Issuu on Google+

www.metronews.fr

VENDREDI 24 MAI 2013

PUBLICITÉ

WILL SMITH JADEN SMITH

LE 5 JUIN AU CINÉMA


le film d’abdellatif Kechiche, qui raconte l’histoire d’amour entre deux femmes, a conquis la croisette. adèle exarchopoulos (à g.), époustouflante aux côtés de léa seydoux, s’est confiée à Metro. villard/Pdn/siPa

cannes 2013 P. 18

La Vie d’Adèle, l’amour tout feu tout Palme

émeutes P. 8 www.metrofrance.com www.metronews.fr

vendredi 24 mai 2013 n° xxxx 1718

benjamin girette/metro

france P. 4

Plus de vapeur que de mal

mEtRo Est impRimé suR du papiER 100% REcyclé.

En plein boom, la cigarette électronique suscite néanmoins des inquiétudes quant à son éventuelle nocivité. Un des spécialistes chargés de plancher sur la question pour le gouvernement livre son verdict à Metro.

monde P. 8xx

xxxxx P.xx P.12 tendances

football ligue des P. champions xx P. 25

Les islamistes Areva attaqué ciblent par les islamistes la France au Niger

L’été sera Titre graphique et pastel

Dortmund-Bayern, Titre une divine finale pour Dante

rex features

NE jEtEz pas cE jouRNal suR la voiE publiquE : offREz-lE à votRE voisiN ! REN

L’exemple suédois ébranlé


événement

1

vendredi 24 mai 2013 www.metronews.fr

87 %

« Je n’ai qu’un seul reproche à vous faire, c’est de ne pas être venu avec Carla. C’est un geste impardonnable. » Shimon péreS, président israélien, s’adressant hier à Nicolas Sarkozy, en visite dans l’Etat hébreu.

Afp

4

C’est la proportion d’enfants qui ignorent ce qu’est une betterave, selon l’Association santé environnement France, qui alerte sur la méconnaissance des légumes.

Education L’institutrice avait utilisé des croix gammée en cours de géométrie. Une enseignante de

l’école primaire de Saint-Clément-deRivière (Hérault) va être convoquée par l’inspection d’académie. Des parents choqués avaient protesté.

Tabagisme

Feu vert pour la cigarette électronique ? santé. Si elle fait déjà un tabac auprès des fumeurs, la « vapoteuse » suscite des doutes sur ses effets. étude. Alors que le gouvernement a commandé une enquête sanitaire, les premiers résultats montrent que la vapeur de l’e-cigarette est beaucoup moins dangereuse que la fumée de tabac. julie mendel

A

lors, nocive ou pas ? Le débat s’enflamme autour de l’e-cigarette. Avec ses 500 000 adeptes en France, on la présente déjà comme la cigarette du futur. Pourtant, son succès soulève doutes et inquiétudes. La cigarette électronique, aussi appelée « vapoteuse », est-elle vraiment moins dangereuse pour la santé que le tabac ? Certains professionnels de la santé pointent du doigt les polyphénols contenus dans cet objet made in China, qui créent la fameuse « vapeur » inhalée par les « vapoteurs ». Pour en avoir le cœur net, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, a demandé une enquête, réalisée sous l’égide du pneumo-

logue Bertrand Dautzenberg. Les résultats seront connus dans les prochains jours.

Incertitudes sur le long terme

Mais d’ores et déjà, un des médecins qui ont participé à cette enquête livre à Metro son verdict. Il nous l’affirme d’emblée : « La cigarette électronique est extrêmement moins nocive que la cigarette classique, dans des proportions de 1/500 à 1/1 000. » « Les études dont nous ferons état montrent qu’il n’y a pas d’effet toxique dans l’e-cigarette à court terme, y compris dans sa vapeur. » Exit, donc, le potentiel danger du fameux propylène glycol : « Ça, c’est OK », tranche le spécialiste. Idem pour les taux de nicotine présents dans le liquide des vapoteuses, qui « respectent les doses raisonnables ». Ecartées, donc, les inquiétudes autour de ce produit « miracle » ? Pas tout à fait. Après une enquête de trois mois, le pneumologuetabacologue soulève une seule interrogation : « L’effet à long terme de l’absorption des arômes alimentaires », présents dans la vapoteuse. Car c’est aussi ce qui fait son succès : du tabac classique à la framboise en passant par rhum-vanille, l’e-cigarette se décline pour tous les goûts. « En

« Les vapoteurs y voient une solution pour garder le plaisir de fumer. » un médecin AyAnT pArTicipé à l’enquêTe SAniTAire.

soi, ces arômes ne sont pas toxiques, assure le médecin. Mais quels effets après vingt ans dans les bronches ? On ne sait pas. »

Une première en tabacologie

Il n’empêche, les nombreux commerçants qui se sont lancés dans ce juteux business (lire page 6) seront sans doute rassurés. Les vapoteurs convertis – et déjà accros – aussi. Mais c’est surtout le

médecin qui se félicite aujourd’hui de son succès : « L’e-cigarette n’est pas un traitement de la dépendance à la nicotine, mais c’est un produit qui permet de réduire les dommages du tabagisme de façon considérable », nous explique le spécialiste. Sans parler du « réel engouement de la part de ces vapoteurs qui y voient une solution pour garder le plaisir de fumer. C’est la première fois que l’on voit cela en tabacologie », assure le médecin. Reste à savoir quel avenir sera réservé à ces cigarettes 2.0. Nul doute que la bataille entre les fabricants de tabac, les buralistes et les commerçants indépendants sera rude.§

dans le monde, un statut à géométrie variable Certains pays ont déjà réglé le sort de la vapoteuse. En l’absence d’études spécifiques menées sur le sujet, certains Etats, comme Israël ou le Brésil, l’ont tout simplement interdite par principe de précaution. En Allemagne, où l’e-cigarette est considérée comme un produit de sevrage, sa vente est réservée aux pharmacies. L’Italie, comme la France, attend les résultats d’une enquête sanitaire avant de légiférer. Mais, d’ores et déjà, le ministre de la Santé a ordonné son interdiction aux mineurs. Quant aux Etats-Unis, qui comptent 2,5 millions d’adeptes, les autorités n’ont pas encore tranché sur la question : médicament ou produit dérivé du tabac ?


événement

vendredi 24 mai 2013 www.metronews.fr

Europe

Affaire Tapie

Hollande fait l’éloge du modèle allemand. Lors de la célébration

du FMI a été longuement entendue hier par la Cour de Justice de la République. Son audition à propos de l’arbitrage privé controversé qui a profité à Bernard Tapie en 2008, doit se poursuivre aujourd’hui.

des 150 ans du parti social-démocrate (SPD), il a rendu hommage hier aux réformes « courageuses » lancées en 2003 par Gerhard Schröder, qui ont flexibilisé le marché du travail.

afp

sur le web titre Texte. Alors que l’élargissement de l’enseignement en anglais à l’université a été voté hier, la ministre de la Francophonie, Yamina Benguigui, explique à Metro sa position. à lire sur titre CaboChon metrofrance.com/xxxxx metrofrance.com/benguigui

L’essayer, c’est l’adopter... mais pas forcément arrêter test. Hausse du prix du tabac

aidant, quatre journalistes de la rédaction de Metro se sont mis à vapoter pour diminuer leur consommation, voire la stopper totalement. « La première semaine, l’effet est quasi immédiat : les goûts sont agréables, la sensation aussi, et il devient difficile de s’en passer », s’enthousiasme Charlotte entre deux vapeurs fruitées. Côté technique, le produit a encore des faiblesses, soulignet-elle en énumérant les mèches qui ne brûlent pas ou la batterie qui lâche parfois rapidement. Les objectifs sont-ils tenus ? Gare aux habitudes tenaces, prévient la fêtarde :

1

« Citation. » NOM, fonction.

