Issuu on Google+


iNterview P. 12

Pour fêter les six mois de d8, l’ex-ministre devenue chroniqueuse prend les commandes du Jt, ce midi. elle s’est confiée à Metro sur sa nouvelle vie à la télévision. canal+

Roselyne Bachelot

« «Présenter Présenter le JT... peu » je balise un peu» toulouse P. 8 www.metrofrance.com

mercredi 10 avril 2013 N° 1965 xxxx

Les patrons au secours de l’autoroute

TLS

ne jeTez paS ce journaL Sur La voie pubLique : offrez-Le à voTre voiSin !

meTro eST imprimé Sur du papier 100% recycLé.

afP

moNde P. 4

La menace fantôme ? La Corée du Nord et son leader Kim Jong-un ont agité hier le spectre d’une guerre « thermonucléaire ». Une nouvelle provocation qui n’affole pas vraiment les ressortissants étrangers présents sur place.

fraNce P. 7

saNté P. 10

football P. 17

La baisse des allocations se précise

Les lunettes, ça coûte les yeux de la tête

A Barcelone, le PSG prêt au hold-up

ibrahimovic. afP


événement

1

mercredi 10 avril 2013 www.metrofrance.com

13,3

«Moi, contrairement à M. Ayrault, je ne suis pas un ancien repris de justice.» ChrisTian JaCob, chef de file des députés UMP, hier. Le Premier ministre avait été condamné en 1997 à six mois de prison avec sursis pour favoritisme dans l’attribution d’un marché public par la ville de Nantes, dont il était maire.

IBO/SIPA

4

C’est, en milliards d’euros, le déficit du régime général (salariés du privé) de la Sécurité sociale, en 2012. Il était de 17,4 milliards d’euros en 2011.

Justice Avancée dans l’enquête sur la mort d’Alexandre Junca. Deux personnes

travaillant dans des casses auto ont été placées en garde à vue hier. Les enquêteurs chercheraient à savoir si Claude Ducos, mis en examen dimanche, a pu transporter en voiture le corps de la victime.

Corées

Le Nord n’effraie pas les expatriés Contexte. Multipliant les menaces, Pyongyang a mis en garde les étrangers vivant sur son sol ainsi que ceux installés en Corée du Sud. enjeux. Si la France ne recense qu’une quinzaine de ressortissants en Corée du Nord, plus de 2 000 sont installés au Sud. Thomas Vampouille

a

force, le monde s’était habitué aux menaces délirantes de Pyongyang. Mais cette année, l’escalade atteint des sommets. Hier, la Corée du Nord a ainsi agité le spectre d’une guerre « thermonucléaire », exhortant les étrangers présents en Corée du Sud à se préparer à évacuer le pays. Vendredi déjà, le régime stalinien avait annoncé que la sécurité des missions diplomatiques et des expatriés sur son sol ne

pourrait plus être garantie à compter d’aujourd’hui, 10 avril. De quoi suggérer l’imminence d’un dérapage de la situation, alors que le régime vient d’installer deux missiles de moyenne portée sur sa côte est.

La menace « prise au sérieux »

A Paris comme dans les autres chancelleries occidentales, si la menace est « prise au sérieux » par les services diplomatiques, aucune mesure d’évacuation n’était toutefois prévue hier. La France étant,

Les AmériCAins sur Leurs gArdes A côté de l’assurance de Washington et de l’impassibilité des Sud-Coréens, la réaction des citoyens américains tranche. Sur Google, la Corée du Nord est le sujet d’actualité le plus recherché du moment pour les internautes d’outre-Atlantique. Et l’un des principaux termes associés à cette recherche dit bien leur inquiétude : « guerre ». Dans les médias, le sujet est régulièrement à la une, avec une interrogation récurrente : Pyongyang bluffe-t-il ? La plupart des observateurs pensent que oui mais, dans le doute, les cartes fleurissent pour illustrer la distance de frappe des missiles nord-coréens dont l’un, qui n’a toutefois encore jamais été testé par Pyongyang, pourrait frapper selon CNN le nord-ouest du pays. Pour l’heure, la crise profite à l’administration de Barack Obama, dont la gestion est quasi unanimement saluée. §T. V.

le régime de Kim Jong-un a annoncé qu’à partir d’aujourd’hui il ne pourrait plus assurer la sécurité des missions diplomatiques sur son sol. KCNA/CHINE NOUVELLE/SIPA

avec l’Estonie, le seul pays euro- informe régulièrement de l’évolupéen à ne pas posséder de repré- tion de la situation mais aucune sentation diplomatique en Corée consigne particulière ne leur a été du Nord, sa présence officielle s’y délivrée : « Nous n’estimons pas réduit à un bureau de coopération utile d’en rajouter par rapport à ce qui ne compte que deux agents. qu’ils savent déjà », rassure le Toutes nationalités confondues, ministère des Affaires étrangères, les ressortissants étrangers instal- tout en se disant « prêt à agir » en lés à Pyongyang sont estimés entre cas d’accélération brutale des évé150 et 200, dont une quinzaine de nements. Quant aux Sud-Coréens, « ils ne Français. « Le régime nord-coréen a sont pas inquiets », nous rapporte demandé à notre personnel sur Vincent, un Français actuellement place s’il souhaitait être évacué », en déplacement professionnel raconte pour Metro Jean-Yves Troy, dans le nord de la Corée du Sud. président de Première en Corée du nord, « Ici, ce genre de monUrgence - AMI, l’une tée de tension est telil y aurait entre 150 lement régulier que ce des deux ONG franet 200 ressortissants n’est même plus un çaises autorisées par le étrangers. régime. « Mais à ce sujet de conversation. stade nous n’avons pas prévu de Les boutiques sont toujours très partir et, à ma connaissance, fréquentées, et la vie est noraucune ONG ni agence de l’ONU male. » Un Sud-Coréen continue ne l’a fait. » toutefois de s’inquiéter : le secrétaire général de l’ONU, Ban KiPas de panique en Corée du Sud moon. Jugeant le niveau des tenDe l’autre côté de la frontière, la sions « très dangereux », il a rapmême sérénité s’affiche. Plus de pelé hier qu’« un petit incident 2 000 Français sont recensés en pourrait déclencher une situation Corée du Sud. Le Quai d’Orsay les incontrôlable ».§


événement

mercredi 10 avril 2013 www.metrofrance.com

Fait divers

Société

Neuvième homicide en Corse en 2013. Un homme a été grièvement

soir sur Radio Shalom qu’il n’était pas agrégé de philosophie. Il a aussi reconnu tous les plagiats dont il était accusé, se disant responsable de ces emprunts. Il a toutefois exclu de démissionner.

blessé par balles hier matin alors qu’il circulait en voiture à Tiuccia (Corse-du-Sud). Hospitalisé à Ajaccio, il est décédé peu après. Une enquête a été confiée aux gendarmes.

AFp

titre sur le web Texte. Les parents qui viendront chercher en retard leurs enfants à l’école seront mis à l’amende. Ainsi en a décidé une commune du Territoire de Belfort. Une décision qui ne passe pas. à lire sur titre CaboChon metrofrance.com/xxxxx metrofrance.com/belfort

«Pyongyang est contraint d’en rester au stade du bluff» Jean-Vincent Brisset est directeur de recherches à l’Institut de relations internationales et stratégiques (Iris). Les menaces de la Corée du Nord semblent illimitées. Bluffe-t-elle ? Je crois que le régime est contraint d’en rester au stade du bluff. Pyongyang n’a vraiment aucun intérêt à provoquer un conflit qui serait rapidement réglé. La Corée du Nord ne pourra pas envoyer plus d’un ou deux missiles avant que le Sud et son allié américain ne ripostent. Or, eux ont les moyens d’agir directement contre

IRIS

THIERRY ZOCCOLAN / AFp

Le Grand Rabbin de France sur la sellette. Gilles Bernheim a avoué hier

5

le pouvoir nord-coréen, comme ils l’ont fait en Libye contre Kadhafi, en ciblant directement ses palais. Pourquoi la tension monte-t-elle autant cette année ? Pyongyang était certainement partie dans l’idée d’aller à des négociations, comme c’est le cas d’habitude : la Corée du Nord promet un apaisement en échange d’aides, notamment alimentaires. Cela permet au régime de triompher sur le plan intérieur, en affirmant que les Etats-Unis ont reculé devant la menace. Cette année, particulièrement, Kim Jongun, qui vient d’arriver au pouvoir, gesticule beaucoup pour se donner du volume. Sauf que, pas de chance, cette fois, Washington ne joue pas le

jeu, pensant avoir les moyens de gérer la crise et estimant qu’il n’y a pas de réel danger. En réagissant ainsi, ils tentent de déstabiliser le régime, et entraînent surtout la diplomatie chinoise sur un terrain qu’elle n’aime pas. N’y a-t-il pas un risque, néanmoins, que la situation ne dégénère ? En Corée du Sud, la nouvelle présidente s’est montrée ferme et elle réagira certainement à tout acte hostile de Pyongyang. Mais, si elle le fait, ce sera en accord avec son allié américain. En revanche, au Nord, on ne peut pas écarter le risque qu’un fou furieux envoie un missile sur Séoul, qui se trouve à leur portée. §ProPos recueillis Par T. V.


