Issuu on Google+


ciNéma P. 9

Golshifteh farahani livre une performance éblouissante dans Syngué Sabour, d’atiq rahimi. Metro a rencontré l’actrice iranienne exilée en france depuis quatre ans. © De Charm

La consécration d’une insoumise sNcf P. 7 www.metrofrance.com

mercredi 20 février 2013 N° 1665 xxxx

Le TGV sur la voie du low cost

moNde P. 6

Sept Français, dont quatre enfants, ont été kidnappés hier lors d’une excursion touristique dans le nord du Cameroun. Le rapt, survenu près de la frontière avec le Nigeria, serait l’acte de la secte islamiste Boko Haram. afP

écoNomie P. 4

Made in France, l’effet de manche

Que cache l’étiquette « fabriqués en France » ? Vantés par les politiques et plébiscités par les consommateurs, les produits tricolores ont le vent en poupe, mais leur origine est souvent floue.

fraNce P. 7

mode P. 8

liGue des champioNs P. 13

Spanghero : la justice prend les rênes

Bien choisir son costume pour éviter les revers

L’Arsenal de Wenger désarmé

Klein/neWSCOm/SiPa

REN

NE jEtEz pas cE jouRNal suR la voiE publiquE : offREz-lE à votRE voisiN !

mEtRo Est impRimé suR du papiER 100% REcyclé.

Famille enlevée : la piste islamiste


événement

1

mercredi 20 février 2013 www.metrofrance.com

- 15,1 %

« [C’est] une loi MST : manipulation, saucissonnage et tripatouillage. »

JEAN-CHRISTOPHE LAGARDE, porte-parole des députés de l’UDI, au sujet du projet de loi instaurant un scrutin binominal mixte dans les départements et entraînant un redécoupage des cantons.

AFP

4

C’est l’évolution du nombre d’immatriculations neuves en France en janvier, par rapport au même mois de 2012. Soit 124 798 nouveaux véhicules en circulation.

Politique La réforme bancaire votée à l’Assemblée. Celle-ci prévoit de

séparer les activités les plus spéculatives et la banque de détail sans toutefois aller jusqu’à la scission promise par François Hollande durant la campagne présidentielle.

Made in France

Appelation d’origine incontrôlée

ActuAlité. Le scandale de la viande de cheval met en lumière la difficile traçabilité des produits alimentaires. consommAtion. Les produits made in France, plébiscités par les citoyens, cachent eux aussi une chaîne de production complexe. JULIE MENDEL

A

vec le scandale du Chevalgate, la tentation est grande de se ruer sur des produits labellisés. Quoi de mieux, dans ce cas, qu’un produit made in France ? Selon un récent sondage Ifop, 77 % des Français se disent en effet prêts à payer plus cher pour un produit fabriqué sur le territoire. «Un gage de qualité», pour 93 % des sondés. Mais est-ce vraiment le cas ? Made in France, «Origine France», «100 % made in France », « fabriqué en France»... Les dénominations fleurissent sur les étiquettes. Oui, sauf

qu’il n’existe pas de définition légale du made in France et que, par conséquent, chacun peut l’apposer à sa guise ! Il n’est en effet pas obligatoire, dans l’Union européenne et par conséquent en France, de mentionner l’origine nationale des produits, qu’ils viennent de l’UE ou d’un autre pays, sauf pour les fruits et légumes. Le marquage est facultatif et volontaire. Autre problème : avec la mondialisation, rares sont les produits issus d’un seul territoire. La règle est alors la suivante : une marchandise «est originaire du pays où a eu lieu la dernière transformation ou ouvrai-

Le flou des sous-traitants

le show montebourg décontractée («C’est un spectacle !», ont répété à l’envi les organisateurs de la soirée). Ces nouveautés sont sensées nous emmener «dans l’odyssée de la troisième révolution industrielle », a assuré le ministre, saluant au passage « la France qui avance et qui crée ». Huit événements de ce type doivent se tenir cette année. AFP

C’est sur la musique de Eye of the Tiger qu’Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif, a inauguré hier soir, à Bercy, une série de conférences destinées à promouvoir le made in France. Trois objets innovants, certifiés français, ont été présentés de façon moderne et

son substantielle». Et c’est là que le bât blesse. Pour apposer le drapeau tricolore sur l’emballage, il suffit donc pour les marques d’avoir assemblé les composants, même s’ils viennent de l’étranger, en France. Marqué made in France, le produit n’est donc pas pour autant 100 % bleu-blanc-rouge. Loin de là. Il existe bien un label, Origine France Garantie. Mais, là non plus, pas de cocorico. La Toyota Yaris, la seule voiture à en bénéficier, est en fait à 50 % française. Ce qui est loin d’être rassurant, dès qu’il s’agit de nourriture, par exemple. Le scandale du Chevalgate l’a mis en lumière. Maîtriser l’assemblage final sur le territoire est

simple. Mais, quand il s’agit de tracer l’origine des sous-traitants de rang 2, 3, 4 ou 5, la chose se complique. Regardons les lasagnes «pur bœuf» de Findus. De la commande des plats de la marque suédoise à la société d’abattage, on compte pas moins de sept intermédiaires, dans cinq pays différents. Un vrai-casse tête. Et, au final, pas de bœuf dans l’assiette. La Commission européenne insiste : ce cas relève non pas d’un problème de traçabilité, mais bien de fraude. Pas question donc, pour le moment, de toucher aux étiquettes. La seule garantie demeure donc celle du lieu de transformation du produit et non de celui d’où provient sa matière première. Du pain bénit pour les industriels.§


événement

mercredi 20 février 2013 www.metrofrance.com

Justice

Mali

Ça se complique pour Stéphane Courbit. Le patron de LOV Group a été mis

légionnaire du 2e Régiment étranger de parachutistes a trouvé la mort hier lors d’un accrochage sérieux dans le nord du pays. A cette occasion, plus d’une vingtaine d’islamistes armés ont également été tués.

hier

AFP

Un soldat français tué. Un

en examen hier à Bordeaux pour escroquerie et recel d’abus de faiblesse, pour l’investissement réalisé par Liliane Bettencourt dans sa société. Son entourage a annoncé une requête en nullité.

5 titre Sur le web Texte. Mor Ostrovski, un sniper de l’armée israélienne, a créé la polémique en postant une photo représentant un viseur de fusil de précision posé sur le crâne d’un enfant. à lire Sur titre CaboChon metrofrance.com/xxxxx metrofrance.com/sniper

Quand Findus en faisait son cheval de bataille S t r at é g i e .

