Page 1


paTHé, bERNaRd baRdEREaU, FTv

cinéma

z a ra fa , UNE GiRaFE ROyaLE {page 17}

série LEs HOMMEs dE L’OMbRE, CHRONiqUE d’UN sUCCès {page 20}

football

lyon pRêT à RUGiR EN COUpE {page 26}

provence

mercredi 8 février 2012 n°2156 www.metrofrance.com Min -2° Max 7°

Lisandro López aFp

Maastricht,

Interview

qu’avez-vous fait

ne jetez pas ce journaL sur La voie pubLique : offrez-Le à votre voisin !

metro est imprimé sur du papier 100% recycLé.

de vos 20 ans ?

Le traité, qui a créé l’Union européenne et la monnaie unique, a été signé en 1992 par douze pays Aujourd’hui élargie à vingt-sept membres, l’Europe est affaiblie par la crise de la dette {page 4}

Aux Etats-Unis, les électeurs harcelés au bout du fil

Katherine Heigl : “Je dois prendre des risques” L’actrice est à l’affiche de Recherche bad boys désespérément. désespérément. {p {page age 14}

LaKEsHORE ENTERTaiNMENT GROUp LLC aNd LiONs GaTE FiLMs iNC

sipa

Sarkozy et Hollande font chauffer le Twittoscope

Les candidats à la primaire républicaine font leur campagne par téléphone via des appels automatiques, les robocalls {page 6}

“Civilisations” : clash à l’Assemblée Hier, un député de gauche a évoqué le “régime nazi” au sujet des propos de Claude Guéant sur “les civilisations”. La majorité a quitté l’hémicycle {p 8}

sipa

Les deux hommes sont au coude à coude dans notre baromètre réalisé sur Twitter {page 8}

sipa


événement

Maastricht, vingt l’actu Le chiffre

614

C’est, en millions, le nombre de boîtes de médicaments génériques vendues en 2011, contre 630 millions en 2010, selon les industriels du générique. Ce dernier représente 24 % du marché pharmaceutique remboursable en volume.

Il l’a dit MICHAEl SOHN/AP/SIPA

“Je conseille à tous les partis allemands une certaine retenue respectueuse dans la campagne électorale française.” guiDo WeSterWeLLe, MiNiStre aLLeMaND DeS affaireS étraNgèreS, coMMeNtaNt Le SoutieN affiché De La chaNceLière aNgeLa MerkeL à La ProBaBLe caNDiDature De NicoLaS Sarkozy.

Sur le Web • un “Nicolas Sarkozy (dehors !)” s’est glissé dans les pages de télé2Semaines, à voir sur metrofrance.com/dehors • ils regretteront toute leur vie les instantanés de notre diaporama. metrofrance.com/photos • Les Belges inventent le snowboard sur autoroute. metrofrance.com/ snowboard

AFP

L’Europe fêtait hier les 20 ans de la signature du traité de Maastricht S’il a jeté les bases de l’euro, aujourd’hui, l’euphorie est retombée C’est un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître. Le 7 février 1992, le traité de Maastricht était signé aux Pays-Bas par les dirigeants des Douze. Un anniversaire fêté hier sans grande effusion de joie. Et pourtant il y a vingt ans, la France se passionnait pour ce document fondateur de l’Union européenne. Pendant des semaines, partisans d’une plus forte intégration et adversaires d’une construction jugée “technocratique”, “antidémocratique” ou “libérale”, allaient s’écharper jusqu’à la ratification de justesse du texte le 20 septembre suivant (51,05 % pour le oui). “Le traité de Maastricht a constitué un tournant majeur, souligne à Metro Elisabeth Guigou, ministre chargée des Affaires européennes à l’époque : nous avions le sentiment qu’il fallait renforcer l’Union avant son élargissement, dans un monde qui était en train de se globaliser après la chute de l’URSS.” Une union “trop monétaire” Mise sur les rails de l’euro, reconnaissance d’une citoyenneté européenne, politique étrangère et de sécurité communes... L’Europe entrait dans une nouvelle ère. Deux décennies plus tard, l’euphorie est retombée. Les fameux critères de Maastricht (notamment les seuils

de 3 % du PIB pour les déficits et 60 % du PIB pour la dette) n’ont que rarement été respectés. La promesse d’une politique étrangère commune n’a pas été tenue. Surtout, la crise de la dette fait trembler les Etats membres et galvanise les eurosceptiques. “Maastricht a posé des fondations très utiles aujourd’hui, juge Yves Bertoncini, secrétaire général du think tank Notre Europe. Une union trop monétaire Mais c’est à Amsterdam, en 1997, qu’a été commise l’erreur de faire une union trop monétaire et pas assez économique.” Certains voient dans les difficultés récentes une opportunité pour la construction européenne. “Les décisions prises ces dixhuit derniers mois sous la contrainte de la crise mondiale ont permis d’obtenir des gouvernements ce que Maastricht n’a pas réussi à faire, juge Jean-Dominique Giuliani, président de la Fondation Robert-Schuman : un véritable pilier économique pour l’Europe, un système d’aide permanent, embryon de fonds monétaire, un renforcement du pacte de stabilité et une véritable discipline budgétaire.” Les européistes n’ont pas perdu espoir. giLLeS DaNieL

www.METROFRANCE.COM

A Maastricht, François Mitterrand aux côtés de la reine Beatrix des Pays-Bas.

Les traités européens • 25 mars 1957, TraiTé de rome

Création du marché commun et de la politique agricole commune (PAC). • 17 février 1986, acTe UniqUe eUropéen

Instauration du marché unique. • 7 février 1992, TraiTé de maasTrichT

Fondation de l’Union

européenne et lancement de l’euro. • 2 ocTobre 1997, TraiTé d’amsTerdam

Mise en place d’un espace commun de liberté, de justice et de sécurité. • 26 février 2001, TraiTé de nice

Préparation de l’élargissement de 2004 avec dix nouveaux membres.

• 29 ocTobre 2004, deUxième TraiTé de rome

Traité établissant une Constitution pour l’Europe : rejetée par référendum en France et aux Pays-Bas en 2005. • 31 décembre 2007, TraiTé de Lisbonne

Traité réformateur remplaçant la Constitution pour faciliter les décisions.

Dupont-Aignan tacle l'euro à coup de caddies

Il a voulu fêter Maastricht à sa manière. C’est dans les rayons d’un supermarché du quartier populaire de Lille-Fives que le candidat souverainiste Nicolas Dupont-Aignan a donné rendez-vous aux journalistes. Objectif : comparer deux “chariots de la ménagère”, avec les prix d’avant et d’après l’euro.

“L’euro a créé le chômage” Sous les yeux étonnés des Lillois, le candidat à la présidentielle s’est saisi d’un caddie rempli pour l’équivalent de 44 euros de courses. Résultat, en tenant

compte de l’inflation, il y aurait eu un tiers de marchandises en plus en 2001 : “Les sacs-poubelles ont par exemple augmenté de + 116 % et le kilo de pomme de terre de + 87 %, affirme celui qui prône la sortie de la monnaie unique. On nous dit qu’en sortir créerait de l’inflation, alors que c’est l’euro qui a créé la vie chère, une récession impressionnante, et donc le chômage de masse !” Vingt ans après la signature du traité et dix ans après l’euro, Nicolas Dupont-Aignan fait son bilan

avec une “preuve par l’exemple” : “A l’époque, nous avions déjà prévu la faillite des Etats, aujourd’hui nous y sommes !” clame-t-il. Tandis que selon lui, plus d’un tiers des Français veulent revenir au franc, Didier, employé de 43 ans, reste sceptique : “Moi, cela fait longtemps que je ne crois plus aux recettes miracles. Mais c’est vrai que depuis l’euro, les prix ont largement augmenté : ça devient intenable !” marmonne-t-il en remplissant son... “chariot de la ménagère”. Mathieu Pagura

BAZIZ CHIBANE/SIPA

Nicolas Dupont-Aignan en opération anti-euro hier.


www.metrofrance.com

0

mERCREdi 8 féVRiER 2012

ans après

“Réanimer Maastricht résoudrait la crise de la zone euro”

Valéry Giscard d’Estaing, ancien président de la République (1974-1981), rédacteur du traité établissant une Constitution pour l’Europe. Il y a vingt ans , vous avezdéfendu le traité de Maastricht. Quels étaient ses enjeux ?

L’opinion était partagée mais c’était un très bon traité. Bien que je fusse dans l’opposition, sous la présidence socialiste de François Mitterrand, j’ai fait campagne pour ce traité. Négocié avec soin pendant trois ans, il proposait deux choses : une union économique et monétaire pour accompagner l’euro, et une politique étrangère et de défense commune (Pesc).

Qu’est-ce que ce traité a changé ?

Le grand malheur a voulu que ce traité ne soit pas appliqué. Peu de choses ont été faites dans le domaine de la politique étrangère. On entend toujours les positions individuelles de la France, de l’Allemagne, de la Grande-Bretagne mais très peu celles de l’Europe. On n’a pas non plus res-

SIPA

souciance qui a suivi l’introduction de l’euro. Comme ils avaient une monnaie solide, les gouvernements ont cru qu’ils pouvaient dépenser sans compter et ils se sont livrés à une sorte de démagogie financière. Le traité de Maastricht a été le dernier bon traité européen. Les gouvernements n’ont pas su l’adapter à l’élargissement et ont abandonné sans le dire leurs engagements. Si on réanimait Valéry Giscard d’Estaing. Maastricht, on résoudrait l’ensemble des problèmes pecté les obligations pour de la zone euro. accompagner la mise en Quel est l’avenir de l’Europe ? place de l’euro : limiter le Le monde dans lequel déficit budgétaire et l’endet- nous vivons est constitué tement. de grands ensembles : La crise actuelle de la zone Chine, Etats-Unis, Inde, Bréeuro est-elle l’échec de sil. Les Etats européens sont Maastricht ? individuellement trop pePas du tout. C’est l’échec tits pour leur faire concurdes gouvernements qui rence. Une organisation n’ont pas du tout appliqué commune est nécessaire. le traité. Il ne faut pas dépla- Cette organisation, c’est cer les responsabilités. Si le l’intégration européenne. traité avait été appliqué, il Cela dépend beaucoup des n’y aurait pas aujourd’hui personnalités qui dirigede crise de la zone euro. ront les Etats européens Comment expliquez-vous dans les cinq prochaines cet échec ? années. ProPos recueillis PAr Il y a eu une période d’in- Anne-Aël DurAnD

En 1992, ils ont voté : Pour

Contre MICHEL EuLER/AP/SIPA

SIPA

• François Hollande

Le candidat socialiste a voté pour le traité de Maastricht, suivant en cela le président François Mitterrand. Il a aussi défendu la Constitution européenne en 2005.

CHESNOT/SIPA

• nicolas sarkozy

En 1992, le RPR n’avait pas donné de consigne de vote. Nicolas Sarkozy, alors député des Hauts-de-Seine, a voté oui, comme Jacques Chirac. En 2005, l’actuel président a CHAMuSSY/SIPA pris une part active à la dé• Jean-luc fense de la Constitution euMélencHon ropéenne. Aujourd’hui, il Le candidat du se pose en sauveur de la Front de zone euro. gauche a voté LANCELOT FREDERIC/SIPA pour le traité • François de Maastricht, Bayrou qu’il a qualifié de “comproAlors secrémis de gauche”… alors que taire général le Parti communiste était de l’UDF, il a contre. Mais en 2005, revirefait une camment : Jean-Luc Mélenchon pagne enthoua voté non au référendum siaste pour le traité de sur le traité établissant une Maastricht et pour la Constitution pour l’Europe. Constitution européenne.

