Page 1


Conference 1.

Conference 3.

C H E F S A U S O M M E T : D E S É TO I L E S PÉRENNES OU FILANTES ?

F A I R E C A R R I È R E E N M O N TA G N E : U N E P I S T E FAC I L E O U P É R I L L E U S E ?

Pendant des décennies, les montagnes sont restées à l’écart des chemins des guides culinaires. Les maisons récompensées étant principalement situées le long des axes routiers ou à proximité de sites balnéaires ou lacustres. Cependant, les années 2000 ont vu l’apparition d’un certain nombre de tables remarquables, connues et respectées dans le monde entier.

L’installation en montagne est un pari de tous les jours. Personnel, approvisionnement, saisons de plus en plus courtes… Pourquoi et comment les jeunes peuvent-ils choisir de faire leur carrière là-haut, dans la montagne?

INTERVENANTS : JEAN-MICHEL BOUVIER J U L I E N G AT I L L O N

JEAN-PIERRE JACOB ANNE LUZIN

INTERVENANTS : ANTHONY BISQUERRA CLÉMENT BOUVIER JULIEN MACHET

JÉRÉMY TRINCAZ STÉPHANE BURON ET SON FILS

Conference 2.

Conference 4.

AV I S C L I E N T S , B L O G U E U R S , INFLUENCEURS : OPPORTUNITÉ O U M E N AC E ?

T R A D I T I O N M O N TA G N A R D E : VA L E U R R E F U G E O U R I N G A R D E ?

La communication se digitalise, se partage de plus en plus vite. Les avis clients fleurissent et deviennent souvent déterminants pour la performance commerciale de restaurants, hôtels et structures touristiques. De formidables opportunités s’offrent à nous. Comment s’en servir avec agilité ? Blogs, Tripadvisor, avis sur Booking ou La Fourchette… Les plateformes digitales regorgent de moyens d’expression qu’il est parfois difficile de contrôler. Conseils et témoignages pour améliorer la communication de son établissement. INTERVENANTS : JULIEN ESTRANGIN A N D R É FAU CO N

Le « tyrolisant », une tradition moderne ou passée de mode ? Comment les chefs ont-ils dû s’émanciper d’une certaine tradition « néo montagnarde » au profit de créations plus design et contemporaines ? De l’art de la table, la décoration, la création d’une ambiance particulière à l’assiette, revue de ce qui se fait de mieux dans les Alpes. INTERVENANTS : JEAN-RÉMI CAILLON CHRISTOPHE MARGUIN

KARIMA HERITIER R É M I O H AY O N M A R C V E Y R AT

- 24 -

J O C E LY N E S I B U E T F L E U R TA R I M A R C V E Y R AT


Conference 5.

Conference 7.

L A C U I S I N E PAY S A N N E D E M O N TAG N E E S T - E L L E TO U J O U R S V I VA N T E ?

CUISINE AUTOCHTONE OU CUISINE OUVERTE SUR LE MONDE ?

Depuis les années 90, les industriels ont tenté de « figer » la cuisine de montagne à travers « un rêve alpin », pas forcément réel. Tartiflettes et croziflettes sont des inventions pourtant récentes (années 50), elles bloquent parfois les véritables créations culinaires partagées.

Sublimer les produits montagnards par l’association des produits d’autres régions, saucisses fumées du Haut Doubs et polenta de montagne, champagne et poissons du lac, figue et fromage, viande charolaise et fromage de montagne, viande des Grisons et vins du Languedoc. La parole aux chefs, producteurs, dégustateurs et clients…

INTERVENANTS :

PIERRE LACHENAL

OLIVIER ETCHEVERRIA (GÉOGRAPHE DE LA GASTRONOMIE, UNIVERSITÉ D ’ A N G E R S / F O N D AT I O N F A C I M )

RENÉ MEILLEUR

INTERVENANTS : FRANÇOIS BAKRY ANTHONY BISQUERRA

EMMANUEL RENAUT

YOANN CONTE G EO R G E S PAC C A R D NICOLAS SINTES

Conference 6.

Conference 8.

APPROCHE LOCALE, PRODUITS, EMPLOIS E T S E R V I C E S , E S T - C E C O M PAT I B L E AV E C L E S D I F F I C U LT É S D E L A M O N TA G N E ?

COMMENT UTILISER LES RÉSEAUX S O C I A U X P O U R AC C R O Î T R E S A V I S I B I L I T É E N L I G N E E T C U LT I V E R L ’ I N S P I R AT I O N ?

Quelles sont les attentes des Chefs en termes de produits frais et locaux ? Malgré leur qualité, une consommation locavore est-elle possible ? Comment s’organise, en territoire de montagne, la distribution ? Comment les intermédiaires gèrent les contraintes saisonnières de production ? Enfin, comment réussir à concilier les besoins d’emplois avec le rythme des saisons et l’adaptation des cycles de formation des écoles hôtelières ?

En 2018, faire l’impasse sur les réseaux sociaux est une erreur. Cette masterclass s’adresse donc à tous ceux qui ont envie d’améliorer leur présence en ligne mais ne savent pas comment, et par quoi commencer. Nous verrons également comment les réseaux sociaux peuvent être un formidable outil pour cultiver et nourrir sa démarche créative.

INTERVENANTS : M I C K E Y B O U R D I L L AT DIDIER CHENET MICHEL GRISARD

D AV I D E S C A B I N CÉLIA TUNC M A R C V E Y R AT

INTERVENANT : SANDRINE SAADI, STUDIO FRAISE & BASILIC

- 25 -


Découvrez un véritable bouquet d’offres gustatives ! Les restaurants de Megève, habitués à sublimer les produits de nos montagnes, mettent les petits plats dans les grands à l’occasion de Toquicimes. Pour le déjeuner ou le dîner, explorez les cartes des établissements du village et laissez-vous tenter ! Rendez-vous également tous les jours de Toquicimes sous le chapiteau pour des dégustations diverses, en marge des conférences ou à l’espace restauration. R E T R O U V E Z L E S D Î N E R S PA R T E N A I R E S P. 3 5

- 26 -


L espace

F O R M AT I O N

P R É S E N TAT I O N D E S F O R M AT I O N S A U X M É T I E R S D E L A R E S TA U R AT I O N ET DE L’HÔTELLERIE

• Campus des métiers de la restauration et de l’hôtellerie Savoie / Haute-Savoie • École Hôtelière Internationale de Savoie Léman / Thonon • Région AURA, apprentissage, dispositifs, lycées…

RENCONTRES AV E C L E S A C T E U R S , « SPEED MEETINGS » EMPLOYEURS / DEMANDEURS D’EMPLOIS.

CONFÉRENCES SPÉCIFIQUES

emploi RECRUTEMENT

formation

APPRENTISSAGE

- 27 -


Demandez le menu - Toquicimes  
Demandez le menu - Toquicimes