Issuu on Google+


www.metrofrance.com

vendredi 30 mars 2012

aérien P. 14 Blagnac : la riposte d’Air France

n° 1757

les Journées européennes des métiers d’art sont l’occasion de découvrir des artisans comme isabelle roché, fabricante de pastels.

artisanat P. 22

Le pastel, c’est fantastique

n.R/metRo

TLS

ne jeTez paS ce journaL Sur La voie pubLique : offrez-Le à voTre voiSin !

Des villes écolos sinon rien

Pour durer, les cités doivent prendre le virage du développement durable.

obsèques P. 12

jPdn/siPa

meTro eST imprimé Sur du papier 100% recycLé.

green METRO P. 4

ligue 1 P. 30

Merah enterré en Au TFC, toute discrétion Tabanou près de Toulouse fait un tabac

évasion P. 21

Plus belle la nuit dans les rues de Séville


événement

5,2 %

« Pour les centristes, la réalité, c’est que voter Hollande, c’est s’inoculer le virus Mélenchon. » lAurent wAuquiez, ministre de l’enseignement supérieur, hier à l’aFp.

C’est, en pourcentage du PIB, le niveau du déficit public de la France en 2011, selon Les Echos. Un chiffre meilleur que l’engagement pris par le gouvernement.

Mot clé Social Attaque. La pauvreté Texte. a augmenté en France depuis le milieu des années 2000. Plus de 11 millions

Crédit photo

1

vendredi 30 mars 2012 www.metrofrance.com

Capman/Sipa

4

de Français sont touchés, souligne un rapport de l’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale, publié hier.

L’écologie gagne la ville Anne-Aël DurAnD et elisAbeth brAw

D

l’alimentation… Curitiba, au Brésil, a réussi en quelques années à réduire son volume d’ordures de 70 %, et à développer un système de transports à bas coût. Eindhoven (Pays-Bas) ou Copenhague ont des plans ambitieux contre les gaz à effet de serre. Le système de Vélib parisien, lancé il y a cinq ans, a été copié dans la majorité des grandes villes françaises et dans plusieurs métropoles européennes.

es éoliennes, des panneaux solaires, des familles qui pédalent, avec les enfants à l’arrière… une vision idyllique ? Peut-être, mais c’est aussi une réaUne question de volonté lité, aujourd’hui en 2012, dans une « L’environnement n’est pas seuville comme Copenhague, la capi- lement une question de moyens, tale du Danemark. « L’environne- mais aussi de volonté, avertit Sasment est devenu un enjeu cha Haselmayer. En Suède, majeur, explique Sascha les citoyens poussent le gouHaselmayer, directrice de vernement à agir plus vert, Living Labs, association pour mais en Espagne, où je vis, le changement urbain. Cer- C’est la ce sont les autorités qui proportion de taines villes se contentent de personnes qui doivent éduquer la popularepeindre les trottoirs en habiteront dans tion à l’écologie. » vert – c’est une façon de par- des villes en Car la clé est le mode de vie ler –, mais d’autres, comme 2050. des habitants. « Vous pouvez Copenhague, mettent en place de vivre sobrement en ville, vous vrais changements. Et les investis- déplacer à vélo et émettre très peu sements verts sont bien plus nom- de gaz à effet de serre, explique breux qu’il y a vingt ans. » David Satterthwaite, expert de l’InsSi les villes sont les premières titut international pour l’environnevictimes des pollutions, c’est aussi ment et le développement. Mais le lieu où les politiques peuvent tous vos efforts seront réduits à agir dans les domaines de l’éner- néant si vous prenez l’avion pour gie, du transport, des déchets de des vacances en Inde. »§

70 %

interview

« en finir avec le modèle issu du Moyen age » MAxiMilien rouer, fondateur de Becitizen, cabinet de conseil en stratégie

Peut-on rendre une ville durable? Conceptuellement, deux mondes s’opposent. Il y a d’abord la ville prédatrice, où l’eau, l’alimentation et l’énergie entrent et d’où ne sortent que des gaz à effet de serre et des déchets. Et la ville durable, qui produit ce dont elle a besoin et qui traite ses déchets sur place. Paris, New York ou Tokyo ne seront jamais autonomes. Mais dans le monde, il y a des centaines d’initiatives pour ne pas copier ce modèle issu du Moyen Age. La question est aiguë dans les villes du Sud. L’agriculture urbaine prête à sourire à Paris, mais elle est loin d’être marginale en Ethiopie, où le moindre mètre carré est planté de courges, de choux… Quelle forme aura la ville de demain ? Elle devra être à la fois plus dense et moins dense. Il faudra plus d’habitants par mètre carré construit. Par exemple, au Canada se développe le cohousing : chaque famille a son appartement avec un partage

afp

LE CONTEXTE. Metro consacre son numéro Spécial Green à l’espace urbain. L’ENJEU. Le mode de vie citadin devra changer pour devenir durable.

des pièces les moins utilisées comme la buanderie. A l’extérieur, on aura plus d’espaces verts pour absorber la pluie, traiter les eaux usées, faire du maraîchage… Il y aura des compétitions pour les toitures, entre l’agriculture ou les panneaux photovoltaïques. Les transports deviendront un mix de voiture, vélo, bus, métro, taxis collectifs… Les déchets pourraient être retraités ou brûlés dans des chaudières individuelles, in situ. Quel est le changement prioritaire ? L’aménagement. On parle beaucoup d’écoquartiers et de bâtiments passifs, mais il faut d’abord organiser les activités (bureaux, commerces, logements), les transports, la place pour l’agriculture... Aujourd’hui, il y a énormément d’argent pour faire les appels d’offres, mais très peu pour réfléchir à la conception urbaine. Les élus sont seuls, ils appliquent de vieux schémas. §propos recueillis par A-A.D


événement

vendredi 30 mars 2012 www.metrofrance.com

Polémique

AfP CRéDIT PHoTo

Attaque. Le chercheur Texte.se défend d’être un terroriste. Adlène Hicheur, physicien

franco-algérien détaché au Cern de Genève, a nié hier devant le tribunal correctionnel de Paris avoir envisagé des attentats contre la France, malgré plusieurs mails explicites.

BALTEL/LAMACHERE AURELIE/SIPA

Mot clé Justice

un immeuble londonien transformé en ferme

Dans le quartier De Dalson, à lonDres un immeuble abrite la « première fermeboutique ». En réalité, cela ressemble plutôt à un laboratoire. Des rangées de laitues, de tomates ou piments poussent sagement dans chaque pièce sous des néons fluorescents. Il faut sept semaines pour transformer les graines en une jolie salade verte.. farm : shop Dispose D’un espace café, qui sert les aliments proDuits sur place. Notre journaliste a cueilli lui-même ses feuilles de salade pour se composer un sandwich.

Séguéla dérape. Le publicitaire s’en est pris à Audrey Pulvar dans une émission radio hier, en la traitant de « salope », avant de s’excuser. Des propos et excuses jugés « pitoyables » par la journaliste.

pour parfaire l’aspect fermier, quatre poules tournent en ronD sur le toitterrasse, Dans le bruit Des bus avoisinants. Elles assurent l’approvisionnement en œufs.

titre sur le web Texte. Le Parti socialiste attaque de front Jean-Luc Mélenchon. Ce dernier, en hausse dans les sondages, refuse un ralliement sans conditions au second tour. à lire sur titre cabochon metrofrance.com/ metrofrance.com/xxxxx melenchon

A Rennes, un « scénario autonomie » prospective. Quelques tomates sur le balcon, une ruche sur le toit… aujourd’hui, l’agriculture urbaine est marginale. Or le potentiel est bien plus important. La surface de l’agglomération de Rennes pourrait assurer 38 % des besoins alimentaires de ses 400 000 habitants, selon une étude prospective menée par les étudiants en master agriculture durable d’Agrocampus Ouest. Pourquoi cette ville ? « Rennes a développé depuis trente ans un modèle particulier de ville-archipel, avec un développement dense contenu dans une rocade, en cherchant à préserver l’espace rural », explique Catherine Darrot, enseignante-chercheuse à l’initiative du projet. Le « scénario d’autonomie » implique d’abord d’optimiser les

verger en libre service

Des aquariums aux eaux troubles. Il s’agit d’un système aquaponique : les déjections des poissons nourrissent les plantes qui, en retour, filtrent et oxygènent leur eau.

5

Caen expérimente les arbres fruitiers dans la ville en plantant un verger de 2 000 m2. Pommes, pêches, abricots : dans un ou deux ans, les habitants pourront cueillir en libre service ce dont ils ont besoin. La municipalité se charge de l’entretien et compte sur le civisme de chacun pour éviter les abus.

fermes de polyculture et d’élevage dans les 37 communes de Rennes Métropole. Mais ce n’est pas tout : il faudrait aussi introduire 30 % d’arbres alimentaires, comme les châtaigniers, dans les forêts, végétaliser 60 % des toits plats, transformer 40 % des jardins individuels en potagers et mettre en culture 45 % des parcs et espaces verts publics. Mais les changements toucheront aussi les citoyens. En mangeant plus de produits locaux et deux fois moins de viande, chaque habitant n’aurait besoin que de l’équivalent de 0,18 hectare pour se nourrir, contre 0,35 hectare aujourd’hui. Dans ces conditions, il suffirait d’une couronne de 8 kilomètres autour de l’agglomération pour nourrir la population. « Les gens sont plus mûrs qu’on le croit pour changer, affirme Catherine Darrot. L’idée d’une production alimentaire des espaces verts leur plaît. » Menée depuis deux ans, cette étude a considéré le potentiel agricole, les avis des habitants, les conséquences pour l’emploi – plutôt positives. Certaines étapes sont réalisables tout de suite, les autres à l’horizon 2020. Catherine Darrot est désormais sollicitée pour présenter ce projet en France et à l’étranger. « On a semé des petites graines. »§a-a.D


événement

6

vendredi 30 mars 2012 www.metrofrance.com

Des transports en commun plus attrayants

le futur métro de Dubai. dubai metro

Projets

Chennai est une ville sale, chaotique et surpeuplée, de six millions d’habitants. Mais cela va changer : la métropole indienne est en train de se doter d’un métro ultramoderne, à faire pâlir de jalousie son équivalent new-yorkais. « La plupart des expérimentations dans le secteur des transports en commun ont lieu dans les pays en développement, où les villes

partent d’une page blanche », constate Kartik Chandran, enseignant en génie de l’environnement et de la terre à l’université de Columbia. Mais la révolution touche aussi les pays riches. « Les gouvernements ont des objectifs de réduction des gaz à effet de serre, et inciter les gens à utiliser les transports publics est un bon moyen pour y parvenir, explique Alain Flausch,

La voiture se fait discrète, écolo et maligne automobile

Pollution atmosphérique, réchauffement climatique, prédation d’espace : la voiture est l’ennemi des villes durables. Pourtant, il sera difficile

de s’en passer. Les constructeurs planchent sur des adaptations.

ELECTRIQUE. Fini les particules

PETITE. En ville, les conducteurs

sont souvent seuls au volant de leur voiture. La Renault Twizzy ne propose que deux places au lieu de quatre, pour des véhicules plus légers et plus faciles à garer. La Chevrolet EN-V est même verticale, sur deux roues. Selon General Motors, on peut en garer six sur une place de parking. Elle sera testée dans la ville de Tianjin, en Chine. INTELLIGENTE. Le cauchemar de tout automobiliste, c’est les bouchons. La Toyota Prius a développé avec Google un système de conduite automatique : la voiture « voit » le trafic et adapte sa conduite et ses itinéraires.

fines. Et si l’électricité est d’origine renouvelable, on peut réduire à zéro les émissions de gaz à effet de serre. Citroën C-Zéro, Nissan Leaf, Fluence ZE sont déjà une réalité, et presque tous les constructeurs ont un modèle dans les cartons. Restent les freins du p r i x , encore élevé, et de l’autonomie la Chevrolet En-V. dr limitée.

