Page 1

afp

fesTival D’angoulême Quand l’actualité fait des bulles {page 08}

Tennis novak Djokovic, marathon man à melbourne {page 15}

Toulouse

lundi 30 janvier 2012 n°1719 www.metrofrance.com Min -1° Max 4° Novak Djokovic

afp afp

ne jetez pas ce journal sur la voie publique : offrez-le à votre voisin !

metro est imprimé sur du papier 100% recyclé.

Le tour de manège vire au drame

Une fillette de huit ans s’est étranglée avec son écharpe, qui s’est prise dans les rails d’une attraction du Jardin d’acclimatation de Paris Elle était toujours dans le coma hier {page 04}

“Je ne me déroberai pas” Lors de son intervention télévisée, hier soir, Nicolas Sarkozy a annoncé plusieurs mesures chocs comme la hausse de la TVA Sans déclarer formellement sa candidature à la présidentielle, il a affirmé avoir “un rendez-vous avec les Français” {page 02}

Les réseaux sociaux font le job

Twitter, LinkedIn ou encore DoYouBuzz peuvent être des atouts pour se faire recruter. A condition d’en faire bon usage {page 12}

L’OM dans le bon wagon Les Marseillais ont infligé hier soir au Stade rennais sa première défaite à domicile de la saison (2-1) et se hissent en cinquième position {page 14}


événement

Sarkozy, le devoir Si quelques-uns avaient encore des doutes sur le costume qu'allait en�ler Nicolas Sarkozy hier soir, le Président les a vite balayés

l’actu Le chiffre

32 000

C’est, en euros, le montant déboursé par un acheteur anonyme, pour acquérir un tableau d’Adolf Hitler, lors d’une vente aux enchères, hier en Slovaquie. La toile, intitulée Marine nocturne, a été peinte en 1913 par le futur dictateur.

Il l’a dit pOL EMiLE/Sipa

“C’est un concurrent. Le centrisme ça existe, mais plus je l’entends parler, plus je me dis qu’il appartient à notre famille.” claude GuéaNt, MiNistre de l’iNtérieur, au suJet de FraNçois Bayrou, caNdidat à la PrésideNtielle, daNs uN eNtretieN PuBlié Hier daNs le Parisien Dimanche.

Sur le Web Marine le Pen, invitée d’honneur de "nostalgiques du iiie reich" ? metrofrance.com/lepen • Pérou : 26 morts dans l’incendie d’un centre pour toxicomanes. metrofrance.com/perou • Harcelé au téléphone parce qu’il avait le numéro de “Patrick chirac”. metrofrance.com/ camping

C’est le chef de l’Etat, et non le candidat qui s’est invité dimanche soir à 20 h 10 dans les foyers français. Claire Chazal a pourtant tout essayé, interrompant Nicolas Sarkozy pour mettre en regard ses propositions avec celles de François Hollande. “Mais c’est une obsession chez vous ! Je ne savais pas qu’il était invité ce soir”. Le président candidat sait toujours placer la bonne réplique quand on le titille de trop près. “Je suis là en tant que chef de l’Etat pour rendre des comptes aux Français”. Laurent Delahousse aura bien tenté d’y revenir. En vain ou presque. Le Président a lâché un peu de lest lors qu’il a évoqué sa propre personne, ses sentiments tout en se refusant à le faire vraiment, par “devoir”. “J’ai bien conscience du ridicule que peuvent avoir les états d’âme d’une personne alors qu’il y a tant de souffrance. Le devoir de lucidité, ça compte dans la vie”, a confié Nicolas Sarkozy. “Ne jouons pas au chat et à la souris. Je suis là pour parler aux Français. Peut-être que ça serait mon intérêt de me déclarer mais ça ne serait pas conforme à mon devoir, a

“Les Français sont revenus de toutes les promesses.” Nicolas sarkozy

martelé le chef de l’Etat. Et son devoir hier soir, c’était d’annoncer des mesures de “grande ampleur”. Le locataire de l’Elysée s’est voulu rassurant. “La crise financière s’apaise. L’Europe n’est plus au bord du gouffre. Il faut désormais consacrer tous nos efforts à la crise économique”, a posé le Président en préambule. Refusant le “sacrifice” mais assumant pleinement et naturellement “le courage et les efforts”, Nicolas Sarkozy a annoncé des mesures qui ont habilement fuité ces dernières semaines. Pas de réelles surprises donc, simplement la confirmation d’annonces promises depuis le sommeT social du 18 janvier (voir ci-dessous). “Arrogant” François Hollande Mais c’était sur un autre terrain que le chef de l’Etat était attendu, par les journalistes et sans doute par les téléspectateurs. D’autant que le président candidat a essayé de parler à la France

qui souffre, s’adressant à plusieurs reprises aux Français qui viennent de perdre leur emploi. Et pour parler directement à celui qui souffre, il faut s’ouvrir. Un peu. “J’ai un rendez-vous avec les Français, je ne me déroberai pas et franchement, ça approche”, a lâché le Président. Candidat il le sera, mais il entend imposer son tempo. Et ce n’est pas son principal rival, François Hollande, qualifié d’ “arrogant” toute la semaine par la majorité présidentielle qui le précipitera. “Parfois je peux en avoir l’impatience tant je constate d’arrogance déplacée”, a-t-il glissé. Dans les dernières minutes, Nicolas Sarkozy s’est posé en sage, loin du bling-bling de son début de quinquennat. “Les Français sont revenus de toutes les promesses, de tous les cirques, de toutes les agitations médiatiques. Je parle de sincérité et d’authenticité. Je ne parle même pas de vérité, je crois qu’il y a plusieurs vérités. Mais encore une fois je ne veux pas parler de moi”, a conclu le président candidat. JérôMe Guillas

www.METROFRaNCE.COM

Nicolas Sarkozy hier soir à l’Elysée.

Les principaux dispositifs annoncés • Logement

Nicolas Sarkozy a évoqué “une décision extraordinairement forte sur le logement pour retrouver de la croissance”. “Nous avons donc décidé que pour les trois ans qui viennent, tout terrain, toute maison, tout immeuble verra ses possibilités de construction augmentées de 30 %”. Cela aura l’avantage suivant: cela va donner un travail formidable à l’industrie du logement. “Deuxièmement, cela va augmenter considérablement le nombre de logements, donc cela fera pression sur les prix”, a-t-il ajouté.

à 21,2 %, et la CSG sur les revenus financiers sera relevée de deux points, afin de compenser 13 milliards d’euros de baisse de charges patronales. Nicolas Sarkozy a assuré que les prix n’augmenteraient pas pour autant. “La concurrence maintiendra les prix”, a insisté le chef de l’Etat. • aCCords CompétitivitéempLoi

Nicolas Sarkozy a demandé aux partenaires sociaux d’entamer des négociations afin de permettre aux entreprises de s’adapter au marché. Ces accords s’appliqueront ési une majorité • Hausse de La tva de salariés se met d’accord Le taux normal de TVA aug- dans une entreprise, pas mentera au 1er octobre de une brancheé pour édéci1,6 point, passant de 19,6 % der d’un délai de travail,

Sipa

pour décider de privilégier l’emploi sur le salaire ou le salaire sur l’emploié, a-t-il expliqué. Une façon de tourner définitivement la page des 35 heures. • taxe sur Les transaCtions finanCières

Le Président a annoncé que la taxe sur les transactions financières serait de 0,1 %, applicable au mois d’août. La recette devrait être d’un milliard d’euros. “Il n’y a aucune raison que la finance dérégulée qui nous a Une des pistes évoquées : développer l’apprentissage. conduits dans la situation que nous connaissons ne participe pas au redresse- l’Assemblée prévoyant existe des grandes entrement des comptes”. qu’entre 2012 et 2015 les prises qui préfèrent payer entreprises devront avoir des amendes plutôt qu’em• apprentissage 5 % de jeunes apprentis, baucher des jeunes, ce n’est Le président de la Répu- contre 4 % actuellement, et pas acceptable", a souligné blique a précisé qu’un texte doublant les sanctions en le chef de l’Etat. serait présenté en février à cas de non-respect. “Il JG


www.metrofrance.com

luNdi 30 jaNVier 2012

0

avant la candidature DESK / TF1 / AFP

“Il s'est posé en maître d'école” Virginie Spies, sémiologue est maître de conférences à l’université d’avignon. Comment avez-vous jugé la rhétorique de Nicolas Sarkozy hier soir ?

Dès le départ, il a employé un vocabulaire très anxiogène : “crise financière”, “catastrophe”, “tourmente”, “tsunami”... En même temps, il a affirmé qu’il avait été là pour agir et que les résultats étaient meilleurs que prévu. Tout au long de l’interview, il a cherché à dire qu’il avait une carrure de chef et qu’il le restait quoi qu’il arrive. Nicolas Sarkozy devait tenter de reprendre la main. Comment cela s’est traduit dans son discours ?

Il a voulu montrer qu’il restait le Sarkozy qu’on connaît : toujours dans l’action, dans l’urgence. Et la meilleure façon de le faire, c’est de donner des dates : “Demain, le Premier ministre va téléphoner aux partenaires sociaux” ; En février, on va prendre des mesures sur le logement”... Ce qui est très intéressant du point de vue linguistique et sémiologique chez lui, c’est aussi le mélange,

“Des mesures homéopathiques” IBO/SIPA

Nicolas Bouzou est économiste au sein du cabinet asterès.

que les considérations économiques s’entrechoquent avec des considérations plus politiques.

Apprentissage, logement, TVA sociale... Quel peut être l’impact sur l’emploi et la croissance des mesures annoncées par Nicolas Sarkozy ?

Globalement, ces mesures, très différentes les unes des autres, vont dans le bon sens, mais elles ne sont pas très spectaculaires. En termes d’ampleur, on est quand même sur des choses homéopathiques. Vous êtes un partisan de longue date de l’idée de “TVA sociale”. Comment jugez-vous le dispositif mis en place ?

