Page 1


Metro a rencontré au québec la grande prêtresse de l’heroic fantasy. WILLIAM/SIPA

livre P. 12

Anne Robillard, un bijou de fantasy NaNtes P.P.9xx xxxxx www.metrofrance.com

jeudi 21 février 2013 N° 1666 xxxx

«Le combat Titre continue» pour Serge Charnay

alimeNtatioN P. 4

NAN

Ne jetez pAs ce jourNAl sur lA voie publique : offrez-le à votre voisiN !

metro est imprimé sur du pApier 100% recyclé.

En 2030, vous allez déguster

En plein scandale de la viande de cheval, l’inquiétude plane sur nos assiettes. A quoi ressembleront-elles dans les prochaines années ? Selon les spécialistes, les Français feront le choix du goût, en mangeant moins mais mieux.

politique P. 8

L’UMP fête la «saint Nicolas» Les Amis de Nicolas Sarkozy ont tenu hier leur premier colloque à la gloire de l’ex-président. Une façon d’entretenir la flamme en attendant son éventuel retour.

brice Hortefeux, christian estrosi, Nadine morano et jean-françois copé, hier à paris. AfP

moNde P. 6

fiscalité P. 10

football P. 16

Otages : la France affiche sa fermeté

Comment payer moins d’impôts grâce à l’immo

Le Barça xxxxxxx craque à Milan

le barcelonais messi. AfP


événement

1

jeudi 21 février 2013 www.metrofrance.com

2,7

« Vous nous aviez promis la croissance en France et en Europe, nous avons l’austérité en France et en Europe. » Jean-louis Borloo, président de l’UDI, hier à l’Assemblée nationale, au sujet de la réduction du budget européen.

AFP

4

C’est, en millions, le nombre de Français touchés par la grippe en neuf semaines d’épidémie. Cette dernière pourrait amorcer sa décrue cette semaine.

Fait divers Découvert ligoté et mort. Le

cadavre d’un gérant de camping de Royan (Charente-Maritime), ancien maire d’une commune proche, a été retrouvé hier matin, ligoté et blessé à la tête, a-t-on appris de source policière.

Consommation

2030, bien dans votre assiette ? InquIétude. La composition de nos assiettes est une grande source d’anxiété depuis ces dernières années. AvenIr. Les consommateurs devraient privilégier les filières courtes et les produits les plus traçables. Julien Chevron

n

ostradamus n’est plus là pour imaginer notre assiette en 2030. Et pourtant, à l’occasion du 30e Festival international du film d’environnement, la question de l’évolution de notre alimentation d’ici à vingt ans fait débat. Au petit jeu des pronostics, certains parient sur le développement des protéines végétales en remplacement progressif de la

« Ni les politiques ni les industriels ne pourront imposer leur vision au consommateur » Gilles Fumey, géographe.

viande, dont la production est jugée trop polluante. L’utilisation de protéines non animales comme les algues va ainsi augmenter et le recours aux vitamines et aux ions sera optimisé. Mais tout cela ne veut pas dire que notre assiette sera triste ou fade. Bien au contraire, elle devrait encore gagner en saveurs.

Pas de pilules ni d’insectes

Une chose est cependant certaine : les experts balaient unanimement d’un revers de la main les fantasmes liés aux pilules et aux insectes comme éléments importants de notre alimentation en 2030. Les premières ne pourront pas satisfaire des Français pour lesquels « manger restera un plaisir », d’après Gilles Trystram, directeur

général d’AgroParisTech, l’Institut des sciences et industries du vivant et de l’environnement. Les seconds ne sont pas près de « trouver leur place dans la culture française », selon Catherine Esnouf, directrice scientifique adjointe à l’alimentation à l’Inra (Institut national de la recherche agronomique). D’autre part, deux tendances se dégagent, qui peuvent paraître contradictoires. Tout d’abord, le retour à la terre, la filière courte et le fait-maison vont se développer. En même temps, les Français souhaiteront toujours plus d’hygiène alimentaire et de traçabilité. Ainsi, Gilles Trystram souligne que, « depuis le début du scandale des lasagnes contenant de la viande de cheval, on observe une baisse de 5 % de la consommation de surgelés ».

Nous mangerons moins et mieux

Les Français se dirigeront de plus en plus vers une consommation

Les hypermArchés condAmnés ? « Le principal ennemi de l’agriculture, c’est la grande distribution. » Dans Quelle France en 2030 ?, Frédéric Denhez livre notamment une vision acerbe des relations entre producteurs et distributeurs. Pourtant, malgré un rapport nettement en faveur de ces derniers, il explique que «les hypermarchés ne sont plus très rentables». Bilan : les grandes

enseignes comme Auchan avec Simply et Carrefour avec Carrefour City reprennent position au cœur des villes dans des petites surfaces. Un phénomène qui s’explique par la hausse du prix de l’essence combinée à la volonté des Français de ne pas perdre de temps avec de trop longs trajets. Les grands gagnants pourraient alors être les producteurs

locaux… et le bilan carbone. « Une personne allant en voiture chercher son kilo de fruits génère moins de 50 % du CO2 d’un kilo qui a voyagé en avion», précise Catherine Esnouf. Cependant, «ce bilan carbone explosera si tout le monde va chercher ses produits à la ferme», prévient-elle. Le commerce de proximité a donc un bel avenir devant lui.

locale, le bio et des aliments présentant des avantages pour la santé. De l’avis de Catherine Esnouf, « les yaourts anticholestérol sont de vraies réussites. Ce type de produit va se développer ». Les Français seront de plus en plus interpellés par les problèmes liés en particulier à l’obésité et au diabète de type II. Ils choisiront eux-mêmes leur manière de consommer et « ni les politiques ni les industriels ne pourront imposer leur vision », affirme Gilles Fumey, géographe et auteur du livre Manger local, manger global. En fin de compte et c’est plutôt rassurant, c’est bien le consommateur qui décidera de l’évolution de sa nourriture.§

Le 30e Festival international du film d’environnement, organisé par le conseil régional d’île-de-France, se tient à Paris du 19 au 26 février. Plus d’informations sur iledefrance.fr/festival-film-environnement


événement

jeudi 21 février 2013 www.metrofrance.com

Social

Politique

Emeutes à La Réunion. Depuis le

Poitou-Charentes sera désignée aujourd’hui vice-présidente de la Banque publique d’investissement. Elle a assuré hier vouloir « servir modestement » une « grande idée ».

AFP

FrAncisco seco/AP/siPA

Un nouveau job pour Ségolène Royal. La présidente de la Région

La consommation d’aliments bio est appelée à se développer dans les années à venir. AFP

début du mois de février des communes de l’île de l’océan Indien sont confrontées à des accès de colère de petits groupes de jeunes. Ces derniers dressent des barricades pour réclamer l’attribution de contrats aidés.

5 titre sur le Web Texte. Selon toute vraisemblance, François Hollande devra faire une croix sur son projet de révision de la Constitution, faute de majorité au Congrès. Avec quelles conséquences ? à lire sur titre CaboChon metrofrance.com/xxxxx metrofrance.com/hollande

Vox pop Quelle sera votre assiette dans 20 ans ? Rico, 26 ans, photographe.

« Je vois bien, dès 2030, des petites pilules qu’on avalerait. Elles nous apporteraient tout ce dont on a besoin pour tenir toute une journée. Ça existe déjà, mais elles sont trop chères pour être commercialisées, mais dans quinze ans, c’est jouable. En même temps, je pense que les gens garderont aussi le goût des bonnes bouffes faites maison. » RoseLyne, 56 ans, responsable de fidélisation.

« J’aimerais y voir des légumes et du poisson frais. Aujourd’hui, je n’en mange pas assez, peut-être à cause des méthodes d’élevage, auxquelles j’évite de penser – je finirais par ne plus manger. Mais, en 2030, si l’on pouvait avoir plus de temps pour retrouver le goût de cuisiner et oublier les plats préparés... »

Josiane, 63 ans, retraitée.

