Page 1

PORTFOLIO

Étudiante Ingénieure Paysagiste Agathe Mériaux


/// 2


PARCOURS & PHILOSOPHIE Passionnée depuis de longues années par la nature et le paysage j’ai tout naturellement effectué mes études dans ces domaines. Tout d’abord en intégrant un BTS Aménagements Paysagers que j’ai ensuite complété par une formation d’ingénieur en paysage à l’Agrocampus-Ouest d’Angers. Au cours de ces années d’enseignement j’ai affiné ma perception et ma pratique du métier de paysagiste. Tout fait paysage. Il interroge et sollicite notre attention, notre regard, notre fine observation quotidienne... Il est ainsi le socle et le témoin de nos pratiques. Il se lit, il s’écoute, il se savoure, il se sent, il se touche, il se ressent. Simple et complexe à la fois le paysage parle, il raconte une histoire, celle de la Terre et de ces occupants. Il est la traduction physique et sensible de nos sociétés, de ses mœurs, de son fonctionnement. Le paysage est une résultante autant qu’un générateur, qu’un médiateur. Il suscite, il émeut, il sépare, il rassemble... Il est une matière tangible tout comme un esprit immatériel. Il vit aussi, évolue, se transforme, se régénère. Être paysagiste c’est à mes yeux une profession de passion, c’est peut-être finalement avoir la faculté d’établir un humble dialogue avec le paysage. Le rencontrer, l’écouter, l’interroger et le comprendre c’est tantôt le révéler, l’accompagner, le transformer tantôt le préserver. Être paysagiste c’est faire preuve d’écoute et d’observation, de créativité et de respect du territoire. En chemin et en apprentissage continuel je renouvelle ma curiosité chaque jour à l’égard du Paysage. Il nourrit mes questionnements et pensées tout en renforçant ma ferme conviction en la possibilité de la construction d’un monde plus durable et plus joyeux.

/// 3


Contact

Etudiante Ingénieure Paysagiste

18 Avenue du Général Patton 49100 ANGERS 06 85 65 60 58 agathe.meriaux@outlook.fr

Née le 11/02/1992 25 ans Permis B

Formation 2013-2018// AGROCAMPUS-OUEST ANGERS // Ingénieure Paysagiste Option: Projet de Paysage, Site et Territoire 2011-2013// BTS AMÉNAGEMENTS PAYSAGERS // Lycée Horticole Paysage et Environnement de Lyon Dardilly

Concours 2013 // Lauréate du concours national de reconnaissance des végétaux //1ère place 2013// Lauréate du concours régional (Rhône-Alpes) de reconnaissance des végétaux // 1ère place

2011// BAC SCIENTIFIQUE // Lycée du Bugey - Belley (01)

Expériences Professionnelles • Stages Date : 2016 Durée : 3 mois Structure : Agence TIKOPIA Lieu : Lyon Fonction : Chargé de projet pour la réalisation d’un diagnostic paysager d’une commune des Hautes-Pyrénées et proposition d’aménagement de sentiers d’interprétation du patrimoine. Rendu scolaire spécifique : Article scientifique - « Mise en tourisme des « paysages naturels »: un exercice complexe de conciliation entre préservation et développement local durable.» Compétences acquises : Autonomie / Organisation et conduite de projet / Recherches bibliographiques - Investigation de terrain Analyse et Synthèse - Rigueur et raisonnement scientifique /Créativité Scénarisation et Vulgarisation scientifique - Productions graphique et infographique - Rédaction dans les registres technique et poétique / Communication - Préparation et Animation de groupe de travail / Diagnostic territorial - Maîtrise de la méthodologie d’interprétation des patrimoines et de mise en tourisme des paysages. Date : 2015 Durée : 3 mois Structure : Bureau d’études de l’Office National des Forêts Lieu : Agence des Hautes-Alpes / Gap Fonction : Chargé de projet - réalisation de l’analyse paysagère du massif de Boscodon-Morgon pour le schéma d’accueil du public et projets de réaménagement de sites d’accueil. Rendu scolaire spécifique : Rapport scientifique Compétences acquises: Autonomie / Organisation / Investigation de terrain / Diagnostic territorial - Maîtrise de la méthodologie

/// 4

d’interprétation des patrimoines / Créativité et Scénarisation Productions graphique et infographique - Rédaction dans les registres technique et poétique / Relationnel - Assistance aux comités de pilotage / Approche du paysage institutionnel Documents réglementaires / Recherches bibliographiques - Analyse et Synthèse - Rigueur et raisonnement scientifique. Date : 2014 Durée : 1 mois Structure : Institut de Recherche en Horticulture et Semences - INRA Lieu : Angers Fonction: Assistante - Découverte du milieu de la recherche. Thématique traitée : étude du contrôle de la transmission fongique par la semence chez le pathosystème Arabidopsis thalianaAlternaria brassicola. Rendu scolaire spécifique : Rédaction d’un poster scientifique Compétences acquises : Adaptation / Rigueur et raisonnement scientifique / Recherches bibliographiques - Analyse et Synthèse - Rédaction scientifique / Apport de connaissances en génétique et pathologie végétale. Date : 2014 Durée : 2 mois Structure : Castle Ward Estate / National Trust Garden Lieu : Strangford / Irlande du Nord Fonction : Ouvrière paysagiste Compétences acquises : Adaptation/ Relationnel / Linguistique / Création et entretien d’espaces paysagers - Connaissances horticoles et paysagères.


Date : 2013 Durée : 2 mois Structure : Agence Folia Urbanisme & Paysage Lieu : Lyon Fonction : Assistante graphique pour le Projet de requalification de l’entrée de ville de Bron (69) et le PLU de St Didier de Bizonnes (38) Compétences acquises : Démarche de projet / Productions graphique et infographique - Maîtrise des outils de CAO/DAO - Rédaction de notices techniques / Connaissances en aménagements d’espaces urbains - Connaissances en urbanisme. Date : 2012 Durée : 1 mois Structure : Bureau d’Ingénierie de la Route d’Argent BEIRA Lieu : Morestel (38) Fonctions : Assistante graphique pour un projet de parc de loisir à Vasselin (38) - Assistante administrative pour la préparation et l’analyse des dossiers d’appel d’offres publiques. Compétences acquises : Démarche de projet / Productions graphique et infographique - Maîtrise des outils de CAO/DAO / Relevés topograhiques / Suivi de chantier / Procédures administratives et Procédures d’appels d’offres publiques.

• Travaux scolaires Date : 2016 Durée : 6 semaines Structure : Travail scolaire de groupe en réponse à une commande publique de la municipalité de Moëlan-sur-Mer. Lieu : Moëlan-sur-Mer (29) Fonctions : Chef de projet / Responsable administrative et financière / Coéquipière Compétences acquises: Conduite de projet - Organisation - Planification / Relationnel - Communication / Management Travail d’équipe / Investigation et Enquêtes terrain / Recherches bibliographiques / Diagnostic territorial - Analyse territoriale diachronique - Prospective paysagère / Analyse - Synthèse Rédaction - Productions graphique et infographique / Procédures administratives. Date : 2015 Durée :1 mois Structure : Travail scolaire de groupe - Projet Intégrateur de Physique Appliquée. Lieu : Angers Fonction : Coéquipière / Infographie. Compétences acquises : Démarche de projet /Organisation - Travail d’équipe /Application des techniques d’ingénierie : résistance des matériaux, hydraulique et bioclimatologie / Rédaction technique Productions infographiques.

- Organisation / Relationnel - Communication -Travail d’équipe / Investigation de terrain / Créativité - Productions infographiques et écrites / Application des techniques d’aménagements paysagers / Connaissances horticoles et paysagères- Connaissances en permaculture tropicale. Date : 2016 Durée : 2 semaines Structure : Commande de particulier / Entreprise personnelle Lieu : Lhuis (01) Fonction : En charge de la réalisation d’un avant projet d’arboretum paysager en milieu rural et préconisations végétales. Compétences acquises : Conduite de projet /Autonomie - Organisation / Relationnel - Communication / Investigation de terrain / Créativité - Productions infographiques et écrites / Application des techniques d’aménagements paysagers / Connaissances horticoles et paysagères. Date : 2014 Durée : 1 mois Structure : Commande de particulier / Entreprise personnelle en collaboration avec un professionnel de la construction. Lieu : Lhuis (01) Fonction : En charge de la réalisation du dossier de permis de construire d’une maison individuelle. Compétences acquises : Conduite de projet / Autonomie Organisation / Relationnel - Communication / Investigation de terrain / Créativité - Productions infographiques et écrites / Application des techniques d’aménagement paysager/ Connaissances architecturales / Procédures administratives.

