Page 1


MUSIQUE P. 24

En businessman avisé, le rappeur s’assure une promotion ultramédiatisée pour la sortie, le 4 juillet prochain, de son nouvel album intitulé Magna Carta Holy Grail. AGOSTINI/SAP/SIPA

Jay-Z, rappeur multimédias

JUSTICE P. 6

www.metronews.fr

mardi 18 juin 2013 - n° xxxx 2437

Le meurtre de la jeune Agnès en procès

INTERNET P. 4

PRO

L’espionnage des internautes, qui a récemment fait scandale aux Etats-Unis, a relancé la question des données personnelles. Captées dans le plus grand flou, elles représentent une vraie mine d’or pour certaines entreprises.

CINÉMA P. 22

Fanny Ardant enflamme Les Beaux Jours L’actrice, à l’affiche du film de Marion Vernoux, interprète une retraitée éprise d’un trentenaire. L’occasion de confier à metronews sa vision de l’amour.

© LE PACTE

NE JETEZ PAS CE JOURNAL SUR LA VOIE PUBLIQUE : OFFREZ-LE À VOTRE VOISIN !

METRONEWS EST IMPRIMÉ SUR DU PAPIER 100% RECYCLÉ.

Données : un business pas net

MONDE P. 7

HIGH-TECH P. 20

FOOTBALL P. 26

Audiovisuel : Barroso fâche la France

4K, la très bonne Tahiti dans résolution le grand des télévisions bain

L’attaquant Marama Vahirua. AFP


ÉVÉNEMENT

4 sur

VIDEO

FRANCE Bac 2013 : après les premières

épreuves, un professeur de philosophie rend sa copie. Il commente pour metronews les sujets des séries L, ES, et S.

COMMENT VOS DONNÉES SONT UTILISÉES DANS LE MARKETING VIA INTERNET

Internet

Des traces qui valent de l’or

VIE PRIVÉE. Les géants du Web sont sur la sellette depuis la révélation de la surveillance des données personnelles par les services de renseignement américains. ÉCONOMIE. Au-delà de ces pratiques opaques, des entreprises s’enrichissent de manière tout à fait légale grâce à nos informations. JEAN-SÉBASTIEN ZANCHI

G

oogle, Facebook, Foursquare... ils vous ont à l’œil. En multipliant leurs services (moteur de recherche, cartographie, messagerie, suivi du surf des internautes), ces sociétés en savent davantage que n’importe quelle autre sur nos habitudes. Et la plupart du temps, c’est nous qui donnons directement ces informations. La semaine dernière, le réseau social de géolocalisation Fours-

Pour Sarah Palin, ancienne candidate à la vice-présidence des Etats-Unis, il faut « laisser Allah s’occuper de la Syrie ».

quare mettait ainsi en ligne une web-application compilant tous les lieux renseignés par ses utilisateurs depuis leur inscription. Résultat : un pistage extrêmement détaillé de leurs déplacements. Nombre de kilomètres parcourus, types de lieux les plus visités, comparaison d’une année sur l’autre, etc. Ces informations, une fois recoupées, se révèlent une vraie manne pour les publicitaires.

Publicité personnalisée

Car derrière ces données se cache un vrai business. Facebook et Google tirent la grande majorité de leurs revenus de leurs propres régies publicitaires. Mais Facebook ouvre aussi ses pages à d’autres régies, qui poussent le ciblage encore plus loin. Les plus à la pointe dans le domaine sont des entreprises en pleine expansion, comme le français Criteo ou l’allemand Sociomantic. « Ce sont nos annonceurs, des sites d’e-commerce, qui nous

GOOGLE DANS LE VISEUR DE LA CNIL Les données privées restent un secteur délicat pour les entreprises qui les exploitent. En avril, la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) et cinq organismes européens similaires ont attaqué Google sur le regroupement des données captées par ses différents services. De son côté, la société américaine aimerait que la législation soit harmonisée au niveau européen avant de répondre aux exigences des commissions.

L’internaute surfe sur un site d’e-commerce

La régie achète de l’espace sur des sites (Facebook, sites d’info, etc.)

Séduit par ces annonces personnalisées, l’internaute clique plus facilement

Le site transmet les informations sur les produits consultés à la régie publicitaire

En fonction des informations récoltées sur l’internaute, les sites affichent une publicité adaptée à son profil ISOPIX/SIPA

1

mardi 18 juin 2013 www.metronews.fr

informent des habitudes de leurs Cette efficacité permet de vendre clients sur leurs sites. Nous ces espaces bien plus cher aux savons par exemple quels pro- annonceurs, de 3 à 4 euros pour duits ils ont consulté, donc quels 1 000 affichages contre 0,30 à sont ceux qui les intéressent, 0,40 euro auparavant. Ils repréexplique à metronews Christopher sentent désormais 15 % du marché Caussin, directeur Le recoupement de la publicité sur les général de la régie sites Internet. Preuve de des informations leur succès, Criteo est publicitaire Socioest une vraie manne passé de 40 à 800 salariés mantic. Grâce à ces pour les publicitaires en quatre ans, tandis que données, nous pouvons proposer de la publicité per- Sociomantic a ouvert des bureaux sonnalisée. Le consommateur est dans 12 pays différents. Le secteur donc moins harcelé par des mes- est en pleine explosion. En 2011 ce sages qui ne le concernent pas. marché était estimé à 1,4 milliard Nos publicités sur Facebook sont de dollars. En 2016, il brassera, ainsi cliquées vingt fois plus que selon l’institut d’études IDC, un les campagnes classiques sur le chiffre d’affaires de plus de 13 milliards de dollars. § Web », détaille-t-il.


ÉVÉNEMENT

mardi 18 juin 2013 www.metronews.fr

5

Le Québec secoué par un scandale de corruption. Le maire de Montréal, Michael Apple-

baum, a été interpellé hier matin. Son prédécesseur avait démissionné en novembre dernier dans le cadre de cette affaire. Des appels d’offres truqués auraient profité à son parti politique et à la mafia italienne.

ZAP RETROUVEZ TOUS CES SUJETS SUR

Comptes en Suisse d’hommes politiques : Arnaud Montebourg « veut les noms ».

metronews.fr/ video

En Inde, une maison emportée par les eaux après s’être effondrée sous le poids des pluies.

Un sosie de Serge Gainsbourg jugé pour avoir poignardé un sosie de Johnny Hallyday.

« Des solutions respectueuses de l’anonymat existent » INTERVIEW. Comment rester ano-

nyme sur Internet ? Pour le savoir, metronews a interrogé Martin Untersinger, auteur de Anonymat sur Internet (Editions Eyrolles). Y a-t-il des risques à ne pas protéger son anonymat sur Internet ? Beaucoup de données personnelles sont collectées, de manière volontaire (réseaux sociaux, blogs, commentaires sur les sites d’info) ou involontaire (cookies, trackers, services de police et de renseignement). Ce n’est pas une mauvaise chose en soi. Le problème est qu’on ne sait pas, la plupart du temps, qui collecte nos données et pourquoi, combien de

temps elles seront conservées, qui y aura accès et surtout quel usage en sera fait. Quels moyens concrets a-t-on à notre disposition pour protéger nos données ? Cela dépend de ce que l’on veut protéger : le temps et les outils nécessaires pour se protéger des services de renseignement ne sont pas les mêmes que ceux qui peuvent vous protéger contre une entreprise du Web ou votre patron. Il y a une grande variété d’outils et de réflexes accessibles au plus grand nombre. Apprendre à désactiver les cookies dans son navigateur, effacer son historique, avoir une adresse e-mail « propre », récu-

MARTIN UNTERSINGER.

DR

PIERRE ROUSSEL/NEWSCOM/SIPA

MONDE

« Il y a des outils et des réflexes accessibles au plus grand nombre. »

pérer ses données d’un service Web, c’est protéger son anonymat tout comme utiliser la cryptographie ou se connecter à un VPN, des solutions plus techniques. Peut-on vraiment y arriver, tout en continuant à utiliser des sites comme Google ou Facebook ?

On ne peut évidemment pas être anonyme sur Facebook, qui est avant tout un moyen d’être public sur Internet. On peut cependant préserver un peu de sa vie privée (en compartimentant ses publications, par exemple), même si c’est de plus en plus compliqué. Google, qui récolte également un grand nombre de données personnelles, peut être utilisé sans trop compromettre son identité. Plus globalement, le modèle économique des géants de l’Internet est contradictoire avec la vie privée. Mais des solutions d’e-mails, de messagerie instantanée ou de réseaux sociaux respectueux de l’anonymat existent.§PROPOS RECUEILLIS PAR J.-S. Z.


