Page 1

Livre P. 12

La romancière publie Voir du pays, une plongée dans le monde de l’armée à travers le regard de deux françaises de retour d’afghanistan. BaLTEL/siPa

Delphine Coulin, la guerre au féminin

médias P. 8

www.metronews.fr

lundi 9 septembre 2013 - n° 1762

Télénantes change son programme

poLitique P. 2

NAN

La popularité du chef de l’Etat fait un bond de six points dans notre baromètre CLAI-metronews-LCI, réalisé par OpinionWay. Mais deux dossiers brûlants menacent cette embellie... siPa

Ne jetez pAs ce jourNAl sur lA voie publique : offrez-le à votre voisiN !

metroNeWs est imprimé sur du pApier 100% recyclé.

Hollande remonte la pente syrie P. 4

france P. 6

votre job P. 10

Barack Obama, une semaine pour convaincre

Ecole : la charte de la laïcité se dévoile

Le community manager s’emploie sans modération


2 événement sur

Vidéo

Dans la nuit de vendredi à samedi, la sonde LADEE, qui doit percer les secrets de la Lune, a décollé depuis le pas de tir de Wallops, en Virginie.

économie

Au 2e trimestre, le tourisme en Grèce a enregistré une hausse spectaculaire de 15,5 %, qui a ralenti la récession. Une embellie due à la situation politique troublée chez ses concurrents méditerranéens plus qu’à une réelle reprise.

Hollande réussit sa rentrée

exclusif. le président gagne six points de popularité, selon notre dernier baromètre clai-metronews-lci réalisé par opinionway. défis. malgré tout, sur les deux dossiers à enjeu de cette rentrée, les retraites et la crise syrienne, de sérieux doutes s’expriment. Gilles daniel

J

usqu’ici tout va bien. François Hollande démarre la rentrée sous de meilleurs auspices : sa cote de popularité gagne six points en septembre, à 29 % de satisfaits. Un niveau toujours bas, certes, mais qu’il n’avait plus atteint depuis six mois dans notre baromètre Clai-metronews-lCi réalisé par OpinionWay. Réforme des retraites pour l’instant habilement négociée, annonce d’une pause fiscale pour l’an prochain, « représidentialisation » de son image grâce à la crise syrienne... le chef de l’Etat, porté par la confirmation d’une légère embellie de la

conjoncture économique, a bien déminé ce début septembre qu’on annonçait pourtant explosif. la suite s’annonce toutefois délicate.

la semaine de tous les dangers

Sur la réforme des retraites, d’abord. Demain, le projet de loi présenté il y a deux semaines par Jean-Marc ayrault passera l’épreuve de la rue, la CGT et FO appelant les Français à « faire du bruit ». Entre les électeurs de gauche opposés aux efforts demandés, l’allongement de la durée de cotisation en tête, et ceux de droite qui les jugent beaucoup trop timides, le mouvement syndical trouve déjà un écho : 61 %

AyrAult plus populAire A la baguette sur la réforme des retraites, mais aussi en première ligne sur le dossier syrien, puisque c’est lui qui a défendu à l’Assemblée nationale le bien-fondé d’une intervention contre le régime de Bachar al-Assad, Jean-Marc Ayrault voit sa cote de satisfaction progresser, tout comme celle de François Hollande, de six points en septembre. Il recueille désormais 32 % d’opinions positives. Pour le troisième mois d’affilée, la popularité du Premier ministre dépasse celle du chef de l’Etat.

Baromêtre de Baromètre metronews, popularité réalisé xoxoxoxoxoxoxoxoxox en septemBre 2013

avis des personnes interrogées

%

%

satisfaits mécontents

françois hollande

➜ ➜ ➜

hausse

égalité

afp

sondage

baisse

29 % 70 %

Jean-marc ayrault

32 % 65 %

afp

1

lundi 9 septembre 2013 www.metronews.fr

étude réalisée auprès d’un échantillon de 1016 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. l’échantillon a été interrogé par téléphone au domicile des personnes, entre le 31 août et le 4 septembre 2013.

des Français l’estiment justifié, sondagière lorsqu’ils endossent le selon notre enquête. « C’est un costume de chef des armées. Mais soutien supérieur à celui que nous là, « l’effet Syrie » pourrait être enregistrions avant les grandes plus que limité. manifestations contre la réforme François Hollande, qui semble Fillon de 2010 », souligne Bruno aujourd’hui isolé sur la scène européenne, a été Jeanbart, d’Opiune popularité stoppé dans son élan nionWay. Pour le poliinédite depuis interventionniste par tologue, il y a donc six mois. la décision de Barack « un risque très clair pour le Président François Hol- Obama de soumettre la question lande de mécontenter sur ce sujet, des frappes contre le régime en particulier sa base électorale, syrien à son Congrès. l’opinion qui y est sensible ». l’exécutif va juge sévèrement le chef de l’Etat devoir redoubler d’efforts pour français : 65 % des Français consiconvaincre d’ici au début de l’exa- dèrent qu’il gère « mal » cette crise men du texte à l’assemblée le (62 % des sympathisants de gauche 7 octobre. estiment toutefois le contraire). « Dans la perception que les Franl’intervention en syrie çais auront de son action, tout C’est surtout sur le dossier syrien peut changer selon que les Etatsque le chef de l’Etat se retrouve Unis décident ou non d’y aller », dans une position particulière- prévient Bruno Jeanbart, d’Opiment inconfortable. Certes, les nionWay. Réponse dans les jours présidents soignent leur courbe à venir.§


événement

lundi 9 septembre 2013 www.metronews.fr

3

DONS JACques Brinon/AP/siPA

Le « Sarkothon » fait mieux que le « Sidaction ». Les comptes

de campagne de Nicolas Sarkozy ont laissé un trou de 11 millions d’euros à la charge de l’UMP. Un déficit ui est officiellement comblé depuis hier.