Crédit photo

afp

« A demain ! » a lancé Christine Lagarde aux journalistes à sa sortie. La directrice

5

« Je me considère encore comme fumeuse. » CASSANDRA, néo-vapoteuse.

« Au premier verre d’alcool, on lâche vite l’e-cigarette pour la bonne vieille clope. » Lise, qui voulait arrêter de fumer, assume son total échec en tirant sur sa vaporette au réservoir mauve : « Je fume toujours cigarette sur cigarette... En revanche, je garde la version électronique pour pouvoir continuer au restaurant ! »

« J’ai reporté mon addiction »

Pour Mathieu, qui a drastiquement diminué sa consommation

de tabac, l’e-cigarette est le moyen le plus efficace pour accompagner la « descente ». « Avec les patchs et les chewing-gums, on ressent un gros manque. Là, avec les doses de nicotine, associées au geste, c’est beaucoup plus facile. » Un avantage à double tranchant, prévientil : « Comme on ne perd ni l’addiction ni l’habitude, ne pas revenir à la clope demande une vraie volonté. » Cassandra, elle, a réussi : depuis deux mois, elle n’a plus touché une tueuse. « Mais je me considère encore comme fumeuse, préciset-elle, parce que j’ai reporté mon addiction... sur la cigarette électronique. » §THOMAS VAMPOUILLE


6

événement

vendredi 24 mai 2013 www.metronews.fr

quotidien. « Le samedi, les gens font la queue dehors, c’est de la folie », se félicite Pascal, propriétaire d’une boutique à Paris.

Les quadragénaires d’abord

une boutique spécialisée, à Paris. yann MerLIn/Metro

Il y a du business dans l’air Commerce

Ils sont des milliers, chaque jour, à sauter le pas. Forte de ses millions

de convertis dans le monde, la cigarette électronique séduit au point de faire décliner le chiffre d’affaires des grandes industries du tabac. Moins 2,6 % l’an dernier rien que pour le géant Altria Group, le fabricant américain des Marlboro. Pour redresser la barre, ce dernier lancera avant la fin de l’année son e-cigarette sur un marché qui se développe déjà à vitesse grand V.

Depuis son lancement en 2008, la aussi de faire des économies : en « vapoteuse » fait le bonheur des passant au « vapotage », les gros centaines de petits entrepreneurs fumeurs divisent en moyenne qui se lancent chaque Achetés moins de leur budget par trois, jour dans le commerce passant de 200 euros 5 euros en Chine, les par mois à moins de de ces produits made in produits sont vendus 60. Les commerçants, China, vendus entre 40 e t 7 0 e u r o s e n entre 40 et 70 euros débordés, se frottent moyenne. Preuve de ce succès ful- les mains. D’autant que la marge gurant : une nouvelle boutique réalisée sur les ventes est consiferait son apparition chaque dérable : pour une e-cigarette achetée entre 2 et 5 euros, ils semaine à Paris. Les clients sont conquis. Car, empochent jusqu’à 60 euros. outre le bénéfice santé qu’on lui Chacun atteint très vite les associe, l’e-cigarette leur permet 1 000 euros de chiffre d’affaires

« Mon chiffre d’affaires double chaque mois », nous confie de son côté Vanessa, qui s’est lancée il y a quatre mois dans ce commerce. Son petit magasin connaît une telle affluence que sa surface va bientôt doubler. « Je vois chaque jour une trentaine de personnes entrer dans ma boutique pour passer à la cigarette électronique », poursuit-elle. Le cœur de sa clientèle : « Les quadragénaires, même si on voit aussi des jeunes de vingt ans comme des personnes âgées. » L’engouement est général. Au point que certains pointent déjà le risque d’un effet de mode qui ferait de la vapoteuse une porte d’entrée vers le tabagisme pour les plus jeunes. Encore discrète il y a quelques mois, elle s’arbore en effet désormais sans complexe dans la rue. Y compris au bec des people en tout genre. Carla Bruni, Louis Bertignac ou encore Catherine Deneuve ne pourraient déjà plus s’en passer. Cécile, ancienne fumeuse convertie, en est convaincue : « Dans dix ans, il n’y aura plus que des vapoteurs dans les rues. » §JulIe Mendel

« C’est à nous, buralistes, de vendre la cigarette électronique » Interview

Pharmacies, bureaux de tabac ou boutiques spécialisées... A qui va profiter le juteux business de la cigarette électronique ? Le député UMP Thierry Lazaro compte déposer un projet de loi pour en réserver la vente aux buralistes. Le secrétaire général de la Confédération des buralistes, Jean-Luc Renaud, nous donne son avis.

L’e-cigarette met-elle votre commerce en danger ? C’est vrai que nos chiffres baissent, de l’ordre de - 2,5 % depuis le début de l’année. Mais nous ne sommes pas dupes : le tabac est mauvais et il va falloir trouver demain des produits dérivés pour remplacer la ciga-

rette. L’e-cigarette est peut-être la cigarette de demain. Et, dans ce cas, c’est à nous de la vendre. Et si elle peut permettre aux gens de préserver leur santé, alors je suis pour. Pourquoi réserver sa vente aux buralistes ? A partir du moment où un produit s’appelle cigarette électronique et qu’il y a de la nicotine dedans, ce produit doit être en vente chez nous et nulle part ailleurs, et avec la même réglementation que pour le tabac, à savoir l’interdiction aux mineurs. Comment voyez-vous ces boutiques qui poussent un peu partout en France ? C’est un très gros danger. Il n’y a actuellement aucune réglementa-

« Il est urgent de légiférer. » JeAn-luC renAud, secrétaire général de la confédération des buralistes.

tion. On fait tout à contre-courant des politiques de santé publique. Ces boutiques qui fleurissent par-

tout font de la pub, vantant « le plaisir de fumer », je trouve cela scandaleux. Il y a urgence à légiférer. Que le produit revienne dans le réseau des buralistes, à savoir un réseau officiel, contrôlé par les douanes. Mais seriez-vous prêts, comme eux, à prendre le temps de conseiller les nombreux clients ? On est complètement capables et compétents. Il ne faut pas avoir fait beaucoup d’études pour comprendre comment ça marche. Il faudra prendre le temps de prodiguer des conseils, c’est vrai. Mais on va le trouver. Au fond, nous le faisons déjà, pour les cigares, les pipes. Nous sommes des commerçants. §ProPos recueillis Par J. M.


ACTU MONDE

8 EN BREF

Grande-Bretagne

Deux autres personnes interpellées après le meurtre du soldat. Un homme et une femme ont

été arrêtés hier pour complicité de meurtre au lendemain de l’attaque mortelle contre un militaire britannique à Londres. Les deux auteurs présumés de l’attentat avaient déjà été interpellés sur les lieux du drame mercredi. Par ailleurs, les autorités ont indiqué que la victime avait servi en Afghanistan.

Europe

La culture exclue du futur accord Etats-Unis-Union européenne. Le Parlement européen a

demandé hier que les services culturels et audiovisuels ne soient pas intégrés dans la future négociation de libre-échange. La résolution vo t é e é t ai t s o ut e n ue p a r 14 ministres de la Culture européens, dont Aurélie Filippetti.

841 000

C’est le nombre de voitures que Nissan a rappelées hier dans le monde pour un problème de volant. Il s’agit de modèles Micra et Cube.

Mali

La Chine a proposé hier d’envoyer plus de 500 soldats au Mali. Ce serait sa plus importante contribution de l’histoire à une opération de maintien de la paix de l’ONU. La décision de la Chine d’envoyer ces troupes peut être interprétée comme une tentative d’apaiser les tensions avec les Occidentaux au sujet du conflit en Syrie.