Findus e s t espérait que cet effet « retour au aujourd’hui pris dans la tour- pays » bénéficierait à toute sa mente du Chevalgate. Or, si l’on gamme. Oui, sauf que la publicité peut regarde – un petit peu – en arrière, la marque suédoise avait induire en erreur. En effet, misé sur le made in France pour comme le rappelle l’association promouvoir ses produits dans de consommateurs UFC-Que choil’Hexagone. sir, « 100 % des poissons panés Quelques jours seulement sont transformés à l’usine de Boulogne, et non avant que n’éclate le Une stratégie pêchés. Ils proscandale de la vraiedu fabriqué en fausse viande de viennent en réalité de France qui a boosté navires-usines évobœuf, Findus affirles ventes mait en effet s’engaluant à des centaines ger dans une grande opération de kilomètres du Pas-de-Calais. Et de relocalisation et comptait même à des milliers de kilobien s’en vanter dans ses cam- mètres, puisque le groupe Findus pagnes publicitaires. achète depuis quelques années ses filets de colin en Alaska ! » Du poisson venu d’ailleurs Transformés en France, il ne sont C’était d’ailleurs déjà chose donc pas pour autant gaulois. faite depuis 2012 avec son proLa stratégie a payé. Début duit phare : les bâtonnets de février, Findus France vantait son poisson. La publicité montre un retour en force et se targuait salarié de Findus en ciré jaune d’être devenu « numéro un des devant l’usine boulonnaise, surgelés », notamment grâce à accompagné du slogan : « Crous- l’opération made in France. Son tibat, Made in’ Boulogne-sur-Mer directeur général, Matthieu Lamet fier de l’être ! » L’industriel beaux, était confiant : « Nous

Publicité de Findus vantant le made in France. Dr

avons un vrai soutien de la part des distributeurs ainsi que des consommateurs qui privilégieront, à terme, les marques porteuses de valeur ajoutée. » Pour 2013, il promettait même « un feu d’artifice » en termes d’accélération de croissance. Assurément, la nouvelle année fut pleine de surprises.§J. M.

Interview

«la traçabilité doit être une arme» Yves Jégo, député uDi et président de l’association pro France, créateur du label origine France Garantie (oFG), lancé en 2011.

Le made in France est-il vraiment plus sûr pour le consommateur ? L’affaire Findus a mis en lumière les pratiques douteuses de certaines marques mais aussi les circuits obscurs qui prospèrent derrière les produits de consommation. Aujourd’hui, l’acheteur veut savoir ce qu’il consomme. Il faut l’informer, de sorte que la traçabilité soit une arme. Le marquage de l’origine est une première étape. Car, derrière l’information sur l’origine, il y a toute une série d’informations qualitatives.

Quand vous consommez un produit made in France, vous savez qu’il a respecté des règles sociales ou sanitaires qui ne sont pas les mêmes que pour un produit étranger. Il n’y a pourtant pas de réglementation sur le made in France... Made in France aujourd’hui, cela ne veut rien dire. Ce n’est pas un objet juridique. Pour pallier toutes les fraudes qui existent aujourd’hui, je propose donc de mettre en place un label d’Etat qui soit certifié

après un audit et qui réponde à des critères plus exigeants que le code douanier européen. Comme pour celui que j’ai créé, le label Origine France Garantie, qui est un label privé certifié par un audit du Bureau Veritas. Il répond à deux critères : la totalité du produit doit être confectionné en France, et non plus la dernière ouvraison principale ; au moins 50 % de la valeur unitaire du produit doit être d’origine française. 50 %, ce n’est pas 100 %... Mais c’est déjà beaucoup ! Nous

nous sommes inspirés du label suisse Swiss made, qui détermine cette barre des 50 %. On prend tout ce qui fait la valeur du produit : recherche, design, matières premières... On voit ainsi qu’il y a des voitures françaises qui n’atteignent pas ce seuil. Pour la Toyota Yaris, qui est la première et la seule voiture à bénéficier du label, 52 % de sa valeur unitaire vient de France. Elle devient Yaris dans les usines de Valenciennes et non ailleurs. §propos recueillis par J. M.


ACTU MONDE

6 EN BREF

Belgique

Spectaculaire braquage. Huit

hommes lourdement armés et déguisés en policiers ont mené lundi soir un assaut sur le tarmac de l’aéroport de Bruxelles. Ils ont attaqué un fourgon de transport de fonds au pied d’un avion qui s’apprêtait à décoller pour la Suisse. Le butin s’élève à 50 millions de dollars de diamants, ce qui en fait l’un des plus gros holdup de ces dernières années.

Tunisie

D é m i s s i o n du P re m i e r ministre. Après l’échec de son pro-

jet de cabinet de technocrates, torpillé par son propre parti islamiste, Ennahda, Hamadi Jebali a annoncé hier soir qu’il quittait ses fonctions. « Notre peuple est déçu par sa classe politique, il faut restaurer la confiance », a-t-il souligné. Le pays s’enlise un peu plus dans sa pire crise depuis la révolution. après le crash, hier. afp

Yémen

Crash meurtrier. Un avion de

combat de l’armée s’est écrasé hier sur un quartier résidentiel de la capitale, Sanaa. Douze personnes, dont le pilote, ont été tuées, et au moins 22 autres blessées. L’appareil, qui revenait d’entraînement, a heurté deux bâtiments avant d’aller s’écraser contre un troisième pour une raison inconnue.

Syrie

Le palais présidentiel visé. Pour

la première fois depuis le début du conflit, il y a bientôt deux ans, deux obus de mortier ont été tirés hier en direction du palais Techrine de Bachar al-Assad, à Damas. La rébellion a revendiqué l’attaque, qui n’a fait que des dégâts matériels. Par ailleurs, au moins 31 civils, dont 14 enfants, ont été tués à Alep par un tir de missile attribué au régime.

mercredi 20 février 2013 www.metrofrance.com

Sept Français pris en otages Cameroun

Les rapts d’Occidentaux se multiplient sur le continent africain. Sept touristes

français ont été enlevés au nord du Cameroun hier. « Il s’agit de trois adultes et de quatre enfants, deux filles et deux garçons », a affirmé une source sécuritaire camerounaise, ajoutant qu’ils avaient été « capturés par des hommes, manifestement à moto, dans la localité camerounaise de Dabanga à la frontière du Nigeria ». Pour l’heure, aucun groupe n’a revendiqué l’enlèvement de la famille, mais François Hollande a avancé qu’il s’agissait d’un « groupe terroriste que nous connaissons et qui est au Nigeria ». Un nom est sur toutes les lèvres : celui de l’organisation Boko Haram.

« Occident dehors »

« Cela paraît logique, estime pour Metro Cyril Musila, chercheur à l’Institut français des relations internationales. Mais l’enlèvement d’Occidentaux n’est pas dans leurs habitudes. Cela montre qu’un cap a été franchi », souligne-t-il. Apparu en 2004, le groupe islamiste Boko Haram s’est rapidement rapproché d’Al-Qaida et d’Aqmi avec un même rejet de l’Occident. Son nom signifie d’ailleurs « Occident dehors ».

les Français venaient de visiter le parc Waza, au nord du pays. afp

« Boko Haram, dans cette région, c’est un peu tout le monde. » Cyril muSila, chercheur à l’Institut français des relations internationales.

