Page 1


InB/Wenn.COM/SIpA

carrière CeS jeuneS IngénIeurS quI Créent leur BOîte {page 15}

humour

biyouna, SA vIe eSt un SpeCtACle {page 10}

ouest

lundi 23 janvier 2012 n°1482 www.metrofrance.com Min 6° Max 12° La comédienne Biyouna Svend AnderSen

ne JeteZ paS ce JournaL Sur La voie pubLique : oFFreZ-Le à votre voiSin !

metro eSt imprimé Sur du papier 100% recycLé.

El

ys

ée 2 012

Présidentielle, ça décolle enfin

Le duel à distance entre François Hollande et Nicolas Sarkozy s’est intensifié ce week-end Le candidat du Parti socialiste a tenu hier son premier grand meeting de campagne au Bourget devant 20 000 personnes {p 4} Afp

Handball, les experts petits bras

La France n’a pas pansé ses plaies, même si elle a battu de justesse la Slovénie (28-26) lors de son premier match du tour principal de l’Euro, hier, en Serbie Les champions d’Europe conservent un petit espoir d’atteindre les demi-finales à Belgrade {p 18}

Afp

Incendie meurtrier à Saint-Denis

Hier, deux frères de six et dix ans sont morts asphyxiés dans l’incendie de leur appartement {page 5}

Foot : Lyon n’a pas tremblé Jérôme Fernandez (g.) face au Slovène Luka Zvizej.

En Coupe de France, les Lyonnais ont battu les amateurs de Luçon 2 à O hier {page 17}


événement

Elysée : premier El

ys

l’actu Le chiffre

67,11 %

C’est le score du oui au référendum organisé hier en Croatie sur l’adhésion du pays à l’Union européenne. L’intégration effective est prévue pour le 1er juillet 2013.

Il l’a dit BALTEL/SIPA

“Il y a trois femmes dans la vie de Sarkozy: Carla Bruni, sa fille et Angela Merkel.” ALAIn MInc, PrOcHe cOnSeILLer Du PréSIDenT De LA réPuBLIque, DAnS un enTreTIen PuBLIé HIer DAnS L’HeBDOMADAIre ALLeMAnD der spiegel.

Sur le Web • Le salon de la lingerie à découvrir sous toutes ses formes dans notre diaporama sur metrofrance.com/lingerie • Le PDG d’Orange assure que son entreprise ne s’alignera “jamais sur les prix de Free”. metrofrance.com/orange • Buteur décisif hier, Mario Balotelli a surtout commis une faute scandaleuse, en vidéo sur metrofrance.com/balotelli • Selon un rapport d’expert, Eric Woerth aurait bien “bradé” l’hippodrome de Compiègne. metrofrance.com/woerth

Le candidat socialiste a tenu son premier grand meeting au Bourget hier Il s'est montré combatif et a dévoilé sa personnalité

ée 2 012

“On se farcit les distributions de tracts sur les marchés tous les dimanches, vous pourriez quand même nous laisser entrer !” Peine perdue. Comme plusieurs milliers de personnes venues écouter François Hollande au Parc des expositions du Bourget (Seine-Saint-Denis) hier, ce militant PS devra suivre le discours sur écran géant, depuis un bâtiment annexe. Le hall principal est plein à craquer. Et l’ambiance survoltée. Un public de quelque 20 000 personnes, Yannick Noah en chauffeur de salle, une brochette de people (Benjamin Biolay, Gérard Darmon...) et la famille socialiste au grand complet (Martine Aubry, Lionel Jospin...). François Hollande a vu les choses en grand pour le premier de ses sept meetings de campagne. Pendant près d’une heure et demie, seul face à la foule sur un immense podium, le député de Corrèze a donné sa conception du rôle du chef de l’Etat, critiquant

sans cesse en creux, sans jamais le nommer, le quinquennat de Nicolas Sarkozy. “Présider la République, c’est rassembler, écarter les stigmatisations”, s’est-il ainsi exclamé, dans un discours ancré à gauche. Le député de Corrèze, qui a défini comme son “véritable adversaire, le monde de la finance", a par ailleurs multiplié les propositions précises, même s’il ne détaillera son programme que jeudi : inscription de la laïcité dans la Constitution, multiplication par cinq des sanctions contre les communes ne respectant pas le quota de logements sociaux... L’évocation du père Il a aussi donné une tonalité personnelle à son discours, évoquant notamment son père, “qui avait des idées contraires aux siennes”, et sa mère, “âme généreuse” qui lui “a transmis l’ambition d’être utile”. Des confidences rares pour un homme réputé pudique. “François Hollande devait

PATRICK KOVARIK / AFP

“Certains me reprochent de n'avoir jamais été ministre, quand je vois ce qu'ils sont aujourd'hui, ça me rassure.” FrAnçOIS HOLLAnDe

parler de lui car on sait à quel point l’élection présidentielle est la rencontre du peuple avec une personnalité”, explique Najat VallaudBelkacem, l’une de ses quatre porte-parole. Selon elle, le candidat socialiste, qui a répété dans la soirée au JT de TF1 vouloir “vaincre la finance”, a rempli sa mission : “Il a donné du souffle, de l’élan à sa campagne.” Les commentaires sont bien sûr totalement différents du côté de l’UMP. “Avec Hollande au Bourget, la France ne décollera jamais !” a même osé le ministre des Transports Thierry Mariani. GILLeS DAnIeL

WWW.METROFRANCE.COM

François Hollande en meeting hier au Bourget.

Les principales propositions • Combattre le “monde de la finance” : séparation des activités de crédit et de spéculation des banques ; interdiction des “produits financiers toxiques” ; “véritable” taxe sur les transactions financières • S’attaquer aux “privilèges” : suppression des dérogations à l’impôt sur la fortune ; tranche supplémentaire à 45 % d’impôt sur les revenus supérieurs à 150 000 euros par an • Relancer l’idée européenne : élaboration d’un nouveau traité franco-allemand ; politique commerciale commune

“Cette présidentielle ne ressemble pas aux précédentes” BALTEL/SIPA

François Hollande dépeint comme un “homme dangereux” par Nadine Morano, Marine Le Pen qualifiée de “semi-démente” par JeanLuc Mélenchon... Les attaques ad hominem et les noms d’oiseau volent dans la campagne présidentielle. Metro a demandé à trois observateurs de la vie politique française – le publicitaire Jacques Séguéla, la spin doctor Ghyslaine Pierrat et le rédacteur en chef du 20 heures de France 2, Hervé Brusini – leur regard sur cette violence verbale. D.R.

“La violence verbale a toujours été consubstantielle à la politique.” GHySLAIne PIerrAT, spin doctor

Comment jugez-vous le climat dans ce début de campagne ?

JACqueS SéguéLA : Il est délétère. C’est la faute à l’inflation de l’information : c’est la première fois que le Net est aussi présent et que les chaînes d’information donnent le tempo. On ne retient du brouhaha politique que les petites phrases. C’est une campagne Twitter, en 140 signes. ghySLAIne PIerrAt : Ne jouons pas les ingénus : la violence verbale a toujours été consubstantielle à la politique et à la confrontation des idées. Cela étant, cette présidentielle diffère des précédentes parce que les nouvelles technologies ont lourdement transformé le panorama de la communication politique. hervé BruSInI : Pour l’heure, on s’inscrit dans un triste registre, assez classique néanmoins des campagnes présidentielles. Mais il se peut qu’on évolue vers quelque chose de plus posi-

mais assez barbares. Je le réprouve et j’espère que cela ne va pas aller crescendo. hervé BruSInI : C’est une expression, apparue au même moment, qui a marqué un “Le Net a ouvert les tournant : le “parler cash”. Dire les choses, y compris vannes de la les plus radicales, de mavulgarité et de la nière décomplexée. Je ne sais pas si c’est dû à la perviolence.” sonne d’un président de la JAcqueS SéGuéLA, PuBLIcITAIre République, ça me semble tif lorsque les candidats en- assez réducteur. Je pense treront dans les vrais débats. que c’est d’abord un fait d’époque.

Est-ce que le quinquennat de Nicolas Sarkozy a marqué un tournant dans la violence verbale en politique ?

JACqueS SéguéLA : Oui. Lui n’y est pour rien : n’importe quel président aurait été autant attaqué. Le Net a libéré la morale et ouvert les vannes de la vulgarité et de la violence. ghySLAIne PIerrAt : Incontestablement. Nicolas Sarkozy a subi des attaques et des quolibets contre sa personne non seulement violents,

WITT/SIPA

“Dire les choses, y compris les plus radicales, de manière décomplexée.” Hervé BruSInI, réDAcTeur en

cHeF Du 20 HeureS De FrAnce 2

La France peut-elle se convertir au trash talking, ces invectives qui visent à déstabiliser l’adversaire aux Etats-Unis ?