Justement, un peu faible. Si on fait une TVA sociale, il faut la faire complètement, c’est-à-dire baisser les

Nicolas Bouzou.

charges non pas de 15 milliards, comme avec cette augmentation de 1,6 point de la TVA, mais de 30 ou 40 milliards. C’est là que vous pourriez avoir un impact sur l’emploi. J’ai peur qu’avec ce type de demi-mesures, on braque les gens contre un dispositif qui aurait pu donner de bons résultats si on l’avait fait de façon plus complète. Après, je suis pragmatique. Je sais bien

toire mais assez nette à la fin de l’année. C’est un petit coup politique : c’est bon pour le gouvernement en place mais embêtant pour C’est-à-dire ? celui qui sera là fin 2012. Il S’il ne se représentait pas, aura mécaniquement moins il pourrait faire des réformes de croissance. beaucoup plus efficaces. Là, on voit bien que la volonté Y a-t-il une mesure qui vous de remonter dans les son- a surpris hier soir ? dages le contraint dans ses L’idée qui consiste à dire mesures. qu’on permet aux communes d’augmenter les surLa hausse de la TVA n’interfaces constructibles de 30 % viendra qu’en octobre. Quel me paraît excellente. Elle ne sera l’effet sur la consommacoûte rien, et c’est vraiment tion ? en construisant plus qu’on Beaucoup de gens vont va régler le problème du lol’anticiper et donc faire de gement et faire baisser les gros achats avant octobre. Et prix. En plus, c’est bien d’enj’imagine, le Président es- courager le secteur de la père dès maintenant, avant construction. Cela génère la fin du quinquennat. En re- des emplois qui ne sont pas vanche, on aura une baisse forcément très qualifiés. de la consommation transiProPos recueillis Par G.D.

très habile en termes de communication politique, qu’il fait entre le je, qui le concerne lui, bien sûr, et le nous de son gouvernement. “Je veux”, “je l’assume” d’un côté. “Nous avons fait avec François Fillon” de l’autre. Il réaffirme ainsi son autorité de chef, mais en même temps montre qu’il n’est pas un homme seul. Il n’a pas annoncé sa candidature. Mais à quel moment est-a-t-on vu transparaître le candidat à la présidentielle ?

C’était vraiment en pointillé tout au long de l’interview, notamment à tous ces moments où il a attaqué la gauche sans jamais donner aucun nom : “On vend des rêves à bon marché”, “c’est le niveau du caniveau”, “la retraite à 60 ans, c’est de la folie”. Là, il s’est vraiment exprimé comme un candidat, comme s’il venait de débarquer et n’était pas chef de l’Etat depuis cinq ans. Une autre chose essentielle, c’est sa volonté de faire de la pédagogie : “concrètement ça veut dire que”, “j’aimerais expliquer aux Français la situation telle qu’elle est”, “il faut être précis”. Il s’est posé en maî-

DR

Virginie Spies.

tre d’école. C’est le candidat qui se situe au-dessus des autres. Il s’est présenté comme étant le seul crédible, qui ne va pas vendre du rêve aux Français. Nicolas Sarkozy a ébauché un mea-culpa...

C’est ce côté humain qu’il essaie toujours de mettre dans sa communication. Ce n’est vraiment pas nouveau. Il est bon en storytelling : il se positionne comme quelqu’un d’humain qui fait des erreurs. On pardonne toujours plus facilement à quelqu’un qui agit ainsi. ProPos recueillis Par Gilles Daniel

Ce qu’ils en ont pensé • Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole de FraNçoiS HollaNde C’est “Docteur Nicolas et Mister Sarkozy. La schizophrénie semble frapper à la tête de l’Etat. Le candidat semble peser lourd dans la tête du Président. L’un voudrait promettre ce que l’autre n’a jamais pu — ni voulu — faire.” • jeaN-luc méleNcHoN (caNdidat du FroNt de gaucHe) Tout ceci est une politique à l’allemande. On a eu le sentiment à un moment donné que Nicolas Sarkozy était candidat pour être chancelier socialiste de la République fédérale allemande. Cette politique ne vaut rien de bon pour la France. Les mots utilisés ne sont qu’un habile enfumage d’un triste et banal plan d’austérité et de soumission aux exigences du capital financier.”

• eVa joly (caNdidate eelV) “Nicolas Sarkozy protège les couches aisées et se préoccupe fort peu des souffrances des Français les plus modestes. Sous le prétexte fallacieux de lutter contre les délocalisations, Nicolas Sarkozy organise en pratique un transfert de plusieurs milliards des consommateurs aux entreprises, sans aucune contrepartie, affaiblissant au passage les collectivités locales.” • mariNe le peN (caNdidate FroNt NatioNal) “Il nous a vendu une crise financière qui s’apaise, je pense que d’ici une semaine il sera démenti. Il nous dit que l’Europe n’est plus au bord du gouffre, alors qu’elle l’est éminemment. Il est dans une recherche de compétitivité illusoire, puisqu’en réalité la compétitivité est plombée par l’euro fort".


0

Un adolescent électrocuté

accident. Un jeune de 16 ans est mort hier aprèsmidi. Ils s’est électrocuté en grimpant sur le toit d’un train en marche à Tournanen-Brie (Seine-et-Marne). L’adolescent, souffrant de brûlures au deuxième degré, a été transporté à l’hôpital mais ses jours ne sont pas en danger. Il serait parvenu à se faufiler dans un sas séparant deux wagons puis à se hisser sur le toit.

immigration. Cinq personnes sont décédées et deux autres ont été blessées samedi, dans le naufrage d’un bateau acheminant clandestinement des Comores à Mayotte des candidats à l’immigration. Le 16 janvier dernier, un autre bateau en provenance des Comores s’était déjà échoué au nord de l’île. Ce naufrage s’était soldé par trois morts et dix disparus.

Un skieur tué dans une avalanche

mont-Blanc. Un skieur de randonnée d’une trentaine d’années est mort emporté par une avalanche hier après-midi. Le drame s’est déroulé à l’aiguille du Midi, dans le massif du Mont-Blanc. La victime descendait avec un groupe de trois skieurs un couloir situé à proximité du glacier des Bossons lorsqu’elle a été emportée par une coulée de neige, a précisé le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM).

Deux jumelles violées

hauts-de-seine. Deux soeurs jumelles sourdes et muettes de 29 ans ont été violentées et violées dans la nuit de samedi à dimanche à Bois-Colombes (Hauts-deSeine). Selon la préfecture, confirmant une information de RTL, elles ont rencontré en boîte de nuit deux hommes d’origine roumaine, qu’elles ont raccompagnés dans un appartement où elles ont subi des sévices.

A suivre auJourd’hui, l’invité de Guillaume roquette à 7 h 45 est claude Guéant, ministre de l’intérieur.

www.metrofrance.com LuNdi 30 JaNvier 2012

Les candidats écolo-compatibles ys

El

Naufrage à Mayotte : cinq morts

France

ée 2 012

Nucléaire, biodiversité... Sept candidats ont précisé leur programme samedi lors du congrès de France Nature Environnement (FNE) Metro, partenaire de l’événement, a consulté les militants pour classer leurs prestations CHEsNOT/siPA , AFP

“Nous ne donnerons pas de consigne de vote”

Les deux candidates écologiques pur sucre, Corinne Lepage et Eva Joly, sont hors concours. La première a été beaucoup plus applaudie que la seconde. Voici, dans l’ordre, ceux qui ont été le plus appréciés.

1

Mélenchon joue la synthése sociale

Bruno Genty, est président de l’association France Nature environnement. Jean-Luc Mélenchon a convaincu les écologistes.

Le candidat du Front de gauche prend des airs de professeur de philo pour expliquer que l’intérêt général humain, dans un écosystème unique, crée un “lien continu” entre écologie et République, et appelle à une “planification écologique” en François Hollande. France. La démonstration convainc les militants, portés par le “souffle” du tribun. tale” pour maintenir le dialogue social. “Il pourrait être plus percutant, mais il a plutôt réussi son oral”, se réjouit Hollande une militante. précise son

2

programme

Pas troublé par la banderole “stop EPR” déployée par des militants durant son discours, François Hollande prône la création d’une filière d’“excellence du démantèlement”. Il souhaite nommer un “Premier ministre chargé de la transition énergétique” et ouvrir une “conférence environnemen-

3

Bayrou, le plus “nature”

Le président du MoDem affiche un premier objectif : la survie des abeilles. “J’ai des ruches”, confie-t-il, très renseigné sur les menaces des pesticides et le frelon asiatique. François Bayrou ré-

François Bayrou.

clame la “décarbonation, la lutte contre l’imperméabilisation des sols et l’éducation à l’environnement”. “Il a une vraie relation à la nature, mais ce n’est pas suffisant”, jugent les militants. Dominique de Villepin, 4e du classement, a vanté l’environnement comme patrimoine. Hervé Morin, 5e, a adressé un message plus sociétal qu’écolo qui a moins séduit les 850 000 adhérents de l’asociation. anne-aël durand www.METROFRANCE.COM

Que retenez-vous de l’exercice?

Les candidats soulignent l’urgence écologique, ils constatent que crise économique et écologique sont liées et partagent le diagnostic qu’il faut agir sur le long terme. L’autre acquis, c’est l’organisation d’un dialogue environnemental permanent. Il y a eu des annonces sur nos combats (le lien santé-environnement et une organisation mondiale de l’environnement notamment, ndlr). On a noté une prise de conscience sur la biodiversité ou l’artificialisation des sols, des thèmes qu’on n’entendait pas dans la bouche des politiques. Avez-vous des regrets ?

J’ai été un peu déçu par les instruments économiques. On a entendu la reprise d’écocontribution, du principe pollueur payeur, de la tarification en fonction de la consommation d’énergie, mais il n’y a pas d’ins-

Bruno Genty.

truments financiers à la hauteur, et rien sur les montants. Il faudrait entre 20 et 30 milliards d’euros par an, c’est 1 % du PIB de la France. S’il y a vraiment urgence, on devrait en être capables. Quel candidat vous a le plus convaincu ?