ACTU FRANCE

6

mardi 18 juin 2013 www.metronews.fr Agnès, âgée de 13 ans, avait disparu le 16 novembre 2011. GENDARMERIE NATIONALE / HO / AFP

Chinois agressés : acte isolé ou vague xénophobe ? Insécurité

Les relations franco-chinoises n’avaient pas besoin de cela. Trois suspects ont

été placés en garde à vue hier après l’agression, vendredi, de six étudiants chinois à Hostens, dans la région de Bordeaux. L’affaire aurait pu en rester à la rubrique faits divers : un tapage nocturne qui dégénère, des insultes xénophobes et l’hospitalisation d’une jeune Chinoise blessée à la pommette. Sauf que, pour Paris, l’affaire tombe au plus mal. Avec la recrudescence de vols dans la capitale dont sont victimes de nombreux touristes chinois, l’image de l’Hexagone est déjà bien écornée. Déclarant « attacher une grande importance» à ce fait divers, les autorités chinoises ont donc appelé hier la France « à prendre les mesures appropriées pour garantir la sécurité» de leurs étudiants. Montrant que l’affaire est prise au sérieux au

plus haut niveau, le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, a condamné dès samedi un acte «xénophobe».

« Ils nous envahissent »

« C’est la première fois que j’entends parler de ce genre d’agression », tempère néanmoins pour metronews Marie Thibault, présidente de Jiu Ai China, une association d’étudiants bordelais promouvant la culture chinoise. La jeune femme concède toutefois entendre régulièrement des remarques visant des Chinois du type : «Ils nous envahissent. » Selon elle, ce serait lié dans la région de Bordeaux aux acquisitions récentes de domaines viticoles par de richissimes Chinois. Du côté des services du ministère de l’Intérieur, on relativise l’affaire, «qui sera traitée comme n’importe quelle agression de ce type et qui relève de la gendarmerie locale». §THOMAS VAMPOUILLE

EN BREF

Economie

La fin pour Virgin. Le tribunal de

commerce de Paris a prononcé hier la liquidation judiciaire de l’entreprise. Cette décision laisse sur le carreau 960 salariés en France dont le sort est désormais entre les mains du liquidateur judiciaire. Les employés restent néanmoins mobilisés dans les magasins occupés.

Prisons

Il y avait 67 977 détenus en France au 1er juin. Il s’agit d’un nouveau record après celui de mai, selon des chiffres publiés hier par l’Administration pénitentiaire. Grâce à une hausse de la capacité d’accueil (57 325 places), le taux d’occupation des prisons, s’il demeure élevé, reste néanmoins inchangé, à 118,5 %.

Fait divers

C’est ce qui s’appelle le goût du risque. Un automobiliste à bord

d’une Porsche a été flashé hier après-midi roulant à 226 km/h sur l’autoroute A10 en plein orage. Le

conducteur, un notaire âgé de 49 ans, a été contrôlé peu après le péage de Saint-Arnoult (Yvelines).

ENTENDU SUR

JEAN-CHRISTOPHE CAMBADÉLIS, député et secrétaire national du PS

« Il faut lancer un appel à Pascal Durand (EE-LV) et Jean-Luc Mélenchon (FG) en leur disant que, maintenant, il faut arrêter de jouer, il faut créer les conditions d’une alliance démocratique pour les municipales. » AUJOURD’HUI, L’INVITÉ DE JULIEN ARNAUD est Michel Barnier, commissaire européen au Marché intérieur et aux Services. A 7 h 45 sur LCI.

Justice

Jean-Michel Gentil divise. En

effet, le parquet général de la Cour de cassation préconise de dessaisir le juge de l’affaire Bettencourt tandis que le parquet de Bordeaux souhaiterait voir le magistrat aller au bout de l’instruction. La Cour de cassation doit d’ailleurs examiner cet après-midi une requête en dessaisissement de l’affaire.

Meurtre d’Agnès: la récidive en question Procès

C’est un procès sur fond de polémique qui commence aujourd’hui aux assises de Haute-Loire. Dans le box des accu-

contrat avec l’Etat dans le cadre d’un contrôle judiciaire, après quatre mois de détention provisoire pour le viol d’une amie de 16 ans, dans le Gard. Mis en examen le 2 août 2010, il avait été remis en liberté par le juge des libertés «sur réquisitions conformes » du parquet et était suivi par la protection judiciaire de la jeunesse du Gard (PJJ). Les experts étaient formels : Matthieu ne présentait pas de dangerosité.

sés : Matthieu, 19 ans, meurtrier et violeur présumé d’Agnès, une collégienne de 13 ans retrouvée morte en novembre 2011 au Chambon-surLignon. Un drame qui avait suscité une vive controverse sur le suivi judiciaire des délinquants sexuels, le gouvernement dénonçant alors des «dysfonctionnements» dans le suivi du jeune garçon, mineur au moment des faits. Réclusion criminelle à perpétuité Elève en 3e au collège-lycée CéveSelon Me Francis Szpiner, l’avocat nol, un établissement privé de la famille d’Agnès, il y a eu un « select » où tous deux étaient « dysfonctionnement de l’instituinternes, la jeune Parisienne dispa- tion judiciaire ». Pour cette famille, r a î t m y s t é r i e u s e m e n t l e « si la justice n’avait pas libéré une 16 novembre 2011. D’importantes première fois l’accusé, il serait recherches sont alors organisées, actuellement en prison » et auxquelles Matthieu L’agresseur a déjà Agnès... vivante. « Pour participe. Mais rapideque cela ne se reproété condamné pour duise jamais », la ment, tous les soupçons le viol d’une amie famille souhaite lever se portent sur l’adode 16 ans. lescent, qui passe aux le huis clos autour du aveux. Sur ses indications, le corps procès et médiatiser l’affaire. Matcalciné de la jeune fille est retrouvé thieu, de son côté, encourt la dans une forêt. L’enquête révèle réclusion criminelle à perpétuité qu’elle a été bâillonnée, ligotée et si la cour, au regard de l’état de violée, avant d’être lardée de récidive, ne retient pas l’atténua17 coups de couteau. tion de peine reconnue aux Elève en 1re, Matthieu avait inté- mineurs. gré un an plus tôt l’internat sous §FLORE GALAUD ET VALÉRIE MERET


ACTU MONDE

mardi 18 juin 2013 www.metronews.fr

La France tancée par Barroso

Audiovisuel

Le bras de fer sur l’exception culturelle se poursuit. Au nom de ce principe

qu’elle défend bec et ongles depuis les années 1980, la France avait exigé, et obtenu vendredi dernier lors d’une réunion des ministres du Commerce européens, que l’audiovisuel soit exclu des négociations à venir sur un traité de libre-échange entre l’UE et les Etats-Unis. En clair, pas question pour Paris, attaché aux subventions et aux quotas de diffusion, de laisser la culture devenir une marchandise comme les autres. Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, ne l’a pas digéré. L’attitude «antimondialisation » de la France est «totalement réactionnaire», a-t-il dénoncé hier dans les colonnes de l’International Herald Tribune.

«Il ne faut pas baisser la garde»

Une sortie qui a fâché Paris. Si François Hollande a joué l’esquive,

José Manuel Barroso, hier, au sommet du G8. KERIM OKTEN / AFP POOL / AFP

en affirmant « ne pas vouloir croire» que le Portugais ait pu faire une telle déclaration, sa ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, n’a pas mâché ses mots : « Ces propos sont absolument consternants. Ils sont inacceptables. » « Nous allons continuer notre mobilisation, il ne faut pas baisser la garde », a-t-elle poursuivi, alors que José Manuel Barroso n’exclut pas que le secteur

audiovisuel soit à nouveau mis sur le tapis lors des négociations avec Washington. Pour calmer le jeu, un porte-parole de la Commission a affirmé que la remarque qui a mis le feu aux poudres ne visait pas la France mais « ceux qui, en parallèle, ont lancé des attaques personnelles contre le président » Barroso. Une allusion, sans doute, aux déclarations du réalisateur Costa-Gavras, qui avait estimé la semaine dernière que «Monsieur Barroso est un homme dangereux pour la culture européenne », ou à celles de Rachida Dati, qui avait exigé sa démission en estimant qu’il «se couche devant les Etats-Unis». Les esprits ne sont pas près de s’apaiser. Hier encore, de nombreux responsables politiques, de droite comme de gauche, et des artistes comme Jean-Michel Jarre ou Alain Chamfort, sont montés au créneau contre José Manuel Barroso. §Gilles DAniel

7 EN BREF

Turquie

Le gouvernement passe à la vitesse supérieure. Il a en effet

menacé hier de recourir à l’armée pour éteindre les derniers feux de la contestation. Par ailleurs, l’opposition n’a reçu qu’un modeste soutien des deux puissants syndicats qui sont descendus hier dans la rue pour la soutenir.

République tchèque

Le Premier ministre quitte son poste. Petr Necas a démissionné hier à la suite d’un scandale de corruption. L’affaire a éclaté avec la mise en détention provisoire de sa directrice de cabinet de 48 ans, Jana Nagyova, présentée comme sa maîtresse.

Grèce

Sursis pour la télé publique. Le Conseil d’Etat, plus haute juridiction administrative du pays, a annulé hier soir «temporairement» la décision du gouvernement de fermer la radiotélévision publique ERT, jusqu’à la constitution d’un nouvel organisme.


