Page 1

Portfolio

Memmoud Samir 2018


Sommaire


Curriculum vitae

4

Projets d’études

5

Projets d’architecture

7

Dream house Habiter la ville Workshop lumineux Maison d’art moderne Centre culturel Azazga Reconquête d’un espace abandonnée Aménagement urbain ( Port d ’Alger ) Projets artistique

46

Photographies (Alger Biskra Paris,,,) Illustrations ( Alger ) croquis Maquettes Musée imaginaire

75


Projet d’études Madame, Monsieur En tant que étudiant en master 2, j’ai acquis des connaissances dans mon domaine à savoir l’architecture et l’urbanisme, où j’ai pu me familiariser avec les différentes conceptions architecturales et urbaines dans leurs différentes phases de représentation. Ces acquis ce sont consolidés à travers les formations et les stages que j’ai pu effectuer, ces connaissances de base m’ont ouvert les yeux sur de nouvelles perspectives.

Mon projet d’étude est de perfectionner mon actuelle formation, et de la compléter en me spécialisant dans un établissement telle que le votre , Me permettant ainsi de valoriser mon parcours avec un autre diplôme européen, et d’acquérir en plus des connaissances académiques, de m’initier à de nouvelles méthodes d’enseignement supérieur et de conception en général. Car qui dit architecture dit art, ceci se vérifie de part mon expérience, à chacune de mes conceptions je puise dans mon esprit d'artiste. Tout architecte qui se respecte a une âme artistique qui se libère dans toute conception, c’est cette âme là que j’aimerai découvrir et laisser s’exprimer d’avantage d’où l’objectif de ma démarche.


Projets architecture


Projet S1 Dream House Dans la conception qui suit, il a été question de projeter une maison individuelle dans le quartier de M’douha de la ville de Tizi -Ouzou, pour une famille souche dont le grand - père est à mobilité réduite. L’idée était de choisir plusieurs générations afin de favoriser les liens intergénérationnels. S’inscrivant dans un milieu urbain à faible densité : intimité , nature et lumière ont été les points directeurs de la conception. Le caractère végétal omniprésent du site appuie l’intimité tant recherchée tout en ayant la volonté d’intégrer la nature à l’urbain. L’intérieur de la maison baigne littéralement dans la lumière, du fait de sa bonne orientation


Projet S2 Habiter la ville

Pour ce projet, il nous a été demandé de propulser un ensemble de trois logements, type « habitat intermédiaire », dans un quartier à forte densité dans la ville de Tizi-Ouzou. Fondé sur une analyse sociologique du quartier, par le biais de rencontres et de visites, le projet a pris son envol, les bases et les enjeux étant fixés. L’élément fondateur fût l’intimité. l’implantation des logements dans sa partie supérieure, donnant vers des vues sur les montagnes de R’djaouna ainsi qu’une autre globale surplombant ainsi le quartier


Projet S3 Workshop Lumineux Cet exercice constituait à créer un WORKSHOP pour les étudiants . La lumière devait diriger la conception. Ce qui a engendré un projet qui met en place des ambiances lumineuses. On a deux types d’ambiances: une première où la lumière pénètre dans l’espace de manière indirecte et douce, et une seconde où l’on va répéter un module d’ouverture. On crée ainsi des rythmes de lumière qui viennent structurer l’espace.


Projet S4 Maison d’art moderne Un lieu d’art moderne et contemporain traité comme une expérience de sensations. L’entrée, le foyer, les rampes, les passerelles, la terrasse au-dessus, tous les lieux sont conçus pour entraîner le visiteur dans un parcours au long cours, pour la déambulation au travers du bâtiment ; ce faisant, la découverte est permanente. L’espace n’est pas centré. L’espace est non statique mais dynamique et attire le visiteur dans une constante découverte.


Projet S5 Centre Culturel Azazga Le centre culturel n'est pas dessiné comme un bâtiment, mais comme un morceau de ville. A l'opposé d'un «objet architectural», le projet s'intègre dans la morphologie urbaine. L'aspect extérieur revêt une forme simple et reconnaissable, qui symbolise la culture et son rayonnement dans cette ville en plein expansion.


