Issuu on Google+

afp

rugby

Foot

Marseille et FoFana, lyon se le pari gagnant neutralisent de saint-andré {page 18}

{p 19}

Le Marseillais Brandao.

côte d’azur

lundi 6 février 2012 n°1528 www.metrofrance.com Min -1° Max 7°

Wesley Fofana sipa

Interview

universal jazz

Classes moyennes, élisez-moi !

ne jetez pas ce journaL sur La voie puBLique : offrez-Le à votre voisin !

Metro est iMpriMé sur du papier 100% recycLé.

El

ys

Paul McCartney, docteur pop et mister jazz L’ancien Beatle sort un album de reprises des années 1930. {page 10}

ée 2 012

Cette catégorie est plus que jamais courtisée par les candidats à la présidentielle Selon notre baromètre réalisé par OpinionWay, 34 % des Français estiment que François Hollande est celui qui défend le mieux les intérêts des classes moyennes {page 2}

Civilisations : Guéant persiste et signe Malgré la polémique, le ministre de l’Intérieur a maintenu hier son jugement sur l’inégalité des civilisations {page 4}

Russie : les anti-Poutine haussent le ton

L’opposition au Premier ministre Vladimir Poutine a rassemblé des dizaines de milliers de manifestants à Moscou ce week-end {page 6}


événement

Hollande, 1 de la classe moyenne er

l’actu

Pour 34 % des Français, le candidat PS est celui qui défend le mieux les classes moyennes Cette catégorie s’affirme comme le cœur de cible de la présidentielle

Qui empochera le “pactole” des classes moyennes ? A soixante-seize jours de la présidentielle, les responsables de gauche comme de droite ne cessent de faire les yeux doux à cette catégorie de la population, qui peut

El

ys

Le chiffre

70

C’est, en milliards d’euros, le déficit du commerce extérieur de la France en 2011. Il s’agit d’un record absolu que devrait annoncer demain le gouvernement. En 2010, le déficit avait été de 51,455 milliards d’euros.

Il l’a dit ALIX wILLIAM/SIPA

“Le sujet principal pour madame Royal, c’est de savoir de quelle couleur elle va repeindre le bureau du président de l’Assemblée nationale. C’est d’une indécence sans nom !” XaVier BerTranD, MinisTre Du TraVail, reProchanT hier au Ps De croire la VicToire à la PrésiDenTielle acquise.

Sur le Web • un collectionneur clandestin de serpents, trahi par son témoignage TV. metrofrance.com/serpent • Présidentielle : Bayrou, grand défenseur de l’Education ? metrofrance.com/bayrou • au Brésil, l’armée en renfort pour rétablir la sécurité en période de grève des policiers. metrofrance.com/bresil

ée 2 012

Qui sont-elles ? Les classes moyennes, auxquelles deux tiers des Français disent appartenir, sont une notion aux contours flous : les politiques ont souvent une définition large, incluant tous ceux qui ne sont ni exclus, ni très riches. Mais les “professions intermédiaires” telles que définies par l'Insee (enseignants, techniciens...), souvent désignées comme classes moyennes, ne représentent que 25 % des Français. L'Observatoire des inégalités les évalue tout de même à 50 % de la population, leurs revenus allant de 1 163 euros pour une personne seule à 5 174 euros pour un couple avec deux enfants.

englober jusqu’à deux tiers Questions d’actu des Français, selon les définiParmi les personnalités suivantes, laquelle, selon vous, défend le tions (voir ci-contre). Selon vous, laquelle de ces mieux les intérêts des classes “Classes moyennes, vous catégories doit être la priorité moyennes ? n’avez rien reçu depuis cinq du prochain président de la ans”, lance François HolRépublique ? lande. “Les socialistes vont 34 % FraNçois hoLLaNde 31 % vous matraquer”, prévient 15 % Les catégories Les excLus l’UMP. Mais c’est bien le canpopuLaires 21 % didat PS qui sort vainqueur FraNçois bayrou de ce grand jeu de séduction : pour 34 % des Français 16 % interrogés pour Metro par NicoLas sarkozy OpinionWay, il est celui qui défend le mieux les intérêts 13 % des classes moyennes. “Son MariNe Le peN discours, affirmant qu’il va faire payer les riches tout en 10 % fustigeant les cadeaux que JeaN-Luc MéLeNchoN leur a faits Nicolas Sarkozy, 31 % 2% est porteur dans l’opinion, 34 % Les cLasses Ne se Ne se proNoNceNt pas analyse Bruno Jeanbart, MoyeNNes proNoNceNt pas d’OpinionWay. Il bénéficie en outre d’une exclusivité à gauche, Jean-Luc Mélenchon le plus voté pour le candidat toutes les attentions : 52 % que l’ascenseur social est étant très axé sur les catégo- du MoDem en 2007, à hau- des personnes interrogées bloqué.” Selon le sondeur, ries populaires.” teur d’environ 25 %”, rap- jugent que le prochain prési- cette majorité montre aussi pelle Elisabeth Dupoirier, dent devra avant tout s’occu- que “beaucoup de personnes Un électorat déterminant auteure d’une enquête sur le per d’elle, contre 31 % pour se reconnaissent dans cette Derrière, François Bayrou sujet. La politologue pré- les catégories populaires et catégorie, même si leurs restire son épingle du jeu, 21 % vient : “Pour gagner une 15 % pour les exclus. “Cette sources ne correspondent des personnes interrogées le élection, personne ne peut forte proportion donnant la pas au niveau de revenu médésignant, devant Nicolas se passer du vote de ces insti- priorité aux classes dian de 2 300 euros par méSarkozy (16 %), Marine Le tuteurs, infirmières ou moyennes montre qu’elles nage”. De quoi attirer toutes Pen (13 %) et Jean-Luc Mélen- agents de maîtrise qui repré- sont devenues un enjeu sym- les convoitises politiques. chon (10 %). “Les classes sentent 20 % de l’électorat.” bolique fort, relève Bruno Gilles Daniel moyennes, plutôt à gauche, Cette catégorie fait d’ail- Jeanbart : de nombreux www.METROFRANCE.COM sont le segment social qui a leurs décidément l’objet de Français ont le sentiment

“C’est plus que jamais un électorat décisif” ANDERSEN ULF/SIPA

L’économiste Eric Maurin est le coauteur du livre Les Nouvelles Classes moyennes (Seuil). Pourquoi les classes moyennes sont-elles tant courtisées par les responsables politiques ?

C’est un électorat qui a toujours été convoité parce qu’il est attentif au débat politique, et donc mobilisable. Mais il est plus que jamais “dragué” aujourd’hui car il est numériquement de plus en plus important, et aussi de plus en plus central. Il y a quarante ou cinquante ans, ce sont des gens haut placés dans la distribution des ressources qui ap-

Eric Maurin.

partenaient à ce qu’on appelle les classes moyennes, car il y avait énormément de classes populaires. Le nombre d’ouvriers ou de paysans ayant beaucoup dé-

cliné, les classes moyennes, qui représentent environ 30 % de la population active, se retrouvent désormais au centre de gravité de la société. Petits patrons, techniciens, artisans, commerçants, cadres de catégorie B de la fonction publique... Ce sont eux qui font ou défont les majorités : c’est plus que jamais un électorat décisif.

sées au chômage que les classes populaires, elles votent très peu pour l’extrême droite. Cela dit, divers indices montrent que depuis dix ou quinze ans, elles sont de plus en plus défiantes vis-à-vis des responsables politiques et des institutions. En 1992, le oui au référendum de Maastricht est en partie passé de justesse grâce au vote majoritaire Pour qui votent ces classes des classes moyennes, surmoyennes ? tout du secteur public. En Elles ont un ancrage tra- 2005, c’est l’inverse qui ditionnel à gauche, mais Ni- s’est produit. colas Sarkozy et François “Les classes Bayrou avaient réussi à en moyennes sont des capter une part assez inédite en 2007. Beaucoup plus classes inquiètes.” diplômées et moins expo- éric Maurin

A quels thèmes sont-elles sensibles ?

Il n’y a rien de fixé a priori. Mais les classes moyennes sont très sensibles aux discours de protection : ce sont des classes inquiètes. S’y trouvent des gens qui ont acquis un certain statut, mais celui-ci est récent, et donc fragile. Tous les indices d’anxiété, de préoccupation, exacerbés par la crise, sont au maximum chez eux, alors que les classes populaires sont davantage dans le ressentiment : pour elles, l’appauvrissement est réel. Elles n’en ont pas peur, elles le vivent. ProPos recueillis Par G.D.