Compétences informatiques Photoshop InDesign Illustrator Autocad Sketchup Qgis Suite Office

Langues Anglais - Niveau B2 (TOEIC 900 pts) Italien- Niveau B1 Espagnol - Notions

Centres d’intérêts

• Hors-cadre

Arts plastiques et Art floral

Date : 2017 Durée : 1 mois Structure : Commande de particulier / Entreprise personnelle Lieu : Petite-île, île de la Réunion Fonction : En charge de la réalisation d’un dossier d’étude pour la création d’une micro-oasis permacole / Collaboration avec un collectifs de permaculteurs. Compétences acquises : Conduite de projet /Autonomie - Adaptation

Photographie Activités de pleine nature Danses classique et moderne jazz Voyages

/// 5


SOMMAIRE ///

Parcours

Curriculum vita

Projets de

2016// Étude paysagère e 2016// Étude de revalorisa 2015// Analyse paysagèr

Projets d

2017// Diagnostic et P 2016// Projet de réamé 2015// Projet d’extensio 2015// Projet Intégrate 2015// Projet d’aména 2013// Projet de réamé 2012 // Requalification

Trava

2017// Élém 2017// Étude 2016// Étude 2015// Étude 2014// Au d

Ateliers N

2015 // Initiation à l’art I 2013// Animation d’un a 2016 // Exposition floral

Commandes pa

2017// Réflexion d’aménagement d’u 2016// Aménagement d’un arboretu 2014// Dossier de permis de constru

Créations + Photogr /// 6


s & philosophie................................................................................................................................P3

ae...........................................................................................................................................................................P4

e territoire...........................................................................................................................................p8

et aménagement de sentiers d’interprétation à Cauterets ation des friches littorales de Moëlan-sur-Mer re du massif de Boscodon-Morgon / ONF

de site.........................................................................................................................................................p24

Projet d’aménagement d’une ZAC - Commune Loire-Authion énagement d’une place urbaine - Place Imbach Angers on urbaine de la commune de Trélazé eur de Physique Appliquée agement d’un jardin privé énagement du parc du Lycée horticole de Dardilly n de l’entrée de ville de Bron

aux d’infographie paysagère ..............................................................................p42

ments de prospective paysagère - Espace périurbain angevin e géomorphologique du Cirque de Mafate - Île de la Réunion e d’un sentier d’interprétation- Espace Naturel Sensible de Serrières-de-Briord e paysagère de la commune de Briollay détour des parcs & jardins d’Angers

Nature & Land Art...................................................................................................................p52

In situ /Atelier Land Art Ingrandes-sur-Loire atelier Land Art et expérimentation sur site / Étang du parc paysager de Dardilly le / AGROCAMPUS-OUEST

articulières.......................................................................................................................................p60

une micro-oasis tropicale um / Village de Lhuis uire d’une maison individuelle

s graphiques & plastique raphies .......................................................................................................................................................p72 /// 7


/// 8


PROJETS DE TERRITOIRE 2016// Étude paysagère et aménagement de sentiers d’interprétation à Cauterets Projet de stage 2016// Étude de revalorisation des friches littorales de Moëlan-sur-Mer Commande publique dans le cadre d’un projet scolaire - Projet de groupe 2015// Analyse paysagère du massif de Boscodon-Morgon / ONF Projet de stage

/// 9


ÉTUDE PAYSAGÈRE ET AMÉNAGEMENT DE SENTIERS D’INTERPRÉTATION À CAUTERETS STAGE AGENCE TIKOPIA LYON

Juin à Août 2016 - Durée 3 mois

La présente étude réalisée dans le cadre d’un stage, traite de la valorisation d'un réseau de sentiers aux alentours de la ville de Cauterets (Hautes-Pyrénées). Ce territoire est attractif et suscite l'intérêt de nombreux usagers. Dans cette optique, la communauté de communes du Pays de St Savin ainsi que l'ONF ont souhaité entreprendre un projet permettant de rendre plus lisible et attractif le réseau de sentiers à proximité de Cauterets. Il est ici question de proposer une offre de promenades variées et ludiques, révélant les lieux et s'adaptant à un public pluriel.

Pour ce faire a été entrepris dans un premier temps une étude du territoire afin d'en dégager l'esprit des lieux. A la suite de quoi une thématique globale d'intervention dans le territoire a été dégagé. Celle-ci sera complétée et argumentée par la présentation d'une gamme signalétique et graphique. Enfin chaque sentier a fait l'objet d'un diagnostic à l'issu duquel des propositions d'aménagements ont été faites.

Après avoir cheminé à travers forêts et estives, emprunté sentiers et ruelles, parcouru ouvrages et musées, recueilli témoignages et expériences sensorielles des lieux, un triptyque identitaire semble se dégager du territoire de Cauterets:

Cauterets, un territoire de verticalité

Vignemale Pic de Mayouret

Vallée du Marcadau Pic du Péguère

Vallée de Lutour

Vallée de Cambasque

Vallée du Gave de Cauterets Situé au cœur des Hautes-Pyrénées, la commune de Cauterets présente une physionomie montagnarde prononcée. En effet, un horizon de montagnes se dessine oscillant entre vallées escarpées et sommets. La verticalité et la monumentalité de ces paysages montagneux sont saisissantes et marquent profondément notre perception des lieux. Au-delà de l'unique expression topographique, la verticalité se dessine également par-delà les peuplements forestiers qui habillent les pentes abruptes. Les fûts particulièrement droits des sapins et épicéas accentuent cette verticalité. Aussi, les nombreuses cascades et figures minérales monumentales renforcent cette typicité des lieux.

/// 10

La Raillère Cauterets

Vallée du Marcadau

//


// Un territoire de rencontre, mariage de végétal, de minéral et d’eau Apologie du végétal

Une réelle diversité végétale s’exprime sur ce territoire au patrimoine naturel d’exception. De la majestueuse hêtraie-sapinière en passant par les estives jusqu’à la pinède éparse et aux landes rases, les paysages s’animent agréablement, jouant de couleurs, textures, d’ombres et de lumière, de transparence et d’opacité ... Le végétal est ici omniprésent et appelle à une attitude toujours plus contemplative. Bientôt, notre imaginaire exercé nous dévoilera une facette plus mystérieuse et amusée des lieux, ainsi sous notre regard les multiples silhouettes pittoresques des vieux arbres dont recèle la forêt sembleront s’animer. Omniprésence de l’eau

Nous ne pouvons cheminer dans le paysage sans en remarquer l'omniprésence de l'eau : sources, gaves et torrents, lacs et cascades. L'eau jaillissant des entrailles de la montagne, anime le paysage tout comme elle le façonne et lui donne vie. Elle semble ici vivante et s'exprime à travers une palette émotionnelle étendue : du mince filet d'eau de sa source elle alimente un lac dont les eaux stagnantes incarnent un calme régénérateur. Bientôt ce sentiment laisse place à un mouvement plus tumultueux des torrents et cascades depuis lesquelles nuées et embruns s'échappent. Au gré des saisons elle revêt un caractère changeant du plus tranquille au plus agité. Dévalant ainsi la montagne elle a toujours captivé l’homme, celui d'hier et d'aujourd'hui qui l'a tantôt exploité pour son énergie et tantôt ses vertus.

/// 11


ÉTUDE PAYSAGÈRE ET AMÉNAGEMENT DE SENTIERS D’INTERPRÉTATION À CAUTERETS STAGE AGENCE TIKOPIA LYON

Juin à Août 2016 - Durée 3 mois Un territoire d’histoire et de patrimoine

Thermalisme

Pastoralisme

Proposer une charte graphique adaptée Le site présente une identité forte qu'il ne s'agit pas là de dénaturer. Nous privilégierons donc une gamme de mobilier s'intégrant subtilement aux lieux et limiterons également leur nombre. Aussi pour favoriser une homogénéité à l'échelle du territoire nous proposons l'emploi d'une gamme similaire sur les 4 itinéraires de promenades.

is brute o B

Gamme de matériaux

Gamme de mobilier principale

/// 12

ier Ac

Palette chromatique

corten

//


// Déterminer une thématique d’interprétation : «Retour aux Sources» Cette première approche du territoire nous a permis de saisir l'identité des lieux sous ces multiples facettes. Nous sommes au cœur d'un territoire de montagne empreint d'une richesse paysagère et naturelle d'exception. Un territoire préservé, un territoire de ressourcement. Les traces du passé sont partout, celle de l'époque faste du thermalisme, des excursionnistes et des aménageurs forestiers. Les traditions locales et l'intime rapport qu'entretient l'homme avec les lieux se pressent dans les moindres figures paysagères. Au cœur de ce site nous nous trouvons comme animé par la vie des différents personnages qui ont habités les lieux, transportés dans d'autres époques. Celles où la nature, la montagne fascinait autant qu'elle effrayait, celle d'une approche plus contemplative et poétique, d'un goût pour le pittoresque, une esthétique de la nature...

Forêts aménagées

Ainsi le parcours des sentiers s'annonce comme un réel: «RETOUR AUX SOURCES» Nous déclinerons ainsi cette thématique sur les différents parcours retenus en traitant selon les spécificités de chacun, les thématiques identitaires analysées.

d

tion réta rp e 'int

ot em

u

r ée d'ent te r Po

TOT -T

ne a

ati on s

Pan

u ea

& d'Inform

PE-

PAI P

an n

ueil

cc d'A

Présentation des différentes typologies de mobilier

/// 13


ÉTUDE PAYSAGÈRE ET AMÉNAGEMENT DE SENTIERS D’INTERPRÉTATION À CAUTERETS STAGE AGENCE TIKOPIA LYON

Juin à Août 2016 - Durée 3 mois Décliner la thématique d’interprétation à chaque sentier : état des lieux et préconisations - Exemple du sentier des cascades

Point de départ : Parking des thermes des Griffons

Point d’arrivée: Pont d’Espagne

Public cible: Public familial

Difficultée: Facile, quelques passages escarpés

Temps de parcours : 1h30 Polarités : Cascade et souce de Mahourat / Cascade d’Escane Gat / Cascade du Ceriset / Cascade du Pouey Bacou /Cascade du Pas de l’Ours /Cascade de Boussès

Cartographier // Itinéraire du sentier des Cascades

Caractériser // Des caractéristiques naturelles d’exception Une omniprésence de l'eau qui captive par ces cascades et leurs embruns mais également par la puissance du torrent et la beauté de ces eaux claires. Une musicalité aquatique changeante et omniprésente qui guide la promenade. Une composante minérale impressionnante : blocs erratiques, chaos rocheux, couloir d'avalanches. Un monde végétal luxuriant avec la présence d'une forêt vierge, d'une multitude de vieux arbres aux silhouettes pittoresques, d'un sous-étage forestier abondant jouant de contrastes de couleurs de textures et de formes, de transparence et opacité... Un paysage habité par une diversité faunistique notable. Un monde de légende. Des paysages idylliques invitant aux songes et mystères, une nature de contes et de légendes.

/// 14

//


// Dégager des atouts, des contraintes, synthétiser des enjeux ... ... Décliner la thématique d’interprétation, proposer des préconisations, un plan d’actions ...

RIS / Entrée de site

PE/ Porte d’entrée

Cahier d’aménagements : quelques exemples ...

