Page 1

Mois d’octobre 2012 Sommaire Adultes

p.1

Musique et cinéma

p.27

Jeunesse

p.49


NOUVEAUTES DU MOIS ADULTE Grands caractères R ANG F

Le faucheur d'ombres / Jean Anglade.- Paris : Editions VDB, 2012. Fataliste, Maurice Paudevigne, aime les joies simples, vivre entre les siens, monter chaque été sur le plateau de Cézallier, faucher les foins comme son père.

R BEN C

La collection Klerdermann / Juliette Benzoni.- Paris : Editions VDB, 2012. Tandis que le château de la Croix-Haute achève de brûler, une ambulance précédée de deux motards de la gendarmerie fonce dans la nuit vers l'hôpital de Tours. Une équipe chirurgicale attend déjà Aldo Morosini grièvement blessé à la tête.

R CHA T

Tous nos petits mensonges / Diane Chamberlain ; Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Francine Siety.- Paris : Editions VDB, 2012. Maya et Rebecca sont toutes deux de brillants médecins, mais c'est leur seul point commun. Depuis l'adolescence, la fragile Maya vit dans l'ombre protectrice de sa soeur Rebecca, qui l'a sauvée des balles d'un tueur...

R FRA E

L'écho du doute / Rebecca Frayn ; Traduit de l'anglais par Isabelle Chapman.- Paris : Editions VDB, 2012. Lorsqu'elle rencontre Julian, Annie, jeune veuve et mère de deux enfants, pense en avoir fini avec le malheur. Un nouveau drame surgit : Dan, son fils de douze ans, disparaît un soir après l'école.

R FRI R

Le rêveur des Halles / Emmanuelle Friedmann.- Paris : Editions VDB, 2012. Octave Magnin est destiné à reprendre le restaurant de son père, La Poule au Pot, ouvert jour et nuit, sept jours sur sept, au coeur des Halles de Paris. Tout en s'initiant aux secrets de la bonne cuisine française.

R HAL D

Une dangereuse emprise / Araminta Hall ; Traduit de l'anglais par Irène Offermans.Paris : Editions VDB, 2012. jeune maman débordée en pleine crise conjugale, Ruth Donaldson reprend espoir le jour où elle embauche Agatha. En un rien de temps, Agatha réorganise la maison, plante un petit potager, persuade Betty, cinq ans, de faire ses nuits dans son lit, et pareil avec le petit dernier. La babysitter parfaite.

R MOR S

Les sacrifiés / Juliette Morillot.- Paris : Editions VDB, 2012. Etats-Unis, août 1954. Un vieil homme se fait renverser par une voiture, mortellement blessé. Refusant la thèse de l'accident, ses deux filles se penchent sur le passé trouble de leur mère, Ethel Proudlock, une anglaise de Malaisie britannique accusée autrefois du meurtre de son amant.

R PLA C

Les complaisances du coeur / Belva Plain ; Traduit de l'américain par Michel Ganstel.Paris : Editions VDB, 2012. A trente ans, Laura McAllister ne sait plus où elle en est. Investie dans une carrière qui la comble, elle est mariée à un homme qui la préférerait femme au foyer, et doit subir les foudres de sa mère, qui a une vision de la femme pour le moins conventionnelle.

R SIC M

Le Maître du diamant noir / Jean Siccardi.- Paris : Editions VDB, 2012. En Provence, Albert, un vieux paysan né dans la garrigue, initie Casimir, fils de berger, à tous les secrets de la truffe. Le diamant noir aux arômes enivrants est source de toutes les passions, de toutes les jalousies, de toutes les folies au point de susciter des actes de sang.

1


R WEB H

L'Héritage / Katherine Webb Traduit de l'anglais par Sylvie Schneiter.- Paris : Edtions VDB, 2012. Quant elles étaient enfants, Erica Calcott et sa soeur Beth passaient leurs vacances à Storton, le manoir de leur grand-mère Meredith, Jusqu'au jour où leur cousin Henry disparaît brisant la famille...

