Issuu on Google+


cinéma P. 13

l’acteur est à l’affiche de The Iceman, dans lequel il incarne un tueur de la mafia.

Michael Shannon, la gueule de l’angoisse

© metroPolitan filmexPort

paris P. 8

www.metronews.fr

mercredi 5 juin 2013 - n° 2427

Galère pour les usagers de St-Lazare

L’attractivité en récession L’économie française peine à séduire les entreprises étrangères. Les implantations ont en effet chuté de 13 %, selon le baromètre 2013 de l’attractivité, réalisé par Ernst & Young et dévoilé en exclusivité par metronews.

tennis P. 18

Tsonga le magnifique afP

Le Français n’a fait qu’une bouchée du géant Roger Federer (7-5, 6-3, 6-3), hier à Roland-Garros. Pour sa première demi-finale dans le tournoi, il affrontera le solide Espagnol David Ferrer vendredi.

monde P. 6

politique P. 7

mode P. 10

Le gaz sarin a bien été utilisé en Syrie

Patrimoine : la transparence dans le flou

En bleu ou en fluo, l’été sera chaud

© molly Bracken

PAR

ne jetez PAs ce jouRnAl suR lA voie Publique : offRez-le à votRe voisin !

metRoneWs est imPRimé suR du PAPieR 100% Recyclé.

france P. 4


4 événement sur

DIAPORAMA

MONDE

Une histoire sordide a fait la une de la presse espagnole hier. Juan Carlos Aguilar, un ancien champion du monde de kung-fu, a été arrêté à Bilbao. Il aurait torturé, tué et dépecé une prostituée avant d’en séquestrer une autre.

economie

-13 %

de projets d’implantations de groupes étrangers en France en 2012

697 624 471

exclu metronews. L’Hexagone est en perte de vitesse en termes d’implantation d’entreprises étrangères, selon Ernst & Young. baromètre. Tour d’horizon des difficultés de l’économie française vues de l’étranger et de ses capacités de rebond.

En Europe, les Etats-unis avec 138 investissent prioritairement projets en 2012 en France

Points forts

Des atouts, la France n’en manque es chiffres sont là. Le nombre pas. En tête, sans toutefois se d’implantations de groupes démarquer nettement : sa situaétrangers en France a chuté tion géographique en Europe, sa de 13 % en 2012 par rapport à main-d’œuvre qualifiée, la qualité 2011, avec 471 projets. Quand, de vie qu’elle offre et un réseau dans le même temps, l’ensemble d’infrastructures développé. Mis en avant également le dynade l’Europe n’a connu qu’un fléchissement de 3 %, selon le baro- misme des grandes aggloméramètre annuel Ernst & Young. Si le tions du territoire. Mais la vraie pays conserve la 3e place du clas- évolution du regard que portent sement européen des pays les plus les décideurs sur le pays concerne attractifs, derrière le Royaume-Uni l’esprit d’entreprise français, en (697 projets) et l’Allemagne (624), progression de 10 points en un an. ce n’est que grâce à son avance « La France a des réserves de créaconfortable sur l’Espagne ou la tivité et d’entrepreneuriat qui ne Belgique. sont pas moins importantes que Côté embauches, ces projets dans d’autres pays européens. Le n’ont engendré la création problème, c’est les condique de 10 540 emplois, soit tions de réalisation des projets », souligne Marc 20 % de moins qu’en 2011. Lhermitte, auteur de Dans ces conditions, la France décroche par rapport des investisseurs l’étude. Encore faut-il que aux leaders européens. Le étrangers ces réserves soient exploirestent confiants pays conserve néanmoins dans la capacité tées. des avantages qui lui per- du site France à Paradoxalement, les dirimettent aujourd’hui de res- surmonter la geants installés en France ter attractif, mais pour com- crise actuelle se montrent plus pessi(70 % en 2012). mistes sur l’attractivité bien de temps ? ErnsT & Young 2013

l

63 %

projets

nicolas vanel

La France perd de son attractivité

Le plus grand porteconteneurs du monde, en escale à Marseille, a été inauguré hier par François Hollande.

AFP

1

mercredi 5 juin 2013 www.metronews.fr

future du pays (34 %) que les non implantés (9 %). Un avis critique qui alimente une morosité ambiante pas toujours fondée mais aux effets définitivement nuisibles.

Points faibles

Pas d’ambiguïté. Selon les décideurs économiques, la France est plombée par sa compétitivité. Véritable critère d’investissement, le coût du travail est jugé trop élevé en France avec un montant horaire moyen de la main-d’œuvre de 34,20 euros en 2012, contre 23,40 euros dans l’ensemble de l’UE. « Les investisseurs jugent que la France a dépassé la ligne jaune du prix qu’elle peut justifier par

sa qualité », commente Marc Lhermitte. La fiscalité, jugée trop lourde et instable, s’avère également dissuasive. Enfin, contrairement au Royaume-Uni ou à l’Allemagne, l’Hexagone n’a pas su attirer les investisseurs en provenance des pays émergents, qui n’y ont réalisé que 14 projets en 2012, contre respectivement 70 et 63 chez ses concurrents.

Pistes d’améliorations

C’est donc en direction de l’amélioration de la compétitivité-coût et de la fiscalité des entreprises que les investisseurs expriment leurs principales attentes. L’assouplissement du cadre administratif ou la réduction de la dette


événement

mercredi 5 juin 2013 www.metronews.fr

5

ZAP

Patrick Buisson, ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, tacle Nathalie Kosciusko-Morizet dans l’Express. Il estime que la candidate UMP à la mairie de Paris, est « la meilleure pour perdre. Elle n’a strictement aucune chance de conquérir Paris ».

metronews.fr/ video

Jean-Marc Ayrault face à un très jeune opposant alors qu’il visitait une école maternelle.

En Inde, une campagne a été lancée à New Delhi pour lutter contre… le klaxonnement.

C’est le rang de la France pour les implantations industrielles en Europe mais elles chutent de 25 %

Compétitivité. Le gouvernement

au travail. Désignée comme la priorité économique de la France par le rapport Gallois, la reconquête de la compétitivité a pris, depuis l’automne, la forme d’un pacte dont les piliers s’appellent Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE), pour alléger le coût du travail, accord sur l’emploi, pour donner plus de flexibilité aux entreprises ou encore BPI, pour Banque publique d’investissement. Une structure qui intègre Oséo et vise à appuyer le développement des entreprises.

Un bloc de mesures prévu

Secteurs moteurs

Energie 13 % Services 12 % Technologies de l’information et de la communication 11 % publique apparaissent pour l’instant secondaires. A ce titre, « si les mesures du gouvernement comme le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi, inspirées du rapport Gallois, semblent aller dans le bon sens, elles ne sont pas jugées encore suffisantes par les investisseurs étrangers », note Marc Lhermitte. Malgré son décrochage, la France garde en ligne de mire son principal concurrent, l’Allemagne. « Un revirement de situation est tout à fait possible. La France est peu ou prou dans la situation que connaissait l’Allemagne en 2002. Depuis, notre voisin a multiplié par quatre le nombre de projets qu’il a attirés sur son sol », précise l’expert. §

Un Américain s’est rendu chez le juge déguisé en nazi pour récupérer son fils.