Non, parce que la publicité négative à l’américaine, qui consiste à détruire l’autre, est interdite chez nous. ghySLAIne PIerrAt : On constate une certaine américanisation de la vie politique française, mais on est encore loin des Etats-Unis. On ne peut pas produire ces clips vidéo uniquement basés sur des attaques frontales. hervé BruSInI : Je n’y crois pas. Nous avons un système de freinage intégré : poussés à un certain point, nous voyons resurgir l’ombre de quelqu’un qui a pu utiliser un jeu de mots sur la Shoah. JACqueS SéguéLA :

PrOPOS recueILLIS PAr G.D.

Débat ce soir sur la communication politique, en présence de nombreuses personnalités. A partir de 19 heures au Théâtre du Lucernaire (Paris 6). Inscriptions sur vincita777@gmail.com


France

www.metrofrance.com LuNdi 23 jaNvier 2012

round...

Henri Griffit/AP/SiPA

0

Drame à Saint-Denis

Deux frères âgés de six et dix ans ont péri hier dans l’incendie d'un immeuble de Saint-Denis Une bougie mal éteinte pourrait être à l’origine du sinistre

Nicolas Sarkozy était en Guyane le week-end dernier.

Sarkozy cherche des forces en Guyane

Nicolas Sarkozy n’est pas encore candidat, mais il marque François Hollande de près. Une semaine après la venue du candidat socialiste en Guyane, le chef de l’Etat s’est rendu ce weekend dans ce département français d’outre-mer. Et au moment même où son adversaire s’exprimait au Bourget hier, lui aussi faisait un discours devant quelque 2 000 personnes

Echos de campagne Meetings, visites, émissions de télévision... La plupart des candidats à l’élection présidentielle étaient en campagne ce weekend: Marine Le Pen En campagne en Gironde, où elle visitait une exploitation viticole, la candidate du Front national a ironisé sur le grand rassemblement organisé par François Hollande au Bourget. “Moi, je fais un grand meeting tous les dimanches, jusqu’au premier tour, a-t-elle raillé. Mais je ne le fais pas à l’Américaine. Il n’y aura pas 32 caméras, 18 grues... et Euro RSCG derrière moi.”

réunies au Zénith de Cayenne. Le Président, à la traîne dans les sondages – une enquête BVA le donne même sept points derrière son futur rival PS au premier tour (23 % contre 30 %), s’est bien gardé d’entamer un duel à distance avec François Hollande, préférant se poser en président protecteur. “La France a la mission de protéger vos territoires François Bayrou Interrogé hier sur Canal+, le candidat du MoDem a affirmé que “beaucoup de Français peuvent mettre deux euros de plus” pour acheter des produits bénéficiant d’un label “produit en France”. eva joly Invitée hier de l’émission “C Politique” sur France 5, la candidate d’Europe écologie - Les Verts a assuré qu’elle irait “jusqu’au bout”. Elle a toutefois admis que sa “campagne était difficile, c’est sûr”. Nicolas dupont-aignan Le candidat souverainiste à l’élection présidentielle a tenu hier son premier meeting de campagne au Théâtre du Gymnase à Paris. Il a promis un référendum sur

contre les soubresauts du monde”, a-t-il notamment déclaré. Mais il a décoché quelques flèches à l’encontre du socialiste, sans jamais le nommer. Il a ainsi invité les Français d’outremer, qui représentent environ 4 % de l’électorat, à ne pas faire confiance à un homme qui “dirait toujours oui, parce que ça cacherait quelque chose”. G.d.

l’euro, tout en faisant de la sortie de la monnaie unique une “obligation absolue”, pour que chaque “monnaie nationale” soit “mieux adaptée” au “modèle économique” de chaque pays. jean-Luc Mélenchon Le candidat du Front de gauche a estimé hier dans Le Monde, que François Hollande et le PS "sont repartis sur les schémas de campagne de Lionel Jospin: ils pensent que Sarkozy est battu d’avance et qu’il ne faut rien dire qui empêche des centristes, ou certains électeurs de droite, de voter pour eux.”

Lire page 6 Les enjeux écologiques de la présidentielle

L’émotion était grande hier à midi dans le quartier Joliot-Curie de Saint-Denis. Deux enfants sont décédés victimes d’un incendie qui a détruit leur appartement, et endommagé sérieusement plusieurs autres. Le sinistre, maîtrisé peu avant 13 heures par 150 pompiers mobilisés, a provoqué également l’évacuation des habitants de l’immeuble. Une petite dizaine d’entre eux ont reçu des soins à la suite d’intoxications par des fumées. D’après les premiers éléments de l’enquête, les flammes seraient apparues peu après 10 heures dans un appartement situé au troisième étage de cet immeuble qui en compte sept, situé rue Albert-Einstein à Saint-Denis. “On ignore si les enfants étaient seuls dans l’appartement”, a confié le maire adjoint de la ville Stéphane Peu, interrogé par BFMTV. Selon une source policière, l’incendie pourrait être imputé à une bougie restée allumée dans l’appartement ; les deux victimes – deux frères âgés

En bref suicide de l’épouse de luc chatel Drame. Astrid Herren-

de 6 et 10 ans –, piégées par les flammes dans la chambre qu’ils partageaient, auraient succombé aux fumées toxiques. D’après la même source, la mère des deux enfants aurait été transférée vers un hôpital parisien. Quatorze appartements ont été endommagés par l’incendie, et leurs occupants devaient être relogés

hier soir par la mairie de Saint-Denis. Par ailleurs, plus de 150 habitants de cet immeuble construit au début des années 70 ont été évacués vers le gymnase du quartier. L’enquête, confiée à la police judiciaire du département, devra déterminer avec certitudes les causes de l’accident. Adrien cAdorel tHOMAS SAMSOn / AfP

L’incendie s’est déclaré au troisième étage de l’immeuble.

médecins hospitaliers afin de régler la question des journées de RTT accumulées. Les praticiens pourront “soit les prendre, soit les mettre sur un compteépargne temps, soit se les faire payer”. Quelque deux millions de journées de RTT ont été amassées depuis l’instauration en 2002 des 35 heures à l’hôpital, pour un coût d’environ 600 millions d’euros.

schmidt, épouse du ministre de l’Education nationale, Luc Chatel, s’est suicidée par pendaison, hier matin, à son domicile de Boulogne-Billancourt. Issue d’une grande famille d’industriels alsaciens, elle un autiste disparu avait épousé Luc Chatel en retrouvé mort 1991 et avait eu quatre enFait DiverS. Un autiste de fants avec lui. 16 ans, porté disparu depuis mercredi, a été reAccord sur les rtt trouvé mort hier près de la station de sports d’hiver des médecins du plateau de Beille, dans hospitaliers les Pyrénées ariégeoises. Les secouristes, mobilisés Santé. Xavier Bertrand, le ministre du Travail et de la depuis quatre jours, ont aperçu le corps de SébasSanté, a affirmé hier qu’il signerait ce soir un accord- tien, dans une zone boicadre avec les syndicats de sée, à 4 km de l’endroit où

il avait été vu pour la dernière fois.

un ado de 12 ans tué par un chasseur acciDent. Un garçon d’une

douzaine d’années a été tué hier près de Mesnièreen-Bray en Seine-Maritime d’une balle dans la tempe, tirée – semble-t-il accidentellement – par un chasseur de 82 ans. La victime et son père circulaient en quad sur un chemin rural, quand ils se sont arrêtés pour discuter avec un chasseur. Or, c’est quand ce dernier s’est retourné que le “coup est parti”, fauchant l’ado, selon le maire de la commune.

A suivre Aujourd’hui, l’invité de julien ArnAud à 7 h 45 est Brice hortefeux, vicePrésident de l'uMP.


France

0

www.metrofrance.com LuNDi 23 jaNviEr 2012

Les enjeux écologiques de la présidentielle El

ys

ée 2 012

1

L’environnement transcende les partis et s’impose dans la campagne France nature environnement invite samedi tous les candidats à s’exprimer sur le sujet Metro propose cette semaine un tour de France des dossiers chauds Aujourd’hui : l’Ouest

Grand Ouest CheRBouRg

5

Les alternatives Les associations demandent qu’un cabinet indépendant étudie les possibilités d’aménagement de l’actuel aéroport de Nantes Atlantique. La réalisation d’une piste transversale éviterait que la ville soit survolée.

