Issuu on Google+


monde p. 6 www.metrofrance.com

lundi 12 novembre 2012 n° 1603

La tension monte en Israël

corse p. 4

GDO

Andy, 19 ans, est jugé à partir d’aujourd’hui pour les meurtres de ses parents et de ses deux frères, en 2009. Un crime pour lequel l’accusé, dont la personnalité divise les experts, refuse de livrer la moindre explication.

musique p. 19

france p. 8

Endettement : le combat du maire de Sevran

La pop sans frontières de Taylor Swift

dossier p. 10

A seulement 22 ans, la chanteuse américaine publie Red, son quatrième album. sayles/ap/sipa

ne jetez pas ce journal sur la voie publique : offrez-le à votre voisin !

metro est imprimé sur du papier 100% recyclé.

Procès d’une tuerie inexpliquée

Une semaine pour favoriser l’emploi des handicapés


événement

1

lundi 12 novembre 2012 www.metrofrance.com

26

« Quand on combine une grande crise du capitalisme et l’arrogance d’un gouvernement allemand, ça finit mal. » JeAn-luC MélenChon, président du Parti de gauche, hier sur France 3.

AFp

4

C’est le nombre de policiers qui ont été tués ce week-end dans une embuscade dans le nord du Kenya, alors qu’ils poursuivaient des voleurs de bétail.

Justice Patrice de Maistre nie avoir remis de l’argent à Sarkozy.

L’ancien homme de confiance des Bettencourt a également démenti hier dans le JDD tout versement d’espèces à Eric Woerth, ex-trésorier de l’UMP.

Procès

L’énigme Andy

tuerie. En 2009, Andy F., 16 ans, avait abattu sa famille à Agosta (Corse-du-Sud). justice. Dans un procès hors normes, la cour d’assises des mineurs doit juger à partir d’aujourd’hui cet acte qu’il n’a jamais su expliquer. Adrien CAdorel et Flore GAlAud

A

tout juste 19 ans, Andy F. pourrait être un jeune homme comme les autres. Elève brillant, il poursuit actuellement des études de médecine après avoir décroché son bac avec mention. Sauf qu’Andy suit ses cours depuis... sa cellule de la prison de Borgo (Corse-du-Sud). Aujourd’hui, il se présentera devant la cour d’assises des mineurs d’Ajaccio pour les meurtres de ses parents et ses frères, dans la demeure familiale d’Agosta, en 2009. Un geste fou dans une famille décrite comme aimante et unie, que l’adolescent n’est toujours pas en mesure d’expliquer.

Le scénario du drame laisse sans voix. Dans la nuit du 12 au 13 août 2009, alors qu’il ne parvient pas à dormir, Andy, 16 ans, se met à préparer un sac, y mettant vêtements et objets de valeur. Veut-il quitter la maison ? Il ne répondra jamais à cette question. Le garçon se dirige ensuite vers le salon, où il décroche l’un des fusils à pompe de son père. Aux enquêteurs, il racontera avoir alors eu envie de tirer. Pire, il « devait le faire ». L’arme chargée, Andy se dirige vers la chambre de ses parents, qu’il abat dans leur sommeil. « Je me sentais comme un robot, j’étais téléguidé, expliquerat-il aux enquêteurs. Je n’entendais plus rien et je voyais tout flou. Il y avait quelqu’un d’autre à ma place. »

« L’impression de devenir fou »

L’adolescent prend ensuite la direction de la chambre de ses frères, Duane et Liam. Les jumeaux de 10 ans connaîtront le même sort que leurs parents. L’adolescent ira jusqu’à revenir dans leur chambre pour les achever, après les avoir

De rares précéDents Juillet 2012. Jordan Lénisa, 24 ans, exécute son père et ses deux frères de 7 et 17 ans avec un pistolet automatique de calibre 6,35 mm à Bozel, près de Courchevel (Savoie). Novembre 2005. Le tribunal pour enfants de Rouen condamne à dix-huit ans de prison Pierre, un adolescent de 15 ans, qui avait tué l’année précédente ses parents et son frère dans la maison familiale de Seine-Maritime. Octobre 2004. En appel, Vincent Grimler est à nouveau reconnu irresponsable de ses actes. Quatre ans auparavant, le jeune homme, alors âgé de 15 ans, avait tué ses parents de plus de 150 coups de couteau à Belfort.

Andy F. escorté par des policiers quelques jours après le quadruple meurtre dont il est accusé. AFp

entendus gémir. Quelques minutes plus tard, Andy compose le 17 pour prévenir du drame, avant de s’enfuir. Il faudra attendre le lendemain – et l’intervention de son oncle – pour que le garçon se livre à la gendarmerie. « Dans l’horreur, on s’attend toujours à des profils particuliers, se remémore un enquêteur qui a travaillé sur l’affaire, joint par Metro. Là, il y avait une inadéquation entre la violence de la scène de crime et le physique frêle de ce gamin. Toutes les personnes qui ont été mobilisées dans ce dossier attendent le procès pour comprendre ce qu’il s’est passé dans sa tête. » Au cours des investigations, les enquêteurs ont découvert qu’Andy se disait victime d’angoisses nocturnes depuis plusieurs mois. « Il m’a confié qu’il voyait certains soirs une silhouette en bas de chez lui, a rapporté l’un de ses amis. Cette lueur blanche lui faisait peur, il avait l’impression de devenir fou. »

Après être passé à l’acte, Andy avait ainsi envoyé un SMS à trois de ses camarades de classe, où il écrivait : « Au secours, il y a quelqu’un chez moi. »

Des expertises contradictoires

Sept expertises psychiatriques ont été réalisées. Quatre concluent à une abolition du discernement, trois à une altération simple, rendant l’adolescent accessible à une sanction pénale. Des conclusions qui irritent ses avocats. « J’ai l’impression qu’on veut privilégier une sanction pénale sur toute autre décision », s’emporte ainsi Me Marc Maroselli. Mis en examen pour assassinats, Andy comparaît jusqu’à vendredi pour meurtres, la préméditation n’ayant pas été retenue. Reste à savoir quelle sera son attitude face aux juges, à lui qui n’a jamais su expliquer son geste et a refusé de participer aux reconstitutions. Il encourt la prison à perpétuité.§


événement

lundi 12 novembre 2012 www.metrofrance.com

Mobilisation

Mémoire

Ils dénoncent un « fascisme islamique ». A l’appel de Riposte

commémorant l’armistice de 1918, hier, François Hollande a rendu pour la première fois hommage à la fois aux morts de la Grande Guerre et « à tous les morts pour la France ».

afp

afp

Un 11-Novembre d’une portée inédite. A l’occasion des cérémonies

Laïque, dont deux responsables ont été condamnés en mars pour provocation à la haine contre les musulmans, plusieurs centaines de personnes ont manifesté hier à Paris.

5 sur le web titre Texte. Selon un sondage pour le site FirstAffair.fr, les Français ne rêvent que d’une chose juste avant de mourir : faire l’amour. Si possible à trois. à lire sur titre CaboChon metrofrance.com/xxxxx metrofrance.com/amour

« L’expertise n’est qu’un élément de l’instruction » Interview

Jean-Claude archambault est expert psychiatre auprès des tribunaux. Dans l’affaire du jeune Andy, sept experts ont livré des conclusions différentes. Comment l’expliquez-vous ? D’abord, la notion d’expérience est primordiale. Au fil des années, les expertises réalisées permettent de prendre de la distance et de relativiser les jugements que l’on porte. Ensuite, il peut arriver que les sujets expertisés masquent des éléments de leur personnalité devant tel expert, et pas devant tel autre. Enfin, tout dépend

des pièces dont dispose l’expert au moment de l’audition d’un mis en cause. Il arrive parfois que plusieurs médecins n’aient pas en leur possession l’ensemble des éléments au moment des entretiens. Cela peut-il semer le doute dans la tête des jurés ? Il est vrai que cela peut poser problème. L’expertise n’est qu’un élément de l’instruction, elle ne remplit pas un dossier à elle seule. Lors d’un procès d’assises, on déroule devant les jurés l’ensemble des éléments de la personnalité de la personne mise en cause. Ainsi, même si certaines conclusions psychiatriques

Jean-Claude Archambault. dr

divergent, les jurés ont un panorama complet de la personne que l’on juge, et cela les aide à décider. Faut-il réformer le système d’expertise tel qu’il est pratiqué aujourd’hui ?