Certains ont beaucoup promis, c’est encourageant, mais nous ne sommes pas naïfs : nous allons analyser les discours. Il manque des chiffres, des échéances. FNE ne donnera pas de consignes de vote. Le meilleur sera celui qui prendra le plus d’engagements et qui sera en capacité de les mettre en œuvre. propos recueillis par Jérôme Guillas

Une fillette s’étrangle dans un manège Le drame s’est déroulé à Paris, au Jardin d’acclimatation. Alors qu’elle se trouvait sur un manège samedi après-midi, une fillette de 8 ans s’est étranglée. Son écharpe, qu’elle portait autour du cou, s’est coincée sous les rails du manège. Admise aux urgences de l’hôpital du Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne), ses jours étaient, hier soir, toujours en danger. Selon une source

proche de l’enquête, “la strangulation a entraîné un arrêt de l’oxygénation et un coma”. L’accident s’est déroulé sur le manège Circuit 3000, une attraction de minimotos pour les enfants à partir de deux ans. Selon nos informations, la maman de la fillette ne se trouvait pas à proximité au moment des faits, et n’aurait jamais hurlé comme l’ont prétendu certaines sources

AuRéliE sARROT/METRO

Le manège a été fermé hier.

samedi. “Toute la scène a été filmée par des caméras. Nous savons précisément ce qu’il s’est passé”, indique une source proche du dossier. “Les experts dépêchés sur place ont évoqué un incident dramatique dû à une succession d’événements imprévisibles : une écharpe suffisamment longue, un espace minime mais suffisant entre deux rails”, rapportait hier Marc-Antoine Jamet,

président du Jardin d’acclimatation qui a demandé une vérification générale des installations et la fermeture du parc pendant deux jours. “Nous voulons repartir de zéro et garantir à nos visiteurs que toutes nos installations sont conformes. C’est un accident unique, mais un accident de trop. Nous sommes tous sous le choc.” aurélie sarrot


0

Télex Education. L’inspecteur d’académie a annoncé vendredi la création de 44 classes à la rentrée prochaine dans le primaire. Dans le même temps, il a annoncé la suppression de 86 postes dont la plupart dans les Rased qui vient en aide aux enfants en difficulté. Environnement. Deux entreprises de Midi-Pyrénées, Arterris Espaces Verts et Agronutrition, ont inventé un procédé permettant de réduire de 20 à 30 % l’engrais azoté utilisé pour faire pousser le gazon des terrains de sport. Le procédé consiste à multiplier en laboratoire des bactéries sans azote et à les réintroduire ensuite dans le sol. Des golfs mais aussi des mairies ont fait appel à ce procédé. Politique. Régis Godec, conseiller municipal de Toulouse, et Alain Refalo, instituteur désobéissant, ont été investis ce week-end par Europe écologie-Les Verts pour les élections législatives sur la 4e et la 6e circonscriptions.

régions

www.metrofrance.com LunDi 30 jAnviEr 2012

Toulouse

Eoliennes : le vent de la discorde

Associations de défense de l’environnement et élus écologistes sont en désaccord sur le projet d’implantation d’éoliennes en Midi-Pyrénées afp

Des éoliennes dans le Lauragais, à une quarantaine de kilomètres de Toulouse.

On a beau se revendiquer écologiste on peut désapprouver certaines initiatives en faveur du développement durable. C’est ce que constatent actuellement les défenseurs de la nature de la Région Midi-Pyrénées qui se disputent à propos du schéma régional éolien, élaboré après le Grenelle de l’environnement. Le document prévoit que 1 487 communes de la Région sont susceptibles d’accueillir des éoliennes. “Il est prévu d’en implanter 800”, gronde Michel Broncard, représentant du collectif des 40 associations qui manifestait vendredi de-

vant la préfecture. “Cela aura des conséquences négatives en termes de nuisances sonores, de santé et de dévaluation immobilière.” Une vision que ne partage pas Françoise Dedieu-Castet, élue d’Europe écologie et vice-présidente du conseil régional. “Notre position est d’implanter des éoliennes partout où c’est possible du moment que cela nous permet de sortir du nucléaire”, argumente l’élue. Un discours qui n’en finit pas d’attiser la colère du collectif des 40 associations, qui dénonce “le manque de dialogue et de concertation” et la mainmise des grands

“Les citoyens doivent se réapproprier la production d’énergie.”

Françoise DeDieu-Castet, viCeprésiDente Du Conseil régional

groupes industriels sur l’implantation de ces éoliennes. Sans doute le seul point de convergence des écolos de Midi-Pyrénées. “Les citoyens doivent se réapproprier la production d’énergie”, affirme Françoise Dedieu-Castet. pour consulter le schéma régional éolien www.midi-pyrenees.gouv.fr philippe Font

www.METROfRaNCE.COM

L’image du jour

Paris

afp

La capitale à l’heure chinoise Hier, la communauté chinoise de la capitale fêtait l’Année du dragon. Après les danses du lion, censées apporter la prospérité aux commerçants, un très long cortège s’est ébranlé entre les trottoirs remplis de spectateurs. Sur tout le parcours, on pouvait admirer des lanternes rouge et or et des pétards accrochés dans les arbres étaient déclenchés au passage en musique des dragons, et autres divinités, pour éloigner les mauvais esprits. Campagne électorale oblige, François Hollande pour le parti socialiste mais aussi Claude Guéant pour la majorité présidentielle, avaient fait le déplacement. Les deux hommes ne se sont pas croisés.


détente

www.metrofrance.com

lundi 30 janvier 2012

07

Météo L’horoscope

audRay GaiLLaRd

Bélier

N’attendez plus pour obtenir un second rendezvous amoureux.

Taureau

Renouvelez votre réseau. Certaines de vos relations ne sont plus dans le coup.

Gémeaux

En mélangeant tout, vous allez perdre en crédibilité, et ce n’est pas le moment.

Mots fléchés n° 457 FRÉQUENTER SON ENTOURAGE VORACE

LA FÊTE AU STADE QUI SERT BIEN

ATTRIBUT FÉMININ PETIT AÉRONEF

EUROPÉENNE CARACTÈRE GREC

ÉTAIN DE CHIMISTE PIÈCES DE TOIT SYMBOLE DU MANGANÈSE FILET !

Lion

Vous avez tort de ne pas ouvrir votre cœur, surtout à ceux qui vous aiment...

BALLE INTOUCHABLE CLASSE

À LE

DE L’EAU EN ALSACE MARIÉE ENTRE DEUX SUJETS RAVIR

Vierge

Le romantisme est une expression de l’amour dépassée pour vous.

Balance

Il faudra vous bagarrer pour vos projets. Ce n’est pas du tout cuit.

Sagittaire

Ne sortez pas sans en parler à votre aimé. Il a peut-être besoin de vous.

Capricorne

Faites une bonne action et tenez compagnie à un ami dont le moral est à zéro.

Verseau

Il faut maintenant que vous ayez assez de volonté pour dire non.

Poisson

Cessez vos sempiternelles plaintes sur vos déboires conjugaux. Réagissez ! Plus d’horoscope O�re spéciale SaintValentin: -50% sur vos études amour personnalisées. astrocenter. metrofrance.com

RETRANCHÉS

CHAQUE JOUR Y NAÎT AUROCHS

recette MÉMOIRE D’UN ORDINATEUR

BEAU GESTE

Scorpion

Vous maîtrisez vos émotions avec autorité. Laissez-vous un peu aller !

HÉROS DE VIRGILE

OCCASIONNER

DÉFORMÉE

Cancer

Votre devise : travailler plus pour gagner plus. Et ça marche !

ÉPOQUE ELLE VEUT LA PAIX

GROS FUMEUR SICILIEN

ERBIUM AU LABO BASE DE DÉPART

COLÈRE ISOLÉE LIEUTENANT INSECTE PIQUEUR

MINÉE PIÈGES À MAUVIETTES

PRONOM RÉFLÉCHI CIL OU CHEVEU

CHANTEUR TEL HOMÈRE

SAISIRAI LE RADIAN FEMME DOUCE BAVARD COLORÉ

Roulés de jambon cru aux feuilles d’épinard

PRENDRE PARTI IL FAIT TOUJOURS FACE

IL EST SENSIBLE AU COR C’ÉTAIT LE PARADIS

RELATIFS À LA LUNE

Metro Edition Toulouse Edité par : SAS Publications Metro France 35, rue Greneta, 75002 Paris SIREN 439 396 474 RCS Paris - Président - Directeur de la publication : Édouard Boccon-Gibod - Directrice générale : Sophie Sachnine - Impression : S.E.A.G., Za la violette 4 rue Borde basse 31240 L UNION - Publicité commerciale : 01 55 34 45 16 - Publicité culture : 01 55 34 45 18 - Publicité emploi & formation : 01 55 34 45 04 - Diffusion : 01 55 34 45 00 - E-mail distribution : distribution@ publications-metro.fr - E-mail rédaction : courrier@publications-metro.fr - Relations médias : Agence Frédéric Henry Communication, Tél. : 01 55 34 24 24 - Rédacteur en chef : Christophe Joly - Rédacteur en chef délégué : Christophe Coubetergues - Rédacteurs en chef adjoints : Olivier Cabrera (News), Ulla Majoube (Suppléments et pages thématiques), Joël Riveslange (Sports), Florence Santrot (Web), Jérôme Vermelin (Culture) - Chef de service : Alexis Picard - Reporters natio : Alexandra Bogaert, Adrien Cadorel, Gilles Daniel, Anne-Aël Durand - Reporters Toulouse : Frédéric Khalkhal, Philippe Font Rédaction : Thibault Barbieri, Marie Bley, Emmanuel Bousquet, Sébastien Coca, Laurent Falla, Claire Gignan, Sylvain Grateau, Rania Hoballah, Muryel Jappont Louis-Marie, Judith Korber, Jennifer Lesieur, Françoise Marmouyet, Tristan Michel, Clara Saer, Boris Tampigny, Céline Waldberg - Rédaction web : Hamza Hizzir, Nicolas Vanel Photographe : Nicolas Richoffer - E-mail : prenom.nom@publications-metro.fr Courrier rédaction : 12 rue Gabriel Péri, 31000 Toulouse

Solution n° 456 C B O U T R I O R E U S C A G D E E

M X E C A C R A A N C O H I C D E E N T N S

G C T U R I R O I H A N T O N N T S E M T C E N S T I M A P O A U L E O N E R A L U N R I E S P E E R R E E L

Extrait de la bande dessinée A boire et à manger, de Guillaume Long, Editions Gallimard, 144 pages, 20 €.

O S E I L L E P I C U

Retrouvez toutes les solutions des mots fléchés et des sudokus sur metrofrance.com

E R R A M I E N N E S


0

culture

2

Le chaos du monde raconté par la BD

la culture

Le chiffre

530

C’est, en milliers, le nombre de spectateurs qui se sont rendus à La Géode en 2011, un chiffre en hausse de 10 % en un an, ce qui en fait la salle de cinéma la plus fréquentée de France. Top/Flop

Hazanavicius

Le réalisateur de The Artist est le premier Français à recevoir le Directors Guild of America Award, l’un des prix les plus prisés au monde dans le domaine de la mise en scène.