§Kyan borroff

secrétaire général de l’Union internationale des transports publics (UITP). En se tournant massivement vers les transports en commun, on pourrait diviser par deux les émissions de CO2. »

Sièges en cuir

Bruxelles, par exemple, envisage d’équiper 120 nouvelles rames de tramway de sièges en cuir. « Les transports publics doivent devenir

plus agréables à utiliser, pour concurrencer la simplicité de la voiture, estime Alain Flausch. Quand vous êtes assis dans un siège en cuir, vous n’avez plus l’impression d’être un citoyen de seconde zone. » Un projet européen développe des cartes interactives dans les bus pour simplifier les trajets. Face à l’automobile, l’autre atout des transports est la rapidité. De nombreuses villes l’ont compris, et développent des lignes de bus en site propre, avec une voie dédiée sur la chaussée et des arrêts sécurisés. « Même Los Angeles, Dallas ou Bogota se sont lancées, note Deron Lovaas, directeur des transports publics au Conseil de défense des ressources naturelles américain. Nous avons atteint les limites du tout-voiture. Les jeunes qui arrivent en ville conduisent moins que leurs parents. Entre autres parce qu’ils ne peuvent pas le faire en surfant sur Internet. Pour inciter les jeunes à utiliser les transports en commun, il faudrait y généraliser le Wi-Fi gratuit. » §ElisabEth braw, METRO WORLD NEWS

Une maison écologique jusqu’au garage

rester mobile sans émettre de Co2 est possible grâce au concept MfC 2020. Xavier thouvenot

logement

une maison sans impact, qui préfigure l’habitat de demain, vient de sortir de terre à Saint-Priest, près de Lyon. Sur-

montée de panneaux photovoltaïques et doté de technologies dernier cri (pompe à chaleur, domotique, purificateur d’air), ce pavillon de 168 m2 produit assez d’électricité pour le chauffage, les usages domestiques et même pour se déplacer. Une voiture électrique BMW sera vendue avec la maison. « Dans notre vie quotidienne, le véhicule individuel devient vite indispensable », justifie Hervé Chavet, de Maison France confort, porteur du projet.

En arrivant chez lui, le propriétaire de la maison branchera sa voiture électrique dans le garage. En trois heures, il se recharge grâce au photovoltaïque, pour atteindre une autonomie de 160 kilomètres, bien assez pour les trajets du quotidien. Des capteurs détectent la présence des habitants pour adapter le chauffage ou l’éclairage. Pour le lavelinge, les toilettes ou l’arrosage des plantes, un système récupère et filtre l’eau de pluie. Cette maison innovante sera commercialisée à la fin de l’année, mais son prix n’a pas encore été dévoilé. §lola faisanDiEr AVEC X.T


8

événement

vendredi 30 mars 2012 www.metrofrance.com

Ces gestes qui verdissent le quotidien Développement durable

Pour rendre une ville écologique, ses habitants ont un rôle majeur à jouer.

Depuis 2002, la Semaine du développement durable, organisée du 1er au 7 avril en partenariat avec Metro, incite à changer de comportement au quotidien. Avec un certain succès, que démontrent « Les chiffres de la consommation responsable », publiés par le site Mescoursespourlaplanete.com.

• Adopté Les ampouLes. Choisir les lampes

fluocompactes est devenu tellement évident que « Les chiffres de la consommation responsable » ne l’intègrent même plus à leur étude. Selon le ministère de l’Environnement, 79 % des logements en sont équipés. Elles consomment

3 500 événements écoLos Dans le cadre de la Semaine du développement durable, qui commence dimanche, 3 500 événements sont organisés partout en France. Fabrication de compost, visite de maisons écolos, forum de discussions, ramassage de déchets… découvrez ce qui se passe près de chez vous sur le site www.semainedudeveloppementdurable.gouv.fr.

cinq fois moins d’énergie que les lampes à incandescence. L’étiquette énergie. Pour les réfrigérateurs, les lave-linge ou les fours, 74 % des Français prennent en compte l’étiquette énergie, qui évalue la consommation d’électricité, de A+++ à D. Un affichage qui a modifié les gammes proposées par les professionnels. En 2011, 63 % des réfrigérateurs vendus étaient de catégorie A+ et au-delà, contre seulement 31 % en 2008. Désormais, un affichage environnemental, en cours d’expérimentation, intègre aussi l’impact sur l’eau ou sur la biodiversité.

• En progrès Les achats bio. Malgré la crise,

l’agriculture biologique affiche une croissance de 18 % en 2011. Le chiffre d’affaires de l’alimentation a quadruplé depuis 2001 et atteint 4 millions d’euros. Les cosmétiques bio et naturels, en progression de 25 % par an, ont fait en quelques années leur apparition en grandes surfaces, même s’ils restent un marché de niche (2 % des ventes). Le covoiturage. La hausse du prix du carburant modifie le rapport à l’automobile. Premier réflexe : rouler à plusieurs. Entre 2010 et 2011, le site covoiturage.com, est passé de 1,5 million à 3 millions de trajets.

l’agriculture biologique est en forte progression. teich/caro fotos/siPa

Les services d’autopartage – qui permet d’utiliser une voiture sans en être propriétaire – ont vu le nombre de leurs abonnés passer de 6 000 à 25 000 en cinq ans. L’occasion. Difficile de mesurer le volume d’objets vendus en brocantes et sur les sites Internet, mais une chose est sûre : la récup et le vintage deviennent à la mode. Des enseignes comme Decathlon, Monoprix ou le BHV organisent même des vide-dressings ou des bourses d’achat d’occasion. En parallèle, le chiffre d’affaires du recyclage a augmenté de 16 % en 2011 par rapport à 2010.

• à tEstEr La finance verte. Alors que les

Français n’ont jamais autant épar-

gné, seule une minorité sont conscients de l’impact environnemental des projets financés par leur argent. Le Livret de développement durable, qui finance les travaux d’économie d’énergie, est en repli de 0,3 %. L’épargne solidaire, encore peu connue, a en revanche augmenté de 35 % entre 2009 et 2010. L’habitat coLLaboratif. Développé en Scandinavie depuis les années 70, l’habitat collaboratif représente 5 % des logements au Danemark. Le principe : partager certains services ou locaux (lavelinge, chambre d’amis) au sein d’un immeuble, pour développer la solidarité entre voisins. Environ 300 projets sont en cours en France. §Anne-Aël DurAnD

« Malgré la crise, la consommation responsable progresse »

Interview

« La consommation devient moins boulimique. »

elisabeth Laville est la fondatrice du cabinet Utopies. Elle fait le point sur les tendances de consommation durable.

Comment évolue la consommation responsable ? Elle continue à progresser malgré la crise. Alors qu’elle a marqué le pas, voire reculé, dans les pays voisins, comme la GrandeBretagne, depuis 2008, ce n’est pas du tout le cas en France. La crise économique a changé l’approche des Français, qui s’intéressent davantage à la santé et à la protection de l’emploi. Ils

elIsAbeth lAvIlle, du cabinet utopies

elisabeth laville. dr

consomment plus de bio, de commerce équitable ou de produits made in France, par solidarité avec les travailleurs.

Acheter écolo, est-ce plus cher ? Pour l’alimentation, c’est toujours vrai. Mais les marques de distributeurs (MDD) s’intéressent à ces marchés et font baisser les prix. C’est parfois critiqué : le bio industriel perd un peu l’esprit de départ. Mais les MDD ont bien fait baisser les prix des produits ménagers écolos, par exemple. La maîtrise du budget pousse à la consommation collaborative : on

fait du covoiturage, on loue des produits au lieu de les acheter. Eviter les pesticides, le bisphénol, les substances toxiques… Est-ce la peur qui pousse à la consommation responsable ? La crainte est un levier, mais c’est plutôt un principe de précaution. Pour le bisphénol, on évite un risque de toxicité quasi certain sur une population très vulnérable. Mais redécouvrir que l’alimentation est un facteur de santé, c’est plutôt bien. On est dans la recherche du bien-être au quotidien. La consommation devient moins boulimique et plus sereine. §propos recueillis par A-A.D


10

ACTU MONDE

vendredi 30 mars 2012 www.metrofrance.com

A Madrid, une grève pour mettre le holà Social

A peine au pouvoir, Mariano Rajoy voit déjà sa politique d’austérité contestée.

Des milliers d’Espagnols ont défilé hier contre la réforme du droit du travail. « Ce texte est une agression contre les travailleurs. Le gouvernement nous met à la rue. » Au cœur d’une marée de drapeaux, Juanma Sarria, un Madrilène de 54 ans, remonte la Gran Vía, l’une des prin-

violenceS à BArcelone

Gaz lacrymogènes

La police a dû intervenir et a utilisé des balles en caoutchouc et des gaz lacrymogènes hier, à Barcelone. Un groupe de jeunes qui a provoqué « des incidents violents », a déclaré un porte-parole du ministère de l’Intérieur.

cipales artères de la capitale espagnole. Pour cet employé administratif, dont le fils est au chômage, « cette grève, c’est aussi pour les jeunes. » A proximité, des supporters allemands du club de foot de Hanovre, venus voir leur équipe jouer contre l’Atletico Madrid, prennent des photos du cortège. L’un d’eux confie : « Ils ont raison. Nous aussi, on a des problèmes sociaux, mais personne ne fait rien. »

« Un cadeau aux patrons »

Alors que le pays compte cinq millions de chômeurs, l’objectif du nouvel exécutif est de flexibiliser le marché du travail, jugé trop rigide par le FMI ou par Bruxelles. Le texte, controversé, permet notamment de réduire le coût des licenciements. Au sein du défilé,

Des milliers de manifestants ont défilé à Madrid hier. SipA

Maria Arroyo, une étudiante en histoire, s’emporte : « Maintenant, on aura une période d’essai de un an ! C’est un cadeau aux patrons. » Aux yeux des organisations de travailleurs, Mariano Rajoy a franchi la ligne rouge. Javier Lopez Martin, du syndicat CCOO à Madrid, fustige « une attaque de l’Etat providence, qui va provoquer plus de

vu d’AilleurS Sur

récession et de chômage ». Le gouvernement a pourtant prévenu : il poursuivra, coûte que coûte, sa politique de rigueur en vue de réduire le déficit et d’éviter un « scénario à la grecque ». Aujourd’hui, Mariano Rajoy doit dévoiler son budget 2012. Il l’a qualifié de « très austère ». §GRéGoRy NoiRot, À MADRID

et

Dessin de Pinter dans L’Orient le jour (Liban).

Comment la campagne électorale est-elle perçue hors de nos frontières ? Grands discours, petites phrases... Dans « Elysée 2012 vu d’ailleurs », Christophe Moulin fait chaque semaine le tour de la presse internationale. à retrouver le vendredi, à 14 h 10 sur LCi et sur TF1News.fr

EXPRESS Environnement. La fuite de gaz sur la plateforme de Total en mer du Nord a été localisée, mais les opérations de colmatage s’annoncent à hauts risques.§Syrie. Des experts de l’ONU ont indiqué que plus d’un million de Syriens avaient besoin d’aide humanitaire.§Allemagne. 11 000 salariés de la chaîne de drogueries Schlecker vont être licenciés.


12

ACTU FRANCE

vendredi 30 mars 2012 www.metrofrance.com

Inhumation de Merah : l’imbroglio Toulouse

C’est finalement en France qu’il reposera.Mohamed Merah a été enterré

hier en fin d’après-midi au carré musulman du cimetière de Cornebarrieu, dans la banlieue toulousaine. Une quinzaine de personnes, des jeunes pour la plupart, ont accompagné le cadavre du tueur au scooter, enfermé dans un cercueil en bois clair et aux poignées dorées. Cette cérémonie est l’épilogue d’une journée de confusion totale. Tout commence hier matin par le refus de l’Algérie d’accueillir la dépouille du jeune homme sur son sol, pour « des raisons de sécurité ». Le père du tueur au scooter souhaitait pourtant que son fils repose au pays de ses ancêtres. Apprenant la nouvelle, Pierre Cohen, le maire de

Toulouse renonce à délivrer le permis d’inhumer vers 15 heures, alors que la cérémonie est prévue deux heures plus tard.

