Issuu on Google+

Tendances et perspectives dans le domaine de la santé Faisabilité — finançabilité — éthique

BENCHMARKS PROGRAMME 10e ANNIVERSAIRE DES TRENDTAGE GESUNDHEIT LUZERN! Mercredi, 26 et Jeudi, 27 mars 2014 KKL Luzern, Luzerner Saal Inscrivez-vous en ligne! trendtage-gesundheit.ch

Partenaires principaux

En collaboration avec le Département de la santé et de l’action sociale du canton de Lucerne


10e anniversaire des Trendtage Gesundheit Luzern! Pascal Couchepin, ancien Conseiller fédéral Le système de santé est un domaine en croissance permanente. Il est traversé par des tensions fortes entre acteurs et usagers, objectifs idéaux et matériels. Dans ce climat difficile, il est heureux qu'il y ait un oasis où l'on discute sereinement et intelligemment : les Trendtage Gesundheit Luzern. Ils sont plus que jamais nécessaires.

Prof. Thierry Carrel, directeur de la Clinique de chirurgie cardiovasculaire de l’Inselspital Berne Les Trendtage Gesundheit Luzern permettent à tous les acteurs du secteur des soins de santé de procéder à des échanges de vue réguliers et éclairés. Les thèmes choisis sont abordés avec enthousiasme et les opinions, qu’elles soient exprimées avec force ou avec davantage de discrétion, ont trouvé un public dans le cadre très inspiré du Centre de culture et de congrès de Lucerne (KKL). En route pour dix nouvelles années! Carlo Conti, conseiller d’Etat, chef du Département de la santé du canton de Bâle-Ville, président de la CDS Cerner les tendances dans les soins de santé, identifier les innovations, analyser leur faisabilité: les Trendtage Gesundheit Luzern y ont beaucoup contribué ces dix dernières années. Je tiens à féliciter cet important forum ainsi que ceux qui l’animent et forme le vœu que cette voix un peu hors normes puisse encore être entendue longtemps et avec force. Benno Fuchs, directeur de l’Hôpital cantonal de Lucerne L’Hôpital cantonal de Lucerne exprime ses félicitations: cette grande séance d’analyse critique des thèmes actuels en matière de politique de santé fête déjà sa dixième édition. Nous nous réjouissons que les Trendtage Gesundheit se soit imposés comme une plate-forme de dialogue et d’information à Lucerne.

Hans Peter Gmünder, directeur du Centre suisse des paraplégiques Les Trendtage Gesundheit sont toujours à la pointe de l’information et constituent une précieuse source d’inspiration. Et contrairement à beaucoup d’autres événements, ce congrès n’hésite pas à s’attaquer à des sujets polémiques. Cela donne envie de revenir, année après année.

D r Dominik Utiger, directeur de la Clinique Hirslanden St. Anna Les Trendtage Gesundheit Luzern jettent un éclairage sur des questions importantes et ce, sous les angles les plus divers. Cela permet d’obtenir une image multidimensionnelle. On ne se contente pas d’hypothèses, on cherche à savoir. Et c’est exactement ce dont nous avons besoin dans les soins de santé.

Barbara Züst, codirectrice de la Fondation Organisation suisse des patients (OSP) En dix ans, les Trendtage Gesundheit Luzern ont acquis une renommée absolument unique dans le secteur suisse des soins de santé. Les participants au congrès apprécient plus particulièrement l’offre de sujets transversaux éclairants et les contacts intéressants qui peuvent être noués et approfondis au cours de l’événement.


Benchmarks

D r Markus Dürr Président du Forum Gesundheit Luzern

A propos du congrès Le thème des Trendtage Gesundheit Luzern 2014 est le «benchmark» dans les soins de santé. Nous voulons déterminer ce que l’on entend par «benchmark», si de telles méthodes ont cours dans les domaines les plus divers des soins de santé et ce que l’on espère en tirer comme avantages. Dans notre secteur des soins de santé, des experts et des groupes de spécialistes s’occupent déjà de comparer de façon systématique les produits, services et processus d’un point de vue tant qualitatif que quantitatif. L’objectif doit être de combler systématiquement et au mieux la lacune de performance de son propre établissement. Il faut savoir pour cela s’il existe des différences et quelles sont les possibilités d’amélioration. Nous avons donc besoin d’indicateurs comparables et d’échanges d’expériences directs et informels. Quand les valeurs comparatives sont aisément mesurables, le «benchmarking» est lui aussi relativement aisé mais qu’en est-il par exemple du «benchmark de qualité»? Si les hôpitaux doivent relever ce défi, il en va de même de tous les prestataires de

services, des médecins indépendants, du personnel soignant ainsi que du secteur pharmaceutique et de celui de la technique médicale. En définitive, le patient doit pouvoir profiter de prestations fournies de manière plus rationnelle ainsi que du gain de qualité. Je me réjouis des exposés, podiums et autres débats passionnants qui vont émailler ce congrès.

Social Media Visitez notre page officielle:


4)

L’Hôpital universitaire de Zurich vient de réussir une double greffe pulmonaire sur deux patients en simultané, ceci grâce à la segmentation des poumons du donneur. Souffrant depuis leur naissance de fibrose kystique, les transplantés – une fille et un jeune homme – ont reçu une nouvelle vie, et la médecine a écrit un nouveau chapitre de son histoire.

Grâce à notre savoir-faire d’avant-garde, nous résolvons des problèmes de santé, quelle que soit leur complexité. Nos plus de 8’000 collaborateurs s’occupent chaque année de plus de 35’000 patients en stationnaire et de 134’000 en ambulatoire, tout en leur témoignant estime et humanité. www.usz.ch

Partner & Partner

Nous écrivons l’histoire de la médecine, les autres 4) la lisent.


En Suisse, MSD intervient dans les secteurs cardio-vasculaire, diabète, immunologie et mala mala-dies dégénératives, infectiologie, gynécologie, endocrinologie, oncologie, ophtalmologie, neuro neuro-sciences et maladies des voies respiratoires. En tant qu’entreprise de santé, MSD Suisse encou encou-rage les hommes à faire preuve de davantage de responsabilité et d’initiatives personnelles pour mener une vie saine.

Nous prenons soin de la santé et des

’hui un leader mondial de la santé MSD est aujourd aujourd’hui ’est donné pour objectif le bien-être des qui ss’est hommes. Grâce à ses médicaments, vaccins, produits biothérapeutiques issus de la recherche ainsi que ses produits de santé grand public et ses médicaments vétérinaires, MSD propose des solutions de santé innovantes dans plus de 140 pays. Nous nous jugeons responsables de faire parvenir nos produits à ceux qui en ont besoin. Grâce à notre fusion avec Schering-Plough / Essex Chemie SA, nous avons élargi et renforcé nos possibilités de faire du monde un endroit plus sain. Vous trouverez toutes les informations concernant notre entreprise et notre mission sous msd.ch . www.msd.ch. www.msd.com ou www.

www.msd.ch

|

www.univadis.ch

|

www.docvadis.ch

MSD Merck Sharp & Dohme AG, Werftestrasse 4, CH-6005 Lucerne; T +41 58 618 30 30, F +41 58 618 30 40 © MSD Merck Sharp & Dohme AG, Lucerne, Suisse. Tous droits réservés 09-2014-MSD-2012-CORP 1055153-0000


Mercredi | 26 mars 2014 | KKL Luzern

Conduite du congrès: Steffen Lukesch, animateur

HORAIRE

SUJET I

ORATEURS

Survol des thèmes du congrès

13h00

Ouverture Mot de bienvenue Introduction

Guido Graf Markus Dürr Steffen Lukesch

13h15

Milieux de créativité. Conditions du savoir, de l’innovation et de la performance.

Günter Abel

13h40

Possibilités et limites du benchmarking dans les soins de santé

Olaf Bornemeier

II

Comparaison des performances des hôpitaux

14h05

Benchmarks en milieu hospitalier: valeurs de mesure et conclusions aujourd’hui et demain

Ernst Frank

14h20

QUESTIONS

Olaf Bornemeier Ernst Frank

14h30

PAUSE

15h10

Du benchmarking à la mise en œuvre

Hugo Keune

15h30

Le benchmarking dans l’hôtellerie – la clé du succès?

