans tous les sens avant d’être pris de court lundi par la proposition russe de démantèlement de l’arsenal chimique syrien, qui éloigne la perspective d’une intervention. Les opinions publiques, largement réticentes à l’option militaire, pourraient bien le leur faire payer. Pour François Hollande, dont la popularité avait été dopée par l’intervention au Mali, «l’effet Syrie» risque ainsi d’être pour le moins limité : dans notre sondage OpinionWay publié lundi, 65 % des Français considéraient que l’hôte de l’Elysée «gère mal» la crise. De Londres à Washington, ses collègues affrontent aussi le jugement de leur opinion.

Les «zigzags» de Merkel

David Cameron, mis sur la touche après le vote hostile à toute intervention de son Parlement, a déjà payé son échec. Dans une enquête Comres/ITV publiée la semaine dernière, 59 % des Britanniques estimaient que leur Premier ministre a été imprudent dans cette affaire. Pire, un autre sondage réalisé après

le camouflet des Lords indiquait une nette perte de vitesse du parti conservateur, les travaillistes augmentant leur avance de 6 points. Pour Barack Obama, qui a demandé à son Congrès de retarder le vote qu’il sollicitait sur l’utilisation de la force, la situation est tout aussi délicate. «A ce stade, il est certain que sa gestion hésitante affecte son autorité et son image», analyse pour metronews le spécialiste des Etats-Unis Yannick Mireur. Mais pour le politologue, il faut encore attendre l’issue de la proposition russe, et voir quelle perception en auront les Américains, pour connaître la réalité des dégâts : «D’un côté, elle peut signer l’échec de sa diplomatie, comme pour celle de François Hollande, puisque ce sont les Russes qui en sont à l’origine. Mais on peut également considérer que c’est la fermeté affichée qui a poussé à cette solution.» Et Angela Merkel dans tout ça ? La chancelière, qui avait été vendredi la seule Européenne du G20 à ne pas signer l’appel à une réaction «forte» face à Bachar al-Assad, avant de s’y joindre le lendemain, s’est fait étriller dans la presse allemande pour ses «zigzags» sur le dossier. On saura dès le 22 septembre, lors des législatives, où elle est donnée grande favorite, si elle en fait les frais dans les urnes. §Gilles Daniel

Municipales : qui croquera la Grosse Pomme ?

new York

On connaît désormais les deux candidats qui s’affronteront pour gagner la mairie de New York, le 5 novembre prochain. Côté républicain, Joe Lhota l’a facilement emporté avec 52,6 % des voix. Les démocrates ont investi, pour leur part, Bill de Blasio, le plus à gauche des candidats, avec 40,2 % des voix. A en croire les instituts de sondage, la victoire démocrate semble très probable : « Les New-Yorkais

veulent du changement» affirme à metronews la politologue spécialiste des Etats-Unis Nicole Bacharan, et «De Blasio est une figure assez nouvelle ». L’homme, de 52 ans, n’est médiateur de la mairie que depuis 2010. La politologue met aussi en avant la fibre sociale du démocrate, qui veut augmenter les impôts des plus riches pour financer l’école pour tous avant 4 ans, et son combat contre les discriminations raciales. Lui-même est père d’un

adolescent afro-américain très engagé dans sa campagne. Bill de Blasio, vainqueur tout désigné ? Lhota a toutefois des coups à porter. «De Blasio veut augmenter les impôts dans une ville où ils sont déjà très élevés, c’est une carte à jouer pour Lhota», explique Nicole Bacharan. Et de citer aussi le bilan sécuritaire très positif de l’ère républicaine, dont Lhota est l’héritier, qui a rendu la Grosse Pomme «beaucoup plus sûre». §Thomas RouRe


6

ACTU FRANCE

jeudi 12 septembre 2013 www.metronews.fr

Des policiers fouillent une pinède près de Port-leucate. RAYMOND ROIG / AFP

Ce que risque Jérôme Cahuzac avec sa mise en examen Justice

30 000 euros d’amende et une peine d’inéligibilité. L’ancien pourDans la foulée de son audition par fendeur de la fraude fiscale avait les juges Renaud Van Ruymbeke déjà été mis en examen en avril, et Roger Le Loire enquêtant sur cette fois pour « blanchiment de la son compte caché à l’étranger, il a fraude fiscale ». Un délit pour été mis en examen pour « déclara- lequel il risque gros : cinq ans de tion incomplète ou prison et 375 000 euros l’ex-ministre mensongère de son d’amende. Sa femme a patrimoine par un encourt 30 000 euros également été rattrad’amende. pée par la justice fin membre du gouvernement ». L’ex-ministre du Budget août pour des faits de fraude fisavait en effet omis de mentionner cale et de blanchiment. Après la révélation en décembre ledit compte dans sa déclaration signée lors de sa nomination en 2012 par le site Mediapart de 2012. l’existence du compte en Suisse, transféré à Singapour, et des semaines de dénégations plus Inéligibilité C’est la première fois qu’un tard, l’intéressé avait fini par homme politique français est mis démissionner le 19 mars 2013. Dix en examen pour ce délit, institué jours après, « dévasté par le par la loi du 14 avril 2011 relative remords », il passait aux aveux, faià la transparence financière de la sant éclater au grand jour le previe politique. Selon le texte, mier scandale de l’ère Hollande. Jérôme Cahuzac encourt jusqu’à §MauD Vallereau

Mercredi noir pour Jérôme Cahuzac.

La recherche des corps se poursuit Disparues de Perpignan

Près de deux mois après la disparition des deux femmes, elles restent introuvables. Où sont donc passées Marie-

Josée et sa fille Allison, dont on est sans nouvelles depuis le 14 juillet ? Les enquêteurs misaient beaucoup sur les fouilles réalisées depuis mardi dans la pinède qui jouxte la station d’épuration de Port-Leucate, située non loin de Perpignan. Mais, hier soir, force était de constater que les recherches menées par les enquêteurs n’avaient rien donné. Pour autant, selon nos informations, les fouilles des policiers de la PJ devraient perdurer jusqu’à la fin de la semaine, aidés de gendarmes de l’institut de recherche criminelle, d’une équipe cynophile et de 8 chiens spécialisés dans la recherche des corps. A l’origine de ces investigations : Francisco Benitez. Plus que jamais, le père d’Allison – qui a mis fin à ses jours le 5 août dernier – apparaît comme le principal suspect. La

pinède ? Le légionnaire s’y serait rendu plusieurs fois dans les jours qui ont suivi la disparition de son épouse et de sa fille, âgée de 19 ans. De quoi faire tiquer les enquêteurs.

Allison « pas dupe »

Reste à identifier ce qui aurait pu conduire l’homme de 51 ans – à la personnalité trouble – à tuer les deux femmes. Et, là encore, l’enquête patine. Seule certitude : Francisco Benitez menait une deuxième vie, sa maîtresse espagnole l’a confirmé aux policiers. Cette relation extraconjuguale, Allison et sa mère la connaissaient, c’est même ce qui aurait déclenché la procédure de divorce. Recherches sur Internet, fouille des messages : Allison avait mené une véritable enquête sur son père, avant de tout révéler à MarieJosée. Depuis, les relations entre les futurs ex-époux étaient très tendues. Au point de conduire Francisco Benitez à commettre l’irréparable ? §Flore GalauD

EN BREF

Politique

Revers pour le texte sur le cumul. La commission des lois du Sénat a rejeté hier le projet de loi interdisant le cumul d’un mandat parlementaire avec un mandat d’exécutif local. Le débat en séance commencera mercredi prochain alors que le texte a été voté par les députés au mois de juillet, par 300 voix sur 577.

52 ans était poursuivi pour exhibition sexuelle après s’être promené nu dans des bois en Dordogne. L’accusé défendait, lui, son droit au naturisme discret, a-t-on appris hier. « Le tribunal a dissocié l’exhibition sexuelle du naturisme en liberté », s’est félicité son avocat.

Economie

L’emploi salarié a nettement reculé au 2 e trimestre.

34 600 postes ont disparu (– 0,2 %), après 4 700 au trimestre précédent, selon des données définitives publiées hier par l’Insee. Sur un an, 139 900 emplois ont été rayés de la carte (– 0,9 %). La chute est la plus forte dans l’intérim (– 5 %), dans la construction (– 2,1 %) et dans l’industrie (– 1,5 %).