Tractations intenses

L’élu demande à la préfecture un délai de 24 heures estimant que « son inhumation sur le territoire de la ville de Toulouse n’est pas opportune ». Il sollicite l’Etat pour trouver une autre solution. Pourtant la loi stipule que, étant domi-

cilié à Toulouse, Mohamed Merah doit être enterré dans un cimetière de la ville. Entre le Capitole, la préfecture et Abdallah Zekri, représentant du recteur de grande mosquée de Paris, se déroulent des tractations intenses. Ce dernier souhaite que Mohamed Merah soit inhumé « selon le rite coranique, même s’il est un terroriste », et il préconise « une cérémonie intime, qui se déroule dans le calme et la sérénité ». Alors que les journalistes pré-

sents au carré musulman sont priés par les gendarmes d’évacuer les lieux, le cadavre de Mohamed Merah devient l’enjeu d’un encombrant casse-tête diplomatique. Le dénouement a lieu à 17 h 30. Le maire de Toulouse déclare avoir délivré le permis d’inhumer. « En le regrettant », et parce que ni la famille ni l’Etat ne lui avaient donné de solution pour des funérailles ailleurs qu’àToulouse. §philippe fonT, à Toulouse

enquête

la piste du 3e homme Evoquée avec insistance dès le début de l’enquête, la piste d’un complice ayant prêté main-forte à Mohamed Merah et son frère se précise. Comme le révélait hier le Parisien, Abdelkader Merah aurait confirmé aux enquêteurs, lors de sa garde à vue, la présence d’un « troisième homme ». Selon lui, une connaissance aurait conduit en voiture les deux frères Merah le 6 mars dernier, lors du vol du scooter T-Max ayant servi lors des différents assassinats. Selon nos informations, cette personne aurait été identifiée hier par les enquêteurs qui ont « épluché » l’ensemble des connaissances des deux frères. Elle serait domiciliée dans un appartement situé dans une artère proche du domicile de Mohamed Merah. D’après plusieurs sources policières interrogées hier, cette personne – dont l’identité n’aurait pas été dévoilée par Abdelkader Merah lors de ses auditions – « n’est pour l’heure soupçonnée que d’avoir assisté les frères Merah lors du vol du scooter ».

Une quinzaine de personnes ont assisté hier aux funérailles du tueur de Toulouse. aFp

A Souaghi, la famille entre déception et colère Vu d’Algérie

la famille de Mohamed Merah encaisse. « La terre de Dieu est

grande. La France ou l’Algérie, c’est du pareil au même, même si on aurait tant souhaité qu’il soit enterré ici, avec les siens. » Maarouf Alal, cousin éloigné du tueur au scooter, a la mâchoire crispée. Il essaie de se convaincre qu’il n’a pas d’autre choix que d’accepter la décision venue d’Alger. Les autorités ayant refusé hier, « pour raisons de sécurité », que la dépouille de Mohamed Merah quitte Toulouse pour Alger. Et c’est à la télévision que la famille a appris la nouvelle. A Beni Slimane, à

250 kilomètres de la capitale, Maarouf Alal cherche un peu de réconfort auprès de Djamel Aziri, l’oncle maternel. Ce dernier y avait pourtant cru jusqu’à hier soir. « Quoi qu’il en soit, Mohamed reste le fils de l’Algérie », confiet-il, visiblement très déçu.

« Que l’on respecte la famille »

Mais c’est sans doute à Souaghi, où vit une grande partie des Merah et où se trouve le cimetière familial, que la déception est la plus forte. Des membres de la famille, venus en bus d’Alger et qui n’ont pas eu la nouvelle à temps, s’étonnent aussi d’une telle

décision. « D’autant qu’hier, on nous annonçait l’arrivée du corps pour 14 h 15 ! s’énerve Mourad, en prenant les autres membres de la famille à témoin. Le maire de Souaghi a prétendument peur des débordements et d’une récupération politique, mais que l’on respecte un peu la famille ! » Dans la gadoue qui semble engloutir les maisons de brique, Hafad, un autre cousin, calme ses nerfs sur la fermeture éclair de son blouson. « On nous parle de sécurité, mais de quoi ont-ils peur ? On est des gens bien. On demandait juste à enterrer Mohamed avec ses aïeux…» §MAlek Béchir, À ALGER


ACTU FRANCE

vendredi 30 mars 2012 www.metrofrance.com

EN BREF

Justice

Jean-Paul Guerlain a été condamné à une amende de 6 000 euros. Le tribunal correc-

tionnel de Paris a sanctionné hier le célèbre nez pour injure raciale. Interrogé sur la création du parfum Samsara sur France 2 le 15 octobre 2010, il avait répondu: «Pour une fois, je me suis mis à travailler comme un nègre. Je ne sais pas si les nègres ont toujours tellement travaillé, mais enfin...»

Procès

Vingt ans requis contre le beau-père du petit Enzo. L’ex-

compagnon de la mère de l’enfant, 2 ans, est accusé de violences répétées qui l’ont tué en mai 2008 à Nemours. Julien Chevalier comparaît depuis lundi pour « meurtre » et « violence aggravée ». L’avocat général a demandé à l’encontre de Cécile Sergent, 27 ans, mère d’Enzo, soupçonnée d’avoir assisté aux violences sans réagir, une peine de cinq ans de prison. C’est la sentence maximale encourue.

Contrôle aérien

Grève en vue. Un préavis de grève a été déposé pour lundi et mardi prochain. Le service minimum sera assuré dans les 17 principaux aéroports, mais il pourrait y avoir des perturbations en province.

ENTENDU SUR

philippe poutou, candidat NPA à la présidentielle

« Non, je ne pense pas être candidat en 2017, ce n’est pas mon truc, moi je suis ouvrier dans une usine. »

AUJOURD’HUI, L’INVITÉ DE JULIEN ARNAUD est Jacques Cheminade, candidat à la présidentielle (Solidarité et Progrès). A 7 h 45 sur LCI.

Affaire Bettencourt

Deux journalistes face à la justice. Le directeur et le rédacteur en

chef du Point, Franz-Olivier Giesbert et Hervé Gattegno, ont été mis en examen hier pour atteinte à l’intimité de la vie privée. L’hebdomadaire avait publié des extraits des écoutes réalisées au domicile de Liliane Bettencourt par son majordome.

13

Quatre mineurs écroués pour l’assassinat d’un camarade Drame

Bien que mineurs, les assassins présumés ont fait preuve du sang-froid des caïds les plus aguerris. A l’issue d’une

enquête éclair, quatre jeunes, âgés de 15 à 17 ans, ont été mis en examen et écroués hier soir pour « assassinat ». Le juge chargé d’instruire cette affaire tout comme le juge des libertés et de la détention ont suivi les réquisitions du parquet de Rouen. Il y a deux jours, le corps à demi-calciné d’un de leurs camarades avait été retrouvé. « Il s’agit d’un meurtre qui a été prémédité », expliquait hier le lieutenant-colonel Hugues Jeannin, de la section de recherches de gendarmerie, précisant « avoir des aveux et des éléments matériels ». Lors de leur audition, les suspects – membres de deux fratries et déjà connus de la gendarmerie pour des délits mineurs – ont avoué s’être débarrassés d’Alexandre C. Leur crainte :

qu’il les dénonce pour un cambriolage perpétré au début du mois. Selon les enquêteurs, Alexandre aurait été conduit dans la nuit de lundi à mardi dans le bois de Beauvoir-en-Lyons. Là, l’un des agresseurs lui aurait tiré deux balles dans la nuque, avec un pistolet dérobé lors dudit cambriolage.

« Guet-apens »

Ils auraient ensuite aspergé son corps d’essence avant d’y mettre le feu. « Mon fils est un garçon gentil, il est tombé dans un guet-apens, il a été tué de sang-froid, comme un chien », a déploré Anna Castaldo, la mère de la victime, sur BFM TV. De son côté, le lieutenant-colonel Hugues Jeannin a estimé que les accusés « ne se rendaient pas compte de la gravité de la situation ». Couverts par l’excuse de minorité », ils encourent vingt ans de détention. §aDrien caDorel


votre région

14 Météo Toulouse

monTauban

albi

9° 23°

7° 24°

6° 24°

Soleil

Lever : 7 h 30 Coucher : 20 h 19

lune

Lever : 10 h 59 Coucher : 2 h 9

Télex Emploi : La chambre de commerce et

d’industrie (CCI) a dressé un bilan contrasté lors de la présentation de la conjoncture économique des entreprises de Haute-Garonne. Si les trois premiers trimestres affichent de bons résultats, la fin de l’année, en berne, a plombé le résultat final. Les chiffres d’affaires des entreprises a progressé (+ 5,1%) d’une façon significative dans les secteurs de l’industrie, de la construction et des services. Seul celui du commerce est en recul. La CCI prévoit pour 2012 un ralentissement de l’activité, sauf dans l’industrie, avec notamment un recul des embauches.

Vos Rédaction : Philippe Font conTacTs philippe.font@publications-metro.fr Publicité : Frédéric Marquet

frederic.marquet@publications-metro.fr

vendredi 30 mars 2012 www.metrofrance.com

Air France et easyJet : la guerre des bases Economie

Dès dimanche, les voyageurs au départ de Toulouse n’auront que l’embarras du choix. Air France présentera qua-

torze nouvelles destinations, qui s’ajoutent aux six lignes supplémentaires proposées par easyJet. Cette dernière a également inauguré sa base à Blagnac mardi dernier. Ce qui va changer ? « Des horaires plus confortables et une meilleure flexibilité sur les départs », se félicite François Bacchetta, directeur général d’easyJet. La compagnie low cost s’appuiera sur un avion et sur les 36 membres de son personnel établis définitivement à Toulouse. Chez Air France, ce seront dix avions et 350 membres dédiés à ces nouveaux vols. « Avoir du matériel et du personnel installés à Toulouse, cela nous permet

les deux compagnies disposent désormais d’une base a l’aéroport de toulouse-Blagnac. © SIPa

de voler plus tôt le matin et plus tard le soir, et donc de réduire nos coûts », estime Christian Lahccen, directeur régional d’Air France, qui cible clairement les voyageurs « loisirs » délaissés, selon lui, au profit de la classe « affaires ». Les rotations entre deux vols ont également été modifiées. Elles seront d’une demi-heure au lieu de cinquante minutes. Côté tarifs, il sera

possible de bénéficier d’un aller simple à partir de 50 euros. « Mais on ne copie pas les low cost puisqu’on garde la même qualité de prestations. Le voyageur ne verra pas la différence avec un autre vol », ajoute Christian Lahccen. L’objectif est de conquérir en un an de 200 000 à 300 000 passagers pour easyJet et 600 000 pour Air France. §PhiliPPE font


16

votre région

EN BREF

Salon

Jusqu’au 9 avril, la 80e Foire internationale de Toulouse met l’accent sur la civilisation inca avec une exposition de 1 200 m². A travers les nombreux stands, le public pourra apprendre à décorer son intérieur, à aménager son jardin et découvrir l’artisanat d’autres pays. Sans oublier les ateliers gratuits et le coin des plaisirs gourmands. Parc des Expositions, de 10 à 19 heures sauf les 3 et 6 avril jusqu’à 22 heures. Tarif : 6,50 €, gratuit le 2 avril pour les femmes, le 4 pour les hommes et le 5 pour les seniors.

Manifestation

L’Occitanie est à l’honneur ce week-end à Toulouse. Des associa-

tions culturelles organisent samedi une manifestation pour interpeller les politiques sur la reconnaissance de la langue occitane. Rendez-vous à 14 heures place de l’Europe, pour une arrivée prévue au Capitole. Un match de football aura lieu ce soir à 19 heures, dans une annexe du Stadium, opposant l’Occitanie à sapmi (Laponie). Entrée libre.

vendredi 30 mars 2012 www.metrofrance.com

Toulouse fête le retour du Carnaval Evénement

A vos vélos !

de vingt ans, fait son grand retour ce soir. Pourtant, les habitants de la Ville rose ont failli ne pas vivre cette journée. Initialement prévue le 21 mars, la manifestation a été repoussée compte tenu des récents événements tragiques de Toulouse et de Montauban. Le Cocu a dû notamment annuler le bal des enfants et l’opération « Tous en soupe ! ».

Pourquoi ne pas fêter le carnaval à vélo ? Les Balades nocturnes donnent rendez-vous aux amoureux du deux-roues à 20 h 30 devant Saint-Sernin. Seule condition : être déguisé, ou customiser son véhicule ! Après une escapade de 12 kilomètres à travers différents quartiers de Toulouse, le cortège rejoindra le reste du cranaval à la prairie des Filtres.

