Issuu on Google+


musique P. 14

le dJ français, révélé grâce à la Bo du film Drive, publie Outrun, un premier album très attendu. © marCus HerrIng

Kavinsky : l’électro pied au plancher

lyon P. 9 www.metrofrance.com

lundi 25 février 2013 n° 2349

TCL : des contrôleurs à l’amende politique P. 4

RHO

Pour les Français, l’heure est à la rigueur. Mais ils sont sceptiques : 68 % d’entre eux ne font pas confiance au chef de l’Etat pour réduire le déficit budgétaire, selon le baromètre Metro-LCI réalisé par OpinionWay.

Camus/aP/sIPa

ne jetez pas ce jOuRnal suR la vOie publique : OffRez-le à vOtRe vOisin !

metRO est impRimé suR du papieR 100% Recyclé.

Hollande, la confiance molle france P. 8

monde P. 6

emploi P. 13

Ecole : coup de rabot sur les vacances d’été ?

Fin de règne et scandales au Vatican

Des solutions pour chasser le stress au travail

Benoit Xvi. galazka/sIPa


événement « La France, et je pèse mes mots, ressemble de plus en plus à une république bananière. »

luc cHatel, vice-président délégué de l’UMP, critiquant le projet de loi sur le scrutin mixte départemental, hier sur Radio J.

Baromètre

Déficit : le faible crédit du Président

Sondage. Le Président gagne un point de satisfaits, selon le baromètre Metro-LCI réalisé par OpinionWay. économie. Si les Français semblent convaincus de la nécessité de l’austérité, la majorité ne fait pas confiance au chef de l’Etat pour renouer avec l’équilibre budgétaire. Gilles daniel

H

orizon couvert pour François Hollande. La cote de popularité du chef de l’Etat frémit à peine en février, selon le baromètre Metro-LCI réalisé par OpinionWay : un point de plus par rapport au mois dernier, à 39 % d’opinions positives, un faible score après seulement neuf mois

au pouvoir. « L’effet Mali », qui lui avait permis de redorer son blason, semble déjà loin. Et les nuages s’amoncellent.

77 %

Fait divers

C’est la part des Français qui considèrent que les consommateurs peuvent faire confiance aux agriculteurs, selon un sondage Ifop pour Dimanche Ouest-France.

Un ouvrier agricole tué par balles en Corse. Selon les premiers éléments de l’enquête, l’homme de 48 ans dînait chez son frère à Prunelli-di-Fiumorbo (Haute-Corse), dans la nuit de samedi à dimanche, quand des individus ont fait irruption pour leur voler de l’argent.

la popularité de françois Hollande

+1

39 % des français se disent satisfaits de l’action de françois Hollande

WItt/SIPa

1

lundi 25 février 2013 www.metrofrance.com

aFP

4

Faites-vous confiance à François hollande pour réduire le déficit budgétaire de la France dans les années qui viennent ? oui, plutôt

oui, tout à fait

33 %

29 %

non, plutôt pas

35 %

3%

non, pas du tout

L’étau de la rigueur

Vendredi, Bruxelles a publié des prévisions économiques pour 2013 encore plus sombres qu’attendu : la croissance est au point mort (0,1 %, contre 0,8 % escompté) et le déficit dérape (3,7% du PIB, loin du jusqu’ici sacro-saint objectif des 3 %). « La trajectoire est bien d’aboutir à un équilibre de nos finances publiques à la fin du quinquennat », a malgré tout martelé le Président samedi. Mais les Français sont plus que sceptiques : selon notre sondage, ils sont 68 % à ne pas faire confiance à François Hollande pour réduire le déficit budgétaire d’ici à 2017. « L’opinion

taubira et fabiuS grandS gagnantS du moiS Tandis que la cote de popularité de Jean-Marc Ayrault ne se redresse que très légèrement (36% de satisfaits, +1), certains de ses ministres tirent leur épingle du jeu. Laurent Fabius enregistre ainsi la plus forte progression du mois en gagnant 10 points de popularité, à 53 % de bonnes opinions. Le ministre des Affaires étrangères récolte, à l’évidence, les fruits de l’intervention au Mali. Christiane Taubira a également le vent en poupe. Révélation des débats sur le mariage gay à l’Assemblée, la ministre de la Justice voit sa cote de satisfaction s’envoler (44 %, +9). Marqué par la difficile réforme des rythmes scolaires, le ministre de l’Education, Vincent Peillon, recule (34% de satisfaits, - 2). Arnaud Montebourg (31 %, -3) et Michel Sapin (30%, -3) font quant à eux les frais du marasme économique.

Selon vous, le gouvernement doit-il mener une politique de rigueur dans les mois qui viennent ? oui, tout à fait non, pas du tout

légende. CrédIt PhOtO

52 %

16 % 7%

25 %

oui, plutôt

non, plutôt pas

MétHodoloGie : Etude réalisée par téléphone du 15 au 20 février 2013 selon la méthode des quotas auprès d’un échantillon de 1 008 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

a intégré le fait que, déjà, le premier objectif de 3 % ne serait pas tenu, et sa défiance est renforcée par toutes les promesses couronnées d’échecs des gouvernements successifs », commente Bruno Jeanbart, directeur général adjoint d’OpinionWay. Le chef de l’Etat est plus que jamais pris en tenaille entre la nécessité de relancer la croissance et celle de ne pas fléchir dans la chasse aux déficits. Alors que le débat sur les économies budgétaires agite la majorité, les Français indiquent une ligne de conduite claire. Près de sept per-

sonnes sur dix (68 %) interrogées par OpinionWay estiment que le gouvernement doit mener une politique « de rigueur ». « Pour les gens, ce mot n’a pas une connotation négative, contrairement au monde politique où il est presque tabou », analyse Bruno Jeanbart. Le politologue note que « la grande difficulté pour le gouvernement, c’est qu’il y a aujourd’hui une opinion qui pense qu’il faut une gestion rigoureuse, et qui en même temps attend une politique permettant le redémarrage de l’emploi ». A François Hollande de trouver le juste équilibre.§


événement

lundi 25 février 2013 www.metrofrance.com

Transports

Syrie

Guillaume Pepy reconduit à la tête de la SNCF. Président

reporter indépendant de 38 ans, a succombé à ses blessures hier. Il avait été grièvement atteint, jeudi dernier, à la tête et au bras par des éclats d’obus alors qu’il suivait un groupe armé d’opposition.

afP

afP

Un photographe français meurt en couvrant les combat. Olivier Voisin,

depuis 2008, il devra mener à bien la réforme ferroviaire lancée à l’automne pour sortir de l’impasse financière, a indiqué hier le ministre délégué chargé des Transports.

5 titre sur le web Texte. « Sarkozy ? Tu ne le verras plus. » La petite vacherie de François Hollande au Salon de l’agriculture, samedi, a provoqué de nombreuses réactions irritées à droite hier. à lire sur titre CaboChon metrofrance.com/xxxxx metrofrance.com/vacherie

François Fillon, les premiers pas de l’opération reconquête opposition. Interview au

« 20 Heures » de TF1 hier soir, entretien dans Le Monde le lendemain, meeting à la Mutualité à Paris mardi... François Fillon, en retrait depuis la fin de la crise de l’élection controversée à la tête de l’UMP, entame cette semaine sa route vers 2017. Invité hier soir sur TF1, l’ancien Premier ministre est venu les poches vides. Aucune candidature à annoncer, ni pour les primaires de l’UMP ni pour l’élection présidentielle. François Fillon l’assure : « C’est aujourd’hui le temps pour gagner la confiance des Français. » Il souhaite obtenir cette dernière avec

un « projet de redressement national ». En attendant que le chemin de l’Elysée s’éclaircisse, le député veut sillonner le pays. « Pour porter ce projet, il faut le construire. Aller à la rencontre des Français », assure François Fillon.