• François Fillon

Dans la lignée de son mentor, Philippe Séguin, l’actuel Premier ministre a voté non au traité de Maastricht, pour préserver la souveraineté de la France, notamment contre la monnaie unique. En 2005, il appelle à approuver la Constitution, et défend aujourd’hui l’intégration européenne LANCELOT FREDERIC/SIPA

• Marine le pen

Comme son père, la candidate du Front national a toujours refusé l’intégration européenne et a donc voté non en 1992 et en 2005. A-A.D.


0

monde

www.metrofrance.com mERcREDI 8 févRIER 2012

Des robots pour décrocher des voix

Philippines. Séisme

Les candidats à la primaire républicaine font leur pub par téléphone avec des messages automatiques L’efficacité de ces robocalls reste à prouver

La peur des répliques

afp

Les équipes de secours continuaient hier à rechercher des survivants dans la région du centre des Philippines frappée la veille par un séisme de magnitude 6,8 qui a fait au moins 48 morts et 92 disparus. Selon le gouverneur local, Roel Degamo, les habitants sont en état de choc et beaucoup refusent de retourner dans leurs habitations, en raison des répliques, dont plus de 700 ont déjà été enregistrées.

“Allo, c’est François Hollande. Je vous appelle pour vous dire que si Nicolas Sarkozy est réélu, la TVA sociale va réduire votre pouvoir d’achat.” Difficile d’imaginer recevoir un tel appel chez soi, au moment du dîner. Aux Etats-Unis pourtant, cette pratique est courante. Les robocalls, ou “appels robots”, sont des messages préenregistrés dans une centrale qui contacte automatiquement des électeurs potentiels, avec parfois le prénom du correspondant dans le message, personnalisation ultime. C’est, le plus souvent, une offensive directe contre l’adversaire : capacité à gouverner, vie privée, idées po-

litiques... Il n’y a pas de limite aux coups bas. Mitt Romney a ainsi appelé des électeurs pour dire que Newt Gingrich ne serait pas plus “fidèle” à l’Amérique qu’à ses trois ex-femmes. Réplique immédiate : Romney, lui, a “coupé les crédits” pour les repas casher dans les maisons de retraite du Massachusetts. Peu pratiqué en France “Au-delà d’un certain nombre de messages négatifs, l’électeur va croire à la vérité du message. L’adversaire est forcé de répondre”, explique Vincent Michelot, professeur à Sciences po Lyon. En France, la culture de la publicité politique n’est pas aussi développée.

Si François Hollande a utilisé un appel automatique pour souhaiter la bonne année à des électeurs de la primaire, la pratique a peu de chance de se généraliser. D’autant que les robocalls agacent et ne seraient pas des plus efficaces pour convaincre les électeurs. “Le porte-à-porte est le plus sûr. Pour quatorze foyers visités, c’est une voix de gagnée”, note Vincent Michelot. Peu importe outre-Atlantique : à l’aube d’une année électorale qui durera jusqu’en novembre, les téléphones des citoyens américains n’ont sans doute pas fini de sonner. Corentin Bainier www.metrofrance.com

Viktor Bout, le clap de fin Le Seigneur de la guerre se rapproche un peu plus du pénitencier... Trois mois après avoir été reconnu coupable de “trafics d’armes” par un tribunal new-yorkais, Viktor Bout va connaître ce matin sa sentence. Le 3 novembre dernier, au terme de treize jours de procès, l’ancien pilote de chasse avait été inculpé de tentative de vente de fusils et de missiles sol-air à des agents américains qui s’étaient présentés comme des représentants des Farc (guérilla colombienne). Ancien officier de l’Armée rouge, Viktor Bout s’était lancé dans le commerce d’armes peu après la chute du mur de Berlin. Usant de ses contacts dans l’armée et de ses facilités linguistiques (il parle dix langues), Bout revendait – via des sociétés écrans – des stocks d’armes soviétiques, issues des bases militaires abandonnées après l’éclatement du bloc de l’Est.

Le ras-le-bol s’organise “Parfois, c’est huit fois par repas. Je ne décroche plus”, s’agace un habitant de Miami. Les robocalls peuvent tourner au matraquage. La Californie et l’Indiana obligent ainsi les partis à laisser le choix d’écouter ou non le message. Pour un dollar, le site Stop Political Call propose d’inscrire celui qui le souhaite sur une liste de refus. Et si ça ne suffit pas, il est possible de se venger sur le site Reverse Political Call, en laissant son propre message à un candidat.

Télex

afp

Le trafiquant d’armes russe en 2010.

de nombreux conflits : Rwanda, Angola, Liberia, Sierra Leone et Afghanistan. Une ascension fulgurante qui avait été portée à l’écran dans le film Lord of War, dans lequel il apparaît sous les traits de Nicolas Cage. Et qui avait fait de lui la cible privilégiée des enquêteurs d’Interpol, de l’ONU et du FBI, qui l’accusent également d’avoir blanchi plus de 400 millions de dollars. Sa course s’est terminée le 6 mars 2008, lors de son arrestation par les agents américains dans un hôtel de Bangkok, suivie de son exIncarné par Nicolas Cage tradition vers les Etats-Unis. Il est ainsi soupçonné Agé de 45 ans, Viktor Bout d’avoir fourni armes et encourt la prison à perpémunitions sur les théâtres tuité. adrien Cadorel

Syrie En visite à Damas, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a affirmé qu’il était prêt à soutenir une solution basée sur le plan de la Ligue arabe. De nombreux pays, dont la France, ont rappelé leurs ambassadeurs. Grèce Plus de 20 000 personnes ont manifesté hier à Athènes et à Salonique pour protester contre la nouvelle cure d’austérité actuellement négociée avec les créanciers du pays. Egypte La Fédération internationale de football a annoncé hier qu’elle allait verser 250 000 dollars (189 000 euros) aux familles des victimes des violences la semaine dernière à Port-Saïd, qui ont fait 74 morts après un match. Italie Le tribunal de Florence a confirmé hier l’assignation à résidence de Francesco Schettino, commandant du Costa Concordia, poursuivi pour l’abandon du navire. Espagne La justice a condamné hier un chirurgien esthétique à indemniser une patiente dont l’un des implants mammaires de la société française PIP s’était rompu.


0

France

www.metrofrance.com mercreDi 8 Février 2012

Hollande et Sarkozy �ambent sur Twitter Ils écrasent tous deux le classement de notre Twittoscope La présidentielle met le réseau social en ébullition

Best of # “Le monde entier attend la réaction de Bayrou face à la fermeture de MegaUpload. C’est quand même un Anonymous quatre ans sur cinq.” notstEphan

# “Sablé/Sarthe vs PSG... Quand un match de foot évoque l’avenir d’un futur ex-Premier ministre...” hErvEMarro

# “Je pense voter pour Hervé Morin. Comme ça, lors des résultats, je saurai que c’était moi.” zzzzzzzz

L’UMP, tête de Turc Pas de doute, l’agora Twitter, qui rassemble aujourd’hui 5,2 millions d’utilisateurs en France, est gagnée par la fièvre présidentielle. Loin derrière le tandem de tête, les autres principaux candidats jouent eux aussi les têtes d’affiche : Marine Le Pen est quatrième (84 900, + 133 %), devant François Bayrou (83 000,

+ 84 %) et Jean-Luc Mélenchon (74 000, + 381 %), qui progresse de huit places. Le leader du Front de gauche décroche la palme du responsable politique le plus apprécié, avec 11 % de tweets positifs. Mieux vaut d’ailleurs ne pas être de droite sur le réseau social : la proportion de tweets négatifs des personnalités UMP est largement supérieure à la moyenne, Nadine Morano (56 % de critiques), Jean-François Copé (53 %) et Valérie Pécresse (41 %) composant le podium des têtes de Turc. De son côté, Nicolas Sarkozy recueille 27 % de critiques, près du double de François Hollande (14 %).

DaviD vincEnT/aP/SiPa

Le classement

afP

373 700 68 %

les échanges d’infos

84

Serge Letchimy hier.

l’ombre, vous nous ramenez jour après jour à ces idéologies européennes qui ont donné naissance aux camps de concentration”

1% le positif

4% les rejets

0 80 7 13

www.METROfRancE.cOM

27 % les critiques

0 90 000 00 83 74 0

0 70 800 700 800 00 00 00 00 0 0 3 3 30 28 27 27 0 27 0 21 9 21 6 8 50 7 50 900 100 000 1 1 12 12 12

tous les résultats sur metrofrance.com/twittoscope

avant de se référer dans le brouhaha au “régime nazi”. Le président de l’Assemblée, Bernard Accoyer, a vainement appelé au calme, puis a demandé au ministre des Relations avec le Parlement, Patrick Ollier, resté seul sur les bancs du gouvernement, “si cette intervention appelait une réponse du gouvernement”. L’effervescence ne diminuant pas dans l’hémicycle, Bernard Accoyer a décidé de lever la séance. Dans les couloirs, le président du groupe UMP, Christian Jacob, a réclamé

La répartition de l’ensemble des tweets selon leur tonalité, positive ou négative

398 200

Le choc des civilisations met l’Assemblée en émoi Fait rare à l’Assemblée, l’exécutif a quitté hier la séance des questions au gouvernement. En cause : les propos d’un député apparenté socialiste. Serge Letchimy a mis le feu aux poudres en évoquant “camps de concentration” et “régime nazi” au sujet des déclarations de Claude Guéant sur “les civilisations”. Le député de la Martinique a provoqué également le départ en masse des députés UMP en déclarant : “Mais vous, M. Guéant, vous privilégiez

Le “Mood” de Nicolas Sarkozy

De quelle personnalité politique parle-t-on le plus sur Twitter ?

giLLEs daniEL

MéthodoLogiE 2 486 300 tweets ont été répertoriés par tns sofres et semiocast en janvier. Le recueil des messages se fait à partir de mots clés (sur la base d’une liste d’environ 140 personnalités politiques majeures en France).

GETTY

n. sa rK f. ho oZ ll y an n. de m o ra no m .l e pe f. j.ba n l. yr m él o u en ch o n e. jo ly a. d. ju de pp é vi ll ep c. in gu éa nt j-f .c o p é. be é ss o n f. fi ll o d. n s. st ra roy al us sKa h h. n m o v. ri n pé a. cr m e ss o nt e eb o ur m .a g ub ry

La campagne présidentielle monte en puissance sur Twitter. Le match entre Nicolas Sarkozy et François Hollande aussi. Les deux hommes sont au coude à coude dans le Twittoscope, notre baromètre réalisé à travers le site de microblogging : le chef de l’Etat a été cité en janvier dans 398 200 tweets, contre 373 700 pour le candidat socialiste, selon l’analyse réalisée par TNS Sofres et Semiocast pour Metro et TF1 News. Pour le premier, c’est 189 % de messages de plus qu’il y a un mois. Le second fait encore mieux : + 406 % ! Une poussée de buzz alimentée par leurs interventions respectives (émissions télévisées, meeting du Bourget...), qui suscitent chaque fois une avalanche de commentaires de partisans acharnés et d’adversaires railleurs : “J’ai mis TF1, j’ai vu Sarkozy. J’ai mis France 2, j’ai vu Sarkozy. J’ai mis… Bref, j’ai éteint la télé”, persifle un twitto, Flootoutcourt. “Hollande me fait penser à Balladur en janvier 95, trop sûr de gagner”, lance un autre, Clemreyne.

