Issuu on Google+


cinéma P. 20

le talentueux comédien forme avec omar Sy un duo de policiers détonnant dans De l’autre côté du périph. © mars distribution

Laurent Lafitte impose sa loi île-de-France xxxxx P. xxP. 12 www.metrofrance.com

mercredi 19 décembre 2012 n° 2331

Ce que le métro Titre va changer à Aubervilliers

algérie P. 4

PAR

Le chef de l’Etat se rend aujourd’hui à Alger pour une visite d’Etat de deux jours. Un déplacement qui doit permettre de détendre les relations entre les deux pays, toujours marquées par l’épineuse question coloniale.

vendée globe P. 26

Armel Le Cléac’h :

«Un combat stimulant»

Après 39 jours de course, le Breton et son rival François Gabart (Macif) se livrent une bataille acharnée pour la première place. Le skipper de Banque populaire répond à Metro.

afP

ne jetez PAs ce jouRnAl suR lA voie Publique : offRez-le à votRe voisin !

metRo est imPRimé suR du PAPieR 100% Recyclé.

Hollande, le pacificateur

reportage P. 6

France P. 10

Au Mexique, Impôts : une fin du monde Depardieu va très hippie encore banquer

mode P. 16

Des paillettes pour briller en société


événement

1

Jean-pierre raffarin, sur Europe 1 à propos du bras de fer entre Jean-François Copé et François Fillon pour la présidence de l’UMP.

mercredi 19 décembre 2012 www.metrofrance.com

580 000

« Il va falloir parler un peu plus avec des “nous” qu’avec des “je”. » FACELLY/SIPA

4

C’est le nombre de foyers qui ont fait l’objet de coupures ou de restrictions d’électricité et de gaz pour impayés en 2012 selon des estimations du Médiateur de l’énergie.

Economie La SNCF condamnée pour pratiques anticoncurrentielles sur le fret. La société devra payer

une amende de 60,9 millions d’euros pour des pratiques qui ont fait obstacle à l’entrée de nouveaux opérateurs sur le marché du fret.

Visite en algérie

Hollande, pour tourner la page LE CONTEXTE. Cinquante ans après l’indépendance de l’Algérie, le président de la République y entame deux jours de visite. LES ENJEUX. Ce voyage d’Etat vise à relancer la coopération et apaiser des tensions toujours vivaces. adlène Meddi, À ALGER

l

e président François Hollande sera aujourd’hui et demain en Algérie pour une visite d’Etat qui l’emmènera à Alger puis à Tlemcen (ouest). Cinq chefs d’Etat français ont été accueillis en Algérie depuis 1962, le dernier étant Nicolas Sarkozy en 2007. Accompagné par une délégation de plus de 200 membres, dont neuf ministres, une trentaine de patrons, presque une centaine de journalistes… François Hollande arrive avec deux gros dossiers : celui de la mémoire et celui des relations économiques. Son discours jeudi devant les deux chambres du Parlement algérien est très attendu, en particulier sur la question de la « reconnaissance des crimes du colonialisme ».

Une usine Renault près d’Oran

Selon l’historien Benjamin Stora, le discours du Président « pourrait dévoiler la nature répressive du système colonial ». Les députés de l’Alliance de l’Algérie verte (islamistes), qui réclament que la France fasse

« repentance » et « indemnise les victimes de la colonisation » ont déclaré de leur côté qu’ils « boycotteront » cette allocution et ont signé un communiqué hostile aux harkis et aux pieds-noirs qui se trouveraient dans la délégation. Côté business, et après un long feuilleton émaillé de remous et de bouderies entre Alger et Paris, l’accord pour la construction d’une usine Renault près d’Oran sera signé. L’Etat algérien détiendra 51 % de l’usine et le constructeur automobile 49 %. Renault disposera à partir de 2014 d’une capacité de production annuelle de 25 000 véhicules, qui pourra monter à 75 000. Le site fabriquera des Renault Symbol, un modèle dérivé de la Logan. D’autres contrats sont annoncés, dans l’agriculture, l’industrie et les finances. Fait rare, le Premier ministre Abdelmalek Sellal, s’est exprimé sur France 3 lundi soir : « Nous attendons de cette visite l’ouverture d’un nouveau chapitre dans les relations entre l’Algérie et la France, basé sur l’amitié et la coopération. » §

le discours de françois Hollande devant le parlement algérien est très attendu. ChAmUSSY/ChESnOt/SIPA

VOX POP À ALGER Qu’attendez-vous de cette visite ? MoHaMed, 45 ans, réalisateur.

« J’ai versé une larme de joie quand Hollande a été élu. Il est notre ami, notre frère. Et nous l’aimerons encore plus quand il reconnaîtra de manière formelle, solennelle, les crimes de la colonisation de 1830 à 1962. » azouaou, 42 ans, fonctionnaire.

« On attend beaucoup sur le plan économique. On ne veut pas d’entreprises qui s’imaginent qu’en Algérie on gagne de l’argent sans contrepartie, mais si elles créent des emplois et forment les jeunes, on est partants ! »

lina, 28 ans, cadre.

« Il vient surtout parler business ! Après, les deux présidents feront leur laïus sur le “grand pardon”. Mais ce sera de la démagogie… Tant qu’il y aura 7 millions d’Algériens en France, je ne crois pas à l’apaisement. » Hilel, 31 ans, traducteur.

« En se rendant à Alger, il donne un atout de plus au président Bouteflika, qui lorgne un quatrième mandat. Le pétrole, le gaz et le Nord-Mali valent plus que la dignité bafouée des Algériens. »


événement

mercredi 19 décembre 2012 www.metrofrance.com

Justice

Santé

Un chalutier géant condamné pour pêche illégale. L’armateur

d’un des plus gros chalutiers du monde, retenu à Cherbourg, a dû payer une amende de 595 000 euros. C’est la plus grosse infraction de pêche jamais relevée en France.

AFP

BERTRAND GUAY / AFP

L’euthanasie à nouveau débattue.

Le professeur Sicard a rendu ses conclusions hier. Il recommande, dans un rapport, l’usage d’un geste médical « accélérant la survenue de la mort », mais rejette l’idée d’inscrire l’euthanasie et le suicide assisté dans la loi.

5 titre sur le web Texte. Depuis trois ans, l’église polonaise de Paris cherche à installer sa statue de l’ancien pape Jean-Paul II sur une place. C’était sans compter sur les règles administratives en vigueur. a lire sur titre CaboChon metrofrance.com/xxxxx metrofrance.com/pape

« Reconnaître le caractère injuste de cette guerre » Spécialiste de la guerre d’Algérie, JeanLuc Einaudi espère que la visite du Président à Alger sera l’occasion pour la France de revenir sur les pans sombres de son histoire.

Quel est l’enjeu de cette visite diplomatique ? Les relations franco-algériennes sont une question importante du fait de la guerre terrible qui a clos une domination coloniale de 132 ans. En France, des millions de familles restent concernées par cette histoire : les immigrés algériens, les harkis, les deux millions de jeunes Français envoyés làbas, les pieds-noirs, les juifs d’Algé-

rie… Il y a aussi des questions géostratégiques autour du pétrole, du gaz ou des essais nucléaires. François Hollande a reconnu la répression sanglante du 17 octobre 1961. Qu’est-ce que cela a changé ? Il a fallu attendre cinquante ans pour que la plus haute autorité de l’Etat reconnaisse la vérité. Ce geste vaut à François Hollande une certaine sympathie en Algérie. La question n’est pas de s’excuser. Qui peut le faire hormis les acteurs de ces événements ? Mais ce qui est demandé, c’est que l’on reconnaisse le caractère injuste de cette guerre. Peut-il aller plus loin vers cette reconnaissance ? Les Etats, algérien ou français, ont

tendance à vouloir instrumentaliser l’histoire. Le premier pas fait par François Hollande est relativement aisé, car en 1961, la droite était au pouvoir. Mais la guerre d’Algérie a été aussi la responsabilité d’une certaine gauche. François Mitterrand, ministre de l’Intérieur en 1954 puis JeAn-luc eInAudI, historien et auteur de La Bataille de Paris (seuil). AFP

Interview

« Il faut remettre en cause ce rapport colonial fondé sur le mépris. »

de la Justice en 1956, porte une responsabilité considérable. Il a été l’un des principaux artisans des pouvoirs spéciaux avec lesquels le général Massu a mené en 1957 la bataille d’Alger, un des moments les plus sombres de ces années. Le contexte actuel est-il à l’apaisement ? Oui, on pourrait entrer dans une époque d’amélioration des relations basée sur une reconnaissance de l’histoire. Cela débarrasserait la politique française des séquelles de l’histoire coloniale. Sans parole forte remettant en cause ce rapport colonial fondé sur le mépris, il n’y a pas la volonté de relations égales. §PRoPos Recueillis PaR Anne-Ael durAnd


ACTU MONDE

6

mercredi 19 décembre 2012 www.metrofrance.com

EN BREF

Environnement

Le charbon pourrait devenir la première source d’énergie mondiale. Tiré par l’immense

les ruines mayas à Palenque. SUPerStOck/SiPa

appétit de la Chine, il devrait d’ici 5 à 10 ans ainsi détrôner le pétrole, a averti hier l’Agence internationale de l’énergie (AIE). Avec comme conséquence l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre.

Russie

cendues jusqu’à moins 50 degrés dans l’est du pays et 6 personnes sont mortes en raison du froid en vingt-quatre heures. A Moscou, hier matin, il faisait moins 19°. De nombreux hippies sont venus à Palenque pour profiter de l’énergie du 21 décembre. Patrick FiLet

Une fin du monde à la cool

les immeubles effondrés à Palerme. FranceScO BaiaMOnte/aP/SiPa

Italie

Quatre personnes ont été tuées dans l’effondrement de deux petits immeubles à Palerme. Une

dizaine d’autres ont été blessées dans l’accident qui s’est produit dans la nuit de lundi à mardi. Sur les deux bâtiments, des fissures étaient récemment apparues, notamment après la construction d’un étage supplémentaire sur l’un des immeubles.