Justice

Le tribunal de Périgueux relaxe un randonneur nu. L’homme de

Marine le Pen, présidente du FN. AFP

Politique

Marine Le Pen séduit. Un tiers

des Français (34 %) se sent «proche des idées» de la présidente du Front national, selon un sondage Ifop pour Valeurs actuelles publié hier. D’après l’institut, 38 % des sympathisants de l’UMP, et 11 % de ceux de la gauche, se sentent proches de la dirigeante du FN.


8

ACTU FRANCE

jeudi 12 septembre 2013 www.metronews.fr

Les plans de l’exécutif pour doper l’industrie Economie

Redonner du souffle à l’industrie tricolore. Un objectif ambitieux sur

lequel planche Arnaud Montebourg depuis plusieurs mois, et dont les contours seront dévoilés en grande pompe aujourd’hui à l’Elysée. Le ministre du Redressement productif et François Hollande lèvent en effet le voile sur une trentaine de plans d’action avec un objectif : «Réinventer l’industrie française.» « C’est une mobilisation nationale autour d’objectifs industriels », a résumé mardi le ministre lors d’une remise de prix, grillant au passage la priorité à François Hollande. Si Arnaud Montebourg préfère rester évasif sur leur contenu, quelques pistes ont déjà filtré. Première d’entre elle, le TGV du futur. Elaboré par Alstom à l’horizon 2018, il permettra de

transporter davantage de voyageurs sans augmenter le nombre de trains. « La nouvelle France industrielle » devrait également faire la part belle à la voiture économe (2 litres aux 100 km à horizon de dix ans). « E-éducation », « véhicule à pilotage automatique », « navire écologique » ou « satellite à propulsion électrique »... Au total, 34 plans incarneront le Made in France du futur, tous pilotés par un industriel ou par un pôle de compétitivité.

Un projet assumé par Montebourg

Côté financement, l’Etat devrait picorer dans l’enveloppe de 1,7 milliard d’euros dédiée à l’industrie et prévue dans le programme des investissements d’avenir annoncé début juillet. Un projet ambitieux, pleinement assumé par Arnaud

Montebourg, même si certains projets – le TGV du futur – sont dans les tuyaux d’Alstom depuis un certain temps. Le ministre du Redressement productif, lui, préfère vanter «la force

d’innovation considérable » de la France pour l’avenir. Sans doute une manière de répliquer aux attaques de l’opposition reprochant au gouvernement son manque de visibilité sur le long terme. §Thomas GuiEn


VOTRE RégiOn

10

jeudi 12 septembre 2013 www.metronews.fr

Le braqueur s’est effondré rue d’Italie, à une centaine de mètres de la bijouterie. M.B./METroNEwS

Météo nice

cannes

antibes

17° 24°

13° 25°

17° 24°

Soleil

Lever : 7 h 22 Coucher : 20 h 11

lune

Lever : 14 h 9 Coucher : 23 h 16

agenda Avant-première : 9 mois ferme en

avant-première au Pathé Masséna. Le cinéma de l’avenue Jean-Médecin, à Nice, propose ce soir une projection du dernier film d’Albert Dupontel, qui sera présent dans la salle. Une comédie sur la grossesse mettant en scène une jeune juge aux mœurs strictes, interprétée par Sandrine Kiberlain.

Cinéma : Le Grand Tour, de Jérôme Le Maire, à voir au Mercury, à Nice. C’est la rentrée pour l’association Cinéma sans frontières, qui propose demain à 20 h 30 la projection de ce film aux airs de documentaire parsemé d’humour belge sur le rôle de l’amitié et de l’utopie. Vos Rédaction : Michel Bernouin contacts michel.bernouin@metronews.fr Publicité : Edouard Huillet edouard.huillet@metronews.fr

Braquage à Nice : le scénario du drame Fait divers

Il est 8 h 50, hier, lorsque deux individus se glissent sous le rideau de fer de la bijouterie La Turquoise, rue d’Angleterre, à Nice. Le propriétaire, Sté-

phane Turk, est en train d’ouvrir son magasin lorsqu’il est agressé. « Il a reçu des coups de poing et de fusil à pompe », indique à metronews le procureur de la République de Nice, Eric Bedos, qui a visionné les images de vidéosurveillance du magasin. Les malfaiteurs lui font

ouvrir le coffre et s’emparent de bijoux avant de prendre la fuite sur un scooter avec leur butin, dont le montant n’a pas été communiqué.

Trois coups de feu

C’est à ce moment que le bijoutier se précipite à l’entrée du magasin, un pistolet automatique à la main. « Sur la vidéo, on le voit à cheval sur le seuil de sa porte, penché sous son rideau, et on entend trois détonations », précise le procureur. Le mal-

faiteur à l’arrière du scooter est touché d’une ou plusieurs balles dans le dos tandis que le deux-roues continue sa fuite en tournant dans la rue d’Italie. C’est là que le passager, un jeune homme d’une vingtaine d’années, s’écroule sur la chaussée. Il décède sur place malgré l’intervention des pompiers. Sur lui, une partie des bijoux et un pistolet ont été retrouvés. Son complice est toujours recherché. Le bijoutier a été placé en garde à vue et risque la cour d’assises pour homicide. Si l’enquête confirme qu’il a tiré dans le dos d’un agresseur en fuite, il pourra difficilement plaider la légitime défense. Venu sur les lieux du drame par « solidarité » avec le bijoutier arrêté, Michel Unik ne décolère pas. Son frère a été abattu lors du braquage de sa bijouterie à Cannes, en novembre 2011. « Il faut attendre de recevoir une balle pour tirer ? Si on se laisse faire on va tous se faire dépouiller. La police n’a pas les moyens de garantir notre sécurité, peut-être qu’il faut qu’on l’assure nous-mêmes », demande le bijoutier. §mIcheL beRnouIn


VOTRE RégiOn

jeudi 12 septembre 2013 www.metronews.fr

Jeux de la Francophonie : un « succès » malgré les couacs

Nice

cario, qui reconnaît que « cela jette une petite ombre sur les Jeux ».

C’est la mi-temps pour les Jeux de la Francophonie, qui se déroulent jusqu’à dimanche à Nice. Le bon moment

pour tirer un premier bilan selon Bernard Maccario, le directeur général de l’événement, qui réunit 3 000 jeunes issus de 54 pays francophones. « Le premier constat, c’est que l’intérêt pour cette manifestation est plus que réel et que les Niçois viennent massivement voir les spectacles qui se déroulent sur 20 sites, notamment à l’opéra et au Théâtre national de Nice », souligne le directeur. Mais, depuis le début de ces jeux, les anicroches se sont multipliées.

20 Africains se sont envolés

A commencer par les jeunes Africains qui se sont volatilisés une fois arrivés à Nice. Leur nombre

Kery James remplaçait Stromae

La chanson de Kery James avait créé la polémique lors de la cérémonie d’ouverture. AFP

s’élève à 20 au moins : 7 Djiboutiens en compétition dans la catégorie des arts de rue, 10 Congolais (7 basketteuses et 3 cyclistes), et 3 Ivoiriens. « Il faut relativiser. Tous les événements sportifs à rayonnement mondial vivent ce type de problème », souligne Bernard Mac-

Sur la polémique autour de la chanson « Banlieusards », interprétée par Kery James lors de la cérémonie d’ouverture, Bernard Maccario refuse de prendre position « sur une prestation de 2 minutes lors d’une cérémonie de 2 heures ». La chanson s’était attiré les foudres d’une partie du public et des deux élus les plus en vue du département, Christian Estrosi et Eric Ciotti. Une polémique qui aurait pu ne jamais avoir lieu puisque c’était Stromae qui devait se produire ce soir-là. Indisponible, il a été remplacé au pied levé, et bénévolement, par Kery James. §M. B. Les Jeux se poursuivent jusqu’à dimanche. Programme et réservations : www.nice2013.fr

11 EN BREF

Justice

Douze ans de réclusion pour les braqueurs des bijouteries de Lingostière et Cap 3 000. Les

deux principaux accusés, qui avaient commis ces hold-up en 2010, ont été condamnés hier par la cour d’Assises des Alpes-maritimes.

Théâtre

Un coup pour rien au Théâtre national de Nice. La ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, va reconvoquer une réunion du jury chargé d’auditionner les candidats à la direction du TNN, le maire n’ayant pu participer à celle qui s’est tenue mardi.

Politique

Deux rentrées politiques pour les candidats UMP à Cannes.

Philippe Tabarot tient sa permanence à l’angle des rues Tony-Allard et Molière ce soir à 18 h 30. David Lisnard a choisi le pré de la Butte Saint-Cassien, à Cannes La Bocca pour sa rentrée, dimanche à midi.