Désamour chez les électeurs UMP

La présidentielle est en effet loin. L’ancien Premier ministre devra donc s’armer de patience s’il veut espérer mener à bien son opération reconquête. En décembre, au plus fort de sa bataille avec JeanFrançois Copé, sa cote de satisfaction avait brutalement dévissé : - 18 points dans le baromètre Metro-LCI réalisé par l’institut Opi-

L’ex-Premier ministre est sorti de sa réserve hier sur tF1. afP

nionWay. François Fillon n’en avait regagné que 6 le mois dernier. Ce mois-ci, il en reperd 1... La rechute est encore plus forte auprès des électeurs de l’UMP : sa cote de satisfaction recule à nouveau de 6 points chez eux, à 48 %

de bonnes opinions. Il y a encore trois mois, le député de Paris était plébiscité par 85 % des sympathisants de droite. On ne sait pas encore qui concourra à la nouvelle élection pour la présidence du parti, prévue en septembre. Mais pour tous ses responsables, les plaies de l’automne s’annoncent longues à cicatriser. Jean-François Copé regagne 2 points de popularité, mais reste bon dernier du classement des leaders de l’opposition (23 % de satisfaits). Alain Juppé (46 %), Nathalie Kosciusko-Morizet (32 %) et Xavier Bertrand (28 %) reculent quant à eux chacun d’un point en février. §G.D et thomas Guien


6

ACTU MONDE

lundi 25 février 2013 www.metrofrance.com

le pape Benoît XVI hier lors de son dernier angélus à rome. AFP

Le frère d’Oscar Pistorius inculpé pour homicide volontaire afrique du Sud

Alors que l’avenir d’Oscar Pistorius s’assombrit, le passé de son frère resurgit. Tandis que le champion

Le calice jusqu’à la lie Vatican

Des affaires pas très catholiques auraient-elles fait vaciller le Saint-Père de son trône ? Les derniers moments

de Benoît XVI à la tête de l’Eglise auront en tout cas été à l’image de ses huit années de règne : émaillées par des scandales. Les journaux italiens ont révélé la semaine dernière qu’un rapport secret avait mis au jour l’existence d’un « lobby gay » à la Curie. Selon eux, des prélats fréquenteraient des lieux de rencontres homosexuelles à Rome. Ces révélations seraient la véritable cause du renoncement de Benoît XVI. Officiellement, pourtant, l’homme de 85 ans est à bout de forces. De façon inhabituelle, le père Federico Lombardi, porte-parole du Vatican, a violemment dénoncé samedi des allégations « calomnieuses ». Selon lui, « certains cherchent à profiter

DERNiER aNgélus A l’occasion de son dernier angélus dimanche, devant plus de 100 000 personnes réunies place Saint-Pierre, le pape a confié d’une voix émue : « Le Seigneur m’a demandé d’escalader la montagne, de me consacrer encore plus à la prière et à la méditation. » « Mais cela ne signifie pas abandonner l’Eglise, au contraire », a-t-il ajouté.

du mouvement de surprise et de désorientation» après l’annonce de la démission du pape « pour semer la confusion et jeter le discrédit sur l’Eglise et son gouvernement ».

Le conclave de la controverse

Ces révélations interviennent en pleine polémique sur le conclave qui doit élire le nouveau pape. Depuis plusieurs jours, des associations de victimes d’abus pédophiles du clergé sont en effet vent debout contre les cardinaux Roger Mahony (Los Angeles), Sean Brady (Irlande) et Godfried Danneels (Belgique), tous soupçonnés d’avoir couvert les crimes sexuels de religieux de leurs diocèses. A cette liste s’est ajouté hier le chef de l’Eglise catholique d’Ecosse, Mgr Keith O’Brien. Selon les informations de l’hebdomadaire The Observer, l’homme fait l’objet de plaintes de la part de prêtres pour « actes inappropriés » commis il y a plus de trente ans. « L’Eglise est magnifique, mais elle a une face cachée et cela a à voir avec sa responsabilité. Si le système doit être amélioré, peut-être a-t-il besoin d’être un peu démantelé », a assené l’un des plaignants. Du côté du Vatican, on assure : « Le pape est informé du problème et la question est maintenant entre ses mains. » Plus pour longtemps puisque, dans trois jours, il tirera sa révérence. §Maud Vallereau

handisport reste mis en examen pour le meurtre de Reeva Steenkamp le matin de la Saint-Valentin, l’agence d’information radio EWN a révélé hier que son frère aîné, Carl, était lui aussi sous le coup d’une inculpation pour homicide volontaire, après avoir mortellement renversé une motarde en 2010. Les analyses de sang effectuées par la police à l’époque avaient prouvé qu’il n’était pas sous l’influence de l’alcool, preuve, selon la défense, qu’il s’agissait « d’un tragique accident de la route ». Son avocat, Kenny Oldwage, a ainsi indiqué hier qu’il était certain que son client serait acquitté. Carl Pistorius, 28 ans, devait initialement passer en jugement

jeudi dernier, au moment où Oscar Pistorius comparaissait pour demander sa libération sous caution. Mais l’audience a été reportée à la fin mars. Carl a donc pu assister, avec le reste de sa famille, aux audiences de son cadet. On l’a notamment vu, très ému, aux côtés de sa sœur, Aimee.

Retour à l’entraînement ?

Quant à Oscar Pistorius,il est ressorti libre vendredi du tribunal d’instance de Pretoria, après avoir accepté de payer une caution de 85 000 euros. Selon la presse sudafricaine, l’athlète, qui n’a pas le droit d’aller chez lui, aurait élu domicile – au moins provisoirement – chez son oncle, dans un quartier cossu de Pretoria. Son coach, Ampie Louw, a, lui, indiqué qu’il pensait que Pistorius pourrait reprendre les entraînements dès aujourd’hui. §Flore Galaud

EN BREF

Chypre

Nicos Anastasiades élu Président.

Le candidat de droite a remporté hier l’élection présidentielle avec 57,5 % des suffrages au second tour. Avocat pro-européen de 66 ans et vétéran de la vie politique chypriote, il a devancé Stavros Malas, un indépendant soutenu par les communistes dominant le gouvernement sortant.

organisation caritative œuvrant dans l’éducation. Celui qui a bâti son empire à partir d’une entreprise d’huile de cuisine avait déjà fait en 2010 une donation de 2 milliards de dollars à cette même fondation.

Cuba

Raul Castro rempile. Le président

cubain a reçu hier un deuxième et dernier mandat de cinq ans, à l’issue de la séance inaugurale de la nouvelle Assemblée nationale. Agé de 81 ans, Raul Castro va utiliser son mandat pour préparer la relève, à l’horizon 2018, de la génération historique des dirigeants.

Inde

Un don qui fait rêver. Le milliar-

daire indien Azim Premji, patron du groupe informatique Wipro, a fait une donation de 2,3 milliards de dollars (1,74 milliard d’euros) à une

Silvio Berlusconi, hier à Milan. AFP

Italie

Les citoyens appelés aux urnes.

Les élections des députés et sénateurs ont débuté hier et s’achèvent aujourd’hui. Quatre grandes coalitions s’affrontent : celle des centristes menés par Mario Monti, l’autre par Silvio Berlusconi (centredroit), la 3e par le leader de la gauche, Pier Luigi Bersani, et enfin celle du trublion de la vie politique, le comique Beppe Grillo.


ACTU FRANCE

8

lundi 25 février 2013 www.metrofrance.com

Peillon veut écourter les vacances d’été

rythmes scolaires

«Nous devons être capables d’avoir un zonage l’été [deux zones], et six semaines [de vacances], c’est suffisant.»