La BD-journalisme, genre littéraire récent, a été adoubée au festival d’Angoulême qui s’est terminé hier Ré�exions croisées de trois auteurs, Joe Sacco, Josh Neufeld et Mana Neyestani Joe sacco

Josh NeuFelFd

Des guerres, des catastrophes, des tortionnaires et des victimes, la BD n’en manque pas. Notre monde contemporain non plus. Il fallait bien qu’un jour l’actualité rattrape la fiction, et que les auteurs de BD choisissent de raconter dans leurs planches les histoires les plus incroyables qui soient : celles qui nous entourent. Avec un petit truc en plus : une subjectivité assumée, une autre façon de voir le monde. A Angoulême, le pionnier du genre a enchaîné les rencontres, les débats et les signatures avec un public très concerné. Depuis sa BD-reportage Palestine, en 1993, l’Américain Joe Sacco est devenu un reporter de guerre d’un genre particulier. Journaliste sur le terrain, il choisit de montrer le horsAD, La Nouvelle-Orléans après le déluge, de Josh Neufeld. champ des événements dans ses planches. Dans son nouvel album, le recueil Re- en Irak, des migrants afri- entre l’auteur – moi – et le portages (Futuropolis), il sé- cains à Malte, des intoucha- témoin.” journe auprès des militaires bles en Inde : partout, il Le même souci anime donne la parole aux vic- son compatriote Josh Neu“La presse échoue times, à ceux dont on n’en- feld dans sa BD AD, La Noutend jamais les voix. velle-Orléans après le déluge (La parfois à montrer Boîte à bulles). Bénévole à la les peuples oppri“Graver le témoignage” Croix-Rouge, il a recueilli més parce qu’ils ne “Ce qui m’intéresse, dit-il, des témoignages d’hommes sont pas perçus en c’est de documenter, d’ar- et de femmes qui ont vécu chiver, pour mes contempo- l’ouragan Katrina, puis il les tant qu’individus. rains et pour les futures a mis en scène en BD. Où Mon idée est générations. La presse l’on assiste à la scandaleuse d’aller au-delà, de échoue parfois à montrer inertie des autorités et à l’efmontrer un tête-à- les peuples opprimés parce ficacité de la solidarité… “A ne sont pas perçus en l’époque, se souvient-il, les tête entre l’auteur – qu’ils tant qu’individus, mais en images à la télévision monmoi – et le témoin.” tant que masse indistincte. traient un vrai bazar, on ne Joe Sacco Mon idée est d’aller au-delà, savait plus démêler les faits. de montrer un tête-à-tête Même si la vérité est con-

Reportages, de Joe Sacco.

nue, pour moi il est important de graver le témoignage de ces gens qui le méritent. Ce ne sont pas des héros : Denyse, par exemple, est un personnage difficile, colérique, mais du moins est-elle vraie et crédible.” L’histoire de l’Iranien Mana Neyestani est un cas à part : la victime, c’est lui. C’est son histoire, terrifiante, qu’il raconte dans Une métamorphose iranienne (Çà et Là/Arte Editions). En 2006, un dessin dans une BD pour enfants a fait de lui le bouc émissaire du gouvernement iranien. Neyestani a été envoyé en prison, harcelé par la dictature. Il a finalement trouvé refuge à Paris depuis un an. “L’écriture de ce livre a été une thérapie”, reconnaît-il. Il ajoute, avec un humour désespéré : “En Iran, il n’y a pas de liberté d’expression, mais il n’y a pas de liberté ni avant ni après l’expression, alors… Ce ne sont pas que les autorités qui vous censurent, c’est un état d’esprit qui a pénétré la

Les prix Grand prix : Jean-Claude Denis. Le dessinateur et scénariste français est notamment l’auteur de la série Luc Leroi, chroniques de notre époque, et de Quelques mois à l’Amélie. Fauve d’or du meilleur album : Chroniques de Jérusalem, de Guy Delisle. Prix du jury : Frank et le congrès des bêtes, de Jim Woodring. Prix révélation : TMLP (Ta mère la pute), de Gilles Rochier.

société, c’est l’arbitraire qui règne. Et comme les gens ne connaissent pas la liberté d’expression, ils ne supportent pas la critique, la moindre moquerie.” Dès lors, la BD-journalisme ne changera le monde que si la question n’est plus “de pouvoir dire, mais de pouvoir entendre”. Jennifer LeSieur

www.MeTRoFRaNce.coM

Marion Montaigne, la révélation de Metro Demi Moore

Les ennuis se multiplient pour l’actrice, qui se voit refuser le rôle principal de Lovelace, après avoir été hospitalisée d’urgence la semaine dernière pour surmenage. Tu mourras moins bête, de Marion Montaigne.

Quand Marion Montaigne va au cinéma, rien ne l’énerve plus que de voir les héros se relever d’une blessure par balle. On ne la lui fait pas : il faut qu’elle trouve des explications rationnelles à tout. C’est le thème de son excellent album, Tu mourras moins bête (Ankama), tiré du blog du même nom. Les internautes posent une question scientifique, et le professeur Moustache y répond en dessins. C’est si drôle qu’on en ou-

blierait presque que la réponse est sérieuse ! “Je passe des heures en bibliothèque à faire des recherches, confie-t-elle lors d’une rencontre au festival. Je vois aussi des spécialistes qui me parlent de leur métier. Pour commencer, il faut que j’aie tout le gag en tête, que ce soit visuel et drôle. J’aime le médical, je n’ai pas peur du crado car c’est assez plaisant à dessiner…” La jeune femme a déjà une bonne expérience de

l’éducatif rigolo : son album La Vie des très bêtes regroupait des fiches animalières pour enfants. Où l’on voit qu’elle dessine aussi bien les cafards que les globules rouges. “Je fais des tonnes de brouillons, mais il faut ouvrir des vannes dans le cerveau, laisser venir les idées.” Elle dessine, rature, recommence sans se lasser, en trempant sa plume dans un encrier spécial : un tube à essai offert par un chercheur. J.L.


0

www.metrofrance.com

Lundi 30 JAnvieR 2012

Des frissons de plaisir au Festival de Gérardmer Le long métrage norvégien Babycall est le grand gagnant du Festival du film fantastique de Gérardmer, qui s’est achevé hier Retour sur une 19e édition qui pourrait bien être la dernière afp

• Palmarès international Hier soir, Babycall, de Pål Sletaune, a survolé la compétition. Le long métrage norvégien, en salles le 2 mai, a remporté le grand prix du jury, présidé par le cinéaste et dessinateur de BD Enki Bilal, et le prix de la Critique. Un carton pour ce récit d’une mère (Noomi Rapace) prête à tout pour éloigner son mari violent de son fils. Pour cela, elle va même jusqu’à acheter un babycall qui capte des bruits bien plus étranges que le souffle de son rejeton. Par ailleurs, le prix du jury a été décerné ex aequo à Beast, du Danois Christoffer Boe et à La maison des ombres, de l’Anglais Nick Murphy. Enfin, Les réalisateurs français, Jean-Pierre Jeunet (à g.) et Jean-Jacques Annaud entourent l’acteur américain Ron Pearlman. le prix du public est allé à l’Espagnol Kike Maíllo pour Eva, réflexion sur les rap- le froid, parlent cinéma • hommage émouvant résurrection et le second dans • coPPola divise ports entre robots et hu- avec un verre de vin chaud L’acteur américain Ron Perl- La Guerre du feu, Le Nom de la Projeté en ouverture, Twixt, mains. à la main. “C’est un rendez- man, connu à l’internatio- rose et Stalingrad. “C’est la le nouveau film de Francis vous unique pour les fans nal pour son rôle dans première fois que je vis ça, Ford Coppola, en salles le 11 • ambiance conviviale du genre”, lance Marc, un Hellboy, est monté sur scène a-t-il avoué. Quelle émotion avril, était très attendu par Entre lac, forêts et mon- habitant de Strasbourg qui aux côtés des cinéastes Jean- d’être présent à un tel festi- le public. Le réalisateur y tagnes, la ville de Gérard- ne le raterait pour rien au Pierre Jeunet et Jean-Jacques val !” Prochaine étape ? Le ausculte encore, après Dramer constitue un écrin idéal monde. Et dans les salles Annaud pour un hommage. plateau de Pacific Rim, film cula, le mythe du vampire à pour accueillir les films fan- combles, l’effervescence de- “Ce sont mes anges”, a de SF que dirigera Guil- travers le parcours d’un écritastiques. Dans les impo- vient paroxysmique quand confié l’intéressé, qui aurait lermo Del Toro, son troi- vain paumé espérant retrousantes files de d’attente, ses un éclat de rire macabre, sûrement arrêté le cinéma sième ange, et celui de la ver son inspiration dans une spectateurs (environ 40 000 devenu la mascotte sonore si le premier ne lui avait pas nouvelle saison de Sons of bourgade secouée par un par édition), déguisés ou des festivaliers, marque le fait confiance dans La Cité Anarchy, dont il tient le rôle- crime satanique. Le résultat, non, se serrent pour contrer début de chaque projection. des enfants perdus et Alien, la titre. loin d’avoir fait l’unanimité,

Télex dr

Festival Franz Ferdinand (photo) et Blink 182 rejoignent la programmation du festival Musilac d’Aixles-Bains. La 10e édition aura lieu du 13 au 15 juillet. L’événement accueillera également des têtes d’affiche comme Lenny Kravitz, Dionysos et Shaka Ponk. Concert Deux ans après son dernier passage en France, le groupe Guns N’ Roses sera en concert à

Paris Bercy le 5 juin et en tournée dans toute la France. Les billets seront disponibles en prévente à partir du 2 février sur le site du tourneur. Festival Le palmarès de la 28e édition du Festival américain du film indépendant Sundance a été rendu hier. Le grand prix de la fiction américaine est allé à Beasts of the Southern Wild, (“Les Bêtes du sud sauvage”), de Benh Zeitlin. Ce film, peuplé d’animaux imaginaires, raconte le parcours initiatique d’une fillette aux confins du monde. Cinéma Vingt-neuf ans après son dernier film, la bande des Monty Python devrait bientôt faire son grand retour au cinéma dans Absolutely Anything, film dans lequel elle prêtera leur voix à des aliens.