AU QUOTIDIEN

12

2

jeudi 12 septembre 2013 www.metronews.fr

SPÉCIAL AUTO

l’iaa rassemble plus de 1 000 exposants venus de 35 pays sur près de 230 000 m2. dr

salon

Francfort fait des étincelles

événement. Organisé tous les deux ans en alternance avec le Mondial de Paris, le Salon de l’auto de Francfort est l’un des rendez-vous les plus importants d’un secteur en pleine recomposition. nouveautés. Electricité à tout-va, connectivité étendue, nouveautés phares, concepts prometteurs... : metronews revient sur les grandes tendances présentées lors de cette édition 2013. Nicolas ValeaNo, A FRANCFORT

i

AA. Trois lettres pour désigner le Salon de l’auto de Francfort, l’Internationale Automobil-Ausstellung, et ses pavillons géants dédiés à chacune des marques allemandes,

telle une démonstration de force. Dans le contexte d’un marché européen morose –mais qui espère enfin voir la reprise pointer le bout de son capot, comme c’est le cas en Asie et aux Etats-Unis, les constructeurs de tous pays y dévoilent pas moins de soixante-cinq premières mondiales au million de visiteurs attendu. En tout plus de 1 000 exposants (constructeurs et fournisseurs) en provenance de 35 pays se partagent quelque 230 000 m2. Signe de l’importance du rendez-vous, Angela Merkel en personne inaugure cette 65e grand-messe de l’automobile.

électricité à tous les étages

Dans le secteur automobile, la voiture électrique fait un peu figure de serpent de mer. Pourtant, après le pari de Renault avec sa gamme électrique, quantité de constructeurs lui emboîtent le pas. Ainsi seize nouveaux modèles seront lancés sur le marché l’an prochain, incluant les

hybrides rechargeables ou avec prolongateur d’autonomie. Notamment avec les Volkswagen Golf et Up, Audi A3, Mercedes Classe B, BMW i3 et i, Fiat 500, toutes proposées 100% électriques. De quoi peut-être faire décoller enfin un marché toujours à la peine.

la gamme Mégane présente aux côtés du concept Initiale Paris, subtil et audacieux mélange d’Espace et de SUV.

Pratique

le basique, c’est chic

Décidément marquante, la Citroën Cactus est annonciatrice du prochain ouvert au public du 12 retour en force au 22 septembre 2013, postionnement des chevrons, tourné vers « l’essendes français tous les jours Alors que certains de 9 h à 19 h. tiel ». Certains y verront constructeurs ont déçu lieu : Messe Frankfurt l’esprit de la 2CV ou de la ludwig-erhard-anlage (comme Mini, venu à 1 à Francfort-sur-leMéhari. De quoi donner de Francfort sans sa nouvelle Main, en allemagne. l’air à une gamme DS génération), les construc- Plus d’infos visant le haut de gamme, sur www.iaa.de/en/ teurs français offrent des notamment avec le concept nouveautés tous azimuts, de SUV baptisé Wild Rubis. plus ou moins en phase avec la réaUn retour aux sources aussi avec lité. Citroën prend le devant de la le concept sympathique Smart Fourscène avec sa spectaculaire Cactus. joy qui ressemble à une voiture de Peugeot défie la Golf avec sa toute plage, toute de blanc vêtue et sans nouvelle 308. Sa 208 HYbrid FE vise portes ni toit. De bon augure pour des records de consommation et les celle qui partagera sa plateforme, 3008 et 5008 ont droit à un restylage une certaine Twingo prochaine heureux, tout comme chez Renault, génération. §


14

AU QUOTIDIEN

jeudi 12 septembre 2013 www.metronews.fr

Francfort fait le plein de nouveautés Pour cette 35e édition du Salon, les constructeurs réservent de belles surprises aux visiteurs. Dans les allées, concept cars et premières mondiales rivalisent d’élégance. Citadines, berlines, crossovers, metronews passe en revue ces nouveautés que vous devriez rapidement retrouver sur les routes.

n. V./mEtRonEwS

n. V./mEtRonEwS

e-Up! et e-Golf

Volkswagen met le cap sur l’électrique

Alors que Renault a développé Zoé autour de l’électrique, Volkswagen a pris le parti d’électriser deux modèles existants : la Up et la Golf, baptisées e-Up et e-Golf, annonçant 160 kms d’autonomie pour la première, 200 kms pour la seconde. A l’inverse de Renault, les prix des voitures incluent les batteries, proposées à la location par le Losange. Conséquence : e-Up et e-Golf sont chères avec un prix estimé respectivement à 27 000 € et 36 000 €. Une note salée allégée par les aides de l’Etat.§

Niro Concept

n. V./mEtRonEwS

Le crossover citadin de Kia

Le nissan Juke a ouvert la voie aux crossovers urbains, Kia se démarque avec un design original et dynamique. Résultat, le niro Concept pourrait préfigurer un nouvel entrant dans ce segment déjà encombré. Equipé de l’indispensable motorisation hybride comme démonstrateur de savoir-faire mécanique, il inaugure une nouvelle plateforme du constructeur coréen.§

n. V./mEtRonEwS

Mercedes GLA

Elégance et technologie suédoises

La Classe A, le gabarit en plus

Classique mais efficace. Sous ses airs timides, l’élégant Concept Volvo Coupé définit les grandes lignes du nouveau design de la marque suédoise. Des lignes tranchées, une calandre volontaire et des phares en « t » se retrouveront dès l’an prochain dans le nouveau XC90, SUV haut de gamme de la marque. Sous le capot, un hybride rechargeable de 400 chevaux.§

Déclinaison crossover de la Classe A, la GLA offre un gabarit un peu plus généreux, avec des lignes fluides et dynamiques bien en phase avec la mode des compactes de loisirs. Ses motorisations (de 136 à 211 chevaux), la possibilité d’opter pour 4 roues motrices et son positionnement haut de gamme l’opposent aux Bmw X1 ou Audi Q3. Lancement au printemps. A partir de 30 000 € (estimation).§ n. V./mEtRonEwS

Volvo Concept Coupé

BMW i3

Citadine électrique

Avant le i8 courant 2014, le constructeur bavarois lance sa ligne électrique dès novembre avec la i3. Affichée à 27 990 € (bonus déduit). Cette citadine longue de presque 4 mètres, au style atypique pour Bmw, offre pour ce tarif haut de gamme un bel intérieur lumineux, quatre places et un accès généreux grâce à des portes antagonistes. Son moteur de 170 ch autorise 130 à 160 kms d’autonomie.§

wwn. V./mEtRonEwS

Smart concept Fourjoy Une voiture de plage ?

malgré des airs typiques de concept car, ici avec une thématique façon voiture de plage ouverte aux vents, la Smart Fourjoy préfigure bien le retour d’une version quatre places aux côtés de la mini-citadine. moteur arrière en versions essence et électrique, un gabarit compact de 3,50 m, un design fun… pour une véritable Smart 4 places.§


AU QUOTIDIEN

16

jeudi 12 septembre 2013 www.metronews.fr

Quatre françaises dans le vent N. V./mEtroNEwS

N. V. / mEtroNEwS

Renault Initiale Paris Concept

L’économique

La lumineuse

Peugeot 308 + 308 R La dynamique

En concessions depuis quelques jours, la 308, deuxième du nom, s’affine et se raffine avec une ligne assagie. Son tableau de bord avec petit volant et instrumentation haute façon 208, une belle qualité de fabrication et une cure de minceur drastique lui offrent les armes pour aller chercher les ténors -Volkswagen Golf en tête-, sur un segment disputé. Preuve de ce dynamisme affiché : la 308 r et ses 270 ch, un concept très réalisable qui doit tirer la gamme vers le haut du tableau.§

A la fois symbole du haut de gamme à la française et évocation d’un futur Espace, ce grand concept de 4,85 m rassemble nombre de détails complexes, comme le toit transparent intégrant un relief du plan de Paris. Plus léger de 250 kg et consommant 40 g de Co2 de moins qu’un Espace, ce concept lumineux et baroque garde les pieds sur terre question technique. rendez-vous au mondial de Paris l’an prochain pour découvrir la version définitive. Patience.§

N. V./mEtroNEwS

Peugeot 208 Hybrid FE Concept

Citroën Cactus

L’originale

Ni vraiment low cost, ni tout à fait voiture de loisirs. Une seule chose est sûre : la Cactus pourra être jugée sur pièces dès l’an prochain, lors de son arrivée sur le marché. Située entre un C Picasso et une C4 côté prix, la version définitive devrait être proche du concept car présenté à Francfort : une planche de bord épurée, une banquette à l’avant, des protections à bulles d’air sur la carrosserie... En bonus, elle devrait offrir de multiples possibilités de personnalisation. Autant de preuves d’un retour à un vrai talent créatif.§