Un plan de reconquête

1

retrouvez touS CeS SuJetS Sur

AFP

FRANCE

Si ces armes doivent de fait relancer l’attractivité du pays, des mesures spécifiques à ce point sont mises en place par le gouvernement. Ainsi, les investisseurs engagés dans des projets de plus de 3 millions d’euros en France bénéficient, depuis quelques semaines, d’un interlocuteur unique dans chaque région. Plus globalement, le gouvernement s’est lancé dans un plan de

simplification des démarches administratives qui doit toucher aussi bien le Code de l’urbanisme – des annonces seront faites en juillet, indique-t-on au ministère du Commerce extérieur – que les passages des marchandises en douane. Une manière d’améliorer les relations commerciales et d’appuyer les exportations, alors que le déficit commercial de la France atteignait en mars près de 4,7 milliards d’euros, malgré une baisse de 1,3 milliard due notamment aux ventes d’Airbus. Dans la même perspective, un visa entrepreneur devrait voir le jour, précise-t-on encore. Autre axe de promotion de l’accueil français à destination des entreprises étrangères : la communication. Là, c’est un rapport sur la promotion de l’image de la France à l’étranger qui est attendu fin juin. Il doit donner lieu à une consultation publique. L’occasion pour les Français de s’interroger sur l’image qu’ils renvoient hors de leurs frontières. § N. V.

ilS ont fait le Choix de la franCe Jean-Yves Schmitt, responsable communication Smartville. « Le groupe Daimler AG investit actuellement plus de 200 millions d’euros dans le développement du site de Smartville à Hambach, en Moselle, en vue d’accueillir la 3e génération de la Smart Fortwo. Ce site a été choisi en raison de son accès direct à l’autoroute. Situé en zone de reconversion industrielle, il a bénéficié de l’engagement des pouvoirs publics. Enfin, le bilinguisme de la population et la qualité de la maind’œuvre locale lui ont permis de se démarquer parmi 70 autres régions d’Europe de l’Ouest en lice pour accueillir le projet Smart en 1994. Ces points restent les principaux atouts d’une production qui s’appuie sur une relation clients-fournisseurs novatrice et une flexibilité des équipes. »

Pierre-Louis Xech, directeur adjoint du centre de recherches InriaMicrosoft Research. « Inauguré en 2007, sur le plateau de Saclay en Ile-de-France, le laboratoire est le seul centre de recherches Microsoft de ce type en France. Nous dépendons de Microsoft Research, qui s’occupe de recherche fondamentale. C’est ce domaine qui a par exemple permis de développer le capteur Kinect de la console Xbox. Après avoir initié des collaborations informelles avec l’Inria, l’un des instituts académiques de recherche les plus performants au monde, la création de ce partenariat s’est imposée. Une cinquantaine de chercheurs collaborent sur une dizaine de projets et nous employons une trentaine de doctorants et post-doctorants par an. Douze nationalités sont représentées. »

Cécile Fayet, directrice adjointe de la communication de Canon France. « Le groupe Canon est présent sur trois pôles régionaux (Europe, Moyen-Orient et Afrique / Amériques / Asie et Océanie) et développe des activités commerciales, de production et de recherche et développement dans chacune de ces zones. Mais la France bénéficie de la plus forte implantation du groupe en Europe en concentrant une activité commerciale, depuis 1975, de production et de services, depuis 1983 et de R&D, en Ile-et-Vilaine, depuis 1990. Ce centre de recherches participe à la politique très affirmée de R&D du groupe en travaillant sur l’amélioration de la communication via le multimédia, et en développant des technologies de pointe liées à l’imagerie numérique et aux réseaux. »


6

ACTU MONDE

mercredi 5 juin 2013 www.metronews.fr Des rebelles prennent position dans une maison, fin mai à Alep. AFP

Fabius confirme l’usage d’armes chimiques Syrie

le ministre des Affaires étrangères. La France est ainsi le premier pays à se montrer aussi catégorique sur le sujet, cette déclaration faisant suite à plusieurs semaines de spéculations sur l’usage de ce puissant gaz neurotoxique mortel sur le territoire syrien. « Si cela est avéré, cela ne changera pas grand chose à la position de la communauté internationale », analyse

«La France a désormais la certitude que le gaz sarin a été utilisé en Syrie à plusieurs reprises et de façon localisée. »

Cette confirmation a été apportée hier par Laurent Fabius, après avoir fait analyser des échantillons prélevés dans la banlieue de Damas. «Nous n’avons aucun doute que ces gaz sarin ont été utilisés par le régime» de Bachar al-Assad, a précisé

«Un Mai-68 plus qu’un printemps» Turquie

manifestants ont à nouveau envahi la place Taksim d’Istanbul dans la soirée, au cinquième jour d’un vaste mouvement de protestation. Alican Tayla, chercheur associé à l’Institut de relations internationales et stratégiques (Iris) décrypte la situation. Peut-on comparer les manifestations qui ont lieu en Turquie avec le printemps arabe ? Non, car les manifestants ne s’attendent pas à un changement de régime ou au départ de l’AKP, le parti au pouvoir. Le mouvement se rapproche davantage de celui de Mai-68. C’est-à-dire une vague de protestation contre un gouvernement démocratiquement élu mais déconnecté de la manière de vivre de la jeunesse.

DR

Les excuses et l’appel au calme du vicePremier ministre turc, Bülent Arinç, hier n’auront pas suffi. Des milliers de

Ce mécontentement semble s’expliquer par une restriction progressive des libertés... Oui, l’AKP impose un conservatisme grandissant. Il y a eu par exemple la remise en cause du droit à l’avortement l’année dernière ou l’interdiction temporaire du rouge à lèvres pour les hôtesses de Turkish Airlines. Et récemment, les restrictions concernant la vente d’alcool. Pensez-vous que le pouvoir puisse plier face aux revendications ? Rien ne l’indique dans le comportement de Recep Tayyip Erdogan, toujours aussi inflexible. Il n’y a pas de raison non plus que les gens rentrent chez eux, après avoir enduré une telle répression policière. Le mouvement a gagné plus de 60 villes dans le pays. En revanche, dans les rangs d’Erdogan, quelques voix s’élèvent. Ainsi le président Abdullah Gül, pourtant très fidèle au Premier ministre, commence à appeler à la conciliation. §PROPOS RECUEILLIS PAR O. E.

Didier Billion, spécialiste du Moyen-Orient à l’Institut de relations internationales et stratégiques (Iris). Les Etats-Unis ont d’ailleurs réagi en estimant qu’il leur fallait « davantage de preuves ».

La ligne rouge de Barack Obama

Ces révélations interviennent alors que la commission d’enquête de l’ONU sur la Syrie a dénoncé le

même jour l’usage de « quantités limitées d’agents chimiques » à au moins quatre occasions, en mars et avril. Début mai, Carla del Ponte, membre de la commission, avait affirmé que les rebelles y avaient eu recours. Le régime a quant à lui reconnu pour la première fois le 23 juillet 2012 posséder des armes chimiques. Le régime syrien semble désormais avoir franchi la «ligne rouge» évoquée par Barack Obama en août dernier. Laurent Fabius a ainsi estimé qu’« à présent toutes les options sont sur la table ». « Il s’agit avant tout de rhétorique, considère Didier Billion. Plus on avance, plus cette ligne rouge s’éloigne. La France va peut-être durcir le ton mais ne fera rien seule. » Si l’engagement de l’ONU semble se cristalliser sur la possible utilisation du sarin, l’enjeu principal est celui de la tenue, prévue en juin, de la conférence internationale Genève 2. Elle vise à réunir tous les acteurs, en vue d’initier enfin un processus de sortie de crise. §OzAl EMiEr

EN BREF

Union européenne

Bras de fer avec la Chine sur le solaire. L’exécutif européen a

décidé hier à l’unanimité d’imposer des taxes sur les importations de panneaux solaires, de cellules photovoltaïques et de composants chinois. Cette mesure a été prise malgré l’opposition de plusieurs Etats de l’UE et les menaces de représailles commerciales de Pékin.

hommes dans un camion. Ils lui avaient proposé de la conduire [quelque part] et elle a accepté », a indiqué hier un policier. Le viol collectif s’est produit à Manali, une petite ville située au pied de l’Himalaya.