“C’est un non-sens sur les plans économique et environnemental”, dénonce Bernard Guillemot, de Bretagne vivante. Les associations déplorent un projet surdimensionné, au coût sous-évalué, et qui détruirait cinquante exploitations agricoles. C’est aussi la destruction de bocages et de zones humides riches en espèces remarquables. “Ce projet d’aéroport est un cas d’école. Il ne va pas dans le sens de l’histoire, ni dans celui du Grenelle de l’envi-

2

1

Rouen

Le MAns

touRs

Nouvel aéroport nAntes

PoitieRs

Et aussi…

4

sALoM-goMis Louis séBAstien/siPA

5

6 En novembre, les opposants à Notre-Dame-des-Landes ont manifesté à vélo jusqu’à Paris.

Rennes

Boues toxiques

AngeRs

Anne-Aël DurAnD

en partenariat avec France nature environnement.

CAen

Hydrolienne

Chasse intensive

BRest

ronnement”, selon Nicolas Hulot. En juillet, celui qui était alors candidat à la primaire écologiste avait manifesté sur le site, aux côtés d’Eva Joly. Les opposants à l’aéroport ont aussi reçu le soutien du MoDem, du Nouveau Parti anticapitaliste (NPA) et du Front de gauche. Mais pas des socialistes… Le maire de Nantes, Jean-Marc Ayrault, président du groupe socialiste à l’Assemblée, y est favorable. Comme l’EPR de Flamanville, Notre-Damedes-Landes, est un point resté en suspens dans l’accord électoral entre le PS et les Verts. MetRo woRLd news

6

EPR

3 Algues vertes

L’aéroport de la discorde

Faut-il construire un nouvel aéroport dans le Grand Ouest et sacrifier 1 200 hectares de paysage agricole ? Non, rétorquent les opposants au projet de NotreDame-des-Lande, mobilisés depuis plus de dix ans contre le projet. Située au nord de Nantes, la communauté de communes d’Erdre et Gesvres (CCEG) est citée dès 1967 comme emplacement pour un aéroport, mais c’est en 2000 que l’idée est relancée. Il s’agit de remplacer Nantes Atlantique, situé au sud de la Loire, qui pourrait arriver à saturation “dès 2015”, selon les promoteurs du projet. Le chantier, réalisé par Vinci, doit commencer en 2014 pour une mise en service en 2017. La facture s’élève à 556 millions d’euros, dont 240 millions d’argent public.

4

L’EPR, réacteur nucléaire de nouvelle génération en construction à Flamanville, a déjà doublé son coût de production, de 3 à 6 milliards d’euros. Les opposants réclament l’arrêt du chantier, signal fort pour amorcer la sortie du nucléaire. Depuis octobre dernier, une hydrolienne est testée au large de l’île de Bréhat. Cette pale immergée tourne grâce à l’énergie marine et pourrait alimenter en électricité la ville de Paimpol. La réserve naturelle de l’Estuaire de la Seine (Haute-Normandie) est un territoire de chasse intensive, où les braconniers ne sont pas assez surveillés. Les associations dénoncent une “zone de non-droit”.

2

Des boues toxiques à la mer

Au Guilvinec ou à Concarneau, comme dans tous les ports français, les vases accumulées sur les fonds sont draguées et rejetées en mer. Or ces 40 millions de mètres cubes de boues contiennent des métaux lourds, qui contaminent toute la chaîne alimentaire. FNE demande que la réglementation soit renforcée.

3

Quand l’élevage produit des algues vertes Les algues vertes, qui jonchent les plages durant l’été, sont directement liées aux grandes quantités d’azote émises par l’élevage intensif. La Bretagne à elle seule concentre la moitié des élevages de porcs et de volailles français. Les associations réclament l’arrêt de toute extension d’élevage, ainsi que de nouvelles pratiques de culture (circuits courts, bio).

Le sAux/siPA

Saint-Michel-en-Grève.


0

monde

www.metrofrance.com LuNDI 23 jANvIer 2012

USA : Gingrich relance le suspense

afp

Le candidat républicain a largement défait samedi le favori Mitt Romney en Caroline du Sud Une victoire qui rebat les cartes de la primaire

Newt Gingrich a recueilli 41 % des voix en Caroline du Sud.

Mitt Romney a cédé sous la droite de son adversaire... Pourtant crédité de près de vingt points d’avance dans les sondages, le favori à l’investiture républicaine a été largement battu samedi en Caroline du Sud par son opposant conservateur, relançant le suspense dans la désignation de l’adversaire de Barack Obama. Selon les résultats définitifs, Newt Gingrich a récolté 41 % des suffrages, contre 27 % pour Mitt Romney, alors que le catholique ultraconservateur Rick Santorum et l’isolationniste Ron Paul ont recueilli respectivement 17 %et 13 % des votes. “Au-delà de la victoire, il faut surtout retenir l’écart entre les deux candidats”,

nous explique François Durpaire, historien spécialiste des Etats-Unis. La Caroline du Sud est un Etat très conservateur, moins en adéquation avec le programme de Mitt Romney, qui est un candidat bien plus modéré que son opposant”, ajoutet-il. Franc-parler Célébrant sa victoire, Newt Gingrich a estimé qu’elle était “celle des Américains qui pensent que les élites de Washington et de New York ne les comprennent pas, ne sont pas dignes de confiance et, en fin de compte, ne les représentent pas du tout”. Un franc-parler dont il avait déjà fait étalage ces derniers jours, à l’occasion des dé-

Télex

bats télévisés qui avaient tourné à son avantage. L’ex-opposant à Bill Clinton va devoir transformer l’essai le 31 janvier, lors des primaires organisées en Floride. “Il ne faut pas enterrer Romney trop vite, nuance François Durpaire. Certes, cette défaite le fragilise, mais il ne part pas perdant, surtout que ses équipes ont énormément travaillé auprès des électeurs de cet Etat.” “Il est certain que le vainqueur en Floride possédera une avance confortable. Gingrich devra prouver qu’il peut enfiler le costume de rassembleur des républicains”, conclut l’historien. Adrien CAdorel

www.METROfRaNCE.COM

Romney joue la transparence Mitt Romney a promis hier qu’il publierait sa feuille d’impôt cette semaine, cédant ainsi aux demandes de ses adversaires à moins de dix jours de la primaire de Floride. “Nous payons tous nos impôts, et je suis certain que tout le monde trouvera qu’il s’agit d’une somme importante”, a dit sur la chaîne Fox News Mitt Romney. La fortune de l’ancien investisseur et repreneur d’entreprises est estimée à quelque 250 millions de dollars par la presse américaine.

Afghanistan

Italie Un treizième corps a été retrouvé hier dans l’épave du Concordia. Vingtet-une personnes sont toujours portées disparues. Par ailleurs, le commandant a affirmé aux enquêteurs que le détour qui a causé le naufrage était une demande de la compagnie Costa Croisières, selon la presse italienne. Nigeria Les violences se sont poursuivies hier avec la mort d’au moins neuf personnes au cours d’une attaque contre des chrétiens dans le Nord, à peine quarante-huit heures après une vague d’assauts meurtriers qui ont fait au moins 166 morts dans la ville de Kano. Yémen Le président Ali Abdallah Saleh, en passe de quitter le pouvoir sous la pression de la rue, a demandé pardon hier à ses compatriotes pour les erreurs de ses trente-trois ans de règne. Il doit quitter le pays pour les Etats-Unis. Chine Un habitant du sudouest du pays est décédé hier du virus mortel de la grippe aviaire. C’est le deuxième cas en un mois en Chine, qui n’en avait pas connu depuis un an et demi.

afp

L’hommage aux soldats tués

Les honneurs militaires aux quatre Français tombés vendredi en Afghanistan ont été rendus sous la neige hier. Les cercueils des défunts ont ensuite été embarqués dans l’avion du ministre de la Défense, Gérard Longuet, et sont arrivés à Paris dans la soirée. Le meurtrier prétend avoir tiré après avoir vu la vidéo de soldats américains urinant sur des cadavres de talibans, selon des sources de la sécurité afghane.


détente

www.metrofrance.com

lundi 23 janvier 2012

0

Météo L’horoscope

audRay GaiLLaRd

Bélier

Ne vous laissez pas impressionner par un choix que vous devez faire.

Taureau

Des problèmes relationnels avec des collègues vous sapent le moral.

Gémeaux

Planifiez une douce soirée avec votre conjoint. Vous serez comblés.