ZAP retrouvez touS CeS SuJetS Sur

La vidéo d’une ado américaine qui rate un numéro de danse fait le buzz sur Internet.

metronews.fr/ video

Aurélie Filippetti

Vincent Peillon

Christiane Taubira

Pdn/siPA

WiTT/siPA

AFP

AFP

AFP

Manuel Valls

Pierre Moscovici

56 % 41 % 51 % 33 % 44 % 51 % 41 % 56 % 28 % 67 %

AFP

François Fillon

42 % 54 %

AFP

duPuY FlorenT/siPA

PAlMArès de l’ACTion de l’oPPosiTion (uMP)

alain Juppé

Jean-François Copé

49 % 47 %

30 % 66 %

BonS pointS. C’est lui qui inscrit son nom au tableau d’honneur du gouvernement. Vincent Peillon enregistre la plus forte progression du mois dans notre baromètre Clai-metronews-lCi réalisé par OpinionWay : plus 11 points de popularité en septembre, avec 44 % de Français satisfaits de son action. a la manœuvre lors de cette rentrée scolaire, la première préparée par la gauche depuis son retour au pouvoir, le ministre de l’Education a été sur le devant de la scène pour mener sans accroc majeur sa principale mission : la réforme des rythmes scolaires, mise en place dans la douleur, est désormais sur les rails.

Valls et Taubira gagnants

Plus largement, c’est l’ensemble du gouvernement qui semble bénéficier d’un regain d’optimisme des Français en ce retour

un rapprochement payant oppoSition. ils se revoient, se rap-

prochent et le font savoir. les grandes manœuvres engagées entre Jean-louis Borloo et François Bayrou ne semblent pas laisser l’opinion insensible. Si la perspective d’une alliance hérisse certains de leurs amis du centre (« On verra comment réagiront les responsables de l’UDi, pas tous très heureux de cette initiative », lançait la semaine dernière dans metronews le vice-président du MoDem Jean-luc Bennahmias), elle est au contraire applaudie par les sympathisants des deux hommes. Jean-louis Borloo gagne en effet cinq points de popularité en septembre dans notre baromètre Claimetronews-lCi, François Bayrou six. ils sont désormais respectivement à 43 % et 41 % de bonnes opinions. Sept ans après l’éclatement de

Des fenêtres qui parlent, dans le train ? C’est l’idée qu’a eue une société allemande.

encouragements pour l’élève Peillon

Palmarès de l’action gouvernementale

En Australie, le client d’un restaurant d’autoroute échappe à une voiture folle.

de vacances : tous les ministres, sans exception, ont une courbe en hausse, que celle-ci soit forte (+ 7 points, à 51 % de bonnes opinions, pour la ministre de la Culture, aurélie Filippetti) ou très légère (bon dernier de la classe, le patron de Bercy, Pierre Moscovici, ne gagne qu’un point). En tête de ce palmarès, Manuel Valls, comme toujours. Hyperactif cet été, le ministre de l’intérieur continue sa progression malgré les polémiques estivales sur la réforme pénale : il enregistre 56 % de jugements positifs (+ 3). Christiane Taubira ne fait pas non plus les frais des bisbilles avec son collègue de la place Beauvau : la garde des Sceaux gagne 4 points de satisfaction, 41 % de Français approuvant désormais son action. Pour l’opinion, il n’y a donc aucun perdant dans le bras de fer musclé qui les a opposés. §G. d. Vers une alliance entre les deux centristes ? AFP

l’UDF, leur duo pourrait bien peser dans les scrutins de 2014.

Fillon fait du sur-place

Comme tous les leaders de l’opposition, Jean-louis Borloo et François Bayrou ont donné de la voix sur la crise syrienne. Dans ce contexte, alain Juppé profite à plein de l’image d’homme d’Etat qu’il s’est façonnée lors de ses passages à Matignon et au Quai d’Orsay. la cote de popularité du maire de Bordeaux progresse de quatre points, ce qui lui permet, avec 49 % de satisfaits, d’asseoir sa domination sur ce classement des leaders politiques. alain Juppé semble avoir été bien inspiré de ne pas se mêler aux querelles qui ont opposé cet été ses amis de l’UMP sur le droit d’inventaire des années Sarkozy. alors que les nostalgiques

de l’ancien chef de l’Etat restent nombreux à droite, François Fillon, bien décidé à tracer sa route pour 2017, fait du sur-place. l’ex-chef du gouvernement reste stable, à 42 % de bonnes opinions. Son rival Jean-François Copé fait de

son côté un bond : plus cinq points de popularité. Mais avec seulement 30 % de jugements positifs, il reste bon dernier, devancé par Jeanluc Mélenchon (33 % de satisfaits, + 1) ou Marine le Pen (31 %, + 1). §G. d.


ACTU MONDE

4

lundi 9 septembre 2013 www.metronews.fr Cette semaine, Barack Obama va devoir convaincre la classe politique et l’opinion publique. JESSICA GOW / SCANPIX SWEDEN / AFP

Election contestée à Moscou Russie

Moscou élisait hier son nouveau maire. Un scrutin ultra-médiatique

entre Sergueï Sobianine, maire sortant et pro-Poutine, et l’opposant Alexeï Navalny, condamné à cinq ans de prison après avoir été accusé de détournement de fonds, puis relâché. Si la victoire du candidat du Président ne faisait quasiment aucun doute, il restait à savoir si elle aurait lieu lors du premier ou du second tour. Et c’est sur ce point que les deux candidats se sont opposés. Tard dans la soirée, après dépouillement dans près de 30 % des bureaux, Sobianine l’emportait dès le premier tour avec

52,61% des suffrages, contre 26,13 % pour l’opposant.

Une participation de 26,5 %

Mais plus tôt, l’avocat et blogueur Alexeï Navalny contestait ces chiffres, affirmant qu’il y aurait bien un second tour sans pour autant remettre en question l’avance de son adversaire. Avec 46 % contre 35,6 %, « nos propres sondages de sortie des urnes indiquent qu’il y aura un second tour», affirme son chef d’état-major. Des chiffres qui se basent sur une participation très faible. A 18 heures, 26,5 % des citoyens moscovites étaient venus poser leur bulletin dans l’urne.§MARC MeChenOuA

eXPReSS Afghanistan. Le président, Hamid Karzaï, a condamné hier une frappe aérienne de l’Otan, qui aurait causé la mort de seize civils, samedi. §Brésil.

Toutes les heures, 7 femmes sont agressées dans l’Etat de Rio

de Janeiro selon une étude de l’Institut de sécurité publique dévoilée hier.