Fruit d’une collaboration entre Peugeot et total menée dans un seul but : une consommation record. Hybride (non rechargeable), ce prototype affiche 2,1 l/100 km et 49 g/km de Co2, avec de très bonnes accélérations. Allègement maximum, aérodynamique extrême, pneus étroits, trois cylindres hybride à bas frottements... Autant de mesures efficaces mais difficiles à mettre en production. Juste une démonstration qui donne des pistes pour l’avenir.§

N. V./mEtroNEwS


jeudi 12 septembre 2013 www.metronews.fr

AU QUOTIDIEN

17

Citroën reste fidèle au monospace

Essai

Pour la troisième génération de Picasso, Citroën rompt délibérément avec l’esthétique des précédents modèles tout en restant fidèle à la formule du monospace compact. Optiques effilées, nouvelle

calandre, le style des futurs modèles de la marque se profile. Plus court (- 4 cm) et moins haut (- 5 cm) que l’ancien, le nouveau Picasso présente des lignes plus dynamiques mais offre dans le même temps une habitabilité supérieure grâce à un empattement plus long. Le coffre en profite les lignes dynamiques du nouveau Picasso annoncent le style des futurs modèles de la marque. dr lui aussi pour gagner 37 litres supplémentaires avec un volume total tion en hausse spectaculaire proposant un éclairage adaptable, de 630 litres. Les + : Confort, consommation, avec des matériaux d’excel- des services connectés ou une équipement lente qualité et des assem- caméra panoramique. On regrette Sobre et bien fini et tarif. blages de haut niveau. Côté cependant que le régulateur de A l’intérieur, l’ergonomie et la position de conduite Les - : Ergonomie équipements, outre un vitesse dit adaptatif ne le soit pas restent typées monospace, encore compliquée, grand écran tactile (12’’) vraiment puisqu’il n’agit pas sur le regroupant les principales freinage. Côté technique, le Picasso avec une instrumentation pas de vrai régulateur actif fonctions de confort, navi- inaugure la nouvelle plateforme centrale et une vaste surface et étagement gation et divertissement, modulaire EMP2 et gagne 140 kilos vitrée faisant la part belle à de boîte. Citroën se met à la page par rapport à son prédécesseur. A la la luminosité. Surtout, le Picasso propose une qualité de fini- face à la concurrence allemande en clef, le monospace gagne nettement

Fiche technique Citroën C4 Picasso e-hdi 115 • Moteur : 4 cylindres turbo-diesel, 1,6 litre • Puissance : 115 ch • Conso. Mixte : 4 l/100 • Emissions de CO2 : 105 g/km • Bonus-malus 2012 : - 200 € •Dimensions : 4,43 x 1,83 x 1,61 m (L x l x h) • Coffre : 537 dm3 • Tarif : à partir de 25 400 euros

en agilité et surtout propose un confort de référence dans la catégorie. Sous le capot, on retrouve le 1.6 e-HDi 115 ch dans une version particulièrement sobre se contentant, en pratique, d’environ 5,3 l/100, mais au prix d’un étagement de boîte trop long. Une sobriété que l’on retrouve aussi, c’est plus rare, sur les versions essence dont le tarif débute à 23 050 €, tandis que le haut de gamme Exclusive en diesel atteint 32 600 €. §oliviEr duhautoy


18

AU QUOTIDIEN

jeudi 12 septembre 2013 www.metronews.fr

le PlanetSolar est le plus grand bateau solaire au monde. il est également le premier véhicule à avoir accompli un tour du monde uniquement à l’énergie solaire. PhiliPPe PliSSon

MAriAnne CAMBrAy

3 quEstIoNs à… Gérard d’aboville, capitaine du PlanetSolar sur la « Deepwater expedition ».

« Quand j’ai traversé le Pacifique en 1991, l’eau était moins sale. »

PlanetSolar

Le soleil pour carburant sCIENCEs. Après un tour du globe à l’énergie solaire bouclé en 2012, le PlanetSolar a été reconverti en base scientifique. NavIgatIoN. Piloté par Gérard d’Aboville, il revient de cinq mois d’analyses dans les eaux du Gulf Stream. Bilan (pas carbone). Marianne CaMbray

«e

vitez de marcher sur les panneaux solaires : ça glisse et ils sont assez cassants » : une fois les consignes de sécurité énoncées aux journalistes, la visite de ce drôle d’oiseau amarré quai André Citroën jusqu’au 15 septembre peut commencer. Et le le PlanetSolar, Tûranor de son petit nom (un terme désignant le « pouvoir du soleil » dans la mythologie de Tolkien) est un navire pas comme les autres, ressemblant à un fer à repasser renversé. La faute à ces fameux panneaux solaires, d’une surface de plus de 537 mètres carrés lorsqu’ils sont intégralement déployés, grâce

auxquels l’étrange bâtiment a bouclé un tour du monde en mai 2012 sans dépenser une goutte de carburant. Cette année, il a même battu le record de la traversée transatlantique par un bateau solaire, en 22 jours (contre 5 jours pour Francis Joyon et son trimaran à voiles, certes).

Comprendre le Gulf Stream

Maintenant qu’il a prouvé être capable de battre les flots sans prendre l’eau, l’heure est venue de la reconversion. Et elle est scientifique : en partenariat avec l’université de Genève, le PlanetSolar a en effet pris la mer pendant plus de cinq mois, direction la côte Nord-Est

Le pilotage du PlanetSolar se rapproche-t-il de celui d’un bateau à voile ou d’un bateau à moteur ? C’est différent de tout. Il suffit de pousser une manette, on se met en marche : ça ne fait aucun bruit, il n’y a aucune vibration. Après, ce bateau est assez difficile à manœuvrer dans les ports. On a passé certaines écluses à peine plus larges que le bateau, soit 15 mètres avec les panneaux solaires repliés. De toute façon, le photovoltaïque n’est pas l’avenir de la marine. Sur un bateau de plus de 30 mètres de long, c’est inenvisageable pour le moment. Que se passe-t-il en cas de mauvaises conditions météo ? Mon boulot, en tant que capila vitesse maximum du bateau est de 26 km/h, et sa taine, c’est d’éviter de traverser vitesse moyenne de 9,25 km/h (5 nœuds). MAriAnne CAMBrAy des zones délicates. Mais ça n’a pas toujours été possible, des Etats-Unis, pour examiner de à cause des exigences de notre misplus près le Gulf Stream, dont le rôle sion scientifique qui nous a fait naviguer en zigzags. Si on sait dans la régulation du climat planétaire est encore mal compris. « Grâce qu’on va être privés de soleil penà la propulsion propre du PlanetSodant deux ou trois jours, on ralentit lar, nous avons pu procéder à des au maximum pour consommer le prélèvements d’air et d’eau sans les moins possible. Le PlanetSolar est contaminer par des émissions poléquipé de batteries qui lui donnent luantes », explique le professeur Mar72 heures d’autonomie dans le noir tin Beniston, climatologue à l’univercomplet, donc de quoi voir venir. Depuis votre première traversée sité de Genève (Unige). « C’est une de l’Atlantique il y a maintenant première, et les résultats de ces plus de trente ans, quel constat mesures, en cours d’étude, seront faites-vous de l’état des océans ? probablement inédits. » Embauché Je suis choqué de voir le nombre comme capitaine sur l’expédition Deepwater, Gérard d’Aboville est rende déchets qui y flottent. Aujourd’hui, même perdu en tré ravi de la traversée. « Ce périple plein milieu de l’océan Atlandans le Gulf Stream a été extrêmement enrichissant. Nous étions cinq tique, on croise un bout de plasà bord et l’ambiance était exceltique toutes les 20 minutes. Le lente. Pour moi, cela a été un honpire, ce sont les billes de polystyneur et un plaisir de naviguer sur ce rène expansé : il y en a absolubateau, même si c’est une navigation ment partout et c’est quasiment un peu spéciale. Quand on songe à inusable. Quand j’ai traversé le tout le gasoil économisé, c’est assez Pacifique à la rame en 1991, l’eau satisfaisant ». Paroles de marin.§ était beaucoup moins sale.


20 CULTURE

3

jeudi 12 septembre 2013 www.metronews.fr

sur CINÉMA Le Majordome, avec Forest

Whitaker, a réalisé le meilleur démarrage parmi les nouveautés de la semaine. Avec 1 914 entrées, à 14 heures, à Paris, il devance Jimmy P. et Gibraltar.