Ce groupe ayant pour berceau le nord du Nigeria, l’hypothèse d’un transfert des otages dans ce pays, comme avancé hier par François Hollande, paraît très probable. D’autant que le nord du Cameroun, collé au Nigéria, au Tchad et à la République centrafricaine autour du lac Tchad, est traditionnellement une zone de transit. « Mais la frontière du Nigeria a été extrêmement sécurisée par le Cameroun. Il se peut que le transfert se fasse plutôt vers

la République centrafricaine », détaille Cyril Musila. Et la concomitance entre le rapt et l’opération militaire au Mali ne peut être ignorée. « Certains jeunes Nigérians de Boko Haram sont venus renforcer Aqmi au Mali, explique le chercheur. Et il est possible qu’en revenant ils aient voulu réparer la défaite subie en enlevant des Français. » Les autorités françaises devront aussi prendre en compte la solidarité dont bénéficie l’organisation. « Boko Haram, dans cette région, c’est un peu tout le monde », conclut Cyril Musila. §Ozal émier

Oscar Pistorius livre sa version du drame

afrique du Sud

Oscar pistorius n’en démord pas. Le

champion paralympique sud-africain, accusé de meurtre avec préméditation, continue de soutenir qu’il n’a jamais voulu abattre sa compagne. C’est son avocat, Barry Roux, qui a lu hier à l’audience sa déposition. « Je n’avais pas l’intention de tuer ma petite amie Reeva Steenkamp », a-t-il dit devant le tribunal d’instance de Pretoria, chargé de statuer sur la demande de libération sous caution.

« Nous étions très amoureux »

Cette audition a permis de connaître de manière plus détaillée la version des faits d’Oscar Pis-

Oscar Pistorius à l’audience, hier. afp

torius, visiblement très marqué. « A 22 heures, le soir du 13, nous étions dans notre chambre, elle faisait du yoga et j’étais au lit en train de regarder la télévision. Nous étions très amoureux. Nous ne pouvions pas être plus heureux », a poursuivi l’avocat, déclen-

chant une nouvelle crise de sanglots de son client. Le coureur a expliqué qu’il faisait « nuit noire » et qu’il avait ressenti « une peur terrible croyant que quelqu’un était dans les toilettes » : « Comme je n’avais pas mes prothèses, je me suis senti très vulnérable (...) J’ai tir�� sur la porte des toilettes et j’ai crié », a-til ajouté dans sa déposition. Celleci ne mentionne pas de dispute en début de soirée, ce dont la police a pourtant fait état. Le juge a demandé à l’athlète de confirmer le contenu de la déposition, ce qu’il a fait d’une voix mal assurée. L’audience a été ajournée et doit reprendre aujourd’hui.§O.e


ACTU FRANCE

mercredi 20 février 2013 www.metrofrance.com

Des perquisitions ont eu lieu au siège de l’entreprise, hier. LANCELOT FREDERIC/SIPA

7

Le TGV low cost sur les rails Transports

La SNCF prend le wagon du low cost.

Spanghero : l’enquête accélère Viande de cheval

Les dirigeants de Spanghero sont plus que jamais sur la sellette. Alors que les

salariés de l’entreprise ont repris le travail hier, le PDG, Barthélémy Aguerre, était entendu dans les locaux de l’usine à Castelnaudary (Aude). « Des salariés sur place m’ont prévenu effectivement, mais nous n’en savons pas plus que n’importe qui. Les informations tombent petit à petit », a expliqué pour Metro Claude Hill, délégué CFDT de l’entreprise. Quatre cadres de l’entreprise ont également été entendus par les enquêteurs, selon un syndicaliste. Preuve que l’enquête judiciaire a bel et bien commencé.

Perquisition dans les locaux

Les gendarmes de l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique (OCLAESP) et les services de la direction générale de répression des fraudes (DGCCRF) ont débarqué dans l’usine dans l’après-midi. Accompagnés des gendarmes de l’Aude et de ceux de la section de recherches du Languedoc-Roussillon, ils ont commencé une perquisition dans les locaux et ont « demandé des documents », d’après Claude Hill. Et les équipes devaient encore être sur place au moins aujourd’hui. Des opérations qui ont lieu dans le cadre de l’enquête judiciaire

ENTENDU SUR

éric WoerTh, député UMP, ancien ministre du Budget

« Sur Spanghero, j’ai trouvé que Benoît Hamon mettait très vite en cause une entreprise d’une façon très infamante. J’espère qu’il avait suffisamment d’éléments pour le faire. » AUJOURD’HUI, L’INVITÉ DE JULIEN ARNAUD est Bernard Accoyer, député UMP, ancien président de l’Assemblée nationale. A 7h45 sur LCI.

ouverte la semaine dernière pour « tromperie » et chapeautée par les services de la répression des fraudes. Le ministre de la Consommation, Benoît Hamon, a d’ailleurs promis lundi des « sanctions » : « On ne fait pas de l’argent impunément, en trompant les consommateurs dans ce pays », a-t-il insisté. Demain matin, ce dernier, Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture et Guillaume Garot, ministre de l’Agroalimentaire, se réuniront avec les représentants de la filière afin d’esquisser des pistes pour instaurer plus de transparence dans le circuit de la viande. A Castelnaudary, si les 300 salariés ont pu reprendre le travail hier, à la suite du rétablissement partiel de l’agrément sanitaire, la production ne redémarrera qu’aujourd’hui. La tâche s’annonce rude pour l’entreprise. Il faudra convaincre les clients de lui faire à nouveau confiance. §ozal émier

Inspirée par les compagnies aériennes à bas coût, la compagnie a présenté hier une nouvelle offre TGV baptisée Ouigo. Elle reliera la région parisienne au Sud (Marseille et Montpellier) à partir du 2 avril. Son atout décisif : des billets à partir de 10 euros l’aller, du jamais vu pour des TGV. Au-delà de ce prix d’appel, les tarifs grimpent jusqu’à 85 euros. Mais restent bloqués à 5 euros pour tous les enfants de moins de 12 ans accompagnés d’un adulte. Pour permettre ces tarifs, les rames accueillent plus de 250 places supplémentaires que dans les TGV classiques. Pour autant, les passagers devraient bénéficier de sièges aussi larges.