Espagne

Un référendum d’autodétermination en Catalogne en 2014. Le parti CiU du président du gouvernement régional, le nationaliste Artur Mas, et le parti indépendantiste d’opposition sont en effet parvenus hier à un accord sur la convocation d’un référendum.

Suisse

Lourde amende en vue pour la banque UBS. Impliquée dans le

scandale de manipulations des taux sur le Libor, « UBS est proche de finaliser un accord avec les autorités britanniques, américaines et suisses selon lequel la banque paiera près de 1,5 milliard de dollars », a rapporté hier le Financial Times.

Mexique

L’apocalypse n’est pas pour le 21 décembre. Elle a déjà commencé.

C’est en tout cas ce que vous diront les habitants de Palenque, au Mexique. Car depuis quelques jours, cette petite ville du Chiapas, située en plein cœur d’un des plus beaux sites mayas du pays, a été prise d’assaut par des centaines de gringos à la drôle de dégaine. Cheveux entortillés jusqu’aux fesses, marchant souvent pieds nus, habillés de vêtements bigarrés, ils viennent faire leurs provisions avant de s’engouffrer dans les taxis collectifs, direction… la jungle. Une secte ? Des adeptes du bigbang ? Non, juste de joyeux hippies venus profiter par milliers «de l’incroyable énergie » qui émane du site à l’approche du 21 décembre, jour d’un alignement rarissime de planètes. Un engouement tel que la Rainbow Family, ce mouvement hippie né aux Etats-Unis en 1972, a organisé un rassemblement mon-

« Ce ne sera pas la fin du monde mais une renaissance. » toCa, organisateur de la Rainbow Family.

dial tout près des temples, afin de inquiet, explique Héctor Cuevas profiter au maximum des énergies Fernández, sous-directeur des de la nouvelle ère du calendrier zones archéologiques de Palenque. maya. Depuis nous nous efforçons d’expli«J’avais prévu mon voyage depuis quer ce que signifie la fin du calenplus d’un an, explique Benoît, un drier maya. Des groupes sectaires Français de 29 ans originaire du continuent de se rendre sur le site, Mans. Ici, je me sens vraihabillés en blanc, mais ça ment comme dans une reste marginal. Il n’y a plus l’inquiétude du début. » famille, je n’ai plus de problème de communication C’est le nombre Au contraire du Yucatan comme je peux en avoir approximatif de voisin, qui attire de nomtouristes qui dans le monde normal. Et je seront présents breuses sectes et dont le taux voulais absolument vivre à Palenque le 21 de remplissage des hôtels l’alignement des planètes décembre, selon avoisinera les 90 % pour l’ocavec la Rainbow.» De même, les autorités. casion, le Chiapas a préféré un festival de musique trance s’est jouer la carte de la sobriété et de la installé près du camp. «Nous allons sécurité en fermant totalement le entrer dans l’ère de l’Aquarius, site au soir du 21 décembre. Selon explique Toca, l’un des organisa- les autorités, près de 10 000 touteurs. C’est le signe annonciateur ristes – soit un vrai record pour de paix et de sérénité, et ici, nous Palenque – seront tout de même y croyons tous. Ce ne sera pas la fin présents près du site. Une fierté du monde mais une renaissance. » pour les descendants des Mayas, qui ne saisissent pas très bien la prophéMoins d’inquiétude qu’au début tie du big-bang. «La fin du monde ? De fait, personne à Palenque, ni Mais Dieu seul sait quand elle aura les hippies ni les habitants, ne lieu », explique ainsi une jeune prête foi aux élucubrations apoca- indienne tzotzile venue vendre ses lyptiques. « Il y a trois ans, quand calendriers sur le site. Pour elle, nul les journaux ont écrit que la fin du doute que la fin du monde fait surmonde allait avoir lieu, tout le tout partie d’une autre planète. monde nous appelait d’un air très §Corinne Callebaut à Palenque

10 000

Patrick FiLet

Un froid glacial s’abat sur le pays. Les températures sont des-


8

ACTU MONDE

mercredi 19 décembre 2012 www.metrofrance.com

Les armes d’assaut dans le viseur d’Obama etats-unis

La tuerie de Newtown pourrait rebattre les cartes sur la question du port d’armes aux Etats-Unis. Après ce

drame où 27 personnes, dont 20 enfants, ont péri vendredi dernier, le président Obama a annoncé hier soutenir « activement » la proposition de loi de la sénatrice démocrate, Dianne Feinstein. Elle vise à bannir la vente d’une centaine de modèles d’armes d’assaut. Le texte répond aussi aux demandes pressantes de nombreux élus de son propre camp, dont le maire de New York, Michael Bloomberg, qui appelait de ses vœux « un projet de loi au Congrès ».

Bannir certaines armes d’assaut

Cette proposition de loi concerne également le transfert, la fabrication et l’importation de ces armes, a précisé la Maison-Blanche. Une restriction qui avait été mise en

Barack Obama s’est prononcé hier pour l’interdiction de la vente de certains fusils d’assaut. AFP

place sous Bill Clinton en 1994, avant qu’elle ne soit supprimée en 2004, sous la présidence Bush. Selon la Maison-Blanche, elle devrait s’intégrer dans un arsenal législatif plus vaste.

L’avortement pourrait être autorisé sous conditions Irlande

Le drame avait rouvert l’un des débats sociétaux les plus controversés d’Irlande. Il va désormais le faire avan-

L’annonce intervient alors que plusieurs dizaines de familles de victimes de fusillades se sont rassemblées la même journée devant le Congrès pour dire leur ras-lebol, appelant les élus « à arrêter ce

bain de sang ». « La loi sur les armes doit changer immédiatement », a déclaré le président de l’association organisatrice, Brady Campaign to Prevent Gun Violence, Dan Gross. Ce n’est pas la première fois que la question du port d’armes se retrouve au cœur d’une polémique. La fusillade d’Aurora, dans le Colorado et ses 12 morts en juillet dernier, Virginia Tech en 2007 avec 32 victimes ou encore Columbine en 1999, autant de drames qui avaient provoqué des débats houleux au sujet de la circulation des armes sur le territoire étatsunien. La décision d’Obama constitue donc une avancée sur la question, sans pour autant remettre en cause frontalement la législation sur le port d’arme. Une disposition à laquelle beaucoup d’Américains sont attachés, la tenant pour une liberté fondamentale. §Ozal eMIer

Grande-Bretagne

AFP

grossesse», a indiqué le ministère de la Santé. La loi découlera de la décision de la Cour et ne nécessitera donc aucun référendum susceptible de diviser l’opinion.

cer. Le gouvernement va en effet déposer l’an prochain un projet de loi autorisant l’avortement quand Assurer la sécurité des femmes la vie de la mère est en danger. Fin «Je sais qu’il s’agit d’une question octobre, Savita Halappanavar, une très sensible, a néanmoins comjeune femme d’origine indienne, est menté le ministre de la Santé, James décédée après s’être vu refuser une Reilly. Mais le gouvernement veut interruption de grossesse alors que la sécurité des femmes qu’elle faisait une fausse couche. enceintes en Irlande soit assurée.» Une vague d’émotion avait déferlé Et de promettre que des consignes claires seraient données aux sur ce pays catholique. L’avorprofessionnels de santé. tement y est illégal sauf Malgré ses demandes répéquand la vie de la mère est en jeu, selon une décision de C’est le nombre tées, les médecins de Savita la Cour suprême de 1992. d’Irlandaises qui Halappanavar avaient refusé Mais cette nuance n’a jamais se rendraient d’interrompre sa grossesse tant que le cœur du fœtus été intégrée dans la loi, lais- chaque année au royaume-uni battait encore. Souffrant le sant les médecins seuls face pour avorter. martyre, cette dentiste de à ce flou juridique. «La législation doit définir clairement quand 31 ans mourra peu après d’une sepil est possible de mettre fin à une ticémie. §Maud Vallereau

4 200

La reine au Conseil des ministres

Pour la première fois en soixante ans de règne, la reine Elizabeth II a assisté hier à son premier Conseil des ministres à l’occasion de son jubilé de diamant. La reine, âgée de 86 ans, a été accueillie par le Premier ministre, David Cameron (à gauche), au 10, Downing Street. Elle a ensuite participé pendant une demi-heure en tant qu’observatrice à la réunion du cabinet, qui constitue le cœur du gouvernement britannique. Selon un porte-parole de Downing Street, la reine a parlé à deux reprises lors de cette réunion, pour évoquer «avec humour» son prochain discours à l’ouverture de la session parlementaire, puis pour souhaiter un «joyeux Noël» aux participants.§


10

ACTU FRANCE

mercredi 19 décembre 2012 www.metrofrance.com

Gérard Depardieu va continuer à payer des impôts en France. Picture PerFect / rex F/rex/SiPA

La mairie de Nantes aurait fiché des sans-abri Société

un fichage illégal des sans-abri constitué par la municipalité de Nantes du temps où Jean-Marc Ayrault était maire ? Les informations dévoilées

Il n’échappera pas au fisc Fiscalité

Malgré son exil sous des cieux fiscalement plus cléments, l’acteur continuera de payer des impôts en France.

Metro fait le point.