Même si Vincent Peillon a ensuite tenté de minimiser ses propos sur i>TELE en affirmant que «la réduction des vacances n’était pas d’actualité», le ministre de l’Education avait préconisé le contraire, un peu plus tôt hier sur BFMTV. Sans fixer de calendrier précis sur sa mise en œuvre, le ministre a ajouté que «cette question ne serait pas abordée avant 2015». Il a réaffirmé que son objectif était d’« aller progressivement » vers 37 à 38 semaines de cours durant l’année, contre 36 semaines, voire 35 avec les ponts à l’heure actuelle. Appliquée, cette proposition aura une incidence sur l’organisation des examens et notamment du baccalau-

réat. Myriam Menez, secrétaire générale de la fédération nationale de la Peep (fédération des parents d’élèves de l’enseignement public) lance : «Vincent Peillon devrait arrêter les effets d’annonce. C’est du bricolage, comme d’habitude, ça ne prend pas en compte la réalité. » Elle questionne : «Qui va passer le bac en premier ? Certains le passeront donc quinze jours avant les autres ?»

Un zonage qui laisse sceptique

Plus nuancé, Jean-Jacques Hazan, président de la FCPE (Fédération des conseils des parents d’élèves), assure «ne pas être mécontent. Le temps est venu de faire un autre calendrier». Cependant, il ajoute ne pas être «demandeur de zonage». Tout aussi sceptique, Sylvie, du collectif « Prenons le temps pour nos enfants », s’interroge sur la perti-

étape pour les retraites, disons-le sans détour, c’est 65 ans entre 2025 et 2030 » mais « certainement plus près de 2025 », a déclaré hier l’ancien ministre UMP du Travail Xavier Bertrand. C’est selon lui la condition sine qua non de la préservation du système de retraite par répartition.

dans les rues de la commune hier après-midi. Cette mobilisation pour défendre l’emploi intervient après le dépôt de bilan de l’entreprise vendredi.

AujouRd’hui, l’iNvitéE dE juliEN ARNAud Est Nicole Bricq, ministre du Commerce extérieur. à 7 h 45 suR lCi.

PSA Peugeot Citroën devant la justice. Le constructeur automobile

Les salariés de Gad dans la rue.

Environ un millier de personnes, principalement des employés de l’abattoir Gad (1 700 salariés) de Josselin (Morbihan), ont manifesté

C’est un père endeuillé mais courageux qui a pris la parole, hier au micro de France Bleu Drôme Ardèche. La veille,

à suivRE suR

Social

est assigné aujourd’hui devant un juge référé du tribunal de Bobigny par le syndicat SUD de l’usine d’Aulnay-sous-Bois. Ce dernier demande la suspension du plan de restructuration du groupe, qui prévoit notamment la fermeture du site.

Drôme

BAZIZ CHIBANE/SIPA

Xavier Bertrand veut reculer l’âge de la retraite. «La prochaine

Fait divers

Quatre adolescents attaquent une voiture de police. Le véhicule

patrouillait hier dans un quartier sensible de Mulhouse lorsque des jeunes ont surgi pour lancer deux cocktails Molotov, à courte distance. L’un des coktails Molotov a cassé le pare-brise avant de la voiture. Quatre jeunes, âgés de 12 à 15 ans, ont été interpelés peu après.

nence de deux zones. Cyrielle, une autre membre du collectif, attend de voir «comment cela s’organise». Brigitte Cerf, de la SNUipp-FSU, trouve ce zonage « complètement délirant ». La militante précise : «Cela veut dire que des enfants vont partir en vacances sans leurs parents dans le cas des familles séparées ? Cette proposition n’est pas pensée pour le bien-être des enfants mais pour faire plaisir au

milieu du tourisme.» Robert Andresen, du Sundep (Syndicat de l’enseignement privé de l’académie de Créteil), assure, circonspect : «Je ne sais pas si cela va plaire à beaucoup de familles.» Interrogé, sur TF1, hier soir sur la proposition, François Fillon (UMP) a fustigé «l’improvisation » du gouvernement sur « un sujet important» qui mériterait une concertation. §VirGinie le borGne

L’ado tué d’un coup de poing souffrait d’une malformation

EN BREF

Société

Vincent Peillon a annoncé hier une possible réduction de la durée des vacances, avant de faire machine arrière. WITT/SIPA

le fils de 12 ans de Raphaël Brun est décédé à la suite d’un coup que lui avait donné un camarade, vendredi, dans l’enceinte du collège. Triste rebondissement, hier : le père a indiqué que les médecins avaient découvert lors de l’autopsie que son fils souffrait d’une malformation qui aurait fini par lui être fatale. «Une IRM a été effectuée et a révélé qu’il avait une malformation des vaisseaux sanguins au niveau du cerveau, qui, dans tous les cas, aurait causé à plus ou moins long terme leur rupture et donc une hémorragie cérébrale fatale», a ainsi expliqué Raphaël Brun. «Ça aurait très bien pu lui arriver au foot ou en chahutant avec sa sœur à la maison », a poursuivi ce pompier volontaire, qui a lui-même appelé la radio. Avant de

préciser : «On ne veut surtout pas accabler l’enfant impliqué dans cette chamaillerie.»

Victime d’un arrêt cardiaque

Baptiste, élève en 5e au collège Joseph-Bédier, avait reçu un coup de poing d’un camarade, dans le couloir du réfectoire de son collège de la commune du Grand-Serre. Sorti dans la cour quelques minutes plus tard, il avait eu un malaise et s’était cogné la tête contre un mur, avant de s’effondrer, pris de vomissements. Victime d’un arrêt cardiaque, il avait été réanimé par le cuisinier du collège, puis héliporté vers un hôpital de Lyon, où il est décédé. Agé lui aussi de 12 ans, l’auteur du coup de poing a été entendu vendredi par les gendarmes. Selon le procureur de Valence, les deux ados avaient « de très bons rapports » mais s’étaient «un peu chamaillés ces derniers jours». §Flore GalauD


VOTRE RégiOn

lundi 25 février 2013 www.metrofrance.com

Météo LyON

ST-ETIENNE

- 2° 2° Soleil

Lever : 7 h 55 Coucher : 18 h 37

gRENObLE

- 5° - 1°

- 4° 3° lune

Lever : 20 h 02 Coucher : 6 h 41

INFOS PRATIQUES Ecologie : Un colloque participatif se

tient aujourd’hui jusqu’à 17 h 30 à Sciences-po Lyon. Le thème : « Face aux défis écologiques, comment les citoyens peuvent-ils être force de réflexion et de proposition et se mobiliser activement ? » 4, rue Appleton, Lyon VIIe. Contact : 06 49 84 10 50.

Culture : Une visite guidée de la cité médiévale de Pérouges (Ain) est organisée demain à 15 heures. L’histoire, l’architecture et le patrimoine d’un des plus beaux villages de France sont à découvrir ou redécouvrir en famille. Tarif : 4 € dès 3 ans. Réservation conseillée au 04 74 46 70 84. VOS Rédaction : Pierre-Alexandre Bevand cONTAcTS pal.bevand@publications-metro.fr Publicité : Franck Barbier franck.barbier@publications-metro.fr

TCL : des contrôleurs fraudaient ! Lyon

Voilà une affaire dont se seraient bien passés les TCL. Douze agents asser-

mentés en charge du contrôle des titres de transport sont suspectés de fausse déclaration d’activité, et ce depuis novembre dernier. En clair, ils effectuaient des contrôles fictifs en « badgeant » leurs propre carte Técély ou encore des cartes trouvées ou déclarées perdues. Ils profitaient de leur temps de travail pour allonger leurs pauses ou pour discuter tranquillement entre eux. Ni vu ni connu. Mais des bruits de couloir ont peu à peu attiré l’attention de la direction qui, après enquête, a découvert la supercherie la semaine dernière. Du côté de Keolis, l’exploitant du réseau, on peine à cacher son embarras.