8

VOTRE RÉGION

Météo MARSEILLE

TOULON

AVIGNON

23° 29°

22° 29°

20° 35°

SOLEIL

Lever : 5 h 46 Coucher : 21 h 56

LUNE

Lever : 15 h 02 Coucher : 1 h 11

INFOS PRATIQUES Culture : Les Archives de Marseille

proposent à partir d’aujourd’hui une exposition inédite et gratuite sur le passé de la ville. Baptisée « Ici-Même, Marseille 1940-1944 », elle propose une rétrospective avec des photos d’archive de particuliers. Jusqu’au 29 novembre. Du mardi au vendredi de 9 à 12 heures puis de 13 à 17 heures. Samedi, de 14 à 18 heures.

Travaux : Le bureau de poste de

Marseille Notre-Dame-Limite, situé 474 avenue de Saint-Antoine, ferme provisoirement ses portes à partir du 17 juin, en raison de travaux de modernisation. Sa réouverture est prévue mi-septembre.

VOS Rédaction : Eric Miguet CONTACTS eric.miguet@publications-metro.fr Publicité : Edouard Huillet

edouard.huillet@publications-metro.fr

mardi 18 juin 2013 www.metronews.fr

Le transfert de la communauté urbaine a du plomb dans l’aile Justice

Il n’a rien contre Eugène Caselli, mais Benoît Candon se retrouve à nouveau en travers du chemin du président de la communauté urbaine. Déjà opposé à

ce dernier sur la question du manque de pistes cyclables dans le centre-ville, l’avocat vient de déposer, au nom d’un collectif d’habitants, un recours contre le projet de déménagement en 2016 de Marseille Provence Métropole (MPM). Votée à l’automne dernier lors du conseil communautaire de MPM, la délibération prévoyant le transfert des bureaux de la collectivité des docks vers la future tour « La Marseillaise » de l’architecte Jean Nouvel à Arenc est examinée mardi par le tribunal administratif de Marseille. « C’est un bail litigieux », affirme Benoît Candon, pointant du doigt « la question de l’utilisation des

deniers publics ». Selon lui, ce déménagement entraînerait une augmentation de loyer de 1,8 million d’euros par an pour la collectivité avec une répercussion « certaine » sur les impôts. Un problème financier couplé avec un problème de calendrier. « Avec la création de la nouvelle métropole (en 2017, ndlr), MPM est vouée à disparaître », ajoute l’avocat.

Vers un plan B ?

« Si le tribunal annule la délibération, nous en tirerons les conséquences », analyse Eugène Caselli. Selon plusieurs sources, le rapporteur public, dont le juge suit souvent les recommandations, pourrait en effet conclure à l’annulation du vote de la communauté urbaine de l’automne dernier. Un coup dur pour le président de MPM, qui affirme toutefois que le

« Si cette tour ne se fait pas, ce sont 252 000 heures de travail dans le BTP et 900 emplois perdus » EUGÈNE CASELLI, président de la communauté urbaine.

projet de déménagement dispose d’une « très bonne structure financière ». S’il ne se prononce pas sur le retrait ou non de ce projet de transfert en cas d’annulation, Eugène Caselli demande au collectif d’habitants de « réfléchir » aux conséquences. « Si cette tour ne se fait pas à cause de cette annulation, ce sont 252 000 heures de travail dans le BTP et 900 emplois perdus », prévient-il. §ÉRIC MIGUET


10

VOTRE RégiOn

EN BREF

Justice

Cinq ans de prison ferme requis contre Paul Lantieri au tribunal correctionnel de Marseille. Le

procureur de la république a requis cette peine à l’encontre du principal prévenu au procès du cercle de jeux parisien Concorde. L’homme d’affaires est jugé avec d’anciens salariés du cercle, des membres présumés du milieu corso-marseillais.

Sécurité

hier matin à hauteur de l’avenue Saint-Antoine (XVe). Une quarantaine de personnes ont été évacuées sur ce site appartenant à RFF et mis à la disposition de la communauté urbaine. Selon la préfecture de police, aucune personne n’a souhaité bénéficier de la proposition d’hébergement d’urgence formulée par le Samu social. Les anti-béton réclament des projets incluant des espaces verts. Em

Vaste opération anti-drogue dans la cité de La Castellane. Près de

200 policiers et CRS sont intervenus hier dans ce quartier du XVIe arrondissement, classé en zone de sécurité prioritaire (ZSP). Plus d’une vingtaine de personnes ont été interpellées et plusieurs kilos de cannabis ont été saisis, ainsi que plusieurs armes et d’importantes sommes d’argent selon une source de police.

Social

Un campement de Roms évacué. L’opération de police s’est déroulée

Urbanisme

Les anti-béton alertent les élus. Une trentaine de personnes a manifesté hier devant les portes du conseil municipal de Marseille. A l’appel de différents collectifs, ils protestent contre les projets d’urbanisme sans espaces verts.

mardi 18 juin 2013 www.metronews.fr

Le concert de Manu Chao à Marseille annulé Polémique

« Ecœurés ». Dans un communiqué,

publié lundi sur leur site Internet, le groupe de supporters des South Winners a annoncé sa décision d’annuler le concert de Manu Chao sur le Vieux-Port le mois prochain. Cet événement était censé célébrer les 20 ans de la victoire de l’OM en Ligue des champions le 26 mai 1993. Préparé « depuis plusieurs mois » selon les supporters, le concert n’a pas été validé par la préfecture de police pour des raisons de sécurité. « Nous avons le tort d’être des supporters de football », estiment les South Winners dans le communiqué. « Une fois de plus, nous sommes écœurés », ajoutent-ils. Contactée, la préfecture affirme ne pas avoir « interdit » le concert, mais avoir proposé aux supporters de déplacer l’événement sur un autre lieu. « Le problème du Vieux-

La préfecture de police a proposé de déplacer le concert de Manu Chao. thomas pEtit/sipa

Port est que c’est un site très ouvert, avec beaucoup d’entrées, et demandant une très forte mobilisation des forces de l’ordre », précise-t-elle. Une « contrainte opérationnelle » qui n’aurait rien à voir, selon la préfecture, avec la crainte de voir des débordements entre supporters, comme sur le péage autoroutier de Bollène ou au Trocadéro à Paris. §e. M.


À gagner* au départ de Marseille pour 2 personnes

1

mini

croisière

par semaine

+

1

croisière

par mois

Rendez-vous sur le site clubmetro.fr CROISIERES

PARTEZ DE MARSEILLE,

faites escales aux pays des merveilles

Grand Jeu Concours du 17 mai au 14 juillet Italie - Espagne - Malte - Baléares

* Publications Metro organise du 17/05 au 14/07/2013 un jeu gratuit sans obligation d’achat intitulé «Jeu Club Metro - Costa Croisières». Jeu réservé à toute personne majeure résidant en France métropolitaine. Pour y participer, il suffit de s’inscrire sur www.clubmetro.fr et de répondre à deux questions. Les participants ayant bien répondu sont inscrits au tirage au sort pour gagner l’une des croisières : 8 mini-croisières Costa de 3 à 5 jours pour 2 personnes, en Méditerranée au départ de Marseille, d’une valeur unitaire d’environ 1 600 € TTC par cabine. 3 croisières Costa de 8 jours pour 2 personnes, en Méditerranée au départ de Marseille, d’une valeur unitaire d’environ 2 200 € TTC par cabine. Règlement déposé en l’Étude de la Société Civile Professionnelle Philippe DUPARC, Huissier de Justice à Paris, disponible à titre gratuit, à toute personne qui en fait la demande à : Club Metro, 35 rue Greneta 75002 Paris.


Comme chaque année, le Conseil général des Bouches-du-Rhône invite le public de la SOSH à découvrir les sports de glisse nautique en proposant des initiations gratuites (sous réserve de places disponibles) tous les jours de la manifestation. De 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h profitez des animations proposées en partenariat avec l’UCPA : Initiations à la pirogue, au kayak de mer, aux randonnées palmées, sensibilisation aux fonds marins.

Attention : inscriptions obligatoires le jour même sur le stand du Conseil général des Bouches-du-Rhône dans le village de la SOSH

Tous les après-midis (sauf le dimanche) des ateliers DJ, mixage et musiques urbaines.