a été contrebalancé par quelques bonnes surprises, dont Chronicle, de l’Américain Josh Trank, prévu le 22 février. L’histoire ? Trois adolescents se découvrent des superpouvoirs et s’amusent avec. L’occasion de dépoussiérer intelligemment les codes des superhéros. • dernière édition ? Malgré son succès constant, le festival a failli ne pas avoir lieu cette année, faute de financement, notamment de la part du conseil général des Vosges. Un constat qui laisse planer le doute sur la prochaine édition et provoque la colère de Lionel Chouchan, créateur et délégué général de l’événement : “C’est fou de ne pas réaliser que ce rendez-vous et ses retombées économiques sont vitaux pour la région”. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle six cents bénévoles y ont travaillé, comptant ainsi pérenniser leur festival. “Il faut préserver Gérardmer, renchérit Enki Bilal. C’est un combat nécessaire, la culture ne doit pas se perdre.” Le frisson non plus ! mehdi omaïs

www.MeTrofrance.coM

Césars 2012 : Mathieu Kassovitz met le feu aux poudres “J’encule le cinéma français. Allez vous faire baiser avec vos films de merde.” Nommé une seule fois aux césars pour son film L’Ordre et la Morale, Mathieu Kassovitz a violemment réagi sur Twitter vendredi soir. Le réalisateur français en a ensuite rajouté une couche, se qualifiant de “narcissique et prétentieux”. “Je vous emmerde”, a t-il conclu sur le réseau social, citant Maurice Pialat, qui avait déclaré en 1987 : “Je ne vous aime pas” après avoir été hué pour Sous le soleil de Satan. Le long métrage de Mathieu Kassovitz concourra au titre de meilleure adap-

benaroch / sipa

Le réalisateur Mathieu Kassovitz s’est énervé sur Twitter.

tation de l’année, aux côtés de La Délicatesse, Présumé coupable, Omar m’a tuer et

Carnage. Dans les autres catégories, c’est le film Polisse, réalisé par Maïwenn, qui

part largement favori avec un total de treize nominations, dont sept uniquement pour le casting, composé notamment de Marina Foïs, Karin Viard, JoeyStarr et Nicolas Duvauchelle. Suivent également L’Exercice de l’Etat, onze fois nommé, The Artist (dix nominations), Intouchables (neuf nominations), L’Apollonide - Souvenirs de la maison close (huit nominations) et La guerre est déclarée (six nominations). Un César d’honneur sera remis à Kate Winslet pendant la soirée, le 24 févier, qui sera présidée par Guillaume Canet. B.T.


culture



afp

La Tribune tourne la page Après vingt-six ans d’existence, La Tribune diffuse aujourd’hui son dernier numéro dans sa forme actuelle. Alors que le tribunal de commerce de Paris fera connaître aujourd’hui le nom du repreneur du quotidien économique, la publication est désormais disponible uniquement sur son site Internet. En redressement judiciaire depuis décembre 2011, La Tribune fait l’objet de deux projets de reprise : l’une du groupe de presse France économie régions et l’autre du fonds Financière patrimoniale d’investissement.

Des chambres d’hôtes presque parfaites TF1 lance aujourd’hui “Bienvenue chez nous”, une émission quotidienne produite par Christophe Dechavanne. Diffusé à 17 h 25, le programme suit quatre propriétaires de chambres d’hôtes, qui s’affronteront en s’invitant les uns chez les autres. A la manière d’“Un dîner presque parfait”, les participants désigneront le meilleur d’entre eux. La nouveauté s’inspire de l’émission britannique “Four in a Bed”, diffusée sur Channel 4.

David Arquette aime les cougars Le comédien fera une apparition dans Cougar Town, la série dans laquelle son exfemme Courteney Cox tient le rôle principal. D’après Tvline.com, les téléspectateurs américains découvriront David Arquette lors du final de la troisième saison, qui débutera le 14 février sur ABC. Malgré leur séparation, David Arquette et Courteney Cox, tous deux producteurs de la série, poursuivent leur collaboration professionnelle. Leurs chemins se sont croisés à plusieurs reprises, entre 1996 et 2011, sur les plateaux de la saga d’horreur Scream.

www.metrofrance.com luNDi 30 jANvieR 2012

NRJ Music Awards, les dessous d’un show

La douzième édition de la cérémonie a notamment récompensé M. Pokora, Shy’m et Adele, avec deux prix pour chacun Metro s’est glissé en coulisses samedi soir Cette année, aux NRJ Music Awards, l’attraction est d’abord venue du ciel. “C’est la première fois en huit ans que je vois un temps aussi pourri”, a twitté M. Pokora depuis sa chambre d’hôtel cannoise. Pour autant, la pluie n’a pas découragé les jeunes fans qui ont campé toute la journée devant des hôtels prestigieux, en quête du moindre geste de leur idole. Des hordes de parapluies ornaient également les barrières de sécurité dès le début de l’après-midi. Il faut dire que l’affiche de cette édition 2012 avait rarement été aussi prestigieuse. La preuve : TF1 a réalisé samedi soir son plus gros carton d’audience depuis 2006, avec 6,8 millions de téléspectateurs, dont 56 % des 15-24 ans. Sur place, les chanceux ont assisté à un défilé impressionnant de stars françaises et internationales : Coldplay, Mylène Farmer, Justin Bieber, Johnny Hallyday, Shakira et David Guetta ont mis le feu au tapis rouge. Un casting quatre étoiles qui nécessite une organisation millimétrée. “Les artistes répètent depuis jeudi matin, nous confie un membre de la production dans la salle de cérémonie, il n’y a aucune minute à perdre !” Ainsi, la veille au soir, Johnny Hallyday, David Guetta et Mylène Farmer enregistraient leur prestation dans une ambiance survol-

afp / valery hache

Le palmarès

M. Pokora sur le tapis rouge avant la cérémonie, samedi soir.

tée, dans le but de faciliter les conditions de tournage. En revanche, impossible d’assister aux préparatifs du show de Coldplay le jour de la cérémonie, tout le monde étant gentiment prié de quitter la salle. L’apparition de Justin Bieber Vers 15 heures, the place to be était aux abords du paquebot de NRJ, là où Cauet enregistre son émission en direct. Plusieurs dizaines de jeunes s’y sont donné rendez-vous, attirés par la rumeur de la venue de Justin Bieber. Soudain, une limousine débarque sous les cris

perçants des demoiselles. Le jeune chanteur canadien apparaît quelques secondes plus tard, la casquette bien vissée sur la tête. Le temps d’apercevoir sa silhouette et celle de ses nombreux gardes du corps, qu’il s’est déjà engouffré dans le bateau. Un peu plus tard dans l’après-midi, toute l’équipe assure les derniers réglages dans un brouhaha ambiant. Nikos tente de détendre l’atmosphère en exécutant quelques pas de danse improvisés, le regard toujours rivé vers le prompteur, pendant que Benoît et Thomas,

Nathalie Baye récompensée bernard barbereau/ftv

Le premier rôle de Nathalie Baye pour la télévision lui a réussi. La comédienne a remporté le prix d’interprétation féminine, catégorie séries, pour son rôle dans Les Hommes de l’ombre au Festival international de programmes de télévision (Fipa), qui s’est clos samedi à Biarritz. Dans cette minisérie réalisée par Frédéric Tellier, et diffusée le mercredi soir sur France 2, elle incarne une secrétaire d’Etat aux Affaires sociales propulsée dans la course à la présidentielle après la mort du président de la République. Un rôle en or

Révélation française : Keen’V Révélation internationale : Adele Artiste masculin francophone : M Pokora Artiste masculin international : Mika Artiste féminine francophone : Shy’m Artiste féminine internationale : Rihanna Chanson francophone : M Pokora, “A nos actes manqués” Chanson internationale : Adele, “Someone like you” Duo francophone : Simple Plan et Marie Mai Duo international : LMFAO Clip : LMFAO, “Party Rock Anthem”.

Nathalie Baye.

pour la comédienne qui signe sa première participation à une série télévisée. Le Fipa, qui récompense tous les ans le meilleur de la production mondiale, a fait la part belle aux séries et aux fictions françaises. Kaboul Kitchen, la dernière créa-

tion de Canal+, avec Gilbert Melki, est reparti avec le Fipa d’or de la meilleure série. La nouveauté que l’on découvrira le 13 février, a également été distinguée pour son scénario. Côté fiction, Léo-Paul Salmain est reparti avec le prix de la meilleure interprétation pour son rôle de Guy Môquet dans La Mer à l’aube, de Volker Schlöndorff (prochainement sur Arte) ; et Les Cinq Parties du monde, de Gérard Mordillat (bientôt sur Arte également), sur l’histoire de deux marins en 1969, a remporté le Fipa d’or. rania hoballah

le fameux duo de “Secret Story”, s’impatientent dans le public en répétant leur discours de remise de prix. Max Boublil, lui, peaufine le petit numéro qu’il a préparé pour l’occasion. “C’est difficile de faire rire dans ces cas-là, assure l’humoriste, qui doit donner la récompense de la meilleure chanteuse internationale. Le public est toujours hystérique dans ce genre d’événements. Il faut surtout aller vite !” Pendant la soirée, tout le monde ne parle que de la robe de Shy’m qui ne cache rien de son anatomie. Dans

les coulisses, les allerretours de Shakira, Mika ou LMFAO ne sont pas loin non plus de déclencher des émeutes. Toujours en backstage, le jeune Keen’V, heureux lauréat de la révélation francophone de l’année, se retrouve en grande discussion avec Pascal Nègre, le boss d’Universal étant visiblement enthousiaste. En vue d’une prochaine collaboration ? Une chose est sûre : vivement l’année prochaine, les trombes d’eau en moins ! boris TamPigny

www.MetrOfrance.cOM

Le confidentiel des... “Dessous de l’écran” Chaque lundi, retrouvez dans Metro une info média révélée par les polémistes de l’émission de Christophe Decroix sur RTL.

TnT Le 18 octobre, le Conseil supérieur de l’audiovisuel lançait un appel à candidatures pour la diffusion de six nouvelles chaînes en haute définition sur la TNT. Du 5 au 14 mars, les sages vont se pencher sur les trentequatre candidatures retenues. Ils auront chacun 45 minutes (30 de présentation et 15 de questions) pour défendre leur projet.

