Page 1


xv de france P. 27

Pascal Papé, capitaine par intérim des bleus, tentera de réaliser la passe de trois, demain face aux Samoa, après les succès face à l’australie et à l’argentine. afP

Le «Président» en état de grâce jeux vidéo P. 14 www.metrofrance.com

vendredi 23 novembre 2012 n° 143 xxxx

Wonderbook dans les pas d’Harry Potter

Société P. 4

A l’occasion de la Journée contre les violences faites aux femmes, organisée dimanche, les associations appellent à dénoncer les violences conjugales. L’an passé, plus de 600 000 femmes en ont été victimes.

SPectacle Texte blanc. P. 16

L’homme qui danse xxxxxxx P. xx avec les chevaux zoe ducournau/metro

Bartabas, le fondateur du théâtre équestre Zingaro, présente Calacas, un spectacle où chevaux et squelettes jouent les vedettes.

économie P. 6

Politique P. 8

évaSion P. 12

A Bruxelles, la bataille du budget

L’UMP en feu, Juppé en pompier

Suède : la magie de Noël s’empare de Göteborg

Hans Punz/aP/sIPa

LAN

Ne jetez pAs ce jourNAL sur LA voie pubLique : offrez-Le à votre voisiN !

metro est imprimé sur du pApier 100% recycLé.

Femmes battues, brisez le silence !


événement

1

vendredi 23 novembre 2012 www.metrofrance.com

« Je crains l’émotion, je suis un ours, je voudrai vite rentrer dans ma tanière après, ne pas trop le montrer. »

François Chérèque, le secrétaire général de la CFDT, qui passera la main le 29 novembre à son successeur Laurent Berger.

aFP

4

14 %

C’est la hausse de la violence scolaire en septembre 2012 d’après la Fédération des autonomes de solidarité (FAS).

Procès Le « gourou » de Montflanquin fait appel. Thierry Tilly avait été condamné

à huit ans de prison dans l’affaire des « reclus de Montflanquin », et son complice présumé Jacques Gonzalez, à quatre ans. Ils ont décidé de faire appel du jugement rendu le 13 novembre dernier à Bordeaux.

violences faites aux femmes

Chuuut... ils frappent Rassemblement. Les associations appellent à manifester dimanche à l’occasion de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes. contexte. Un sujet encore tabou en France, bon nombre de faits se déroulant dans l’intimité même du couple. maud vallereau

«C

’était un bourreau des cœurs, au sens propre comme au figuré. Quand je l’ai rencontré, toutes les femmes le trouvaient séduisant. Mais c’est moi qu’il a demandée en mariage. » Pour le meilleur et surtout pour le pire. Car, durant vingt ans, les coups pleuvent, les humiliations se répètent. Les viols aussi. « Quand il s’est mis à frapper notre fille, ça a été l’électrochoc. Je l’ai quitté. » Pauline fait partie des 600 000 victimes* de violences conjugales. Mais seule une femme sur dix porte plainte. « Par peur, parce qu’elles ont honte, parce qu’elles pensent que ça ne servira à rien », résume Françoise Brié, porte-parole de la Fédération natio-

« Il faut une volonté politique forte pour arrêter ce fléau. » Françoise Brié et maya surduts, militantes.

nale solidarité femmes. « Le regard porté sur les violences faites aux femmes a évolué, mais il y a encore du chemin pour faire taire les stéréotypes du genre “elle l’a bien cherché” », explique-t-elle à Metro.

Prévention dès l’enfance

On estime à 75 000 le nombre de femmes violées chaque année en France. Contrairement aux idées reçues, 80 % des viols sont commis par un proche. « La violence reculera lorsque les relations au sein du couple seront vues sous un angle égalitaire. On ne peut pas lutter contre les violences si l’on ne considère pas qu’il y a un problème de statut de la femme dans la société », estime Françoise Brié. Maya Surduts, porte-parole du Collectif national pour les droits des femmes, préconise un travail en amont : « Si l’on veut avoir des résultats significatifs, il faut accorder une place importante à la prévention, à une éducation non sexiste, à un tra-

l’an dernier, en France, 600 000 femmes ont été victimes de violences conjugales. siPa

vail dès la petite enfance sur les représentations fille/garçon. » Dimanche, aux côtés de nombreuses autres associations, ces militantes manifesteront pour réclamer une loi-cadre.

« Briser la loi du silence »

« Il faut une volonté politique forte avec des moyens financiers

pour arrêter ce fléau », font-elles valoir. Pauline aussi descendra dans la rue. « Il faut briser la loi du silence, dit-elle. C’est seulement comme ça que j’ai pu sauver ma peau. » L’an passé, 122 femmes sont mortes sous les coups de leur conjoint. § Données 2010-2011 de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales.

« aideR un auteuR de violences, c’est aideR une victime » Mettre des mots sur les coups. Le psychologue Alain Legrand travaille avec les auteurs de violences. Une « nécessité » pour protéger les femmes victimes selon ce président de la Fédération nationale des associations et des centres de prise en charge d’auteurs de violences conjugales et familiales (Fnacav). « La sanction ne suffit pas à arrêter le processus violent, explique-t-il.

Tôt ou tard, il recommencera ». Environ 140 hommes, « issus de tous milieux sociaux », ainsi qu’une minorité de femmes, sont soignés dans son centre chaque année via des groupes de parole ou des thérapies individuelles. « Pour une moitié, c’est une obligation de soins. Pour l’autre, ce sont des hommes qui ont fait la démarche parce que leur femme est prête à

les quitter », précise Alain Legrand. S’ils sont d’accord sur le fait « qu’ils n’auraient pas dû être violents, ils légitiment leur geste », poursuit le psychologue. Pour eux, ce n’est pas gratuit, « c’est à cause d’elle ». Le travail est parfois long mais les résultats, significatifs. « Certains vont complètement changer leur relation aux autres et parvenir à sortir de la violence ».


événement

vendredi 23 novembre 2012 www.metrofrance.com

Justice

Votre aVis

a été condamné hier à 5 000 euros d’amende avec sursis pour « menace ». En septembre 2011, il avait dit dans un hebdomadaire que l’avocat des familles de victimes de l’attentat de Karachi, Me Olivier Morice, « devrait être fracassé ». Son avocat a immédiatement fait appel du jugement du tribunal correctionnel de Paris. CréDit photo

Afp

Brice Hortefeux à l’amende. L’ancien ministre UMP

Alain Juppé doit-il prendre les rênes de l’UMP pour éviter une scission ? 67 % oui

33 % Non

à suiVre dans le Forum citoyen de Wendy Bouchard, dimanche de 18 h 30 à 20 heures sur

5 titre sur le web Texte. La Nasa, l’agence spatiale américaine, a annoncé que son robot Curiosity avait fait une découverte majeure lors de son exploration de Mars... à lire sur titre CaboChon metrofrance.com/xxxxx metrofrance.com/mars

« Quelque chose pèche dans le dispositif »

Interview

A quelques jours de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femme, la ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem, fait le point sur les mesures à venir.

Le 30 novembre vous allez annoncer des mesures pour lutter contre les violences faites aux femmes. Quelles sont les principales ? Les femmes doivent être protégées par la voie pénale quand elles portent plainte, avec des procédures pénales rapides, des sanctions fermes et un meilleur suivi des auteurs pour prévenir la récidive. Mais également quand aucune

plainte n’est déposée, par la voie civile. A cet égard, nous avons depuis 2010 un très bon dispositif législatif, l’ordonnance de protection, mais qui est insuffisamment appliqué. On va le réactiver. Nous travaillons également avec Cécile Duflot au renforcement des capacités d’accueil dans les hébergements d’urgence mais aussi à la réservation de logements sociaux pérennes. Enfin, les téléphones portables d’urgence seront généralisés à l’ensemble du territoire en 2013. Vous songez également à mieux former les acteurs intervenant auprès des victimes ? Quand une femme vient enfin déposer plainte et que cela se termine par

Najat Vallaud-Belkacem. Afp

une simple main courante, cela veut dire que quelque chose pèche dans le dispositif. On doit se poser la question de l’accueil réservé à ces situations dans les commissariats, les gendarmeries. Je pense également aux professionnels de santé qui doivent être formés à mieux détecter les violences conjugales. Nous organisons

aujourd’hui une réunion de travail avec 500 professionnels de tous les secteurs qui va justement lancer la construction d’un plan de formation interdisciplinaire. Pourquoi les violences conjugales restent-elles un sujet tabou ? On a trop souvent tendance à considérer qu’elles sont de l’ordre du privé. Pourtant, les violences intrafamiliales sont très répandues. Il faut donc inciter les femmes à parler mais aussi leur entourage. Nous allons mener des campagnes de prévention pour que tout le monde prenne conscience qu’il s’agit d’une responsabilité collective. §propos recueillis par M.V


ACTU MONDE

6 EN BREF

Gaza

La trêve a été respectée hier.

Dans la bande de Gaza, la population a célébré la « victoire » et le chef du gouvernement du Hamas, Ismaïl Haniyeh, a appelé l’ensemble des groupes armés à respecter l’accord. Pour le chef d’état-major israélien, l’armée a « atteint tous les objectifs de l’opération Pilier de défense. S’il n’y a pas de tirs à partir de Gaza, la calme régnera dans cette région. »

Australie

Une Française victime de menaces racistes. Alors que, se

trouvant à Melbourne en compagnie d’amies, elle chantait en français dans un bus, un passager l’a prise à partie, l’exhortant à « parler anglais ou mourir » et menaçant de lui « couper les seins ». « Tout le monde dans ce bus veut te tuer », a renchéri un autre. La vidéo de l’altercation a fait le buzz sur le Web.

99 %

C’est le taux de délits commis au Mexique qui restent impunis, 8 % seulement faisant l’objet d’une plainte. Source : Commission nationale des droits de l’homme du Mexique.