Je pense qu’il serait effectivement bien utile que les experts aient davantage de référentiels communs. J’entends par là que l’ensemble des pièces disponibles soit fourni à chacun des intervenants, et que l’on élabore des constatations cliniques basées sur une grille de lecture commune. Certains s’y opposent au nom de l’indépendance de l’expert. Celleci ne serait pourtant pas antinomique avec le fait de tirer des conclusions au regard de critères unanimement reconnus et partagés. Il faut faire avancer les mentalités dans ce domaine

retrouvez xxxx sur metrofrance.com/xxxx

§PROPOS RECUEILLIS PAR A.C


ACTU MONDE

6

lundi 12 novembre 2012 www.metrofrance.com

des Palestiniens dans une maison détruite hier par l’aviation israélienne à Rafah, dans la bande de Gaza. AFP

EN BREF

Birmanie

Trois séismes ont fait au moins treize morts et une quarantaine de blessés, hier. Les trois

tremblements de terre géographiquement proches les uns des autres ont frappé le centre du pays, en matinée puis en soirée. Le bilan provisoire, établi par une ONG, n’a pas été confirmé par les autorités.

Turquie

La peine de mort pourrait faire son retour. Le Premier ministre

turc, Recep Tayyip Erdogan, a affirmé hier qu’Ankara allait réfléchir à la possibilité de rétablir la peine capitale pour les crimes relevant du terrorisme, notamment celui lié à la rébellion kurde.

Italie

Des pluies diluviennes se sont abattues sur le pays. A Venise, l’eau a largement débordé des canaux et envahi à près de 70 % la cité des Doges. En Toscane, plus de 200 personnes ont dû êtres évacuées.

Israël sur le qui-vive Proche-Orient

C’est du jamais vu depuis la guerre du Kippour de 1973. L’armée israélienne

a procédé dimanche à des « tirs de sommation » sur la Syrie. L’avertissement répondait à la chute, dans la matinée, d’un obus de mortier syrien dans le plateau du Golan, au nord du pays. Ce projectile, tiré par erreur lors d’affrontements entre rebelles syriens et forces fidèles à Bachar al Assad, n’a pas fait de victimes. Mais alors que plusieurs obus ont déjà

touché le Golan ces derniers jours, Tsahal menace : de tels incidents sur le territoire conquis par l’Etat hébreu lors du conflit israélo-arabe de 1967 « ne seront en aucun cas tolérés et entraîneront une riposte sévère ».

Risque de contagion dans le Golan

Israël, officiellement en état de guerre avec son voisin, même si la frontière entre les deux pays est relativement calme depuis bientôt trente ans, redoute en effet que les

combats en Syrie ne se propagent dans le Golan. A l’autre bout du pays, au sud, c’est un autre foyer de tensions qui menace de s’embraser. Raids aériens contre tirs de roquettes, l’aviation israélienne et les activistes palestiniens se livrent une intense guerre de représailles depuis que quatre militaires de Tsahal, dont la jeep patrouillait à la frontière avec la bande de Gaza, ont été blessés samedi par un missile antichar. On compte déjà six morts côté palestinien, plusieurs blessés côté israélien. Et cette confrontation, l’une des plus sérieuses depuis la dévastatrice offensive israélienne de 2009, menace de se durcir encore. « Israël ne restera pas sans rien faire face aux tentatives de nous attaquer. Nous sommes prêts à l’escalade », a martelé hier matin le Premier ministre, Benjamin Netanyahou. Cette fois sans sommation. §GilleS daniel AVEC AGENCES DERnièRE MinUTE. Les composantes de l’opposition syrienne ont signé la nuit dernière à Doha un accord sur la constitution d’une « coalition nationale » unifiée visant à lutter contre Bachar al-Assad.

BBC : le directeur rend l’antenne

Royaume-Uni

Moins de 54 jours après sa prise de fonction, le directeur général de la BBC jette l’éponge. « J’ai décidé que la chose la

plus honorable à faire était de démissionner », a annoncé George Entwistle le week-end dernier. Epilogue d’une série de scandales qui ont plongé le groupe dans une « grave crise de confiance ». Le dernier en date remonte au 2 novembre dernier. « Newsnight », l’émission phare d’investigation de la BBC, diffuse le témoignage de Steven Messham, qui affirme avoir été victime de sévices sexuels durant les années 1970 de la part d’un ancien membre du parti conservateur. Si l’émission ne mentionne pas son

nom, l’identité de l’ancien trésorier du parti, Alistair McAlpine, circule rapidement sur Internet. Celui-ci dément ces allégations, les jugeant « totalement infondées ».

« Pause dans les enquêtes »

En fin de semaine, coup de théâtre : Steven Messham revient sur son témoignage et assure qu’il y a erreur sur la personne. Se confondant en excuses, le patron de la BBC ordonne alors « une pause immédiate dans toutes les enquêtes de Newsnight », avant de démissionner. C’est Tim Davie, l’actuel directeur du département audio et musique de la BBC, qui assurera l’intérim. §MaUd ValleReaU

eXPReSS afghanistan. Un homme portant un uniforme de l’armée gouvernementale a tué hier un militaire de l’Otan dans le sud du pays. §Grèce. Les députés s’apprêtaient hier soir à minuit à se prononcer sur le budget de rigueur 2013. §Slovénie. Le social-démocrate Borut Pahor a devancé hier le chef d’Etat sortant

Danilo Türk au premier tour de l’élection présidentielle, avec 40 % des voix contre 36 %.


8

ACTU FRANCE

lundi 12 novembre 2012 www.metrofrance.com

stéphane Gatignon, maire de sevran, campe devant l’Assemblée depuis vendredi soir. Metro/C. S.-L.D.

La sœur de Mohamed Merah se dit « fière de lui »

Tuerie

« Je suis fière de mon frère, il a combattu jusqu’au bout. » Ces mots sont

Politique

Les traits sont tirés, le teint pâle, mais le ton reste déterminé. Après trois nuits

sous la tente devant l’Assemblée nationale, Stéphane Gatignon, le maire de Sevran (93), ne compte pas lever le camp. En grève de la faim depuis vendredi soir, l’élu EELV réclame cinq millions d’euros d’aide supplémentaire pour boucler le budget de sa commune de 51 000 habitants. Une action « choc », reconnaît l’élu. « Mais on n’a plus le choix. Ça fait dix ans qu’on dit la même chose. Maintenant il faut agir. » Et la manœuvre commence à porter ses fruits. Le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, est venu en personne apporter son soutien au maire. Samedi, le ministre délégué à la Ville, François Lamy, a annoncé le remboursement de 4,7 millions d’euros de dettes de l’Etat à la Ville. « Ça va nous permettre de finir l’année en ayant de la trésorerie pour rembourser les emprunts et assurer les salaires, explique Stéphane Gatignon à Metro. Mais sans aide supplémentaire, nous devrons arrêter les chantiers. » Hier après-midi, c’est Robert Hue qui a fait un tour sur le camping éphémère. Pour le sénateur, « l’action de Gatignon est une référence.

Elle révèle la situation de centaines de communes en France ». Comme celle de Bagnolet (93), dont le maire Marc Everbecq (PCF), a également tenu à se déplacer. « Je comprends son exaspération, explique l’élu. A Bagnolet aussi on fait de l’austérité, on coupe dans les dépenses publiques. On doit apprendre à jongler pour boucler les budgets. »

« Plus de relais dans les quartiers »

Sur la petite place Edouard-Herriot, une vingtaine de Sevranais sont venus soutenir leur maire. Kamel est chauffeur de bus scolaire. « Avant, on organisait des sorties à la mer. Maintenant, plus rien. » Même constat du côté de Rahima, conseillère d’éducation dans un collège : « Les associations ferment les unes après les autres. On n’a plus de relais dans les quartiers. » Demain, l’Assemblée nationale doit continuer à voter le budget 2013. Son président, Claude Bartolone, a promis au maire que des amendements seraient déposés pour une augmentation de la dotation de solidarité urbaine (DSU), que l’Etat verse aux communes, de 120 millions à 360 millions d’euros. Mais Stéphane Gatignon l’assure : « En attendant, je reste là. » §Cerise sudry-Le dû

« La tumeur Abdelkader »

Abdelghani, qui sert de fil conducteur au documentaire, avait déjà pris la parole il y a cinq mois pour marquer ses distances avec sa fratrie et présenter ses condoléances aux proches des victimes. C’est lui qui publie mercredi le livre Mon frère ce terroriste. Il y dresse un portrait édifiant de sa famille, et revient sur le rôle déterminant de la « tumeur » – l’autre frère, Abdelkader, mis en examen pour complicité d’assassinat et écroué depuis. « Il est pour beaucoup » dans la radicalisation de Mohamed, explique-t-il, avant de résumer : « Les salafistes n’ont fait que cueillir la fleur de cette haine. » §MAud VALLereAu

EN BREF

Fait divers

Un bébé meurt dans un accident causé par un chauffard positif au cannabis. Le drame

s’est déroulé samedi après-midi à Pérols, dans l’Hérault, quand un jeune de 20 ans qui avait fumé du cannabis a percuté par l’arrière la voiture d’un couple de Montpelliérains, causant la mort de leur nourrisson. Le conducteur doit être déféré au parquet aujourd’hui.

et candidat à la présidence de l’UMP a cependant indiqué hier qu’il ne pourrait participer à la manifestation de samedi prochain, pour des « raisons pratiques ». Le lendemain est en effet le jour du vote pour la présidence de l’UMP.