Policiers POL ABB F

La Fin de l'innocence / Megan Abbott Isabelle Maillet.- Paris : JC Lattes, 2012. Dans une banlieue tranquille du Midwest dans les années 80, Lizzie, 13 ans, et sa voisine Evie Verver sont inséparables. Un jour, Evie disparaît. Le seul indice : la voiture que Lizzie a aperçue plus tôt dans la journée. La panique gagne rapidement cette tranquille communauté et tout le monde se tourne vers Lizzie. Sait-elle quelque chose ? Evie aurait-elle pu monter de son plein gré dans la voiture d’un homme ? Lizzie, rongée par la curiosité et le désir de sauver les Verver de l’anéantissement, essaie de comprendre ce qui a pu arriver. Elle passe ses journées avec M. Verver, sous le choc, et ses nuits à arpenter le quartier pour trouver des indices. Lizzie découvre qu’elle est loin de tout savoir sur sa meilleure amie.

POL ADL P

Profanation / Jussi Adler-Olsen Monique Christiansen.- Paris : Albin Michel, 2012. En 1987, le meurtre atroce d’un frère et d’une soeur avait défrayé la chronique. Malgré les soupçons pesant sur un groupe de lycéens d’une école privée de Copenhague, l’enquête s’était arrêtée, faute de preuves… Jusqu’à ce que neuf ans plus tard, l’un des garçons (le seul « pauvre » de la bande) s’accuse du crime. Affaire classée. Pour une raison inexplicable, le dossier resurgit soudain sur le bureau de l’inspecteur Carl Morck, chef de la section V. Intrigué par les circonstances, l’inspecteur, toujours accompagné de son acolyte Assad, décide de reprendre l’enquête. Elle le mène sur la piste de l’énigmatique Kimmie, prostituée, voleuse, semi-clocharde, qui était alors la seule fille de la bande, et celle de trois hommes, les plus riches du Danemark… Un deuxième opus haletant de la révélation danoise du polar.

POL BUR S

Swan Peak / James Lee Burke Christophe Mercier.- Paris : Rivages, 2012.- (Rivages thriller). Dave Robicheaux, son épouse Molly et son ami Clete Purcel tentent d’oublier le traumatisme de Katrina en s’immergeant dans la nature somptueuse et sauvage du Montana. Lors d’une partie de pêche, Clete est pris à parti par deux individus qui l’accusent d’avoir pénétré sur une propriété privée. L’un d’eux reconnaît Clete : une affaire sordide qui remonte à de nombreuses années, mais que Clete n’est jamais parvenu à vraiment oublier, la mort d’un proxénète dans un accident d’avion.Rapidement s’installe une ambiance malsaine : les deux individus ne cessent de croiser la route de Dave, Molly ou Clete, et sont toujours à deux doigts de déclencher des incidents. Leur patron, Ridley Wellstone, n’a pour sa part rien d’un enfant de cœur cet homme défiguré est réactionnaire et avide, représentatif de cette « Amérique qui fait peur ».Dans ce contexte se produisent plusieurs faits-divers horribles, qui n’ont apparemment en commun que les hommes de main de Wellstone.

POL CAI A

L'Apparence de la chair / Gilles Caillot.- Paris : Toucan (Editions du), 2012.- (Toucan noir). Pour le capitaine de police Sylvie Branetti, la vie s'est arrêtée il y a quinze ans, lorsque le tueur qu'elle poursuivait a enlevé sa fille Lila avant de disparaître. Après un passage obligé en hôpital psychiatrique et des séances régulières de psychothérapie et d'hypnose, elle se raccroche à un seul objectif: savoir ce qui est arrivé à Lila. La découverte d'un cadavre mutilé, arborant la même signature que celle du monstre qu'elle a croisé par le passé, la propulse à nouveau dans l'horreur. Mais elle a cette fois une espérance: connaître enfin la vérité. Accompagnée de Paul Bénito, son

2


ancien amant, elle veut suivre avec acharnement les traces laissées par le bourreau et mène une enquête aux confins de la réalité, un parcours peuplé de rêves étranges qui la submergent de plus en plus. Où cela pourra-t-il finir? Et si tout n'était qu'apparence? Bienvenue dans le chaos.

