Issuu on Google+

h&m, jULIeN kNAUb/Ftv

mode

DeS LOOkS teNDANCe à mOINS De CeNt eUROS {page 24}

télévision

bRASSeNS, LA jeUNeSSe D’AbORD {page 21}

L’acteur Stéphane Rideau incarne le chanteur

Cinéma maïwenn

FAIt LA POLISSe {page 16}

lyon rhône-alpes

mercredi 19 octobre 2011 n°2065 www.metrofrance.com Min 9° Max 12°

L’actrice et réalisatrice

mARS DIStRIbUtION getty

ne jetez pas ce jouRnaL suR La voie puBLique : offRez-Le à votRe voisin !

metRo est impRimé suR du papieR 100% RecycLé.

Ligue des champions

L’OL prend une leçon Les coéquipiers de Källström s’inclinent (4-0) contre le Real de Benzema. {page 26}

Pouvoir d’achat : rien ne va plus Sorties, habillement, vacances... les Français rognent sur tous les budgets Selon le baromètre Sofinscope réalisé par OpinionWay, ils estiment qu’il leur faudrait 459 euros de plus par mois en moyenne pour vivre bien {page 04}

DURAND FLOReNCe/SIPA

Affaire du Carlton : Shalit libéré, le Hamas renforcé la police dans Le soldat est rentré hier le collimateur en Israël. L’échange Plusieurs fonctionnaires lillois sont soupçonnés d’avoir fermé les yeux sur des activités de prostitution {p. 10}

de prisonniers apparaît comme une victoire politique pour le mouvement islamiste {page 06}


événement

Les Français se

Crise oblige, les ménages réduisent leur train de vie depuis deux ans, selon le Sofinscope dévoilé par Metro L’augmentation des prix plombe leurs finances

l’actu Le chiffre

1,502

C’est, en euros, le prix moyen du litre de gazole, la semaine dernière en France, selon le baromètre de l'Union française des industries pétrolières. Fait rare, il est plus onéreux que le litre d’essence SP 95, enregistré à 1,34 euro.

Il l’a dit

Les Français ont mal au porte-monnaie. Et la crise n'a pas arrangé les choses. Selon le Sofinscope, un sondage OpinionWay-Sofinco que révèle en exclusivité Metro, seuls 17 % de nos concitoyens estiment que la crise n'a rien changé à leur situation. Les autres ont sérieusement réduit leur train de vie au cours des deux dernières années : 40 % sortent moins, 36 % dépensent moins pour s'habiller et 25 % sont moins partis en vacances. Ils sont même 17 % à faire des économies sur leur alimentation. Car pour 69 % des Français, c'est l'augmentation des prix des dépenses quotidiennes, de la consommation, des transports et des loisirs qui est devenue problématique, suivie (pour 62 %) par les

15 %

C’est la part des Français qui économisent un peu plus depuis le début de la crise. “Cela illustre les inquiétudes qui pèsent sur l'avenir en général, et sur le système de retraite”, explique Bruno Jeanbart. Selon l’Insee, le taux d'épargne des ménages a atteint en août son plus haut niveau depuis fin 2009, à 17 %. hausses des prix de l'énergie et des abonnements TV, Internet et téléphone. “Le sentiment de hausse des prix reste fort, même si l'Insee nous dit l'inverse”, ex-

BEBErT BrUNO/SIPA

une rallonge de 459 euros

“Ce n’est pas la presse ni les socialistes qui décideront de mon calendrier pour 2012.” niCoLaS SaRkozy, CiTé hiER PaR dEUx PaRTiCiPanTS aU PETiT déjEUnER dES RESPonSaBLES dE La MajoRiTé à L'ELySéE.

Sur le Web • Quand hollande2012.fr renvoie sur le site... de l'UMP. metrofrance.com/hollande • En plein boom, les vols à l’étalage se “professionnalisent”. metrofrance.com/vols • Teddy Riner inscrit à Sciences-Po pour devenir “businessman”. metrofrance.com/riner • Richard Branson a inauguré l’aérogare d’où partiront ses vols touristiques pour l'espace. metrofrance.com/branson

A la question “pour vivre correctement, diriez-vous qu'il vous manque...?”, les Français répondent cash : pas moins de 459 euros en moyenne, avec même 24 % des sondés qui auraient besoin de 500 à 1000 euros de plus par mois, et 25 % qui ne seraient pas contre 1 000 euros mensuels supplémentaires. “Cela montre

bien l'étendue du problème, explique Bruno Jeanbart. Et il semble compliqué de résoudre la crise du pouvoir d'achat par des hausses de salaires généralisées. “Résoudre ce problème passe nécessairement par la maîtrise du prix d'un certain nombre de dépenses contraintes”, tranche le directeur d'OpinionWay.

plique Bruno Jeanbart, directeur général adjoint d'OpinionWay. Selon l'institut statistique national, le pouvoir d'achat des ménages devrait, en effet, augmenter de 1,3 % en 2011, après une hausse de 0,8 % en 2010. “La hausse des prix s'est fait particulièrement ressentir sur l'alimentation et les produits frais, ainsi que sur l'énergie, qui sont des dépenses contraintes, c'est-à-dire incontournables”, précise Bruno Jeanbart. Et, désormais, les abonnements à Internet ou à la téléphonie mobile viennent encore grossir ce panier de dépenses obligatoires. Pour faire face, les Français dépensent moins. “Les ménages ont commencé à se restreindre sur les achats plaisirs”, explique-t-il. Ainsi, ils sortent moins et achètent moins de vêtements. Seules les vacances résistent, avec seulement 25 % des sondés qui disent avoir réduit ce poste de dépense. “Mais si les Français partent toujours en vacances, cela ne les empêche pas d'en réduire le budget”, nuance Bruno Jeanbart. Pour lui, la nécessité de rogner sur les achats plaisirs est un des facteurs qui pèse sur le moral des ménages : “C'est lié directement à ce phénomè-

Des prix qui posent problème Qu’est-ce qui est problématique pour vous depuis ces deux dernières années ?

69 %

Les prix augmentent Les charges augmentent Vous gagnez moins/ les salaires n’augmentent pas Votre moral baisse Vous attendez pour mettre en route vos projets NSP

62 %

32 %

10 %

8% 1%

ne”, explique-t-il. A un peu plus de six mois de la présidentielle, le thème du pouvoir d'achat risque donc fort de revenir au centre de la campagne, “même si, en temps de crise, les Français sont plus préoccupés par les problèmes économiques et le chômage”. Il n'empêche, les électeurs attendront des solutions du futur président pour améliorer leur pouvoir d'achat.

MÉTHODOLOGie Du sOnDaGe Etude réalisée auprès d’un échantillon de 1 025 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. L’échantillon, interrogé en ligne sur système Cawi, du 5 au 7 octobre 2011, a été constitué selon la méthode des quotas.

aLExandRE zaLEwSki www.METrOFrANCE.COM

“Les hausses ont été extrêmement fortes sur les dépenses contraintes”

Thierry Saniez est délégué général de l’association de consommateurs CLCV (Consommation, logement et cadre de vie). Dans notre sondage, les Français disent que la crise s'attaque directement à leur porte-monnaie...

Il faut se souvenir que la crise du pouvoir d'achat des Français ne date pas d'aujourd'hui. On a commencé à en parler dès 2006-2007, avec la hausse du coût des matières premières. Ensuite, il y a eu la crise financière, en 2008, puis la crise de la

dette aujourd'hui, où les questions de pouvoir d'achat ne faisaient plus l'actualité. Mais ce n'est pas parce qu'on en a moins parlé que les problèmes ont été réglés.

“Ce n’est pas parce qu’on a moins parlé du pouvoir d’achat que les problèmes ont été réglés.”

dr

Pourtant, l’Insee estime que le pouvoir d'achat va encore progresser cette année. Comment l’expliquez-vous ?

Il y a eu des hausses extrêmement fortes sur les dépenses contraintes, c'est-àdire celles auxquelles on ne peut pas se soustraire. L'immobilier, tout d'abord, avec des prix en hausse continue depuis onze ans. Dans les grandes villes, les loyers ont

enregistré des hausses allant de 45 à 65 % en dix ans. Le gaz a quant à lui augmenté de 60 % en six ans, tandis que, rien que depuis l'an dernier, l'électricité est en hausse de 7 % et les carburants de 20 % en moyenne. Je ne parle même pas des complémentaires santé, dont le prix progresse de 3 à 7 % par an depuis deux ans quand, dans le même temps, on dérembourse de plus en plus de médicaments.

ques supplémentaires ni nouvelles taxes. Il suffirait, par exemple, de faire, pour la téléphonie mobile, l’Internet ou les complémentaires santé, ce qui se fait pour l'énergie : créer un site Web qui permette de comparer toutes les offres. Car aujourd'hui, c’est impossible de savoir précisément ce que propose le concurrent. On peut aussi obliger les grandes surfaces à rassembler dans un même rayon toutes Peut-on inverser la tendance ? les promotions du magasin : Bien sûr ! Nous avons fait cela permettrait de compa88 propositions qui ne de- rer et de faire ses courses mandent ni dépenses publi- sans être trop tenté. a.z


0

www.metrofrance.com

mercredi 19 octobre 2011

serrent la ceinture Des coupes dans le budget

L’argent qui manque

Parmi les propositions suivantes, quelles sont celles qui correspondent le plus à ce que vous vivez depuis ces deux dernières années ?

Pour vivre correctement diriez-vous qu’il vous manque ?

40 %

Vous sortez moins

36 %

Vous dépensez moins pour vous habiller

19 %

Vous di�érez vos projets

Entre 501 et 1 000 €

24 %

17 %

Vous dépensez moins pour manger

15 %

Vous mettez plus d’argent de côté

3% 17 %

Cela n’a rien changé pour vous NSP

25 %

25 %

Vous partez moins en vacances

Vous dépensez moins pour vous loger

Plus de 1 000 €

1%

Vox pop. Que faites-vous pour faire des économies ?

Christine

42 ans, gérant de société

“J'ai renoncé au superflu. Le ciné par exemple, c'est fini. Je me contente du musée quand c'est gratuit. Et que ce soit pour la nourriture ou les vêtements, je fais des achats moins nombreux et moins coûteux.”

“Je ne fais pas d'excès, ni dans les sorties ni dans les fringues, et je me lâche beaucoup moins qu'en période faste. Mais je continue à faire à peu près tout ce que je faisais avant, même si je vais moins jouer au golf.”

Baptiste

Entre 251 et 500 €

29 %

Entre 101 et 250 €

8%

Moins de 100 €

12 % infographie : c.W/metro

Damien

46 ans, secrétaire

Leslie

25 ans, cuisinier

21 ans, fleuriste

“On freine les dépenses avec ma femme, mais on veut continuer à vivre. Pas question de renoncer à nos petits plaisirs, acheter un bon vin ou gâter le bébé. Et on va bientôt économiser sur le loyer : on quitte Paris.”

“Je me suis mise aux cigarettes roulées avec l'augmentation du prix du tabac. Mais c'est tout. Je gagne de l'argent, c'est fait pour être dépensé. Pour le moment je n'épargne pas beaucoup : peut-être 50 euros par mois.”