Grèce

Les élus désarmés. Le président

du Parlement, Evangélos Meimarakis, a sonné hier la fin d’une embarrassante tolérance envers les députés armés. Ceux-ci devront désormais déposer pistolets ou poignards pour gagner la Chambre. Ce veto vise en particulier les 18 élus du parti néonazi Aube dorée, dont plusieurs ont affirmé circuler armés.

vendredi 24 mai 2013 www.metronews.fr

La France en ligne de mire

Attentats au Niger

La France de nouveau visée en Afrique de l’Ouest. Le Mouvement pour l’uni-

cité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao) a revendiqué hier deux attentats à la voiture piégée au Niger. Le premier a fait 19 morts dans un camp militaire à Agadez, dans le nord du pays. Une demiheure plus tard, à Arlit, à 200 kilomètres plus au nord, le second visait une filiale du groupe nucléaire français Areva, faisant un mort et 14 blessés parmi ses travailleurs nigériens. «Nous avons attaqué la France et le Niger pour leur coopération contre la charia », a déclaré un porte-parole du groupe djihadiste. Niamey est en effet engagé au sein de la force africaine au Mali, déployée après l’offensive lancée en janvier par l’armée française contre les groupes islamistes qui s’étaient emparés d’une partie du pays un an plus tôt, parmi lesquels le Mujao.

Régionalisation du conflit malien

Ce n’est pas la première fois que la France est visée au Niger. A Arlit déjà, sept employés d’Areva avaient été enlevés en 2010 par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Quatre Français sont toujours aux mains de leurs ravisseurs. C’est en revanche la première fois qu’un attentat suicide frappe ce pays.

le second attentat visait les installations minières d’Areva (ici en 2005) à Arlit. AFP

«Cela correspond à une régionalisation du conflit malien », analyse pour Metro Mathieu Guidère, spécialiste des mouvements islamistes. « Derrière, il y a la question des 100 000 réfugiés qui ont fui la guerre au Mali, et qui forment aujourd’hui dans toute la région un terreau de recrutement pour les djihadistes », souligne-t-il. Une aubaine pour le Mujao, émanation d’Aqmi, qui n’a jamais caché son ambition de faire la guerre

jusqu’au bout aux intérêts français. Et ce, dans toute la région. «Nous ne laisserons rien passer», a réagi hier François Hollande. La France appuiera «tous les efforts des Nigériens pour anéantir le groupe qui a porté ces attaques », a-t-il assuré. «Il ne s’agit pas d’intervenir au Niger comme nous l’avons fait au Mali, mais nous aurons la même volonté de coopérer pour lutter contre le terrorisme », a précisé le chef de l’Etat. §ThomAs vAmpouille

Stockholm secoué par des émeutes

suède

Stockholm brûle-t-il ? Souvent cité en

exemple, le modèle social suédois est ébranlé par des incidents qui frappent des quartiers défavorisés de la capitale du royaume depuis dimanche. Les troubles auraient pour origine la mort d’un homme de 69 ans, abattu par des policiers qu’il menaçait d’une machette, dimanche à Husby. Dans cet endroit des plus déshérités de la Suède, 80 % des 12 000 habitants sont issus de l’immigration. Raison pour les uns, prétexte pour les autres, le drame a en tout cas donné le coup d’envoi à des

émeutes qui se sont propagées à une quinzaine d’autres quartiers populaires de Stockholm.

Actes de « hooliganisme »

Jets de pierres contre les forces de l’ordre, incendies et dégradations rythment les nuits de la capitale suédoise. Une école et une crèche ont notamment été visées, alors qu’une centaine de véhicules ont été calcinés. Pointée du doigt pour son supposé racisme, la police a procédé à de nombreuses interpellations, dont douze dans la nuit de mercredi à jeudi.

Ces incidents ont ravivé le débat sur l’intégration dans une société suédoise connue pour être pacifique et égalitaire. Un sujet sensible et de plus en plus discuté depuis l’entrée de l’extrême droite au Parlement en 2010 alors que 15 % de la population est née à l’étranger. «La Suède est un pays qui reçoit des groupes importants d’autres pays. Je suis fier de cela », a confié le Premier ministre suédois, Fredrik Reinfeldt, tout en dénonçant des actes de «hooliganisme» aux allures de choc frontal entre la Suède et les lacunes de son intégration. §Rémy de souzA


10

ACTU FRANCE

vendredi 24 mai 2013 www.metronews.fr

Dans son fauteuil en cuir, Dodo la Saumure ne craint personne, pas même la justice. Metro/Yann MerLIn

Dodo la Saumure ne manque pas de sel Société

Le rendez-vous est pris dans un petit hôtel situé dans le paisible VIIe arrondissement de Paris. Les rues sont calmes,

un homme promène ses deux chiens. Sait-il, que depuis quelques jours, il a pour voisin le désormais fameux Dodo la Saumure, proxénète de son état ? «Je préfère souteneur», précise d’emblée pour Metro le petit homme rond et râblé. «C’est quelqu’un qui aide la fille à faire son métier », précise le sexagénaire,

de son vrai nom Dominique Alderweireld, dont sort aujourd’hui l’autobiographie, Moi, Dodo la saumure*. Dodo la Saumure est affable, roublard aussi. Devenu célèbre avec le scandale du Carlton de Lille, il est accusé d’avoir fourni des prostituées pour des parties fines avec DSK. Les deux hommes ont été mis en examen avec dix autres personnes, pour proxénétisme aggravé. Coupable ou non coupable ? Dodo nie en bloc. « Béa, ma compagne, a

déjeuné avec DSK et d’autres personnes. C’est tout», dit-il en riant. La justice n’effraie pas le Dodo.

Un salaire mensuel de 5 000 euros

Et pour cause, avec presque cinquante ans passés dans le «mitan» – comprenez dans l’illégalité –, il ne comptabilise que dix-huit mois de prison. Ce fils des quartiers ouvriers du nord de la France vit d’abord de petits larcins, avant de trouver sa «vocation» dans les années 1970 :

maquereau. C’est de là que vient son surnom : ce poisson de haute mer est conservé dans une eau salée, la saumure. Quid du fait qu’il profite de la misère sociale ? «Je suis d’accord, mais tous les employeurs profitent des contraintes économiques», lancet-il. Et les affaires sont lucratives. Cinq maisons closes en Belgique et un salaire de 5 000 euros par mois. On imagine que la réalité doit être plus sordide entre les quatre murs de ces «bars montants» belges que dans son livre, qui a le parfum d’un film d’Audiard. Mais Dodo balaie ces doutes d’un revers de main. Maquereau n’a pas été son unique «métier», il a notamment été durant deux ans, à 28 ans, le conseiller immobilier de Houphouët-Boigny, en Côte d’Ivoire. S’il est invariablement revenu à son activité de souteneur, c’est qu’elle lui offre la liberté. Pas question pour lui de raccrocher. D’où la dernière phrase de son livre : «Si c’était à refaire, j’en ferais encore plus. » §Ozal emier * Moi, Dodo La Saumure, Dominique alderweireld avec la collaboration de JeanPierre Saccani, Éditions Denoel, 176 p. 17 €.


ACTU FRANCE

vendredi 24 mai 2013 www.metronews.fr

Barjot fait durer le suspense Manif pour tous

Alors que sur Internet les anti-mariage pour tous continuent de scander « On lâche rien», leur égérie est-elle sur le point... de les lâcher? A deux jours de

la manifestation prévue à Paris un mois après l’adoption de la loi, Frigide Barjot a montré hier des hésitations. «Je me demande si je vais aller manifester car ça devient violent», a-t-elle déclaré. Elle devrait d’ailleurs officialiser sa décision ce matin. Pour justifier ce soudain flottement, Frigide Barjot a mis en avant les menaces «de plus en plus fortes» qu’elle affirme avoir reçues : «Je ne me sens pas en sécurité. » Mais ce climat de violence qu’elle dénonce se cristallise aussi «contre les homosexuels», a-t-elle admis. «Il y a des excès, il faut que nous appelions au calme et à l’apaisement.»