Le premier à passer sera L’Equipe TV à 9 h 30 le lundi 5 mars et c’est Chéri HD, le projet de chaîne féminine du groupe NRJ, qui fermera le bal le mercredi 14 mars à 17 h 10. PhiliPPe bailly /nPa Conseil

“les Dessous de l’écran”, le dimanche à 13 h 10 sur rTl et en podcast sur rtl.fr


programmes tF1 16.35 Série

: Les frères Scott «Mon autre moitié». 17.25 Téléréalité : Bienvenue chez nous 18.20 Jeu : Une famille en or Présentation : Christophe Dechavanne. 19.05 Jeu : Money Drop Présentation : L. Boccolini. 20.00 Journal

20.50 Série : Une famille formidable «Tous en scène». Avec Anny Duperey, Bernard Le Coq, Béatrice Agenin, Laurent Gamelon. 22.40 Série : Esprits criminels Avec Joe Mantegna, Thomas Gibson. «Une soirée presque parfaite». Toute l’unité assiste à l’enterrement de Haley, la femme de l’agent Hotchner «La machine infernale». Le département des sciences du comportement traque un poseur de bombes qui terrorise une communauté. L’agent Gideon fait appel au criminel que le poseur de bombes imite pour parvenir à l’arrêter «L’homme à l’affût». Un tireur isolé blesse des passants dans les parcs et les restaurants de l’Illinois. Le FBI suspecte un officier de police d’être le «tueur longue distance». 1.05 Magazine : Au Field de la nuit Présentation : Michel Field. 2.15 Magazine : Sept à huit 3.55 Documentaire : Découverte du monde «Pérou, entre mer et montagne».

France 2 16.15 Magazine

: Le jour où tout a basculé 17.10 Jeu : Seriez-vous un bon expert ? 17.55 Divertissement : On n’demande qu’à en rire Présentation : Laurent Ruquier. 18.55 Jeu : N’oubliez pas les paroles Présentation : Nagui. 20.00 Journal

20.35 Série : Cold Case : affaires classées «La comtesse». Avec Kathryn Morris, John Finn, Jeremy Ratchford, Thom Barry. 21.20 Série

: Cold Case : affaires classées Avec Kathryn Morris, John Finn. «Mauvaise réputation». La découverte de la main de Pete Doyle, dans un congélateur, relance l’enquête sur le meurtre de cet exprisonnier - «Sous les yeux du chat». Lilly Rush reprend un ancien dossier initialement confié au détective Vera mais jamais élucidé, celui d’un auteur de viols en série. 22.55 Magazine : Mots croisés 0.10 Journal : Journal de la nuit 0.35 Musique : Moussorgski on the rock(s) : Les tableaux d’une exposition Qui se souvient de Francis Jeanson ? Rebelle, intellectuel, homme d'action, pédagogue : il fut tout cela et bien plus encore. 1.30 Talk-show : Toute une histoire 2.30 Documentaire : Dans le secret des pompiers

www.metrofrance.com

lunDI 30 JanvIer 2012

France 3

canal+

lettres 18.05 Série : Ouifi «Ma vie de chien chez les Menorquy». 18.10 Jeu : Questions pour un champion 18.55 Journal : 19/20 20.00 Journal : Tout le sport 20.10 Feuilleton : Plus belle la vie

: L’avocat Thriller de Cédric Anger. 2010. Fr. 100 mn. 18.20 Série : (c) Les Simpson 18.45 Information : (c) Le JT 19.10 Magazine : (c) Le grand journal 20.05 Divertissement : (c) Le petit journal 20.35 Magazine : (c) Le grand journal, la suite

20.35 Film : Les sept mercenaires Western de John Sturges. 1960. USA. 16/9e. 2h06. Avec Charles Bronson, Yul Brynner, Steve McQueen.

20.55 Série : Camelot «Piège nocturne». Avec Jamie Campbell Bower, Eva Green, Joseph Fiennes, Claire Forlani, Tamsin Egerton.

16.40 Jeu 17.25 Jeu

16.35 Film

: Slam : Des chiffres et des

22.45 Journal : Soir 3 23.15 Documentaire :

Deuxième Guerre mondiale «Négociations secrètes : Staline, les nazis et l’Occident». En 1944, les Soviétiques commencent à reprendre le territoire de Pologne orientale qu'ils avaient occupé trois ans auparavant. Les Alliés occidentaux décident de négocier avec Staline sur l'avenir de la Pologne. 0.35 Documentaire : Francis Jeanson, itinéraire d’un intellectuel engagé Qui se souvient de Francis Jeanson ? Rebelle, intellectuel, homme d'action, pédagogue. 1.25 Magazine : Chabada «Spéciale «La vérité si je mens 3»». 2.15 Journal : Soir 3 2.40 Feuilleton : Plus belle la vie 3.10 Documentaire : Aventures de médecine «Un visage, une vie».

21.40 Série

: Camelot «Ygraine». Avec Jamie Campbell Bower, Eva Green. Morgane prend l’apparence d’Ygraine et circule ainsi dans les couloirs de Camelot sans attirer l’attention. Même Merlin se laisse berner. 22.35 Magazine : Spécial investigation «La face cachée du nouveau Front». 23.30 Magazine : Mensomadaire Présentation : Audrey Vernon. 0.00 Film : Les petits mouchoirs Comédie de Guillaume Canet. 2009. Fr. 135 mn. Avec François Cluzet, Marion Cotillard, Benoît Magimel. À la suite d’un événement bouleversant, une bande de copains décide, malgré tout, de partir en vacances au bord de la mer comme chaque année. 2.30 Film : Belle Épine Drame de Rebecca Zlotowski. 2009. Fr. 76 mn. Avec Léa Seydoux, Anaïs Demoustier, Agathe Schlencker.

France 5/arte 15.35 Documentaire

: Miracle sur l’Everest 16.35 Documentaire : Bali, île mythique de l’Asie 17.30 Magazine : C à dire ?! Présentation : Axel de Tarlé. 17.45 Magazine : C dans l’air arte

19.45 Information : Arte Journal 20.05 Magazine : 28 minutes

20.35 Film : L.A. Confidential Policier de Curtis Hanson. 1997. USA. VM. 2h18. Avec Kevin Spacey, Russell Crowe, Kim Basinger. 22.55 Film : L’éternité et un jour Drame de Théo Angelopoulos. 1998. Fr/Ital. 130 mn. Avec Bruno Ganz. La veille de son entrée à l'hôpital, Alexandre, un écrivain renommé condamné par la maladie, retrouve une lettre de sa femme Anna. 1.00 Documentaire : Petropolis 1.45 Magazine : Metropolis 2.35 Série doc. : Fleuves du monde «Colorado, le fleuve minéral». Avec la descente des rapides, encaissés au fond de gorges de plus de 1 500 mètres, on découvre les paysages déchiquetés par l’érosion du Grand Canyon, creusé il y a des millions d’années. 3.30 Documentaire : Premiers à l'Everest ? Le Britannique George Mallory est une figure légendaire. En 1924, ce pionnier de l'Everest tente pour la troisième fois de conquérir le plus haut sommet du monde.

M6 15.45 Téléfilm : Sale temps pour les maris Comédie dramatique de Paul Shapiro. 1998. USA. 90 mn. Avec Nicollette Sheridan, John Ritter. 17.40 Divertissement : Un dîner presque parfait 18.45 Magazine : 100 % mag 19.45 Information : Le 19 45 20.05 Série : Scènes de ménages

20.50 Téléréalité : Top chef Présentation : Stéphane Rotenberg. Les candidats vont devoir cuisiner pour l’équipe des «Grosses têtes». 23.40 Documentaire : Top chef : que sont-ils devenus ? En 2011, l’émission a accueilli quatorze espoirs de la cuisine française. Pendant plusieurs semaines, ces jeunes cuisiniers se sont affrontés pour tenter de devenir le chef 2011, titre remporté par Stéphanie Le Quellec ! Un an après, que sont-ils devenus ? Comment leur vie a-t-elle basculée ? 0.30 Série : Prison Break Avec Wentworth Miller, Dominic Purcell. «Vengeance». à Panama, Michael et Lincoln n’ont pas d’autre choix que de faire l’échange dans un lieu public fréquenté, où une fusillade éclate. Sucre, lui, passe un mauvais quart d’heure - «De Charybde». Le chaos régnant à Sona a favorisé l’évasion de TBag, Sucre et Bellick tandis que Lincoln profite de sa liberté à Panama avec LJ et Sofia.

LA SÉLECTION DE LA TNT tMc 16.25 Téléréalité : Les maçons du cœur 18.05 Série : Alerte Cobra Avec Erdogan Atalay. 20.45 Film : V pour Vendetta Action de James

McTeigue. 2005. USA. 127 mn. Avec Natalie Portman, Hugo Weaving (photo), Stephen Rea. 22.55 Film : Hitman Action de Xavier Gens. 2007. USA/Fr. 92 mn. Avec Timothy Olyphant. 0.30 Film : 7 ans de mariage Comédie de Didier Bourdon. 2003. Fr. 100 mn. Avec Catherine Frot.

W9 16.40 Série

: 90210 Beverly Hills, nouvelle génération Avec Rob Estes, Lori Loughlin. 19.40 Série : Les Simpson 20.50 Film : Windtalkers, les messagers du vent Guerre de John Woo. 2002. USA. 134 mn. Avec Nicolas Cage (photo), Adam Beach. 23.05 Film : Hard Luck Policier de Mario Van Peebles. 2006. USA. 115 mn. Avec Wesley Snipes.

nt1 20.45 Magazine

: Tous différents «Mon complexe me gâche la vie» (photo) - «Nous sommes les reines et les rois du Sud» - «Couples différents : l’amour plus fort que tout ?». Présentation : Emilie Mazoyer. 1.50 Divertissement : En mode Gossip

France 4 20.15 Série : Samantha oups ! 20.35 Documentaire : Chasseurs

GULLi de

narcotrafiquants (photo). : Pierre Palmade : J’ai jamais été aussi vieux 23.40 Magazine : Monte le son ! Présentation : Gaël Leforestier. 0.50 Documentaire : Violences urbaines chroniques du 9.3

22.10 Spectacle

Direct 8 18.45 Magazine : Morandini ! 20.00 Divertissement : L’œil sur le Web 20.30 Divertissement : Very Bad Blagues 20.40 Magazine : Quartier général «Accident,

alcool, vitesse... les rues de Paris sous haute surveillance» (photo) - «Les gares sous haute tension» - «Autoroute des vacances, un jour de grand départ». Présentation : A. de Malleray.

nrJ12 20.35 Film : Fast and Furious 4 Action de J. Lin. 2009.