RDC

vendredi 23 novembre 2012 www.metrofrance.com

Sommet de Bruxelles : un compromis miné par la crise Union européenne

Le sommet risque de jouer les prolongations. Les 27 chefs d’Etat, réunis

hier et aujourd’hui à Bruxelles, doivent s’entendre sur le budget de l’Union pour 2014-2020. Mais le contexte de crise aiguë ne facilite pas les compromis. Preuve en a été donné dès le coup d’envoi, retardé d’une heure et demie hier soir faute de position commune. Le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, n’a pourtant pas ménagé sa peine en recevant chaque chef d’Etat en entretien bilatéral. « Chacun va sans doute devoir faire des compromis », a déclaré la chancelière allemande, avant un échange avec François Hollande.

« Pas content du tout »

« Avec la crise, depuis 2008, les marges de manœuvre financières des Etats diminuent, donc les marges de négociation politique rétrécissent, estime Pierre Verluise, chercheur spécialiste de l’Europe et directeur du site Diploweb.com. Les contributeurs nets, comme l’Allemagne et la France, se demandent

Vu D’aillEuRs suR

François Hollande et la chancelière allemande, Angela Merkel, hier. afP

s’ils doivent vraiment financer des politiques qui bénéficient surtout aux nouveaux Etats membres. » Herman Van Rompuy a présenté une proposition avec 75 milliards d’euros de coupes réparties sur toutes les politiques, notamment la Politique agricole commune (PAC), premier poste de dépense. « Je ne suis pas content du tout », a jugé David Cameron, qui souhaite conserver le « rabais britannique », ristourne historiquement accordée à ce pays qui bénéficie peu de la PAC.

Le dirigeant britannique conserve dans sa manche un droit de veto qu’il a menacé d’utiliser. « Avant, les Britanniques jouaient habilement de l’ambiguïté, un pied dedans, un pied dehors, explique Pierre Verluise. Aujourd’hui, ils se demandent s’ils ne doivent pas mettre les deux pieds dehors. » A contrario, les agriculteurs des pays baltes ont décidé de manifester à Bruxelles durant deux jours afin d’obtenir une aide accrue dans le cadre de la PAC.

Et

« Sarkozy gagnant »

Les rebelles mettent la pression sur le pouvoir. Le M23 exige

Massimo Nava, éditorialiste du Corriere della Sera à Paris : « La fracture pro-

un dialogue avec le Président Joseph Kabila avant tout retrait de Goma, la capitale du Nord-Kivu (Est). Alors que des combats faisaient rage hier près de la ville, le président du M23 s’est rendu en Ouganda, rencontrer le chef cet Etat, à la demande de celui-ci.

Côte d’Ivoire

Poursuites contre Simone Gbagbo. La Cour pénale internatio-

nale (CPI) a révélé hier avoir délivré en février un mandat d’arrêt contre l’épouse de l’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo. Elle est soupçonnée de crimes contre l’humanité. La Côte d’Ivoire dira « au moment opportun » la réponse qu’elle entend donner, a réagi le gouvernement.

§Anne-Aël dUrAnd

dessin de Chappatte paru dans Le Temps (Suisse). ChaPaTTe

Comment l’actualité politique française est-elle perçue hors de nos frontières ? Grands discours, petites phrases... Dans « Vu d’ailleurs », Christophe Moulin fait chaque semaine le tour de la presse internationale. DiFFusioN DE l’émissioN EN DiREct aujouRD’hui à 17 h 10. REDiFFusioN samEDi à 21 h 10 Et DimaNchE à 17 h 10 sur LCI et sur Tf1News.fr.

fonde à l’UMP dépasse la rivalité entre deux chefs. C’est une déchirure entre deux conceptions du parti, un courant qui aimerait fonder une droite décomplexée, prête à faire alliance avec l’extrême droite, et un courant fidèle aux valeurs gaullistes. Le feuilleton du recomptage des votes aggrave la crise. La droite est affaiblie et Marine Le Pen peut récupérer une petite partie de son électorat, mais je doute que cela prépare le terrain à une refondation du FN. C’est surtout le grand absent qui est le grand gagnant : tout cela travaille pour la nostalgie de Nicolas Sarkozy. » §PROPOS RECUEILLIS PAR A.-A. d.


8

ACTU FRANCE

vendredi 23 novembre 2012 www.metrofrance.com

UMP : Alain Juppé en juge de paix

Politique

« Le meilleur d’entre nous », disait Jacques Chirac d’Alain Juppé. La cita-

tion reprend toute sa force avec la crise de leadership à l’UMP. Depuis le début de la guerre fratricide pour l’élection du président, beaucoup à droite misaient sur lui pour siffler la fin de des hostilités. Hier, sa proposition de commission pour réexaminer les résultats « a été acceptée par Jean-François Copé et François Fillon » Elle doit se réunir dès dimanche matin en vue de conclusions « sous quinze jours ».

Alain Juppé présidera cette instance collégiale, à laquelle JeanFrançois Copé a dû se résoudre. Pourquoi Juppé était-il incontournable dans cette crise ? « Il est le plus légitime pour faire en sorte que la famille puisse continuer à vivre, nous répond le filloniste Jean-François Lamour. L’UMP est en quelque sorte son enfant, puisqu’il en a été le fondateur il y a dix ans. » La stature d’homme d’Etat de l’ancien chef du gouvernement plaide aussi en sa faveur. « Le fait qu’il ait été meurtri, qu’il soit un “accidenté de

règlements de comptes en justice Jérôme Lavrilleux, directeur de cabinet de Jean-François Copé, a de nouveau évoqué des « irrégularités » à Nice, parlant de « bourrage d’urnes massif » et visant Eric Ciotti, soutien de François Fillon. Ces propos « indignes et diffamatoires » « trouveront la suite judiciaire qu’ils méritent », a réagi sur Twitter le député des Alpes-Maritimes.

Alain Juppé, hier à Bordeaux. Afp

la politique” avec sa condamnation dans le procès des emplois fictifs du RPR, lui donne une dimension de sage », ajoute Jean Petaux, politologue à Sciences po Bordeaux.

Carte potentielle pour 2017

Le maire de Bordeaux, qui a prévenu dès le mois de juin que la course pour la présidence de l’UMP ne devait pas être une primaire pour 2017, pointant le risque que la compétition ne tourne au vinaigre, est en outre resté neutre dans la bataille entre Jean-François Copé et François Fillon.

Dernier élément, et non des moindres : « On le considère comme trop âgé pour être susceptible de rouler pour son compte en 2017 », souligne Jean Petaux. Le politologue n’est toutefois « pas persuadé » qu’Alain Juppé, 67 ans, a réellement fait une croix sur toute ambition présidentielle. « S’il est bien réélu à Bordeaux en 2014, il aura une légitimité forte. A 71 ans, il pourrait apparaître comme une carte potentielle pour 2017. » L’arbitre ne restera peutêtre pas éternellement au-dessus de la mêlée. §Gilles dAniel

Nicolas Sarkozy placé sous le statut de témoin assisté Affaire Bettencourt

A l’issue d’une audition-fleuve, les juges ont finalement tranché. Nicolas

Sarkozy a quitté hier peu après 21 h 30 le palais de justice de Bordeaux sous le statut de témoin assisté dans l’affaire Bettencourt. Le juge Jean-Michel Gentil et ses deux collègues espèrent ainsi comprendre si la campagne de 2007 de l’ex-président a bénéficié dans des proportions illicites de l’argent de l’héritière de L’Oréal, Liliane Bettencourt. Nicolas Sarkozy, deuxième ancien président de la Ve République après Jacques Chirac – condamné en décembre 2011 à deux ans de prison avec sursis dans des affaires d’emplois fictifs -- à devoir se rendre à une telle audition, avait été convoqué en vue d’une mise en examen, selon des sources concordantes. Finalement, il est sorti sous le statut de témoin assisté, juridiquement moins lourd. Aucune information n’a filtré du

nicoals sarkozy à sa sortie du palais de justice de Bordeaux, hier soir. Afp

palais de justice de Bordeaux, entouré depuis l’aube par des dizaines de journalistes – certains en faction depuis trois semaines – et comparé à un véritable « bunker » par un commentateur de la télévision. Nicolas Sarkozy s’est protégé de toute image, arrivant depuis l’aéroport de Bordeaux à bord d’une Renault Espace aux vitres opaques, suivie de policiers en civil à moto, tandis qu’une autre voiture escortée, aux vitres également teintées, arrivait en sens inverse, pour égarer les journalistes. §thomAs Guien AVEC AFP


10

ACTU FRANCE

vendredi 23 novembre 2012 www.metrofrance.com

Florange : Arnaud Montebourg relance le bras de fer Arnaud Montebourg remet la pression sur ArcelorMittal. Le ministre du

Redressement productif a menacé de nationaliser temporairement les hauts-fourneaux lorrains de Florange pour éviter une fermeture du site. En réponse à une question d’un sénateur PS de Moselle, il a indiqué hier que « l’éventualité d’un contrôle public, même temporaire [devait] faire l’objet d’une étude sérieuse par le gouvernement ». « Finalement, le problème des hauts -fourneaux de Florange, […] c’est la défaillance de Mittal », a accusé le ministre, qui précise que le magnat

le ministre du redressement productif à Florange, en septembre dernier. Afp

« On attend autre chose que des mots, on attend une position radicale. » YveS FAbbri, délégué CGT.

de l’acier « est redevable aux yeux de l’administration fiscale française d’une dette fiscale que nous considérons comme astronomique ».

Ultimatum au 1er décembre

Le 1er octobre dernier, ArcelorMittal avait acté la fermeture des hauts-fourneaux de Florange, les derniers de la région, à l’arrêt depuis quatorze mois. Arnaud Montebourg avait alors arraché un délai de soixante jours pour trouver un repreneur pour la phase liquide (production d’acier brut) de l’activité. Une annonce alors accueillie avec scepticisme par un parterre de salariés en colère. A une semaine de l’échéance, le gouvernement affirme avoir reçu « deux offres et marques d’intérêt », pour reprendre davantage que la phase liquide, notamment

la production à valeur ajoutée (laminoir à chaud, traitement de l’acier), qu’ArcelorMittal souhaite conserver. « Nous n’avons pas connaissance de ces deux offres », a rétorqué le groupe. L’hypothèse d’une nationalisation était évoquée de longue date par les syndicats, mais avait jusqu’à présent été exclue par le gouvernement. Pourtant, cette avancée symbolique ne satisfait pas sur le terrain. « Le poids des mots est important, mais à une semaine de l’ultimatum, on attend autre chose de Montebourg que des mots, on attend une position radicale, a réagi Yves Fabbri, délégué CGT. Nous restons prudents, et craignons que, le 1er décembre, on ne se retrouve autour d’une table pour discuter d’un plan de sauvegarde de l’emploi. » §Anne-Aël DurAnD

en BreF

Politique

Le vote blanc en voie d’être reconnu. L’Assemblée nationale a

voté hier en faveur d’une proposition de loi UDI. Celle-ci prévoit de les compter séparément des bulletins nuls, mais sans les prendre en compte dans les suffrages exprimés. Actuellement assimilés aux nuls, ils ne sont pas pris en compte dans le résultat du dépouillement.