Bangladesh. Quatre blogueurs accusés de diffamer l’islam risquent 7 ans de prison.

Semaine décisive pour Obama Syrie

Le président américain entre dans sa dernière ligne droite à partir d’aujourd’hui. Outre l’opinion, il lui fau-

dra en effet convaincre les élus du Congrès de lui donner le feu vert pour une intervention militaire en Syrie. Pour remporter ce pari risqué, le président a mobilisé toutes ses forces, dont une arme qu’il manie bien : la communication. L’agenda de la semaine est réglé à la minute. Dès aujourd’hui, pas moins de six interviews ont été calées avec les grandes chaînes américaines, qui diffusent déjà en boucle des images de victimes d’une attaque chimique à Damas, le 21 août. L’objectif : justifier à l’opinion publique la décision de frapper la Syrie, alors qu’entre 50 % et 60 % des Américains s’opposent encore à une intervention, selon les derniers sondages. Un grand tour de chauffe avant un discours officiel prévu demain, depuis la Maison-Blanche. Aujourd’hui marque aussi la rentrée des élus du Congrès, au Sénat et à la Chambre des représentants, qui vont entamer leurs débats sur une intervention en Syrie. L’enjeu est de taille. Après avoir été lâché par son allié britannique, Barack

Obama a en effet conditionné une opération militaire à l’approbation des élus, loin d’être tous acquis à sa cause. Un scrutin qui sera aussi suivi de très près de l’autre côté de l’Atlantique : François Hollande, qui a d’ores et déjà promis de ne pas intervenir seul, ne pourra pas lancer l’offensive sans l’appui de son allié américain.

L’opposition des républicains

Barack Obama, qui s’est dit «confiant», devrait parvenir à obtenir un soutien suffisant au Sénat, contrôlé par les démocrates. Mais la véritable épreuve pour le président consistera à gagner l’appui de la Chambre des représentants, dominée, elle, par les républicains. La plupart sont encore hostiles à une intervention, même si Barack Obama a engrangé mardi dernier le soutien clé de son principal adversaire politique, le président républicain de la Chambre des représentants, John Boehner. Le verdict des deux chambres devrait donc tomber en fin de semaine, tout comme le rapport des inspecteurs de l’ONU sur l’emploi d’armes chimiques par Damas, rapport également très attendu par les Européens, dont la France. §Julie Mendel


ACTU FRANCE

6

lundi 9 septembre 2013 www.metronews.fr

Charte de la laïcité, mode d’emploi Education

La laïcité revue et presque pas corrigée.

Vincent Peillon a décidé de faire revivre ce grand principe des lois Jules Ferry de 1880, en obligeant les écoles, collèges et lycées publics à afficher dès aujourd’hui une charte de la laïcité. Et, pour bien marteler l’importance de ce texte de 15 articles, dévoilé hier par Le JDD, le ministre a décidé de le présenter en grande pompe. Il se rendra aujourd’hui au lycée Samuel-Beckett de La Ferté-sous-Jouarre (Seineet-Marne), avec notamment Najat Vallaud-Belkacem, la ministre des Droits des femmes, Robert Badinter et Lilian Thuram. «Nul ne peut se prévaloir de son appartenance religieuse pour refuser de se conformer aux règles applicables dans l’école de la République», rappelle l’article 13 de cette

charte. Ce texte, qui résulte d’un travail «de longue haleine» réalisé entre février et juin par des membres de la commission laïcité du Haut Conseil à l’intégration et des inspecteurs généraux de l’Education nationale, ne pose pourtant pas de nouveaux principes. Mais il reprend des règles déjà posées par les différents règlements intérieurs des établissements scolaires, par la Constitution et par la loi de 2004 interdisant le port du voile.

Interdiction de tout prosélytisme

La charte rappelle ainsi, dans ses articles 6 et 9, que la laïcité «protège de tout prosélytisme et de toute pression» et «garantit l’égalité entre les filles et les garçons». Elle interdit aussi à un élève d’« invoquer une conviction religieuse ou politique pour contester à un enseignant le

EN BREF

Justice

Procès aujourd’hui d’une filière djihadiste. Huit personnes compa-

raissent à partir d’aujourd’hui devant le tribunal correctionnel de Paris pour leur appartenance à un groupe français d’apprentis djihadistes. Deux d’entre elles avaient été arrêtées le 25 janvier 2011 au Pakistan où elles s’étaient rendues pour y suivre un entraînement au maniement des armes et des explosifs.

C’est la mésaventure qui est arrivée ce week-end à une dame de 91 ans dans une banque à Rennes. Elle avait été oubliée par les employés samedi midi à la fermeture de l’établissement pour le week-end. L’alerte a été donnée à la police par son fils, inquiet de ne pas voir revenir sa mère.

Société

Les Français inquiets à 81 % pour leur retraite. Ils sont 69 % à estimer que la réforme proposée par le gouvernement va plutôt dans la mauvaise direction, selon un sondage CSA pour L’Humanité rendu public hier soir. Le pourcentage est largement supérieur à celui relevé en mai 2003 (65 %) lors de la réforme menée par François Fillon.

Fait divers

Enfermée pendant vingt-trois heures dans la salle des coffres.

François Fillon, lors d’un meeting, le 30 août. AFP

Politique

François Fillon n’est pas adepte du front républicain pour les élections. L’ancien Premier ministre UMP

a expliqué hier que pour les municipales, en cas de duel PS/FN, il conseillait «de voter pour le moins sectaire», et donc éventuellement pour un candidat du Front national. Il a par ailleurs assuré que «jamais» il n’y aurait de fusion des listes UMP et FN.

vincent Peillon sera en déplacement aujourd’hui dans un lycée de Seine-et-Marne. REVELLI-BEAUMONT/SIPA

droit de traiter une question au programme ». Les signes religieux ostentatoires, interdits depuis la loi de 2004, sont mentionnés, eux, à l’article 14. « Le port de signes ou tenues par lesquels les élèves manifestent ostensiblement une appartenance religieuse est interdit», stipule la charte. Et, pour bien renforcer l’esprit républicain de l’école, d’autres changements seront également imposés. Conformément à la loi de refondation de l’école, les drapeaux

français et européen, la devise républicaine « Liberté, Egalité, Fraternité » devront figurer sur la façade de toutes les écoles publiques ou privées sous contrat. La Déclaration des droits de l’homme et du citoyen devra aussi être affichée dans les écoles. Si cette charte a été plutôt bien accueillie par le monde enseignant, le ministre doit maintenant s’attaquer à la refonte des programmes scolaires. Une tâche sûrement plus ardue. §DaviD PErrotin