“Si le PS ne présente pas des excuses, cela laissera des traces profondes, des cicatrices béantes.”

LE député uMp christian Estrosi

des “excuses” après ces “propos prémédités” de Serge Letchimy. Le député a, quant à lui, rétorqué qu’il ne ferait “aucune excuse publique” et que c’était au ministre de l’Intérieur de “s’excuser” pour ses propos. jérôME guiLLas

Télex Froid Le grand froid s’est étendu vers l’ouest, entraînant une extension de l’alerte météo orange à 55 départements, contre 39 hier. La consommation d’électricité a atteint un nouveau sommet historique hier soir, à plus de 100 000 mégawatts. Transports Air France a annoncé hier pouvoir assurer aujourd’hui 60 % de ses vols long-courrier et 70 % de ses vols court et moyencourriers, malgré la poursuite de la grève dans le secteur aérien, marquée par une forte mobilisation des pilotes. Justice L’ex-ministre du Travail, Eric Woerth, entendu aujourd’hui à Bordeaux

dans le cadre de l’affaire Liliane Bettencourt, pourrait être mis en examen pour financement illégal de parti politique et abus de faiblesse aux dépens de la milliardaire.

Vite dit Nathalie KosciuskoMorizet, ministre de l’Ecologie, sur la proposition de François Hollande de supprimer la Cour de justice de la République, hier sur LCI : “Pour une grande annonce sur l’insécurité, c’est dérisoire. C’est le monde politique qui se regarde le nombril.” aujourd’hui, L’invité dE juLiEn arnaud à 7 h 45 Est christian jacob, présidEnt du groupE uMp dE L’assEMbLéE nationaLE




régions

www.metrofrance.com MERcREdi 8 févRiER 2012

Marseille

Royal fait campagne en compagnie de Mennucci

En visite hier pour soutenir Hollande, l’ex-candidate à la présidentielle a lancé un message “d’espérance” dans les quartiers nord Un déplacement qui ne règle pas la crise au sein de la fédération PS “Qui c’est le maire, ici ? C’est moi !” clame Patrick Mennucci en attendant Ségolène Royal devant les portes de L’Alacazar. Une allusion à Jean-Noël Guérini, sans le nommer, après l’agression dont a été victime le maire PS des Ier et VIIe arrondissements samedi dernier, dans la cité Félix-Piat. Ce jour-là, une bande d’individus masqués – dont le président du conseil général a condamné les actes – a pris à partie l’édile, en scandant : “Ici, c’est chez Guérini !” Et même si cet épisode n’était pas à l’ordre du jour de la visite de Ségolène Royal hier, certains, comme Nassur-

AFp

Ségolène Royal aux côtés de Patrick Mennucci, hier.

dine Haïdari, espéraient un mot de l’ancienne candidate PS. “J’aimerais que le Parti socialiste condamne ce qu’il s’est passé”, confie l’adjoint au maire du 1er secteur, portant à la jambe les stigmates de l’agression du week-end dernier. Une atmosphère délétère de plus pour Jean-David Ciot, qui ne s’est pas étendu sur le sujet. “Je condamne totalement cette agression, a affirmé le le président de la fédération PS des Bouches-du-Rhône, mais c’est une histoire locale que l’on doit régler entre nous. Aujourd’hui, le débat n’est pas là”. Un débat centré sur la venue de Ségolène Royal, mais

dont seul Patrick Mennucci semble tirer les bénéfices. Présent aux côtés de la présidente de la Région PoitouCharentes tout au long de la journée, son ancien directeur adjoint de campagne en 2007 était partout. De la visite d’une crèche dans le XIIIe arrondissement à la rencontre des commerçants dans le quartier de Belsunce, Patrick Mennucci s’est fait le sherpa de Ségolène Royale. “Je suis ici parce qu’il m’a invitée”, a d’ailleurs précisé cette dernière. Au grand dam des autres élus PS du département ? éric miguet

www.METROFRANCE.COM

Télex Banditisme. Vaste coup de filet dans le milieu corse. Une trentaine de personnes ont été interpellées hier à Marseille et sur la Côte d’Azur. Elles sont soupçonnées d’avoir racketté pendant plusieurs mois les gérants d’établissements à Aix-en-Provence. Manifestation. Une cinquantaine de salariés des chantiers navales de Toulon ont manifesté hier pour protester contre la décision de leur employeur, DNCS, de leur imposer une formation au désamiantage. C’est la preuve, selon la CGT, que le travail sur les bateaux n’est pas sans risque. Depuis 2003, le syndicat veut faire reconnaître la DNCS comme “entreprise exposant ses salariés à l’amiante”. Economie. Une année 2012 incertaine pour les entreprises locales. C’est ce qui ressort de l’étude Baromètre 13 prenant en compte les différents agrégats économiques. Selon le baromètre, seules les entreprises des secteurs portuaire et aérien tirent leur épingle du jeu.




régions

www.metrofrance.com MERCREDi 8 féVRiER 2012

Toulouse

L’image du jour

AZF : l’ancien PDG de Total se défend

justice. Thierry Desma-

La rupture d'une canalisation est à l’origine de la panne qui a privé de chauffage 7 300 logements. m.l. vezon/metro

Toulouse

Privés de chau�age

Des milliers de foyers, une vingtaine d’écoles, une maison de retraite et une université ont été privés de chauffage hier, en pleine période de grand froid, à cause d’une fuite sur une canalisation d’eau chaude. Selon la mairie, les élèves de huit maternelles et de sept écoles élémentaires touchées par la panne dans les quartiers populaires du Mirail et de la Reynerie sont rentrés chez eux avant midi. Environ 7 300 logements se sont également retrouvés sans chauffage. Cette nuit, la ville a mis à disposition des habitants cinq gymnases chauffés pouvant accueillir jusqu’à 1 300 personnes.

sipa

rest, l’ex-PDG du groupe Total, a assuré hier au procès en appel de l’explosion de l’usine AZF qu’il ne s’était jamais mêlé de l’enquête. La cour se penche sur le fonctionnement de la commission d’enquête interne (CEI) créée par Grande Paroisse pour élucider les causes de la catastrophe. Grande Paroisse, filiale du groupe Total, était propriétaire de l’usine AZF. Plusieurs associations de victimes,

parties civiles au procès, estiment que la CEI a “entravé l’enquête” policière et judiciaire qui devait finalement mettre en cause la responsabilité de l’industriel. “Je pense que les équipes de la CEI avaient le sens des responsabilités, ces critiques ne sont absolument pas fondées”, a déclaré Thierry Desmarest. Selon lui, c’est Grande Paroisse qui a nommé les membres de la CEI, des spécialistes des engrais et de la chimie.

Paris

Les inspecteurs du travail manifestent social. Plusieurs cen-

taines d’inspecteurs du travail en grève, venus de différents départements, ont défilé hier à Paris après le suicide de deux de leurs collègues. Ils ont défilé derrière une banderole noire sur laquelle on pouvait lire : “Suicides au ministère du travail. Administration coupable”.

Des agents ont cessé le travail dans toute la France, hier, pour réclamer “la reconnaissance immédiate” de ces suicides en accident de travail, et l’arrêt des suppressions de postes, sources de souffrance au travail, selon les syndicats. Romain L., un inspecteur de 32 ans, s’est donné la mort le 18 janvier dernier. En mai dernier, un autre inspecteur, âgé de 52 ans, Luc B, qui s’était donné la mort en se jetant dans une cage d'escalier.

24

C’est le nombre de personnes, dont plusieurs mineurs, soupçonnées de trafic ou de consommation de drogue qui ont été interpellées entre lundi soir et hier matin à Valence. Pour l’ensemble du département de la Drôme ont été saisis 1,5 kg d’héroïne, ainsi que de la cocaïne, de la résine de cannabis et quelques plants, qui étaient destinés à des consommateurs.




culture

2

“Il est temps pour moi d’explorer d’autres genres”

la culture Le chiffre

16 968

C’est le nombre de téléchargements enregistrés en une semaine par Lana del Rey pour son premier album, Born to Die, soit le nouveau record de ventes digitales en France.

Top / Flop

L’Exercice de l’Etat

Nommé à onze reprises aux César, le drame politique réalisé par Pierre Schöeller a reçu le titre de meilleur film du Syndicat français de la critique de cinéma.

www.metrofrance.com mercredI 8 févrIer 2012

Habituée à jouer les amoureuses, Katherine Heigl change de registre avec Recherche bad boys désespérément Rencontre avec une star rafraichissante qui ne manie pas la langue de bois picture perfect / rex / sipa

Qu’est-ce qui vous a séduite dans ce film ?

nOtre avis

Une chasseuse de charme Recherche bad boys désespérément

Je suis une grande fan des aventures de Stéphanie Plum, l’héroïne créée par Janet Evanovich, cette vendeuse de lingerie devenue chasseuse de primes. Aux Etats-Unis, les livres cartonnent. Faire ce film était pour moi un vrai défi car il ne fallait pas que je déçoive les fans. Pour le moment, les retours sont bons. Peutêtre que je n’ai lu que les bonnes critiques... (Rires.)

réalisatrice : Julie

Anne Robinson acteurs : Katherine Heigl, Jason O’Mara

◼◼◻◻◻

Vous avez tiré un trait sur les comédies romantiques ?

J’adore faire des comédies romantiques car j’en raffole en tant que spectatrice. Mais il est temps pour moi d’explorer d’autres genres. Et de prendre des Katherine Heigl n’exclut pas de reprendre le rôle d’Izzie dans Grey’s Anatomy. risques. Comme avec Recherche bad boys désespérément, dans lequel il y a de Oui car je trouve qu’Izzie, était tellement intense que C’est difficile de choisir un bon l’action, du suspense, de la mon personnage, n’a pas eu j’avais l’impression de tout film ? romance et de la folie. le droit à une vraie fin. On faire de travers. Même si la Oui parce que je suis Vous n’avez pas envie d’incar- ne sait pas ce qu’elle est de- série me manquera tou- quelqu’un de très indécis. ner des personnages plus venue. C’est frustrant. Mais jours, je suis très heureuse Avec l’âge, ça va un peu sombres ? c’est ma faute, car c’est moi aujourd’hui car ma fille mieux. Mais j’ai peur de me Bien sûr, j’aimerais bien qui ai décidé de quitter m’apporte tellement. tromper et que les gens jouer un personnage com- Grey’s Anatomy pour me Vous ne faites plus votre n’aient plus envie de travailplexe. Mais pas trop sombre consacrer à ma famille. Ça métier juste pour le plaisir ? ler avec moi. J’ai beaucoup car j’aime les histoires por- n’a pas été une décision Si, mais aujourd’hui il y a galéré jusqu’à 25 ans, je sais teuses d’espoir. C’est facile à prendre. Mais à plus de pression et de stress ce que c’est. On croit qu’en comme ça que je vois la vie l’époque, c’était celle qui me car il y a tellement d’argent étant connu, tout va être aujourd’hui. Peut-être que je semblait le plus justifiée. en jeu. Forcément, ça rose et facile. Mais le succès changerai d’avis à 40 ans, Vous regrettez ? change la donne. Mais de- apporte aussi son lot de proquand j’aurai perdu toute Je regrette surtout de ne puis quelques années, je me blèmes. Il faut toujours se foi en la nature humaine. pas avoir su gérer à la fois force à choisir des projets battre. Vous avez déclaré vouloir rema carrière à la télévision et qui me tiennent à cœur. rania hOballah venir dans Grey’s Anatomy. La ma vie de jeune maman. Le Pour me rappeler pourquoi www.MetrOfraNce.cOM série vous manque-t-elle ? rythme de Grey’s Anatomy j’ai choisi ce métier.