ACTU MONDE

6

mercredi 10 avril 2013 www.metrofrance.com beppe Grillo. Nick corNish/rEx fEAt/sipA

La peine de mort en déclin

rapport

Au Japon, les condamnés à mort ne connaissent pas la date de leur exécution. Ils peuvent attendre des mois,

voire des années, avant d’apprendre le jour même qu’ils vont mourir. C’est contre ce châtiment « inhumain » qu’Amnesty International se bat. L’ONG publie aujourd’hui son rapport annuel sur l’abolition de la peine de mort dans le monde. « Certes, 21 Etats y ont eu recours en 2012, autant qu’en 2011, mais c’est beaucoup moins qu’il y a dix ans, souligne pour Metro Anne Denis, responsable de la coordination Abolition de la peine de mort au sein de l’ONG. Il ne faut donc pas désespérer. »

140 Etats ne l’appliquent plus

On compte aujourd’hui 98 Etats abolitionnistes – où l’interdiction de la peine capitale est inscrite dans la loi. Mais dans les faits, 140 Etats ne l’appliquent plus. « L’année 2012 marque un tour-

nant pour certains pays, confirmant une tendance », explique Anne Denis. Le Bénin et la Mongolie ont ainsi ratifié un protocole qui prévoit l’interdiction de la peine de mort. Madagascar l’a signé et le Ghana a annoncé que la peine capitale ne serait plus inscrite dans sa Constitution. Certains pays, en revanche, ont exécuté des condamnés en 2012 alors qu’ils ne l’avaient pas fait depuis plusieurs années, note le rapport d’Amnesty, citant comme triste exemple l’Inde. Et le classement des pays ayant exécuté le plus grand nombre de prisonniers en 2012 rappelle que la peine de mort n’est pas l’apanage des dictatures. Les Etats-Unis figurent en effet à la 5e position. « Le jour où la plus grande démocratie du monde abolira la peine de mort, ce sera un argument énorme pour convaincre les autres », explique Anne Denis. §Ozal emIer

EN BREF

Iran

Un séisme près d’une installation nucléaire. Le tremblement de

terre a fait au moins 20 morts et 650 blessés hier dans le sud du pays, à une centaine de kilomètres de la centrale de Bouchehr. Le site nucléaire n’aurait pas été endommagée, selon les autorités.

Mali

Début du retrait français. Une

centaine de parachutistes ont quitté le nord du pays et transité hier par Chypre avant de regagner la France. Le nombre de soldats doit passer de 4 000 à environ 2000 cet été, a indiqué le ministère de la Défense. Uhuru Kenyatta, hier. Afp

Un pas de plus dans le programme nucléaire controversé.

L’Iran a inauguré hier deux mines d’extraction d’uranium. Elles doivent fournir un nouveau complexe de production de yellow cake, concentré d’uranium permettant de produire du combustible nucléaire.

Etats-Unis

Agression sanglante sur un campus. Au moins 14 personnes ont été poignardées hier dans une université près de Houston (Texas), dans le sud du pays. Un étudiant a plaqué au sol un suspect, qui a été ensuite interpellé par la police. Quatre des blessés ont dû être évacués par hélicoptère.

Kenya

Le controversé nouveau chef de l’Etat prête serment. Uhuru

Kenyatta a été investi hier, près de cinquante ans après son père, en dépit de son inculpation par la Cour pénale internationale. Il est poursuivi pour crimes contre l’humanité pour sa participation présumée aux violences après la présidentielle de 2007.

« Nous mettrons des gens honnêtes au pouvoir » Italie

Avant, c’était juste un humoriste célèbre. Aujourd’hui, Beppe Grillo

fait trembler la Rome politique en tant que leader du parti d’opposition Mouvement 5 étoiles (M5S). Créé en 2009, ce dernier a obtenu près de 25 % des voix lors des législatives de février. Pour Beppe Grillo, ce n’est que le début d’une révolution à l’échelle mondiale. Vous voulez démanteler le système politique actuel. Etes-vous certain que vos électeurs ne préféreraient pas que vous trouviez des solutions aux problèmes de l’Italie ? La destruction du système a déjà commencé grâce au Web, qui démasque la corruption mondiale et les démocraties de pacotille. Le changement a lieu, mais la vieille garde politique n’a pas encore compris que nous ne sommes pas juste un mouvement qui veut en remplacer un plus ancien. M5S est un changement de mentalité, de culture et de société. Donc vous menez une révolution. A l’image du Printemps arabe ? Absolument. Peut-être que certains regrettent Moubarak en Egypte, mais personne ne regrettera Berlusconi. Car nous mettrons des gens honnêtes au pouvoir. Les postes seront donnés à des spécialistes compétents, et non à des membres de partis, des amants, des époux ou des amis d’amis. Les députés du M5S sont très jeunes, pleins d’énergie et d’idées.

Mais sont-ils compétents pour diriger un pays ? Bien sûr. Ma fille de 13 ans a plus de bon sens et de compétences que les politiciens actuels, si l’on se fie à leurs actions. Les parlementaires du M5S sont les plus jeunes au monde. 88 % d’entre eux ont un diplôme universitaire et nous avons plus de femmes que tous les autres partis. L’expérience, ils l’acquerront. Pensez-vous que l’Italie devrait quitter la zone euro ? Ce n’est pas une décision que je peux prendre. Je n’ai jamais dit qu’il le fallait. Ce que j’ai dit, c’est que la dette souveraine nous plonge dans un trou noir, sans espoir. On ne peut pas laisser tout cela dans les mains des personnes actuellement en charge, car ce sont des dilettantes, des voleurs et des parasites. Vos électeurs comprennent-ils pourquoi vous ne voulez pas gouverner avec un autre parti ? Absolument. Ils étaient dans la rue lorsque j’ai refusé publiquement de conclure un accord avec un autre parti. Quiconque vote pour le M5S devient le mouvement. Si vous nous choisissez, vous devez prendre un risque, même dans votre travail. Il vous faudra dédier une partie de votre travail à la communauté, comme moi. Du plombier à l’ingénieur, tout le monde doit offrir de son temps aux autres. C’est comme cela qu’on change notre pays en communauté. §PROPOS RECUEILLIS PAR

entretIen

elIsabeth braw, METRO WORLD NEWS


ACTU FRANCE

mercredi 10 avril 2013 www.metrofrance.com

7

Allocs : les pistes de réforme à l’étude sécurité sociale

Le gouvernement a désormais en main les pistes de réflexion pour réformer les allocations familiales.

Hier, Jean-Marc Ayrault a reçu le rapport du président délégué du Haut Conseil de la famille (HCF), Bertrand Fragonard, qui expose plusieurs scénarios visant à renflouer la branche famille de la Sécurité sociale. Objectif : réaliser 2,1 milliards d’euros d’économies d’ici à 2016. En préparation de ce projet sensible, François Hollande a assuré qu’il conserverait le principe d’universalité des prestations, soit le versement d’une aide mensuelle à tous les ménages concernés. C’est donc le niveau des prestations qui doit évoluer. Hier, Bertrand Fragonard a dévoilé les pistes privilégiées par son rapport

qui entend préserver les foyers modestes et les classes moyennes. L’effort devrait ainsi être concentré sur 15 à 20 % des ménages les plus aisés. Le scénario d’une division par deux ou par trois des allocations à partir d’un certain niveau de revenus semble écarté au profit d’un barème dégressif qui semble être retenu. Pour préserver les revenus modestes, la baisse des prestations débuterait à partir de 5 000 à 5 500 euros mensuels pour une famille avec deux enfants.

La prime de naissance réduite ?