EDF condamné pour le cancer d’un employé Justice

« La maladie professionnelle dont était atteint Jean-François Cloix ayant entraîné son décès est la conséquence d’une faute inexcusable de la société EDF. » Le jugement du tribunal des affaires de Sécurité sociale d’Orléans rendu public hier a de quoi faire trembler le secteur nucléaire. En effet, c’est la première fois qu’une entreprise de ce domaine est condamnée pour « faute inexcusable ». Jean-François Cloix avait travaillé dans la centrale de Dampierre-enBurly (Loiret) durant trente ans comme chaudronnier, avant que les médecins ne lui découvrent un cancer bronchopulmonaire, en 2007. Il en décédera deux ans plus tard, à 53 ans. Dans le cadre de ses fonctions d’agent EDF, il avait été soumis à de faibles doses de rayonnements ionisants. Suffisamment pour déclencher un cancer,

selon Laure Cloix, son épouse, qui a assigné EDF en justice après la mort de son mari.

L’entreprise conteste

Le tribunal d’Orléans a ainsi estimé qu’EDF n’apportait pas la preuve que le cancer de son employé décédé ne pouvait pas être lié aux doses de radioactivité qu’il avait reçues. Le jugement a par ailleurs écarté la responsabilité personnelle du salarié, fumeur. « Nous contestons cette analyse, pour nous, la maladie de JeanFrançois Cloix n’est pas caractéristique des rayonnements ionisants », a réagi de son côté auprès du JDD, Me Philippe Toison, l’avocat d’EDF. L’entreprise qui a décidé de faire appel de cette décision, doit d’ores et déjà indemniser de 95 000 euros la veuve de Jean François Cloix. §D. P.


VOTRE RégiOn

8 Météo NANTES

11° 22°

SAINTNAzAIRE

14° 21°

Soleil

Lever : 7 h 18 Coucher : 20 h 17

RENNES

10° 22° lune

Lever : 10 h 49 Coucher : 20 h 55

INFOS PRATIQUES Exposition : Du 11 septembre au

20 décembre, les Archives départementales proposent de découvrir la Loire-Inférieure des XIXe et XXe siècles à travers les yeux de photographes amateurs du département. 6, rue de Bouillé, à Nantes.

Associations : Un forum des associations pour le quartier Hauts Pavés Saint Félix est organisé samedi de 10 à 17 heures place Viarme. Nombreuses animations et démonstrations d’activités pour tous publics.

Social : Demain, les syndicats CGT, FO, FSU,

Solidaires, SEN et Unef appellent à manifester pour les retraites. Rendez-vous à 10 h 30 à Nantes place du Commerce et devant l’hôtel de ville à Saint-Nazaire.

VOS Rédaction Nantes : Sibylle Laurent cONTAcTS sibylle.laurent@metronews.fr Publicité : Eva Ouvry eva.ouvry@metronews.fr

lundi 9 septembre 2013 www.metronews.fr

Télénantes met le cap sur l’info Médias

« Mener l’offensive », « occuper le terrain des médias ». A Télénantes, le

nouveau directeur, Dominique Luneau, ne cache pas ses ambitions : la télévision locale, qui émet sur toute la Loire-Atlantique, passe à l’attaque et veut être un acteur incontournable du territoire. Refonte des programmes, orientation forte vers le numérique et les réseaux sociaux… Les grands axes sont tracés et se mettent en place dès aujourd’hui. Le grand rendez-vous de la chaîne sera donc désormais le « 18 heures de Télénantes », un rendez-vous d’une heure en direct tous les soirs, du lundi au vendredi, mêlant invités, sujets et chroniques de journalistes. « Cette émission mettra un accent fort sur l’information locale, explique la nouvelle rédactrice en chef, Cécile Petitdent. « L’idée est d’aborder un grand nombre de sujets de la vie

télénantes commence l’année avec une nouvelle direction : Cécile Petitdent est rédactrice en chef et Dominique luneau est directeur depuis mars 2013. © SL/METRONEwS

quotidienne de ce territoire et de ses habitants. Télénantes doit parler à tous. »

Plus de sport

Autre changement : une tranche des informations sera consacrée tous les jours au sport. De la même manière, l’émission « Fou de foot » est programmée deux fois par semaine pour « miser au maximum sur la passion du FC Nantes ». La révolution est donc en marche à Télénantes, pour ses 25 salariés et ses 165 000 téléspecta-

teurs hebdomadaires. Et Dominique Luneau fait un constat : « Nos téléspectateurs sont souvent des habitants très concernés par leur environnement local, investis dans des associations, des clubs. Nous devons veiller à nous ouvrir à tous les publics. » L’ouverture est en effet d’autant plus importante que la chaîne fonctionne essentiellement grâce à des fonds publics – 1,8 million d’euros sur un budget de 2,2 millions – et cherche à développer ses partenariats privés. §sibylle lauReNt

EN BREF

Otages

200 personnes rassemblées place Royale. Comme chaque premier

samedi du mois, des proches des otages enlevés au Sahel en 2010 ont demandé leur libération. Le grandpère de Pierre Legrand, l’un d’eux, originaire de Couffé, a ainsi fait part de son amertume : « Après trois ans de promesses, nous sommes moins informés que jamais. » Une grande journée de soutien aux otages est en préparation ; elle aura lieu le 21 septembre à la Cité des congrès.

Politique

le Fn fin prêt pour les municipales. Christian Bouchet, candidat du

parti aux municipales, a annoncé que sa liste, Nantes Bleu Marine, était bouclée, sept mois avant l’échéance. Le secrétaire adjoint du FN 44 assure n’avoir eu « aucun mal à trouver les 65 candidats ». Son programme, axé sur « la sécurité, la fiscalité et le logement », sera dévoilé à la mi-octobre.