Exclusivement par Internet

Pour le reste... Ces petits prix se paient en contraintes supplémentaires. Ouigo oublie Paris et Lyon

le TGV ouigo. DURAND FLORENCE/SIPA

pour préférer respectivement les gares excentrées de Marne-la-Vallée (Seine-et-Marne) et de SaintExupéry. Il faudra passer exclusivement par Internet pour bénéficier de ces prix planchers. Et être présent au plus tard trente minutes avant le départ du train pour l’embarquement. On ne sera pas tenté de dépenser en voiturebar – il n’y en aura pas –, mais gare aux frais supplémentaires. Il en coûtera 5 euros pour tout bagage, au-delà d’un gratuit par voyageur (et d’un bagage à main). Et 2 euros pour bénéficier d’une prise électrique. §TrisTan michel

EN BREF

Banlieue

Ayrault promet « le retour de l’Etat ». Le gouvernement a annoncé

hier 27 mesures en direction des zones défavorisées. Elles comprennent notamment des opérations de rénovation urbaine et l’expérimentation de 2 000 « emplois francs » en 2013 pour des jeunes des quartiers. Faute de marges de manœuvre, le plan est essentiellement une réorientation des moyens existants.

Social

Danone taille dans ses effectifs.

Selon les syndicats, 236 postes devraient être supprimés en France. Le groupe a annoncé hier vouloir réduire de 10 % ses effectifs de cadres en Europe. Le producteur de produits laitiers et d’eaux minérales espère améliorer ses marges et accélérer sa croissance dans les pays émergents.

Politique

Imbroglio sur la croissance. « Chacun sait que nous n’atteindrons pas les 0,8 % qui étaient prévus », a

affirmé hier François Hollande, à Athènes. Une déclaration qui fait suite à une confusion gouvernementale le matin même. Alors que Laurent Fabius avait évoqué une probable revue à la baisse des prévisions, Bercy avait rétorqué que le chiffre « n’était pas encore arrêté ».

VITE DIT

maurice m. Taylor Jr, PDG du groupe américain Titan, dans une lettre à Arnaud Montebourg.

« Les salariés français touchent des salaires élevés mais ne travaillent que trois heures. »

Fait divers

Soupçonnés d’horribles sévices.

Cinq hommes ont été interpellés et placés en garde à vue hier dans l’enquête sur le meurtre d’un homme de 51 ans. Il avait été retrouvé mort étranglé, torturé et émasculé à Alès (Gard), le soir de Noël.


AU QUOTIDIEN

2

mercredi 20 février 2013 www.metrofrance.com

20 000

Voyage Quand faut-il acheter ses billets d’avion ? Le site liligo.com a étudié l’évolution du prix des billets d’avions dans le temps. Il en conclut qu’il vaut mieux prendre ses billets entre 3 et 5 mois avant le départ pour des court-courriers, 5 à 6 mois pour des moyencourriers et 8 mois pour des long-courriers.

IBO/SIPA

8

C’est le nombre de followers gagnés par le compte Twitter de la chaîne de fast food Burger King quand un hacker en a pris possession et a annoncé le rachat de la marque par McDonald’s.

smartphone La marque taïwannaise HTC a présenté hier la nouvelle version de son One. Ce téléphone sous Android vise le haut de gamme et propose de nouveaux services. à Découvrir sur metrofrance.com/htc

mode

Un costume sans faux pli style. Il sublime celui qui le porte, à condition toutefois de respecter quelques règles basiques. Décryptage. Couleurs, formes et longueurs sont des détails qui méritent toute votre attention lors d’un premier achat.

l

muryel jappont

es filles d’aujourd’hui ne croient peut-être plus au prince charmant, mais un homme dans le costume qui convient ne les laissera certainement pas indifférentes. Alors que vous ayez besoin d’en avoir un pour aller en cours, pour travailler ou pour une soirée, Metro et James Sleaford, rédacteur en chef mode de GQ France, passent en revue ce qu’il faut

la référence, De Fursac, 885 €.

savoir pour vous transformer en arme fatale.

tion sur ce qui va bien pour gagner en confiance en soi.

Jouez-la basique

misez sur le trio gagnant

En matière de couleurs, si votre costume doit naviguer du boulot au dîner avec vos beauxparents, mieux « vaut le choisir, noir, bleu marine ou gris foncé mais uni. Vous pourrez toujours donner un léger twist à votre tenue grâce à la chemise, à la cravate ou à la pochette », explique James Sleaford. Trois tons pour une base autour de laquelle vous construirez votre garde-robe sans fausse note. Si les rayures, à choisir fines et espacées, ne sont pas interdites, elles demandent, tout comme les carreaux, une certaine maîtrise et un bon capital confiance. Alors, commencez par faire vos gammes.

affûtez la forme

On ne se cache pas dans son costume. « Il faut assumer la veste cintrée et le pantalon étroit, car, visuellement, cette coupe étire la silhouette. » C’est certainement un pli à prendre pour nombre d’entre vous, alors n’hésitez pas à changer vos habitudes. Car, ici on est loin du port du jean. Trop larges, la veste comme le pantalon ne sont pas de bons alliés. « Le costume est un déguisement grâce auquel on gomme certains aspects pour e n m e tt r e d ’ au t re s e n lumière ». Un jeu d’équilibre où il moderne, faut capter l’atten- Boss Black, 645 €.

Voici une astuce en or pour tout combiner sans prise de tête. « Si vous optez pour une cravate fine (largeur de trois doigts au maximum) alors votre col de chemise comme le revers de la veste doivent l’être aussi. L’option large (entre 7 et 8 cm), toutefois réservée aux grands gabarits de plus de 1,90 m doit également s’accorder aux trois éléments ». Le conseil ne souffre pas d’exception. Notez aussi que votre veste, pour résister aux tendances qui passent, doit être plus longue de trois centimètres que vos manches. Faites le test en mettant vos bras le long du corps.

retenez la leçon

« Une veste digne de ce nom a au moins deux boutons voire trois, dont le premier doit rester fermé. » Par ailleurs, « n’étant pas un gilet, elle ne peut pas se passer de fentes ». Une est indispensable, mais en avoir deux est réservé aux dandys. Enfin, dans un premier temps, « oubliez les vestes croisées. Trop compliquées ». Maintenant, vous avez de quoi rivaliser avec James Bond.§

Retrouvez le numéro de GQ de mars dans vos kiosques, 3,50 €.

accessible et efficace, Celio club, la collection noire, 199 € la veste et 99 € le pantalon.


CULTURE

mercredi 20 février 2013 www.metrofrance.com

Coup dur pour Lady Gaga.

L’annulation de sa tournée pour soucis de santé risque de coûter 22 millions de dollars à Live Nation, qui produit ses concerts.

PICtURe PeRfeCt / Rex f/Rex/SIPA

3

22

Musique Robert Plant est une sacrée girouette. Dans une interview accordée

à l’émission australienne « 60 minutes », le chanteur de Led Zeppelin s’est déclaré ouvert à une réunion du groupe et une tournée mondiale d’ici 2014, après de longs mois de dénégations.