Bas-Rhin (Sélestat) et de HauteVienne (Saint-Junien). Le maire UMP de Sélestat, Marcel Bauer, a appelé hier « avec gravité » l’intervention du ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg.

à suivre sur Aujourd’hui, l’invité de julien ArnAud est Michel Sapin, ministre du travail. à 7 h 45 sur lCi. CHAMUSSY/SIpA

Social

Justice

Deux ex-dirigeants d’ETA condamnés. L’ancien n° 1 de l’ap-

pareil politique de l’organisation sépratiste basque, Mikel Albisu Iriarte, et sa compagne, Soledad Iparraguirre Guenechea, ont écopé hier de vingt ans de prison ferme. La cour d’appel de Paris les a jugés coupables d’avoir dirigé une entreprise à visée terroriste.

Social

Albany supprime 200 emplois.

La groupe américain de tissus techniques a dévoilé hier un plan de restructuration qui prévoit la perte de deux-tiers des effectifs des sites du

Fait divers

Retrouvé mort, le visage dévoré par son chien. Le corps d’un

homme de 54 ans a été retrouvé mercredi soir à son domicile de Mauléon (Deux-Sèvres), a-t-on appris hier. Les pompiers l’ont découvert partiellement dévoré par son Yorkshire, du haut du visage jusqu’au cou. Sa mort, vraisemblablement consécutive à un malaise, remonte à quelques jours.


AU QUOTIDIEN

2

vendredi 23 novembre 2012 www.metrofrance.com

177 860

Vie quotidienne En France, une femme réalise en moyenne 34 heures de travail domestique par semaine. C’est plus que le temps moyen de

travail rémunéré d’un homme (33 heures), selon l’Insee. Au total, les tâches domestiques représentent sur une année entière 60 milliards d’heures, assumées à 64 % par les femmes.

ECLAIr moNdIAL/SIPA

12

C’est le nombre de vêtements collectés lors du grand vide-dressing organisé par Burton of London au profit des Restos du cœur.

renDez-vous Retrouvez toute l’actu high-tech avec Metro dans « De quoi j’me mail », avec François Sorel, chaque vendredi sur rmc.fr. Exclusivement en podcast.

evasion

A Göteborg, Noël avant l’heure caDeaux. A l’approche du 25 décembre, les marchés de Noël ouvrent leurs portes. Destination. Les plus sympas ? Ils se trouvent en Suède, sur la côte ouest. jennifer lesieur

l

a Suède en décembre ? Il fait tout le temps nuit, non ? Pas tout à fait, mauvaises langues. D’abord, la nuit ne tombe qu’à 15 h 30, et l’activité ne baisse pas pour autant. A l’approche de Noël, les Suédois redoublent même d’énergie pour préparer les fêtes à leur manière : authentique, gourmande, chaleureuse. Certains endroits rappellent les images d’un conte de fées, l’odeur de la cannelle en plus. Mettez votre bonnet à pompon et arpentez Göteborg : c’est dans la deuxième ville de Suède que l’ambiance de Noël est la plus attrayante.

Dans les rues De göteborg

Le quartier de Haga, avec ses rues pavées, est l’un des plus sympas de cette ville portuaire où l’on circule facilement à pied. Les boutiques reflètent l’art de vivre à la suédoise, que l’on soit branché déco scandinave épurée ou vintage colorée. Pour se réchauffer, l’endroit abonde en petits cafés accueillants. En cas de pieds glacés, le Kronhuset Christmas Market, couvert, réunit des stands de textile et d’artisanat locaux dans un ancien arsenal du XVIIe siècle.

liseberg, la granDe attraction

Le marché de Liseberg a ouvert ses portes le 16 novembre : impossible de faire l’impasse sur le plus grand parc d’attractions de Suède. Pour y aller, il faut prendre le bateau du centre de Göteborg, le long du canal. On effectue le trajet emmitouflé dans un plaid, un gobelet de vin chaud épicé à la main. Liseberg ressemble à un village piéton tout illuminé, des chalets aux arbres en passant par le voilier ancien. On peut facilement y passer tout l’après-midi à s’empiffrer puisqu’on y trouve plusieurs spécialités d’hiver du pays, des salaisons aux galettes de Laponie qu’un boulanger sort toutes fumantes du four. C’est aussi de là qu’il faut rapporter des cadeaux originaux, notamment pour la maison.

Pour vous rendre au marché de noël de liseberg, il vous faudra prendre le bateau depuis göteborg. GörAN ASSNEr

le glögg, un vin chaud aux épices. HELENA wAHLmAN

les décorations de noël sont d’ores et déjà installées.

JulborD sur une île

Pour changer d’atmosphère, on peut prendre le ferry de Saltholmen jusqu’à Styrsö Skäret, une petite île charmante. A la pension Skäret (www.pensionatskaret.se), douillette maison de bois clair aux chambres décorées comme des cabines de bateau, un feu de cheminée invite au repos. C’est ici qu’il faut goûter le julbord, buffet de Noël typiquement suédois, avec ses dix sortes de hareng mariné, de saumon, de poissons inconnus, de fromages à trancher finement, de renne fumé, de petites pommes de terre aux crèmes fraîches parfumées, avec des salades de toutes sortes et des douceurs à tomber. Quand, dehors, la tempête gifle les fenêtres, c’est encore meilleur. §

HELENA wAHLmAN

carnet pratique Y aller Air France propose des vols directs ParisGöteborg (www.airfrance.fr). se loger A Göteborg, l’hôtel Elite Park Avenue est bien placé (www.elite.se, à partir de 115 €/nuit), ou le City Hotel pour de plus petits budgets (à partir de 70 €/nuit, www.cityhotelgbg.se). un sapin très suèdois. HELENA wAHLmAN

artillemet, dans le quartier de Haga, boutique à la déco scandinave épurée. NICHo SödLING

se régaler (encore) Le restaurant Fond propose une cuisine inventive à base de produits frais locaux (www.fondrestaurang.com). Bon plan : même si Göteborg est moins chère que Stockholm, mieux vaut prendre le Göteborg Pass, carte qui donne accès aux transports en commun et des réductions à des musées et à Liseberg (à partir de 26 €). s’informer www.visitsweden.com/goteborg2012 ; www. westsweden.com ; www.goteborg.com


14

AU QUOTIDIEN

vendredi 23 novembre 2012 www.metrofrance.com

Wonderbook : l’après-Harry Potter Jeux vidéo

Il y a une vie après Harry Potter !

C’est en tout cas la démonstration qu’entend faire son heureuse et richissime génitrice, la romancière J. K. Rowling, après avoir enterré le professeur Dumbledore et achevé sept épisodes d’une saga devenue culte. Pourtant, avec aujourd’hui un roman pour adultes disponible en librairie (Une place à prendre, 670 p., Grasset, 24 euros) l’auteure entend, avec le Wonderbook (Livre des sorts), et avec la complicité de Sony et de sa Playstation 3, offrir à tous les sorciers en herbe une expérience de jeu inédite autour de ce qu’on appelle la « réalité augmentée ». Le principe en est simple : immerger le joueur directement dans le jeu à l’aide d’une caméra

(l’EyeToy) et d’un livre magique vendus avec le disque.

Des personnages inédits

Une fois la caméra installée et le livre posé au sol, le joueur pourra ainsi s’apercevoir à l’écran, le livre posé devant lui se transformant (à l’écran toujours, évidemment) en un vieux grimoire poussiéreux. En tournant réellement les pages de celui-ci, il sera possible d’apprendre des sortilèges par le biais d’activités faisant souvent appel à l’adresse. Si l’on retrouve ici l’univers d’Harry Potter, J. K. Rowling a imaginé d’autres personnages, d’autres histoires qui, même si elles prennent place dans le populaire monde des sorciers de Poudlard, nous font découvrir toute une galerie de

saisissez votre baguette (la manette Ps move), emparez vous de votre grimoire, et transformez vous en sorcier. DR

protagonistes et de contes inédits. Le tout en plongeant littéralement le joueur au cœur de l’écran, la manette PS Move se transformant alors en une baguette magique taillée dans un vieux bois. Cette expérience de jeu inédite, originale et intelligente fascinera les jeunes joueurs à coup sûr, les immergeant dans un univers riche, coloré et amusant. On

passe pas mal de temps à agiter dans un sens ou dans l’autre sa drôle de baguette magique, avant de devenir un sorcier accompli. Preuve que n’est pas Harry Potter qui veut. §Jean-françois morisse

Le livre et le jeu : 39,99 € ; le livre, le jeu, la caméra EyeToy et la manette PS Move : 69,99 €. Disponible uniquement sur PlayStation 3.


AU QUOTIDIEN

vendredi 23 novembre 2012 www.metrofrance.com

15

Crèche : entre éducation et réinsertion

Chômage

Mobilisation

Huit crèches de la région parisienne s’adaptent aux besoins des parents sans emploi. Dans une d’entre elles,

à Argenteuil (Val-d’Oise), la moitié des enfants ont des parents au chômage. Afin d’augmenter leurs chances de trouver un travail, l’établissement propose des horaires décalés (6 h 30 - 19 h 30) et leur offre un accompagnement. « Les parents peuvent ainsi plus facilement démarcher les entreprises ou commencer une formation, explique la directrice, Christine Louiserre. On sélectionne les familles en fonction de leurs ressources, en consultant leur dossier via la mission locale, la CAF ou encore le conseil général. » Ces crèches, gérées et financées par l’institut d’éducation et des pratiques citoyennes (IEPC), mettent donc à disposition des enfants et des parents médecins, psychologues et professionnels de

Jusqu’à dimanche, TF1, LCI et Metro s’associent avec Pôle emploi pour mettre en relation employeurs et personnes en recherche de travail. Hier, sur le site Web dédié (http:// lci.tf1.fr/emploi), on dénombrait 2 003 offres.

