Issuu on Google+

livre P. 11

après l’incroyable succès de La Liste de mes envies, l’écrivain revient avec un nouveau roman intitulé La Première Chose qu’on regarde. BALTEL/SIPA

Grégoire Delacourt, aux origines de l’amour fait divers P. 6 www.metrofrance.com

jeudi 4 avril 2013 N° 531 xxxx

Ado démembré, l’enquête accélère

Cahuzac : l’onde de choc Le séisme provoqué par les aveux de l’ancien ministre sur son compte à l’étranger a provoqué de nouvelles secousses hier. Sous le feu des critiques de l’opposition, François Hollande a tenté de désamorcer la crise.

iNterview P. 2

Batho surfe sur la vague verte © AnToInE VInCEnS dE TAPoL

Transition énergétique, fiscalité, politique du gouvernement... La ministre de l’Ecologie a répondu à Metro à l’occasion de la Semaine du développement durable.

moNde P. 6

coNso P. 8

football P. 18

Vente d’armes : l’ONU dégaine son traité

œufs : ouvrez ouvrez la cage aux poules

Sans Matuidi, le PSG se fait du souci

JEFFRoY GUY/SIPA

GDE

nE jEtEz pas cE journal sur la voiE publiquE : offrEz-lE à votrE voisin !

mEtro Est imprimé sur Du papiEr 100% rEcyclé.

politique P. 4


événement

1

jeudi 4 avril 2013 www.metrofrance.com

73 %

« Il sera bientôt trop tard. Nos modes de consommation sont incompatibles avec la santé de la planète. »

Ban Ki-moon, secrétaire général des Nations unies, hier à Monaco.

AfP

2

C’est la hausse du nombre d’usurpations de plaques d’immatriculation en 2012, selon le ministère de l’Intérieur. Une flambée (98 %) avait déjà été enregistrée en 2011.

Drame Quatre morts dans l’explosion d’un immeuble. La déflagration,

due au gaz, a ravagé le bâtiment, hier à Witry-lès-Reims (Marne). Les victimes sont un couple de 30 et 34 ans, leur enfant de 4 ans et un proche âgé de 50 ans.

Delphine Batho

« Sortir d’une gouvernance à courte vue »

ENVIRONNEMENT. Metro a rencontré la ministre de l’ecologie à l’occasion de la Semaine du développement durable. INTERVIEW. elle revient sur les enjeux majeurs de son ministère, mais aussi sur les grands sujets de l’actualité politique. ProPos recueillis Par FLorE GaLauD et GiLLEs DaniEL

EnvironnEmEnt Des ONG ont émis des doutes sur la volonté d’impulser un réel changement en matière de transition énergétique. Comment pouvez-vous les rassurer ? Par le travail, les résultats et les décisions déjà prises : les mesures d’urgence pour les énergies renouvelables, le plan pour l’efficacité énergétique dans les logements, le rejet des demandes de permis d’exploration du gaz de schiste... Notre

aFFairE CahuzaC Comment avez-vous réagi aux aveux de Jérôme Cahuzac ? Je porte un jugement dur. Le mot juste est celui de trahison. Trahison des valeurs de la gauche et de la morale publique. C’est sidérant, c’est une dérive personnelle grave. La République exemplaire prônée par François Hollande est-elle ébranlée ?

méthode d’action est volontariste, concrète et durable. La différence par rapport au passé, c’est que nous ne voulons pas nous en tenir aux discours, si beaux soient-ils. Le Grenelle a été réussi en termes d’affichage, mais il a ensuite beaucoup déçu. Il faut sortir d’une gouvernance à courte vue en matière d’écologie. Le débat sur la transition énergétique a été lancé il y a quatre mois. Ne manque-t-il pas de visibilité pour le grand public ? C’est vrai, car nous sommes dans un moment de crise où l’angoisse du quotidien prime. Dans ce contexte, capter l’attention des

médias sur un débat qui concerne la France dans dix ou vingt ans, est effectivement difficile. Ce débat est en plein dans les préoccupations du quotidien : il s’agit de faire face, aujourd’hui et demain, à la hausse structurelle des coûts de l’énergie. Un projet de nouvelle fiscalité sur le diesel est à l’étude. Quel type de mesures se profile ? Rien n’est décidé, une réflexion large est en cours dans le cadre du comité pour la fiscalité écologique. C’est mon devoir d’alerter sur le pro-

Non, mais c’est un coup dur. Nous avons engagé un travail sans précédent de moralisation de la vie publique avec la baisse des salaires des ministres, la charte déontologique du gouvernement... Mais il doit se poursuivre. La droite accuse François Hollande et Jean-Marc Ayrault de naïveté, d’avoir couvert Jérôme Cahuzac. Quelle est leur responsabilité ? Nous n’avons rien couvert du tout. La liberté de la presse a été

respectée et l’indépendance de la justice a parfaitement fonctionné. Si le président de la République et le Premier ministre avaient eu la moindre information, ils n’auraient jamais nommé Jérôme Cahuzac au gouvernement. La droite, elle, n’a jamais accepté l’indépendance de la justice. Et elle cherche aujourd’hui un contrefeu à la mise en examen de Nicolas Sarkozy.§(lire p. 4)

La ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie. Antoine VinCenS-de-tAPoL/metro

« Notre méthode d’action est volontariste, concrète et durable. » DELphinE Batho.

blème de la pollution aux particules, il y a d’ailleurs actuellement un pic dans beaucoup de régions. Le diesel, qui a été massivement encouragé, en est une des causes, en particulier les véhicules d’avant 2000. Il n’y aura aucune nouvelle hausse d’impôts en 2014, a promis François Hollande. Est-ce que cela veut dire qu’il n’y aura pas de mesure de fiscalité écologique l’an prochain ? Encore une fois, un travail est en cours. Dans le cadre du pacte de compétitivité, un rendement de la fiscalité écologique de 3 milliards d’euros est attendu en 2016. Mais cet horizon n’empêche pas d’introduire un certain nombre de mesures avant. Le président de la République a fixé le cadre : pas d’augmentation du niveau global des prélèvements obligatoires.§


événement

jeudi 4 avril 2013 www.metrofrance.com

Affaire

Afrique

Le grand rabbin de France avoue un plagiat. Après avoir

BFMTV, le ministre des Affaires étrangères ne s’est pas prononcé sur leur état de santé. La famille Moulin-Fournier a été kidnappée le 19 février près du Nigeria.

réformes Jean-Marc Ayrault a annoncé mardi les premières mesures du « choc de simplification » administrative. Comment cela va-t-il se décliner pour l’écologie ? Mon ministère est très concerné : 40 % des normes sont environnementales. J’ai la conviction que nous pouvons moderniser nos procédures, être beaucoup plus efficaces sans en rabattre sur l’exigence écologique. J’organiserai le 25 juin les états généraux de la modernisation du droit de l’environnement. Il y a de nombreux exemples de choses à améliorer. Par exemple, quand on veut construire une digue pour éviter les submer-

afp

afp

Les otages français enlevés au Cameroun « sont vivants », selon Laurent Fabius. Interrogé hier sur

sions marines après la tempête Xynthia, il faut faire des enquêtes publiques sur l’eau, sur l’impact sur la faune et la flore, et ainsi de suite. Une procédure unique éviterait le morcellement administratif. Craignez-vous que le budget de votre ministère, déjà en baisse de 4,5 % cette année, fasse à nouveau les frais de la nécessité de redresser les comptes publics ? Le ministère de l’Ecologie prendra sa part de l’effort. Certaines dépenses contraintes ne seront évidemment pas remises en cause : tout ce qui contribue à la sécurité des personnes et des biens, les risques technologiques, naturels, la sûreté nucléaire. Le projet de loi sur le non-cumul des mandats a été présenté hier.

démenti les accusations, Gilles Bernheim a reconnu hier avoir confié une partie de la rédaction de ses Quarante Méditations juives à un « étudiant » qui l’a « trompé ».