Vendeuse de lingerie au chômage, Stéphanie Plum parvient à se faire engager comme chasseuse de primes dans l’agence de son cousin. Comme elle est novice en la matière, c’est le début des ennuis pour elle... La pétillante Katherine Heigl dans une comédie déjantée, l’idée était séduisante. Hélas, Recherche bad boy désespérément est une déception. Dialogues plats, mise en scène fade, scénario sans surprise, le film de Julie Anne Robinson ne séduira que les inconditionnels de la comédienne. r.h

Une Taupe anglaise dans un casse-tête chinois pretty pictures

La Taupe

gagé en cachette par le gouvernement après une mission ratée.

réalisateur : Tomas

Alfredson Oldman, Colin Firth, Mark Strong

acteurs : Gary

◼◼◼◼◻ Vanessa Paradis

Déception pour Café de Flore, son dernier film. Avec 62 000 entrées en deux semaines, on est très loin du carton de L’Arnacœur, qui avait attiré plus de 3,7 millions de spectateurs il y a deux ans.

Un Suédois au pays des espions ? Après le succès international de Morse, son précédent film, dans lequel il réhabilitait le mythe du vampire, le cinéaste nordique Tomas Alfredson a voulu se lancer dans un projet “radicalement différent” : l’adaptation du best-seller de John Le Carré La Taupe, premier opus d’une trilogie à succès. “Transposer le roman à l’écran n’a pas été un

L’acteur Gary Oldman.

travail de tout repos, surtout côté montage”, explique-t-il. Et ce ne sont pas les lecteurs de l’écrivain britannique, habitués à ses intrigues retorses sur fond d’espionnage, qui diront le

contraire. L’histoire ? En pleine guerre froide, un agent double soviétique infiltre les services secrets anglais. Pour le débusquer, George Smiley, ex- adjoint du patron du MI6, est réen-

Un casting impressionnant Un personnage interprété avec brio par Gary Oldman, figure de proue d’un casting impressionnant qui compte également Colin Firth, Tom Hardy, John Hurt et le nouveau venu Benedict Cumberbatch, héros de la série Sherlock. Face à une construction alambiquée, multipliant les intrigues parallèles, avouons qu’un doctorat en casse-tête chinois paraîtra indispensable à certains spectateurs. Ce qu’admet

volontiers Tomas Alfredson. “D’accord, le film est un peu complexe. Mais toutes les pièces du puzzle sont là. Au public de les trouver.” Au-delà de l’exercice pour les méninges, La Taupe prouve l’indiscutable talent d’un cinéaste exigeant, qui fait de chaque plan une quête de perfection. Un pari en grande partie réussi puisque le film a occupé la tête du box-office anglais pendant trois semaines. Et a reçu onze nominations aux Bafta, l’équivalent britannique des César, qui se tiendront dimanche prochain à Londres.” Mehdi OMaïs




culture

Ricardo Darin, un héros argentin Ce brillant comédien est le héros d’El Chino, le face à face burlesque entre un quincaillier bourru et un immigré chinois Rencontre avec un artiste incontournable dans son pays El Chino

olivier roller

réalisateur : Sebastian

Borensztein acteurs : Ricardo Darin, Ignacio Huang

◼◼◼◼◻

Ricardo Darin reçoit dans un palace parisien, à deux pas du jardin des Tuileries. Mais n’allez pas lui dire qu’il est une star. “Ces genslà vivent, parlent, mangent tous de la même manière. Je crois même qu’ils ne vont jamais aux toilettes !” A 55 ans, ce natif de Buenos Aires est pourtant LA figure de proue du cinéma argentin hors de ses frontières. Révélé par le polar Neuf reines de Fabian Bielinsky en 2000, il a connu la consécration il y a deux ans avec Dans ses yeux, le thriller romantique de Juan José Campenella, récompensé par l’oscar du meilleur film étranger. Dans son pays, tout le monde ou presque connaît son regard bleu perçant. Et depuis longtemps, puisque cet enfant de la balle, élevé par un couple d’acteurs, a débuté adolescent sur le petit écran où il

Ricardo Darin dans El Chino.

a officié dans de nombreu- tif, sa carrière sur grand ses telenovelas. écran décolle au contact de la nouvelle génération du ciMonsieur Tout-le-monde néma argentin. Sa spéciali“J’ai grandi dans la cuisine té ? Jouer monsieur Toutdu monde du spectacle, se le-monde, embringué dans rappelle-t-il. J’ai vu mes pa- les pires galères. L’an derrents être malheureux parce nier, il épatait en avocat véqu’ils ne trouvaient pas de reux dans Carancho, travail, qu’ils avaient du mal spécialiste des arnaques aux à subvenir aux besoin de la assurances auto. Cette sefamille. Ils ne m’ont jamais maine, il est à l’affiche d’El poussé à faire le même mé- Chino, l’histoire burlesque tier, bien au contraire.” S’il de Roberto, un quincaillier compte près d’une trentaine solitaire, forcé de cohabiter de longs métrages à son ac- avec un immigré chinois qui

Evénement

Quand Karl distribue Metro

nicolas richoffer / metro

Karl Lagerfeld est venu en personne distribuer des exemplaires du journal Metro hier matin, à l’occasion de sa présence en tant que rédacteur en chef invité. Le célèbre couturier a réservé une belle surprise aux passants de la rue François-1er, devant le siège de la radio Europe 1, où il était l’invité de Nikos Aliagas.

ne parle pas un mot d’espagnol. “Pour un acteur, le verbe est une arme essentielle, sourit Ricardo Darin. Or ce rôle en est quasiment dépourvu. Le défi, c’était de traduire cette difficulté de communication entre un Argentin bourru et un Chinois paumé. A l’écran, il n’y a d’ailleurs aucun sous-titre lorsque le Chinois s’exprime, pour que le spectateur ressente encore plus l’isolement des deux personnages.” D’un film à l’autre, ce dingue de théât r e , “pour l’adrénaline qu’il procure”, n’hésite pas à changer d’apparence, “afin de me mettre en danger”. Lors du prochain Festival de Cannes, on devrait le découvrir en prêtre des favelas dans White Elephant, le nouveau film de Pablo Trapero, le réalisateur de

Carancho. Il y aura pour partenaire le Belge Jérémie Renier. “Ce sera un film important, promet l’acteur. Peut-être même choquant”, ajoute-t-il avec un petit sourire. jérôme vermelin




www.metrofrance.com

Mercredi 8 février 2012

Zarafa, girafe superstar avant l’heure Film d’animation français en 2D, Zarafa romance l’histoire vraie de ce girafon o�ert à Charles X au début du XIXe siècle par le pacha d’Egypte Un long métrage qui ressuscite les valeurs traditionnelles du dessin animé Zarafa réAlisAteurs : Rémi

Bezançon, Jean-Christophe Lie Acteurs : Max Renaudin, Simon Abkarian

◼◼◼◻◻

En 1826, longtemps avant le succès de Sophie la girafe, la F r a n c e

pAThé

connut une véritable “girafomania”, avec la venue en France de Zarafa. Ce girafon offert au roi Charles X par le Pacha d’Egypte deviendra une véritable attraction populaire, séduisant plus de 600 000 visiteurs au Jardin des Plantes, à Paris. Inspiré de cette histoire vraie, le premier long métrage d’animation de Rémi Bezançon (Le Premier Jour du reste de ta vie, Un Heureux événement) et JeanChristophe Lie (L’Homme à la Gordini) est une relecture de son incroyable odyssée vers l’autre rive de la Méditerranée. “Aborder ce récit sous la forme d’un conte nous a permis de nous dédouaner de la réalité historique, ce qui a un peu le don d’énerver les gens du Jardin des Plantes”, dit Rémi Bezançon avec un sourire. Du désert du Soudan à Paris, en passant par les Alpes enneigées, notre amie au long cou va vivre de périlleuses aventures. Mais, elle peut compter sur l’amitié indéfectible d e

La girafe Zarafa et Maki, le jeune héros du film.

Maki, un enfant de dix ans, et sur le courage de Hassan, un prince du désert chargé de la conduire au roi de France. Doté d’une animation traditionnelle, ce voyage initiatique charme par son style suranné qui se distingue des productions actuelles en 3D. “Nous avions

en tête les vieux classiques Disney tels que Les Aristochats et les films de Miyazaki. Ici, l’animation est mise au service d’une histoire qui n’exige pas d’effets spectaculaires”, confirme Jean-Christophe Lie. A la croisée d’Oliver Twist et de Kirikou, Zarafa aborde sans mièvrerie

de nombreuses thématiques, comme l’esclavagisme, l’abandon et la fraternité. Entre réflexion et émerveillement, ce conte touchant devrait plaire à toute la famille. vAlérie levillAin www.METROFRANCE.COM

EN sallEs aussi cEttE sEmaiNE Une bouteille à la mer réAlisAteur : Thierry

Binisti Bonitzer, Mahmud Shalaby

Acteurs : Agathe

◼◼◼◻◻

Après L’Outremangeur, le réalisateur Thierry Binisti change de registre et aborde le conflit israélo-paréAlisAteur : Jonathan Zaccaï lestinien par le prisme de Acteurs : Vincent Lacoste, Elsa l’adolescence, en adaptant Zylberstein, Aure Atika le roman de Valérie Zenatti, Une bouteille dans la mer de Jean-Christophe Kern, dit Gaza. Une fable moderne JC, est un garçon étonnant. dans laquelle deux jeunes Palme d’or à 15 ans, César à gens vivant l’un à Jérusa16 ans, le voilà sur le point lem et l’autre à Gaza se déde passer le bac. Fasciné, un couvrent peu à peu par le journaliste décide de le filbiais d’une corresponmer au quotidien afin de dance, malgré la violence comprendre son génie. qui les entoure. Porté par Pour son premier film, Jodeux excellents jeunes conathan Zaccaï signe un film médiens, cette hybride, entre docu et ficfable contemtion. Hélas, passé les preporaine livre mières minutes, ce qui un message aurait pu être un savoureux d’espoir aussi pamphlet sur les rouages du utile que sécinéma se déballonne à duisant. Agathe coup de gags répétitifs. M.O v.l Bonitzer

JC comme Jésus Christ

◼◼◻◻◻

Underworld 4 réAlisAteurs : Måns

Marlind, Björn Stein Acteurs : Kate Beckinsale, Stephen Reare

◼◼◼◻◻

Absente du troisième volet d’Underworld, Kate Beckinsale fait son retour dans ce nouvel opus de la lutte acharnée entre vampires et lycans. Cryogénisée pendant douze ans, l’héroïne en combinaison SM découvre à son réveil que ses camarades aux dents longues ont été exterminés par les humains. De ce pitch prometteur, le duo Marlind & Stein tire un film de genre stylé, délaissant vite la psychologie au profit de l’action pure. J.v




culture

www.metrofrance.com mercredi 8 février 2012

Jean-François rauzier

versailles, 2009.