à suivRE suR AujouRd’hui, l’iNvité dE RENAud PilA Est Nicolas Dupont-Aignan, député et président de Debout la République. à 7 h 45 suR lCi.

Manifestation

Une centaine de personnes se sont rassemblées hier à Marseille en hommage au commerçant tué vendredi. Mohamed Cheguenni a été

assassiné de plusieurs coups de couteau lors d’un braquage dans le centre-ville. La devanture de son bureau de presse a été couverte de fleurs et de mots saluant sa mémoire.

Politique

Jean-François Copé appelle à manifester contre le mariage homosexuel. Le secrétaire général

WItt/SIPA

En grève de la faim pour sa commune

ceux de Souad Merah, 24 ans, la sœur du « tueur au scooter ». Dans un reportage choc d’« Enquête exclusive » diffusé hier soir sur M6, la jeune femme, filmée par une caméra cachée dans un parc de Toulouse, revient sur les meurtres en série de militaires et d’enfants perpétrés par le benjamin de la famille. « Je pense du bien de Ben Laden, je l’ai dit aux flics, je peux te le dire à toi », dit-elle à son frère aîné, Abdelghani. Bien qu’elle soupçonne qu’elle est enregistrée, la jeune femme ne cache pas les sentiments antisémites qui l’animent : « Les juifs, tous ceux qui sont en train de massacrer les musulmans, je les déteste […]. Les salafistes, ils agissent. Moi et [Abdel]Kader [l’autre frère, ndlr],

on soutient les salafistes, Mohamed a sauté le pas. Je suis fière, fière, fière. »

Social

L’intersyndicale appelle à manifester dans toute la France mercredi prochain. Pour la première

fois depuis l’arrivée de la gauche au pouvoir, la CGT et la CFDT vont défiler ensemble dans le cadre d’une journée européenne « pour l’emploi, la solidarité en Europe et contre l’austérité ».


votre job

10

2

Un nouveau billet de 5 euros Plus sûrs. La Banque centrale européenne annonce

que les euros en billets auront un nouveau visage à partir de l’année prochaine. Le billet de 5€ sera le premier de la série. Les modifications porteront plus sur des aspects de sécurité qu’esthétiques. Le nouveau billet de 5 € sera dévoilé le 10 janvier 2013 mais ne sera mis en circulation qu’à compter de mai.

lundi 12 novembre 2012 www.metrofrance.com

20000 euros

C’est le prix de l’IPhone proposé par la société Amosu Luxury. Son originalité ? Il est serti de diamants. Intéressé ? Sachez qu’une pochette en croco à 600 £ (env. 750 euros) est offerte pour toute commande avant le 30 novembre.

tRop de sel ! Selon l’Anses, les Français consomment encore trop de sel. L’apport moyen devrait être de 7 à 8 g par jour, or nous en sommes à une fourchette comprise entre 8 et 10 g par jour… ReNdez-vous suR metrofrance.com/sel

semaine pour l’emploi des personnes handicapées

Sans limite de compétence NatioNal. La Semaine pour l’emploi des personnes handicapées se tient du 12 au 18 novembre. actioNs. Des centaines d’événements sont organisés pour favoriser les rencontres entre les handicapés et les acteurs du secteur. dossier réalisé par Mary lyaN

F

aire de l’emploi des handicapés un rendez-vous national. C’est l’objectif de la 16 e Semaine pour l’emploi des personnes en situation de handicap organisée chaque année par l’Association pour l’insertion sociale et professionnelle des personnes

handicapées (Adapt). Du 12 au 18 novembre, les travailleurs handicapés pourront participer à des handicafés, des jobdatings et des forums partout en France. En 2011, la semaine pour l’emploi avait permis de réaliser 110 000 rencontres avec 2 500 recruteurs . Une réussite puisque 60 % des personnes ayant participé à un handicafé ou à un jobdating ont par la suite décroché un emploi.

seNsibilisatioN Des animations seront organisées le 14 novembre entre 10h et 12h dans les mairies, les centres commerciaux et les espaces publics pour sensibiliser le public. Infos : semaine-emploi-handicap.com

l’an dernier, la semaine pour l’emploi a permis 110 000 rencontres. AFP

«Ma maladie est invisible»

A l’instar de treize autres personnes, Tycem, 28 ans, a accepté de prêter son visage à la campagne de promotion de la Semaine pour l’emploi des personnes handicapés. Souriante, dynamique, Tycem

semble pourtant loin des difficultés liées au handicap. « Ma maladie est invisible», explique-t-elle. Voilà pourtant cinq ans qu’elle vit avec. « Les médecins ont diagnostiqué une spondylarthrite ankylosante. C’est évolutif et peut provoquer des douleurs articulaires telles qu’un fauteuil roulant est nécessaire. »

L’entretien, une étape cruciale

La jeune femme est alors contrainte d’abandonner son emploi de vendeuse : « Je me suis arrêtée un an et ensuite, je n’ai pas pu récupérer mon poste », raconte-t-elle. Loin de se décourager, Tycem se propose bénévole au sein du Réseau des réussites de l’Adapt. On lui offre alors d’accompagner les personnes à la

« Les personnes en situation de handicap sont des candidats comme les autres, avec des compétences à faire valoir. »

Tycem, 28 ans, est l’un des visages de la semaine du handicap. DR

recherche d’un emploi. Elle accepte et quelques mois plus tard est embauchée à mi-temps pour gérer les dons et adhésions. Aujourd’hui salariée, elle a entrepris une formation de conseillère en insertion sociale et professionnelle, qui, espère-t-elle,lui permettra de faire une licence spécialisée sur l’accompagnement des handicapés. « Ce sont des candidats comme les autres qui possèdent des compétences à

faire valoir, rappelle Tycem. L’entretien constitue souvent une étape cruciale pour ces personnes, qui n’ont souvent pas eu la possibilité de poursuivre de longues études. La semaine pour l’emploi donne, en plus de la possibilité de trouver un travail, l’occasion de s’entraîner à passer des entretiens. » Pour Tycem, la qualité essentielle reste l’optimisme : « Les handicapés ont peur de rater leur entretien et ne savent pas comment parler de leur handicap. Il faut savoir rassurer les recruteurs et rester positif en parlant par exemple des aménagements possibles ».§


lundi 12 novembre 2012 www.metrofrance.com

votre job

11


12

votre job

lundi 12 novembre 2012 www.metrofrance.com

«L’embauche est plus facile pour les sportifs» Handisport

Gérard Masson, président du Comité paralympique français et de la Fédération Handisport. A 64 ans, ce vice-

champion de tennis de table, paraplégique, est également conseiller du président d’EDF, François Roussely, sur la question des personnes handicapées. Les sportifs handicapés français arrivent-ils à vivre de leur sport ? Seule une dizaine d’athlètes de très haut niveau, comme certains champions médaillés des Jeux olympique, arrivent à vivre de leur sport. Un tennisman de haut niveau qui remporte une médaille d’or touche une prime de

Site Internet Formation, lieux de pratique, événements, adresses des fédérations… Le site Handisport regroupe tous les contacts pour trouver la discipline qui vous convient, les façons de la pratiquer ainsi que le calendrier des événements à venir. A noter, une rubrique formation qui s’adresse autant aux handicapés qu’aux valides qui souhaitent accueillir des structures sportives, trouve une encadrement spécialisé ou se renseigner sur les aménagements possibles.