0

www.metrofrance.com

lundi 6 février 2012

La cote de popularité des candidats à la présidentielle

48 %

48 %

+4

+2

François Hollande

François Bayrou

37 %

32 %

=

Eva Joly

Nicolas Sarlozy

Jean-Luc Mélenchon

-2

=

+1

27 %

29 %

29 %

-1

Dominique de Villepin

Marine Le Pen

Très légère hausse pour Sarkozy sipa

Ce n’est qu’un point mais il compte beaucoup pour Nicolas Sarkozy. Au lendemain de son intervention télévisée, le chef de l’Etat voit sa cote de popularité remonter très légèrement, selon notre baromètre OpinionWay : plus un point en février, à 32 % de satisfaits. Après deux mois de baisse, d’au-

sipa

cuns diront que c’est maigre pour se rassurer. Nicolas Sarkozy poursuit néanmoins la reconquête de son électorat : il séduit 77 % des sympathisants UMP (+ 2), contre 62 % en avril. François Hollande apparaît comme le grand vainqueur de ce baromètre. Après son discours du Bour-

sipa

get et la présentation de son programme, le socialiste a gagné en crédibilité. Il progresse de quatre points, à 48 % de bonnes opinions, enrayant ainsi sa baisse depuis sa désignation à la primaire. François Bayrou, lui aussi à 48 % (+ 2), reste en embuscade. En progression continue, le centriste a tou-

sipa

tefois du chemin à parcourir s’il veut revenir à son niveau postprésidentielle de 2007 : 57 % de bonnes opinions en juillet cette année-là. Les autres candidats peinent à s’imposer. Mis à part Jean-Luc Mélenchon, stable à 37 % de satisfaits, et Eva Joly, qui stagne à 29 % de jugements positifs, tous

sipa

sipa

sont à la baisse : Dominique de Villepin (29 %, - 2), Marine Le Pen (27 %, - 1), Nathalie Arthaud (24 %, - 2), Hervé Morin (20 %, - 2), Christine Boutin (18 %, - 3) et Nicolas Dupont-Aignan (17 %, - 1). Seul Philippe Poutou (NPA) progresse (+ 2). Mais il ferme la marche avec 16 % de satisfaits. G.D

sipa

MÉTHODOLOGIE

Etude réalisée par téléphone entre le 27 janvier et le 1er février 2012 auprès d’un échantillon de 1 005 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. L’échantillon a été constitué selon la méthode des quotas et interrogé par téléphone.


0

Froid : EDF dit pouvoir faire face énergie. Le producteur français d’électricité EDF s’attend à un “niveau de consommation historique ce soir”, selon son PDG, Henri Proglio, interrogé par Le Journal du dimanche. Ce dernier affirme qu’EDF y fera face “sans problème”. Il juge “peu probable” un “scénario noir” dans lequel “le réseau allemand rencontrerait des difficulté et nous solliciterait trop”. La vague de froid devrait durer au moins jusqu’à mercredi. Elle a fait quatre morts en France, dont un SDF samedi. 43 départements étaient encore en vigilance orange hier soir.

Un ancien conseiller de Sarkozy jugé justice. Thierry Gaubert, ancien collaborateur de afp Nicolas Sarkozy, comparaît à partir d’aujourd’hui à Nanterre dans une affaire de détournement de fonds issus du 1 % logement. Cet homme d’affaires de 60 ans est soupçonnné d’avoir profité d’une structure destinée à collecter la contribution des entreprises pour le logement à des fins personnelles. Thierry Gaubert, qui avait conseillé Nicolas Sarkozy de 1993 à 1995, est par ailleurs mis en examen dans l’enquête sur le volet financier de l’attentat de Karachi.

A suivre auJourd’hui, L’invité de JuLien arnaud à 7 h 45 est Pierre moscovici, directeur de camPaGne de François hoLLande

Télex Transports Le trafic aérien risque d’être perturbé à partir d’aujourd’hui et jusqu’à jeudi en raison d’un appel à la grève. Plusieurs organisations syndicales du secteur s’opposent à la mise en place d’un “service minimum”. La direction d’Air France a affirmé hier pouvoir assurer de 80 à 85 % des vols. Euro Un peu plus de sept Français sur dix (72 %) souhaitent conserver l’euro, selon un sondage CSA pour “Capital” et M6, qui a été

France

www.metrofrance.com LundI 6 févrIEr 2012

Malaise autour des “civilisations” La polémique en�e après des propos de Claude Guéant sur l’inégale “valeur” des civilisations L’opposition s’indigne, mais le ministre de l’Intérieur persiste et signe Non, rien de rien, Claude Guéant ne regrette rien... Empêtré depuis samedi dans une polémique médiatique, le ministre de l’Intérieur n’en démord pas. Interrogé hier sur RTL à propos de ses déclarations tenues samedi – dans lesquelles il estimait que “toutes les civilisations ne se valent pas” –, Claude Guéant a maintenu le cap. “Cela veut dire très clairement que, pour nous, tout ne se vaut pas. Pour la gauche, apparemment, si j’en juge par les réactions que j’ai entendues ce matin, tout se vaut”, a-t-il estimé. Invité à s’exprimer samedi à l’Assemblée nationale devant des étudiants du syndicat UNI (proche de la droite, ndlr), le locataire de la Place Beauvau avait justifié ainsi l’inégalité des civilisations : “Celles qui défendent la liberté, l’égalité et la fraternité nous paraissent supérieures à celles qui acceptent la tyrannie, la minorité des femmes, la haine sociale ou ethnique.” “Dérapage contrôlé” Des prises de positions qui ont suscité de vives réactions au sein de l’opposition. Si Cécile Duflot a ironisé sur “un retour en arrière de trois siècles”, Ségolène Royal a estimé hier que Claude Guéant avait fait “un dérapage contrôlé et parfaitement volontaire, qui porte atteinte à l’image de la rendu public hier soir durant la diffusion de l’émission, en présence de Marine Le Pen qui prône un retour aux “monnaies nationales”. Karachi L’homme d’affaires franco-libanais Ziad Takieddine, mis en examen dans le volet financier de l’affaire, a démenti hier avoir signé un contrat lié à la vente de sous-marins avec le Pakistan en 1994. Samedi, une source proche du dossier avait affirmé qu’une nouvelle expertise graphologique attestait le rôle de l’intermédiaire.

afp

“Tout ça, c’est du baratin pour porter une espèce de détestation des musulmans.” Le candidat du Front de Gauche, Jean-Luc méLenchon, hier

France”. De son côté, le député socialiste Jean-Christophe Cambadélis a jugé qu’il s’agissait “de stigmatiser, sous le vocable ‘civilisation’, l’islam censé être inférieur...”. Du côté du gouvernement, plusieurs personnalités sont venues au secours du premier flic de France. Alors que le ministre de l’Economie, François Baroin, a assuré que Claude Guéant était un “profond républicain”, le ministre de la Défense, Gérard Longuet, a souligné que la phrase incriminée “était intéressante dans son contexte”. “Tout ne s’équivaut pas, je crois que le respect de la personne, le respect de la femme sont des devoirs absolus. Or, il y a des sociétés qui ne les respectent pas. Il faut le savoir, il faut le dire”, a-t-il ajouté. Seul manquait hier le soutien de Nadine Morano. D’ordinaire très réactive sur la Toile, la secrétaire d’Etat à la Formation professionnelle n’avait pas encore réagi hier soir. adrien cadoreL

www.METROfRaNCE.COM

Le ministre de l’Intérieur s’en est pris hier à la gauche pour laquelle “tout se vaut”.

Le microcrédit poursuit sa croissance “Petites gens”, endettezvous ! Grâce au microcrédit, ceux qui n’avaient pas les moyens d’emprunter pour créer leur structure ou leur entreprise peuvent le faire. Cette “invention” a permis au “banquier des pauvres”, le Bangladais Muhammad Yunus, d’obtenir le prix Nobel de la paix en 2006. Fondée en 1977, la Grameen Bank est destinée à prêter des microsommes d’argent exclusivement à des femmes – parce qu’elles

sont plus fiables dans Comment ça marche les remboursements, dixit son fondateur. Depuis, le concept a essaimé. L’Adie assure 98 % des Le microcrédit a aumicrocrédits en France. jourd’hui droit à sa semaine Les prêts sont d’un montant en France, qui fête cette maximal de 10 000 euros. année sa 8e édition sous le Pas de prêt plus de trois parrainage de l’Adie (Assoans de suite à la même perciation pour le droit à sonne. l’initiative économique), Permet la création de très pionnière en Europe. Elle petites entreprises (TPE) quel aide les exclus du marché que soit le secteur d’activité. du travail et du système bancaire à créer leur entre- cordé des prêts à plus de prise. En 2011, l’Adie a ac- 14 000 personnes (+ 10 % en

un an) et a permis de franchir symboliquement le seuil du 100 000e microcrédit accordé. Très critiqué sur ses finalités et ses conséquences sociales – “capitalisme pour tous”, appauvrissement potentiel d’une population qui n’a jamais connu l’endettement, etc. –, le microcrédit a permis en 2011, via la semaine dédiée, d’identifier 7 000 candidats potentiels à l’obtention de cette aide. Jérôme GuiLLas


0

monde

www.metrofrance.com LUndi 6 févRiER 2012

Les anti-Poutine ne lâchent rien

AFp

L’opposition au Premier ministre et candidat à la présidentielle russe est à nouveau descendue dans la rue Elle promet de multiplier les actions

Samedi, dans les rues de Moscou.