« Je ne sais pas s’il y aura vraiment autre chose à manger. Mais continuer à consommer des produits maraîchers, c’est important, même si ces produits ne sont pas toujours accessibles à tous. Et je ne pense pas qu’ils le deviendront dans le futur. Ça va être compliqué. » chaRLotte, 22 ans, étudiante en mode.

« Ce qu’elle est aujourd’hui. C’est-àdire une bonne pièce de viande rouge avec de la sauce au roquefort. Une cuisine bien riche, en fait. Grâce à l’agriculture raisonnée et au bio, on finira bien par manger plus sain, du moins je l’espère. A condition toutefois que les produits soient plus faciles d’accès et moins chers. Toute la question est là. »

interview

«les Français ne sont pas prêts à renoncer à la vraie nourriture» PatRick RambouRg, historien des pratiques culinaires et alimentaires et auteur de A table… le menu !, éditions Honoré champion, 128 pages. parution en mars 2013.

Pouvez-vous nous retracer l’évolution de la cuisine française au fil des siècles ? Elle apparaît au Moyen Age. Les premiers recueils culinaires font leur apparition autour du XIIIe siècle, à la cour du roi. C’est à partir de la Renaissance que les spécificités de la cuisine hexagonale se dessinent, comme la manière de rôtir les viandes. Mais il faut attendre le XVIIe siècle pour parler d’hégémonie française avec le livre Le Cuisinier françois, écrit en 1651 et qui aura une portée européenne. Un siècle plus tard, l’invention du restaurant va définitivement asseoir la France comme pays de la gastronomie.

La cuisine française a beaucoup évolué, surtout récemment. A quoi le doit-on ? En cuisine comme ailleurs, il y a des phénomènes de mode. Depuis une bonne vingtaine d’années, nos habitudes alimentaires ont changé en profondeur avec la montée en puissance du discours diététique. Pour autant, les Français ne renonceront jamais aux plaisirs d’un bon restau, même en temps de crise. C’est dans notre culture. Les influences culinaires des quatre coins du monde se font de plus en plus sentir. Est-ce une bonne ou une mauvaise chose ? La particularité de la cuisine française est qu’elle a toujours su s’ou-

vrir aux influences extérieures. L’osso buco italien ou le goulash hongrois en sont la preuve. Même l’influence japonaise se fait sentir : aujourd’hui, on cuit à peine le poisson et la viande. Comment voyez-vous notre assiette en 2030 ? Des pilules à avaler ? La cuisine ne cesse d’évoluer à l’image de la société elle-même. Mais je ne crois pas au fantasme des pilules dans notre assiette. On évoquait déjà cette possibilité, en 1960, pour le début des années 2000. Les Français ne sont pas prêts à renoncer à la vraie nourriture, au temps passé à mijoter un plat ou à dresser une bonne table, et surtout à la convivialité qui va avec.

Farines animales, OGM, viande de cheval... ces affaires peuvent-elles changer le rapport à l’alimentation ? La crise de la vache folle est emblématique. Du jour au lendemain, les abats avaient pratiquement disparu des restaurants, y compris le ris de veau, plat traditionnellement français. Pendant de nombreuses années, les Français ont délaissé la viande rouge pour privilégier la volaille et, surtout, le poisson, alors qu’ils n’en mangeaient pas couramment. Il est certain qu’il y a aujourd’hui une vraie méfiance de l’industrie agroalimentaire. §recueillis par aLexandRa bResson

retrouvez l’intégralité de l’interview sur metrofrance.com/rambourg


6

ACTU MONDE

jeudi 21 février 2013 www.metrofrance.com

Quinze français Otages en afriQue

Bruxelles balaye les illusions de la France sur sa croissance economie

Le scénario est pire que prévu. La

Enlèvements : Fabius reste ferme Cameroun

Rien, ou presque, ne filtre. Les infor-

mations sur le rapt de sept Français, dont quatre enfants, dans le nord du Cameroun mardi, tombent au compte-gouttes. Mais le ministre des Affaires étrangères s’est voulu ferme. Laurent Fabius a affirmé hier que la France « ne céder[ait] pas aux groupes terroristes ». De part et d’autre de l’échiquier politique, chacun y est allé de son commentaire. Jean-Louis Borloo a ainsi réclamé hier sur RTL une « réponse paneuropéenne » à une crise « panafricaine ». Le dirigeant de l’UDI a dispensé un cours express de géopolitique, estimant qu’« une partie de l’Afrique [était] déstabilisée à la fois par des trafics et une guerre jihadiste » et ajoutant « qu’un pays occidental seul ne [pouvait] pas régler l’ensemble de ces difficultés ». Côté UMP, Michèle Tabarot, secrétaire générale du parti,

ENquêtE suR placE Le ministère de la Défense a annoncé hier qu’« une équipe de gendarmes français s’est rendue » mardi dans le nord du Cameroun, « afin d’établir les constats nécessaires à l’enquête » après l’enlèvement des sept Français.

a pointé du doigt l’intervention au Mali : « C’est très probablement la conséquence de ce qui se passe au Mali même s’il est encore un peu tôt pour pouvoir se prononcer là-dessus », a ainsi estimé la députée sur LCI. JeanLuc Mélenchon, patron du Parti de gauche, s’est montré pessimiste, évoquant sur Europe 1 « l’état de délabrement absolu de l’Etat camerounais ».

Installés depuis deux ans

Si aucun groupe n’a revendiqué l’enlèvement, Paris a avancé le nom de l’organisation islamiste Boko Haram et semble « à peu près convaincu que [les otages] sont déjà à l’intérieur du Nigeria ». Mais côté nigérian, on estime qu’il est « prématuré » de faire de telles conclusions. Les enfants, âgés de 12, 10, 8 et 5 ans, pourraient par ailleurs avoir été séparés de leurs parents, selon Cameroon Radio Television. Alors en vacances dans le nord du Cameroun, la famille serait installée dans le pays depuis deux ans. Le père, Tanguy Moulin-Fournier, est directeur adjoint de la stratégie chez GDF Suez. Il s’agit du premier enlèvement de Français depuis le début de la guerre lancée par la France le 11 janvier au Mali. §Ozal émier

Commission européenne, qui doit rendre demain son verdict sur l’économie française, s’attend à une stagnation de la croissance du pays en 2013. Elle serait ainsi de 0,1 %, ont rapporté hier plusieurs médias. Sans croissance, le déficit budgétaire augmente. De fait, l’objectif de réduction du déficit, lui non plus, ne sera pas atteint. François Hollande avait promis de le ramener à 3 % du PIB, il devrait en réalité se situer à la fin 2013 audessus de 3,5 %.

Objectif inatteignable

Des chiffres loin des prévisions initiales du gouvernement. Bercy avait en effet tablé sur un chiffre de 0,8 % de croissance pour 2013. Un objectif trop optimiste, selon les évaluations des économistes, qui prévoyaient plutôt 0,3 %.

Mardi, le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, était d’ailleurs sorti de son rôle pour préparer le terrain : il estimait alors que la prévision s’établirait autour de 0,2 % ou 0,3 %, mais il a été démenti par le ministère de l’Economie, selon lequel la nouvelle hypothèse n’était « pas encore arrêtée ». Quoi qu’il en soit, le gouvernement a été contraint de reconnaître que son objectif initial était inatteignable. La France échappera peut-être à une sanction immédiate de Bruxelles. La Commission européenne devrait en effet accorder à Paris un délai supplémentaire pour revenir à l’équilibre de ses comptes publics. La France doit redoubler d’efforts. Mais François Hollande l’a répété hier : le gouvernement « n’entend pas tomber dans l’austérité » pour contenir les déficits. §Julie mendel

EN BREF

Nigeria

Trois otages relâchés. Des marins

ukrainiens ont été remis en liberté hier. Les conditions de la libération et le sort des autres otages (deux Indiens et un Russe) ne sont pas connus. Ils avaient été enlevés dimanche sur un pétrolier, les ravisseurs exigeant une rançon de 1 million d’euros.

Viande de cheval

L’affaire gagne l’Asie. Des

lasagnes surgelées de la marque Findus ont été retirées hier à Hong Kong. Le produit avait été importé du Royaume-Uni et confectionné par la société française Comigel. Par ailleurs, les enquêteurs français ont poursuivi hier leurs investigations au siège de Spanghero, à Castelnaudary.