« Ayez l’esprit ouvert, ayez l’esprit nantais ! » C’est le slogan de

Julien Bainvel, candidat à l’investiture

UMP pour les municipales. Fort de soutiens issus du milieu politique mais aussi de la société civile (photo), le conseiller municipal part en campagne. 8 000 tracts ont été distribués ce week-end. Il milite pour une « métropole à taille humaine ». Julien bainvel, entouré de ses soutiens. © SL

Initiative

un « maire de nuit » à nantes.

C’est ce que réclame un collectif de bars et d’associations culturelles. Le principe, qui existe déjà à Amsterdam, vise à remettre la nuit au cœur du débat social, politique et économique. Le maire élu sera un référent, notamment sur les sujets des nuisances sonores, des transports nocturnes... Un appel à candidatures sera lancé dès cette semaine et un scrutin organisé fin septembre dans les cafés et salles de spectacles.


10 votre job

2

lundi 9 septembre 2013 www.metronews.fr

Financer ses études

L’entrée dans la vie étudiante ouvre de nouveaux horizons mais elle a un coût ! Le guide Studyrama Financer ses études vous aidera à choisir la solution la plus adaptée à vos finances, à vos besoins et à vos envies. En vente sur librairie.studyrama.com

Community manager

100 000

L’objectif du gouvernement est de signer 100 000 emplois d’avenir d’ici à la fin 2013. Puis 150 000 tous les ans. Ce dispositif est élargi au secteur privé depuis juin, faute de réussite. 50 000 contrats ont été signés depuis fin août.

un job près de chez soi Le site Jobaproximite.com vous permet de déposer votre CV et de consulter les offres près de chez vous. Employeurs, présentez votre société, avec photos et avis.

Les cracks des réseaux sociaux

internet. Les années 2 000 ont vu naître les « Maîtres du jeu », des modérateurs qui fédéraient les abonnés de sites de jeu en ligne. communicAtion. Dix ans après, la fonction s’est démocratisée, laissant place au community manager. Moins geek et plus stratège, il porte plusieurs casquettes. barbara kiraly

Quel est son rôle ?

Il est l’ambassadeur d’une marque sur les réseaux sociaux. Lorsque vous posez une question sur le compte Facebook d’une société, il vous répond. Il anime aussi des comptes Twitter, YouTube ou Dailymotion. Objectifs : élargir la communauté de fans, faire parler positivement de l’entreprise et limiter le « bad buzz ».

Avec Quels outils trAvAille-t-il ?

le community manager n’est pas forcément spécialiste en informatique. afp

les cinq mots clés Curation de contenu : relayer une information jugée intéressante pour la communauté. live-tweeter : décrire une scène à l’aide de plusieurs tweets. Modérer : répondre aux interpellations et interrogations des internautes. Techie : désigne une personne fortement intéressée par les nouvelles technologies. Troll : membre malveillant de la communauté qu’il faut modérer.

Il doit être hyperréactif. « Car un internaute attend une réponse en moins d’une heure », estime Flavien Chantrel, community manager pour RegionsJob.com. Pour être informé des requêtes des internautes, il utilise des outils de veille, comme Google Alertes ou Netvibes. « Egalement, j’informe ma communauté et attire de nouveaux fans en rédigeant des billets ou en réalisant des études sur le secteur de l’emploi, explique le professionnel. Je peux aussi organiser des jeuxconcours. » Il analyse aussi ses actions de communication avec des

outils statistiques, comme Google Analytics ou Bit.ly.

Quel est son profil ?

Pas besoin d’être un geek ou de savoir coder pour occuper le poste. « Les entreprises recherchent des passionnés des réseaux sociaux, avec de bonnes compétences rédactionnelles », explique Matthieu Watremez, du cabinet de recrutement digital Blue Search Conseil. En outre, la jeune recrue doit maîtriser les enjeux de son employeur et être formé aux métiers de la communication ou du marketing. D’ailleurs, les écoles de communication et de commerce (Efap, Ifocop, etc.) se structurent et proposent des formations, de la licence professionnelle au master 2. Résultat, ce métier est moins accessible aux autodidactes.

Quelle évolution de cArrière ?

« S’il fait ses preuves, il pourra devenir chef de projet marketing ou chef de projet digital », assure Matthieu Watremez. Il abandonnera alors ses premières amours – la gestion des réseaux sociaux – pour se lancer dans le business.§


lundi 9 septembre 2013 www.metronews.fr

votre job

11


12 CULTURE

3

lundi 9 septembre 2013 www.metronews.fr

sur

EXCLUSIF

SÉRIE

La saison 5 de Breaking Bad va rentrer dans le Guinness Book des records grâce à un nombre presque parfait de critiques positives : 99 % d’appréciations aux Etats-Unis selon le site Metacritics !

Grégoire revient avec nouveau disque, sensible, Les roses de mon silence. Metronews vous offre la possibilité d’en écouter un extrait en avant-première. RetRouvez Cet extRait SuR

metronews.fr/gregoire

littérature

Delphine Coulin prend les armes Roman. Avec Voir du pays (Grasset), la réalisatrice et romancière Delphine Coulin est pressentie pour le prix Femina. poRtRait. Elle évoque le retour d’Afghanistan de deux jeunes Françaises qui ont vu le versant le plus inavouable de l’âme humaine. jennifer lesieur

M

arine et Aurore s’ennuient dans leur Lorient natal. Après un drame personnel, Marine, fille de militaire, décide de s’engager dans l’armée. Aurore, qui rêve aussi de nouveaux horizons, la suit. A deux, on est plus fortes, non ? Envoyées en Afghanistan, elles s’apercevront que l’amitié n’est pas un gilet pare-balles. Et que la guerre est menée par la folie des hommes. Après six mois éprouvants, elles vont passer par un sas de décompression prévu par l’armée : trois jours dans un cinq étoiles de Chypre. Le contraste avec ce qu’elles ont vécu ne pourrait être plus grand. Là, elles vont panser leurs blessures – physiques, morales – et apprendre qu’elles n’avaient pas vu le pire. On reconnaît bien la patte sensible de Delphine Coulin, coréalisatrice avec sa sœur Muriel de

« J’ai rencontré des reporters de guerre et des hauts gradés pour que ce soit crédible. » Delphine Coulin, romancière et réalisatrice.