Cinéma

9 cinéma Lot de consolation pour Jacques Audiard. Boudé partout, le film De rouille et d’os a reçu cinq prix aux Etoiles d’or, décernées par l’Académie de la presse du cinéma français. plus d’infos sur metrofrance.com/audiard

Golshifteh Farahani est l’héroïne de Syngue Sabour, d’atiq Rahimi.Le PACte

Golshifteh se dévoile prouesse. L’Iranienne livre une performance bouleversante dans Syngué Sabour, le film d’Atiq Rahimi, tiré de son Goncourt. portrait. C’est à Paris que Metro a rencontré la jeune et brillante comédienne, contrainte à l’exil depuis quatre ans. mehdi omaïs

d

es yeux comme des soleils, le sourire flamboyant, la démarche élégante... A l’aube de ses 30 ans, Golshifteh Farahani, fille d’un célèbre metteur en scène iranien, peut revendiquer une solide carrière de comédienne. « J’ai toujours été attirée par ce qui me fait peur », explique cette native de Téhéran. Promise dès l’enfance à une trajectoire de pianiste, la belle brune se retrouve, « par les volontés du mektoub », sur un plateau de cinéma en 1997 à l’âge de 14 ans. « Je ne voulais pas être actrice, se souvient-elle. Je snobais mon père en lui disant que c’était un métier de beauf. » Des propos qu’elle regrette rapidement puisque le cinéma devient

une addiction. Pendant dix ans, les rôles s’enchaînent et elle devient une véritable star dans son pays.

Privée de passeport

En 2008, un scandale viendra enrayer son ascension et bouleverser sa vie. Ridley Scott lui offre un rôle dans Mensonges d’Etat aux côtés de Leonardo DiCaprio et Russell Crowe, faisant d’elle la première actrice iranienne à tourner pour Hollywood depuis la révolution islamique de 1979. Lors de la promotion du film, elle commet l’erreur de s’afficher sans voile sur un tapis rouge. « Le gouvernement m’a pris mon passeport et immobilisée pendant plusieurs mois », confie-t-elle. Grâce à une autorisation de quitter le territoire de 24 heures, elle obtient l’asile en

France, où elle vit depuis 4 ans. « Je ne vois ma famille qu’en dehors d’Iran et reste prudente dans mes choix artistiques », explique-t-elle dans un français très convenable.

«Je me suis tuée pour ce rôle»

Après avoir notamment tourné chez Asghar Farhadi (A propos d’Elly) et Marjane Satrapi (Poulet aux prunes), la comédienne trouve cette année le plus beau rôle de sa carrière : celui de l’héroïne du roman Syngué Sabour, prix Goncourt 2008, adapté par son auteur Atiq Rahimi. Soit une jeune femme afghane livrant à son mari mourant ses secrets d’alcôve, ses tourments et ses blessures intestines. « Je me suis tuée pour ce rôle, explique-telle en souriant. J’ai beaucoup insisté auprès d’Atiq en lui disant que, s’il ne me le donnait pas, je le déclamerais dans la rue ! » Forte et délicate, émouvante et solaire, Golshifteh Farahani subjugue et bouleverse dans ce long métrage

qu’elle qualifie de « one woman show dramatique ». Actuellement à l’affiche d’une pièce de théâtre en farsi à New York, et bientôt en tournage chez Christopher Thompson, ce talent brut ne répond finalement qu’à un seul leitmotiv : « Etre libre.» §

on aime

Un huis clos inspiré Adapter Syngué Sabour au cinéma, en voilà une idée casse-gueule, le roman se déroulant dans une seule pièce. Mais grâce au scénario inspiré de Jean-Claude Carrière et à la réalisation picturale d’Atiq Rahimi, ce récit d’une femme courage prend une ampleur inespérée. Un résultat rendu possible par l’incroyable performance de Golshifteh Farahani, superbe en femme universelle.


10

CULTURE

mercredi 20 février 2013 www.metrofrance.com

«Dans Die Hard, je tiens la baraque» Interview

Il reprend du service. Affublé d’un

fiston espion, Bruce Willis endosse le costume du musclé John McClane dans Belle Journée pour mourir, le cinquième volet de la saga Die Hard. Pourquoi encore un Die Hard, monsieur Willis ? Pour la bonne idée de scénario qui

consistait à coller un fils à John McClane. Mais aussi parce que le studio avait gagné beaucoup d’argent avec le précédent et que je pouvais en profiter (sourire). mcclane a-t-il beaucoup évolué en vingt-cinq ans ? Oui et non. Il a peut-être vieilli et pris quelques rides mais moi, je me sens le même aujourd’hui qu’à 30 ans. J’ai gardé mon tempérament de

On hésite

l’opus de trop ? Une fois de plus, John McClane se trouve au mauvais endroit au mauvais moment. En l’occurrence, à Moscou, où son fils, agent de la CIA, tente de contrer une menace nucléaire. Hélas, ce nouvel opus se prend trop au sérieux pour redorer une image ternie par le précédent volet. Le capital sympathie de Bruce Willis peine à compenser le manque de peps des scènes d’action et la faiblesse du scénario.

Bruce Willis : c’est qui le patron ? donald traIll/ap/sIpa

chien fou. avez-vous eu votre mot à dire dans le choix de l’acteur qui joue votre fils ? Evidemment ! Dans Die Hard, je tiens la baraque : j’assure l’unité de la saga et c’était important que mon fils me ressemble et me plaise. Comme moi, Jai Courtney est un vrai dur à cuire. Si vous deviez ne garder qu’une scène de toute la saga, quelle serait-elle ? La fin de Piège de cristal où, les pieds nus, les fringues en lambeaux, la tronche ravagée, John retrouve sa femme. Mais aussi tout

ce que j’ai fait avec Sam Jackson sur Une journée en enfer. avez-vous encore des désirs de cinéma inassouvis ? Aucun. La seule chose qui me fasse envie en ce moment, c’est passer du temps avec ma femme et mon bébé. Vous avez pourtant déjà annoncé un sixième Die Hard ? C’est une façon de mettre la pression au studio qui, pour le moment, n’a pas encore évoqué de suite. Mais si je me dis partant, quelqu’un finira bien par écrire un bon scénario pour McClane et moi ! §PROPOS RECUEILLIS PAR MArIlyNE lETErTrE

egalement en salles cette semaine

Les chevaux de Dieu drame. Comment devient-on kamikaze ? C’est la question que pose Les chevaux de Dieu, le dernier film de Nabil Ayouche, à qui l’on doit le remarqué Whatever Lola Wants. Librement inspiré des attentats de 2003 à Casablanca, la fiction raconte l’histoire de deux frères issus d’un bidonville qui se transforment en bombes humaines. Si la première partie sur leur enfance est plus convaincante que le reste, Les Chevaux de Dieu reste un film brûlant d’actualité. §r. H.

Elefante blanco comédie.

Après Leonara et Carancho, Pablo Trapero poursuit sa radiographie de l’Argentine contemporaine avec Elefante blanco. Ricardo Darin et Jérémie

ON ADOrE

ON AIME

Renier y jouent deux prêtres dans un bidonville de Buenos Aires. Le premier lutte pour les pauvres, le second avec ses sentiments pour une femme. Hélas, Trapero perd le fil à force d’osciller entre brûlot et drame psychologique.§j. V.