Afrique du Sud

La défense de Pistorius attaque la police. L’athlète sud-africain com-

paraissait à nouveau hier pour demander la liberté sous caution. Son avocat, Barry Roux, a poussé les enquêteurs

à admettre plusieurs failles dans l’enquête, tel l’oubli d’une douille. Mais aussi la faiblesse de témoignages clés, comme celui d’un voisin qui aurait entendu des cris de dispute, alors qu’il habite à plus de 300 m.

1 000

C’est le nombre de suppressions d’emplois annoncées hier par le constructeur suédois Volvo pour 2013.

Etats-Unis

L’exécution d’un attardé mental stoppée à la dernière minute.

Sept mois après un premier sursis in extremis, l’injection létale a été suspendue hier par la décision d’une cour d’appel. Elle donne un laps de temps à la défense de Warren Hill, 52 ans, pour démontrer que le retard intellectuel de celiu-ci doit lui épargner la peine capitale.


8

ACTU FRANCE

jeudi 21 février 2013 www.metrofrance.com

La séquence nostalgie des amis de Sarkozy Politique

Pas une critique, que des louanges. La

droite a sorti la brosse à reluire hier pour célébrer Nicolas Sarkozy en vantant les mérites de l’aspect le plus consensuel de son quinquennat : sa politique étrangère. Un millier de militants nostalgiques ont envahi l’amphithéâtre de la Maison de la chimie, lieu du premier grand raout organisé à Paris par l’Association des amis l’ancien chef de l’Etat. « On avait imaginé organiser le colloque dans une salle de l’Assemblée, mais elle aurait été sous-dimensionnée », fanfaronne Brice Hortefeux. Le

« Il y a lui et les autres. Il est le candidat naturel pour 2017. » lionnel luca, député UMP.

grand ordonnateur de l’événement évacue une question sur les critiques de Jean-Pierre Raffarin, qui vient de pointer les « occasions manquées » de la présidentielle : « Je regrette qu’il n’ait pas mis autant d’ardeur durant la campagne. » Car l’heure n’est pas au droit d’inventaire. Tous les autres ténors de l’UMP ont répondu à l’appel. Alain Juppé, retenu à Bordeaux, se fend d’un message vidéo. Même François Fillon, d’abord excusé, vient faire acte de présence. A la tribune, chacun rivalise de qualificatifs pour tresser des lauriers à l’action internationale « forte », « courageuse » ou « ambitieuse » de Nicolas Sarkozy, de la libération des infirmières bulgares à l’intervention en Libye. Clou du spectacle : l’invitation surprise d’Ingrid

Pour riposter à Titan, Montebourg monte sur ses grands chevaux Goodyear

Coup pour coup. Hier, Arnaud Mon-

tebourg a adressé une réponse au vitriol à Maurice Taylor, le PDG américain de Titan International. Ce dernier, habitué aux coups d’éclat, avait envoyé une lettre incisive au ministre du Redressement productif, justifiant son refus de reprendre le site de fabrication de pneus Goodyear, à Amiens, en taclant ces « soidisant ouvriers » qui « ne travaillent que trois heures par jour ».

« Rayonnement international »

Dénonçant des propos « aussi extrémistes qu’insultants », le « chevalier Montebourg », comme le surnomme ironiquement la droite, vante dans sa lettre l’attractivité « mondialement connue » de la France. Titan ne reprendra pas Goodyear ? Qu’à cela ne tienne : « Puis-je vous rappeler que l’entreprise que vous dirigez est 20 fois plus petite que Michelin,

ENTENDU SUR

Bernard accoyer, ancien président UMP de l’Assemblée nationale

« On ne peut pas nier la responsabilité de certains syndicats ou syndicalistes extrémistes qui peuvent porter tort à leurs collègues. » AUJOURD’HUI, L’INVITÉ DE JULIEN ARNAUD est françois Sauvadet, ancien ministre de la fonction publique. A 7 h 45 sur LCI.

notre leader technologique français à rayonnement international, et 35 fois moins rentable ? » Et toc. Le ministre s’emballe : « Savez-vous au moins ce qu’a fait La Fayette pour les Etats-Unis d’Amérique ? Pour notre part, nous, Français, n’oublierons jamais le sacrifice des jeunes soldats américains sur les plages de Normandie », lâche-t-il à Maurice Taylor. Avant de lui promettre, en conclusion, qu’il va « faire surveiller [...] avec un zèle redoublé [ses] pneus d’importation ». §Julie mendel

la plupart des ténors de l’umP se sont réunis hier à la maison de la chimie, à Paris AfP

Betancourt. N’en jetez plus. « Aujourd’hui, je sens la France revivre », s’enthousiasme Christiane, 72 ans, les yeux embués.

Appels du pied

Pas de doute, Nicolas Sarkozy continue de hanter les esprits, à droite. Et ses soutiens, confortés par la crise de leadership à l’UMP, se chargent d’entretenir la flamme pendant que lui-même reste en retrait. « Il y a lui et les autres. C’est le candidat naturel pour 2017 », tranche le député Lionnel Luca

(Droite populaire), assurant que l’exprésident « va corriger ses défauts » : « La façon dont il a géré le retour de Florence Cassez, avec discrétion, montre que l’homme a changé. » Mais Nicolas Sarkozy en aura-t-il réellement envie ? « Je ne suis pas sûr qu’il sache ce qu’il veut faire, confie à Metro l’un de ses proches, Claude Guéant. Mais c’est un homme de devoir et, s’il sent qu’il peut jouer un rôle au service du pays, il est susceptible de revenir. » Les appels du pied n’auront pas manqué hier. §Gilles daniel

EN BREF

Police

Des contrôles qui fâchent. La

direction générale de la police souhaite instaurer des tests inopinés d’alcoolémie et d’usage de stupéfiants dans les services afin de lutter contre le suicide. Un projet d’arrêté sera présenté le 27 février. Un « texte répressif », selon certains syndicats, qui dénoncent une « stigmatisation » des agents.

Fait divers

Forte hausse des actes antisémites. Les faits ont augmenté de

58 % en 2012, selon le rapport annuel du Service de protection de la communauté juive. Un pic a été enregistré après l’assassinat de 4 juifs par Mohammed Merah et l’attaque d’un supermarché casher à Sarcelles.

Société

Nouvelles actions de pères divorcés. Un homme de 42 ans,

mécontent des conditions de garde d’enfant fixées par la justice, est resté hier plus de deux heures juché

sur un aqueduc de Montpellier à 18 mètres de hauteur. Quelque 150 militants de la cause des pères ont par ailleurs manifesté à Nantes dans le cadre d’une « journée nationale d’action ».

0,5 %

C’est la baisse des prix à la consommation en janvier, ce qui porte l’inflation à 1,2 % sur un an. Source : Insee.

Fonction publique

Bientôt la fin du jour de carence pour les arrêts maladie. La

ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu, a annoncé hier soir que le gouvernement allait proposer la suppression de cette mesure « injuste, inutile et inefficace » dans le prochain budget. Votée en 2011, elle était entrée en vigueur en 2012.


VOTRE RégiOn

jeudi 21 février 2013 www.metrofrance.com

Météo NANTES

ST-NAzAIRE

RENNES

- 1° 6°

0° 6°

- 2° 5°

Soleil

Lever : 7 h 48 Coucher : 18 h 20

lune

Lever : 14 h 9 Coucher : 4 h 56

INFOS PRATIQUES Travaux : A Nantes, en raison de la

mise en place des prochaines lignes Chronobus, la circulation est interdite boulevard Paul-Chabas jusqu’au 8 mars.

Musée : L’Océarium du Croisic a rouvert

après un mois de travaux. Deux nouveaux parcours de jeux sont proposés aux enfants. Pendant les vacances, une animation a lieu deux fois par jour autour du bassin. Avenue de Saint-Goustan au Croisic. Tél. : 02 40 23 02 44.

Visites : Après la traditionnelle fermeture de janvier, les Machines de l’île de Nantes rouvrent au public. Horaires jusqu’au 17 mars : du mardi au dimanche, de 14 heures à 18 heures. Tarifs : 7 et 8 euros.