« Ça la fout mal »

« En tout, 27 agents sont concernés. Certains ne seront sanction-

Toute la ville dans votre poche

internet

Des loisirs à la pelle

douze agents sont susceptibles d’être licenciés. © SIPA

nés que d’un blâme ou d’un avertissement car ils ne recouraient que ponctuellement à ces pratiques. Douze agents plus sérieusement visés seront reçus lors d’entretiens individuels dans les prochains jours. Cette procédure pourrait déboucher sur des ruptures du contrat de travail », nous fait-on savoir. Pascal Jacquesson, le directeur de Keolis Lyon, insiste sur « la confiance » qu’il maintient

Vaste coup de filet aux Minguettes. La police a procédé à l’in-

Lyon tient enfin son application smartphone. © PAB/METRo

Résolument pratique et avant tout conçue pour faciliter la vie le mode de transport choisi. Des quotidienne des idées pour les loisirs, la démarches nomades urbains que détente et la vie cultuadministratives, nous sommes, elle relle ou sportive sont comprend des informa- transports et même aussi proposées. Plus tions utiles (annuaires, vie culturelle. Toutes surprenant, une foncces infos sont horaires, urgences…), tionnalité originale de des repères pour effec- accessibles via l’appli réveil vous permettra tuer les démarches chaque matin d’ouvrir Lyon. administratives les les yeux en découvrant plus courantes, ainsi que des ren- une info insolite sur la capitale des seignements permettant de se Gaules. déplacer facilement quel que soit §P. a. b

et renouvelle aux 500 agents du réseau qui effectuent leur travail consciencieusement. Si beaucoup de contrôleurs sont réticents à s’exprimer, « par solidarité » avec leurs collègues, d’autres reconnaissent que « ça la fout mal ». « Cette histoire n’arrange pas nos affaires. Déjà que nous n’avons pas la meilleure des réputations… » confie l’un d’eux. §PieRRe-aLexandRe bevand

EN bREF

Faits divers

Elle s’appelle tout simplement « Lyon ». C’est une application

pour smartphone, que tout Lyonnais ou toute personne appelée à séjourner dans la ville peut d’ores et déjà télécharger gratuitement sur Google Play (pour les téléphones Android). Pour les iPhone, elle sera disponible très prochainement sur Apple Store.

9

terpellation de 25 personnes agissant autour d’une famille qui gérait tout à fait officiellement un bar à Vénissieux. Mais derrière la façade se cachaient d’autres activités : trafic de stupéfiants ou de bijoux, blanchiment, fraudes fiscales et arnaques en tout genre. Quinze suspects ont été placés en garde à vue.

il mord un vigile et lui sectionne le doigt. Après avoir mis la

pagaille ce week-end dans une discothèque de la rue de Rancy (Lyon IIIe), un jeune homme des 22 ans a été poussé vers la sortie par les vigiles. Mais l’individu, fortement alcoolisé, s’est rebiffé et a sectionné avec ses dents la phalange d’un agent de sécurité. Placé en cellule de dégrisement, il a été mis en garde à vue. Sa victime a dû être transférée à l’hôpital Edouard-Herriot.

Social

l’hôpital psychiatrique du Vinatier toujours en grève. Le conflit

qui à Bron oppose depuis mardi dernier les agents à la direction semble devoir se prolonger. Les grévistes protestent après l’exclusion d’une infirmière et réclament une amélioration de leurs conditions de travail.

nora berra brigue l’investiture UMP pour les municipales. © RoBERT ALAIn/SIPA

Politique

ils sont finalement cinq. La

députée européenne Nora Berra, le député du Rhône Georges Fenech, les conseillers municipaux Emmanuel Hamelin et Michel Havard, auxquels s’ajoute Myriam Pleynard : ils sont cinq à briguer l’investiture UMP pour les élections municipales de 2014 à Lyon. Il semble donc probable que des primaires seront organisées afin de déterminer qui se présentera (sans doute) face à Gérard Collomb.


votre job

10

2

Penser à l’après-bac Un livre pour s’orienter. Le 20 mars,

la première phase de la procédure APB se termine pour tous les élèves de terminale. Le guide Admission post-bac (éd. Studyrama) vous permettra de préparer au mieux votre inscription et de faire les choix les plus judicieux. Prix : 12,95 €, en librairie.

lundi 25 février 2013 www.metrofrance.com

200

C’est le nombre de conseillers en immobilier indépendants qu’OptimHome compte recruter chaque mois en 2013. L’objectif est de développer un réseau immobilier national à domicile. Infos sur www.optimhome-recrutement.com

Un job près de chez soi Le site Jopaproximite.com vous permet de déposer votre CV et de consulter les offres près de chez vous. Employeurs, présentez votre société avec photos et avis.

Technicien

Le job aux mille visages salaire. Persuadés que le métier de technicien est peu rémunérateur, les jeunes délaissent la profession. carrière. Or, les opportunités d’évolutions sont nombreuses.

l

étUdes Il existe trois niveaux de diplômes pour le métier. L’employé qualifié détient un CAP ou un BEP. L’agent technique est titulaire d’un bac professionnel ou d’un brevet de technicien. Le technicien supérieur est sanctionné par un BTS, par un DUT ou par une licence professionnelle. Pour en savoir Plus : Le salon Top technicien, le 9 avril, à l’espace Grande Arche de Paris La Défense. Entrée gratuite.

BarBara Kiraly

es temps changent mais les idées reçues traversent les décennies sans prendre une ride. « Dans les années 1990, le salaire des techniciens laissait à désirer, se rappelle Benoît Créneau, de Page Personnel. Il y avait trop de jeunes diplômés sur le marché. De fait, l’offre était supérieure aux besoins des entreprises. » Logiques, les étudiants ont peu à peu délaissé ce métier. « Une tendance renforcée par le manque de valorisation des filières techniques », ajoute Benoît Créneau. Le nombre de professionnels s’est donc réduit au fil du temps. Tant et si bien que les entreprises jouent aujourd’hui des coudes pour les recruter.

30 000 euros brut par an

Toutefois, les jeunes n’ont pas intégré cette évolution. « Le marché est de moins en moins dense, confirme Benoît Créneau. Beaucoup continuent leurs études jusqu’à bac + 4/+ 5. Or, les entreprises recherchent des profils très techniques. » Les jeunes poursuivent leur formation en espérant ainsi un plus haut salaire à l’embauche. Un technicien débute à 23 000 euros brut par an. Il peut toucher 30 000 euros brut après cinq ans de carrière. Les jeunes auront l’occasion de monter en compétences en se tour-

en chiffres les cinq techniciens les plus recherchés par les entreprises :

a l’image du terme « ingénieur », la formation de technicien se fait dans plusieurs domaines, comme l’informatique, la maintenance ou encore la chaudronnerie. SIPA

nant vers des fonctions d’encadrement. « Seuls les meilleurs seront sélectionnés », prévient Benoît Créneau. Pour être choisi, il faudra évidemment bien maîtriser sa spécialité. Et savoir traduire les besoins des non initiés. « Souvent, les gens ne s’y connaissent pas assez pour exprimer ce dont ils ont besoin, explique Valérie Vaillant, du site d’emploi Technicien.com. Ceux qui savent comprendre les attentes de leurs clients ou de leur collaborateur font la différence. » Le métier de technicien a des facettes insoupçonnées. §

1. Responsable de maintenance 2. Responsable de production 3. Technicien en bureau d’études 4. Technico-commercial 5. Technicien SAV SOURCE : TEChnICIEn.COm 2013