USA. 100 mn. Avec Michelle Rodriguez (photo). 22.30 Film : Kill Bill : Volume 1 Action de Quentin Tarantino. 2003. USA. 105 mn. 0.30 Divertissement : Encore une chance, les plus belles voix de la téléréalité

19.35 Série : Dr Quinn, femme médecin 20.25 Jeunesse : Gulli mag 20.35 Divertissement : Total Wipeout

Made in USA (photo).

22.20 Divertissement : Ma famille déchire 23.55 Série : Dr Quinn, femme médecin 0.45 Dessin animé : Les zinzins de l’espace 1.05 Magazine : G ciné 1.10 Dessin animé : La famille pirate

France 5 20.35 Téléfilm : La maison des Rocheville : La maison en héritage Drame de Jacques Otmezguine. 2010. Fr. 100 mn (5/5). Avec Lizzie Brocheré, Frédéric Gorny (photo). 22.25 Magazine : C dans l’air 23.45 Série doc. : La 2e Guerre mondiale en couleur 0.35 Documentaire : Maurice Chevalier : «Dans la vie faut pas s’en faire»

DirectStar 20.40 Téléfilm

11

: Lost Colony Science-fiction de Matt Codd. 2007. USA/Bulgarie. 86 mn. Avec Adrian Paul, Frida Show, Michael Teh (photo). 22.40 Film : Bloodrayne 2 Action de Uwe Boll. 2007. All/USA. 95 mn. Avec Natassia Malthe. 23.40 Magazine : Star Story Présentation : Ayden.


plus



& carrières

Le chiffre

57 %

C’est la proportion de Français qui comptent se servir davantage des réseaux sociaux pour chercher un emploi. Source : étude regionsjobs.com, février 2011

Rendez-vous

Des formations tous azimuts Le temps d’un weekend, Studyrama propose aux lycéens et aux étudiants de découvrir dans un même lieu des secteurs de formation qui ont le vent en poupe. Le 4 février : Salon des formations tourisme, hôtellerie, restauration et Salon des formations commerciales, marketing, communication. Le 5 février : Salon des formations médicales et paramédicales. éLodie BourdiLLeL

espace Champerret, Paris XViie. invitations gratuites sur www.studyrama.com

www.metrofrance.com Lundi 30 janvier 2012

Pour trouver un job, soyez connecté Les réseaux sociaux sont devenus un outil pour trouver un emploi et se faire connaître des recruteurs Conseils en quatre étapes pour réussir sa recherche de travail 2.0

1

SIERAKOWSKI FREDERIC/ISOPIX/SIPA

On se démultiplie sur le Web

Il existe des dizaines de sites qui permettent de trouver un emploi. Autant profiter de chacun d’eux et établir un plan de recherche en trois étapes. La première : déposer un CV sur les “jobboards” (sites dédiés à la recherche d’emploi), comme Monster ou Cadremploi, qui proposent CVthèque et annonces. Une deuxième étape s’est maintenant imposée : l’inscription sur des réseaux sociaux professionnels, à l’image de Viadeo et LinkedIn. Ceux-ci permettent de se faire connaître, de rencontrer des collègues et de rester à l’affût des opportunités. Enfin, Twitter et Facebook apparaissent comme les dernières armes d’une stratégie Web implacable. “Un profil sur un réseau peut comporter des liens vers un blog sur son parcours et ses compétences, et vers Twitter et Facebook, où le candidat réalise une veille dans son domaine”, avance Jean-Christophe Anna, consultant en recrutement 2.0.

vrira. Toute sa e-réputation est ainsi à vérifier. “Le candidat doit construire son identité professionnelle numérique et maîtriser son marketing personnel, prévient Jean-Christophe Anna. Il faut veiller à la cohérence de son image, en utilisant les mêmes informations sur chaque profil.”

4

Les profils doivent être détaillés et similaires sur l’ensemble des réseaux que vous utilisez.

2

On soigne son profil

Pour ne pas tomber dans les oubliettes du Web, un profil doit miser sur les bons mots clés. Intitulé de poste, nom exact des entreprises précédentes ou des diplômes obtenus… tout doit être précis, répété et détaillé pour que les moteurs de recherche fassent apparaître votre page.

“Trop de profils sont sibyllins et ne présentent que la dernière expérience, regrette Jacques Froissant, fondateur du cabinet de conseil en recrutement Altaïde. Les réseaux professionnels laissent l’espace pour mettre en avant ses réalisations et ses motivations. Il faut aussi insister sur les mots clés.” Et pour rester dans les premiers profils proposés, il faut actualiser sa page une ou deux fois par mois.

3

On maîtrise sa réputation en ligne

D’après une étude TNS Sofres réalisée à l’automne 2011, 51 % des recruteurs “googlisent” leurs candidats. Mieux vaut donc leur présenter un CV à jour qu’une photo de vacances. Les profils Viadeo et LinkedIn sont à soigner particulièrement : ils sont parmi les premiers liens que le recruteur décou-

On passe à l’action

Un profil en ligne ne cherche pas du travail tout seul. “Le candidat doit fréquenter les groupes de discussion de sa profession pour connaître ses pairs”, insiste Jean-Christophe Anna. Une bonne occasion d’obtenir des renseignements sur les entreprises qui recrutent et de ne pas démarcher à l’aveugle. “Il faut cibler les gens à contacter, rappelle Jacques Froissant, d’Altaïde. Quand on s’adresse à quelqu’un, sur le Web comme ailleurs, autant savoir pourquoi on le fait. On n’a qu’une occasion de faire bonne impression.” CédriC douzant

WWW.METROFRANCE.COM

Ces cinq réseaux sociaux sont incontournables

Twitter

Facebook

Doyoubuzz

LinkedIn

Viadeo

Le site de microblogging relaie de plus en plus d’offres d’emploi. D’après une étude réalisée en octobre 2011 par le cabinet Semiocast, 4 500 tweets proposant un job ou un stage sont postés chaque jour, et 4 sur 5 sont envoyés par des sites d’emploi ou des cabinets de recrutement. Pour les trouver, suivez leur compte.

Les entreprises l’utilisent de plus en plus comme aimant à candidats. Leur page présente leurs infos du moment et peut prévenir d’éventuels recrutements. De nombreuses marques ont même créé leur espace emploi sur le réseau. Pour être au courant, devenez fan des entreprises qui vous intéressent.

L’outil parfait pour créer un CV en ligne. Il propose de nombreuses maquettes, permet de regrouper toutes vos infos éparpillées sur le Web et d’importer vos profils Viadeo ou LinkedIn. Il offre également une adresse URL à votre nom, idéale en signature mail, et bénéficie d’un excellent référencement sur Google.

Avec plus de 135 millions d’utilisateurs, le site américain affirme être le principal réseau professionnel au monde. En France, il compte 2 millions d’inscrits, surtout des cadres. Il permet de nombreux forums de discussion. Si l’inscription est gratuite, le site propose des abonnements allant de 17,95 € à 71,95 €.

Avec plus de 4 millions de membres, le site est le leader des réseaux professionnels en France. Il permet de lancer des “hub” (ses propres espaces de discussion) et d’entrer gratuitement en contact avec tous les membres du réseau. L’abonnement, 20 euros pour trois mois, offre un accès illimité à toutes les fonctionnalités.


PUBLICITÉ

ANNONCEURS, ANNONCEZ ! CONTACT COMMERCIAL

01 55 34 78 42 sebastien.granet@publications-metro.fr

ANNONCEURS, ANNONCEZ ! CONTACT COMMERCIAL

sebastien.granet@publications-metro.fr

01 55 34 78 42


1

sport

www.metrofrance.com luNDi 30 JaNVier 2012

Football - Ligue 1

3

le sport

Les Marseillais ne lâchent rien

En s’imposant hier soir à Rennes, les joueurs de Deschamps s’accrochent au wagon de tête du Championnat Ils n’ont plus perdu depuis novembre, toutes compétitions confondues afp

Le chiffre

13

C’est, en millions d’euros, la somme que l’OM économiserait sur 18 mois si Lucho signait au FC Porto. Selon La Provence, Marseille souhaiterait prêter son joueur six mois avec une option d’achat de 3,5 millions. Top/Flop

Alex OxladeChamberlain

Selon Arsène Wenger, le coach d’Arsenal, l’ailier des Gunners (18 ans) a le talent pour intégrer la sélection nationale anglaise, et ce dès l’Euro 2012 cet été.

1 2

rennes

Résultats & classement Ligue 1 - 21e journée

marseille

La pression était sur Rennes et Marseille hier soir, toutes les équipes de tête ayant joué samedi et s’étant imposées. Pour les Bretons comme pour les Phocéens, c’était malheur au perdant. Au coup de sifflet final, Rennes a raté le bon wagon. Le club breton est à onze points du PSG, le leader. Marseille, lui, remonte à la 5e place, à deux longueurs du podium. Pourtant, Rennes était prêt à accueillir l’OM. Les Bretons comptaient sur deux choses. Sur leur actuelle invincibilité à domicile, d’une part. Sur leur nouvelle recrue, Mevlut Erding, d’autre part. L’ancien attaquant du PSG, cantonné au banc à Paris, a rejoint la Bretagne “pour se relancer”. Confiant, Marseille était l’adversaire idéal selon lui. “C’est un match important, avait-t-il annoncé avant le coup d’envoi. L’OM revient, mais j’aimerais bien commencer contre eux. J’avais marqué l’année dernière avec Paris.” Sauf qu’à court de rythme, l’interna-

Samedi Auxerre - Nancy

3-1

Brest - PSG

0-1

Lorient - Sochaux

1-1

Lyon - Dijon

3-1

Nice - Montpellier

0-1

Toulouse - Caen

1-0

Lille - Saint-Etienne

3-0

Hier Evian - Bordeaux

0-0

Valenciennes - Ajaccio

1-2

Rennes - Marseille

1-2

Pts J

G

N

P Dif

46

21

14

4

3

17

2. Montpellier 43

21

13

4

4

18

1. PSG

Cheyrou (au centre) a inscrit le but de la victoire grâce à une passe de Valbuena (à gauche).

tional turc a débuté sur le banc... comme avec le PSG, où il n’a jamais été titulaire en Ligue 1 cette saison. C’est donc de la touche qu’il voit la lourde frappe de Doumbia percer le filet de Mandanda (15e). A 21 ans, le milieu rennais vient d’inscrire le premier but de sa jeune carrière. Du banc, Erding apprécie, mais ronge son frein. Pour le moment Rennes n’a pas besoin de lui.