Ce qu’il va Continuer à payer L’impôt sur le revenu. Sur ses revenus

de source française, l’acteur continuera à payer des impôts. «L’impôt sur le revenu est plus élevé en Belgique, il vaut donc mieux dans ce cas bénéficier de la nationalité française», explique pour Metro Vincent Drezet, secrétaire général du syndicat Solidaires finances publiques. Le taux maximal d’imposition en Belgique est en effet de 50 %, alors qu’il est actuellement de 41 % en France. L’impôt sur la fortune. Pour ses biens détenus en France, Gérard Depardieu devra payer l’ISF, qui concerne le patrimoine d’une valeur de plus de 1,3 million d’euros net. «En résidant en France, il paie l’ISF sur ses biens détenus dans le monde entier. Mais en résidant à l’étranger, il ne paiera l’ISF que sur ses biens détenus en France », souligne Vincent Drezet. L’acteur fera donc des économies. Et il pourrait même y échapper s’il détient en France 100 millions d’euros d’actifs financiers, bénéficiant d’une exonération pour les non-résidents. Les taxes foncières. L’acteur possède un château dans le Val de Loire et bientôt une villa en Normandie sur lesquels s’applique une taxe fon-

cière à laquelle il ne peut pas échapper. Même chose pour l’impôt foncier sur les vignes qu’il posséderait un peu partout en France.

Ce qu’il ne paiera plus. Les taxes sur les plus-values. «S’il veut

vendre ses sociétés, il va réaliser une plus-value, détaille Vincent Drezet. Or, celle-ci n’est pas imposée en Belgique.»

La contribution exceptionnelle sur la fortune. Cette taxe a été mise en place

par le gouvernement actuel pour compenser le manque à gagner engendré par les allègements adoptés en 2011. Au plus haut, elle s’élève à 1,80 % de la valeur du patrimoine. « Il devrait y échapper car elle n’a été mise en place que cette année», estime Vincent Drezet. La taxe de 75 %. Il échappera à cette taxe sur les très hauts revenus, sachant que Gérard Depardieu est directement concerné avec un revenu annuel estimé à deux millions d’euros. §Ozal EmiEr

entenDu sur

StéphanE lE FOll, ministre de l’Agriculture.

«En 2007, la proposition de Nicolas Sarkozy sur le bouclier fiscal, ça servait à faire revenir les exilés fiscaux ! Payer 85 % d’impôts comme le dit Gérard Depardieu ? C’est impossible !» auJourD’Hui, l’invitÉ De Julien arnauD est elisabeth Guigou, présidente (PS) de la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale. À 7 h 45 sur Lci.

par Lepoint.fr hier pourraient embarrasser l’actuel Premier ministre. Le site d’information publie un fichier informatisé de 2006 dans lequel figurent 129 personnes sans domicile fixe. Outre leur nom, leur date de naissance ou encore leurs antécédents judiciaires, « leurs habitudes sont consignées jusqu’aux moindres détails, même les plus intimes, y compris les relations homosexuelles». Jean-Marc Ayrault a répliqué en affirmant qu’il s’agissait d’« initiatives » individuelles « de quelques agents mais, [sans] aucune instruction» auxquelles «il a été mis fin». La mairie de Nantes dément également «toute politique de fichage». Le fichier « non-conforme a été

détruit dès que la Ville en a eu connaissance», assure-t-elle.

Les rG à la mairie

Le fichage incriminé aurait été mis en place après l’arrivée d’un commissaire des Renseignements généraux, Gilles Nicolas, comme directeur de la réglementation et de la tranquillité publique. Cet homme, décrit comme proche de Jean-Marc Ayrault, avait été mis à disposition par le ministère de l’Intérieur. A l’âge de la retraite, en 2008, il devient adjoint au maire chargé de la sécurité. Sans surprise, l’opposition s’est engouffrée dans la brèche, le conseiller municipal UMP de Nantes Julien Bainvel demandant au maire de faire «toute la lumière sur cette histoire» et au Premier ministre de «s’expliquer sur ce qui s’est passé lorsqu’il était en fonction». §mauD VallErEau

en BreF

Florange

Arnaud Montebourg est sorti de son silence. Dans Le Monde, le

ministre du Redressement productif est revenu hier sur l’épisode de Florange pour la première fois depuis l’accord entre le gouvernement et ArcelorMittal. Il a assuré que « la nationalisation temporaire est une solution d’avenir » à contre-pied de son Premier ministre.

police/gendarmerie, affirme que la délinquance générale a augmenté de 5,6 % en novembre évoquant une « dégradation tous azimuts ». JeanFrançois Copé, président de l’UMP, a quant à lui dénoncé le « laxisme socialiste » alors que le gouvernement a promis de changer l’outil statistique au 1er janvier.

Consommation

UFC-Que choisir cible les assurances pour mobiles. L’associa-

tion de consommateurs a vivement mis en cause hier les assurances des téléphones portables. Elle les accuse d’être souvent chères et de ne proposer que des garanties limitées. Cependant deux opérateurs ont rétorqué que les offres visées n’étaient plus commercialisées.

Insécurité

La délinquance aurait augmenté. Le Figaro, daté d’hier, citant

« les tableaux de bord mensuels »

martine aubry. GuibbAud chriStoPhe/SiPA

Justice

Les nuages s’éloignent pour Martine Aubry. Le parquet de Paris s’est dit hier favorable à l’annulation de la mise en examen de la maire de Lille. Elle était poursuivie comme ex-haut fonctionnaire dans un des dossiers de l’amiante. Le parquet a estimé notamment que l’enquête n’avait établi aucune faute de Martine Aubry.


VOTRE RégiOn

12 Météo paris

orléans

tours

7° 4°

7° 3°

9° 5°

reims

amiens

rouen

6° 3°

6° 3°

7° 2°

se déplacer Ligne 5 : Pour rappel, dans le cadre

d’importants travaux de rénovation, les quais de la ligne 5 à la station Jaurès sont fermés au public jusqu’au dimanche 3 février 2013. Les correspondances avec les lignes de métro 2 et 7 bis ne seront pas assurées durant cette période. La ligne 5 reste accessible par les stations Laumière à 650 mètres et Stalingrad à 250 mètres.

Plus d’infos : www.ratp.fr Vos Rédaction : Pierre Chausse contacts pierre.chausse@publications-metro.fr Publicité : Stéphane Naouri

stephane.naouri@publications-metro.fr

mercredi 19 décembre 2012 www.metrofrance.com

La ligne 12 gagne Aubervilliers Transports

Avis aux utilisateurs de la ligne 12...

Depuis hier, leur métro a gagné 15 000 voyageurs potentiels qui viendront gonfler tous les jours le trafic. Après dix années de discussion, de préparation et de travaux, les élus ont enfin inauguré la jonction Porte de la Chapelle (XVIIIe) – Front-Populaire (à Aubervilliers et Saint-Denis), longue de 3,8 kilomètres. Avant le prolongement attendu en 2017 jusqu’à Aimé-Césaire, puis Mairie d’Aubervilliers, cette première station annonce une véritable révolution pour la commune populaire de Seine-Saint-Denis. « L’arrivée du métro conforte le potentiel de développement du quartier, qui va accueillir en 2016 les 10 000 étudiants du campus Condorcet, se réjouit le maire (PS) d’Aubervilliers, Jacques Salvatore. Plusieurs milliers d’emplois vont être créés sur le site. »

Selon l’édile, le « Bâtiment 521 » de l’investisseur Icade, vide en 2008, est entièrement loué et près de 500 activités vont voir le jour dans le quartier, à deux pas du centre commercial Le Millénaire. Sur la place du Front-Populaire, logements à louer et bureaux flambant neufs annoncent cette effervescence promise. Quelques commerces accueillent les premiers étudiants du campus.

« Un gros changement »

« On s’attend à recevoir plus de monde à l’avenir », confirme l’employée d’un salon de thé situé aux abords de la station. Pour Isaias, un étudiant de 18 ans qui habite en face, « c’est un gros changement pour le quartier. Jusqu’ici, je faisais mes achats à Aubervilliers. Peut-être que le samedi, je me rendrai à Paris ». José, qui prenait la voiture depuis une trentaine d’années pour aller travailler dans la

la gare Saint-lazare est désormais à seize minutes d’Aubervilliers. zoé dUCoUrNAU/Metro

capitale, y voit lui aussi une « opportunité ». Pour les habitants, les salariés et les étudiants, la gare Saint-Lazare est désormais à seize minutes. Ils pourront aussi emprunter le T3b, inauguré samedi dernier, à la porte de la Chapelle. En attendant une station du futur T8 à FrontPopulaire. §vincenT michelon


VOTRE RégiOn

mercredi 19 décembre 2012 www.metrofrance.com

EN BREF

Paris XIVe

Un policier met fin à ses jours.

Hier, dans le parking du commissariat central du XIVe arrondissement, un fonctionnaire de police s’est donné la mort avec son arme de service. Il était affecté à la direction de l’ordre public et de la circulation de la préfecture de police de Paris. Une enquête interne va être diligentée pour déterminer les raisons de son geste.

Seine-Saint-Denis

Une agression par balles en pleine rue. Un homme de 33 ans a

été grièvement blessé par des tirs d’armes à feu hier après-midi à Pierrefitte par plusieurs personnes qui ont pris la fuite. Touché à plusieurs reprises, il a été pris en charge par les secours dans un état grave. Son pronostic vital était engagé hier.

Val-de-Marne

Le feu prend dans un camp rom. Hier, à Créteil, un incendie a

partiellement détruit le campement rom qui se trouvait sur le carrefour

Pompadour. Selon les premiers éléments de l’enquête, le sinistre serait d’origine accidentelle. Entre 60 et 80 personnes vivent dans le camp, et aucun blessé n’est à déplorer.

45 530

C’est, en euros, la somme qu’a rapportée aux Restos du Cœur, la vente de pièces détachées des trains les « petits gris », hier. Source : SNCF

Orléans

Pas de primaires ouvertes pour 2014. La fédération PS du Loiret a

écarté la proposition de Baptiste Chapuis, conseiller municipal à Orléans, d’organiser des primaires ouvertes à tous les Orléanais pour choisir la tête de liste aux municipales de 2014. Seuls les 200 adhérents locaux seront consultés pour désigner leur candidat.