Un métier vieux comme Hérode décryptage. Du métier de technicien biologiste à celui de technicien de maintenance industrielle, il y a un monde. Et pourtant, ces deux professionnels portent le même nom. Car le mot « technicien », du grec « techne », désigne la production et la fabrication matérielles. « Ce mot est très souvent employé, car il renvoie à un professionnel qui sait produire quelque chose et qui a conscience de son expertise », explique Carine Girac-Marinier, directrice du département dic-

tionnaire et encyclopédie chez Larousse. Ce terme renvoie aussi « à une certaine notion d’habileté et de maîtrise des outils », ajoute Valérie Vaillant, du site d’emploi Technicien.com. Aujourd’hui, le marché du travail a tendance à spécialiser les salariés. « Les protocoles s’accroient et nous développons une bonne maîtrise de notre métier », décrypte Carine Girac-Marinier. Demain, nous serons peut-être tous des techniciens.§B. K.


lundi 25 fĂŠvrier 2013 www.metrofrance.com

votre job

11


votre job

lundi 25 février 2013 www.metrofrance.com

Des pistes pour se détendre

Stress

« Le corps exprime souvent ce que la tête ne veut pas entendre », souligne Frédérik Ughetto, fondateur de Santé Partners. Si, au bureau, vous vous

sentez démotivé ou fatigué, que vous avez des maux de ventre ou de dos, et que vous n’arrivez plus à accomplir une tâche considérée comme facile auparavant, vous êtes peut-être un peu trop stressé. Pourtant, avoir un coup de feu booste la performance. « Le stress permet d’agir face à un événement extérieur, explique Catherine Balme, médecin et consultante chez Elitcoaching. Il devient problématique lorsqu’il est chronique et répété. Car vos ressources s’épuisent et vous e pouvez plus réagir. » Du coup, certains en arrivent au burn out ou à la dépression. D’autres peuvent avoir de gros problèmes physiques. Selon une étude de l’Inserm, les personnes exposées au stress auraient 23 % plus de risques

Certaines techniques respiratoires peuvent vous soulager durant la journée. SiPa

que celles qui n’y sont pas exposées de faire un infarctus. Heureusement, il est possible de réduire l’impact sur le plan individuel.

Ménagez-vous

Premier conseil, communiquez. « Essayez de comprendre la source du stress et parlez-en avec votre

manager, préconise Frédérik Ughetto. Il pourra trouver des solutions. » Pour que votre requête passe mieux, parlez de ce que vous ressentez sans être accusateur. En parallèle, surveillez votre mode de vie. « Quelqu’un qui dort mal, se nourrit mal et qui ne fait pas de sport sera globalement moins résistant », signale Catherine Balme. Vous pouvez aussi travailler sur vous-même. « L’hypnose permet de reconsidérer sa situation, indique Catherine Balme. Quelques séances peuvent suffire à vous permettre de trouver des solutions adaptées. » D’autres vous orienteront vers la sophrologie. « Ces techniques respiratoires peuvent vous aider à contrôler les effets du stress sur votre organisme », assure Frédérik Ughetto. Mais, quelle que soit la solution adoptée, rappelez-vous que le meilleur rempart reste le bon équilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle.§ B. K.

13

AGENDA

24-28 février

Salon de l’agriculture SimaSimagena, à Paris. Outre les ani-

maux et les produits du terroir, cette édition permettra de rappeler que 5 000 postes sont à pourvoir dans l’agroéquipement, dont le marché français a enregistré 32,4 % d’augmentation en 2011.

27 février

S’expatrier, mode d’emploi, à Paris. Vous voulez travailler à l’étranger ? Durant cette journée, vous pourrez rencontrer des experts et assister à des conférences. Infos sur www.expatriermodedemploi.org

22 mars

Concours CASTing. Les étudiants

en fin de cursus de licence scientifique ou professionnelle ont jusqu’au 22 mars pour s’inscrire au CASTing (concours d’admission sur titre ingénieur) du groupe des Ecoles Centrales. 115 places seront offertes au final. Toute les infos sur http://casting.ecolescentrales.fr

LA RÉFÉRENCE EN PRATIQUES ET EXPERTISES DE PRÉVENTION ET SÉCURITÉ PRÉVENTION

SÉCURITÉ

Enquête, Profilage criminel, Police technique et scientifique, Médecine légale, Police Municipale, Sécurité privée, Administration pénitentiaire etc.

© Crédit photo : iStockphoto

Votre j3b

Chaque lundi, retrouvez les bons plans formation Contact commercial emploi@publications-metro.fr - 01 55 34 43 81

COURS PRATIQUES LES WEEK-ENDS SUR PARIS OU PAR CORRESPONDANCE Inscription à tout moment et tous publics 50 euros par mois sur 20 mois SCENE CRIME CROSS par année d’études T E O N N O SCE SCENE CRIME CROSS* T O DO N

CRIME CROSS DO NOT

D

*Scène de crime Passage interdit

Assistance sociale, Victimologie/aide aux victimes, Prévention de la délinquance, Psychologie criminelle, Gestion des conflits et profils à risque etc.

SCENE CRIME CROSS T O N DO

IHECRIM EXPERTISE

www.ihecrim.fr

INFORMATION - ORIENTATION GRATUITE

ihecrimuniversite@gmail.com / 06 99 65 95 65 / 09 81 39 07 03


CULTURE

14

3

Cinéma Kristen Stewart élue pire actrice de l’année. Ce

« prix » a été décerné à la star américaine, samedi à Los Angeles, lors des Razzie Awards, les « Oscar du pire », pour son rôle dans Twilight 5.

lundi 25 février 2013 www.metrofrance.com

« J’ai dépensé 5 à 6 millions de dollars en cocaïne. J’ai snifé la moitié du Pérou. Mais ça n’a plus d’importance. »

steven tyler, Le chanteur d’Aérosmith s’est confié ce week-end dans l’émission australienne « 60 Minutes » sur son ancienne addiction à la drogue.

Musique

sur le web Gérard Depardieu, qui a récemment acquis la nationalité russe, a été officiellement enregistré samedi comme habitant 1, rue de la Démocratie à Saransk, en Mordovie. Voir le diaporama metrofrance.com/depardieu

Bolides, jeux vidéo et serge Gainsbourg : le DJ revendique un univers hétéroclite. vincent DeSaiLLy

Kavinsky roule au super sortie. Le DJ français Kavinsky, révélé par la BO de Drive, publie son premier album, Outrun. électro. Rencontre avec un artiste autant influencé par les dance-floors que par Serge Gainsbourg. Dolorès Bakela

I

l y a une vie après Drive. En 2011, le titre « Nightcall » explosait sur les ondes grâce au succès de la bande originale du film noir avec Ryan Gosling. Un slow électro composé par le DJ français Kavinsky. « Nicolas Winding Refn, le réalisateur, avait appelé mon label afin d’utiliser ce morceau, se rappelle l’intéressé. J’avais dit oui tout de suite, car j’étais fan de sa trilogie Pusher. Au moment où j’ai découvert Drive en salle, je ne savais pas encore comment ma musique avait été intégrée. J’ai été agréablement surpris de l’entendre dans sa totalité. Et ça marchait super bien avec mon univers. » Car si « Nightcall » semble avoir

été composé spécialement pour Drive, c’était en réalité un titre publié un an plus tôt par le DJ, bien connu des clubbers du monde entier. Comme le film de Nicolas Winding Refn, les clips de ses précédents morceaux, « Testarossa autodrive » et « Dead Cruiser », mettaient d’ailleurs en scène un personnage solitaire, conduisant un gros bolide dans la nuit noire. Et qui apparaît de nouveau dans celui du single « Protovision ».