EN IMAGES reTrOuvez TOuS CeS SuJeTS Sur

metronews.fr/ cinema

Dans les coulisses de Lucy, le nouveau Luc Besson.

Un premier extrait prometteur des Trois frères, le retour.

Bande dessinée

« Titeuf doit vieillir avec moi » ÉDITION. L’illustrateur et scénariste Zep passe dans la cour des grands avec Une histoire d’hommes (Rue de Sèvres). INTervIew. Il raconte à metronews la genèse de cet album surprenant et mélancolique sur les retrouvailles de quatre amis. PROPOS RECUEILLIS PAR jennifer lesieur

Cet album, c’est un pas important dans votre vie ? Avant, je ne m’autorisais pas à publier quelque chose qui ne serait pas humoristique. J’ai abordé tous les sujets possibles, mais toujours avec l’humour comme forme de pirouette, de politesse… C’est une sorte de protection, de pudeur, de peur aussi. Et puis, je n’ai jamais fait de distinguo entre enfants et adultes : Titeuf était prévu pour les adultes au départ. Une histoire d’hommes dormait-elle dans vos tiroirs ? Non, je l’ai écrite et dessinée d’un coup. Mais j’avais déjà ce genre de tonalité dans mes Carnets intimes. Dans Une histoire d’hommes, il y a une part plus grande laissée à l’instinct, à l’intuition. J’ai écrit le scénario d’une traite, croqué le story-board en trois jours, la phase de dessin a duré un certain temps…Je reconnais mon trait, mais j’ai recommencé l’album trois fois avant de trouver le bon ton. C’est un peu un livre pour les gens qui n’aiment pas Titeuf ! Il y est question de rock, votre autre passion… J’ai utilisé ce milieu parce que je le connais bien, ça colle bien aussi avec mes personnages. Ça aurait pu être les retrouvailles d’un club de foot, où les mecs ont vécu un rêve qui s’est brisé. Ce qui m’intéressait, c’était comment repartir après avoir

partagé un rêve, et montrer qu’on pouvait sortir quelque chose de positif d’un deuil. Cet album vous éloigne-t-il de Titeuf ? Je ne le retrouve jamais de la même manière. Titeuf doit vieillir avec moi, même s’il garde physiquement le même âge. Quand je sors un livre comme celui-là, je ne sais pas comment je vais retrouver Titeuf après. C’est pour ça que c’était un peu effrayant de le lâcher, ça fait vingt ans que je le dessine. J’ai toujours alterné avec d’autres projets mais celui-là va vraiment ailleurs. Avez-vous pensé à signer cette BD de votre vrai nom, Philippe Chappuis ? Zep, c’est Philippe Chappuis. On m’a affublé ce pseudo quand j’avais 13 ans. Si je devais quitter ce nom, il faudrait que ce soit pour une raison importante. Ce que j’ai fait jusque-là part dans pas mal de directions, mais à partir du moment où ce sont des livres, il me semble justifié d’avoir le même nom. Où irez-vous ensuite ? Je ne sais pas quel livre j’écrirai après, dans dix ans, dans vingt ans… J’espère en faire toujours, et qu’ils vont m’emmener dans de nouveaux endroits. Même le dernier Titeuf, je ne l’aurais pas imaginé ainsi il y a cinq ans dans la manière de le raconter, dans les sujets abordés… J’adorerais faire un album de science-fiction, mais je n’ai pas encore grand-chose à raconter dans ce domaine.§

une planche d’Une histoire d’hommes de Zep. Zep/Ruede SèvReS

ON aIme

Après le rock, le blues

Yvan, Frank et JB partent retrouver leur ami Sandro en Angleterre. Ils ne se sont pas vus depuis dix-huit ans, depuis l’implosion de leur groupe de rock, en pleine gloire. Seul Sandro a continué une carrière à succès. Avec, finalement, les mêmes problèmes existentiels que ses copains quadras. Que reste-t-il de leur belle jeunesse ? Des souvenirs, des regrets, des secrets qui ne vont pas tarder à ressurgir. Avec des tons ouatés et un trait sensible, Zep signe une belle histoire d’amitié autour d’un drame profond. Une histoire d’hommes, de Zep, éditions Rue de Sèvres, 62 p., 18 €.


CULTURE

22

Jack Sparrow va se serrer la ceinture

EN BREF

Séparation

Clint et Dina Eastwood, c’est vraiment fini. L’épouse de l’acteur

vient de déposer sa demande de divorce à un tribunal local, après dixsept ans de mariage. Le couple ayant signé un accord prénuptial, le cinéaste devrait conserver sa fortune, estimée à 350 millions de dollars.

Insolite

Kristen Stewart serait-elle à vendre ? Le producteur Harvey

Weinstein a révélé qu’il avait arrangé un rendez-vous de quinze minutes entre l’actrice et un prince arabe pour 500 000 dollars. La somme aurait été reversée à un fonds de soutien aux victimes de l’ouragan Sandy.

Suite

Jurassic Park 4, c’est pour bientôt. Universal Pictures vient d’an-

noncer que le quatrième volet de la saga, réalisé par Colin Trevorrow, s’intitulerait Jurassic World et sortirait sur les écrans américains le 12 juin 2015, en 3D évidemment.

Cinéma

C’est la crise à Hollywood. En dépit

d’une excellente fréquentation des salles, les studios ont enregistré des pertes historiques cet été. Raison du paradoxe ? Le coût monumental des blockbusters, impossible à amortir sur le seul territoire américain. Symbole de cette saison de tous les dangers : Lone Ranger de Gore Verbinski, une production conjointe de Disney et de Jerry Bruckheimer. Ce western baroque avec Johnny Depp avait coûté 250 millions de dollars, auxquels s’ajoutent 175 millions de marketing international. Accueilli timidement aux EtatsUnis, comme dans le reste du monde, il devrait faire perdre environ 190 millions de dollars à la firme aux grandes oreilles. Conséquence de ce flop retentissant : un sérieux serrage de vis sur les films à venir, à commencer par Pirates des Caraïbes 5 produit par... Jerry Bruckheimer. Mercredi, ce dernier

À Shanghai, ne ratez pas la Fête de la Lune avec Cartoville !

90 destinations à retrouver sur

jeudi 12 septembre 2013 www.metronews.fr

www.guidescartoville.fr

Cartoville et la ville s’ouvre à vous - 8,90 €

johnny Depp, alias jack Sparrow, serait trop gourmand au goût des producteurs de Pirates des Caraïbes 5. DySney

a annoncé que la sortie du long métrage était repoussée de l’été 2015 à l’été 2016. Officiellement parce que le scénario n’est pas prêt.

Un budget reserré pour les pirates

« Nous avons une histoire que tout le monde aime, mais le script n’est pas terminé », a déclaré le producteur au Hollywood Reporter. En coulisses, toutefois, il se murmure que Disney bataille pour que les réalisateurs norvégiens Joachim Ronning

et Espen Sandberg dépensent moins de 200 millions de dollars. « Le scénario original était trop cher et trop compliqué à suivre », confie en off un responsable du studio. Un an de délai ne serait donc pas de trop pour revoir le budget à la baisse… Et faire avaler à Johnny Depp une petite baisse de salaire ? A l’été 2012, la presse américaine évoquait un cachet record de 90 millions de dollars… Mais c’était une autre époque. §jéRôme veRmelin

Coup de cœur BD

Le braquage de la rentrée BD PAR jeAn-PhiliPPe lefèvRe, animateur

C’est l’histoire de Vincent, un mec qui a un rêve, rejoindre un enfant et celle qu’il aime en Afrique. Pour réaliser ce rêve, il a trouvé une idée, faire un braquo. Un braquo seul c’est compliqué, alors il prend un complice. Mais en choisissant Gaby Rocket, un mec inclassable, Vincent n’a-t’il pas commis une erreur ? Ma révérence (aux éditions Delcourt) est vraiment une BD intéressante. Elle nous propose une plongée sans état d’âme dans la vie de deux mecs qui jonglent entre l’état de losers stupides et de nigauds attendrissants. Vous allez les suivre dans la prépa-

ration d’un braquage où rien ne leur sera épargné et où ils ne s’épargneront rien non plus. Le scénario est sérieusement séduisant, il ne laisse rien au hasard. Il y a apparemment du vécu dans cette écriture. Le dessin donne de la chair à l’histoire ; j’ai beaucoup apprécié la mise en scène très cinématographique. Cette BD est un coup de poing permanent, entre douceur et violence. Wilfrid Lupano et Rodguen nous livrent une partition d’orfèvre, ils ont bien réussi l’un des braquages de la rentrée.§ Retrouvez Jean-Philippe Lefèvre dans « Culture T », dimanche à 20 h 30 sur Public Sénat.