Huit crèches franciliennes accompagnent des parents vers l’emploi. AFP

l’emploi. « Le suivi de la réinsertion dans la vie active se fait en binôme pendant six mois, détaille Mara Maudet, à l’origine du système et directrice générale de l’IEPC. Audelà de ce délai, je ne garde plus leur enfant. » Une pression synonyme de résultats puisque, en 2011, « 87 % des familles ont retrouvé du travail ». Pour encoura-

ger la mixité sociale, « seuls 50 % des enfants sont issus de familles en difficulté, souvent monoparentales, poursuit Mara Maudet. Nous évitons également d’implanter ce type d’établissement dans des zones trop sensibles, nous préférons plutôt des quartiers résidentiels ». Un bémol, toutefois : ces services engendrent des frais de fonc-

tionnement élevés, rarement couverts par les subventions. « Pour équilibrer les finances, nous sommes obligés d’être en sureffectif. Pour une classe limitée à 50 places, nous accueillons souvent dix enfants de plus. » Huit structures sont ouvertes en région parisienne, des Hauts-deSeine au Val-d’Oise, en passant par la Seine-Saint-Denis. D’ici au mois de mars 2013, une nouvelle crèche doit ouvrir ses portes à Poissy, dans les Yvelines. §HUGO GIUSTI


CULTURE

16

3

vendredi 23 novembre 2012 www.metrofrance.com

People bertrand cantat refait couler de l’encre.

Les parents de l’ex-compagne du chanteur, Kristina Rady, qui s’est suicidée en 2010, l’accusent dans Paris Match de violences envers leur fille.

toP

björk. La chanteuse islandaise vient d’être opérée des cordes vocales avec succès. Début 2012, l’interprète de « Violently Happy » avait dû annuler des concerts en Argentine, au Brésil, au Portugal et en Espagne, dans le cadre de la tournée Biophilia.

Cirque

rage against the machine. Le groupe fête les

FLoP

bartabas s’affirme comme un artiste résolument hors système. Metro/Zoé ducournau

Bartabas, le maître étalon spectacle. Bartabas présente pour la seconde saison une création équestre époustouflante : Calacas. entretien. rencontre avec le fondateur de Zingaro, un artiste engagé mais peu amène. PROPOS RECUEILLIS PAR Judith Korber

r

encontrer Bartabas peut être une épreuve difficile. L’artiste est entier et refuse toute compromission avec le système médiatique. L’homme nous reçoit pourtant chez lui, ou plutôt chez Zingaro, le théâtre équestre qu’il a fondé. Toute la troupe, conjoints et enfants compris, vit ici, au fort d’Aubervilliers, à bord de caravanes

rétro. Quelques pas les séparent du lieu des représentations et des écuries qui abritent une quarantaine de chevaux. Quelle est la genèse de Calacas [squelette en argot mexicain] ? Chaque projet de Zingaro murît pendant plusieurs années. Pour Calacas, je voulais partir sur une idée de danse macabre. Je me suis tourné vers le Mexique car ce pays véhicule une imagerie très riche. Mais les pays et les cultures ne sont qu’un prétexte pour parler de la relation entre l’homme et le cheval. C’est un projet très lourd à monter ? Il y a au moins un an de préparation avant même les répétitions. A chaque spectacle, on repense entièrement le théâtre en bois, les décors et les costumes. C’est un investisse-

ment d’environ deux millions d’euros. Il faut un an de représentations pour rembourser les dettes. C’est pour ça qu’il y a plusieurs saisons. Pourquoi cette thématique de la mort ? Pourquoi l’homme a-t-il inventé les religions et l’art ? Pour répondre à ces questions : qu’est-ce qu’il y a après ? et pourquoi je suis là ? Tous les spectacles de Zingaro parlent de la mort. Les Mexicains disent que la mort n’a jamais tué personne et que seul le hasard tue. Tu peux rencontrer la mort, comme tu peux rencontrer l’amour. Il y a aussi une référence au chamanisme... Le chamanisme est une prise de conscience de l’être humain au milieu de la nature et des animaux. Cette pensée d’organisation du

20 ans de son premier opus avec la parution d’un coffret collector. En revanche, d’après le guitariste Tom Morello, certains de ses partenaires seraient opposés à l’idée d’enregistrer un nouvel opus.

monde ne place pas l’homme audessus de tout, contrairement aux religions judéo-chrétiennes. Quelle énergie vous insufflent les chevaux ? Quand je suis à cheval, c’est comme une méditation. C’est un entretien silencieux avec l’animal. Comme un chorégraphe a besoin de danser, j’ai besoin de monter. Je le fais tous les matins, c’est ma source d’inspiration. Ça me calme. J’en ai besoin car Zingaro est un combat de tous les jours. On est très peu subventionnés. Comment recrutez-vous les membres de votre troupe ? Je n’aime pas mettre les gens en état de jugement, il n’y a donc pas d’audition. Je privilégie l’envie de donner et je fais confiance au hasards de la vie. De toute façon, il n’y a pas d’école qui forme à Zingaro, puisque c’est un art qu’on a inventé. Vous avez également créé l’Académie des arts équestres de Versailles... C’est un lieu de partage et de création unique. On a fondé une école qui considère, pour la première fois, l’équitation comme un art et noncomme un sport. Les élèves travaillent aussi la danse, l’escrime et l’arc japonais pour développer leur sentiment de cavalier. Avec votre Manifeste pour la vie d’artiste, qui vient de sortir, vous vouliez montrer que le succès ne vous avait pas changé ? Oui. Il y a eu un moment, à Zingaro, où on aurait pu basculer dans le côté Cirque du soleil, avec des actionnaires, des équipes partout dans le monde. On m’a proposé de multiplier le système Zingaro, notamment à Las Vegas. C’est difficile de savoir rester petit, d’avoir l’humilité de se dire que la qualité de ton travail est là. C’est important pour vous d’échapper au capitalisme ? C’est fondamental. A Zingaro, nous n’avons à vendre que notre


CULTURE

Ross McDaiRMant PhotogR/REX/siPa

vendredi 23 novembre 2012 www.metrofrance.com

Cinéma Susan Boyle, bientôt le biopic. La chanteuse, révélée

par l’émission « Britain’s Got Talent », vient de révéler au Sun qu’elle avait signé un contrat à Hollywood pour un film à venir sur sa vie.

passion. C’est un métier qui ne sera jamais servile par rapport au monde de l’argent. Toute cette énergie pour quoi ? Pour le plaisir du spectateur. Tu n’existes plus que dans la mémoire des gens. Un artiste, ce n’est pas un créateur qui génère de l’argent. C’est un écorché vif qui a besoin de s’exprimer. Zingaro, c’est une sorte de société idéale ? Oui. Ce qui réunit les gens ici, c’est le fait de vivre une aventure collective. C’est encore plus important aujourd’hui parce que l’individualisme est poussé à l’extrême. Je pense que le public a une forme de respect pour

sur le web A quelques jours de la sortie de The Hobbit, les héritiers de l’écrivain J.R.R. Tolkien portent plainte contre la Warner pour une sombre affaire de produits dérivés. plus d’infos sur metrofrance.com/tolkien

notre manière de vivre. Vous êtes toujours aussi révolté ? Cela se voit peut-être moins parce que je vieillis, je deviens plus sympathique, hélas, mais le combat est le même. La seule différence, c’est que le mythe de Zingaro m’a rattrapé. Je suis au service de ce que j’ai construit. J’ai plus de responsabilités. Vous aimeriez que Zingaro vous survive ? Non, Zingaro ne me survivra pas. On est le summum de l’éphémère. Nous n’avons pas de répertoire. Le jour où je casse ma pipe, ce sera le dernier spectacle.§ a lire : Manifeste pour la vie d’artiste, de Bartabas, éditions autrement, 144 pages, 17 €.

agathE PouPEnEy

une danse macabre sublime

Bienvenue dans un au-delà très vivant, où les morts montent à cheval, se battent, s’enivrent et se courtisent. Comme dans une sorte de rêve, Calacas entraîne le public dans une célébration mexicaine de la mort. Les squelettes s’y livrent à des numéros de danse sur le dos de l’animal ou dans les airs, les corbillards se lancent dans des courses poursuites effrénées. Les tableaux se succèdent, impressionnants, poétiques ou drôles. Le chinchinero – homme-orchestre chilien – et ses cymbales ponctuent les scènes d’une musique à réveiller les morts. Le décor, inspiré de l’univers des artistes mexicains Frida Khalo et Posada, est à la hauteur de l’ambiance. Le spectateur, lui, ne sait plus où donner de la tête, pris entre deux pistes, l’une en contrebas, l’autre en hauteur, symboles de la Terre et du ciel. Au bout d’une heure et demie, on se dit que si la mort ressemble à un spectacle de Bartabas, on n’est pas près de s’ennuyer.§J. K. Calacas, au théâtre équestre de Zingaro, à aubervilliers. tous publics à partir de 5 ans. tarifs : de 30 à 42 €. Plus d’infos : www.bartabas.fr

17


18

CULTURE

vendredi 23 novembre 2012 www.metrofrance.com l’écrivain Franck Thilliez est de retour avec un nouveau roman, Atom[ka]. Lamachère auréLie/BaLTeL/SiPa