Susanne Hofer

15h40

PODIUM Benchmark de qualité ou de prix: où est la priorité?

Reto Dietschi Ernst Frank Simon Hölzer Verena Nold Rebetez Christian Westerhoff

16h30

PAUSE


Mercredi | 26 mars 2014 | KKL Luzern

HORAIRE

SUJET III

ORATEURS

Benchmarking et politique

16h50

Fédéralisme et benchmarking – une contradiction? L’avis de la CDS

Carlo Conti

17h10

Les benchmarks dans les soins de santé – quels sont les objectifs de la Confédération?

Pascal Strupler

17h30

Le gouvernement d’entreprise dans les hôpitaux, dans la théorie et la pratique: où se situe le benchmark?

Konrad Widmer

17h45

PODIUM Benchmarking et gouvernement d’entreprise: bonne conduite des hôpitaux et rôle de la politique

Heidi Hanselmann Ruth Humbel Urs Hürlimann Peter Hasler

18h25

Mot de la fin

Markus Dürr

18h30

Apéro au foyer des exposants

Programme cadre avec dîner pour les invités d'honneur, les conférencières et conférenciers, les partenaires du congrès et les membres de l’association.

Swisscom AG: Le vote électronique sera rendu possible grâce à l’aimable soutien de Swisscom SA. Apostroph AG: Les exposés seront traduits simultanément en allemand / français.


Jeudi | 27 mars 2014 | KKL Luzern

07h30

SÉANCE PETIT DÉJEUNER La rencontre matinale innovante et interactive pour les dirigeants Participation possible uniquement sur invitation personnelle Conduite du congrès: Steffen Lukesch, animateur

HORAIRE

SUJET IV

ORATEURS

Exemples tirés de la théorie et de la pratique

09h00

Ouverture Bilan 1re journée

Markus Dürr Steffen Lukesch

09h10

La nature comme banc d’essai : prothèses et orthèses robotiques

Robert Riener

09h30

Le médecin peut-il faire l’objet d’un benchmark?

Christoph Bosshard

Malédiction et bénédiction du benchmarking efficacité/adéquation/économicité pour les médecins

Philip Baumann

QUESTIONS 10h00

Skill et grade-mix au sein du personnel soignant: enseignements tirés de la pratique

Iris Ludwig

10h15

Le skill et grade-mix du personnel soignant du point de vue des sciences infirmières

Sabine Hahn

10h30

QUESTIONS Le skill et grade-mix parfait entre théorie et pratique

Sabine Hahn Iris Ludwig Silvia Rosery Lisbeth Bieri-Vogel René Zaugg

10h55

PAUSE

11h20

QualiCCare: nouvelles références dans le traitement et la prise en charge des patients souffrant de la BPCO et du diabète

Claudia Steurer-Stey Peter Diem

QUESTIONS Swisscom AG: Le vote électronique sera rendu possible grâce à l’aimable soutien de Swisscom SA. Apostroph AG: Les exposés seront traduits simultanément en allemand / français.


Jeudi | 27 mars 2014 | KKL Luzern

HORAIRE

SUJET

ORATEURS

11h50

Quel est l’intérêt? Benchmarks d’innovation dans le domaine des médicaments

Alexander Roediger

Comparatif dans la recherche clinique internationale

Winand Lange

QUESTIONS 12h20

Produits médicaux: benchmark dans la surveillance

Karoline Mathys

Quelle régulation pour la technique médicale?

Michael Oberle

QUESTIONS 12h50

PAUSE DE MIDI

14h00

Le World Wide Web et les nouvelles formes de benchmarking

Andréa Belliger

14h15

Vivre sainement: changer les comportements par le benchmarking

Hans Werner Reto Dahinden

14h30

Gestion des données de masse cliniques et scientifiques à la lumière de l’exemple du «Nationales Centrum für Tumorerkrankungen» (NCT): des avantages nouveaux

Alexander Knurr

14h50

Des capteurs pour les seniors. Pour pouvoir rester longtemps à la maison et y vivre bien

Kerstin Wessig

15h05

La dépersonnalisation de la santé: antithèses par rapport au potentiel de la médecine basée sur les données

Nicholas Bornstein

V

Fin

15h20

L’autre exposé de conclusion

Anja Förster

15h50

Mot de la fin

Markus Dürr

16h00

Apéro au foyer des exposants


CI_8f_if_08/12

Health Connects Us All. Des millions de personnes dans le monde entier font confiance à nos médicaments innovants. Des médicaments qui sauvent des vies et améliorent la qualité de la vie. astrazeneca.ch


Orateurs

Prof. D r Günter Abel Günter Abel occupe la chaire de philosophie théorique à l’Université technique de Berlin et est directeur du centre de recherche international «Innovationszentrum Wissensforschung (IZW)». Il est membre de l’«Institut International de Philosophie (IIP)», de l’«Academia Europaea – The Academy of Europe», du conseil d’administration de la Fédération Internationale des Sociétés de Philosophie (FISP) et «associate fellow» au Collegium Helveticum de l’EPF de Zurich. Il a maintes fois donné cours dans des universités étrangères. Ses principaux domaines de travail et de recherche sont l’épistémologie, la théorie du langage et la sémiologie ainsi que la cognition, le savoir et la créativité. Dans ces domaines, il a signé de nombreuses publications à caractère transdisciplinaire. Philip Baumann Philip Baumann est engagé dans le secteur suisse des soins de santé depuis 20 ans. En tant qu’économiste et en sa qualité de fondateur et CEO de BlueCare, il connaît les multiples facettes du travail des médecins indépendants. Pour avoir participé au développement et à l’exploitation de TrustX, le système d’information national de TrustCenter (TC), initiative lancée par les médecins eux-mêmes, Philip Baumann est parfaitement au fait des défis et des avantages liés au benchmarking. Créé spécifiquement pour les clients de TC, l’outil «Praxisspiegel» permet aux médecins de procéder à une comparaison avec des cabinets de même catégorie sur n’importe quelle prestation Tarmed. L’expérience pratique tirée de l’outil «Praxisspiegel», notamment dans le domaine de l’efficacité/adéquation/économicité, ont clairement fait apparaître les avantages mais aussi les risques et les effets secondaires indésirables des systèmes de benchmarking. Prof. D r Andréa Belliger Andréa Belliger est vice-rectrice de la Haute école pédagogique de Lucerne et codirectrice de l’«Institut für Kommunikation & Führung». Elle pratique la recherche, enseigne et conseille des organisations sur les tendances et les changements qui se font jour dans les comportements de communication sociale, en particulier dans les domaines de la formation, de l’administration et de la santé. Elle est notamment en charge du cycle de formation continue «eHealth – la santé numérique», qui s’adresse aux responsables du secteur des soins de santé. Lisbeth Bieri-Vogel Lisbeth Bieri-Vogel est née, a grandi et réside dans l’Entlebuch. Après sa formation médicale de base, elle a travaillé pendant plusieurs années comme assistante médicale. Elle s’est ensuite concentrée sur son rôle de mère de famille tout en s’investissant dans l’entreprise familiale. C’est en 1998 qu’elle est arrivée dans le milieu de l’aide et des soins à domicile, tout d’abord en tant que responsable d’exploitation de la région du Bas-Entlebuch. Elle a suivi des formations et des cours de perfectionnement en gestion. Depuis début 2013, elle est responsable d’antenne et responsable de l’intendance pour la région fusionnée de l’Entlebuch. Depuis six ans, elle occupe le poste de vice-présidente du conseil d’administration de «Spitex Kantonalverband Luzern» (SKL).


©2013 Amgen Inc. All rights reserved.

Traduire le langage de la vie en médicaments vitaux Chez Amgen, nous croyons que c’est dans le langage de l’ADN qu’on trouve réponse aux questions les plus pressantes en médecine. En tant que pionniers dans le domaine de la biotechnologie, nous utilisons notre vaste connaissance de ce langage pour créer des médicaments essentiels qui répondent aux besoins non comblés de patients luttant contre des maladies graves - et qui contribuent grandement à améliorer leur qualité de vie. Pour en savoir d’avantage sur Amgen, sur notre science d’avant-garde et sur nos médicaments essentiels à la vie, rendez-vous au site www.amgen.ch.

hellermeierr.ch

« 24 heures surr 24, «24 365 jours par a an, au service des patientes a et des patients patients» s

Hôpital cantonal de Lucerne Spitalstrasse | 6000 Lucerne 16 | www.luks.ch

Avec A vec compétence et sourire sourire..