24

PEOPLE

jeudi 12 septembre 2013 www.metronews.fr Karine le marchand et lilian Thuram aux JO de londres en 2012. SIPA

EN BREF le rôle de la jeune fille qui se livre aux jeux de l’amour et du sexe avec Christian Grey.

Clash

Kanye West humilie l’ex de Kim Kardashian en direct. Mardi, sur

Dakota Johnson et Jordan masterson. DR

Hollywood

Mais qui est l’heureux petit ami de Dakota Johnson ? Celle qui a

accepté d’interpréter Anastasia Steele, l’héroïne de 50 Nuances de Grey, au cinéma, n’est plus un cœur à prendre. Son petit ami, Jordan Masterson, un acteur de 27 ans, a posté des photos de son couple sur Instagram. Et, ironie du sort, ce dernier jouait Marc dans le film 40 ans, toujours puceau. Une façon, sans doute, d’entériner sa relation alors que sa belle s’apprête à devenir un fantasme « cinématographique » en endossant

le plateau de Jimmy Fallon, le compagnon de la plantureuse brunette a répondu au rappeur Ray J, qui se vantait d’être sorti avec Kim Kardashian dans le titre « Hit it first ». « La petite sœur de Brandy est un nul, et il le sait bien. Quand un vrai mec te coule, t’es censé te noyer » a-t-il glissé dans les paroles de « Bound 2 », qu’il interprétait en direct.

Carnet rose

Emily Blunt bientôt maman. La

comédienne britannique, 30 ans, révélée au cinéma dans Le Diable s’habille en Prada, est enceinte de son premier enfant. Le papa n’est autre que son compagnon John Krasinski, 33 ans, l’acteur américain vedette de la version US de la série The Office. Les deux acteurs sont mariés depuis juillet 2010.

Karine Le Marchand annonce malgré elle sa rupture Séparation

Il était une fois un couple people.

Invitée mardi soir d’Enora Malagré sur Virgin Radio, Karine Le Marchand a dévoilé, un peu malgré elle, que son histoire d’amour avec Lilian Thuram était terminée. « Toi, t’es en couple depuis un bail. Voilà, tu es en ménage avec Lilian Thuram… », lance l’animatrice, provoquant la gêne de son invitée. « Je sens un malaise… J’ai touché un point sensible ? », réagit alors la complice de Cyril Hanouna. « On va dire euh… voilà », répond l’animatrice de M6. « On va dire quoi ? Que c’est fini avec Lilian ? »,

s’enflamme Enora, sentant le scoop à plein nez. « Euh… On va dire que je ne veux plus parler de cette histoire », répond Karine Le Marchand. « C’est la fin de l’histoire […] Il n’y a plus rien à dire. », résume Enora Malagré sans être contredite. La nouvelle a de quoi surprendre. L’arrière droit des Bleus de 98, semblait filer depuis sept ans le parfait amour avec l’animatrice télé. Le couple Thuram-Le Marchand formait même une famille recomposée comme tant d’autres, élevant Marcus et Kephren, les garçons de l’ancien footballeur, et Alya, la fille de la jeune femme. §Jérôme vermelin


CULTURE

jeudi 12 septembre 2013 www.metronews.fr

25

nagui promet moins de « blabla » pour le « taratata » 2.0. laurent Denis/FtV

confirmé, pour 5 chansons interprétées. Egalement disponible sur sa chaîne YouTube, l’émission durera trente minutes, contre 1 heure 30 auparavant, ce qui permet de réduire les coûts de production et laissera « peu de place au blabla » selon Nagui.

Pas Une version Low cost

« Taratata » tisse sa toile

Musique

157 000 signatures. L’annonce de l’ar-

rêt de « Taratata » a fait bondir plus d’un internaute en juin dernier, comme en atteste le succès de la pétition lancée dans la foulée. « Après la tristesse, la raison a voulu que je réfléchisse à un nouveau mode de consommation », a expliqué Nagui au cours d’une conférence de presse qui a lancé mercredi la mouture 2.0. du programme. « Taratata » s’associe avec le site Vente-

privee.com et Mymajorcompany pour une version remaniée mais fidèle à ses valeurs.

Une émission raccoUrcie

C’est une petite révolution qui aura lieu le vendredi 18 octobre. « Taratata » sera d’abord disponible sur le site officiel de l’émission avant d’être rediffusée sur les antennes de TV5 Monde et sur RTL2. Deux invités au programme de chaque numéro, un talent émergent et un artiste

Pour autant, Nagui a déjà prévenu qu’il ne s’agit pas de présenter une version au rabais de « Taratata ». Même qualité de son, de lumière et de réalisation, même lieu de tournage, même exigence dans la programmation (Ayo, James Blunt, Patrice et Thomas Fersen pour les premiers numéros) et toujours cette spécificité de rémunérer les artistes qui se produisent dans l’émission. « Le risque, c’est d’être trop précurseur. Peut-être qu’on va dans le mur, mais on y va en chantant et en dansant », a commenté l’animateur.

Des avantages PoUr Les fans

Pour cette nouvelle saison, « Taratata » s’associe avec Vente-privee. com, qui proposera le visionnage de

l’émission un jour avant, et Mymajorcompany, qui fera partager son expérience de financement participatif. La plateforme qui a révélé Grégoire et Joyce Jonathan permettra aux irréductibles fans de l’émission de rejoindre un club de privilégiés. Les internautes pourront contribuer à partir d’un euro et recevoir en échange quelques avantages, dont le plus prestigieux reste d’assister au tournage de « Taratata » en compagnie de Nagui et de toute son équipe. §boris taMpigny

Un concert événement « Taratata » soufflera ses 20 bougies sur scène, le 10 octobre au Zénith de Paris. Un concert prestigieux qui sera retransmis au cinéma dans toute la France, dans les salles Pathé et Gaumont. Une dizaine d’artistes ont accepté l’invitation de Nagui, comme Gaëtan Roussel, Zazie, Bernard Lavilliers, Kéziah Jones, Bénabar, Matthieu Chedid, ou encore Louis Bertignac. Places disponibles sur le site Vente-privee.com. tarif :45 €.


médias

26

20.50 Série

Profilage «Destins croisés». Avec Odile Vuillemin, Philippe Bas, J.-M. Martial. 21.45 Profilage Série. «Silence radio» «D’entre les morts». 23.45 New York, section criminelle Série. Avec Vincent D’Onofrio. 1.30 New York, police judiciaire Série.

20.45 Magazine

20.45 Film

Envoyé spécial Présentation : G. Chenu et F. Joly. 22.15 Complément d’enquête Magazine. «Manuel Valls : l’ambitieux». 23.20 Concert unique : Bénabar Concert. 0.40 Faites entrer l’accusé Magazine. 2.15 Cash investigation

TMC 20.45 Dirty Dancing Musical de Emile Ardolino. 1987. USA. 95 mn. Avec Jennifer Grey, Patrick Swayze. 22.35 Il était une fois… Magazine. 0.10 90’ enquêtes Magazine.

FraNCE 5 20.45 La grande librairie Magazine. 21.45 Déserts Série documentaire. 22.35 C dans l’air Magazine. 23.45 Les plats préparés : que cachent-ils ? Documentaire. 2011.

Les émotifs anonymes Comédie de J.-P. Améris. 2009. Fr/Bel. 80 mn. Avec Benoît Poelvoorde, Isabelle Carré, L. Cravotta. 22.10 Grand Soir/3 23.15 Les gens du fleuve Série doc. «Le Gange». 1.05 Midi en France Magazine. «À Guérande». 2.05 Plus belle la vie 2.35 Les gens du fleuve

NT1 20.45 Dommage collatéral Action de Andrew Davis. 2002. USA. 105 mn. Avec Arnold Schwarzenegger, F. Neri. 22.40 Black Dawn, dernier recours Action de A. Gruszynski. 2005. USA. 92 mn.

D8 20.50 Le témoin du mal Fantastique de Gregory Hoblit. 1997. USA. 120 mn. Avec Denzel Washington, John Goodman. 23.05 Touche pas à mon poste ! Magazine. Présentation : Cyril Hanouna.

jeudi 12 septembre 2013 www.metronews.fr

20.55 Série

20.50 Série

20.50 Série

House of Cards «Fin de la récréation». Avec Kevin Spacey, Robin Wright, Kate Mara.

La gifle «Harry». Avec Jonathan LaPaglia, Sophie Okonedo, M. George.