Rauzier, l’hyperphotographe Depuis dix ans, Jean-François Rauzier crée des œuvres panoramiques qui concentrent des centaines de photos en une Une exposition présente son travail sur Versailles Rencontre avec un artiste sans limite Thomas saiTo

Où s’arrête la réalité, où commence le rêve ? Dans les photos de Jean-François Rauzier, il est souvent difficile de faire la part des choses. Après un petit tour de magie sur son ordinateur, le Louvre, les tours de Times Square ou le château de Versailles prennent une autre dimension. Dans chacun de ses panoramas, l’artiste concentre plusieurs centaines de ses clichés. Un véritable travail de fourmi. “Lorsque je photographie un lieu, je prends tous les angles possibles, explique Jean-François Rauzier. Chaque image est ensuite détourée sur Photoshop. Puis je les duplique en changeant des détails. Je n’ai pas d’idée précise du résultat final. La construction se fait au fur et à mesure.” A voir le gigantisme de ses œuvres, on se dit qu’il doit avoir du mal à s’arrêter. “C’est vrai. J’aime envahir l’espace, j’ai besoin de proliférer. Je vais souvent trop loin. En prenant du recul, j’enlève parfois des morceaux”, assume-t-il.

Ancien photographe de publicité, Jean-François Rauzier se consacre entièrement à son art depuis l’avènement du numérique. En dix ans, il a eu le temps de peaufiner sa technique qu’il appelle l’“hyperphoto”. “Je joue beaucoup sur le trompe-l’œil, sur les fausses perspectives qui perturbent le cerveau. Cela crée un vertige.” En effet, devant ce faux jeu de miroir, face à des monuments qui partent dans tous les sens, on perd ses repères avec, un peu, la sensation de se retrouver dans un labyrinthe sans fin.

Jean-François rauzier

Des mondes fantastiques A cet infiniment grand, l’artiste ajoute l’infiniment petit. Une observation attentive permet, en effet, de déceler une multitude de détails. Des félins s’invitent dans la bibliothèque du Vatican, Karl Marx côtoie Simone Weil dans une bibliothèque idéale, des papillons surgissent de nul part. Avec eux, on glisse dans des

mondes parallèles, fantastiques, un peu comme dans Alice au pays des merveilles. “En plus des projets architecturaux, qui me passionnent, je trouve mon inspi- ration dans les contes et légendes, dans le monde de l’enfance”, raconte Jean-François Rauzier, qui avoue aussi une “fascination pour les ruines”. “Dans la photo Versailles,

“J’aime envahir l’espace, j’ai besoin de proliférer. Je vais souvent trop loin. ”

le bâtiment devient de plus en plus grandiose, jusqu’à se transformer en sable, en néant. Même l’architecture a une fin. La nature reprend toujours ses droits”, explique celui qui n’hésite pas à se mettre en scène dans ses “tableaux”. Mégalomane l’artiste ? “Mais pas du tout. Mon personnage sert de fil conducteur. Il crée une certaine intimité. C’est un guide qui vous invite à entrer dans l’image.” En costume et chapeau noirs, souvent de dos, il faudra parfois vous armer de patience pour le dénicher. Aujourd’hui, à près de soixante ans, Jean-François Rauzier jouit d’une réputation internationale. Invité par l’ambassade de France, il travaille actuellement sur Istanbul. A la demande de galeristes chinois, il s’envolera bientôt pour Pékin. Nul doute que la Cité interdite et la Grande Muraille de Chine lui inspireront de nouvelles œuvres extraordinaires. Judith korber

www.meTroFranCe.Com

escalier de l’Hôtel de ville, 2011.

notre avis

Une parenthèse enchantée Dans un très joli hôtel particulier du XVIIIe siècle, l’exposition “HyperVersailles” présente une quarantaine d’œuvres de Jean-François Rauzier. A la demande du maire, François de Mazières, l’artiste s’est attaqué à la représentation de la ville et du château de Versailles. Déjà grandioses, les monuments se retrouvent magnifiés par la technique de la démultiplication. Le patrimoine royal prend des airs futuristes et surréalistes. D’autres photos, réalisées à Barcelone, Venise ou Paris, sont également visibles. Face aux grands formats – 300 cm x 180 cm – le visiteur assiste à un véritable spectacle qui pourrait durer des heures. Musée Lambinet, 54, boulevard de la reine, à versailles. ouvert du lundi au dimanche de 14 à 18 heures. Jusqu’au 1er avril. Plus d’infos : 01 39 50 30 32.


médias



www.metrofrance.com mercredI 8 féVrIer 2012

BERNARd BARBEREAu/ftv

Anne Visage (Nathalie Baye ), en route pour la présidentielle.

La politique fait recette

Les Hommes de l’ombre tirent leur réverence ce soir Une fiction réaliste qui a séduit le public de France 2

Anne Visage va-t-elle parvenir à se faire élire à la présidence de la République ? Réponse ce soir sur France 2 qui diffuse les deux derniers épisodes des Hommes de l’ombre, excellente série sur les conseillers en communication politique. Suivie par 5,1 millions de téléspectateurs pour son lancemement le 25 janvier (19,2 % de part d’audience), la fiction avec Nathalie Baye a rassemblé 4,7 millions de fidèles (17 % du public) la semaine dernière. Un carton pour France 2 qui a réussi à talonner Grey’s Anatomy, champion de l’audience sur TF1. “La série a bien fonctionné car elle est très réaliste, analyse Ghyslaine Pierrat, spin doctor de-

Omar Sy dément l’arrêt du “SAV” BENAROCH/SIPA

Le “SAV des émissions” n’a pas dit son dernier mot. Omar Sy a démenti la rumeur qui circulait sur l’arrêt de la pastille humoristique qu’il présente avec Fred Testot depuis sept ans sur Canal+. “Nous on ne sait pas, ça se décide au mois de mai. En tout cas, nous on est là jusqu’en juin, on n’a pas prévu d’arrêter !” a indiqué lundi soir le comédien d’Intouchables, en marge de la cérémonie des Globes de cristal où il a été sacré meilleur comédien.

puis vingt-deux ans et auteur de La communication n’est pas un jeu (L’Harmattan). Les gens ont beaucoup d’appétence pour les conseillers de l’ombre parce qu’ils connaissent leur existence sans vraiment cerner les contours de leur rôle. C’est un métier qui ne ressemble à aucun autre.” En programmant sa série en période pré-électorale, France 2 a fait un bon calcul même si, d’après la spécialiste, la fiction “aurait également fonctionné dans un autre contexte car elle dépeint admirablement le métier de spin doctor et la conquête impitoyable du pouvoir”. Le cynisme du Premier ministre (Philippe Magnan), l’ambition de Lu-

Télex Télé-crochet TF1 donnera le coup d’envoi de “The Voice” le 25 février en prime time. Dans ce nouveau télé-crochet, les candidats seront jugés uniquement sur leur voix par Garou, Jenifer, Florent Pagny et Louis Bertignac, les quatre jurés de l’émission. Côté présentation, on retrouvera Nikos Aliagas et Virginie de Clausade. TF1 proposera également un after, qui nous emmènera dans les coulisses du show musical. Audiences Coup dur pour Patrick Poivre d’Arvor. Son magazine “Place publique”,

dovic Desmeuze (Grégory Fitoussi), conseiller manipulateur prêt à tout pour décrocher un contrat, l’intégrité de Simon Kapita (Bruno Wolkowitch), tout est réaliste. “France 2 a compris que les téléspectateurs avaient envie d’en savoir plus sur les coulisses de la politique. Il y a une incroyable maturité de l’opinion publique car les gens sont de plus en plus informés et de plus en plus curieux.” Tellement curieux que France 2 a décidé de lancer l’écriture d’une deuxième saison. rania hoballah

www.MEtROfRANCE.COM

Ce soir à 20 h 35 sur France 2.

diffusé en direct lundi soir et consacré à l’insécurité en France, n’a rassemblé que 1,1 million de téléspectateurs. Avec 4,1 % du public, France 3 arrive derrière trois chaînes de la TNT (W9, TMC et France 5). Insolite Simple coquille ou geste volontaire d’un salarié mal intentionné ? Une main anonyme a accolé au nom de Nicolas Sarkozy l’interpellation “(dehors !)” dans la grille des programmes de Télé 2 Semaines (numéro du 11 au 24 février). Une blague qui a poussé Prisma Presse, éditeur du titre, à présenter hier des excuses à ses lecteurs et au Président.


22

programmes

tF1

France 2

MercreDI 8 FévrIer 2012

France 3 16.40 Jeu 17.25 Jeu

: Slam : Des chiffres et des

15.40 Téléfilm : Une famille formidable : Vive la crise ! Comédie de Joël Santoni. 2011. Fr. 16/9e. 90 mn. Avec Anny Duperey, Bernard Le Coq. 17.25 Téléréalité : Bienvenue chez nous 18.20 Jeu : Une famille en or 19.05 Jeu : Money Drop 20.00 Journal

: Le jour où tout a basculé 17.05 Jeu : Seriez-vous un bon expert ? 17.45 Divertissement : On n’demande qu’à en rire 18.55 Jeu : N’oubliez pas les paroles Présentation : Nagui. 20.00 Journal 20.30 Jeu : Tirage du Loto

lettres 18.05 Série : Ouifi «Ma vie de chien chez les Menorquy». 18.10 Jeu : Questions pour un champion 18.50 Journal : 19/20 20.00 Journal : Tout le sport 20.10 Feuilleton : Plus belle la vie

20.50 Série : Grey’s Anatomy «Responsable... ou pas». Avec Ellen Pompeo, Patrick Dempsey, Sandra Oh, Chandra Wilson.

20.35 Série : Les hommes de l’ombre «Le ralliement». Avec Nathalie Baye, Bruno Wolkowitch, Philippe Magnan, Grégory Fitoussi.