Certains anti se sont radicalisés

Le bloc des anti serait-il en train de se fissurer ? «Avant, il n’y avait que

les pro-mariage gay qui menaçaient la sécurité des manifestants, à présent il y a aussi des anti», concède pour Metro Xavier Bongibault, porteparole du mouvement. Alors que les leaders ont tenté d’équilibrer leur opposition en dénonçant les actes homophobes, certains manifestants se sont radicalisés, jusqu’à prôner des actions violentes. «On veut lutter contre les extrémistes et les actes démesurés », promet Xavier Bongibault. «Quoi qu’il en soit, la manifestation est maintenue, puisque les gens ont prévu de venir», rappelle le porte-parole. « Les forces de l’ordre font tout» pour que le rassemblement de dimanche «se passe bien», a promis hier le ministre de l’Intérieur. Quant à Frigide Barjot, elle sera « évidemment protégée ». Mais au sujet des « groupes d’extrême droite identitaires » qui s’étaient insérés dans les précédents cortèges, Manuel Valls n’a pas caché son «inquiétude». §Pierre Menjot

11

EN BREF

Social

L’Unédic pessimiste. L’orga-

nisme chargé de la gestion de l’assurance chômage a annoncé hier s’attendre à une poursuite de la hausse du nombre de chômeurs, qui atteindrait 3,3 millions en décembre 2013 (+ 178 700 dans l’année). Cette prévision, qui s’inscrit à contre-courant de l’objectif de François Hollande, conduirait à une aggravation du déficit de l’assurance chômage.

Faits divers

Une nonagénaire découpée en morceaux. Des parties du corps d’une femme âgée de 95 ans ont été retrouvées hier à Nice dans son réfrigérateur et dans le jardin de sa maison, par l’une de ses filles, a-t-on appris auprès de la police. Cette dernière a interpellé sur place deux hommes, dont le petit-fils de la victime.

Une attaque peu banale mais violente. Une personne a été griè-

vement blessée hier après avoir reçu un coup de couteau d’un

homme en chaise roulante, dans un centre commercial de Bobigny. L’agression a eu lieu vers 18 heures. Elle a été si violente que la victime était entre la vie et la mort jeudi soir. L’agresseur présumé a été interpellé.

ENTENDU SUR

Marisol touraine, ministre de la Santé et des Affaires sociales.

« Le système public fera évidemment partie de la réforme des retraites que nous allons engager. » AUJOURD’HUI, L’INVITÉ DE JULIEN ARNAUD est Général Bruno Dary, ancien gouverneur militaire de Paris. A 7 h 45 sur LCI.

Economie

Licenciement en vue chez Ricoh. « La direction nous a annoncé son intention de supprimer 338 postes sur les 2 500 que compte le groupe en France », a déclaré Thang Doan, délégué syndical CGT , à l’issue d’une réunion du comité d’entreprise (CE) à Paris. Ricoh est un fabricant japonais de produits bureautiques.


AU QUOTIDIEN

12

vendredi 24 mai 2013 www.metronews.fr

2 Shopping Saga de marque Street Style

Graphique estival

C

et été – enfin, quand le soleil sera revenu –, plus besoin de choisir entre associations graphiques et pastel : Il faut prendre les deux, comme vu au défilé Louis Vuitton été 2013 où Marc Jacobs a fait défiler ses petites pépés psychédéliques tout droit sorties des 60’s. Beetlejuice n’a qu’à bien se tenir, les rayures sont de retour. Noires ou blanches, larges bandes ou fines « tennis », elles rivalisent avec les carreaux pour prendre place dans notre garde-robe. Côté couleurs, le pastel prend du galon et se révèle une sophistication inattendue. Le fluo s’assagit d’une pointe de blanc et que le rose layette cède la place au lychee, corail et autre orange glacée. Bref, en attendant que les nuages gris se dissipent, il ne reste plus qu’à se consoler avec un jaune solaire et le bleu ciel en rayons des magasins.

Robe à rayures Sinequanone, 109 €.


AU QUOTIDIEN

vendredi 24 mai 2013 www.metronews.fr

Shopping khôl Bio Beauté du Monde, 10,95 €, nature & découvertes

faux-cils rainBoW feather, 28 €, shu ueMura

13

fards à paupières colour crush Mauve électrique et turquoise sirène, 10 € (l’unité), the Body shop

Mini jupe jaune à carreaux, 49 €, topshop

Bracelet paillettes or et rose, 45 €, MirGiole

short rayé, 155 €, MadaMe à paris

stick solaire spf 50, 11,65 €, Mixa terra ora poudre sculptante, 62 €, Guerlain

lunettes rondes 19.6G, 130 €, WaitinG for the sun

Bracelet travel en Bois de kapokier, 16 €, a-typik

eau de coloGne paMpleMousse rose, 87 € (100 Ml), herMès

Objectif soleil ! certes, à cette époque de l’année, on devrait penser aux solaires. Mais en attendant les belles journées, trichons avec cette sélection de nouveautés mode et beauté. une méthode efficace pour maintenir son moral au sec et assurer avec un look rayonnant.

vernis à onGles 1 seconde turquoise Block, 9,99 €, Bourjois

lait corps sous la douche nourrissant, 4,15 € (250 Ml), nivea

§Muryel Jappont et lily teMpleton


AU QUOTIDIEN

14

vendredi 24 mai 2013 www.metronews.fr

Saga de marque

1

2 5

3

4

H&M, 66 ans de mode made in Suède En famille. En 1947, en Suède, Erling Persson [1] ouvre sa boutique Hennes (« pour elles », en suédois)

dans la ville de Västerås, inspiré par des magasins américains comme Macy’s et leur volume de vente très important. Peu féru de mode, mais très au fait des méthodes du commerce moderne, Persson met en place un système qui fera sa fortune : proposer très rapidement des pièces tendances

à des prix accessibles [2]. C’est le début du « fast fashion ». En 1968, Hennes devient Hennes & Mauritz après le rachat de l’enseigne masculine Mauritz Widforss et étend son offre à l’homme et l’enfant. Aujourd’hui, le groupe est toujours aux mains de la famille Persson. Erling a quitté la direction du groupe en 1982, cédant la place à son fils Stefan. Depuis 2009, c’est son petit-fils, Karl-Johan, qui dirige le groupe suédois.

Mondial. Avec près de 2 800 points de vente dans le monde et un chiffre d’affaire de 16,4 milliards d’euros,

H&M est le second groupe textile mondial, juste derrière Inditex, son rival espagnol propriétaire de Zara. Une implan-

4

tation internationale qui n’a pourtant débuté qu’en 1976, année de l’ouverture d’une première boutique hors de Scandinavie. En 1998, une boutique ouvre enfin en France, à Paris, et H&M fait ses premiers pas dans l’e-commerce. Avec 178 points de vente en mai 2013, la France est désormais en 4e position en nombres de boutiques, loin derrière l’Allemagne (400).

Grands noms. En novembre 2004, H&M créé l’événement en lançant sa première collaboration, avec Karl

Lagerfeld. Le succès est tel que, dans certains points de ventes, c’est la rupture de stock au bout d’une heure… Depuis, chaque collaboration crée l’événement, notamment Stella McCartney (2005), Sonia Rykiel [3] (2009), Lanvin (2010) ou David Beckham (2012). Des person-

nalités signent aussi des collections éphémères. Ainsi, Beyoncé est à l’honneur cet été [4].