VOS Rédaction Nantes : Sibylle Laurent cONTAcTS sibylle.laurent@publications-metro.fr Rédaction Paris : Alexis Picard alexis.picard@publications-metro.fr

Serge Charnay, porte-drapeau des pères en détresse

Nantes

Un papa au cœur de toutes les attentions. Depuis qu’il a choisi de quitter « sa » grue lundi, Serge Charnay, le père du petit Benoît, n’arrête pas. « J’étais hier à Paris pour une émission. Aujourd’hui, je suis ici, à Nantes, déclarait-il hier à l’occasion d’une manifestation de défense des pères à Nantes. Le combat continue. » Il est devenu un véritable symbole pour de nombreux pères, tel cet homme qui, s’approchant de lui lors de la manifestation, lui déclare son admiration : « Votre geste, c’est le

« Votre geste, c’est le seul moyen de se faire entrendre. » uN PèRe De famille, hier, déclarant son admiration à Serge Charnay.

Lutte contre la fraude : dans le département l’union fait la force Délinquance

Le Comité opérationnel départemental antifraude (Codaf), en place depuis deux ans, traque le travail dissimulé et les fraudes aux prestations sociales et fiscales. Ces délits se multiplient et sont de plus en plus sophistiqués. Alors, la lutte contre ces pratiques doit s’adapter.

UNE mUTUAlISATION dES mOyENS

Depuis 2010, le Codaf fait travailler conjointement les procureurs de Nantes et de Saint-Nazaire, la police judiciaire, les douanes, le groupement d’intervention régional, les gendarmes, la police aux frontières et les organismes sociaux afin de faciliter la circulation des informations et de monter des opérations plus ciblées.

lE BIlAN dE 2012

En 2012, 49 actions conjointes ont été menées et ont permis de détec-

9

ter un montant de fraudes s’élèvant à 6, 7 millions d’euros. « C’est une augmentation très significative, puisque nous avions enregistré une somme de 4 millions d’euros en 2011 », estime Patrick Lapouze, directeur de cabinet du préfet.

dES SEcTEURS PlUS « FRAUdEURS »

Le bâtiment et l’hôtellerie sont des secteurs particulièrement concernés. « Les entreprises qui emploient de la main-d’œuvre prêtent plus le flanc aux pratiques frauduleuses », indique le directeur de cabinet.

lES OBjEcTIFS POUR 2013

« Nous allons nous orienter vers des domaines porteurs comme la fraude aux allocations logement, le commerce clandestin de métaux, ou encore la fraude sur la domiciliation d’entreprises dans les zones défiscalisées. » §s. l.

Depuis qu’il est monté sur une grue, le père de famille attire les messages de sympathie. © S. L.

seul moyen de se faire entendre. » Un peu plus loin, Gérard, un manifestant venu d’Auvergne, renchérit : « Il a certes été accusé de tentative de soustraction d’enfant. Mais, face à la décision discutable d’un juge, il a choisi de désobéir, c’est courageux. »

« On veut faire la paix ! »

Parmi la cinquantaine de manifestants, chacun a sa propre his-

toire : un grand-père venu parler pour son fils, un homme avec un bébé dans les bras qui ne voit plus ses trois premiers enfants... Il y a aussi des femmes venues réclamer « la même justice pour tous ». « On n’est ni sexistes ni misogynes, se défend Jean-Baptiste Messian, de l’association SVP Papa. Notre système finit par créer de la haine entre les parents. On veut faire la paix ! » « Cela fait des mois que je sillonne la France, que j’entends ces histoires, réplique Serge. Il y a des douleurs intenables. » Sur sa situation personnelle, il dit « ne se faire aucune illusion. » La préfecture lui a proposé un rendez-vous avec un juge aux affaires familiales. Mais cette proposition n’engage en aucun cas la magistrature. « Je vais quand même prendre tout ce qui est à prendre. » §sibylle lauReNt

EN BREF

Transports

une nouvelle ligne à « haut niveau de service ». Le départe-

ment va renforcer la liaison entre Nantes, Treillières et Grandchampsdes-Fontaines. A partir de septembre, une nouvelle ligne de bus Lila proposera une amplitude de fonctionnement élargie – matin, soir et weekend –, une fréquence plus élevée et un départ toutes les quinze minutes aux heures de pointe. Des aménagements de voirie vont également être réalisés afin d’améliorer le service.

Hommage

Plus de journalistes que de manifestants. En hommage à Dja-

mal Chaab, le chômeur qui s’est immolé devant une agence Pôle emploi, la semaine dernière à Nantes, un rassemblement était prévu hier devant la direction régionale de Pôle emploi. 458 participants étaient annoncés sur la page Facebook de l’évènement. Finalement, seules trois personnes étaient présentes, en soutien la famille du jeune Algérien.

200

C’est le nombre d’emplois d’avenir que la Région des Pays de la loire compte recruter entre 2013 et 2016 dans les métiers d’agent d’entretien polyvalent et d’aide de cuisine.

Aéroport

la Commission européenne se penche sur le cas notre-Damedes-landes. Selon la députée

Europe Ecologie Sandrine Bélier, « l’Etat français a été saisi en procédure précontentieuse » au sujet du futur aéroport. Deux pétitions signées par des collectifs d’élus et de citoyens – portant sur des infractions supposées au droit européen – avaient été remises au Parlement. « La France a dix semaines pour répondre aux interrogations de la Commission européenne », précise la députée.


AU QUOTIDIEN

10

2

jeudi 21 février 2013 www.metrofrance.com

Un plan pour tripler l’offre De l’énergie dans le logement. Le plan gouvernemental de rénovation des logements devrait être connu d’ici à début mars. Le dispositif fait suite à la promesse de François Hollande d’atteindre 500 000 logements rénovés correspondant à la catégorie A (moins de 50 Kwh d’énergie par mètre carré) des normes énergétiques, contre moins de 150 000 l’an passé.

199

C’est la durée moyenne, en mois, de remboursement d’un crédit immobilier dans le neuf en France, selon l’observatoire Crédit logement/CSA. Il monte à 212 mois dans l’ancien.

dessoûLer vite fait Des chercheurs ont trouvé la solution pour dessoûler en quelques minutes, grâce à un traitement mêlant principe actif et nanocapsules. à Lire sur metrofrance.com/alcool

immo

Tout pour défiscaliser finance. Certains produits permettent de réaliser des retours sur investissement intéressants. conseiLs. Pour faire une bonne affaire, suivez les conseils de nos experts.

DR

3 questions à…

« Je défiscalise 70 % des revenus de la location »

BarBara Kiraly

Le dispositif dufLot en MétropoLe et en outre-Mer

Ce dispositif propose une réduction d’impôt de 18 % du prix d’un logement neuf réparti sur neuf ans (dans la limite de 300 000 euros). Dans les territoires d’outre-mer, cet avantage grimpe à 29 %. « Privilégiez l’île de La Réunion, conseille Christine Roquier, de Cerenicimo. A Saint-Denis, n’achetez pas à plus de 3 000 euros du mètre carré, et pas au-dessus de 3 300 euros à Saint-Gilles. » Le risque, c’est la distance. Depuis la France métropolitaine, se rendre compte de l’état d’avancement du projet et de sa qualité reste difficile. « C’est pourquoi travailler avec des intervenants sérieux et fiables est extrêmement important », indique Christine Roquier. Et, pour se rassurer, les investisseurs peuvent toujours se déplacer.