0

monde

www.metrofrance.com mercredi 19 ocToBre 2011

AFP

Clinton en Libye diplomatiE. La secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton est arrivée hier à Tripoli pour une visite surprise. C’est la première responsable américaine de ce rang à se rendre en Libye depuis 2008. Objectif : renforcer les liens avec les nouveaux dirigeants et promouvoir la transition vers la démocratie. D’intenses combats avaient lieu hier matin à Syrte, où se sont repliés les derniers fidèles de Kadhafi, au lendemain de la chute de Bani Walid, autre bastion pro-Kadhafi

Intempéries : plus de 100 morts en Amérique centrale pluiEs. L’Amérique centrale comptait une centaine de morts et plus de 700 000 sinistrés hier. Plus d’une semaine de pluies violentes ont également causé des ravages dans les infrastructures et détruit de nombreuses récoltes. Le Guatemala, où le bilan provisoire s’établit à 34 morts 500 000 sinistrés, et le Salvador (32 morts) sont les deux pays les plus touchés.

Un Français condamné au Burundi rapatrié justicE. Un Français de 58 ans condamné pour viol à 25 ans de prison au Burundi, et hospitalisé depuis fin septembre, a été rapatrié pour raisons de santé. Patrice Faye, qui a toujours clamé son innocence, avait été arrêté en avril après des accusations de viol portées par cinq jeunes filles, dont des mineures, fréquentant une école pour jeunes en dfficulté qu’il a créée. La France avait condamné les “incohérences” du procès.

Pas de brevet sur l’embryon EuropE. La Cour européenne de justice a interdit hier de breveter à des fins de recherche scientifique un procédé utilisant un embryon humain et entraînant sa destruction. La Cour avait été saisie par la Cour fédérale de justice en Allemagne sur l’interprétation de la notion d’embryon humain. Mais l’utilisation à des fins thérapeutiques ou de diagnostic, “applicable à l’embryon humain et utile à celui-ci, peut faire l’objet d’un brevet”.

Gilad Shalit à son arrivée près de Tel-Aviv, entre son père (droite) et le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou.

Libération de Shalit, “victoire” pour le Hamas Le soldat israélo-français de Tsahal a recouvré la liberté après plus de cinq ans de captivité Sa libération a entraîné celle de 477 prisonniers palestiniens Une victoire pour les islamistes du Hamas, qui le retenaient en otage De chaque côté du mur de séparation, les mêmes scènes de liesse. Israéliens et Palestiniens étaient à la fête hier, pour célébrer le retour de leurs prisonniers. L’Etat hébreu a accueilli avec les honneurs Gilad Shalit, 25 ans, frêle et pâle sous sa casquette. Le sergent-chef de Tsahal – qui a aussi la nationalité française – était retenu depuis juin 2006 par les islamistes du Hamas, dans la bande de Gaza. En échange de cette libération, le Hamas

a obtenu hier que 477 prisonniers palestiniens qui, pour bon nombre d’entre eux, ont été reconnus coupables d’attaques meurtrières contre Israël, retrouvent l’air libre. La plupart ont rejoint la bande de Gaza et la Cisjordanie. Quarante ont été bannis des territoires palestiniens et envoyés à l’étranger. Dans deux mois, la remise en liberté de 550 autres prisonniers viendra finaliser l’accord. Près d’un Israélien

“J’espère que cet accord aidera à réaliser la paix entre les deux camps, Israël et les Palestiniens.” Gilad Shalit

sur quatre approuve cet échange d’un contre 1 027, bien qu’il présente des risques pour l’Etat hébreu et qu’il marque “une victoire politique du Hamas”, ana-

lyse Alain Dieckhoff, spécialiste d’Israël pour le Centre d’études et de recherches internationales. Selon le chercheur, le fait que les Israéliens ont cédé va permettre aux islamistes de véhiculer ce message : “La politique radicale et le choix de la lutte armée du Hamas paient.” Une manière aussi pour les islamistes de reprendre un temps l’avantage sur le président de l’Autorité palestinienne et fondateur du parti Fatah, Mahmoud

Abbas, acclamé après sa demande de reconnaissance d’un Etat palestinien à l’ONU. Gilad Shalit a beau souhaiter que sa libération “aide à réaliser la paix”, rien n’est moins sûr. “ça n’a rien à voir avec une reprise du dialogue entre les deux pays, estime Alain Dieckhoff. Il s’agit d’un accord technique entre l’Etat hébreu et le Hamas.” alEXaNdRa BOGaERt www.METROFRANCE.COM

“Les armes sont inutiles”

“Liberté !” C’est le premier mot que lance Sanabel, libérée hier, en sortant du bus qui conduit les anciennes détenues à Ramallah, au siège de l’Autorité palestinienne. Il est midi et plusieurs milliers de proches attendent le retour des 477 prisonniers, brandissant des drapeaux du Fatah, du Hamas et de la Palestine. Ses parents, sa sœur et trois amies sont venus l’accueillir. Sa mère court vers elle et l’étreint, en larmes. Dans son manteau rose, légèrement voilée, Sanabel, 24

ans, a le visage creusé par la fatigue mais les yeux emplis de joie. Dans le bus pour Naplouse, elle regarde, émerveillée, les gens, les boutiques... “J’ai longtemps rêvé de ce moment !” La tête posée sur les genoux de sa mère, elle lâche : “Le plus difficile a été de dire au revoir aux neuf autres femmes toujours détenues.” A Naplouse les prisonniers, sont accueillis en héros. Elle est portée par la foule. Dans les ruelles, les commerçants qu’elle a toujours connus la serrent fort.

Il y a quatre ans, étudiante en droit, elle était activiste au sein d’une branche de libération de la Palestine. “A un check-point. j’ai jeté un gaz toxique à la tête d’un soldat israélien.” Aujourd’hui, elle ne regrette rien. Mais a changé. “Ces années en prison m’ont fait mûrir. En janvier je vais reprendre mes études. La paix ne peut passer que par un changement des mentalités. Les armes sont inutiles. L’éducation est nécessaire. C’est mon prochain combat.” PauliNE GaRaudE, à NaPlOuSE

Sanabel (centre) entourée ses parents, à Naplouse. PAuliNE GARAudE/METRO


0

Les Contis réclament justice

social. Un procès aux prud’hommes sans précédent a débuté hier à Compiègne (Oise). Il oppose 520 salariés, soit près de la moitié des quelque 1 100 anciens de l’usine Continental de Clairoix, à leur ex-employeur. Les employés du site, qui a fermé début 2010, réclament des dommages et intérêts à la société pour “licenciement sans cause réelle et sérieuse”. Selon leur avocate, ils lui reprochent également de n’avoir pas respecté ses obligations de reclassement.

Prise d’otage à l’issue heureuse Meuse. La prise d’otage d’un médecin au centre de détention de Montmédy s’est achevée hier soir sans faire de blessé, après de longues heures de négociations. Le détenu s’est rendu sans condition et le médecin qui avait été séquestré est sain et sauf. Le prisonnier, âgé de 37 ans, retenait depuis onze heures un médecin de la prison sous la menace d’un poinçon. Les négociations avec le GIGN ont été compliquées par l’absence de revendication claire. Il a été placé en quartier disciplinaire et risque trois ans de prison supplémentaires.

Vite dit Laurent Wauquiez, ministre de l’Enseignement supérieur, sur LCI hier : “Ne soyons pas primaires dans le côté anti-primaire.” Aujourd’hui, l’invité de julien ArnAud à 7 h 45 est MAurice leroy, Ministre de lA ville

En bref

France

politique. Hier, dans un

entretien aux Echos, Yves Bur (UMP), rapporteur général du budget de la sécurité sociale, demande au gouvernement de “renoncer” à sa réforme du calcul des indemnités d’arrêt maladie. Celle-ci prévoit de calculer les in-

mercredi 19 octobre 2011

Moody’s met Paris sous pression L’agence de notation menace de dégrader le triple A de la France Une mauvaise nouvelle, alors que débute l’examen du budget 2012 Le gouvernement envisage de nouvelles mesures d’austérité si la croissance n’atteint pas le seuil des 1,5 % La France va-t-elle subir le sort des Etats-Unis ? En août, l’économie mondiale avait tremblé lorsque les Américains avaient perdu leur triple A. Deux mois plus tard, l’agence de notation Moody’s fait planer une menace équivalente sur l’Hexagone. Le “triple A” est une marque de confiance qui permet d’emprunter à faible taux sur les marchés. Le perdre pourrait augmenter les taux d’intérêt, donc accentuer le déficit français. “Paradoxalement, les actifs sûrs comme la dette publique sont recherchés. Aux Etats-Unis, l’impact a été une baisse des taux”, nuance pour Metro Xavier Timbaud, directeur de département à l’Observatoire français des conjonctures économiques. “La vraie mauvaise nouvelle, c’est que les perspectives se dégradent pour la zone euro”, ajoute-t-il. Moody’s s’inquiète des “défis imprévus” pour la France que constituent le soutien accru aux dettes européennes ou la recapitalisation des banques. L’agence a indiqué lundi soir qu’elle allait “surveiller et évaluer” la stabilité de la note du pays, pour envisager une éventuelle baisse dans les trois à douze mois demnités sur le salaire net et non plus brut.

l’uMp lance yves bur contre l’offensive

la réforme des arrêts maladie

www.metrofrance.com

projet ps. Le patron de

l’UMP, Jean-François Copé, a affirmé hier que le projet du PS pour 2012, “irresponsable” représentait “255 milliards d’euros de dépenses” et “126 milliards d’euros de hausse d’impôts” sur cinq ans. Il s’exprimait lors de la convention UMP intitulée “Le projet socialiste : le grand malentendu”.

sipA

“Le calendrier choisi par Moody’s n’est peut être pas innocent.”

yAnn Wehrling, porte-pArole du ModeM, note que l’Annonce intervient en plein exAMen du budget 2012 et Au déMArrAge de lA cAMpAgne présidentielle.

suivants. “Nous serons là pour conserver ce triple A. C’est une condition nécessaire afin de protéger notre modèle social”, a réagi le ministre de l’Economie, François Baroin. Pour y parvenir, le gouvernement veut encore serrer la vis. L’Assemblée examine depuis hier le budget 2012, qui prévoit déjà 12 milliards d’euros d’économies. Mais le Premier ministre, François Fillon, envisage des “mesures nouvelles” d’austérité si la croissance n’atteint pas le seuil de 1,5 %. “On a déjà engagé des restrictions budgétaires fortes. Les accentuer casserait la croissance, estime l’économiste Xavier Timbaud. La clé, c’est surtout d’assurer la solidarité européenne.” Un sommet crucial est organisé dimanche sur la crise de la dette dans la zone euro. Anne-Aël durAnd

Le ministre de l’Economie, François Baroin, veut tout faire pour conserver le triple A.

www.METROFRANCE.COM

L’as du renseignement dans le viseur L’étau se resserre autour du patron du contre-espionnage français. Au lendemain de sa mise en examen dans l’affaire de l’espionnage téléphonique d’un journaliste du Monde, Bernard Squarcini a été la cible d’attaques nourries de l’opposition l’exhortant à donner sa démission. Alors que le ministre de l’Intérieur Claude Guéant, excluait lundi que “Le Squale” quitte son poste, le patron des députés socialistes, Jean-Marc