17 filles, présenté à Cannes en 2011. Pour le choix de la ville, déjà : « Je viens de Lorient, dit-elle, et il y avait des militaires partout. Quand j’avais 17 ans, un de mes meilleurs amis a quitté l’école pour partir à l’armée. Son père était militaire. C’était un grand garçon costaud, mais il s’est effondré. Dans 17 filles aussi, on avait un personnage qui partait en Afghanistan. Comme dans beaucoup de villes militaires, de jeunes hommes se disent que l’armée est peut-être la seule porte de sortie… »

Des soldats traumatisés

L’engagement des filles est-il plus rare ? Pas forcément : « Soldate, c’est aussi une construction sociale, explique Delphine Coulin. On a l’impression que c’est rare, alors que l’histoire de France est remplie de femmes qui ont pris les armes. Mais on le cache, alors qu’elles ne sont ni plus faibles ni moins méritantes que les hommes. » L’autre grand sujet à taire est le stress post-traumatique : « Pour ce livre, je me suis documentée, j’ai rencontré des reporters de guerre et des hauts gradés pour que tout soit crédible, mais il y a plein de secrets : les suicides, le sexisme... On dénonce

ça aux Etats-Unis mais en France on n’en parle jamais. Bien qu’il y ait une vraie volonté du ministère de la Défense à reconnaître le stress post-traumatique. »

Trois femmes fortes

Sur fond de danger permanent, Delphine Coulin excelle à raconter une histoire d’amitié sans niaiserie : sujette, au contraire, à des accès de violence ou de lâcheté. En plus de pages magnifiques où elle évoque le rapport conflictuel au corps, elle développe une réflexion sur la force : « Je ne l’envisage pas dans le sens commun ; tous ces soldats se disent costauds, mais ce n’est qu’apparent, serrer les dents et fermer les yeux, ce n’est pas la vraie force. » L’héroïne la plus solide n’est d’ailleurs pas celle qu’on croit. Au duo Aurore-Marine, il faut ajouter une troisième soldate, Fanny, l’infirmière. A elles trois, elles donneraient de beaux rôles au cinéma. Ça tombe bien : Delphine Coulin travaille actuellement à une adaptation avec sa sœur.§ Voir du pays, de Delphine Coulin, Grasset, 272 p., 18 euros.

la romancière Delphine Coulin s’attaque au stress post-traumatique des femmes soldats dans Voir du pays. JEAn-FrAnçois PAGA/GrAssET


médias

14

20.50 Série

Les experts : Miami «Ne pas fermer les yeux». Avec David Caruso, Emily Procter, Adam Rodriguez. 21.35 Les experts : Miami Série. «La traque continue» - «Double jeu» «Un gramme de trop». 0.10 Forgotten Série. 1.55 Voitures de tourisme Championnat du monde des voitures de tourisme.

20.45 Série

20.45 Film

Castle «Nuageux avec risque de meurtre». Avec Nathan Fillion, Stana Katic, Susan Sullivan.

Séraphine Drame de Martin Provost. 2008. Fr. 125 mn. Avec Yolande Moreau, Ulrich Tukur, A. Bennent.

21.30 Castle Série. 22.55 Mots croisés Mag. 0.25 Christine Drame historique de Pierre Gaspard-Huit. 1958. Fr/Ital. 97 mn. 2.05 Toute une histoire

22.50 Grand Soir/3 23.50 Jean-Baptiste Doumeng, le milliardaire rouge Documentaire. 0.45 Les carnets de Julie 1.35 Midi en France Mag. 2.35 Plus belle la vie

TMC 20.45 Taxi 4 Policier de Gérard Krawczyk. 2006. Fr. 87 mn. Avec Samy Naceri, Frédéric Diefenthal, Bernard Farcy. 22.20 Taxi 3 Action de Gérard Krawczyk. 2002. Fr. 90 mn. Avec Marion Cotillard.

FrANCe 5 20.45 Chez Maupassant Série. «Histoire d’une fille de ferme» - «Toine». Avec Joël Demarty, Philippe Dormoy. 22.25 C dans l’air Magazine. 23.45 Superstructures XXL Série doc.

NT1 20.45 Sœur Thérèse.com Série. «Retour de flammes» - «Sur le chemin de la vérité» - «Gros lot». Avec Dominique Lavanant, M. Lamotte. 1.40 Les filles d’à côté Série.

D8 20.50 Wanted : choisis ton destin Action de Timur Bekmambetov. 2008. USA. 110 mn. Avec James McAvoy, A. Jolie. 22.50 Ninja assassin Action de J. McTeigue. 2008. USA/All. 99 mn.

lundi 9 septembre 2013 www.metronews.fr

20.55 Série

Generation War «Un autre pays». Avec Volker Bruch, Miriam Stein, Tom Schilling. 22.30 Spécial investigation Magazine. 23.30 L’œil de Links Mag. 23.55 Abraham Lincoln : chasseur de vampires Fantastique de Timur Bekmambetov. 2012. USA. VM. 105 mn.

20.50 Film

20.50 Téléréalité

Mission Drame de Roland Joffé. 1986. Brit/USA. 120 mn. Avec Robert De Niro, Jeremy Irons, R. McAnally. 22.50 Avaeté, la graine de la vengeance Drame de Zelito Viana. 1985. All. VO. 110 mn. Avec Hugo Carvana, J. de Oliveira. 0.35 La lucarne Série doc. «Chaumière».

HD1 20.50 Gone Baby Gone Policier de et avec Ben Affleck. 2007. USA. VM. 115 mn. Avec Casey Affleck, M. Freeman. 22.55 Jugé coupable Thriller de et avec C. Eastwood. 1998. USA. 125 mn.

W9 20.50 Hellboy II : les légions d’or maudites Action de G. Del Toro. 2008. USA. VM. 119 mn. 22.55 Shadow Man Action de M. Keusch. 2006. USA/Brit. 91 mn. Avec S. Seagal.