13

Les enseignants dans la rue contre les rythmes scolaires

Paris

« Les politiques sont en train d’enfumer l’opinion sur les rythmes scolaires pour ne pas parler des vraies priorités des enseignants parisiens. » Quand

Jérôme Lambert, secrétaire départemental du syndicat SNUipp-FSU Paris évoque le retour à la semaine de quatre jours et demi, contre quatre aujourd’hui, il n’est pas tendre. Et pour protester contre le manque de concertation du gouvernement sur la question de la réforme des rythmes scolaires et mettre en avant les priorités des professeurs, son syndicat et cinq autres appellent les fonctionnaires à descendre dans la rue aujourd’hui.

Pas une priorité

La grogne viendrait notamment du manque de concertation de la part de Vincent Peillon, ministre de l’Education, et du gouvernement. Selon une enquête du syndicat SNUipp-

FSU, à laquelle 24 000 fonctionnaires ont répondu, la réforme des rythmes scolaires arriverait en effet en dernière place des priorités. « Les méthodes et le contenu d’enseignement, la formation, la scolarisation des élèves en situation de handicap, les Rased et bien sûr les salaires des enseignants arrivent en tête, indique Jérôme Lambert. Les quatre jours et demi viennent bien après. D’autant que la réforme qui nous est proposée n’est ni plus ni moins qu’un retour à l’école de 2008. » De son côté, Bertrand Delanoë avait indiqué lundi sur France Inter être favorable à la semaine de quatre jours et demi dans le primaire « dès septembre 2013 », à condition d’avoir « les moyens nécessaires », et ce, sans augmenter les impôts. « Tous les dialogues nécessaires auront lieu, avait ajouté le maire de Paris. Mais je ne suis pas pour le conservatisme ou l’immobilisme. » §aurélie sarrot


14

bonus

mercredi 19 décembre 2012 www.metrofrance.com

lors de la dernière campagne présidentielle américaine, Julian Castro est devenu le premier latino à ouvrir la Convention nationale du Parti démocrate. En 2004, barack Obama avait été le premier Noir à faire de même... J. SCOTT ApplewhiTe/Ap/SipA

Etats-Unis «Nous aurons

un jour un président latino» ORIGINES. Julian Castro est un politicien démocrate, jeune, dynamique dont la famille vient du Mexique. NOUVELLE STAR. Metro a rencontré le maire de San Antonio (Texas), que l’on surnomme déjà « le prochain Obama ». ElisabEth braw, METRO WORLD NEWS

i

l est l’avenir de la politique américaine. D’origine mexicaine, Julian Castro est le symbole des Hispano-Américains, le groupe ethnique qui se développe le plus aux Etats-Unis. A 38 ans, le maire de San Antonio a été mis sous les feux de la rampe en délivrant le discours d’ouverture de la convention nationale du Parti démocrate, tout comme l’avait fait Barack Obama en 2004.

Latino, Américano-Mexicain, Texan, maire, politicien… Qu’est-ce qui vous décrit le mieux ? Je suis une personne qui vit au XXIe siècle, à la tête d’une ville émergente. C’est ma génération qui définit mon rôle, plus qu’autre chose. Bien sûr, je suis fier de mes racines latinos, tout comme je suis fier d’être Texan et Américain. Mais je m’attache plus à créer des opportunités et à aider San Antonio à prospérer.

Les Latinos forment la plus importante minorité ethnique aux Etats-Unis. Pourquoi ont-ils été, jusqu’à maintenant, absents en politique ? Les Latinos n’ont pas autant voté que d’autres groupes ethniques. Cela s’améliore, comme on l’a constaté aux dernières élections. Le nombre d’Hispaniques se présentant a augmenté ces vingt dernières années. Mais pas aux plus hauts postes, comme au Congrès ou au-dessus. Les immigrants clandestins aux Etats-Unis doivent-ils être expulsés ou légalisés ? Je suis pour une réforme globale de l’immigration. Je ne doute pas que le Congrès et le président prendront la bonne décision quant à la législation en place. Ce changement serait bon pour le pays et pour ma ville.

« Il serait dangereux d’avoir une société à deux vitesses. »

Pour San Antonio ? Comment ? Les gens sortiraient de l’ombre et feraient une demande de naturalisation. Cela générerait des quartiers plus sûrs et permettrait de donner leur chance à des jeunes talentueux, en les envoyant à la fac, par exemple. Il serait dangereux d’avoir une société à deux vitesses. Les immigrés légaux ne risqueraient-ils pas de ressentir un sentiment d’injustice si les clandestins se voyaient proposer les mêmes opportunités qu’eux ? Je pense que nous devons faire une réforme en profondeur, du système et de la législation. Aujourd’hui, la voie légale prend beaucoup trop de temps. Il faut également changer ça. Il y a plus de Latinos que d’Afro-Américains aux Etats-Unis. Ces derniers ont vu l’élection d’Obama. Quand les Latinos verront-ils l’un des leurs à la Maison-Blanche ? Il ne s’agit pas d’une compétition. Je suis sûr que, vus les progrès réalisés aux EtatsUnis, je verrai de mes yeux des présidents issus de diverses communautés. Donc je suis persuadé qu’il y aura bientôt un président latino. Il représentera tous les Américains, pas juste une ethnie.§


AU QUOTIDIEN

2

mercredi 19 décembre 2012 www.metrofrance.com

10

De saison Le kaki Persimon, ça requinque. Un petit

coup de pompe entre deux séances de shopping ? Alors faites le plein de potassium et de phosphore avec ce fruit de saison venu d’Espagne. Diététique et riche en fibre, il se consomme cru, nature, en tranches ou en purée. Environ 3 € le kilo.

C’est, en millions, le nombre de téléchargements en 48 heures de l’application Google Maps pour iOS, le système d’exploitation mobile d’Apple.

dr

16

médecine Aux Etats-Unis, des scientifiques ont réussi à mettre au point un type de prothèse commandée uniquement par la pensée. Un espoir pour les personnes paralysées. à découvrir sur metrofrance.com/prothese

mode

Pour briller sans faux pas tendance. Tel un raz-demarée, les paillettes sont omniprésentes pour les fêtes de fin d’année et il sera bien difficile d’y échapper. conseils. En mode aussi les excès peuvent être mortels. Metro vous donne ses clefs pour scintiller sans vous planter. muryel jappont

e

lles sont partout. Du vernis aux huiles sèches et des vestes aux chaussures, chaque élément d’une garde-robe standard a sa version pailletée pour un usage au quotidien. Plus besoin de l’excuse d’une soirée exceptionnelle pour porter un pull qui brille.

ça swingue dans les penderies

Grâce à elles, c’est tout un look qui s’anime. Crise oblige, vous piocherez dans vos placards pour une base efficace telle qu’une petite robe ou un tailleur et vous boosterez le tout avec un bustier ou des escarpins scintillants. Facile et rapide. Tous les looks, du plus rock au plus sage, peuvent s’y adonner. Les plus timides les prendront noires pour un ton sur ton parfaitement dans l’air du temps quand les auda-

cieuses opteront pour du doré, du rouge, voire du bleu.

souTiEn-gorgE push up 9,95 €, H&m.

elles et rien d’autre

Reste que cette tendance, bien que festive, peut vite virer au tape-àl’œil si vous accumulez par exemple une robe et une veste. Vous friserez plus que le mauvais goût en associant paillettes et motifs. Aïe. Certaines tendances sont exigeantes, et celle-ci l’est pour le moins. La paillette assumée doit rimer avec parcimonie. Sachant qu’il vaut mieux mettre en lumière la partie du corps que l’on préfère, laissant aux autres la neutralité du noir ou des tissus mats. Pour un galop d’essai, commencez avec des accessoires. Et, de grâce, oubliez le total look. Il n’est pas pour le commun des « mortelles ». Tout le monde n’a pas la faculté de ressembler à une boule à facettes sans avoir l’air ridicule.

l’or CélEsTE – vaporisaTEur dE paillETTEs, 60 €, Givenchy.

bandEau pour lEs ChEvEux 1,99 € new look. .

VeSte à paIlletteS multIColoreS 79,95 €, Zara.

robE paillETTEs bijoux 149,99 €, mango.

en aucun cas

Quant à vous messieurs, abstenez-vous. Vous souhaitez briller ? Alors contentez-vous du revers en soie de votre smoking et du vernis de vos beaux souliers. La paillette se conjugue exclusivement au féminin.§ Kate moss pour mango. mango

shorT à sEquins 25,95 €, undiz.

modèlE abEE 149 €, Cosmo paris.

modèlE bETTy london 68,99 €, sur spartoo.com.

ChampagnE aux paillETTEs d’or luxor bruT 75 Cl, 190 €, sur goldemotion. com.


AU QUOTIDIEN

18

mercredi 19 décembre 2012 www.metrofrance.com

Instagram pourra revendre vos photos High-tech

Sur Instagram, vos photos vous appartiennent un peu moins. Le réseau

social photographique, désormais propriété de Facebook, vient de changer une partie de ses conditions d’utilisation. Le site pourra désormais vendre les photos publiées à ses clients, le plus souvent des annonceurs. « Une société ou une autre entité pourra nous payer pour afficher votre nom d’utilisateur, vos likes, vos photos ou toute autre action de votre part en échange d’un paiement, d’un contenu sponsorisé ou de promotions, sans aucune compensation envers vous », détaille ainsi Instagram dans ses (très) nombreuses conditions. La décision pose bien entendu des questions de vie privée et

J-6

d’utilisation des données personnelles, mais pas seulement. « Le droit d’auteur est aussi en cause. La loi française est différente de l’américaine. On donne plus de valeur à l’artiste. Même s’il le veut, il est impossible de le dépouiller de ses droits », explique Eric Barbry, avocat spécialisé dans les nouvelles technologies.