www.handisport.org

100 000 euros ainsi que des aides de la région ou du département ce qui lui permet de vivre pendant quatre ans, mais ça reste très rare. Les entreprises sont-elles plus enclines à employer des handicapés sportifs ? Clairement oui. Les athlètes ont dépassé le stade du handicap et sont beaucoup plus intégrés dans la vie, du coup les entreprises les embauchent plus facilement. Ils sont en plus aidés par le contrat d’insertion professionnelle (CIP) qui s’adresse à tous les sportifs de haut niveau, valides ou non. Existe-t-il des formations spécifiques pour les jeunes handicapés

Gérard Masson, le président du comité paralympique français. DR

qui souhaitent faire du sport à un haut niveau ? Quelques structures permettent d’aménager sport et études, ce sont les pôles espoir. Nous en avons créé notamment à Bordeaux, pour la pratique du basket et à Vichy pour la natation. Nous aimerions beaucoup en avoir davantage mais les parents restent frileux pour envoyer leurs enfants dans ces structures. Pensez-vous que la semaine pour l’emploi des handicapés peut changer le regard des recruteurs ? Je pense que c’est toujours utile

mais je dirais aussi qu’il faut changer le regard que les handicapés ont sur le handicap ! Pas une seule fois, dans toute ma carrière en entreprise, un handicapé est venu me voir pour me dire “Je veux du boulot”. Il faut y aller ! Je suis bien placé pour savoir à quel point c’est difficile mais il faut en finir avec la surprotection et arrêter de penser que tout doit venir à soi. En outre, trouver du travail n’est pas le plus difficile, c’est tout ce qu’il y a autour : le transport, le logement qui rend l’accès au travail difficile, il faut aussi en parler.§ ProPos recueillis Par corinne callebaut

«Sur le terrain, on n’est plus un handicapé, mais un sportif» Parcours

repères. Quand fait du sport, on n’est plus une personne handicapée mais un sportif », estime-t-elle. Malgré une médaille de bronze aux JO d’Atlanta en 1996, elle s’avoue « un peu déçue » de sa 7e place en dressage décrochée cet été à Londres.

La cavalière Nathalie Bizet fait partie des 28 sportifs français accompagnés par la SNCF à travers une convention d’insertion professionnelle (CIP). Elle s’est classée 7e au concours de dressage libre aux JO de Londres. Malgré sa déficience visuelle, Nathalie Bizet a toujours pleinement vécu sa passion du cheval. « J’ai commencé tard, à 16 ans Le comité d’entreprise de mon père proposait une heure d’équitation pour 18 francs, j’en ai profité. Six ans après, j’ai démarré la compétition », explique-t-elle d’une voix énergique.

Très indépendante

Désormais, elle évolue sur les carrés de dressage les plus prestigieux sous l’œil de son coach. « Le seul aménagement dont j’ai besoin, c’est qu’il me dicte les

Une question de travail

nathalie bizet, déficiente visuelle, et cavalière émérite. DR

lettres des repères du manège au moment où je passe », explique la cavalière de 45 ans, très indépendante. Depuis la création de la première équipe de France handisport en 2000, Nathalie Bizet a choisi de concourir sur les deux circuits. « A cheval, chacun a ses propres

Depuis elle a retrouvé les rangs de la SNCF, où elle occupe un mitemps aménagé en ressources humaines. « Cela me permet de continuer à m’entraîner 6 jours sur 7 », résume-t-elle. Avec, en ligne de mire, les championnats d’Europe de 2013, les Jeux mondiaux de Caen en 2014, puis peutêtre les JO de Rio en 2016. « Faire les jeux olympiques, on ne le choisit pas, on s’entraîne toute l’année pour voir si l’on est classé. Tout est une question de travail», rappellet-elle, pragmatique. §


14

votre job

lundi 12 novembre 2012 www.metrofrance.com

Utiliser ses oreilles pour mieux voir

Autonomie

Et si l’on utilisait les sons pour se déplacer dans l’espace grâce à l’écholocalisation ? Cette méthode, utilisée par les mammifères marins et certains oiseaux, est enseignée par Daniel Kish, président de World Access for the blind.

Daniel Kish ne se pose pas comme une exception. Pourtant, cet Américain âgé de 46 ans, aveugle depuis son enfance, fait du vélo, du basket et de la randonnée en toute autonomie. Pour ce faire, il utilise l’écholocalisation, une méthode qui permet de percevoir des objets dans l’espace grâce aux échos qu’ils produisent. «En prêtant attention à la façon dont les sons se réfléchissent sur les surfaces qui nous entourent, il est possible d’apprendre à percevoir les dimensions des objets, ainsi que

leur localisation et leur densité grâce aux échos qui nous parviennent», explique Daniel Kish. Ce dernier utilise notamment les claquements de langue pour et percevoir les objets autour de lui.

De nombreux émules

Une méthode qui ouvre la voie à un nouveau champ de possibilités pour les personnes handicapées et malvoyantes : «Certains de nos étudiants font du football, du basketball, du VTT, .D’autres ont continué leurs études pour devenir enseignant, ou entraîneur de chevaux », assure Daniel Kish. L’un d’eux a même enregistré un record de mountain bike inscrit dans le Guinness. « Les personnes qui pratiquent l’écholocalisation se déplacent souvent plus vite et affichent une meilleure posture

la méthode Lorsque le son rencontre un obstacle, il revient sous forme d’écho avec l’empreinte de ce qu’il a heurté. Notre cerveau interprète l’information contenue dans cet écho et reconstruit une image de cet objet. Une étude d’imagerie cérébrale a démontré qu’au lieu d’activer la région responsable de l’interprétation sonore dans notre cerveau, les échos entendus par des non-voyants semblaient activer leur cortex visuel.

l’écholocalisation peut être employée par les sportifs pour être plus autonomes. AFP

que les autres. Ils ont aussi une opinion d’eux plus positive, une meilleure interaction sociale, ce qui conduit à une plus grande acceptation par les employeurs », souligne Daniel Kish. Aujourd’hui, le nonvoyant enseigne l’écholocalisation grâce à une méthodologie qu’il a lui-même mise au point et dispensé 600 élèves dans 25 pays.§

« Il est possible d’apprendre à percevoir les dimensions de l’objet grâce aux différents échos des objets grâce qui » auxnous échosparviennent. » DAnIel KIsh, enseigne l’echolocation.

« Enfant, j’ai été encouragé à être libre » Interview

Daniel Kish a perdu la vue à 13 mois, à la suite d’un cancer. Titulaire de deux masters en psychologie du développement et en éducation, il est mondialement reconnu dans le domaine de l’écholocalisation.

Daniel Kish, 46 ans. DR

Comment avez-vous vécu votre propre enfance ? J’ai de bons souvenirs de mon enfance car j’ai été encouragé à être libre, à faire des erreurs, et à jouir des mêmes libertés et responsabilités que les autres enfants. Sur le terrain de jeu, j’étais souvent plus rapide, peut-être parce que j’étais assez compétitif. Mes

parents s’étaient fixés trois objectifs : que je déménage, que je paie des impôts, et que je prenne soin d’eux dans leur vieillesse ! Pensez-vous que l’écholocalisation puisse être enseignée à tous ? Oui, tout le monde est capable d’apprendre cette méthode pour améliorer sa confiance et sa mobilité. Bien entendu, tous les gens n’iront pas forcément jouer au basket ou établir un record mondial de vélo, mais tous ceux qui ont suivi notre programme en ont ressenti les bénéfices. Cela leur permet d’avoir une plus grande confiance en eux et d’être plus

autonomes au sein de leur environnement. Vos travaux rencontrent-ils un écho en France ? Il est surprenant que nous n’ayons pas établi de liens avec la France, qui a souvent tendance à tester de nouvelles approches innovantes. Il y a deux ans, nous avions été contactés par un psychiatre français, le Dr Philippe Leten, qui avait développé un vif intérêt pour notre travail. Il avait assisté à plusieurs de mes ateliers, mais il est décédé subitement. En Europe, l’Autriche et l’Allemagne se sont déjà montrées intéressées à dispenser notre approche. §