POL COL B

Back up / Paul Colize.- Paris : Manufacture de livre, 2012. Bruxelles, 2010. Un sans-papier est renversé par une voiture devant la gare du Midi. Il est transporté dans un état grave à la clinique où l'on diagnostique un coma particulier, mieux connu sous le nom de Locked In Syndrom. L'homme ne peut communiquer que par le mouvement des paupières. La police tente de l'identifier, sans succès. Il est conduit dans un centre de réadaptation où l'un des kinés parviendra peu à peu à entrer en contact avec lui. Berlin, 1967. Quatre musiciens anglais faisant partie d'un groupe de rock, Pearl Harbor, trouvent la mort dans des conditions et des lieux différents. La police ne trouve ni lien ni élément suspect et conclut à des morts naturelles. Les familles des victimes se tournent vers les médias. Un journaliste irlandais, intrigué par l'affaire, accepte de mener des investigations. X Midi, l'inconnu de la gare de Bruxelles, se souvient. Son enfance dans un Bruxelles qui "Bruxelles" encore, sa découverte avec sa mère des premiers Chuck Berry et d'Elvis Presley, son adolescence difficile à l'heure de l'euphorie consumériste des sixties. Appelé sorts les drapeaux, il fuit à Paris, devient batteur, toxico et vit comme un beatnik entre la France, Londres et Berlin.

POL COL B

Blue Jay Way / Fabrice Colin.- Paris : Sonatine, 2012. Julien, jeune Franco-Américain féru de littérature contemporaine, a perdu son père dans l'avion qui s'est écrasé sur le Pentagone le 11 septembre 2001. La célèbre romancière Carolyn Gerritsen, qui l'a pris en amitié, lui propose d'aller vivre un temps à Los Angeles chez son ex-mari, le producteur Larry Gordon. A Blue Jay Way, villa somptueuse qui domine la cité des anges, Julien est confronté aux frasques du maître des lieux et à une jeunesse dorée hollywoodienne qui a fait de son désoeuvrement un art de vivre : un monde où tous les désirs sont assouvis, où l'alcool, les drogues et les parties déjantées constituent de solides remparts contre l'ennui. Peu à peu, Julien se laisse séduire par ce mode de vie délétère et finit par nouer une relation amoureuse avec Ashley, la jeune épouse de Larry. Lorsque celle-ci disparaît mystérieusement, il doit tout faire pour dissimuler leur liaison sous peine de devenir le principal suspect. Ce n'est que le début d'un terrible cauchemar : très vite, les morts violentes se succèdent, mensonges, trahisons et manipulations deviennent monnaie courante et la paranoïa apparaît bientôt comme la plus sage des solutions.

POL CON V

Volte-face / Michael Connelly Robert Pépin.- Paris : Calmann-Lévy, 2012.- (Robert Pépin présente..). Grand avocat de la défense, Mickey Haller est bien surpris lorsque le procureur du comté de Los Angeles le prie un jour de plaider pour l'accusation. Et l'affaire n'est pas des moindres. Incarcéré depuis vingt-quatre ans pour le meurtre d'une fillette, Jason Jessup vient d'être libéré sous caution, le tribunal ayant conclu à la nécessité d'une révision de son procès suite à un test ADN qui semble l'innocenter. Haller est sûr que Jessup est coupable et prend Harry Bosch comme enquêteur et son ex- épouse, Maggie McPherson, comme assistante. En face de lui, l'avocat Clive Royce, dit "l'astucieux", et des médias tout excités par ce procès : quoi de plus sensationnel qu'un tueur innocenté par son ADN ? A ceci près que Jason Jessup, qui parade devant les médias le jour, se livre à d'étranges activités la nuit...