Au-delà de 7 000 à 7 500 euros, le niveau minimum de prestation serait atteint et les foyers concernés ne toucheraient plus que 25 % de la prestation. « En moyenne cela fait à peu près 800 000 familles, 17 % de nos allocataires, qui perdraient 100 euros

Avis favorable de la commission du dialogue pour Notre-Dame des-Landes. Chargée de calmer le

jeu dans l’épineux dossier de l’aéroport de Nantes, elle a justifié hier l’utilité du projet. Elle préconise toutefois des aménagements afin de limiter l’impact environnemental, notamment en réduisant « autant que possible » la surface de la future infrastructure.

Social

La loi sur la sécurisation de l’emploi adoptée. L’Assemblée

nationale a voté hier par 250 voix pour et 26 contre ce texte qui transcrit dans la loi l’accord signé en janvier par le patronat et trois syndicats (CFDT, CFTC, CFE-CGC). La CGT et FO, opposés à ce texte, ont organisé des manifestations partout en France.

Fait divers

Les policiers masquaient des radars. Deux motards CRS de Lyon

ont été entendus dans le cadre d’une

par mois », a commenté Bertrand Fra- ment proposée, la réduction de la gonard. L’économie dégagée devrait prime de naissance versée sous être comprise entre 850 millions et conditions de ressources en fin de 1 milliard d’euros, soit 7 % de la grossesse. Là encore, plusieurs hypomasse des allocations. thèses subsistent. Le HCF, composé d’un panel Le gouvernement va maintenant étudier ces proposid’acteurs sociaux et d’experts, tions et présentera dans a toutefois marqué son oppo- c’est, en sition au principe de modula- millions, « les semaines qui viennent le nombre tion des allocations en fonc- de ménages […] les options de travail » tion des revenus. D’autres qui touchent retenues, a fait savoir Matipistes d’économies sont envi- des allocations gnon, qui a demandé aux familiales. sagées, notamment au niveau ministres concernées Marifiscal, avec la baisse du plafond du sol Touraine et Dominique Bertiq u o t i e n t f a m i l i a l j u s q u ’ à notti de prendre en compte l’avis du 1 500 euros par demi-part. Egale- HCF. §nicoLas VaneL

4,7

Jérôme Cahuzac banni du PS

EN BREF

Aéroport

Bertrand Fragonard a remis son rapport hier au gouvernement. AfP

enquête ouverte dans l’Ain pour avoir scotché des sacs-poubelles sur des radars. Une action filmée et revendiquée dans un reportage d’« Automoto » diffusé sur TF1 en 2012. Ils encourent jusqu’à la révocation.

1 613 100

C’est le nombre d’intentions d’embauches recueillies par Pôle emploi pour 2013, en hausse de 0,3 % sur un an.

Immigration

Le gouvernement tente d’apaiser le débat. La France « n’est plus

un très grand pays d’immigration », estime un rapport rendu public hier pour « sortir des fantasmes ». Le solde migratoire global français s’établit à 100 000, alors qu’il atteint 200 000 au Royaume-Uni et 400 000 en Espagne et en Italie.

Politique

Le couperet est tombé pour le camarade Cahuzac. L’ancien ministre délégué

chargé du Budget a été exclu hier du PS, après ses aveux concernant son compte en Suisse. Un choix adopté à l’unanimité par le bureau national du parti, qui a annoncé la décision dans un communiqué : « Au regard de ses actes inacceptables pour un élu de la République et un membre du gouvernement, la détention de compte dissimulé à l’étranger pour frauder le fisc, et de ses mensonges au président de la République, à la représentation nationale et aux Français, Jérôme Cahuzac a porté gravement préjudice au Parti socialiste, et à ses principes. »

Persona non grata à l’Assemblée

La décision ne surprend guère. Ses « fautes, politique et morale » « exigent la sanction la plus ferme », avait en effet estimé la semaine dernière Harlem Désir. Pour le patron du PS, l’ex-ministre est également

ENTENDU SUR

Bruno Le roux, président du groupe PS de l’Assemblée nationale

« Jérôme Cahuzac doit être jugé pour fraude fiscale, mais aussi pour les propos qu’il a tenus à l’intérieur de l’Assemblée. » AUJOURD’HUI, L’INVITÉ DE JULIEN ARNAUD est Jean-Claude Gaudin, président du groupe UMP au Sénat. A 7 h 45 sur LCI.

persona non grata au palais Bourbon : « Il ne peut pas revenir dans cette Assemblée devant laquelle il a menti de façon aussi cynique. » Un avis que partage Jean-Marc Ayrault. Le Premier ministre avait été tout aussi explicite en lui demandant de « tirer toutes les conséquences de ce mensonge particulièrement grave [...] et de ne plus exercer de responsabilités politiques ». Un sentiment que semblent partager les Français : la cote de popularité de l’ancien ministre s’effondre ce mois-ci à 12 %, selon le baromètre mensuel Ifop-Paris Match publié hier. §thomas guien


VOTRE RégiOn

8 Météo TOUlOUSE

mONTAUbAN

AlbI

7° 19°

7° 19°

7° 19°

Soleil

Lever : 7 h 9 Coucher : 20 h 34

lune

Lever : 5 h 56 Coucher : 20 h

INFOS PRATIQUES Voirie : Dans le sens route de

Narbonne/Boulevard Latécoère, l’allée des Grands-Chênes sera mise à sens unique pendant quatre semaines. Des travaux d’assainissement et d’aménagement de la voirie rendent nécessaire cet aménagement particulier.

Travaux : Dans le cadre des travaux de la ligne de tramway Garonne et afin de réaliser la future voie de circulation automobile ainsi que les trottoirs situés côté impair, les rues Rapas et Phoebus, au niveau de l’avenue de Muret, seront fermées à la circulation jusqu’au 17 mai 2013.

VOS Rédaction : Philippe Font cONTAcTS philippe.font@publications-metro.fr Publicité : Frédéric Marquet

frederic.marquet@publications-metro.fr

mercredi 10 avril 2013 www.metrofrance.com

Les patrons se mobilisent pour l’autoroute Toulouse-Castres Transports

Les partisans de l’autoroute ToulouseCastres ne veulent pas que le projet passe à la trappe. D’où leur mobilisa-

tion, qui prendra une forme originale et spectaculaire vendredi 12 avril : réunis sur la digue du lac Saint-Ferréol à Revel, chefs d’entreprise, élus ou syndicalistes devraient couper l’alimentation en eau du canal du Midi, qui relie Bordeaux à Sète. « Nous avons besoin de cette autoroute comme le canal a besoin d’eau », justifie Guy Bousquet, patron d’une jardinerie à Castres et fervent partisan de la concession des 70 kilomètres de 2x2 voies entre le Tarn et la Haute-Garonne pour assurer la bonne santé économique du bassin castrais. Car le projet validé en juin 2010 par le ministre de l’Ecologie JeanLouis Borloo se retrouve désormais

en balance au milieu de 70 autres dossiers. D’ici juin 2013, la commission Mobilité 21 mise en place par le gouvernement Ayrault pour déterminer les chantiers prioritaires, devrait examiner le dossier de l’autoroute Toulouse-Castres. « On pensait être dans le bon wagon mais aujourd’hui on a des doutes », ajoute Guy Bousquet, qui n’hésite pas à noircir le tableau. « Une entreprise de 80 salariés a déjà prévu de s’installer dans le sud de la France entre l’Espagne et l’Italie si l’autoroute ne se fait pas. On est situé à 70 kilomètres de Toulouse qui connaît un essor économique. Nous aussi on veut profiter de cette croissance. »

15 euros l’aller-retour

Un argument battu en brèche par les opposants réunis au sein du collectif RN126. « L’action de vendredi

« nous avons besoin de cette autoroute comme le canal a besoin d’eau. » Guy BousqueT, patron d’une jardinerie.

est un baroud d’honneur », dénonce le porte-parole du collectif Frédéric Manon en rappelant les incohérences d’un dossier surdimensionné. « Le gain de temps est ridicule (entre 10 et 20 minutes ndlr), cela n’apportera rien en termes de développement économique pour Castres et le coût de 15 euros l’aller-retour est inégalitaire d’un point de vue social. » Les opposants militent toujours pour un meilleur aménagement de la RN126 entre Toulouse et Castres. §PhiliPPe fonT


VOTRE RégiOn

mercredi 10 avril 2013 www.metrofrance.com

EN BREF

Fait divers

La garde à vue du fils de la victime prolongée. Un jeune homme

de 21 ans est entendu, depuis lundi, par les gendarmes de Toulouse et de Muret concernant la mort de sa mère de 61 ans. C’est le frère du gardé à vue qui a découvert le corps sans vie de leur mère lundi après-midi dans son appartement de Muret, près de Toulouse. Selon le procureur, la victime a subi des coups d’arme blanche à la gorge ainsi qu’au crâne et dans la nuque. L’enchaînement des faits qui a conduit aux coups mortels reste à déterminer.