Mots fléchés n° 452 / Moyen DEVISE D’OMAN ÉTERNEL INVITÉ

BRILLE PRÉNOM MASCULIN

HOMME À FEMMES CHEVALIER (D’)

DIVINE ÉPOUSE NE RESTA PAS SEC

LE VIRGINIEN BAIE DU JAPON

OS DE L’OREILLE HABIT D’ÉTOILE

SE BATTRE (S’)

Cancer

Vous allez innover dans votre travail à la satisfaction de votre équipe.

COCOTTES BONDÉ

Lion

Engagez vous plus en amour, quitte à mettre votre travail de côté.

IL EST IRRÉPRESSIBLE COLORER

ENZYME

COMBLÉ

NUIT NOIRE DEVENUE PESANTE PELOTON ELLE DE ILLUMINE UN ÉCLAI- BIFFINS REUR OISEAU

Vierge

C’est épuisant de vous voir vous maîtriser à ce point. Lâchez un peu prise !

Balance

Au travail, ne restez pas dans votre bulle avec vos petits problèmes.

Scorpion

Votre impulsivité vous mène tout droit à une série de gaffes.

Sagittaire

Pourquoi tant de mélancolie ? Une bonne âme saura vous consoler.

Capricorne

Professionnellement, vous aurez bientôt plus de marge d’action.

Verseau

Vos proches réagissent bizarrement mais c’est aussi de votre faute.

Poisson

Vous qui commenciez à douter, vous voilà avec de belles preuves d’amour. Plus d’horoscope Numérologie gratuite : découvrez di�érents aspects de votre personnalité astrocenter. metrofrance.com

COURT MÉTRAGE CHINOIS BAGUE

MANQUE VISIBLEMENT D’HUILE

recette

À L’EST, ON Y TROUVE L’ESTE

Extrait de A boire et à manger, de Guillaume Long, Editions Gallimard, 144 pages, 20 €.

GUEULE D’AMOUR BLOC GLACÉ TROUBLE SONORE

COMME UN CERTAIN LOUIS

MOT DE PASSE IL FUT TERRIBLE

PANIERS À FOND PLAT POSITION

AINSI FINIT LE HARENG ADRESSE AU TRAVAIL

CINÉMA AMÉRICAIN TANT

QUI N’A PAS BAVÉ

ÉTAPE DANS LES VOSGES COBALT ÉMISSION ENFANTINE

D’ACCÈS DIFFICILE

CARRÉMENT RECALÉ

Metro Edition Ouest Edité par : SAS Publications Metro France 35, rue Greneta, 75002 Paris SIREN 439 396 474 RCS Paris - Président - Directeur de la publication : Édouard Boccon-Gibod - Directrice générale : Sophie Sachnine - Impression : dans le réseau IMPRIM’VERT par OUEST PRINT, lotissement “Vendée centre”, Vendéopole secteur sud, 85480 BOURNEZEAU - Publicité commerciale : 01 55 34 45 16 Publicité culture : 01 55 34 45 18 - Publicité emploi & formation : 01 55 34 45 04 - Diffusion : 01 55 34 45 00 - E-mail distribution : distribution@publications-metro.fr - E-mail rédaction : courrier@publications-metro.fr Relations médias : Agence Frédéric Henry Communication, Tél. : 01 55 34 24 24 - Rédacteur en chef : Christophe Joly - Rédacteur en chef délégué : Christophe Coubetergues - Rédacteurs en chef adjoints : Olivier Cabrera (News), Ulla Majoube (Suppléments et pages thématiques), Joël Riveslange (Sports), Florence Santrot (Web), Jérôme Vermelin (Culture) - Chef de service : Alexis Picard - Reporters natio : Alexandra Bogaert, Adrien Cadorel, Gilles Daniel, Anne-Aël Durand - Rédaction : Thibault Barbieri, Marie Bley, Emmanuel Bousquet, Sébastien Coca, Laurent Falla, Claire Gignan, Sylvain Grateau, Rania Hoballah, Muryel Jappont Louis-Marie, Judith Korber, Jennifer Lesieur, Françoise Marmouyet, Tristan Michel, Clara Saer, Boris Tampigny, Céline Waldberg - Rédaction web : Hamza Hizzir, Nicolas Vanel - Photographe : Nicolas Richoffer Standard rédaction : 01 55 34 45 00 - E-mail : prenom.nom@publications-metro.fr - Courrier rédaction : 35, rue Greneta, 75002 Paris

IL COMPREND HUIT ÉLÉMENTS

Solution n° 451 T D G O U J A I N E X U T I L E O L S A N A N B V I S A S A P E L E R T I T A U T A P E N T E

V T L T E R I E T R I C A B G A I A D I S P E M C B P A A A L L I N I C A N O L L O N T E E S E

M A L I C E S

A E R O P O R R T E A R N I T S

Retrouvez toutes les solutions des mots fléchés et des sudokus sur metrofrance.com

Roulé de jambon cru et courgette




culture

2

Biyouna n’en fait qu’à sa tête

la culture Sur le web

Izia lance sa tournée Nommée aux Victoires de la musique pour son deuxième album, So Much Trouble, Izia a entamé sa tournée ce week-end à Istres. Retrouvez le récit du concert sur metrofrance. com/izia

Top/Flop

Radiostars

Le grand prix du Festival de comédie de l’Alpe-d’Huez a été remis samedi soir à Radiostars, avec Manu Payet et Clovis Cornillac, qui sortira le 11 avril en salles.

www.metrofrance.com luNdI 23 jaNVIeR 2012

Superstar en Algérie, la comédienne part à la conquête du public français avec un one woman show, au Théâtre Marigny, mis en scène par Ramzy Rencontre avec une femme libre SVENd ANdERSEN

“Le soir, quand les lumières s’allument, on dirait New York, je t’assure !” A quelques jours du lancement de son premier one woman show, Biyouna nous a reçu chez elle, un appartement à Puteaux, en haut d’une tour. Un endroit simple et chaleureux – à l’image de sa propriétaire – où un sapin de Noël trône aux côtés d’un exemplaire du Coran. Pas vraiment l’Amérique mais peu importe, la comédienne, qui foulera demain les planches du Théâtre Marigny avec son premier one woman show, voit toujours la vie du bon côté. Véritable star de l’autre côté de la Méditerranée, celle que l’on surnomme la Gainsbarre algérienne s’apprête à nous faire découvrir son univers si particulier. “Je vais chanter, danser, raconter des histoires sur ma mère, sur l’Algérie, sur la France aussi. Mais sans méchanceté car je n’aime pas ça, nous confie Biyouna autour d’un thé à la menthe. J’en ai entendu, des choses mesquines sur mon compte : que je me droguais, que je jouais dans des films pornos ! Je dérange beaucoup de gens, car je suis une femme

Biyouna

Ramzy et Biyouna pendant les répétitions du one woman show, qui démarre demain.

libre. Mais, moi, je vis ma vie comme je l’entends. Je n’ai pas à m’excuser de ce que je suis. Ce n’est pas parce que je suis orientale que je suis soumise !” Loin de là.

de devenir une vedette du petit écran, se fait remarquer en France en 2000 grâce au Harem de Mme Osmane, de Nadir Moknèche dont elle deviendra la muse (il la fera tourner dans Viva Du cabaret au grand écran Laldjérie et Délice Paloma). La comédienne, qui a déCette mère de quatre enbuté comme danseuse de ca- fants, au franc-parler et à baret à Alger à 17 ans avant l’immense générosité, que

Une BD aux petits oignons

Justin Bieber

L’icône des ados s’est excusé ce week-end d’avoir éconduit des fans qui lui réclamaient un autographe alors qu’il allait aux toilettes ! “Je connais mes responsabilités, a-t-il twitté. Mais parfois, j’ai une envie pressante.”

La cuisine en bande dessinée n’a jamais été aussi drôle. Cette semaine, dans la rubrique Détente, vous retrouverez tous les jours une planche issue du délicieux A boire et à manger, de Guillaume Long (Gallimard). Dans ces chapitres issus du blog du même nom, l’auteur met en scène sa passion pour la bonne bouffe, à travers ses ingrédients et ses ustensiles fétiches, ses bonnes adresses en voyage, ses recettes pour en mettre plein la vue même quand on ne sait pas cuire un œuf... Le tout est hilarant, et ne manque pas de bon sens. Ses seuls conseils vraiment sérieux étant : achetez vos légumes de saison, et tro-

“Je vis ma vie comme je l’entends. Ce n’est pas parce que je suis orientale que je suis soumise !”

l’on a vue récemment dans Aïcha et dans La Source des femmes représente une véritable figure maternelle pour son public. “Les gens n’ont pas peur de m’aborder car je suis ‘touchable’ : ils m’embrassent, ils me serrent dans leur bras, ils me demandent des conseils. C’est gentil, même si parfois je suis au

Télex REVELLI-BEAUMONT/SIPA

Festival Onze ans après avoir décroché la Palme d’or pour La Chambre du fils, l’Italien Nanni Moretti (photo) sera le prochain président du jury du Festival de Cannes, succédant à Robert De Niro.

quez les Nespresso blingbling contre une bonne vieille cafetière italienne ! Jennifer lesieur

A boire et à manger, de Guillaume long, éditions Gallimard, 144 pages, 20 euros.