Orateurs

D r Olaf Bornemeier Olaf Bornemeier siège au conseil d’administration de Mühlenkreiskliniken AöR depuis août 2009 et il en est le vice-président depuis 2010. Auparavant, à partir de 2007, il a occupé la présidence du conseil d’administration de Leine-Ilme-Gande-Klinikum GmbH, à Northeim (Allemagne), après avoir accédé en 2005 à la direction générale d’ASK Northeim Uslar GmbH. Il a aussi travaillé pour la société Management Consult Kestermann GmbH, à Brême, et a fait partie de la direction de LBK Hamburg. Olaf Bornemeier est diplômé en gestion et en économie sociale. Il a obtenu son diplôme à la «Hochschule für Wirtschaft und Politik» de Hambourg avec un travail de fin d’études consacré au benchmarking dans les soins de santé et est l’auteur de l’ouvrage «Benchmarking in der Gesundheitsversorgung – Möglichkeiten und Grenzen». D r Nicholas Bornstein Nicholas Bornstein est chef de projet senior chez W.I.R.E. – un groupe de réflexion dédié à l’économie, à la société et aux sciences naturelles. Il est responsable des coopérations et des projets réalisés conjointement avec des partenaires des secteurs de la science, de l’économie et de la politique. Dans le cadre de ses fonctions, il participe en tant qu’orateur à des conférences et des manifestations. Auparavant, il a occupé la fonction de premier secrétaire d’ambassade de la Mission de la Suisse auprès de l’UE pour le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) à Bruxelles. Il a également travaillé au sein de la division Affaires internationales de l’Office fédéral de la santé publique, où il s’est occupé de manière intensive des développements du secteur de la santé dans le contexte européen. D r med. Christoph Bosshard Christoph Bosshard a étudié la médecine à l’Université de Berne. Après avoir terminé son internat, il a obtenu le diplôme de chirurgien orthopédiste en 2002. Entre 2001 et 2003, il s’est formé sous la conduite du prof. H. U. Stäubli à l’Hôpital de Berne Tiefenau pour accéder à la fonction de médecin-chef en orthopédie. Dans le cadre du regroupement de cliniques au sein de Spital Netz Bern, il a dirigé par intérim le département d’orthopédie de l’Hôpital de Berne Ziegler. Ensuite, de 2003 à 2008, il a officié comme médecin-chef du département d’orthopédie de l’Hôpital de Berne Ziegler, sous la conduite du prof. H. Nötzli. Depuis le mois de septembre 2009, Christoph Bosshard est médecin d’arrondissement à la SUVA de Berne et depuis 2010, il dirige en outre le service médical des agences de la SUVA de BE/FR/SO/VS. Il est aussi chargé de cours en médecine des assurances à l’Université de Berne. Christoph Bosshard exerce par ailleurs les mandats suivants: jusqu’en avril 2012, il a été président de l’ASMAC et avant cela président de la section bernoise de l’ASMAC; il fait partie du comité directeur de l’ASMAC, du comité central de la FMH, où il est responsable du secteur Données, démographie et qualité, ainsi que de la Commission Intérêts Professionnels de la SSOT, et ce, tout en assurant la vice-présidence de la BGO, association bernoise des chirurgiens orthopédistes. D r iur. Carlo Conti Carlo Conti (PDC) dirige depuis 2000 le Département de la santé du canton de Bâle-Ville. Depuis 2009, il est en outre vice-président du gouvernement. Après des études et un doctorat en jurisprudence à l’Université de Bâle, il a d’abord travaillé comme avocat et a occupé ensuite une fonction dirigeante au service juridique de Hoffmann-La Roche. Il est président de la Conférence suisse des directrices et directeurs cantonaux de la santé (CDS), vice-président de Swissmedic et membre du conseil d’administration de SwissDRG AG. Selon lui, il est absolument indispensable pour les cantons de procéder à des comparaisons méthodiques. Ils doivent procéder à une analyse de rentabilité pour l’attribution des mandats de prestations aux hôpitaux et cliniques, fixer des critères de qualité et définir des grilles d’évaluation pour l’approbation ou la fixation des tarifs. Cela étant, le benchmarking n’est pas une science exacte indépendante de toute hypothèse normative et de tout processus politique.


Vue d’ensemble ou bÊvue? "çORVFWPUSFFOUSFQSJTFSFTUFTVSMB CPOOFWPJFQSPçUF[EFMnFYQFSUJTFEF OPTTQÄDJBMJTUFTFOHFTUJPOEFTSJTRVFT BTTVSBCMFTFUOPOBTTVSBCMFTEV EPNBJOFEFMBTBOUÄXXXLFTTMFSDI Kessler. En avant, sereinement.

LES SOINS SONT NOTRE CARTE DE VISITE Le bien-être de nos patients dÊpend des soins que nous leur apportons. C’est pourquoi le mÊtier de soignant revêt une importance particulière au sein du Groupe de cliniques privÊes Hirslanden, tant sur le plan professionnel qu’humain. Si nous assurons une qualitÊ des soins irrÊprochable, c’est grâce à l’intÊgration de nouvelles connaissances scientifiques et à la formation continue de notre personnel soignant. Hirslanden Head Office, Seefeldstrasse 214, CH-8008 Zurich, tÊl. +41 44 388 85 85 info@hirslanden.ch, www.hirslanden.ch

L’EXPERTISE EN TOUTE CONFIANCE.

HIRSLANDEN A MEDICLINIC INTERNATIONAL COMPANY


Orateurs

D r oec. HSG Reto Dahinden Reto Dahinden a étudié l’économie à l’Université de St-Gall, où il a décroché un doctorat. De 1992 à 1998, il a travaillé comme Associate Director chez SwissRe, à Zurich, avant de rejoindre CSS Assurance à Lucerne, pour y diriger d’abord le département Consulting & Controlling et, plus tard, le secteur Prestations, avant d’accéder à la direction générale du groupe. Entre 2010 et 2011, il a travaillé comme membre du Corporate Management de ROSEN Swiss AG à Stans. Depuis janvier 2012, il est directeur général de SWICA Organisation de santé. Aujourd’hui, Reto Dahinden siège également aux conseils d’administration de santésuisse et de tarifsuisse et préside le conseil d’administration de SASIS AG. Il est également membre du Comité central de la SSPS. Prof. D r med. Peter Diem Peter Diem est médecin spécialisé en endocrinologie, diabétologie et médecine interne. Il est directeur et médecin-chef de la Polyclinique universitaire d’endocrinologie, de diabétologie et d’alimentation clinique à l’Inselspital Berne et coordonne la 3e année d’étude de la Faculté de Médecine de l’Université de Berne. Au sein de la Société Suisse d’Endocrinologie et de Diabétologie (association professionnelle), dont il a exercé la présidence, Peter Diem dirige aujourd’hui un groupe de travail sur la gestion de la maladie. Parallèlement à cela, il est actuellement président de la Fondation de l’Association Suisse du Diabète. Reto Dietschi Reto Dietschi a terminé ses études de droit à Zurich en 1993. En 1995, il a commencé à travailler pour le service juridique de Helsana. Au sein de cette entreprise, il a occupé différentes fonctions dans le domaine de la gestion des performances. Parallèlement à cela, il a été président de Qualitop. En 2006, il est devenu indépendant pour travailler comme conseiller et juriste dans le domaine des soins de santé. Durant cette période, il a notamment créé les Health Insurance Days à Interlaken. En 2011, il est devenu directeur de l’Alliance des assureurs maladie suisses (AAMS), avant d’accéder, en 2013, à la direction de curafutura. D r med. vet. Markus Dürr Markus Dürr a fait ses études de médecine vétérinaire à l’Université de Berne. Pendant plus de 20 ans, il a dirigé un propre cabinet vétérinaire pour grands et petits animaux à Malters. Il a été notamment président de la section de Suisse centrale de la Société des Vétérinaires Suisses. De 1987 à 1996, Markus Dürr a été syndic de la commune de Malters, avant d’entrer, en 1999, au gouvernement du canton de Lucerne. En tant que conseiller d’Etat (PDC), il a dirigé durant dix ans le Département de la santé et des affaires sociales. En 2003, il a accédé à la fonction d’avoyer et, en 2008, à celle de président du gouvernement du canton de Lucerne. De 2004 à fin 2007, Markus Dürr a assuré la présidence de la Conférence suisse des directrices et directeurs cantonaux de la santé (CDS). Aujourd’hui, il est membre du conseil de l’Institut Swissmedic et président du conseil d’administration de la SUVA et exerce divers autres mandats, principalement dans le domaine des soins de santé. Anja Förster Anja Förster a étudié les sciences économiques en Allemagne. Après quelques années de pratique dans un des plus grands groupes commerciaux européens, le Groupe Rewe, elle s’est rendue aux Etats-Unis pour y obtenir un MBA et s’est ensuite spécialisée dans le management international. Elle a occupé une fonction de direction au sein de l’entreprise de conseil Accenture et a dirigé des projets dans les domaines de la performance humaine et de la gestion du changement. La dimension internationale et le travail interdisciplinaire sont les deux grands fils conducteurs de sa carrière professionnelle. Depuis 2002, elle dirige sa propre entreprise, parcourt le monde et écrit des livres (six jusqu’à présent et ce n’est qu’un début). Conférencière dynamique, elle a déjà captivé le public dans plus de 20 pays. Une occupation qui lui permet de combiner à merveille le travail et son goût des voyages.