La peur à bonne température Thriller

Les intrigues complexes, Franck Thilliez adore. Un cadavre de journa-

liste retrouvé dans un réfrigérateur, un enfant aux organes vieillissants, des femmes sauvées in extremis de la noyade et un couple de flics en péril... Dans Atom[ka], son dernier thriller, l’auteur nordiste multiplie les pistes, embrouille le lecteur et dénoue les fils lors d’un final apocalyptique, dans l’ombre de la catastrophe de Tchernobyl. « Il y a quelques années, avec ma femme, nous avons accueilli une petite Ukrainienne victime indirecte de la catastrophe de 1986, explique l’auteur. L’association qui s’occupait d’elle envoyait les gamins passer un mois en France, pour qu’ils prennent des vacances, mais surtout qu’ils purgent leur corps de toutes les saloperies auxquelles ils avaient été exposés. »

Ses flics sont ses amis

Le point de départ d’une enquête touffue, à mi-chemin entre la science et l’irrationnel... Et l’occa-

sion de retrouver Franck Sharko et Lucie Hennebelle, héros des premiers romans de Thilliez, réunis pour la troisième fois après Le Syndrome E et Gataca. « Comme mes lecteurs, je me suis attaché à eux », reconnaît l’auteur. « On a vu leur couple se former, ils ont eu des galères, maintenant ils veulent un bébé. Lorsque j’écris, j’ai l’impression de parler de mes amis. Parfois j’ai des scrupules à leur faire tomber de nouvelles tuiles sur la tête [rires]. » Mené à un train d’enfer, Atom[ka] prolonge d’une manière inattendue l’atmosphère glaçante de Vertige, le précédent roman de Thilliez, dans lequel trois hommes étaient piégés en haute montagne. « Je voulais qu’il fasse de plus en plus froid au fil du récit, précise l’intéressé, comme si la température était un personnage à part entière. Peut-être que la prochaine fois, Lucie et Sharko devront enquêter sous une chaleur extrême ! » On leur souhaite bien du courage. §Jérôme Vermelin

eXPreSS rock. un album inédit de Jimmy hendrix, People, Hell and Angels, sortira dans les bacs en 2013.§Pop. La chanteuse britannique Kate Nash a annoncé la sortie de son troisième album, Girl Talk, pour début 2013. §Festival.

Le Printemps de Bourges 2013 accueillera en avril des artistes

prestigieux, comme matthieu chedid, Benjamin Biolay, Sexion d’assault, mika.


PEOPLE

vendredi 23 novembre 2012 www.metrofrance.com

Audrey Pulvar pensait qu’«Arnaud reviendrait» Séparation

Le communiqué était sans appel. « La

journaliste Audrey Pulvar annonce la fin de sa relation avec monsieur Arnaud Montebourg, [...] et poursuivra tout auteur d’atteinte à sa vie privée ou à celle de ses proches », signalait l’AFP, dimanche soir. Audrey Pulvar venait d’adresser un SMS à l’agence de presse par lequel elle exigeait également le silence sur cette séparation. Force est de constater que depuis dimanche, entre son interview au magazine GQ et ses tweets, Audrey Pulvar est tout de même très bavarde en ce qui concerne la fin de sa relation avec le ministre du Redressement Productif. Hier, elle s’exprimait encore dans l’hebdomadaire Le Point.

« Il fallait que cela s’arrête »

Dans un entretien avec Anna Cabana, journaliste politique, Audrey Pulvar revient sur sa rupture avec Arnaud Montebourg. D’après l’hebdomadaire, le couple s’est séparé à la mi-septembre. Pourquoi ne pas l’avoir annoncé avant ? «D’abord, je pensais qu’Arnaud reviendrait [...], explique la patronne des Inrocks. Puis la rumeur a commencé à circuler. Il fallait que cela s’arrête. » Elle explique également qu’elle a préféré annoncer elle-même la nou-

Audrey Pulvar.

BENAROCH/SIPA

velle, car elle « ne pouvait pas continuer à prendre des coups en tant que ‘‘femme de Montebourg’’ ». Notamment après l’épisode, le 16 octobre dernier, où Christian Jacob (UMP) lance à Jean-Marc Ayrault dans l’Hémicycle : «Mme Pulvar présente M. Montebourg comme un de vos possibles successeurs», au lendemain d’une discussion entre la journaliste et ses consœurs chroniqueuses sur le plateau du «Grand 8», sur D8. «J’ai été un dommage collatéral», avoue-t-elle. Puis, à la fin de l’article, comme s’il fallait obligatoirement en parler, Audrey Pulvar taille une seconde marinière sur mesure à son ex. «Le pouvoir change les gens», lance la journaliste à propos de celui qui disait en 2007 : «Ségolène Royal n’a qu’un seul défaut, c’est son compagnon. » Les employeurs d’Audrey Pulvar devaient aussi se dire cela de leur salariée. §AmAndine RebouRg

ça tweete @Jadefore26 (Jade Foret) : Heureusement que ma fille n’a que deux mois et qu’elle ne sait pas lire, ce qu’on dit de ma famille et de moi est simplement INJUSTE ! @damidotvalerie Plus fort que Dallas, plus fort que Dynastie et Côte ouest réunis, les élections à l’UMP... Mwarf, mwarf... @josianeofficiel (Thomas Vitiello) La Usher fait trop la belle, il m’agace avec ses lunettes de soleil pare-brise pour cacher sa gueule de merde. #AMAS @mouloudachour Allez, venez, on fait comme si on n’avait rien entendu. Par respect pour Patrick Bruel et La Fouine.

@JohnnySjh (Johnny Halliday) Ma femme, mon pilier, mon amour. @R_bachelot Et dire qu’on me demandait si je ne regrettais pas d’avoir quitté la politique active ! :-((( @christinebrevo7 « Certains d’entre vous pourraient entamer une relation amoureuse sortant de l’ordinaire. » Je me contrefous des horoscopes... Mais bon. LOVE. @bernardpivot7 Chic ! Je prends l’avion pour Bordeaux. En fin d’après-midi à la librairie Mollat. Bien préparé le voyage en buvant hier du haut-brion.

19


20

CULTURE

Sos Racisme en guerre contre «Incroyable Talent» Télévision

I n c ro y a b l e p o l é m i q u e p o u r « Incroyable talent ». SOS Racisme

demande l’exclusion du groupe Burn The Rubber de l’émission. La famille Dornier, Jeanne aux claviers, Léa à la batterie, Edouard au chant, et leur papa, Cyrille, à la basse, s’est produite sur le plateau le 13 novembre, avec une reprise de U2. Jusque-là, tout va bien. L’objet de la discorde, c’est plutôt le titre « Haut les cœurs, citoyens », publié par la famille sur YouTube en 2011. Le morceau, au riff explosif, est sans équivoque : « Si vous êtes trop malheureux en France, vous et vos petites bandes armées, fuyez chercher ailleurs votre délivrance, clame Edouard. Arrêtez de traîner notre pays dans la boue. » Des paroles qui ont provoqué l’indignation de SOS Racisme. « Nous demandons que M6 renonce à faire produire le groupe, explique

vendredi 23 novembre 2012 www.metrofrance.com

EN BREF

« Tracks »

Il est le vilain petit canard de Hollywood. Oliver Stone repousse

ses limites dans son dernier film, Savages, une nouvelle histoire sulfureuse au cœur d’un trafic de drogues. L’occasion pour « Tracks » d’évoquer avec le réalisateur son combat en faveur de la dépénalisation du cannabis. Diffusion samedi soir, à 0 h 20.

gence entre la télévision et les réseaux sociaux, Facebook et Twitter en tête. Son prix récompensera notamment l’animateur, ou journaliste, ayant la plus forte présence sur les réseaux sociaux. Rendez-vous le 17 décembre pour le palmarès.

Cérémonie La famille Dornier. XAvIER POPY/M6

Cindy Léoni, présidente de l’organisation. La chaîne ne doit pas donner de la légitimité à des personnes qui interprètent des chansons racistes. » De son côté, M6 refuse d’écarter le groupe au stade des demi-finales. « Nous n’avions pas connaissance de ce titre, se justifient les responsables de la chaîne. Nous n’avons pas passé de propos racistes à l’antenne.§ B. T.

Les Gérard ont tranché. 24 nou-

velles catégories récompenseront le 17 décembre prochain le meilleur du pire de l’année. Parmi les prix, le Gérard de l’ambulance sur laquelle on va tirer quand même, celui du programme court qui ne l’est pas encore assez, ou de l’émission que tu regardes pour te taper une bonne branlette.

Récompense

La social TV aura bientôt son prix. La social TV, quèsaco ? Ce barbarisme sert à désigner la conver-

Julie Depardieu. BENAROCH/DELALANDE RAYMOND/SIPA

Fiction

Julie Depardieu investit le petit écran. La comédienne sera l’hé-

roïne d’une série diffusée prochainement sur France 2. Intitulée Katz, la fiction mettra en scène une famille dysfonctionnelle et barrée. Egalement au casting de la série : Serge Hazanavicius, Catherine Jacob, Alain Bouzigues et Michèle Mercier.