Regrettez-vous qu’il ne prévoie une application qu’en 2017 ? Il y a une contrainte constitutionnelle : lorsque les électeurs ont choisi leurs représentants sur la base d’une règle, celle-ci ne peut pas changer en cours de route. La loi sur

Gouvernement Le Premier ministre a reconnu qu’Arnaud Montebourg lui avait dit : « Tu fais chier la terre entière avec ton aéroport de Notre-Damedes-Landes. » A-t-il un problème d’autorité ? Ceux qui disent cela le connaissent vraiment mal. C’est quelqu’un qui consulte, qui dis-

3 sur le web titre Texte. La compagnie aérienne Samoa Air a lancé un billet d’avion dont le prix augmente avec le poids du voyageur. Le directeur de la compagnie y voit le « concept du futur ». à lire sur titre CaboChon metrofrance.com/xxxxx metrofrance.com/samoa

le non-cumul va changer le système politique. Et rien ne fait obstacle à ce que le PS respecte son engagement : cela me paraît nécessaire qu’il applique le non-cumul dans ses investitures pour les municipales de 2014 et les régionales de 2015.§ cute, mais qui tranche aussi. Cet échange n’était pas public. Vous avez vous-même eu plusieurs fois des désaccords avec Arnaud Montebourg... Il peut y avoir des débats de fond sans défaut de solidarité pour autant. Arnaud est quelqu’un qui a du caractère. Moi aussi. Nous sommes là pour changer les choses, nous ne sommes pas des gestionnaires.§


4

ACTU FRANCE

jeudi 4 avril 2013 www.metrofrance.com

Jean-Marc ayrault à l’assemblée nationale, hier après-midi. WITT/SIPA

Pierre Moscovici, ministre de l’economie. WITT/SIPA

François Hollande, hier midi, lors de son interventon télévisée, avant son départ pour le Maroc. AFP

Bernard accoyer, ancien président uMP de l’assemblée. AFP

Affaire Cahuzac, le jour d’après Politique

Les aveux de Jérôme Cahuzac n’ont pas refermé le dossier. De nombreuses questions restent en suspens.

L’exÉcUTIf SAVAIT-IL ?

C’est désormais l’angle d’attaque de l’opposition : comment le Président et le Premier ministre pouvaient-ils ne pas savoir ? Sommé de s’expliquer, François Hollande s’est fendu hier d’une courte allocution télévisée depuis l’Elysée, assurant que son ex-ministre du Budget n’avait bénéficié d’«aucune protection autre que celle de la présomption d’innocence». Dans un hémicycle chauffé à blanc, le Premier ministre a quant à lui redit qu’il avait «cru à la parole de cet homme» et il a souligné qu’«en aucun cas» l’exécutif n’était « intervenu pour entraver la marche de la justice».

MOScOVIcI eN DANgeR ?

A Bercy, il avait Jérôme Cahuzac sous sa tutelle. Accusé par Media-

eNTeNDU SUR

Laurent Wauquiez, député et vice-président de l’UMP.

« On ne place pas à un poste comme ministre du Budget quelqu’un comme Jérôme Cahuzac sans avoir pris toutes les vérifications ; on savait que ses rapports avec l’argent n’étaient pas clairs. » AUJOURD’HUI, L’INVITÉe De JULIeN ARNAUD est Marine Le Pen, présidente du FN. A 7 h 45 sur LCI.

part d’avoir abusé de son pouvoir pour disculper l’ancien ministre du Budget, Pierre Moscovici se retrouve en première ligne. A l’Assemblée nationale, l’opposition a porté le fer contre le ministre de l’Economie. La raison : ce dernier avait obtenu de l’administration fiscale suisse un document blanchissant apparemment l’ex-ministre du Budget. « Si vous voulez à tout prix chercher une mise en cause, je trouve que vous frappez vraiment à la mauvaise porte car nous n’avons rien cherché à blanchir, à couvrir ou à excuser ou à innocenter », s’est

défendu le patron de Bercy. Pas sûr que cela suffise à calmer la tempête.

qui estime en outre qu’il s’agit là d’«un acte complètement anodin».

Le fN, L’INVITÉ SURpRISe ?

cOMMeNT ÉVITeR UN NOUVeAU ScANDALe ?

Dans cette affaire où on ne compte plus les rebondissements c’est le FN qui a fait une entrée surprise hier. Selon Le Monde, le compte suisse de Cahuzac a en effet été ouvert en 1992 par... un proche de Marine Le Pen, Philippe Péninque, ex-avocat spécialiste des montages fiscaux. Marine Le Pen avait-elle été mise dans la confidence ? Oui, selon Philippe Péninque. Oui, mais mardi seulement, rétorque la patronne du FN,

François Hollande, a annoncé de nouvelles mesures : le renforcement de l’indépendance de la justice, la lutte»impitoyable» contre les conflits d’intérêts et enfin l’interdiction de tout mandat public pour les élus condamnés pour fraude fiscale ou corruption. Une proposition qui risque toutefois d’être retoquée par le Conseil constitutionnel. §JuLie MendeL

L’Assemblée nationale en effervescence L’opposition n’aurait manqué cela pour rien au monde. Les rangs de la droite

et du centre étaient presque pleins à l’Assemblée nationale, pour une séance des questions au gouvernement pas comme les autres. Sonnés mais pas KO, les élus PS ont également répondu présent. Au perchoir, le président de l’Assemblée Claude Bartolone n’aura pas cessé de taper la table de sa règle pour discipliner, en vain, des élus déchaînés. «C’est peut-être une séance, encore plus que d’autres, où il faut savoir garder son calme», a-til lancé au micro. Gonflés à bloc, les députés ont préféré faire le show. Lever de rideau avec l’arrivée au micro du Premier ministre Jean-

Marc Ayrault, interpellé par l’ancien président UMP de l’Assemblée, Bernard Accoyer. Moulinets des bras, huées et sifflets à droite, sur fond d’appels à la « démission ». «Croyez-vous que si nous avions eu le moindre soupçon, nous aurions chargé Jérôme Cahuzac du budget et du contrôle fiscal ?» a lancé le locataire de Matignon, l’air grave.

Les centristes donnent de la voix

Chacun se prête plus ou moins au jeu. Ainsi François Fillon, d’ordinaire peu expansif, tape – un peu – du poing sur la table, tandis qu’Eric Woerth, empêtré dans des affaires judiciaires, ne lèvera jamais les yeux de son i Pad. Dans un coin de

l’Hémicycle, la benjamine des députés, Marion Maréchal Le Pen, à côté d’un Gilbert Collard déchaîné, se passe de la crème sur les mains durant la moitié de la séance. Quant aux centristes de l’UDI, ils auront réussi leur pari de jouer le rôle d’une grande force d’opposition, en interpellant à plusieurs reprises le gouvernement, notamment pour demander la création d’une commission d’enquête parlementaire. Mais passé les questions sur l’affaire Cahuzac, la séance reprend son cours normal. Les rangs se vident de plus de la moitié. Le show se poursuivra dans les couloirs de l’Assemblée et sur les plateaux télé. §J. M.


ACTU FRANCE

6

ACTU MONDE

le traité régulant le commerce des armes a été voté par 154 etats sur 193, mardi à New York. TIMOTHY A. CLARY / AFP

Meurtre d’Alexandre : cinq personnes en garde à vue Justice

Près de deux ans après le meurtre d’Alexandre Junca à Pau, l’enquête pourrait prendre un nouveau tournant. Cinq personnes majeures ont

été placées en garde à vue hier matin. « La progression des investigations nécessite que ces auditions soient réalisées sous le régime de la garde à vue », a laconiquement commenté le vice-procureur de Pau, Sébastien Ellul. Des gardes à vue effectuées à Pau, Bayonne, Lourdes et Tarbes, qui pourraient être prolongées. A la qualification d’« assassinat de mineur précédé ou accompagné d’acte de torture et de barbarie » s’est ajoutée celle « d’enlèvement de mineur de 15 ans en bande organisée ».