Ayrault s’en est remis hier au Premier ministre en l’incitant à suspendre le patron de la direction centrale du renseignement intérieur (DCRI). Intime du chef de l’Etat, Bernard Squarcini a été mis en examen pour “atteinte au secret des correspondances” et “collecte illicite de données”. La juge Sylvia Zimmermann cherche à déterminer le rôle de cet as du renseignement dans une enquête diligentée à l’été

Selon le quotidien du soir, Squarcini aurait expliqué lors de son audition que le Directeur général de la police nationale, Frédéric Péchenard, lui avait “demandé d’identifier la source” du journaliste, sans toutefois “donner des consignes opérationnelles”, ajoute Patrick Bernard Squarcini. Maisonneuve, avocat de Bernard Squarcini. Frédéric Pé2010 à l’encontre du journa- chenard, qui devrait aussi liste du Monde Gérard Davet. être entendu, pourrait fourCelui-ci travaillait sur l’af- nir davantage de précisions. faire Woerth-Bettencourt. Adrien cAdorel




Télex lyon. Une peine de six

mois de prison avec sursis a été requise hier à l’encontre de trois frères originaires de Tunisie et habitant Vaulx-en-Velin. Ils comparaissaient devant le tribunal correctionnel de Lyon pour avoir enlevé et frappé leur sœur de 18 ans. Ils sont également soupçonnés d’avoir voulu la marier de force. ile-de-france. Le Furet du Nord, qui exploite douze librairies dans le nord de la France, sort de son berceau historique. Il a inauguré hier son treizième magasin sur 1 600 m2 à Arcueil (Val-de-Marne).

Sur le Web • Fralib, Lyondell-Bassel, Rio Tinto... le secteur industriel des Bouches-du-Rhône dans la tourmente. metrofrance.com/marseille • Des Lyonnais lancent une Web télé dédiée à l’immobiliser metrofrance.com/immo

régions Lille

Affaire du Carlton : la police en accusation

Trois policiers ont été entendus hier comme témoins dans l’enquête sur un réseau de proxénétisme Le directeur de la sûreté urbaine pourrait être prochainement mis en examen BAZIZ CHIBANE/SIPA

La police des police enquête dans l’affaire de proxénétisme hôtelier à Lille. Trois fonctionnaires en activité ont eté entendus comme témoins par l’IGPN (l’Inspection générale de la police nationale) hier matin, à Paris. Cité dans ce dossier, le directeur de la sûreté urbaine de Lille, Jean-Christophe Lagarde, pourrait également être convoqué. Il a déjà prévenu ses collaborateurs de sa possible mise Le Carlton, dans le centre de Lille. en examen. Selon des écoutes téléphoniques et des déposi- tophe Lagarde, auraient du palace. Certains auraient tions de prostituées, des fermé les yeux sur des acti- même bénéficié de prestapoliciers, dont Jean-Chris- vités de prostitution au sein tions sexuelles. Selon le site

Internet du Figaro, des parties fines auraient également été organisées à Paris et aux Etats-Unis. David Roquet, un entrepreneur lillois entendu dans cette affaire, a affirmé y avoir croisé Jean-Christophe Lagarde et Dominique Strauss-Kahn. Ce dernier a demandé à être “entendu le plus rapidement possible” pour mettre fin à des “insinuations et extrapolations hasardeuses et malveillantes”. Hier, la demande de remise en liberté d’Hervé Franchois, propriétaire du Carlton, a été rejetée par le président de la chambre de

l’instruction de la cour d’appel de Douai. Les juges devront statuer aujourd’hui sur la détention de deux autres écroués dans ce dossier : le chargé des relations publiques du Carlton, René Kojfer, et son directeur, Francis Henrion. Quant à David Roquet, il est convoqué aujourd’hui par un juge des libertés et de la détention de Lille. Le scandale du Carlton est donc loin d’être terminé. maThieu PaguRa

www.METROFRANCE.COM

Plus de détails sur metrofrance.com/carlton


www.metrofrance.com

MErCrEdI 19 OCtObrE 2011

Marseille

L’image du jour

Mendicité : l’arrêté fait polémique

sécurité. “Mal écrit et

Le chef de l’Etat, hier, sur le chantier du futur Stadium, aux côtés du maire de Nice, Christian Estrosi. afp

Nice

La tournée de Nicolas Sarkozy Nicolas Sarkozy était en visite hier dans la capitale azuréenne pour parler de formation et d’insertion des jeunes. Il s’est rendu sur le chantier du Nice Stadium en compagnie du ministre de l’Education nationale, Luc Chatel, et de la ministre chargée de l’Apprentissage et de la Formation professionnelle, Nadine Morano. Il a rencontré des jeunes travaillant sur le site et qui bénéficient de dispositifs d’accompagnement vers l’emploi. Le chef de l’Etat était ensuite attendu au lycée professionnel des Palmiers, puis à l’Opéra, où il a participé à une table ronde.

stigmatisant”. C’est en ces termes que Patrick Mennucci, le maire des Ier et VIIe arrondissements, a commenté hier l’arrêté “anti-mendicité” pris la veille par la municipalité. Un texte qui a également choqué les responsables de l’association Rencontres tsiganes. Celle-ci a envoyé une lettre ouverte au maire de Marseille, JeanClaude Gaudin, pour le dénoncer. “Hier vous nous avez fait honte, honte d’être marseillais”, ont-ils écrit. myriam tricoci

Marseille

Deux blessés dans une fusillade

fait divers. Encore un règlement de comptes sur fond de trafic de drogue ? Deux hommes âgés de

20 et 23 ans ont été blessés par balles lundi soir dans une cité des quartiers Nord de Marseille. Leurs jours ne sont pas en danger. En novembre 2010, cette même cité du Clos-la-Rose avait déjà été le théâtre d’une fusillade qui avait coûté la vie à un adolescent de 16 ans, connu des services de police. Après cette affaire, le ministre de l’Intérieur de l’époque, Brice Hortefeux, avait décidé de renforcer les effectifs de la police marseillaise afin de lutter contre la circulation des armes et l’économie souterraine.

Paris

450 employés du Ritz sur le carreau logement. Les salariés du Ritz s’y attendaient. Hier, la direction du palace de la place Vendôme leur a annoncé que 450 d’entre eux allaient être licenciés pour cause de travaux. L’hôtel doit en effet fer-



mer ses portes courant 2012, pendant vingt-sept mois, et ne gardera qu’une trentaine d’employés, principalement des cadres, pendant le chantier. La CFDT a annoncé sa volonté de manifester “son désaccord face à ce plan”. aurélie sarrot Plus de détails sur metrofrance.com/ritz

Toulouse

Pas de manif pour les anti-tramways rassemblement. Les oppo-

sants de la ligne Garonne ont été stoppés dans leur élan. Ils n’ont pas pu bloquer le tunnel Saint-Michel hier matin afin de démontrer les effets néfastes du tramway sur la circulation. La préfecture n’a finalement pas autorisé la manifestation qui a rassemblé une trentaine de personnes entre 8 heures et 9 h 30. Les travaux de la ligne G doivent commencer en décembre. PhiliPPe font


détente L’horoscope

www.metrofrance.com mercredi 19 octobre 2011



Météo

audRay gaiLLaRd

Bélier

Vous avez du mal à garder le rythme. Un peu trop de susceptibilité et de malentendus.

Taureau

Sans conteste, c’est votre jour ! Vous faites la fête au bien-vivre.

Gémeaux

Vous êtes sous tension tant vous êtes sollicité(e). Dur de garder votre calme.

Cancer

Avis de succès, tous les signaux sont au vert, profitez d’un embellie côté relationnel.

Lion

Vos plans sont contrariés. Vous avez l’habitude des compromis mais quand c’est trop, c’est trop !

Vierge

Mots fléchés n° 384 / Difficile PRÉPARÉE À LA CUISSON ARTÈRES

Balance

Scorpion

Que de créativité et de talent ! C’est le jour pour mettre en œuvre vos idées.

Sagittaire

Vous invoquez le ciel pour avoir votre dose d’imprévu et de folie dans la journée.

Capricorne

Beau temps sur votre signe. Vénus déverse sur vous une pluie d’amour et de surprises.

Verseau

Le ciel vous donne un petit coup de pouce pour une opération séduction.

Poisson

Après une journée bien chargée, vous rêvez d’une soirée en amoureux ou entre amis. Plus d’horoscope Numérologie gratuite : découvrez tous les aspects de votre personnalité sur astrocenter.metrofrance.com

VÉHICULE DE COMPÉTITION

ANCIENS INDIENS A QUITTÉ SA MÈRE

BEL ENSEMBLE COCHON DE LAIT

BAHUT DE COLLÉGIENS

CHÈREMENT LOUÉ

REFRAIN CARDINAUX OPPOSÉS ENTÉE

ATTENTION

BALLON D’ESSAI

TEMPS UNIVERSEL UN VRAI POISON

DON DU CIEL EST DOMINÉ

DES JOURS QUI PASSENT

Vous êtes sous l’influence de Vénus l’amour. Vous faites en sorte d’être irrésistible. Ça se gâte dans votre vie professionnelle. Si vous ne maitrisez pas vos nerfs, ça va vite tourner à l’orage.

DANS L’INDRE INTRODUITE

DE TOI

LANCE DES TRAITS

CELÉ ÉCARTER COLÈRE PASSÉE EN OUTRE

PERSONNEL C’EST DU SPORT

ESPRITS DE CORPS

ANNEXE DU BÂTIMENT A ÉCLATÉ

ININTÉRESSANT CHIFFRE

ANTIQUE NOURRICE

BEAUX, À L’ÉCOLE

FAISANT DU PLAT JEUNE EN RÉVOLTE

CRI D’ENFANT

Nikitas Sketo Etats-Unis

CÉRÉALE

ANÉANTIR CHAMPION DE LUTH

CHEIKH EN BLANC EN 21 PETIT VOILIER

SAUCISSONS

Metro Edition Lyon Edité par : SAS Publications Metro France 35, rue Greneta, 75002 Paris SIREN 439 396 474 RCS Paris - Président - Directeur de la publication : Édouard Boccon-Gibod - Directrice générale : Sophie Sachnine - Impression : Dans le réseau imprim'vert par M.O.P, ZI cinquième avenue 3 bld de l'europe 13127 VITROLLES - Publicité commerciale : 01 55 34 45 16 - Publicité culture : 01 55 34 45 18 Publicité emploi & formation : 01 55 34 45 04 Diffusion : 01 55 34 45 00 - E-mail distribution : distribution@publicationsmetro.fr - E-mail rédaction : courrier@publications-metro.fr Relations médias : Agence Frédéric Henry Communication, Tél. : 01 55 34 24 24 - Rédacteur en chef : Christophe Joly Rédacteur en chef délégué : Christophe Coubetergues Rédacteurs en chef adjoints : Jennifer Gallé (Suppléments et pages thématiques), Joël Riveslange (Sports), Florence Santrot (Web), Jérôme Vermelin (Culture), Alexandre Zalewski (News) Chef de service : Alexis Picard - Reporters natio : Alexandra Bogaert, Adrien Cadorel, Gilles Daniel, Anne-Aël Durand Reporters Lyon : Xavier Thouvenot - Rédaction : Olivier Aubrée, Thibault Barbieri, Marie Bley, Emmanuel Bousquet, Sébastien Coca, Laurent Falla, Claire Gignan, Sylvain Grateau, Rania Hoballah, Muryel Jappont Louis-Marie, Judith Korber, Jennifer Lesieur, Françoise Marmouyet, Tristan Michel, Talia Soghomonian, Boris Tampigny, Céline Waldberg Rédaction web : Hamza Hizzir, Marie Morizot, Nicolas Vanel - Photographe : Nicolas Richoffer Standard rédaction : 01 55 34 45 00 - E-mail : prenom.nom@ publications-metro.fr - Courrier rédaction : 25 Rue Paul Chenavard, 69001 Lyon