Les opposants russes ont réaffirmé leur envie de changement et de réformes. Ces anti-Poutine sont redescendus dans les rues de Moscou samedi, malgré le froid, pour exprimer leur mécontentement. Bien qu’il soit toujours le grand favori de l’élection présidentielle, l’ancien président voit sa cote de popularité subir une forte baisse depuis les législatives du 4 décembre, jugées frauduleuses par l’opposition. Poutine doit affronter le plus grand mouvement de contestation depuis son arrivée au pouvoir, en 2000. Encadrés de près par les forces de l’ordre, ils étaient 120 000, selon les organisateurs – 36 000 selon la

police – à réclamer la démission du Premier ministre et la tenue “d’élections honnêtes”, scandant avec humour : “Nous n’aurons pas froid, nous ne tomberons pas malades.”

“Les manifestations ne s’essouflent pas, les opposants ont montré qu’ils ont de la réserve.”

Pressions sur les enseignants Pour Iouli Nisnevitch, professeur de science politique à l’Ecole supérieure d’économie de Moscou, il s’agit d’une avancée de l’opposition : “Les gens ont montré qu’ils s’étaient émancipés, qu’on ne pouvait pas les faire revenir en arrière. Mais cette énergie n’est pas encore suffisante pour balayer le régime.” Au même moment, à Moscou, 140 000 personnes défilaient en soutien au ré-

de scIeNce polItIque à Moscou

IoulI NIsNevItch, professeur

gime. Là, pas de bataille de chiffres entre la police et les organisateurs. Mais des fonctionnaires, des enseignants et des employés des hôpitaux auraient été forcés à participer à la manifestation, sous peine de sanctions. Vladimir Poutine a reconnu des pressions, bien qu’il ne s’agisse d’après lui que de “faits isolés”. Par ailleurs, les chaînes de télévision pu-

Le cas syrien divise le monde L’Occident et le monde arabe face à la Russie et à la Chine. C’est une alliance et une opposition que n’avait pas envisagé Samuel Huntington dans sa théorie du “choc des civilisations”, découpant le monde en six ou sept grandes rivalités. Le Conseil de sécurité de l’ONU est aujourd’hui dans l’impasse après le veto sinorusse, samedi, contre une résolution condamnant la répression en Syrie. Ce soutien de facto à un régime qui serait responsable de la mort de 6 000 personnes, depuis le début de la révolte populaire, a provoqué la colère des Occidentaux, de la Ligue arabe et de l’opposition syrienne à Bachar al-Assad. Moscou a néanmoins confirmé que son ministre des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, se rendrait demain en Syrie pour des échanges sur les “réformes démocratiques indispensables”.

“La Russie, pour des raisons à peu près inavouables, bloque tout.”

le MINIstre fraNçaIs de la

défeNse, gérard loNguet, hIer

pour la deuxième fois depuis octobre la mise en place de sanctions. Le Conseil national syrien (CNS), regroupant les forces d’opposition, a dénoncé “un permis de tuer” et a appelé les pays arabes et “amis” à mettre en œuvre des sanctions économiques et diplomatiques. Paris, de son côté, a dénoncé l’attitude de Moscou. “Nous, Européens, avons le devoir de montrer que nous n’accepterons jamais ce régime”, a déclaré Gérard Longuet, le ministre français de la Défense. Hier, les violences ont coûté la vie à 56 personnes. La veille, un bombardement dans le fief de la réUn “permis de tuer” bellion, Homs, avait tué Liés à Damas par des ac- plus de 230 personnes, secords commerciaux, no- lon l’Observatoire syrien tamment militaires, la des droits de l’homme. Russie et la Chine bloquent alaIN Kuras-arMaNd

bliques évoquaient principalement le mouvement pro-Poutine. Les opposants au Premier ministre comptent multiplier les mobilisations dans les prochains mois. Une action pourrait avoir lieu le 26 février, une semaine avant le scrutin présidentiel, probablement sous la forme d’une mobilisation éclair. L’ancien député Vladimir Ryjkov, qui a manifesté samedi, a annoncé que “le plus grand rassemblement ser[ait] une semaine après les élections, car le nombre de fraudes lors de la présidentielle va être énorme”. agathe Muller

www.METROFRANCE.COM

Télex Royaume-Uni La reine Elisabeth II fête aujourd’hui les 60 ans de son accession au trône. Si elle n’a pas souhaité de cérémonie particulière pour cette journée, les célébrations du jubilé doivent aller crescendo pendant cinq mois. Etats-Unis Mitt Romney s’affirme de plus en plus comme le favori des républicains pour l’élection présidentielle américaine de novembre, après avoir largement remporté samedi la primaire du Nevada (ouest) avec 48 % des suffrages, devant Newt Gingrich (23 %). Sénégal La campagne pour la présidentielle du 26 février a officiellement débuté hier. L’opposition a affiché sa détermination à obtenir le retrait de la candidature du président sortant, Abdoulaye Wade, au cours d’un meeting commun. Libye Le premier procès des partisans de l’ancien régime de Kadhafi s’est ouvert hier devant un tribunal militaire à Benghazi. Il jugera 41 personnes accusées d’avoir comploté contre la révolution libyenne. Un procès qui se tient alors que les suspicions de torture sur les prisonniers se multiplient.


0

régions

www.metrofrance.com Lundi 6 février 2012

Côte d’Azur Tunnel de la Victorine : Escota paiera si…

travaux. Nouveau rebondissement dans l’affaire du tunnel de la Victorine à Nice. Vendredi, PhilippeEmmanuel Daussy, le PDG d’Escota, a annoncé qu’il n’était pas contre l’idée de s’associer à la Métropole Nice Côte d’Azur pour financer le tunnel. Mais il y a une condition sine qua non : que l’ouvrage soit raccordé à l’A8. “C’est ce qui a coincé avec le Conseil d’Etat” a déclaré P-E Daussy. Pour l’heure pas de négociations ni de discussions, juste une idée qu’a émise Escota de “reprendre le projet dans son ensemble” : la ville financerait le tunnel et Escota la jonction de 1,5 km pour le relier à l’autoroute par l’échangeur Nice Promenade-des-Anglais, pour un budget de 100 millions d’euros chacun. “On s’intéressera à la concertation en mars et on fera une proposition.” A-s P.

A8 : la reconquête de l’ouest de Nice

Une nouvelle sortie vers la route de Grenoble, l’entrée Nice-Promenade “par la droite”, le virage du Cadam moins serré… L’autoroute va être métamorphosée pour fluidifier le trafic Trente-trois mois de travaux et 50 millions d’euros investis par Escota pour réaménager complètement, d’ici à trois ans, le nœud routier de Nice Ouest. Ces travaux attendus de longue date, “d’une complexité rare” selon la société d’autoroute, seront soumis à une enquête publique du 11 avril au 12 mai. Voici les quatre points principaux de ce vaste projet. • La Fin de L’exception de L’entrée par La gauche

L’accès à l’A8 direction Cannes ne se fera plus par la gauche, avec toutes les difficultés qu’elle implique pour intégrer la circulation, mais

DR

par la droite, comme c’est la norme. • une sortie sur La route de grenobLe

La bretelle de sortie n° 50 Promenade-des-Anglais, sera dédoublée, avec la création d’une nouvelle voie qui débouchera directement sur la route de Grenoble. Pour ce faire, un toboggan sera aménagé sur le boulevard Pompidou, en dessous duquel passera la nouvelle sortie de l’A8.

Les changements en image.

• un nouveau giratoire pour nice-saint-augustin

Cadam, sera équipé d’un nouveau rond-point. Il perLe “diffuseur” n° 51, qui des- mettra aux automobilistes sert l’aéroport, le MIN et le en provenance des RD 6222

Nord

Un homme retouvé mort sur une berge Fait divers. Le mystère

plane sur Armentières. Hier matin, aux alentours de 9 h30, une promeneuse a découvert sur les bords de la Lys le corps d’un homme décédé. La victime, âgée de 21 ans, était allongée face contre terre et était partiellement dévêtue. Arrivés sur place, les secours, malgré tous leurs efforts, n’ont pu que constater le déces du jeune homme.

PyrénéesAtlantiques

Un car scolaire fait une sortie de route

accident. Plus de peur que

de mal. Hier, un autobus transportant 27 enfants originaires de Challans, en Vendée, s’est déporté sur la chaussée avant de glisser sur une plaque de verglas à l’entrée du village d’Aubertin, dans les Pyrénées-Atlantiques. Six en-

aussi s’insérer en direction de Cannes en évitant le giratoire. • Le virage du cadam éLargi et pLus “doux”. Entre le viaduc du Var et la sortie Nice-Saint-Augustin, l’A8 va être élargie à deux fois trois voies et le virage, redessiné. L’actuel angle droit sera allongé pour limiter les risques d’accident, notamment pour les poids lourds. “On attendait ça depuis longtemps, témoigne Fabien, un usager quotidien. Avec les trois voies, il devrait et 99 d’entrer directement y avoir moins d’embouteilsur l’A8 en direction de Mo- lages.” naco. Grâce à une bretelle de A-s. P. et M. B. dérivation, ils pourront www.METROFRANCE.COM

fants, légèrement blessés, ont été transportés au CHU de Pau pour des radios de contrôle, puis six autres un peu plus tard, par précaution, qui se plaignaient de maux de ventre. Si tous ont été choqués par l’accident, aucun blessé grave n’est à déplorer. Une décision des services préfectoraux devait être prise pour savoir si un transport devait être organisé dans la soirée vers la Vendée.