Un crime atroce

Le 4 juin 2011, Alexandre Junca disparaissait après avoir passé la

soirée avec des copains. Une caméra du centre-ville de Pau avait filmé l’adolescent de 13 ans sur son vélo pédalant en direction de l’appartement de son père. Trois cents mètres le séparaient alors du domicile. Mais Alexandre n’arrivera jamais à destination. Trois semaines plus tard, son fémur était découvert sur les berges du Gave. Puis, en octobre, le reste de son corps démembré, sous des gravats. Son autopsie révélera l’atrocité du crime. Le procureur de la République de Pau allant même jusqu’à parler d’un « crime d’une violence atypique ». Le ou les agresseurs se sont acharnés sur leur victime. Depuis, des centaines de personnes ont été auditionnées, de nombreuses gardes à vue réalisées, en vain. Jusqu’à ce jour, les enquêteurs restent face à une énigme. §maUd ValleReaU

EN BREF

Economie

L’audience du tribunal pour la reprise de Petroplus fixée le 16 avril. Deux dossiers sur les

quatre déposés vendredi ont été retenus mardi par les administrateurs judiciaires. Ils sont portés par le Panaméen NetOil, en lice depuis juillet 2012, et par le Libyen Murzuq Oil, apparu ces dernières semaines.

Police

Vaste opération antidrogue à Strasbourg. Environ 300 policiers

ont fouillé plus de 270 caves dans la zone de sécurité prioritaire (ZSP) du quartier du Neuhof. Trois personnes ont été interpellées. Chez l’une d’entre elles, la police a saisi 123 grammes d’héroïne, du cannabis et 1 400 euros en liquide.

Justice

Procès d’une femme qui torturait sa voisine. Yasmina Wetzel,

49 ans, comparaît depuis hier devant les assises de Moselle pour actes de torture et de barbarie sur

une mineure de moins de 15 ans. Elle est accusée de lui avoir infligé des bains à l’eau de Javel, des brûlures sur une gazinière ou de lui avoir porté de multiples coups au visage avec une paire de chaussures à talons.

117

C’est le nombre de décès causés cet hiver par l’épidémie de grippe, à présent terminée. Source : Institut de veille sanitaire

Logement

Les crédits immobiliers au plus bas. Accordés aux particuliers par

les banques en France, ils ont vu leurs taux d’intérêt atteindre en mars un nouveau plus-bas historique, à 3,07 %, selon une étude de l’Observatoire crédit logement/CSA publiée hier. Depuis le début de l’année, le nombre total des prêts accordés reste en recul de 23,1 %.

jeudi 4 avril 2013 www.metrofrance.com

Armes : la fin du libre-échange ONU

Faute de consensus, on se contente d’une majorité. Après sept ans de dis-

cussions, les 193 Etats membres des Nations unies avaient échoué jeudi dernier à s’accorder sur le premier traité régulant le commerce international des armes. L’Assemblée générale a donc récupéré le texte, pour l’adopter mardi par 154 voix. Parmi les Etats récalcitrants, seuls la Syrie, la Corée du Nord et l’Iran ont voté contre. Le trio infernal de l’actualité internationale avait déjà bloqué le texte jeudi. Alors que Paris et Washington examinent la possibilité de livrer des armes à la rébellion syrienne, Damas aurait par exemple voulu que le texte fasse une référence explicite aux... «acteurs non étatiques». Lors du vote à l’Assemblée, où 13 pays étaient absents, 23 Etats se sont abstenus, et non des moindres : la Russie et la Chine, qui comptent parmi les principaux exportateurs d’armes de la planète, mais aussi de gros acheteurs comme l’Egypte, l’Inde et l’Indonésie.

Evaluer le risque

Le principe du traité est que chaque pays évalue, avant d’autoriser une transaction, si les armes vendues risquent d’être utilisées

pour contourner un embargo international, commettre des « violations graves » des droits de l’homme ou être détournées au profit de terroristes ou de criminels. Sont couvertes les armes conventionnelles, du pistolet aux avions et navires de guerre, en passant par les missiles. Les Etats-Unis, leaders du marché, ont obtenu que les munitions soient traitées à part, avec des contrôles moins sévères. « Comme toujours dans ce type de négociations, nous n’avons pas obtenu tout ce que nous voulions, » a admis Brian Wood, responsable du contrôle des armes à Amnesty International, qui estime néanmoins que le traité « fournit une base solide ». Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, s’est quant à lui félicité d’un « succès diplomatique historique. » Pour que le texte entre en vigueur, il lui faut désormais être ratifié par 50 Etats, ce qui pourrait prendre un an ou deux. Saluant une «avancée majeure pour le droit humanitaire international et pour les droits de l’homme», le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a encouragé les Etats membres «à signer et [à] ratifier rapidement ce traité». §ThOmas VampOUille

eXpRess argentine. Au moins 54 personnes sont mortes dans des inondations qui frappent Buenos Aires et sa région depuis lundi.§Corée du

Nord. L’armée a déclaré hier soir avoir le feu vert pour une éventuelle « frappe nucléaire » contre les Etats-Unis. §afghanistan. Des talibans ont attaqué hier un tribunal de Rafah (ouest du pays) et tué au moins 44 personnes.


AU QUOTIDIEN

2

jeudi 4 avril 2013 www.metrofrance.com

37,5

Mobile Un forfait à 3,99 euros. C’est la contreattaque de B&You à l’offre à 2 euros de Free Mobile. Deux heures d’appels (DOM inclus) et SMS/MMS illimités sont proposés. Les MMS ne sont pas inclus chez Free, mais son forfait propose les appels vers 41 pays étrangers.

C’est, en millions, le nombre de déchets électriques et électroniques collectés en 2012. Un chiffre en hausse de 15% par rapport à 2011 mais en deçà des objectifs fixés, selon Eco-systèmes.

sipa

8

anniversaire On fête cette semaine les 40 ans du premier appel d’un mobile. Découvrez la phrase de l’Américain Martin Cooper, lors de ce coup de fil, passé d’une rue de New York. plus sur metrofrance.com/anniversaire

Planète

Du neuf dans l’œuf

Écologie. De grandes marques alimentaires s’engagent sur la qualité des œufs. initiative. Cela passe par le bien-être animal et l’alimentation diversifiée. florence santrot

s

ystème U en partenariat avec l’association Bleu-Blanc-Cœur*, Loué avec sa nouvelle marque, Red Poule, lancent des œufs bio et de plein air, plus riches en protéines et omega 3, grâce à des poules nourries selon des cahiers des charges stricts (herbe, lin, luzerne etc.). Depuis le 1er avril, Monoprix a banni de ses rayons les œufs provenant des élevages en batterie vendus sous sa marque… Soucieux de promouvoir une consommation responsable, ces enseignes privilégient désormais la vente des œufs de poules élevées au sol ou en plein air. «Inédite, la décision de Monoprix est encore insuffisante, souligne Brigitte Gothière de l’association L214 ,qui lutte pour des élevages respec-

choirs offrant au moins 15 cm2 par poule, litière permettant le picotage et le grattage) pour améliorer le bien-être des poules pondeuses.

tueux du bien-être des animaux. En Belgique, en Allemagne, aux PaysBas, toutes les grandes surfaces ont supprimé les œufs issus d’élevages en cage. L’Italie a réduit sa production de 80 % à 58 %. Seule la France affiche encore un triste score de plus de 77 % d’élevage collectif. Entassées dans de petites cages sur plusieurs niveaux dans des hangars aveugles qui en contiennent 70000, dans l’élevage collectif les pauvres gallinacés ont bien du mal à bouger une plume. Et cela même si, comme l’explique Philippe Juven, le président du Comité national de promotion de l’œuf, « les éleveurs ont investi plus de 1 milliard d’euros pour répondre aux exigences de la directive européenne de 1999 ». Celle-ci impose des aménagements (agrandissement des cages, nids, per-

Des poules moins stressées

Solution à l’élevage intensif, le plein air représente à peine 25 % de la production française. Mais, gare aux appellations, la poule n’est pas pour autant libre de picorer sur un mur. Au lieu d’être enfermée 24h/24 dans une cage à la lumière artificielle, elle peut se dégourdir les pattes en intérieur (au sol) ou à l’extérieur (en plein air) une fois par jour. In fine, le surcoût lié à l’achat

0

phOtOs CNpO

pour connaître l’origine d’un œuf, décryptez le chiffre tamponné sur sa coquille et situé entre les initiales du pays producteur (FR pour France) et les cinq derniers chiffres (identité de l’éleveur).