L’amour est dans le pré Présentation : Karine Le Marchand. 23.10 Pour le meilleur et pour le pire Magazine. Présentation : Adriana Karembeu. 0.30 Nouveau look pour une nouvelle vie Divertis. «Christelle et Karine». 1.55 NYC 22 Série. Avec Adam Goldberg.

FrANCe 4 20.45 Fais pas ci, fais pas ça Série. «Le syndrome du pingouin» - «Le miracle de la vie» - «L’esprit de Noël» «Les apparences sont parfois trompeuses». 0.05 10 ans de mariage !!! Théâtre.

NrJ12 20.50 Une époque formidable Comédie de et avec Gérard Jugnot. 1991. Fr. 87 mn. Avec Richard Bohringer, Victoria Abril. 22.40 Casque bleu Comédie de et avec Gérard Jugnot. 1994. Fr. 100 mn.


16 SPORTS sur

DIAPORAMA

TENNIS

A la retraite depuis le 14 août, Marion Bartoli avait elle-même alimenté les rumeurs d’un possible retour sur les courts. Mais hier sur RTL, l’ancienne n° 1 française a réaffirmé que sa retraite était « définitive ».

CAL SPORT MEDIA/SIPA

4

lundi 9 septembre 2013 www.metronews.fr

La saison de NFL (football US) a repris. Découvez les plus belles pompom girls de la ligue à cette occasion. RetRouvez les photos suR

metronews.fr/nfl

Football equipe de France

Benzema, stop ou encore ? constat. Encore très décevant face à la Géorgie vendredi (0-0), Karim Benzema semble avoir épuisé son crédit chez les Bleus. changement. Son inefficacité chronique pourrait lui coûter son habituelle place de titulaire, mardi face à la Biélorussie. Marc Mechenoua et sébastien coca

o

n parle de lui encore et toujours. Karim Benzema attire toutes les attentions, suscite de nombreux débats et essuie autant de critiques. Pas assez présent dans la surface car souvent en train de décrocher, il est vrai que le Madrilène se procure peu d’occasions sous le maillot bleu. Et quand elles sont là, il ne les conclut pas. Résultat : 13 matches sans marquer, soit 1 217 minutes. Une éternité. Alors que faire ? La réponse est simple : essayer autre chose. Avant l’Euro 2012, l’équipe de France ne pouvait compter que sur un attaquant de qualité. Elle en a aujourd’hui trois, avec Olivier Giroud et André-Pierre Gignac, dont les débuts de saison respectifs sont à souligner. Vendredi, lors du déplacement en Géorgie, Didier Deschamps semblait l’avoir compris et avait choisi de repasser en 4-4-2 avec Benzema et Giroud devant. Ce système n’a pas porté ses fruits — les deux joueurs ne se sont jamais trouvés sur le terrain (seulement six passes entre eux...) — et il a surtout mis en lumière la différence d’envie entre les deux

Le sélectionneur Didier Deschamps (à droite) pourrait placer Karim benzema sur le banc, demain contre la biélorussie. AFP

hommes. Le premier ayant fourni beaucoup moins d’efforts que le second. Pire, lorsque le Madrilène a été remplacé par Gignac à l’heure de jeu, les Bleus se sont enfin procuré des occasions franches.

« Ni un tabou ni un problème »

« Je sais quand j’ai été bon ou pas. Ce soir [vendredi], je n’ai pas été terrible. A moi de faire mieux lors du prochain match », lâchait Karim Benzema à la sortie des vestiaires. Pas sûr qu’il en ait l’occasion demain en Biélorussie : car lors des séances d’entraînements du weekend, l’ancien Lyonnais jouait dans

le camp des remplaçants. Didier Deschamps a affirmé samedi que le sujet Benzema n’était ni « un tabou » ni « un problème », mais le sélectionneur a aussi glissé qu’il allait devoir « faire des choix ». Se passer du Madrilène comme titulaire, et le remplacer par Giroud, en est un et il est désormais envisageable. Aujourd’hui, à la veille du match contre la Biélorussie, son cas devrait encore être remis sur la table et relancer cette question devenue sans fin : que faire de Benzema ? Et si la meilleure réponse était de s’en passer. Une fois. Pour voir.§

pRogRamme gRoupe i demain Biélorussie - France .......................................20 h 50 (TF1) Géorgie - Finlande...............................................19 heures

RibéRy inceRtain Ennuyé depuis plusieurs jours par une blessure à une fesse, Franck Ribéry a admis hier matin sur « Téléfoot » que sa présence sur le terrain, demain face à la Biélorussie, était loin d’être acquise. Parmi les plus actifs contre la Géorgie, vendredi, le meilleur joueur d’Europe est resté toute la journée de samedi à l’hôtel des Bleus sans s’entraîner.


détente

18

lundi 9 septembre 2013 www.metronews.fr

Mots fléchés n° 965 / difficile SUIVIE CHAMPIGNONS

CHARGE D’ÉLU CRITIQUE ITALIEN

ANCÊTRE DE L’ONU ARBRE INDIEN

DÉÇU SEPTIÈME À OLYMPIE

LASSANTE

CLICHÉ

Tout compte fait Pour obtenir les totaux indiqués, placez le bon signe entre chaque nombre :

BIEN FOURNIE

RÉCIF

+ x

TRAITÉ À L’ACIDE CRI DE JUGE CAPACITÉ RÉDUITE

C’ESTCOFFRET À-DIRE PRATIQUE PLUS QUE PARFAITE

PARÉ D’UNE MÉDAILLE SOURCE DE JUS TIGE LIGNEUSE DIRIGEAI ENTRE DEUX LISIÈRES

DIRECTION FUTUR PIGEON

GAILLARD JETÉE

x

:

:

3

7

11

14

7

10

13

20

=

27

16

8

10

11

5

=

45

38

Mots à mot Mélangez les lettres des deux mots pour en trouver un troisième.

DISCOURS PÉDANTS NOUS

+S I T E= S G ENR E +R I V E = G D UR E E + T R E S = D R ATE R

TARMAC EN MONTAGNE TIMBRÉE

E R R

Solutions : sarriette, genévrier, déserteur.

RASE

16

PILASTRE CORNIER VAUT BIEN CELA PATRIE

IL MÉRITE L’ESTIME S’IL EST BON

+ x

Solutions : 5 +16 : 3 x 7 - 11 = 38 ; 14 : 7 x 10 - 13 + 20 = 27 ; 16 : 8 x 10 - 11 x 5 = 45.