Ecologie. En réponse à une prise de

conscience globale sur l’environnement,

H&M propose la ligne Conscious en 2011 (matières premières bio ou recyclées) et des campagnes de collectes de vêtements pour les recycler. Cette année, l’égérie n’est autre que Vanessa Paradis. « La mode est et demeure une forme d’expression personnelle, affirme Karl-Johan Persson, Nous voulons faciliter non seulement le choix d’une mode plus durable mais aussi d’un entretien réfléchi de ces pièces. »

Diversification. H&M se diver-

sifie non seulement par l’achat de différentes marques mais également par ses propres concepts. Le groupe lance

COS en 2007, signant une montée en gamme similaire à celle de Zara et sa ligne luxe Massimo Dutti. En 2013, c’est au tour de & Other Stories. Côté hommes, la ligne Mauritz Archive [5] rendra hommage à l’héritage masculin de la marque Mauritz dès septembre. §LiLy TempLeTon


AU QUOTIDIEN

16

vendredi 24 mai 2013 www.metronews.fr

Street Style Printanière chic et tout terrain, Esther « aime porter des couleurs le week-end, en contraste avec mes tenues working girl strictes de la semaine », comme cette robe dénichée à Berlin.

La silhouette fine de Makandia est mise en valeur par son slim rayé, et son côté garçon manqué s’adoucit d’une blouse soyeuse, « le tout, H&M ». Le chapeau twiste à merveille l’ensemble.

La météo n’est pas au rendezvous, mais les looks oui. La preuve avec ces fashionistas de tous les jours photographiées cette semaine.

Le pastel, une couleur pour les romantiques ? Julie nous prouve le contraire. Son conseil d’experte : « encadrer ces tons clairs par du noir, qui structure la silhouette (manteau Ba&sh). »

mode

Le pastel envahit la rue

Impression sportswear pour Elisa (à dr.) ou sophistication urbaine avec Claire, c’est un doublé gagnant du chic pour les sœurs : « On adore l’univers du créateur indien Manish Arora. »

« Il me faut le détail qui décale, la finition fluo de mon sac ou des ballerines habillées (Zara) sous un jean joliment troué. » Caméléon du style, Shuuko accorde sa tenue à ses humeurs et marie ici le punk et le preppy.

Rita dit non à la grisaille ambiante avec un camaïeu corail, rehaussé par un perfecto en tweed blanc lumineux. Son secret pour l’été ? « J’ai trouvé ce slim JBrand en cuir rose et je suis addict. »

§ LiLy TempLeTon


CULTURE

18

3

vendredi 24 mai 2013 www.metronews.fr

Projet

Gatsby le MaGnifique.

olivier Assayas, première américaine. Le réalisateur

français tournera l’an prochain Hubris, un drame situé dans le Chicago des seventies, ont annoncé ses producteurs lors du Marché du film à Cannes.

TOP

Le film qui a fait l’ouverture du Festival de Cannes cette année cartonne également en salles avec déjà 760 000 entrées enregistrées en une semaine, soit le huitième meilleur démarrage de l’année.

flOP

Cannes 2013

Seth gueko. Le rappeur n° 1 des ventes la semaine dernière a été condamné à trois mois de prison ferme pour violences aggravées. Plus de peur que de mal : il a déjà effectué trois mois de détention provisoire à la prison de la Santé en 2010.

Adèle exarchopoulos : entraînez-vous à prononcer son nom, car elle ira loin. © Arnaud Brunet/neus pour Metro.

Le feu d’Adèle rencontre. Adèle Exarchopoulos, 19 ans, a sidéré la Croisette dans La Vie d’Adèle d’Abdellatif Kechiche. pronostic. Vive et frondeuse, Metro lui donne le prix d’interprétation féminine sans attendre la fin de la compétition. Jennifer lesieur, À CANNES

Est-ce vrai qu’Abdellatif Kechiche vous a fait mariner avant de vous donner le rôle ? Oui. Il m’a fait mariner mais c’est normal, je pense qu’il me testait. On prenait des cafés, parfois il me parlait, parfois non… Je le voulais vraiment, ce rôle, parce que j’aime le travail d’Abdel, son côté famille, la manière dont il rend justice aux femmes d’une part et à ses actrices d’autre part. Quels sont les états émotionnels que vous avez traversés ? Tous ceux qu’on voit dans le film, plus ou moins. Parce qu’Abdel n’aime pas la fabrication, il aime la vérité. Du coup, les scènes de sexe, qui sont censées amener la jouissance me déstabilisaient au début. C’était spécial, j’ai vécu plein d’états

différents en portant ce rôle. J’étais triste quand j’ai largué Jérémie Laheurte, qui joue mon mec dans le film… J’ai ressenti l’épuisement, la joie, la tristesse, la déception… Le fait que votre vrai prénom donne son titre au film brouille encore plus la limite entre réalité et fiction… Oui, ça brouille les pistes parce qu’on ne sait jamais comment les gens vont l’interpréter. Ce qui s’est passé est tout con, en fait. J’ai eu trois prénoms différents les trois premières semaines de tournage : au début c’était Clémentine, puis Jocelyne. Et un jour, comme Abdel filmait tout le temps, même entre les prises, les acteurs ont oublié qu’on tournait et m’ont appelée Adèle. Il m’a donc demandé si ça me dérangeait qu’on continue à m’appeler par mon prénom. Abdellatif s’inspire de tes forces, de tes faiblesses,

de ta vie, de ton caractère, il sait très bien où il va et que ça va être différent et loin de toi au final. Y a-t-il eu des moments de doute, ou de frayeur ? Beaucoup, oui. Parce que quand tu donnes autant de toi-même sans forcément savoir où ça va aller, tu as beau faire confiance, tu te demandes si ça ne va pas trop loin. Comment les gens vont le prendre, est-ce que ça va être mal interprété, pourquoi je fais ça ? Au final, il y a toujours un second souffle, et c’est grâce à tous les acteurs incroyables avec qui j’ai

eu la chance de tourner. C’est tout l’art de Kechiche : il révèle des graines brutes, il n’y a pas un seul acteur qui soit mauvais une seconde. Même s’ils font des apparitions furtives, ils ont chacun leur intérêt, leur importance, tout le monde est bon. Vous n’avez que 19 ans, trouverezvous des rôles aussi forts dans la suite de votre carrière ? J’espère. Je pense, oui. Je reçois des scénarios incroyables. Après, est-ce que quelqu’un me dirigera et m’emmènera là où m’a emmenée Abdel ? J’ai peur que non.§

on adore

Une passion dévorante

Adèle, lycéenne, est à côté de ses baskets. Elle cède aux avances de Thomas, mais ça ne « prend » pas. Tout change quand elle rencontre Emma, une fille aux cheveux bleus qui lui fait perdre la boule. Suit une passion dévorante et bouleversante calée sur le rythme de la nature, avec ses moments de pause et ses dialogues spontanés. Le tout avec une franchise et une justesse qui font oublier quelques longueurs. Quant à la vraie Adèle, elle prend des risques inouïs, donne tout ; son interprétation sidérante mérite un prix.§J. l.