Espagne

Ça va mieux sur le front du chômage. Le pays a enregistré en mai

98 265 demandeurs d’emploi de moins qu’en avril (-1,97 %), a annoncé hier le ministère de l’Emploi. Néanmoins l’Espagne, soumise à une rigueur historique, compte encore 4,89 millions de chômeurs et reste plongée dans la récession.

Inde

Nouvelle agression sexuelle contre une touriste étrangère. «La femme de 30 ans [originaire des EtatsUnis] a été violée lundi soir par des

Angela Merkel, les pieds dans l’eau.AFP

Intempéries

Angela Merkel monte sur la digue. La chancelière a promis hier

une aide financière de l’Etat aux régions allemandes les plus touchées par des inondations historiques. Ces dernières ont déjà fait au moins 11 morts en Europe centrale alors que l’eau continuait de monter et que la vigilance restait de mise en Allemagne, en République tchèque en Autriche et en Suisse.


ACTU FRANCE

mercredi 5 juin 2013 www.metronews.fr

7

les parlementaires, avec à leur tête Claude Bartolone (à droite), sont parvenus à limiter les véléités de transparence de François Hollande. SIPA

EN BREF

Politique

Une question de timing. Une branche du FLNC s’est dite prête à reprendre les armes hier, dans un communiqué publié en pleine visite en Corse de Manuel Valls. «Nous ne nous laisserons jamais impressionner par les menaces», a rétorqué le ministre de l’Intérieur, venu rassurer les élus et la population, lui qui jugeait la violence «enracinée dans la culture» locale.

Justice

Le gourou des reclus de Monflanquin condamné en appel. Thierry

Une transparence en demi-teinte Politique

Si, dans la foulée du scandale Cahuzac, François Hollande avait promis toute la transparence, rien que la transparence, il va devoir revoir sa copie. Les amen-

mentale, ce compromis a été trouvé il y a une dizaine de jours entre le ministre des Relations avec le Parlement, Alain Vidalies, et les ténors du groupe socialiste à l’Assemblée. Avant d’être accepté par François Hollande et Claude Bartolone.

dements au projet de loi sur la moralisation de la vie politique – qui sera débattu le 17 juin – déposés par le président de la commisColère des écologistes sion des lois, Jean-Jacques Urvoas, Exit également la liste noire des feraient aujourd’hui consensus métiers. Le scénario visant à interparmi les députés socialistes. dire «toute activité de conseil» avec Dans sa version initiale, le projet la fonction parlementaire n’est plus du gouvernement prévoyait que les qu’un lointain souvenir. Mais les déclarations de patrimoine des par- revenus tirés d’une activité profeslementaires et de certains élus sionnelle parallèle ne pourront pas soient rendues publiques. Du excéder la moitié de l’indemnité «voyeurisme» avait alors commenté parlementaire. le président de l’Assemblée, Claude Un projet de loi revu à la baisse qui Bartolone. Objection retenue. Elles irrite les députés écologistes. «Qui ne devraient plus être la liste noire des comprendrait qu’une loi publiables mais simplesur la transparence métiers a également finisse par le secret et ment consultables en disparue du projet l’opacité ? », interpelle préfecture. Toute divulde loi. gation serait même pasFrançois de Rugy, coprésible d’un an de prison et de sident du groupe écologiste. «C’est 45 000 euros d’amende. une reculade en rase campagne La publication « est un engage- lamentable et honteuse », abonde ment du président de la Répu- Jean-Vincent Placé, président du blique, qui a aussi souligné qu’elle groupe au Sénat. Trois mois après devait s’accompagner du respect de l’annonce de l’opération « mains la vie privée », a justifié Bruno Le propres», c’est bel et bien une transRoux, chef de file des députés socia- parence en demi-teinte qui devrait listes. Selon une source gouverne- voir le jour. §Maud Vallereau

Tilly, responsable de la ruine d’une famille de notables du Sud-Ouest sous son emprise, a écopé hier de dix ans de prison. «Pour nous, cette peine est un grand succès et un soulagement», s’est félicité Me Daniel Picotin, avocat de plusieurs parties civiles.

Police

Neuf supporters ultras du PSG ont été interpellés hier. Ils sont soupçonnés d’avoir provoqué les violences du 13 mai au Trocadéro qui

avaient terni la remise du trophée de champion de France. Selon les premiers éléments, ces hommes de 19 à 34 ans, dont six furent interdits de stade par le passé, sont soupçonnés d’avoir notamment jeté des projectiles.

ENTENDU SUR

doMinique Bertinotti, ministre de la Famille.

« La solution du quotient familial est la plus juste et efficace, même si, effectivement, cela va provoquer une hausse d’impôts pour les 12 % de familles les plus aisées. » AUJOURD’HUI, L’INVITÉ DE JULIEN ARNAUD est Eric Ciotti, député et délégué général de l’UMP aux Fédérations. A 7 h 45 sur LCI.

Nécrologie

Disparition d’Yves Bertrand. L’ina-

movible «patron» des RG de 1992 à 2004 a été retrouvé mort hier à son domicile parisien à l’âge de 69 ans. Il s’était rendu célèbre avec ses carnets manuscrits dans lesquels il rapportait rumeurs et ragots de la Ve République et qui avaient été saisis dans le cadre de l’enquête Clearstream.


VOTRE RégiOn

8

mercredi 5 juin 2013 www.metronews.fr

Les panneaux d’affichage restaient désespérément muets hier à la gare Saint-Lazare. V. M. / MEtRoNEwS

Météo paris

orléans

tours

23° 10°

23° 8°

24° 10°

reims

amiens

rouen

23° 8°

22° 8°

22° 8°

se déplacer RER C : Jusqu’au samedi 7 juin, tous les

soirs à partir de 22 h 55, des travaux d’aménagement des voies modifient la circulation des trains de la ligne C du RER sur les axes Montigny-Beauchamp – Paris, Saint-Quentin-en-Yvelines – VersaillesChâteau-Rive-Gauche – Paris. En conséquence, la desserte de certains trains est modifiée. Des bus de remplacement sont mis en place.

Plus d’infos : www.transilien.com Vos Rédaction : Pierre Chausse contacts pierre.chausse@publications-metro.fr Publicité : Stéphane Naouri

stephane.naouri@publications-metro.fr

geait sur les raisons de la grève. « Un contrôleur a été agressé », répondait une passante. « Bon, on peut les comprendre. Ce n’est pas agréable d’être agressé. Mais nous laisser dans cette situation, ça nous rend nous-mêmes agressifs. »

La gare Saint-Lazare au point mort Paris

Un mouvement social qui sème la pagaille. Hier, plus de 36 heures après

l’agression d’un contrôleur dans les Yvelines, les conducteurs ont décidé vers 15 heures de se joindre au mouvement des contrôleurs. Conséquences: la paralysie de la gare SaintLazare, alors que la direction de Transilien SNCF indiquait avoir « engagé les discussions » avec les syndicats, conditionnant toutefois le dialogue à la reprise du trafic. A la gare Saint-Lazare, peu après

en BreF

Seine-Saint-Denis

Deux policiers innocentés ? L’avo-

cate générale de la cour d’appel de Rennes a requis hier un non-lieu pour deux fonctionnaires de police impliqués dans une course-poursuite, en octobre 2005, à Clichy-sous-Bois, qui s’était soldée par la mort de deux adolescents. Ces derniers s’étaient réfugiés dans un transformateur EDF où ils avaient péri électrocutés.