1

2

Les volailles évoluent librement à l’intérieur d’un local mais sans parcours extérieur et lumière naturelle. Environ 0,20 € l’unité.

d’œufs issus de poules élevées en plein air est de moins de 1 euro par mois. De quoi inciter les 75 % de Français assurant être prêts à payer plus cher leurs œufs, s’ils ont la garantie que les poules pondeuses n’ont pas été élevées en cages, à soutenir l’association L214 qui reprend ses actions dès la semaine prochaine vers de nouveaux supermarchés.§ * L’association a été créée pour promouvoir une agriculture responsable à vocation santé. Les produits provenant de cette filière présentent un profil lipidique amélioré (moins de graisses saturées et d’acides gras oméga 6, plus d’acides gras oméga 3).

optimisme en rayons

Ce sont les œufs bio. Attention au logo accolé. AB garantit un élevage au sol (et non en cage), Nature et Progrès un espace extérieur de 10 m2 par poule et 2 en intérieur, et Demeter, 50 m2 pour chacune avec des bacs à fientes, des perchoirs et un parcours extérieur avec verdure. Environ 0,40 € l’unité.

La poule a accès à une prairie pendant la journée. Environ 0,35 € l’unité.

chaque année, les français consomment plus de 230 œufs, au plat, à la coque, brouillés, gobés ou en omelette… CNpO

3

Ce sont des élevages en cage et en bâtiment clos. Environ 0,20 € l’unité.

Et si faire ses courses était source d’enthousiasme, de l’entrée dans le magasin jusqu’au passage en caisse? C’est le pari de Monoprix, véhiculé par son nouveau slogan, Vivement Aujourd’hui, et son nouveau logo. Le tout appuyé par une nouvelle campagne de pub télévisée où des enfants jouant avec des bombes à eau ne peuvent que donner le sourire. Concrètement, les rayons – parce qu’il faut bien en passer par là – sont repensés pour plus de clarté et de convivialité. Avec moins de « pollution visuelle», dixit l’enseigne, via des affiches et des meubles plus discrets, une lumière plus douce. Et les vendeurs (bouchers, boulangers…) passent de l’autre côté du comptoir. Objectif : plus de proximité pour plus de conseils. On ne peut qu’adhérer. c. J.


10

AU QUOTIDIEN

jeudi 4 avril 2013 www.metrofrance.com

Français: des loisirs très très Net Temps libre

«Que ce soit pour s’informer, se former, se divertir ou se socialiser, les Français sont hyper connectés», constate Isabelle Gottesdiener, directrice de clientèle au sein du département Média, techno et loisirs chez TNS Sofres. L’institut présente aujourd’hui la cinquième vague de son étude l’Observatoire des loisirs PMU, et a focalisé son enquête sur la relation des Français avec Internet. En dehors de la consultation des e-mails et des motifs professionnels, ils sont 38 % à surfer sur le Web plusieurs fois par jour à des fins personnelles.

Moins de sport dans les loisirs

Ces personnes sont majoritairement des hommes (58 %), jeunes (1824 ans : 20 %, 25-34 ans : 22 %), actifs sur les réseaux sociaux (60 % d’entre eux) et avides de vidéos, films et télévision via le Net (54 %). Ce qu’ils recherchent avant tout ? Des infor-

les femmes apprécient particulièrement recettes et cours de cuisine en ligne. PURESTOCK/SIPA

mations sur les sorties (65 %), de l’aide pour préparer leurs vacances (61 %) et de bonnes recettes de cuisine (56 %, dont 70 % des femmes interrogées). Si Internet représente un loisir régulier pour 63 % des Fran-

çais, le temps libre reste dominé par d’autres activités culturelles : musique, télévision et lecture arrivent loin devant. Le sport, lui, est pratiqué par 69 % de la population, mais en recul. « D’autres activités

sont aussi en baisse : lire des magazines et des journaux, aller au cinéma, faire du jardinage ou jouer à des jeux de réflexion», note Isabelle Gottesdiener. La faute, en partie, à la crise. Si la moitié des Français ont maintenu leur budget loisirs, un tiers l’ont réduit, quand seulement 15 % l’ont augmenté. De même, parmi les Français interrogés sur ce dont ils auraient envie, six personnes sur dix préféreraient avoir plus d’argent que davantage de temps libre. Et si 84 % pensent que ce sont «les petits bonheurs quotidiens qui nous rendent riches», ils sont 14 % à estimer que c’est l’argent qui fait le bonheur, avec une sur-représentation des jeunes de 18 à 24 ans, dont 29 % adhèrent à cette idée. La crainte de l’avenir et la survalorisation de l’argent ne sont pas étrangères à ce résultat… §Florence SanTroT


CULTURE

jeudi 4 avril 2013 www.metrofrance.com

3

Piratage les hackers de stars ont encore frappé. Des

informations sur les comptes bancaires de Lady Gaga, Angelina Jolie et Robert de Niro ont été mis en ligne sur un site accessible au public.

TOP

Madonna. Une peinture de Fernand Léger appartenant à la chanteuse va être mise aux enchère le 7 mai à New York. La vente de cette œuvre, estimée entre 5 et 7 millions de dollars, financera des projets éducatifs pour les filles en Afghanistan et au Pakistan.

fLOP

Littérature

11

alizée. Démarrage catastrophe pour son nouvel album. « 5 » ne s’est vendu qu’à 3 000 exemplaires physiques en une semaine. Sur iTunes, il ne figure déjà plus dans le top 100 des albums les plus téléchargés.

Grégoire Delacourt voudrait bien voir au cinéma La Première Chose qu’on regarde, mais seulement avec scarlett ! baLteL/SIPa

Mélodie pour un sosie Sortie. L’auteur du best-seller La Liste de mes envies publie son nouveau roman, La Première Chose qu’on regarde. Portrait. Grégoire Delacourt raconte son goût pour les grandes histoires d’amour tristes dans ce mélo sensible. jennifer Lesieur

L

a première chose qu’on regarde en rendant visite à Grégoire Delacourt, c’est la vue. Au dernier étage d’un immeuble du IXe arrondissement, ses locaux surplombent une mer de toits : on dirait plutôt que c’est Paris qui nous regarde. « Autant travailler dans un cadre agréable », dit l’heureux propriétaire de cette agence de pub. Car la pub, c’est le métier de Delacourt depuis trente et un ans, bien avant le prodigieux succès de La Liste de mes envies.Dans son nouveau roman, La Première Chose qu’on regarde, il y a Arthur, 20 ans, garagiste dans un

petit village picard. Il ressemble à Ryan Gosling, « en mieux ». Quelqu’un frappe à sa porte, Arthur ouvre et tombe sur Scarlett Johansson. Du moins le croit-il. Une histoire d’amour ? Pas si vite, ce n’est pas si simple. Le temps du bonheur semble compté pour nos héros.