Vive la France comédie.

Fatal, satire acerbe du rap français, nous avait sincèrement fait marrer. Trois ans plus tard, Vive la France donne envie de pleurer. L’histoire de Feruz et Muzafar, citoyens du Taboulistan en route pour faire sauter la tour Eiffel, pompe allègrement Borat et The Dictator. Soit. Sauf que, des délires de Baron Cohen, Michael Youn n’a retenu que les grimaces et les onomatopées. Sa caricature de la France est prévisible, celle de l’islamisme à la limite du mauvais goût. Pire, son duo avec José Garcia ne fait jamais d’étincelles. Quel ennui ! §j. V.

ON HÉSITE

ON DÉTESTE


12

médias

mercredi 20 février 2013 www.metrofrance.com

Un (jeune) homme pressé Le fils ainé de michael Jackson devient journaliste pour la chaîne entertainment Tonight. JennIfer Graylock/nBc/aP/SIPa

Télévision

Il y a des boulots d’étudiant bien plus sympas que d’autres. Et il faut croire qu’être le fils aîné d’une légende de la musique doit aider à trouver un job agréable. Pendant que ses camarades de classe lavent des voitures, promènent des chiens ou livrent des journaux, Prince Michael Jackson peut se targuer

20.50 Série

d’avoir trouvé le job en or : il est devenu correspondant pour la chaîne Entertainement Tonight. C’est la chaîne qui a annoncé la nouvelle hier.

Une simple curiosité ?

A seize ans, le jeune homme, à peine sorti de l’école, se voit donc chargé d’une sacrée responsabilité

20.45 Série

20.45 Documentaire

Unforgettable «Témoins clés». Avec Poppy Montgomery, Dylan Walsh, K. Collins.

La smala s’en mêle «Je vous salue maman». Avec Michèle Bernier, Thomas Doucet, Rémi Yen.

21.35 Unforgettable Série. «La théorie du complot» «Démasqué». 23.10 Les experts : Miami Série. Avec David Caruso. 0.45 Chase Série. Avec Kelli Giddish. 1.40 50 mn Inside Mag.

22.15 La parenthèse inattendue Magazine. Présentation : F. Lopez. 0.25 Journal de la nuit 0.40 Des mots de minuit Magazine. Présentation : Philippe Lefait. 2.10 Toute une histoire

TMC 20.45 Les 30 histoires Magazine. «Mâchoire d’acier» - «Allemagne». Présentation : K. Ferri et P. Bataille. 1.15 Phénomène paranormal Série documentaire.

FRANCE 5 20.35 La maison France 5 Magazine. Présentation : Stéphane Thebaut. 21.25 Silence, ça pousse ! Magazine. 22.10 C’est notre affaire Magazine. 22.45 C dans l’air Magazine.

Aventure en Indochine «1946-1954». De Patrick Jeudy. 2012. 22.15 Putains de guerre Documentaire. 2013. 23.25 Soir/3 23.50 Jeanne d’Arc, femme providentielle ? Documentaire. 1.05 Les carnets de Julie Magazine. «Le massif des Bauges en Savoie».

NT1 20.45 Sœur Thérèse.com Série. «Gros lot» - «L’assassin est parmi nous». Avec Dominique Lavanant. 0.10 En mode Gossip Divertissement. Présentation : Christophe Beaugrand.

D8 20.50 En quête de solutions Magazine. «Manger sain et pas cher : comment ils révolutionnent nos assiettes !». 22.50 En quête d’actualité Magazine. 1.40 Touche pas à mon poste ! Magazine.

: interviewer des stars. Sa première ? les acteurs d’Oz : James Franco, Sam Raimi et Zach Braff. Depuis le décès de leur père en 2009, Prince Michael et ses frères et sœurs se sont montrés plus que discrets. Ultra-protégés par le clan Jackson, les enfants du chanteur semblent désormais s’ouvrir au monde quatre ans après le décès de leur père. Ils

20.55 Film

Les adoptés Comédie dramatique de et avec M. Laurent. 2010. Fr. 100 mn. 22.35 L’amour dure trois ans Comédie dramatique de Frédéric Beigbeder. 2011. Fr. 98 mn. 0.10 Maison close Série. 1.50 The Lady Biographie de Luc Besson. 2011. Fr. VM. 127 mn.

fréquentent des jeunes de leur âge, font du sport, sortent au bowling. Bref, ils ont enfin une vie normale. Du coup, comme dans toute vie normale, il faut bien travailler, même si l’héritage de leur père ne devrait pas tarder à tomber. Et c’est la chaîne ET qui a proposé à Prince Michael de se lancer dans les interviews. Cette perspective n’est pas pour lui déplaire, puisque le jeune homme répète à qui veut l’entendre qu’il «veut travailler dans le divertissement soit en temps que producteur, réalisateur, scénariste ou acteur». Et si l’expérience peut lui manquer, le jeune homme a trouvé la parade, il a reçu de nombreux conseils de la part de ses pairs connus. Dans son entretien avec James Franco, Prince Michael a récolté de précieuses recommandations. «Je dis toujours aux gens d’arrêter d’attendre que tout arrive et de rêver à ce qui pourrait arriver. Commence à faire les choses par toimême», lui a soufflé l’acteur d’Oz. Son rêve ? Interviewer Peter Jackson, le papa du Seigneur des anneaux.

20.50 Film

§amadnine rebourg

20.50 Téléréalité

La folle histoire d’amour de Simon Eskenazy Comédie de Jean-Jacques Zilbermann. 2009. Fr. 94 mn. Avec A. de Caunes.

Ma maison est la plus originale «Sud-Est de la France et centre de la France». Présentation : S. Plaza.

22.20 Cleveland contre Wall Street Documentaire de Jean-Stéphane Bron. 2010. Suisse/Fr. 95 mn. 23.55 Julia Kristeva, étrange étrangère Doc. 1.00 Retour à Whitechapel

23.10 Ma maison est la plus originale Téléréalité. «Nord-Ouest de la France et la vallée du Rhône» «Sud-Est de la France et centre de la France». 3.55 Poker

HD1 20.50 Ma fille est innocente Comédie dramatique de Charlotte Brandström. 2007. Fr. 120 mn. Avec Isabel Otero. 22.40 Flics Série. Avec Frédéric Diefenthal, Yann Sundberg.

W9 20.50 Enquêtes criminelles Magazine. Au sommaire notamment : «Le fugitif : l’affaire Cionini» - «Les affranchis» «L’auberge rouge : l’affaire Hourdin» «Double jeu».

FRANCE 4 20.45 L’entente cordiale Comédie de Vincent de Brus. 2006. Fr. 93 mn. 22.20 Les Chevaliers du Fiel : «Vacances d’enfer» Spectacle. 0.05 L’amour sur un plateau Théâtre.