Cinéma Le producteur français Thomas Langmann a reçu samedi soir à Los Angeles le prestigieux prix du Syndicat des producteurs américains (PGA), pour le film The Artist.

bord de l’évanouissement !” Avec Ramzi, qui met en scène son spectacle, la relation est même devenue fusionnelle. Depuis qu’ils se sont rencontrés sur le tournage d’Il reste du jambon ?, où elle jouait sa mère, ils ne se sont plus quittés. “C’est la maman de Ramzi qui voulait que je joue son rôle. J’ai trouvé ça tellement touchant. Depuis qu’elle est décédée, il est devenu comme un petit chat qui cherche de l’affection. Et en plus il me surveille : quand on voit mes jambes ou mon décolleté, il s’énerve !” raconte avec un sourire Biyouna, qui se définit comme une bonne musulmane. “Je suis généreuse, j’essaie de ne pas faire du mal et j’aime la paix. Je suis une citoyenne du monde et j’en suis fière.” rania hoBallah

www.METROFRANCE.COM

Musique Légende du jazz, la chanteuse américaine Etta James, surnommée miss Peaches, s’est éteinte ce week-end des suites d’une leucémie, à 73 ans. Casting Gérard Depardieu, Marc-André Grondin, Emmanuelle Seigner et Christa Théret seront réunis pour le casting de L’homme qui rit, adapté du roman de Victor Hugo. Le film sera dirigé par JeanPierre Améris. People L’actrice américaine Bryce Dallas Howard a accouché ce week-end d’une fille baptisée Beatrice Jean. La fille du réalisateur Ron Howard, récemment à l’affiche de La Couleur des sentiments est déjà maman d’un garçon de 4 ans.


12

programmes

tF1

France 2

14.55 Téléfilm : Esprit maternel Drame de Kevin Fair. 2011. USA. 16/9e. 90 mn. 16.35 Série : Les frères Scott «Être reconnaissant». 17.25 Série : Ghost Whisperer «Histoires de pères». 18.20 Jeu : Une famille en or 19.05 Jeu : Money Drop 20.00 Journal

20.50 Série : Une famille formidable «La guerre des chefs». Avec Anny Duperey, Bernard Le Coq, Béatrice Agenin, Cécile Caillaud. 22.35 Série : Esprits criminels Avec Mandy Patinkin, Thomas Gibson. «Course contre la mort». Foyet, l’éventreur, poursuit Hotch et sa famille. Il finit par enlever Haley et leur petit garçon - «Les yeux dans les yeux». L’unité se rend à San Diego pour dresser le profil psychologique d’un violeur assassin qui sévit en plein jour. Le suspect attaque toujours ses victimes en pleine lumière «Sœurs jumelles». La fille d’un procureur américain est kidnappée. Le Département d’Analyse Comportementale réalise rapidement que le ravisseur n’attend pas d’argent. 1.05 Magazine : Au Field de la nuit Présentation : Michel Field. 2.15 Magazine : Sept à huit Présentation : Harry Roselmack. 3.55 Documentaire : Sur les routes d’Ushuaïa «Des singes étonnants».

www.metrofrance.com lunDI 23 JanvIer 2012

France 3

canal+

: Le jour où tout a basculé 17.10 Jeu : Seriez-vous un bon expert ? 17.55 Divertissement : On n’demande qu’à en rire 18.55 Jeu : N’oubliez pas les paroles Présentation : Nagui. 20.00 Journal 20.30 Jeu : Tirage du Loto

lettres 18.05 Série : Ouifi «Ma vie de chien chez les Menorquy». 18.10 Jeu : Questions pour un champion 18.55 Journal : 19/20 20.00 Journal : Tout le sport 20.10 Feuilleton : Plus belle la vie

: (c) Les Simpson «Les langues du scorpion». 18.45 Information : (c) Le JT 19.10 Magazine : (c) Le grand journal 20.05 Divertissement : (c) Le petit journal 20.30 Magazine : (c) Le grand journal, la suite Présentation : Michel Denisot.

20.35 Série : Castle «La traque». Avec Nathan Fillion, Stana Katic, Susan Sullivan, Molly C. Quinn, Ruben Santiago-Hudson.

20.35 Film : Josey Wales horsla-loi Western de et avec Clint Eastwood. 1976. USA. 2h17. Avec Sandra Locke, Dan George, Bill McKinney.

20.55 Série : Camelot «Justice». Avec Jamie Campbell Bower, Eva Green, Joseph Fiennes, Claire Forlani, Tamsin Egerton.

16.15 Magazine

21.20 Série : Castle Avec Nathan

Fillion. «Dernières paroles». Alexis apprend par Internet qu’une chanteuse qu’elle adore vient d’être retrouvée morte : Hayley Blue. Castle, qui souhaite la consoler, est appelé par Beckett sur le lieu du crime «Célèbre à tout prix». Alertés par le signalement d’un meurtre de policier, Castle et Beckett sont sous le choc en découvrant que la victime n’est pas un flic, mais un stripteaseur en costume. 22.50 Magazine : Mots croisés Présentation : Yves Calvi. 0.10 Journal : Journal de la nuit 0.30 Ballet : Giselle 2.20 Talk-show : Toute une histoire Présentation : S. Davant. 3.20 Documentaire : Voyage au bout du monde «Bangkok». 3.50 Information : 24 heures d’info 4.05 Magazine : Secrets de famille

16.40 Jeu 17.25 Jeu

: Slam : Des chiffres et des

22.40 Journal : Soir 3 23.05 Téléfilm : Deuxième

Guerre

mondiale : Négociations secrètes, Staline, les nazis et l’Occident Documentaire fiction de Laurence Rees. 16/9e. 90 mn. (1/2). Avec Alexei Petrenko, Bob Gunton. En 1939, moins de deux semaines avant le déclenchement de la Deuxième Guerre mondiale, le ministre des Affaires étrangères de l’Allemagne nazie, Joachim von Ribbentrop, se rend en Union soviétique. 0.35 Documentaire : Le temps des aides à domicile 1.25 Magazine : Chabada Présentation : D. Lumbroso. 2.20 Journal : Soir 3 2.45 Feuilleton : Plus belle la vie 3.15 Magazine : L’ombre d’un doute «Napoléon : l’énigme du tombeau». Présentation : Franck Ferrand, Clémentine Portier-Kaltenbach.

18.20 Série

21.40 Série

: Camelot «Sur la route». Avec Jamie Campbell Bower. Guenièvre reçoit un message l’informant que son père est mourant. Il lui faut immédiatement se rendre à son chevet. Tous les chevaliers étant absents, elle choisit de faire le voyage sans escorte. 22.35 Magazine : Spécial investigation «Pour tout l’or de Colombie». 23.30 Magazine : L’œil de Links 23.55 Film : Ao, le dernier Néandertal Historique de Jacques Malaterre. 2009. Fr. 84 mn. Avec Simon Paul Sutton, Aruna Shields, Craig Morris. Néandertalien dont la famille a été décimée, Ao se lance dans un long périple dans l’espoir de retrouver le frère jumeau dont il a été autrefois séparé. 1.25 Film : Ces amours-là Comédie dramatique de Claude Lelouch. 2009. Fr. 120 mn.

France 5/arte 15.40 Série

ciel

doc. : Miracle dans le

16.35 Documentaire

: L’Égypte : le Sinaï, désert polychrome 17.30 Magazine : C à dire ?! 17.45 Magazine : C dans l’air Présentation : Laurent Bazin. arte

19.45 Information : Arte Journal 20.05 Magazine : 28 minutes

20.35 Film : Les tueurs Policier de Robert Siodmak. 1946. USA. VM. NB. 1h40. Avec Burt Lancaster, Ava Gardner, Edmond O’Brien. 22.05 Film

: Hammett Policier de Wim Wenders. 1981. USA. VM. 93 mn. Avec Frederic Forrest, Peter Boyle, Lidia Lei. San Francisco, 1928. Dashiell Hammett, ancien détective de l’Agence Pinkerton, écrit des histoires policières. Les excès d’alcool et de tabac, la tuberculose, ont marqué son organisme. 23.50 Documentaire : Aranda «Lettres de la planète bleue». Le navire de recherche de la marine finlandaise Aranda est engagé dans une mission qui va le mener de la Baltique à l'océan glacial Antarctique. L'équipage note ses observations sur la vie en mer, la météo et les vents. 0.50 Magazine : Metropolis 1.50 Film : Le parrain III Policier de Francis Ford Coppola. 1990. USA. VM. 140 mn. Avec Al Pacino, Diane Keaton.