Des morceaux retravaillés

« Je n’ai pas de manie, prévient Kavinsky. Mais je pense que le meilleur endroit pour écouter de la musique, c’est dans une voiture. Pour faire de la musique, j’ai besoin d’un support, d’une histoire. De me faire mon film. »

Tous ces titres figurent sur son premier album, Outrun, aujourd’hui dans les bacs. Au point d’en faire une sorte de bestof agrémenté d’inédits ? « Il était important que l’évolution de ma musique se trouve sur le disque, sachant que les morceaux déjà connus ont été retravaillés », rectifie le DJ, qui mixe désormais un vendredi par mois sur NRJ, dans l’émission « Extravaganza ».

Un son lascif

Outre son goût pour les voitures et les jeux vidéo, que sa musique illustre parfois, Kavinsky a des références. Lui que sa mère a mis au piano de force pour l’empêcher de scotcher devant des dessins animés, voue une admiration sans bornes à Serge Gainsbourg. Il a d’ailleurs récemment pris sa défense sur Twitter face aux attaques de Serge Lama. « Ça me fait marrer qu’un mec en train de clouer son cercueil sorte des phrases aussi vilaines que “Serge

Gainsbourg n’a rien inventé”. » L’homme à tête de chou , qui adorait les albums concepts, est une inspiration permanente pour l’auteur d’Outrun. Avec ce disque d’électro héroïque et sexy, Kavinsky tient sans doute la bande-son idéale de bien des nuits blanches.§

on aime

Un trip musical haletant

Kavinsky signe un premier album-concept vrombissant avec Outrun, qui porte le nom d’un jeu video phare des années 80, période de prédilection du DJ. Un « Prelude » ouvre l’album bâti comme un scénario. Les instrumentaux « Protovision » et « Testarossa autodrive » côtoient le lancinant et sensuel « Nightcall ». A l’arrivée, Kavinsky signe un disque d’électro efficace et haletant, idéal pour flâner en voiture, baffles à fond.§D. B.


16

20.50 Série

médias

20.50 Série

lundi 25 février 2013 www.metrofrance.com

20.45 Cérémonie

20.55 Série

20.50 Film

20.50 Téléréalité

Joséphine, ange gardien «Le cirque Borelli». Avec Mimie Mathy, Bertrand Degrémont.

Rizzoli & Isles : autopsie d’un meurtre «L’apprenti». Avec Angie Harmon, Sasha Alexander.

Les Victoires de la musique classique Présentation : Louis Laforge et Frédéric Lodéon.

Maison close Saison 2, épisode 7. Avec Valérie Karsenti, Anne Charrier, J. West.

Sens unique Espionnage de Roger Donaldson. 1987. USA. VM. 114 mn. Avec K. Costner.

22.50 New York, unité spéciale Série. «Épouse modèle» «Conflit d’intérêt» «Lourdes peines». Avec Christopher Meloni. 1.20 Au Field de la nuit Présentation : M. Field.

21.40 Rizzoli & Isles : Autopsie d’un meurtre Série. «L’étrangleur de Boston» - «Frais de scolarité». 23.00 Un œil sur la planète Magazine. 0.50 Journal de la nuit

23.40 Soir/3 0.10 Evian 1938, la conférence de la peur Documentaire. 2011. 1.15 Vivre au pays à tout prix Documentaire. 2.05 Chabada Magazine. Présentation : D. Lumbroso.

21.50 Maison close Série. Saison 2, épisode 8. 22.45 85e cérémonie des oscars Cérémonie. 0.15 L’œil de Links Mag. 0.40 Battleship Science-fiction de Peter Berg. 2010. USA. 130 mn.

22.40 Women Without Men Comédie dramatique de Shirin Neshat. 2009. Iran. VM. 95 mn. 0.15 Territoire perdu Doc. de Pierre-Yves Vandeweerd. 2010. Fr/Bel. 74 mn. 1.35 Metropolis Magazine.

TMC 20.45 Le monde de Narnia - Chapitre 1 : le lion, la sorcière blanche et l’armoire magique Fantastique de A. Adamson. 2005. USA. 132 mn. Avec Skandar Keynes, Tilda Swinton, Georgie Henley.

FRANCE 5 20.35 La tranchée des espoirs Guerre de Jean-Louis Lorenzi. 2002. Fr. 106 mn. 22.35 C dans l’air Magazine. 23.45 Avis de sorties Magazine. 23.55 Entrée libre Magazine.

NT1 20.45 Bachelor, le gentleman célibataire Divertis. Présentation : Grégory Ascher. 1.30 Les nouvelles filles d’à côté Série. «Tout est possible» - «Aménagements» «Installation». Avec Christiane Jean.

D8 20.50 Shaolin Soccer Comédie de Stephen Chow. 2001. Hong Kong. 90 mn. 22.30 Seven Thriller de David Fincher. 1996. USA. 120 mn. Avec Brad Pitt. 0.45 Touche pas à mon poste ! Magazine.

HD1 20.50 Les sorcières d’Eastwick Comédie de George Miller. 1987. USA. 113 mn. 22.55 Détrompez-vous Comédie de Bruno Dega. 2007. Fr. 88 mn. Avec F. Cluzet. 0.30 Acteur Court-métrage.

W9 20.50 La princesse et la grenouille Animation de John Musker et Ron Clements. 2008. USA. VM. 100 mn. 22.30 Pretty Woman Comédie de Garry Marshall. 1990. USA. VM. 115 mn.

Top Chef Présentation : Stéphane Rotenberg. 23.45 Norbert et Jean : le défi ! Magazine. Présentation : Norbert Tarayre et Jean Imbert. 2.00 The Unit : commando d’élite Série. «La boîte de Pandore». Avec Dennis Haysbert. 2.50 Les nuits de M6

FRANCE 4 20.45 Fais pas ci, fais pas ça Série. Avec Isabelle Gélinas, Bruno Salomone. 0.10 Tout le monde descend ! Comédie de Renaud Bertrand. 2010. Fr. 100 mn. 1.45 #Faut pas rater ça ! Talk-show.

NRJ12 20.50 Crimes à Marseille Série doc. Présentation : Jean-Marc Morandini. 22.30 Crimes en Île-de-France Série doc. 0.10 Crimes en Pays-de-Loire Série doc. 1.50 Poker


SPORTS

lundi 25 février 2013 www.metrofrance.com

Ski alpin

4

Tennis

Alexis Pinturault sacré.

Jo-Wilfried Tsonga triomphe à Marseille. Le Manceau, qui avait

afP

Le Français a remporté le slalom géant de GarmischPartenkirchen (Allemagne), hier. Il signe sa troisième victoire en Coupe du monde de ski alpin cette saison.

éliminé son compatriote Gilles Simon en demies, s’est imposé hier en finale de l’Open 13 de Marseille face au Tchèque Tomas Berdych, en trois sets (3-6, 7-6, 6-4). Tsonga s’adjuge le 10e titre de sa carrière.

17 suR le web Quatorze spectateurs ont été blessés après un spectaculaire crash impliquant plusieurs voitures dans une course auto de la Nascar, samedi aux Etats-Unis. à liRe suR metrofrance.com/nascar

Football Ligue 1

Paris assure l’essentiel Réussite. Sans vraiment dominer l’OM, les Parisiens se sont imposés dans le clasico et gardent Lyon à distance. staRs. David Beckham a joué les seize dernières minutes de ce choc de L1 sous les yeux de son épouse Victoria.