AlpesMaritimes

Alerte rouge éléctrique

énergie. Pour la première

fois depuis le lancement du programme EcoWatt, les Alpes-Maritimes et le Var passent ce soir en alerte Rouge. “Il existe un risque de délestages plus importants, voire de blackout”, indique EcoWatt Paca. Entre 18 et 20 heures, il est conseillé de modérer sa consommation, en évitant par exemple de faire tourner le lave-linge, en éteignant la lumière dans les pièces inoccupées ou encore en baissant un peu son chauffage électrique.

9 000

C’est le nombre d’habitants qui ont été privés d’eau potable hier à Port-Saint-Louis-duRhône près de Marseille. Le froid a causé la rupture de la canalisation alimentant le château d’eau de cette commune.

Carcassonne

Jugé pour un double meurtre : il se dit innocent justice. Mohamed Chaïb

est jugé aux assises, lundi à Carcassonne, pour le meurtre de sa petite amie et du fils de cette dernière. L’accusé, âgé de 17 ans au moment des faits, nie sa participation. Ses défenseurs, Jean-Robert Phung et Eric Dupond-Moretti, entendent retourner le jury en faveur d’un “gamin qui, malgré des apparences contre lui, est innocent”. Selon eux, l’enquête aurait été “bâclée” et construite sur “une série d’hypothèses qui ne sont avérées ni testimonialement, ni policièrement, ni génétiquement”.


10

culture

2

“Je me sens toujours comme un môme”

la culture Le chiffre

1

C’est, en milliard de dollars, la somme que pourrait rapporter à Bono l’entrée en bourse de Facebook. Le chanteur de U2 avait acheté pour 90 millions de dollars d’actions du réseau social en 2009. Top/Flop

Chronicle

Ce film de super-héros tourné comme un documentaire a réalisé ce week-end le meilleur démarrage parmi les nouveautés aux EtatsUnis. Sortie en France : le 22 février.

www.metrofrance.com luNdI 6 févrIer 2012

Kisses on the bottom, album de reprises de titres jazzy des années 30, voit l’ancien Beatles Paul McCartney rendre hommage à son père, un pianiste amateur qui lui a inculqué l’amour de la musique Rencontre à Londres avec une légende vivante universal jazz

notre avis

A quand remonte l’idée de reprendre ces chansons que votre père jouait au piano quand vous étiez enfant ?

Un hommage à l’ancienne

A très longtemps, peu après les débuts des Beatles. Mais, à ce moment-là, il fallait toujours proposer de la nouveauté. Puis, en 1970, Ringo Starr, notre batteur, a sorti Sentimental Journey, dans lequel il revisitait des chansons de son passé. Et moi je revoyais notre famille chantant, au nouvel an, avec mon père au piano. J’adorais ces vieux standards qu’il m’apprenait ou que je découvrais à la BBC. Et ensuite ?

Des années plus tard, j’avais toujours ce rêve en tête, mais dès que je voulais m’y atteler, Robbie Williams ou Rod Stewart sortaient un disque du même genre et je ne voulais pas avoir l’air de prendre le train en marche. Du coup, j’ai opté pour des titres moins connus. Moi-même je ne connaissais pas “More I cannot wish you”, de Guys & Dolls.

“Quand j’ai connu John Lennon, on a réalisé sans honte que nous aimions ces vieux titres, qui nous ont servi de référence pour écrire les nôtres.” Paul mccartney

◼◼◼◼◻

Paul Mc Cartney nous livre sa version de douze pépites jazzy-swing peu connues. Quelle influence ont eu sur vous ces titres des années 1920 ou 1930 ?

Ces morceaux remontent à une ère prérock’n’roll, mais nous ont influencéd par leur structure. Cela nous a aidéd à mettre en forme nos premiers morceaux. Quand j’ai connu John Lennon, on a réalisé sans honte que nous aimions ces vieux titres, qui nous ont servi de référence pour écrire les nôtres. On combinait ce qui nous y plaisait avec le rock.

Vous trouviez alors Fred Astaire ou Cole Porter “vraiment cool”. Comment vous ont-ils influencé ? Vouliez-vous leur ressembler à l’époque ?

Oui ! Qui n’aurait pas aimé bouger comme Fred

dans les années 1950. Mais j’ai abandonné. (Rires.) C’était un personnage si élégant. Le style du disque lui doit beaucoup ainsi qu’à Gershwin… A propos, avezvous vu The Artist ? C’est un bon film, mais surtout il évoque une période bénie en termes de style, de musique, d’intelligence dans l’art. Avec la reine ou Michael Caine, vous êtes l’une des rares icônes britanniques vivantes. Comment le vivez-vous ?

C’est étrange car je me sens toujours comme un môme de Liverpool. Ma manière de réagir reste inspirée de la façon dont j’y ai grandi. C’est un sentiment étrange mais plaisant. Je suppose que, comme pour tous les boulots, j’ai voulu faire le

mien le mieux possible. Aussi, si tu fais partie de cette liste d’“icônes”, tu ne vas pas dire une fois au sommet : “Oh non, ce n’est pas cette personne que je voulais être.” Et si c’est ainsi que les gens te voient, autant l’accepter et les remercier. A l’époque des Beatles, vous disiez que le showbiz au-delà de 30 ans vous semblait pathétique...

Disons que c’est amusant comme la perception de l’âge évolue avec le temps. A 16-18 ans, nous pensions que 30 ans était un âge canonique et on se trouvait très cool à côté. Aujourd’hui, ça me paraît incroyablement jeune… En fait, je ne me voyais pas sur scène à un tel niveau à l’âge que j’ai. Mais

A l’aube de ses 70 ans, sir Paul revisite son enfance. Pour dresser son inventaire jazzy-swing, plutôt que des standards, il privilégie des titres, “Home” ou “It’s only a papermoon”, lui rappelant son père, James. Ce pianiste amateur, qui a eu Paul à 40 ans, lui a transmis son amour des musiques oldfashioned. Elles l’aideront à affronter la perte de sa maman à 14 ans. Entouré de Diana Krall et de son groupe aux Capitol Studios de LA Macca se régale sur ces douze joyaux oubliés, tel “Bye bye blackbird” (repris par Sinatra), et offre deux inédits. Et les solos sont signés Eric Clapton ou Stevie Wonder. G.B. D. le secret, c’est que ça ne m’a jamais lassé, et ça tient en forme. Et monter sur scène sous des ovations telles qu’en Amérique du Sud l’an passé m’amène à penser que j’aurai du mal à prendre ma retraite. Même si j’ai un peu plus de 30 ans ! ProPos recueillis Par Guillaume B. Decherf

Madonna veut redevenir la reine de la pop dr

Absente des bacs depuis 2008, Madonna ne lésine pas sur les moyens pour son retour à la musique.

Drake

Le rappeur canadien a des soucis avec son expetite amie, Erika Lee, qui lui réclame un pourcentage sur les ventes de l’album Take Care. La voix de la jeune femme figure sur le message d’un répondeur utilisé dans la chanson “Marvin’s room”.

Madonna, entourée de M.I.A. et Nicki Minaj dans son clip.

Côté showbiz La nuit dernière, elle était invitée à se produire lors de la mi-temps du Super Bowls. La finale du championnat de football américain est l’événement médiatique de l’année aux Etats-Unis. Il est régulièrement suivi par plus de cent millions de téléspectateurs. La star devait donc y inter-

préter “Give me all your lovin”, premier extrait de son album MDNA, qui doit sortir le 26 mars. La chanson a été très officiellement dévoilée vendredi dernier sur le YouTube de la chanteuse. Dans son nouveau clip, Madonna se retrouve entourée de footballeurs et de pom-pom girls, histoire de se mettre dans l’ambiance du mégashow sportif. Tournée à New York avec la complicité de la chanteuse M.I.A. et de la rappeuse Nicki Minaj, qui font un

featuring sur la chanson, la vidéo a été réalisée par le collectif français MegaForce. Côté musique Les fans étaient déjà au parfum, puisque le single avait fuité sur Internet en novembre. Depuis, les critiques circulent : chanson trop formatée, beaucoup trop fade pour du Madonna, pas de quoi faire trembler Lady Gaga qui l’a détrônée dans le cœur du grand public. metro


12

programmes

tF1

France 2

14.55 Téléfilm : Une vie en danger Suspense de Grant Harvey. 2009. USA. 16/9e. 110 mn. Avec Julie Benz. 16.35 Série : Les frères Scott 17.25 Téléréalité : Bienvenue chez nous 18.20 Jeu : Une famille en or 19.05 Jeu : Money Drop 20.00 Journal

16.15 Magazine

: Le jour où tout a basculé 17.10 Jeu : Seriez-vous un bon expert ? 17.55 Divertissement : On n’demande qu’à en rire 18.55 Jeu : N’oubliez pas les paroles Présentation : Nagui. 20.00 Journal 20.30 Jeu : Tirage du Loto

20.50 Série : Camping Paradis «La bonne aventure». Avec Laurent Ournac, Jennifer Lauret, Princess Erika, Barbara Probst, Thierry Heckendorn.

20.35 Série : Cold Case : affaires classées «Super skater». Avec Kathryn Morris, John Finn, Jeremy Ratchford, Thom Barry.