3


POL COO L

Les Leçons du mal / Thomas H Cook Philippe Loubat-Delranc.- Paris : Points, 2012.(Points policiers). Le mal se donne-t-il en héritage ? Peut-on sauver les gens d'eux-mêmes ? Telles sont les questions que Jack Branch, professeur dans un lycée du Mississippi dans les années 1950, pose à ses élèves. Parmi eux, Eddie Miller est tenu à l'écart, écrasé par le poids de son ascendance : il est le fils du "tueur de l'étudiante". Jack lui suggère de fouiller son passé et de mener l'enquête sur son père. Peu à peu, ils découvrent un monde chargé de violence où Bien et Mal se confondent : un monde de ténèbres.

POL COO T

Le Testament des Templiers / Glenn Cooper Danièle Mazingarbe.- Paris : Le Cherche Midi, 2012. 1129. Lors du Concile de Troyes, Bernard de Clairvaux, directeur de conscience des cisterciens, joue de tout son pouvoir pour faire reconnaître par l’Église l’Ordre des Templiers, avant de militer activement pour la tenue de la deuxième croisade en Terre Sainte. 2010. Ruac dans la région de Sarlat. Par le plus grand des hasards, un étrange manuscrit médiéval est retrouvé, dissimulé dans les murs d’une abbaye cistercienne. C’est la confession d’un moine, le frère Barthomieu, datée de 1307, l’année où, sur ordre de Philippe Le Bel, les Templiers furent arrêtés et emprisonnés. Hugo Pineau, restaurateur de livres anciens, et Luc Simard, archéologue, travaillent activement sur les messages codés contenus dans le texte. Bien vite, leurs recherches les conduisent dans une immense galerie de passages souterrains située sous le village.

POL COR V

Voile rouge : Une Enquête de Kay Scarpetta / Patricia Cornwell Andrea H Japp.- Paris : Deux terres (Editions des), 2012. Kay Scarpetta, bien déterminée à découvrir les raisons du meurtre de son assistant Jack Fielding, se rend au pénitencier de femmes de Géorgie, où une prisonnière affirme détenir des informations sur ce dernier. Elle évoque aussi d'autres assassinats sans relations apparentes : une famille d'Atlanta décimée des années auparavant et une jeune femme dans le couloir de la mort. Peu après, Jaime Berger, ancienne procureur de New York, convoque Kay Scarpetta à un dîner, mais dans quel but ? Kay comprend que le meurtre de Fielding et celui auquel elle a échappé autrefois constituent le début d'un plan destructeur. Face à un adversaire malade et dangereux, elle traverse enfin le voile rouge qui l'empêchait de comprendre.

POL COU E

Et pourtant j'étais mort / Xavier Couture.- Paris : Masque (Editions du), 2012. Quand il se réveille dans un cercueil fermé de l’intérieur, Paul Andrieu croit être au milieu d’un cauchemar. Mais sa lancinante crampe au pied est bien réelle et quand il découvre une lampe de poche et le plan de son évasion, il ne perd pas une minute et commence à s’extirper du caveau de famille sur lequel on a tout récemment gravé son nom. Devant le cimetière l’attendent une voiture de luxe et à son bord une jeune femme sublime qui lui propose de monter. Sa femme ? Le problème c’est que Paul Andrieu ne sait pas ou plus qui il est. Quand la voiture franchit la grille d’une somptueuse propriété, bien que reconnaissant vaguement les lieux, il ne se sent pas plus chez lui.

POL FER H

Hielo negro / Bernardo Fernandez.- Paris : Jai lu, 2012. Six casses pratiqués dans des laboratoires pharmaceutiques à Mexico, une équipe parfaitement organisée donne l’assaut. Six hommes déguisés en gorilles tuent 12 personnes pour saisir une énorme cargaison contenant un produit essentiel à la fabrication d’un nouveau médicament. Andrea et son acolyte enquêtent sur l'affaire jusqu'à ce qu’on la leur retire au profit de la police fédérale car c’est une affaire de drogue. Andrea poursuit l’enquête et remonte jusqu’à Lizzy Zubiage, une femme puissante à la tête du cartel de drogue le plus dangereux du Mexique.