Les Toulousains en rêvaient, le Cocu* l’a fait ! Le carnaval, absent depuis plus

Un bal en plein air

Toutefois, le parcours des chars reste le même : le départ sera donné à 19 h 30, allées Jean-Jaurès. Après le procès et la crémation du roi Carnaval à la prairie des Filtres, le bal masqué commencera dès 22 heures au son de Sasso et DJ Paikan. « La météo est idéale pour un bal en plein air, de plus, un vendredi soir, les gens s’amusent plus facilement qu’en semaine », se félicitent les

organisateurs qui ont pu compter sur la motivation et l’enthousiasme de nombreux bénévoles tout au long de la préparation. Etudiants, retraités et personnes en voie d’insertion ont ainsi pu participer à ce projet. A n’en pas douter, la fête sera belle ce soir pour les 20 000 à 30 000 personnes attendues. § Manon SoucaSSE * Comité d'organisation du carnaval unifié

Les bénévoles s’activent autour des chars pour les derniers préparatifs. © m. s.


17

vendredi 30 mars 2012 www.metrofrance.com

4e

Édition

avec l

a par ticipa t

ion d Univ es toUlo ersités U s a in l’ipst – cna es M

ars 31 m 2012

k FORMATION k DIF/CIF/BILAN DE COMPÉTENCEs

k CRÉATION D’ENTREPRIsE

ar espace c ouse toul à 18h De 10h

.f s i t a n g o r i a t t c u i t a e sur vo nvit

k RECONVERsION

i

congrès e d e r t cen re baudis pier avelle

r


Ça buzz

18

débat

Sarkozy creuse son avance au 1er tour. La plupart des sondages sont faits sur une base de 1 000 personnes, pas très représentatif, alors pourquoi vendre la peau de l’ours ? françois d.

Tribune tanguy pastureau se paye l’actu

mon top 5 de la semaine

vendredi 30 mars 2012 www.metrofrance.com

François Hollande promet la levée du secret défense s’il est élu. Je dis bravo à François Hollande, et il ne faut pas s’arrêter là. Sarkozy ne devrait pas être éligible. claude r.

Bouygues Telecom récupère les déçus de Free. Textos qui mettent des heures à arriver, appels qui n’aboutissent qu’à la xe tentative, etc. Les problèmes chez Free sont nombreux. alain s.

VOTre aViS Pensez-vous que Jean-Luc Mélenchon sera le 3e homme de la présidentielle ? 49 % oui 51 % non

à SuiVre dans le Forum citoyen de Wendy bouchard, dimanche de 18 h 30 à 20 heures sur

Face à Face

Faut-il puiser dans les réserves de pétrole pour faire baisser le prix de l’essence ? non

oui

benoît hartmann

louis derboulle

porte-parole de France nature environnement

président de 40 millions d’automobilistes

« Une mesure inefficace et contre-productive. »

« Il faut protéger les Français du surcoût de l’essence. »

1- audrey pulvar. elle pose en une des Inrockuptibles, une rose, le symbole du ps, à la bouche. Heureusement qu’elle n’est pas de droite : le symbole de l’Ump étant un chêne, elle se serait éclaté les dents de devant en tentant de l’avaler. 2- dsk. il a été mis en examen. Un malheur n’arrivant jamais seul, il s’agit du seul type d’examen où il n’y a pas d’ étudiantes. dsK est effondré. 3- dsk bis. le vieux loup désignait les prostituées du doux nom de « matériel ». ça explique pourquoi, lorsqu’il avait dit à anne sinclair qu’il partait acheter du matériel, cette dernière l’avait cherché en vain chez leroy merlin pendant quetre heures. 4- Jacques séguéla. l’homme au visage cramé comme un toast par les UV a traité audrey pulvar de « salope », ce qui démontre qu’il n’y a aucune solidarité, même entre personnes de couleur.

ça TweeTe

5- scarlett Johansson. le pirate qui a dévoilé sur le net les photos de l’actrice nue encourt soixante ans de prison, soit trente ans par fesse. on suppose que si on lui avait vu le devant, le pauvre partait dans le couloir de la mort.§

Médias. Hier, sur radio Neo, le publicitaire Jacques Séguéla a insulté Audrey Pulvar, la traitant de « salope ». Réaction de l’intéressée : @Audrey_PULVAR : Coucou les tous. J’ai du travail, pas de temps à consacrer au brillant Séguéla dont les paroles et les actes parlent d’euxmêmes #méprisance:)

Cette mesure aurait un impact transitoire et totalement artificiel. Puiser dans nos réserves nous fera tenir trois mois, tout au plus. Or, dans trois mois, il faudra bien reconstituer ce stock stratégique : donc ce que l’on ne va pas payer maintenant, il faudra bien le faire plus tard. Mais d’ici là, la situation géopolitique n’aura pas changé, et le prix du baril va remonter à sa valeur actuelle, voire davantage. L’Etat va donc payer au prix fort le pétrole nécessaire pour remplir ses réserves. Pareil pour le consommateur : il va voir le prix à la pompe baisser aujourd’hui, mais remonter dans trois mois. Cette mesure serait donc non seulement inefficace, mais aussi contreproductive. C’est un pansement sur une jambe de bois. Elle ne résout en rien le problème structurel du coût de l’énergie, qui est lié à la raréfaction des matières premières.§

People. Fin janvier, Laura Smet avait été retrouvée nue dans la rue à Paris, au petit matin après une soirée agitée. L’actrice s’est justifiée hier dans les colonnes du Parisien, expliquant qu’elle avait été droguée au GHB. @Statuquo : Une nouvelle excuse pour rater une journée de travail « on m’a drogué au Ghb »

Je suis favorable à cette idée, car elle permet de protéger les Français du surcoût du prix du brut. Il faut donc s’aligner avec d’autres pays, comme les Etats-Unis ou la Grande-Bretagne, et décider ensemble de puiser dans nos réserves. Plus nous ferons baisser la demande, plus l’impact sera fort sur les prix. Il faut casser la spéculation sur les marchés internationaux. Bien sûr, cette mesure est une solution à court terme : nos réserves ne sont pas inépuisables. Mais ce qui compte avant tout, c’est la dimension symbolique de cette action. Si l’Etat français décide de puiser dans ses réserves, il donne le signe fort aux citoyens qu’il est prêt à les aider pour leur consommation. L’essence pèse très lourd dans le portefeuille des automobilistes. Cette mesure politique serait donc un premier pas pour enrayer le phénomène de la hausse des prix.§

Politique. Nicolas Sarkozy a-t-il fait preuve de trop de « bravitude » en employant le mot « méprisance », mardi soir en meeting à Nantes ? @bernardpivot1 : Ce n’est pas sans une certaine « méprisance » que, naguère, on avait commenté l’irruption de la « bravitude » dans le discours politique.

RÉAGISSEZ sur notre site www.metrofrance.com par email courriel@metrofrance.com

Justice. Un avocat de DSK a demandé à un juge du Bronx de classer la plainte déposée par Nafissatou Diallo, faisant valoir que DSK était protégé par une immunité au moment des faits. @michelcymes : Son avocat évoque l’immunité de DSK ? Si elle est au top, c’est un très bon moyen de défense , ça évite d’attraper une MST !


AU QUOTIDIEN

2

vendredi 30 mars 2012 www.metrofrance.com

20

Ensemble contre le sida Le Sidaction 2012, c’est jusqu’à lundi.

Pour aider la recherche contre le sida, vous pouvez faire un don en appelant le 110 (numéro gratuit), sur www.sidaction. org ou par SMS en envoyant le mot DON au 33000. Les promesses de don peuvent être faites jusqu’au 11 avril.

Dr

20

C’est le nombre d’années qui se sont écoulées depuis l’ouverture du parc Disneyland Paris, à Marnela-Vallée. Un anniversaire qui sera fêté toute l’année.

Accros Aux écrAns Plus que jamais, la génération « Y » française est ultraconnectée. Ainsi, 92 % d’entre eux ne peuvent pas vivre sans leur PC, et 81 % sans leur smartphone. à lire sur metrofrance.com/digital

evénement

A votre bon cœur ! Week-enD. La 37e édition des Parcours du cœur se déroulera demain et dimanche. enjeu. Deux jours pour se bouger et évaluer son capital santé partout en France.

l

l’occasion de s’essayer à plusieurs activités, comme le roller. Dr

Muryel Jappont

es maladies cardiovasculaires sont responsables de 400 morts par jour en France. La prévention reste le meilleur moyen de préserver son capital santé. Le temps d’un week-end festif, les associations régionales de la Fédération française de cardiologie et 887 municipalités organisent de nombreuses actions ludiques.

Ce week-end permettra aussi d’apprendre les gestes qui sauvent. Dr

Bougez-vous

TesTez-vous en ligne

Sur le site de la fédération, répondez au questionnaire « Mon parcours cœur » pour découvrir votre profil. Conçu par des cardiologues, il vous permettra de faire le point sur vos habitudes alimentaires, vos dépenses physiques quotidiennes et votre capital santé. Lorsque vous serez enregistré, vous pourrez recevoir une fois par semaine des

l’an passé, à paris, l’Hôtel de Ville était le point de ralliement parisien de la manifestation. Dr

conseils, pour limiter au fil des jours les facteurs de risques et prendre de bonnes habitudes.

informez-vous

Des professionnels seront à votre disposition durant le week-end. Une bonne occasion pour mesurer son taux de cholestérol ou, toujours utile, pour s’initier aux gestes qui sauvent.

Donnez si vous voulez

La Fédération française de cardiologie étant financée à 98 % par les dons et les legs, rien ne vous empêche d’avoir aussi l’euro solidaire.§ Informations sur www.fedecardio.com

3 quesTions à… Hervé DouArD,

cardiologue au CHu de Bordeaux

«L’effort répété tous les deux jours est l’idéal» Quel avantage a la marche ? Augmenter sa fréquence cardiaque en marchant régulièrement, à une vitesse de 6 à 8 km à l’heure, permet de limiter les facteurs de risques, tels que la tension ou le cholestérol. L’assiduité est-elle la clé pour être en bonne santé ? L’activité physique n’est pas réservée aux vacances. Il faut y aller progressivement et surtout de façon continue. Ce qui est mauvais ? Transpirer sang et eau pen-

dant une heure puis plus rien ensuite. L’effort répété tous les deux jours est l’idéal. Tout est une question d’intensité ? Chacun son rythme, des athlètes de haut niveau – qui marchent à plus de 16 km à l’heure – aux seniors. La marche convient à tous. La version nordique (marche avec bâtons, ndlr) est plus sportive et sollicite davantage le système cardiovasculaire. En plus, elle stimule les bras et les jambes. §PROPOS RECUEILLIS PAR M. J

Dr

Les bienfaits de l’activité physique ne sont plus à démontrer, que l’on soit petit ou grand. Trente minutes par jour suffisent à maintenir un cœur en bonne santé et à réduire de 30 % le risque d’accident cardiovasculaire. Alors n’hésitez pas à tester les parcours, afin de trouver le loisir qui vous convient. Ainsi, vous pourrez le pratiquer de façon régulière mais sans flirter avec vos limites.


AU QUOTIDIEN

vendredi 30 mars 2012 www.metrofrance.com

21

evasion

Ma nuit de folie à Séville, la ville la plus festive d’Espagne fiesta. Dans la capitale de l’Andalousie, sortir, c’est comme la religion : un acte sacré. visite guidée. Du coup, les bodegas et les discotecas y sont presque aussi nombreuses que les églises.

carnet pratique Y aLLer La compagnie aérienne low cost Vueling dessert quotidiennement séville depuis orly. A partir de 44,99 € l’aller simple. www.vueling.com

Véronique Dubois, à séville

21 h

On sirOte. Comme tous les soirs, la Plaza del Salvador, resplendissante de la façade tout illuminée de son église, est noire de monde. Dans un brouhaha indescriptible, je joue des coudes pour passer commande au comptoir de la Bodeguita Los Soportales (au n° 4). Puis, je sirote mon verre de Cruzcampo, la bière du cru. Les regards masculins sont insistants, les femmes, très sexy. Il y a de la passion dans l’air dans la cité de don Juan et de Carmen ! A l’Antigua Bodeguita, à côté (au n° 6), le jambon iberico de bellota, le meilleur d’Espagne, fond dans la bouche. Medina et Borja, deux musiciens, ont l’habitude d’y retrouver leurs amis en début de soirée. En ce moment, ils enflamment les salles de concerts locales avec leurs groupes de flamenco rock respectifs : Twiggies et Destino 48. « A Séville, les nuits sont improvisées. Il suffit de parcourir la ville au hasard », expliquent-ils.