BANDES DE TISSU

Solution n° 383 A P E C O L O E P A T U S I N E N I C L E F A L I P B C O S A O U A T E R U I N M E G O T R E N E

A T H P G I S T E A E R A M A L E R C S O E S T I I M A I D U T A L O R A R I A E U X E B R S I M U L E S S A L E E

Retrouvez toutes les solutions des mots fléchés et des sudokus sur metrofrance.com

C O N E S A I L E E S

Voici l’image du jour du metro Photo challenge, le plus grand concours photo du monde, qui fête cette année sa cinquième édition. Le gagnant est Nikitas Sketo, dans la catégorie “passion”. Lecteurs-photographes, c’est à vous de jouer ! Vous pouvez participer sur metrofrance.com/challenge


on ADore

2

le cinéma Cinéma

Transformers reviendra La franchise s’étofferait de deux nouveaux épisodes, tournés à la suite fin 2012, selon Variety. Michael Bay repasserait derrière la caméra après avoir signé les trois premiers épisodes.

Top/Flop

Harry Potter 8

L’ultime volet de la saga vient de remporter six prix lors des Scream Awards, les oscars du fantastique. Ralph Fiennes, l’interprète de Voldemort, a été élu meilleur méchant.

Un scénariste américain poursuit en justice les auteurs du film. Il affirme qu’ils lui ont volé son histoire puisqu’il a épousé une Asiatique avant de s’envoler avec elle pour une lune de miel cauchemardesque.

on hésiTe

on éviTe

on FUiT

“C’est désarmant un �ic sans arme”

Avec Polisse, Maïwenn porte un regard aussi réaliste qu’émouvant sur le quotidien de la brigade de protection des mineurs Un film choc qui a valu à sa réalisatrice le prix du jury au Festival de Cannes Entretien sans langue de bois avec une artiste à fleur de peau Avec Polisse souhaitiez-vous porter un regard différent sur la police, offrir une alternative aux séries ou aux reportages télé qu’on voit à longueur de temps ?

Vouloir être différente n’est pas un moteur pour moi. J’étais très honnête lorsque j’ai fait ce film, je l’ai écrit et réalisé en essayant de retranscrire les choses qui m’ont touchée en passant du temps avec la brigade de protection des mineurs. Et puis ces policiers sont, de toute façon, différents de ceux qu’on a l’habitude de voir. Déjà par le simple fait qu’ils ne portent pas d’arme. C’est très désarmant un flic sans arme. (Sourire.) Mais c’est encore plus désarmant devant un enfant de trois ans. Comment vous ont-ils accueillie ? Avec quelques réserves ?

Avec de grandes réserves. Déjà parce que je n’avais pas fait de film vraiment populaire. Le Bal des actrices avait pas mal marché, mais eux ils connaissent surtout Bienvenue chez les Ch’tis et Les Visiteurs. Ce sont des gens qui vont rarement au cinéma, parce qu’ils n’ont pas le temps et qu’ils ne gagnent pas beaucoup d’argent. Et puis je suis une femme, jeune de surcroît. Rien sur le papier ne leur laissait penser qu’ils allaient être fiers du film au bout du compte. Comment avez-vous gagné leur confiance ?

Very Bad Trip 2

on Aime

Mais je n’ai pas gagné leur confiance ! (Ferme.) Un ou deux m’aimaient bien, m’avaient pris sous leurs ailes. Le reste de la brigade... Je les ai retrouvés un an après à la projection qui leur était réservée et beaucoup m’ont fait leurs excuses ce jour-là. Ils m’ont dit : “On ne te croyait pas, une fille jolie comme toi, on ne pensait pas que tu réussirais à faire un film sur nous.”

Polisse donne par instants l’impression d’être un documentaire... avec des acteurs

connus. C’est un mélange compliqué à réussir ?

La difficulté, c’était de transmettre la réalité en la malaxant, en la sublimant parfois. (Elle s’emporte.) Lorsqu’on me dit que c’est un film vérité, ça ne me plaît pas, ça me vexe. Parce que la vérité de la vie, ce n’est pas celle qu’il faut mettre au cinéma. On ne peut pas se contenter de copier-coller la réalité pour les besoins d’une fiction. C’est beaucoup de travail de faire croire que “c’est vrai”.

Quel que soit le registre, tous vos comédiens se surpassent. Avez-vous cherché à les bousculer, à les sortir peutêtre d’un certain confort ?

Oh oui, indiscutablement. Les acteurs professionnels ont en permanence des réflexes,

“La vérité de la vie n’est pas celle qu’il faut mettre au cinéma. C’est beaucoup de travail de faire croire que ‘c’est vrai’.” maïwenn

afp

un certain confort comme vous dites. Mais je ne veux pas que les gens croient qu’il faut être odieux pour bien diriger. On a cette image des réalisateurs tortionnaires qui feraient des acteurs fabuleux. Il a par exemple été dit que Maurice Pialat parlait très mal à Sophie Marceau sur Police. Moi, je serais incapable de faire ça. Le seul truc que je peux dire c’est “j’y crois pas”. Ou “ça ronronne”. Ce qui pour certains est déjà beaucoup ! Mais faire souffrir un acteur pour les besoins d’un film, c’est pervers. Joeystarr, c'est un cas différent ?

Oui et non. Sa grande force, c’est qu’il n’a pas de mauvais réflexes d’acteur. Il joue ce qu’il est. En revanche, lorsqu’il s’agit de pleurer, il se fout la pres-

sion, contrairement à des gens comme Karine Viard ou Marina Foïs dont c’est le métier. A Cannes, vous étiez très émue en recevant votre prix. Que ressentiez-vous ? Une forme d’accomplissement ? De revanche ?

Le tournage de Polisse a été l’expérience la plus dure de ma vie. Sans parler du montage financier. On n’a pas été aidé par les chaînes hertziennes, ni par le CNC, ni par la Région Ile-deFrance... Lorsque j’apprends la sélection à Cannes, que j’ai de bonnes critiques, que je reçois le prix, ça libère et ça soigne le chagrin que j’ai pu éprouver. Mais ça ne me donne pas confiance pour la suite. En aucun cas. Au contraire, ça me met la barre très haut. Jérôme Vermelin

notre aVis

Puissant Polisse

réalisateur : Maïwenn acteurs : Maïwenn,

Joeystarr, Karine Viard, Jérémie Elkaïm

◼◼◼◼◼

Une jeune photographe débarque à la brigade de protection des mineurs pour réaliser un reportage. Jour après jour, elle découvre le quotidien de ces flics pas comme les autres, capables de rire des faits divers les plus sordides pour ne pas sombrer dans la déprime. Avec une énergie de tous les instants, dans la prise de vues comme dans la direction d’ac-

Mars Distribution

teurs, Maïwenn livre un film aussi hybride que réjouissant. Le réel se mêle à la fiction, le témoignage à la performance. On passe du rire aux larmes sans précaution, emporté par des comédiens en état de grâce, de Karine Viard à Marina Foïs en passant par Jérémie Elkaïm, encore brillant après La guerre est déclarée. Sans parler d’un Joeystarr qui fait preuve d’une tendresse inattendue. Avec ces flics-là, l’émotion est entre de bonnes mains. J.V




www.metrofrance.com mercredi 19 octobre 2011

Rowan Atkinson, au service de Sa Majesté l’humour L’ex-Mr Bean est de retour sur grand écran dans Johnny English 2

“Johnny English n’aurait jamais existé sans James Bond”, déclare solennellement Rowan Atkinson entre deux gorgées d’un thé “so british”. “Au fil du temps et avec une saga rivale comme celle de Jason Bourne, les aventures de 007 ont gagné en sérieux. Cette tendance du film d'espionnage nous a ouvert un boulevard pour la parodie”, estime l’acteur qui, à 56 ans, revêt une seconde fois le costume d’un agent malhabile du MI7. C’est en 2003 que le grand public a fait la connaissance de Johnny English, personnage inspiré StudioCanal d’un rôle campé par Rowan Atkinson dans une série de rendez-vous — 160 millions tiée dès la sortie du premier publicités pour des cartes de dollars de recettes mon- opus, tarde à venir. “Nous de crédit. Le succès est au diales — mais la suite, ini- attendions l’équipe par-

Rencontre avec un professionnel du rire

“Mr Bean a pris sa retraite ! Je ne voulais pas le voir vieillir en même temps que moi. J’aime le percevoir comme un être sans âge, intemporel.” Rowan atkinson

faite, explique l’acteur. Elle a fini par se mettre en place et nous avons obtenu un budget plus élevé.” De quoi permettre un tournage entre Hong Kong, la France et l’Angleterre. “Ces différents lieux rendent la mission d’English plus importante. Notre dé-

sir était de le voir évoluer dans un monde réaliste, plutôt que surfait, histoire d’accentuer les effets comiques.” Il n’échappera à personne que ce rôle rappelle un autre drôle d’oiseau bien connu de l’acteur : Mister Bean. “Je suis conscient que les gens me connaissent surtout grâce à lui, mais il a pris sa retraite ! assure Rowan Atkinson. Je ne voulais pas le voir vieillir en même temps que moi. J’aime le percevoir comme un être sans âge, intemporel.” Pour autant, l’intéressé, “heureux dans le domaine de la comédie”, n’est pas encore prêt à ranger son arme la plus efficace : le rire. Mehdi oMaïs

notRe avis

Johnny English 2 RéalisateuR : Oliver

◼◼◼◻◻

Parker

Depuis sa précédente aventure, Johnny English, l’un des illustres représentants du MI7, s’est retiré quelque part en Asie. Un repos bientôt interrompu puisque l’agent secret maladroit est prié par sa hiérarchie de déjouer l’assassinat du Premier ministre chinois. Un cran au-dessus du premier opus, cette suite conduite par le cinéaste Oliver Parker doit beaucoup à un Rowan Atkinson en très grande forme. Un retour drôle et sans prétention : mission accomplie ! M.o


cinéma

18

www.metrofrance.com mercredi 19 octobre 2011

Hugh Jackman, sans trucage A l’affiche de Real Steel, la star australienne livre les clés de son succès... et de son mariage longue durée a quelque chose dans l’expé- natation, je suis capable de rience de la réalité que rien le croire.” ne peut remplacer.”