4


POL FER M

POL FOS S

Mapuche / Caryl Férey.- Paris : Gallimard, 2012.- (Série noire). Jana est mapuche, fille d’un peuple sur lequel on a tiré à vue dans la pampa argentine. Rescapée de la crise financière de 2001-2002, aujourd’hui sculptrice, Jana vit seule à Buenos Aires dans la friche de son ancien mentor et, à vingt-huit ans, estime ne plus rien devoir à personne. Rubén Calderón aussi est un rescapé — un des rares « subversifs » à être sorti vivant des geôles clandestines de l’École de Mécanique de la Marine, où ont péri son père et sa jeune soeur. Trente ans ont passé depuis le retour de la démocratie. Détective pour le compte des Mères de la place de Mai, Rubén recherche toujours les enfants de disparus adoptés lors de la dictature de Videla, et leurs bourreaux... Rien, a priori, ne devait réunir Jana et Rubén, que tout sépare. Mais un cadavre est retrouvé dans le port de La Boca, celui d’un travesti, « Luz », qui tapinait sur les docks avec « Paula », la seule amie de la sculptrice. Secondes noires / Karin Fossum Jean-Baptiste Coursaud.- Paris : Points, 2012. Comme toujours lorsque sa fille Ida part faire un tour à vélo, Helga Joner fait de son mieux pour dissimuler son inquiétude maternelle. Mais ce jour-là, Ida ne revient pas. Les secondes passent, intolérables. Appelé à l'aide, l'inspecteur Sejer entreprend les recherches dans le village, et met progressivement au jour des souffrances cachées. Helga n'est pas la seule à craindre pour ses enfants.

POL GIA T

Le Temple noir / Eric Giacometti, Jacques Ravenne.- Paris : Fleuve noir, 2012. Mon cher Marcas, le véritable secret de l’ordre du Temple n’a jamais été le trésor. Je vous parle d’un secret d’une puissance telle qu’il pourrait faire basculer le destin de l’humanité… 1232. En Terre Sainte, une lutte sans merci oppose le Grand Maître des Templiers et le Légat du pape pour posséder un secret revendiqué par toutes les religions et tous les pouvoirs. 2012. À Londres, le Temple Noir se réunit et va changer le cours de l’Histoire. Dans les méandres financiers de la City et dans les coulisses des sociétés secrètes, le seul homme à pouvoir éviter le pire est Antoine Marcas, flic et franc-maçon. Une seule condition : résoudre l’ultime énigme des Templiers…

POL GOD H

Heather Mallender a disparu / Robert Goddard Catherine Orsot Cochard.- Paris : Sonatine, 2012. Quinquagénaire alcoolique et désenchanté, Harry Barnett vit depuis de nombreuses années sur l’île de Rhodes, où il s’occupe de la villa d’un de ses amis, un homme politique anglais. Quand Heather Mallender arrive à la villa pour se remettre d’un drame personnel, Harry est vite attiré par la jeune femme. Mais, lors d’une balade en montagne, tout bascule : Heather disparaît sans laisser de traces et Harry est soupçonné par la police grecque de l’avoir assassinée. Devant l’absence de preuves, il est laissé en liberté. Avec une question qui ne cesse de l’obséder : qu’est-il arrivé à Heather ? Harry décide alors de mener l’enquête à partir de sa seule piste : les vingt-quatre dernières photos prises par la jeune femme avant de disparaître. Cliché après cliché, il va ainsi tenter de reconstituer les dernières semaines de la vie de celle-ci, entre la Grèce et l’Angleterre. Mais plus il apprend de choses sur Heather, sur son passé et sa vie, et plus le mystère s’épaissit. Dans une atmosphère mystérieuse et envoûtante…