Affirmer l’entrée de site

Aménager des points de vue

Proposer des zones de repos intégrées

/// 15 Restaurer des sentiers


ÉTUDE DE REVALORISATION DES FRICHES LITTORALES DE MOËLAN-SUR-MER INGÉNIERIE DE PROJET - AVRIL & MAI 2016

Moëlan-sur-Mer est une commune sud finistérienne à forte image touristique qui s’est depuis plusieurs dizaines d’années confrontée au phénomène d’enfrichement de zones littorales. Cela est dû à la déprise agricole, couplé à un morcellement du parcellaire. A la suite d’une réflexion au sein de la municipalité s’est dégagée une volonté de remise en culture de ces zones littorales enfrichées. Une zone d’étude de 120 hectares divisée en 23 îlots a fait l’objet d’une procédure unique de Remise en Valeur des Terres Incultes. Dans le cadre de ce projet et à la demande de la mairie de Moëlan-sur-Mer, un dossier a été réalisé et développe les différentes visions du paysage sur le littoral de cette commune. A l’aide d’une étude de terrain et de propos recueillis sur place, a été dressé un constat du paysage d’antan ainsi que de la situation actuelle de ces zones en friches.

Ce travail est le fruit d’un projet réalisé par un groupe d’étudiants en Paysage. Il vise à donner, à travers une démarche paysagère, une véritable orientation pour l’aménagement futur de ce territoire. Dans ce but, trois scénarios d’aménagement ont été dégagés in fine. Le dossier pédagogique qui a été produit a pour but d’aider les acteurs locaux à mettre en œuvre et faire vivre une politique en faveur du paysage. Il dégage les grands enjeux non seulement paysagers, mais aussi socioculturels et historiques de ce territoire. Il servira donc de support dans les prises de décisions concernant le devenir et l’aménagement de ces zones littorales.

>>> Comprendre un territoire : Histoire, motifs et dynamiques paysagères

Carte des dynamiques territoriales de la commune de Moelan-sur-Mer des années 1960 à aujourd’hui

N

Le littoral de Moëlan-sur-Mer , c’est d’abord un territoire enclin à un exode rural important et de fait une déprise agricole ayant conduit à la fermeture actuelle des milieux et des paysages. Néanmoins la commune possède aussi un potentiel attractif non négligeable. Ceci se traduit notamment par une forte expansion urbaine à partir des années 1970. Phénomène exacerbé par le tourisme côtier.

/// 16

//


// >>> Reconstituer le paysage d’hier Un travail d’analyse cartographique et bibliographique couplé à un travail d’enquête de terrain a permis de mettre en avant les éléments paysagers et culturels qui forgent l’identité de cette commune littorale. Ainsi a été produit d’une part un bloc diagramme spatialisant les différents motifs paysagers identifiés et d’autre part un carnet illustré détaillant ces derniers. Un paysage ouvert, marqué par un parcellaire morcelé et des activités agraires diversifiées

Les chaumières et la mosaique paysagère

Les murets, talus et pierres intelligentes

La pêche à la sardine

La récolte du goémon

La culture vivrière

Les vergers

>>> Analyser celui d’aujourd’hui Un littoral aux terres agricoles reconquises par la végétation spontanée

Habitat

Ruisseaux et zones humides

Cultures

Vergers

Boisements

Friches

Murets et petits patrimoine

/// 17

Bande

littorale


ÉTUDE DE REVALORISATION DES FRICHES LITTORALES DE MOËLAN-SUR-MER INGÉNIERIE DE PROJET - AVRIL & MAI 2016

//

>>> Imaginer le territoire de demain Rétablir une agriculture durable au profit d’une mosaïque paysagère de qualité

1/ PRÉSERVATION DES MILIEUX

•Protection du littoral -> Prendre en compte le phénomène érosif naturel du littoral grâce à des mesures sécuritaires -> Assurer la transition de l’espace littoral avec les futures zones de cultures dans le but d’installer une frange perméable faisant le lien entre l’espace agricole et la bande littorale

Bourg de Moëlan

•Préservation des milieux humides ->Préconiser une gestion du patrimoine arboré de ces zones ->Réaffirmer une lisibilité des ruisseaux et révéler la microtopographie Préserver les milieux humides des pollutions agricoles

•Affirmation de la trame bocagère ->Instaurer un continuum végétal au sein du territoire 2/ GESTION CULTIVABLES

DES

ZONES

CULTIVÉES

ET

•Réouverture du milieu par l’agriculture ->Défricher les parcelles favorables à l’installation agricole ->Redécouper le parcellaire inclus dans la procédure de mise en valeur des terres incultes pour une installation de l’agriculture facilitée ->Établir une mosaïque agraire composite ->Faciliter l’implantation du bâti agricole en instaurant une charte de préconisations d’intégration du bâti agricole

•Renforcer la dynamique agricole locale ->Accompagner l’installation agricole d’un circuit de commercialisation local ->Maintenir les exploitations existantes et leur offrir le même accompagnement

N 0

500 m

1 km

2 km

•Gestion des boisements forestiers et arboricoles ->Garantir une gestion des boisements existants grâce à un plan de gestion cohérent sur le territoire ->Étendre la sylviculture dans une optique économique, de lutte contre l’enfrichement et de continuum écologique : ->Identifier et préserver les arbres pittoresques et/ou isolés ->Assurer l’articulation des espaces de boisements et des vergers en devenir 3/ PATRIMOINE ET TOURISME

•Réaffirmation de l’identité moëlannaise ->Revaloriser et dynamiser l’identité architecturale traditionnelle ->Établir une charte paysagère à l’échelle communale pour la commune et les particuliers

•Consolider l’attrait touristique des lieux par la qualité de la mosaïque paysagère ->Donner à voir les paysages agricoles comme atout touristique

LÉGENDE

Défrichage

Erosion du littoral

Friches à conserver

Zone protégée par le Conservatoire du Littoral

Zone de la PMVTI

Zones humides

Cultures existantes à maintenir

Boisements existants

Vergers existants

Boisements à aménager Haies bocagères existantes Haies bocagères à aménager

Petit patrimoine Sentier touristique Cônes de vue

/// 18

Limitation de l’expansion urbaine Routes principales


//

Proposer des scénarios d’aménagement >>> SCÉNARIO 1 :

Un paysage bocager rectiligne au service d’une agriculture à dominante de grandes cultures. Ce scénario propose l’implantation de cultures de 2 à 5 ha sur la totalité de la zone d’étude. Ces cultures seront entourées de haies bocagères et parfois entrecoupées de bandes enherbées ou enfrichées.

>>> SCÉNARIO 2:

Un paysage bocager dichotomique au service d’une agriculture différenciée. Ce scénario propose la combinaison de deux formes agricoles, avec des cultures sur petites et grandes parcelles, à l’origine d’un paysage bocager dichotomique et d’une polyculture différenciée.

>>> SCÉNARIO 2:

Un patchwork paysager complexe pour une agriculture diversifiée de petite échelle. Ce troisième scénario propose la vision d’un paysage agricole formant un patchwork dense de petites parcelles et un mode d’agriculture de petite échelle s’appuyant notamment sur les systèmes de polyculture-élevage.

/// 19


ANALYSE PAYSAGÈRE DU MASSIF DE BOSCODON-MORGON

BUREAU D’ÉTUDES OFFICE NATIONAL DES FORÊTS, AGENCE DES HAUTES-ALPES Stage Chargé d’étude - Juin à Août 2015 - Durée 3 mois Dans le cadre de l’établissement d’un Schéma d’accueil du public du massif de Boscodon-Morgon, un diagnostic paysager du territoire a été nécessaire. Effectivement la connaissance des atouts et faiblesses du patrimoine paysager permet une meilleure compréhension du territoire, nécessaire à l’établissement d’une stratégie paysagère cohérente et respectueuse de l’identité des lieux. Pour mener à bien ce travail une étude des caractéristiques fonctionnelles et paysagères du site a été abordée puis celle des ambiances paysagères à fait l’objet d’une analyse approfondie.

Une première partie expose les caractéristiques du site relatives à sa topographie mais également celles concernant sa fonctionnalité en termes de circulations et de typologies des sites d’accueil du public. Les grands traits paysagers du massif sont également mis en avant dans une étude des différentes visions de celui-ci. Une seconde partie révèle quant à elle la diversité des entités paysagères du territoire mais aussi la multiplicité des ambiances paysagères qui en découlent. Parallèlement un travail de réflexion quant au réaménagement de sites forestiers a été réalisé. Mobilisant une démarche d’interprétation du patrimoine a elle permis d’élaborer des projets ludiques et cohérents avec le site.

>>> Analyser un territoire sous ses aspects fonctionnels & Paysagers

Panorama depuis le Pic de Morgon / Le Boscodon / Alpage

Analyser les typologies viaires

Routes forestières

Sentier

& Les typologies forestières

Densité du peuplement forte

Densité du peuplement faible

Structure forestière irrégulière

L’analyse des typologies viaires d’une part et forestières d’autre part est essentiel pour appréhender la qualité paysagère d’un site forestier. Effectivement l’appréciation d’un lieu diffère en partie selon le caractère et la nature du cheminement emprunté et du couvert forestier. La présente étude décline ainsi les différentes typologies rencontrées et leur traduction sensible.