Paris Ve

Le diplomate dépasse les bornes.

L’ambassadeur suisse à Paris auprès de l’OCDE a été arrêté dans la nuit de dimanche à lundi après une coursepoursuite avec la police. Ivre, il a tenté d’échapper aux forces de l’ordre avant de leur foncer dessus. Une fois arrêté, il a fait jouer son immunité diplomatique pour être libéré.

Paris

Un étudiant décède. Un élève ingé-

nieur de l’Ecole nationale supérieure des Arts et Métiers (Ensam) de Paris, dans le coma depuis samedi après une

bagarre lors d’une fête de l’Ensam à Châlons-en-Champagne, a succombé hier à ses blessures. Agé de 22 ans, il avait été frappé par un étudiant extérieur à l’Ensam, « probablement à propos d’un différend amoureux ».

207

C’est le nombre de médecins généralistes pour 100 000 habitants à Paris, bien au-dessus de la moyenne nationale (136,5 pour 100 000 habitants). Atlas du conseil national de l’ordre

Rouen

L’Armada débarque. Hier, le

patrouilleur hauturier de la Marine royale marocaine, le Bir-Anzarane, a accosté à Rouen. Il s’agit du premier des 46 navires attendus à l’occasion de l’Armada 2013, vaste rassemblement de voiliers et de navires de guerre du monde. Cet événement, qui fête cette année ses 25 ans, débute demain.

19 heures, les trains partaient au compte-gouttes et des milliers de passagers attendaient dans le calme une hypothétique annonce alors que les écrans restaient désespérément vides. « Vous savez quand ça va reprendre ? » demandait l’un d’eux à une employée de la SNCF. « Bientôt j’espère, bientôt. Je n’en peux plus », répondait cette dernière en souriant, avant d’être interrogée par un groupe d’usagers. Au départ des voies pour Nanterre, une vieille dame s’interro-

Départs sporadiques des trains

Selon la SNCF, le contrôleur agressé lundi matin à l’approche de la gare de Mantes-la-Jolie « souffre de multiples contusions » après avoir été frappé par un homme en état d’ivresse. Il s’est vu délivrer un arrêt de travail de neuf jours. L’agresseur a été interpellé. Selon Transilien, le trafic était toujours interrompu vers 20 heures. Seuls quelques trains partaient de façon improvisée, annoncés par haut-parleur ou directement par les agents transformés en crieurs publics. Les voyageurs étaient invités à emprunter le RER C ou le RER A, déjà saturé, ou la ligne H (Paris Nord) pour se rendre vers Pontoise et Ermont-Eaubonne. Le trafic devrait rester perturbé jusqu’à ce matin, a précisé la SNCF. §vincent micheLon


VOTRE RégiOn

mercredi 5 juin 2013 www.metronews.fr

L’image du jour

ANtoNIoL ANtoINE/ SIPA

La Ville fait fructifier Vélib’ Paris

Des mugs Vélib’ à côté des tours Eiffel miniatures. Six ans à peine après

son lancement, le système de vélos en libre-service a fait hier son entrée dans les kiosques et les boutiques de souvenirs de la capitale. Trousse, cabas, guide de promenade, la gamme comprend une dizaine de produits dérivés destinés à une clientèle avant tout touristique. Du magnet à 1,80 euro au parapluie à 17 euros (prix conseillés), il y en a pour tous les goûts.

Recettes supplémentaires

Hidalgo et le PS en ordre de bataille

Anne Hidalgo n’a pas pas voulu céder de terrain médiatique à la droite. Au lendemain de la nette victoire de Nathalie Kosciusko-Morizet à la primaire UMP de Paris, la première adjointe (PS) au maire avait convié la presse dans le IXe arrondissement. Entourée notamment de JeanLouis Missika, Bruno Julliard, Myriam El Khomri et Rémi Féraud (photo), la candidate socialiste a présenté son équipe de campagne pour les municipales de 2014. « Je n’ai peur de rien ni de personne. Je suis bien ancrée, a-t-elle affirmé. Ce qui intéresse les Parisiens, ce ne sont pas les batailles de personne. » Pendant ce temps, NKM – qui a reçu de nombreux soutiens à droite – était en déplacement dans le quartier des Batignolles (XVIIe), pour évoquer le thème phare du logement. La bataille à distance ne fait que commencer.§

9

« On avait lancé une première offre il y a trois ans autour de la pratique du vélo [gants, brassards fluorescents...], explique Gildas Robert, le responsable du tout nouveau département marketing et communication des marques à la Ville de Paris. Mais la sécurité n’est plus un problème pour les cyclistes dans la capitale et il s’agit aujourd’hui de commercialiser la marque Vélib’

pour mieux la faire rayonner dans le monde. » Ce n’est pas qu’une question d’image. La Ville de Paris a vendu une licence d’exploitation de Vélib’ à une société de Seine-SaintDenis et touche une commission sur chaque article. « En ces temps difficiles, il ne faut rien négliger, poursuit Gildas Robert. Mais il ne s’agit pas de vendre pour vendre. Ces produits dérivés visent aussi à communiquer sur les 700 kilomètres d’aménagements cyclables créés dans la capitale. » Après Vélib’, la mairie compte bien poursuivre l’exploitation commerciale de ses marques les plus emblématiques. « De Paris Plages à La Nuit blanche, nous en avons déposé près de 300 à l’Institut national de la propriété industrielle. Il faudra réfléchir à celles qui ont un potentiel commercial. » A quand les lunettes de soleil de la Nuit blanche ? §julien marival


10 AU QUOTIDIEN

2

mercredi 5 juin 2013 www.metronews.fr

sur

DIAPORAMA

INSOLITE

Parlez le langage Ikea. Pour apprendre à prononcer Påskmust ou Köttbullar, un site donne la version orale des noms suédois du célèbre fabricant.

Visitez Computex, le grand salon informatique de Taïwan, comme si vous y étiez

RETROUVEZ NOTRE DIAPORAMA EN DIRECT DE TAIPEI SUR

metronews.fr/computex

Bleu et fluo, les couleurs de l’été Mode

Le soleil pointe enfin le bout de son nez. Profitez-en pour sau-

poudrer vos looks d’une touche de couleurs. De celles qui réveillent et boostent le moral. Exit les tons pastel, messieurs, c’est le moment d’oser le bleu électrique, quand ces dames joueront avec finesse l’option fluo. Du simple accessoire au total look, tout est permis. ourquoi votre petite robe devrait-elle être noire ? Si le but est d’éblouir, même à l’ombre, alors les robes et les combinaisons fluo – incontournables cet été encore – seront vos alliées. Assorties à des accessoires (chaussures, bijoux et sac), qui eux, la joueront a minima, vous voilà parée pour passer une bonne journée. i pour vous, le fluo, c’est par touches et

P

robe bustier Cache-Cache 35,99 €

S

pas plus, ce sont, alors, les accessoires qui donneront une note tendance à vos tenues. Remettre au goût du jour un carrot pant ou une robe tunique ? Rien de plus simple. Une fine ceinture tressée rose fluo suffit. De même, associer un tailleur gris à des nu-pieds verts et le tour est joué. Et si c’était encore trop, pensez au serre-tête ou au chapeau. es plus téméraires oseront le total look. Audacieux, il n’est supportable qu’en version monochrome, par exemple, une robe, les sandales et la pochette assorties. Oubliez tout le reste (boucles d’oreilles, étole et sac XXL). C’est une question de salut visuel pour votre entourage. oucement, le bleu électrique prend le chemin des dressings masculins. Si, sur les portants, il peut dérouter, messieurs, passez en

L

cabine avec un Chino ou un bermuda. Vous serez étonnés. Pas plus compliqué à associer qu’un jean moutarde, il aura en prime le mérite de vous sortir du beige et du kaki. es accessoires teintés de bleu, du sac (à porter en bandoulière) aux lacets (à dissocier de la couleur de vos souliers) sont aussi le moyen de surfer sur la vague. Plus soft, la version « ciel » donnera un air printanier aux vestes et autres blousons légers. A tenter.