EXCLUSIVITE

SAMEDI 22 JUIN A PARTIR DE 13H 30 RETROUVEZ SUR LE STAND DU CONSEIL GENERAL L’ASSOCIATION MIMIX 13 et sa table de mixage solaire ! Venez également découvrir tous nos dispositifs et aides à destination des jeunes : Stages13sport, chèques l’Attitude 13… toutes les infos nécessaires sur notre stand. Pour tout renseignement, cliquez sur www.cg13.fr.

cg13.fr

CONSEIL GÉNÉRAL DES BOUCHES-DU-RHÔNE Direction de la Jeunesse et des Sports Hôtel du Département 52, avenue de St-Just 13256 Marseille cedex 20


mardi 18 juin 2013 www.metronews.fr

SPÉCIAL

VOTRE RÉGION

MARDI 18 JUIN 2013

Sosh Freestyle Cup

Marseille en Freestyle La Sosh Freestyle Cup revient une nouvelle fois sur les plages marseillaises. Il verra s’affronter les meilleurs des sports de glisse jusqu’au 23 juin. Des séances d’initiation et des soirées animées par des DJ compléteront l’événement. (Dossier pages 13 à 18)

13

www.metronews.fr


14

spécial sosh freestyle cup

mardi 18 juin 2013 www.metronews.fr

Un événement sea, sports & sun

avec son frère Sylvain. En plus, cette région a un potentiel énorme pour les sports extrêmes grâce au soleil et à des vents puissants. »

Du très haut niveau à Marseille

La sosh Freestyle Cup est l’occasion d’admirer des professionnels de la glisse comme d’initier les néophytes. DR

Programme

Marseille passe à l’heure californienne. Un défilé de lunettes de

soleil fluos et de cheveux décolorés est attendu sur le bord de mer pour assister aux démos et aux compétitions de la Freestyle Cup. En marge des exploits sportifs, c’est tout un village du fun qui est monté ici, avec des concerts, des séances de graff et des initiations aux sports de glisse. L’événement n’est pas destiné qu’aux initiés, il est ouvert à tous : « La pratique est possible à différents niveaux, ça peut être fun pour tout le monde, s’enthousiasme Benoît Moussilmani, l’organisateur de cette manifestation

Durant les six jours de cette fête des sports de glisse, 100 000 personnes sont attendues, notamment pour assister à deux épreuves officielles des championnats du monde. En skate d’abord, au mythique Bowl de Borély. Pendant les trois derniers jours de l’événement, les 48 meilleurs pros de la planète s’affrontent dans les courbes rapides de la piste marseillaise. « Pour rajouter de la vitesse et du spectacle, des modules seront installés en complément de la piste afin de permettre aux riders de s’élancer 2 mètres plus haut ! » s’enthousiasme Benoît Moussilmani. Autre compétition internationale et pas des moindres : la planche à voile, rebaptisée windsurf, pour faire un peu moins sport à papa. L’élite mondiale des 13-19 ans se réunira du 19 au 23 juin pour s’affronter lors de la coupe du monde IFCA. L’occasion pour les organisateurs, et anciens champions du monde, de passer le flambeau : « Ce sont ces jeunes qu’il faut aider , plaide Benoît Moussilmani, également windsurfeur professionnel depuis plus de dix ans. Avec mon frère je fais déjà partie du top 10 mondial, autant en faire profiter. » L’occasion également de créer quelques vocations. §stéPhane burgatt

INFOS PRATIQUES La 6e Sosh Freestyle cup, c’est du 18 au 23 juin, en accès libre et gratuit de 10 heures à 23 heures sur la plage Borély. Six sports en initiations gratuites : chute libre, stand up paddle, kayak de mer, windsurf, skate et pirogue polynésienne. De la compétition et des démos avec du kyte loop, windsurf, BMX, skate, stand up paddle et graff. Vingt-huit heures de concerts et DJ sets dans le village : de 18 à 23 heures. Plus d’infos au www.soshfreestylecup.com


mardi 18 juin 2013 www.metronews.fr

spécial sosh freestyle cup

15

De retour à Marseille pour la Freestyle Cup, seb Garat en profitera pour faire une démonstration de haut vol. DR

Portrait

Tout comme le sport qu’il pratique, le kitesurf, Seb Garat est sans consession. « Du jour au lendemain j’ai

quitté le windsurf, que je pratiquais depuis tout petit pour le kite. Tout va très vite et, 4 ans plus tard, je deviens champion du monde de freestyle en 2006, puis en 2007. » Du jamais vu ! Suivront quatre titres de champion de France puis un sacre européen. Toujours dans le coup, Sébastien sort d’une passe délicate : « Je me suis bousillé les ligaments de l’épaule à la suite d’une mauvaise réception après un saut l’an dernier. » Résultat : cinq mois d’arrêt et une nouvelle épreuve pour lui en salle de rééducation.

Seb Garat : surfeur et globe-trotteur

Des mers du monde à Marseille

De retour à la compétition, il parcourt également le monde pour faire partager sa passion à des pratiquants de tous niveaux. « L’Afrique du Sud, le Brésil, le Maroc et la Thaïlande sont déjà au compteur. Je travaille avec des touroperateurs pour cette activité ». Ces

voyages l’emmènent sur toutes les mers du globe, ce qui ne l’empêche pas de prendre son pied chez nous : « La rade marseillaise est merveilleuse, il y a des courants d’air puissants. J’aime beaucoup la plage du Prado, c’est un spot pour les pratiquants confirmés, où il faut faire attention aux vagues et aux digues. » Des difficultés qui n’effraient pas le baroudeur. Crève-cœur pour ce globe-trotteur, aucune compétition n’est prévue à Marseille. Pour le public de la Freestyle Cup, Sébastien assurera quand même le spectacle avec du kite loop meltdown. « Concrètement, on fait des loopings à 10 mètres de hauteur et, à un moment, en plein vol, le vent nous tracte complètement à l’horizontale. C’est très impressionnant ! » raconte sereinement Seb Garat. Pas sûr que ça nous fasse changer d’avis sur le côté kamikaze de ces drôles d’oiseaux. §s. b.

Démos kite loop du mercredi 19 au dimanche 23 juin, de 10 à 17 heures selon la météo. www.sebgarat.com


16

spécial sosh freestyle cup

mardi 18 juin 2013 www.metronews.fr

La roulette séduit toujours Skate

On ne voyait qu’eux dans les années 1990. Des rebelles en che-

mise à carreaux fans de musique punk. Et s’il est moins médiatisé aujourd’hui, le monde du skate pulse toujours à Marseille. Véritable enfant du skate marseillais, Julien Benoliel mesure à 26 ans le chemin parcouru : « Il y a plein d’infrastructures en place maintenant : du Bowl de Borély aux skateparks de la Capelette et de la Friche Belle-de-Mai ». Dans ses souvenirs, le déclic, pour la nouvelle génération de skateurs, est né il y a une dizaine d’années. « Les meilleurs riders américains sont venus nous en mettre plein la vue, tous les gamins sont devenus fous, beaucoup se sont lancés et ça n’est pas retombé depuis. » L’essai était marqué, restait à le

transformer, comme avec cette piscine pour les skateurs, qu’il a construite à la Friche. Pas pour patauger mais comme nouveau terrain de jeux en hommage aux racines de ce sport : des piscines vides, utilisées comme rampes de lancement.

Racines urbaines

Né dans la rue et développé avec les moyens du bord, le skate a su préserver cet esprit de liberté dans les épreuves des compétitions, raconte l’ancien champion de France Julien Benoliel : « C’est le cas du “bowl”, avec ses courbes harmonieuses, et du “street”, où l’on recrée l’environnement urbain. Pour ces deux épreuves il faut enchaîner le plus de figures possible sans tomber. Il y a aussi le “big air”, où tu dois sauter le

Julien benoliel, ancien champion de France et skateur marseillais. D.R.

plus loin possible en faisant une figure acrobatique en vol ; c’est le plus impressionnant. » Si l’image du kamikaze colle à la peau des skateurs, Julien Benoliel nuance : « je connais des riders très calmes et réfléchis, qui sont des tueurs sur la rampe. Le skate se pratique à tous niveaux, certains commencent très jeune. Moi

je m’y suis mis à 10 ans mais en ce moment au Bowl de Borély on peut voir des gamins de 6 ans. » §S. b.

Pour débuter ou se perfectionner, plusieurs clubs à Marseille : BSM à la Friche, l’Asgum, quartier de La Plaine, ou encore l’Amscas, à Bonneveine. Coupe du monde WCS de skateboard : du 21 au 23 juin, de 14 à 19 heures. Au Bowl de l’escale Borély.


mardi 18 juin 2013 www.metronews.fr

spécial sosh freestyle cup

17

Prenez l’air du large Windsurf

Les champions de planche à voile qui vont s’affronter à Marseille pour la Freestyle Cup risquent de susciter quelques vocations. Avant que vous atteigniez leur niveau, metronews vous donne les clés pour bien commencer l’entraînement.

Le matérieL Pas les moyens d’investir plus de 1 000 euros ? Aucun problème, des clubs de voile, comme Pacific palissades à la plage de la PointeRouge, vous louent le nécessaire pour 21 euros de l’heure. Il vous suffit d’apporter votre combinaison, de choisir la taille de voile et de planche en fonction de votre niveau et de la force du vent.

Le windsurf, anciennement appelé planche à voile. D.R.

Les cLubs Plusieurs structures vous proposent des stages d’initiation, ou de perfectionnement, dans le cas où vous auriez déjà des bases de

windsurf. On peut voir notamment : Eau Large de Noé ou l’YCPR, à la Pointe-Rouge, ou encore La Pelle ou le centre municipal de voile, au pied de la corniche Kennedy. Comptez environ 500 euros pour 30 séances, plus 25 euros de licence. Les spots Avec sa mer calme, la plage de la Pointe-Rouge est idéale pour les débutants. Un cran de difficulté audessus à Borély : un spot plus technique car plus ouvert sur le large. Pour les windsurfeurs confirmés, enfin, la plage du Prado. Il y trouveront beaucoup de vagues, de dérive au large, et la possibilité de sauter à 6 m de hauteur. Pour les casse-cou, rendez-vous au large de Carro, sur la Côte bleue : les vagues y sont plus creuses à cause des cailloux qui tapissent le fond de mer. §s. b.