/// 20

//


// >>> Lire le grand paysage, dégager ses caractéristiques, son identité

>>> Définir l’ambiance des lieux, souligner leurs particularités :

Promenade enchanteresse dans la hêtraie ///

Escapade forestière au cœur du mélèzin ///

Traversée ensoleillée de la pinède ///

Virée mystérieuse dans la sapinière ///

/// 21


ANALYSE PAYSAGÈRE DU MASSIF DE BOSCODON-MORGON

BUREAU D’ÉTUDES OFFICE NATIONAL DES FORÊTS, AGENCE DES HAUTES-ALPES Stage Chargé d’étude - Juin à Août 2015 - Durée 3 mois

>>> Réaménagement du site de la Fontaine de l’Ours

Détail - Esquisse de projet

Esquisse de projet

/// 22

//


// Le site de la Fontaine de l’ours est un lieu emblématique de la forêt de Boscodon Morgon. A cet égard la fréquentation y est accrue et les nombreuses potentialités d’accueil que recouvre ce site, ont conditionné un projet de valorisation. Celui-ci s’inscrit ainsi dans le prolongement de la stratégie paysagère et d’accueil établit suite au diagnostic paysager, de plus ce projet se veut conforme au respect de la multifonctionnalité des forêts. Un premier scénario d’aménagement a été imaginé et détaille les cinq axes suivants : 1/ Améliorer l’offre de services et l’accessibilité 2/ Proposer une gamme équipements originale et accueillante 3/ Faire vivre la légende de l’ours au cœur d’un parcours d’interprétation du patrimoine 4/ Valoriser ponctuellement l’effervescence culturelle du site 5/ Intégrer la multifonctionnalité des forêts

Croquis d’ambiance // Préau pédagogique Fontaine avec sculpture d’ours

/// 23


/// 24


PROJETS DE SITE 2017// Diagnostic et Projet d’aménagement d’une ZAC - Commune Loire-Authion Projet scolaire - Projet de groupe 2016// Projet de réaménagement d’une place urbaine - Place Imbach Angers Projet scolaire - Projet de binôme 2015// Projet d’extension urbaine de la commune de Trélazé Projet scolaire - Projet individuel 2015// Projet Intégrateur de Physique Appliquée Projet scolaire - Projet de groupe 2015// Projet d’aménagement d’un jardin privé Projet scolaire - Projet individuel 2013// Projet de réaménagement du parc du Lycée horticole de Dardilly Projet scolaire - Projet individuel 2012 // Requalification de l’entrée de ville de Bron Projet de stage

/// 25


DIAGNOSTIC ET PROJET D’AMÉNAGEMENT D’UNE ZONE D’AMÉNAGEMENT CONCERTÉE - COMMUNE LOIRE-AUTHION

ATELIER DE PROJET - NOVEMBRE 2017

Dans le cadre d’un projet scolaire, nous avons amorcé une réflexion sur l’extension urbaine d’une commune périurbaine du territoire angevin. L’exercice résidait dans l’élaboration du diagnostic de territoire de la commune nouvelle Loire-Authion d’une part ainsi que celui d’un espace de 26 ha au sein du bourg de Brain-sur-l’Authion. Il a été question d’établir les orientations programmatiques en vue de l’aménagement d’une ZAC puis de poursuivre par la proposition d’une esquisse de projet et des rendus associés : coupes, notice de projet, perspectives d’ambiances, palettes végétale et minérale, éléments de gestion et estimatif fiancier. Comprendre un territoire : Diagnostic territorial Travail de production cartographique traduisant les thématiques : du territoire administratif, du socle structurel, de l’occupation du sol, de la vision paysagère et de l’organisation territoriale : des politiques et outils réglementaires. Extrait cartographique : Zonages réglementaires

Extrait cartographique : Inscrire le territoire dans un contexte plus large / Mobilité et réseaux

/// 26

//


// Etudier un site

nnaire a lo n il

es

2 000

Zone pav

it

e urg

Hab

Centr

70

Zone p

de

nĂŠ

at

-bo

onnaire ll a vi

ĂŠes nn

a

Extrait du diagnostic de site : ĂŠtude des formes urbaines

Proposition des orientations programmatiques

/// 27


DIAGNOSTIC ET PROJET D’AMÉNAGEMENT D’UNE ZONE D’AMÉNAGEMENT CONCERTÉE - COMMUNE LOIRE-AUTHION

ATELIER DE PROJET - NOVEMBRE 2017

Plan masse Projet -

Coupe de situation au 1/500e

/// 28

//


// Schémas de principe de la zone de projet

Trame bâtie

Déplacements doux

Trame viaire

Réseau hydrographique

Trame écologique

Périmétre d’étude

Extrait Coupe de voirie au 1/200e

Espace privé

Espace public

1.50 m

5.00 m 1.50 m

Voirie primaire avec noue

Espace privé

Espace public

Espace privé

1.00 m 4.00 m 1.00 m

Voirie secondaire

/// 29


DIAGNOSTIC ET PROJET D’AMÉNAGEMENT D’UNE ZONE D’AMÉNAGEMENT CONCERTÉE - COMMUNE LOIRE-AUTHION

ATELIER DE PROJET - NOVEMBRE 2017

Extrait Coupe de voirie au 1/200e

Espace privé

Espace public

Espace privé

2.00 m1.50 m

Voie douce avec noue

L’amphithéâtre végétal, un espace central reposant qui s’organise autour d’une pièce aquatique réaménagée

10.00 m / 0.5 m

/// 30

10.00 m / 0.5 m

10.00 m / 0.5 m

10.00 m / 0.5 m

//


// Croquis d’ambiance : Un quartier investi par le végétal

Extrait AMBIANCES

Croquis d’ambiance : Une zone d’activité offrant un cadre végétal agréable

/// 31


PROJET DE RÉAMÉNAGEMENT D’UNE PLACE URBAINE ANGEVINE

ATELIER CONCEPTION - FÉVRIER 2016

//

Parmi les nombreuses places urbaines que compte la ville d’Angers, la place Imbach revêt un usage de stationnement et accueille également le marché hebdomadaire. Placé à l’interface entre le centre-ville et le jardin des plantes elle occupe une position stratégique pourtant non mise en valeur ce qui a valu la commande de réaménagement suivante.

>>> Diagnostic // La place Imbach, une situation privilégiée au cœur du centre-ville d’Angers :

Monuments historiques

Jardins & espaces verts

Inscription dans un territoire au caractère identitaire fort : une culture du végétal omniprésente alliée à un riche patrimoine architectural.

Un espace d’articulation à l’extrémité d’un axe piétonnier majeur et du jardin des plantes emblème du patrimoine végétal angevin.

… Une localisation idéale et pourtant une potentialité inexploitée : Commerces Services Restaurants Bars

Place de marché hebdomadaire

• Un espace morcelé et cloisonné par : - Un réseau viaire dense et qui plus est générateur de nuisances multiples - Une enceinte bâtie continue et compacte mais toutefois rythmée - Une ceinture arborée vieillissante et inadaptée • Une faiblesse des circulations piétonnes : des flux désordonnés et insécurisants.

• Un patrimoine commercial hétéroclite à la dynamique essoufflée et desservit par la configuration spatiale ainsi que la vocation actuelle du site. • Une mono-fonctionnalité de l’espace qui nuit à la valorisation de ses qualités contextuelles: une aire de stationnement inesthétique aux portes du centre-ville.

• Un manque de lisibilité des accès au centre piétonnier ...

/// 32


// Néanmoins des qualités à souligner ...

• Un site empreint d’une richesse historique intéressante : La place Louis Imbach vestige d’une place marchande éloquente. Une activité de marché toujours présente

• Un patrimoine architectural remarquable Une tête de composition aux couleurs locales : L’église Notre Dame des Victoires / Une contextualisation spatiale actuelle désavantageuse

Une action à la faveur d’une logique temporelle et spatiale cohérente : Une connexion bidirectionnelle de la place avec le centre-ville angevin et le Jardin des Plantes.

Jardin des Plantes Place du Pilori Place Imbach

Place du Ralliement

Place St Croix Château d’Angers

GARANTIR L’INSCRIPTION SPATIALE DE LA PLACE DANS LE CONTINUUM PIÉTONNIER DU CENTRE-VILLE :

RÉINTERPRÉTER L’HISTOIRE DU SITE EN INSTAURANT UNE AMBIANCE MARCHANDE ET CONVIVIALE

Assurer une articulation subtile des zones

Valoriser les façades et les devantures marchandes

d’interfaces entre le centre-ville et la place

Inciter à l’implantation de nouveaux commerces de bourg Maintenir un espace destiné au marché hebdomadaire tout en conservant la fonctionnalité de stationnement.

Affirmer la continuité piétonne

ÉTABLIR UN DIALOGUE SPATIAL FORT ET UNE ÉVOCATION SYMBOLIQUE DÉLICATE AVEC LE JARDIN DES PLANTES

Diriger les flux

Faire valoir la place du végétal

POURVOIR LA MISE EN VALEUR DE L’ÉGLISE ET SON INTÉGRATION À LA PLACE MARCHANDE

CONCEVOIR UN ESPACE VIVANT OFFRANT DES USAGES DIVERS : UN LIEU DE RASSEMBLEMENT, D’ÉCHANGES, DE PARTAGE, DE SIMPLE PASSAGE OU DE REPOS.

Favoriser l’appropriation de l’espace par les acteurs commerciaux de la place, créer une nouvelle dynamique

locale.

/// 33


PROJET DE RÉAMÉNAGEMENT D’UNE PLACE URBAINE ANGEVINE

ATELIER CONCEPTION - FÉVRIER 2016

//

>>> Esquisse de projet // La place Imbach : Rencontre et articulation d’un triptyque angevin identitaire

: Histoire, architecture et végétal

Zone d’agrément

Zone de parking etde marché le samedi

Zone de parking

Elements structurants

Légende

Zones principales

B’

Connexion du centre piétonnier à  la place Imbach

Connexion de la place Imbach avec le J ardin des plantes Des structures permanentes pour les restaurants et les bars

Coupe BB’ : Un site à la multifonctionnalité conservée : Une aire de stationnement intégrée par un traitement

/// 34


//

Perspective d’un continuum piétonnier, une invitation à la promenade au cœur de l’immersion végétal. •Un espace réapproprié : une meilleure lisibilité, un patrimoine architectural révélé fruit d’un dialogue entre vides et pleins et une association végétal-minéral équilibrée. •Un espace public polyvalent à l’ambiance chaleureuse et conviviale.