16

votre job

lundi 12 novembre 2012 www.metrofrance.com

Quelques premiers signes porteurs d’espoirs Gouvernement

François Hollande l’avait promis, il l’a fait. Le 4 septembre dernier, le Président a annoncé la création d’un volet handicap dans chaque projet de loi. « Les travaux de préparation d’un projet de loi devront systématiquement inclure une réflexion sur l’insertion dans le texte de dispositions spécifiques aux personnes handicapées », précise ainsi la circulaire. Un premier pas en direction des personnes handicapées suivi d’un second, en octobre dernier, avec le projet de budget 2013 prévoyant une hausse des moyens en faveur des handicapés de 6,3 % Au renforcement du cadre législatif vient s’ajouter une volonté affichée d’améliorer le cadre urbain : « Une mission de concertation portant sur la mise en accessibilité du cadre bâti de la voirie et des transports a été confiée à la sénatrice Claire-Lise Champion. Elle a trois mois pour discuter, négocier et

EN DATES 30 juin 1975 : Loi d’orientation en faveur des handicapés. Elle fixe le cadre juridique de l’action des pouvoirs publics. 10 juillet 1987 : loi obligeant tout entreprise regroupant 20 salariés ou plus, à employer, dans une proportion de 6 % de son effectif salarié, des travailleurs handicapés. 11 février 2005 : Promulgation de la loi « pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées ».

la ministre déléguée aux Handicapés, marie-arlette Carlotti, lors d’un déplacement le 24 septembre dernier dans un centre spécialisé à marseille. A-C poujouLAt/AFp

rendre ses conclusions début 2013 », a expliqué ainsi MarieArlette Carlotti, la ministre déléguée chargée des personnes handicapées à Metro. « Bien sûr sur le papier, c’est toujours formidable, explique Michel Bompied, nonvoyant et très actif dans le milieu associatif, mais tant que les mots

ne sont pas suivis d’actes nous n’y croyons pas. »

La méfiance des handicapés

De fait, beaucoup avaient été déçus par le manque d’actes du précédent gouvernement qui, après avoir mis en avant une politique d’inclusion par l’emploi des

Une portée nationale

animation. Souvent utilisés dans des publicités et surtout par les supporteurs de foot, ou tifosi, le tifo est une animation visuelle créée par un groupe pour former une œuvre vivante. Cette année, l’Adapt (association pour l’insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées) a demandé à ses adhérents, aux bénévoles et autres partenaires d’en créer à leur tour sur les places publiques, les mairies et autres grands espaces.

programme : www.semaine-emploi-handicap.com

De nombreux tifo, comme celui-ci, seront organisés durant la semaine. p. vALASSerrIS/AFp

§Corinne Callebaut et mary lyan

Colloque gouvernemental

Chiffres. Aujourd’hui, le taux de chômage des personnes handicapées reste le double de la moyenne française (20 %). Plus de 10 700 entreprises n’emploient aucun travailleur handicapé et n’ont signé aucun accord ni contrat de sous-traitance, un chiffre qui a tout de même reculé de 17 % entre 2010 et 2011.

Evénements visuels

personnes handicapées, n’a jamais concrétisé ses engagements. Promise pour 2008, puis 2009 et 2011 la réforme de la dépendance n’a ainsi jamais vu le jour. D’où l’espoir de nombreux handicapés que la volonté du gouvernement Hollande ne reste pas un vœu pieux.

un Job Dating à Caen. AFp

rencontres. Le jeudi 15 novembre, de 9 h à 16 h 30, la Maison de la chimie, à Paris (Ve) accueille une conférence parlementaire qui entend bousculer les idées reçues en prouvant que le handicap peut être un levier de performance. Institutionnels et professionnels sont invités à débattre des politiques publiques à mettre en œuvre en matière de formation et d’emploi des personnes handicapées en présence de deux députés.

TEMPS FORTS

Job Datings

ENTRETIENS. Sur le modèle des speed-datings, l’Adapt a mis au point des techniques de rencontres avec les recruteurs spécialement étudiées pour optimiser les entretiens avec les personnes handicapées. Ainsi, durant ces « Job Datings » , les

rôles sont inversés : le candidat est installé à une table et c’est lui qui reçoit le recruteur. Celui-ci a lui-même un handicap car il ne dispose que de douze minutes pour interroger le candidat. De cette façon, il est obligé d’aller à l’essentiel, de rechercher les compétences plutôt que les contraintes du handicap. Et ça marche ! Selon les chiffres de l’association, plus de 70 % des rencontres rapides se poursuivent dans la quinzaine par un entretien plus approfondi et de très nombreux CDI sont conclus dans les mois qui suivent.

les toulonnais sont invités à s’exprimer sur le handicap. pLouISA GouLIAMAKI /AFp

Porteurs de paroles Var. Faire réagir les passants sur une question donnée. Tel sera le but de l’action de sensibilisation qui sera organisée à Toulon. Tout comme un forum sur Internet, les badauds sont invités à débattre et à créer un dialogue. Le mercredi 14 novembre

devant les Galeries Lafayette.


lundi 12 novembre 2012 www.metrofrance.com

votre job

17


18

votre job

lundi 12 novembre 2012 www.metrofrance.com

© Crédit photo : iStockphoto

Votre j3b

Chaque lundi, retrouvez les bons plans formation Contact commercial emploi@publications-metro.fr - 01 55 34 43 81

AU QUOTIDIEN

Votre j3b

Chaque lundi, retrouvez les offres d’emploi dans votre quotidien Metro

© Crédit photo : iStockphoto

Contact commercial emploi@publications-metro.fr - 01 53 34 78 42


CULTURE

lundi 12 novembre 2012 www.metrofrance.com

Spielberg dit non. Le réalisateur américain a tenu à démentir les rumeurs selon lesquelles il pourrait réaliser le prochain volet de Star Wars, après le rachat de la franchise par Disney.

« Certes, je suis un militant socialiste, j’ai soutenu François Hollande, mais je ne suis pas anti-FN. » bEnjamin bioLay, dans une interview au Parisien, à la suite des attaques du FN, qui reproche au chanteur d’avoir cité Jean-Pierre Stirbois dans une nouvelle chanson, « Vengeance ».

musique

niVieRe/SiPA

3

Cinéma

19 sur le web Jusqu’à 507 euros pour aller voir les Rolling Stones en concert à Londres ? Le chanteur Mick Jagger a réagi ce week-end à la polémique sur le coût des billets. plus d’infos sur metrofrance.com/stones

Une star presque normale

taylor swift a enregistré deux duos avec Ed sheeran et le chanteur de snow patrol, gary Lightbody, sur son nouvel album. uniVeRSAL/meRcuRy

pop. Après avoir vendu des dizaines de millions d’albums dans le monde, Taylor Swift franchit un nouveau cap avec Red. portrait. Rencontre avec une jeune femme déterminée à conquérir le monde tout en restant fidèle à elle-même. boris tampigny

V

endredi après-midi, place de la Concorde, Paris. Devant l’hôtel Crillon, une cinquantaine d’adolescentes sont sur le pied de guerre. Certaines sont là depuis 8 heures du matin pour tenter de croiser leur star favorite. Justin Bieber ? Lady Gaga ? Raté. La chanteuse en question, c’est Taylor Swift. Sarah, 18 ans, un 13 dessiné sur la main, le numéro fétiche de la chanteuse, fait partie de ces irréductibles fans. « Sa musique reflète la vie réelle, quelque chose de vrai, qui nous correspond », analyse la jeune fille. Il faut dire que si son nom est encore peu connu chez nous, ses chiffres de vente dans le reste du monde donnent le vertige. 23 mil-

lions d’albums écoulés et 50 millions de chansons téléchargées pour celle qui a signé son premier contrat à seulement 16 ans et accumule les records depuis.