18

spécial sosh freestyle cup

Faites-vous plaisir !

mardi 18 juin 2013 www.metronews.fr

EN BREF

BMX

Du vélo comme vous n’en avez jamais vu. Douze « top riders »

défient la loi de la gravité mercredi et samedi après-midi dès 14 heures avec des démonstrations de « street » et de « flat ». Des cyclistes d’un autre genre emmenés par le triple champion du monde Matthias Dandois.

dimanche, vous pourrez sauter à 4 000 mètres de hauteur et atterrir sur la plage Borély. A 200 km/h : cinquante secondes à couper le souffle. Sur inscription, 350 € : paradrenalin@gmail.com

Ecolo

Avec autant de monde sur la plage et dans la mer, le résultat est souvent préjudiciable pour l’environnement. Mégots dans le

sable et sachets plastiques dans l’eau : ces mauvais gestes sont à éviter, et cela vous sera rappelé pendant le festival. La Freestyle cup se revendique d’ailleurs éco-responsable en ne programmant que des sports non motorisés, à l’exception du saut en parachute.

Chute libre

Entre deux concerts sur les plages Borély, il sera possible de faire transformer son dos en œuvre d’art grâce au body painting. D.R.

Loisirs

Outre le spectacle et la prise de risques, les sports de glisse sont aussi synonymes de fun. En toute

logique, la Freestyle Cup fait la part belle à la fête. La tendance estivale est à l’art cette année, avec le body painting : de la peinture pour habiller les peaux dorées par le soleil. Liberté d’expression, également, pour les amateurs de bombes de peinture. Chaque soir, 2 équipes de 3 graffeurs vont s’affronter au mano à mano pour peindre la plus belle toile. Autre performance artistique, durant le festival, l’équipe d’Irie Art, en charge du relooking du Bowl, s’attaquera à la création d’une fresque de 50 mètres de long sur une thématique art de rue.

Sous les DJ, la plage

La combinaison gagnante sea, sports & fun ne serait pas complète sans musique. Chaque soir, un DJ prendra les commandes de l’ambiance sur les plages Borély pour accompagner le coucher de soleil. Au programme, quelques

Envoyez-vous en l’air ! Parmi

pointures, notamment mardi avec DJ Djel, aujourd’hui séparé de la Fonky Family, monument du hip-hop marseillais (« Bad boys de Marseille »). Tous les soirs, la fête se poursuivra, de minuit jusqu’à l’aube, sur le Vieux-Port, au Trolleybus. Le « Trolley » accueillera également les after de la Freestyle Cup, entre jeudi et samedi. Autre possibilité, se rendre à la fun party live de Fun Radio, autoproclamée « plus grande teuf de France. Elle fait escale à Marseille, dans le village de la Freestyle Cup. Un programme électro de choix ce vendredi dès 21 heures avec Quentin Mosimann, le DJ vainqueur de la « Star Academy 7 », Jack Holiday (« The riddle anthem ») ou encore DJ Mam’s et son tube « Fiesta buena ». Et comme danser en rythme creuse, une restauration de 200 couverts est également assurée de 12 à 23 heures avec plancha et BBQ dans le village de la Freestyle Cup. Un programme idéal pour commencer l’été. §S. B.

les initiations proposées jusqu’à

Street art

Le tag attaque

Une chute libre, avec un accompagnateur. DR

Rame

Sport nautique tendance, le stand up paddle se décline.

Version balade, avec des initiations en bord de plage, en vous inscrivant au stand Sosh. De la compétition, également, avec une course côtière de 5 kilomètres depuis la plage de Bonneveine, samedi à 14 heures.

DR

Soixante-douze heures pour repeindre le Bowl, le célèbre skatepark de Borély. Une mission, un véritable marathon du graffitti qui attend l’équipe d’Irie Art. Un thème sur l’esprit « urbain » est annoncé cette année. Peinture fraîche et nouveau look pour ce lieu incontournable des amoureux de skate, BMX et de rollers. Jusqu’au mardi 18 juin, de 11 à 23 heures.§


20 AU QUOTIDIEN

2

mardi 18 juin 2013 www.metronews.fr

sur

INTERNET

SANTÉ

Des chercheurs de l’Inserm ont inventé une thérapie qui permet de réduire le comportement compulsif de souris atteintes de TOC en stimulant par la lumière certaines zones de leur cerveau.

Des ballons dirigeables en haute altitude pour donner accès à Internet aux zones reculées. C’est le pari fou de Google qui teste actuellement le système en Nouvelle-Zélande.

High-tech

La haute définition se met en quatre TÉLÉVISION. Toujours plus loin dans la précision des images. Les fabricants de téléviseurs ont commencé à commercialiser des écrans en ultra-haute définition, appelés aussi 4K ou Ultra HD. EN PRATIQUE. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Le surcoût engendré par cette technologie se justifie-t-il ? Metronews vous dit tout. FLORENCE SANTROT

C

’EST QUOI LA 4K ? C’est d’abord un format utilisé par le monde du cinéma, avec une résolution de 4096 x 2160 pixels (4K signifie 4000). Par analogie, on parle de téléviseurs 4K pour des écrans qui proposent une résolution proche, c’està-dire de 3840 x 2160 pixels. Ces nouveaux modèles comportent quatre fois plus de pixels (8 millions contre 2 millions) que les TV actuelles dites Full HD. Résultat : une image quatre fois plus précise.

V

OIT-ON VRAIMENT LA DIFFÉRENCE ? La question est légitime car la qualité des écrans actuels est déjà très bonne. Mais la réponse est oui. En mettant côte à côte des téléviseurs 4K et Full HD, l’impression de précision accrue, et les effets de profondeur qui en découlent, sont clairement visibles sur les TV Ultra HD.

P

OURQUOI EN A-T-ON BESOIN ? Les écrans sont de plus en plus grands. En France en 2012, grâce à des prix en baisse, la taille moyenne d’un écran plat a progressé en un an de près de 2 pouces (5 cm) pour atteindre les 84,5 cm de diagonale (33,3 pouces, source : GfK). Pour accompagner cette tendance, les constructeurs ont choisi d’augmenter la résolution afin de proposer une image toujours aussi flatteuse. Mais cela ne s’applique que sur les très grands écrans. Les premiers écrans 4K commencent à 50 pouces (1,27 m de diagonale). La bonne nouvelle, c’est que la qualité de ces appareils permet de réduire le recul nécessaire pour les regarder et donc de gagner en immersion.

D

OIT-ON RACHETER TOUS SES DVD ET BLU-RAY ? Non, mais pour les films existants, les fabricants ont prévu une fonction « upscaling » (adaptation de l’image à une autre résolution que celle d’origine). Evidemment, les studios hollywoodiens (Sony Pictures, Warner, Universal, Paramount…) travaillent d’arrache-pied pour proposer rapidement du contenu adapté spécifiquement à la Ultra HD. Dans un premier temps, il s’agira de films « mastérisés en 4K ». La nuance a son importance : ces films ont été tournés en 4K mais ont ensuite été montés, encodés puis « pressés » sur des Blu-ray avec une résolution de 1 920 x 1 080 pixels. La qualité est donc très bonne (la restauration du film Lawrence d’Arabie, par exemple, est une pure merveille) mais ce n’est pas de la 4K. Et

pour cause : le poids d’un film en ultra-haute définition dépasse aujourd’hui la capacité de stockage d’un Blu-ray. Finalement, le vrai contenu Ultra HD, vous l’avez déjà au départ : même un appareil photo compact est capable de prendre des photos de 3840 x 2160 pixels.

F

AUT-IL CRAQUER ? Oui, cette technologie a de l’avenir. Oui, elle ravira les amateurs de cinéma et de qualité d’image mais le prix (comptez 4500 euros pour le modèle X9, 55 pouces de Sony, par exemple) de ces modèles et l’absence de contenu avec cette définition poussent à la prudence.§ Comment crée-t-on un film en 4K ? Metronews a visité les studios de Sony Pictures à Los Angeles pour comprendre. Notre reportage sur metronews.fr/4k


AU QUOTIDIEN

mardi 18 juin 2013 www.metronews.fr

21 EN BREF

Antimoustiques

Vous n’êtes pas encore en congés mais ils sont déjà passés à l’attaque.

Rien de pire qu’une piqûre d’insectes qui dégénère. A utiliser dans ce cas, le film transparent Urgo, qui protège la peau, résiste à l’eau et diminue les démangeaisons. En pharmacie 9,90 € le flacon. Urgo.