LE PREMIER STIMULATEUR CARDIAQUE DU MONDE SANS SONDE. SANS COMPROMIS.

Responsabilité civile hôpitaux de Zurich – le nouvel outil de Loss Control et de Benchmarking

Notre contribution à rendre transparent et mesurable la qualité des hôpitaux. Igor Plancherel, Relationship Leader igor.plancherel@zurich.com 021 627 43 60 Beat Jenny, Underwriter responsabilité civile beat.jenny@zurich.com 021 627 40 89 Zurich Global Corporate Switzerland Austrasse 46 8045 Zurich

Récompensé par le prix de l’innovation de l’assurance suisse 2013


Orateurs

Ernst Frank Ernst Frank est actif depuis 15 ans comme conseiller indépendant dans le domaine des soins de santé et plus particulièrement dans celui de la gestion hospitalière. Après sa formation commerciale de base et un cycle de perfectionnement, il a travaillé à l’Hôpital cantonal de Frauenfeld ainsi que chez Ruf-Datensysteme et B. Braun Medical. En 2000, il s’est vu confier la direction de l’Hôpital cantonal de Nidwald. Aujourd’hui, il est directeur de Spitäler Zentralschweiz, membre du conseil de H+ et président de l’association SpitalBenchmark. Guido Graf Guido Graf a suivi une formation de dessinateur en génie civil et a bénéficié de cours de perfectionnement en tant que cadre à la Haute école technique de Suisse centrale à Lucerne ainsi qu’à l’Université de Fribourg. En marge de son activité de dessinateur et de technicien en bâtiment ainsi que d’ingénieur de projet dans diverses entreprises, à partir de 1981, il a été actif en tant que conférencier, directeur d’école et inspecteur dans des écoles professionnelles et des hautes écoles spécialisées. Il a dirigé plusieurs associations professionnelles suisses. En 1993, il a fondé la société Graf und Partner AG. Parallèlement à cela, il s’est engagé en politique en tant que conseiller municipal et plus tard cantonal mais aussi à la direction du PDC à l’échelon du canton de Lucerne. En 2010, il est entré au gouvernement du canton de Lucerne en tant que directeur du Département de la santé et des affaires sociales; il en a assuré la présidence en 2013. Prof. D r Sabine Hahn Sabine Hahn est chercheuse et experte diplômée en soins infirmiers. Elle est en charge de la discipline des soins à la Haute école spécialisée de Berne et responsable de la recherche appliquée ainsi que du développement des soins. Dans ses recherches, elle met l’accent sur le développement des compétences et de la qualité (collaboration dans les soins de santé, organisation du travail, skill et grade-mix, indicateurs de qualité des soins) et sur sa mesure ainsi que sur les exigences futures auxquelles devront répondre les métiers de la santé. Parallèlement à cela, Sabine Hahn concentre ses recherches sur les soins psychiatriques et psychosociaux ainsi que sur l’agression et la sécurité dans les soins de santé. Elle enseigne aussi à la «School of Mental Health Nursing» de l’Université de Central Lancashire, en Angleterre. Heidi Hanselmann Heidi Hanselmann dirige le Département de la santé du canton de St-Gall. Dans cette fonction et en tant que présidente du conseil d’administration des quatre réseaux hospitaliers et des deux réseaux psychiatriques du canton de St-Gall, elle œuvre pour des soins de santé de qualité et de proximité dans le canton de St-Gall. Elle fait partie du conseil d’administration de la Conférence suisse des directrices et directeurs cantonaux de la santé. En outre, elle préside le conseil de fondation de Promotion Santé Suisse. Avant d’accéder au Conseil d’Etat du canton de St-Gall, elle a essentiellement présidé des commissions dans le domaine de la politique de la formation et de la santé en tant qu’élue cantonale. Après ses six années d’activité en tant qu’enseignante, elle a entamé des études de logopédie à la Haute école de pédagogie curative de Zurich, qu’elle a terminées en 1992. Durant 13 ans, elle a par ailleurs dirigé le département de logopédie de l’Hôpital cantonal de St-Gall.


En moyenne 63 % des collaborateurs se sentent surchargés.

Aucune entreprise ne représente la moyenne. C’est la raison pour laquelle nous proposons des prestations de services taillées sur mesure. Nous vous aidons à améliorer la santé de vos collaborateurs, à réduire et à prévenir les coûts et les absences. Nous vous conseillons volontiers. En tous points personnelle. 058 277 18 00 www.css.ch/entreprise


Orateurs

D r iur. Peter Hasler Peter Hasler a obtenu un doctorat à l’Université de Zurich. Après un stage pratique, il a travaillé comme adjoint à l’autorité tutélaire de la ville de Zurich, puis comme juriste d’entreprise chez Flug- und Fahrzeugwerke Altenrhein. De 1974 à 1993, il a été secrétaire et directeur de l’Association patronale suisse de l’industrie des machines (ASM). Entre 1993 et 2006, il a dirigé l’Union patronale suisse et, dans cette fonction, il a été vice-président de la SUVA et membre de différentes commissions et de divers conseils d’administration. Depuis 2006, il est administrateur à plein temps. Ses principaux mandats sont ceux de président de La Poste Suisse, de l’Hôpital universitaire de Zurich et de la Caisse suisse de voyage Reka. Susanne Hofer Après avoir occupé des fonctions dirigeantes, tant stratégiques qu’opérationnelles, au sein de sociétés de services et d’entreprises du secteur des soins de santé durant de très longues années, Susanne Hofer a été chargée il y a huit ans de la création et du développement du secteur de recherche FM en soins de santé à l’IFM (ZHAW). C’est à ce titre qu’elle a présidé au développement de la méthode de benchmarking pour l’hôtellerie, un projet qui a pu être mené à bien grâce aux subventions accordées par la Confédération et à la collaboration mise en place avec des responsables FM des hôpitaux et une entreprise de conseil. Cette méthode est périodiquement optimisée en fonction de l’évolution constante des circonstances et des exigences, de sorte que les entreprises participantes puissent continuellement profiter de données supplémentaires. D r med. Simon Hölzer Après sa formation médicale aux universités de Fribourg et Giessen, en Allemagne, Simon Hölzer a travaillé pour l’association suisse des hôpitaux à Berne. A partir de 2004, en tant que directeur adjoint de H+, il a défendu les intérêts des hôpitaux à l’échelon national dans les domaines de la santé électronique, des statistiques et des tarifs stationnaires. Depuis 2005, il préside la «Schweizerische Gesellschaft für Medizincontrolling». En 2008, les cantons, assurances sociales et prestataires de soins lui ont confié la direction de SwissDRG AG. Le système tarifaire SwissDRG constitue une base fondamentale pour un benchmarking national et pour des analyses comparatives en matière de rentabilité et de qualité. Ruth Humbel Ruth Humbel est institutrice primaire diplômée et juriste et a dirigé, de 2001 à 2008, la Région Centre de l’association des caisses-maladie santésuisse. Elle est Conseillère nationale depuis 2003. Au Conseil national, elle est membre de la Commission de la sécurité sociale et de la santé publique, de la Commission des institutions publiques et de la Commission d’amnistie. Elle a fait campagne contre l’initiative sur la caisse unique. Parmi ses autres mandats, elle est également membre du conseil consultatif de comparis.ch, du conseil d’administration de RehaClinic AG à Zurzach, des conseils de fondation de Pro Senectute canton d’Argovie, de la Fondation suisse pour la recherche clinique sur le cancer et de l’Académie suisse de chiropratique mais aussi du comité central de l’Association Suisse du Diabète. Urs Hürlimann Après sa formation d’instituteur primaire, Urs Hürlimann a exercé son métier durant six ans, avant de devenir chef d’état-major de la police cantonale de Zoug. De 1991 à 2003, il a occupé la fonction de commandant de la police cantonale de Zoug et entre 1997 et 2000, il a en outre présidé la Conférence des commandants des polices cantonales de Suisse centrale. Il a été président et chef du projet «Police21» de la CCPCS et de la CCDJP. De 2004 à son élection au Conseil d’Etat en 2011, il était chargé, en tant que commandant, de la sécurité militaire. En tant que membre du gouvernement du canton de Zoug, il assure depuis 2012 la direction du département de la santé.


