Page 1

Elementia CÊline Meg leclère Partie 1


Me voilà, moi Nina MacMahon devant les portes de mon nouveau lycée. Je vais vous expliquer comment j'en suis arrivée à changer complètement de vie. Avant de déménager à Denver, dans le Colorado, j'habitais Los Angeles. J'avais été placée dans une famille d’accueil géniale, un couple seul et plein aux as. Cependant, pour la cinquième fois depuis la mort de mes véritables parents, j'ai encore gâché ma chance de vivre dans une famille normale. En fait, tout se passait à merveille jusqu'à ce que je mette le feu à mon ancien bahut. Je précise que c'était un accident, jamais je n'aurais volontairement usé de mon « pouvoir » pour détruire quoi que ce soit. Mes parents adoptifs m'ont renvoyé à l'orphelinat et tout à recommencé. Trois mois après cet incident, l'Etat m'a placé dans une nouvelle famille. Mes parents adoptifs s'appellent Ella et Eric Jackson, je n'ai pas encore eu l'occasion de beaucoup leur parler puisque je suis arrivée à Denver hier seulement. Je vous avoue que je n'attend qu'une chose, c'est mes vingt et un ans pour prendre enfin soin de moi seule. –

Mademoiselle, tout le monde est déjà en cours ! S'écrie une dame en s'avançant vers moi.

Je sors brusquement de ma rêverie et observe la femme. Elle porte l'uniforme du lycée et j'en conclus rapidement qu'il s'agit là d'une surveillante. –

J'arrive, je répond, légèrement agacée.

Je ramène ma crinière blonde sur une épaule, rajuste un peu ma jupe grise et franchit les le grand portail de fer. La surveillante m'accompagne jusqu'à ma classe. Les couloirs sont déserts et je devine que je vais entrer alors que tout le monde est déjà en place. Je déteste attirer l'attention, être le centre de tous les regards et pourtant, aujourd'hui, je sais que je vais y avoir le droit. En arrivant devant la porte en bois, la pionne me laisse sans un mot. Je respire un grand coup et toque à la porte. –

Entrez, me dit une voix d'homme.

Je franchit la porte, la referme et reste figée devant toutes les paires d'yeux qui m'observent avec curiosité. –

Ah te voilà ! Je t'attendais! Je m'appelle John Fehr. Je suis le professeur remplaçant de Madame Blenk. Appelle moi John comme les autres. Je te laisse te présenter !

Je lance un regard au prof' et mon cœur manque un bond. Je crois que dans toute ma scolarité, je n'ai jamais eu d'enseignant aussi sexy. Je ne peux m'empêcher de le dévisager. Ses yeux bleus sont captivants et me fixe avec la même intensité. Ses cheveux blonds sont noués en une queue de cheval. Il doit être à peine plus âgé que moi, vingt cinq ans au maximum. Je détourne les yeux rapidement, gênée de le détailler ainsi et m'avance d'un pas vers le bureau. –

Bonjour, je m'appelle Nina MacMahon, j'ai dix huit ans et je viens du... Colorado.


Je déteste me présenter devant tout le monde et me contente du strict minimum. Une jeune fille rousse lève le doigt : –

Carmen, je te laisse la parole si tu as quelque chose à dire à notre nouvelle venue, autorise le remplaçant super canon.

Bienvenue Nina, je suis la déléguée de la classe. Je te souhaite la bienvenue de la part de tous. Je peux te faire visiter un peu cet après midi si ça te dis.

Oh oui bien sûr, merci beaucoup Carmen.

Je suis touchée par la gentillesse de cette fille. J'avoue ne pas avoir été très enchantée à l'idée de débarquer en terminale dans un nouveau lycée. Je suis quelqu'un de gentil normalement, mais les déménagements répétitifs (dû à mes parents adoptifs qui flippaient tous les uns après les autres à cause de ma capacité à contrôler le feu), j'ai appris à ne pas m'attacher. –

Qu'à tu d'autre à nous dire sur toi Nina ? Reprend l'enseignant.

Je ne peux m'empêcher de lancer à ce John Fehr un regard noir. Je n'ai vraiment aucune envie de parler à nouveau devant la vingtaine d'élèves. –

Je suis orpheline.

J'entends les élèves chuchoter entre eux. Je ne voulais pas dire ça mais c'est la seule chose qui m'ait venue sur le coup. Je croise à nouveau le regard du prof' qui semble me détailler étrangement. La sonnerie retentit rapidement. La réaction des lycéens ne se fait pas attendre. En l'espace de trente secondes, la classe est déserte, seule Carmen et le remplaçant sont encore là. –

Je te fais visiter maintenant ? demande ma camarade.

Je suis sur le point d'accepter quand John me devance. –

A vrai dire... j'aimerais lui parler.

Plus tard alors, ajoute Carmen avant de sortir de la salle, l'air déçue.

Je me retrouve seule avec John. Je regarde le sol, n'osant pas croiser son regard. Je l'entend bouger à côté de moi, probablement pour s’asseoir. Je me demande ce qu'il a de si important à me dire jusqu'à ce qu'il prenne la parole : –

Je sais ce que tu es.

Pardon ?

Tu n'es pas humaine, tu es une Elementia. Tu maîtrise l'un des cinq éléments. J'ai lu ton dossier, j'en conclus que tu es une fille du feu.

Je suis affolée d'avoir été percée à jour si rapidement. Je me retourne brusquement pour m'enfuir le plus loin possible de John mais il est plus rapide et me saisit la main.


N'ai pas peur ! Je ne suis pas humain non plus...

Lâche moi, je hurle terrifiée en le repoussant.

A suivre...

NOUVELLEEEEEEE  

NOUVELLE BLABLABLA

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you