Les Stadistes dominent leur sujet olympien mais ne “breakent” pas. L’OM le voit et en profite. Sur un centre, a priori anodin, du Marseillais Rémy, Apam, le défenseur breton, intervient et dévie la balle dans ses propres filets (44e). Marseille est relancé. C’est le moment que choisi Antonetti, le coach rennais, pour pousser Erding dans le grand bain.

Cette fois, c’est de la pelouse que la recrue de 8 millions d’euros voit Cheyrou renverser la tendance (77e). Pour sa première sortie en Bretagne, Erding a connu la défaite, alors que plus rien n’arrête l’OM. Marseille vient d’enregistrer son quatrième succès d’affilée en Ligue 1. laurent falla

www.metrofrance.com

3. Lille

39

21

10

9

2

15

4. Lyon

38

21

12

2

7

11

5. Marseille

37

21

10

7

4

12

6. Rennes

35

21

10

5

6

7

7. Toulouse

34

21

9

7

5

2

8. Saint-Etienne 33

21

9

6

6

0

9. Bordeaux

21

6

9

6

-1 -3

27

10. Lorient

26

21

6

8

7

11. Brest

24

21

4

12

5

0

12. Evian

23

21

5

8

8

-4

13. Nancy

22

21

5

7

9

-7

14. Dijon

22

21

6

4

11

-15

15. Ajaccio

21

21

5

6

10

-14

16. Valenciennes 20

21

5

5

11

-5

17. Caen

20

21

5

5

11

-8

18. Auxerre

19

21

4

7

10

-7

19. Sochaux

19

21

4

7

10

-14

20. Nice

18

21

4

6

11

-4

Toulouse, la victoire en râlant Alain Traoré

Le buteur burkinabé d’Auxerre s’est sérieusement blessé à la CAN. Une mauvaise nouvelle de plus pour le club bourguignon qui est désormais relégable en Ligue 1. Daniel Congré.

afp

Vainqueur sans panache (1-0) d’une faible équipe de Caen, le TFC a fait profil bas samedi soir après son premier succès de l’année. A l’issue de cette septième victoire de la saison à domicile, la première depuis quatre matches, Alain Casanova, l’entraîneur, a même évoqué de “la suffisance”. “Je n’ai pas aimé notre attitude ni notre comportement en seconde mi-temps” a rajouté le technicien, visiblement courroucé.

Plutôt entreprenant au cours d’un premier acte qui verra Rivière concrétiser l’emprise des siens, les Toulousains ne se sont plus procuré la moindre occasion par la suite. Un constat corroboré par les chiffres : le second but cette saison de

“Je n’ai pas aimé notre attitude en seconde mi-temps.” alain casanova, coach du tfc,

au sujet du match contre caen

l’international Espoir fut inscrit… sur le seul tir cadré du TFC de la rencontre ! “Cette deuxième mi-temps fut très faible et cela ne passera pas contre d’autres équipes”, estime ainsi Daniel Congré le capitaine. Malgré une opération comptable qui leur permet de rester calés dans les roues des “européens”, à quatre points de Lyon (4e), les Toulousains ont reconnu qu’ils ne pouvaient pas se satisfaire d’une telle production. C’est aussi

l’avis de nombreux supporters qui n’ont pas caché leur mécontentement sur les forums. Etienne Didot, un taulier du vestiaire, ne s’est pas fait prier pour recadrer ses coéquipiers : “Nous n’avons pas assez de qualité pour faire l’impasse sur 45 minutes de jeu.” Il faudra être plus consistant pour espérer un bon résultat à Bordeaux, samedi, à l’occasion du derby de la Garonne. julien carrere, à toulouse


sport Tennis - Open d’Australie

Handball

Djokovic remporte un combat de rois

Le Danemark sur le toit de l’Europe

AFP

Il aura fallu cinq sets et 5 heures 53 minutes acharnées pour que le Serbe domine Nadal, hier en finale de l’Open d’Australie Il conforte son rang de numéro 1 mondial indiscutable Novak Djokovic et Rafael Nadal ont écrit une page d’histoire à Melbourne hier. Leur confrontation ne s’est arrêtée qu’après 5 h 53 min d’un duel exceptionnel. C’est la plus longue finale de Grand Chelem de tous les temps. Le n° 1 mondial a dominé le n° 2 en cinq sets (5-7, 6-4, 6-2, 6-7(5), 7-5) rythmés par les rebondissements. Djokovic a décroché son cinquième titre de Grand Chelem, le troisième de suite, alors qu’il était mené 4-2 dans le cinquième set par un Nadal épatant de détermination alors qu’il semblait dominé jusqu’à la fin du quatrième set. L’Espagnol s’est révolté mais le Serbe a eu le dernier mot. Certes, Rafa a échoué pour la septième fois en finale contre le Serbe, certes il devient le premier joueur de l’histoire à perdre trois finales du Grand Chelem de suite. Mais il n’est pas loin : “Je suis fier de ce match car je n’ai jamais joué aussi bien en 2011. J’ai tenu face à lui, j’ai eu ma chance. Je suis sur la bonne voie.” Que dire d’un Djoker au sommet de son art ? Il est plus complet que Nadal, il joue plus vite que lui, dispose d’un revers capable de faire sauter toutes les défenses, d’une qualité de retour digne d’Agassi et d’un mental de fer. “C’est la plus

AFP

Le Djoker soigne son palmarès Novak Djokovic, 24 ans, est irrésistible depuis deux ans sur le circuit. En 2011 (10 victoires en tournoi, 70 victoires pour 6 défaites) : Open d’Australie, vainqueur de l’O 1/2 finaliste à Roland Garros, vainqueur de Wimbledon, US Open, vainqueur de l’U En 2012 (7 matches, 7 victoires) : Open d’Australie. vainqueur de l’O

grande victoire de ma vie car en face j’avais un des plus grands joueurs de tous les temps et j’ai joué quasiment six heures. J’ai tout donné et lui aussi, mais il ne pouvait y avoir qu’un vainqueur. Maintenant je vais savourer et prendre du repos. Mon prochain objectif ce sera Roland-Garros”, a ainsi confié Djokovic. Il n’y a pas mieux en ce moment sur le circuit que Novak Djokovic et Rafael Nadal. Au bord des crampes lors de la cérémonie de remise des trophées, les deux rivaux devront récupérer de ce match de titans avant de remettre le bleu de chauffe. 2012 ne fait en effet que commencer. CARoLE BouChARd à Melbourne

1

www.metrofrance.com

LuNDi 30 JaNvieR 2012

Les Danois champions.

Les Danois ont refroidi le public serbe. Hier à Belgrade, les Scandinaves ont été sacrés champions d’Europe en battant la Serbie de Momir Ilic, le meilleur joueur de cet Euro (21 à 19). Battus en finale du Mondial 2011 par la France, les Danois n’ont cette fois pas manqué l’occasion d’atteindre, comme en 2008, la plus haute marche du podium continental. Ils succèdent aux Experts français qui, onzièmes de cette épreuve, devront compter avec cette jeune équipe aux JO de Londres.

Télex Tennis. Victoria Azarenka s’est offert un premier titre du Grand Chelem à Melbourne samedi. Grâce à sa victoire sur Maria Sharapova, la Bélarusse est la nouvelle numéro un mondiale. Rugby. Le président de Toulon, Mourad Boudjellal, suspendu 130 jours par la Ligue nationale pour ses déclarations sur l’arbitrage, fera appel devant la commission fédérale.

Novak Djokovic exulte après la balle de match concluant un combat exceptionnel.

Rugby. Heyneker Meyer a été désigné nouveau sélectionneur de l’Afrique du Sud. Le coach des Northern Bulls de Pretoria (Super 15) succède à Peter De Villiers.

Rugby

Les ouvreurs montrent la voie AFP

François Trinh-Duc.

La journée de Championnat est venue couper le premier stage avec le XV de France. Elle aurait pu contrarier les plans du sélectionneur national. Depuis la résidence des Bleus à Marcoussis, Philippe Saint-André a dû apprécier la prestation de son ouvreur, François Trinh-Duc, artisan de la victoire de Montpellier face au Stade français (38-6). Mais il a probablement moins goûté le fait que deux autres de ses

internationaux mobilisés pour le début du tournoi (Nallet au Racing Métro et Yachvili pour Biarritz) ont disputé l’intégralité de cette rencontre. Philippe Saint-André a dû jeter un coup d’œil à sa liste cachée quand, au Stade de France, peu avant l’heure de jeu, Lionel Beauxis a cédé sa place, le visage en sang. Auteur de deux drops judicieux lors de la victoire du Stade toulousain face au Racing

Métro (19-13), l’autre ouvreur de métier des Bleus s’est cassé le nez. Hier, alors que tous les joueurs se sont rassemblés à Marcoussis, il devait passer entre les mains du médecin du XV de France avant d’éventuels examens complémentaires. Beauxis, ainsi que les dix autres internationaux retenus pour préparer le match face à l’Italie et titulaires ce week-end en Top 14, devra récupérer vite. Les

Bleus ne disposent que de six séances d’entraînement (dont celui du capitaine), avant d’affronter l’Italie, samedi au Stade de France (15 h 30). EMMAnuEL BouSquET

Les résultats du Top 14 : Montpellier - Stade français 38-6, Castres - Biarritz 29-23, Lyon - Agen 19-11, Brive - Perpignan 17-9, Toulon - Bayonne 50-10, Racing - Toulouse 13-19, Bordeaux - Clermont 10-17.

Classement du Top 14 G

N

P Dif

1. Toulouse 60

Pts J

16 13

1

2 187

2. Clermont 54

16 12

1

3 157

3. Toulon

45

16

9

2

5 113

4. Castres

44

16

9

2

5

5. Montpellier40 16

8

1

7

50

6. St. Français 39

8

1

7

-12

16

44

7. Racing

37

16

7

1

8

14

8. Agen

36

16

8

1

7

-15

9. Bordeaux 31

15

7

0

8

-74

10. Brive

28

16

4

1

11

-3

11. Perpignan 27

16

5

1

10 -113

12. Lyon OU 24

15

4

2

9

13. Biarritz

24

16

4

2

10 -138

-82

14. Bayonne 23

16

3

2

10 -128


20120130_fr_toulouse  

L’OMdans lebonwagon Toulouse Lorsdesoninterventiontélévisée,hiersoir,NicolasSarkozy aannoncéplusieursmesureschocscommelahaussedelaTVA Sansdé...