Page 6

0

monde

www.metrofrance.com jeudi 8 sePteMbre 2011

REX/SIPA

En bref

44 morts dans un crash en russie accident. Un avion Yak-42

avec à bord l’équipe de hockey de Iaroslavl (à 300 km au nord-est de Moscou) s’est écrasé hier. Quarante-quatre personnes ont trouvé la mort. La Russie est régulièrement le théâtre d’accidents impliquant des avions soviétiques vieillissants. C’est le quatrième accident mortel depuis juin.

en Libye, les rebelles avancent

conflit. Les combattants

du nouveau pouvoir sont parvenus aux portes de la vallée Rouge, principale ligne de défense des proKadhafi, à l’est de Syrte. Le Conseil national de

transition (CNT) affirmait hier avoir cerné le colonel Kadhafi, et s’est donné jusqu’à samedi pour obtenir sa reddition pacifique. Certains de ses proches seraient par ailleurs détenus au Niger.

Un soldat français tué en Afghanistan combats. Un lieutenant-

parachutiste du 17e régiment du génie parachutiste de Montauban a été tué hier dans le nord-est de l'Afghanistan. Cela porte à 75 le nombre de militaires français morts dans le pays depuis fin 2001.

Inde : attentat meurtrier explosion. Dix personnes ont été tuées et 62 autres blessées par l'explosion d'une puissante bombe hier. Elle avait été placée devant la Haute Cour de New Delhi, en plein centre de la capitale indienne.

Angela Merkel, hier face au Parlement allemand, a du mal à convaincre sa majorité de soutenir les pays endettés.

Crise de la dette : Berlin va payer

La Cour constitutionnelle allemande a autorisé hier l’aide du pays à la zone euro Mais sa décision est assortie de lourdes restrictions

Les marchés financiers ont poussé un grand ouf de soulagement hier. La Cour constitutionnelle allemande a autorisé le principe des aides promises par Berlin pour lutter contre la crise de la dette. Si la Cour s’était prononcée contre, la décision aurait provoqué un véritable chaos, l’Allemagne finançant plus du quart des plans de secours européens. Hier, les places boursières se sont reprises. Londres a ainsi terminé en hausse de 3,14 %, tandis que Paris a repris 3,63 %, Francfort 4,07 % et Athènes 7,98 %. “Ce jugement était attendu, mais il

La France vote le sauvetage L’ Assemblée nationale a voté hier l’accord européen de sauvetage de la Grèce mis au point le 21 juillet par les pays européens. D’un montant de 159 milliards d’euros, il a été voté sans surprise par la majorité tandis que les socialistes se sont abstenus.

n’en constitue pas moins un soulagement”, confirmait hier Patrick O’Hare, du site financier Briefing.com. Car

sans ce feu vert des juges de Karlsruhe, la Grèce, l’Irlande et le Portugal auraient dû rembourser les sommes prêtées par Berlin, ce qui les aurait placés en défaut de paiement. Mais si l’urgence est résolue, la décision de la Cour va brider les réponses de la zone euro à la crise. Car désormais, le gouvernement allemand devra demander l’accord du Parlement “pour toute mesure d’aide de grande importance”. Une injonction qui va ralentir le processus de décision européen dans un contexte où la chancelière Angela Merkel

a de plus en plus de mal à convaincre sa majorité d’aider les pays membres en difficulté. Pire : les juges ont fait un sort à la création d’obligations européennes communes. Selon les tenants du fédéralisme, ces “eurobonds” seraient la seule solution pour sortir de la crise en permettant de mutualiser les emprunts publics. Les juges allemands ont exclu "une communauté de dettes, surtout si elle est liée à des conséquences difficilement prévisibles”. Voilà qui est dit. ALexAndre ZALewskI

www.METROFRANCE.COM

Ils racontent leur 11-Septembre Toute la semaine, Metro vous propose chaque jour des témoignages de personnes ayant vécu les attentats de New York

Lauren Manning a failli mourir brûlée lors de l’attentat. Ce jour-là, la responsable financière chez Cantor Fitzgerald arrive en retard à la tour Nord. Quand elle entre dans le hall, elle est “littéralement engloutie par un mur de feu!” Son corps est brûlé à 82 % “Je me suis enfuie en SPÉCIAL

9-11

courant. Je me souviens d’avoir eu envie de me laisser envahir par la douleur. Mais la vision de mon fils de 10 mois m’a donné la force de me battre. Dans ma tête, mon choix était clair : j’ai décidé de survivre”. Lauren a la chance d’être prise en charge par le William Randolph Hearst Burn Center, un hôpital spécialisé dans les grands brûlés, où elle est placée en coma

Lauren Manning.

artificiel pendant six semaines. En novembre 2001, Lauren ne peut ni marcher, ni s’asseoir. Ce n’est qu’en mars 2002 qu’elle rentre enfin chez elle. Pour le premier anniversaire du 11-Septembre, elle a pris la parole lors de la cérémonie de commémoration. Pour elle, “c’est une merveille d’avoir pu survivre et guérir après le 11-Septembre Metro

20110908_fr_cotedazur  

côted’azur ilssontdeplusenplus jeunesetdeplusenplus nombreuxàposséder untéléphonemobile lesspécialistesde lasantérappellentqu’ilest recomman...

20110908_fr_cotedazur  

côted’azur ilssontdeplusenplus jeunesetdeplusenplus nombreuxàposséder untéléphonemobile lesspécialistesde lasantérappellentqu’ilest recomman...