L

§MuryeL jaPPont Chemisier en satin Zara 29,95 € Compensées en cuir Cleana 45 € Bermuda Protest 39,99 €, Timezone Curtis 69,95 €, Sac Manhattan Portage 69 €

D

Attention aux risques d’infections dûs aux sondes

Santé

Les sondes introduites dans le corps pour certaines échographies présenteraient des risques très importants de transmission de maladies, en France, car elles ne seraient pas suffisamment désinfectées.

Dans un récent rapport, l’eurodéputée Michèle Rivasi, alerte sur le rôle de l’instrument par lequel se pratiquent certains de ces examens : la sonde endocavitaire. Cette dernière pourrait être à l’origine d’infections

nosocomiales (des maladies contractées par un patient lors d’un séjour dans un établissement de santé).

Un risque plus élevé en France

En France, quatre millions d’examens avec des sondes échographiques endocavitaires sont réalisés chaque année en gynécologie, en radiologie ou en urologie. Alors que d’autres pays développés les désinfectent en les plongeant dans une

solution adaptée, les médecins français préfèrent recouvrir la sonde d’une gaine de protection avant l’examen puis la nettoyer avec des lingettes. Un protocole de décontamination moins cher et plus rapide, mais plus risqué pour les patients. « Comme si les contaminations pouvaient se voir à l’œil nu !, explique à metronews Michèle Rivasi. Il faut que la France s’aligne sur les autres pays, car des personnes

peuvent se faire contaminer sans le savoir. » Résultat : plus de 30 000 patients seraient susceptibles de développer une hépatite B, une hépatite C, de l’herpès ou d’autres infections sexuellement transmissibles, à cause d’une sonde insuffisamment désinfectée. Avec ce rapport, la députée espère interpeller le Parlement européen ainsi que la ministre de la Santé, Marisol Touraine. §aLexanDra BreSSon


12 CULTURE

3

mercredi 5 juin 2013 www.metronews.fr

sur

DIAPORAMA

TÉLÉVISION

« Secret Story 7 » innove. Quatre candidats entrent dans la maison dès aujourd’hui. Durant deux jours, les internautes devront les aider à élaborer un secret commun.

Cinéma

Le Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée ouvre vendredi, à Marseille. Visitez-le avant tout le monde ! retrouvez les images du mucem sur

metronews.fr/mucem

Jaden Smith dans une des nombreuses scènes d’After Earth, qui met en avant un des symboles récurrents de la scientologie, le volcan. SNap StiLLS/rex featUreS.

After Earth, inspiré par la scientologie ? décryptage. Le magazine Hollywood Reporter a demandé à un ancien scientologue de regarder After Earth, le dernier film de Will Smith avec son fils Jaden, aujourd’hui en salles. polémique. L’univers créé par le réalisateur M. Night Shyamalan emprunterait plus à la réalité de l’église de scientologie qu’à la science-fiction. Claire lamotte

a

près la comédie A la recherche du bonheur en 2007, After Earth réunit pour la deuxième fois les acteurs Will et Jaden Smith, père et fils à la ville. Produit par Sony Pictures et réalisé par le cinéaste M. Night Shyamalan (Sixième Sens), ce blockbuster de science-fiction débarque sur les écrans français aujourd’hui. Si en France, les journalistes n’ont pas été autorisés à voir le film, le magazine américain Hollywood Reporter est parvenu à organiser

une projection pour un ancien membre de la scientologie, Marc Headley. Selon lui, After Earth emprunterait autant aux concepts qu’au vocabulaire et à l’imaginaire visuel de la secte dont Tom Cruise et John Travolta sont de célèbres représentants. Dans le film, les péripéties de Kitai et de son père Cypher, héros échoués sur la Terre mille ans après la désertion de l’humanité, ne seraient pas une simple fiction narrant la survie dans un futur inventé. Cette aventure serait en réalité « une ode à la

scientologie », notamment par sa devise : « Le danger est réel, la peur est un choix. »

Une philosophie ambiguë

Point par point, Marc Headley analyse les aspects du film qui posent question. Les dialogues d’After Earth reprendraient, selon lui, la propagande de la scientologie. La problématique tissée autour de la peur serait directement inspirée de La Dianétique, le livre de Lafayette Ron Hubbard, fondateur de l’église. La peur serait représentée comme un choix et un produit de la pensée. De la même façon, il note l’insistance du long-métrage sur la nécessité de vivre le moment présent et de se détacher du passé. En dehors des propos et de la philosophie véhiculée, le dissident de la scientologie souligne la prégnance de l’image du volcan, qui

est un des symboles récurrents dans la communication de l’église. Reste que le budget de 130 millions de dollars d’After Earth en fait un film conçu pour le grand public. Dans une interview pour Allociné, son réalisateur M. Night Shyamalan semble avoir un avis plus ouvert sur le traitement de la peur : « A l’aube de l’humanité, au temps des hommes des cavernes, la peur jouait un rôle essentiel, elle nous protégeait du danger, nous permettait de survivre. [...] Je trouvais intéressant de jouer avec cette idée dans un film : ici, il s’agit d’un père qui apprend à son fils à surmonter sa peur. C’est une magnifique leçon, car si l’on peut apprendre à contrôler son angoisse de l’inconnu, alors on peut tout accomplir. » Au final, à chacun de voir ce qui lui plaira.§


CULTURE

mercredi 5 juin 2013 www.metronews.fr Michael Shannon, dans The Iceman. MilleniuM FilMs

Michael Shannon, le regard qui tue Portrait

1,92 mètre, une mâchoire carrée, un menton monolithique, des yeux perçants… Il suffit d’une fois, d’un film, pour que le visage de Michael Shannon reste gravé comme l’un des plus flippants à l’écran de mémoire de cinéphile. Petit tour d’horizon de ses cinq rôles les plus glaçants, à commencer par celui de The Iceman, en salles aujourd’hui.

Tueur de sang-froid

Impitoyable tueur à gages, dans The Iceman, responsable d’une centaine de meurtres pour la mafia new-yorkaise, Richard Kuklinski est aussi un mari modèle et un père dévoué. Michael Shannon s’empare de cette personnalité schizophrénique, alterne tendresse et menace, douceur et impassibilité, et convainc quelle que soit la nuance choisie.

insecTophobe

En 2006, William Friedkin adapte la pièce Bug et propose à Michael Shannon de reprendre le rôle qu’il jouait sur scène. Son personnage ? Un ex-militaire qui, amoureux d’une femme battue, bascule dans la folie, persuadé que de mystérieux insectes le dévorent de l’intérieur. Un premier rôle « dément » qui lui a valu une reconnaissance internationale.

paranoïaque

Le comédien américain explose en père de famille hanté par des cauchemars apocalyptiques et persuadé qu’une tornade va détruire sa maison dans Take Shelter, sorti en 2012. Simple illuminé ou devin ? Jeff Nichols et son acteur jouent sur l’ambiguïté du personnage qui, malgré ses visions et ses lubies, agit

avant tout comme un père et un époux aimant, capable de tout pour protéger les siens.

chauffard psychopaThe

Choc des genres avec Premium Rush, un petit film d’action sorti la même année que Take Shelter. L’acteur s’amuse à jouer le flic méchant lancé à la poursuite de Joseph GordonLevitt, coursier à vélo en possession d’un pli qu’il tient à récupérer. Une partition certes moins complexe mais tout aussi dingue pour cette « gueule de cinéma ».

alien vengeur

Un super-héros n’existe qu’à travers un adversaire à sa mesure. Le 19 juin, date de sortie de Man of Steel, Zack Snyder offrira donc à HenrySuperman-Cavill un ennemi de taille grâce à Michael Shannon, qui reprend le rôle du Général kryptonien Zod créé par Terence Stamp dans le Superman de 1979. Avec, gageons-le, une bonne dose de folie supplémentaire. §Marilyne letertre

ON AIME

un mafioso réussi

Si vous aimez Martin Scorsese, The Iceman d’Ariel Vromen est fait pour vous. Reconstitution du New York des seventies, facture old school, Ray Liotta en parrain (l’un des héros des Affranchis), tout dans le récit de cette histoire vraie rappelle le meilleur du genre. Avec deux bonus indéniables : la trop rare Winona Ryder, fragile et touchante en épouse aveuglée par l’amour, et surtout Michael Shannon, incarnation toujours géniale de la folie douce.