COMME UN COL HAUT FLEUVE AFRICAIN EFFECTIVEMENT

5

x : =

LIEU CHAUD PAIN GREC

ADRESSE AU TRAVAIL FAMILLE, ESPÈCE

HUTTE CONIQUE TONNELLES

INSTRUMENT DE MUSIQUE ARABE

Solutions Solutionsn°n°962 962 Mots fléchés

Sudoku n° 965 / difficile

2 3 8

3

1 5

6 8

9

2 3

2

8 9

4

4

7

5

6 1

2 1 9

9

9 2

5

4

RETROUVEZ TOUS NOS JEUX SUR jeux.metronews.fr

1 5

A A E P R E C I P I A NC R E R A L T O EM EM S T EM A S O U T D O L A M GU E T R E E T I O L E F U T ON P R E NDU S

Sudoku

E E T A T I A E L I T L MU S A I O S ON A P I R L I I C S O F F

R O U E E

N E U T R S E E C E T C E U UR R E

6

7

3

1

9

5

4

2

8

1

2

4

7

3

8

9

6

5

5

9

8

2

4

6

3

7

1

7

3

6

4

8

9

1

5

2

8

4

2

3

5

1

7

9

6

9

1

5

6

7

2

8

4

3

2

8

1

9

6

7

5

3

4

4

6

7

5

1

3

2

8

9

3

5

9

8

2

4

6

1

7

Edité par SAS Publications Metro France 35, rue Greneta, 75002 Paris SIREN 439 396 474 RCS Paris§N° de commission paritaire 0617 C 91395§Président Directeur de la publication : Édouard Boccon-Gibod§Directrice générale : Sophie Sachnine§Imprimé par le groupe Riccobono Presse Investissement – RPI, Domaine de Massane - Espace Méditerranée, 34670, Baillargues§Publicité commerciale : 01 55 34 45 16§Publicité culture : 01 55 34 45 18§Publicité emploi & formation : 01 55 34 78 42§Diffusion : 01 55 34 45 00§E-mail distribution : distribution@metronews. fr§E-mail rédaction : courrier@metronews.fr§Relations médias : Linda Bellal§Rédacteur en chef : Christophe Joly§Rédacteurs en chef délégués : Christophe Coubetergues, Jérôme Guillas§Rédacteurs en chef adjoints : Flore Galaud (News), Alexis Picard (Régions), Joël Riveslange (Sports), Florence Santrot (Soft News), Jérôme Vermelin (Culture)§Chef du service Paris : Pierre Chausse§Standard rédaction : 01 55 34 45 00§E-mail : prenom.nom@metronews.fr


détente

lundi 9 septembre 2013 www.metronews.fr

19

La recette de L’atelier des Chefs

L’horoscope ema Fontayne

Taureau

Quand on voit votre ardeur au travail, on pense que c’est facile... Bravo, car, pour tout dire, ça ne l’est vraiment pas…

Gémeaux

Vous voulez figurer en tête d’affiche, et vous jouez des coudes pour y parvenir. Calmez-vous. Vous pouvez exister autrement…

Cancer

Vous dépensez sans compter pour satisfaire vos proches. Attention : ils risquent de prendre de mauvaises habitudes.

Consultation voyanCe

Lion

Deux priorités sont à l’ordre du jour : faire les bons choix, et prendre son temps pour les faire. C’est simple, non ?

Vierge

Si vous ne vous contrôlez pas, vos mots pourraient bien dépasser votre pensée. Alors, pour n’avoir rien à regretter, restez zen.

Balance

Vous recherchez la solitude, mais comment fermer votre porte sans blesser personne ? Sans faire de bruit, tout simplement.

Scorpion

Cette fin de semaine, vous serez libéré(e) de votre stress. Vous verrez les choses avec plus de légèreté, enfin.

Sagittaire

Vous rêvez d’un week-end en amoureux ? Rien de plus facile : ravalez votre timidité et faites le premier pas.

Capricorne

Tu veux ou tu veux pas ? Voilà ce que votre entourage s’épuisera à vous demander jusqu’à ce qu’il se lasse. Et ça viendra très vite…

Verseau

Vous avez trop peu d’énergie pour faire de grandes choses. Mais vous en avez assez pour de plus petites… Alors, secouez-vous.

Poissons

Vous n’êtes pas milliardaire, et tant que vous refuserez cette réalité, vos soucis financiers ne se résoudront pas.

01 75 75 90 93 (5 € les 10 minutes)

© L’ATELIER DES CHEFS

Bélier

Votre conjoint(e) vous connaît par cœur, et heureusement. Car votre tristesse ne restera pas longtemps inconsolable.

Wrap végétarien Liste ingrédients. Poivron jaune : 1 ! Tomates : 3 ! Laitue : 1 ! Cheddar blanc : 150 g ! Tortillas de blé : 6 ! Oignon rouge : 1 ! Pour la sauce : Yaourt à la grecque : 150 g ! Persil plat : ¼ de botte ! Gousse d’ail : 2 gousses ! Cumin en poudre : 3 g ! Sel fin : 6 pincées

!

Recette. Préparer la sauce : éplucher et hacher l’ail. Laver, effeuiller et hacher le persil. Mélanger le yaourt avec les gousses d’ail hachées, le cumin et le persil. Saler et bien mélanger le tout. Éplucher les tomates et le poivron, les vider de leurs pépins puis les couper en lanières. Éplucher et émincer l’oignon rouge. Râper grossièrement le cheddar. Laver la laitue, l’essorer soigneusement puis l’émincer en fines lanières. Étaler la sauce au centre et sur toute la longueur de chaque tortilla. Déposer ensuite un lit de laitue, puis des lanières de tomate, de poivron et d’oignon rouge. Parsemer le tout de cheddar. Rouler ensuite les wraps en les serrant bien, puis les déguster après les avoir coupés par le milieu. RETROUVEZ CETTE RECETTE SUR WWW.ATELIERDESCHEFS.FR CUISINEZ EN LIGNE AVEC L’ATELIER DES CHEFS


20130909_fr_nantes  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you