1,63

C’est, en pourcentage, l’augmentation du nombre d’allocataires enregistrés par la CAF de Haute-Garonne en 2012. Avec 260 374 allocataires, la CAF de Haute-Garonne se classe 10e au niveau national.

Aéroport

Politique

639 176 passagers, la plateforme aéroportuaire a vu sa fréquentation augmenter de 7,7 % le mois dernier. Si le trafic national reste stable, il baisse en revanche avec les aéroports parisiens. Les échanges avec l’international sont à la hausse notamment vers l’Italie, la Belgique, l’Allemagne et les Pays-Bas.

patron des élus écologistes réunis dans la Ville rose pendant deux jours, a confirmé que les Verts ne s’allieraient pas lors des prochaines municipales à Toulouse avec le Parti socialiste comme en 2008. Gérard Onesta ou Régis Godec sont pressentis pour mener la campagne.

Le trafic en hausse à ToulouseBlagnac au mois de mars. Avec

Les Verts confirment présenter une liste autonome aux municipales en 2014. Pascal Durand,

9

Les entreprises de la région devraient embaucher en 2013 Emploi

Selon Pôle emploi, les perspectives économiques sont meilleures en MidiPyrénées, pour 2013. LEs EmBauchEs goNFLéEs. 19,6 %

des entreprises devraient embaucher en 2013. C’est ce qui ressort de l’enquête « Les besoins en main d’œuvre » menée par Pôle emploi. Soit une augmentation de 1,5 % après deux années de baisse. Un tiers des embauches concerne des CDI, et les contrats précaires sont en augmentation : les intérimaires devraient constituer 9 % des embauches en 2013 (contre 1 % en 2012). Enfin, l’étude montre que 38 % des besoins en main-d’œuvre sont concentrés à Toulouse.

L’iNdustRiE au top. Les emplois

dans le secteur industriel sont toujours autant recherchés (+14 % des projets de recrutement) grâce

L’aéronautique est le premier pourvoyeur d’emploi dans la région. AFP

notamment à l’aéronautique. Dans le domaine de la construction, la baisse des embauches se confirme (-13,7 %) depuis trois ans.

sEctEuRs dEmaNdEuRs. Les profils

les plus recherchés se trouvent dans les secteurs des services et de la santé. Aides à domicile, aides-soignants et agents d’entretien sont ceux qui ont le plus de chances de décrocher un emploi en 2013.§ P. F.


AU QUOTIDIEN

2

mercredi 10 avril 2013 www.metrofrance.com

52%

Automobile Le contrôle technique en France coûte 66,59 euros en moyenne, révèle une étude du site Simplauto.com. C’est à Paris, à La Réunion et à Mayotte que les prix sont les plus élevés (au-dessus de 80 euros) tandis qu’ils sont particulièrement compétitifs dans la Loire (54,13 €).

MYCHELE DANIAU / AFP

10

C’est la proportion des Français qui ont déménagé au cours des dix dernières années, selon le baromètre Ifop pour Les Déménageurs bretons.

seXe Messieurs, c’est énorme : selon une étude australienne parue aux Etats-Unis, la taille du pénis est bel et bien un facteur de séduction pour ces dames. Un mythe s’effondre... plus sur metrofrance.com/seduction

Santé

Très chères lunettes

optique. Très mal remboursées par la Sécurité sociale, les lunettes sont un mal nécessaire pour bon nombre de Français. economie. Le business des lunettes est florissant grâce à des prix particulièrement élevés. Aurélie MAcedo

3

94 euros: c’est ce que dépense en moyenne un porteur de lunettes par an pour son équipement, selon le cabinet GfK. Un sujet qui concerne deux Français sur trois, indique une enquête Ipsos menée en juin 2012 pour la Mutualité française. C’est cher. C’est même deux fois le prix que payent en moyenne les Espagnols. La France affiche les tarifs les plus élevés d’Europe, pour le grand bonheur des opticiens. Pas étonnant dans ces conditions que ce soit le métier commercial le plus rentable après l’industrie du luxe.

2 euros la paire chez les grossistes

Mieux, il s’agit d’une activité en pleine croissance, puisqu’on compte aujourd’hui plus de 12 000 points de vente dans l’Hexagone, contre 7 000 il y a dix ans. Cette concurrence oblige les opticiens à attirer les clients par tous les moyens possibles : deuxième paire pour un euro, solaires correctrices gratuites, réductions selon l’âge, etc. Il existe chez les grossistes des

45 €

complémentaire santé, les patients paient un tiers de la facture environ, en moyenne.

30 €

MoNTUrE ET VErrES

Internet, une alternative ?

Les offres low cost se multiplient, notamment sur Internet où certains sites disent proposer des lunettes MArgE NETTE moins chères de 50 à CENTrALE D’ACHATS 80 %. Mais, là encore, INTErMéDIAIrE attention : la mesure des écarts pupillaires, indispensable pour avoir des lunettes vraiment adaptées à sa vue et à sa morqu’achetez TVA phologie, demeure MAIN D’œUVrE vous pour 300 € très artisanale sur les (VENTE + MoNTAgE) chez l’opticien ? sites de vente en ligne. Une simple réglette posée sur le front ne convient pas lorsque l’on a besoin de verres progressifs ou multifocaux, qui nécesPUbLICITé FoNCTIoNNEMENT sitent des réglages au demiDU PoINT DE VENTE millimètre près. Fr w. Pour l’ophtalmologue Gilles VIE SIPA Y P / AP IX : H oP Cyrot : «Cela va entraîner de l’inADHéSIoN à UNE CE o : IS r U T So P H o ENSEIgNE confort, de la fatigue visuelle, des maux de tête, voire même des irritations ou de la conjonctivite. Ce n’est pas dangereux, mais inconforpromotions alléles lunettes table, et les gens peuvent être amerestent trop chères nés à abandonner le port de leurs chantes, mais qui, bien souvent, se font au détriment de pour plus de 2 millions de Français. lunettes». Pas étonnant, face à un la qualité. Exemple, à Aubervil- Ils ne sont pas équipés correcte- marché flou, que six Français sur liers, aux portes de Paris : des gros- ment ou repoussent leur achat, a dix se déclarent prêts à être orientés sistes en lunettes y vendent des révélé une étude de l’Institut de par leur complémentaire santé vers montures à des prix aussi bas que recherche et de documentation en des opticiens agréés. § 2 euros. « De nombreux opticiens économie de la santé, publiée fin les vendent même en première 2011. Il est vrai que la Sécurité Prochaines diffusions de l’émission paire », assure une commerçante sociale ne rembourse qu’une « Etat de santé » sur la thématique de l’optique, le mardi 16 avril à 9 h 30, le samedi qui s’y fournit. infime partie de la dépense totale 20 avril à 1 h et à 9 h sur La Chaîne Malgré ces offres commerciales, (environ 4 %) et, même avec une parlementaire ainsi qu’en VoD sur Internet.

15 €

49 €

30 €

56 €

6€

69 €


AU QUOTIDIEN

mercredi 10 avril 2013 www.metrofrance.com

11

La fourchette qui va vous faire vibrer High-tech

Une fourchette pour mieux manger,

réunion des chefs au collège culinaire de France. Dr

Restauration : le combat des chefs Gastronomie

Du rififi en cuisine. Lundi, quinze

grands chefs ont présenté la nouvelle appellation « Restaurants de qualité». Une initiative critiquée hier par l’Association française des maîtres restaurateurs (AFMR) qui craint que cela ne conduise à une «possible confusion» du public entre les différents labels existants. Elle défend le qualificatif officiel – décerné par l’Etat depuis 2008– appelé «maîtres restaurateurs». L’étiquette « Restaurants de qualité » a pour but de mettre en avant les «artisans restaurateurs », ceux qui cuisinent des produits frais et qui ont une qualité de service irréprochable. Pour l’un des chefs, Alain Dutournier, il n’est pas question d’entrer en guerre contre quiconque mais de saluer le travail de certains. «L’objectif est de différencier les “lieux de commerce” où l’on peut manger, des véritables restaurants. Le terme a été beaucoup trop galvaudé. Nous voulons faire la part des choses entre le vrai «fait maison» et les 70 à 80% de restaurateurs qui se contentent de servir de la nourriture industrielle réchauffée.»