22.35 Série : Esprits criminels Avec Joe Mantegna. «Hansel et Gretel». Une petite fille est kidnappée dans une fête foraine après une seconde d’inattention de sa maman «Une affaire de famille». Des familles sont assassinées à leur domicile suivant le même mode opératoire - «Cruauté sans limite». Pour l’équipe du département des sciences, la disparition d’un policier infiltré dans la mafia serait l’œuvre d’un tueur en série. 1.05 Magazine : Au Field de la nuit Présentation : Michel Field. 2.15 Magazine : Sept à huit Présentation : Harry Roselmack. 3.55 Magazine : Reportages «À la poursuite des fugitifs... des agents très spéciaux». Présentation : Claire Chazal. 4.55 Musique : Musique 5.00 Documentaire : Très chasse, très pêche «Le lièvre à l’arc».

21.30 Série : Cold Case : affaires classées Avec Kathryn Morris, John Finn. «Berceau de cendres». Une femme, dont l’enfant est mort dans un incendie en 2005, prétend l’avoir aperçu, en vie, dans un parc. Le fait que cette personne soit toxicomane pousse les détectives à mettre en doute ses paroles - «Une course sans fin». Lilly Rush se penche sur un dossier classé sans suite en 1973, celui du meurtre jamais élucidé d’un jeune officier de police dans une cité. 22.55 Magazine : Mots croisés Présentation : Yves Calvi. 0.15 Journal : Journal de la nuit 0.35 Musique : Esa-Pekka Salonen, l’anti-maestro 1.30 Talk-show : Toute une histoire 2.30 Documentaire : Korczak Ziolkowski, l’histoire d’un rêve de famille

www.metrofrance.com lunDI 6 FévrIer 2012

France 3 16.40 Jeu 17.25 Jeu

: Slam : Des chiffres et des

lettres 18.05 Série : Ouifi «Ma vie de chien chez les Menorquy». 18.10 Jeu : Questions pour un champion 18.55 Journal : 19/20 20.00 Journal : Tout le sport 20.10 Feuilleton : Plus belle la vie

20.35 Mag. : Place publique «Les Français face à l’insécurité». Présentation : Patrick Poivre d’Arvor. Paroles de victimes. 22.40 Journal : Soir 3 23.10 Gala : Les Globes

de Cristal Présentation : Julien Lepers. Septième édition des Globes de Cristal qui mettent à l'honneur le cinéma, la musique, la littérature, le théâtre, la télévision, le spectacle, la mode et les expositions. 0.40 Documentaire : Le bonheur en suspens «Le bonheur en suspens» nous conduit des plus hautes vallées de l'Himalaya à l'implantation du bouddhisme dans le Morvan. C'est le récit de la création d'une communauté bouddhiste dans la petite commune de la Boulaye, de la construction du temple des Mille Bouddhas à la reconstruction d'un pavillon du Bhoutan, endormi sur les bords de la Saône. 1.30 Magazine : Chabada 2.25 Journal : Soir 3 2.50 Feuilleton : Plus belle la vie

canal+ 16.30 Film : Avant l’aube Thriller de R. Jacoulot. 2009. Fr. 104 mn. 18.20 Série : (c) 30 Rock 18.45 Information : (c) Le JT 19.10 Magazine : (c) Le grand journal 20.05 Divertissement : (c) Le petit journal 20.30 Magazine : (c) Le grand journal, la suite

20.55 Série : Camelot «La bataille du col de Bardon». Avec Jamie Campbell Bower, Eva Green, Joseph Fiennes, Claire Forlani. 21.45 Série

: Camelot «Adieux». Avec Jamie Campbell Bower, Eva Green. Alors qu’il défend ses positions, Arthur parvient à capturer l’un des éclaireurs d’Harwel et apprend que Morgane a orchestré ces attaques. 22.35 Documentaire : Washington-Paris, la diplomatie des banlieues 23.30 Magazine : L’œil de Links Présentation : Elliot Lepers. 0.00 Film : Halal police d’État Comédie de Rachid Dhibou. 2011. Fr. 98 mn. Avec Ramzy Bédia, Éric Judor. Un tueur en série sévit dans les épiceries de Barbès. Parmi les victimes, la femme d’un diplomate. 1.30 Film : Pieds nus sur les limaces Comédie dramatique de Fabienne Berthaud. 2009. Fr. 105 mn. Avec Diane Kruger, Ludivine Sagnier. Lily vit dans un univers fantaisiste.

France 5/arte 15.35 Série doc. : Miracle dans le désert 16.35 Documentaire : Les samouraïs noirs 17.30 Magazine : C à dire ?! Présentation : Axel de Tarlé. 17.45 Magazine : C dans l’air

arte

19.45 Information : Arte Journal 20.05 Magazine : 28 minutes

M6 15.45 Téléfilm : Mariages et coeurs brisés Comédie de Gregory C. Haynes. 2000. USA. 96 mn. Avec Adam Trese, Mia Kirshner, Radha Mitchell. 17.40 Divertissement : Un dîner presque parfait 18.45 Magazine : 100 % mag 19.45 Information : Le 19 45 20.05 Série : Scènes de ménages

20.50 Téléréalité : Top chef Présentation : Stéphane Rotenberg. Cette seconde émission s’annonce riche en émotion et en surprises.

20.35 Film : Vivement dimanche ! Comédie de François Truffaut. 1983. Fr. NB. 1h51. Avec Fanny Ardant, Jean-Louis Trintignant. 22.25 Film

: Tirez sur le pianiste Policier de François Truffaut. 1959. Fr. NB. 90 mn. Avec Charles Aznavour. Après avoir accidentellement tué son patron, le pianiste d’un bar se réfugie, avec une femme, dans le chalet de son frère, lui-même poursuivi par deux gangsters. 23.45 Documentaire : La fin du projet Neubacher Confronté au passé nazi de ses proches, Marcus J. Carney a construit un film personnel qui interroge de façon radicale les méandres des relations familiales. Incité à se pencher sur l'histoire de sa famille, le réalisateur austroaméricain Marcus J. Carney s'est trouvé confronté au passé nazi de la branche maternelle. 1.00 Magazine : Metropolis 1.55 Documentaire : Carmina Burana 2.50 Documentaire : StyleNite Berlin

23.40 Divertissement

: Un dîner presque parfait «Spécial « experts » 2». «Un dîner presque parfait» place très haut son niveau d'exigence et va permettre à cinq surdoués de la cuisine - Claudia, Novei, Sophie, Anne-Sophie et Ruben - de s'affronter. Ils se connaissent par blog interposé mais pour la première fois, ils ont décidé de s'affronter et c'est «Un dîner presque parfait» qu'ils ont choisi comme terrain de jeu. Sans retenue, les cuisiniers blogueurs ont décidé de mettre sur table tous leurs atouts. Passionnés, audacieux, ils font preuve d'une créativité digne des plus grands avec un seul et même objectif : montrer leurs talents et étonner leurs invités. Mais attention, à un tel niveau d'exigence, chacun se révèlera aussi un juge impitoyable ! 2.55 Magazine : Les nuits de M6

LA SÉLECTION DE LA TNT tMc 18.05 Série : Monk Avec Tony 20.45 Film : L’effaceur Policier

Shalhoub. de Chuck Russell. 1996. USA. 115 mn. Avec James Caan, Arnold Schwarzenegger (photo), Vanessa Williams. 22.45 Film : Terminator Science-fiction de James Cameron. 1984. USA. 103 mn. Avec Arnold Schwarzenegger, Michael Biehn, Linda Hamilton. 0.40 Téléfilm : Direct Action Action de Sidney J. Furie. 2004. USA. 92 mn. Avec Dolph Lundgren.

W9 16.30 Divertissement : Génération Top 50 17.15 Série : 90210 Beverly Hills, nouvelle

génération Avec Shenae Grimes, Tristan Wilds. 19.40 Série : Les Simpson 20.50 Film : Wanted : choisis ton destin Action de Timur Bekmambetov. 2008. USA. VM. 110 mn. Avec James McAvoy, Angelina Jolie (photo). 22.40 Documentaire : Star Wars, l’empire des rêves

nt1 20.45 Magazine

: Tous différents Au sommaire notamment : «Jumeaux, triplés : notre vie ne ressemble à aucune autre !» - «Petit, romantique et drôle : je cherche l’amour !». Présentation : Émilie Mazoyer (photo). 1.40 Divertissement : En mode Gossip

France 4 18.50 Série : J.A.G Avec David James Elliott. 20.20 Série : Samantha oups ! 20.35 Documentaire : Douaniers : au cœur de

tous les trafics (photo). 22.35 Documentaire : Chasseurs de narcotrafiquants 0.05 Documentaire : Enquête sur les nouvelles drogues 1.00 Magazine : Monte le son !

Direct 8 17.00 Série : Beverly Hills, 90210 18.45 Magazine : Morandini ! 20.00 Divertissement : Very Bad Blagues 20.40 Magazine : Quartier général «Les héros

de l’hôpital Necker : ils se battent pour sauver des enfants» (photo) - «Les infirmières, héroïnes du quotidien...» - «Dans les coulisses des urgences vétérinaires». Présentation : A. de Malleray.

nrJ12 18.45 Série : Stargate SG-1 20.35 Film : Fast and Furious

Policier de Rob Cohen. 2001. All/USA. 107 mn. Avec Vin Diesel, Paul Walker (photo), Michelle Rodriguez. 22.40 Film : Kill Bill : Volume 2 Action de Quentin Tarantino. 2004. USA. 135 mn.