Paiement en données privées

Pour éviter ce genre de désagrément, les conditions d’utilisation des services en ligne américains précisent qu’on ne peut les attaquer que dans un Etat précis. Toutefois cela n’est pas aussi simple : « La jurisprudence a déjà montré plusieurs exceptions qui ne tiennent pas compte de ces conditions et vont dans le sens de l’utilisateur, quel que soit son lieu de

CHIC UN CADEAU bien-être, la bougie parfumée embaumera votre pièce.

PRALINéS D’ANTAN

Coffret bain volupté miel, nature & Découvertes, 26,95 €.

La maison A la mère de famille a été fondée en 1761. Chocolats,

pralinés, pâtes de fruit… Véritable institution parisienne, la plupart de ses délices sont disponibles en ligne, sur lameredefamille.com. Pour Noël, offrez-vous les pralinés, à tomber. Boîte d’assortiments de pralinés a la mère de famille, de 31 € (350 g) à 64 € (740 g).

DOUCEUR DE MIEL

Pour se chouchouter un peu, ce coffret est idéal. Le

gommage à l’eau florale de verveine, à l’huile d’amande douce et aux grains de sucre nettoiera votre corps. Le lait à la cire d’abeille vous fera la peau toute douce. Et, histoire de prolonger le

baguette magique en main, lancez des sortilèges. Sony

DEVENEZ UN SORCIER

Véritable extension de l’univers d’Harry Potter, ce livre des sorts vous invite à découvrir la réalité augmentée. Grâce à la caméra,

le joueur apparaît à l’écran et lance des sortilèges dans de multiples mini-jeux. Un cahier d’activités magiques pour les plus jeunes. PlayStation 3 (à partir de 40 € selon la configuration).

Facebook applique maintenant à instagram ses conditions d’utilisation des données privées. ghnaSSIa anthony / SIPa

résidence », tempère Eric Barbry. Malgré tout, il reste illusoire pour les internautes de croire que ces réseaux sociaux sont entièrement gratuits. « Il faut être naïf pour encore penser que Facebook ou Instagram peuvent fournir gratuitement un service sans aucune contrepartie de l’utilisateur », ironise Eric Barbry. Ces nouvelles conditions d’uti-

lisation seront effectives le 16 janvier prochain. Les utilisateurs devront également s’attendre à l’arrivée prochaine de publicités au sein d’Instagram. Carolyn Everson, vice-présidente de Facebook en charge du marketing précisait la semaine dernière réfléchir à une « stratégie de monétisation ». §jean-sébastien zancHi

Les smoothies : plus caloriques que le Coca-Cola santé

Sollicités pour leur fraîcheur aussi bien que pour leur côté « sain », les smoothies seraient en vérité loin d’être diététiques. Selon le Daily Mail, qui cite

une étude anglaise d’une célèbre association de consommateurs, cette boisson contiendrait en réalité beaucoup de sucre et de calories. Après avoir testé une cinquantaine de smoothies de plusieurs marques présentes en supermarchés, les auteurs de l’étude ont été surpris de voir que certains d’entre eux étaient beaucoup plus riches en sucre qu’un soda : quatre smoothies sur cinq en contenaient plus qu’une bouteille de 250 ml de Coca-Cola (qui contient déjà 26,5 g de sucre).

a consommer avec modération

Sans compter le nombre de calories : la totalité des échantillons en contenaient plus que la cannette

prise en exemple (105 calories). La cause de cette haute teneur en sucre et calories : une forte concentration en fruit dans une très petite portion. Les smoothies les plus mauvais pour la santé seraient donc ceux composés à partir de fruits naturellement très sucrés comme l’ananas, la mangue ou la noix de coco. D’autant que le sucre contenu dans ces mélanges de fruits serait tout aussi dommageable pour les dents et la ligne que le sucre des boissons gazeuses. Mais les auteurs précisent qu’il ne faut pas exclure cette boisson de notre alimentation : elle constitue une grande source de vitamines et de minéraux. Ces derniers recommandent plutôt aux amateurs de smoothies de les confectionner chez eux, afin de contrôler euxmêmes leur contenu. § alexandra bresson


CULTURE

3

mercredi 19 décembre 2012 www.metrofrance.com

Musique Génération Goldman cartonne. L’album de

reprises, dans lequel figure notamment Amel Bent, est le succès du moment. Le disque reprend la tête des charts avec 91 376 copies écoulées.

mymajorcompany

20

Cinéma Ang lee, 58 ans, l’un des réalisateurs les plus zen d’Hollywood. fox

«Je prie les dieux du cinéma» interview. Le cinéaste taïwanais ang Lee adapte L’Odyssée de Pi, le roman philosophique du canadien yann martel. réussite. Un conte fantastique bluffant qui pourrait lui valoir un nouvel oscar, six ans après Le Secret de Brokeback Mountain. PROPOS RECUEILLIS PAR jérôme vermelin

Comment avez-vous découvert le livre de Yann Martel ? Un ami me l’a fait lire peu après sa sortie, en 2001. Je trouvais le voyage de Pi tout à fait extraordinaire, bien sûr. Mais j’aimais aussi le fait qu’il se passionne pour toutes les religions. Sans parler de la dernière partie, absolument surprenante, qui nous fait réfléchir sur le pouvoir de l’illusion. Quand la Fox me l’a proposé, je n’étais pas disponible. Il a fallu quatre ans pour que je monte à bord. Et encore un an et demi avant que je trouve le moyen d’en faire un film, petit à petit. Les animaux, l’océan, le naufrage du cargo... Quelle est la part d’effets spéciaux ? C’est drôle que vous posiez cette

question car, en lisant le livre, je ne trouvais pas la deuxième partie (celle sur la mer – ndlr) très réaliste ! La meilleure façon d’adapter une telle histoire, c’est de mélanger les prises de vues réelles et les effets numériques. Si tout est truqué, impossible d’y croire. A l’arrivée, chaque plan est un travail d’orfèvre. Il est beaucoup question de religion dans le film. Quel message vouliez-vous faire passer ? Pour moi, c’est un film qui parle de Dieu davantage que des religions. Dans le livre comme dans le film, la religion est une affiliation pour un groupe de gens. Une création de l’homme pour essayer d’approcher Dieu. Lorsque Pi est perdu au milieu de l’océan, c’est là qu’il fait vraiment face au divin. Parce que la solitude éprouve sa foi.

L’Odyssée de Pi ne nous dit pas qui est Dieu. Est-ce le tigre ? Le message, c’est que personne ne sait ! Etes-vous croyant ? J’ai été élevé dans la religion chrétienne par ma mère. A l’âge de 14 ans, j’ai tout arrêté parce que je me posais plein de questions. En grandissant, je me suis intéressé au bouddhisme et ça a beaucoup influencé ma façon d’être et de penser. Aujourd’hui, je suis dans une espèce d’entredeux. Disons que je prie beaucoup les dieux du cinéma ! (Rires). Faire un film, c’est un peu le job du

dresseur de tigre. Il faut dominer pour ne pas être tué. Et avoir un peu la foi. Ça va de pair, je crois. Vous êtes encore en lice pour les Oscars. Faut-il faire campagne pour l’emporter ? Les Oscars, c’est quatre mois de boulot. En chemin, on reçoit beaucoup de compliments, on se fait plein d’amis. Mais c’est aussi une compétition au cours de laquelle on essuie pas mal de critiques. C’est parfois désagréable. Mais je dois faire avec, car je suis le représentant de toute une équipe. C’est mon devoir.§

On adOre

Un voyage spirituel et magique Pi, le fils du directeur d’un zoo de Pondichéry, embarque avec famille et animaux pour le Canada. Une tempête renverse le cargo et abandonne le jeune garçon seul en mer avec un tigre baptisé Richard Parker. Le début d’une incroyable aventure que le délicat Ang Lee met en scène avec un mélange parfait de spiritualité et de grand spectacle. L’Odyssée de Pi en met plein les yeux, bouleverse et bluffe le spectateur comme le plus improbable des tours de magie.


CULTURE

mercredi 19 décembre 2012 www.metrofrance.com

21

Laurent Lafitte, l’autre star du Périph Comédie

avec mon one man show. Le métier a réalisé que j’étais moins lisse que ce que mon physique ne le suggérait. Les Petits Mouchoirs, où je jouais le boulet du groupe, m’a aussi filé un coup de pouce. »

C’est l’événement de la semaine.

Omar Sy, chouchou des Français depuis Intouchables, est de retour en haut de l’affiche avec De l’autre côté du périph, sympathique buddy movie de David Charhon. Et si tous les projecteurs sont braqués sur notre nouveau héros national, Laurent Lafitte, seconde moitié du duo de flics de cette comédie policière, mérite autant le détour que son acolyte, déjà croisé sur le tournage de Mais qui a re-tué Pamela Rose ?

Un physique de jeune premier

Le boulet des Petits Mouchoirs

« Malgré ses apparences très XVIe arrondissement, mon personnage est le moins coincé des deux. Il a un côté macho des seventies, un peu comme Bebel à la grande époque », explique Laurent Lafitte qui enfile l’imper d’un capitaine de la crim’ parisienne, contraint de faire équipe avec un flic de ban-

laurent lafitte vole la vedette à Omar Sy dans De l’autre côté du périph. mars distribUtion

lieue aux méthodes moins protocolaires. Déjà vu (dans 48 heures ou L’Arme fatale, deux références assumées) mais efficace. Car si l’intrigue policière cumule les incohé-

rences et n’a que peu d’intérêt, le ping-pong verbal entre les acteurs fait mouche, permettant à Laurent Laffite d’exploser enfin. « Pour moi, les choses se sont accélérées

Guillaume Canet fut en effet l’un des premiers à déceler le potentiel de son ex-camarade du cours Florent, longtemps desservi par ses débuts dans le sitcom Classe mannequin. « A l’époque, c’était un boulot accessible pour un débutant et j’avais un physique de jeune premier qui correspondait au genre. Mais j’ai vite réalisé qu’il fallait rectifier le tir et j’ai passé le concours du Conservatoire pour repartir de zéro. » Une remise en question payante : pensionnaire à la Comédie-Française depuis un an, Laurent Lafitte a fait son entrée dans la cour des grands. §Marilyne letertre


22

CULTURE

mercredi 19 décembre 2012 www.metrofrance.com

The Comedian, un film anglais improvisé mais pas bâclé Festival des arcs

Pour son premier long métrage, tom shkolnik n’a pas choisi la facilité .

le couple Valérie lemercier-Jérémie elkaim manque parfois de crédibilité. WiLD Bunch DistriBution

Main dans la main, les hauts et les bas de Valérie Donzelli Comédie

Le troisième film de Valérie Donzelli était attendu. Mais il n’est pas à la

hauteur de La Guerre est déclarée.