13


14

CULTURE

mercredi 5 juin 2013 www.metronews.fr

Diaz retrace les événements survenus durant le sommet du G8 à Gênes en juillet 2001. Le pacte

Diaz, dans l’enfer du G8 Drame

« Quand on vit dans un pays supposé démocratique, il faut condamner ce qui ne l’est pas », confie le cinéaste italien Daniele Vicari. En réaction

aux sordides événements ayant entaché le G8 de Gênes en 2001, l’intéressé a pris sa caméra comme on effectue un geste citoyen, bien décidé à mettre en lumière le cal-

vaire vécu par 93 militants anti-G8 dans l’école Diaz. C’est là que 300 policiers survoltés les ont tabassés avec une violence qu’Amnesty International a qualifiée de « plus grave violation des droits démocratiques dans un pays occidental depuis la Seconde Guerre mondiale ». « J’ai essayé de restituer les émotions suscitées par la

lecture des actes du procès et par les témoignages recueillis, explique Vicari. Les personnes qui m’ont raconté leur enfer accordaient beaucoup d’importance aux sons, au ressenti. »

Une plongée éprouvante

Handicapé par son sujet brûlant, Diaz a essuyé le refus de toutes les

chaînes de télévision nationales avant que Domenico Procacci, le producteur de Gomorra, ne lui accorde sa chance grâce à une coproduction franco-roumaine. « Ce récit constitue encore un tabou chez nous parce que la police a détruit de manière physique et psychologique les victimes, note le cinéaste. La répression a été si bestiale que certains n’ont plus osé manifester pour quoi que ce soit. » Mise en scène avec une maestria indéniable, cette plongée éprouvante au cœur de la bestialité humaine est une déflagration. Et il est impossible de rester indifférent aux effroyables exactions commises par les carabiniers. « Quand on a présenté le film à Berlin, il y avait une trentaine de jeunes Allemands ayant vécu l’enfer de Diaz, se souvient Vicari. Une fille du groupe m’a dit qu’on allait enfin pouvoir la croire. » Preuve que la double mission de témoignage et d’éveil des consciences est accomplie. Choc reçu cinq sur cinq ! §MEHDI OMAÏS

À VOIR

Pop Redemption burlesque.

Pour ne pas griller leur chance de participer au Hell Fest suite à un fâcheux accident, quatre membres d’un groupe de black metal se transforment en chanteurs pop le temps d’un weekend. Sur le papier, ce film de potes à la sauce métal et bijoux cloutés était plutôt délirant. Mais Julien Doré peine à convaincre face à ses trois acolytes, les seconds rôles sont caricaturaux et les gags souvent lourdingues. Résultat : de l’ennui et pas de rires. M. L.

Oh Boy drame. A l’aube de la trentaine, Niko est complètement paumé. Etudiant rêvant à un ailleurs dont il ignore les contours, ce Berlinois stoïque s’apprête à vivre la journée la plus importante de sa vie. Soit vingtON ADORE

ON AIME

quatre heures de rencontres bigarrées que nous conte le cinéaste Jan Ole Gerster dans ce premier film à la fois beau, désabusé et jazzy. Récompensé par six Lolas, équivalents allemands de nos Césars, le résultat, porté tout en légèreté par le comédien Tom Schilling, a le charme d’un Woody Allen. M. O.

Demi-sœur Comédie. Si des retrouvailles entre anciens du Splendid titillent encore notre fibre nostalgique, celles-ci déçoivent, voire exaspèrent. Egalement réalisatrice, Josiane Balasko se glisse dans la peau de Nénette, simple d’esprit qui s’impose dans la vie de son demi-frère, pharmacien égoïste et solitaire. Dès la première scène, le malaise s’installe et jamais ne s’atténue. En cause : des clichés à la pelle, une interprétation outrancière et des kilotonnes de guimauve. M. L. ON HÉSITE

ON DÉTESTE


16

médias

mercredi 5 juin 2013 www.metronews.fr

Al-Jazira bientôt en français Journalisme

« Attendons de voir quelle ligne éditoriale ils adopteront. La chaîne a perdu en crédibilité après les printemps arabes et sa couverture des événements en Syrie. Seule la version anglaise est restée de qualité. Elle porte la voix des pays du Sud en anglais. »

Après avoir lancé en France les chaînes sportives beIN # SPORT 1 et 2, le Qatar vise désormais l’information en continu. Selon nos infor-

mations, le groupe qatari AlJazira devrait lancer prochainement une chaîne en français. Comme ses grandes sœurs en langues arabe et anglaise, le siège sera installé à Doha, mais le bureau principal prendra ses quartiers à Paris. Un troisième bureau important s’établira en Afrique francophone. « Nous sommes en phase de prospection et de recrutement, confirme Mohamed al-Kuwari, ambassadeur du Qatar en France. Les choses devraient se faire rapidement. » Le diplomate ne précise cependant pas de date : « Il faut encore que certaines choses se mettent en place. » Car le dossier est sensible. Cela fait plusieurs années que le Qatar

François Hollande attendu à Doha

Sur le plateau de la chaîne d’information Al-Jazira, à Doha (Qatar). CeRISe SuDRy-Le Dû/meTRONewS.

tente de lancer une version francophone de sa chaîne. « L’Elysée a tout fait pour décourager AlJazeera de créer cette déclinaison afin de ne pas concurrencer France 24 », explique Georges Malbrunot, coauteur de Qatar, les secrets du coffre-fort (éd. Michel Lafon). Mais, pour ce journaliste, spécialiste du Moyen-Orient, cette petite

sœur ne viendra pas pour autant grignoter les plates-bandes de l’audiovisuel extérieur français.

« La chaîne a perdu en crédibilité après les printemps arabes » GEoRGES MALbRUnot, journaliste.

Ce dossier pourrait encore évoluer très bientôt. Selon l’ambassade du Qatar, François Hollande devrait se rendre à Doha les 23 et 24 juin prochain, information que l’Elysée n’a pas encore confirmée. La folie des grandeurs de la chaîne qatarie ne s’arrête pas là. Une chaîne américaine va émettre depuis New York d’ici quelques mois et un projet de filiale turque est également dans les cartons. Elles peuvent toutes s’appuyer sur un réseau de 60 bureaux à travers le monde. §CERISE SUDRY-LE DÛ


médias

mercredi 5 juin 2013 www.metronews.fr

20.50 Football

20.45 Série

20.45 Magazine

Match amical Uruguay/France. Au stade Centenario à Montevideo.

Détectives «Le sourire d’Abou». Avec Philippe Lefebvre, Sara Martins, J.-L. Bideau.