22

médias

vendredi 23 novembre 2012 www.metrofrance.com

En tête à tête avec Morgan et Pascale Télévision

Ils ont l’air de débarquer d’une autre planète. Héros de la deuxième saison

de « Qui veut épouser mon fils ? », Morgan et Pascale font le bonheur de millions de téléspectateurs tous les vendredis sur TF1. «Même avant l’émission, on ne passait pas inaperçus», s’amuse Pascale, sosie d’Yvette Horner version aristo. «Je m’habille comme ça depuis que j’ai 15 ans», précise le pianiste de 31 ans, dans le salon d’un grand hôtel parisien. Si, dans l’émission, les relations entre le jeune homme et son exigeante maman sont explosives, dans la réalité, le duo est très complice. « ‘‘Qui veut épouser mon fils ?’’ nous a ouvert des portes. Nous avons réglé certaines choses», explique la pétillante rousse, beaucoup plus sympa qu’à la télé. «Dans l’émission, le trait est forcé », concède la maman. «Moi, ils m’ont amoindri», constate avec humour Morgan, qui s’éclate devant l’émis-

sion. « Mais ce que j’aime le plus, c’est Twitter. Les gens ont vraiment de l’humour.» Pourquoi ont-ils eu envie de faire cette drôle d’émission, eux qui sont

Richard Clayderman et Yvette Horner ? non, c’est Morgan et Pascale de « Qui veut épouser mon fils ? » .BestImage

si à cheval sur les bonnes manières ? actrices porno. » Une allusion à «Je commence ?» demande Morgan Cindy, la prétendante de Frédéric. à sa mère. «Vas-y, je t’autorise !» le taquine Pascale. «C’est ma sœur qui « On adore le paradoxe » nous a inscrits, se souvient Morgan. Franchement, entre nous, penJe venais de me séparer de ma saient-ils vraiment trouver la perle petite amie et elle a pensé que ce rare à la télé ? «Pourquoi pas ?» se serait drôle qu’on participe à l’émis- défend Morgan. «Nous avons aussi fait cette émission pour nous amusion.» Après quelques ser», poursuit sa mère, qui admet hésita« Qui veut épouser mon que c’est paradoxal de fils ? » sur tF1 à 22 h 55. tions, chercher l’élégance le duo décide de dans une émission de téléréalité. se lancer. Ils ne le «Mais nous, on adore le paradoxe, regrettent pas. c’est toute notre vie ! Je trouve ça «On fait rire les amusant de donner une interview gens, c’est for- à Metro, alors que je ne prends m i d a b l e » , jamais les transports en commun !» lancent-ils Bon, trêve de plaisanterie. Mainteen chœur. nant que nous avons passé une «Et puis j’ai heure ensemble, Pascale accepteeu des pré- rait-elle que j’épouse son fils ? «Peuttendantes être, vous avez le regard vif et pétilsympas, qui lant. Et vous êtes journaliste, donc n’étaient ni strip- vous devez être bonne en orthot e a s e u s e s n i graphe !» §Rania HoballaH


médias

vendredi 23 novembre 2012 www.metrofrance.com

20.50 Téléréalité

Koh-Lanta Présentation : Denis Brogniart. 22.55 Qui veut épouser mon fils ? Téléréalité. Présentation : Elsa Fayer. 0.35 Premier amour Divertissement. 2.55 50 mn Inside Mag. Présentation : Sandrine Quétier, Nikos Aliagas. 3.50 Reportages Mag.

20.45 Série

20.45 Magazine

Main courante «Maladies d’amour». Avec Marie Bunel, Jean-Baptiste Puech, Juliette Navis.

Faut pas rêver Présentation : Tania Young. «Faut pas rêver en Equateur».

21.40 Main courante Série. «Intimité». 22.35 Vous trouvez ça normal ?! Magazine. 0.20 Mon Taratata à moi Mag. Présentation : Nagui. 1.50 Journal de la nuit 2.10 Envoyé spécial Mag.

22.40 Soir/3 23.10 Enquêtes de régions Magazine. Présentation : Florian Ringuedé. 0.10 Doc 24 Magazine. 1.05 Le match des experts Magazine. Présentation : Laurent Luyat.

TMC 20.45 Hercule Poirot Série «Le vallon» - «Le crime de l’Orient Express». Avec David Suchet. 0.10 Preuve à l’appui Série. Avec Jill Hennessy, Miguel Ferrer.

W9 20.50 Enquête d’action Magazine. «Fin du monde, voyance, exorcisme : Enquête sur ceux qui ont choisi d’y croire». Présentation : M.-A. Casalta. 22.50 Encore + d’action Magazine.

NT1 20.45 Les mystères de Haven Série. «Quarantaine» - «La chaîne et le boulet» «Fourrures». Avec Emily Rose. 23.15 The Walking Dead Série. Avec Andrew Lincoln, Jon Bernthal.

NRJ12 20.35 Commissaire Cordier Série. «Haute sécurité» - «Choc en retour». Avec Pierre Mondy, Bruno Madinier. 0.05 Central nuit Série. «Feux rouges» «Embrouilles». Avec Michel Creton.

20.55 Film

20.50 Film

20.50 Série

Mission : Impossible Protocole fantôme Action de Brad Bird. 2011. USA. VM. 120 mn. Avec Tom Cruise, J. Renner.

Le choix de Luna Drame de J. Zbanic. 2009. Aut/Bosnie-Herzégovine/ Croatie/All. VM. 100 mn. Avec Zrinka Cvitesic.

23.05 Identité secrète Thriller de John Singleton. 2011. USA. VM. 100 mn. 0.50 On ne choisit pas sa famille Comédie de et avec Christian Clavier. 2011. Fr. 103 mn. Avec Jean Reno.

22.30 Breaking Bad Série. «Salud !» - «Seul contre tous». Avec Anna Gunn. 0.00 Décrocher la lune Court-métrage. 0.30 Le nouveau Court-métrage.

FRaNCE 4 20.45 Le meilleur des stars du rire Divertis. Présentation : Patrick Sabatier. 22.40 Ces animaux qui nous font rire Divertissement. 23.45 Ces enfants qui nous font rire

GuLLI 20.45 Soccer Dog Drame de Tony Giglio. 1999. USA. 90 mn. Avec Jeremy Foley. 22.25 Duke, l’aristochien Comédie de Philip Spink. 1999. Can/Brit. 85 mn. 23.55 G ciné Magazine.

23

NCIS : Enquêtes spéciales «Un autre regard». Avec Mark Harmon, Michael Weatherly, P. Perrette. 21.40 NCIS : Enquêtes spéciales Série. «Obéir aux ordres» - «Délit d’initié» - «Face cachée». 0.05 Californication Série. Avec David Duchovny. 1.10 Earl Série. 2.50 Les nuits de M6

FRaNCE 5 20.40 On n’est pas que des cobayes ! Magazine. Présentation : Agathe Lecaron, Vincent Chatelain, David Lowe. 21.30 Les grandes questions Magazine. 23.05 C dans l’air Magazine.

D8 20.50 au cœur de l’enquête Série doc. «Balance, écoutes et dealers» «Stupéfiants, trafic et coup de filet». 23.45 Tout le monde en a parlé Présentation : T. Ardisson.


SPORTS

4

Tennis Venus Williams sera à Coubertin.

La championne américaine, actuellement n° 24 mondiale,a confirmé hier sa présence à l’Open GDF Suez, du 28 janvier au 3 février 2013 à Paris. Cela faisait 11 ans qu’elle n’avait pas participé à ce tournoi, où, en 2002, elle s’y était imposée.

vendredi 23 novembre 2012 www.metrofrance.com

138

C’est l’incroyable total de points inscrits par Jack Taylor lors d’un match de basket universitaire aux Etats-Unis. Il a permis à Grinnell de l’emporter sur Faith Baptist Bible (179-104).

CoRy HaLL/ap/SIpa

24

psg - bein sport : liaisons dangereuses ? Le club et la chaîne sportive sont tous deux financés par les capitaux du Qatar... Le conflit d’intêréts guette. Metro est allé rencontrer les journalistes concernés. à lire sur metrofrance.com/psg

Football Ligue 1

Un test chez le champion gourmandise. Deuxièmes du Championnat, les Girondins n’entendent pas lever le pied à Montpellier dimanche. solidité. Depuis quelques semaines, ils font preuve de réalisme et sont costauds défensivement.

14e journée

programme ce soir Saint-Etienne - Valenciennes .........20 h 45 (BeIN Sport) demain pSG - Troyes..........................................17 heures (Canal+) Bastia - Lorient.............................20 heures (BeIN Sport) Nancy - ajaccio ............................20 heures (BeIN Sport) Reims - Brest ................................20 heures (BeIN Sport) Rennes - Evian..............................20 heures (BeIN Sport) Sochaux - Nice..............................20 heures (BeIN Sport) dimanche Montpellier - Bordeaux...............14 heures (BeIN Sport) Toulouse - Lyon.............................17 heures (BeIN Sport) Marseille - Lille ....................................21 heures (Canal+)

laurent brun, à bordeaux

l

es Bordelais ont réalisé un gros coup dimanche dernier, en battant chez eux l’Olympique de Marseille (1-0). Hormis la performance, face à l’un des meilleurs collectif de Ligue 1, les joueurs de Francis Gillot ont fait mieux que d’empocher les trois points de la victoire puisque, de fait, ils ont squatté la deuxième place du classement (24 points, à une unité du leader lyonnais). Médaille d’argent pour les Marine et Blanc !

classement

Montpellier va mieux

Mais au Haillan, on ne s’enflamme pas pour autant. D’ailleurs, quand ça allait un peu plus mal à une certaine époque, on ne versait pas dans le catastrophisme non plus. C’est comme ça à Bordeaux. Question de principe et d’éducation. « On n’a pas plus de certitudes, mais on n’était pas tombé dans la sinistrose il y a

« Tous les feux sont au vert aujourd’hui, mais il faut rester vigilant. » Francis gillot, entraîneur de bordeaux.