NRJ12 20.50 Les grandes histoires Magazine. «Familles nombreuses : un quotidien pas comme les autres». 23.10 Bienvenue chez Cauet Talk-show. 0.45 Poker


SPORTS

mercredi 20 février 2013 www.metrofrance.com

Rugby

AFP

4

Un arbitre sanctionné. Selon RMC, Laurent Cardona, arbitre du match Stade Français-BordeauxBègles (30-14), samedi, a été suspendu pour deux matches par la commission centrale des arbitres. Il aurait accordé à tort un essai.

Cyclisme Hamilton balance. Cité comme témoin de l’affaire Puerto, Tyler Hamilton, ex-cycliste de la formation CSC, a affirmé, hier, que ses anciens coéquipiers avaient reçu au moins une autotransfusion du docteur Fuentes. Docteur que lui aurait présenté Bjarne Riis, son ancien directeur sportif.

13 Barton allume Beckham L’Anglais de l’OM a égratigné le Parisien David Beckham. A quelques jours du premier PSG-OM, dimanche, et avant celui de mercredi 27 février, le match est déjà lancé ! a lire sur metrofrance.com/barton

Football Ligue des champions

Pauvre Arsenal ! Démonstration. Le Bayern s’est brillamment imposé hier soir à Londres et a pris une option pour les quarts de finale. sursis. Un succès qui assombrit encore un peu plus l’avenir d’Arsène Wenger sur le banc des Gunners.

1

aRsenaL

3

bayeRn Munich

sébastien coca

«L

e football n’est pas aussi prévisible que ce que vous pensez. » Ainsi s’exprimait Arsène Wenger devant les journalistes qui annonçaient un succès bavarois face à Arsenal avant le coup d’envoi. Ainsi se trompait le technicien français des Gunners. Battus dans tous les secteurs du jeu, ses joueurs ont fait bien pâle figure hier soir face au Bayern Munich. Comme prévu. Sur la pelouse de l’Emirates Stadium, les Bavarois ont exporté leurs statistiques de Bundesliga (seulement 7 buts encaissés en 22 matches pour 2,6 marqués à chaque rencontre) sur la scène européenne. Et ce sont les Anglais qui ont payé la taxe d’importation : 3 pions encaissés et une belle gifle qui fragilise encore un peu plus la position de Wenger sur le banc londonien. Ce ne sont d’ailleurs pas ses mauvais choix d’hier soir qui vont plaider en sa faveur. En voulant donner de la vitesse à son attaque, le tacticien alsacien est surtout passé

aaron Ramsey (n° 16) chute sous les yeux de Javi Martinez (à gauche) et Jack Wilshere. AFP

à côté du défi physique imposé par les Allemands. Lukas Podolski, Santiago Cazorla et Theo Walcott (préféré à Olivier Giroud en pointe) ne posent en effet pas beaucoup de problèmes à la défense munichoise. A l’inverse de la ligne offensive du Bayern, qui a fait passer une mauvaise soirée à ses adversaires.

Le Bayern frappe fort d’entrée

Dès la 7e minute de jeu, Toni Kroos, bien servi par Franck Ribéry, ouvre le score (0-1). Les Come on, come on d’Arsène Wenger à ses joueurs n’y changent

rien, Arsenal a déjà la tête sous l’eau. Et Thomas Müller se charge de l’y maintenir : sur un énième corner allemand, Daniel Van Buyten reprend le ballon du crâne mais Wojciech Szczesny repousse, avant que Müller ne vienne conclure (21e, 0-2). Wenger peut s’asseoir sur son banc, le regard sombre. Un masque qui ne le quittera que quelques instants, après le but, très heureux, de Podolski sur corner (55e, 1-2). Arsenal croit alors pouvoir revenir dans le match, mais Munich résiste bien et opère en contre. Option payante, puisque Mario Mandzukic

enterre les derniers espoirs anglais (76e, 1-3). Et si, comme aime à le rappeler Wenger, le football n’est pas une science exacte, une chose est sûre, Arsenal se dirige vers une huitième saison d’affilée sans trophée.§ 8es de finale aller résultats hier Arsenal - Bayern Munich .......................................1-3 Porto - Malaga ...................................................... 1-0

Programme ce soir AC Milan - FC Barcelone...................20 h 40 (BeIn Sport) Galatasaray - Schalke 04 ........20 h 45 (BeIn Sport 2)


14

SPORTS

EN BREF

Football

Rami forfait face au PSG. Adil

Rami ne participera pas au 8e de finale retour de la Ligue des champions, le 6 mars. Le défenseur de Valence s’est blessé au mollet gauche en Liga le week-end dernier.

La vidéo à la Coupe du monde.

La Fifa a confirmé, hier, que la technologie permettant de déterminer si le ballon a franchi la ligne de but serait utilisée au cours de la Coupe du monde 2014 au Brésil.

Tennis

Gasquet sorti. Richard Gasquet

a été éliminé dès le premier tour de l’Open 13 de Marseille, hier soir, par le Luxembourgeois Gilles Muller en trois sets (2-6, 6-4, 7-6).

Boxe

Mayweather revient. Floyd

Mayweather, champion WBA des super-welters, a annoncé hier qu’il allait revenir sur les rings après un an sans combattre.

mercredi 20 février 2013 www.metrofrance.com

Twickenham, c’est à part

Rugby XV de France

Gagner en Angleterre, « y’en a qui ont essayé », comme dirait l’autre.

Et beaucoup ont eu des problèmes. On peut même dire que depuis que le Tournoi se joue à 6 équipes (2000), la plupart des joueurs du XV de France sont repartis de Twickenham avec le « L » de loser sur le front, obligés d’écouter le Swing Low Swing Chariot (l’hymne officieux des Anglais quand leur équipe prend le large) à 5 reprises. La statistique ne prête guère à l’enthousiasme avant d’aller se frotter à nos ennemis héréditaires, samedi (18 heures). Surtout si l’on rappelle que le XV de France, battu par l’Italie (23-18) et par le Pays de Galles (6-16), vient de réaliser la pire entame de tournoi depuis trente et un ans. Les Bleus ont cependant réussi l’exploit de faire plier les Anglais à une reprise. En 2005. « Ça fait

serge basten (casque vert) fait partie des rares Français à avoir gagné à twickenham, comme ici en 2005. AFP

longtemps, je ne sais plus trop ce que ça fait », plaisante Yannick Nyanga (29 ans, 28 sélections), qui était présent cette année-là, avec Nicolas Mas (32 ans, 57 sélections) et Frédéric Michalak (30 ans,