• Garder la forme

“C’est marrant, mais je m’entretenais dans un club de boxe lorsque j’ai reçu le script. Reste que Charlie Kenton n’est pas le boxeur classique qu’on voit dans les films puisque c’est un ancien champion qui pilote désormais des robots. Ça m’a évité de prendre des coups dans la figure pendant le tournage !”

• ne paS abandonner la danSe

“A l’école, à l’âge de 10 ou 11 ans, un professeur a décelé chez moi un talent particulier pour la danse. Je suis rentré à la maison, j’ai dit à mon père que je voulais prendre des cours et mon frère s’est mis à me traiter de ‘chochotte’. Je n’ai plus osé danser jusqu’à mes 18 ans, bref j’ai perdu les années les plus formatrices. Depuis, j’ai dansé sur scène, dans des publicités... et j’adore ça.”

• S’affranchir de Wolverine

“Je dois beaucoup à Wolverine, c’est le personnage le plus marquant de ma carrière. Mais j’ai toujours voulu faire des choses plus variées. Ce que j’ai aimé dans Real Steel, c’est que l’action ne repose pas sur mes épaules. Charlie est un type auquel on peut facilement s’identifier. Il a encaissé échec sur échec, il a une vision très négative de la vie, et lorsqu’on lui demande de jouer son rôle de père, il en

melissa moseley © DreamWorks ii Distribution

est incapable. Sa rédemp- je vois ce que la technologie tion n’en est que plus est capable de faire, je me belle.” dis parfois qu’on va tous finir dans une cabine de dou• réSiSter aux effetS blage ! (Rires.) Vous savez, je Spéciaux viens du théâtre, une forme “Je viens de prêter ma voix de spectacle qui n’attire que à un film d’animation en 2 % des Américains. Et pour3D, The Guardians, et lorsque tant elle survit. Parce qu’il y

“J’ai étudié le journalisme en Australie lorsque j’étais plus jeune, mais je n’avais pas le niveau pour faire de l’investigation, ce n’était pas dans mon ADN. Je suis trop crédule. Si vous me dites que vous êtes champion de

en

toute

“Je pratique la méditation transcendantale depuis l’âge de 20 ans, et ça a changé ma vie. Ça m’a aussi permis d’appréhender le succès, qui peut vous monter à la tête dans ce genre de métier. Lorsque je médite, mon énergie est positive, je suis plus proche des gens. Je suis plus libre.” • préServer Son mariaGe

“Je suis marié depuis l’âge de 28 ans, j’en ai 43 ans aujourd’hui. Ma femme, Deborra-Lee, est actrice elle aussi et lorsque je lui ai proposé de m’épouser, elle m’a dit : ‘On ne tournera jamais au même moment et on ne se séparera jamais plus de deux semaines.’ On est resté fidèle à cette règle... et ça marche !” Jérôme Vermelin

Real Steel

réalisateur : Shawn

◼◼◼◼◻

Levy

Dans un futur proche, Charlie Kenton, un ancien espoir du ring, pilote des “robots boxeurs” dans des combats sans merci. Alors que son dernier champion vient d’être réduit en pièces, il se voit confier Max, le fils qu’il n’a pas vu grandir. Leur relation, tendue au départ, va se réchauffer par l’intermédiaire du sport. Inspiré d’un roman de SF de Richard Matheson, Real Steel ose le mélange entre mélo, fantastique et film de sport. C’est risqué... Et ça marche, grâce au charisme de Hugh Jackman et aux effets spéciaux, entièrement au service de l’histoire. Un divertissement réussi. J.V

où voir les nouveaux films à lyon

a voir aussi cette semaine bac Films

• connaître SeS limiteS

• méditer tranquilité

notre aVis

rezo Films

pyramiDe Distribution

13h40, 15h55, 17h55, 20h, 22h15. Lyon » Pathé Cordeliers (vf) 11h05, 13h30, 15h35, 17h40, 19h50, 21h50. » Pathé Vaise (vf) 11h30 (d., lun, mar), 13h40, 15h50, 18h, 20h10, 22h20. » UGC Ciné Cité Lyon (vo) 10h45, 14h10, 16h10, 18h10, 20h05, 22h05. » UGC Lyon Part-Dieu (vf) 12h, 14h, 16h, 17h50, 19h40, 21h30. Vaulx-en-Velin » Pathé Carré de Soie (vf) 10h55, 13h, 14h55, 18h25, 20h20, 22h20.

Polisse L’Ours Montagne

Another Silence

Hors Satan

réalisatrice : Esben

réalisateur : Santiago

réalisateur : Bruno

Jacobsen

Toft

Rygaard, Alberte Blichfeldt

Amigorena acteurs : Marie-Josée Croze, Ignacio Rogers, Tony Nardi

Braver l’interdit, il n’y a rien de meilleur. Surtout lorsqu’on est petit. C’est ce que font Jonathan et sa sœur Sophie en franchissant la porte du jardin de leur grand-père. De l’autre côté ? Une forêt où se côtoient des grenouilles magiques, des petits oiseaux téméraires... et un ours Montagne irrésistible ! Pour son premier essai, le Danois Esben Toft Jacobsen signe un conte qui régalera les plus petits et qui, malgré une qualité d’image modeste, devrait réveiller l’âme d’enfant des plus grands. m.o

Prenez le mauvais A vif avec Jodie Foster et l’excellent Trois enterrements, de Tommy Lee Jones. Mettez-les dans un shaker et vous obtiendrez quelque chose qui ressemble à Another Silence, de l’Argentin Santiago Amigorena. Enième variation sur le thème de la vengeance, ce long métrage offre à Marie-Josée Croze le rôle d’une mère (et flic) effondrée par l’assassinat violent de son époux et de son enfant. Sa quête d’“autojustice”, filmée avec sécheresse, laisse tristement indifférent. m.o

acteurs : Markus

◼◼◼◻◻

◼◼◻◻◻

Dumont acteurs : David Dewaele, Alexandra Lematre, Valérie Mestdagh

◼◻◻◻◻

Sur la Côte d’Opale, un homme étrange marche. On ne sait rien de lui ni de sa destination. En chemin, il prend sous son aile une fille paumée et multiplie les miracles. Une quinzaine d’années après La Vie de Jésus, Bruno Dumont poursuit avec Hors Satan son exploration de la foi. A l’exception de quelques jolis plans, le cinéaste français livre une caricature de son propre cinéma et nous étouffe à coups de symbolisme fumeux et de naturalisme mystique. L’ennui est mortel ! m.o

Paranormal Activity 3.

emilie Jolie

Brignais » Méga CGR 11h, 13h40, 15h55, 17h55. Lyon » Pathé Cordeliers 11h10, 14h, 16h. » Pathé Vaise 10h45 (d., lun, mar), 13h45 (sf jeu, v.), 15h55 (sf jeu, v.). » UGC Lyon Part-Dieu 11h50 (sf jeu, v.), 13h30 (sf jeu, v.), 15h30 (sf jeu, v.). Vaulx-en-Velin » Pathé Carré de Soie 11h, 13h45, 15h30.

Hors satan

Lyon » Cinéma Comoedia 13h40, 15h55, 18h20, 20h30.

ici on noie les algériens - 17 octobre 1961

Lyon » Cinéma Comoedia 11h10 (lun), 15h30 (jeu), 19h30 (v., d., mar), 21h20 (mer), 21h30 (s.).

Johnny english : le retour

paramount

Brignais » Méga CGR (vf) 11h, 13h30, 15h45, 17h55, 20h05, 22h25. Lyon » Pathé Bellecour (vo) 11h05, 13h30, 15h45, 18h, 20h15, 22h30. » Pathé Vaise (vf) 11h (d., lun, mar), 13h25, 15h40, 17h55, 20h10, 22h25. » UGC Ciné Cité Lyon (vo) 10h55, 13h45, 15h55, 18h05, 20h15, 22h25. » UGC Lyon Part-Dieu (vf) 12h, 14h, 16h, 18h, 20h, 22h. Vaulx-en-Velin » Pathé Carré de Soie (vf) 11h05, 13h55, 15h40, 17h40, 19h45, 21h55.

octobre à Paris Lyon » Cinéma Comoedia 19h30 (mer, s., lun).

l’ours montagne

Lyon » Cinéma Comoedia (vf) 11h (sf mer, jeu, v.), 14h (sf jeu, v.), 15h35 (sf jeu, v.).

Paranormal activity 3

Brignais » Méga CGR (vf) 11h,

Brignais » Méga CGR 11h, 13h45, 16h30, 19h35, 22h15. Lyon » Cinéma Comoedia 11h (sf mer, jeu, v.), 13h45, 16h10, 18h35, 21h. » Pathé Bellecour 10h50, 13h45, 16h30, 19h20, 22h05. » Pathé Vaise 10h45 (d., lun, mar), 14h, 16h45, 19h30, 22h15. » UGC Astoria 11h, 13h50, 16h30, 19h15, 21h40. » UGC Ciné Cité Lyon 10h50, 13h50, 16h25, 19h45, 22h15. » UGC Lyon PartDieu 11h20, 13h45, 16h10, 19h20, 21h50. Vaulx-en-Velin » Pathé Carré de Soie 11h10, 13h55, 16h30, 19h10, 21h50.

real steel

Lyon » Pathé Cordeliers (vf) 10h50, 13h50, 16h20, 18h50, 21h25. » Pathé Vaise (vf) 10h30 (d., lun, mar), 13h30, 16h15, 19h, 21h45. » UGC Ciné Cité Lyon (vo) 10h45, 13h40, 16h20, 19h40, 22h10. » UGC Lyon Part-Dieu (vf) 11h25, 13h50, 16h20, 19h30, 22h. Vaulx-en-Velin » Pathé Carré de Soie (vf) 10h45, 13h15, 15h50, 16h50, 19h25, 22h.

touchez pas au grisbi

Lyon » Institut-Lumière (vo) 16h30 (d.), 20h30 (s.), 21h30 (v.).


culture



La vie de Steven Tyler au cinéma

CT2/WENN/SIPA

L’autobiographie de Steven Tyler est en passe d’être adaptée sur grand écran vient de confier l’intéressé dans la presse américaine. Ron Howard s’est porté acquéreur des droits cinématographiques de l’ouvrage, à paraître le 27 octobre en France aux éditions Michel Lafon, sous le titre Est-ce que ce bruit dans ma tête te dérange ? Paru en mai dernier aux Etats-Unis, l’ouvrage réunit les confessions de l’artiste et son parcours au sein et en dehors d’Aerosmith, à grands coups d’anecdotes rock’n’roll.

Nicolas Cage dans l’adaptation d’une série française CArlo AllEgrI/AP/SIPA

Le thriller télévisuel français Papillon noir, diffusé en 2008 sur TF1 avec Stéphane Freiss et Eric Cantona, fera l’objet d’une adaptation cinématographique en langue anglaise. Nicolas Cage tiendra le rôle principal de cette coproduction germano-américaine, indique The Hollywood Reporter. Rebaptisé Black Butterfly, le film placera Nicolas Cage dans la peau d’un scénariste en manque d’inspiration qui accueille un vagabond. Sortie prévue en 2012.