M6 15.40 Téléfilm

: Peur noire Thriller de Edzard Onneken. 2006. All. 120 mn. Avec Susanna Simon, Stefan Jürgens, Doris Kunstmann. 17.35 Divertissement : Un dîner presque parfait 18.45 Magazine : 100 % mag 19.45 Information : Le 19 45 20.05 Série : Scènes de ménages

20.50 Téléréalité : L’amour est dans le pré Présentation : Karine Le Marchand. Portraits de sept des quatorze agriculteurs. 22.30 Téléfilm

: L’amour encore plus vache Comédie de Christophe Douchand. 2010. Fr. 90 mn. Avec Delphine Chanéac, Thierry Neuvic, Laure Marsac. Lili est une jeune citadine récemment installée à la campagne pour vivre une histoire d'amour avec Luc, un agriculteur. Mais la vie se révèle plus difficile que prévue. Luc est du genre classique, tandis que Lili croit en l'amour fusionnel et fuit le quotidien. 0.05 Divertissement : On a échangé nos mamans 1.10 Série : Prison Break «Contre vents et marées». Avec Wentworth Miller, Dominic Purcell. Malgré le sérieux contre-temps de Sucre, retenu à la prison sous sa fausse identité, Michael, Whistler et Mahone se sont échappés et les militaires sont maintenant à leurs trousses.

LA SÉLECTION DE LA TNT tMc 16.25 Téléréalité : Les maçons du cœur 18.05 Série : Alerte Cobra Avec Erdogan Atalay. 20.45 Film : Meurtre à la Maison Blanche Thriller

de Dwight Little. 1997. USA. 102 mn. Avec Wesley Snipes (photo), Diane Lane. 22.40 Film : The Contractor Action de Joseph Ruznak. 2007. Bulgarie/USA/Brit. 105 mn. 0.20 Téléfilm : Drive Action de Steve Wang. 1997. USA. 95 mn. Avec Mark Dacascos.

W9 16.40 Série

: 90210 Beverly Hills, nouvelle génération Avec Rob Estes, Lori Loughlin. 19.30 Série : Les Simpson 20.50 Film : Les chroniques de Riddick (photo) Science-fiction de David Twohy. 2003. USA. 119 mn. Avec Vin Diesel, Colm Feore. 22.50 Film : Mr. Brooks Thriller de Bruce A. Evans. 2007. USA. VM. 120 mn. Avec Kevin Costner.

nt1 19.40 Feuilleton : Le destin de Lisa 20.45 Magazine : Tous différents «Mon

complexe me gâche la vie» (photo) - «10 enfants : ma famille extraordinaire» - «À 9 ans, je mesure 74 cm». Présentation : Émilie Mazoyer. 23.55 Magazine : Ma vie à la télé

France 4

GULLi

18.45 Série : J.A.G Avec David James Elliott. 20.20 Série : Samantha oups ! 20.40 Téléréalité : Business Angels : 60 jours

19.00 Jeu : In ze boîte 19.35 Série : Dr Quinn, femme médecin 20.25 Jeunesse : Gulli mag 20.35 Divertis. : Total Wipeout Made in USA (photo). 22.15 Téléfilm : Une femme dans mon cœur

pour monter ma boîte Présentation : Patrice Boisfer. L’équipe : Aziz Senni (photo), Sandra Le Grand (photo), Patrice Boisfer (photo). 23.05 Film : Le petit baigneur Comédie de Robert Dhéry. 1968. Fr. 90 mn. Avec Louis de Funès. 0.35 Magazine : Monte le son !

Comédie dramatique de Gérard Marx. 1995. Fr. 95 mn. Avec Pierre Arditi, Michèle Laroque. 23.55 Série : Dr Quinn, femme médecin 0.45 Dessin animé : Les zinzins de l’espace

Direct 8 16.50 Série : Beverly Hills, 90210 18.45 Magazine : Morandini ! 20.00 Divertissement : L’œil sur le Web 20.30 Divertissement : Very Bad Blagues 20.40 Magazine : Quartier général «Hypermarché

des bas prix à quel prix ?» - «Dans les coulisses des Puces de Saint-Ouen» - «Au cœur de Rungis». Présentation : A. de Malleray (photo).

nrJ12 20.35 Film : Mi-temps au mitard (photo). Comédie.

2005. USA. 113 mn. Avec Adam Sandler. 22.40 Téléfilm : Les sables de l’enfer Action de Jeff Renfroe. 2008. USA. 90 mn. Avec Emil Hostina. 0.20 Téléfilm : Crocodile 2 Horreur de Gary Jones. 2002. USA/Ind. 90 mn. Avec Heidi Lenhart.

France 5 20.25 Magazine : C à vous, la suite 20.35 Série : La maison des Rocheville

:

«La maison sous influences». Avec Virginie Desarnauts (photo), Alexandre Brasseur. 22.25 Magazine : C dans l’air 23.45 Série doc. : La 2e Guerre mondiale en couleur 0.35 Documentaire : Climat en crise 1.30 Série doc. : À dos de cheval «Kirghizistan».

DirectStar 18.40 Dessin animé : Dragon Ball Z 20.40 Télefilm : Air Panic Thriller de

Bob Misiorowski. 2001. USA. 95 mn. Avec Rodney Rowland, Kristanna Loken (photo). 23.40 Téléfilm : Panique en altitude Catastrophe de Jim Wynorski. 2005. usa. 86mn.




& carrières

Le chiffre

5%

C’est le pourcentage d’ingénieurs qui créent leur entreprise au cours de leur carrière. Source : Institut Montaigne

Sondage

Les Français ne sont pas heureux au travail Les salariés français n’ont pas le moral. Il n’y a qu’à voir les chiffres : sur un total de 16 581 000 salariés français, 41 % se disent stressés au travail, et 17 % sont sous antidépresseurs. De même, un salarié sur quatre dit manquer de reconnaissance de la part de sa direction. Pendant la crise, ils ont accepté de faire de nombreuses concessions sur leur qualité de vie au travail, sans voir en retour les bénéfices liés à cet effort. cécIle maGes

source : csa, anact (2009) et baromètre Ipsos-edenred).

plus

www.metrofrance.com lundi 23 janvier 2012

Etudiants ingénieurs, ils sont déjà patrons Décrocher un CDI dans un groupe ne les fait pas rêver De plus en plus de jeunes ingénieurs créent leur boîte, parfois sans même attendre la remise des diplômes corbis

Pendant que leurs copains se lâchent lors de soirées étudiantes, ces futurs ingénieurs parlent technologie et business plan. “L’investissement dans l’entreprise, c’est tout le temps : on peut travailler cinquante heures en trois jours juste parce qu’on est passionné”, assure Charles Tissier. A 23 ans, cet élève ingénieur à Arts et Métiers ParisTech est aussi entrepreneur. Avec un ami, il a créé il y a un an e-reflex, un cabinet de conseil en e-réputation et stratégie Web. L’envie de se réaliser Le tandem appartient à cette petite tribu de jeunes ingénieurs qui préfèrent lancer leur boîte plutôt qu’épouser une carrière dans un grand groupe. Pour Cédric Nieutin, ingénieur et directeur de l’incubateur Crealys, “la grande entreprise, autrefois perçue comme le SaintGraal, ne fait plus rêver”. Le malaise au travail et les plans sociaux sont passés

Où trouver des sous ?

Beaucoup d’écoles d’ingénieurs proposent des cours pour devenir chef d’entreprise.

par là. Mais ce ne sont pas les seules raisons qui expliquent l’essor de la fibre entrepreneuriale parmi ces élites. Pour Cédric Nieutin, ce qui caractérise ces jeunes, c’est “le désir d’autonomie, l’envie de se réaliser et zapper d’un projet à l’autre”. La plupart des écoles propo-

sent des cursus pour apprendre à devenir chef d’entreprise. “Nous avons plus que jamais besoin de jeunes entreprises pour réindustrialiser le pays”, insiste Marc Le Coq, directeur général adjoint d’Arts et Métiers ParisTech. Dans cette perspective, les écoles ont tissé des liens étroits avec

“L’ingénieur n’est plus seulement un homme de sciences” Gérard Pignault est directeur de CPE Lyon (école supérieure de chimie physique électronique). Commencer sa carrière par une création d’entreprise, est-ce un bon choix ?