L’interMédiation Locative

Vous êtes déjà propriétaire-bailleur ? Défiscalisez les loyers perçus grâce à l’intermédiation locative. A Paris par exemple, le dispositif Louez solidaire propose de signer une convention avec l’Agence nationale de l’habitat (Anah) pour louer votre bien pendant six ans à

Olivier D., 43 ans, est chercheur. Il loue depuis deux ans un 40 m² avec le programme Louez solidaire de la mairie de Paris.

lorsque vous êtes propriétaire, des dispositifs peuvent vous permettre d’alléger vos impôts. siPa

17,70 euros le mètre carré. Ce montant, bien au-dessous du marché, vous permet de déduire de vos impôts 70 % des sommes encaissées. « Cela revient à louer son logement à 22 euros le mètre carré, calcule Chrystelle Philippe, de la mairie de Paris. Les investisseurs nous proposent surtout des T2 et des T3. Mais nous recherchons des logements allant du studio au 6-pièces. » Vos futurs locataires seront des familles exclues du marché libre. Ils vivront dans votre bien tout en étant accompagnés par une association. Objectif : trouver une location « traditionnelle ». Le programme s’occupe de tout. Il

trouve les occupants et paie directement les propriétaires. D’ailleurs, le loyer est garanti par la mairie. Enfin, lors de chaque changement de locataire, le logement est remis en état.

Les résidences de services

Vous serez peut-être séduit par les résidences pour étudiants, pour personnes âgées ou de tourisme. Pour constituer un avantage fiscal, elles doivent proposer au moins trois des services suivants : ménage, accueil, petit déjeuner et blanchisserie. « Alors, soyez extrêmement vigilant sur la qualité du gestionnaire », préconise Christine

Pourquoi passer par Louez solidaire ? Nous avons été sensibilisés par des amis qui essuyaient des problèmes d’impayés. Ma femme et moi cherchions une solution sécurisante, sans proposer un loyer démesuré. Combien louez-vous votre bien ? Le loyer est de 700 €, en dessous des prix du marché. Je défiscalise 70 % des revenus de la location. Quels sont les avantages ? Je perds 100 € par mois, mais j’ai l’assurance de la remise en état du logement entre chaque locataire ou de toucher mon loyer tous les mois. Roquier. Car vos loyers dépendront des coûts de revient de la résidence. S’ils sont supérieurs aux prévisions, vos loyers baisseront. Enfin, vous aurez le choix entre le Censi-Bouvard (réduction d’impôt de 11 %) ou la location en meublé non professionnel (LMNP). « Même si tout dépend de la situation fiscale de l’acheteur, ce dernier dispositif est plus avantageux dans 90 % des cas, explique Christine Roquier. Car il permet de récupérer la TVA (19,6 %) sur le prix d’achat. » Pour être sûr de choisir un produit correspondant à votre profil, prenez conseil auprès d’un conseiller financier.§


AU QUOTIDIEN

jeudi 21 février 2013 www.metrofrance.com

11

Planète

A la recherche de la Nouvelle Agriculture la nouvelle agriculture se lance dans le défi de la production écologiquement intensive. GUTNER/SIPA

LabeL. Créé par la coopérative Terrena, le label Nouvelle Agriculture veut rendre accessibles à tous des produits de proximité. Tendance. Sans être bio, le cahier des charges se fonde sur des pratiques agricoles plus proches de la nature. florence santrot

D

e la fourche à la fourchette. Voilà comment Gérard Guilbaud et Marc Réveillère, deux agriculteurs des Pays de la Loire, résument leur philosophie et celle de leurs acolytes. Ils sont tous les deux parties prenantes d’un nouveau label, Nouvelle Agriculture, qu’ils présenteront lors du Salon de l’agriculture (qui se tient du 23 février au 3 mars à Paris). Ces deux passionnés de leur métier ont fait le constat, il y a quelques années, qu’il était grand temps de recréer un lien direct entre les consommateurs et les agriculteurs et de mettre en place une véritable traçabilité. Une démarche qui prend d’autant plus son sens ces jours-ci, avec le scandale de la viande de che-

val. D’une part, seuls des produits bruts sont vendus sous ce label, il n’est pas question de proposer des plats préparés. D’autre part, chaque agriculteur affiche sa photo, son nom et le lieu de production sur les barquettes qu’il vend. « C’est un signe très fort, qui prouve la fierté de l’éleveur ou du producteur et qui permet au consommateur de connaître l’origine des produits qu’il achète », souligne Gérard Guilbaud.

Moins de produits chimiques

Depuis octobre, la filière du lapin a commencé à utiliser ce label et applique un cahier des charges bien précis, qui garantit aucun OGM, un confort accru pour les animaux, une alimentation traditionnelle (luzerne et graines de lin) et le refus des antibiotiques. Sans verser dans le tout bio, pour conserver des prix attrayants, la coopérative Terrena s’efforce d’utiliser le moins de produits chimiques possible grâce à des solutions alternatives astucieuses. « Par exemple, nous semons des plantes compagnes dans nos champs de colza pour éviter d’avoir à désherber avant de semer, explique Gérard Guilbaud. Mais, si nous estimons que c’est nécessaire, nous ne nous pri-

vons pas d’utiliser des solutions chimiques ponctuellement. » « Nous sommes en permanence en train d’innover, poursuit Marc Réveillère, qui possède un élevage de 700 lapines à Bouzillé, non loin d’Ancenis, en Maine-et-Loire. Déjà 20 des 95 éleveurs de lapins de notre groupement sont passés en Nouvelle Agriculture, et chacun teste des solutions alternatives, avant de partager ses découvertes. Nous nous sommes aperçus qu’ainsi nous passions beaucoup plus de temps à observer nos animaux et à partager nos observations. On redécouvre notre métier. » Actuellement, la production de lapins labellisés Nouvelle Agriculture est presque exclusivement ven-

due à travers 70 magasins Système U de l’Ouest de la France mais le réseau va s’élargir rapidement. Le prix ? Environ 7 euros la barquette de 650 g, soit un surcoût de 10 à 15 % par rapport à un lapin élevé en production intensive. L’éleveur, lui aussi, est gagnant, puisque ses revenus progressent de 8 à 10 %. Outre le lapin, qui lance le label – la filière était déjà bien engagée dans une agriculture raisonnée –, la coopérative Terrena compte étendre la Nouvelle Agriculture à d’autres productions d’ici à la fin de l’année 2013. Eleveurs de bovins, de porcs, de volailles… plus de 1 000 agriculteurs devraient rejoindre le projet d’ici à deux ans.§

à La poinTe des TechnoLogies Nouvelle Agriculture ne veut pas dire rétrograde. Au contraire, les producteurs et éleveurs s’appuient sur les nouvelles technologies pour faciliter leur travail. C’est ainsi qu’ils utilisent des GPS pour le binage de leurs champs. La géolocalisation des parcelles permet de savoir dans quel sens il convient de semer afin de faciliter ensuite le passage de la bineuse, conduite par GPS. De même, l’eau – sa préservation et sa qualité – est une priorité. Grâce à des sondes placées à 1 mètre de profondeur, il est possible de savoir si les plantes fourragères ont besoin d’être hydratées, auquel cas l’irrigation se déclenche automatiquement. Un tel dispositif permet d’économiser jusqu’à 30 % d’eau.


CULTURE

12

3

jeudi 21 février 2013 www.metrofrance.com

Musique Bruno Mars part en live.

Le chanteur américain vient d’annoncer les premières dates de sa tournée française, qui s’arrêtera le 14 octobre à Paris-Bercy et le 13 novembre au Dôme de Marseille.