GULLi 19.00 Jeu : In ze boîte 19.35 Série : Dr Quinn, femme médecin 20.25 Jeunesse : Gulli mag 20.35 Divertissement : Total Wipeout

Made in USA (photo).

22.20 Divertissement : Ma famille déchire 23.55 Série : Dr Quinn, femme médecin 0.45 Dessin animé : Les zinzins de l’espace 1.05 Magazine : G ciné

France 5 20.00 Magazine : Entrée libre 20.25 Magazine : C à vous, la suite 20.35 Téléfilm : La reine et le cardinal

Historique de Marc Rivière. 2008. Fr. 90 mn (1/2). Avec Philippe Torreton, Alessandra Martines (photo). 22.35 Magazine : C dans l’air 23.55 Série doc. : La 2e Guerre mondiale en couleur 0.45 Documentaire : Motus et bouche cousue

DirectStar 18.30 Dessin animé : Dragon ball Z 20.40 Téléfilm : État pour cible Action

de Michele Soavi. 2006. Ital. 100 mn (1 et 2/2). Avec Raoul Bova (photo), Teresa Saponangelo. 0.10 Magazine : Enquête très spéciale 0.40 Magazine : Star Story Présentation : Ayden.




& carrières Le chiffre

43 % C’est le pourcentage de Français ayant confiance dans le système bancaire.

Source : Deloitte (2011)

Enquête

Jeunes actifs, négociez votre salaire ! Connaître la valeur de ses compétences s’acquiert avec l’expérience. Or la majorité des jeunes diplômés n’ont pas réalisé de stages au cours de leurs études. Afin d’imposer aux recruteurs un montant minimal salarial, des grilles ont été mises en place. Pour plus de sécurité, 34 % des entreprises interrogées préféreront engager un jeune cadre de un à cinq ans d’expérience. Des chiffres qui s’expliquent par le fait que les recruteurs tiennent compte du profil du candidat (59 %) et de son niveau d’expérience (39 %). CéCile Mages

source : les salariés à l’embauche, édition 2011 (apec)

plus

www.metrofrance.com Lundi 6 février 2012

Analyste financier, un métier en mutation Les analystes financiers distillent des conseils sur les entreprises cotées et sur les secteurs porteurs Cela nécessite technicité, anticipation et résistance au stress GETTy iMAGEs

Faut-il investir, vendre ou acheter ? Répondre à ces questions est la mission des analystes financiers. Ils élaborent des recommandations soit pour les traders (analystes sell side) soit pour les gérants (analyste buy side). Ils sont aussi présents dans les sociétés en cas de fusion acquisition, d’achat ou de vente de filiale, quand on veut déterminer la valeur d’une entreprise. Une rémunération attrayante Rapides et rigoureux, les analystes financiers, en majorité des hommes, doivent savoir communiquer, rédiger, maîtriser l’anglais et avoir un goût affirmé pour le travail. “Les journées commencent très tôt, deux heures avant l’ouverture de la Bourse. Et elles se terminent bien au-delà de 18 heures”, précise Sébastien Villeroy, analyste sell side au cabinet Aurel. La rémunération est néanmoins attractive. Avec deux à cinq ans d’expérience, le salaire est estimé entre 40 000 et 50 000 euros brut par an. Avec dix ans d’expérience, il varie entre 80 000 et 100 000 euros brut annuels. A ces chiffres s’ajoute une part variable dès les premières années. Les analystes étudient à la loupe les sociétés : les profits, les dettes, les parts de

Quelles études ?

L’analyste est comme un détective à la recherche d’informations sur les entreprises.

marché, le chiffre d’affaires… Pour cela, ils utilisent tous les moyens à leur disposition, de la presse aux sites Web, en passant par le notes de synthèse. “Il y a une explosion d’informations disponibles, d’où l’importance de savoir les décrypter et d’aller au-delà”, constate Marie-Ange Verdickt, directrice de la recherche et de l’ISR chez Financière de l’échiquier, société de gestion de portefeuilles. Mais il s’agit aussi pour l’analyste de regarder plus

loin, comme la qualité du management, les stratégies, les contre-pouvoirs… “On peut faire le parallèle avec un rôle d’enquêteur”, explique Laurent Vallée, de la société de bourse Portzamparc. Anticipation et imagination Un peu de flair est un plus, les analystes devant déterminer quelles valeurs vont grimper ou chuter et à quel moment. “Il faut anticiper, être imaginatif et avoir confiance en soi car nos éva-

luations concernent parfois plusieurs millions d’euros”, considère Sébastien Villeroy. Ce qui demande une expertise pointue, donc de l’expérience. Dès lors, ces postes sont difficilement accessibles aux juniors. Aujourd’hui, crise financière oblige, les sociétés de Bourse décroissent. Dès lors, les analystes se spécialisent de plus en plus. Ils optent soit pour un secteur d’activité (Internet, automobile, luxe...), soit pour une zone géographique (Europe,

Pour être analyste financier, un diplôme de niveau bac + 5 avec des compétences pointues en finance est indispensable. Des filières très sélectives proposent un cursus avec une spécialisation en finance : écoles de commerce et de gestion, écoles d’ingénieur ou institut d’études politiques. A l’université, les titulaires d’un master en banque et finance sont aussi appréciés. Une formation technique est dispensée par la Société française des analystes financiers (Sfaf).

Amérique du Nord...). Certains se lancent dans les nouveaux domaines, tels le développement durable ou la déontologie. Grisant et passionnant, le métier est très stressant. “Tous les jours, le cours de la Bourse vous dit si vous avez raison ou tort. C’est un baromètre instantané et permanent dont il faut savoir se détacher”, résume MarieAnge Verdickt. sopHie le renard www.METROFRANCE.COM

“Un niveau important de compétences” DR

Marie-Hélène Agard est directrice de la division banque de la société d’intérim et de recrutement spécialisé Page Personnel. Quelles sont les possibilités pour un junior d’intégrer un poste d’analyste financier ?

Il faut d’abord qu’il ait la formation adéquate, c’est-àdire qu’il soit diplômé d’une école de commerce (bac + 5) ou titulaire d’un master 2 de banque-finance. Il doit ensuite effectuer un stage de six mois dans un département d’analyse cré-

dit ou risques. Nous recrutons de façon récurrente des juniors avec ce profil et ce parcours. Mais attention ! Les jeunes diplômés doivent savoir que toutes les portes ne leur sont pas ouvertes. Il y a donc des secteurs plus favorables pour les juniors ?

“Les jeunes diplômés doivent savoir que toutes les portes ne leur sont pas ouvertes.” Marie-Hélène agard

Dans les sociétés de Bourse ou les banques d’investissement, il y a peu de places pour les juniors. Les analystes financiers recrutés sont très expérimentés. Les recommandations émises demandent un niveau im-

portant de compétences. Il existe néanmoins des opportunités, peu connues, pour les jeunes analystes dans des banques de détail ou les grands groupes industriels. Ils seront alors chargés des demandes de crédit-bail, de crédit immobilier ou de financement des entreprises. Certains peuvent aussi intégrer un grand groupe pour être assistant au sein d’une direction financière ou au contrôle de gestion. Mais il y a moins de stages offerts et donc moins de débouchés.

Quel est le niveau de rémunération pour un jeune ?

Après un stage concluant de six mois, le salaire proposé se situe entre 28 000 et 32 000 € brut par an (soit environ 2 500 € brut par mois), avec une évolution possible si les résultats sont là. Deux ou trois ans d’expérience sont nécessaires à un junior pour être confirmé. C’est un beau métier pour ceux qui aiment la finance et qui offre de belles perspectives. reCueillis par s. le r.


ANNONCEURS, ANNONCEZ ! CONTACT COMMERCIAL

01 55 34 78 42 sebastien.granet@publications-metro.fr


détente

16

www.metrofrance.com lundi 6 février 2012

Météo L’horoscope

© Nic olas Richoffer

audray gaillard

Bélier

Finissez déjà ce que vous avez commencé avant d’entamer autre chose.

Taureau

Votre maîtrise est agaçante. Ayez plus de spontanéité, plus d’audace.

Gémeaux

C’est le bon moment pour libérer votre cœur et déclarer votre flamme.

DEVENEZ REPORTER, METRO ACHÈTE VOS PHOTOS

Mots fléchés n °462 PONT DE PARIS (L’) VIVE JOIE

TOUT CASSER MANETTES

ARMES À FLÈCHES EST ALLONGÉ

EAU PÉRIGOURDINE DUPÉ

DÉMONSTRATIF APPEL À L’AIDE

MINUTIE LÉGUMES À RACINES

Conditions générales d’utilisations consultables sur www.metroreporter.fr

FIN DE DÉPASSE VERBE SA TITRE PATIMIDITÉ PAL (SA)

Balance

Vous avez du mal à vous intégrer dans la vie sociale en ce moment.

JOLI PERROQUET TRÉSOR PUBLIC

Sagittaire

ASTRE

La famille. C’est tout ce qui vous intéresse vraiment. Il était temps !