Les petites rues de séville, où boire une Cruzcampo. corbis

La bodeguita Los soportales. V.D

quitté Ibiza il y a quelques mois sans regret. Ses folles virées nocturnes du côté de l’Alameda de Hércules – le spot bohème avec bars déjantés et clubs alternatifs – n’ont rien à envier aux fiestas de l’île des Baléares.

23 h

des tapas . A quelques pas de là, la bodega Hijos de E. Moralès (c/ Garcia de Vinuesa, 11), une des plus anciennes de la viva la Fiesta. ville, fait le plein. je me fonds dans Place à le décor 100 % ibérique (jaml’aventure. bons suspendus et azulejos), le Je m’engage dans un dédale temps de boire un ballon de de rues étroites jusqu’à la C’est le prix, en rioja, le fameux vin rouge calle Garcia de Vinuesa, face euro, d’un verre espagnol. En face, devant la de Cruzcampo, à la sublime cathédrale. la bière locale, Taberna Colonialès (c/, FerMagdalena Brasa y tient une dans les bars nandez y Gonzalez, 36-38), un joyeux attroupement boutique de mode éthique et aussi les attire l’attention. A l’inté(au n° 15). Cette fêtarde a discothèques.

22 h

1

Le club elefunk dela calle betis. V.D

rieur, aussi, c’est blindé. Les tapas sont aussi copieuses que des plats et, bonne surprise, pas chères du tout. Je poursuis ma balade dans l’Arenal, le barrio des arènes, jusqu’à la calle Arfe. Devant la Casa Matias (au n° 11), ça chante en tapant dans les mains. Le cante jondo, ce chant profond issu des Gitans andalous, s’improvise partout le soir à la terrasse des bodegas.

1h

directiOn les clubs. Je traîne sur la calle Adriano aux abords de la Maestranza, les plus vieilles arènes d’Espagne. Les vieux bars à tapas y jouxtent les pubs très design comme le Rockefeller (au n° 10). Je traverse le Guadalquivir sur le pont Isabel II. Me voici à Triana, l’ancien bastion gitan. A Elefunk, sur l’effervescente calle

se Loger Le voyagiste Donatello propose un séjour à un tarif très serré à la casas de la Juderia, un 4 * meublé d’antiquités situé dans le quartier pittoresque de santa cruz. Le bon plan : jusqu’au 16 mars, la quatrième nuit est offerte. Forfait comprenant le vol et quatre nuits avec petit déjeuner à partir de 450 €. www.donatello.fr. Pour une option ethnochic, le 4 * Hospes Las casas del rey de baeza, un palais andalou du XViiie siècle organisé autour d’un agréable patio, permet de vivre à la sévillane, en plein cœur du centre historique. 41 chambres de style colonial à partir de 88 € la nuit. www.hospes.com. se nourrir A La Pizarra, un « gastro bar » très mode le long du Guadalquivir, on déguste des tapas sophistiquées comme ces délicieux beignets de poulet au vinaigre façon adobo, fusion très réussie de cuisine philippine et andalouse. Paseo de colon, 6.

Betis (au n° 41), les jeunes clubbers s’éclatent sur du r’n’b. L’atmosphère est fiévreuse…

3h

On vire traditiOnnel . Direction l’Alfalfa, l’enclave arty. Au Chiringuito, un rendez-vous de flamenco caché dans la minuscule calle Huelva (au n° 36), des habitués chantent et dansent, comme envoûtés. Olé !

4h

retOur diFFicile . Non loin de là, au trendy Sanctuario (c/ Cuesta del Rosario, 12), la fête bat toujours son plein sur fond d’électro. Quand j’en sors, les ruelles serpentines de Santa Cruz me semblent toutes identiques. Trouver le chemin de mon lit s’annonce difficile…§


CULTURE

22

3

vendredi 30 mars 2012 www.metrofrance.com

Spectacle matt Pokora surfe sur son succès. Le chanteur, qui

cartonne avec son nouvel opus, tiendra le rôle principal de la comédie musicale Robin des Bois, au Palais des Congrès en septembre 2013.

une texture granuleuse très appréciée.

TOP

MINCE ALORS ! Avec 52 677 entrées mercredi dans toute la France, la comédie de Charlotte de Turckheim réalise le meilleur démarrage de la semaine. Elle devance de peu le blockbuster La Colère des Titans, deuxième avec 51 452 entrées.

flOP

la Maison roché propose 650 nuances de couleurs. isabelle roché gère seule sa petite entreprise. photos : nIcoLas RIchoffeR / metRo

Le pastel, c’est son affaire événement. Les Journées européennes des métiers d’art s’ouvrent aujourd’hui visite. L’occasion de découvrir des artisans rares, comme Isabelle Roché, fabricante de pastels. jennifer lesieur

T

oute seule dans sa petite boutique rue Rambuteau, entourée de boîtes en bois anciennes, Isabelle Roché est n° 1 mondial. Première, et quasiment unique sur son marché : le pastel artisanal. Sur le papier, avec ses deux salariées, la Maison Roché est une toute, toute petite entreprise, mais très, très grande par la tradition. « Nous ne sommes que

amel bent. La chanteuse a été arrêtée par la police au volant de sa voiture, avant-hier à Paris. En cause, un album d’Usher qui tournait dans son autoradio à un volume trop élevé. Accompagnée d’une amie, elle est repartie sans contravention.

deux à fabriquer des pastels de façon artisanale, précise-t-elle, Girault et nous. »

650 nuances de pastel

A métier pas banal, histoire pas banale : l’affaire remonte à 1720, date de naissance de l’atelier. « En 1870, le pharmacien Henri Roché a repris cette maison. Il s’est passionné pour le matériau pastel, a peu à peu abandonné sa pharmacie pour en assurer la fabrication. Depuis, c’est passé de père en fils, puis de père en fille... Je suis la petite-cousine des trois dames qui tenaient la boutique jusqu’en 1999. » Isabelle traversait à l’époque une crise d’identité : son métier d’ingénieur ne lui convenait pas. « J’ai débarqué en 2000, fascinée par tous ces coffrets, alors que je n’avais jamais eu l’idée d’y

agenda

Visite guidée

Isabelle Roché ouvrira au public sa boutique 20, rue Rambuteau, Paris IIIe, pour leur raconter l’histoire de la maison. Samedi dès 14 heures et dimanche dès 15 heures. Inscription au 01 40 29 00 67. Le programme sur www.journeesdesmetiersdart.com travailler. En l’espace de quelques mois j’ai quitté mon ancien métier. » Pendant dix ans, il a surtout été question de faire survivre la maison avant de la faire vivre ! Dans son atelier à la campagne, Isabelle Roché fabrique tout à la main, mélange pigments et liants, roule les bâtonnets colorés de la taille de cigarillos, appose le poinçon « ROC » et les entoure d’un

papier fin frappé du blason Roché. Et utilise toujours de vieux poids et de vieilles balances d’époque. « L’avantage de les façonner à la main permet de mettre une plus grande proportion de pigments. Ils ont aussi une texture très différente, un peu granuleuse, et ils sont très secs, ce qui les fait vraiment adhérer au papier. » Un soin qui a un prix, elle le reconnaît : « Entre 16 et 20 euros pièce, ça peut intimider. » Mais quel choix ! « Depuis un an, une jeune Américaine m’aide, et nous créons de nouvelles couleurs. Aujourd’hui nous comptons 650 nuances. » Ce qui ne se compte pas, c’est le côté gratifiant de son travail : « Il y a vraiment la satisfaction d’avoir fait quelque chose de ses mains. Aujourd’hui, je ne pourrais jamais retourner dans un bureau !»§


CULTURE

vendredi 30 mars 2012 www.metrofrance.com

réPartition du PriX d’un LivrE

15 %

21 %

36 %

Editeur

Libraire

(hors taxes)

Fabrication

20 %

distributeur

8%

auteur

Source : Syndicat de la librairie françaiSe.

Libraires au bord de la crise de nerfs Economie

Touche pas à mon livre. Face à l’aug-

mentation de la TVA de 5,5 % à 7 %, les libraires sont sur le pied de guerre. Dès l’annonce de cette mesure économique par le gouvernement Fillon, en novembre dernier, les acteurs de la filière sont montés au créneau. Même le PDG de la Fnac, Alexandre Bompard, a alors évoqué un « élément de menace ». Prévu le 1er janvier, cette hausse prendra finalement effet ce samedi. Trois mois nécessaires pour mettre à jour les 700 000 références commercialisées par 10 000 éditeurs, un travail colossal.

Un marché tendu

Mais ce délai n’a pas suffi à atténuer la colère. « Il y a beaucoup d’inquiétude chez les libraires, raconte Vincent Monadé, directeur du MOTif, l’observatoire du livre et de l’écrit en Ile-de-France. Cette hausse intervient alors que le marché du livre connaît une contraction. » Un contexte également tendu par le développement d’Amazon, qui s’est accaparé 10 % du marché. Les professionnels concèdent

cependant que la nouvelle TVA ne devrait pas avoir de conséquences sur le volume des ventes. « Cela ne représente que quelques dizaines de centimes d’euro par ouvrage, explique Kurt Nagel, vice-président de la fédération Libraires en régions. Tous les ans, au printemps, beaucoup d’éditeurs augmentent leurs prix et les clients ne s’en rendent pas compte. » Le problème est ailleurs. « Pour les nouveautés, les éditeurs ont répercuté la hausse. Par contre, pour les autres, la question n’a parfois pas été réglée. Le libraire va donc rogner 1,5 % sur sa marge. Or, le taux de rentabilité d’une librairie sur un an est très faible, entre 0,5 % et 1 % ! Certaines seront impactées », analyse Vincent Monadé. Enfin, la hausse de la TVA a fait resurgir un vieux démon : la mise à bas de la loi Lang sur le prix unique du livre, garante de la survie des librairies indépendantes. « A l’Assemblée, il y a une unanimité pour conserver cette loi. Mais à Bruxelles, qui a opté pour l’ultralibéralisme, il en va autrement », conclut Vincent Monadé. §judith korbEr

EXPrESS Festival. Bernhoft, Rover, Ben Howard et François And The Atlas Mountains rejoignent la programmation de Solidays, du 22 au 24 juin. §Musique.

Aerosmith a annoncé la sortie de son album dans trois mois, après

le début de la nouvelle tournée du groupe. §Lettres. L’écrivaine lauréate du prix Renaudot en 1980, Danièle Sallenave, a fait son entrée hier à l’Académie française.

23


24

CULTURE

vendredi 30 mars 2012 www.metrofrance.com

Headhunters, du Norvégien morten Tyldum. Dr

A Beaune, le polar fait école

Festival

Du vin et des films . Si Beaune

rayonne grâce à ses grands crus, la ville bourguignonne accueille depuis quatre ans le Festival international du film policier. Il faut dire qu’entre les belles ruelles pavées et les imposants remparts, l’endroit avait de quoi plaire aux organisateurs qui cherchaient, après vingt-cinq ans passés à Cognac, un nouveau point de chute pour les amateurs d’intrigue criminelle. « Au départ, le festival devait déménager à Paris. Jusqu’à ce que Claude Lelouch, qui avait participé à nos rencontres cinématographiques, me suggère d’accueillir la manifestation », explique à Metro Alain Suguenot, le maire de la ville.

Une école de cinéma en 2013

Ce n’est donc pas un hasard si l’auteur d’Un homme et une femme a donné mercredi le coup d’envoi de l’édition 2012. Il en a également profité pour annoncer l’ouverture de son école de cinéma, en septembre 2013. « Il s’agira d’une école gratuite, précise Alain Suguenot.