Scarlett Johansson en guest star

« Je suis fan des chansons tristes, admet Delacourt, de ces grands films où l’on pleure, L’Eté 42, Love Story… Je voulais retrouver la magie des débuts, j’avais envie d’un grand mélodrame. » Un mélo avec le sosie de Scarlett Johansson en guest star, tout de même. « Ça me poursuivait

depuis longtemps, de faire quelque chose avec une personnalité, voir ce qui se passerait si une star de cinéma débarquait dans la vraie vie. » Sa Scarlett s’appelle Janine, elle est mannequin chez Pronuptia et malheureuse de l’être. « Janine est comme beaucoup de filles, juste un peu trop belle, elle ne ressemble pas à elle-même. » Trop sexuée, elle est blessée par le regard des hommes, sauf celui d’Arthur. « C’est quand même impressionnant de voir combien les gens veulent ressembler à ce qu’ils ne sont pas. Par la mode, la chirurgie esthé-

tique… Et puis, est-ce que c’est pour s’aimer soi ou pour plaire à l’autre ? »

Derrière les apparences…

Après trois romans, l’auteur s’aperçoit que revient « [sa] nostalgie de l’enfance. Il y a un truc qui manque, des fantômes sont là ». Il le dit avec légèreté, cette façon de parler de choses graves sans plomber, ce souci de regarder derrière les apparences des gens blessés. L’empathie : dans les romans de Grégoire Delacourt, c’est aussi la première chose qu’on regarde. §

on aime

trop belle pour toi

Arthur Dreyfuss a 20 ans, il est garagiste en Picardie. Alors, quand Scarlett Johansson frappe à sa porte pour chercher refuge, son petit monde va être chamboulé... Sur les thèmes éternels de l’amour et de la perte, Delacourt tisse une histoire poignante où rire et larmes se confondent, avec des retournements inattendus. § j. L La Première Chose qu’on regarde, de Grégoire Delacourt, éditions JC Lattès, 250 p., 17 euros.


12

CULTURE

jeudi 4 avril 2013 www.metrofrance.com

La chronique d’Aïda Touihri

Non, Kad Merad ne regrette rien Monica Bellucci au bras de Kad Merad, en balade dans les rues de Saint-Tropez. Elle, juchée sur d’interminables talons aiguilles, lui, avec blouson de cuir et lunettes noires : la scène avait de quoi décontenancer les Tropéziens, qui en ont pourtant vu d’autres. Mais ces deux-là ont séjourné tout près, à l’hôtel Sube, il y a quelques mois. C’était pour les besoins du nouveau film de Danièle Thompson, Des gens qui s’embrassent. Dès leur premier jour de tournage, ils se sont retrouvés nus, au lit, ensemble. « Ça brise la glace, avoue la belle. Kad est quelqu’un de très généreux, de très simple. Il est vrai. » Vraiment ? Voyons voir. Pour l’interview, diffusée ce soir dans « Grand Public », nous sommes au bar de l’hôtel. Le bruit des glaçons accompagne l’entretien. Avec Kad Merad, vous pouvez parler de tout. De la musique arabe de son enfance, mêlée aux vapeurs du couscous que

préparait son père le dimanche ; de Coluche, l’artiste qu’il aimerait ressusciter. De lui aussi. N’a-t-il pas ressenti comme un retour de balancier après le phénoménal succès des Ch’tis ? « Si, bien sûr, mais on m’avait prévenu. » D’ailleurs, ses derniers films n’ont pas franchement rencontré leur public. Ni Superstar, de Xavier Giannoli, « un film éblouissant ! ». Ni même Mais qui a re-tué Pamela Rose ?, dix ans après le premier volet, et toujours avec son ami Olivier Baroux. « J’avoue que je ne comprends pas. J’en veux presque aux spectateurs de ne pas être venus découvrir le film… » Ne regrette-t-il pas certains des choix qu’il a pu faire, justement, après Les Ch’tis ? « Jamais ! assène-t-il en se redressant d’un coup. J’ai de la chance de faire ce métier, je ne peux rien regretter. »§ Retrouvez Aïda Touihri dans l’émission « Grand Public », ce soir à 23 h 10 sur France 2 ou en rediffusion samedi à 15 heures.

EN BREF

Cinéma

Le Monde de Nemo aura son spin off. Pixar a annoncé la sortie en novembre 2015 du Monde de Dorie. Ce film se concentrera sur Dorie l’amnésique qui retrouvera ceux qu’elle aime et découvrira le sens du mot famille. De nouveaux personnages rejoindront Marin, Nemo et toute la bande de l’aquarium.

François Hollande. Il a signé plusieurs ouvrages sur la Grèce, dont un sur la Vénus de Milo à paraître dans quelques jours. Son prédécesseur, Henri Loyrette, était resté à la tête du musée durant douze années. Fred avait publié le dernier tome de Philémon en février. AFP

Cinéma

Tim Burton prépare la suite.

Christoph Waltz et Amy Adams seront les interprètes principaux du prochain long métrage du réalisateur de Dark Shadows. Big Eyes retracera la vie de couple des peintres Margaret et Walter Keane, célèbres, dans les années 1950 et 1960, pour leurs représentations d’enfants affublés d’yeux immenses.

Nomination

Nouveau souffle pour le Louvre.

Jean-Luc Martinez, chef du département des antiquités grecques, étrusques et romaines, vient d’être nommé à la direction du musée par

Disparition

Philémon en deuil. Fred, le créateur du célèbre personnage de bande dessinée, est mort mardi soir à 82 ans. Ancien d’Hara Kiri, grande figure de Pilote, auteur de chansons pour Jacques Dutronc, le dessinateur a été abondamment récompensé pour ses ouvrages, notamment par le grand prix d’Angoulême en 1980. Un 16e et dernier tome de Philémon était paru en février dernier, intitulé Le train où vont les choses.


5, 6 ET 7 AVRIL 2013 4 000 ateliers d’artisans d’art, 400 grands événements et 150 centres de formation sont ouverts à la visite dans toute la france les 5, 6 et 7 avril 2013. Les Journées Européennes des Métiers d’Art, organisées par l’Institut National des Métiers d’Art, proposent pendant 3 jours des ouvertures exceptionnelles et gratuites qui permettront à tous de découvrir le travail et le talent de ces professionnels. Avec, cette année, pour la première fois, un thème national : « Les

GrANd évéNeMeNt les Musées NANcéeNs soNt tous Au reNdez-vous Musée Lorrain, musée de l’École, musée des Beaux-arts et musée de l’Histoire du Fer Samedi 6 et dimanche 7 avril Au musée Lorrain, découvrez l’histoire des grandes faïenceries lorraines, autour d’un atelier céramique pour le jeune public. Le musée de l’École de Nancy présente les techniques de modelage, de sculpture, ainsi que la marqueterie. Le musée des Beaux-arts de Nancy propose une visite commentée de la collection de pâte de verre du musée. Le musée de l’Histoire du Fer de Jarville présente le métier de forgeron avec Thierry Tonnelier, forgeron d’art.

dANs le GrANd est

ATELIERS, EXPOSITIONS, MANIFESTATIONS Atelier XAvier Noël 181 route du Polygone 67100 Strasbourg Samedi 6 et dimanche 7 avril de 10h à 19h Après des études d’arts plastiques et d’histoire de l’art, Xavier Noël a franchi la porte de l’atelier d’un doreur. Séduit par l’exigence et la richesse du matériau, il ouvre son propre atelier dans lequel il a à cœur de nouer un lien entre savoir-faire séculaire et créations contemporaines, souvent poétiques.