Des racines et des ailes «Passion patrimoine : du Mont-Saint-Michel aux îles Chausey».

22.55 Esprits criminels Série. «Face-à-face» «L’éventreur» «Les proies» - «La voix des sages». Avec T. Gibson. 2.15 50 mn Inside Mag. Présentation : Sandrine Quétier et Nikos Aliagas.

21.35 Détectives Série. «Contre-enquête». 22.20 La parenthèse inattendue Magazine. Invités : Claudia Tagbo, Didier Barbelivien, Françoise Laborde. 0.30 Journal de la nuit

22.40 Grand Soir/3 23.40 Les carnets de Julie Mag. «La presqu’île de Noirmoutier en Vendée». Présentation : J. Andrieu. 0.30 Espace francophone. 1.00 Division criminelle Série. Avec K. Landsmann.

TMC 20.45 Les 30 histoires Magazine. Présentation : K. Ferri et P. Bataille. 1.25 Phénomène paranormal Série. 3.05 Drôles de jeux Érotique de B. Beaulieu. 2001. Fr. 90 mn.

FraNCE 5 20.40 La maison France 5 Magazine. Présentation : Stéphane Thebaut. 21.25 Silence, ça pousse ! Magazine. 22.15 C’est notre affaire Magazine. 22.45 C dans l’air Magazine.

NT1 20.45 Sœur Thérèse.com Série. «Tombé du ciel» - «Marché conclu». Avec Dominique Lavanant, M. Lamotte. 0.15 La vie à une Comédie dramatique de Frédéric Auburtin. 2007. Fr. 105 mn.

D8 20.50 En quête d’actualité Magazine. «Corse : paradis des touristes ou paradis des magouilles ?» - «Permis de conduire : la guerre des points» - «Pigalle : enquête sur les nuits les plus chaudes de la Capitale».

20.55 Film

Ce qui vous attend si vous attendez un enfant Comédie de Kirk Jones. 2011. USA. VM. 110 mn. Avec Cameron Diaz, Jennifer Lopez, E. Banks. 22.45 The Deep Blue Sea Drame de Terence Davies. 2011. USA/Brit. VM. 98 mn. Avec Rachel Weisz, Tom Hiddleston, Jolyon Coy, Karl Johnson.

20.50 Film

17

20.50 Jeu

Soyez sympas, rembobinez Comédie dramatique de Michel Gondry. 2008. USA. VM. 97 mn. Avec Jack Black, Mos Def.

Pékin Express : le coffre maudit Présentation : S. Rotenberg. «Quart de finale au cœur des États-Unis».

22.25 Tout sur mon père Max Linder Doc. 2013. 23.20 Last Cowboy Standing Comédie dramatique de Z. Bergroth. 2008. All/Finlande/Suède. VO. 110mn. Avec L. Panula.

23.00 Pékin Express : ils ne vous ont pas tout dit 23.55 Enquête exclusive Magazine. «Ferias et fêtes de village : quand le Sud s’enflamme». 1.25 Poker

HD1 20.50 r.I.S. Police scientifique Série. «Boomerang» - «Sang froid» - «Angle mort» - «Chasse à l’homme» - «Dernier acte». Avec Philippe Caroit, P.-L. Rajot. 1.30 Seconde chance Feuilleton.

W9 20.50 Enquêtes criminelles Magazine. Au sommaire notamment : «L’énigme du meurtre de la postière» - «Meurtre en sous-sol» - «Un crime peut en cacher un autre : affaire Tellier».

FraNCE 4 20.45 L’amour aux trousses Comédie de Philippe de Chauveron. 2005. Fr. 95 mn. Avec Caterina Murino, J. Dujardin. 22.15 Grand gala de l’humour Spectacle. «Claudia Tagbo & Co».

NrJ12 20.50 Strike Back Série. «Darfour» (1 et 2/2). Avec Philip Winchester. 23.00 Bienvenue chez Cauet Talk-show. 0.35 La maison du bluff La quotidienne Téléréalité.


18 SPORTS

4

mercredi 5 juin 2013 www.metronews.fr

sur HANDBALL Nikola Karabatic s’est

engagé pour quatre ans avec le FC Barcelone, a annoncé le club hier. Le Français est toujours mis en cause dans l’affaire des paris truqués.

VIDÉO reTrOuvez la viDéO sur

metronews.fr/ miamiheat

Miami, emmené par LeBron James, a écrasé Indiana (99-76), lundi soir, et s’est qualifié pour la finale NBA contre les San Antonio Spurs.

tennis Roland-Garros

Tsonga a tout d’un grand Puissance. Le Français n’a laissé aucune chance à Roger Federer, le dominant nettement pour atteindre les demi-finales. rêve. Aujourd’hui, cela fait trente ans que Yannick Noah a remporté le tournoi parisien. Tsonga n’a qu’un but : l’égaler. EmmanuEl bousquEt

«l

à, ‘‘Rodgeur’’, t’es foutu », lance un spectateur du Philippe-Chatrier juste avant que Jo-Wilfried Tsonga ne serve à 3-1 en sa faveur dans le 2e set. Un crime de lèse-majesté qui déclenche évidemment un début – timide – de bronca. On ne touche pas au chouchou suisse que le public français a adoré pendant tant d’années. Quoique. Revoir un Tricolore en demies à Roland-Garros, cinq ans après Monfils, vaut bien quelques infidélités. « JWT », après avoir balayé en trois sets Maître Federer (7-5, 6-3, 6-3), mérite amplement que le Central bouleverse son habitude. Et cela risque de durer jusqu’à

Jo-Wilfried tsonga, tout sourire juste après son impressionnante victoire face à Roger Federer. AFP

chable, « Jo » a réussi tout ce qu’il a entrepris. « Quand il frappe, c’est lourd. Cette année, c’est impressionnant. Au départ, vu son jeu et son ossature, je ne pensais pas qu’il pouvait se déplacer aussi bien sur la terre battue. Là, il est en train de monter en puissance, de se construire une victoire en Grand Chelem, ça se sent », constate Henri Leconte, le dernier Français à avoir disputé une finale à Roland-Garros. Tsonga, qui se cherchait un matchréférence après avoir bénéficié jusqu’à hier d’un tableau très favorable, l’a enfin trouvé : « Et ce n’est pas terminé. Quand on bat Federer en quarts, on se dit que ça peut aller beaucoup plus loin. » Et si c’était jusqu’au bout, trente ans après Yannick Noah ?§ PrOgramme

vendredi, quand il défiera, pour une place en finale, l’Espagnol David Ferrer. Un terrien pur qui n’effraie pas Tsonga : « J’ai toutes les armes : je suis plus endurant, je frappe fort et, a priori, je sers beaucoup mieux que lui. » Extrêmement déterminé, autoritaire, toujours aussi puissant et effi-

cace au service, le n°1 français, qui avait déjà battu Federer à Wimbledon en 2011, a dicté sa loi sur le court.

Un match-référence

Bien aidé par son adversaire, coupable de beaucoup trop de fautes directes, et par un physique irrépro-

aujouRd’hui à PaRtiR de 14 heuRes Djokovic (Ser/n°1) - Haas (All/n°12) Nadal (Esp/n°3) - Wawrinka (Sui/n°9) Kirilenko (Rus/n°12) - Azarenka (Blr/n°3) Jankovic (Ser/n°18)- Sharapova (Rus/n°2)

PrinciPaux résulTaTs hieR Ferrer (Esp/n°4) bat Robredo (Esp/n°32) .... 6-2, 6-1, 6-1 S. Williams (USA/n°1) bat Kuznetsova (Rus)6-1, 3-6, 6-3 Errani (Ita/n°5) bat Radwanska (Pol/n°4).......... 6-4, 7-6

« Il n’y a pas de matches amicaux » Football

Bacary Sagna a répondu aux questions de metronews, juste

avant de décoller avec les Bleus pour l’Uruguay, où il sera titulaire ce soir. Que pensez-vous de cette tournée en Amérique du Sud ?