Une idée ORiGinALe…

Victimes d’un coup du sort, de foudre ou du destin, la directrice de l’Opéra de Paris et un miroitier se retrouvent scotchés l’un à l’autre. Incapables de se séparer physiquement, ils deviennent le reflet l’un de l’autre, effectuant les mêmes gestes sans pouvoir se contrôler.

…MAis Un scénARiO qUi tOURne en ROnd Le postulat surréaliste

intriguait au premier abord mais l’idée s’essouffle. La réalisatrice enchaîne les scènes de mimétisme et finit par lasser, se reposant sur cette unique idée et n’hésitant pas à sacrifier ses seconds rôles dans l’entreprise.

des sitUAtiOns UbUesqUes…

Course-poursuite à la Benny Hill, séquence en langue des signes, entrechats et pas de deux en pleine rue, Valérie Donzelli ose tout et fait

fi des conventions, évitant au passage les excès de mièvrerie souvent reprochés au genre romantique.

…MAis Un RésULtAt ARtificieL

Hélas, si le burlesque se révélait fort à propos pour dédramatiser la tragédie dans La Guerre est déclarée, il accentue ici la superficialité d’une romance que le jeu (parfois) ahuri des acteurs dessert également.

de LA sincéRité et de L’ éneRGie…

Valérie Donzelli ne saurait être taxée de conformisme. Dopée par une B.O. hype à souhait (Elli et Jacno, OMD…) et quelques scènes de danse bien intégrées, sa mise en scène colorée, pêchue et inventive insuffle un certain charme.

…MALGRé Un MAnqUe de syneRGie des ActeURs

Aussi improbable que prometteur, le couple Valérie Lemercier-Jérémie Elkaim déçoit, ne faisant croire à la fusion de leurs personnages qu’à de trop rares moments. En cause : cette fameuse gestuelle « copier-coller », plus artificielle que sensuelle §Marilyne letertre et charnelle.

Israélien installé en Angleterre, il a traversé une rupture amoureuse alors qu’il terminait son dernier court métrage. « J’ai rejoint un ami dans un café qui m’a raconté sa vie sentimentale et sexuelle, explique-t-il, et l’idée m’est venue de ce comédien qui essaie de trouver un sens à sa vie. » Ce comédien, c’est Ed, 32 ans. Le jour, il vend des assurances. Le soir, il s’essaie – assez lamentablement – au stand-up. Un jeune Black vient le réconforter. Une histoire d’amour commence. Mais la colocataire d’Ed ne la voit pas d’un bon œil. Pour aller au cœur de ce déchirement sentimental, Shkolnik a laissé tourner la caméra. Les règles : une prise par scène et des scènes improvisées. « On était trois ou quatre à filmer. Une des obliga-

edward hogg incarne ed. ceLLuLoiD Dreams

tions était de ne jamais arrêter. » L’acteur principal, Edward Hogg, en a tiré une expérience nouvelle : « C’était plus amusant qu’un film traditionnel car on pouvait tourner pendant trois ou quatre heures d’affilée. » Effet étrange de ce parti pris réaliste : on a le sentiment de fouiller l’intimité d’un homme perdu. On aimerait dire à Ed qu’être aimé par de si belles personnes devrait lui remonter le moral. Mais on est au cinéma, après tout. § JenniFer lesieur, aux arcs

À VOiR

4 h 44, dernier jour sur Terre Drame.

La fin du monde approche. Cisco et Skye, les héros du nouveau film d’Abel Ferrara, décident de passer l’après-midi dans leur appartement de New York en attendant que sonne 4 h 44, l’heure de l’apocalypse. A l’instar de Melancholia, cet anti film catastrophe opte pour le non-conformisme. Le tape-à-l’œil laisse place à l’intime, la panique à l’attente sereine. Une recette octroyant à la fin de l’humanité un § Mehdi oMaïs visage sobre.

Love is all You Need ComéDie romaNTique.

Lors du mariage de son fils en Italie, un quinqua britan-

on adore

on aiMe

nique, traumatisé par la mort de sa femme, s’éprend d’une coiffeuse danoise, mère de la future mariée. Entre paysages de carte postale, personnages stéréotypés et scénario convenu, cette romance italienne fleurait le nanar à plein nez. Mais les amateurs de mélo sirupeux avaleront la pilule grâce au charme de Pierce Brosnan et au naturel de Trine Dyrholm. § M. l.

Jean de la Lune aNimaTioN.

Jean s’ennuie sur sa Lune. Alors il attrape avec espoir la queue d’une comète pour aller sur Terre. Adapté du conte pour enfants de Tomi Ungerer, Jean de la Lune est un film d’animation aux traits élégants. Si les petits risquent de se laisser hypnotiser, la mollesse de l’intrigue devrait faire roupiller d’ennui leurs parents. § M. o.

on hÉsite

on dÉteste


24

SORTIES

art contemporain Il était une fois la vanité

théâtre Serge Gainsbourg, mode d’emploi

La galerie parisienne Laurent Strouk a réuni deux artistes majeurs de l’art contemporain, Damien Hirst et Philippe Pasqua, autour du même thème des vanités. Crânes qui explosent de couleurs, recouverts de diamants, de papillons naturalisés... les deux artistes magnifient la mort. « skull », jusqu’au 23 janvier,

Jusqu’au 19 janvier au Monfort Théâtre, 106, rue Brancion, XVe. 20 h 30, 27, 50 euros.

concert Un avant-goût de Vitalic Avec trois albums et un grand nombre de remix à son actif, Vitalic est bien installé sur la scène électro française. Nommé aux Victoires de la musique pour son dernier opus intitulé Rave Age, le natif de Dijon présentera ce soir en avant-première son nouveau show, avant un concert géant au Zénith en février prochain. a la Flèche d’or,

102 bis, rue de Bagnolet. 19 h 30, 15 euros.

Si vous aimez Serge Gainsbourg, vous ne pouvez pas rater ce spectacle. Avec Par hasard et pas rasé, comme le nom de la chanson, Philippe Duquesne (Bienvenue chez les Ch’tis) revisite les morceaux les plus méconnus de son répertoire.

Un Stegosaurus « vivant », sur la scène de Bercy. DaViD schEinMann

SPECTACLE

Ils sont plus vrais que nature On s’y croirait. Grâce à La Marche des dinosaures, la préhis-

toire n’a jamais paru aussi réaliste. Inspiré de la série de la BBC, ce spectacle a déjà été vu par des dizaines de milliers de personnes dans le monde. Après une première escale dans l’Hexagone en 2009, ils reviennent pour le plaisir des petits et des grands. Dans cette production au budget colossal, 20 dinosaures rugissent et grondent, hypnotisent la salle et inspirent la même frayeur que lorsqu’ils arpentaient la planète il y a 65 millions d’années. Le plus grand d’entre eux, le brachiosaure, fait 11 mètres de haut et 17 mètres de long. Petits miracles de technologie, ces reptiles géants sont dirigés à distance pour un résultat bluffant.§B. t. Jusqu’à dimanche à paris-Bercy. 15 h et 19 h 30. De 30,60 à 60,80 euros.

warnEr Music

2 avenue Matignon, Viiie. Entrée libre.

pias

mercredi 19 décembre 2012 www.metrofrance.com

concert Baptême du feu pour Tal Après avoir sorti son premier album, la jeune chanteuse française Tal se produit pour la première fois en concert. L’occasion d’écouter des tubes enlevés comme « On avance », « Le sens de la vie » ou « Rien n’est parfait », symboles d’une jeune génération porteuse d’espoir. ce soir au Divan du monde, 75 rue des Martyrs, XViiie. 19 h, 25 euros.


médias

mercredi 19 décembre 2012 www.metrofrance.com

Il était une fois Michel Drucker

EN BREF

Audience

Gros carton pour Canal+. La

série Les Revenants a été suivie en moyenne par 1,5 million d’abonnés. La création originale de Fabrice Gobert devient du coup la série la plus suivie de tous les temps sur la chaîne cryptée.

Série

Kate Winslet dans votre salon.

France 3 diffusera dès le 6 janvier la mini-série Mildred Pierce. La comédienne incarne une mère célibataire américaine qui se bat pour conserver le niveau de vie de sa famille pendant la Grande Dépression. Un rôle qui lui a valu un Emmy Award et un Golden Globe.

Musique

Les NRJ Music Awards déroulent le tapis rouge. La cérémonie, qui

aura lieu le 26 janvier 2013 à Cannes, accueillera notamment Alicia Keys, One Direction et Psy. Du côté des Français, M. Pokora, Shy’m et Sexion d’assaut seront présents.

20.50 Série

Esprits criminels «Reine de carreau». Avec Thomas Gibson, Shemar Moore. 21.35 Esprits criminels Série. «As de cœur» «L’homme illustré». 23.20 Dexter Série. «Tueurs en vadrouille» «Le bouclier humain». Avec Michael C. Hall. 1.15 Eleventh Hour Série.

25

Fiction

C’est un téléfilm qui devrait faire plaisir aux cancres. Et à leurs parents.