Coupe AA’ : Un site vivant et animé par une composition végétale dynamique et des espaces de convivialité agréables.

t végétal fin et animé par une effervescence marchande retrouvée

/// 35


PROJET D’EXTENSION URBAINE DE LA COMMUNE DE TRÉLAZÉ

ATELIER PROJET DE PAYSAGE - HIVER 2015

Dans le cadre d’un projet scolaire, nous avons amorcé une réflexion sur l’extension urbaine d’une commune périurbaine du territoire angevin. L’exercice résidait dans l’élaboration du diagnostic de ce site et de son contexte ainsi que la proposition d’une esquisse d’aménagement d’une extension urbaine.

>>> DIAGNOSTIC & INTENTIONS DE PROJET /// Le quartier Napoléon : territoire d’interface, Rencontre entre ville & campagne

un

Trélazé : Une commune périurbaine bénéficiant de la dynamique de la métropole Angevine //

Angers Projet d’extension Urbaine Parcelles Sud - 3.71 hectares

Trélazé

Une commune idéalement desservie : un réseau viaire développé et diversifié : une mobilité assurée // Angers Centre / 4 min Angers Centre / 25 min

ANGERS Angers Centre / 15 min 9 km Angers Centre / 30 min 9 km

Légende CHOLET / POITIER

ANDARD

Voie rapide Voies principales Desserte de quartier et de hameaux Pistes cyclables , Itinéraire « Loire à Vélo »

SAUMUR

Ligne de bus de ville

500 m

Voie de chemin de fer Halte ferroviaire

... Et pourtant un territoire communal morcelé : des polarités urbaines déséquilibrées... Une barrière géologique identitaire : les ardoisières

Polarité urbaine est : Un centre bourg éffacé // Une extension de quartiers résidentiels // Présence abondante des zones industrielles //

Polarité urbaine ouest : Une urbanisation longitudinale // Un centre urbain récent regroupant commerces et services multiples // Quartiers résidentiels et de grands ensembles //

/// 36

500 m

//


// Mais une dynamique territoriale forte : des mutations en cours // Légende Extension urbaine Nord : Quel avenir terres agricoles ?

Une volonté de renforcement de la connexion des polarités urbaines

Fin de l’exploitation ardoisière : un site vacant

Un site en devenir : vers un continuum végétal

500 m

Un site s’inscrivant au cœur de ces enjeux de territoire // 20

10

min

min

5m

Andard

in

Un site idéalement desservit // Des réseaux de transport variés et facilement accessibles depuis le site

Angers

200 m

20

Légende mi

n

Gare Cimetière

Des commerces et services de proximité facilement et rapidement accessibles

10 5

mi

n

Eglise

mi

n Mairie Centre de services publics Ecoles et centres de formation Supermarchés Centres sportifs Musée

Légende L’ Authion Habitat traditionnel de centre bourg Ancien site des ardoisières Espaces agraires: prairies permanentes et cultures annuelles

Un site au cœur d’interfaces d’intérêts patrimoniaux et environnementaux

/// 37


PROJET D’EXTENSION URBAINE DE LA COMMUNE DE TRÉLAZÉ

ATELIER PROJET DE PAYSAGE - HIVER 2015

>>> UN PROJET S’INSCRIVANT DANS UNE LOGIQUE DE TERRITOIRE // UNE POLARITÉ FÉDÉRATRICE AU CŒUR D’UN PATRIMOINE LOCAL DE QUALITÉ

Réflexion autour d’une polarité fédératrice du territoire communal. Espace à caractère public participatif et ludique autour d’enjeux patrimoniaux et environnementaux . Inscription des logements dans un continuum bâti. Bâtiments de type semi-collectif à individuel. Respect et promotion des codes architecturaux locaux. Profil de futurs habitants : jeunes couples avec enfants. Politique de mixité sociale. Réflexion et intégration du projet d’extension urbaine autour d’une trame verte à l’échelle communale. Création de liaisons fonctionnelles et visuelles // Ouvertures de perspectives sur le patrimoine agricole. Espace vert récréatif, microtopographie accentuée // Espace de partage Exploitation et renforcement des interfaces fonctionnelles et paysagères avec l’Authion. Valoriser ce lieu de passage , constituer un espace « Vitrine » Aménagement naturel des berges de l’Authion

Valoriser les trames aquatiques du site Maintenir et promouvoir un lien fort avec la terre. Extension de l’activité agricole vivrière.

/// 38

//


// >>> LE QUARTIER NAPOLÉON : un territoire d’interface, Rencontre entre ville & campagne

Légende

A’

Zone résidentielle - ( 12 logements individuels groupés , 6 logements individuels / 1 collectif ) Place du marché // « Ferme urbaine» avec local de vente de produits locaux et service de restauration. Potager Napoléon / Serres et tunnels de production

A

Prairie de pâture // Amphithéâtre de verdure // zone de repos Espace ludique et récréatif pour les enfants // Cabanes végétales et parcours sensoriel

B’

La prairie sèche / Espace ouvert avec équipements adaptés pour le pique-nique La coulée verte //

B

La levée Napoléon et ses rives aménagées // Espace de détente et flânerie autour d’un parcours agrémenté d’oeuvres artistiques. Parvis paysager de la zone résidentielle // Espace vert extensif très arboré Potagers familiaux Système viaire principal : enrobé

Cheminements piétonniers et cyclables : grave naturelle

Plan de masse projet

Le quartier napoléon : Un espace de vie agréable a l’interface du bourg et de la campagne

Coupe de projet AA’ : Un îlot d’habitations linéaires rythmé par des transitions végétales offrant un cadre de vie agréable

/// 39


PROJET D’EXTENSION URBAINE DE LA COMMUNE DE TRÉLAZÉ

ATELIER PROJET DE PAYSAGE - HIVER 2015

//

Un nouveau regard vers l’Authion : De curieuses berges aménagées

Coupe de projet BB’ Vue sur le parc Napoléon : De grands espaces ouverts rythmés par la végétation et offrant une diversité d’usages

Croquis d’ambiance Une allée centrale pour les cycles et piétons; rhytmée par des bandes plantées et une noue paysagére. Une allée bordée par le parc paysager et l’espace de production maraîchère.

/// 40 Croquis d’ambiance


//

PROJET INTÉGRATEUR DE PHYSIQUE APPLIQUÉE /

ATELIER PHYSIQUE APPLIQUÉE AU PAYSAGE - LYON - MAI 2015 Le projet fictif qui nous a été proposé s’inscrit dans un programme de restauration d’une friche industrielle. Il est plus précisément question d’aménager une toiture végétalisée de 1400 m² sur un bâtiment industriel existant. Ce toit comprendra plusieurs zones accessibles au public offrant des espaces ludiques dans une atmosphère conviviale. Un plan d’aménagement détaille les choix d’aménagement retenus. Au delà de la composition paysagère, le projet propose une réflexion quant aux problématiques d’irrigation, de drainage et de dimensionnement des matériaux. Les trois thématiques: mécanique, bioclimatologie et hydraulique ont donc fait l’objet d’une analyse approfondie donnant lieu à des préconisations de dimensionnement et de choix de matériaux et matériel.

Lot mécanique : Coupe technique espace de terrasses et d’allées

Lot hydraulique : Coupe technique de la structure et hauteur géométrique des différents espaces

Lot bioclimatologie : Calendrier d’irrigation hebdomadaire

/// 41


PROJET D’AMÉNAGEMENT DE JARDIN PRIVÉ /

ATELIER CAO - UN JARDIN AUX PARFUMS D’AILLEURS - AUTOMNE 2015 Le présent projet propose une réflexion autour de l’aménagement d’un jardin privé attenant à une habitation. Conformément à la commande, une extension bâtie ainsi qu’une terrasse ont été imaginé. Des espaces d’agréments et fonctionnels accompagnent également la composition. Une ambiance exotique a été retenue et sera déclinée dans les choix des formes, des coloris, de la palette végétale et minérale. OPTIMISER L’ESPACE, CRÉER DIFFÉRENTS SOUS-ESPACES RÉPONDANT À UNE COHÉRENCE D’ENSEMBLE Plan masse projet

Coupe de projet

/// 42

//


// Perspective d’ambiance

La terrasse constitue un véritable espace de vie additionnel s’inscrivant dans le prolongement de l’extension bois. Au cœur de ce projet, elle a été imaginée en un ensemble de modules accueillant plantations luxuriantes et espace récréatif pour les enfants. Afin de faire de ce lieu un espace privilégié, à l’abri des regards, des plantations arbustives créeront un véritable écran végétal, auquel grimpantes parfumées s’inviteront au profit de la pergola. L’atmosphère bientôt tropicale qui se dégage de cet espace sera encore renforcée par la présence de petits bassins adossés au mur de l’habitation. Extrait de la palette d’ambiance végétale

La gamme végétale se veut très diversifiée tant en termes de texture foliaire, couleurs, formes, mais encore parfums. Des végétaux structuraux tel que le buis, constitueront l’ossature des massifs. Puis plantes au feuillage large et verdoyant viendront accorder une touche d’exotisme à la composition. Un panel de graminées et vivaces, aux teintes violacées, rehausseront les massifs, jouant alors de dynamisme et de flouté. Enfin de multiples grimpantes parfumées achèveront ce tableau de végétal.

/// 43


PROJET DE RÉAMÉNAGEMENT DU PARC DU LYCÉE HORTICOLE DE DARDILLY /

ATELIER DE PROJET - PRINTEMPS 2013

//

Dans le cadre d’un projet scolaire, une réflexion a été mené quant au réaménagement du parc du lycée horticole de Dardilly. Une première phase d’analyse ayant donné lieu à la rédaction d’un diagnostic détaillé du site, a permis de dégager les grands enjeux et orientations souhaitables pour la conception future. La multifonctionnalité de celui-ci devra être conservée et sa vocation pédagogique renforcée. Des nouvelles zones de rencontre et de repos seront imaginées. Enfin une esthétique plus contemporaine sera apportée à l’ensemble de la composition. Extrait diagnostic de site Palette des matériaux existants

« Depuis la rénovation récente du lycée horticole, c’est un style contemporain prononcé qui a été choisi. Ainsi nous pouvons retrouver des matériaux modernes aux mariages originaux: bois et couverture acier galvanisé. Les coloris employés pour les façades sont à la fois sobres et clairs néanmoins renforcés par une pointe de fantaisie. Les lignes de constructions sont quant à elles très géométriques, les lignes droites et obliques étant les plus présentes tant pour les bâtiments que pour les cheminements. “Verticalité et Horizontalité ” se dégagent des aménagements. »

Le parc du Lycée Horticole : un site multifonctionnel où simplicité et modernité se côtoient.