2

PsG

26e journée

Résultats vendredi Nice - Reims........................................................... 2-0 samedi Rennes - Sochaux ...................................................2-2 Nancy - Saint-Etienne........................................... 0-3 Evian - Montpellier ................................................0-1 ajaccio - Lille ..........................................................1-3 Valenciennes - Toulouse.......................................0-0

0

Troyes - Bastia .......................................................0-0 hier Lyon - Lorient ......................................................... 3-1

Marseille

Bordeaux - Brest.................................................... 0-2 PSG - Marseille...................................................... 2-0

sébastien coca

classement

l

es supporters parisiens ont certainement dû se pincer pour y croire. Entre le premier match de Beckham sous ses nouvelles couleurs, le coup d’envoi de ce 81e clasico donné par Ronaldo (l’ancien buteur brésilien) et la victoire vraiment chanceuse face à l’OM, la soirée d’hier a pris des allures de miracle. Au-delà des stars et des paillettes, l’enjeu de cette rencontre était avant tout sportif pour le leader qui restait sur une piteuse défaite à Sochaux (2-3). Les Parisiens ont donc des choses à prouver et ne perdent pas une seconde pour prendre la main. La première minute de jeu est à peine passée qu’Ibrahimovic, sur une déviation lumineuse, met Lavezzi sur orbite, mais l’Argentin frappe le poteau d’un Mandanda sans réaction. Le match s’annonce déjà délicat pour le gardien marseillais, qui, quelques minutes plus tard, va jouer de malchance. Sur un tir trop croisé de Lucas à l’entrée de la surface, le ballon est dévié par Barton puis Nkoulou, et Mandanda est

lavezzi (en bleu), très bon hier soir, devance Morel, et le PsG file vers la victoire. afP

battu (1-0, 11e). Déjà que Paris a du talent, si la providence s’en mêle…

Marseille se réveille

Depuis le banc de touche, Beckham apprécie la domination parisienne tandis que l’OM souffre, et commence à donner des coups. Une forme de rébellion qui a du bon, puisque Marseille produit enfin du jeu. Mais la frappe trop enlevée de Kadir (32e) ou le coup franc vicieux

de Valbuena (40e) restent des avertissements sans frais. Et même si les débats s’équilibrent en seconde période, il était écrit que ce clasico serait pour Paris. Toujours intenable, Lavezzi continue de porter le PSG, tandis que, dans l’autre camp, c’est Valbuena qui joue les détonateurs. C’est d’ailleurs sur une superbe ouverture de ce dernier que Gignac est tout près d’égaliser (54e). L’OM met Sirigu à contribution et Paris se

1. PsG 2. Lyon 3. marseille 4. nice 5. saint-etienne 6. montpellier 7. rennes 8. Lille 9. Lorient 10. Bordeaux 11. valenciennes 12. Toulouse 13. ajaccio 14. Brest 15. sochaux 16. Bastia 17. reims 18. evian 19. Troyes 20. nancy

Pts 54 51 46 45 44 41 41 40 39 38 34 33 29 28 27 27 24 23 20 18

J 26 26 26 26 26 26 26 26 26 26 26 26 26 26 26 26 26 26 26 26

G 16 15 14 12 12 12 12 10 10 9 9 8 7 8 7 7 5 5 3 3

N 6 6 4 9 8 5 5 10 9 11 7 9 10 4 6 6 9 8 11 9

P Dif 4 +33 5 +21 8 +1 5 +11 6 +21 9 +9 9 +5 6 +9 7 0 6 +4 10 -2 9 0 9 -7 14 -9 13 -11 13 -22 12 -9 13 -14 12 -18 14 -22

complique la vie. La rentrée de Beckham, à la 76e minute, offre un peu d’air pendant cette séquence compliquée. Juste de quoi permettre aux supporters parisiens de retenir leur souffle jusqu’au coup de sifflet final. Car même si Ibrahimovic, qui marque en toute fin de match sans le faire exprès, gonfle la victoire du PSG (2-0, 90e +1), avouons-le, Marseille aurait mérité de gâcher la fête.§


18

SPORTS

lundi 25 février 2013 www.metrofrance.com

Frédéric Michalak, entré en jeu en seconde mi-temps, n’a pas su guider les Bleus vers la victoire à twickenham. GETTy

L’OL tient la cadence

Ghezzal et Benzia, vainqueurs hier. afp

Ligue 1. Lyon n’abdique pas. Revenu à

hauteur des Parisiens avant le clasico du soir, l’OL a montré qu’il avait de la ressource. Le coup sur la tête infligé par Tottenham trois jours plus tôt n’a pas empêché l’OL de battre Lorient, hier (3-1). « Il y a de l’ambition dans mon groupe malgré la jeunesse que vous avez pu constater sur le terrain », a souligné Rémi Garde, rendant hommage à Ghezzal, buteur de 20 ans, et à Benzia, passeur décisif de 18 ans. Grâce à ces deux jeunes pousses et à Lisandro, l’OL a enfin remporté son premier match de l’année 2013 à Gerland.§E. B

La gueule de bois avant la cuillère ?

puis ont fait un tour, en smoking, tels des James Bond d’un soir, au banquet de l’Amicale des supporters. Ce n’est qu’après minuit qu’ils ont enfin pu souffler entre eux… et passer une tête dans la « suite de survie » de l’hôtel, où des Basques tenaient buffet ouvert toute la nuit. Un peu de saucisson, du foie gras et du gâteau aux cerises noires a aidé à remonter le moral de certains. Le champagne aussi. Avant de rejoindre le pub du coin pour une dernière pinte, Frédéric Michalak avait déjà retrouvé le sourire. Pour d’autres, il faudra attendre 4 ou 5 heures du matin, et la fermeture du bar de l’hôtel... Le lendemain, Morgan Parra, lui, était rassuré sur sa condition physique : une petite douleur à la tête du péroné et une cheville un peu enflée. Pour d’autres, c’est le moral qui est touché. Yoann Huget semblait très affecté, de même que Dimitri Szarzewski, visiblement abattu par cette troisième défaite d’affilée. Dimanche après-midi dans le train du retour, il n’avait visiblement pas encore tourné la page : il revisionnait le match de la veille. §FloREncE SantRot, à Londres

en BreF

Football

Swansea entre dans l’histoire.

Pour la première fois, la League Cup a échappé à un club anglais : hier, les Gallois de Swansea City ont écrasé en finale le club de Bradford (4e division), 5-0, sur la pelouse de Wembley. Cette victoire est le premier trophée majeur des Swans.

Combiné nordique

Les Bleus champions du monde.

L’équipe de France a obtenu hier la médaille d’or aux championnats du monde de Val di Fiemme (Italie). Jason Lamy-Chappuis – déjà sacré samedi – et ses équipiers ont devancé la Norvège et les Etats-Unis.

Cyclisme sur piste

Quatre médailles pour la France. Des championnats du

monde disputés à Minsk (Biélorussie), l’équipe de France a ramené deux médailles d’or et deux de bronze. Hier, Vivien Brisse et Morgan Kneisky ont été sacrés dans l’épreuve de « course américaine ».

Rugby VI nations

Elle était pourtant belle, cette « Marseillaise », dans le stade de Twickenham. Elle semblait même impressionnante... jusqu’à ce que, une poignée de secondes plus tard, un grondement ne se fasse entendre. Ce grondement, c’est le cœur de l’Angleterre qui bat le mythique « Swing low, sweet chariot », l’hymne officieux du XV de la rose. De quoi en intimider plus d’un et faire craindre le pire pour la France. Rien de tel au final, mais pas de

miracle non plus : les Bleus se sont inclinés sur un score de 23-13 totalement justifié, malgré un éclair de génie de 60 mètres de Wesley Fofana. « On ne peut pas gagner en ne jouant que cinquante minutes », tranche un supporter qui suit « le XV de France dans tous ses déplacements dans le Tournoi des VI nations depuis plus de dix ans. »

Buffet nocturne

Après le match, les joueurs se sont pliés au traditionnel dîner officiel,

VI nations 3e journée résuLtats samedI Italie - pays de Galles......................................... 9-26 angleterre - france ....................................................23-13 hIer Ecosse - Irlande.............................................................12-8

cLassement 1. angleterre 2. Pays de Galles 3. ecosse 4. Irlande 5. Italie 6. France

pts 6 4 4 2 2 0

J 3 3 3 3 3 3

G 3 2 2 1 1 0

N 0 0 0 0 0 0

p 0 1 1 2 2 3

Dif 36 19 8 -2 -36 -25

Les Bleus n’ont fait qu’illusion... Le XV de france a essuyé samedi face aux anglais sa troisième défaite en autant de matches dans le Tournoi.

