Page 1

Quand Natalie rencontre Jackie Le film dans lequel Natalie Portman incarne Jacqueline Kennedy a reçu des applaudissements nourris hier à la Mostra de Venise, raconte notre journaliste sur place. pages 18-19

Le quotidien le plus lu sur l’île de Montréal

mannequins de chiffon Des designers montréalais décrivent à Métro leurs créations haut de gamme réalisées... pour des poupées. page 20

La SPCA menace de réduire ses services Montréal. Si la Ville adopte son règlement qui interdira les nouveaux chiens de type pitbulls sur l’île, la Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA) a prévenu hier qu’elle mettrait fin aux services canins qu’elle offre à 12 arrondissements et villes liées. Laurence Houde-Roy laurence.houde-roy @journalmetro.com

tornades p.q.

page 4

Notre dossier sur les tornades qui, en moyenne, frappent le Québec six fois par année. Sur la photo : des dégâts après la tornade de Maskinongé, en Mauricie, en 1991. / archives tc media

Pour la première fois depuis la création de son téléphone, le fabricant a présenté hier un iPhone sans prise pour les écouteurs et a promis une résistance complète à l’eau. page 14

Ceci prendrait effet au début de l’année 2017. Actuellement, la SPCA de Montréal a des contrats avec 10 arrondissements et 2 villes liées. Les animaux abandonnés trouvés dans ces secteurs lui sont confiés. L’organisme menace de mettre fin à ce service pour tous les chiens errants, si le règlement sur les pitbulls est adopté le 26 septembre comme prévu. La SPCA continuerait d’offrir ses autres services, comme la gestion des chats, des animaux

sauvages et des animaux exotiques, ou le programme qui permet de capturer et de stériliser les chats errants sauvages. Les arrondissements devraient se tourner vers d’autres organismes pour les chiens. Le futur règlement permettra aux propriétaires de pitbulls de demander un permis afin de conserver leur chien, mais interdira l’adoption de nouveaux chiens de ce type. Les propriétaires qui ne respecteront pas les conditions pourraient se voir confisquer leur chien, qui pourrait être euthanasié. Si un chien de type pitbull est déclaré dangereux par les autorités, il serait également euthanasié. La SPCA de Montréal s’est toujours opposée à ce règlement, qui la rendrait responsable de toutes les euthanasies ordonnées par la Ville dans les arrondissements et les municipalités avec lesquels elle a un partenariat. Elle devrait aussi recueillir tous les pitbulls abandonnés par les propriétaires incapables de payer le permis. «Si le règlement avait été en vigueur en 2015, on aurait reçu 700 chiens de type pitbull abandonnés et, comme ils n’auraient pas pu être adoptés, ils auraient été euthanasiés, a expliqué à

coton mouton

Montréal

Jeudi 8 septembre 2016 journalmetro.com

Le géant apple se jette à l’eau

Secteurs concernés Les arrondissements et les villes liées qui ont un contrat avec la SPCA de Montréal sont : • Ahuntsic-Cartierville, Plateau– Mont-Royal, Ville de CôteSaint-Luc, Hampstead, Anjou, Lachine, Montréal-Nord, Côte-des-Neiges–NotreDame-de-Grâce, Rosemont– La Petite-Patrie, Sud-Ouest, Verdun, Saint-Laurent.

Métro Benoit Tremblay, DG de la SPCA de Montréal. C’est contre nos valeurs, alors que ce sont des chiens en santé.» «La sécurité de tous les citoyens est une priorité pour notre administration, a toutefois réagi Anie Samson, responsable de la sécurité publique à la Ville. Nous prenons bonne note de la réflexion de certains, mais nous allons de l’avant.» La SPCA préconise une application plus rigoureuse de la réglementation en vigueur et des sanctions strictes pour les propriétaires délinquants. «Les arrondissements partagent les mêmes inquiétudes que nous», a dit M. Tremblay.

Tempête floridienne

Maison branchée

Eric Kronberg et ses coéquipiers de l’Impact se sont lourdement inclinés 4-1 contre l’Orlando City SC, hier à Montréal. page 34

De la salle de bain au salon en passant par la cuisine, notre liste de cinq nouveautés au rayon des électroménagers. page 24

20160908_ca_montreal  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you