Le projet de réaménagement se résume par le choix d’un style contemporain qui se retranscrit : dans les tracés aux lignes épurés renforcés par une palette végétale mêlant simplicité et pointe de fantaisie. Les matériaux et mobiliers choisis pour leur rusticité et design accentueront encore ce choix d’aménagement. La multifonctionnalité du parc sera garantie par l’aménagement de zones de rencontre, de repos et d’espaces pédagogiques.

Légende

Enrobé

Zone de repos la coulée douce

Zone de repos Placette centrale Stèle ginkgo Pergola

Espace ouvert zone de pique-nique

Bâtiment principal /Self scolaire

Béton désactivé Cheminement central Pelouse Mixed-border

/// 44

Bâtiment secondaire CDI

Esquisse projet - Parc paysager du Lycée horticole


//

Extrait de la palette minérale & du mobilier

La palette minérale proposée revêt un caractère contemporain en accord avec les lignes d’aménagement retenues. Des matériaux sobres et brutes seront à préférer et leur nombre limité. Une gamme restreinte de bois, béton désactivé ou encore de l’acier galvanisé sera a privilégier. Le mobilier devra répondre à une diversité d’usages et ainsi assurer une fonctionnalité optimale du parc. Aussi conformément à l’ambiance contemporaine souhaitée, il recouvrira des lignes épurées et sera en accord avec les matériaux prescrits.

Extrait de la palette végétale

Une palette végétale mêlant simplicité & originalité // Contemporaines et d’ores et déjà présentes dans les massifs du lycée , les graminées ornementales constitueront l’identité du parc. Depuis des nuances de vert au printemps jusqu’au teintes mordorées en période automnale, elles se marient en toute simplicité avec de nombreux végétaux et assurent un effet graphique et design. Vivaces et arbustes aux intérêts esthétiques échelonnés tout au long de l’année viendront agrémenter cette composition. /// 45


REQUALIFICATION DE L’ENTRÉE DE VILLE DE BRON /

SUJET D’ÉTUDE DE STAGE / AGENCE FOLIA URBANISME & PAYSAGE - LYON AUTOMNE 2012

//

Le site de projet se trouve au cœur de l’agglomération lyonnaise dans la commune de Bron. Il est question d’un projet de réaménagement du carrefour de la Boutasse et de la valorisation de celui-ci en sa qualité de porte d’entrée ouest de la ville de Bron. L’élaboration de cet aménagement est directement en lien avec la construction future d’une nouvelle médiathèque dont le parvis s’inscrit dans la continuité de l’ouvrage. Après avoir réalisé une première phase de diagnostic nous avons décliné en conséquence le programme d’aménagement souhaité et proposé les pièces graphiques suivantes. Les principes de l’avant-projet

1. Réduction du bruit du périphérique par la création d’un mur anti-bruit (Réalisation par le CG69).

2. Démolition de la bretelle sud et création d’un carrefour à feux.

3. Élargissement côté nord de la chaussée à 2 voies de circulation.

4. Réalisation d’une piste cyclable bidirectionnelle au nord de l’Avenue Roosevelt avec traversée vers la rue Voillot. Réalisation d’un trottoir au nord de l’avenue, affirmation des traversées piétonnes et renforcement des liaisons piétonnes vers la médiathèque.

A’ A

B

B’

Plan projet

/// 46

5. Affirmation paysagère de l’entrée de ville de Bron au droit de la nouvelle médiathèque, sur la partie Est du carrefour de la Boutasse. Reprise mesurée des talus du périphérique par un traitement en continuité de l’existant. Réduction de l’impact visuel du périphérique et conservation des cônes de vision.


// Extrait de pièces graphiques : coupes Projet

Coupe AA’

Coupe BB’

Croquis d’ambiance (Document d’initiative personnelle, réalisé dans le cadre du rapport de stage)

/// 47


/// 48


TRAVAUX D’INFOGRAPHIE PAYSAGÈRE 2017// Éléments de prospective paysagère - Espace périurbain angevin Projet scolaire - Projet de groupe 2017// Étude géomorphologique du Cirque de Mafate - Île de la Réunion Projet scolaire - Projet de binôme 2016// Étude d’un sentier d’interprétation- Espace Naturel Sensible de Serrières-de-Briord Projet de stage 2015// Étude paysagère de la commune de Briollay Projet scolaire - Projet de binôme 2014// Au détour des parcs & jardins d’Angers Projet scolaire - Projet individuel

/// 49


ÉTUDE GÉOMORPHOLOGIQUE DU CIRQUE DE MAFATE - LA RÉUNION

ATELIER APPROCHE DISCIPLINAIRES POUR APPRÉHENDER LE PROJET DE PAYSAGE - SEPT.2017

//

L’île de la Réunion tire ses spécificités et son identité avant tout par sa structure géophysique singulière, issue d’une puissante activité volcanique. Ce caractère volcanique de l’île mais également les conditions climatiques caractérisant l’aire tropicale dans laquelle elle se trouve, sont autant de facteurs qui ont et façonnent toujours le socle géophysique de l’île. Aussi à titre de recontextualisation, rappelons que l’île possède ainsi un gradient altitudinal de 3070m et se compose d’une multitude de motifs géophysiques offrant une diversité de milieux favorables à une faune et flore tout aussi variées. Les paysages qui en résultent sont d’une richesse et diversité notable et qui plus est tout à fait remarquable au vue de la faible superficie de ce territoire insulaire.

Un réseau hydr

Un cirque serti d’un écrin de sommets remarquables Le Piton des Neiges 3070m Le Grand Bénare 2898m

Le Cimandef 2228m

Bras St Suzanne

La Roche Écrite 2276m

Ravine Cim Bras Bémal Bras d’ Oussy

Piton Fougère 1467 m

Marla Roche Plate îlet des Orangers

/// 50

Cayenne Plateau des Calumets

Aurère

La Plaine aux Sables

diffus

La Nouvelle

îlet à Malheur

contrasté par des replats plus

îlet à Bourse

Un relief mouvementé néanmoins

Grand Place La Plaine des Tamarins

Le Maïdo 2205m

il île Déta t

Exuto


// Territoire emblématique tant par ses paysages spectaculaires que par son occupation humaine singulière, le cirque de Mafate est une unité paysagère forte de La Réunion qui fera ici l’objet de notre étude. Nous proposerons de détailler les différents motifs géophysiques selon les grandes thématiques suivantes :

Une ossature géologique interne complexe aux figures

oire Rivière des Galets

Une distinction spatiale en trois sous-unités paysagères Sous Unité 2: Le cirque côté Aurère : isolé et aux îlets plus authentiques.

Le rempart

Crête des Calumets Le Piton des Calumets

Le Bronchard Crête des Orangers

Le Cap Noir

mandal

Le Piton Tortue

Rivière des Galets

Crête d’ Aurère

rographique omniprésent

Le Piton Carré

Crête de la Marianne

sommitales multiples

Sous Unité 3: Le cirque côté La Nouvelle constitué de larges replats et de forêts.

Sous Unité 1: Défilé de la rivière des Galets.

/// 51


ÉTUDE D’UN SENTIER D’INTERPRÉTATION- ESPACE NATUREL SENSIBLE DE SERRIÈRES-DE-BRIORD

PRODUCTION DANS LE CADRE D’UN STAGE AGENCE TIKOPIA LYON - JUILLET 2016

//

Dans le cadre de la valorisation d’un Espace Naturel Sensible commandité par le Conservatoire des Espaces Naturels du département de l’Ain, nous avons proposé la réalisation d’un parcours d’interprétation. Situé à proximité directe du Rhône, l’ENS des «Méandres du Rhône» est un site classé en zone humide. Nous avons donc développé une thématique d’interprétation en lien avec le Rhône et son histoire. La coupe paysagère suivante détaille, une placette d’observation et de repos en cœur de forêt alluviale. Cet aménagement propose entre autre un mobilier adapté et discret permettant le repos, de plus un mobilier à vocation pédagogique permettra d’informer le public sur la richesse de la flore et la faune locale.

Forêt alluviale

Pla

Caricaie

Roselière

/// 52

Mare pédagogique


//

acette centrale

Caricaie

Roselière

/// 53


ÉTUDE PAYSAGÈRE DE LA COMMUNE DE BRIOLLAY

ANALYSE PAYSAGÈRE - AVRIL 2015

Situé au cœur des basses vallées angevines, la commune de Briollay prend place à la confluence de la Sarthe et du Loir. Riche de son patrimoine bâti, paysager et écologique, Briollay bénéficie aujourd’hui d’une importante dynamique d’attractivité. Afin de traduire cette dynamique de périurbanisation une analyse paysagère de la commune, accompagnée d’une représentation graphique, a été entreprise. Trois unités paysagères distinctes se dessinent : la plaine alluviale / le plateau ou bien zone agricole /la composante bâtie. Briollay : Une commune rurale imprégnée par la l’omniprésence ligérienne

Composante Bâtie

Centre bourg ancien de Briollay

Nouvelle zone résidentielle lotissement

Espaces pavillonnaires des années 70

La présence des cours d’eau a largement influencé l’implantation des habitations sur tout le linéaire de ces derniers. La disposition ancienne du centre bourg de Briollay reflète notamment ce lien fort avec le fleuve. Au cœur du centrebourg les habitations y sont très denses et reflètent les codes architecturaux locaux. Un habitat plus lâche de type individuel spécifique des années 1970 résulte quant à lui d’une extension urbaine plus récente qui se poursuit aujourd’hui. Ces différentes phases d’extension se traduisent dans les formes et architecture du bâti.