Minceur

La codéine est contenue dans certains sirops anti-toussifs pour enfants. ISOPIX/SIPA

Enfants : attention à la codéine dans les médicaments

Santé

Les enfants de moins de 12 ans courent un risque en prenant des médicaments à base de codéine. Celle-ci, utilisée

comme analgésique, peut dans certains cas causer des effets secondaires graves et même entraîner le décès d’enfants ayant été opérés des amygdales. Une recommandation de l’agence européenne du médicament (EMA), qui évoque de possibles effets secondaires, voire mortels. La codéine, ou méthylmorphine, est une substance extraite du pavot. C’est un antalgique puissant qui entre dans la composition de plusieurs médicaments et sirops antitussifs pour enfants, dont certains sont en vente libre dans les pharmacies en France. Elle est utilisée chez les adultes et les enfants pour traiter les toux sèches mais aussi en cas de douleurs modérées à fortes. Pour un adulte la dose conseillée est de 15 à 60 mg, toutes les 4 à 6 heures, mais il ne faut pas dépasser 180 mg par jour.

En ce qui concerne les enfants, la posologie est fonction du poids. Ainsi, la dose de codéine recommandée chez un enfant d’un an est d’environ 0,5 à 0,75 mg/kg, quatre fois par jour, soit une dose quotidienne de 2 à 3 mg/kg.

Risque de dépression respiratoire

Une fois absorbée, la codéine est convertie en morphine par le foie, ce qui permet d’atténuer la douleur. Mais selon l’EMA, le métabolisme de certaines personnes convertit trop rapidement la codéine en morphine, ce qui engendre un risque respiratoire. L’EMA fait notamment état d’un « très faible nombre de cas graves, voire mortels, de dépressions respiratoires (une insuffisance respiratoire d’apparition brutale) chez des enfants ayant été opérés des amygdales ». Ainsi, le Comité pour l’évaluation des risques en matière de pharmacovigilance (Prac) de l’EMA, recommande ce médicament aux enfants

âgés de plus de 12 ans. De plus, il ne devrait être prescrit « uniquement s’ils ne peuvent pas être soulagés par des antidouleurs comme le paracétamol ou l’ibuprofène ». Les moins de 18 ans ayant fait l’objet d’une ablation des amygdales sont également concernés, en raison de leur plus grande susceptibilité à développer des problèmes respiratoires.

Les femmes allaitantes concernées

Enfin, ces mêmes précautions doivent être appliquées aux femmes qui allaitent, la substance pouvant passer au bébé via le lait maternel. Mais ces recommandations sont pour l’instant officieuses, car elles doivent encore être approuvées, fin juin, par le Comité européen de coordination (CMDh), qui est l’entité européenne représentant les différentes agences nationales du médicament. §ALEXANDRA BRESSON

Pour maîtriser son poids sans frustration,

l’application gratuite « Le secret du poids » propose d’obtenir le poids désiré, grâce au calcul quotidien des calories ingérées. Après s’être fixé un « budget » calorique, l’utilisateur y renseigne les aliments consommés tout au long d’une journée.

Bière

Du 21 au 23 juin, les brasseurs fêtent la moisson de l’orge lors d’un événement grand public dans toute la France. Cette opé-

ration permet de découvrir le procédé de fabrication de la bière auprès de professionnels qui font visiter leur établissement. La liste des participants est disponible sur Lamoissondesbrasseurs.com.

Glaces

Le bonheur est dans le pot.

Garnies de marshmallow, de brownies au chocolat ou de noix de pécan, les glaces Super Creamy Tour font la part belle aux ingrédients gourmands. Elles imitent la tendance des glaces US. Riches et onctueuses. 3,95 € les 500 ml, Picard.


22 CULTURE

3

mardi 18 juin 2013 www.metronews.fr

sur

VIDÉO

PEOPLE

A bientôt 70 ans, Mick Jagger tient une forme (presque) olympique. Mais comment fait-il pour continuer à donner des concerts endiablés chaque année ?

Découvrez la première bande-annonce du Loup de Wall Street de Martin Scorsese avec un Leonardo DiCaprio décapant. En salles, le 25 décembre. RETROUVEZ LES IMAGES DU LOUP DE WALL STREET SUR metronews.fr/scorsese

Cinéma

ment ce jeune homme. L’alchimie a directement opéré entre nous. Il est drôle et très bon acteur. [Elle marque un temps.] Je ne joue pas une cougar. Le film va au-delà d’une relation sexuelle du genre : “Regardez comme je peux avoir un petit jeune”. J’aime ce que fabriquent ces deux-là en dehors des choses de l’amour : discuter dans une voiture, faire les idiots en buvant du vin, fumer un pète…»

Fanny Ardant joue Caroline, une femme mariée qui craque pour Julien (Laurent Lafitte), un trentenaire déluré. MICHAEL CROTTO/LES FILMS DU KIOSQUE

L’AMOUR NE SE NÉGOCIE PAS

« Je ne joue pas une cougar » SORTIE. Dans Les Beaux Jours, Fanny Ardant interprète une femme mariée qui tombe sous le charme d’un homme plus jeune. RENCONTRE. Un rôle en or pour une comédienne aussi irrésistible à l’écran que dans la vie. Elle s’est confiée à metronews. PROPOS RECUEILLIS PAR MEHDI OMAÏS

UN ÉCRIN MARITIME IDÉAL

« J’ai tout de suite aimé le scénario de Marion Vernoux et j’ai rejoint le projet car tout me paraissait fluide. Nous avons tourné d’août à septembre et j’ai vécu cela comme des grandes vacances. Nous étions là-haut à Calais, à Dunkerque et au Cap Blanc-Nez, cet endroit si beau où l’on voit les côtes de l’Angleterre les jours de beau temps. La nature ressemble à celle de la Cor-

nouaille. Dans les clichés, on parle toujours de la Côte-d’Azur alors que les côtes nordiques sont magiques. »

UNE FEMME IRRÉDUCTIBLE

« Mon personnage est une femme mariée et ordinaire qui a arrêté son travail de dentiste après avoir perdu sa meilleure amie. Quand on la découvre, elle est dans un tournant de sa vie, un no man’s land, mais garde son caractère irréductible. Elle ne veut pas qu’on lui marche sur les pieds, elle est

moqueuse. Ce n’est pas un petit mouton qui se fait pardonner d’exister. On le voit très bien quand elle arrive aux Beaux Jours, ce club du troisième âge. »

UN SECOND SOUFFLE

« Quand elle rencontre un professeur d’informatique, son cœur vibre et la vie s’engouffre en elle. Laurent Lafitte joue merveilleuse-

« Les vraies histoires d’amour n’ont pas besoin du regard des autres. Elles sont souvent clandestines. La société n’a pas besoin d’y mettre son veto ou son acquiescement. Si vous aimez quelqu’un et que vous demandez à la société de vous donner sa bénédiction, tant pis pour vous ! Vous lui donnez ainsi un poids qu’elle ne doit pas avoir. On vit aujourd’hui dans une ère de normalisation, notamment des pratiques sexuelles ou amoureuses. Je trouve ça terrible de ranger les gens dans des cases. »

SAVOIR VIEILLIR

« Je ne fais pas la course au jeunisme. J’ai toujours préféré devancer l’appel que de me faire rappeler à l’ordre. Très jeune, je pensais déjà à la fin des choses, que ce qu’on nous a donné allait être repris. Vous savez, on est toujours le vieux ou le jeune de quelqu’un. Quand une épée de Damoclès pèse sur nous, on réalise tout à coup que s’assoir sur un banc du jardin du Luxembourg un jour de soleil, c’est magnifique. »§

ON AIME

Un séduisant portrait de femme

Allure auguste, voix sensuelle, blondeur éclatante… Fanny Ardant embrase l’écran d’un feu irisé en femme mariée retrouvant une seconde jeunesse au contact d’un trentenaire libertaire (l’excellent Laurent Lafitte). Servis par la mise en scène tout en pudeur de Marion Vernoux, les comédiens écrivent une histoire de cœur sans âge, qui s’épanouit loin des schémas amoureux. Cette balade, alliant humour et mélancolie, a de beaux jours devant elle.


CULTURE

mardi 18 juin 2013 www.metronews.fr

Financement participatif : Michèle Laroque a réussi son pari

Cinéma

Michèle Laroque est aux anges. La

comédienne, qui s’essayait au financement participatif pour la première fois, vient de réunir les 400 000 euros nécessaires pour mettre en chantier le long-métrage Jeux dangereux, révèle-t-elle à metronews. Une comédie dramatique dont elle a eu l’idée originale et qui sera réalisée par Laurence Katrian. Ce projet de crowdfunding à la française a bénéficié du soutien de près de 2 000 coproducteurs, anonymes, célébrités et entreprises, qui ont répondu à l’appel lancé par la comédienne via la plateforme Touscoprod. « Nous sommes désormais à fond dans l’écriture, pour un tournage aux alentours de décembre prochain, voire janvier 2014 », confie Michèle Laroque. « Des investisseurs privés, qui ne sont pas des

Michèle Laroque, heureuse productrice et actrice de Jeux dangereux. DUPUY FLORENT/SIPA

producteurs de cinéma habituels, nous ont approchés pour compléter le budget », précise-t-elle.