Elle accueillera treize autodidactes qui seront jugés par un jury de professionnels, sur la base d’un court métrage réalisé avec un support quelconque. Treize étudiants issus d’écoles de cinéma qui approfondiront leur technique. Et treize enseignants. » Et la ville a mis les moyens avec des locaux de 3 600 m2 pour un studio de tournage, quatre salles de montage, deux auditoriums et des bureaux de production et d’écriture. En attendant l’inauguration, Beaune compte donc sur son festival pour attirer têtes d’affiche et talents de demain. Après avoir salué mercredi Jean Reno, son invité d’honneur, Beaune accueillera ce soir Richard Donner, le réalisateur de L’Arme fatale. Côté découverte, le jury, présidé cette année par l’écrivain et scénariste Jean-Loup Dabadie, devra départager neuf longs métrages du monde entier parmi lesquels Headhunters, du Norvégien Morten Tyldum, d’après le roman de son compatriote Jo Nesbo, Miss Bala, du Mexicain Geraldo Naranjo ou encore Shadow Dancer, de l’Anglais James Marsh. Verdict dimanche soir. §mehdi omaïs


PEOPLE

vendredi 30 mars 2012 www.metrofrance.com

Rihanna aussi hait les miroirs Physique

« On convoite toujours ce qu’on n’a pas. » Alerte : Rihanna n’aime pas

son corps. Ce dernier fait baver le monde entier, il a beau s’afficher dans des tenues toujours plus sexy, la belle Riri ne l’aime pas. Enfin, pas trop. « Avec le temps,

j’ai fini par accepter que le corps qu’on voit sur l’écran est le mien. Il est comme il est, a-t-elle déclaré lors d’une interview à une chaîne de télé britannique. Après avoir pris conscience de ça sur les tournages de clips, j’ai commencé à faire pareil devant mon miroir. Genre OK, je me trouve grosse aujourd’hui, mais qu’est-ce que je peux y faire ? Il faut s’accepter telle qu’on est. »

Pas prête pour la vie de couple

Côté cœur, Riri n’est pas très sûre d’elle non plus. « Pour les cinq prochaines années, mes seuls projets sont professionnels. » En tout cas, ils ne seront pas avec Ashton Kutcher. En effet, la miss a très officiellement démenti toute relation avec l’acteur. Dommage pour lui ! §Ulla MajoUbe Riri a des jours avec et des jours sans. là, c’était avec. siPa

Retrouvez l’actualité des personnalités demain dans « 50 minutes inside », à 18 h 50, sur TF1.

Le bonheur, c’est simple comme une robe

Elle l’a vue, elle a crié. Victoria Beckham a habillé moult stars avec ses robes aux lignes pures. Mais lorsqu’elle a vu Beyoncé moulée dans une de ses créations, l’ex-Spice Girl n’a pas pu s’empêcher de pousser un cri… de joie. « Je n’y croyais pas, explique Posh. J’ai appelé David. J’adore Beyoncé. C’est une chance. »

beyoncé et sa robe beckham. siPa

Oh my God!

Kate et Will chez les nudistes. siPa

William et Kate ont bien choisi leur maison à Anglesey, au pays de Galles. La plage voisine de Newborough pourrait devenir une plage pour nudistes. Certes, le lieu était déjà connu des naturistes. Mais ce que craint le couple, ce sont les « voyeurs qui grimpent sur les arbres pour mater ». C’est sûr, ça gâche la vue.

Roulées dans la farine C’était trop pour les Kardashian. Kim a été enfarinée la semaine dernière par un membre de l’association de défense des animaux Peta. La riposte de la famille va faire mal : Khloé quitte Peta. Faut pas les prendre pour des tartes, les Kardashian.

Kim (à g.) et Khloé aiment sourire. GeTTy

25


26

WEEK-END

vendredi 30 mars 2012 www.metrofrance.com

A Pâques, tout le monde part en stage Loisirs

Confectionner des vêtements pour les enfants. Les stylistes en herbe auront

le choix entre trois tenues d’été à réaliser, dont une qui convienne aussi bien aux filles qu’aux garçons. Du dessin à l’assemblage en passant par la sélection des matières et la coupe, ils découvriront toutes les étapes de réalisation du vêtement. Le but ? Repartir avec une tenue metable et développer sa créativité. Les 18, 19 et 20 avril, de 14 à 16 heures. De 7 à 15 ans. 95 € prix public, 80 € pour les adhérents. Atelier Double Boucle, 6, bis place Lange, Toulouse. Tél : 09 51 31 02 68.

Réaliser une fresque géante tout en graffitis. L’ASCM Montaudran ouvre ses

portes au graph pour un stage en deux temps. Du 16 au 20 avril, les participants apprendront les techniques du graph et réaliseront la maquette d’une fresque géante destinée à être peinte sur le mur du stade de Montaudran. Présentée aux habitants du quartier et au maire le

16 juin, pendant la fête des 30 ans de l’ASCM, elle sera graphée lors d’un second stage, du 2 au 6 juillet. Du 16 au 20 avril, de 14 à 17 heures. De 12 à 18 ans. 50 € la semaine et 5 € d’adhésion à l’ASCM. ASCM Montaudran, 3 impasse Gaston-Génin, Toulouse. Tél : 05 61 54 25 19.

Partir à la découverte de l’espace et des insectes. L’association Planète

Sciences propose de quitter la terre pour l’espace. Au programme : construction et largage d’un vaisseau spatial. La semaine suivante, l’association offre un gros plan sur les insectes avec leur observation en milieu naturel. De quoi régaler les futurs professeurs Tournesol et découvrir les sciences de manière ludique. De 8 h 30 à 18 heures. De 8 à 15 ans. Du 10 au 13 avril, 72,50 €. Du 16 au 20 avril, 90 €. Maison des sciences, parc technologique du canal, 14, rue Hermès, Ramonville Saint-Agne. Tél : 05 61 73 10 22. §Lucie Le HOueZec

un stage de graffitis est organisé à l’AScM Montaudran du 16 au 20 avril. SiPA

un véritable cabinet de curiosités. DR

la boutique

Au paradis des geeks Attention, boutique réservée aux adulescents, qui connaissent Star Wars et Le Seigneur des anneaux sur le bout des doigts. Ce magasin de jouets pour grands enfants, , recèle de véritables trésors pour ceux qui aiment les séries télévisées, les jeux vidéo, et les films fantastiques. Si vous cherchez un sabre laser ou un tee-shirt

avec pour effigie un super héros ou un personnage de série, vous trouverez forcément votre bonheur dans cette boutique, qui attire des visiteurs venus de toute la France. Les objets, divers et variés, sont accessibles à tous les prix. La boutique compte en plus un rayon bien fourni dédié aux livres d’héroic fantasy ou de science-fiction qui devrait réjouir les amateurs du genre. § AgnèS fréMiOt imagin’ères, 17 rue Sainte-Ursule, Toulouse. www.imagineres.fr


vendredi 30 mars 2012 www.metrofrance.com

27


28

médias

vendredi 30 mars 2012 www.metrofrance.com

Du rock dans les kiosques

EN BREF

Concours

Vous avez envie de créer un programme télé ? Facile. TF1 vient de

lancer la première édition de « Shake your TV », un concours ouvert aux étudiants qui souhaitent se lancer dans le monde de l’audiovisuel. Les trois meilleures équipes pourront intégrer la première master class de la chaîne et découvrir ses coulisses. Plus d’info sur www.shakeyour.tv.

on a confié cette passionnante mission musicale. A découvrir ce soir, à 2 h 15. Sallie Ford and the Sound Outside. DR

Radio

Bon anniversaire aux « Grosses Têtes ». L’émission de RTL, qui

souffle aujourd’hui ses 35 bougies, proposera entre 16 heures et 18 heures une spéciale emmenée par Philippe Bouvard et ses plus fidèles sociétaires.

Musique

Comment créer un hymne pour les Jeux olympiques ? C’est à cette question que répondra NRJ 12 avec Mark Ronson : Move to the beat, un documentaire qui suivra l’ancien producteur d’Amy Winehouse à qui

20.50 Jeu

Qui veut gagner des millions ? Présentation : Jean-Pierre Foucault. «Spéciale Sidaction». Invités notamment : Michèle Laroque, Pierre Palmade. 23.10 Confessions intimes Magazine. Présentation : Marion Jollès. 1.15 Appels d’urgence Mag. 3.20 50 mn Inside Mag.

« Tracks »

Cap sur l’Amérique pour « Tracks ». Le programme déjanté

d’Arte part à la découverte de Sallie Ford, jeune chanteuse à lunettes adepte du rockabilly vintage. Autres zébulons totalement allumés, les deux chorégraphes Cecilia Bengolea et François Chaignaud, qui aiment se recouvrir de cellophane sur scène. Vous avez dit bizarre ? A suivre samedi soir, à 23 h 15 sur Arte.

20.35 Série

20.35 Magazine

Magazine

« Mojo » quésaco ? D’origine vaudou,

le mot désigne une sorte de don divinatoire, une énergie brute. Mais c’est aussi et surtout le nom d’un mensuel de rock britannique. Presque vingt ans après son lancement outre-Manche, l’édition française débarque dans nos kiosques samedi prochain. « Environ 60 % du magazine est constitué de reprises d’articles de la version anglaise. Le reste permet de traiter l'actualité musicale française », précise Belkacem Bahlouli, le rédacteur en chef.

CD exclusif en bonus

Pour ce premier numéro, Jack White, chanteur et guitariste des exWhite Stripes, est à l’honneur. « C’est un peu l’homme de l’année. Il joue très bien, a de multiples références et c’est un passionné. Il représente tout l’ADN de Mojo », s’enthousiasme Belkacem Bahlouli. Avec une dizaine de pages consacrées à Jack White, donc, une inter-

20.55 Film

view fleuve de Thiéfaine sur 6 pages et un cahier de 30 pages consacré aux sorties de disques, de livres et de DVD, les fans de rock auront de quoi être comblés. Les oreilles seront aussi gâtées avec un CD exclusif en bonus tous les mois. §judith kOrber Mojo, 116 pages + CD, 6,95 €.

20.35 Téléfilm

20.50 Série

Antigone 34 Avec Anne Le Nen, Claire Borotra, Bruno Todeschini, Aubert Fenoy.

Thalassa Présentation : Georges Pernoud, Laurent Bignolas, Sabine Quindou.

Fast and Furious 5 Action de Justin Lin. 2011. USA. VM. 2h05. Avec Vin Diesel, Paul Walker.

Disparue Thriller de Dominik Graf. 2012. All. 1h54. Avec Elmar Wepper.

N.C.I.S. : Enquêtes spéciales «Enfance volée». Avec Mark Harmon.

21.25 Antigone 34 Série. 22.35 Flashpoint «Une étrange ressemblance» «Rédemption». Avec Hugh Dillon, Enrico Colantoni. 23.55 Mon Taratata à moi Présentation : Nagui. 1.30 Journal de la nuit

23.00 Soir 3 23.25 Tutelles : nos parents spoliés ? Doc. 2011. 0.55 Le match des experts 1.25 Les grands du rire Divertissement. Présentation : Yves Lecoq. 2.55 Plus belle la vie

23.00 Le chasseur de primes Comédie de Andy Tennant. 2009. USA. VM. 101 mn. Avec J. Aniston. 0.50 Mon père est femme de ménage Comédie de Saphia Azzeddine. 2010. Fr. 80 mn. Avec F. Cluzet.

22.20 Yes We Can Comédie d’Olivier Abbou. 2011. Fr. 92 mn. Avec V. Desagnat. 23.55 Court-circuit Mag. 1.30 Tracks Magazine. 2.25 Bud’s best Doc. 2011. «Le monde de Bud Spencer».

21.40 N.C.I.S. : Enquêtes spéciales Série. «Bras de fer» - «Coup monté» - «Trafic en haute mer». Avec Sasha Alexander. 0.05 Nip/Tuck «La fosse aux lions» - «Baby doll». 1.45 Scrubs Série.

TMC 20.45 Ça nous ressemble Magazine. «La quête d’identité». 22.45 Ma drôle de vie Magazine. «Des parents pas ordinaires». 23.30 Close to Home Série.

W9 20.50 Enquête d’action Notamment : «Abus de confiance, fraude a la Sécu : enquête sur les arnaques à domicile». Présentation : Marie-Ange Casalta. 2.10 Carrément jeux vidéo Magazine.

NT1 20.45 Merci papa, merci maman Comédie de Vincent Giovanni. 2010. Fr. 100 mn. 22.25 Mademoiselle Joubert Série. 0.05 Sophia Aram : Du plomb dans la tête Spectacle.