/// 54

Zone agricole

Cultures mixtes

Espaces boisés

La présence d’un potentiel agronomique favorable explique entre autre la présence de terres cultivées plus à l’Est de la commune. En revanche la disposition de ces dernières parfois entrecoupées de massifs boisés laisse entrevoir une désorganisation spatiale. La forêt, morcelée, témoigne certainement d’un vestige seigneurial à la limite de deux communes.

Plaine alluviale

Prairies de Haies Peupleraies pâture bocagères

Les espaces ouverts de plaine alluviale constituent de vastes prairies destinées à la fauche. Ces étendues sont également marquées par la présence de peupleraies réparties très géométriquement dans le paysage au grès des découpages parcellaires. L’existence d’un maillage bocager ponctue également le paysage agraire.

//


// AU DÉTOUR DES PARCS & JARDINS D’ANGERS

ATELIER CAO/DAO - SEPTEMBRE 2014

Dans le cadre d’une unité d’enseignement de découverte des outils de dessin assisté par ordinateur nous avons travaillé sur l’analyse sensorielle et paysagère des parcs et jardins d’Angers. Aussi nous avons eu à produire un photomontage depuis une photographie d’un des lieux étudiés. Mon choix s’est porté sur le parc du Lac de Maine où j’y ai imaginé un espace de détente comprenant des œuvres en osier tressé évoquant la Loire.

Palette d’ambiances paysagères angevines : Au cœur d’un patrimoine de qualité

Imaginer un lieu de convivialité, histoire d’art et de végétal

/// 55


/// 56


ATELIERS NATURE & LAND ART 2015 // Initiation à l’art In situ /Atelier Land Art Ingrandes-sur-Loire Projet scolaire - Projet de groupe 2013// Animation d’un atelier Land Art et expérimentation sur site / Étang du parc paysager de Dardilly Projet scolaire - Projet de groupe 2016 // Exposition florale / AGROCAMPUS-OUEST Projet scolaire - Projet de groupe

/// 57


INITIATION À L’ART IN SITU / INGRANDES-SUR-LOIRE ATELIER LAND ART - OCTOBRE 2015

//

Dans le cadre d’un projet scolaire nous avons eu l’opportunité de participer à un atelier Land Art à Ingrandes sur Loire. Après avoir réalisé une analyse paysagère et sensible du site nous avons amorcé une réflexion collective autour d’une œuvre temporaire en lien étroit avec le site. Suite à quoi nous avons entrepris la réalisation de cette dernière.

Extrait de l’analyse paysagère

Étude paysagère : 1/ Un vocabulaire paysager : plans, lignes, points, volumes et masses 2/ Une syntaxe paysagère : Effets & ambiances 3/ Un ensemble paysager : les motifs Le village d’Ingrandes est façonné et animé par la Loire tantôt calme tantôt tumultueuse. La douceur des demeures aux couleurs locales se fond parfaitement dans l’horizontalité marquée du paysage ligérien. Aussi la composante végétale au caractère agraire et sauvage apporte une atmosphère champêtre et bucolique agréable. Elle constitue encore un écrin de verdure à la boire et les vestiges de son passé industriel desquels émanent une douce nostalgie.

« Remontons le temps, à l’apogée de l’activité navale d’Ingrandes sur Loire. Vous pourrez évoluer au fil de la construction d’un bateau prenant vie au gré des vagues enherbées. La forme symbolique des bateaux en papier est reconnue de tous et évoque à chacun des souvenirs d’enfance. »

/// 58


//

Maquette sensible : « Un subtile synergisme ligérien» S’approprier un lieu, s’en imprégner et le comprendre Imaginer, créer, construire ....

On met les voiles !

/// 59


ANIMATION D’UN ATELIER LAND ART ET EXPÉRIMENTATION SUR SITE / ÉTANG DU PARC PAYSAGER DE DARDILLY

PROJET D’INITIATIVE & DE COMMUNICATION DARDILLY - AVRIL 2013

Dans le cadre du Projet d’initiative et de communication, réalisé en deuxième année de BTS, nous avons proposé d’animer et de participer à un atelier d’Art Nature. Nous avons à la fois imaginé et créé des œuvres mais aussi encadré un groupe de personnes participant à la production d’œuvres éphémères. Nous avons également fait appel à des artistes pour guider notre travail. Parmi les installations que nous avons proposé nous avons réalisé un nymphéa flottant confectionné avec des matériaux trouvés sur le site, à savoir de la mousse verte pour la feuille du nymphéa et des branches de cornouiller sanguin tressées pour les pétales. Le système de flottaison a été fabriqué à l’aide d’une palette et de bidons.

Pétales en cornouiller sanguin tressé

Nymphéa «flottant»

Système flottant :

Feuille en mousse des bois

Bidons + palette

Nid en cornouiller et herbes sèches

Tiges et feuilles de bambou imbriquées

/// 60

Pluie de nids se reflétant dans l’étang

//


//

Rideau de bambou pour une berge animĂŠe

/// 61


//

EXPOSITION FLORALE

INITIATIVE ÉTUDIANTE AGROCAMPUS-OUEST ANGERS - MARS 2016 Notre école ouvre ses portes tous les deux ans pour offrir un week-end d’animations autour du végétal : L’Exposition Florale. J’ai ainsi participé à la 19ème exposition sous le thème de « Semons la zizanie ! ». Un groupe de collègues et moi-même avons proposé un stand destiné aux mauvaises herbes que nous avons intitulé « Plantes vertes tueuses ou vertueuses ? ». Nous avons voulu matérialiser, sous la forme d’un parcours commenté, l’histoire de ces plantes notamment à travers l’agriculture et son évolution. Nous souhaitions finalement aborder le contexte actuel en faveur du zéro pesticide et de faite sensibiliser à l’acceptabilité de ces plantes adventices qui plus est pouvant détenir des vertus parfois méconnues mais pas moins utiles.

Logo Stand: Indésirables vertes tueuses ou vertueuses ?

Schéma de principe aménagement de la salle Ré

sis

Inten

ta

sific

atio

ion

ct éle

S

/// 62

Parpaings plantés «d’adventices»

é

S

ta

n de

tio

a ris


//

Graine de Pissenlit en Kokedama

Sortie

on

on

Ch cue asseu ille rsurs

ce

ville re en Natu

an

Entrée

De la mise en place à l’accomplissement final, un stand prêt à accueillir de nombreux visiteurs...

/// 63


/// 64


COMMANDES PARTICULIÈRES 2017// Réflexion d’aménagement d’une micro-oasis tropicale Commande privée 2016// Aménagement d’un arboretum / Village de Lhuis Commande privée 2014// Dossier de permis de construire d’une maison individuelle Commande privée

/// 65


RÉFLEXION D’AMÉNAGEMENT D’UNE MICRO-OASIS TROPICALE / COMMANDE PRIVÉE - MAI 2017

//

Ce projet résulte d’une commande particulière. Il est question d’amorcer une réflexion quant à l’aménagement d’une micro-oasis permettant de fournir des plantes potagères, fruitières mais aussi aromatiques comestibles pour une famille de 4 personnes. Des techniques de permaculture seront mobilisées pour répondre à ce besoin. Une volonté de mise en valeur paysagère générale du site a également été commanditée. Une première partie de diagnostic sera complétée par des propositions d’aménagement.

Situation & contexte

Petite-île

té E prié IER Pro BARR Mr e Ans de an

Baie de Gr

/// se n eA nd e-île Gra Petit

Le site de projet se situe à Petite-île, commune rurale du sud de l’île de la Réunion. Les paysages se caractérisent en ce lieu par une dominante de cultures de canne à sucre recouvrant les pentes douces de l’île. De nombreuses ravines découpent çà et là les grandes étendues de culture, et confèrent par leur dense végétation, une agréable dynamique visuelle. Hameaux et villages viennent également ponctuer ce paysage agreste. Puis, en arrière-plan s’esquissent les hauts reliefs : pitons et volcan. Enfin nous ne pouvons évoquer ces paysages sans en décrire le superbe littoral rocheux. Alternant falaises volcaniques aux coloris de feux et petites baies aux plages idylliques, ce lieu offre des qualités paysagères et un cadre de vie d’exception.

Coupe de situation : Une situation privilégiée ouverte sur l’océan

Végétation environnante

Quartier résidentiel

0m

+9

0m

+7 Route départementale

0m

+1

0m

Echelle 1/25e Site de projet: Propriété de M.Barrière

/// 66

Plage de Grande Anse


// Analyser le site, dégager des enjeux, définir des intentions Le diagnostic retient les points suivants: - Nécessité de s’adapter à un espace restreint. - Nécessité de prise en compte des contraintes externes d’ordre climatiques et météorologiques - Nécessité de s’adapter aux contraintes mécaniques liées aux infrastructures existantes du site. - Nécessité de conserver les fonctionnalités actuelles du site. Fonctionnalité : typologies spatiales

Schéma d’intention Aménagement intégré d’une oasis végétale productive à la fonction nourricière et esthétique, conservation des zones de stationnement existantes

Mise en valeur fonctionnelle effective de la cuisine extérieure, connexion avec l’espace de production et travail d’intégration esthétique des poubelles.

Fonctionnalité : accès et déambulations

Aménagement d’une oasis végétale et aquatique productive, création d’un espace à l’identité visuelle forte et rayonnante. Mobilisation des espaces inutilisés : emmarchements et terrasses pour décliner le travail paysager et harmoniser l’espace sans compromettre la vue panoramique.

Travail des zones d’articulation pour une meilleure lisibilité spatiale et fonctionnalité.