Quand j’étais à Polytechnique, c’était bizarre, un peu contre nature, de monter sa boîte. Aujourd’hui, l’entrepreneuriat est reconnu et promu à Polytechnique. Il y a quelques années, un ingénieur qui créait sa boîte était quelqu’un qui n’était pas fichu de se faire embaucher. Désormais, les grandes entreprises reconnaissent les projets de création comme des expériences valorisantes à part entière, même quand ça n’a pas fonctionné.

Quels sont les créneaux les plus porteurs pour entreprendre ?

itemcorporate

“Les projets de création sont considérés comme des expériences valorisantes, même quand ça n’a pas fonctionné.” Gérard PIGnault

Il y a de la place pour de nouvelles entreprises dans les cleantech (les sciences de l’ingénieur au service de la performance environnementale, ndlr), les technologies de l’information et de la communication, et les biotechnologies. Aujourd’hui, tout le monde fait les mêmes produits. Or, il faut sortir de la compétition sur les prix. Les ingé-

nieurs doivent créer de la valeur ajoutée que le client est prêt à payer. Avec la crise, l’innovation devient une clé sur des marchés concurrentiels. A quoi ressemble l’ingénieur moderne ?

La plupart des écoles d’ingénieurs ont passé des accords avec des écoles de business car l’ingénieur n’est plus seulement un homme de sciences ou un concepteur : il discute avec des commerciaux et des financiers ; il est amené à manager la production et à réfléchir à de nouvelles organisations dans l’entreprise. Dans leurs projets, les ingénieurs doivent prendre en compte les contraintes économiques de la production et apporter des réponses à de nouveaux besoins, sociaux ou environnementaux. ProPos recueIllIs Par n.a

des incubateurs, sortes de nurseries pour start-up. “Crealys nous a permis de mûrir notre projet pendant un an. Nous pouvions échanger avec des entrepreneurs, avoir des conseils pour élaborer des contrats ou des modèles économiques”, raconte Spas Balinov, 28 ans. Ce diplômé de l’Ins-

“Souvent, les jeunes rassemblent 10 000 euros auprès de leurs proches”, explique Cédric Nieutin, directeur de l’incubateur Crealys à Lyon. Les financements des collectivités et de l’Etat, du réseau Entreprendre ou d’Oseo, ainsi que les concours d’entreprises sont aussi des occasions de récolter des fonds. Pour les projets importants, faites appel aux business angels. Infos sur : www.apce.com

titut national des sciences appliquées de Lyon et son associé ont créé Nova Nano, une société qui met au point des minisatellites et veut “rendre le spatial low cost”. Culotté. nathalIe alonso

www.metroFraNce.com

Infos sur : www.cge.asso.fr


ANNONCEURS, ANNONCEZ ! CONTACT COMMERCIAL

01 55 34 78 42 sebastien.granet@publications-metro.fr


sport

www.metrofrance.com

Lundi 23 janvier 2012

17

Football - Coupe de France

3

le sport Le chiffre

3

Comme le nombre de buts inscrits cette saison par Samir Nasri avec Manchester City. Hier, il a ouvert le score contre Tottenham (3-2). C’est son premier but depuis près de deux mois. Top/Flop

Didier Drogba

Face à la modeste équipe du Soudan, l’homme fort de la Côte d’Ivoire a marqué le but victorieux lors de l’entrée en lice des Eléphants dans la Coupe d’Afrique des nations (1-0).

L’OM s’impose au bout du suspense Les Marseillais ont dû attendre la prolongation pour se défaire de coriaces Havrais Grâce à Brandao, Amalfitano et Rémy, ils se quali�ent pour les 8es de finale afp

3 1

marseiLLe

Le havre

Rappeler Brandao, une mauvaise idée ? Didier Deschamps peut déjà répondre non. C’est grâce à son joueur revenu “faute de mieux” pour pallier l’absence du Ghanéen André Ayew, parti à la CAN, que Marseille n’a pas été éliminé lors du temps réglementaire. Alors qu’il ne reste que vingt-cinq minutes de jeu et que les hommes de Deschamps sont menés 1 à 0 depuis la 5e minute, l’attaquant, revenu du Brésil dix jours plus tôt, a marqué dès sa première titularisation. Toujours sous contrôle judiciaire depuis sa mise en examen pour viol le 9 mars 2011, le transfuge de Cruzeiro s’élève plus haut que tout le monde et reprend d’une tête victorieuse le centre d’Amalfitano (64e, 1-1). Pourtant, Le Havre, modeste pensionnaire de la Ligue 2 (9e), avait rapidement hypothéqué la belle entame de l’OM. Trouvé dans la profondeur, Ryan Mendes, l’homme en forme du côté normand, prend de vitesse le latéral phocéen

C’est Brandao, en pleine tourmente judiciaire, qui a permis aux Marseillais de revenir dans le match.

Azpilicueta. Seul face à Mandanda, l’attaquant capverdien trompe le gardien d’une frappe croisée dans le petit filet (5e, 0-1). C’est à nouveau lui qui perd son duel contre Mandanda, alors qu’il dispose d’une occasion nette pour donner la victoire aux Havrais. Et que dire de l’occasion vendangée par Bonnet, qui n’avait plus qu’à pousser le ballon dans les buts phocéens, après l’offrande de Mendes à

cinq minutes de la fin du temps réglementaire. La prolongation est presque miraculeuse pour l’OM, tant Le Havre a semblé maîtriser les débats. Intenable depuis des semaines, Mathieu Valbuena tente de forcer le destin et sa frappe frôle la cage havraise (93e). Dans la foulée, Rémy est déséquilibré dans la surface mais l’arbitre ne bronche pas. Ce qui déclenche l’ire de Didier Des-

champs déjà énervé de faire des heures supplémentaires... Une frappe de Valbuena (99e) est tout près de faire mouche. Le Havre fait de la résistance, l’OM pousse et c’est Morgan Amalfitano qui, d’un coup de canon plein axe, délivre le Vélodrome (2-1, 104e). Le dernier but de Loïc Rémy (121e) est anecdotique. emmanuel bousquet www.metrofrance.com

Résultats & programme 16es de finale Hier Luçon (CFA) - Lyon (L1) 0-2 Marseille (L1) - Le Havre (L2) 3-1 (a.p)

Tirage des 8es de finale Rennes - Evian ; Dijon - PSG ; Lyon Bordeaux ; Valenciennes - Lille ; Châteauroux - Tours ou Montpellier ; Bourg-Péronnas (CFA) - Marseille.

Lyon, du travail de pro

0 2

Arsène Wenger

Pour la première fois de la saison, Arsenal a perdu deux matches d’affilée. Après la défaite à Swansea, la formation du coach français s’est inclinée hier face à Manchester United (2-1).

Luçon

Gomis et Lacazette.

afp

Lyon

Lyon s’est sorti du piège. L’équipe de Rémi Garde a eu toutes les peines du monde à se défaire de Luçon. Les amateurs vendéens, qui évoluent en CFA, ont durant 75 minutes fait jeu égal avec

leur adversaire professionnel. A la domination longtemps stérile des Lyonnais, les Luçonnais ont répondu en pratiquant un football de contre-attaque vivace et plein d’envie. “On y croit, lâchait à la pause Stephane Masala, le capitaine vendéen. On va jouer la seconde mi-temps à fond.” Mais les leaders de leur groupe de CFA, invaincus depuis le 25 septembre, ont fini par craquer. Bafétimbi Gomis parvenait à tromper

Damien Leclère, le gardien de Luçon (75e). Le tir était détourné et le scénario cruel pour le portier amateur. Le score était désormais à la faveur des pros lyonnais, mais Luçon continuait à croire en l’exploit. A la mi-temps, Frédéric Reculeau, l’entraîneur vendéen, avait prévenu ses troupes en anticipant le pire. “Tant qu’il n’y aura pas deux buts d’écart, on peut revenir”, affirmait-il. Malgré de lourds efforts, l’attaque luçonnaise ne parvenait pas

à recoller au score. En fin de match Lisandro Lopez tuait le suspense envoyant définitivement l’OL en 8es de finale la compétition (90e). “C’est une grosse déception, avouait Reculeau au coup de sifflet final. Après, on ne peut être que satisfait de voir une formation de CFA ne pas jouer petit bras.” Hier, Luçon n’a en effet pas à rougir se son élimination. L’OL, lui, est en course dans quatre compétitions. laurent falla


sport

18

www.metrofrance.com luNDi 23 JANvier 2012

Handball - Euro 2012

Tennis

Tsonga et Gasquet visent les quarts

AFP

Les Experts gagnent mais sans convaincre

Pas franchement convaincants, les Bleus ont péniblement battu les Slovènes hier soir S’ils veulent voir les demi-finales, ils devront montrer un tout autre visage face à la Croatie

Jo-Wilfried Tsonga.