NrJ12 20.35 Le Florence Larrieu, le juge est une femme Série. «Le rachat» - «Suspectes» «Bon pour accord». Avec Florence Pernel, Frédéric Diefenthal, Nicolas Vaude. 2.10 Poker

FrANCE 4 20.35 Panique au ministère Théâtre. Avec Natacha Amal, Amanda Lear. 22.35 Chat et souris Théâtre. 0.45 Touche pas à mon poste ! Magazine. Présentation : Cyril Hanouna.

GULLI 20.35 L’école des fans Divertissement. 21.30 Total Wipeout Made in USA Divertis. 22.20 Le 10e royaume Fantastique de D. Carson, H. Wise. 2000. Brit. 100 mn. 23.50 G ciné Magazine.

FrANCE 5 20.35 On n’est pas que des cobayes Mag. 21.30 Sophie Calle Documentaire. 2011. 22.25 C dans l’air Magazine. 23.35 L’affaire de Suez, le pacte secret Doc. 0.30 Sur la voix de Barbara Hendricks

DIrECT 8 20.45 Plus si affinités & Friends Spectacle. 22.50 Les maîtres de l’humour Divertis. «Les grands duos comiques». 23.40 Itinéraires Magazine. 1.15 Direct poker Jeu.


SPORTS

30

4

vendredi 30 mars 2012 www.metrofrance.com

Vingt-quatre

Comme le nombre d’équipes qui participeront à l’Euro 2016 qui se déroulera en France. Hier, l’UEFA a décidé de faire passer le nombre de nations de 16 à 24.

TOP

Silvio BerluSconi. Libéré de ses fonctions politiques, Silvio Berlusconi a retrouvé hier son poste de président honoraire de l’AC Milan. A 75 ans, Il Cavaliere entame son troisième mandat (de mars 1986 à décembre 2004, puis de juin 2006 à mai 2008).

FlOP

karim Benzema. Selon VSD, l’attaquant du Real Madrid a assigné sa tante et sa cousine au tribunal. En cause, le règlement d’une pension adressée à sa grandmère, que le tricolore ne veut plus assumer seul. La pension s’élève à 1 500 euros.

Football ligue 1

Tabanou a une faim de Dogue PODIUM. Les Toulousains vont à Lille dimanche pour faire un résultat. Et se rapprocher de la 3e place. FORME. Ils peuvent compter sur le retour en grâce de Franck Tabanou, buteur contre Auxerre le week-end dernier.

30e journée PROGRAMME samedi Auxerre - Valenciennes .................19 heures (Foot+) Bordeaux - Dijon ............................19 heures (Foot+) Lorient - Evian ................................19 heures (Foot+) Saint-Etienne - Nice.......................19 heures (Foot+) Sochaux - Brest...............................19 heures (Foot+) Nancy - PSG .......................21 heures (Orange Sport) dimanche Caen - Ajaccio.................................17 heures (Foot+) Lille - Toulouse ...............................17 heures (Foot+) Rennes - Lyon ............................... 21 heures (Canal+)

julien carrere, à Toulouse

mercredi 11 avril Marseille - Montpellier ..............................18 heures (Canal+Sport et Orange Sport)

F

allait pas l’énerver. Sifflé sur sa précédente tentative, il a fait taire tout le monde d’une frappe surpuissante dans le petit filet de Sorin, vingt minutes plus tard. Dimanche dernier, au Stadium face à Auxerre, Franck Tabanou a offert la victoire au TFC (1-0), le jour de sa centième en Ligue 1. Une rédemption après plusieurs les Toulousains semaines difficiles et ne se sont plus quelques passages sur le imposés à lille banc. « C’est lui qui nous a depuis six ans. c’était en 2006, portés durant toute la pre- une victoire mière partie de saison, mais 3 buts à 1. depuis quelques temps il n’était plus le même », estimait ainsi récemment Alain Casanova, son entraîneur.

CLASSEMENT 1. montpellier 2. PsG 3. lille 4. Toulouse 5. lyon 6. saint-etienne 7. rennes 8. Bordeaux 9. marseille 10. evian 11. valenciennes 12. nancy 13. dijon 14. lorient 15. ajaccio 16. Brest 17. caen 18. nice 19. sochaux 20. auxerre

6

Avec lui, pas de langue de bois

On comprend mieux, du coup, sa petite danse mi-revancharde, michambreuse, après le onzième but de sa carrière en L1, le troisième cette saison. « Non, je n’en veux à personne. Mais c’est vrai que ce but va me faire du bien à la tête », dit en souriant l’ancien international Espoir. Il a déjà fait du bien à ses coéquipiers qui, avec ces trois points de plus, poursuivent leur

Franck Tabanou veut emmener le TFc vers la ligue des champions. AFP

superbe série (cinq victoires et un nul). Quatrièmes, les Toulousains iront donc à Lille, dimanche, avec la possibilité de revenir à hauteur des Dogues en cas de victoire. De quoi aiguiser l’appétit du milieu de terrain qui, avec son

franc-parler, tranche dans le milieu aseptisé d’un football à la sauce langue de bois. Chez lui cela donne donc : « Bien sûr qu’on veut aller chercher Lille ». Et puis, sous le regard inquiet du service de communication du TFC, visible-

Pts 60 60 53 50 49 46 44 41 40 36 34 33 33 32 31 30 29 28 27 24

J 29 29 29 29 29 29 29 29 29 29 29 29 29 29 29 29 29 29 29 29

G 18 17 14 14 15 13 12 10 10 9 9 8 9 7 7 5 7 6 6 4

N 6 9 11 8 4 7 8 11 10 9 7 9 6 11 10 15 8 10 9 12

P 5 3 4 7 10 9 9 8 9 11 13 12 14 11 12 9 14 13 14 13

Dif 26 23 22 7 10 4 4 3 6 -2 -5 -9 -12 -9 -18 -4 -12 -7 -16 -11

ment effrayé par tant de sincérité, le milieu de terrain a même enfoncé le clou : « Quand vous êtes quatrièmes il faut bien regarder devant et assumer non ? ». Surtout qu’avec la meilleure défense et la meilleure équipe du Championnat sur les six dernières journées (seize points sur dix-huit), Toulouse a les arguments pour tenir ce discours ambitieux. Les Lillois son prévenus, Tabanou n’a ni sa langue ni son pied dans la poche…§


SPORTS

32

vendredi 30 mars 2012 www.metrofrance.com

l’affrontement entre Perpignan et Bayonne, samedi, pèsera lourd dans la perspective du maintien en top 14 des deux clubs (ici lors de leur confrontation en octobre, remportée par Bayonne). afP

rugby Top 14

Monuments en péril

afP

PerPignan (12e) JuliEn CandElon, trois-quarts aile.

« Le groupe vit bien, malgré la tempête. L’équipe est soudée et fait front. Notre force, c’était d’être maîtres à Aimé-Giral. On voulait être invincible à domicile, et on perd finalement contre Agen dès la 6e journée. Les défaites à la maison ont fait très mal à la tête. A cinq matches de la fin, les dirigeants et les entraîneurs ont probablement sorti papier, stylo et calculette pour faire les comptes. Mais dans le vestiaire, à aucun moment on a n’évoqué la marge qu’on avait sur nos concurrents directs. On évite de prendre l’ascenseur émotionnel : d’un weekend sur l’autre, on peut se retrou-

Les 5 derniers matches de l’Usap : reçoit Bayonne, reçoit Toulouse, va au Stade français, reçoit Lyon, va à Bordeaux.

Bayonne (13e) marC BagEt, troisième ligne.

« Chaque week-end, on joue un match capital pour notre survie dans l’élite. Entre nous, on n’aborde pas le sujet de la relégation. On vit une année très particulière. Depuis six ans que je joue à l’Aviron bayonnais, c’est de loin la saison la plus compliquée. Elle a commencé avec beaucoup d’attentes liées aux effets d’annonce sur le recrutement... Aujourd’hui, on est en mode survie. On va rencontrer tous nos concurrents directs. Dans le lot, il y a le derby. On l’a marqué d’une pierre blanche au soir du match aller. D’ici là, reste à avoir le déclic parce qu’il n’a pas encore eu lieu cette saison. » Les 5 derniers matches de Bayonne : va à Perpignan, reçoit Biarritz, va à Lyon, reçoit agen, va à Castres.

afP

Brive (10e) simon azoulai, troisième-ligne.

« Le maintien, c’est une affaire d’hommes. On sait qu’il ne faut compter que sur nous. On resserre les rangs car cet esprit de corps est encore plus important pour une équipe comme la nôtre, avec des blessés et un effectif qui n’est pas démesuré. La relégation, pour l’instant, on n’y pense pas. Il y a des spécialistes des chiffres dans le groupe. Jean-Baptiste Péjoine tient les comptes. C’est son petit plaisir, il a prédit qu’on allait se maintenir. Jusqu’à présent, tous ses pronostics se sont réalisés, donc on lui fait confiance. » Les 5 derniers matches de Brive : reçoit Toulon, va au Racing, va au Stade français, reçoit Bordeaux, va à Clermont.

BiarriTz (11e) afP

EmmanuEl BousquEt

ver derniers ou avant-derniers, ou non relégables. Il faut montrer que le mieux entraperçu lors de ces derniers matches n’est pas qu’un sursaut d’orgueil, mais une vraie prise de conscience. »

afP

déclin. Quatre clubs historiques luttent pour le maintien. L’un d’entre eux devrait accompagner Lyon en Pro D2 la saison prochaine. Tension. Nous avons contacté un joueur de chaque équipe pour évoquer ce sprint, à cinq journées de la fin.

sylvain marConnEt, pilier.

« Les trois dernières victoires en Championnat ont été des bouffées d’oxygène. On mène un combat moins glorieux que ceux qui luttent pour les phases finales ou la Coupe d’Europe, mais il est tout aussi noble quand on connaît l’importance qu’a le club au sein de

cette ville. Forcément, la relégation, tu y penses quand tu as occupé une des deux dernières places du classement pendant 70 % de la saison. Tu cogites, tu passes par des grandes phases de doute, mais aujourd’hui, on a prouvé à nous-mêmes et à tous nos supporters que la qualité était là. »§ Les 5 derniers matches de Biarritz : reçoit Clermont, va à Bayonne, reçoit le Racing, va à Montpellier, reçoit le Stade français.

22e journée Programme Vendredi Racing Métro - Castres...................................20 h 45 Samedi Biarritz - Clermont............................14 h 05 (Canal+) Perpignan - Bayonne .......................................14 h 15 Lyon - Bordeaux-Bègles...................................14 h 15 Brive - Toulon ...................................................14 h 15 Montpellier - agen ..........................................14 h 15 Stade français - Toulouse..................16 h 15 (Canal+)

classemenT 1. Toulouse 2. Clermont 3. Toulon 4. Castres 5. montpellier 6. Stade français 7. racing métro 8. agen 9. Bordeaux-Bègles 10. Brive 11. Biarritz 12. Perpignan 13. Bayonne 14. Lyon

Pts 74 73 62 55 52 52 49 44 41 38 38 35 34 26

J 21 21 21 21 21 21 21 21 21 21 21 21 21 21

G 16 16 12 11 11 10 10 10 9 6 7 6 6 4

N 1 2 4 3 1 2 1 1 0 1 2 2 3 3

P 4 3 5 7 9 9 10 10 12 14 12 13 12 14

Dif 179 220 175 37 54 13 5 -45 -127 2 -105 -116 -127 -165


SPORTS

vendredi 30 mars 2012 www.metrofrance.com

Rugby

Le changement dans la continuité. Le coach intérimaire Stuart

Lancaster a été confirmé à la direction du XV de la rose. L’ex-entraîneur de Leeds a relancé l’Angleterre après sa Coupe du monde ratée : elle a terminé deuxième du dernier Tournoi des VI Nations.

Rallye

La bataille fait rage. Le Rallye du

Portugal, qui se termine dimanche, est le deuxième rallye sur terre de la saison. Sébastien Loeb va « jauger les forces en présence » après le bond des performances de ses adversaires, entraperçues au Rallye du Mexique, couru en altitude, quinze jours plus tôt.

la Citroën de loeb. PAOLO DuArte/SIPA

Tennis

Marion Bartoli est une chasseuse de tête. Mercredi à Miami,

la Française (7e joueuse mondiale) a battu Victoria Azarenka la n° 1 mondiale en exercice (6-3, 6-3). Elle a mis fin à une série de 26 succès d’affilée, avant d’affronter Radwanska la nuit dernière pour une place en finale.