Verseau

Ne négligez pas la mise à jour de votre correspondance administrative.

Poisson

L’ours qui est en vous se réveille et cela ne présage rien d’agréable. Plus d’horoscope o�re spéciale saintValentin: -50% sur vos études amour personnalisées. astrocenter. metrofrance.com

UN OUI QUI FUT DU SUD

CÉLÉBRÉE BOISSON DE BÉBÉ

recette DU BLEU DANS LES YEUX

PARTIE DU YEN

CAFÉ BEAU SERVICE À L’INTÉRIEUR

CLASSE PRIMAIRE CRI DE DOULEUR

BRISER PETIT LIEUTENANT

Après un moment d’inquiétude, vous allez reprendre le fil.

Capricorne

pierre desgrieux

PRÊTE À IMPRIMER RAIT ABRI DE PRIMEURS

Scorpion

Cessez de pleurer misère et de décrire vos petits maux de santé.

w w w. m e t r o r e p o r t e r. f r

GRADE AU JUDO SIGLE DE CINÉMA

HÉROS FRAGILE DU TALON

Vierge

Vous avez à cœur de consoler ceux qui souffrent. Bien, mais ne vous oubliez pas.

BIEN DISTINCT RENDU BRILLANT

EXISTES VRAIMENT

Lion

Le dialogue est vital pour la survie du couple. Cessez vos bouderies !

Vous avez été témoin d’un événement d’actu, sportif, insolite, d’un fait divers ? Envoyez-nous vos photos. Si celles-ci sont publiées dans votre quotidien Metro, nous vous rémunérons. Rendez-vous sur www.metroreporter.fr

ALLERRETOUR SANS PARFUM

Cancer

La tâche est plus ardue que prévue, mais vous avez les compétences requises.

GARDÉE AVEC SOI

PALPERA

PAS COURANT PROF EN ABRÉGÉ BON POUR ATTACHER

COUPE LA CIME

Metro Edition Côte d’Azur Edité par : SAS Publications Metro France 35, rue Greneta, 75002 Paris SIREN 439 396 474 RCS Paris -Président - Directeur de la publication : Édouard Boccon-Gibod - Directrice générale : Sophie Sachnine - Impression : Dans le réseau imprim'vert par M.O.P, ZI cinquième avenue 3 bld de l’Europe, 13127 Vitrolles - Publicité commerciale : 01 55 34 45 16 - Publicité culture : 01 55 34 45 18 Publicité emploi & formation : 01 55 34 45 04 - Diffusion : 01 55 34 45 00 - E-mail distribution : distribution@publicationsmetro.fr - E-mail rédaction : courrier@publications-metro.fr Relations médias : Agence Frédéric Henry Communication, Tél. : 01 55 34 24 24 - Rédacteur en chef : Christophe Joly - Rédacteur en chef délégué : Christophe Coubetergues - Rédacteurs en chef adjoints : Olivier Cabrera (News), Ulla Majoube (Suppléments et pages thématiques), Joël Riveslange (Sports), Florence Santrot (Web), Jérôme Vermelin (Culture) - Chef de service : Alexis Picard Reporters natio : Alexandra Bogaert, Adrien Cadorel, Gilles Daniel, Anne-Aël Durand - Reporter Nice : Michel Bernouin - Rédaction : Thibault Barbieri, Marie Bley, Emmanuel Bousquet, Sébastien Coca, Laurent Falla, Claire Gignan, Sylvain Grateau, Rania Hoballah, Muryel Jappont LouisMarie, Judith Korber, Jennifer Lesieur, Françoise Marmouyet, Tristan Michel, Clara Saer, Boris Tampigny, Céline Waldberg - Rédaction web : Hamza Hizzir, Nicolas Vanel - Photographe : Nicolas Richoffer - Rédaction : 04 93 80 09 58 Fax rédaction : 04 93 80 10 08 - Service commercial : 04 93 80 09 18 - E-mail : prenom.nom@publicationsmetro.fr - Courrier rédaction Nice : 30 avenue JeanMédecin, 06000 Nice

IMPLORER

Mousse de courgettes et œufs de sauMon

CONÇUES

Solution n° 461 B L P R E O I N U L O T E R U A S E R A L V L A N I C I A R E A E R P I A T I S

A C C U S I T S E

S O P A T I E A N T E T M E S E T I P R A N S A L A M I E R R A S S N I S E R P S E E E M I

S O N N A S R E N I E R

retrouvez toutes les solutions des mots fléchés et des sudokus sur metrofrance.com

N A T T E S T A R I S

2 courgettes, 100 g d’œufs de saumon, 100 g de ricotta, 1 oignon doux, sel et poivre. Pour la crème : 3 brins d’aneth, 10 cl de crème fleurette

Lavez les courgettes et coupez-les en rondelles. Pelez et émincez l’oignon. Versez 1/2 verre d’eau dans une casserole et faites cuire les courgettes avec l’oignon 10 minutes à feu doux. Salez, poivrez. Laissez refroidir. Mixez les courgettes et l’oignon avec la ricotta, jusqu’à

l’obtention d’une mousse onctueuse. Rectifiez l’assaisonnement si besoin. Réservez au frais. Préparez la crème à l’anteh. dans une casserole, faites bouillir la crème avec l’aneth pendant 5 min. Laissez refroidir puis filtrez dans une passoire. Répartissez la mousse de courgettes dans les verrines jusqu’aux deux tiers, puis ajoutez 1 c. à s. d’œufs de saumon. Servez avec la crème à l’aneth. Extrait dE craquez pour les verrines !, ! dE cathErinE méry, éditions mango mango, 62 pagEs, 9,95 €.


18

sport

www.metrofrance.com lundi 6 février 2012

Football - Ligue 1

3

le sport Le chiffre

7

Comme le nombre de buts marqués par Arsenal samedi contre Blackburn (7-1), en Championnat. Thierry Henry a inscrit le dernier, cinq ans après son ultime réalisation en Premier League. Top/Flop

André Ayew

L’attaquant de l’OM a permis au Ghana de se qualifier pour les demi-finales de la CAN. Hier soir, il a marqué le but de la victoire face à la Tunisie (2-1), pendant la prolongation.

Lyon refroidit l’ardeur de l’OM

Ce match au sommet n’a pas livré de vainqueur hier soir au Vélodrome Bien que menés 2-0, les Lyonnais ont réussi à revenir au score Les deux “olympiques” se sont neutralisés AfP

2 2

marseille

Résultats & classement Ligue 1 - 22e journée

lyon

Garder son sang-froid quand les températures affichent -1°C au Vélodrome, ce n’est pas bien compliqué. Garder son sang-froid quand on est mené deux buts à rien par l’équipe en forme du moment, c’est une autre histoire. Car cet OM-là, même privé de cinq joueurs majeurs (les frères Ayew, Valbuena, Mbia et Gignac), surfe sur une série impressionnante de douze matches sans défaite, toutes compétitions confondues. Pourtant, hier, Lyon ne s’est pas laissé engourdir, alors que les Marseillais lui infligeaient un 2-0 en moins de trente-cinq minutes. Avec le retour de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de Charles Kaboré, Didier Deschamps peut notamment compenser l’absence de Mathieu Valbuena, l’homme qui met le feu à la Canebière actuellement. C’est une louche du Burkinabé pour Brandao – horsjeu – qui permet à Cheyrou d’ouvrir le score (16e). Le Brésilien, buteur à chacune des ses titularisations (trois)

Samedi Ajaccio - Nice

1-1

Dijon - Valenciennes

1-2

Montpellier - Brest

1-0

Nancy - Rennes

0-0

PSG - Evian

3-1

Saint-Etienne - Lorient

Reporté

Bordeaux - Toulouse

2-0

Hier Caen - Auxerre

Reporté

Sochaux - Lille

Reporté

Marseille - Lyon

Pts J

G

N

P Dif

49

22

15

4

3

19

2. Montpellier 46

22

14

4

4

19

3. Lille

39

21

10

9

2

15

4. Lyon

39

22

12

3

7

11

5. Marseille

38

22

10

8

4

12

6. Rennes

36

22

10

6

6

7

7. Toulouse

34

22

9

7

6

0

8. Saint-Etienne 33

21

9

6

6

0

9. Bordeaux

22

7

9

6

1 -3

1. PSG

Le Lyonnais Bafétimbi Gomis (à gauche) à la lutte avec Jérémy Morel.

depuis son retour à l’OM, accentue la marque en reprenant sans contrôle un centre parfait d’Amalfitano (35e). On se dit alors que le fameux complexe lyonnais, celui qui rend les joueurs de Rémi Garde incapables de s’imposer sur la pelouse d’un de leurs concurrents directs, est une réalité. Sauf que Lyon, comme il l’avait déjà fait en demifinale de la Coupe de la

Ligue à Lorient cinq jours plus tôt, montre des ressources qu’on ne lui soupçonnait plus. D’une talonnade, à la suite d’un corner, Briand dévie au premier poteau et Gomis marque de près et en force. Les Lyonnais réinvestissent un milieu de terrain qu’ils avaient déserté et forcent le destin. Titulaire dans l’axe de la défense marseillaise, Diawara, rentré mercredi de la CAN,

rate complètement son dégagement sur un centre de Cissokho. Le Sénégalais dévie dans les buts de Mandanda et permet à l’OL de neutraliser des Phocéens victimes d’un coup de froid. Avec ce nul, Lyon a gelé le classement et reste quatrième devant l’OM, pour un tout petit point. eMManuel bousquet www.mEtRofRANcE.com

2-2

30

10. Lorient

26

21

6

8

7

11. Brest

24

22

4

12

6

-1

12. Valenciennes 23

22

6

5

11

-4

13. Evian

23

22

5

8

9

-6

14. Nancy

23

22

5

9

8

-7

15. Ajaccio

22

22

5

7

10

-14

16. Dijon

22

22

6

4

12

-16

17. Caen

20

21

5

5

11

-8

18. Nice

19

22

4

7

11

-4

19. Auxerre

19

21

4

7

10

-7

20. Sochaux

19

21

4

7

10

-14

Paris aime déjà Thiago Motta

Djibril Cissé

L’international français, qui jouait son deuxième match avec les Queen’s Park Rangers après son transfert cet hiver, s’est fait expulser lors de la défaite contre Wolverhampton (2-1). Thiago Motta.