TOP

DIE HARD 5. Le nouveau volet de la série a réalisé le meilleur score, hier à la séance de 14 heures à Paris. Le long métrage avec Bruce Willis a séduit 2 160 personnes et devance Chimpanzés avec 1 376 entrées et Vive la France avec 785 curieux.

kristen stewart.

flOP

Mauvaise passe pour la star de Twilight, qui vient d’être élue la star la moins sexy de l’année 2012, selon un classement publié par le magazine Menkind. Sarah Jessica Parker et Lindsay Lohan complètent le podium.

livres Anne robillard (au centre) est souvent accompagnée par ses fans en tournée. ALIX WILLIAM/SIPA

Héroïque Robillard prouesse. La Québécoise Anne Robillard est l’auteure d’heroic fantasy francophone la plus lue dans le monde. portrait. Elle nous a reçus dans sa ville natale pour parler de Tolkien, de Chevaliers d’émeraude et de maisons hantées. jennifer lesieur, à montréal

«i

Ici, avant, il n’y avait que des arbres. » Anne Robillard conduit sa Jeep dans les rues de Longueuil, sa ville natale, aux portes de Montréal. Elle a grandi près de forêts à perte de vue où faire du ski, du vélo... Au fil des années, on a coupé les arbres et rasé les églises pour construire des lotissements. Anne Robillard aussi a changé. Secrétaire juridique pendant 27 ans, elle écrivait lors de son temps libre. Enormément. Fan de Star Wars et de Tolkien, envoûtée par les « mondes magiques », elle en a nourri des dizaines de manuscrits. Elle avait trouvé son filon ; hélas, ce n’était pas celui des éditeurs québécois. « C’était difficile d’être publié

au Québec, à l’époque, on publiait surtout des romans de terroir. Et puis est arrivé Harry Potter. Merci J. K. Rowling, c’est elle qui a montré que les lecteurs avaient envie de magie, de fantastique. »

Des séries sans fin

Les vannes sont ouvertes. Anne Robillard publie plusieurs séries longues, dont ses grands succès, Les Chevaliers d’émeraude, douze tomes parus depuis 2003, et A.N.G.E., dix tomes sur l’Agence nationale de gestion de l’étrange. Son cerveau ultra-ordonné lui permet de jongler sans peine avec des centaines de personnages. Une partie de son lectorat donne d’ailleurs vie à ses créations : « J’ai deux groupes de Chevaliers d’éme-

raude, un au Québec et un en France, qui se déguisent et me suivent en tournée. Leur moyenne d’âge est de 20 ans. Mes lecteurs, eux, n’ont pas vraiment d’âge, ça va de 5 à 96 ans. »

Familière du paranormal

On se demande si, à force de côtoyer elfes et magiciens, on n’en devient pas un peu médium soimême. La réponse est oui. Depuis l’enfance, Anne Robillard voit des choses qui échappent à la raison. « Ça se présente sous forme d’auras, explique-t-elle. Je n’entre pas dans une pièce si je vois une aura foncée, par exemple. Mon ancienne maison était un ancien presbytère, avec une église à l’intérieur. Et elle était chargée d’énergie. Pas de fantômes, mais une sorte d’énergie qui avait sa propre vie. » Ciel. Que s’est-il passé ? « Les portes s’ouvraient toutes seules, les objets se déplaçaient... Je ne sais pas comment les nouveaux

propriétaires le vivent (rires.) Au début, ça faisait peur. Mais j’ai fait partie un temps des Rose-Croix, où j’ai appris que ce sont des choses qui arrivent. » Très réceptive aux atmosphères, Anne Robillard voyage beaucoup, de préférence dans les lieux historiques. Elle vit pour le moment sur le mont Saint-Hilaire, à une heure de Montréal. « Je suis une Québécoise qui n’aime pas l’hiver, alors je me barricade. » Elle observe les oiseaux, dort cinq heures par nuit, « parfois moins », et écrit le reste du temps. « On me demande si j’ai parfois le syndrome de la page blanche. Est-ce qu’il n’y aurait pas plutôt un terme pour le syndrome je-n’ai-pasle-temps-d’écrire-tout-ce-que-je-voudrais ? » Sa liste de projets pour 2013 donne le tournis : « Deux tomes des Héritiers, trois Cordes de cristal, 3 BD tirées des Chevaliers, un autre A.N.G.E... » Mais elle nous rassure : « Ça devrait aller, j’ai moins de voyages cette année. » §


CULTURE

jeudi 21 février 2013 www.metrofrance.com

La chronique d’Aïda Touihri

Oh putain, Dujardin revient ! Le « Oh putain ! » de Jean Dujardin aux Oscars, les Américains ne l’ont pas compris tout de suite. Une insulte en pleine cérémonie, cela aurait pu être un outrage, mais le mot a plu. On a même demandé à Dujardin de revenir ce dimanche pour remettre une statuette à la meilleure actrice. Peut-être Emmanuelle Riva. Il adorerait. Il pourrait alors lui raconter ce qu’il a vécu. Les honneurs, l’effervescence… et ce brutal retour à la réalité. Comme il me l’a confié dans « Grand Public », il a ressenti un besoin vital de s’isoler. Paradoxalement, c’est en prenant de la hauteur qu’il est redescendu sur terre. L’homme a décidé de lâcher prise. Je le revois, pleurant à la première d’Alexandra Lamy au théâtre, il y a quelques semaines. Accompagné de son fidèle ami Nicolas Bedos, c’était comme s’il redécouvrait sa femme. Mais l’acteur veut aussi s’abandon-

ner, oser davantage. Il prépare un nouveau rôle pour septembre, « vous serez surpris », promet-il. Certes, il a tourné pour Martin Scorsese, avec Leo DiCaprio. Sur le plateau, notre Dujardin national a été accueilli avec une bouteille. Classe. Même pour 72 heures. Dans quelques semaines, c’est George Clooney qui le dirigera dans son film. Mais qu’on ne s’y trompe pas. Sa carrière, il la voit en France. C’est d’ailleurs avec un réalisateur français, Eric Rochant, qu’il revient la semaine prochaine pour Möbius. Oubliez l’œil torve d’OSS 117, Jean Dujardin travaille cette fois pour les services secrets russes. Et il est fou amoureux de Cécile de France, comme l’a voulu le réalisateur, jusque dans les regards, les soupirs, les tremblements. Aller aussi loin ne lui fait plus peur.§ Retrouvez Aïda Touihri dans l’émission « Grand Public » ce soir à 23 h 10 sur la

EN BREF

Casting

Belle promotion pour Jason Clarke. L’acteur australien, à l’af-

fiche du récent Zero Dark Thirty, sera la vedette de la suite du remake de La Planète des singes. Le tournage doit débuter au printemps, sans James Franco, star du film précédent, mais toujours avec Andy Serkis, qui interprète le singe César en motion capture.

événement. La journaliste a annoncé la nouvelle dans son émission «100% mag». Un an après leur rencontre, les deux tourteraux s’étaient mariés, le 31 août dernier, à la mairie du XVIe arrondissement à Paris.

Disparition

Il était un des pionniers du rock psychédélique. Kevin Ayers, cofon-

dateur du groupe Soft Machine, est mort à l’âge de 68 ans à Montolieu, dans l’Aude, où il avait élu domicile depuis quinze ans. Chanteur, guitariste, bassiste, Kevin Ayers avait quitté le groupe après son premier album et une tournée aux Etats-Unis en première partie de Jimi Hendrix.

People

Maxime Chattam futur papa. La femme de l’écrivain, l’animatrice Faustine Bollaert, attend un heureux

La marionnette de Marion Cotillard. dAniel bARdoux/cAnAl+

Cinéma

C’est un signe de consécration.

Après David Beckham la semaine dernière, c’est au tour de Marion Cotillard de faire son entrée aux « Guignols de l’info ». La comédienne, nommée pour le César de la meilleure interprète demain, vient de rejoindre la famille des marionnettes les plus célèbres de France.

13


14

médias

jeudi 21 février 2013 www.metrofrance.com

EN BREF

Presse

Coup dur pour les salariés du groupe Roularta. L’éditeur de

nombreux titres (L’Express, L’Expansion, Lire) vient d’annoncer un plan social visant à réduire de 10 % la masse salariale de l’entreprise, qui emploie 750 personnes. Studio Ciné Live et L’Entreprise devraient aussi disparaître sous leur forme papier.

Fiction

Les Dumont ont remporté le jeu en 2012. m6

Une famille en or

Les Hommes de l’ombre perdent Nathalie Baye. La comédienne ne

Jeu

Musique

grands gagnants de la première édition de « 60 secondes chrono », le rêve est devenu réalité. « On a encore le sourire », confie Philippe. Accompagné de sa fille Sindy, du demi-frère de celle-ci, Baptiste, de son beau-fils, Julien, et de son petit cousin Anthony, ce chef de famille a remporté le gros lot le 26 juillet dernier sur M6. « On a fait l’émission sans penser à l’argent,

participera pas à la deuxième saison de la fiction de France 2 (4,7 millions de téléspectateurs). Les scénaristes vont devoir repenser la suite de l’ascension d’une femme dans la course à la présidentielle.