Bones «Les passages verts». Avec Emily Deschanel, David Boreanaz, M. Conlin.

21.50 House of Cards Série. «Faites vos jeux». 22.40 Damages Série. 23.40 Mon oncle Charlie 0.20 Jason Bourne : l’héritage Thriller de Tony Gilroy. 2012. USA. VM. 136 mn. Avec J. Renner.

21.40 La gifle Série. 22.40 Une histoire de cœur Doc. 2012. 23.30 Nan Goldin Doc. 2012. «Instantanés». 0.15 Il a plu sur le grand paysage Doc. 2011. 1.55 Crépuscule Doc.

21.40 Bones Série. «L’herbe sous le pied» «Le chupacabra» «La voix du ciel» «Monsieur Ed». 0.55 The Gates Série. «Le monstre à l’intérieur». Avec Rhona Mitra.

HD1 20.50 Dr House Série. «Culpabilité» «Être ou paraître» - «Fils à papa» «La course au mensonge» - «Partie de chasse» - «Le mauvais œil». 1.40 Contre-enquête Série.

w9 20.50 Le solitaire Policier de Jacques Deray. 1987. Fr. 95 mn. Avec Jean-Paul Belmondo, Michel Beaune. 22.40 Sons of anarchy Série. Avec Charlie Hunnam, Katey Sagal.

FraNCE 4 20.45 FBI : portés disparus Série. «Le patient X» - «Enragée» - «Le sang versé» - «Voyage au Mexique». Avec Anthony LaPaglia, P. Montgomery. 23.25 On n’est pas des pigeons Magazine.

NrJ12 20.50 Tellement vrai Magazine. Au sommaire notamment : «En famille ou entre amis : des vacances pleines de surprises !». 2.10 Poker Poker Night.


28 SPORTS sur F1

Le transfert de Räikkönen chez Ferrari a été étrangement accueilli par Lotus F1 Team. Via Twitter, l’écurie a illustré son sentiment par une photo de deux lapins en train de copuler.

Saint-Marin a inscrit un but mardi en éliminatoires de la Coupe du monde de football. Cela faisait cinq ans que l’équipe nationale n’avait pas marqué !

VIDÉO retrouvez LA vIDÉo Sur

metronews.fr/ stmarin

afp

4

jeudi 12 septembre 2013 www.metronews.fr

Football Equipe de France

« Ribéry, un type bien » revAnche. Ribéry, Nasri et, dans un autre registre, Evra, ont joué un rôle majeur dans la victoire face à la Biélorussie, mardi (2-4). oPInIon. L’ex-entraîneur Guy Roux revient sur le rachat de ces anciens indésirables.

LVpROD/SIpa

GUY rOUX, l’ancien entraîneur d’Auxerre.

« Il n’y en a qu’un qui peut mettre du génie dans nos attaques, c’est Nasri. »

Hamza Hizzir

deuil familial, juste avant d’apprendre qu’il serait remplaçant. Au lieu d’être prostré au fond de son banc dans son imperméable, il s’est montré solidaire, empreint d’une très vive émotion qu’il a partagée avec le groupe. D’une telle manière que les joueurs n’ont parlé que de ça après le match. »

U

n discours fondateur d’Evra à la mi-temps, un doublé de Ribéry, une entrée fracassante de Nasri… La victoire (2-4) des Bleus en Biélorussie n’est-elle pas surtout celle de ses bad boys ? Metronews a posé la question à Guy Roux, l’ancien entraîneur d’Auxerre, réputé pour son intransigeance.

SAmIr nASrI

FrAnck rIbÉry

« On lui reproche son individualisme. Mais c’est un dribbleur ! Il se doit de l’être sur le terrain. Et puis à Knysna, j’étais là, c’était le premier à signer des autographes avant de rentrer dans le bus, c’était l’un des meneurs, mais il agissait donc au nom du collectif. C’est un type bien Ribéry. Et doué, en plus. Il vient d’être décoré par 53 journalistes européens. C’est une reconnaissance formidable. Et en bleu, il joue bien ! En Géorgie vendredi, je me souviens qu’il avait constamment trois défenseurs sur lui, et il s’en est bien sorti. »

PAtrIce ÉvrA

« C’est l’un des meilleurs joueurs en Angleterre. A Manchester United, c’était même l’un des capi-

Franck ribéry croqué par zep. Franck ribéry croqué par zep.

taines d’Alex Ferguson et ce n’est pas rien pour un Français. Mais chez nous, il reste le pauvre capitaine nommé d’office en Afrique du Sud sans lui demander son avis.

C’est une victime Evra ! Quand il était jeune, je le voulais à Auxerre. Ce n’est pas un bad boy, c’est un champion ! L’après-midi du match face à la Biélorussie, il a eu un

« Lui, c’est un gamin [il a 26 ans, ndlr]. Ça se voit sur son visage, non ? Je l’ai rencontré plusieurs fois. Il est râleur et très espiègle mais c’est un bon gamin ! S’il n’avait pas été suspendu [à l’issue de l’Euro 2012, il a écopé de trois matches de suspension à la suite des insultes lancées à un journaliste, ndlr] et qu’il avait continué à mettre des buts, on ne serait peut-être pas resté 5 matches sans marquer cette année... J’ai toujours dit : il n’y en a qu’un qui peut nous aider à mettre du génie dans nos attaques, c’est Nasri. On va bien finir par percevoir l’excellent management de Deschamps qui a repris Nasri contre l’opinion publique. Et qui a enlevé Benzema parce que ça n’allait pas depuis trop longtemps. »§


SPORTS

jeudi 12 septembre 2013 www.metronews.fr

Les Bleus grillent un joker

Basket Euro

Football

Bini, c’est fini. Remplacé au poste

hiEr

qu’une victoire lui aurait quasiment assuré une place en quarts de finale de l’Euro, l’équipe de France s’est inclinée face à la Lituanie hier soir (76-62), dans un match où elle a encore laissé apparaître trop de lacunes pour prétendre à la victoire. Au contact pendant 7 minutes (8-9), Tony Parker et les siens ont encaissé un 9-0 qui les a plombés à la fin du premier quart-temps (16-10).

Lettonie - Ukraine ......................................................85-51 Belgique - Serbie....................................................... 69-76 Lituanie - France ........................................................76-62

classEmENt gRoupE E 1. Serbie 2. Lituanie 3. France 4. Lettonie 5. Ukraine 6. Belgique

Batum toujours transparent

Comme chaque fois depuis le début de la compétition, les Bleus ont alors fait la course derrière tout le reste du match. Et rien n’y aura fait, ni la solidité d’Ajinça en pivot (10 pts, 6 rbds) ni l’habileté de Parker (11 pts), ni la défense presque retrouvée des Tricolores. La faute à une adresse en berne, bien loin des standards du début de l’Euro (meilleure attaque avant ce match), qui a

EN BREF

Résultats gRoupE E

Cette fois, ce n’est pas passé. Alors

parker et les Bleus ont été stoppés par la Lituanie. AFP

plafonné à 41 % au final. Chaque fois qu’ils ont recollé (25-23, 18e puis 45-41, 28e), les Français ont repris un écart devant des Lituaniens. Costauds, les Baltes ont répété leurs gammes : un basket bien huilé et une efficacité longue distance

Pts 6 5 5 4 4 3

J 3 3 3 3 3 3

29

G 3 2 2 1 1 0

P 0 1 1 2 2 3

Dif +23 +15 +9 +17 -39 -25

retrouvée après la pause. Pendant ce temps, Nicolas Batum errait comme un joueur anonyme, bien loin du scoreur NBA qu’il devrait être (8 pts à 3/10 aux tirs, 3 balles perdues). Avec cette défaite, les hommes de Vincent Collet se compliquent la vie. Ils ont encore besoin d’une victoire qui sera difficile à aller chercher, face à la Lettonie demain ou la Serbie dimanche. Et pour y arriver, ils devront évidemment montrer autre chose. §pierre menjot

de sélectionneur de l’équipe de France féminine par Philippe Bergeroo en juillet dernier, Bruno Bini va quitter la Fédération française de football (FFF). A la suite de l’élimination des Bleues en quarts de finale de l’Euro, Bini n’a pas accepté la proposition de la FFF qui lui offrait un poste d’ambassadeur du football féminin.

Handball

Le PSG et Toulouse ouvrent le bal. Le champion de France en titre

se rend dans la Ville rose ce soir, pour le compte de la 1re journée du Championnat. Le match est à suivre sur Canal+ Sport à partir de 20 h 45.