Ce sera un bon avant-goût de ce que Oui, un collectif se forme surtout en pourra être le Mondial 2014. Et puis dehors du terrain. Créer des liens, ça fait longtemps qu’on ne s’est pas c’est le meilleur moyen de s’entrairetrouvés. Ça va nous der pendant un match. reTrOuvez uruguayFrance ce soir sur TF1 à 20 h 45 Les meilleures équipes permettre de bien nous entraîner, même si, en fin de saison, ne sont pas celles qui ont les meilon est tous un peu fatigués. leurs joueurs, mais celles dont les Le groupe se soude durant joueurs s’entendent le mieux. ce genre de voyage, non ? Face à l’Uruguay, puis au Brésil

(dimanche), peut-on parler de matches amicaux ? Il n’y a pas de matches amicaux. On est des compétiteurs. On parle de deux équipes au top actuellement. On y va certes pour effectuer des petits réglages, si nécessaire, mais on va jouer tous les coups à fond. §PRoPos Recueillis PaR Hamza HizziR


détente

mercredi 5 juin 2013 www.metronews.fr

L’hoRoscope eMA FontAyne

Bélier

La journée semble interminable. Ennuyeuse à souhait, vous ne souhaitez qu’une seule chose : rentrer chez vous. D’ici là, essayez de prendre votre mal en patience.

Taureau

Non c’est non. Avec vous, inutile de négocier, vous êtes aussi têtu(e) que borné(e). Personne n’ose vous demander quoi que ce soit et aujourd’hui, ça vous va bien.

Gémeaux

Mots fléchés n° 869 / difficile BEAUX SERVICES SUPPLICES

Balance

Le travail est laborieux et vous n’êtes pas aussi efficace que vous le souhaiteriez. Faites une pause et votre motivation devrait prendre le dessus sur votre fatigue.

Scorpion

Vierge

I S F O C

B E N E T

FERMER LE ROBINET DISTANCÉ

EAUXDE-VIE

SYMBOLE DU LUMEN PLUTÔT CARRÉE MOT BOUDEUR

NICHER PHASE LUNAIRE FAIRE UN RETOUR À LA LIGNE

ELLE EST BORNÉE IL FUT ROI D’ATHÈNES

CROISAS LES DOIGTS

G I N A

G L O U T O N A R I S E

8

3

7

2

9

5

2 5 7

S N A N E T C L O S

9 5

4

(5€ les 10 minutes)

9

1

5

3

4

8

2

6

7

4

3

8

6

7

2

1

9

5

2

6

7

1

5

9

3

4

8

3

8

4

7

2

5

9

1

6

1

5

6

8

9

3

7

2

4

7

2

9

4

1

6

8

5

3

6

7

1

2

3

4

5

8

9

8

9

2

5

6

7

4

3

1

5

4

3

9

8

1

6

7

2

2 3

3

6

2 8 9

4 2 7

Sudoku F A L A B E U R CH E T O E N T P E E G C S R E R E E X E S E N I E R

L’IMAGe du jouR

Sudoku n° 869 / difficile

01 75 75 90 93

AIMABLE

AJOUTA UNE PINCÉE LUEUR

SANDALE AFRICAINE MUSIQUE

Vous cherchez la petite bête et tout est prétexte aux disputes. Faites une trêve où votre conjoint risque de vous laisser seul(e) avec votre agressivité.

Mots fléchés A L I L I A I I T E M S E R E I N T T E T A E A U G U R E

A GOÛTÉ LA FARCE POISSON MARIN

SÉSAME CRI DE CHARRETIER

Solutions n°868 P A L A C E

APPÂT DE PÊCHE

POÈME MÉDIÉVAL

Vous êtes épuisé(e) et vous en avez ras le bol de votre quotidien. Faites le point et mettez des couleurs dans votre vie en effectuant des changements positifs.

Consultation voyanCe

MANQUER DE NATUREL

IL CIRCULE AU JAPON NOTE

Poissons

Vous voulez que tout se déroule selon vos désirs et vous ne faites aucun effort de souplesse. Continuez et vous serez le centre de toutes les critiques.

DÉPLACES DONNES TON NON

CÉRIUM BŒUF SAUVAGE BEL DE L’INDE EMPLUMÉ

Vous faites ce que vous dites sans entourloupe et vous êtes respecté(e) pour votre franchise. Ces qualités font de vous quelqu’un d’honorable et respecté.

Vous aimeriez montrer ce projet à vos supérieurs mais certains sont contre cette idée. D’âpres négociations sont à prévoir pour faire plier les plus réticents.

NON ACCOMPAGNÉ ENDOSSÉ

UN OBSERVATOIRE VERSUS

Verseau

Lion

R R E C D E L T A N L T

ABSURDE COMBATTANT DE VIRGINIE

PETITE DOSE MARGINALE

ARAIGNÉE DE MER

Vous n’avez que faire de l’avis des autres, vous voulez vous débrouiller tout(e) seul(e). Ça n’a pas l’air de fonctionner alors allez chercher de l’aide.

Capricorne

D’habitude très calme, vous êtes hors de vous. La raison? Un partenaire qui cherche à vous pousser à bout en testant vos limites. Il ou elle le regrette déjà.

TAS DE CAILLOUX TOUR ABRÉGÉ

CITÉ DE SAGIENS

Vous êtes charismatique et tout le monde suit vos directives à la lettre. Grâce à vous, c’est l’esprit d’équipe et la solidarité qui règnent au bureau.

Cancer

IL EST À SON COMPTE FATIGUE

IL GÈRE DES RESSOURCES CRUE

Sagittaire

Vous parviendrez à résoudre un conflit en allant vers l’autre dans le but de discuter et non d’envenimer la situation. Une attitude intelligente qui porte ses fruits.

19

3

1 9

5

8

1

9

6

8

4

RetRouvez tous nos jeux suR jeux.metronews.fr

Perché

BEN STANSALL/AFP

L’architecte japonais Sou Fujimoto pose devant son œuvre, qu’on pourra voir dès le 8 juin, à la Serpentine Gallery, à Londres.

Edité par SAS Publications Metro France 35, rue Greneta, 75002 Paris SIREN 439 396 474 RCS Paris §N° de commission paritaire 0617 C 91395§Président - Directeur de la publication : Édouard BocconGibod§Directrice générale : Sophie Sachnine§Imprimé par le groupe Riccobono Presse Investissement – RPI, Domaine de Massane - Espace Méditerranée, 34670, Baillargues§Publicité commerciale : 01 55 34 45 16§Publicité culture : 01 55 34 45 18§Publicité emploi & formation : 01 55 34 78 42§Diffusion : 01 55 34 45 00§E-mail distribution : distribution@ publications-metro.fr§E-mail rédaction : courrier@publications-metro.fr§Relations médias : Linda Bellal§Rédacteur en chef : Christophe Joly§Rédacteurs en chef délégués : Christophe Coubetergues, Jérôme Guillas§Rédacteurs en chef adjoints : Flore Galaud (News), Ulla Majoube (Suppléments et pages thématiques), Alexis Picard (Régions), Joël Riveslange (Sports), Florence Santrot (Soft News), Jérôme Vermelin (Culture)§Chef du service Paris : Pierre Chausse§Standard rédaction : 01 55 34 45 00§E-mail : prenom.nom@publications-metro.fr



20130605_fr_paris