20

CULTURE

vendredi 24 mai 2013 www.metronews.fr

« Georges Moustaki était sous-estimé » Interview

Georges Moustaki, de son vrai nom Giuseppe Mustacchi, est mort hier à l’âge de 79 ans des suites d’une maladie des bronches. Sophie Delassein (photo ci-dessous), auteure et critique musicale pour Le Nouvel Observateur, revient sur une carrière à la longévité impressionnante. Que retiendra-t-on de Georges Moustaki ? Il a vraiment marqué une époque, sa musique restera la bande-son d’une génération. On va aussi retenir de lui les chansons écrites pour les autres, pour Réggiani, Barbara et Edith Piaf, qui sont souvent légendaires. Il était sous-estimé de son vivant, il serait

étonné de voir les journaux télévisés s’ouvrir avec ses chansons. Pourquoi a-t-il longtemps attendu avant de chanter ses chansons ? Il a d’abord commencé par faire des petits boulots, avant d’être encouragé par Georges Brassens. Après avoir rencontré Piaf, il s’est lancé dans une carrière d’auteur compositeur et il a connu le succès en tant qu’interprète sur un malentendu. C’est Pia Colombo qui chantait « Le métèque » à l’origine, mais la chanson n’a pas marché. Le titre a vraiment explosé quand Moustaki se l’est approprié. En plus, il avait une voix particulière, très chaude, qui ne correspondait pas aux standards. Quel genre de personne était-il en privé ? J’ai été amie avec lui pendant dix-huit ans. C’était quelqu’un

georges moustaki était né à alexandrie en 1934 de parents juifs grecs. GALMICHE/TF1/SIPA

d’exquis, qui s’intéressait aux autres. Il était toujours très tendre et il n’était pas avare d’anecdotes sur les autres chanteurs avec qui il travaillait. Et puis, il avait une culture démente, parce qu’il avait beaucoup voyagé. On ne mesure pas à quel point il a parcouru le monde avec ses chansons, ni à quel point il a été un ambassadeur de la chanson française à l’étranger. En 2009, il avait brutalement arrêté son concert à Barcelone.

Est-ce qu’il continuait à chanter ? Je l’avais trouvé très affaibli à ses deux concerts à l’Olympia en 2008, alors qu’on ne savait pas encore qu’il était malade. A partir du moment où il l’a su, il savait que c’était irréversible, qu’il ne reviendrait pas en tant que chanteur. Il aurait pu continuer à écrire, mais il avait déjà vécu son métier intensément. Il a chanté toute sa vie. §PROPOS RECUEILLIS PAR

borIs tampIgny


22

20.50 Divertissement

MasterChef «Les meilleurs s’affrontent». Divertis. 23.20 Ce soir avec Arthur Divertissement. Présentation : Arthur. Invités notamment : Jenifer, Gad Elmaleh, Michaël Youn, C. Tagbo. 1.20 Spéciale Bêtisier Divertissement. Présentation : V. Silvstedt.

médias

20.45 Téléfilm

20.45 Magazine

Chambre noire Comédie dramatique d’Arnaud Malherbe. 2012. Fr. 90 mn. Avec Jonathan Zaccaï, Armelle Deutsch. 22.20 Ce soir (ou jamais !) Magazine. Présentation : Frédéric Taddeï. 0.10 Taratata Magazine. Présentation : Nagui. 1.45 Journal de la nuit 2.00 Envoyé spécial Mag.

TMC 20.45 Hercule Poirot Série. «Le crime de l’Orient Express» - «Témoin muet». Avec David Suchet, Hugh Fraser. 0.25 Suspect n°1 Magazine. «La cougar et le légionnaire» - «On a tué mon enfant».

FrANCE 5 20.40 On n’est pas que des cobayes ! Mag. 21.30 Le visiteur de l’histoire Série doc. «Pendant le siège d’Alésia/52 avant J.-C.». 22.30 C dans l’air Magazine. 23.40 Entrée libre Magazine.

vendredi 24 mai 2013 www.metronews.fr

20.55 Rugby

Faut pas rêver Présentation : Tania Young. «Le Yucatan et le pays maya».

Top 14 Toulon/Toulouse. «Demi-finale». Au stade de la Beaujoire, à Nantes.

22.40 Soir/3 23.10 Enquêtes de régions 0.10 Doc 24 Magazine. 0.55 Inspecteur Derrick 1.55 Le match des experts Présentation : L. Luyat. 2.25 Sur l’autoroute du soleil Doc. 2013.

23.05 Mains armées Policier de P. Jolivet. 2012. Fr. 105 mn. Avec Roschdy Zem, Marc Lavoine. 0.45 Le grand soir Comédie de B. Delépine et G. Kervern. 2012. Fr. 92 mn. Avec B. Poelvoorde.

NT1 20.45 Vampire Diaries Série. «Isobel» «Le jour des fondateurs» - «Que la partie commence». Avec Nina Dobrev, P. Wesley. 23.15 Dexter Série. Avec Michael C. Hall. 1.15 Demons Série. Avec Christian Cooke.

D8 20.50 Laurent Gerra : «Ça balance !» One-man Show. 23.35 Tout le monde en a parlé Talkshow. Présentation : Thierry Ardisson. 1.40 Touche pas à mon poste ! Magazine.

20.50 Téléfilm

20.50 Série

L’enfant de personne Comédie dramatique de Urs Egger. 2012. All. 86 mn. (1/2). Avec Marie Baümer, Hannelore Hoger. 22.15 L’enfant de personne Comédie dramatique de Urs Egger. 2012. All. 86 mn. (2/2). 23.45 Court-circuit Mag. 1.35 Tracks Magazine. 2.30 La révolution disco

HD1 20.50 Une famille formidable Série. «La guerre des chefs» - «Vive la crise !». Avec Anny Duperey, Bernard Le Coq. 0.35 Miami Medical Série. Avec Jeremy Northam, Mike Vogel.

W9 20.50 Enquête d’action Magazine. «Au cœur de la lutte contre les nouveaux voleurs de voitures». 22.50 Encore plus d’action Magazine. 0.00 Enquête d’action Magazine.

NCIS : Los Angeles «Lokhay». Avec Chris O’Donnell, LL Cool J, Daniela Ruah. 21.40 NCIS : Los Angeles Série. «Intérêts communs» - «Nos charmants voisins» «Tu ne voleras point». 0.05 Sons of Anarchy Série. «La brebis galeuse». 0.55 Justified Série.

FrANCE 4 20.45 Les bonobos Théâtre. Avec Marc Fayet, Jean-Noël Brouté, Laurent Baffie , Camille Chamoux, Caroline Anglade. 22.35 Les Chevaliers du Fiel : l’assassin est dans la salle Théâtre.

NrJ12 20.50 Les Cordier, juge et flic Série. «Rangée des voitures». Avec P. Mondy. 22.35 En quête de preuves Série. «Le meurtre de la Saint-Jean». 23.30 La maison du bluff Téléréalité.


SPORTS

4

vendredi 24 mai 2013 www.metronews.fr

80 ans

Football Le vainqueur de la Ligue Europa récompensé. A compter de la saison

2015-2016, le gagnant de la « petite » coupe européenne sera automatiquement qualifié pour la prochaine Ligue des champions. C’est ce qu’aurait décidé l’UEFA. L’annonce officielle aura lieu aujourd’hui.

AFP

24

C’est l’âge de l’alpiniste japonais Yuichiro Miura, qui a conquis l’Everest (8 848 mètres) hier. Il devient le plus vieil homme à avoir réalisé cette ascension.

sur le web Des groupes d’ultras français ont publié un communiqué commun, hier, pour dénoncer l’acharnement médiatique dont ils s’estiment victimes depuis quelques semaines. à lire sur metronews.fr/ultras

Football Ligue 1

Paris dans le brouillard décompression. Les Parisiens, Champions de France en titre, se déplacent dimanche à Lorient. Un match pour du beurre. pression. L’essentiel se passe en fait en coulisses, où Carlo Ancelotti et Leonardo sont en première ligne.