Virage pop réussi

Après des débuts très country, la chanteuse amorce un virage pop sur son quatrième album Red grâce à la collaboration du producteur Max Martin, connu pour avoir écrit des tubes pour Britney Spears, Pink ou Katy Perry. « J’ai voulu prendre des risques et sortir de mon petit confort, nous confie Taylor. Je voulais me retrouver le plus éloignée possible de mon environnement. » Un cap franchi avec le single « We are never ever getting back together », son premier titre n° 1 aux charts améri-

cains, justement coécrit avec le producteur suédois. « Le fait de voyager m’a fait réfléchir. Je voulais un disque qui puisse être écouté partout dans le monde. »

La rançon de la gloire

En dépit de son jeune âge, Taylor Swift est lucide sur ses conditions de vie peu banales : « J’ai 22 ans, on me dit de profiter de ma jeunesse. Sauf que j’ai une grosse responsabilité vis-à-vis de mes fans, je peux me retrouver en Une des tabloïds en cas de faux pas. Si je veux me produire devant des milliers de gens, je dois l’accepter, c’est la rançon de la gloire. » Alors, à quoi ressemble la vie de la chanteuse au quotidien ? «J’essaye d’avoir une vie normale, je fais mes courses, je conduis ma propre voiture, ça me donne l’impression que ma vie n’a pas trop changé. J’ai aussi gardé mes amis. Si je deviens une enfant gâtée, ils seront les premiers à me le dire.» Quid de ses relations amoureuses,

qui restent au cœur de toutes ses chansons ? « Je n’ai jamais caché que j’écrivais sur ma vie personnelle et mes déboires sentimentaux. Dès que j’ai une relation toxique, ça me donne envie d’écrire. J’ai peur de me retrouver dans une situation confortable et de perdre mon inspiration ! Mais on verra bien ce qui se passera, je suis encore jeune ! » (Rires.) §

on aime

Tubesque Taylor Swift est enfin prête à conquérir le monde. Après avoir connu le succès aux Etats-Unis, la jeune femme enchaîne les mélodies entêtantes sur son quatrième opus. Avec des tubes irrésistibles comme « Stay », « 22 », « Holy ground » ou « I knew you were trouble », le public français peut se préparer à une invasion méritée sur toutes les ondes.


CULTURE

lundi 12 novembre 2012 www.metrofrance.com

johnny Hallyday, 48 albums au compteur. Dimitri Coste

Johnny Hallyday, nostalgique Musique

Johnny à la relance ? Dix-huit mois à

peine après Jamais seul, album coécrit avec Matthieu Chedid, qui a divisé ses fans, l’ex-idole des jeunes revient aujourd’hui dans les bacs avec L’Attente. Une œuvre ponctué de quelques saillies rock (« Refaire l’histoire», «L’amour à mort»), dans la lignée d’Allumez le feu, mais globalement plus mélancolique. Aux manettes de ce 48e opus, rien que ça, on retrouve le directeur artistique Bertrand Lamblot, associé à « Marie ». « Thierry Chassagne, le patron de Warner, est venu me chercher, explique l’intéressé. Le but n’était pas de faire un disque “contre” le précédent. Mais de proposer un Johnny qui parle un peu moins de lui-même et chante davantage pour les autres.»

AUJOURD’HUI EN BLU-RAY, DVD ET VOD SUR WWW.CHRONIQUESDETCHERNOBYL.COM

Plus de 2 000 propositions

INTERDIT AUX MOINS DE 12 ANS.

20

Entamé en novembre 2011, l’enregistrement de L’Attente s’est achevé en septembre dernier, un travail intense, de la sélection des chansons à leur enregistrement. «Même si, à l’arrivée, Christophe Miossec a écrit de nombreux textes qui ont fini sur l’album, on ne voulait pas de compositeur principal», souligne Bertrand Lamblot, qui a trié parmi plus de 2 000 propositions avant de soumettre les plus belles au patron du rock français. «Quand ça ne l’ins-

«Le but était de proposer un Johnny qui parle un peu moins de lui-même et chante davantage pour les autres.» Bertrand laMBlot, directeur artistique.

pire pas, ce n’est même pas la peine d’insister, raconte le directeur artistique. En revanche, des chansons comme «L’attente», «Un tableau de Hopper» ou «20 ans», il les a adoptées tout de suite.» Si les instrumentaux ont été couchés sur bandes aux studios ICP, à Bruxelles, avec une équipe de musiciens comprenant les guitaristes Brian Ray, Freddy Koella et Pierre Jaconelli, c’est à L.A., où réside le chanteur, qu’ont été immortalisées les voix. Johnny en studio, il est comment ? « Comme tout le monde, il a des jours avec et des jours sans», sourit Bertrand Lamblot. Mais on n’y passe pas des heures. Johnny est d’abord un interprète. Des gens que j’aime, comme Souchon ou Raphael, chantent toujours plus ou moins la même chanson. Johnny, lui, s’attaque à de vrais défis. C’est le cas de « L’attente ». Vous ne l’avez jamais entendu sur un truc comme ça, plus proche de Brel ou de Ferré que du rock. J’en suis très fier.» §jérôMe verMelin


médias

lundi 12 novembre 2012 www.metrofrance.com

20.50 Série

20.45 Série

20.45 Magazine

Camping Paradis «Le Prince du camping» Avec Laurent Ournac, Naby Dakhli.

Castle «Sexpionnage». Avec Nathan Fillion, Stana Katic, Susan Sullivan.

22.35 New York, unité spéciale Série. «Dans l’ombre du père» «Destin brisé» - «Violence conjugale». Avec : Mariska Hargitay, Danny Pino. 1.05 Au Field de la nuit Présentation : M. Field.

21.30 Castle Série. «La vérité est ailleurs» «Le contrat». 22.55 Mots croisés Mag. Présentation : Yves Calvi. 0.25 Journal de la nuit 0.40 L’Oiseau de Feu Opéra. Présentation : J.-F. Zygel.

TMC 20.45 Chaos Action de Tony Giglio. 2005. Brit/Can/USA. 95 mn. Avec Wesley Snipes, Ryan Phillippe, Jason Statham. 22.35 The Punisher Action de Jonathan Hensleigh. 2003. USA. 124 mn.

w9 20.50 Tennis ATP World Tour Finals. Finale. À Londres. 23.30 enquête d’action Magazine. «Paris : Enquête sur les pièges des quartiers huppés».

Le monde d’après Présentation : Franz-Olivier Giesbert. «Dette : Qui va payer ?». Invités notamment : Didier Migaud. 22.50 Soir/3 23.20 Les Ch’tis d’Allah, le gang de Roubaix Doc. 0.20 Nantes sous les bombes alliées Doc. 2012. 1.10 Chabada Magazine.

NT1 20.45 Baby Boom Documentaire. 2012. «Liés à jamais» - «Une affaire d’homme». 23.15 Tous différents Magazine. «À l’hôpital des nouveau-nés» (1 et 2/2). 1.00 Mini-Miss, qui sera la plus belle ?

NRJ12 20.35 Black/white Comédie de Kevin Rodney Sullivan. 2004. USA. 105 mn. Avec Ashton Kutcher, Zoe Saldana. 22.30 Sexy Boys Comédie de Stéphane Kazandjian. 2001. Fr. 91 mn.

20.55 Série

XIII.2 «Black Widow». Avec Stuart Townsend, Roxane Mesquida. 21.45 XIII.2 Série. «Punchout». Avec G. Bryk. 22.30 Spécial investigation Magazine. 23.30 L’œil de Links Mag. 23.55 Les Lyonnais Policier de O. Marchal. 2010. Fr. 102 mn.

20.50 Film

20.50 Film

Tournée Comédie de et avec Mathieu Amalric. 2009. Fr/All. 107 mn. Avec Miranda Colclasure. 22.40 Lebanon Drame de Samuel Maoz. 2009. All/Israël/Fr/Liban. VO. 94 mn. Avec Yoav Donat. 0.10 Chronique d’une crise Documentaire. 2011. 1.40 Metropolis Magazine.

FRANCe 4 20.45 Les piliers de la Terre Drame de S. Mimica-Gezzan. 2010. All/Can. 105 mn. 22.30 Arn, le chevalier du temple Aventures de P. Flinth. 2007. Brit/Suède/ Dan/Norvège/Finlande/All. 127 mn.

GuLLI 20.45 Opération nounou : aujourd’hui on trouve la perle ! Divertissement. 22.50 Mission : protection - les anges gardiens de votre quotidien Magazine. «Commandos, le stage de l’extrême».

21

Twilight - chapitre 2 : Tentation Fantastique de Chris Weitz. 2009. USA. VM. 135 mn. Avec Kristen Stewart, Robert Pattinson. 23.05 Alien, le huitième passager Science-fiction de Ridley Scott. 1979. USA/Brit. 116 mn. Avec Sigourney Weaver, Tom Skerritt.

FRANCe 5 20.40 Climats, les orages de la passion Drame de Caroline Huppert. 2011. Fr. 90 mn. Avec Yannick Rénier, R. Agogué. 22.35 C dans l’air Magazine. 23.45 Avis de sorties Magazine.