Projet S6 A la reconquête d’un espace abandonné


comprendre la nécessité d’engager la rénovation du bâtiment, ses intérêts pluriels et ses bénéfices préserver les patrimoines architecturaux locaux

entreprendre une gestion cohérente de son patrimoine par l’approche environnementale à travers une vision globale et durable maîtriser les éléments techniques nécessaires à la démarche de rénovation


Projet Master I A la reconquête Du port d'Alger Alger, entre mer et montagne , un génie du lieu. La ville d’Alger, un territoire qui tente de lier entre la crête et la mer, Le front de mer de une, qui se veut une structure rigide pour cette ville, les transversales de deux, qui assurent une continuité entre le bas et le haut.


Projets artistiques


Photographies Paris A la dĂŠcouverte de Biskra Balade dans le temps a Alger centre Le bastions 23 retours vers passĂŠ


Paris Balades photographiques A travers PARIS Ses monuments et son architecture


Biskra Oasis d’Algérie


Biskra


Alger Balades photographiques A travers les rues d'Alger Ses monuments et son architecture


Bastion 23 Balades photographiques Dans le bastion 23


Nature A la rencontre de notre territoire et de la nature qui nous entours Il est primordiale pour toute architecte d’avoir une relations direct avec son territoire et son lieux d’intervention


Croquis Dessins Croquis d’architecture


Maquettes Maquette urbaine pour l’analyse d’Alger centre Maquette village kabyle


1-Alger ville portuaire


2-village Bou Mansour paysages, architectures et ambiances


3-Alger ville qui se tisse entre ses collines et son port


4- Bâb Ezzouar… un nouveau quartier urbain


Illustrations


MusĂŠe imaginaire


Les modernes, fonctionnalisme, rationalisme. De nouvelles dimensions pour l’homme.

La cité radieuse 1952. Le Corbusier. Approche brutaliste. Concept de machine à habiter. Immeuble villa

Farnsworth house 1951. Mies Van der Rowe. Réconcilier l’individu avec la société et la nature. Less is more

Maison Dymaxion 1927. Buckminster Fuller, Approche technique de l’habitat comme cellule. Maison transportable et montable.


Palais de l'Aurore 19571958 L'architecte du palais est Oscar Niemeyer adopte l’architecture contemporain épuré et minimaliste

Getty Center Los Angles Richard Meier 1997 Richard Meier réunit les sept composantes du Getty Trust dans une unité cohérente, tout en maintenant leurs identités. Architecture de la ville d'Alger architecture de la qasbah , de 18,19 eme siècle et l’architecture 20 eme siècle


Josef Albers, Armchair, 1928 le siège à accoudoirs réalisé en 1928 par Josef Albers est une conception en kit dont les éléments en hêtre galbé peuvent être envoyés dans un carton plat.

Marcel Breuer, Chaise B33, 1927 mobilier dessiné par Marcel Breuer est un bon exemple de fonctionnalisme, effectivement les tubes en acier qui composent certaines chaises permettent la production en série, la standardisation et l’hygiène.

le fauteuil Barcelona de Mies Van der Rohe 1929 reconnu pour l’esprit novateur de ses créations, mêlant des matériaux tels que l’acier, le verre ou le béton et bouleversant la philosophie architecturale de l’époque.


Wassily Composition, Kandinsky, 1923 Kandinsky transforma son vocabulaire pictural expressionniste en un langage géométrique.

Strasse im Lager, Paul Klee, 1923 Les compositions de Paul Klee devinrent plus rationnelles, il donna à l’ordre des couleurs et à la conduite du trait une apparence technique et impersonnelle.

La ville, 1920 Fernand Leger une ville entièrement moderne, avec des couleurs vives, de la lumière, des lettres et des signes échappés d’affiches et de panneaux de circulation.


Le tableau States of Mind I: The Farewells (1911) de Umberto Boccioni illustre des gares, des ponts c’est à dire les lieux d’échanges. Lieux de rencontres entre le machinisme le plus sophistiqué et les foules modernes : c’est les locomotives, ce sont les grands transatlantiques et c’est aussi cette vaporisation des formes sous les faits des panaches de fumées crachés par la locomotive. Le « Nu descendant un escalier » (1912) de Marcel Duchamp a fait scandale lors de sa présentation au public. À travers ce tableau, si Duchamp développe les formes plastiques et les thèmes de recherches futuristes, il ne partage pas les opinions politiques et idéologiques des italiens. Sa préoccupation majeure reste un questionnement purement artistique.


Fin

Portfolio samir  

Curriculum vitae Projets d’études Projets d’architecture Dream...

Portfolio samir  

Curriculum vitae Projets d’études Projets d’architecture Dream...

Advertisement