Olympisme

Le CIO inquiet. Le vice-président

du Comité international olympique, John Coates, a qualifié hier de « préoccupation primordiale » la lenteur des préparatifs de Rio pour les JO que la ville organisera en 2016.


détente

30

jeudi 12 septembre 2013 www.metronews.fr

Mots fléchés n° 968 / difficile SINGE DE LÉGENDE RESPECT PROFOND

Tout compte fait Pour obtenir les totaux indiqués, placez le bon signe entre chaque nombre :

+ x 4

2

3

9

5

9

3

5

4

2

=

13

=

9

4

+ x

5

:

2

:

3

3

BOÎTE MOYENNE HAUTE ÉCOLE

CONTRE LES RIDES TABLE

FOURMIS BLANCHES

IL NOUS EST VITAL MOLLUSQUE

DEVANT FEMME SOLAAR DE CRONOS ÉTAYER UN MÂT SOLDAT FAIT CIR- IL PROCULER TÈGE LA VAHINÉ TYPE DE SOCIÉTÉ

RENTRÉ OU RENTRÉE DIFFICILE À ACCEPTER

SECONDS OU SECONDES JOLI ACTION DE GRÂCE

OÙ TROUVER LE BONHEUR TUNIQUE

VOITURES DE COURSES

L’EAU LE TROUBLE

Solutions : 4 - 2 x 3 + 9 : 5 = 3 ; 9 : 3 x 5 - 4 + 2 = 13 ; 9 - 4 x 5 + 2 : 3 = 9.

PETIT CHARANÇON PLIS PRIS

Mélangez les lettres des deux mots pour en trouver un troisième.

+ I GN E = I C REP E +R ET S = R G E N E R +M A I E = M

COULE LARGEMENT PRINCIPE

ANIMAUX CAPITAUX AU CAPITOLE

Mots à mot C E RN E

COMME CIDESSUS VIS TA VIE

MAUSSADE ÉCRIVAIN FRANÇAIS

: =

9

+ x

FAUX BIJOU ROUSSI AU FER

LE VEAU, ÇA LUI PEND AU COU ! HOMME DE ROBES MAÎTRISÉ

FÉBRILE

E

GRAND ESPRIT

R E

HÉROS BRECHTIEN

BIEN EN PLACE BOUCHÉES D’ORIENT

PRÉCIPITATIONS

Solutions Solutionsn°n°967 967 Mots fléchés

Solutions : ingérence, respecter, ménagerie.

Sudoku n° 968 / difficile

L’ÉCOLE DES BACHELORS PROFESSIONNELS COMMUNICATION / MANAGEMENT EN 3 ANS APRÈS LE BAC

1

7

8 5

3

9

2

6

7

9

6

8

4

1

2

7

6 7

8

4

3

2

9

1

5

9

L’ÉCOLE DU LUXE ET DE L’ÉVÈNEMENTIEL

DERNIERE SESSION DE RENTRÉE :

20 places sont encore disponibles 13, rue Saint François de Paule 06 000 Nice - Tél 04 93 53 36 70

www.initial-isefac.com

Paris / Bordeaux / Lille / Lyon / Nantes / Nice Établissement d’enseignement supérieur privé. Cette école est membre de

RETROUVEZ TOUS NOS JEUX SUR jeux.metronews.fr

F O P H I E NN E A R N D E P A R E I N E T S A C I S S U O S E P R E T R I I I S I M N E E E MM A U R A L E A I NC I N I A T E E O T E S

Sudoku

3 7

ISEFAC BACHELOR NICE,

5

N M S A H A R T A R I COU S S T E RO S I R L O E I L I R A E L O I G L I S E N E S M R E C I

9

3

7

2

5

8

4

1

9

6

9

1

5

3

6

7

8

4

2

8

6

4

2

9

1

5

3

7

1

2

9

6

3

5

4

7

8

4

5

6

7

2

8

3

1

9

7

8

3

4

1

9

6

2

5

6

4

7

9

5

3

2

8

1

5

9

8

1

4

2

7

6

3

2

3

1

8

7

6

9

5

4

Edité par SAS Publications Metro France 35, rue Greneta, 75002 Paris SIREN 439 396 474 RCS Paris§N° de commission paritaire 0617 C 91395§Président Directeur de la publication : Édouard Boccon-Gibod§Directrice générale : Sophie Sachnine§Imprimé par le groupe Riccobono Presse Investissement – RPI, Domaine de Massane - Espace Méditerranée, § 34670, Baillargues Publicité commerciale : 01 55 34 45 16§Publicité culture : 01 55 34 45 18§Publicité emploi & formation : 01 55 34 78 42§Diffusion : 01 55 34 45 00§E-mail distribution : distribution@metronews. fr§E-mail rédaction : courrier@metronews.fr§Relations médias : Linda Bellal§Rédacteur en chef : Christophe Joly§Rédacteurs en chef délégués : Christophe Coubetergues, Jérôme Guillas§Rédacteurs en chef adjoints : Flore Galaud (News), Alexis Picard (Régions), Joël Riveslange (Sports), Florence Santrot (Soft News), Jérôme Vermelin (Culture)§Chef du service Paris : Pierre Chausse§Standard rédaction : 01 55 34 45 00§E-mail : prenom.nom@metronews.fr


détente

jeudi 12 septembre 2013 www.metronews.fr

31

La recette de L’atelier des Chefs

L’horoscope ema Fontayne

Taureau

Vous êtes incapable de prendre en main quoi que ce soit. Une fois n’est pas coutume, laissez aux autres les responsabilités.

Gémeaux

La famille est votre principal sujet de préoccupation ? Au travail, oubliez-la et attendez d’être à ce soir pour y songer.

Cancer

Si vous ne trouvez pas la motivation pour travailler, jetez un œil sur votre bureau, cela vous décidera sûrement à vous y mettre.

Consultation voyanCe

Lion

Les gens irrévérencieux vous laissent sans voix. Mais où est donc passée votre répartie d’antan ? Ressaisissez-vous.

Vierge

Ne faites aucun cadeau sans avoir, au préalable, consulté votre banquier. Vous vous éviterez bien des soucis.

Balance

Réfléchir, c’est bien, mais si cela doit vous ôter votre spontanéité, alors ne pensez plus. Vous êtes tellement mieux au naturel.

Scorpion

Vous ne craignez rien ni personne aujourd’hui. Bien malin celui qui voudra vous causer du tort, il perdra son temps.

Sagittaire

Les rapports superficiels vous suffisent amplement. Conséquence pour les célibataires : vous ne serez pas exigeants. Tant pis.

Capricorne

Ça y est. Vous retrouvez votre tonus. Ce n’est pas trop tôt, votre entourage commençait à s’ennuyer. Bonne journée !

Verseau

Si on vous reproche votre lenteur, essayez de réagir vite. La patience de votre entourage a des limites quand même…

Poissons

Votre rythme effréné laisse tout le monde derrière vous… Ça ne vous fait pas peur, vous avez de l’énergie pour deux !

01 75 75 90 93 (5 € les 10 minutes)

© L’ATELIER DES CHEFS

Bélier

Ce n’est pas le bon jour pour entrer en discussion. Et si vous sortiez vous aérer pour réfléchir à tout cela ?

Prunes au caramel de framboise, émulsion mascarpone Liste ingrédients. 84>.&'(/A/ /=4,A%)A/ B 033 , $ <=#4A A- +'="4A B 109 , $ !4=-A/ B 16 $ Pour l’émulsion : 24*.A %(5=("A A-@(*4A B :3 #% $ <=#4A ,%>#A B 93 , $ 7'=//A "A ?>-(%%A B 1 $ ;>/#>4+'-A B 133 ,

Recette.$ Dans un bol, mélanger le mascarpone avec le sucre glace et une gousse de vanille grattée, puis ajouter petit à petit la crème liquide. Verser le mélange dans un siphon, injecter le gaz et réserver au frais.

Couper les prunes en quartiers et les dénoyauter. Dans une poêle, disposer le sucre et le faire fondre sans remuer à feu moyen. Lorsqu’il a fondu et qu’il a pris une couleur caramel, ajouter les framboises surgelées et faire cuire à feu doux 10 min en mélangeant. Ajouter ensuite les prunes et faire cuire 3 min. Réserver. Dans une assiette creuse, dresser les fruits avec le caramel de framboise et finir avec l’émulsion au mascarpone.

RETROUVEZ CETTE RECETTE SUR WWW.ATELIERDESCHEFS.FR CUISINEZ EN LIGNE AVEC L’ATELIER DES CHEFS


20130912_fr_cotedazur