D8 20.50 Amazing Race Téléréalité. «Hawaï». Présentation : A. Delpérier. 22.45 Mission évasion Guerre de Gregory Hoblit. 2001. USA. 125 mn. Avec Bruce Willis, Colin Farrell, T. Howard.


SPORTS

22

lundi 12 novembre 2012 www.metrofrance.com

76

4

EDINSON CAVANI.

C’est le nombre de buts inscrits par Lionel Messi depuis le début de l’année 2012. Auteur d’un doublé hier avec le Barça à Majorque (4-2), il bat ainsi le meilleur total de Pelé en 1958.

tOP

Le buteur uruguayen de Naples a encore brillé hier lors de la victoire sur le terrain du Genoa (4-2). Auteur du deuxième but de son équipe, il confirme sa superbe forme, après son quadruplé de jeudi en Ligue Europa contre Dniepropetrovsk.

JOHN TERRY.

flOP

Le défenseur anglais de Chelsea a été gravement touché hier au genou lors du match face à Liverpool (1-1), après que Luis Suarez lui fut retombé dessus. La saison du joueur âgé de 31 ans, pourrait même s’arrêter là.

football Ligue 1

L’OM gâche encore NULS. Comme en Ligue Europa contre Mönchengladbach, Marseille a concédé le nul en fin de match hier contre Nice. FRUSTRATION. Bien que meilleurs dans le jeu, les Olympiens peuvent s’en vouloir pour leur manque d’efficacité.

2

Marseille

12e journée

RéSULTATS hier Marseille - Nice ......................................................2-2 Lorient - Bordeaux ................................................0-4 Sochaux - Lyon ........................................................1-1 Montpellier - pSG....................................................1-1 samedi Lille - Brest............................................................. 1-0 Bastia - Valenciennes ............................................2-3

2

Reims - Evian .......................................................... 1-2 Saint-Etienne - Troyes........................................... 2-0 Toulouse - ajaccio ................................................. 2-4

lille

vendredi Nancy - Rennes.......................................................1-3

laurent falla

cLASSemeNT

u

ne chose est sûre : la tête n’est pas le point fort du Marseillais Benoît Cheyrou. Les deux occasions très nettes et quasi identiques qu’il a eues face à Nice hier, et cela à trois minutes d’intervalle (6 e et 9 e), en sont les preuves criantes. Deux fois, à bout portant, le milieu de terrain n’avait plus qu’à cadrer pour battre Ospina, le gardien des Aiglons. Et deux fois, l’ancien Auxerrois a manqué son coup de boule. Heureusement pour l’OM, certains joueurs de son effectif s’avèrent plus à l’aise dans l’exercice. Comme André Ayew. A la 40e, bien servi par Valbuena, l’attaquant (en légère position de hors-jeu), ouvre la marque d’une tête piquée en prenant Ospina à contre pied (1-0).

Le plus dur était pourtant fait

Elie Baup, énervé jusque-là, est rassuré. Quelques minutes avant, Valbuena avait lui aussi manqué l’opportunité d’ouvrir le score sur penalty (28e). Avec les ratés de

en grand manque d’efficacité, les coéquipiers de Mathieu Valbuena (à droite), ici au duel avec le niçois thimothée Kolodziejczak, ont dû partager les points. afp

Cheyrou d’entrée de jeu, ça commençait à faire beaucoup pour le coach de l’OM, alors que son équipe dominait outrageusement. En seconde période, Nice revient avec de nouvelles intentions. Claude Puel, le coach azuréen, a remis quelques têtes à l’endroit et c’est ainsi que celle de Cvitanich, plongeante devant Mandanda, trompe le gardien phocéen à la réception d’un coup-franc d’Eysse-

ric (1-1, 51e). L’OM peut alors s’en vouloir de toutes ses occasions ratées. Mais par orgueil, l’équipe de Baup reprend l’avantage. A la 68e, Valbuena s’arrache et redresse un ballon d’Ayew qui venait de frapper la barre puis le dos d’Ospina. Le portier repousse... mais derrière sa ligne, et le but est accordé (2-1). L’OM pense alors avoir fait le plus dur mais Nice égalise en fin

1. PsG 2. marseille 3. Lyon 4. saint-etienne 5. valenciennes 6. Bordeaux 7. Lille 8. Toulouse 9. rennes 10. reims 11. Lorient 12. ajaccio 13. Bastia 14. montpellier 15. nice 16. Brest 17. evian 18. sochaux 19. Troyes 20. nancy

pts 23 23 22 21 21 21 20 19 19 15 15 14 14 13 13 13 11 11 7 5

J 12 11 11 12 12 12 12 12 12 12 12 12 12 12 12 12 12 12 12 12

G 6 7 6 6 6 5 5 5 6 4 3 4 4 3 2 4 3 3 1 1

N 5 2 4 3 3 6 5 4 1 3 6 4 2 4 7 1 2 2 4 2

p 1 2 1 3 3 1 2 3 5 5 3 4 6 5 3 7 7 7 7 9

Dif +10 +6 +9 +13 +12 +7 +4 +5 +1 +2 -6 -3 -10 0 -2 -3 -7 -7 -11 -16

de partie par Abriel (88e, 2-2), comme Mönchengladbach l’avait fait jeudi dernier en Ligue Europa. « On doit absolument améliorer notre ratio occasions / buts, fulmine Elie Baup. L’idée est de bien jouer, mais elle ne sera valable dans les faits qui si on traduit ces intentions par des buts ! » En attendant, l’OM a lâché deux points précieux à domicile...§


SPORTS

lundi 12 novembre 2012 www.metrofrance.com

Novak Djokovic en guerrier

Tennis Masters

Quand le Serbe remporte un point important, il se frappe fort sur la poitrine. Hier, ce geste, il l’a fait lors de

sa victoire en demi-finale à Londres (4-6, 6-4, 6-2), sous les yeux d’un Juan Martin Del Potro battu et abattu. Et quand Novak Djokovic fête ainsi son succès, ce n’est pas pour montrer qu’il a du cœur, mais de l’orgueil et de la fierté. Car ce sont ces vertus qui ont permis au guerrier serbe d’inverser ce match et de ne pas rendre les armes après un premier set raté. Décomplexé et toujours sur la lancée de sa victoire épique contre novak Djokovic est prêt pour la finale. gEtty Roger Federer samedi (7-6, 4-6, 6-3), Del Potro cogne fort d’entrée et assiège un Djokovic tendu. Novak à 2-1 dans le deuxième set. L’Argentin joue juste, RETROUVEz la FiNalE djOkOVic- Après Federer, Del FEdERER sur W9, ce soir à 21 heures. Potro peut maintetellement qu’il breake son adversaire à 5-4 et sert pour le nant s’offrir le n° 1 mondial. Mais ce dernier, vexé, se rebiffe : set. Jeu blanc, le Serbe vacille tandis que son assaillant jubile. D’autant il n’apprécie pas du tout la tournure que le n° 7 à l’ATP breake encore que prennent les événements et

modifie son plan de bataille. Djoko resserre le jeu, retrouve les lignes et de l’agressivité sur tous les échanges. Pris de vitesse et dans l’engagement, l’Argentin doit faire le dos rond. Il perd le set 6-4, en espérant contreattaquer pour la troisième manche. Jamais l’occasion ne se présentera.

En finale face à Federer

En face, le Serbe est redevenu l’animal à sang froid que l’on connaît, imperméable au doute, et à la victoire implacable. Les points s’enchaînent alors, et Del Potro est KO debout. Epuisé, il est totalement impuissant. Double break à 5-2, l’issue du combat ne fait plus aucun doute : Djokovic achève son adversaire sur un jeu blanc et peut cogner fort sur sa poitrine. Un bruit qui résonne déjà aux oreilles de Roger Federer, qui a battu Andy Murray hier soir (7-6, 6-2), son adversaire en finale ce soir. §sébasTien coca

23

EN BREF

Rallye

Sébastien Loeb soigne sa sortie. Déjà sacré champion du monde il y a un mois, le neuvième titre de sa carrière, le Français s’est imposé hier en Catalogne. Une belle façon de terminer sa saison, la dernière à temps plein en WRC.

Basket

Phil Jackson au chevet des Lakers ? Selon le Los Angeles Times

et ESPN, le coach aux 11 titres de champion NBA (dont 5 avec les Lakers) serait très proche d’un accord avec son ancien club. Il remplacerait Mike Brown, débarqué vendredi après 4 défaites en 5 matches.