La Fouine en lice aux MTV Awards Les internautes français ont désigné La Fouine pour porter les couleurs tricolores lors de la prochaine cérémonie des MTV Europe Music Awards, qui se tiendra le 6 novembre prochain à Belfast, en Irlande du Nord. Le rappeur peut espérer décrocher le prix du meilleur artiste européen face à 22 autres concurrents, dont le groupe de rock belge dEUS et la redoutable Adele, toujours numéro un en France, qui représentera le Royaume-Uni.

www.metrofrance.com mErCrEdi 19 oCtoBrE 2011

Bruce Clarke, combattant de l’art Le musée des Arts derniers expose jusqu’au 15 novembre les œuvres de cet artiste anglais Des tableaux durs et charnels qui explorent les thèmes du racisme et de l’oppression Scènes de boxeurs, images de foules compactes, regards suggérant souvent le défi ou la souffrance, silhouettes semblant surgir de l’ombre... L’idée que la “la vie est un combat” transparaît dans l’œuvre de Bruce Clarke comme un fil rouge. “Un combat positif, comme une invitation à s’engager, à être actif”, précise-t-il. Né en 1959 à Londres de parents sud-africains, l’artiste, qui est installé en France depuis la fin des années 1980, explore le thème de la domination sous toutes ses formes. “La chute du régime raciste sud-africain et le désastre rwandais, auquel j’ai été directement confronté, se sont succédé à des dates très rapprochées et ont laissé sur ma vision de l’art une marque indélébile.” A Kigali, depuis la fin des années 1990, il est d’ailleurs à l’origine du Jardin de la mémoire, un mémorial où les familles des victimes peuvent déposer, jusqu’en 2014, des pierres pour leur rendre hommage. Formé à la faculté des beaux-arts de Leeds, Bruce Clarke affirme avoir mis du

© bruCE ClArkE

Infos pratiques Expo “Who’s Afraid”, de Bruce Clarke, jusqu’au 15 novembre. Lieu Musée des Arts derniers, 28, rue Saint-Gilles, Paris IIIe. Plus d’infos www.art-z.net.

temps à mûrir son engagement. “Au départ, il était basé sur les tripes, avec des idées assez vagues et en participant à beaucoup de manifestations, notamment contre le coup d’Etat de Pinochet au Chili en 1973. Or, très vite on se rend compte que ça ne suffit pas, il faut aussi savoir décrypter les mécanismes de l’oppression, avoir des notions d’histoire et de géopolitique. Concernant l’apartheid en Afrique du Sud, par exemple, il fallait comprendre le contexte général : guerre froide, complicité des Etats-Unis, héritages du colonialisme. Le monde n’est pas ce qu’on voit à la télé. La vérité n’est jamais nette.” Jonglant entre acrylique, photos et morceaux de jour-

Life is War, de Bruce Clarke.

naux déchirés, “j’aime le collage, c’est très sensuel”, Clarke aime d’ailleurs jouer sur le flou des formes et les chevauchements de matériaux, de manière que le public peine à distinguer les “frontières” sur ses tableaux. Omniprésents sur

ses toiles, des mots, tirés de la presse, sortis de leur contexte et sans rapport immédiatement identifiable avec les autres éléments du tableau. “Les mots, dans les discours politiques ou dans les journaux par exemple, peuvent

être détournés, vidés de sens, relever du non-sens, servir à ‘mystifier’ et à dominer. Ils peuvent être dangereux. J’invite ainsi à la vigilance et à la réflexion sur ce pouvoir des mots et sur ce qu’ils cachent.” Olivier aubrée

Boulevard des Airs, sur la voie du succès

SoNY

Comme la cigale, leur tube “Ciel ciego” a chanté tout l’été. Mais pour le futur, ses auteurs misent plutôt sur l’option fourmi, habitués à s’autogérer depuis leurs débuts au lycée de Tarbes en 2004. “On est heureux bien sûr, car sans chercher le succès, on trouvait parfois que sept ans sans contrat, c’était long”, avoue Florent, le chanteur de Boulevard des Airs. Arpès la fac, les huit musiciens de “BDA” ont vécu le circuit classique : bars, petites salles, festivals, avant d’effectuer quelques

premières parties de choix pour Zazie, La Rue Kétanou ou Les Hurlements D’Léo. Si la frontière espagnole est la seule qu’ils aient franchie pour y jouer, le titre de l’album Paris-Buenos Aires relève plus “du fantasme, de l’imaginaire du voyage ainsi que de l’influence du métissage des sons qu’on écoute depuis petits”. Contents d’avoir des retours positifs sur le texte rebelle de ‘Cielo ciego’”, les membres de BDA, “assument que NRJ ait craqué sur le titre”. Et fort d’un tropisme Manu Chao

évident, revendique “une volonté de sonner poétique. Si ça doit être lourd juste pour être engagé, ça ne va pas”, insiste Alix, le batteur. Ainsi “San Clemente” évoque, sur une mélodie cousue main, les manifs pro FLN réprimées dans le sang par Maurice Papon en octobre 61. “On fonctionne souvent avec deux degrés de lecture, ce qui permet d’être intergénérationnel”, précise Florent. De l’âge d’or du rock alternatif ils ont aussi gardé “l’esprit squat, avec notre QG à Tarbes, ce vieux

moulin sur la rivière, où certains vivent et où l’on répète. Avec un home studio pour enregistrer quand on le sent. Les contraintes, ça n’a jamais été notre truc”, sourit Alex. En marge du business, les garçons n’hésitent d’ailleurs pas à réinventer leurs titres sur scène. Avant de finir au milieu de leur public, façon fanfare. Guillaume b. DeCherf

Ce soir à l’alhambra, 21, rue Yves-Toudic, Paris Xe. Tarifs : 25 euros ; étudiants 22 euros. location : 01 40 20 40 25


médias En bref m6



www.metrofrance.com

meRcRedi 19 octoBRe 2011

“Je n’ai pas cherché à imiter Brassens”

Rencontre avec Stéphane Rideau, héros de Brassens, la mauvaise réputation, sur France 2

“Nouvelle Star”, ce sera sans eux télé-crochet. Marianne James, André Manoukian, Dove Attia et Manu Katché ne rempileront pas pour “Nouvelle Star”. Cette décision collective met en péril la potentielle neuvième saison du télécrochet que M6 espérait diffuser au printemps.

The Walking Dead, un retour en fanfare série. Le premier épi-

sode de la deuxième saison de The Walking Dead a réuni 7,3 millions de télespectateurs dimanche sur AMC. Un record pour la chaîne et pour la série. L’épisode est déjà disponible en VOD sur le site d’Orange Cinéma Séries avant la diffusion de la saison 2 le 20 novembre.

Se glisser dans la peau d’un monument comme Brassens, ça met la pression ?

Bio express

Pas vraiment. Je n’ai eu ni angoisse ni appréhension particulière. J’étais juste ravi qu’on m’offre un aussi beau rôle. Et puis je me dis que si on m’a retenu, c’est que je devais être à la hauteur ! Comment vous êtes-vous préparé pour l’incarner ?

J’ai regardé beaucoup d’archives et je me suis surtout nourri de ses chansons. Je n’ai pas essayé de lui ressembler à tout prix mais plutôt de retrouver ses postures et ses mimiques. Je ne voulais pas être dans l’imitation. Le fait de jouer un Brassens jeune, avant qu’il ne devienne célèbre, a-t-il été plus facile ?

Oui, parce que les gens n’ont pas de repères. Ça donne forcément plus de liberté. Mais pour beaucoup de personnes qui ont déjà vu le film, celui-ci ne commence véritablement que quand Brassens monte à Paris et qu’il porte la moustache !

Stéphane Rideau incarne Georges Brassens avant qu’il ne devienne célèbre. juliEN kNAub/TFv

Dans la fiction, vous chantez également mais très peu...

rité, car on a une image faussée. On le voit comme un anarchiste alors que c’était quelqu’un de très mesuré dans sa vie. Il était rebelle à sa façon.

sie est par essence intemporelle. C’est pour cela que ses chansons nous parlent encore aujourd’hui.

J’aurais aimé chanter plus car c’était très plaisant. Mais il ne fallait pas que la RaNia HoballaH musique vienne plomber le www.mETROFRANCE.COm propos du film : raconter la En quoi Brassens est-il encore Brassens, la mauvaise jeunesse de l’artiste. C’est d’actualité ? intéressant de voir par où il Brassens est toujours réputation, ce soir à 20 h 35 sur est passé et de rétablir la vé- d’actualité parce que la poé- France 2

1976 Naissance le 25 juillet à Agen (Lot-et-Garonne). 1993 Il est repéré par le réalisateur André Téchiné lors d’un match de rugby et décroche son premier rôle dans Les Roseaux sauvages, suivi d’une nomination au César du meilleur espoir masculin. 1996 Il joue dans A toute vitesse, le premier film de son partenaire dans Les Roseaux sauvages, Gael Morel. 1998 Il est à l’affiche de Sitcom, de François Ozon. 2001 Il retrouve André Téchiné pour Loin, aux côtés de Lubna Azabal et Yasmina Reza. 2009 Il joue dans Un barrage sur le pacifique, de Rithy Pahn, aux côtés d’Isabelle Huppert. 2011 Il tient le premier rôle de Notre Paradis, le nouveau film de Gael Morel, en salles depuis le 28 septembre.


22

programmes

tF1

France 2

France 3

: Julie Lescaut «Justice est faite». Avec V. Genest. 15.35 Série : Père et maire «Un mariage sans témoin». 17.25 Série : Grey’s Anatomy «Les 4 petits cochons». 18.20 Jeu : Une famille en or 19.05 Jeu : Le juste prix Présentation : Vincent Lagaf’. 20.00 Journal

expert ? 17.55 Divertissement : On n’demande qu’à en rire Présentation : Laurent Ruquier. 18.55 Jeu : N’oubliez pas les paroles Présentation : Nagui. 20.00 Journal 20.30 Jeu : Tirage du Loto

: Slam Présentation : Cyril Féraud. 17.30 Jeu : Des chiffres et des lettres 18.10 Jeu : Questions pour un champion Présentation : Julien Lepers. 18.50 Journal : 19/20 20.00 Journal : Tout le sport 20.10 Feuilleton : Plus belle la vie

20.35 Sport : Football Ligue des champions. «Olympique de Marseille (France)/Arsenal FC (Angleterre)». Au stade Vélodrome, à Marseille.

20.35 Téléfilm : Brassens, la mauvaise réputation Biographie de Gérard Marx. 2011. Fr. 1h30. Avec Stéphane Rideau, Marie-Anne Chazel.