Le partenaire du système de santÊ suisse

Novateur. Depuis 1354.

Nous nous sentons comme chez nous dans le monde. Et nous sommes chez nous en Suisse. www.novartis.ch/fr


Orateurs

Hugo Keune Hugo Keune a étudié l’économie d’entreprise à Berne, orientation Comptabilité et Controlling. Au cours de la dizaine d’années durant lesquelles il a opéré ensuite comme conseiller au sein de pwc, Hugo Keune a conseillé des sociétés tant nationales qu’internationales en matière de gestion financière et a obtenu un diplôme postgrade en Corporate Finance. En 2007, Hugo Keune a été engagé à l’Hôpital universitaire de Zurich, où il occupe la fonction de directeur financier tout en faisant partie de la direction de l’hôpital. En 2011, il a bouclé une formation postgrade de gestion en soins de santé à l’Université de Berne. Parallèlement à cela, il est chargé de cours en Performance Management à la Haute école spécialisée de Berne et est membre du conseil d’administration de l’association SpitalBenchmark. Hugo Keune s’intéresse au benchmarking depuis de longues années. Alexander Knurr Après ses études de philosophie, Alexander Knurr s’est consacré à son hobby: les technologies de l’information modernes. Il a donc suivi une formation d’informaticien. Après avoir travaillé quatre ans à l’Université de Mannheim, il a rejoint le NCT en 2007; depuis, il y assure la gestion des systèmes cliniques utilisés tout en s’employant à améliorer l’efficacité et la qualité des données. Depuis décembre 2012, il s’occupe, en qualité de chef de projet, du développement d’un entrepôt de données oncologiques à usage clinique et scientifique. Prof. D r med. Winand Lange Winand Lange a étudié la médecine à l’Albert-Ludwigs-Universität de Fribourg, en Allemagne. Il a aussi obtenu un diplôme de Health Economist à l’EBS Universität de Wiesbaden. Après avoir occupé plusieurs fonctions de chercheur aux Etats-Unis et à la Clinique universitaire de Fribourg, il est devenu, en 2000, médecin-chef au département d’hématologie et d’oncologie du Johanniter Krankenhaus Rheinhausen. En 2007, Winand Lange a ensuite rejoint Amgen en qualité d’International Medical Affairs Director; dans cette fonction, il a été en charge de l’élaboration des études et des préparatifs en vue de la commercialisation de Vectibix. En 2008, il s’est vu confier la direction des secteurs médicaux d’Amgen Allemagne en tant que directeur médical. En 2013, Winand Lange est devenu directeur médical pour l’Europe (Vice President, Regional Medical Director Europe); à ce titre, il est en charge des activités de recherche et de développement de l’entreprise. Iris Ludwig Iris Ludwig a entamé une carrière dans l’enseignement en tant que maîtresse de didactique à l’ancienne Ecole de cadres de la CRS après avoir obtenu sa maturité, bouclé une formation d’infirmière, engrangé une précieuse expérience professionnelle, suivi une formation d’enseignante en école professionnelle et accompli des études en sciences de l’éducation. Un deuxième cycle d’études en Human Resources Development (MA), ses contacts professionnels avec les Pays-Bas et la maîtrise de la langue néerlandaise lui ont permis d’apporter une importante contribution au «transfert» international de PBL, Skillslabs, au niveau du «Master in Nursing Science», en coopération avec l’Université de Maastricht, et, après 2004, du skill et grade-mix. Depuis 2008, elle promeut et enseigne cette matière, en tant qu’indépendante, dans des projets menés dans l’ensemble des trois domaines des soins et ce, tant en Suisse alémanique et romande qu’en Autriche.


Offre de l’année : Valeur ajoutée pour zéro franc Logiciel de gestion du cabinet : gratuit Dossier médical informatisé : gratuit Agenda électronique : gratuit

Life. Health. Care.

Conseils + service + logiciels = Caisse des Médecins www.caisse-des-medecins.ch

Baxter est une entreprise d’envergure mondiale dans le domaine de la santé qui propose des produits et des thérapies afin de permettre une vie meilleure aux personnes atteintes d’hémophilie, d’affections rénales, d’immunodéficiences et d’autres maladies chroniques ou aiguës menaçant le pronostic vital. Baxter AG Müllerenstrasse 3 8604 Volketswil www.baxter.ch

175 ans Compétence en médecine

B. Braun Medical SA | www.bbraun.ch


Orateurs

Steffen Lukesch Steffen Lukesch est conseiller en communication indépendant, spécialisé dans la médecine et la santé. Ses principales activités sont l’animation et les ateliers médias/présentation. Steffen Lukesch a accumulé énormément d’expérience dans le domaine de la santé pendant la période où il travaillait pour la télévision suisse alémanique. Durant 13 ans, il a notamment assuré la présentation et la rédaction en chef du magazine santé PULS. Par ailleurs, il a travaillé durant dix ans comme rédacteur et producteur pour le journal télévisé. Steffen Lukesch a grandi à Hambourg. Il a fréquenté l’école cantonale de Zoug et a étudié l’histoire à l’Université de Zurich. Il a aussi décroché un Master en Gestion de la communication à la ZHAW, à Winterthour. Dr pharm. Karoline Mathys Badertscher Karoline Mathys est pharmacienne. Après avoir travaillé en officine, elle s’est engagée en 1993 dans la surveillance des médicaments par les pouvoirs publics. Ses fonctions englobaient le contrôle de la qualité, la définition des critères d’homologation, l’homologation et la surveillance des médicaments. Depuis la mi-2007, Karoline Mathys est responsable, au sein de Swissmedic, de la surveillance des médicaments et des produits médicaux sur le marché suisse. La régulation encore relativement récente des produits médicaux en Europe est actuellement révisée et renforcée pour améliorer la sécurité. Swissmedic est impliquée dans ce processus. Verena Nold Rebetez Depuis le mois de juin 2013, Verena Nold est directrice de santésuisse, l’association sectorielle des assurances maladie suisses. Auparavant, Verena Nold a dirigé pendant deux ans tarifsuisse ag, une filiale de santésuisse. A ce poste, elle était responsable des négociations tarifaires avec les prestataires dans toute la Suisse. De 2004 à 2010, Verena Nold a occupé différentes fonctions au sein de santésuisse, en dernier lieu celle de directrice adjointe, fonction dont le rôle essentiel est de gérer les négociations tarifaires dans le domaine de l’assurance maladie obligatoire. De 1990 à 1997, Verena Nold a travaillé chez Helsana Assurances SA / Helvetia Assurance Maladie, où, au sein de la direction, elle a pu accumuler une précieuse expérience dans le domaine du marketing et du développement des produits. D r Michael Oberle Michael Oberle est ingénieur électricien diplômé. Après l’obtention de son diplôme à l’EPF de Zurich dans le domaine des systèmes hautement intégrés, il a cofondé la société Miromico AG et, plus tard, la société ZMT Zurich Medtech AG, et en a assuré le développement en tant que directeur. Il a aussi dirigé le secteur Contract Research Medtech de l’IT’IS Foundation Zurich et a été directeur de division chez Schmid & Partner Engineering AG. Depuis 2012, il occupe le poste de CEO de NeMoDevices AG. NeMoDevices prépare actuellement la certification et la commercialisation de son premier produit, qui devrait être lancé en 2014.