France 2 diffuse ce mercredi Qu’est-ce qu’on va faire de toi ?, la fiction inspirée de la vie de Michel Drucker. L’histoire d’un fils d’immigré que son père rêve en médecin ou en avocat, et qui va devenir l’animateur que l’on connaît. Il faut dire que la vie de Michel Drucker est digne d’un roman. Ça tombe bien, il en a écrit un qui s’est écoulé à 500 000 exemplaires (Mais qu’est-ce qu’on va faire de toi ?, aux Editions Robert Laffont).

Passionné par le Tour de France

par le Tour de France que par Fils d’un médecin de campagne l’école, il enchaînera les stages et les brillant mais autoritaire (le génial petits boulots avant de devenir une Simon Abkarian) et vedette du petit écran. Si REtRouvEz la FictioN ce soir à 20 h 45 sur France 2 d’une mère au foyer l’histoire du présentaaimante, le jeune Michel (incarné teur de «Vivement dimanche» est par Nicolas Rompteaux puis Jérémie riche en anecdotes, le téléfilm qu’en Duvall) n’était pas vraiment promis a tiré Jean-Daniel Verhaeghe reste à un brillant avenir. Plus passionné trop lisse pour nous captiver totale-

20.45 Téléfilm

20.45 Documentaire

Qu’est-ce qu’on va faire de toi ? Comédie dramatique de J.-D. Verhaeghe. 2011. Fr. 90 mn. Avec N. Rompteaux. 22.15 Michel Drucker, itinéraire d’un enfant de la télé Documentaire. 0.10 Journal de la nuit 0.35 Des mots de minuit Présentation : P. Lefait. 1.55 Toute une histoire

TMC 20.45 Les 30 histoires Magazine. Au sommaire notamment : «Un enfant de 4 ans se retrouve suspendu dans le vide». 1.15 Zone paranormale Magazine. Présentation : Laurence Boccolini.

FrANCE 5 20.40 La maison France 5 Magazine. Présentation : Stéphane Thebaut. 21.25 Silence, ça pousse ! Magazine. 22.10 C’est notre affaire Magazine. 22.45 C dans l’air Magazine.

Michel Drucker (Jérémie Duvall) et son père (Simon abkarian). MORELL JaCquEs/FTV

Détruisez Paris De Laurent Portes. 2012. 22.05 Dénoncer sous l’Occupation Doc. 2011. 23.50 Soir/3 0.15 Lili Marleen, hymne nazi ou chant de la liberté ? Documentaire. 1.25 Les carnets de Julie Magazine. «Le pays d’Auge». Présentation : Julie Andrieu.

NT1 20.45 Sœur Thérèse.com Série. «Péché de gourmandise» - «Retour de flammes» Avec Dominique Lavanant. 0.05 Les corbeaux Aventures de Régis Musset. 2008. Fr. 84 mn. (1/2).

D8 20.50 En quête d’actualité Mag. Au sommaire notamment : «Repas de Noël : jusqu’où vont-ils pour casser les prix ?» - «Fêtes de Noël : le jackpot des grands magasins».

20.55 Magazine

ment. Fleurant bon la France de l’après-guerre, il devrait faire plaisir aux fans de l’animateur, qui auront droit, en prime, à un documentaire retraçant la carrière de Drucker (Itinéraire d’un enfant de la télé, à 22 h 15). A quand un téléfilm sur la vie de Jean-Pierre Foucault ?

20.50 Film

20.50 Divertissement

Spécial investigation Présentation : Stéphane Haumant. «Les gourous de l’Apocalypse».

Dead Again Policier de et avec K. Branagh. 1991. USA. 105 mn. Avec E. Thompson.

22.30 Action discrète : la folie Bugarach Divertis. 23.35 The Double Drame de Michael Brandt. 2011. USA. VM. 94 mn. Avec Richard Gere. 1.10 Les revenants Série. «Adèle» - «La horde».

22.35 Dans la peau d’Italo Calvino Doc. 2012. 23.30 Le thé ou l’électricité Doc. 2012. 1.10 Série noire Policier de Alain Corneau. 1978. Fr. 112 mn. Avec Patrick Dewaere, M. Trintignant.

HD1 20.50 L’ombre du Mont Saint-Michel Drame de Klaus Bierdermann. 2010. Fr. 96 mn. Avec Claire Borotra, T. Jouannet. 22.15 A.D. La guerre de l’ombre Série. 0.20 Seconde chance Feuilleton.

w9 20.50 Enquête d’action Magazine. Au sommaire notamment : «Bons plans et arnaques : enquête dans les cuisines des restaurants» - «Paris : enquête sur les pièges des quartiers huppés».

§rania hoballah

La France a un incroyable talent Présentation : Sandrine Corman, Alex Goude. «Troisième finale». 23.15 La France a un incroyable talent, ça continue Divertis. 0.10 La vraie histoire de Mag. «Amy Winehouse». 1.40 N.I.H : alertes médicales Série.

FrANCE 4 20.45 Je préfère qu’on reste amis Comédie de Éric Toledano, Olivier Nakache. 2004. Fr. 97 mn. Avec Gérard Depardieu, Jean-Paul Rouve, Tilly Mandelbrot, Annie Girardot.

NrJ12 20.35 Tellement vrai Mag. «Femmes : quand la jalousie tourne à l’obsession». Présentation : Matthieu Delormeau. 23.10 Bienvenue chez Cauet Talk-show. 0.45 Poker


SPORTS

4

mercredi 19 décembre 2012 www.metrofrance.com

Rugby

« Dans un premier temps, je veux gagner quelque chose avec le PSG, mais mon avenir se trouve à l’AC Milan. »

Max Guazzini revient aux affaires. L’ancien patron du

Stade français est devenu hier l’un des cinq vice-présidents de la ligue nationale. Il travaillera au côté de Paul Goze, président de la LNR.

getty

26

javier pastore, le joueur parisien, lors d’un entretien paru aujourd’hui dans l’hebdomadaire italien Chi.

voile Vendée Globe

lindsey Vonn s’explique Dépression, contreperformances et rumeurs, l’icône du ski mondial vit une fin d’année difficile. Hier, sur sa page Facebook, elle a fait le point sur ses ambitions pour 2013. à lire sur metrofrance.com/ski

armel le cléac’h, sur son monocoque Banque populaire, le 9 décembre dernier. BPCe

«Ne pas faire de bêtise...» bagarre. Armel Le Cléac’h (Banque populaire) se dispute le leadership du Vendée globe avec le jeune loup François gabart (Macif). sensations. Il livre à Metro son expérience du moment, dans les mers du Sud, dans le froid et la houle. propos recueillis par emmanuel bousquet

a

rmel Le Cléac’h, 35 ans, est en pleine bataille pour mener la flotte du Vendée Globe. Quelque part entre l’Australie et la Nouvelle-Zélande, il fait le point pour notre journal.

Comment vivez-vous votre mano a mano avec François Gabart ? C ’ e s t s y m p a d ’ ê t r e av e c quelqu’un pour ouvrir la route.

Cela donne de bons repères et ça permet d’être stimulé au niveau des vitesses. Mais c’est aussi intéressant en matière de sécurité. S’il arrive un pépin, on reste assez proches. On a des bateaux similaires et c’est intéressant de se retrouver au coude à coude dans les mers du Sud. Il y a quatre ans déjà, des duos s’étaient formés et j’avais été à la bagarre avec Vincent Riou quasiment jusqu’au cap Horn. Cette année, on a navigué aux avant-postes presque depuis le début de la course. Il faut en profiter, cela ne va pas durer. Pour votre premier Vendée Globe, en 2008, vous aviez terminé en 3e position. Etes-vous étonné de

« ça va, à part le froid. On doit être autour de zéro degré. Même l’huile d’olive a gelé à bord. »

retrouver Gabart, néophyte sur la course, en si bonne place cette année ? Je ne suis pas surpris de le voir à ce niveau-là. Il fait partie des concurrents redoutables de cette édition. Depuis le départ, et même s’il n’a pas autant d’expérience que moi ou d’autres sur ce genre d’épreuve, il fait partie des favoris. En s’associant avec Michel Desjoyeaux [le double vainqueur de l’épreuve a créé la première écurie de course au large et a hébergé le projet de Gabart, ndlr], il s’est très bien entouré. Avez-vous un plan pour larguer ce rude concurrent ? Non, rien de spécial. C’est la météo qui décide, mais la priorité est de rester au contact, de ne pas faire de bêtise en termes de trajectoire et surtout de veiller à ne pas casser le bateau. Dans les conditions actuelles, cela pourrait être très galère. On est pratiquement à

« Je ne suis pas surpris de voir François Gabart à ce niveau-là. » mi-course et les bateaux souffrent un peu. Et le marin tient le coup ? ça va. A part le froid qui est le plus difficile à gérer quand on s’aventure dehors. On doit tourner aux alentours de zéro degré. L’huile d’olive a gelé à bord, donc il ne doit pas faire bien chaud. On a même eu de la neige dans un grain [un coup de vent momentané, brusque et violent, ndlr]... il fait frisquet. Malgré ça, je suis en forme même si quarante jours de course usent quand même un peu au niveau psychologique.§ Classement, hier, au pointage de 20 heures : 1. Armel Le Cléac’h (Banque populaire), 2. François gabart (Macif), 3. Jean-Pierre Dick (Virbac Paprec 3), 4. Alex thomson (Hugo Boss), 5. Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat).


SPORTS

Retour poussif pour JeanBaptiste Grange. Le Français, qui

participait hier a sa première étape de Coupe du monde depuis son opération du genou, ne s’est classé qu’à la 21e position. C’est l’Autrichien Marcel Hirscher qui s’est imposé dans le slalom de Madonna di Campiglio (Italie)

Cyclisme

Bradley Wiggins fait machine arrière. Après avoir déclaré qu’il

voulait remporter un second Tour de France d’affilée, le coureur de la Sky Team a admis hier que s’il devait laisser sa place de leader à son coéquipier Chris Froome, il le ferait.