Décision du jury à l’unanimité

N’importe quel professionnel pourra soumettre une demande, qui sera examinée par les quinze chefs du Collège culinaire de France,

parmi lesquels figurent Alain Ducasse et Joël Robuchon. Après examen du dossier et vérification, le jury devra se mettre d’accord à l’unanimité pour décerner l’appellation « Restaurant de qualité ». L’heureux élu recevra alors une plaque millésimée et devra verser un euro de cotisation par jour. Un système qui fait grincer des dents. «Ce n’est qu’un label de plus parmi la multitude déjà existante et une véritable supercherie, assène Xavier Denamur, restaurateur parisien. Cette initiative est privée et va permettre à de riches clients de savoir ce qu’il y a dans leur assiette, mais que fait-on des autres ? Tous les citoyens ont le droit de savoir ce qu’ils ont dans leurs assiettes, cela ne doit pas être un privilège réservé à une élite.» Une critique écartée par Alain Dutournier : «Notre but est de préserver le patrimoine culinaire français. Une petite auberge ou un bistrot qui respectera les cinq points forts de notre charte pourra adhérer. Nous voulons recruter des militants qui s’engagent sur la qualité et l’authenticité des produits.» Et de rappeler que la France est le deuxième pays au monde en termes de consommation de pizzas et de hamburgers. Un comble au pays de la bonne bouffe. §Florence Santrot et DaviD Perrotin

chette intelligente et de la présenter au CES, le salon high-tech de Las Vegas qui se tient chaque année en janvier. Début 2013 sera le véritable tournant pour cet objet hors du commun. Dire qu’elle provoque l’enthousiasme au CES est un euphémisme. Les médias du monde entier craquent pour cet accessoire. Depuis, CNN, Fox News, ABC, NBC, le Wall Street Journal, les principales TV, radio et une grande partie de la presse française... ont évoqué cette fourchette connectée.

telle est l’idée qui a germé dans l’esprit d’un ingénieur français. Depuis, le projet a fait son chemin et doit être lancé dans le monde entier. Si elle vous fait vibrer, il faut lever le pied. La fourchette Hapifork a pour objectif de vous faire manger au bon rythme, c’est-à-dire pas trop vite. Dans l’idéal, il faut compter 10 secondes entre chaque bouchée. Si vous allez trop vite, la fourchette vibre et vous rappelle à l’ordre. «Manger plus lentement permet de créer un sentiment de satiété plus Un financement participatif vite mais aussi de mieux digérer, C’est peu dire que les attentes autour de la Hapifork sont explique Fabrice Boutain, fonfortes. Pour créer une dateur de HapiLabs. Ce qui est étonnant, c’est communauté autour de qu’une cinquantaine cet objet et afin de d’études sur le sujet lever des fonds, Hapiont été faites dans le Labs va utiliser le monde, mais aucune crowdfunding, le finanen France.» Connectée cement participatif, où et intelligente, elle emmatoute personne intéressée gasine le nombre de boua la possibilité d’apporter sa chées, le temps mis entre chapièce à l’édifice. Si l’entreprise cune d’entre elles et la durée n’a pas encore arrêté totaletotale du repas. Autant de ment le choix de la plateforme données qui sont transmises, utilisée dans ce but, l’objectif en Bluetooth, à une applicaest de mobiliser 5000 fans de tion qui stocke toutes ces inforla fourchette, à la fois financiers mations et les met en perspecet premiers testeurs passionnés. tive au fil du temps. L’objectif est de commencer à La Hapifork a germé dans la livrer les premiers clients dans tête de l’inventeur français le courant de l’été puis de comJacques Lépine, ça ne s’inmercialiser la fourchette d’ici vente pas, qui travaille sur ce la fin du second semestre, projet depuis sept ans. L’anpour un prix non encore défini née dernière, il rencontre la fameuse mais qui devrait se trouver Fabrice Boutain, qui décide de fourchette sous la barre des 100 euros. l’aider à développer sa four- Hapifork. Dr §F. S.

METRO l’a testée pour vous Le temps d’un déjeuner, Metro a pu essayer un prototype de la fourchette. Après quelques secondes un peu perturbantes en raison de l’épaisseur inhabituelle du manche de la fourchette – qui embarque toute la technologie – on prend en main la Hapifork et on l’oublie. Mais, elle, elle vous rappelle à l’ordre. Au cours du repas, elle a vibré pas moins de quatre à cinq fois, preuve que nos bouchées étaient trop resserrées dans le temps. Des alertes qui permettent de réaliser qu’on va un peu trop vite en affaire et de prendre un peu plus son temps. Pratique, mais reste encore à tester sur le long terme. Ne va-t-on pas se lasser de cet accessoire ?


CULTURE

12

3

mercredi 10 avril 2013 www.metrofrance.com

Concert

Audrey TAuTou.

Hugh Laurie de retour.

Le désormais ex-héros de Dr House défendra le 9 juillet au Grand Rex son nouvel album intitulé Didn’t it Rain, après avoir remporté un succès avec le premier.

ToP

L’actrice sera la maîtresse de cérémonie du prochain Festival de Cannes, qui aura lieu du 15 au 26 mai prochain, sous la présidence de Steven Spielberg. Elle succède à Bérénice Bejo, qui avait assuré cette fonction en 2012.

FloP

KAnye WesT. Le rappeur est accusé d’avoir plagié un titre de Donald Pryor datant des années 1970 pour faire son tube « Gold Digger ». La famille du chanteur spolié réclame l’arrêt de la vente du single et des millions de dollars de dommages et intérêts.

Médias

«Je ne suis pas une star de la télé» INTERVIEW. Depuis la rentrée, Roselyne Bachelot joue les chroniqueuses dans « Le Grand 8 », animé par Laurence Ferrari.

éVéNEmENT. A l’occasion du « Grand Switch », l’ancienne ministre va se retrouver aux manettes du JT de la mi-journée, ce midi sur D8. PROPOS RECUEILLIS PAR Rania HoballaH

Présenter un journal télévisé, c’est une nouvelle expérience pour vous. Etes-vous anxieuse? J’avoue que je balise un peu ! Aujourd’hui sur D8, on va s’amuser, certes, mais piloter un JT, c’est aussi un challenge. Et ce n’est pas parce que de temps en temps je me permets un bon mot que je ne sais pas faire sérieusement les choses. D8 fête ce mercredi ses six mois d’existence. Quel bilan tirez-vous de votre expérience de chroniqueuse? J’en tire surtout un bilan positif pour la chaîne. On commence à susciter des jalousies, je trouve ça très encourageant [rires]. Et puis les

D8 faIT lE « SWITch » Pour fêter ses six mois d’existence, D8 a décidé d’interchanger ses animateurs dans le cadre du « Grand Switch ». Si Roselyne Bachelot hérite du JT, Cyril Hanouna se retrouvera aux commandes du « Grand 8 » tandis que Daphné Roulier sera à la tête de « Touche pas à mon poste ». Quant à Laurence Ferrari, elle remplacera Guy Lagache aux manettes d’« En quête d’actualité ».