ALBAN PIERRE/SIPA

Veni, vidi, vici. Débarqué à Paris mardi, dernier jour du mercato, Thiago Motta a ingurgité une poignée d’entraînements avant de jouer dès samedi face à Evian. Résultat : une première victoire (3-1) et, surtout, une bien belle impression laissée à son entraîneur, à ses nouveaux partenaires et au public du Parc. “Il a une aisance technique naturelle et il va logiquement monter en puissance”, résume son capitaine Mamadou, Sakho.

L’international italien a touché 98 ballons et en a gagné 20. Il a surtout séduit par sa capacité à jouer simple, toujours vers l’avant. Même s’il a connu des hauts et des bas dans la partie, prenant notamment son premier carton jaune en L1 pour un tacle appuyé, son apport est incontestable. An-

“Il a une aisance technique naturelle.”

MaMadou sakho, capitaine du psg

celotti, qui tenait absolument à l’avoir dans son groupe, lui a d’ailleurs distribué ses premiers compliments : “C’est très, très bien ! Il apporte sa confiance, sa personnalité. Avec son expérience, c’est un joueur important pour nous.” A 29 ans, l’ancien titulaire de l’Inter Milan n’a donc pas tardé à trouver ses marques dans une équipe qui, sans archi-dominer les débats, est très solide. La lune de miel continue pour

Ancelotti, devenu samedi le premier entraîneur à remporter ses cinq premiers matches sur le banc du PSG. Avec un Sirigu toujours aussi décisif, un milieu de terrain “très costaud”, dixit Leonardo, et un Nene efficace (c’est le deuxième du classement des buteurs avec 11 buts), le leader du Championnat tient le cap. Et peut s’offrir le luxe de gagner sans Javier Pastore, son joueur vedette, blessé. C’est dire. joël riveslange


sport

1

www.metrofrance.com

LuNDi 6 féVRieR 2012

Rugby - Tournoi des VI Nations

Judo

Les Français sont encore un peu verts sume Saint-André alors que son équipe a pourtant passé toute la première mi-temps à défendre. “Il ne faudra pas laisser les Irlandais autant jouer sinon ils vont marquer sur leurs temps forts”, prévient le sélectionneur. Bonne nouvelle : les désosseurs Dusautoir et Papé, sur leur lancée, se montrent toujours implacables.

• Une défense solide En n’encaissant que trois pénalités, les Bleus ont été disciplinés. Une habitude qu’il sera bon de conserver face aux artificiers du trèfle. “On ne prend pas d’essais”, ré-

• les trois-qUarts en verve Philippe Saint-André, ancien ailier lui-même, peut jubiler : samedi, l’essentiel des points était à mettre au crédit des arrières. Si Vincent Clerc, qui a inscrit samedi contre l’Italie son 32e essai sous le maillot bleu, a égalé son nouveau patron au chapitre des meilleurs marqueurs de l’histoire du XV de France, Maxime Médard, Julien Malzieu et le “rookie” Wesley Fofana ont fait preuve de pragmatisme, car les occasions n’étaient pas nombreuses.

Résultats & classement France - Italie Ecosse - Angleterre Irlande - pays de Galles Pts J

30-12 6-13 21-23

G

N

2

1

1

0

0

18

2. Angleterre 2

1

1

0

0

7

1. France

P Dif

3. Galles

2

1

1

0

0

2

4. Irlande

0

1

0

0

1

-2

5. Ecosse

0

1

0

0

1

-7

6. Italie

0

1

0

0

1

-18

Tennis - Fed Cup

La joie de Teddy Riner.

Le quintuple champion du monde a remporté hier le Tournoi de Paris pour la cinquième fois de sa carrière (+ 100 kg). Devant le public de Bercy, Teddy Riner a expédié sa finale, face au Brésilien Silva, en 51 secondes, confirmant qu’il était intouchable en ce moment. Un message fort envoyé à quelques mois des Jeux. Le colosse a conclu de la plus belle des manières un week-end qui a réussi aux Français. Les Bleus ont remporté sept médailles (2 d’or, 1 d’argent et 4 de bronze). Seule déception, Lucie Décosse, qui a été battue en finale (- 70 kg).

Télex Comme tous les autres trois-quarts, Vincent Clerc (au premier plan) a été efficace samedi.

XV de France. Face aux Azzurri, la conquête française est loin d’avoir été ultradominatrice. “Irrégulière”, dira PSA, avant de relever le • retroUver l’esprit point noir de l’après-midi : de conqUête la touche. L’alignement triLes “gros” représentaient colore s’est fait contrer à l’assurance tous risques du trois reprises. “On n’avait

déjà pas beaucoup à becqueter...”, a regretté Saint-André, qui a promis “des changements dans le XV de départ” qu’il désignera demain. EmmanuEL BousquEt www.MeTrOfraNCe.COM

Tennis. Tournoi de Montpellier

Le groupe pour l’Irlande (samedi) : Les avants (13) : Mas, Attoub, Debaty, Poux, Servat, Szarzewski, Papé, Nallet, Maestri, Dusautoir, Bonnaire, Harinordoquy, Picamoles. Les arrières (10) : Parra, Yachvili, Trinh-Duc, Beauxis, Mermoz, Rougerie, Fofana, Clerc, Malzieu, Médard.

Monfils, le 13 porte malheur

Les Françaises au tapis Sans son meilleur élément, Marion Bartoli, la France s’est fait logiquement battre en Slovaquie au premier tour du groupe mondial II de la Fed Cup (3-2). Les joueuses de Nicolas Escudé devront rebondir au printemps : une nouvelle défaite lors des barrages des 21 et 22 avril ferait plonger la France en troisième division. Elle se retrouverait dans un des groupes Europe-Afrique où la compétition peut devenir franchement exotique.

afP

NiCOlas riChOffer / MeTrO

Le XV de France a battu l’Italie (30-12) en ouverture du Tournoi des VI Nations, samedi Mais la copie devra être améliorée lors du match face à l’Irlande, samedi prochain Philippe Saint-André n’a pas eu chaud, samedi au Stade de France. Et c’était tant mieux. Sur la pelouse, son équipe a tranquillement battu le XV italien (30-12). Face à un adversaire d’un autre calibre, l’Irlande, dans cinq jours, toujours au Stade de France, PSA a reconduit les 23 joueurs. Avec les mêmes effets ?

Teddy Riner sur une autre planète

Hier, Gaël Monfils s’est incliné en finale face au Tchèque Tomas Berdych. Claude Paris/aP/siPa

Tenant du titre à Montpellier, le 13e joueur mondial, Gaël Monfils, a subi la loi du Tchèque Tomas Berdych, hier en finale (6-2, 4-6, 6-3). Avant de s'envoler pour le Canada, où il doit disputer la Coupe Davis, le Parisien a concédé sa treizième défaite en finale. La faute notamment à une blessure au genou survenue en demi-finale face à Gilles Simon. Une mauvaise nouvelle pour Guy Forget qui, en prévision des simples, ne devrait récupérer la Monf à Vancouver que dans la soirée.

Ski. Alexis Pinturault, le skieur de Courchevel, a terminé deuxième du Super combiné à Chamonix. Rugby. Sébastien Chabal serait le bienvenu à Lyon. Le président du LOU a indiqué qu'il pourrait trouver les moyens pour recruter le 3e ligne, remercié vendredi du Racing Métro. Rugby. Critiqué au sujet de son attitude durant la Coupe du monde par l'ex-sélectionneur Marc Lièvremont, François TrinhDuc a répondu : “Ses vérités ne correspondent en aucun cas à ce que j'ai pu vivre avec mes coéquipiers.” Média. Déjà diffuseur de la L1 et de la Ligue des champions, la chaîne qatarienne Al-Jazira Sport aurait également obtenu les droits TV des Eurofoot 2012 et 2016, selon le site du Point. Basket. Samedi, face à Oklahoma (107-96), Tony Parker (42 points) est devenu le meilleur passeur de l’histoire des San Antonio Spurs avec 4 477 passes décisives.



20120206_fr_cotedazur