20.35 Sport : Football Coupe de France. Qui va succéder au LOSC Lille Métropole, vainqueur de la Coupe de France 2011 ?

21.35 Série : Grey’s Anatomy Avec Ellen Pompeo. «Inventer de nouvelles règles». Richard souhaite que Derek intègre Adele dans son essai clinique «Aimer, prier, chanter». Callie est grièvement blessée lors d’un accident de voiture avec Arizona. 23.15 Série : Nikita Avec Shane West. «Osée Joséphine». Conahan, un agent de la CIA, se fait tuer à Berlin par un tireur inconnu au moment où il s’apprêtait à rencontrer son contact, Jurgen - «Alexandra». Alex a pour mission de séduire Dustin Zimmer, un jeune milliardaire, afin de lui voler son invention - «Passé, présent, futur». Alex est ramenée à la Division par Michael après sa mésaventure avec Vlad. 1.35 Série : 24 «01h00 - 02h00». Avec Kiefer Sutherland. 2.25 Magazine : 50 mn Inside

16.15 Magazine

www.metrofrance.com

21.25 Série

: Les hommes de l’ombre «Trahisons». Avec Nathalie Baye, Bruno Wolkowitch, Philippe Magnan. Entre chantage, trahisons et alliances de dernières minutes, tous les coups semblent désormais permis dans la course finale à l’Elysée. 22.20 Magazine : Secrets de famille Présentation : Virginie Guilhaume. Au sommaire : «Jérôme : une enfance volée, une vie brisée» - «Dolorès : trahison au cœur de la mafia». 23.55 Journal : Journal de la nuit 0.10 Magazine : Des mots de minuit Présentation : Philippe Lefait. Deux intellectuels et artistes de tous horizons échangent leur «manière de voir», sur la société en général et sur la culture en particulier. 1.45 Talk-show : Toute une histoire Présentation : Sophie Davant.

22.55 Journal : Soir 3 23.20 Magazine : Pièces

à conviction «Affaire Karachi : enquête sur un trésor de guerre». Présentation : Patricia Loison. Le 8 mai 2002, onze Français périssent dans un attentat à la voiture piégée à Karachi. Les investigations menées par les Pakistanais mènent rapidement à un groupe islamiste. 0.30 Magazine : Doc 24 1.25 Magazine : Couleurs outremers 1.50 Magazine : Espace francophone Présentation : Dominique Gallet, Mona Makki. 2.20 Journal : Soir 3 2.45 Feuilleton : Plus belle la vie 3.15 Magazine : Parlement hebdo Présentation : Émilie Aubry, Marie-Laetitia Bouriez. 4.00 Magazine : Planète gourmande

canal+ 16.15 Film : Largo Winch II Action

de J. Salle. 2010. Fr. VM. 119 mn. 18.20 Série : (c) 30 Rock 18.45 Information : (c) Le JT 19.10 Magazine : (c) Le grand journal 20.05 Divertissement : (c) Le petit journal 20.30 Magazine : (c) Le grand journal, la suite

20.55 Film : La ligne droite Drame de Régis Wargnier. 2010. Fr. 1h38. Avec Rachida Brakni, Cyril Descours, Clémentine Célarié. 22.35 Film

: Miral Drame de Julian Schnabel. 2010. Brit/Israël/Fr. VM. 112 mn. Avec Freida Pinto. Jérusalem, 1948. L’indépendance d’Israël vient d’être proclamée. Dans l’enclave est de la ville, Hind, une Palestinienne, recueille de jeunes orphelins. 0.25 Film : Encore un baiser Comédie dramatique de Gabriele Muccino. 2010. Ital. VM. 145 mn. Avec Stefano Accorsi, Pierfrancesco Favino. Le quotidien d’une bande d’amis, tous à un moment clé de leurs vies. 2.45 Magazine : Rencontres de cinéma «La taupe». 3.10 Magazine : Les spécimens Présentation : Nathalie Iannetta, Messaoud Benterki. 4.05 Film : Ao, le dernier Néandertal Historique de Jacques Malaterre. 2009. Fr. 84 mn. Avec Simon Paul Sutton.

France 5/arte

M6

19.45 Information : Arte Journal 20.05 Magazine : 28 minutes

: Le rêve américain Comédie sentimentale de Dieter Kehler. 2005. All. 87 mn. Avec Jochen Horst, Tina Ruland. 17.40 Divertissement : Un dîner presque parfait 18.45 Magazine : 100 % mag Présentation : Estelle Denis. 19.45 Information : Le 19 45 20.05 Série : Scènes de ménages

20.35 Film : Cours, si tu peux Drame de Dietrich Brüggemann. 2010. All. VM. 1h52. Avec Robert Gwisdek, Jacob Matschenz.

20.50 Magazine : D&Co, une semaine pour tout changer Valérie va rénover une maison des années 50 située dans un centre équestre.

15.10 Série 15.40 Série

doc. : Vues d’en haut doc. : Gang de dinos «La nouvelle théorie». 16.35 Documentaire : Dans le nid du busard 17.30 Magazine : C à dire ?! 17.45 Magazine : C dans l’air arte

22.25 Documentaire

: La Nouvelle Vague vue d’ailleurs 23.20 Film : J’ai tué ma mère Drame de Xavier Dolan. 2009. Can. 105 mn. Avec Anne Dorval, Xavier Dolan, Suzanne Clément. Hubert traverse une adolescence à la fois marginale, rongé par la hargne qu’il éprouve à l’égard de sa mère, une femme qu’il aimait pourtant jadis. 1.05 Documentaire : Sex in the Comics «La BD érotique». 2.00 Film : Valse avec Bachir Animation de Ari Folman. 2007. Israël/Fr/All/Bel/Aut/USA/Finla nde/Suisse. 90 mn. Un metteur en scène israélien se souvient de la guerre du Liban, au début des années 1980. Il décide alors d’aller interroger à travers le monde quelques-uns de ses anciens compagnons d’armes. 3.25 Documentaire : La BD s’en va-t-en guerre

15.45 Téléfilm

23.05 Magazine

: D&Co, une semaine pour tout changer Présentation : Valérie Damidot. Depuis près de 25 ans, Gérard, 54 ans, et sa femme Béatrice, 49 ans, vivent dans un petit hameau d'une centaine d'habitants. Parents de neuf enfants âgés de 23 à 11 ans, ils ont acquis il y a vingt ans une maison qu'ils ont tenté d'adapter à leur grande famille. Pour effectuer les travaux, le couple s'est adressé à un entrepreneur qui a hélas emporté toutes leurs économies sans effectuer le travail escompté. 1.25 Série : Les Bougon «Une journée de rêve». Avec Patrick Bonnel, Cathy Bodet. L’équipe télé d’«Une journée de rêve» débarque par surprise pour offrir à Anita une journée complète de relooking ! 2.20 Magazine : Les nuits de M6

LA SÉLECTION DE LA TNT tMc 16.15 Téléréalité : Viens partager ma vie 18.05 Série : Monk Avec Tony Shalhoub. 20.45 Divertissement : Éternel Coluche

(photo).Présentation : Laurence Boccolini. 22.25 Spectacle : Mado fait son show 0.05 Divertissement : Fan des années 90 «Année 1993» - «Année 1991». 1.50 Série : Les nouvelles filles d’à côté «Fleur des îles». Avec Christiane Jean, Marie Chevallier.

W9 19.40 Série : Les Simpson 20.50 Mag. : Enquêtes criminelles : le magazine des

faits divers «Innocent à tout prix : affaire Roland Agret» - «Le mystère du couple disparu» - «Le tueur mythomane : affaire Sean Hodgson» «Sabotage» - «Un coupable désigné : affaire Mauvillain» - «Le meurtre de la rentière». Présentation : Sidonie Bonnec (photo), P. Lefèvre.

nt1 19.40 Feuilleton : Le destin de Lisa 20.45 Téléfilm : Avalanche Catastrophe

de Jörg Lühdorff. 2008. Fr. 90 mn. Avec Vincent Perez (photo), Désirée Nosbusch, Aladin Reibel. 22.25 Téléfilm : Shadow Man Action de Michael Keusch. 2006. USA/Brit. 91 mn.

France 4 20.20 Série : Samantha oups ! 20.35 Téléfilm : Nuclear Target

Action de Marcus Adams. 2005. USA. 91 mn. Avec Wesley Snipes (photo), Emma Samms, William Hope. 22.00 Film : L’art de la guerre 2 : Trahison Thriller de Josef Rusnak. 2008. Can. 98 mn. 23.25 Magazine : Monte le son ! 0.35 Documentaire : Violences urbaines chroniques du 9.3

Direct 8 20.00 Divertissement : Very Bad Blagues 20.40 Magazine : Présumé innocent «Drame

d'Étouvans, 14 ans, calciné, une balle dans la tête» - «Les disparus de l'autoroute A6» (photo). Présentation : Jean-Marc Morandini. 23.30 Débat : Langue de bois s’abstenir 0.10 Magazine : Morandini ! 1.20 Série doc. : Les démolisseurs de l’extrême

nrJ12 20.35 Série

: Sanctuary «Le réveil» - «Le débarquement allié» - «Carentan». Avec Amanda Tapping (photo), Robin Dunne. 23.10 Série : Fear Itself : les maîtres de la peur «Ames errantes» - «Volte-face» - «La lettre». 1.30 Série : Dead Set «L’expédition».

GULLi 19.35 Série : Dr Quinn, femme médecin 20.25 Jeunesse : Gulli mag 20.35 Série : Madame la proviseur «Le secret

de Madame Jaubert» - «Célébrité». Avec Éva Darlan (photo), Sébastien Cotterot, Julie Judd. 23.55 Série : Dr Quinn, femme médecin 0.45 Dessin animé : Les zinzins de l’espace 1.10 Dessin animé : La famille pirate 1.35 Dessin animé : Le monde fou de Tex Avery

France 5 20.25 Magazine : C à vous, la suite 20.35 Magazine : La maison France 5

Présentation : Stéphane Thebaut (photo).

21.25 Magazine : Silence, ça pousse ! 22.10 Magazine : C’est notre affaire 22.40 Magazine : C dans l’air 23.50 Série doc. : Carnets de marche 0.40 Documentaire : Tout pour mon bébé

DirectStar 17.45 Divertissement : Top model USA 18.30 Dessin animé : Dragon Ball Z 20.40 Divertissement : Forces spéciales

«Forces spéciales australiennes» (photo). 23.00 Magazine : Star sports 0.00 Magazine : Star Player


détente

4

www.metrofrance.com mercredi 8 février 2012

Météo L’horoscope

audray gaillard

Bélier

Attention aux tentations de bouche que vous appréciez un peu trop.

Taureau

Vous avez assez d’énergie pour vous engager dans des voies plus risquées.

Gémeaux

Vos revendications professionnelles finiront par être prises en compte.

Mots fléchés n °464 PERCEURS DE MUR

HABITANT DE LA SAVANE UN IMPÔT

LENTE BIEN COUVERT

NE PAS FLOTTER IL A SA CROIX

FLEURS DES TOITS ENFOUIE

BOÎTE MOYENNE

À COURT DE LIQUIDE

Cancer

Vous savez vous contenter de peu pour vivre. Faites vous plaisir quand même !

GARDÉ EN SOI PERSIL ARABE

GLISSA UN ŒIL NUMÉRO PROLONGÉ PROTÉGÉ

Lion

Un coup de fatigue vous mettra hors service jusqu’en fin de soirée.

CELA REPOUSSE ÇA SENT LE SAPIN ELLE EST BORNÉE CEINTURE VERTE

Vierge

Malgré les efforts de votre conjoint, vous vous montrez exécrable.

Balance

Arrêtez les grosses dépenses d’énergie qui ne rapportent pas grand chose.

Scorpion

Vous êtes comme un poisson dans l’eau au sein de votre famille.

Sagittaire

Vous avez du mal à décompresser et à oublier vos ennuis professionnels.