Marc Planus (à gauche), ici face à Marseille, veut voir bordeaux poursuivre sur sa lancée. afp

quelques semaines ; donc on ne va pas s’enflammer non plus, explique Marc Planus, taulier de la défense girondine. Ce qu’on sait, c’est qu’on a pris neuf points sur les neuf possibles en Championnat, et qu’on surfe sur une bonne vague actuellement. Même si on n’est pas à l’abri d’un creux, comme il y en aura probablement d’autres dans la saison. »

Le sage a parlé. Et le déplacement délicat à Montpellier (14e, 14 points), champion de France en titre, est là pour rappeler combien il est important de rester concentré sur son sujet. Un adversaire en regain de forme en Championnat, qui permettra de s’étalonner. « Être deuxième, c’est presque inespéré parce qu’avec la Coupe d’Europe on a déjà dépensé beaucoup d’énergie, mais ça renforce

1. Lyon 2. bordeaux 3. PsG 4. marseille 5. saint-etienne 6. Valenciennes 7. rennes 8. Lille 9. Toulouse 10. Lorient 11. nice 12. rennes 13. reims 14. montpellier 15. ajaccio 16. sochaux 17. bastia 18. evian 19. Troyes 20. nancy

pts 25 24 23 23 22 22 22 20 19 18 16 16 15 14 14 14 14 12 8 6

J 12 13 13 12 13 13 13 13 13 13 13 13 13 13 13 13 13 13 13 13

G 7 6 6 7 6 6 7 5 5 4 3 5 4 3 4 4 4 3 1 1

N 4 6 5 2 4 4 1 5 4 6 7 1 3 5 4 2 2 3 5 3

p 1 1 2 3 3 3 5 3 4 3 3 7 6 5 5 7 7 7 7 9

Dif +12 +8 +9 +5 +13 +12 +2 +2 +4 -4 -1 -4 -1 0 -4 -6 -13 -7 -11 -16

la confiance, ajoute Gillot l’entraîneur aquitain. Et aller à Montpellier en position de deuxième, face à une équipe qui revient bien, ce sera un vrai test. Tous les feux sont au vert aujourd’hui, mais il faut rester vigilant. » Et c’est là que l’on va voir si ce groupe né dans la difficulté, a de la ressource. Ou du moins, celle nécessaire pour demeurer régulier dans la performance.§


SPORTS

vendredi 23 novembre 2012 www.metrofrance.com

25

L’OM sort par la petite porte Football Ligue Europa

0

marseiLLe

1

FenerBahçe

C’était la victoire ou la mort. Ce sera la mort, puisque l’OM, qui devait s’im-

poser pour espérer se qualifier en 16es de finale de la Ligue Europa, s’est incliné (1-0) à domicile hier soir contre Fenerbahçe. Une élimination inéluctable : depuis le début de la phase de poules, les Marseillais n’ont pu battre que les Chypriotes de Limassol... Le match débute dans une drôle d’atmosphère, tandis que les supporters turcs, venus en masse dans un Vélodrome aux trois-quarts vide, sèment la pagaille au point de provoquer une intervention musclée des stadiers. Sur le terrain, les Phocéens

semblent perturbés, et peinent à accélérer le jeu. En face, les Stambouliotes, qui n’ont besoin que d’un nul pour se qualifier, se contentent d’attendre. Alors l’OM finit par prendre ses aises et se procurer des occasions. À la suite d’un une-deux qu’il avait initié du talon, André Ayew vendange un but tout fait (30e). Avant qu’Abdullah oblige Volkan à une belle détente horizontale sur une frappe de 35 mètres.

Pourtant, Marseille a poussé

Sauf que l’OM, privé de nombreux titulaires, a perdu son assurance du début de saison. Sur un corner anodin à la 40e, le défenseur central Irtegünn, libre de tout marquage, a ainsi tout le temps de contrôler de la poitrine avant d’ouvrir le score d’un sublime retourné acrobatique. De quoi une nouvelle fois agiter les

Le but du Turc Bekir irtegün, sur une bicyclette, coûte cher aux marseillais. afP

tribunes durant la pause... Au retour des vestiaires, l’OM affiche un autre visage. Dès la 48e, Jordan Ayew voit son tir claqué sous la barre par Volkan. Et, alors que les CRS encerclent le terrain jusque derrière les entraîneurs, Amalfitano met à son tour le gardien moustachu en valeur d’une frappe surpuissante à la 60e. Mais les Turcs tiendront. Et Mönchengladbach battra finalement Limassol (2-0). L’hiver s’annonce long du côté de la Canebière. §hamza hizzir

HIER SOIR

Lyon a fait tourner et Bordeaux s’est qualifié Assuré d’aller en seizièmes, l’OL s’est rendu a Prague avec une équipe rajeunie qui a ramené un bon nul (1-1) face au Sparta. De leur côté, les Girondins, qui avaient besoin d’un petit point pour passer sont allés l’emporter à Bruges 2-1.


26

SPORTS

EN BREF

Voile

Le Cléac’h à toute allure. Le lea-

der du Vendée Globe, Armel Le Cléac’h (Banque Populaire), possède désormais une avance confortable de 54 milles sur François Gabart (MACIF). Vincent Riou (PRB), complète le podium. A noter aussi hier la belle remontée de Tanguy de Lamotte (Initiatives-cœur) qui grimpe de la 13e à la 11e place.

Tennis

Bartoli mise de côté. Amélie

Mauresmo, capitaine de l’équipe de France de Fed Cup, a écarté Marion Bartoli de son équipe. En cause : le mode de fonctionnement de la numéro un française, qui voudrait associer son père au staff.

marion Bartoli. afp

Rugby

L’Angleterre chamboule tout. Le

XV de la Rose, battu par l’Australie la semaine dernière (14-20), sera remanié pour affronter demain l’Afrique du Sud. Six changements sont prévus, avec notamment la première titularisation du jeune deuxièmeligne des Wasps Joe Launchbury.

Football

La Fifa bloque Drogba. L’attaquant ivoirien Didier Drogba, qui souhaitait profiter de la trêve chinoise pour être prêté à un club européen, devra rester dans son club de Shanghai. La Fifa a refusé hier qu’il parte avant le 1er janvier, date officielle de l’ouverture du mercato.

Formule 1

Une cérémonie pour Schumi.

Pour célébrer la fin de la carrière du septuple champion du monde allemand, Michael Schumacher, les organisateurs du GP d’Interlagos ont prévu d’organiser dimanche une cérémonie en son honneur.

vendredi 23 novembre 2012 www.metrofrance.com

Manaudou, stop ou encore ?

Natation Ch. d’Europe

Laure Manaudou n’a pas atteint l’âge de la retraite. A l’occasion des Champion-

nats d’Europe en petit bassin qui ont débuté hier, elle a même signé le 3e temps des séries sur 100 m dos. Pourtant, il y un mois, la championne de 26 ans a annoncé qu’elle prendrait sa retraite – la vraie, après une pause de janvier 2009 à juin 2011 – à l’issue de cet Euro. Avant de laisser planer le doute. « Laure a su faire son come-back et ne serait-ce que ça, c’est déjà admirable. Son choix de revenir a été courageux », reconnaît le fraîchement retraité Alain Bernard, reconverti consultant pour Eurosport. A la question de savoir si ce retour a été réussi (après une élimination dès les séries du 100 et du 200 m dos aux JO anglais), l’ex-sprinteur ne se mouille pas : « Il n’y a qu’elle qui peut le dire. Elle a été énormément affectée quand Fred [Bousquet, ndlr] ne s’est pas qualifié pour Londres. Je n’aurais qu’un conseil à lui donner : qu’elle réfléchisse bien à sa décision. »

Un symbole idéal

Quelques indices plaident pour d’autres horizons que ceux d’un bassin. Son objectif sur cet Euro d’abord : « Le plus beau serait d’avoir un titre sur le relais 4 x 50 m mixte, où je nage avec Flo [Florent, son frère] et Fred [Bousquet, son compagnon]. » L’événement la motive aussi, car il s’agit du premier d’envergure internationale organisé en France depuis vingt-cinq ans. Le symbole idéal pour mettre un point final à sa

Hier, à chartres, laure manaudou s’est qualifiée pour la finale du 100 m dos des championnats d’europe en petit bassin. afp

carrière afin de laisser son frère Florent, Agnel ou Muffat prendre seuls la lumière. « ça fait un moment que d’autres grands champions ont pris la relève. Après, médiatiquement, c’est vrai que ni Agnel ni Muffat n’ont l’aura de Laure. Elle avait ce truc que les autres n’ont pas. Mais, vous savez, ce qui compte, ce sont les résultats. Sans ça, t’as beau avoir une belle gueule... », prévient son ancien mentor Philippe Lucas. Le coach lui prédit « sûrement une médaille » : « Vu ses performances à Angers [aux Championnats de France, ndlr], il

n’est pas impossible qu’elle remporte l’or. » A Chartres, la concurrence n’est pas féroce... §emmaNuel Bousquet et séBastieN coca

lEs RésUlaTs d’hiER

Les français cartonnent Sur 400 m, Yannick Agnel a remporté l’or. Florent Manaudou a fait de même sur 50 m (Bousquet en bronze). Le relais 4 x 50 m quatre nages les a imités dans la soirée. Jeremy Stravius, lui, s’est contenté de l’argent sur 200 m quatre nages.

Vettel-Alonso : une finale à grand suspense

Formule 1 GP du Brésil

Sebastian Vettel et fernando alonso seront seuls au monde dimanche au Brésil. A Interlagos, les deux hommes ont rendez-vous avec leur destin. Ils sont les deux seuls pilotes à pouvoir prétendre à la couronne suprême pour ce dernier GP 2012. Les pilotes Red Bull et Ferrari ne sont séparés que par 13 petits points au classement du Championnat du monde.

Le combat entre les deux champions s’il finit simplement dans les quatre promet d’être âpre. RETROUVEz lE GP dU BRésil premiers, il sera sacré. sur Tf1, dimanche à 17 heures Il deviendra alors, à L’Allemand comme l’Espagnol visent un troisième titre. 25 ans, le plus jeune triple champion du monde de l’histoire de la F1, Le record de Senna en effaçant des tablettes le Brésilien « Nous nous rendons à Interlagos Ayrton Senna. Encore faut-il que l’Alpour ce que nous avons visé tout au lemand ne soit pas touché par les long de cette saison », a déjà prévenu mêmes problèmes d’alternateur Alonso. Mais Vettel part grand qu’à Valence ou Monza... favori : s’il termine devant Alonso ou §laureNt Falla


SPORTS

vendredi 23 novembre 2012 www.metrofrance.com

27

Papé, l’étoffe d’un capitaine

en deux matches, Pascal Papé s’est imposé comme un leader naturel du XV de France. AFP

Rugby Test-matches

Le XV de France, lui au moins, sait qui est son « Président » . A presque

32 ans, Pascal Papé, dont c’est le surnom, n’a pas eu besoin de Cocoe pour prendre ses fonctions. Le forfait de Dusautoir, blessé au genou droit et capitaine inamovible du XV de France, l’a poussé à assurer l’intérim. Avec succès, puisque, en cas de victoire demain face aux Samoa (18 heures), les Bleus boucleraient la tournée de novembre invaincus. Une première depuis 2005.