Pas de mĂŠdecin disponible? La pharmacie netCare a la solution.

PLUS DE

50 ANS EN SUISSE

6400 COLLABORATEURS

16

Les pharmacies qui affichent ce logo vous proposent dĂŠsormais une prise en charge encore plus ĂŠtendue. www.netCare-pharmacie.ch

SITES

3 DIVISIONS Consumer Health Care Medical Devices & Diagnostics Pharmaceuticals

‌ et ça roule toujours !

Un leader mondial et intÊgrÊ de la santÊ, centrÊ sur les besoins des patients Centre suisse des paraplÊgiques Guido A. Zäch Strasse 1 | CH-6207 Nottwil T +41 41 939 54 54 | spz@paraplegie.ch | www.spz.ch Une entreprise de la Fondation suisse pour paraplÊgiques

WWWSANOĂšCH


Orateurs

Prof. D r Ing. Robert Riener Robert Riener a fait des études de génie mécanique à l’Université technique (TU) de Munich et à l’University of Maryland. En 1993, il a commencé à la TU de Munich ses travaux de recherche dans le domaine de la neuroprothétique, pour lesquels il a obtenu son doctorat en 1997. Après des études post-doctorat au Politecnico di Milano, il a obtenu en 2003 son habilitation à la TU de Munich dans le domaine de la biomécatronique. En 2003, Robert Riemer a été nommé professeur assistant de Rehabilitation Engineering à l’EPF de Zurich. Il est entre temps devenu titulaire de la chaire de systèmes sensomoteurs au département des sciences de la santé et de la technologie. En même temps, Robert Riener est également professeur de médecine à la Clinique universitaire Balgrist de l’Université de Zurich. Il développe des robots thérapeutiques, des prothèses et de nouveaux procédés d’apprentissage pour la rééducation et le sport. Il est l’auteur et co-auteur de plus de 350 articles revus par les pairs et de 20 brevets, a gagné de nombreux prix et est co-éditeur de plusieurs revues spécialisées. Alexander Roediger Alexander Roediger travaille chez MSD Europe, Inc. à Bruxelles (Belgique) et à Lucerne (Suisse) en qualité de Director European Union Affairs. Ses tâches principales portent notamment sur différents processus législatifs européens, comme l’Ordonnance sur les essais cliniques de produits thérapeutiques ou la directive sur la transparence, ainsi que sur la politique des prix et de remboursement en Europe et au Canada. Dans cette fonction, il est en contact avec les institutions européennes, en particulier la Commission européenne et le Parlement européen, mais aussi avec des organisations telles que l’EFPIA, EuropaBio, des think-tanks et d’autres groupements d’intérêts. Alexander Roediger a terminé ses études de philosophie à l’Université de Zurich en 1996. En 2006, il a obtenu un Executive Master of Business Administration à l’Université de St-Gall. Avant de rejoindre MSD, il a travaillé chez Helsana Assurances. De 2001 à 2006, il a été responsable de l’information chez UNICEF Suisse et, à ce titre, il était en charge de la communication externe et du travail politique. Silvia Rosery De 1981 à 1995, Silvia Rosery a travaillé à l’Hôpital de Schwyz comme infirmière diplômée, avant de prendre la direction de l’Ecole d’aide-soignants. Elle a suivi pour cela des formations de gestion et de pédagogie. Pendant les huit années au cours desquelles elle a occupé cette fonction, elle a pris une part active dans le projet Nouveau système de formation Suisse centrale et a contribué à la définition théorique des nouveaux métiers de la santé. En 2004, elle est devenue cheffe des services infirmiers de l’Hôpital cantonal d’Uri, fonction qu’elle occupe encore aujourd’hui. De 2007 à 2010, elle a dirigé le département Développement des métiers de la santé à l’Hôpital universitaire de Bâle. Le skill et grade-mix nécessaire, comme dans le cas des ASSC par exemple, offre pour elle une belle opportunité d’utiliser les collaborateurs en fonction des besoins et dans un environnement attractif. PD D r med. Claudia Steurer-Stey Claudia Steurer-Stey pratique la pneumologie et la médecine interne et dirige le département Chronic Care à l’Institut de médecine de famille de l’Université de Zurich. Elle se consacre depuis des années à la gestion des maladies chroniques, avec un accent particulier sur l’amélioration de la qualité et l’utilité des soins dans les maladies pulmonaires chroniques et a obtenu son habilitation dans ce domaine. La promotion et la mise en œuvre de mesures, programmes et concepts basés sur les preuves, comme le «modèle Chronic Care» et le «Patient Centered Medical Home», constituent un élément central de son travail dans le domaine de la pratique clinique, de la formation et de la formation continue ainsi que de la recherche.


Walder Wyss SA Zurich, Berne, Lugano www.walderwyss.com

La solution qui fait ses preuves pour les résaux de médecins

Nous augmentons la qualité de nos prestations par le biais de benchmarks et non par la hauteur de nos honoraires. Choisissez Walder Wyss parce que votre entreprise mérite cette qualité.

11 organisations de Managed Care 1.2 millions assurés Managed Care Contrôle des coûts optimale Basé sur le web, en mode protégé et sécurisé BlueCare AG www.bluecare.ch www.bluecare.ch

Nous mettons la sant santéé en réseau

Walder Wyss dispose de compétences spécifiques à vos secteurs. Nos avocats comprennent vos besoins particuliers et développent des solutions simples et adaptées à vos affaires.

www.blueevidence.ch/fr www.blueevidence.ch/fr

Prise en charge médicale dans toute la Suisse > Medgate Telemedicine Center > Medgate Health Center > Medgate Partner Network

Centre de santé mentale

«Où les patients sont aussi clients» La clinique privée de Meiringen est ouverte à tous les sujets qui souffrent d’une quelconque forme de troubles psychiques. Réception, investigation, traitement, soins et accompagnement se font sur la base des plus récentes connaissances de la médecine et des soins psychiatriques.

Privatklinik Meiringen AG Willigen, CH-3860 Meiringen Téléphone +41 33 972 81 11 www.privatklinik-meiringen.ch Directeur médical: Prof. Dr. méd. Michael Soyka