Verseau

Un collègue autoritaire plombe l’ambiance. Clouez-lui le bec !

Poisson

Remotivez-vous au travail, sinon, vous risquez d’être rétrogradé. Plus d’horoscope o�re spéciale saintValentin: -50% sur vos études amour personnalisées. astrocenter. metrofrance.com

pierre desgrieux

DE LÀ GESTE DANS APPRÉCIÉ L’ASCENDANCE

BAIE D’ASIE AMI DE FERRY

METTRE À L’ÉCART PIED DU CHÂTEAU

POISSON MARIN BRIDE À TENIR

IL FACILITE LA DÉMONSTRATION

CORSAGE IL FAIT TOURNER LA TÊTE

SANS APPUI NOTE ON PEUT EN ÊTRE CONTENT

ARRIVÉE À LA CORDE ARTICLE

HUMILIER GRANDE TAILLE TOURNOI DE TENNIS DON DU CIEL

recette

LEVANT RACCORD DE TUYAUX

AGENT DE CONSERVE

Vous êtes deux dans l’affaire. Ne vous laissez surtout pas avoir !

Capricorne

TALONNIÈRES

IL PASSE À BAYONNE FLORILÈGES

Metro Edition Provence Edité par : SAS Publications Metro France 35, rue Greneta, 75002 Paris SIREN 439 396 474 RCS Päris - Président - Directeur de la publication : Édouard Boccon-Gibod - Directrice générale : Sophie Sachnine - Impression : Dans le réseau imprim'vert par M.O.P, ZI cinquième avenue 3 bld de l’Europe- 13127 Vitrolles - Publicité commerciale : 01 55 34 45 16 - Publicité culture : 01 55 34 45 18 Publicité emploi & formation : 01 55 34 45 04 - Diffusion : 01 55 34 45 00 - E-mail distribution : distribution@publicationsmetro.fr - E-mail rédaction : courrier@ publications-metro.fr Relations médias : Agence Frédéric Henry Communication, Tél. : 01 55 34 24 24 - Rédacteur en chef : Christophe Joly Rédacteur en chef délégué : Christophe Coubetergues Rédacteurs en chef adjoints : Olivier Cabrera (News), Ulla Majoube (Suppléments et pages thématiques), Joël Riveslange (Sports), Florence Santrot (Web), Jérôme Vermelin (Culture) Chef de service : Alexis Picard - Reporters natio : Alexandra Bogaert, Adrien Cadorel, Gilles Daniel, Anne-Aël Durand - Reporters Marseille : Alexandre Nasri Rédaction : Thibault Barbieri, Marie Bley, Emmanuel Bousquet, Sébastien Coca, Laurent Falla, Claire Gignan, Sylvain Grateau, Rania Hoballah, Muryel Jappont Louis-Marie, Judith Korber, Jennifer Lesieur, Françoise Marmouyet, Tristan Michel, Clara Saer, Boris Tampigny, Céline Waldberg - Rédaction web : Hamza Hizzir, Nicolas Vanel E-mail : prenom.nom@publications-metro.fr Courrier rédaction : 60 cours Pierre Puget, 13006 Marseille.

mousse de saumon et mascarpone

Solution n° 463 V P I R P A L F E

G E S I E R B A S L W I N T O G E E B

P O E A S N V E R S E R E A S

D A O E D I S A N T A U A F L I A E E N X T E C S C H E S T E R U E R A R E O S I N A I M U E N E S C E D

A P E R O

E S C U D R O E S G E T L E E T R E

retrouvez toutes les solutions des mots fléchés et des sudokus sur metrofrance.com

Dans une casserole, faites chauffer le bouillon avec les tomates séchées 5 min. à feu doux. Mixez et filtrez dans un tamis. Salez et poivrez le mascarpone. Fouettez pour bien l’assouplir Répartissez la mousse de saumon dans les verrines jusqu’aux deux tiers, puis Mixez le saumon fumé. complétez avec la mascarAjoutez la crème, puis le pone. Servez avec le jus de citron et la bouillon de tomates. moutarde. PoiExtrait dE craquez pour les verrines !, ! dE vrez et mélangez bien le tout. RécathErinE méry, éditions mango servez au frais. mango, 62 pagEs, 9,95 €. 150 g de saumon fumé, 100 g de mascarpone, 20 cl de crème fraîche semiépaisse, 1 c. à c. de moutarde, le jus d’un citron, poivre. Pour le bouillon : 100 g de tomates séchées, 15 cl de bouillon de poule, sel et poivre


plus

Le chiffre

26

C’est, en millions, le nombre de malades d’Alzheimer dans le monde. En 2050, 106 millions de personnes devraient être atteintes. Source : association France Alzheimer.

Étude

Messieurs, cessez la clope Les hommes fumeurs connaissent un déclin mental plus rapide que les non fumeurs, en vieillissant, selon une étude de l'University College London (RoyaumeUni). Ainsi, la consommation de tabac se traduirait à long terme par des pertes de mémoire et du mal à utiliser des connaissances passées pour agir dans le moment présent. Ce phénomène, qui n'a en revanche pas été observé chez les femmes, révèle un nouveau facteur de risque pour la démence. Le nombre de cas de démence dans le monde était estimé à 36 millions en 2010. afp

Un vrai casse-tête Chaque année, 170 000 nouveaux cas de la maladie d’Alzheimer sont déclarés en France Si quatre molécules permettent d’entrevoir un traitement, leur efficacité reste à prouver

Avec le vieillissement de la population, la maladie d’Alzheimer est devenue un problème de santé publique majeur. Depuis 2001, grâce à deux plans Alzheimer, la recherche avance à grands pas, mais les traitements efficaces se font attendre. “En trente ans, nous avons accumulé un savoir extraordinaire sur cette maladie, annonce Charles Duyckaerts, chercheur et neurologue à l’hôpital de la Salpêtrière, à Paris. Le problème, c’est que nous n’avons pas pu traduire cette connaissance en un traitement efficace.” des outils pour la recherche La recherche sur les neuropathologies est particulièrement ardue, car le cerveau reste l’un des organes les plus complexes du corps humain. L’analyser du vivant des patients est très délicat. C’est pourquoi l’imagerie cérébrale et les biomarqueurs sont devenus

“Plus tôt nous faisons le diagnostic, plus nous avons de chances de perfectionner les traitements.”

le professeur luc Buée,

spécialiste des Biomarqueurs

IRM d'un cerveau normal.

A

santé

maladie d’alzheimer

IP

&



www.metrofrance.com

mercredi 8 février 2012

DU R

les principaux alliés des chercheurs. Si les IRM (imageries par résonance magnétique) sont connues de tous, les biomarqueurs le sont beaucoup moins. Les premières permettent de voir à l’aide de scanners ultrapuissants la zone du cerveau endommagée ; les seconds, de détecter des lésions cérébrales par l’examen du sang, ou du liquide céphalo-rachidien qui baigne le cerveau. Avec ces outils, les médecins sont aujourd’hui capables de repé-

AN

D

O FL

RE

NC

E/

S

rer les traces de la maladie bien avant que les symptômes ne deviennent visibles. Mais quel est l’intérêt de diagnostiquer plus tôt une maladie que l’on ne peut pas soigner ? “Plus tôt nous faisons le diagnostic, plus nous avons de chances de perfectionner les traitements, explique le professeur Luc Buée, spécialiste des biomarqueurs. Cela nous pemet de travailler sur des cerveaux qui ne sont pas encore trop endommagés.” Beaucoup de cher-

IRM d'un cerveau montrant la maladie d'Alzheimer.

cheurs craignent que les diagnostics tardifs, soit après l’âge de 85 ans, réduisent les chances de trouver un traitement efficace. des molécules peu utiles Aujourd’hui, quatre molécules anti-Alzheimer sont disponibles. Mais en octobre 2011, l’utilité de ces médicaments censés ralentir la dégénérescence de la mémoire a été revue à la baisse par la Haute Autorité de santé (HAS). “Ça a été une décision très difficile à pren-

“Nous pouvons tous muscler notre mémoire”

dre, avoue Jean-Luc Harousseau, président de la HAS. D’un côté, les neurologues et les associations de patients craignaient de voir ces médicaments disparaître. De l’autre, les médecins nous disaient que ces médicaments ne servaient pas à grand-chose. Alors nous avons tranché. Les molécules restent disponibles mais il était important de dire que leur effet sur la santé des patients est faible, voire dangereux sur le long terme.” Malgré la controverse, certains patients veulent collaborer avec la recherche. Danielle est une patiente “jeune”, elle a à peine 60 ans. Depuis plus d’un an, elle fait partie d’un essai clinique pour tester une nouvelle molécule au centre de mémoire de l’hôpital Salengro, à Lille. “On n’est pas dupes, souligne son mari, Sylvain. Participer à un essai ne va pas guérir ma femme, mais ça nous permet de nous raccrocher à quelque chose...” A ce jour, soixante projets de recherche pharmaceutique sont en cours. victoria Zorraquin étAt DE SANté

rendez-vous

DR

Yves Agid est directeur scientifique de l’Institut du cerveau et de la moelle épinière (ICM). Que connaît-on exactement du cerveau ?

C’est une question très difficile ! Nous connaissons à peu près tout, mais de façon incomplète. En fait, notre connaissance du cerveau est comparable à celle que nous avons des astres. L’homme connaît les galaxies, mais beaucoup de mystères restent encore à résoudre. Par exemple, comment le cerveau, qui est en soi une machine, peut-il produire de la pensée qui est, par définition, immatérielle ?

“Hélas, ‘muscler’ son cerveau, ce n’est pas assez pour prévenir la maladie. A un certain stade, les exercices ne sont plus efficaces.” Yves agid

Les exercices comme les maths ou l’apprentissage des langues peuvent-ils aider à prévenir la maladie ?

Oui et non ! Les cellules du cerveau sont pour ainsi dire élastiques. Elle réagissent donc à toutes sortes de stimulations comme le plaisir, la lecture, la musique… De ce point de vue, nous pouvons tous “muscler” notre mémoire et je le conseille vivement. Hélas, ce n’est pas assez pour prévenir la maladie. Les neuropathologies du type Alzheimer entraînent une dégénérescence inéluctable du cerveau. A un certain stade de la maladie, les exercices ne sont plus efficaces. En dehors des médicaments, y a-t-il d’autres moyens de traiter la maladie d’Alzheimer ?

Dans son dernier rapport sur les médicaments antiAlzheimer, la Haute Autorité de santé a clairement expliqué que les patients qui s’en sortent le mieux sont ceux qui sont très entourés et aimés. Il est très important de garder jusqu’à la fin le contact humain avec le malade, de continuer autant que possible à le stimuler. C’est essentiel. De ce point de vue, les thérapies non médicamenteuses, comme l’orthophonie ou la kinésithérapie, peuvent être d’une grande aide. Mais, encore une fois, elles ne peuvent pas soigner la maladie. propos recueillis par eliZaBeth martichoux

Retrouvez “Etat de santé”, le magazine des enjeux de santé présenté par Elisabeth Martichoux, tous les mois sur LCP. diffusion : le 12 février à 8 heures.