Franc et direct

« Quand on voit l’état d’esprit et la dynamique qu’il a créés depuis la défaite en Argentine, il montre que ce n’était déjà pas un hasard s’il était vice-capitaine. Comme pour Titi [Dusautoir, ndlr], ses qualités s’expri-

ment sur le terrain sans qu’il y ait besoin d’en rajouter. Les deux, par leur exemplarité, sont de bons capitaines », tranche Nyanga, mal à l’aise dans l’exercice du comparatif entre

« Son surnom, c’est le Président ? Je ne savais pas. Moi, je l’appelais Rouquin [rires]. Je changerai, alors ! » Fulgence ouedRaogo, 3e-ligne des Bleus.

le Parisien et son coéquipier de club, le Toulousain Dusautoir. Pourtant, le premier se révèle plus volubile que le second. Franc et direct, le gaillard 2e-ligne du Stade français, qui a honoré la première de ses 44 sélections sous le « mandat » de Fabien Pelous en

2004, tient du capitaine « à l’ancienne ». « Pascal joue vraiment sur la fibre de l’amitié, là où Thierry, lui, est plus sur la rigueur et s’affirme en tant que leader sur le terrain. Pascal, aussi, est un grand combattant et il n’hésite pas à donner de sa personne, mais en dehors, il aime bien déconner », raconte Fulgence Ouedraogo, arrivé en équipe de France pour une tournée estivale 2007 restée de funeste mémoire en raison du cuisant revers (61-10) infligé par les All Blacks à des Bleus dont le capitaine était... Papé. Le Clermontois Kayser, titulaire demain et qui l’a pratiqué au Stade français, confirme la simplicité du bonhomme : « Il a la banane 24 heures sur 24. C’est un mec très important pour la vie du groupe. Sur le terrain comme en dehors. Il est

charismatique, on a envie de le suivre. » Cela tombe bien, le talonneur sera titulaire demain face aux découpeurs de têtes du Pacifique. Un match pour Papé, qui aime bien mettre la tête là où la plupart ne mettraient pas les mains. « Quand on joue contre lui sur le terrain, là, il n’est pas marrant », conclut Ouedraogo. §emmanuel Bousquet

Les 23 pour Les samoas Le XV de départ : Brice Dulin - Wesley Fofana, Florian Fritz, Maxime Mermoz, Vincent Clerc - (o) Frédéric Michalak, (m) Morgan Parra - Fulgence Ouedraogo, Louis Picamoles, Yannick Nyanga - Yoann Maestri, Pascal Papé (cap.) - Nicolas Mas, Benjamin Kayser, Thomas Domingo. Les remplaçants : Dimitri Szarzewski, Yannick Forestier, Vincent Debaty, Jocelino Suta, Damien Chouly, Maxime Machenaud, François Trinh-Duc, Yoann Huget.


détente

28

vendredi 23 novembre 2012 www.metrofrance.com

Mots fléchés n° 675 / facile RÉUNION DE PILOTES FORA

MAGOT ENTRAVE ET BLOQUE

BIEN FIXÉ

COUPE DU BOIS

DESSUS DE TABLE

Tout compte fait

32

+ x 4

62

20

85

69

+ x 58 14 2

: 46 7

:

:

50 100

42

20

DIRECTIONS OPPOSÉES

= 1000 = 1000 = 1000

Solutions : 32 : 4 + 58 - 46 x 50 = 1000 ; 62 - 20 : 14 + 7 x 100 ; 85 - 69 : 2 + 42 x 20 = 1000.

C I E

BRIDE

ADMIRATEUR SEPT À ROME DISTANCE ENTRE DEUX POINTS

À L’INTÉRIEUR INTENDANT

CÈDE

APPARUE CENTIGRAMME ANCÊTRE DE L’UE APPUIE SUR

AMIS TRÈS PROCHES PASCAL DE FAÇON ABRÉGÉ BIZARRE CRAWLE

BALANCE POUR ENDORMIR ARTICLE

ÉVITER IMITA

FLEUVE D’ITALIE

AIMANTER DURÉE DE VIE

À TOI

E

LA FIN DU JOUR DANS LA PORTÉE TELLE UNE SAUCE RICHE

POUR MOI

M E

ÉCOLE D’ADMINISTRATION

PENTUE

Solutions : élaborer, clémente, écailler.

ME L

COIFFURE FRISÉE

APPELA BRUYAMMENT SA BICHE

Mélangez les lettres des deux mots pour en trouver un troisième.

+RO L E= E+C E N T= L+E A R L=

DANS UNE MINUTE

TRÈS CAPABLE SINCÉRITÉ

Mots à mot A B E R

AVARE RENIFLEMENT

ARRÊTAS NET

Pour obtenir les totaux indiqués, placez le bon signe entre chaque nombre :

+ x

ÉCULÉ ANCIEN JE

Sudoku n° 675 / facile

2

9

3

Solutions n° 674 Mots fléchés

8 5

9

8

6 2

1

6

2

7

4 7

4

5

6

9

1

4

5

3 5

8

6

9

1

3

9 7

2 2 6

5

6 5

RETROUVEZ TOUTES LES SOLUTIONS DES JEUX SUR jeux.metrofrance.com

1

R GA C E C O T R D I S

R H U B A R B E

A G A AM R E I C

A N K A E I N S CD I E ND

M E L O

A P E A N T U E S QU E A I L L E U R S R L U A OC C I R A E L V I S A D D L M A I S E A N A T I ON R E R S T OP E S I ON B A S S E E D E N

Sudoku 9

7

3

6

5

8

1

4

2

6

5

1

4

2

9

7

8

3

4

2

8

3

7

1

5

6

9

1

8

9

7

3

4

2

5

6

5

3

6

9

1

2

8

7

4

7

4

2

5

8

6

3

9

1

3

9

7

1

4

5

6

2

8

2

1

4

8

6

7

9

3

5

8

6

5

2

9

3

4

1

7

Edité par SAS Publications Metro France 35, rue Greneta, 75002 Paris SIREN 439 396 474 RCS Paris§N° de commission paritaire : 0617 C 91395 §Président - Directeur de la publication : Édouard Boccon-Gibod§Directrice générale : Sophie Sachnine§Imprimé par le groupe Riccobono Presse Investissement – RPI, Domaine de Massane - Espace Méditerranée, 34670, Baillargues §Publicité commerciale : 01 55 34 45 16§Publicité culture : 01 55 34 45 18§Publicité emploi & formation : 01 55 34 78 42§Diffusion : 01 55 34 45 00§E-mail distribution : distribution@publicationsmetro.fr§E-mail rédaction : courrier@publications-metro.fr§Relations médias : Frédéric Henry§FHCOM : 01 55 34 24 24§Rédacteur en chef : Christophe Joly§Rédacteurs en chef délégués : Christophe Coubetergues, Jérôme Guillas §Rédacteurs en chef adjoints : Flore Galaud (News), Ulla Majoube (Suppléments et pages thématiques), Alexis Picard (Régions), Joël Riveslange (Sports), Florence Santrot (Soft News), Jérôme Vermelin (Culture)§Standard rédaction : 01 55 34 45 00§E-mail : prenom.nom@publications-metro.fr


30

détente

vendredi 23 novembre 2012 www.metrofrance.com

L’horoscope par audray GaiLLard

Photos guillaume czerw / stylisme julie schwob

La recette

Cookies aux pommes et flocons d’avoine

• 150 g de farine • 200 g de flocons d’avoine • 1 pomme • ½ sachet de levure chimique • ½ c. à c. de sel • 150 g de beurre • 250 g de cassonade • 2 œufs • 1 c. à c. d’extrait de vanille liquide • huile

Préchauffez le four à 180 °C (th. 6). Battez au mixeur le beurre avec la cassonade. Lorsque le mélange est bien mousseux, ajoutez les œufs un à un puis l’extrait de vanille liquide. Pelez et râpez la pomme. Intégrez-la à la spatule. Mélangez ensemble la farine, les flocons d’avoine, la levure et le sel. Ajoutez petit à petit ce mélange à la pâte précédente. Sur la plaque de cuisson légèrement huilée, déposez des noisettes de pâte espacées les unes des autres. Faites cuire 15 minutes.§

Coffret eat-Cube. Nicole renaud, Valérie Duclos, faïza Mebazaa, Julie Schwob et John bentham. Collection toquades. editions first. Coffret de 5 livres de 96 pages. 21,95 €.

bélier

Vous n’acceptez pas que votre conjoint vous fasse la moindre remarque. Certaines de ses critiques vous seraient pourtant bénéfiques…

taureau

A force de toujours vouloir avoir le dernier mot, vous perdez un temps précieux. Essayez plutôt d’agir au lieu de parler pendant des heures !

gémeaux

Vous partagez des moments de tendresse avec votre partenaire. Malgré cette journée marathon, vous prenez cinq minutes de pause pour vous blottir dans ses bras !

cancer

La journée va être fructueuse, vous allez débloquer des situations jusque-là mises en suspens. Votre hargne et votre persévérance ont enfin payé.

lion

Vous aimeriez plus de preuves d’affections de la part de votre bien aimé(e). Vous ne le/la trouvez pas assez démonstratif(-ve).

Vierge

Il est temps de faire un choix, vos sempiternelles hésitations commencent à agacer vos proches. Prenez une décision et restez sur vos positions !

balance

Vous avez un rythme effréné en ce moment et cela vous plaît ! Vous préférez être débordé(e) plutôt que de vous ennuyer à la maison !

scorpion

Il suffit de peu de choses pour vous rendre heureux(-se), vous n’êtes pas très difficile. Vous savez apprécier les petits bonheurs du quotidien.

CoNSultez auDray gaillarD et son équipe de voyants

sagittaire

Vous savez parfaitement vous y prendre pour que l’on cède à tous vos caprices ! Vous chouinez à merveille, personne ne vous résiste !

capricorne

Modérez vos propos ! Certaines de vos remarques blessent vos interlocuteurs ! Essayez de garder votre franchise tout en restant diplomate !

Verseau

Vos doutes ont disparu, vous vous lancez désormais corps et âme dans cette relation. Advienne que pourra, vous ne vous posez plus de questions.

Poissons

Vous tenez tête à votre patron car vous savez que vous avez raison. Votre obstination va l’impressionner et il sera prêt à prendre vos remarques en considération.

01 75 75 90 93

(5€ les 10 minutes)


20121123_fr_languedoc  
Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you