Un making of quotidien en VOD

La dimension participative de Jeux dangereux ne s’arrête pas là puisque

chaque étape de la création du film sera partagée avec l’ensemble des coproducteurs. « Les repérages, les séances d’écriture et les répétitions seront filmés et chaque jour de tournage fera l’objet d’un making of quotidien disponible en VOD », se réjouit la comédienne. Quand aux bénéfices réalisés par le film, ils seront reversés à des associations caritatives, choisies par les coproducteurs. Dans Jeux dangereux, Michèle Laroque incarnera une journaliste qui tourne un reportage sur deux hommes issus d’un quartier difficile. L’un est devenu homme politique, l’autre a fait de la prison et s’occupe des jeunes en difficulté. Roschdy Zem devrait interpréter l’un d’eux, « mais tout dépendra de son planning », souligne l’actrice. §JÉRÔME VERMELIN

23 EN BREF

Box-office

Star Trek Into Darkness séduit la France. Le film de J.J. Abrams a ras-

semblé 360 324 spectateurs, de mercredi à dimanche. Il prend la tête du classement devant After Earth, qui cumule 758 985 entrées en deux semaines, et Very Bad Trip 3, qui en a enregisté 1 536 581 en trois semaines.

Disparition

Maurice Nadeau n’est plus.

Monument de l’édition française, le fondateur de la revue La Quinzaine littéraire est mort dimanche à l’âge de 102 ans. Au cours de sa carrière, il avait révélé de nombreux auteurs, de Georges Perec à Michel Houellebecq en passant par Henry Miller.

Livres

Homeland, c’est aussi un roman. Les éditions du Seuil

publieront début novembre Homeland, la traque d’Andrew Kaplan, préquelle de la série événement dont la 2e saison est diffusée actuellement sur Canal+.


24

MÉDIAS

EN BREF

Mercato

Antoine de Caunes à la tête du « Grand Journal ». Figure histo-

mardi 18 juin 2013 www.metronews.fr

D’après le Wall Street Journal, Samsung se serait payé cet exclu 5 dollars pièce. Soit 5 millions de dollars pour associer son image à celle de l’un des artistes les plus populaires du moment.

Jay-Z dévoilera son nouvel album via une application Samsung. AP/SIPA

rique de Canal+, l’ex-animateur de « Nulle Part Ailleurs » succédera à Michel Denisot à la rentrée. Ce dernier l’a annoncé lui-même en direct hier.

Casting

Patrick Bruel sera le prochain parrain du « Téléthon ». « Cet

artiste généreux mettra ses talents au service des bénévoles et des familles engagées dans le combat contre la maladie », explique France Télévisions, qui diffusera le programme les 6 et 7 décembre.

« La Minute vieille » revient sur Arte pour une 2e saison. Ce pro-

gramme court met en scène des dames âgées, livrant des blagues décapantes face à la caméra. Dans les 20 nouveaux épisodes, diffusés à partir du 8 juillet, les téléspectateurs pourront découvrir leurs maris.

Les experts : Manhattan «L’immeuble maudit». Avec Gary Sinise, Sela Ward, C. Giovinazzo. 21.35 Les experts : Manhattan Série. «Mise en scène» - «Tristes clowns» - «Un corps en vitrine». Avec R. Joy. 0.00 New York, section criminelle Série. 1.45 Tous ensemble Mag.

Jay-Z, le rap du smartphone Business

Jay-Z est un homme de son temps.

Come-back

20.50 Série

Un couple à la pointe du marketing

Dimanche, les téléspectateurs américains de la 5e manche de la finale NBA entre San Antonio et Miami ont pu découvrir un spot publicitaire annonçant la sortie du 12e album du patron du rap US, Magna Carta Holy Grail. Trois minutes dans les coulisses de l’en-

20.45 Théâtre

20.45 Série

Quadrille Pièce de Sacha Guitry. Mise en scène de Bernard Murat. 2013. 110 mn. Avec François Berléand, Pascale Arbillot, F. Pernel. 22.40 Méditerranéennes Documentaire. 2013. «Mille et un combats…». 0.10 Juin 1940, le piège du Massilia Doc. 2010. 1.15 Journal de la nuit

TMC 20.45 90’ enquêtes Magazine. «Vacances en famille : les secrets d’un été réussi» -«Clubs de vacances : sous le soleil exactement ?» «Acheter sa maison : le rêve d’une vie».

FRANCE 5 20.40 Amish, une vie secrète Doc. 2012. 21.45 Méditerranées XXI Doc. 2013. «Voyages d’affaires en Méditerranée». 22.45 C dans l’air Magazine. 23.50 Décollage pour l’Amérique

Louis la Brocante «Louis mène l’enquête». Avec Victor Lanoux, Évelyne Buyle, É. Durot. 22.25 Grand Soir/3 23.25 Maigret Série. «Maigret et le marchand de vin». Avec B. Cremer. 1.00 Votre télé et vous Magazine. Présentation : Marie-Laure Augry. 1.30 Division criminelle

NT1 20.45 Superman III Fantastique de Richard Lester. 1983. USA. 125 mn. Avec Christopher Reeve, Jackie Cooper. 22.55 Vampire Diaries Série. 1.30 Tous différents Magazine.

D8 20.50 Popstars Divertissement. Présentation : Mareva Galanter. 23.00 Touche pas à mes années 90 Magazine. Présentation : Cyril Hanouna. 1.20 Touche pas à mon poste ! Magazine.

registrement, avec ses copains Timbaland, Pharrell Williams et Swiss Beatz, sponsorisées par le géant sud-coréen Samsung. Le deal ne s’arrête pas là : le 4 juillet, un million de possesseurs d’un smartphone S3, S4 ou Note 2, pas un de plus, pourront télécharger gratuitement le disque, 72 heures avant sa sortie officielle.

20.55 Film

Bel Ami Drame de N. Ormerod et D. Donnellan. 2012. Brit/Fr/Ital. VM. 103 mn. Avec Robert Pattinson, Uma Thurman. 22.40 Marley Doc. de Kevin MacDonald. 2012. USA. 144 mn. 1.00 Strike Back Série. 2.35 Rugby Tournée des Lions britanniques.

« Nous les rappeurs, nous n’avons aucune règle, tout le monde cherche à en trouver, confie le rappeur dans le spot en question. C’est pour ça qu’Internet ressemble tant au Wild West. On a besoin d’écrire de nouvelles règles. » A défaut d’innover en matière de musique, le géant originaire de Brooklyn est à la pointe en matière de marketing. Ce coup de com hors norme s’inspire de celui réalisé il y a quelques semaines par Beyoncé, la compagne de Jay-Z. La reine du R’n’B a en effet dévoilé deux nouveaux titres, « Grown Woman », et « Standing on the sun », dans des publicités pour, respectivement, Pepsi et H&M.

20.50 Documentaire

Le chemin de croix de Benoît XVI De Jesus Garces Lambert et Ernesto Pagano. 2013. 21.50 Les cent jours de François Ier Doc. 2013. 22.20 Entretien avec Gianluigi Nuzzi Débat. 22.40 Terminus Bad Kleinen Doc. 2013. 23.30 Cap au Nord, l’exode des diplômés Doc.

hD1 20.50 Alice Nevers, le juge est une femme Série. «Mort de rire» - «Les enfants de la lumière» - «Risque majeur» «Ressources inhumaines» - «La dette». Avec Marine Delterme, J.-M. Tinivelli.

w9 20.50 L’attaque du métro 123 Policier de Tony Scott. 2009. USA. VM. 95 mn. 22.50 Enquête d’action Magazine. «Régimes, chirurgie esthétique : enquête sur la beauté à tout prix».

§JÉRÔME VERMELIN

20.50 Divertissement

Un air de star Présentation : Karine Le Marchand. Invités notamment : Natasha St-Pier, Amaury Vassili, Nicoletta, Jérôme Anthony, Delphine Chanéac, Valérie Bègue. 23.15 Un air de star, ça continue Divertis. 0.10 Génération M6 live 1.50 Les nuits de M6

FRANCE 4 20.45 Médecins de demain Série doc. 0.45 Biutiful Drame de Alejandro Gonzalez Inarritu. 2009. Esp. VM. 147 mn. Avec Javier Bardem, Lang Sofia Lin, L. Jin. 3.15 Les Inrockuptibles Concert.

NRJ12 20.50 Cleaner Thriller de Renny Harlin. 2007. USA. 85 mn. Avec Samuel L. Jackson, Ed Harris. 22.25 Léon Drame de Luc Besson. 1994. Fr/USA. 105 mn. Avec Jean Reno.


26 SPORTS sur

DIAPORAMA

FOOTBALL

Au Pays-Bas, sept personnes, dont six mineurs, ont été condamnées à des peines de prison plutôt clémentes après avoir asséné des coups mortels à un arbitre de touche en décembre dernier.