2

sport

www.metrofrance.com MerCredi 8 février 2012

Football - Coupe de France

3

le sport

Les Lyonnais piqués au vif

Qualifié pour la finale de la Coupe de la Ligue et engagé sur tous les tableaux, l’OL, qui reçoit Bordeaux ce soir, est aussi très motivé en Coupe de France Malgré le froid et un adversaire coriace faYOLLE paSCaL/SIpa

Le chiffre

1

L’équipe de France de football affrontera pour la première fois de son histoire l’Estonie mardi 5 juin, au Mans. Il s’agira du dernier match de préparation des Bleus avant l’Euro 2012. Top/Flop Sylvain Marveaux

Le milieu de terrain de Newcastle espère rejouer bientôt après avoir subi une opération de la hanche et de l’aine. “Il y a du chemin à faire. Peutêtre dans deux mois”, a-t-il déclaré.

Francis Gillot, l’entraîneur de Bordeaux, a eu une parole maladroite en estimant que Lyon allait “lâcher la Coupe de France” et que “cette compétition n’était pas importante pour cette équipe”. Si les Lyonnais avaient besoin d’un brin de motivation en plus, ils l’ont naturellement trouvé ! Car ce n’est pas vraiment dans leurs intentions de laisser tomber la mythique épreuve nationale. “On a à cœur de rester le plus longtemps engagés dans les quatre tableaux, affirme Jimmy Briand. On a pour objectif de remporter au moins un trophée, et on y parviendra plus facilement si on se donne le maximum de chances.” Ce n’est donc pas l’assurance de Lisandro et ses partenaires d’être déjà qualifiés pour une finale de Coupe Les Lyonnais de Bastos (à gauche) n’ont pas l’intention de faciliter la vie des coéquipiers de Matthieu Chalmé. (celle de la Ligue, contre Marseille, le 14 avril) qui va changer quoi que ce soit. “Au contraire, insiste Rémi depuis quelques années, ver des moyens pour se sorafp Garde, l’entraîneur lyonnais. le risque d’un report est tir de la situation difficile Résultat On l’a souvent répété cette infime, d’autant que le coup dans laquelle elle était en désaison, on a peut-être une d’envoi a été avancé à but de saison. Elle n’est sans & programme équipe de Coupe car on sait 16 h 15. La rencontre devrait doute pas facile à prendre en 8es de finale réagir dans la difficulté. On donc se dérouler dans des ce moment.” Mais l’OL enHier est ambitieux sur tous les ta- conditions quasi normales. tend démarrer son triptyque Rennes (L1) - Evian (L1) 3-2 bleaux. On va jouer notre Quant au calibre de l’adver- à domicile en six jours (Bor“Avec ses renforts au chance à fond.” Aujourd’hui saire, il est aussi source de deaux en Coupe de France, Valenciennes (L1) - Lille (L1) 17 h La motivation lyonnaise détermination. “Bordeaux a Caen en L1 et Nicosie en mercato, Bordeaux (Europort) est intacte malgré le froid et capitalisé durant le mercato Ligue des champions) de la est une équipe Chateauroux (L2) - Montpellier 19 h des conditions climatiques et reconstruit son côté droit meilleure des manières. difficile à prendre Ajaccio (Nat) - Drancy (CFA) 20 h 50 délicates. Mais grâce au sys- avec les arrivées d’Obraniak alexandre imbert Lyon (L1) - Bordeaux (L1) 20 h 50 tème de chauffage dont est et de Mariano, observe Garde. en ce moment.” à LYOn (France 3) munie la pelouse de Gerland Cette équipe semble retrourémi garde, coach de lyon

Bordeaux n’a peur de rien Miguel Danny

Le milieu de terrain international portugais du Zénith SaintPétersbourg, blessé à un genou, devrait être forfait pour l’Euro 2012. Une absence “d’environ huit mois”. Michaël Ciani motivé..

afp

Comme il en a pris l’habitude, Bordeaux vise la qualification en Coupe de France. Après avoir éliminé, à l’extérieur, Saint-Etienne en 32es de finale et Créteil-Lusitanos en 16es, à chaque fois après les tirs au but, les Girondins n’ont qu’une obsession : battre l’OL. Histoire de continuer l’aventure et de se rapprocher de la finale d’une compétition qui leur échappe depuis 1987. Mais aussi, de la gagner. Grâce à des résultats pro-

bants (invaincus en 2012 en Coupe et en Championnat), les Bordelais affirment haut et fort leurs ambitions. Pour preuve, la déclaration du défenseur Michaël Ciani : “Notre objectif, c’est d’aller en finale. Étant donné que nous

“C’est un gros match face à Lyon, avec un gros enjeu. On va à Gerland pour les battre.” grégory sertic, milieu girondin

sommes éliminés en Coupe de la Ligue et qu’il va être dur de gagner le Championnat, c’est très important.” Mais à la question de savoir si l’unique satisfaction de rejoindre l’enceinte dionysienne est prioritaire, le défenseur central aquitain tranche, ferme. “Aller en finale, seulement ? Non, il faut la remporter !” L’appétit de joueurs bordelais croît au fil des prestations encourageantes, et des tours passés. Même quand

on joue, chez lui, un Lyon plutôt en forme. “Pour un footballeur, il n’y a pas mieux, explique le milieu Grégory Sertic. C’est un gros match, et on y va pour les battre, sans avoir peur et sans se poser de questions.” Les Girondins, qui se construisent tant un mental qu’un fond de jeu prometteur, croient légitimement en leurs chances. Face à Lyon, ce pourrait être leur meilleure stratégie. laurent brun, à bordeaux


sport

www.metrofrance.com

meRCRedi 8 févRieR 2012

27

Rugby - Tournoi des VI Nations afp

Dimitri Szarzewski : “Je n’ai jamais lâché” Face aux Irlandais, samedi, le talonneur sera titulaire en bleu comme l’a annoncé Philippe Saint-André hier Une première depuis le 24 septembre Pour ce match important face à l’Irlande, vous avez été préféré à l’habituel titulaire, William Servat. Vous ditesvous qu’il s’agit du début de la fin de votre rôle de doublure ?

Le joueur du Stade français veut s’installer en bleu.

Télex

Oui. Mais bon, il ne s’agit que d’un match. C’est sûr que quand on a une opportunité, il faut savoir la saisir. Là, j’ai la chance de pouvoir commencer, et c’est une sorte de récompense de l’investissement que je mets tous les jours. Mais ce n’est pas une fin en soi. J’espère que ça ne s’arrêtera pas là. Maintenant, il va falloir rendre la confiance que me font les entraîneurs. Sans m’imposer trop de pression. Ces derniers temps, j’ai souvent été remplaçant et peut-

Cyclisme

Rugby. Dan Parks, l’ouvreur de l’Ecosse, a annoncé hier qu’il prenait sa retraite internationale. A 33 ans, il a donc honoré sa 67e et dernière sélection dimanche contre l'Angleterre (6-13).

Contador contre-attaque

Rugby. Le match entre la France et l’Italie, comptant pour la première journée du Tournoi des VI Nations des moins de 20 ans, se jouera le 18 février prochain à Bourgoin.

“Je vais lutter jusqu’au bout pour démontrer mon innocence.” L’œil noir, Alberto Contador s’est exprimé hier pour la première fois au lendemain de sa condamnation. Avec vigueur. Suspendu deux ans par le tribunal arbitral du sport (TAS), à la suite d’un contrôle positif au clenbutérol lors du Tour de France 2010, il est arrivé sous les applaudissements dans la salle de presse aménagée dans un grand hôtel de Madrid. Le soutien sur le Web et de la part du monde du sport ibérique s’est fait indéfectible. Déchu notamment de son titre sur la Grande Boucle 2010 et sur le Giro 2011, l’actuel leader de la Saxo Bank, qui hier s’affichait à côté de son directeur d’équipe Bjarne Riis, s’est dit “en désaccord avec la décision du tribunal”. A 29 ans, le Pisto-

Jeux olympiques. La Russie a promis des primes allant jusqu’à 100 000 euros aux athlètes qui remporteraient des médailles aux JO d’été à Londres, rapportent des médias russes. Boxe. Faute d’avoir trouvé un accord avec Floyd Mayweather, le Philippin Manny Pacquiao, champion du monde des mi-légers, défendra son titre contre Timothy Bradley, le 9 juin à Las Vegas. Boxe. Le rugbyman All Black Sonny Bill Williams disputera aujourd’hui à Hamilton son cinquième combat professionnel, avec en jeu le titre de champion de Nouvelle-Zélande, catégorie poids lourds, face à Clarence Tillman.

“Celui qui lit la résolution voit clairement que je ne me suis pas dopé.”

Alberto ContAdor, hier à mAdrid

getty

Alberto Contador.

lero ne désarme pas : “Celui qui lit la résolution voit clairement que je ne me suis pas dopé. Je vais continuer à courir, de façon propre, comme je l’ai toujours fait et cette épreuve va me rendre encore plus fort “ En attendant, c’est son peloton d’avocats que l’Espagnol envoie à l’attaque de la décision rendue par le TAS. Le Madrilène est reparti comme il était venu : sous les applaudissements de ses compatriotes qui pourront l’encourager sur la Vuelta qui débute le 18 août, treize jours après la fin de sa suspension. e.b

être qu’entamer le match, cela pourrait me mettre un stress supplémentaire et je n’en ai pas envie. Vous êtes international depuis 2004, avec 57 sélections. Avez-vous douté, à un moment, de votre capacité à devenir le talonneur en chef du XV de France ?

Bien sûr, la remise en question est perpétuelle. Mais même si parfois j’ai douté, je n’ai jamais lâché le morceau.

carrière. Moi j’ai 29 ans, et à mon poste, la trentaine c’est la force de l’âge. Après, je ne me focalise pas là-dessus. D’autres joueurs peuvent se révéler. Mais je m’aperçois que c’est avec l’âge et l’expérience qu’on devient meilleur à ce poste. Votre dernière titularisation remonte au match de poule de Coupe du monde contre la Nouvelle-Zélande : quel souvenir en gardez-vous ?

Je m’étais mis énormément de pression négative parce que je savais que si je voulais faire quelque chose dans cette Coupe du C’est un de mes objectifs. monde, c’était sur cette renWilliam est plus proche de contre. J’avais envie de faire la fin que du début de sa un match exceptionnel, et

William Servat aura 34 ans demain (le 9 février) et parle évidemment de sa retraite internationale. Vous avez votre carte à jouer…

finalement, je suis passé à côté. J’étais déçu, je voulais faire plus, mais parfois quand on veut faire trop, on se mélange les pinceaux. Je veux me servir des erreurs du passé pour ne pas les renouveler. reCueillis pAr emmAnuel bousquet le XV de départ face à l’irlande : Médard - Clerc, Rougerie, Fofana, Malzieu (o) Trinh-Duc, (m) Yachvili Harinordoquy, Picamoles, (cap.) Dusautoir - Maestri, Papé - Mas, Szarzewski, Poux. remplaçants : Servat, Debaty, Nallet, Bonnaire, Parra, Beauxis, Mermoz. 23e homme : Attoub.


20120208_fr_provence  

Letraité,quiacréél’Union européenneetlamonnaie unique,aétésignéen1992 pardouzepays Aujourd’hui élargieàvingt-septmembres, l’Europeestaffaibl...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you