Alors que Federer et Nadal ont déjà pris place en quart de finale de l’Open d’Australie, Jo-Wilfried Tsonga affronte aujourd’hui le Japonais Kei Nishikori en huitièmes de finale. Si le 24e joueur mondial semble être une proie facile pour le Manceau, la tâche du jour se révèle plus difficile pour Richard Gasquet. Le Français, tête de série n° 17, défie l’Espagnol David Ferrer, un joueur qui lui laisse de bien mauvais souvenirs et face auquel il s’est incliné à cinq reprises lors de leurs six confrontations.

Télex Ski. Tessa Worley a remporté samedi sa première victoire de l’hiver en s’imposant dans le géant de Kranjska Gora. Ski. Double vainqueur de l’épreuve (2008 et 2011), Jean-Baptiste Grange a enfourché hier dès la première manche du slalom à Kitzbühel. C’est son 6e abandon en Coupe du monde depuis le début de l’hiver. Basket. Malgré 13 passes décisives de Tony Parker (24 points), les Spurs ne sont pas parvenus à décrocher la victoire sur le parquet des Houston Rockets, samedi (102-105). Cyclisme. Le Tour de San Luis (Argentine) débute aujourd’hui avec le retour à la compétition de l’Espagnol Alberto Contador, triple vainqueur du Tour de France, cela avant le verdict du TAS. Biathlon. Les Français ont remporté hier le relais d'Anterselva (Italie), vingt-quatre heures après la victoire des féminines. C'est la première fois que les Français réalisent un tel doublé sur une étape de Coupe du monde.

28 26 France

Slovénie

Il était question de frapper du poing sur la table, de ne pas laisser croire aux adversaires que les Bleus vont croiser aux JO de Londres qu’ils sont redevenus totalement humains. Mais hier à Novi Sad, même après cette victoire arrachée aux forceps à la Slovénie (28-26), les Experts étaient loin de la rédemption. On voulait voir une réaction de champions, des joueurs prêts à montrer de quel bois ils étaient faits, tous galvanisés par l’objectif olympique. Qu’importe si les demi-finales de cet Euro serbe tiennent de

Résultats & classement Tour principal - groupe 2 France - Slovénie Hongrie - Islande Espagne - Croatie Pts J

28-26 21-27 24-22 G

N

P Dif

1. Espagne

5

3

2

1

0

2. Croatie

4

3

2

0

1

2

3. Hongrie

3

3

1

1

1

-3

4. France

2

3

1

0

2

-4

5. Slovénie

2

3

1

0

2

-2

6. Islande

2

3

1

0

2

2

5

dARko VojINoVIC/AP/SIPA

l’utopie, qu’importe si pour la première fois depuis les JO d’Athènes en 2004, les Français ne seront vraisemblablement pas dans le dernier carré d’une compétition. Mais que l’entame de ce premier match du tour principal a été laborieuse ! Quatre points de retard dès le premier quart d’heure de jeu, une défense trop souvent statique et une attaque qui ne s’est jamais trouvée, souvent stoppée par Prost, le gardien slovène. Il a alors fallu attendre les quinze dernières minutes de jeu pour voir les Experts passer devant au score. Mais une supériorité numérique mal négociée, conjuguée à un manque de confiance flagrant des cadres - Dinart, Karabatic et Fernandez - ont replongé l’équipe dans le doute. Alors il a fallu deux arrêts monstrueux d’Omeyer, et le but décisif du capitaine Jérôme Fernandez - symbole de cette équipe de France à la dérive - pour permettre aux Bleus de rester en vie en attendant la Croatie demain et l’Islande mercredi. Autant d’occasions pour se racheter... ou pour sombrer. EmmanuEL BouSquET www.mETRoFRANCE.Com

Demain soir, France - Croatie, à 18 h 10 (sur Canal+ Sport)

A l’image de Nikola Karabatic, les Bleus ont souffert pour se défaire des rugueux Slovènes.

Rugby - H Cup

Les mauvais plans de Biarritz BoB EdmE/AP/SIPA

Jérôme Thion (en rouge).

Le score est flatteur, les intentions étaient bien là et la copie impeccable. Mais cela n’a pas suffi à envoyer les Basques en quarts de finale de la Coupe d’Europe. Hier après-midi, Biarritz a rempli sa part du contrat en dominant les Ospreys (36-5) et en décrochant un point de bonus offensif indispensable. Avant cette ultime journée, et malgré trois défaites, les Biarrots pouvaient encore rejoindre Clermont et Toulouse en quarts de fi-

nale... à condition que Trévise réussisse l’exploit de battre sèchement les Saracens. Mais le miracle “italien” n’a pas eu lieu (20-26). Les coéquipiers de Harinordoquy ne pouvaient donc plus compter que sur le plan B, qui consistait à accéder au Top 8 grâce à une des deux places de meilleurs seconds. Mais là non plus, le destin n’a pas souri au BO : Cardiff, vainqueur du Racing Métro (36-30), a pris le dernier accessit. Reversés en

quarts de finale du Challenge européen, les Biarrots ne doivent pas galvauder cette compétition “mineure”. En cas de victoire finale, elle offre une place pour la prochaine H Cup. Pas négligeable pour l’actuel premier non-relégable du Top 14. E.B

Le tirage des quarts de finale des clubs français (5, 6 ou 7 avril) : Edimbourg - Toulouse Saracens - Clermont

Résultats H Cup - 6e journée Vendredi Gloucester - Toulouse

34-24

Leinster - Montpellier Clermont - Ulster Castres - Llanelli

25-3 19-15 13-16

Biarritz - Ospreys Cardiff - Racing Métro

36-5 36-30

Samedi

Hier


sport

www.metrofrance.com

LunDi 23 janviEr 2012



Rallye

Loeb et Citroën : champagne !

Le pilote alsacien n’a pas tardé à donner le ton pour cette nouvelle saison L’octuple champion du monde a remporté hier à Monte-Carlo le premier rallye de l’exercice 2012 Imperturbable, cet homme-là est un roc

nicolas richoffer/metro

Comme si c’était sa première victoire. Comme si elle avait été particulièrement difficile à obtenir. Réunie dans le camion de la direction du team, l’équipe Citroën-Racing a applaudi de toutes ses forces au moment où Sébastien Loeb, quelques kilomètres plus haut dans la montagne, franchissait la ligne d’arrivée hier. Accolades, tapes sur l’épaule, soupirs de soulagement, champagne. Sans surprise, l’octuple champion du monde s’est imposé sur le Rocher au terme de cinq jours de

“C’était juste parfait, avec beaucoup d’aide de l’équipe. C’est génial de commencer une saison comme ça...” sébastien loeb

course parfaitement maîtrisés. A la faveur d’un bon choix de pneus, l’Alsacien et sa DS3 laissaient Dani Sordo (Mini Cooper) et Petter Solberg (Ford Fiesta) à plus d’une minute dès le premier des cinq jours de course… “Evidemment, dans ces conditions, tu minimises les risques”, lâche Sébastien Loeb, conscient d’être sur sa surface de prédilection, l’asphalte. Et même s’il s’en défend en arguant qu’en Suède, du 9 au 12 février, il sera moins à l’aise, beaucoup se demandent s’il ne sera pas à nouveau intouchable en 2012. Dans le paddock, hier, adversaires et spectateurs semblaient déjà se résigner à croire que les scènes de liesse dans le stand Citroën présageaient d’une saison toute rouge. Appliquant au mieux les consignes, Mikko Hirvonen, le nouveau co-

Solberg �ashé Le pilote norvégien, arrivé troisième hier, a été flashé à 106 km/h au volant de sa Ford Fiesta WRC, samedi, lors de la liaison entre deux spéciales, dans les rues de Monaco (limitée à 50 km/h). Petter Solberg écope d’une suspension avec sursis pour le prochain rallye et de 1 400 euros d’amende.

équipier de Loeb, assurait lui aussi les points de la quatrième place et permettait à l’écurie française de s’emparer de la tête du classement constructeurs. Après la sortie de route de Latvala dès le premier jour, Ford n’avait, hier, qu’un pilote pour marquer des points... nicolas richoffer

à monaco

Sébastien Loeb (à droite) et son copilote Daniel Elena trinquent à leur succès.


20120123_fr_nantes  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you