Atelier Xavier Noël © DR

orèle éveNtAils 50 rue Saint-Aloise 67100 Strasbourg Samedi 6 et dimanche 7 avril de 11h à 19h Depuis 2008, Aurélie Gonella réalise des éventails sur mesure pour une clientèle du monde entier. Ses créations sont chics et fonctionnelles, simples ou raffinés, ornées de rubans, de perles, de broderies. Chaque éventail est une pièce unique, toutes les étapes sont réalisées à la main. Atelier rollANd-Huckel 2 rue du Traineau 67240 Gries Samedi 6 et dimanche 7 avril de 11h à 19h Nathalie Rolland-Huckel, spécialisée depuis plus de vingt ans dans les arts décoratifs, alterne collaborations avec l’industrie du luxe et collections personnelles en laque et porcelaine. Panneaux d’ornement, coupes, boîtes ou bijoux, la matière est magnifiée par des décors toujours très élaborés.

Métiers d’art se mettent en scène », les Métiers d’art liés à l’art du spectacle – costumiers, perruquiers, décorateurs de théâtre et de cinéma– bénéficieront d’une mise en avant toute particulière qui permettra à tous d’accéder aux coulisses d’un univers qui fait rêver. C ré a t i f, i n ve n t i f e t s y m b o l e d’excellence, le secteur des Métiers d’art, qui revendique une production 100% française, est unique et se met en scène pour le plaisir de tous du 5 au 7 avril.

JAcques G. Peiffer Musée des Émaux et de la Faïence de Longwy 100 rue de la Chiers 54400 Longwy-Bas Vendredi 5 avril de 10h à 12h et de 14h à 18h Les travaux de Jacques Peiffer, Meilleur Ouvrier de France et chercheur en art, interrogent les sources fondamentales liant l’esprit à la minéralité. Son œuvre plastique se réfère à un dialogue avec le matériau terre. Jacques Peiffer participe à l’exposition « Œufs de Pâques, Œuvres d’art » au musée des Émaux et de la Faïence de Longwy.

Jacques Peiffer © DR

Atelier Rolland-Huckel © Studio Pygmalion

série-k 19a rue de Molsheim 67000 Strasbourg Samedi 6 et dimanche 7 avril de 11h à 19h L’atelier de Fathi Khémissi travaille depuis six ans l’impression en sérigraphie manuelle, avec une attention et une qualité particulières. Tous les matériaux sont imprimés chez Série K : papier, textile, métal, plastique, bois, verre et porcelaine.

forGe et créAtioN 4 rue d’Alsace 57190 Florange Vendredi 5 avril de 13h à 17h, samedi 6 et dimanche 7 avril de 10h à 19h Lorsque Franck Wittmann décide d’ouvrir son propre atelier de forge, son but est de proposer une production faisant appel à une longue tradition, qui doit se renouveler, s’adapter et innover. Il se présente comme un technicien, mais aussi comme un créateur contemporain.

— Programme complet www.journeesdesmetiersdart.eu —


14

CULTURE

jeudi 4 avril 2013 www.metrofrance.com

La saison 2 de Real Human est prévue pour octobre en Suède. Johan PaulIn

domestiques, éthiques et politiques, le long d’épisodes qui épaississent le mystère tout en livrant des clés pour garder le spectateur connecté.

EN BREF

People

La mieux payée n’est pas celle qu’on imagine. Selon Closer,

Nabila aurait touché environ 25 000 euros pour les trois mois de tournage des Anges de la téléréalité 5, diffusé sur NRJ12. Amélie, elle, aurait reçu 35 000 euros.

Série

Ils n’ont pas fini de se battre pour le trône de fer. A la suite

de l’énorme enthousiasme suscité par la diffusion du premier épisode de la saison 3 dimanche dernier, la chaîne américaine HBO a décidé de reconduire la série Game of Thrones pour une quatrième saison. Le tournage aura lieu cet été.

Presse

Ça se bouscule dans les kiosques. Deux nouveaux bimes-

triels féminins, Bisou, magazine « pop et fun », et Vital, consacré au bien-être, sortent aujourd’hui leur premier numéro.

… mais dE la sF hypERRéalistE

Real Humans, vrai chef-d’œuvre Série

Ils ont un petit truc qui cloche, ces personnages. Les yeux trop fixes, les

joues trop lisses… Tout s’explique quand on voit la prise USB dans leur cou : les héros de Real Humans sont des « hubots », des robots d’apparence humaine. Certains sont si bien conçus qu’ils commencent à réfléchir, à ressentir… Toutes les dérives sont imaginables. Voici trois raisons de regarder cette exception-

nelle série suédoise, qui débute ce soir sur Arte.

cE N’Est pas uN polaR suédois…

Real Humans innove, tout en gardant le savoir-faire scandinave en matière de séries : des personnages forts, placés dans des situations qui les dépassent. Soit une gentille petite famille, un groupe de hubots affranchis et les ennemis jurés de ces derniers, qui vont vivre des conflits

Des hubots qui se révoltent pour gagner leur indépendance, des humains qui œuvrent en secret pour les anéantir… Choisissez votre camp, mais réfléchissez bien avant. Doit-on donner aux hubots les mêmes droits qu’aux hommes ? Que se passe-t-il si on les reconfigure à des fins malhonnêtes ? Real Humans suscite des réflexions subtiles sur ce qui définit l’humanité.

Et lEs huBots soNt BEaux

L’esthétique, à la fois kitsch et très soignée, donne de l’étrangeté à cet univers paradoxal et oppressant. Ce sont surtout les maquilleurs qui méritent un oscar pour leurs hubots dont les expressions se maintiennent à la frontière ténue de l’intelligence artificielle et de l’émotion humaine. §jennifeR LeSieuR Real Humans, de lars lundström. Sur arte, tous les jeudis, du 4 avril au 2 mai à 20 h 50.


médias

jeudi 4 avril 2013 www.metrofrance.com

20.50 Série

Section de recherches «Belle à mourir». Avec Xavier Deluc, Virginie Caliari. 21.40 Section de recherches Série. «Far Ouest» - «Ciel de plomb». 23.40 Les experts : Miami Série. «Plus dure sera la chute» - «Œil pour œil». 1.15 The Whole Truth

20.45 Magazine

20.45 Film

Envoyé spécial «Drogues de synthèse : la nouvelle menace» «Les héritiers de Columbine».

Seul au monde Aventures de R. Zemeckis. 2000. USA. 144 mn. Avec Helen Hunt, Tom Hanks, Anne Bellamy.

22.15 Complément d’enquête Magazine. «Où sont les hommes ?». 23.15 Grand public Mag. Présentation : A. Touihri. 0.50 Journal de la nuit 1.05 Faites entrer l’accusé

23.15 Grand Soir/3 0.20 Le Louvre, le palais du pouvoir Doc. 2012. 2.10 Libre court Magazine. «Cinéma côté cour». 3.10 Inspecteur Derrick Série. «L’ange de la mort».

TMC 20.45 Olé ! Comédie de Florence Quentin. 2005. Fr. 97 mn. Avec Gad Elmaleh. 22.25 Pour cent briques, t’as plus rien ! Comédie de Édouard Molinaro. 1982. Fr. 100 mn. Avec Daniel Auteuil.

FRaNCE 5 20.40 La grande librairie Magazine. 21.40 Santorin et le mythe de l’atlantide Documentaire. 2010. 22.30 C dans l’air Magazine. 23.40 Entrée libre Magazine.

NT1 20.45 Yamakasi - Les 7 samouraïs des temps modernes Aventures d’Ariel Zeitoun. 2001. Fr. 90 mn. 22.25 Nos amis les flics Comédie de Bob Swaim. 2003. Fr. 90 mn. Avec L. Deutsch.

D8 20.50 Les frères Grimm Fantastique de Terry Gilliam. 2005. USA. 119 mn. Avec Matt Damon, Heath Ledger. 23.00 Touche pas à mon poste ! Mag. Présentation : Cyril Hanouna.