SPLASHNEWS/KCS PRESSE

4

mardi 18 juin 2013 www.metronews.fr

Loin, très loin des rumeurs de changement de club, Cristiano Ronaldo se ressource à Miami. RETROUVEZ LES PHOTOS SUR

metronews.fr/cristiano

Football Coupe des confédérations

« Le Tahitien est fier ! » PETIT POUCET. Dominé hier au Brésil par le Nigéria (1-6), Tahiti a connu un baptême difficile pour son premier match en compétition internationale. DÉCOUVERTE. Metronews a rencontré un expert du football tahitien. Décryptage.

important pour ce peuple qui peut se sentir non respecté par certains métropolitains.

« A Tahiti, le football reste populaire mais arrive derrière le va’a (la pirogue). » CHARLES CHEVILLARD, journaliste passé par La Dépêche de Tahiti.

PROPOS RECUEILLIS PAR HAMZA HIZZIR

C

harles Chevillard connaît le foot tahitien comme sa poche. Journaliste passé par La Dépêche de Tahiti et ancien joueur de l’AS Pirae, il décrit pour metronews comment les locaux vivent cette première participation à une compétition internationale. Que représente cette Coupe des confédérations pour vous? C’est l’occasion pour Tahiti de se faire connaître dans le monde entier. Mais c’est surtout l’aboutissement d’un travail de longue haleine. Depuis treize ans, les éducateurs ont mis en place une politique fédérale pour développer le football. Des centres de perfectionnement regroupent tous les jeunes talents. Sept joueurs de la sélection évoluent ensemble depuis l’adolescence. Cette compétition suscite-t-elle un élan populaire sur place ? Le Tahitien est fier ! Il y a un véritable engouement. La presse locale en parle depuis des mois. Le pays connaît tellement de problèmes économiques que ça permet à tous de sortir la tête de l’eau. Et puis, n’oublions pas que la France n’est pas qualifiée, mais Tahiti, si ! C’est

Marama Vahirua est le seul professionnel de l’équipe tahitienne, qui compte d’ailleurs un tiers de chômeurs. AFP

Quelle place occupe le football dans la société tahitienne ? Le football arrive derrière le va’a (la pirogue), qui est une institution. Mais, comme partout, le ballon rond est populaire. Là-bas, tu te mets pieds nus, tu trouves un ballon et tu joues. Chaque week-end, les matches de championnat deviennent une sortie familiale. Le football a un vrai rôle social. Le soutien populaire était incroyable durant les qualifications pour le Mondial des moins de 20 ans de 2009. Tout le monde avait des tee-shirts en hommage aux jeunes joueurs. Pourquoi Marama Vahirua est-il le seul professionnel du groupe ? Beaucoup oublient Pascal, cousin de Marama, qui a joué en équipe de France. Plusieurs Tahitiens ont évolué au FC Nantes mais ça c’est mal fini, à cause du mal du pays. Difficile de rapidement s’habituer à la métropole. Mais il y a du talent. Marama aurait pu faire une plus grande carrière. Son premier coach et ancien sélectionneur, Gérard Kautai, m’a avoué qu’il ne bossait pas assez, mais un poil plus que les autres Tahitiens. C’est ce qui a fait la différence.§


détente

mardi 18 juin 2013 www.metronews.fr

L’hoRoscope eMA FontAyne

Bélier

Il va falloir réagir si vous ne voulez pas le/la perdre. Ne laissez pas les difficultés vous éloigner, essayez de discuter pour consolider votre couple.

Taureau

Ne vous laissez pas emporter par vos sentiments, ils peuvent parfois être trompeurs et vous mener sur le mauvais chemin. Réfléchissez longuement avant d’agir.

Mots fléchés n° 882 / facile DÉTESTER ENVOYER AU LOIN

Balance

Assez de tout ce stress qui vous paralyse, il est temps que ça change. Et pour ce faire, respirez un bon coup et prenez conscience de vos talents. Vous en êtes capable.

Loin d’être borné(e) à vos seules convictions, vous savez vous remettre en question pour vous améliorer. Vous écoutez les autres et faites preuve de tolérance.

AFFECTÉ AILLEURS SOURCE DE LAIT

Votre absence à la maison est remarquée et génère des conflits au sein de votre famille. Prenez du temps pour eux, ils sont les bases de votre équilibre personnel.

Vierge

Vous avez fourni de nombreux efforts les jours précédents pour pouvoir profiter pleinement de cette journée à vous la couler douce. Profitez-en.

Scorpion

Ne repoussez pas votre conjoint. Ne le/la ménagez pas, confiez-lui vos problèmes, vous finirez par trouver une solution à deux. Etre en couple est votre force.

APPARU RAYONNER DE BONHEUR

PIOLETS

FACTEUR RHÉSUS DOTÉ DE VOILES

VICTIMES DE L’ÉLAGUEUR CLAMEUR DANS LES ARÈNES CRAWLER

LE GOÛT DU BEAU NOTRE DAME

SAPEURPOMPIER BIEN À ELLE

C L O A

S A R P E C

O A I L I C N T ON D S E U A I N T C I S E V I N T E E N A I R E NN A S T E

A S ONC A R N E S E C T E V ME L J A T J A R A R R I T R E C E S P E L V I S

PAS PROMPT

ACCUMULATION DE CHOSES CONSTRUISENT CÉLÈBRE INCONNU DEVANT CE QUI T’APPARTIENT

AVERSE MARCHES SANS BUT PRÉCIS

ENNUYEUX

Un journée mi-figue mi-raisin. Vous aimeriez bien faire mais votre maladresse va blesser certains proches. Il n’y pas de quoi vous inquiéter, il vous suffit de vous excuser.

Avec votre optimisme à toute épreuve, rien ni personne ne vous empêchera de mener à bien vos rêves. Gageons que votre persévérance sera payante.

9

(5€ les 10 minutes)

5

3 5

01 75 75 90 93

L’IMAGe du jouR

Sudoku n° 882 / facile

5

Poissons

Sudoku U N E I N T T I E T S E C A C ME O L T E E R

ABRIS DE PIES NON AVOUÉE

GRAISSE

PARVIS ONDULATION DU STADE PETITE LETTRE GRECQUE FENDU

Difficile de vous suivre. Vous pétillez et partez faire la fête aux quatre coins de la ville. Vous enflammez les pistes des boites de nuits les plus branchées.

5

7

2

1

6

3

4

9

8

9

6

4

7

2

8

5

3

1

8

3

1

4

5

9

6

2

7

3

5

6

8

4

2

1

7

9

2

8

9

6

7

1

3

5

4

4

1

7

3

9

5

8

6

2

7

4

5

2

8

6

9

1

3

1

9

8

5

3

7

2

4

6

6

2

3

9

1

4

7

8

5

CUISSON POUR LES PÂTES

PAYS DE TÉHÉRAN

8

6

2

4 6

1

2

8 4

4

7 6

1

2

8 4

8

1

2

4

3

9

9 5

9 3

6

Solutions n°881

Mots fléchés

NOBLE ANGLAIS COIN DU FEU

BIEN MÉMORISÉ

Certaines personnes vous tirent vers le bas sans que vous en vous rendiez compte. Faites le tri dans vos relations et ne fréquentez que celles qui vous veulent du bien.

ConsultAtion voyAnCe

HUÎTRES CHARENTAISES

DISPARAÎTRE EN MER

DÉSERT SABLEUX

MIT AU PARKING

Verseau

Lion

T H E A T R E S

DE BELLES SAISONS ARTICLE

AGACÉE NAGE PARFOIS COULÉE

Capricorne

Cancer

OS DES PIEDS COUPER NET

ÉTATMAJOR ÉTOILE FILANTE

Vous avez envie d’un grand bol d’air et ce n’est pas en restant ici que vous allez vous changer les idées. Allez, n’hésitez plus, prenez le large quelques jours.

Sagittaire

Gémeaux

27

RetRouvez tous nos jeux suR metronews.fr/jeux

Ciel, un Airbus!

eric feferberg/afp

Démonstration de l’Airbus A380 pour l’ouverture du salon du Bourget 2013, hier.

Edité par SAS Publications Metro France 35, rue Greneta, 75002 Paris SIREN 439 396 474 RCS Paris §N° de commission paritaire 0617 C 91395§Président - Directeur de la publication : Édouard BocconGibod§Directrice générale : Sophie Sachnine§Imprimé par le groupe Riccobono Presse Investissement – RPI, Domaine de Massane - Espace Méditerranée, 34670, Baillargues§Publicité commerciale : 01 55 34 45 16§Publicité culture : 01 55 34 45 18§Publicité emploi & formation : 01 55 34 78 42§Diffusion : 01 55 34 45 00§E-mail distribution : distribution@ publications-metro.fr§E-mail rédaction : courrier@publications-metro.fr§Relations médias : Linda Bellal§Rédacteur en chef : Christophe Joly§Rédacteurs en chef délégués : Christophe Coubetergues, Jérôme Guillas§Rédacteurs en chef adjoints : Flore Galaud (News), Ulla Majoube (Suppléments et pages thématiques), Alexis Picard (Régions), Joël Riveslange (Sports), Florence Santrot (Soft News), Jérôme Vermelin (Culture)§Chef du service Paris : Pierre Chausse§Standard rédaction : 01 55 34 45 00§E-mail : prenom.nom@publications-metro.fr


20130618_fr_provence