Handball

Nikola Karabatic revient mais Montpellier cale. Après son retour gagnant en équipe de France, il y a une semaine, le joueur, mis en cause dans l’affaire des paris suspects, a rejoué avec son club hier. Le MAHB est allé faire match nul à Sélestat (30-30) et reste 5e du Championnat.


détente

24

lundi 12 novembre 2012 www.metrofrance.com

Mots fléchés n° 664 / moyen TRANCHE COURS DE RUSSIE

CINGLÉ

Pour obtenir les totaux indiqués, placez le bon signe entre chaque nombre :

48 44 77

+ x 12 2 7

+ x 4 98 68

: 31 9

: 25

50

= 1000 = 1000 = 1000

A SA CLAIRETTE MIT BAS ON PRÉFÈRE AVOIR LA BONNE

APPELLATION VITICOLE IL EST RELATIF

BOUQUINÉ IDÉE DE RÊVE

PETITS FOULARDS FER DE CHARRUE COMPASSION

ACTION DÉCISIVE AU JUDO TRAVAIL D’ORDRE BULLETIN OFFICIEL

MESSAGERIE AMOUR ANIMAL

RELIGIEUSES GENTILLE ABEILLE

PAIN GREC COMMUNIQUÉS

Solutions : 48 - 12 : 4 + 31 x 25 = 1000 ; 44 : 2 + 98 x 9 - 80 = 1000 ; 77 : 7 + 68 - 59 x 50 = 1000.

PRÉPARER CAP À TENIR

Mélangez les lettres des deux mots pour en trouver un troisième.

+T R E S= MEME+O R N E= S I E N+ B E T E=

ASSEMBLÉE EN FRANCE

GRAND CŒUR

DÉNÉGATION MIT AU RANCART

BIEN ASSIMILÉ

Mots à mot

RENOM

T

CERTES AVEC OUI

CÉPAGE

O

SINGE DE LÉGENDE

T

Solutions : terrasse, renommée, ébéniste.

R A S E

RONGEUR

BOÎTE À PLOMBS BRUIT DE PENDULE

:

80

59

IL FUT CHAUD EN 1968 TOMBÉ

EFFETS SPÉCIAUX BIEN À TOI

Tout compte fait

+ x

NOBLES FILET DE CAMPAGNE

DANGER EN MER

CHANCELER

AGENT DE LOUIS XV (D’)

CUBE À CORNET

ABÎMERAS

Sudoku n° 664 / moyen

9

Solutions n° 661

6 5

8

7 7

8

3

1

9

6

3

7

1

5

3

9

4

6

2

8

7 6 1

3

1

6 9

P L I E RU S R E C A P E P O C S E

T S O T A C A P T E U R A I T A S S S S E L E R U E R E S L P L E E T F B I S R DUME N T I E R T U E R P U I S E R I T A G E E ME T

T R I S T E S S E S

P R E T E

S E C R E A T T E E L T I E E L R E

Sudoku

8 8

7

9

Mots fléchés

4 5

RETROUVEZ TOUTES LES SOLUTIONS DES JEUX SUR metrofrance.com/culture

9

6

4

5

2

8

1

7

3

3

1

2

4

6

7

9

8

5

5

7

8

3

9

1

4

6

2

7

3

5

8

1

4

2

9

6

8

9

1

6

3

2

5

4

7

2

4

6

9

7

5

3

1

8

1

8

3

7

5

9

6

2

4

4

5

9

2

8

6

7

3

1

6

2

7

1

4

3

8

5

9

Edité par SAS Publications Metro France 35, rue Greneta, 75002 Paris SIREN 439 396 474 RCS Paris§N° de commission paritaire : 0617 C 91395 §Président - Directeur de la publication : Édouard Boccon-Gibod§Directrice générale : Sophie Sachnine§Imprimé par le groupe Riccobono Presse Investissement – RPI, Domaine de Massane - Espace Méditerranée, 34670, Baillargues §Publicité commerciale : 01 55 34 45 16§Publicité culture : 01 55 34 45 18§Publicité emploi & formation : 01 55 34 78 42§Diffusion : 01 55 34 45 00§E-mail distribution : distribution@publicationsmetro.fr§E-mail rédaction : courrier@publications-metro.fr§Relations médias : Frédéric Henry§FHCOM : 01 55 34 24 24§Rédacteur en chef : Christophe Joly§Rédacteurs en chef délégués : Christophe Coubetergues, Jérôme Guillas §Rédacteurs en chef adjoints : Flore Galaud (News), Ulla Majoube (Suppléments et pages thématiques), Alexis Picard (Régions), Joël Riveslange (Sports), Florence Santrot (Soft News), Jérôme Vermelin (Culture)§Standard rédaction : 01 55 34 45 00§E-mail : prenom.nom@publications-metro.fr


détente

26

lundi 12 novembre 2012 www.metrofrance.com

L’horoscope par audray GaiLLard

© alexandra duca / stylisme : julie schwob

La recette

Vin chaud du réveillon • 1 bouteille de vin rouge (bordeaux, bourgogne, côtes-du-rhône) • 10 cl d’eau de source • 125 g de sucre roux ou de sucre candi • épices (2 clous de girofle, 2 étoiles de badiane, 1 bâton de cannelle, 4 gousses de cardamome verte) • 1 languette de zeste d’orange + 1 de citron (non traités) • 1 pincée de muscade râpée • 6 rondelles d’orange epépinées

Ouvrez les gousses de cardamome et retirez les petites graines. Enfermez-les avec les clous de girofle, la cannelle, la badiane et les zestes dans une petite mousseline. Fermez en balluchon. Versez le vin, l’eau et le sucre dans une casserole inoxydable. Plongez-y le nouet d’épices. Chauffez sans faire bouillir, 3 à 5 minutes. Versez dans un bocal fermé. Laissez reposer jusqu’au lendemain, ou mieux, 2 à 3 jours. Le jour même retirez le nouet. Réchauffez le vin avec la muscade. Versez-le dans les verres. Ajoutez une rondelle d’orange et servez.§ coffret douceurs de noël ! nicole renaud. collection tout P’tit toquades. editions first. 90 pages et 3 emporte-pièces originaux, 11,95 €.

Bélier

Vous faites avancer les choses grâce à votre optimisme. Vous n’abandonnez jamais un projet que vous avez commencé, vous allez jusqu’au bout !

Taureau

Votre manie de toujours dire ce que vous pensez déroute certaines personnes de votre entourage. Vous ne changerez pas d’attitude pour autant.

Gémeaux

Vous modifiez vos habitudes et faites de grands changements dans votre vie ! Vous avez décidé de mettre de la nouveauté dans votre quotidien !

Cancer

Célibataire ou en couple, la passion va être au rendezvous ! Vos sens sont dans tous leurs états, c’est à peine si vous arrivez à vous contrôler !

Lion

Vous allez être gâté(e) aujourd’hui, à croire que tout le monde s’est donné le mot pour vous faire plaisir ! Vous allez recevoir des cadeaux !

Vierge

On fait appel à vous pour régler un conflit familial. Tout le monde compte sur votre impartialité et votre sens de la justice, ne les décevez pas !

Balance

Vous cherchez dans les bras de votre conjoint le réconfort que vous ne trouvez pas auprès des membres de votre famille. Il ou elle sera toujours là pour vous.

Scorpion

Si vous avez un message important à faire passer, faites le avec tact. Ne vous laissez pas emporter par la colère, gardez votre calme.

consultez AudrAy gAillArd et son équipe de voyants

Sagittaire

Vous vous sentez soutenu(e) par votre hiérarchie ce qui décuple votre motivation au boulot. Vous vous savez apprécié(e) à votre juste valeur.

Capricorne

Votre estime de vous grimpe en flèche ces derniers temps, il ou elle vous a redonné confiance en vous ! Vous avez envie de plein de choses maintenant !

Verseau

Vous prenez plaisir à passer du temps avec votre famille aujourd’hui ! Vous aviez besoin de retrouver un peu vos racines et de vous vider l’esprit.

Poissons

Depuis que vous avez appris à déléguer, la vie vous semble beaucoup plus facile au bureau ! Vous avez désormais le temps de souffler un peu !

01 75 75 90 93

(5€ les 10 minutes)



20121112_fr_nantes