20.55 Série

20.50 Série

15

20.50 Série

Scandal «Solidarité féminine». Avec Kerry Washington, Jeff Perry, Tony Goldwyn.

Real Humans Saison 1, épisode 1. Avec Leif Andrée, Andreas Wilson, Lisette Pagler.

Body of Proof «Partie de chasse». Avec Dana Delany, Jeri Ryan, Jay Karnes.

21.40 Scandal Série. «Ruptures». 22.20 Nurse Jackie Série. 23.15 The Office Série. 0.00 Love and Bruises Drame de Ye Lou. 2010. Fr. 105 mn. Avec C. Yam. 1.40 Surprises Divertis.

21.50 Real Humans Série. Saison 1, épisode 2. 22.50 Secrets de longévité Documentaire. 2012. 23.40 La semaine de vérité Série. 23.45 Je marcherai jusqu’à la mer Doc. 2012.

21.40 Body of Proof Série. «L’enfant perdu» «Le ressuscité» - «Fashion victime» - «Portrait de famille». 1.00 66 minutes Mag. Présentation : Xavier de Moulins.

HD1 20.50 Gossip Girl Série. «B & D en cavale» - «La tentation de Cupidon» «C & I : le face à face» - «La succession» «B : aux abois» - «Résolutions secrètes». Avec Blake Lively, Leighton Meester.

W9 20.50 Football Ligue Europa. Benfica Lisbonne/Newcastle. 1/4 de finale aller. 23.00 100 % foot Magazine. 0.15 Le convoi de l’extrême : le retour des héros Divertissement.

FRaNCE 4 20.45 Private Practice Série. «La tentation du diable» - «Délivrances» «Savoir s’arrêter» - «Les fantasmes d’Addison». Avec Kate Walsh. 23.25 Ma vie (séro) positive Doc. 2012.

NRJ12 20.50 Tellement vrai Magazine. «Ma beauté est intérieure». 22.25 L’art (délicat) de la séduction Comédie de et avec Richard Berry. 2001. Fr. 95 mn. Avec Cécile de France.


SPORTS

16

jeudi 4 avril 2013 www.metrofrance.com

3,9

4

Shaquille O’Neal.

C’est, en millions, le nombre de téléspectateurs, ayant suivi PSG-Barcelone, mardi soir sur Canal+, soit la meilleure audience de tous les temps pour la chaîne cryptée.

toP

Les Lakers ont fait retirer, mardi, le maillot n° 34 porté par le pivot américain durant ses huit saisons passées à Los Angeles. Plus personne dans la franchise ne pourra choisir ce numéro. Un hommage fort en NBA, réservé aux joueurs majeurs.

FloP

jOey bartON. Après avoir traité Thiago Silva, joueur du PSG, de « chochotte toujours blessée », le milieu de terrain de l’OM l’a qualifié mardi soir de « transsexuel en surpoids ». Le PSG a indiqué, hier, qu’il se réservait le droit d’intenter une action s’il le juge nécessaire.

Football Ligue des champions

Un Real Madrid implacable demi-finales. Les Madrilènes y sont presque après leur facile victoire hier soir contre les Turcs de Galatasaray. réveil. Muet depuis de longs mois avec les Bleus, Karim Benzema a inscrit son quatrième but cette saison en Ligue des champions.

3

real maDriD

0

galatasaray

sébastien coca

U

ne victoire placée sous le signe du 9. Hier soir, le Real Madrid s’est imposé face à Galatasaray après un but de Ronaldo inscrit dès la 9e minute de jeu, son 9e en 9 matches de Ligue des champions cette saison. Benzema, le n° 9 du club espagnol, a doublé la mise, avant que Higuaín n’inscrive le 9e but de sa carrière dans cette compétition ! Un succès 3-0 logique pour les hommes de Mourinho, même si les Turcs ont montré de belles choses. Après l’ouverture du score de Ronaldo, sur un joli piqué du gauche après un superbe service d’Ozïl (1-0), Galatasaray a continué à produire du jeu. Ces deux recrues super stars, Drogba et Sneijder, auraient même pu égaliser, mais ont manqué de précision (11e et 15e). Varane et sa défense ont déjà connu des soirées plus tranquilles. On se demande alors si les déclarations madrilènes d’avant match, frisant un optimisme parfois condescen-

Karim benzema (à gauche), qui dispute ici le ballon à Dany nounkeu, a marqué le deuxième but madrilène. afp

dant, n’étaient pas prématurées. Car les Stambouliotes ont des arguments à faire valoir : à deux reprises, Lopez, le gardien du Real qui remplace Casillas, a dû s’employer sur des frappes de Drogba (26e) puis d’Eboué (44e). A la pause, le Real mène 2-0 grâce à un but opportuniste de Benzema, après un centre d’Essien (29e), qui donne une image faussée de ce premier acte. Dans le deuxième, malgré les 10 000 supporters turcs présents à Santiago Bernabeu, parfois plus bruyants que les 60 000 Madrilènes

qui viennent au stade comme au théâtre, Galatasaray n’est pas parvenu à marquer ce petit but qui aurait pu tout changer. Madrid est parfois bousculé mais ne rompt pas.

Le Real presque en demi-finale

Comme face à Manchester United au tour précédent, l’équipe de Mourinho n’est pas flamboyante, mais elle s’impose. Une machine à gagner bien huilée, qui parvient même à faire briller Benzema, meilleur hier soir qu’avec les Bleus la semaine dernière. Sorti sous les applaudisse-

ments à la 65e, le Français a été remplacé par Higuaín, troisième et dernier buteur madrilène (73e). Avant même le match retour en Turquie, mardi prochain, ce 3-0 envoie déjà quasiment le Real en demi-finale.§ Quarts de finale aller hier Real Madrid - Galatasaray ...........................................3-0 Malaga - Dortmund .....................................................0-0 mardi Bayern Munich - Juventus .................................... 2-0 pSG - fC Barcelone .........................................................2-2


18

SPORTS

jeudi 4 avril 2013 www.metrofrance.com

Un seul être vous manque… Football

Il fut un temps, pas si lointain, où l’on parlait d’« Ibra-dépendance» au PSG.

Le 10 avril au Camp Nou, l’antre du FC Barcelone, en quart de finale retour de la Ligue des champions, peut-être parlera-t-on enfin de « Matuidi-dépendance ». Car, si le PSG est parvenu à préserver ses chances de qualification mardi soir, il le doit en grande partie à son milieu de terrain. Matuidi a signé un énième match sensationnel, grâce notamment au but du 2-2 inscrit à la 94e minute. Mais à cause d’une obstruction sur Iniesta, synonyme de carton jaune, il sera suspendu au match retour.

« Il est fantastique »

Paris est-il capable de jouer sans lui ? « Son absence est un gros coup dur, reconnaît son entraîneur, Carlo Ancelotti. C’est un joueur très important. Mais j’espère récupérer Thiago Motta. On peut aussi jouer

Très bon mardi face au Barça, Blaise matuidi ne jouera pas le match retour en Catalogne. AFP

avec Chantôme. Nous avons les moyens de remplacer Matuidi. » Sauf que les chiffres ne mentent pas. Mardi soir, Blaise Matuidi disputait son 53e match officiel sur les 54 joués par son club cette saison. Ce qui suffit à démontrer qu’il est

indispensable. « Il est fantastique, ce n’est pas un secret. En ce moment, il est l’un des meilleurs milieux en Europe », le complimentait Ancelotti après la qualification contre Valence au tour précédent. Avant de faire cet aveu : « En première mi-temps, il a pris un coup et voulait sortir, mais je lui ai dit ‘‘Tu restes !’’ » Contre le Barça, aligné à côté d’un Beckham à la masse, il a redoublé d’efforts à la récupération. C’est même son marquage intraitable qui a obligé Messi à venir chercher quasiment tous ses ballons à hauteur du rond central. Thiago Motta, ou Chantôme, pourra-t-il en faire autant mercredi prochain ? Il le faudra, car les examens passés hier par le lutin argentin Lionel Messi, sorti sur blessure mardi, n’ont révélé qu’une petite lésion musculaire. Le quadruple Ballon d’or devrait donc, lui, bien être présent sur la pelouse du Camp Nou. §hamza hizzir

EN BREF

Tennis

Marion Bartoli sortie d’entrée.