250

C’est, en millions d’euros, le montant de la clause de départ de Lionel Messi, qui a prolongé hier son contrat avec Barcelone jusqu’en 2018.

Football

Le rêve américain de Peguy Luyindula. L’attaquant du PSG,

qui ne joue quasiment plus depuis deux saisons, va sans doute résilier son contrat avec le club parisien et signer au New York Red Bulls. Il rejoindrait ainsi Thierry Henry et Juninho, qui vient d’être recruté.

Feu vert pour Eric Abidal ?

Selon le quotidien catalan El Mundo Deportivo, le défenseur français du Barça aurait reçu l’autorisation des médecins du club pour reprendre la compétition. Il était indisponible depuis une greffe du foie subie au mois d’avril dernier.

Tennis

Arantxa Sanchez claque la porte. L’ancienne n° 1 mondiale, âgée de 40 ans, a décidé hier de quitter ses fonctions de capitaine de l’équipe espagnole de FedCup. Des résultats décevants et un conflit entre ses joueuses et la Fédération expliquent cette démission.

Qatar

Une citation de Pelé s’inscrit en lettres géantes derrière l’un des buts du terrain de football synthétique : « Success is no accident… » A Doha, c’est à coups de millions de dollars que l’émir entend limiter le hasard e t m e n e r s o n p ay s v e r s les podiums. Sous le dôme d’Aspire, la plus vaste salle de sport du monde, une luxueuse académie sert de terrain de jeu aux espoirs qataris. Sous cette bulle géante où pulse l’air conditionné, un dédale de salles de sport grouille de gamins. Une volée de marches et apparaît un parquet de basket ; une coursive au lino lustré et voilà le tatami ; derrière une immense baie vitrée se dessinent les contours d’une piscine olympique.

l. B. et t. S./metrO

Ski

Aspire, l’école des champions

1

structures. le dôme de l’Aspire Academy à Doha, la plus vaste salle de sport au monde, sert de terrain de jeu à tous les espoirs qataris. Football, athlétisme, natation ou basket-ball, le pays du golfe Persique a beaucoup investi pour accroître son aura internationale grâce à ses futurs champions.

3

résuLtats. Au mois d’août dernier, mutaz Barshim a remporté la première médaille olympique du Qatar : le bronze au saut en hauteur.

Coupe du monde 2022 oblige, le football est une priorité

Fondée en 2004, Aspire, dirigée par Ivan Bravo, ancien directeur stratégique du Real Madrid, accueille 200 élèves (uniquement des garçons, pour le moment), âgés de 10 à 17 ans. Parmi eux, les futurs membres de l’équipe nationale de football qui disputera la Coupe du monde 2022 à domicile. Des Qataris sélectionnés dès l’âge de 6 ans, grâce aux techniques de « screening » mises en place par la clinique voisine, Aspetar. Ils sont rejoints chaque année par des joueurs issus d’un programme de détection mondial, dont les boursiers qui tirent vers le haut les élèves locaux, parfois peu enclins à trop se fatiguer... Ici, le foot se pratique sur canapé, devant Al Jazeera Sport, en grignotant des gâteaux. Un laisser-aller qui ne plaît pas à cet homme sévère qui parcourt les couloirs du pensionnat. Jassim Al-Jaber, le principal de l’école

« On n’est pas trop costauds ici. L’Espagne, avec ses petits joueurs, est un modèle. » fonad fakhroo, entraîneur de football.

2

amBitions. l’accent est mis sur la formation des jeunes, et notamment des footballeurs en herbe, qui devront briller pour le mondial en 2022.

Aspire, confirme que l’éducation est aussi importante que les résultats du terrain. Les professeurs n’hésitent pas à infliger double dose de devoirs au retour des compétitions. « Ici, les cours sont en anglais, sauf l’arabe et la culture islamique », précise-t-il.

Une médaille de bronze aux JO pour un sauteur en hauteur

L’équipe des « 8 ans » déboule alors sur le sol en faux marbre. Elle va subir une batterie de mesures destinée à améliorer l’alimentation. Rien d’anodin, vu le suivi scientifique de leur progression physique. « On n’est pas très costauds ici, ça se voit quand on joue contre le Danemark ou l’Allemagne, reconnaît Fonad Fakhroo, l’entraîneur. Mais

getty

EN BREF

mercredi 19 décembre 2012 www.metrofrance.com

l. B. et t. S./metrO

28

on peut compenser : l’Espagne, avec ses petits joueurs, est un modèle. » Avant d’espérer un jour concurrencer les champions du monde, c’est du saut en hauteur qu’est venu le premier podium mondial pour un académicien formé à Aspire. C’était aux JO de Londres, lorsque Mutaz Barshim, 21 ans, né à Doha, décrocha le bronze. Un premier bond vers la reconnaissance, en attendant le grand saut de 2022. §Luc Bourrianne et thomas saintourens, à Doha

à liRE dEmaiN Le troisième et dernier volet de notre série sur le sport au Qatar : Lekhwiya, le PSG du désert.


détente

30

mercredi 19 décembre 2012 www.metrofrance.com

Mots fléchés n° 701 / difficile RÉSIDU PÂTEUX MISE À GENOUX

C’EST UN AUTEUR PAS À MOI

RUDESSES ORIFICES

L’horoscope AudrAy GAiLLArd ÉLÉMENT DE TRAIN JOUR DE LOISIRS

PRIT EX-VILLE D’ARMÉNIE

CHANTS CORSES ASSIMILER

ARBRE AUX BONNES VERTUS

POSSESSION NON ADMISE PLUS QUE BIS SAINT DU LOT

ABRI DE VERRES STÉRABILAN DIAN COMPTABLE RENDRE ABRÉGÉ ORIENTAL

Taureau

CASSETÊTE CHINOIS ANNEAU

ELLE NIE LA DIVINITÉ DU CHRIST

INSÈRE

AMATEUR DE FROMAGE POIDS PETITE PLANCHE RAPPEL D’AIR TEMPS VARIABLE

ASCÈTE HINDOU BADA DI BOU DA...

AFFLUENT DU RHIN

FASTFOOD BLÉ NIPPON

DIMINUE LA VOILE

SPIRITUEUX EAU QUI DORT

SE COUPE EN RONDELLE

CERCLE CHAUD MANCHE VIEILLIR ANNONCE UN AVOCAT CARDINAL DE COLMAR

DÉSIRER RÉPRIME SA COLÈRE

Bélier

Vous êtes rancunièr(e), vous ne pardonnez pas facilement à ceux et celles qui vous ont mis des bâtons dans les roues. Vous ne ferez jamais le premier pas !

GREFFÉE

retrouvez toutes Les soLutions des jeux sur jeux.metrofrance.com

Vous trouvez du réconfort dans les bras de votre conjoint. Il ou elle est le/la seul(e) à trouver les mots justes pour vous redonner le moral.

Gémeaux

Vous devriez boire moins de café, vous êtes assez à cran comme cela ! Cherchez un endroit zen afin de décompresser un peu !

Cancer

Vous n’avez pas envie de sortir de chez vous aujourd’hui, c’est journée cocooning ! Cela vous fait un plaisir fou de ne rien faire pour une fois !

Lion

Quelques rumeurs à votre égard assombrissent votre humeur, vous avez l’impression que certaines personnes se moquent de vous…

Vierge

Balance

Vous avez une pêche d’enfer en ce moment et du coup, tout ce que vous entreprenez paraît facile ! Vous avez l’impression que tout vous sourit !

Scorpion

Tout ne peut être planifié à l’avance, il faut savoir improviser de temps en temps ! Suivez votre instinct pour vous sortir de cette situation !

Sagittaire

Il ou elle n’aura d’yeux que pour vous ! Votre charme a fait effet, il ou elle est aux petits soins. Le simple fait de vous faire plaisir le/la rend heureux(-se) !

Capricorne

Vous avez envie d’améliorer votre hygiène de vie. Vous décidez de manger plus sainement et d’exercer une activité physique régulièrement.

Verseau

Epicurien(ne), vous croquez la vie à pleine dent. Vous avez conscience de la fugacité de la vie et vous avez bien l’intention de profiter de chaque moment de bonheur.

Poissons

Pas de problème majeur aujourd’hui, tout va se dérouler comme vous l’aviez planifié. Aucun contretemps ne ruinera vos activités.

Il ou elle vous a concocté une journée des plus romantiques. Ballade dans la ville, dîner aux chandelles, il ou elle a envie de reconquérir votre cœur.

Consultez AudrAy gAillArd et son équipe de voyants

01 75 75 90 93 (5€ les 10 minutes)

Edité par SAS Publications Metro France 35, rue Greneta, 75002 Paris SIREN 439 396 474 RCS Paris §N° de commission paritaire 0617 C 91395§Président Directeur de la publication : Édouard Boccon-Gibod§Directrice générale : Sophie Sachnine§Imprimé par le groupe Riccobono Presse Investissement – RPI, Domaine de Massane - Espace Méditerranée, 34670, Baillargues§Publicité commerciale : 01 55 34 45 16§Publicité culture : 01 55 34 45 18§Publicité emploi & formation : 01 55 34 78 42§Diffusion : 01 55 34 45 00§E-mail distribution : distribution@publications-metro. fr§E-mail rédaction : courrier@publications-metro.fr§Relations médias : Frédéric Henry§FHCOM : 01 55 34 24 24§Rédacteur en chef : Christophe Joly§Rédacteurs en chef délégués : Christophe Coubetergues, Jérôme Guillas§Rédacteurs en chef adjoints : Flore Galaud (News), Ulla Majoube (Suppléments et pages thématiques), Alexis Picard (Régions), Joël Riveslange (Sports), Florence Santrot (Soft News), Jérôme Vermelin (Culture)§Standard rédaction : 01 55 34 45 00§E-mail : prenom.nom@publications-metro.fr



20121219_fr_paris