Orateurs

Pascal Strupler Juriste et diplômé de l’IDHEAP, Pascal Strupler est directeur de l’Office fédéral de la santé publique. Après ses études de droit à l’Université de Berne, il a entamé une carrière dans l’administration fédérale et y a exercé différentes fonctions au sein de quatre départements. Il a travaillé au sein de différents services du Département des finances et de l’OFAEE (aujourd’hui le seco). Après un passage à l’ambassade de Suisse à Moscou et au Bureau de l’intégration, il a travaillé au Département fédéral de l’économie, comme collaborateur personnel du Conseiller fédéral Pascal Couchepin, et enfin au DFI, durant huit ans, en tant que secrétaire général. Depuis janvier 2010, il dirige l’Office fédéral de la santé publique. Le ton a été donné avec la stratégie globale «Santé2020». On ne peut obtenir un résultat optimal qu’avec un solide benchmarking des parties prenantes. D r oec. Hans C. Werner De 1997 à 1999, Hans C. Werner a dirigé l’Ecole cantonale Büelrain. Il a ensuite rejoint Swiss Re, où il a débuté en tant que Head Technical Training and Business Training en 1999/2000, pour devenir en 2001 Divisional Operation Officer Division Reinsurance & Risk, puis Head HR Corporate Centre and HR Shared Services en 2002/2003, et enfin Head Global Human Resources de 2003 à 2007. Ensuite, il est passé chez Schindler Ascenseurs SA à Ebikon, où il a officié comme responsable des RH et de la formation entre 2007 et 2009, avant de se voir confier la fonction de HR Vice President Europe North and East Schindler. Depuis septembre 2011, Hans C. Werner est Chief Personnel Officer (CPO) chez Swisscom SA et fait partie, à ce titre, de la direction du groupe Swisscom. Prof. D r med. Kerstin Wessig La Prof. Dr Kerstin Wessig, médecin et professeur des bases médicales dans les sciences infirmières à la Haute école évangélique de Darmstadt, membre du centre de sciences humaines de l’Université Ludwig Maximilian à Munich et membre de la commission pour le 7e rapport sur la vieillesse du gouvernement fédéral allemand, directrice fondatrice de l’Institut pour les questions d’avenir dans le secteur sanitaire et social de la Haute école évangélique, effectue au iHomeLab de la Haute école de Lucerne un travail de recherche dans les domaines des sciences neurologiques et humaines ainsi que de la médecine du travail et environnementale, portant sur le développement et l’application de technologies et de systèmes sociotechniques pour personnes âgées. Spécialiste de l’AAL (Ambient Assisted Living), elle s’intéresse aux concepts, champs d’application et études auprès des utilisateurs dans les domaines de la technique des microsystèmes, de la technique des capteurs, de l’assistance neuroréhabilitative et de l'environnement optimal pour la guérison. D r med. Christian Westerhoff Christian Westerhoff est responsable des services cliniques du groupe de cliniques privées Hirslanden depuis 2009. Après ses études de chirurgien, Christian Westerhoff a décroché un Master of Business Administration et le titre de Medical Quality Manager. Après neuf années d’activité médicale en Allemagne, il a rejoint en 2005 le groupe de cliniques privées Hirslanden à Zurich, d’abord en tant que responsable du développement de l’entreprise, puis du processus clé de la fourniture des prestations médicales au sein de la Clinique Hirslanden. Dans cette fonction, il a contribué à mettre en place avec succès les centres de compétences médicales. Passé au Head Office, Christian Westerhoff est aujourd’hui en charge des contenus stratégiques de la gestion de la qualité du groupe de cliniques privées Hirslanden, en accord étroit avec Medi-Clinic International (Afrique du Sud). Il est l’auteur du premier rapport de qualité de Hirslanden, publié en 2010.


Orateurs

D r med. Konrad Widmer, EMBA HSG Konrad Widmer est médecin spécialiste en psychiatrie et a obtenu un Global Executive MBA aux Universités de St-Gall et de Toronto. Parmi les différentes étapes de sa carrière professionnelle figurent le travail dans son propre cabinet, la gestion des modèles de «managed care» au sein de la société d’assurance Helsana, de longues années de direction opérationnelle d’hôpitaux régionaux, privés et universitaires ainsi que la direction des soins de santé du canton de Bâle-Ville. Depuis 2012, il préside le conseil d’administration de la Clinique universitaire de psychiatrie de Bâle et le secteur Santé de Gsponer Consulting. René Zaugg René Zaugg est diplômé en soins infirmiers et en administration des affaires. Il travaille dans le secteur des soins de santé depuis près de 20 ans. Il a suivi différentes formations en management et a dirigé pendant plusieurs années une grande institution de soins stationnaires de longue durée dans la ville de Zurich. Aujourd’hui, René Zaugg est membre de la direction des «Pflegezentren Zürich» (PZZ), où il est responsable du développement du personnel et de l’entreprise. Cette fonction implique notamment le développement de l’offre, la préservation de la qualité de l’offre ainsi que le développement de l’organisation et du personnel. Il y a bien des années, les PZZ ont été parmi les premières institutions en Suisse à structurer les services infirmiers sur la base d’un modèle d’organisation orienté vers les performances. René Zaugg a officié comme chef de projet dans ce cadre.

NOUS PLAÇONS LE CLIENT AU CENTRE DE NOS ACTIVITÉS. Nous misons sur méthodes scientifiquement démontrées. Cela fait de nous l‘un des plus grands institutions médicales de la Suisse.

23 centres de santé : Bâle, Berne, Bischofszell, Diepoldsau, Eglisau, Frauenfeld, Glattbrugg, Heerbrugg, Hinwil, Kloten, Kreuzlingen, Rorschach, St-Gall, Teufen, Uster, Uzwil, Wattwil, Weinfelden, Wetzikon, Wil, Winterthour, Zurich-Oerlikon, PERSÖNLICH UND KOMPETENT Zurich-Wiedikon santemed.ch

Centre de réhabilitation et de convalescence

«Où les patients sont aussi clients» La clinique de réhabilitation Hasliberg est une clinique personnalisée, compétente professionnellement, située au cœur de la Suisse. Un collège de médecins, de personnel soignant et de physiothérapeutes est à votre disposition pour vous conseiller et vous accompagner.

Rehaklinik Hasliberg AG CH-6083 Hasliberg Hohfluh Téléphone +41 33 972 55 55 www.rehaklinik-hasliberg.ch Une entreprise du groupe Michel


Innovation Corner L’Innovation Corner est un pôle d’attraction de l’exposition organisée dans le foyer du KKL de Lucerne. Sur cette plate-forme de présentation exclusive, quatre entreprises montrent des innovations hors du commun destinées au secteur des soins de santé. Profitez de cette opportunité pour vous informer sur les développements et les produits les plus actuels en allant découvrir les quatre exposants suivants: cereneo fait partie intégrante du Research and Innovation Center Lake Lucerne et combine recherche et excellence clinique dans le domaine de la neuroréhabilitation. Son concept thérapeutique innovant permet de pratiquer une neuroréhabilitation intégrant les derniers développements scientifiques et techniques. Les recherches menées sur les fondements des neurosciences et les recherches appliquées à caractère clinique produisent des connaissances nouvelles dont profitent les patients. Les exigences particulières de nos patients sont prises en compte au plus haut niveau grâce à l’intégration de la clinique dans le Park Hotel Vitznau.

L’iHomeLab est le centre de recherche suisse sur les bâtiments intelligents, lesquels offrent une sécurité accrue et une plus grande efficacité énergétique. Sous la direction du prof. Alexander Klapproth, 20 scientifiques y mènent des recherches en collaboration avec plus de 160 partenaires. A travers de nombreux événements et publications, l’iHomeLab sensibilise le public et les professionnels à la question des bâtiments intelligents.

www.cereneo.ch

www.ihomelab.ch

La technologie de l’information joue un rôle de plus en plus déterminant dans l’évolution de la médecine vers des diagnostics et des thérapies personnalisés et individuels. En collaboration avec des cliniques, des start-up et des instituts de recherche, SAP cherche à soutenir de nouveaux procédés de diagnostic et de nouvelles thérapies dans la lutte contre le cancer sur la base de la plate-forme ultramoderne d’analyses en temps réel SAP HANA.

St. Jude Medical s’engage en faveur de méthodes thérapeutiques plus efficaces pour quelques-unes des maladies les plus courantes et les plus coûteuses au monde, telles que les maladies cardiaques, les troubles neurologiques et la douleur chronique. Pour ce faire, la société développe des technologies médicales qui sauvent des vies et améliorent la qualité de vie dans de meilleures conditions de rentabilité. L’accent est mis plus particulièrement sur les traitements qui requièrent des hospitalisations moins fréquentes et de plus courte durée ou peuvent remplacer de coûteuses thérapies médicamenteuses.

www.sap.ch

www.sjm.com


Forum Gesundheit Luzern

L’association Forum Gesundheit Luzern

Manifestations précédentes

L’objectif de l'association Forum Gesundheit

2005 Possibilités, Financement, Ethique

Luzern consiste à créer une plateforme

2006 Le défi de la médecine hautement

nationale d’échange d’expériences et

spécialisée

d’encouragement à la formation d'opinion

2007 Médecine d'urgence

concernant les tendances et les perspectives

2008 La santé sur mesure

dans le secteur de la santé. A cet effet, elle

2009 Sujet brûlant «Qualité»

organise chaque année les Trendtage

2010 Défi innovation

Gesundheit Luzern.