Les TLC, bientôt stars d’une série. La chaîne musicale VH1 va

lancer en mars une fiction qui reviendra sur la carrière du groupe de R’n’B qui a vendu plus de trente millions d’albums.

20.50 Série

100 000 euros qui tombent du ciel, on en rêve tous. Pour les Dumont,

20.45 Magazine

20.45 Film

R.I.S. Police scientifique «La menace». Avec Laetitia Fourcade, Michel Voïta, Clémentine Célarié.

Des paroles et des actes Présentation : David Pujadas. Invitée : Marine Le Pen.

21.45 R.I.S. Police scientifique Série. «Double jeu» - «Le prix d’excellence». 23.40 New York, section criminelle Série. 1.15 New York, police judiciaire Série.

23.15 Grand public Mag. Présentation : A. Touihri. 0.50 Journal de la nuit 1.10 Non élucidé Mag. «L’affaire Xavier Dupont de Ligonnès». Présentation : Arnaud Poivre d’Arvor, Jean-Marc Bloch.

TMC 20.45 Où sont passés les Morgan ? Comédie de Marc Lawrence. 2009. USA. 100 mn. Avec Sarah Jessica Parker. 22.35 90’ enquêtes Magazine. Présentation : Carole Rousseau.

FRaNCe 5 20.35 La grande librairie Magazine. Présentation : François Busnel. 21.40 Civilisations disparues Série doc. 22.30 C dans l’air Magazine. 23.40 entrée libre Magazine.

Terminator 3 Le soulèvement des machines Science-fiction de J. Mostow. 2003. USA. 119 mn. 22.35 Soir/3 23.10 Terminator 2 : le jugement dernier Science-fiction de James Cameron. 1991. USA. 130 mn. Avec E. Furlong. 1.25 Libre court Magazine.

NT1 20.45 Scary Movie 4 Comédie de David Zucker. 2006. USA. 83 mn. Avec Anna Faris, Regina Hall, Leslie Nielsen. 22.15 RRRrrr !!! Comédie de et avec Alain Chabat. 2004. Fr. 100 mn.

D8 20.50 engrenages Série. Saison 3, épisodes 5 et 6. Avec Grégory Fitoussi, Caroline Proust, Philippe Duclos. 22.55 Touche pas à mon poste ! Magazine. Présentation : Cyril Hanouna.

juste pour s’éclater en famille », explique cet agent d’usine de 49 ans, originaire des Bouches-duRhône. Lancé l’été dernier sur M6, « 60 secondes chrono », qui fait son grand retour ce soir en primetime, propose à des familles de relever des défis en utilisant les objets du quotidien en moins de une minute.

Ils ne s’étaient pas entraînés

Avec une particularité : les candidats peuvent s’exercer chez eux

20.55 Série

puisque le contenu des défis est disponible sur le site de la chaîne. «On ne s’est pas entraînés, avoue en riant Philippe. Les trois fois où on s’est tous vus pour s’exercer, ça s’est terminé en apéro !» Ce qui n’a pas empêché les Dumont d’être la seule famille à empocher les 100 000 euros. Justement, qu’ont-ils fait de la somme qu’ils se sont partagée ? « J’ai remboursé une partie du prêt de ma maison, j’ai fait construire un spa pour ma femme et je me suis offert des vacances en Corse», explique Philippe. Si Sindy a utilisé l’argent pour payer les frais de notaire de la villa qu’elle s’est achetée, les garçons, eux, se sont fait plaisir. Baptiste s’est payé un cheval, une voiture et des vacances au soleil. Anthony a couvert de cadeaux sa famille a Noël et en a profité pour passer son permis. Quant à Julien, « il s’est offert une BMW !», s’amuse Philippe, qui s’étonne qu’on le reconnaisse encore dans la rue. «Au début, c’est drôle, mais à la longue, ça devient lassant car on répète toujours les mêmes choses !» §rania hobaLLah

20.50 Série

20.50 Jeu

Dexter «À tombeau ouvert». Avec David Zayas, Michael C. Hall, J. Carpenter.

Monroe Saison 1, épisodes 1, 2 et 3. Avec Susan Lynch, James Nesbitt, Sarah Parish.

21.50 Dexter Série. «La fin du minotaure». 22.45 Hit and Miss Série. Avec Chloë Sevigny. 23.30 The Office Série. 0.35 Dans la tourmente Drame de Christophe Ruggia. 2011. Fr. 107 mn.

23.10 La médecine personnalisée Doc. 2012. 0.05 Une place au soleil 1.05 I Love You Phillip Morris Comédie dramatique de Glenn Ficarra et John Requa. 2009. USA. VM. 102 mn.

HD1 20.50 Gossip Girl Série. «Joyeux anniversaire E !» - «B & D : coming out ?» «Portrait de famille» - «La chute de l’empire» - «J & C : les tueurs sont lâchés» - «Dorota se marie».

w9 20.50 Football Ligue Europa. Bordeaux/Kiev. 16e de finale retour. Au stade Jacques-Chaban-Delmas à Bordeaux. 23.05 100 % foot Magazine.

60 secondes chrono Présentation : Alex Goude. Chaque défi va mettre à l’épreuve les nerfs, la patience et la dextérité des candidats qui n’ont que 60 secondes chrono pour le réussir. 1.50 66 minutes Magazine. Présentation : Xavier de Moulins. 3.10 Les nuits de M6

FRaNCe 4 20.45 Missing : au cœur du complot Série. «Face-à-face mortel» - «Les masques tombent» - «Mesures extrêmes». 22.45 FBI : portés disparus Série. 0.05 Les hommes de l’ombre Série.

NRJ12 20.50 Star academy - Le prime Téléréalité. «Les demi-finales». Présentation : Matthieu Delormeau et Tonya Kinzinger. 23.00 Shy’m à Paris Bercy Concert.


SPORTS

16

jeudi 21 février 2013 www.metrofrance.com

103

4

Jean-Michel aUlas, président de l’Olympique lyonnais, hier au micro de radio-Scoop, station de la région rhodanienne, à propos du 16e de finale retour contre club londonien de Tottenham, programmé ce soir.

PASCAL FAyoLLe/SIPA

« La Ligue Europa est faite pour des clubs comme nous […]. Je n’imagine pas qu’on lâche le morceau contre les Rosbifs. »

C’est le nombre de jours que devrait avoir passé en mer le Franco-Italien Alessandro Di Benedeto, dernier concurrent du Vendée Globe, attendu vendredi.

sur le web Dimanche dernier, Piero Alva, l’attaquant du club du César Vallejo, au Pérou, a inscrit le 3e but de son équipe en profitant… de l’évanouissement du gardien adverse. à lire sur metrofrance.com/perou

Football Ligue des champions

Milan fait plier le Barça surprise. Les Milanais ont dominé le quart de finale aller, s’imposant très logiquement face à des Catalans battus sur le plan physique. caliente. Le match retour, le 12 mars à Barcelone, s’annonce chaud et très incertain.

2

ac Milan

0

Fc barcelone

sébastien coca

Q

ui a dit que le classique était une musique délicate ? Pas les 22 acteurs du Milan-Barcelone, grand standard du football européen, d’hier soir, en tout cas. Car c’est au terme d’un match très engagé, dont le rythme a souvent été haché par les fautes des uns et des autres, que les Italiens se sont imposés (2-0). Une rencontre que l’on donnait à tort acquise au Barça avant le coup d’envoi. Entre ces deux équipes qui se connaissent très bien, c’est la quatorzième fois que l’AC Milan et le FC Barcelone se rencontrent en Ligue des champions, chacun connaît le rôle qu’il doit tenir : les Catalans monopolisent le ballon et tentent de trouver la faille. Les Italiens, eux, font le dos rond, et opèrent en contre. Sauf que, cette saison, entre un Ambrosini vieillissant au milieu (35 ans) et un Mexès hésitant derrière, Milan semble offrir moins de garanties défensives. Dès les premières minutes, le premier se troue d’ailleurs sur un dégagement dans sa

Messi (au centre) n’a rien pu faire face à ambrosini (à gauche) et Mexès. AFP

surface (10e), tandis que le second, puisque le pied est tremblant, préfère mettre la main pour sauver son camp (12e).