Fonctionnalité : vues

/// 67


RÉFLEXION D’AMÉNAGEMENT D’UNE MICRO-OASIS TROPICALE / COMMANDE PRIVÉE - MAI 2017 Toiture végétalisée

Esquisse de projet Bac de plantations : potagères et aromatiques

Béton désactivé teinte claire

Table de semis & plantes aromatiques

légende

Terrasses bois Place à feu en brique

Bungalow

Mur paraement pierre Bassin aquatique Piscine & jacuzzi

Bac de plantations : potagères, aromatiques & grimpantes

Habitation principale

Micro-oasis végétale : Plantes maraîchères et fruitières sous tonnelle Bassin aquatique paysager

Plantations ornementales en pot

Bacs paysagers

Dessin d’ambiance / Aménagement d’une oasis végétale et aquatique productive, création d’un espace à identité visuelle forte et rayonnante Mur végétalisé : plantes potagères & aromatiques

Tonnelle de plantes fruitières

Plate bande de production maraîchère Bassin paysager

/// 68

//


// aménagement intégré d’une oasis végétale productive à la fonction

g ri m p a n t

es

p

ta

io

de

fru

é

it i

èr

M ur

es

lis

&

ta

res

P lant

at

s

o

nourricière et esthétique en entrée de site.

n

nt

ati

o n s p o ta

r

Extrait palette végétale

Bacs

de

p

es

la

Ro

Es

ma

tr

rin

ag o n

Sa

ug

An

e

eth

Sa

Fe

rr

iet t e

no

uil

Th

ym

Ba

sil

Ci

ic

M

bo

en

u le tt e

the

Pe

M

rs

il

e li

sse

Co

Ve

ria

rv

nde

ein e

mise en valeur paysagère de l’ensemble du site

Bacs de plantation encastrés : Plantations ornementales exotiques en accord avec l’ambiance des lieux

/// 69


AMÉNAGEMENT D’UN ARBORETUM / VILLAGE DE LHUIS

COMMANDE PRIVÉE / OCTOBRE 2016

Le présent projet s’inscrit dans le cadre d’une commande privée d’aménagement d’un arboretum paysager. Suite à une première étape de diagnostic, des propositions d’aménagement ont été formulées. Ces dernières sont complétées par des palettes végétales détaillées ainsi que des plans de plantations.

Plan de situation : un écrin champêtre privilégié

Arboretum de Sous la Craz

Centre bourg de Lhuis

N

Plan masse état initial

Légende Grangeon

Hai e

Arbres ornementaux

boi

sée

Prairie

Limites parcellaires Source Réserve d’eau Cône de vue

/// 70

L’arboretum de Sous-la-Craz, situé à l’est du centre-bourg de Lhuis, se loge au pied de la montagne qui lui offre un écrin boisé agréable. Accessible uniquement depuis un petit chemin communal, l’arboretum occupe une position quelque peu retranchée du village qu’il surplombe pour autant. Depuis celui-ci un joli panoramique s’offre au regard dans une déclinaison de plans sur le village mais aussi la vallée du Rhône et enfin l’horizon plus montagneux. Bien que l’arboretum entretienne une proximité visuelle et auditive avec le centre-bourg, celui-ci est avant tout insérer au cœur d’un parcellaire agraire essentiellement caractérisé par des prairies de fauche ou de pâture. Situé à l’interface entre la montagne, au caractère plus «sauvage», et un environnement rural plus anthropisé, l’arboretum bénéficie d’une atmosphère de tranquillité animée par le chant des oiseaux, le son du clocher ou bien encore les cloches des troupeaux environnants. Une ambiance bucolique et champêtre s’y dégage invitant ainsi au repos et à l’attitude contemplative.

//


// Schéma d’intention

FONCTIONNALITÉ 1/ Reconsidérer la fonctionnalité de la circulation et de l’espace de stationnement actuel Concevoir une zone de stationnement et de retournement unique et intégrée 2/ Développer le système d’arrosage Garantir une alimentation en eau simplifiée sur la totalité du site Agrandir le réseau par une extension sud-est 3/ Orienter et organiser la circulation piétonne Concevoir un cheminement piétonnier - Favoriser la déambulation et l’attitude contemplative

VALORISATION & ESTHÉTIQUE PAYSAGÈRE

2/ Travailler les zones d’interfaces Amorcer une transition douce en partie Nord Création de haies en partie NO Valorisation ponctuelle des anciens murets de pierres sèches en partie SE Élaborer des transitions végétales douces au niveau des limites parcellaires sud

INTÉGRATION CONTEXTUELLE Valoriser le projet par une intégration de ce dernier au contexte communal : Profiter de la proximité de l’arboretum du village et du passage d’un sentier piétonnier Proposer une nouvelle offre de promenade depuis le centre-bourg et développer un sentier thématique autour de «l’apogée du végétal» Agrémenter le parcours d’œuvres Land Art

1/ Dynamiser la composition végétale centrale

Principes paysagers : Conserver des cônes de vue sur l’horizon & Orienter le regard Jouer d’effets d’ouverture&fermeture, de transparence &d’opacité , de fenêtre, de rythmes, de volumes et de tailles : Créer des bosquets et des massifs en diversifiant les strates végétales

/// 71


AMÉNAGEMENT D’UN ARBORETUM / VILLAGE DE LHUIS

COMMANDE PRIVÉE / OCTOBRE 2016

Plan masse projet

Légende Grangeon Prairie Cheminement enherbé Massifs de vivaces et graminées Haie arbustive Arbres ornementaux

Le projet propose : - La plantation de plusieurs sujets d’arbres venant étoffer la composition existante. - La création d’une déambulation piétonne desservant l’ensemble de l’arboretum. Le cheminement sera réalisé par une simple tonte de la prairie existante. - Une haie champêtre en partie Nord. - Six massifs de vivaces et de graminées pouvant être ponctuellement agrémentés d’arbustes. Ces massifs recouvriront des formes organiques s’intégrant ainsi à l’environnement bucolique. - Une extension du réseau d’irrigation.

Références de projet : Une atmosphère champêtre

/// 72

//


// Proposer une palette végétale Cornus mas

Viburnum opulus

B

A

15 etu x1 la 0m ut il

is

15 lnus x1 x 0m sp a

A

A

17 lnus x8 c m or

20 cer x1 b 5m ue r

da ta

et hi

i

ge r ia nu

m

Prunus padus

Sidalcea

Leucanthemum vulgare

Boltonia asteroides

Coreopsis verticillata

Dé t

ail

Desmodium canadense

ail

Dé t

Monarda hybrides

éco

rce

on c h at

3 Cornus sanguinea 2 Ilex x altaclarensis ‘Golden King’ 1 Punica granatum

Astrantia major

Verbascum nigrum

2 Ribes odoratum

1 Euonymus alatus

1Viburnum opulus 2 Spiraea x vanhouttei

Palette chromatique

1 Lonicera fragrantissima 2 Elaeagnus x ebbingei ‘Limelight’ 2 Sambucus racemosa ‘Sutherland Gold’

1 Physocarpus opulifolius ‘Diabolo’

1 Philadelphus coronarius 2 Leycesteria formosa 2 Viburnum tinus ‘Gwenllian’ 1 Amelanchier lamarckii 3 Abelia x grandiflora 1 Cotinus coggygria 3 Cornus sanguinea 2 Prunus lusitanica

Plan de plantation d’une haie champêtre

/// 73


DOSSIER DE PERMIS DE CONSTRUIRE D’UNE MAISON INDIVIDUELLE COMMANDE PRIVÉE / AOÛT 2014

Dans le cadre d’une commande privée et en collaboration avec un architecte j’ai réalisé l’ensemble du dossier de permis de construire et les pièces graphiques associées d’un projet de maison individuelle situé dans la commune de Lhuis. Outre la réalisation des plans, coupes et croquis j’ai également apporté mes connaissances en termes d’intégration et valorisation paysagère du projet.

Plan masse projet « Une habitation aux codes architecturaux bugistes réinterprétés et insérée dans un pourtour boisé de qualité.»

Coupe de situation de la future habitation

/// 74

Légende

//


// Élément de détail du projet

Palette de matériaux préconisés

Coupes techniques Façades projet

Croquis d’ambiance

/// 75


/// 76


CRÉATIONS GRAPHIQUES & PLASTIQUES

+

PHOTOGRAPHIES

/// 77


Réalisation d’un logo pour le compte de l’office de tourisme du Bugey

CRÉATIONS GRAPHIQUES & PLASTIQUES Réalisation d’un logo pour le projet de revalorisation des friches du littoral de

Moëlan-sur-Mer

Création d’affiches, sentiers d’interprétation Hautes-Pyrénnées

/// 78

//


// Création d’un mannequin végétal miniature Dans un cadre récréatif j’ai réalisé plusieurs mannequins habillés de végétal. Le premier taille réduite ci-contre et un second, grandeur nature, ci-dessous. Le choix des végétaux est particulièrement important dans la mesure où, bien qu’éphémères, ces compositions doivent pouvoir rester pérennes plusieurs semaines. Une base de mousse, lichen, de feuilles et fleurs sèches ou feuillages à cuticule sont employés. Des baies et graines ou encore des éléments minéraux peuvent également agrémenter la composition. Le choix se fait au file de mes pérégrinations dans les forêts, bois et prairies et surtout en fonction des matériaux disponibles à chaque saison.

Création d’un mannequin végétal grandeur nature.

Collier «Chêne»

Corset en écorce de bouleau

Jupon de fougères

Drapé en soie mordoré

Robe des Bois / Collection automne

/// 79


DESSINS & CROQUIS INSPIRATIONS DE VOYAGE

Île de la Réunion Nostalgie d’une terre de merveilles

Figures végétales d’outre-mer : Palmier et fougère arborescente.

/// 80

//


//

Forêt de Boscodon-Morgon Un écrin de beauté

Souvenir d’un séjour irlandais Ambiance maritime

Flânerie dominicale au quai de la Savatte

Paysage provençale, Un parfum de lavande ...

/// 81


PHOTOGRAPHIES

INSPIRATIONS D’ICI & D’AILLEURS

Impression végétale ...

/// 82

//


// Paysages de cœur ...

/// 83


PORTFOLIO

Étudiante Ingénieure Paysagiste Agathe Mériaux

Agathe Mériaux Portfolio étudiante ingénieure paysagiste  
Agathe Mériaux Portfolio étudiante ingénieure paysagiste  
Advertisement