2011

Maladies chroniques

2012 Le patient de demain 2013 Pénurie et abondance


Forum Gesundheit Luzern

Les nombreux avantages d’une adhésion à l’association Les membres de l’association bénéficient des avantages suivants: > Inscription au congrès à tarif réduit > Invitation au programme-cadre raffiné avec dîner réseau lors du congrès (en comité restreint) > Invitation à l’AG annuelle avec programme-cadre > Priorité en tant qu’exposant > Accès à d’autres activités de l’association annoncées ou sur invitation

Les coûts par année CHF 50.—

Personne physique

CHF 250.—

Institution publique* ou d’utilité publique*

CHF 500.—

Petite entreprise de jusqu’à 19 employés

CHF 1000.— Entreprise moyenne de jusqu’à 499 employés ou institution non d’utilité publique* CHF 2000.— Grande entreprise de 500 employés ou plus * Dans le cas des institutions publiques, d’utilité publique ou privées, seuls les membres du comité directeur et de la direction bénéficient d’une réduction.


Le congrès

Public cible Les Trendtage Gesundheit Luzern s’adressent à tous les milieux professionnels du domaine de la santé, et en l’occurrence aux faiseurs d’opinion et aux décideurs. Le congrès est destiné en particulier aux représentants des domaines suivants: > Économie > Science, recherche et développement > Politique et services publiques > Assureurs > Médecins et pharmaciens > Hôpitaux, foyers et organismes de soins > Organisations de patients et de consommateurs > Milieux professionnels du domaine de l’éthique > Autres personnes intéressées


Le congrès

Credits Vous êtes praticienne et souhaitez faire reconnaître votre participation au 10. congrès Trendtage Gesundheit Luzern en tant que formation continue? Les sociétés suivantes ont reconnu ce congrès comme

Société Suisse de Médecine Générale Formation continue reconnue sur toute sa durée (1 heure égale 1 crédit). Mercredi 26 mars 2014 Formation continue reconnue sur toute sa durée Jeudi 27 mars 2014 Formation continue reconnue sur toute sa durée

activité de formation continue. pharmaSuisse FPH Mercredi 26 mars 2014 Formation continue reconnue Jeudi 27 mars 2014 Formation continue reconnue Santé publique Suisse Mercredi 26 mars 2014 Formation continue reconnue Jeudi 27 mars 2014 Formation continue reconnue


Forum Gesundheit Luzern

Inscrivez-vous en ligne!

-ges www.trendtage

undheit.ch

Tarifs Tarif régulier

Tarif réduit pour les membres de l'association Forum Gesundheit Luzern

Mercredi 26 mars 2014

SFr. 250.00

SFr. 230.00

Jeudi 27 mars 2014

SFr. 385.00

SFr. 355.00

Les deux jours

SFr. 540.00

SFr. 490.00

Conférence en français et allemand Traduction simultanée des touts les exposés avec l'exception de la Breakfast Session.

Lieu du congrès Luzerner Saal, KKL Luzern


Forum Gesundheit Luzern

Le comité directeur

Advisory Board

Président > Dr Markus Dürr

L’Advisory Board conseille l’institution responsable sur les que-

Ancien conseiller d’État du canton de

stions d’ordre professionnel et conceptuel lors de la préparation

Lucerne

du congrès. Il se compose de représentants des intérêts du sec-

Vice-président > Dr Bernhard

teur de la santé suisses.

Wegmüller Directeur de H+ Les hôpitaux de Suisse

Président > Dr Markus Dürr > Ancien conseiller d’État du canton de Lucerne | Fritz Amstad > Membre de la direction de CONCORDIA | Dr Ruth Baumann-

r

Trésorier > D Urs Hunkeler

Hölzle > Co-fondatrice et directrice de l’institut Dialog Ethik | Alfred N. Becker >

Membre de la direction de Messe

Président du CA de Messe Luzern AG | Dr iur. Carlo Conti > Conseiller d'Etat du

Luzern AG

Canton de Bâle-Ville, Président CDS | Guido Graf > Conseiller d'Etat, Chef du Départe-

Secrétaire > Hanspeter Vogler Collaborateur scientifique auprès du Département de la santé et de l’action sociale du canton de Lucerne

ment de la santé et de l’action sociale du canton de Lucerne | Prof. Dr Felix Gutzwiller > Conseiller aux États, directeur de l’institut de médecine sociale et préventive de l’université de Zurich | Walter P. Hölzle > Président de l’Association des entreprises pharmaceutiques en Suisse vips | Ruth Humbel > Conseillère nationale | Dominique Jordan > Président de pharmaSuisse | Margrit

Fritz Amstad

Kessler > Présidente du conseil de fondation OSP Organisation suisse des patients |

Membre de la direction de CONCORDIA

Urs Martin > Membre du directoire, cliniques privées Suisse | Dr Angelika

Thomas Cueni Secrétaire général d’Interpharma

März > Director Policy and Communications bei MSD Merck Sharp & Dohme AG | Verena Nold Rebetez > Directrice, santésuisse | Stefano Santinelli, MBA > Leiter Health bei Swisscom Group Related Businesses | Dr Jürg Schlup > Président

Felix Weber

du FMH – Fédération des médecins suisses | Prof. Dr Oskar Schmucki > Conseil

Membre de la direction de la SUVA

d’hôpital et ancien directeur médical de l’hôpital cantonal de Lucerne | Dr Stephan

Dr Christof Wicki Directeur de projet chez Messe Luzern AG

Sigrist > Fondateur et directeur du think-tank W.I.R.E. | Karin Steinmann > Director Value Access and Policy, Amgen Suisse | Prof. Dr Gabor Szekely > CTI Sciences de la vie – Medtech | Dr Tanja Ulle > Director Market Access & Pricing chez Astra Zeneca | Hanspeter Vogler > Collaborateur scientifique auprès du Département de la santé et de l’action sociale du canton de Lucerne | Dr Thomas Vonesch > Membre du comité directeur de la FASMED, Fédération des associations suisses du commerce et de l’industrie de la technologie médicale | Dr Bernhard Wegmüller > Directeur de H+ Les hôpitaux de Suisse | Dr Christof Wicki > Directeur de projet chez Messe Luzern AG


Mercredi/ Jeudi | 26 et 27 mars 2014 | KKL Luzern

Partenaires

Partenaires principaux

Partenaires

Voting-Partner

Parrainage

Partenaires du congrès Caisse des Médecins | Centre suisse des paraplégiques | B. Braun Medical | Baxter | BlueCare | CSS Assurance | Inselspital | Interpharma | Johnson & Johnson | Medgate | Novartis | PharmaSuisse | Privatklinik Meiringen/ Rehaklinik Hasliberg | sanofi-aventis | santémed Centres de santé | Walder Wyss Exposants Centre suisse des paraplégiques | Conférence spécialisée santé CSS-KFH | CSS Assurance | Kessler & Co. | Luzerner Kantonsspital | Medgate | MSD Merck Sharp & Dohme | Observatoire suisse de la santé (Obsan) | santémed Centres de santé | Spitex Kantonalverband Luzern | Stiftung Pflegewissenschaft Schweiz | Swisscom | Swiss TS | Zurich Global Corporate Switzerland Innovation Corner Cereneo | Hochschule Luzern - iHomeLab | SAP | St. Jude Medical (Schweiz) Parrainage d'anniversaire: Félicitations à l'occasions du dixième anniversaire! BEG Solutions | CONCORDIA | Conférence suisse des directrices et directeurs cantonaux de la santé (CDS) | FMH - Fédération des médecins suisses | Helsana | KPT/CPT | Mathys | MediData | Messe Luzern | Novartis | Philips Healthcare | SUVA | Universitätsspital Basel

Partenaires médias

Forum Gesundheit Luzern Horwerstrasse 87, CH-6005 Luzern

T: 041 318 37 97 F: 041 318 37 10

info@trendtage-gesundheit.ch www.trendtage-gesundheit.ch

Bouclage: 6 décembre 2013 Concept et graphisme: Messe Luzern, avec la concours du think-tank W.I.R.E.


Französisches Programmheft der 10. Trendtage Gesundheit Luzern