20.35 Magazine : Des racines et des ailes «Albi, merveille du patrimoine mondial». Présentation : Louis Laforge.

13.55 Série

22.50 Série : Mentalist «L’appât du gain». Avec Simon Baker, Robin Tunney. Mia Westlake, fille d’un riche industriel, est enlevée à la sortie d’un vernissage. Sa sœur se voit réclamer une rançon colossale. 23.40 Série : Chase «L’éternel Avec Kelli Giddish, Cole Hauser. fiancé». Après avoir attrapé un truand qu’ils pourchassaient depuis longtemps, Jimmy et Annie se font féliciter et, étant la meilleure équipe, doivent accueillir une nouvelle recrue: Luke - «Le grand méchant loup». L’U.S. Marshall Annie et son équipe pourchassent Eduardo Lopez, alias «El Lobo», un ancien taulard qui vient de tuer Derrik, le fils d’un policier. 1.15 Série : Deadline : chaque seconde compte «Sueurs chaudes». Avec Heio Von Stetten, Katharina Thalbach. 2.10 Magazine : 50 mn Inside

16.15 Série : Rex «Sissi». 17.10 Jeu : Seriez-vous un

22.10 Magazine

bon

: Paris en plus grand 22.25 Magazine : Avantpremières Présentation : Elizabeth Tchoungui. Espace d'accueil de toutes les cultures, «Avant-premières» propose chaque mercredi un panorama passionné, ludique, varié et riche de tout ce qui se crée au cinéma, au théâtre, dans la littérature, la musique, et tous les arts en général. Autour d'Elizabeth Tchoungui, seront réunis des invités qui font l'événement et les collaborateurs de l'émission. 0.15 Journal 0.35 Magazine : Des mots de minuit Présentation : Philippe Lefait. 2.05 Talk-show : Toute une histoire Présentation : Sophie Davant. 3.05 Émission religieuse : Les chemins de la foi

16.50 Jeu

22.35 Journal : Soir 3 23.00 Magazine : Pièces

à conviction «Pédophilie : les silences de l’Église». Présentation : Patricia Loison. L’émission lève le voile sur l'un des tabous majeurs de l'Église, la pédophilie, dans une enquête signée Romain Icard, suivie d'un débat animé par Patricia Loison. L'Église cache ses pédophiles. C'est ce que révèle le frère Pierre Étienne, membre de la communauté catholique des Béatitudes, et pédophile. Pendant plus de vingt ans, et dans toute la France, il a commis des agressions sexuelles sur 57 enfants. 0.10 Magazine : Doc 24 1.05 Magazine : Couleurs outremers 1.35 Mag. : Espace francophone «Portrait de Luc de Larochellière». Présentation : Dominique Gallet et Mona Makki.

www.metrofrance.com MerCreDI 19 oCTobre 2011

canal+ 18.20 Série

: (c) Mon oncle Charlie «Obsession». 18.45 Information : (c) Le JT 19.10 Magazine : (c) Le grand journal 20.05 Divertissement : (c) Le petit journal Présentation : Yann Barthès. 20.30 Magazine : (c) Le grand journal, la suite

20.50 Film : Victor Comédie de Thomas Gilou. 2009. Fr. 1h35. Avec Pierre Richard, Lambert Wilson, Clémentine Célarié, Antoine Duléry. 22.25 Divertissement

: Les Guignols de l’info 22.35 Magazine : Le magazine de la Ligue des champions Présentation : Nathalie Iannetta et Grégoire Margotton. 23.45 Film : Takers Action de John Luessenhop. 2009. USA. VM. 16/9e. 106 mn. Avec Chris Brown, Matt Dillon. Une bande de braqueurs surdoués décide de monter un dernier gros coup. Mais un inspecteur pourrait bien transformer leur plan en cauchemar. 1.30 Film : Crime d’amour Drame d’Alain Corneau. 2009. Fr. 102 mn. Avec Kristin Scott Thomas, Ludivine Sagnier. Dans le décor aseptisé des bureaux d’une puissante multinationale, l’affrontement de deux femmes. 3.10 Film : Solomon Kane Action de Michael J. Bassett. 2007. USA. VM. 100 mn. Avec James Purefoy, Pete Postlethwaite.

France 5/arte 16.35 Série

doc. : Les nouveaux safaris «Les princes de la forêt». 17.30 Magazine : C à dire ?! 17.45 Magazine : C dans l’air arte

19.00 Information : Arte Journal 19.30 Magazine : Globalmag 19.55 Série doc. : Un billet de

train pour «De San Francisco à Chicago».

20.40 Série doc. : Les combattants de l’ombre «La Résistance face au génocide (1942-43)». L’Allemagne accélère le processus d'extermination des juifs. 21.30 Série

documentaire : Les combattants de l’ombre «La Résistance se radicalise (1943)». Entre 1939 et 1945, de Paris à Varsovie, d’Athènes à Copenhague, des hommes et des femmes ont décidé de s’opposer aux Nazis. 22.25 Magazine : Le dessous des cartes «Bhoutan : Bonheur national brut». 22.35 Film : La femme de l’anarchiste Drame de Peter Sehr, Marie Noëlle. 2008. All/Fr/Esp. 117 mn. Avec Nina Hoss, Maria Valverde, Juan Diego Botto. 1937. Justo est un avocat madrilène qui a rompu avec sa famille appartenant à la bonne société pour défendre les plus démunis. 0.35 Documentaire : Immobile 1.05 Documentaire : Syrie, dans l’enfer de la répression 2.00 Documentaire : Syrie, le crépuscule des Assad

M6 13.45 Téléfilm

: 10 jours pour s’aimer Comédie de Christophe Douchand. 2010. Fr. 90 mn. 15.45 Série : Glee 17.40 Divertissement : Un dîner presque parfait 18.45 Magazine : 100 % mag Présentation : Estelle Denis. 19.45 Information : Le 19 45 20.05 Série : Scènes de ménages

20.45 Divertissement : La France a un incroyable talent Présentation : Sandrine Corman et Alex Goude. «Les auditions, épisode 1». 22.35 Divertissement

: La France a un incroyable talent, ça continue Présentation : Jérôme Anthony. Jérôme Anthony reviendra, notamment, sur les temps forts de la soirée, tout en présentant l'envers du décor. Il partira à la rencontre des gagnants de la saison dernière, Axel et Alizée, ainsi que du danseur Haspop qui, depuis son passage dans l'émission ,a participé aux clips de Snoop Dogg ou encore de David Guetta… tout en se rapprochant de sa famille. 23.50 Divertissement : Le jury dans tous ses états 1.35 Série : Vanished «Résurrection». Avec Wen Ming-Na, John Allen Nelson. Kelton est parvenu à localiser la cabane dans laquelle Sara Collins était retenue prisonnière. Mais il arrive trop tard. Les lieux sont déserts.

LA SÉLECTION DE LA TNT tMc 16.20 Magazine : 90’ Enquêtes «Gendarmerie : un quotidien sous haute-tension». 18.00 Série : Alerte Cobra «À tout prix». 18.50 Série : Monk «Monk et son double» «Monk sous les ordures». Avec Tony Shalhoub. 20.40 Concert : Dans l’œil des Enfoirés (photo). 23.15 Divertissement : Fan des années 80 «Année 1982» - «Année 1983» - «Année 1984». Présentation : Laurence Boccolini.

W9 17.00 Série : Smallville Avec Tom Welling. 19.30 Série : Les Simpson 20.40 Magazine : Vies croisées Au sommaire

: «Obsession ou phobie : quand manger est un problème» - «Obésité : assumer ou combattre» «Amour exclusif, ils étouffent ceux qui les aiment» - «L'amour en taille XXL». Présentation : Faustine Bollaert (photo).

nt1 19.35 Série : Les nouvelles filles d’à côté 20.40 Téléfilm : Beauté fatale Thriller. 2009. Fr. 120

mn. Avec Claire Keim, Stéphane Freiss (photo). 22.25 Téléfilm : La vie à une Comédie dramatique de Frédéric Auburtin. 2007. Fr. 105 mn. 0.10 Magazine : Reporters «Chirurgie esthétique».

France 4 16.50 Série : Friends Avec Jennifer Aniston. 17.45 Feuilleton : Plus belle la vie 18.40 Série : J.A.G «Chloé» - «Justice expéditive». 20.15 Série : Samantha oups ! 20.40 Série doc. : Juniors Doctors :

À l’école des médecins (photo).

22.20 Magazine : Une semaine d’enfer 23.40 Documentaire : Liberté, égalité, infidelité 0.40 Documentaire : C’est le pied

Direct 8 17.00 Téléfilm

: Blacktop Thriller de T.J. Scott. 2000. USA. 105 mn. Avec Jeremy Ratchford. 18.45 Magazine : Morandini ! 20.00 Divertissement : Les perles du Net 20.40 Série doc. : Les constructeurs de l’extrême «Forages extrêmes» - «Construction souterraine» - «Le canal de Panama». Présentation : L. Rosso (photo). 23.30 Débat : Langue de bois s’abstenir

nrJ12 18.30 Série 20.35 Série

: Stargate SG-1 : Les Cordier, juge et flic «Rançon». Avec Pierre Mondy, Bruno Madinier (photo). 22.25 Film : In Hell Action de Ringo Lam. 2003. USA. 110 mn. Avec Jean-Claude Van Damme. 0.10 Téléréalité : Les anges de la téléréalité 3

GULLi 19.35 Série : Dr Quinn, femme médecin 20.25 Jeunesse : Gulli mag 20.35 Mag. : Portrait de familles «Mange,

c’est bon pour toi !». Présentatio : Peggy Olmi (photo). 22.15 Série : L’instit «D’une rive à l’autre». Avec Gérard Klein, Lara Guirao, Olivier Cruveiller. 23.55 Série : Loïs et Clark, les nouvelles aventures de Superman «Contact». 0.35 Dessin animé : Linus et Boom

France 5 20.00 Magazine 20.35 Magazine

: Entrée libre : La maison France 5 Présentation : Stéphane Thebaut (photo). 21.20 Magazine : Silence, ça pousse ! Présentation : Noëlle Bréham et Stéphane Marie. 22.10 Magazine : C’est notre affaire «Le sucre». Présentation : Claire Fournier. 22.45 Magazine : C dans l’air

DirectStar 18.20 Série : One Piece 20.35 Téléfilm : Témoin

en sursis Comédie dramatique de Tom Whitus. 2003. USA. 105 mn. Avec Kristy Swanson, Vincent Spano (photo). 22.25 Série : Underbelly «Le bon, la brute et le truand» - «Je t’aime pour toujours».




& mode

plus

www.metrofrance.com mercredi 19 octobre 2011

S’habiller sans se ruiner, c’est possible

Huit tenues à moins de 100 euros Metro l’a fait Pari tenu pour des looks chic et pas chers, à condition toutefois de faire preuve de curiosité et d’abandonner vos idées reçues ! composition muryel jappont

pour elle Le chiffre

10

C'est le nombre de jours durant lesquels Monoprix et Emmaüs France organisent une grande collecte de vêtements dans les magasins de la chaîne. Opération solidaire du 19 au 30 octobre.