audiences du « Grand 8 » ne cessent d’augmenter. L’émission a trouvé son rythme. Avec Cyril Hanouna, vous êtes l’autre star de D8. Qu’est-ce que ça vous inspire? C’est gentil de me le dire! Moi je ne suis pas une star de la télé. Ce n’était pas évident de changer de métier et d’apparaître comme une vraie professionnelle. Mais aujourd’hui, même les gens les moins bienveillants à mon égard, ne peuvent contester que je suis compétente. Qu’on m’aime ou pas, personne ne peut dire que je ne sais pas me comporter devant une caméra. Justement, vous ne semblez rien vous interdire. Lundi soir, vous étiez en train de peloter Audrey Pulvar sur Canal+… C’était sympa hein? [rires] J’ai la chance de faire une profession où on s’amuse. Je souhaite donner un ton léger à ce que je fais, même si ça demande beaucoup de travail et d’engagement. Je suis ravie de pouvoir mettre à profit ma fantaisie et mon goût de la dérision. Finalement quand on est ministre, on est condamné à la tristesse. Où en est votre projet télé en solo? Il n’y a encore rien de concret. Mon projet est de préparer la deu-

xième saison du « Grand 8 ». Et je dois aussi finir le livre que j’écris sur Verdi. Sans oublier mes engagements citoyens. Si on me propose un beau projet compatible avec tout cela, pourquoi pas. Finalement, avez-vous demandé votre carte de presse? Alors là, ça a fait un tel buzz cette affaire! On m’a juste demandé si j’allais réclamer ma carte de presse et j’ai dit pourquoi pas. Et là, mon Dieu, les polémiques, les attaques, comme si j’avais commis un crime de lèsemajesté. La commission de la carte de presse s’est réunie, paraît-il, pour examiner mon cas alors que je n’ai pas fait de demande ! Au final, je n’en ai pas besoin. De grands journalistes ne l’ont jamais eue. Votre expérience télé va-telle donner envie à des politiques de sauter le pas? Il paraît que Daniel CohnBendit va jouer les chroniqueurs sportifs. J’ai ouvert la brèche. Encore faut-il qu’ils apprennent ce métier car il faut avoir quelques qualités pour le faire!§

la nouvelle reine du JT ? © D8


14

CULTURE

mercredi 10 avril 2013 www.metrofrance.com

Simon Baker, séducteur malgré lui Comédie

« Disons que j’ai trouvé la bonne personne. Lorsque c’est le cas, on peut apprécier la compagnie de jeunes femmes séduisantes sans nécessairement avoir besoin de les conquérir », sourit-il.

le Mentalist est en vacances. « J’ai fini le

tournage de la saison 5 vendredi dernier », sourit Simon Baker, ravi de passer ses premiers jours off à Paris. Avant de s’envoler pour une destination lointaine avec femme et enfants, l’acteur australien est venu défendre Mariage à l’anglaise, de Dan Mazer. Une hilarante comédie britannique dans laquelle il interprète Guy, un businessman américain qui tombe amoureux d’une Anglaise, fraîchement mariée. « J’adore l’humour anglais, toutes ces comédies comme Quatre mariages et un enterrement, confie-t-il. Celle-ci m’a encore plus attiré car elle aborde le genre de façon très moderne. Ça parle moins de mariage que de ce qu’il en coûte pour rencontrer l’amour, le vrai. »

Un mari et un père heureux

Dès sa première apparition à l’écran, costume de marque, verbe facile, sourire carnassier, difficile

il retrouve le Mentalist en juillet

Simon Baker, dans Mariage à l’anglaise. Un faux air de Patrick Jane, non ? © stUdioCanal

de ne pas penser à Patrick Jane, son personnage dans la série diffusée sur TF1. « Mariage à l’anglaise est un film que le public de Mentalist peut apprécier. Ce n’était pas forcément le cas de Margin Call, admet-il en parlant du thriller boursier sorti

l’an dernier. Donc même si Guy n’est pas forcément inspiré de Patrick, il a un charme similaire, oui. » Marié à sa compatriote Rebecca Rigg, père de trois enfants, Simon Baker s’amuse de l’image de séducteur qui lui colle à la peau.

S’il a tourné Mariage à l’anglaise l’an dernier lors de ses congés, l’acteur avoue qu’il n’a aucun autre projet ciné pour l’heure. Et semble un peu las lorsqu’on évoque l’avenir de Mentalist, dont le tournage de la saison 6 débutera en juillet. « En France, vous en êtes à la quatrième. Donc vous avez encore au moins deux saisons à découvrir. Peut-être trois… » Le public pourrait-il l’obliger à prolonger au-delà ? « Ça dépend beaucoup des acteurs, s’ils veulent continuer ou non. Moi je trouve que les choses fonctionnent mieux lorsqu’on sait qu’il y a une fin. » §JérôMe verMelin

Oblivion, le vide galactique Science-fiction

Préparez-vous au pire. En 2077, suite

à la destruction de la Lune par une force extraterrestre et à de longues années de guerre, la Terre ne ressemblera plus qu’à un amas de cendres. Tel est le postulat de départ de Oblivion, adaptation par Joseph Kosinski de son roman graphique du même nom. Tom Cruise incarne un rescapé résidant dans une station spatiale qu’il délaisse au quotidien pour sauvegarder les dernières ressources de feue sa planète. Lors d’une mission, il assiste au crash d’un vaisseau renfermant dans sa capsule une inconnue (Olga Kurylenko). Le début d’une série d’étranges événements qui vont démolir ses certitudes.

Un produit commercial désincarné

A l’exception de ses décors apocalyptiques et de quelques effets spéciaux concluants, Oblivion pèche par son manque total d’originalité.

Tom Cruise à l’affiche du nouveau blockbuster de Joseph Kosinski. © Universal

Joseph Kosinski donne en effet l’impression d’avoir plongé une nuée de films – dont Moon, Wall-E, Solaris, Independence Day et même 2001, l’Odyssée de l’espace – dans son shaker galactique pour en tirer un produit commercial désincarné, littéralement déboîté par ses références. Pire, l’absence de forts enjeux dramatiques et le manque de rythme de l’intrigue laisseront le spectateur mort d’ennui, en gravitation dans le vide. Oublions vite Oblivion ! §Mehdi OMaïS


16

20.50 Série

médias

20.45 Téléfilm

mercredi 10 avril 2013 www.metrofrance.com

20.45 Magazine

20.45 Football

20.50 Film

20.50 Jeu

Person of Interest «Gestion des risques». Avec James Caviezel, Michael Emerson.

Le silence des églises Drame de Edwin Baily. 2012. Fr. 90 mn. Avec Robin Renucci.

Des racines & des ailes Présentation : L. Laforge. «Passion patrimoine : le bonheur au village».

Ligue des champions Barcelone/Paris S.-G. «Quart de finale retour». À Barcelone.

Le bleu du ciel Drame de H. Steinbichler. 2011. All/Lettonie. VM. 97 mn. Avec J. Köhler.

21.35 Person of Interest Série. «Deux hommes et un couffin» - «Crise d’identité». 23.15 Breakout Kings Série. Avec Laz Alonso, Domenick Lombardozzi. 1.45 50 mn Inside Mag.

22.25 Église : le poids du silence Débat. 23.50 Journal de la nuit 0.10 Des mots de minuit Magazine. Présentation : Philippe Lefait. 1.40 Toute une histoire Présentation : S. Davant.

22.40 Grand Soir/3 23.10 Pièces à conviction Magazine. «Récidive : la justice en faillite ?». 0.20 Les carnets de Julie Magazine. Présentation : Julie Andrieu. 1.10 Espace francophone

22.50 Cold Blood Thriller de Stefan Ruzowitzky. 2012. USA. VM. 91 mn. Avec Eric Bana, Olivia Wilde, Charlie Hunnam. 0.20 Borgia Série. 2.10 La semaine des Guignols Divertissement.

22.30 Kafka, le dernier procès Doc. 2011. 23.20 Un samedi presque parfait Drame de Aleksandr Mindadze. 2011. All/Russie/Ukraine. 99 mn. Avec A. Shagin. 0.50 Real Humans Série.

TMC 20.45 Les 100 plus grands... Divertissement. «Les perles d’enfants» «Les perles des animaux». 1.00 Le bêtisier de Pâques Divertis. Présentation : Sandra Lou.

FRaNCE 5 20.40 La maison France 5 Magazine. Présentation : Stéphane Thebaut. 21.25 Silence, ça pousse ! Magazine. 22.10 C’est notre affaire Magazine. 22.45 C dans l’air Magazine.

NT1 20.45 Sœur Thérèse.com Série. «Jardin secret» - «Réussir ses rencontres.fr». 0.10 L’enfant de personne Drame de Michael Perrotta. 2005. Fr. 89 mn. (1 et 2/2). Avec Corinne Touzet.

D8 20.50 En quête d’actualité Magazine. «Accidents, malaises, faits divers : au cœur des urgences...» - «Police scientifique : quand les “vrais experts” mènent l’enquête».

HD1 20.50 R.I.S. police scientifique Série. Avec Philippe Caroit, Pierre-Loup Rajot. 23.35 Beauté fatale Thriller de Claude-Michel Rome. 2009. Fr. 120 mn. Avec Claire Keim.

W9 20.50 Enquêtes criminelles : le magazine des faits divers Mag. «Affaire Missenard : meurtre à la clinique» - «Rancœur familiale» - «La femme, le mari et la maîtresse : l’affaire Perraut».