38e journée

programme dimanche Multiplex sur Canal+ et BeIN Sport Lorient - PSG................................................ 21 heures Marseille - Reims ........................................ 21 heures Lyon - Rennes .............................................. 21 heures Lille - Saint-Etienne .................................... 21 heures Ajaccio - Nice............................................... 21 heures Toulouse - Montpellier ............................... 21 heures Bordeaux - Evian ......................................... 21 heures Bastia - Sochaux.......................................... 21 heures Valenciennes - Troyes................................. 21 heures Brest - Nancy ............................................... 21 heures

Hamza Hizzir

L

e PSG se déplace à Lorient dimanche, pour le compte de la 38e journée de L1. Mais qui s’en soucie ? Certainement pas les supporters parisiens, noyés dans la folle actualité de leur club qui rend l’intersaison à venir pour le moins incertaine. Paradoxalement, c’est le titre de Champion de France qui a mis le feu aux poudres, provoquant indirectement les incidents du Trocadéro et l’officialisation des envies de départ de l’entraîneur Carlo Ancelotti. Au point qu’aujourd’hui difficile de savoir à quoi ressemblera l’équipe la saison prochaine. Comment en est-on arrivé là ? En dépit de la langue de bois de circonstance, une véritable guerre fait rage en coulisses, opposant le directeur sportif, Leonardo, à Carlo Ancelotti. Si le premier avait embauché le second à la toute fin 2011, leurs rapports se sont considérablement refroidis depuis.

Zlatan menace de partir

Le coach n’a pas apprécié de ne pas avoir été consulté par le Brésilien lors de certains recrutements, ni son manque de soutien quand sa direction le menaçait de licencie-

classement

rien ne va plus entre l’entraîneur du PSG, ancelotti (à gauche), et le directeur sportif, Leonardo. AFP

ment en novembre dernier. « Leo », à force d’apparitions médiatiques savamment calculées, a fini par prendre trop de place. Il est même devenu, ces derniers jours, le favori pour succéder à Ancelotti sur le banc, si sa suspension pour avoir bousculé un arbitre durait moins de trois mois. En attendant le 30 mai, date à laquelle la commission de discipline rendra sa décision, Zlatan Ibrahimovic a, lui, clairement laissé entendre que, si le nouveau coach

ne lui convenait pas, il plierait bagage. Comme d’autres parmi les joueurs arrivés il y a un an. Une vraie menace pour Leonardo, qui pourrait même inverser la ten-

1. PSG 2. marseille 3. Lyon 4. Saint-etienne 5. Lille 6. nice 7. Lorient 8. montpellier 9. Bordeaux 10. Toulouse 11. Rennes 12. Bastia 13. Valenciennes 14. Reims 15. evian 16. ajaccio 17. Sochaux 18. Troyes 19. nancy 20. Brest

Pts 80 70 64 62 61 61 53 52 52 48 46 46 45 42 40 40 40 37 35 29

J 37 37 37 37 37 37 37 37 37 37 37 37 37 37 37 37 37 37 37 37

G 24 21 18 16 16 17 14 15 12 12 13 13 11 10 10 9 10 8 8 8

N 8 7 10 14 13 10 11 7 16 12 7 7 12 12 10 15 10 13 11 5

P 5 9 9 7 8 10 12 15 9 13 17 17 14 15 17 13 17 16 18 24

Dif +44 +6 +21 +28 +19 +9 +1 +5 +5 0 -9 -16 -5 -9 -6 -10 -16 -17 -21 -29

dance. Surtout si le Real, qui doit très vite trouver un successeur à Mourinho, finissait par perdre patience et tirait un trait sur Carlo Ancelotti.§

karl-heinz rummenigge avertit le psg Une autre menace plane sur le PSG : son contrat de 200 millions d’euros avec la Qatar Tourism Autorithy pour contourner le fair-play financier. « Tout le monde devra respecter les principes établis par l’UEFA, a tonné le président de l’Association européenne des clubs, Karl-Heinz Rummenigge […]. Je le dis sans polémiquer au président du PSG : les statuts sont clairs, aucun club ne les interprétera à sa convenance. »


SPORTS

vendredi 24 mai 2013 www.metronews.fr

25

Un Bayern Munich «al Dante»

Football C1

On a beaucoup parlé de l’attaque qui a planté sept buts au Barça en demi-finale.

Mais très peu de la défense qui a muselé Messi. C’est un tort car, à y regarder de plus près, si le Bayern s’est hissé en finale de la Ligue des champions pour la troisième fois en quatre ans, demain contre Dortmund, il le doit en grande partie à la solidité de sa charnière. Et plus particulièrement à Dante (29 ans), époustouflant durant toute la saison, au point d’avoir poussé Felipe Scolari à changer son schéma pour l’intégrer à l’équipe du Brésil.

Passé par le Losc

Le défenseur, lui, n’a pas la mémoire courte. Il n’est arrivé en Bavière que cet été. Et, avant cela, sa carrière n’a été qu’un long périple qui l’a conduit du Br��sil à Mönchengladbach, en passant par Charleroi et... Lille. Où, avec 19 petits matches disputés en deux saisons et demie,

Dante, le défenseur brésilien du Bayern. afP

il n’a pas marqué les esprits de ses coéquipiers de l’époque. «Je pourrais difficilement en parler, confirme l’ex-gardien Grégory Wimbée à Metro. Nous n’avons eu que deux ou trois mois en commun à Lille [en fait toute la saison 2003-

2004, ndlr]. Il n’a jamais joué quand j’étais là [en fait neuf matches, ndlr]. Je n’ai rien de spécial à raconter sur lui.» Heureusement, le défenseur Grégory Tafforeau, lui, se souvient : «Je n’imaginais pas qu’il ferait une telle carrière. Pas à cause de son niveau mais parce que, à Lille, il avait eu beaucoup de problèmes physiques... Sinon, il avait déjà un gros volume de jeu. Il était latéral et on voit que l’axe lui convient mieux. C’est là où il a explosé. Je suis super content pour lui. C’est une énorme fierté de l’avoir côtoyé. Car même si ça a été dur pour lui à Lille, il avait toujours le sourire. C’était un gros travailleur. Il a le mérite de s’être accroché.» On conseille d’ailleurs aux attaquants de Dortmund de faire de même demain. §Hamza Hizzir ET Julien DuFurier

finale de la Ligue des Champions : Borussia Dortmund - Bayern Munich, demain soir, à 20 h 45, en direct sur Tf1.

l’Ol (en noir) a été dépassé par Wolfsburg. afP

Pas de triplé pour les Lyonnaises LIGUE DES CHAMPIONS. L’adage dit : «Jamais deux sans trois». Mais les

joueuses de l’OL, qui restaient sur deux triomphes consécutifs en Ligue des champions, ne l’ont malheureusement pas mis en application hier soir à Londres, où elles se sont cette fois inclinées en finale (0-1) face à Wolfsburg. A un quart d’heure du terme d’un match très physique et indécis, Müller a inscrit le but de la victoire sur penalty. Un résultat qui marque le retour du foot allemand au sommet de l’Europe, la finale hommes de demain opposant Dortmund au Bayern Munich.§H. H.


détente

26

vendredi 24 mai 2013 www.metronews.fr

Mots fléchés n° 857 / difficile IL VEILLE SUR LA CULTURE RASOIR

Tout compte fait Pour obtenir les totaux indiqués, placez le bon signe entre chaque nombre :

+ x

+ x

+ x

:

:

6

5

4

2

3

6

4

2

3

5

=

10

6

2

5

4

3

=

16

14

Solutions : 6 x 5 + 4 : 2 - 3 = 14 ; 6 + 4 : 2 - 3 x 5 = 10 ; 6 : 2 x 5 + 4 - 3 = 16.

Mélangez les lettres des deux mots pour en trouver un troisième.