Pourtant, les Bleus ont montré qu’ils pouvaient être mieux que l’ombre d’eux-mêmes, au point de virer à la pause avec un point d’avance (9-10). Mais cela n’aura duré qu’une cinquantaine de minutes... La sortie de Trinh-Duc a coïncidé avec le délitement du jeu tricolore. Au coup de

sifflet final, un constat s’impose : pour la première fois depuis 1982, les Bleus s’inclinent lors de leurs trois premiers matches. Et avec ce triste bilan, évidemment, on remue la cuillère de bois dans la plaie.

L’Irlande le 9 mars

L’ustensile, généralement dévolu aux Italiens ou aux Ecossais, est à notre portée. Pour éviter de la touil-

ler, comme les Bleus l’ont fait pour la dernière fois en 1957, il n’y aura ni Wilkinson ni McAlister, ces « ouvreurs avec un jeu au pied de 70 mètres » dont rêve Saint-André. Ils feront bien sûr défaut au groupe de 23 que le coach doit dévoiler aujourd’hui vers 18 heures et qui affrontera l’Irlande à Dublin le 9 mars. §EMManuEl BouSquEt


détente

lundi 25 février 2013 www.metrofrance.com

l’hoRoscope AudRAy GAillARd

Bélier

Votre moral est au beau fixe aujourd’hui, vous sentez que rien ne peut vous atteindre. Vous êtes heureux(-se) de vivre tout simplement.

Mots fléchés n° 769 / moyen SOTTES ACCLIMATÉ AU PAYS

PIQUEASSIETTE

Balance

BRIGAND

Vous ne tentez pas le diable malgré les nombreuses propositions que l’on vous fait. Vous appréciez votre petit confort et votre stabilité.

DANGER EN MER CITÉ SURTILLE

Taureau

Gémeaux

Vous ne supportez plus l’agitation qui règne autour de vous. Vous avez besoin de calme et de tranquillité pour réfléchir à votre avenir.

Cancer

Vous avez une petite forme et vous avez du mal à garder votre sang froid. Vous vous emportez pour un rien mais vous n’arrivez pas à vous contrôler !

Lion

Soyez franc(he), vous avez tout à y gagner. Vous devriez dire la vérité à vos proches, ils apprécieront votre sincérité et finiront par vous pardonner.

Vous travaillez efficacement et vous ne perdez pas de temps dans des discussions inutiles. Action-réaction sont vos mots d’ordre de la journée.

Sagittaire

Vous avez le courage d’aller au bout de vos actions et d’assumer toutes vos idées. Vous ne renoncez jamais lorsque vous croyez à un projet.

EUT EN TÊTE MEMBRE DE L’UE ON NE TOMBE PAS PILE DESSUS

DES RÈGLES TENUE LÉGÈRE ANIMAL QUI DORT BEAUCOUP

PROCHE DU PARÉO

Capricorne

Vous n’êtes pas patient(e) avec vos collègues aujourd’hui, vous les envoyez balader à la moindre de leur demande. Vous jouez les solitaires.

FÊTE AU VIETNAM

ARBRE À FRUITS ROUGES ÉVALUE À LA MAIN

BIEN PROTÉGÉE

Verseau

Célibataire, votre coeur risque de battre la chamade aujourd’hui, vous allez vous rendre compte des sentiments que vous éprouvez pour lui/elle.

8

(5€ les 10 minutes)

l’iMAGe

Sudoku n° 769 / moyen

4

7

3

8

9

5

3

2

9

5

6

1

8 3

5

3

7

4

8

9

6

1

4

8

6

4

8

Solutions n° 766

Sudoku

C V R C P OR I G I R EMUN E R S E C T E L A T U E D E S

H N A I S

C E T T E

A V E U L I I E S S O L L E U T CH

E R E S R E S E R V E

GÉNIE DE L’AIR

AVANT APRÈS CASSER LES ANGLES

7

I C G L A I U I L L E E L S E

NOBLE ANGLAIS ELLE EST BAVARDE

LOCAL

BALAI

01 75 75 90 93

D B I S E R A BO E L E R C T E

ENTOURAIT

SANS RÉPONDANT ÉPIQUE ÉPOQUE

Consultez AudrAy gAillArd et son équipe de voyants

A C C O U R U S

CHAUMES

ARRIVÉE À LA MATERNITÉ MORDU

HOMME TROMPÉ

FIN D’UN GRAINE INFINITIF HUILEUSE CÔNE ITALIEN

Votre partenaire a besoin d’être rassuré(e) sur vos sentiments alors n’hésitez pas à lui témoigner votre amour. Des petites attentions quotidiennes devraient entretenir votre flamme.

E A L E A C T CR O ON

DIRIGER GENS DU MÊME ÂGE

DÉDUCTION L’OTAN AUX USA

MANQUER

Vous n’évoluez pas aussi rapidement que vous le souhaiteriez et vous en touchez deux mots à votre boss. Il ou elle saura se montrer conciliant(e).

Mots fléchés

TITRE DE PÉRIGNON GUÈRE

NOMBRE IMPORTANT GIVRE

Poissons

Vierge

GROUPE DE POISSONS APOTHÉOSE ART À TOKYO

Scorpion

Vous faites preuve d’une belle réactivité au boulot, vos collègues savent qu’ils peuvent compter sur vous pour prendre des initiatives.

19

8

7

5

4

2

6

3

1

9

1

4

6

7

3

9

8

2

5

2

3

9

1

8

5

6

7

4

6

5

2

8

7

3

9

4

1

3

1

7

6

9

4

2

5

8

9

8

4

2

5

1

7

6

3

7

2

1

3

4

8

5

9

6

5

6

8

9

1

2

4

3

7

4

9

3

5

6

7

1

8

2

RetRouvez toutes les solutions des jeux suR jeux.metrofrance.com

9

echec et mat

photo par Stan honda / afp

Le cavalier noir prend le pion blanc. A New York, deux hommes se livrent à une partie d’échecs surdimensionnée.

Edité par SAS Publications Metro France 35, rue Greneta, 75002 Paris SIREN 439 396 474 RCS Paris §N° de commission paritaire 0617 C 91395§Président - Directeur de la publication : Édouard BocconGibod§Directrice générale : Sophie Sachnine§Imprimé par le groupe Riccobono Presse Investissement – RPI, Domaine de Massane - Espace Méditerranée, 34670, Baillargues§Publicité commerciale : 01 55 34 45 16§Publicité culture : 01 55 34 45 18§Publicité emploi & formation : 01 55 34 78 42§Diffusion : 01 55 34 45 00§E-mail distribution : distribution@ publications-metro.fr§E-mail rédaction : courrier@publications-metro.fr§Relations médias : Frédéric Henry§FHCOM : 01 55 34 24 24§Rédacteur en chef : Christophe Joly§Rédacteurs en chef délégués : Christophe Coubetergues, Jérôme Guillas§Rédacteurs en chef adjoints : Flore Galaud (News), Ulla Majoube (Suppléments et pages thématiques), Alexis Picard (Régions), Joël Riveslange (Sports), Florence Santrot (Soft News), Jérôme Vermelin (Culture)§Standard rédaction : 01 55 34 45 00§E-mail : prenom.nom@publications-metro.fr



20130225_fr_rhonealpes