Pékin Express : le coffre maudit «Un passager mystère de choc et de charme, Adriana Karembeu !». 22.55 Pékin Express : Ils ne vous ont pas tout dit Divertissement. 0.00 Pékin Express : le coffre maudit Jeu. 2.10 Poker European Poker Tour.

FRaNCE 4 20.45 Juno Comédie de Jason Reitman. 2007. USA. VM. 91 mn. Avec Ellen Page. 22.25 Quand l’enfant se fait attendre Doc. 23.55 Sauvetage en mer Documentaire. 1.15 Les Francofolies Concert. «Zebra».

NRJ12 20.50 Les grandes histoires Magazine. «Le premier jour de la vie». Présentation : Marie Inbona. 22.40 Bienvenue chez Cauet Talk-show. 0.30 Poker


SPORTS

mercredi 10 avril 2013 www.metrofrance.com

Football

Alizé Cornet sortie dès le première tour. Tête de série

du tournoi de Katowice, en Pologne, la Française a été éliminée hier par la Slovaque Anna Karolína Schmiedlová, en deux sets (6-3, 6-0).

Nicolas Anelka forfait face au Bayern. L’attaquant français, recruté par la Juventus cet hiver, ne participera pas au quart de finale retour de la Ligue des champions, ce soir. Il souffre du mollet. Les Turinois devront également se passer de Sebastian Giovinco, blessé au genou.

AFP

4

Tennis

17 sur le web Dans le cadre d’une campagne de publicité, Sébastien Chabal invite ses compatriotes à passer de l’autre côté des Alpes… pour découvrir le folklore helvétique. à lire sur metrofrance.com/chabal

Football ligue des champions

Parés pour le grand soir gala. Ce soir, au Camp Nou de Barcelone, le PSG tentera d’aller chercher une qualification pour les demi-finales. doutes. Messi, côté catalan, Thiago Silva ou Thiago Motta, côté parisien, sont incertains pour ce grand rendez-vous. Hamza Hizzir, à Barcelone

i

l faisait beau hier à Barcelone. Et les maillots à manches courtes étaient majoritairement aux couleurs du Barça. Signe que le quart de finale retour de ce soir face au PSG, initialement considéré comme une formalité, suscite une certaine tension dans la cité catalane, même si personne ne croit en un exploit des hommes de Carlo Ancelotti. Un point de vue qui tranche radicalement avec celui qui consiste, de notre côté des Pyrénées, à voir le nul (2-2) arraché au Parc la semaine dernière comme un bon résultat. La mésaventure du Milan AC au tour précédent, vainqueur 2-0 chez lui puis battu 0-4 au Camp Nou, reste pourtant dans les mémoires parisiennes. Si Paris brigue une place dans le dernier carré européen pour la première fois depuis dix-huit ans, les Catalans visent, eux, une sixième demi-finale de suite. Mais le PSG occulte en fait délibérément ce

« Le match aller est déjà de l’histoire ancienne. » CarLo anCeLotti, entraîneur du PsG.

Le groupe parisien à l’entraînement, hier à Barcelone. AFP

contexte. « Le club a beaucoup changé en très peu de temps. Notre équipe peut déjà être très fière d’elle », souligne ainsi Maxwell. Un discours repris par son entraîneur : « Le PSG va vivre une très belle soirée. Nous avons peu de chances de nous qualifier, mais nous en avons quand même, et nous les jouerons à 100 %. Ça suffit à nous rendre heureux. »

Le sourire taquin d’Ancelotti

L’affaire n’est évidemment pas si simple. Certes, une élimination parisienne ne serait que pure logique. Mais le sourire taquin d’Ancelotti suffit à illustrer la part

de bluff qui ressort de ses déclarations. Jouer sans pression, d’accord, mais de là à se présenter en victime… La clé du succès ? « Confiance, personnalité et force de caractère, a répliqué l’entraîneur. Utiliser toutes nos armes, bien défendre, bien attaquer, être patients et costauds. Montrer toutes les qualités possibles. » Le maître tacticien confirme donc qu’il fait fi de toute considération stratégique. Pour lui, « le match aller est déjà de l’histoire ancienne ». Il faudra gagner au Camp Nou, où Barcelone n’a plus perdu un match à élimination directe depuis 2007.

C’est-à-dire atteindre un état de grâce. Qu’importe si Messi joue ou non. Qu’importe si Thiago Motta risque encore de se blesser. Ce qui, dans la bouche de Maxwell, donne : « Nous ne nous concentrerons que sur nous. »§ Quarts de finale retour résultats hier soir Galatasaray - REAL MADRID ..............................3-2 (0-3) DORTMUND - Malaga ........................................ 3-2 (0-0)

programme ce soir Juventus - B. Munich ...........20 h 45, BeIN Sport (0-2) FC Barcelone - PSG .......................... 20 h 45, Canal+ (2-2)


SPORTS

18

«Je me sentais bien sur les courts»

EN BREF

Football

Tennis

David Trezeguet absent au moins un mois. L’ex-international

Une jeune retraitée comblée. Retirée

des courts depuis fin août, Kim Clijsters, 29 ans, était invitée le weekend dernier à Paris par la marque de compléments alimentaires Usana, dont elle est l’ambassadrice. Metro est allé à sa rencontre.

français, qui évolue désormais à River Plate (Argentine), ne rejouera plus de la saison. L’attaquant souffre du genou gauche. « Il a des douleurs chroniques. Parfois, on peut soigner sans opérer […] mais là, ce n’est pas possible », a dit, hier, le médecin du club, Rafael Giuletti.

Mario Balotelli puni. L’attaquant

italien du Milan AC a été suspendu trois matches, hier. Sa faute ? Avoir insulté un arbitre, dimanche, lors de la rencontre opposant les Lombards à la Fiorentina (2-2). « Super Mario » manquera les matches de Championnat contre Naples, le 14 avril, la Juventus (21) et Catane (28).

« A moi de me bouger le cul […]. Je veux réussir à l’OM. Je peux vous le confirmer : la saison prochaine, je serai là. »

Natation

Frédérick Bousquet en or.

Le Marseillais a remporté le titre de champion de France du 50 m papillon, hier à Rennes, en 23’’. Il a devancé Florent Manaudou (23’’14). Tous deux sont qualifiés pour les Mondiaux de Barcelone, cet été.

Un record pour Camille Muffat.

La Niçoise s’est emparée du titre national sur 400 m nage libre, hier à Rennes. Elle s’est imposée en 4’04’’16, signant la meilleure performance mondiale de la saison. Et valide son ticket pour les Mondiaux de Barcelone, cet été, tout comme Coralie Balmy (4’07’’99), deuxième.

Basket

Louisville champion. Devant

près de 75 000 spectateurs, l’université de Louisville a dominé celle du Michigan, lundi soir à Atlanta (82-76), lors de la finale du tournoi universitaire américain (NCAA). Cette compétition est très populaire aux Etats-Unis.

afp

VitE dit

Jordan ayew, milieu de terrain de Marseille.

mercredi 10 avril 2013 www.metrofrance.com

N’est-ce pas trop dur de regarder les matches à télévision ? Non, j’y prends beaucoup de plaisir, au contraire. Franchement, la compétition ne me manque pas. Il y a en ce moment de très bonnes joueuses, et dès que j’ai le temps, je regarde ou je vais en tribunes. Je serai d’ailleurs à Roland-Garros. Malgré deux finales (en 2001 et 2003), vous ne vous êtes jamais imposée en France. Est-ce un regret ? Je ne raisonne pas comme ça. Lorsque je regarde ma carrière, je ne me dis pas « oh, je n’ai pas gagné Roland-Garros ». J’ai adoré être à Paris, où j’ai essayé de jouer mon meilleur tennis. Ça n’a pas suffi. Mais j’ai de très bons souvenirs ici, comme sur tous les tournois. Il y a dix ans, vous perdiez face à votre compatriote Justine Henin. Quels rapports entretenez-vous avec elle ? Ceux de deux mamans retraitées. Nos deux carrières ont toujours été liées, parce que l’on était Belges et que l’on a dominé le tennis en même temps. On se croise encore parfois, mais on a refermé toutes les deux le chapitre tennis. Sur les courts, vous ne sembliez jamais douter. C’est ça le secret pour

Kim clijsters lors de ses adieux à la compétition, le 29 août dernier. afp

devenir n° 1 mondiale ? La force mentale, c’est ce qui fait la différence. Même dans les moments difficiles de ma carrière, après un échec ou une blessure, j’ai toujours réussi à me donner des défis, à me fixer de nouveaux buts à atteindre. Je détestais la défaite. Est-ce cette haine de la défaite que vous transmettez dans l’académie de tennis que vous venez de créer en Belgique ?