61 sélections), dans un Twickenham « mythique, où l’ambiance, l’atmosphère ne ressemblent à rien d’autre ». Il y a huit ans, le 3e ligne, alors remplaçant de Chabal, honorait sa quatrième sélection mais il n’a rien oublié de ce fait d’armes : « Il faut être honnête, ils étaient dans un jour sans, Hodgson n’avait rien mis au pied. Alors que, pour nous, le Yach’ [Dimitri Yachvili, ndlr] avait tout passé [six pénalités alors que les Anglais avaient inscrit deux essais, ndlr]. Jason Robinson avait bien fait quelques relances dont il a le secret sur la fin de match, mais on a tenu. » Au final, les Bleus se sont imposés d’un point (18-17). C’est suffisamment rare pour s’en souvenir, pourrait-on croire. Pourtant, Frédéric Michalak, sur le banc lors de ce jour de gloire, « ne s’en souvient plus ». §EmmanuEl bousquEt


détente

mercredi 20 février 2013 www.metrofrance.com

Mots fléchés n° 764 / difficile

l’hoRoscope AudRAy GAillARd

SARCLERA RISSOLÉES

PRÉNOM

Bélier

CALCUL MENTAL

Balance

Vous ne savez plus où donner de la tête, tout le monde vous appelle pour sortir ! Vous êtes la valeur sûre d’une fête bien réussie !

Vous Faites des efforts pour ne pas perdre votre sang froid mais vos amis s’amusent à vous titiller et cela ne vous fait pas rire du tout.

Taureau

Vous trouvez votre énergie dans l’amour de votre conjoint. Il ou elle est votre inspiration et votre motivation pour avancer dans la vie.

Gémeaux

Soyez honnête avec vousmême, vous devez faire face à la réalité. Fuir vos problèmes ne les résoudra pas alors affrontez vos soucis.

Vos relations avec votre bien aimé(e) s’intensifient, vous envisagez de construire un avenir avec lui/elle. Vous êtes enfin prêt(e) à vous engager.

Personne n’ose contester votre autorité. Vous sortez de vos gonds lorsque quelqu’un daigne être d’un avis contraire au votre !

Vierge

PUB SUR LE WEB GROS TEMPS

Scorpion

L’amour est au rendez-vous aujourd’hui. Vous n’êtes pas habitué(e) à autant d’attentions et de tendresse de la part de votre conjoint mais vous êtes comblé(e).

Sagittaire

HOMME DE RÉSERVE BALAYER

IL SAURA VITE OÙ LE BÂT BLESSE BOUILLON MAIGRE NOLIS

Vous êtes en phase avec l’être aimé(e). Vous visez les mêmes objectifs dans la vie et vous comptez bien vous entraider pour réussir.

Certaines personnes vous craignent et essayent de vous déstabiliser pour vous faire échouer. Sachez déjouer leurs plans, restez sur vos gardes.

FLUX SUR LA CÔTE IL SUIT LE CANAL

VIDER LE LIT

COMBINER AFFECTION CONTAGIEUSE IL PROCÈDE À DES CONTRÔLES

COUPER LE SOUFFLE

l’iMAGe 7

6 7

8

1

4

6 7

5

1

3 4

6

2 3

2

3

5

7

1

6 6

9

(5€ les 10 minutes)

5

9 5

1

4

3 2

le roi du monde

4

Solutions n° 763

Sudoku A E R E E S P A R T S

1

2

5

6

8

3

9

9

6

2

3

8

7

4

1

5

3

5

8

4

9

1

7

6

2

4

2

9

1

3

8

5

7

6

5

8

7

9

6

4

1

2

3

1

3

6

7

2

5

9

4

8

6

7

5

8

1

2

3

9

4

8

1

3

6

4

9

2

5

7

2

9

4

5

7

3

6

8

1

INVENTEUR D’UN BEC

BRIN D’OLIVIER A EU LES MOYENS

ALLIAGE

5

01 75 75 90 93

4

SIGLE COLONIAL RADIAN CERCLE CHAUD PRÊT À FONDRE

Sudoku n° 764 / difficile

Poissons

7

RAPACE DIURNE

HERBIVORES À L’ALLURE PORCINE

PANCARTE COMPAGNIE

Consultez AudrAy gAillArd et son équipe de voyants

L M O M EME N T A V I S U E L L I S S E A I L UN R T E E AM L P S T O A L A L A T I R A S S I U E L S P O S E T E I N

ALCALOÏDE

ÉTAYÉE

ERBIUM QUI A ATTEINT LA MORGUE

SÉCHA LE FOIN

SE PERMIT PETIT POIDS

Vous avez des choses à lui reprocher et vous n’y mettez franchement pas la forme ! Ne soyez pas trop autoritaire, il ou elle pourrait mal le prendre.

E B E N L I S T E L E R E C E P T U F E U X C R B L E T U S A E S T R I NOU S E U S RO S E

ABRI DE BIVOUAC

VIEUX GIBIER PASSE L’ÉPONGE

Grâce au soutien de vos proches, vous remonterez vite la pente. Vous reprenez du poil de la bête après un léger passage à vide.

Vous trouvez en vous des forces insoupçonnées. Lorsqu’un projet vous tient à cœur, vous arrivez à faire des miracles en peu de temps !

Mots fléchés

RUINES D’ARMÉNIE SAISON

DISTANCÉ

Verseau

Lion

SERRÉS ACCORDÉ AU LICENCIÉ

CHIFFRES POUR LES TOPS CHAI

Capricorne

Cancer

15

RetRouvez toutes les solutions des jeux suR jeux.metrofrance.com

photo par VaLErY haChE / aFp

A Nice, le Roi du carnaval a été couronné Roi des cinq continents. Sa Majesté sera brûlée, comme le veut la tradition, le dernier jour des festivités,.

Edité par SAS Publications Metro France 35, rue Greneta, 75002 Paris SIREN 439 396 474 RCS Paris §N° de commission paritaire 0617 C 91395§Président - Directeur de la publication : Édouard BocconGibod§Directrice générale : Sophie Sachnine§Imprimé par le groupe Riccobono Presse Investissement – RPI, Domaine de Massane - Espace Méditerranée, 34670, Baillargues§Publicité commerciale : 01 55 34 45 16§Publicité culture : 01 55 34 45 18§Publicité emploi & formation : 01 55 34 78 42§Diffusion : 01 55 34 45 00§E-mail distribution : distribution@ publications-metro.fr§E-mail rédaction : courrier@publications-metro.fr§Relations médias : Frédéric Henry§FHCOM : 01 55 34 24 24§Rédacteur en chef : Christophe Joly§Rédacteurs en chef délégués : Christophe Coubetergues, Jérôme Guillas§Rédacteurs en chef adjoints : Flore Galaud (News), Ulla Majoube (Suppléments et pages thématiques), Alexis Picard (Régions), Joël Riveslange (Sports), Florence Santrot (Soft News), Jérôme Vermelin (Culture)§Standard rédaction : 01 55 34 45 00§E-mail : prenom.nom@publications-metro.fr



20130220_fr_rennes