A lire

Working girl

Années collège

top eN résiLLe boNpriX 9,90 € giLet gémo 24,99 € pANtALoN mim 19,90 € escArpiNs teX cArreFour 19 €

puLL coL rouLé cAmAieu 9,95 € Jupe cAmAieu 29,95 € cArDigAN mim 24,90 € mocAssiNs boNpriX 29,90 €

73,79 €

94,70 €

Rock attitude t-shirt cAche cAche pANtALoN cAmAieu bLousoN mim bALLeriNes gémo

14,95 € 24,95 € 29,90 € 22,99 €

Belle de jour robe 3 suisses cApe cAche cAche gANts tALLY WeiJL bottes teX cArreFour

92,94 €

92,79 €

pour lui

29 € 29,99 € 4,95 € 29 €

coup de cœur

Rose, le magazine qui ose parler du cancer Rose Magazine est le dernier né des féminins haut de gamme. Ce semestriel consacré aux femmes atteintes d'un cancer, et distribué gratuitement dans des établissements de soins, allie des portraits et des reportages de qualité à des conseils utiles et adaptés en mode et en beauté. Car on peut rester belle malgré la maladie ! rosemagazine.fr

Néo-classique chemise DeLAVeiNe pANtALoN puLL & beAr giLet puLL & beAr brAceLet DeLAVeiNe

79,96 €

14,99 € 29,99 € 29,99 € 4,99 €

Street chic t-shirt NeWYorKer JeAN NeWYorKer (5 poches) sWeAt puLL & beAr échArpe DeLAVeiNe

Baroudeur 9,95 € 39,95 € 25,99 € 9,90 €

85,79 €

chemise NeWLooK pANtALoN h&m giLet c&A

Esprit bohème 24,99 € 29,95 € 24,95 €

78,89 €

robe boNpriX giLet mim chAussures boNpriX

27,90 € 39,90 € 14,90 €

82,70 €


26

sport

www.metrofrance.com MercredI 19 octobre 2011

Football

3

le sport Le chiffre

2

Comme le nombre de pays étrangers que visitera l’été prochain le Tour de France 2012, dont le tracé officiel a été révélé hier. Il s’agit de la Belgique et de la Suisse. Le tracé sur metrofrance.com/Tour Top/Flop Teddy Riner

Le quintuple champion du monde de judo a assisté hier à Paris à son deuxième cours dispensé à sciences Po. Il y suit une formation destinée aux sportifs de haut niveau pour devenir “businessman”.

Le Real, quatre crans au-dessus

Les Madrilènes, emmenés par un super Karim Benzema, ont archidominé les Lyonnais hier soir, en Ligue des champions L’écart entre les deux équipes était trop grand

afp

4 0

real MadrId

lyon

José Mourinho n’est pas l’un des meilleurs entraîneurs du monde pour rien. Contre Lyon, le coach du Real Madrid a encore eu du flair. Alors que tout le monde attendait hier la titularisation de Gonzalo Higuain, l’homme en forme côté espagnol (8 buts en 7 matches de Liga cette saison), c’est finalement Karim Benzema qui lui a été préféré. Pari gagnant pour le Portugais. Son attaquant français n’a pas fait dans le sentiment face à son ancien club. A la 19e minute de jeu, les Madrilènes sont au corner. Benzema, planqué au second poteau, surgit et valide la domination sans partage que les Merengues infligent à l’OL depuis le début du match. Rémi Garde, le coach lyonnais, était pourtant prévenu. La saison dernière, “Benzebut” a toujours répondu présent quand il s’est agi de faire trembler les filets

d’Hugo Lloris. On se souvient qu’en février dernier, à Gerland, c’était lui qui avait égalisé face à l’OL, en huitièmes de finale aller (1-1). Puis, au retour, il n’avait pas manqué de porter son nom au tableau d’affichage lors de la large victoire espagnole (3-0). Mais aujourd’hui, le jeu de l’ancien Lyonnais s’est étoffé. Benzema est autant buteur que passeur. La preuve, lorsque à la 47e minute, excentré sur la gauche, il délivre une passe caviar à l’attention de Khedira. Bien évidemment, l’international allemand ne se fait pas prier pour transformer. A 2-0, Lyon a littéralement la tête sous l’eau alors que Benzema marche dessus. Le Français est d’ailleurs à l’origine du troisième but espagnol où, sous pression, Lloris finit par dévier dans son but un tir d’Ozil (55e, 30). Karim Benzema, bourreau d’un soir, peut tranquillement laisser sa place à Higuain. Trop fort, le Real ne s’arrête plus et Ramos corse l’addition (81e, 4-0). Madrid (9 pts) conforte sa place de leader du groupe D devant l’OL (4 pts). laurent falla

www.metrofrance.com

Benzema (à gauche) a encore fait très mal à Kallström et à ses anciens coéquipiers.

L’Inter cueille Lille à froid afp

0 1 lIlle

Emmanuel Rivière

L’attaquant de Toulouse, qui a effectué son retour le 17 septembre après une blessure à la cheville est à nouveau à l’infirmerie. Touché à la cuisse droite, il sera absent quinze jours.

Cole à terre devant Chivu.

Inter MIlan

Cela ne sent pas très bon pour les Lillois. Battus hier soir par l’Inter Milan, les champions de France sont ce matin derniers de leur groupe avec deux points. On s’en doutait, mais ceux perdus contre Moscou et à Trabzon vont donc coûter très cher. Les Lillois ont désormais trois matches, dont deux à Milan et Moscou,

pour inverser la tendance et croire en une qualification pour les huitièmes de finale. Les Nordistes étaient impatients de se frotter à de grosses écuries. Ils n’ont pas tardé à être servis hier soir. Lancé côté gauche, Zarate centre en retrait pour la reprise de volée de Pazzini (20e). La frappe de l’attaquant italien ne laisse aucune chance à Enyeama qui remplace Landreau, blessé, dans les buts lillois. Lille se jette à l’assaut des buts de Julio Cesar. Debuchy et Cole tentent leur chance avant qu’un centre de Hazard ne fasse passer un frisson dans la défense

milanaise. Mais le bloc intériste reste solide et peut se révéler dévastateur en contre, à l’image d’une lourde frappe de Maicon juste au dessus de la barre. Au retour des vestiaires, le LOSC hausse le ton. Sow oblige Julio Cesar à s’y reprendre à deux fois pour capter sa frappe avant que Hazard ne soit bousculé dans la surface sans voir l’arbitre réagir. Balmont ou encore Payet d’une frappe enroulée font monter la pression mais le mur italien ne rompt pas. Pour sa centième sortie en Ligue des champions, l’Inter a fait parler son expérience du très haut niveau avec du

réalisme et une solidité défensive à toute épreuve. Une méthode dont les Lillois devront s’inspirer pour espérer arracher une qualification en huitièmes. julien dufurier, à lille

Résultats Hier Lille - Inter Milan Real Madrid - Lyon Naples - Bayern Munich Manchester City - Villarreal CSK Moscou - Trabzonspor FC Bâle - Benfica Otelul - Manchester United D. Zagreb - A. Amsterdam

0-1 4-0 1-1 2-1 3-0 0-2 0-2 0-2


sport

www.metrofrance.com Mercredi 19 OcTOBre 2011



Football

Mandanda craint plus Ajaccio qu’Arsenal !

afp

Le gardien de l’OM est relativement serein à l’heure d’a�ronter les Anglais ce soir, en Ligue des champions La venue d’Ajaccio samedi l’inquiète plus...

Veille de choc européen à Marseille. Alors que le président Labrune arrive au Vélodrome pour soutenir des joueurs amorphes en L1 mais motivés en Ligue des champions, la conférence de presse sans saveur du duo Mandanda-Deschamps débute. Contrairement au rendez-vous avant d’affronter le Borussia Dortmund (le 28 septembre), les deux hommes sont moins décontractés à l’heure de se frotter à l’Arsenal d’Arsène Wenger. Le gardien de l’OM esquisse un sourire nerveux dès le départ. “Je ne suis pas forcément inquiet avant les matches de Ligue des champions par rapport aux rendez-vous en Ligue 1,

Rugby

J-4

lâche-t-il. On aborde ces rencontres sur le plan mental avec un niveau de concentration et d’agressivité pour pouvoir répondre présent. Les gros matches sont plus faciles à aborder que les petits, entre guillemets.” Dommage qu’il n’y ait que de petits matches alors en Championnat depuis le début de saison ! Samedi, ce sera au tour d’Ajaccio de venir au Vélodrome... Ce soir, les partenaires de Mandanda tenteront de signer un troisième succès dans leur poule, synonyme de qualification quasi assurée pour les 8es de finale. Dans un groupe où l’obtention du ticket pour la seconde phase devrait se jouer

à dix points, l’OM s’est mis dans les meilleures dispositions, contrairement au quotidien devenu tragique en L1. “On a bien commencé dans cette poule, poursuit Mandanda. Il faut avoir la volonté de gagner chaque match dans cette compétition. J’espère que ça va continuer.” Hier, les hommes de Wenger avaient choisi de bouder le Vélodrome. Leur entraînement matinal londonien avait été suffisant. Mandanda n’aura pas pu croiser le meilleur canonnier adverse. “Il y a d’énormes individualités dans cette équipe et un homme fort : Van Persie, enchaîne le gardien. Arsenal est une équipe qu’on

Les All Blacks font profil bas

Les Français leur ont trop souvent fait le coup pour qu’ils les prennent à la légère. Depuis que les All Blacks savent qu’ils vont devoir affronter leur bête noire française en finale, malgré les boulets rouges tirés par la presse locale, eux la jouent modeste... Décontractés mais modestes. Deux défaites en Coupe du monde (en demi-finale en 1999 et en quarts en 2007) les ont contraints à l’humilité. “S’il y a bien une équipe qu’il ne faut pas sous-estimer, c’est la France... Mais il ne faut pas non plus trop en faire”, prévient Steve Hansen, l’entraîneur adjoint des Blacks. Brad Thorn, le rugueux deuxième ligne, a beau louer “un cinq de devant extraordinaire”, une charnière qui “fait partie des meilleures du monde”, des trois-quarts “dangereux”, le petit complexe de supériorité conféré par un statut d’hyper favoris est toujours latent. La mairie d’Auckland et la Fédération néo-zélandaise auraient même déjà préparé

getty

Brad Thorn se méfie de l’équipe de France.

la fête d’après-victoire. “L’histoire a montré qu’ils sont capables d’obtenir des résultats inattendus. On sait justement à quoi s’attendre et ça nous rend plus sereins”, avance Wayne Smith. L’effet de surprise qu’une compétition heurtée et une qualification au forceps auraient pu produire n’aura pas lieu. Dimanche (à 10 heures), face à un XV de France revanchard, battu en phase de poule (37-17), un Black averti en vaudra-t-il deux ? emmanuel bousquet

Le quinze bleu dévoilé Marc Lièvremont a livré la nuit dernière la composition du XV de départ pour la finale.Titulaires en demifinale face au pays de Galles, le demi de mêlée Dimitri Yachvili (cuisse), l’ouvreur Morgan Parra (cervicales) et le troisième ligne Julien Bonnaire (dos) ont été ménagés hier.

voit régulièrement à la télé. On connaît donc ses forces et ses faiblesses.” Il faudra le prouver devant moins de 30 000 fans, à nouveau, ce soir… lucien dettori à marseille

Programme Ce soir, à 20 h 45 Leverkusen - Valence Chelsea - Genk Marseille - Arsenal (sur TF1) Olympiakos - Dortmund Sh. Donetsk - Zenit St Petersbourg Porto - APOEL Nicosie AC Milan - BATE Borisov FC Barcelone - Pilsen

Mandanda, ici contre l’Olympiakos, est plutôt confiant.



20111019_fr_rhonealpes