Messi transparent

Heureusement pour les Italiens, l’orage passe très vite et les débats se concentrent en milieu de terrain. Dans ce secteur du jeu, Montolivo et Muntari ont les arguments pour mener la vie dure aux Xavi, Fabregas et consorts. Milan parvient même à inquiéter Valdès, le gardien barcelonais, mais El Shaarawy (15e et 36e) et Boateng (16e) sont maladroits. Côté catalan,

hormis le faire tourner sans fin, on ne fait pas grand-chose du ballon. D’autant que Messi est transparent. La lumière ne viendra donc pas d’un coup de génie mais d’un coup du sort : sur un coup franc en début de seconde période, Zapata dévie grossièrement le cuir, de la main, vers Boateng qui marque (57e, 1-0). Les Catalans peuvent bien crier au vol, mais l’avantage rossonero n’est pas immérité. Vexé, le Barça tente alors d’accélérer le tempo d’une rencontre qu’il joue en sénateur, mais le Milan ne rompt pas. Grâce notamment à un Ambrosini qui

semble avoir rajeuni au fil du match. Et quand les Italiens doublent la mise, sur un but magnifique de Muntari (81e, 2-0), on se dit que c’est vraiment à la fin du bal qu’on paie les musiciens.§ 8es de finale aller résultats hier AC Milan - FC Barcelone................................................ 2-0 Galatasaray - Schalke 04 ........................................1-1 mardi 19 février Arsenal - Bayern Munich .......................................1-3 Porto - Malaga ...................................................... 1-0


détente

18

jeudi 21 février 2013 www.metrofrance.com

Mots fléchés n° 765 / facile BRILLANT VIVES COLÈRES

ORGANE DE PLANTE REPRISER

ÉLIMER

Tout compte fait

7

2

10

4

5

17

9

4

30

6

=

66

=

8

2

+ x

:

15

9

:

ESSAYERAIT IMPOSER SA LOI

: =

10

+ x

12

12

Solutions : 7 - 2 + 10 x 4 : 5 = 12 ; 17 - 9 : 4 x 30 + 6 = 66 ; 10 + 2 x 15 : 9 - 12 = 8.

Mélangez les lettres des deux mots pour en trouver un troisième.

N A N A+ T O I T

=N E= E=

HABILETÉ AU REVOIR D’ITALIE

RÈGLE À SUIVRE PRÉNOM ALCOOL DE GENIÈVRE SOIT LA VIERGE CRÉATURE

PARTIE DE GORGE

DÉFENSE DE COQ CORSE OU SICILE AVANT NOUS

TERMINAISON LONGUEUR DE VERBE FRÊLE

DRAME AU JAPON A POUFFÉ

EAU DE PARIS FILM DE PUB

CHOISIS PAR VOTE ATOMES

FRUIT ROUGE

ACCESSOIRE FÉMININ

ENFILÉ PICS FERRÉS NÉGATION

TROUBLE AFFECTIF ASSOCIE

DEVANT CE QUI EST À TOI

BONNE SŒUR

O U

Solutions : natation, autonome, moelleux.

M E L O+ L U X

DÉBUTES LE CHANT

DANS LE COUP FEUILLE DE PIN C’EST LA SÉCU

Mots à mot

T A O N +MO U

ASSEMBLERAI

BOUT DE VEAU

LE CŒUR PAR EXEMPLE

Pour obtenir les totaux indiqués, placez le bon signe entre chaque nombre :

+ x

SYNDICAT

LONGS SERPENTS

CHAUDE SAISON

REFUGES POUR LA NUIT

COUTUMES

BOUCHE CORNÉE

Sudoku n° 765 / facile

5 8 6

3

Solutions n° 764

2

8

6

1

6

5

2

8

8

7

7 4

3 7

1

Mots fléchés

4

7

2

9 3

2

6

5

8

1

4

7

1 9

RETROUVEZ TOUTES LES SOLUTIONS DES JEUX SUR jeux.metrofrance.com

5

I B A R R I ME N C A V E E R F A N A R U F R E T O S A CG P A C I UN I R T E S

D E R E S U R S E

S A T P E N S E A T I ON ME U T O T E E A NO U R M T A E F L A C A R D R E R R AME A E P I D EM I T E U R T U E

E S E R I N E A U E R

Sudoku 4

5

3

9

2

7

6

1

8

9

2

6

8

1

3

7

5

4

7

8

1

4

6

5

9

3

2

1

9

8

5

3

6

4

2

7

6

4

2

7

9

1

3

8

5

5

3

7

2

4

8

1

9

6

2

1

4

6

8

9

5

7

3

8

7

9

3

5

4

2

6

1

3

6

5

1

7

2

8

4

9

Edité par SAS Publications Metro France 35, rue Greneta, 75002 Paris SIREN 439 396 474 RCS Paris§N° de commission paritaire : 0617 C 91395 §Président - Directeur de la publication : Édouard Boccon-Gibod§Directrice générale : Sophie Sachnine§Imprimé par le groupe Riccobono Presse Investissement – RPI, Domaine de Massane - Espace Méditerranée, 34670, Baillargues §Publicité commerciale : 01 55 34 45 16§Publicité culture : 01 55 34 45 18§Publicité emploi & formation : 01 55 34 78 42§Diffusion : 01 55 34 45 00§E-mail distribution : distribution@publicationsmetro.fr§E-mail rédaction : courrier@publications-metro.fr§Relations médias : Frédéric Henry§FHCOM : 01 55 34 24 24§Rédacteur en chef : Christophe Joly§Rédacteurs en chef délégués : Christophe Coubetergues, Jérôme Guillas §Rédacteurs en chef adjoints : Flore Galaud (News), Ulla Majoube (Suppléments et pages thématiques), Alexis Picard (Régions), Joël Riveslange (Sports), Florence Santrot (Soft News), Jérôme Vermelin (Culture)§Standard rédaction : 01 55 34 45 00§E-mail : prenom.nom@publications-metro.fr


détente

jeudi 21 février 2013 www.metrofrance.com

19

L’horoscope par audray GaiLLard

Bélier

Vous devriez sérieusement revoir votre planning, vous n’avez pas une minute à vous ! Avec un peu plus d’organisation, vous devriez respirer un peu plus.

Taureau

Une petite période de répit dans votre travail devrait vous permettre d’accorder plus de temps à votre conjoint. Il/elle vous manquait !

Gémeaux

C’est soirée cocooning ce soir ! Vous vous mettez sous la couette devant un bon film et coupez votre téléphone portable pour ne pas être sollicité(e).

Cancer

Saisissez votre chance ! Ne laissez pas la crainte et les doutes vous faire passer à côté d’opportunités qui pourraient changer le cours de votre vie !

Lion

Vous êtes en parfaite osmose avec votre partenaire. Vous avez les mêmes objectifs dans la vie et les mêmes aspirations.

Vierge

Vous agissez parfois de manière exagérée. Ne laissez pas vos émotions prendre le dessus, essayez de maîtriser vos excès de colère.

Balance

Vous vous battez pour vos projets, n’en déplaise à certains. Vous ne vous embêtez pas des critiques des autres, vous faites votre chemin.

Scorpion

Vous avez envie d’être ailleurs qu’au boulot mais vous n’avez malheureusement pas le choix ! Il va falloir vous motiver sérieusement si vous ne voulez pas fâcher votre patron.

Consultez AudrAy gAillArd et son équipe de voyants

Sagittaire

Il règne une bonne ambiance au boulot et cela vous motive pour fournir un travail de qualité. Vous êtes boosté(e) par l’humeur amical de vos collègues.

Capricorne

Certains collègues envient votre enthousiasme ! Vous avez une motivation à toute épreuve, vous ne voyez que le côté positif des choses !

Verseau

Votre esprit d’équipe vous vaut le respect de tous vos collègues. Ils savent que vous ne les laisserez jamais tomber au profit de votre carrière personnelle.

Poissons

Prenez cette mission comme un challenge et non comme une contrainte ! Il suffit parfois de changer de point de vue pour être plus heureux(-se).

01 75 75 90 93

(5€ les 10 minutes)


20130221_fr_nantes  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you