R I C

H U E T A N

= = =

C

SÉRIE DE MESSES

TEMPS POUR AVOIR DU TEMPS

DIRECTION DRÔLE DE ZÈBRE FUTURE ÉTOILE MEITNERIUM DES TOILET- TRAVAUX TES SOMOUTIL MAIRES COUPANT

NARRÉE PAR LE MENU CÉANS ACCUSÉ DE RÉCEPTION

ELLE CROIT AU PÈRE NOËL AVANT D’AUTRES HOMME D’ÉTUDES

CITÉ DE LÉGENDE BHÂRAT, EN HINDI

DIEU ÉGYPTIEN COMPAGNIE

EXTRAITS HALE AU PORT

SPORT SCOLAIRE POSSESSIF BLÉ DE PLEVEN

AXÉ CERTAINS ROULENT DESSUS

M

RÉFÉRENCE EN ÉNERGIE

EXERCÉE

N Solutions : chuter, humeur, criant.

M U R

C R U

FORMA COLLECTIONS

AIMÉE EN FÉVRIER PAS À DEUX PAS

Mots à mot

+ + +

SAUF

LETTRE DE GRÈCE HELP !

DÉPOUILLE UNE DUCHESSE

PRÉFIXE UNITÉ DE MESURE

AMÉLIORER L’ESPÈCE AGACES

: =

T H E

ACROBATE

AMERS EN MER

CRUS

Solutions Solutionsn°n°856 856 Mots fléchés

Sudoku n° 857 / difficile

3

2

7

2 9 7

8 1

7

3

4

2

8

5

7

8

3 8

1

6

3

4

5

9

7

5

2 4

9

3

RETROUVEZ TOUS LES JEUX SUR

metronews.fr/culture

4

6

M L I G E R A S I N H E F O P H E N

G M E A U NG S T E A P R E R L A I S N T A I N O I N T U T E E U I S V T A R I R

O U S T E N A I S E R I SME R E S UR ME L E C E S T H E E S T S CM O E B L E A U R E NOS B A T T U S E T U S T E

Sudoku 8

7

5

1

3

9

4

6

2

9

4

2

5

7

6

8

1

3

6

3

1

4

2

8

5

7

9

3

5

8

9

1

7

2

4

6

4

2

7

6

5

3

1

9

8

1

6

9

2

8

4

7

3

5

2

8

4

3

9

1

6

5

7

7

9

6

8

4

5

3

2

1

5

1

3

7

6

2

9

8

4

Edité par SAS Publications Metro France 35, rue Greneta, 75002 Paris SIREN 439 396 474 RCS Paris§N° de commission paritaire 0617 C 91395§Président - Directeur de la publication : Édouard Boccon-Gibod§Directrice générale : Sophie Sachnine§Imprimé par le groupe Riccobono Presse Investissement – RPI, Domaine de Massane - Espace Méditerranée, 34670, Baillargues§Publicité commerciale : 01 55 34 45 16§Publicité culture : 01 55 34 45 18§Publicité emploi & formation : 01 55 34 78 42§Diffusion : 01 55 34 45 00§E-mail distribution : distribution@ publications-metro.fr§E-mail rédaction : courrier@publications-metro.fr§Relations médias : Linda Bellal§Rédacteur en chef : Christophe Joly§Rédacteurs en chef délégués : Christophe Coubetergues, Jérôme Guillas§Rédacteurs en chef adjoints : Flore Galaud (News), Ulla Majoube (Suppléments et pages thématiques), Alexis Picard (Régions), Joël Riveslange (Sports), Florence Santrot (Soft News), Jérôme Vermelin (Culture)§Chef du service Paris : Pierre Chausse§Standard rédaction : 01 55 34 45 00§E-mail : prenom.nom@publications-metro.fr


détente

vendredi 24 mai 2013 www.metronews.fr

L’horoscope par audray GaiLLard

Taureau

Un petit coup de blues se profile à l’horizon. Heureusement pour vous, votre famille ne vous laisse pas vous morfondre. Ayez conscience de la valeur de leur soutien.

Gémeaux

Ca chauffe. Votre pouvoir de séduction remplit parfaitement son rôle. Vous attirez les prétendant(e)s comme un aimant et peut-être ne passerezvous pas la nuit seul(e).

Cancer

La journée va être éprouvante. Un tas de choses à faire, mais qu’une seule envie, rester au lit ! Il se pourrait que toutes vos activités vous fassent oublier votre fatigue.

Lion

Tous vos sens sont exacerbés. Vous sentez votre corps renaître et devenir hyper sensible à ce qui l’entoure. Vos séances de méditation n’auront pas été vaines.

Vierge

C’est une manie chez vous, vous voulez toujours avoir le dernier mot. Sauf que quand vous avez tort, cela risque d’énerver un tantinet vos interlocuteurs.

Balance

Vous êtes surexcité(e). Vous ne tenez pas une seconde en place et vous cassez les pieds à tout le monde pour vous suivre dans ce rythme effréné.

Scorpion

Vous n’avez pas le cœur à sortir mais vos amis en ont décidé autrement. Ils vous embarquent malgré vous dans une nuit que vous n’êtes pas prêt(e) d’oublier.

Consultez AudrAy gAillArd et son équipe de voyants

La recette de L’atelier des Chefs

Sagittaire

Un rien vous fait sortir de vos gonds. Vous prenez tout mal alors que votre entourage ne vous veut que du bien. Vous devriez vous calmer et aller vous excuser.

Capricorne

Votre vie de couple a été un peu mise à l’écart et vous voulez que cela s’arrête. Vous avez prévu un programme romantique pour le/la faire craquer.

Verseau

Personne pour vous enquiquiner aujourd’hui et vous êtes libre de toutes obligations. Une seule directive : se faire plaisir ! Et ça, ça fait longtemps que ce n’était pas arrivé.

Poissons

Vous faites la sourde oreille. Vous avez décidé qu’il en serait ainsi et pas autrement. Si vous continuez dans cette voix, vous allez vous retrouver sans personne à qui parler.

01 75 75 90 93

(5€ les 10 minutes)

© L’ATELIER DES CHEFS

Bélier

Après avoir été enfermé(e) toute la semaine pour cause de travail intensif, vous profitez à fond de cette journée de pause. C’est parti pour le show.

27

Tarte litchi-framboise Liste ingrédients.

Rouleau de pâte brisée : 1 ! Pour la crème : Crème liquide entière : 35 cl ! Purée de framboise : 150 g ! Sucre semoule : 50 g ! Feuilles de gélatine de 2 g : 2 ! Pour le dressage : Framboises fraîches : 125 g ! Litchis : 10

Recette.! Préchauffer le four à 180 °C (th. 6). Foncer la pâte dans un

moule à tarte, puis cuire à blanc le fond de pâte brisée pendant environ 15 min. Le démouler et le laisser refroidir.

Pour la crème : Mettre les feuilles de gélatine à tremper dans de l’eau froide. Dans une casserole, porter à ébullition la moitié de la crème avec le sucre. Quand la crème bout, retirer la casserole du feu. Essorer la gélatine et l’ajouter à la crème chaude, puis verser le tout dans le reste de crème froide. Ajouter la purée de framboises et mélanger soigneusement. Verser la préparation à panna cotta sur le fond de pâte brisée, puis réserver le tout au réfrigérateur pendant au moins 1 h. Pour le dressage : Éplucher et dénoyauter les litchis, puis les couper en deux. Décorer ensuite le dessus de la tarte de litchis et de framboises. Servir bien frais. RETROUVEZ CETTE RECETTE SUR WWW.ATELIERDESCHEFS.FR CUISINEZ EN LIGNE AVEC L’ATELIER DES CHEFS



20130524_fr_rennes