Mauvais perdant. Jo-Wilfried

Tsonga a fustigé le juge de chaise de son quart de finale perdu face à Rafael Nadal, mercredi à Key Biscayne (6-2, 5-7, 6-4). Le Manceau a estimé qu’il fermait les yeux sur des balles litigieuses pour ne pas contrarier le numéro 2 mondial.

Basket

Et de six. Avec un Tony Parker

auteur de dix points et de dix passes décisives (et Boris Diaw qui a joué dix-huit minutes), les Spurs de San Antonio ont engrangé leur 6e victoire d’affilée aux dépens de Sacramento (117-112).

Basket US : les facs en folie

Basket-ball NCAA

A la fin du mois de mars, même Barack Obama est frappé d’un accès de folie. Entre demain et lundi,

comme lui, tous les Américains vont perdre la raison pour une bande de joueurs de basket en culotte courte, âgés de 20 à 22 ans. Dans le gigantesque Superdome de La Nouvelle-Orléans, devant 74 000 fans, se joue l’épilogue de la March Madness (« Folie du mois de mars ») avec les quatre meilleures équipes du pays. Lors d’une émission télé diffusée en direct depuis la MaisonBlanche, le président Obama a livré ses pronostics (les brackets). Cette frénésie, Sami Ameziane y a succombé avant de devenir l’humoriste le Comte de Bouderbala. Joueur des Huskies du Connecticut en 2004-2005, il décrypte le phénomène : « La NCAA, c’est l’équivalent de la Pro A en France. On s’entraîne deux fois par jour, NICOLAS rIChOffer/MetrO

EN BREF

33

lE ComtE dE BoudErBala, humoriste, ancien joueur de l’université du Connecticut.

« Tout est fait pour que les joueurs mettent le paquet. Et les gars ne sont pas payés ! »

les équipes universitaires (ici ohio state, en blanc) sont très populaires aux Etats-unis . Getty

avec une séance de musculation hebdomadaire. Tout est fait pour que les joueurs mettent le paquet. Et les gars ne sont pas payés ! »

L’antichambre de la NBA

Au pays du sport business, l’Américain aime voir les talents de demain, prêts à se lancer dans l’aventure NBA trois mois plus tard, jouer pour le seul amour du maillot. « A UConn [l’abréviation pour University of Connecticut], on jouait tout le temps à guichets fermés dans une salle de 20 000

spectateurs. Avant même le début de la saison du Championnat universitaire, des mecs viennent camper pour être les premiers à acheter des billets pour la saison. C’est un truc de fous furieux. » Pour la petite histoire, entre les universités de Louisville, Kentucky, Ohio State et du Kansas, Barack Obama, grand amateur de basket, voit le Kansas découper le filet du panier, une tradition que doit respecter le vainqueur. Un grand moment d’hystérie collective. §EmmanuEl BousquEt

Tom Boonen, un Belge sous pression Cyclisme Flandres

tom Boonen a intérêt à être en jambes dimanche. Le coureur belge (Omega

Pharma), vainqueur la semaine dernière du Grand Prix de l’E3, pour la cinquième fois de sa carrière, est attendu au tournant du prochain Tour des Flandres. Avec le Suisse Fabian Cancellara (RadioShack-Nissan), Boonen, l’enfant du pays, fait logiquement figure de grand favori. Sur le Ronde (l’autre nom du Tour), le duel entre les deux coureurs met déjà en appétit. Cancellara, troi-

sième lors de la dernière édition mais vainqueur en 2010 (devant Boonen), semble détenir un léger avantage.

Chavanel en embuscade

Il faut remonter à 2006 pour retrouver un succès de Boonen sur cette classique flandrienne. « Je dois rester calme. Ne pas croire que c’est gagné d’avance, a déclaré le champion belge vendredi dernier. Mais c’est vrai que je vais pouvoir aborder les deux courses les plus importantes du printemps

[le Tour des Flandres et Paris-Roubaix, ndlr], sans pression. Je sais maintenant que je détiens la grande forme. Je serai relax mais je ne me considère pas comme le favori. » Avec raison. Car sur l’épreuve longue de 256,9 km, il pourrait bien y avoir quelques surprises. En remportant hier les Trois Jours de La Panne, le Français Sylvain Chavanel a confirmé son statut de candidat à la victoire, dimanche. L’an dernier, il avait bouclé le Ronde en arrachant la deuxième place. §laurEnt Falla


détente

34

vendredi 30 mars 2012 www.metrofrance.com

Mots fléchés n° 501 / facile RÉCOLTER PLAQUES DE TOIT

SANCTIONS PRÉFIXE PRIVATIF

TITRE RUSSE ÉPOUSE D’ADAM

PENCHA EN MER

Pour obtenir les totaux indiqués, répartissez entre chaque nombre les douze signes proposés :

+ x

+ :

:

:

FAUTE AU RUGBY MOT QUI EXCLUT

8

6

2

6

11

x : =

16

4

3

9

7

=

10

5

15

10

25

2

=

6

15

Solutions : 8 x 6 : 2 : 6 + 11 = 15, 16 : 4 x 3 - 9 + 7 = 10, 5 + 15 x 10 : 25 - 2 = 6.

Mélanger les lettres des deux mots pour en trouver un troisième.

G U E

MO T E M U B I O

= = =

M

ATTACHÉ COMPLÈTEMENT FERMÉ DÉSERT ROCHEUX BALANCÉ VAUT IDEM

ÉLOIGNÉ

LISIÈRE

RACINGANCLUB CIENNE NOTE HABIT DE À CLÉ ROMAIN

CONTINENT ABRIS DOUILLETS

COUSUE À GRANDS POINTS

ORNÉS ADMINISTRE

FIN DE VERBE CHEMINÉES

BILLETS EUROPÉENS

ÉNERVANT

PRIS DU LIQUIDE IL A UNE BONNE GÂCHETTE

COLORER EN JAUNE EST AGITÉ DE SECOUSSES

E I

PAYER POUR UN TRAVAIL

ENTRERA EN ACTION

KILO

Solutions : moteur, émeute, bougie.

E T E

+ + +

À LUI POISSON COUVRIR D’UNE TEINTURE

Mots à mot R U E

ENRÔLÉ

ÉMANCIPÉES

AMOURETTE PHASE DE LA LUNE

Tout compte fait

+ x

CÉRÉALE

FLEUR DES ROIS

ESTOUEST ENVOLS FULGURANTS

ARMES BLANCHES

Sudoku n° 501 / facile

1

3

8

7

2

Solutions n° 500

4

5 5

1

5 9 6

5

9 6

8 2

4 2

1

1 7

8

8 6

4

Mots fléchés

2

2

5

7 1

RETROUVEZ TOUTES LES SOLUTIONS DES JEUX SUR metrofrance.com/culture

A E A C A D E UN I S G L A C A CU OR A L E R E N I D S T E V E A C R A R E V E N T R R A S E

S M I S O S

A L A C I E NN N S O I EM MO D E N N A C R L E C S S A P C R E D I T E A R P UN E A V OR T U R S S E I

E N T I T E A R I E N

Sudoku 6

3

4

9

1

8

2

7

5

7

5

8

6

3

2

4

9

1

9

2

1

7

5

4

8

6

3

5

6

7

3

4

1

9

2

8

4

8

3

2

9

7

1

5

6

1

9

2

8

6

5

7

3

4

8

4

9

5

2

3

6

1

7

3

7

6

1

8

9

5

4

2

2

1

5

4

7

6

3

8

9

Edité par SAS Publications Metro France 35, rue Greneta, 75002 Paris SIREN 439 396 474 RCS Paris§Président - Directeur de la publication : Édouard Boccon-Gibod§Directrice générale : Sophie Sachnine§Imprimé par le groupe Riccobono§Publicité commerciale : 01 55 34 45 16§Publicité culture : 01 55 34 45 18§Publicité emploi & formation : 01 55 34 78 42§Diffusion : 01 55 34 45 00§E-mail distribution : distribution@publications-metro.fr§E-mail rédaction : courrier@ publications-metro.fr§Relations médias : Frédéric Henry§FHCOM : 01 55 34 24 24§Rédacteur en chef : Christophe Joly§Rédacteur en chef délégué : Christophe Coubetergues§Rédacteurs en chef adjoints : Jérôme Guillas (News), Ulla Majoube (Suppléments et pages thématiques), Joël Riveslange (Sports), Florence Santrot (Web), Jérôme Vermelin (Culture)§Chef de service : Alexis Picard (Régions)§Standard rédaction : 01 55 34 45 00§E-mail : prenom.nom@publications-metro.fr


détente

vendredi 30 mars 2012 www.metrofrance.com

35

L’HOROSCOPE PAR AUDRAY GAILLARD La recette

Bélier

Pour vivre en paix, vous devez faire abstraction du regard des autres. Au travail, vous attachez trop d’importance à l’opinion de vos collègues. Gardez votre confiance en vous !

) #*$%" (&$%'"!

Taureau

Brioche perdue Pour 4 personnes Prépa : 10min - Facile

& 5 ;27/%,=1 #= (2*)%,= & > )=6"1 & 84 %' #= '7*; & >4 . #= (=622= & 9 %6*'< $ 1)6-= #= 0*=' & 3 %6*'< $ %7"+ #= %7//=''= =/ -)6#2= & !)*:2= #6 0)6'*/ 1. Battez vigoureusement les oeufs et versez- y le lait. Parfumez avec la moitié de la cannelle et 2 cuil. à soupe de miel. 2. Faites chauffer, à feu moyen, un peu de beurre dans une poêle épaisse antiadhésive. Trempez les tranches de brioche dans le mélange aux oeufs, et faites- les cuire 2 min de chaque côté dans le beurre. 3. Recommencez l’opération avec le reste du beurre et les dernières tranches de brioche. Saupoudrez du reste de cannelle, donnez un tour de moulin à poivre etaccompagnez d’un peu de miel.

PAINS PERDUS - Collection 50 BEST - De Maya Barakat-Nuq - Éditions Hachette cuisine, 7€

Une forme exceptionnelle ! Vous débordez de joie de vivre, de dynamisme. Célibataire, à défaut de trouver le grand amour, vous avez des amis en or. Appréciez votre chance !

Gémeaux

Vous remettez en question vos certitudes. Au travail, votre avenir vous inquiète. N’imaginez pas de scénario catastrophe. Cela n’a, pour l’instant, pas lieu d’être.

Cancer

Un jour d’instropection. Vous vous interrogez sur le sens de votre vie et sur vos désirs profonds. À vous de trouver le meilleur chemin pour atteindre la quiétude.

Lion

Votre force de conviction est incroyable. Célibataire, votre talent d’orateur(trice) risque d’en faire craquer plus d’un(e). N’abusez tout de même pas de vos atouts !

Vierge

Aucune motivation ! Au travail, vous avez du mal à vous concentrer. Mais ce n’est pas en traînant sur les réseaux sociaux que vos dossiers avanceront !

Balance

Les astres vous jouent de sales tours. Au travail, votre entourage vous met sans cesse au défi. Ne vous démontez pas. En couple, attention aux dérapages !

Scorpion

A force de tapez sur les nerfs de tout le monde, vous allez finir par provoquer de violentes réactions. Quittez immédiatement le registre de la provocation.

Sagittaire

Un incroyable dynamisme ! La difficulté, loin de vous faire peur, vous motive. Célibataire, malgré la fatigue de la journée, vous avez envie de faire la fête toute la nuit.

Capricorne

Vous êtes au top ! Et vous décidez de mettre de la couleur dans votre vie. En couple, vous osez pimenter votre relation. C’est bien car votre moitié ne s’en plaint pas !

Verseau

Au travail, vous avez toujours un train d’avance sur vos collaborateurs. Côté argent, vous pouvez réaliser un coup de maître. C’est vraiment votre journée. Alors profitez-en !

Poissons

Le bonheur est à votre porte, ne tentez pas de lui échapper ! Au travail comme en amour, de nouveaux horizon s’ouvrent à vous. Explorez les sans même hésiter !

CONSULTEZ AUDRAY GAILLARD et son équipe de voyants Par téléphone au 08 92 02 92 30 (0,34€/minute) ou par SMS : envoyez metro au 7 35 36



20120330_fr_toulouse