La Française, tête de série n° 2, a été battue dans la nuit de mardi à mercredi, au premier tour du tournoi de Monterrey, au Mexique (4-6, 6-3, 6-1). Sa « tombeuse » : l’Américaine Coco Vandeweghe, 96e joueuse mondiale.

Les Bleus dans la boue. L’équipe

de France, qui se prépare à affronter l’Argentine en quarts de finale de la Coupe Davis, ce week-end, s’entraîne à Buenos Aires dans des conditions difficiles. A cause des intempéries, le terrain central où les joueurs s’entraînent est boueux et glissant. La série de matches pourrait être annulée.

Handball

La France a un pied à l’Euro.

Les Bleus ont battu les Norvégiens qui évoluaient à domicile 29 à 22, hier soir, à l’occasion des éliminatoires de l’Euro 2014. Un succès qui leur assure presque la qualification.


détente

jeudi 4 avril 2013 www.metrofrance.com

L’hoRoscope AudRAy GAILLARd

Mots fléchés n° 807 / facile DINGUE PÂTÉS DE CAMPAGNE

EXISTER

Bélier

Vous avez envie de bouder les ennuis du quotidien et de profiter pleinement des petits plaisirs de la vie. C’est le moment de vous occuper de vous.

Taureau

Vous avez le blues et ruminez tout(e) seul(e) dans votre coin. Vous devriez vous occuper un peu des autres, cela vous sortirait de vos petits soucis personnels.

Gémeaux

En avant toutes ! Vous avez envie de réaliser vos projets et vous bousculerez quiconque se trouvera en travers de votre chemin. Une vraie tornade.

Cancer

Rapprochez-vous de vos ami(e)s. Pendant cette période délicate que vous traversez, ils(elles) seront d’excellents soutiens et vous prodigueront de précieux conseils.

Lion

Vous croquez la vie à pleines dents et votre bonheur se répand comme une trainée de poudre. Vous êtes irrésistible et votre partenaire ne peut rien vous refuser.

Vierge

MITOYENNES

Balance

BONNE FLAMBÉE

U I P E L A N T E S A I GN A N T U S E R E E F I R E R E GR E E EMS F A S A ME N T N A A T E L I E R R AMA N E E S S O T S

DEVISE NIPPONE

APPRÉCIATION EN MARGE ENTOURÉ

BOTTIN NOTICE INFORMATIVE CABOCHE

PROCHE DU NORD ARTICLE FÉMININ

Sagittaire

MÉTAL TOURS DE JANTES

ARRÊT DE LA RESPIRATION EMPIRE AMÉRICAIN RÊ

AVANCE SANS BUT MOIS CHAUD

OS DU PIED ÎLE VERS OLÉRON

PETIT PROFESSEUR

IL EST TOUT BÉNÉFICE

APPUI FINANCIER

Capricorne

NE PAS SAVOIR JAUNE PRÉCIEUX

Vous avez l’impression d’être délaissé(e) et vous avez besoin que l’on vous écoute. Ne restez pas seul(e) et cherchez auprès de votre conjoint une oreille attentive.

GRANDE ÉCOLE CHARPENTE

ÉPROUVE FORTEMENT

DIFFUSE À L’ANTENNE

Verseau

Qui ne tente rien n’a rien. Vous avez envie de prendre un risque et d’investir votre argent. C’est le bon moment mais faites attention à garder un peu d’économie.

L’IMAGe

Sudoku n° 807 / facile

7 4

Poissons

1

3 2

1 6

3 2

5

1

4

8

6

9

7

2

3

5

3

9

7

1

2

5

8

4

6

2

6

5

4

8

3

9

7

1

5

7

6

9

4

1

3

8

2

4

3

2

8

7

6

5

1

9

9

8

1

5

3

2

4

6

7

7

2

9

3

6

8

1

5

4

6

5

3

2

1

4

7

9

8

8

1

4

7

5

9

6

2

3

7

3

9

5

8

6

3

9

6 1

6

Sudoku

7

7

6

(5€ les 10 minutes)

9

1 6

2

7 8

8 9

DEVANT LE PATRON

INQUIÉTUDES

ACQUISE

Solutions n°806 C A S OR C ON T R NG L E R R E O N A S A ME R B H A T I V E S T E R OS E N T E S S U I

DE LA MUSIQUE

AXE DE CARTE

CACHE AU PUBLIC

Un début de journée difficile, vous manquez de tonus. Faire de l’exercice quotidiennement ne peut être que bénéfique pour retrouver la pêche.

01 75 75 90 93

DI CAPRIO

RÉGIE

Scorpion

Consultez AudrAy gAillArd et son équipe de voyants

E E N C J O R N E

DÉVÊTUE

APPEL DISCRET ÉLÉMENT LIQUIDE

ARGENT MÉRITÉ

Vous n’êtes vraiment pas à prendre avec des pincettes. Vos railleries énervent votre entourage. Mieux vaut passer la journée à vous éviter.

Vous êtes une véritable pile électrique. Votre journée défile à 100 à l’heure, et ce n’est pas pour vous déplaire. Gardez un peu d’énergie pour les jours à venir.

CHEMINÉE ANCIEN VAISSEAU

MINIBUS

FIN DE VERBE RÉGION DE PARIS

Vous allez retrouver un être cher que vous n’aviez pas vu depuis longtemps. Vous ferez un retour nostalgique dans une période que vous pensiez avoir oubliée.

L’enfer c’est les autres ! Rien ne vous perturbe. Vous restez stoïque devant toute l’agitation qui se tortille devant vous. Votre bulle est étanche et impénétrable.

Mots fléchés

19

7 5

RetRouvez tous nos jeux suR

9 8

metrofrance.com/culture

2

Belle prise

par GUarDIa DI FINaNZa/aFp

La police fiscale italienne a saisi, hier, quelques 12 lingots d’or, pour un montant de 4,5 millions d’euros.

Edité par SAS Publications Metro France 35, rue Greneta, 75002 Paris SIREN 439 396 474 RCS Paris §N° de commission paritaire 0617 C 91395§Président - Directeur de la publication : Édouard BocconGibod§Directrice générale : Sophie Sachnine§Imprimé par le groupe Riccobono Presse Investissement – RPI, Domaine de Massane - Espace Méditerranée, 34670, Baillargues§Publicité commerciale : 01 55 34 45 16§Publicité culture : 01 55 34 45 18§Publicité emploi & formation : 01 55 34 78 42§Diffusion : 01 55 34 45 00§E-mail distribution : distribution@ publications-metro.fr§E-mail rédaction : courrier@publications-metro.fr§Relations médias : Frédéric Henry§FHCOM : 01 55 34 24 24§Rédacteur en chef : Christophe Joly§Rédacteurs en chef délégués : Christophe Coubetergues, Jérôme Guillas§Rédacteurs en chef adjoints : Flore Galaud (News), Ulla Majoube (Suppléments et pages thématiques), Alexis Picard (Régions), Joël Riveslange (Sports), Florence Santrot (Soft News), Jérôme Vermelin (Culture)§Chef du service Paris : Pierre Chausse§Standard rédaction : 01 55 34 45 00§E-mail : prenom.nom@publications-metro.fr



20130404_fr_grand est