Oui, mais j’essaye aussi de transmettre mon expérience, de permettre aux jeunes de grandir. Dans leur jeu, mais aussi dans leur approche mentale. On travaille notamment grâce au yoga ou encore à l’acupuncture. Car si j’estime avoir fait une belle carrière, ce n’est pas seulement grâce à mes victoires, mais aussi parce que je me sentais bien sur les courts. §propos recueillis par SébaSTien coca

Rémy Di Grégorio (presque) blanchi

cyclisme

En juillet dernier, Rémy Di Grégorio défrayait la chronique. Le coureur de

Cofidis était interpellé à la veille de la 10e étape du Tour de France, mis en cause dans une affaire de dopage présumé. Depuis hier, il est toujours mis en examen mais il peut à nouveau retrouver la compétition. Il rêve, à 27 ans, de s’aligner sur le Tour. « J’en ai été exclu de manière

injuste. C’est légitime d’y revenir. Oui, j’y reviendrai un jour et avec des ambitions. Je ferai ça pour ma famille, qui m’a toujours soutenu », espère-t-il. Licencié par son équipe, le Marseillais entend rétablir sa réputation et poursuivre son ancien employeur, Cofidis : « Je vais le faire, car le préjudice, moral et financier, est énorme. » Du côté de Cofidis, on se montre inflexible : « Rémy Di Gré-

gorio reste toujours mis en examen et sous contrôle judicaire, la justice n’ayant toujours pas tranché sur le fond la réalité des accusations portées contre lui. Ce nouvel élément ne modifie en rien notre position quant à son licenciement. Nous avons pris la décision de nous séparer de ce coureur, car il a rompu la confiance que nous pouvions lui accorder. » §emmanuel bouSqueT


détente

mercredi 10 avril 2013 www.metrofrance.com

L’hoRoscope AudRAy GAILLARd

Bélier

Vous avez de l’ambition et vous le faites savoir. Restez sur vos gardes, vos collègues pourraient voir d’un mauvais œil cet élan d’enthousiasme. Restez discret(e).

Taureau

Vous revoyez vos priorités et prenez de bonnes résolutions. Le plus dur maintenant, c’est de les tenir… Accrochez-vous, tout est question de volonté.

Cancer

Vous êtes envieux(se) du bonheur des autres et cela vous empêche d’apprécier votre vie à sa juste valeur. Concentrez-vous sur votre propre réussite et vous irez loin.

Lion

Vous êtes contrarié(e), et c’est votre partenaire qui en fait les frais. Si vous continuez dans ce sens, vous risquez de l’agacer alors, réagissez.

Vierge

Mots fléchés n° 813 / facile ENGIN DE LEVAGE ORIGINELLES

Balance

Une journée moyenne teintée de hauts et de bas. Vous avez tendance à tout vouloir trop vite. Apprenez à être patient(e), vous gagnerez en maturité.

Scorpion

Vous voulez rallumer la flamme qui existait dans votre couple. Vous ne ménagez pas vos efforts et faites tout pour que votre partenaire se sente bien à vos côtés.

Gémeaux

Célibataires, c’est votre jour de chance. Vous rencontrez une personne qui pourrait devenir un futur amour. Soyez prêt lorsque l’amour viendra frapper à votre porte.

Sagittaire

IMPÔT SOCIAL PRESQUE À L’EST

DÉCLARATION

REMISE EN FORME

PETITE BUTTE

MOT DE LIAISON DONNANT DU GOÛT ASSEMBLERA FER DE CHIMISTE

EMBAUCHE DÉFIE LE DANGER COMPARABLE

CELLIER POUR DES VINS

IL PASSE SOUS PARIS SOMMET

ORDINATEUR TRÈS FIÈRE ÉTENDUE D’EAU EXCEPTIONNEL

CARRÉ DE TERRAIN CONNUE PRONOM RÉFLÉCHI EXPLOSER INVITÉE FAIS DE JOLIS RÊVES

GAFFES

ÉLIMÉ LE TEMPS DU GÉOLOGUE

MUNI DE POINTES

AU BOUT D’UNE JAMBE FILET LUMINEUX

Capricorne

FLEUVE FRANÇAIS QUATRE À ROME

EXALTÉE, TRANSPORTÉE

LE 81 ADJECTIF POSSESSIF ASSEMBLÉE EN FRANCE

AGRANDIT L’OUVERTURE

DURÉE D’UN JEU

Verseau

Des hauts et des bas dans cette journée. Une mauvaise nouvelle va venir nuancer votre enthousiasme. Pas de panique, vous allez trouver une solution, comme toujours.

Poissons

Consultez AudrAy gAillArd et son équipe de voyants

01 75 75 90 93

6

1

8

9

1 8

1

5

1

2

6

9

5 6 7

1

(5€ les 10 minutes)

L’IMAGe

Sudoku n° 813 / facile

4 7

Sudoku 4

2

8

3

9

7

1

6

5

1

7

6

2

5

8

9

3

4

9

5

3

1

6

4

8

2

7

7

3

1

8

2

5

4

9

6

8

4

2

6

3

9

5

7

1

6

9

5

7

4

1

3

8

2

2

6

4

5

8

3

7

1

9

3

1

9

4

7

2

6

5

8

5

8

7

9

1

6

2

4

3

6

3

6 3

4

4

8

7

8

2

8

1

9

9

8

Solutions n°812 U C U S BO L E S QU E A A U B U RN CO P E A P T M I R A I M O I S E N E A E C A S A U A T I ON M NG E NU I T E E T E S T E R D E S U E T E

À LA MODE

GESTE NERVEUX

Ca y est, c’est le grand jour, vous avez décidé de vous remettre au sport. Vous voulez prendre soin de votre corps. Parions qu’il saura vous être reconnaissant.

Votre vie est monotone et vous décidez de faire quelques changements. Vous mettez un peu de couleurs dans votre quotidien et peignez la vie en rose.

G M ROC AM NOR I P E R I S D MA I A S A R C E L A P S A T T E N I O I U S I T E E T E S

C’EST ELLE LA VEDETTE PARTIRA

AFFINÉE

ALCOOL FORT

Vous venez d’avoir les félicitations de votre patron et vous êtes tout(e) fier(e). Tout le travail fourni durant ces derniers mois n’a donc pas été vain. Bravo.

Au travail vous ne lâchez absolument rien. Vous jouez cavalier seul et faites preuve d’une détermination à toute épreuve pour faire passer vos idées.

Mots fléchés

19

7

RetRouvez tous nos jeux suR

metrofrance.com/culture

en avril, ne te découvre pas… 5

KARL-JOSEF HILDENBRAND

2

4 degrés mais grand soleil, hier, à Marktoberdorf, au sud de l’Allemagne.

Edité par SAS Publications Metro France 35, rue Greneta, 75002 Paris SIREN 439 396 474 RCS Paris §N° de commission paritaire 0617 C 91395§Président - Directeur de la publication : Édouard BocconGibod§Directrice générale : Sophie Sachnine§Imprimé par le groupe Riccobono Presse Investissement – RPI, Domaine de Massane - Espace Méditerranée, 34670, Baillargues§Publicité commerciale : 01 55 34 45 16§Publicité culture : 01 55 34 45 18§Publicité emploi & formation : 01 55 34 78 42§Diffusion : 01 55 34 45 00§E-mail distribution : distribution@ publications-metro.fr§E-mail rédaction : courrier@publications-metro.fr§Relations médias : Frédéric Henry§FHCOM : 01 55 34 24 24§Rédacteur en chef : Christophe Joly§Rédacteurs en chef délégués : Christophe Coubetergues, Jérôme Guillas§Rédacteurs en chef adjoints : Flore Galaud (News), Ulla Majoube (Suppléments et pages thématiques), Alexis Picard (Régions), Joël Riveslange (Sports), Florence Santrot (Soft News), Jérôme Vermelin (Culture)§Chef du service Paris : Pierre Chausse§Standard rédaction : 01 55 34 45 00§E-mail : prenom.nom@publications-metro.fr



20130410_fr_toulouse