5


POL GRI P

Les Partenaires / John Grisham Isabelle Delord-Philippe, Abel Gerschenfeld.- Paris : Robert Laffont, 2012.- (Best-sellers). A trente et un ans, David Zinc est avocat chez Rogan Rothberg, un prestigieux cabinet de Chicago. Autant dire qu'il mène une existence lamentable : dix-huit heures quotidiennes de travail, un téléphone portable qui sonne jour et nuit et une vie sexuelle inexistante pour cause d'épuisement. Ce matin-là, il s'apprête à rejoindre son bureau quand il est terrassé par une crise d'angoisse. Il se réfugie au bistrot du coin. Après de nombreux bières et cocktails, il se retrouve sans trop savoir comment chez Finley & Figg, un cabinet juridique minable spécialisé dans les accidents et les divorces. Fasciné par ces " vraies personnes avec de vrais problèmes ", David, complètement soûl, convainc les deux associés, Oscar Finley et Wally Figg, de l'embaucher. Très vite, il se trouve embarqué dans le nouveau plan foireux de Figg pour devenir riche : intenter une action en justice contre le géant pharmaceutique Varrick, dont le nouvel anticholestérol Krayoxx est accusé - à tort ou à raison - de provoquer attaques cardiaques alors qu'ils étaient sous traitement au Krayoxx, les convaincre de devenir leurs clients, intenter un procès en masse et s'en tirer avec la gloire et l'argent.

POL HAR I

l'Intrus / Paul Harper Annie Hamel.- Paris : Gallimard, 2012.- (Série noire). Marten Fane, un ancien des services secrets, est à la tête d'une discrète agence de sécurité et de renseignements privés. Notre homme se fait contacter un jour par Vera List, une célèbre psychothérapeute pour riches de la région de San Francisco. Cette dernière explique à Fane que deux de ses patientes, Elise et Lore, semblent, sans le savoir, entretenir une relation extraconjugale avec un même homme qui s'amuse à les manipuler en utilisant leurs secrets les plus intimes. Secrets qu'elles n'ont pu que dévoiler dans le cabinet de Vera. La psychanalyste soupçonne cet homme d'avoir accès à ses notes personnelles et de se servir d'éléments révélés pendant les séances pour atteindre psychologiquement ses " proies ". Fane et son équipe se lancent alors dans l'enquête pour démasquer cet individu. Ils soupçonnent d'abord un simple maître chanteur voulant abuser des faiblesses des milliardaires délaissées de la région. Mais l'homme paraît bien trop méfiant et surtout beaucoup trop bien organisé. Ses doutes se confirment quand Fane découvre que sa cible est un ancien de la CIA spécialisé dans les interrogatoires dans les sites sensibles tel que Guantanamo. L'affaire prend dès lors une tournure beaucoup plus inquiétante...

POL HUN S

Le Sniper / Stephen Hunter Elisabeth Luc.- Paris : Rocher (Editions du), 2012. Ça ressemble à une affaire de tueur fou. Carl Hitchcock, ancien marine et sniper redoutable qui détient même le record d'ennemis abattus pendant la guerre du Vietnam, aurait pété les plombs et tué quatre anciens militants pacifistes avant de se suicider. Chargé de l'enquête, Nick Memphis, du FBI, n'y croit pas une seconde. Qui mieux qu'un sniper peut résoudre une énigme impliquant un sniper ? Il fait appel à son ami Bob Lee Swagger, l'un des meilleurs tireurs d'élite des marines, pour l'aider dans son enquête. Les jours de Swagger sont peut-être comptés. Il se trouve face à son ennemi juré, un homme dont la rapidité et le caractère affûté en font son plus grand rival. Seule une confrontation à mort pourra les départager. Une bataille qui n'en laissera qu'un seul vivant.

POL IND M

La Muraille de lave / Arnaldur Indridason Eric Boury.- Paris : Métailié, 2012.- (Noir). Le commissaire Erlendur est parti en vacances sur les lieux de son enfance et il a disparu, mais son équipe continue à travailler. Tandis que Elinborg, la fine cuisinière, s'occupe d'une affaire de viol (La Rivière noire), Sigurdur Oli, le moderne formé aux États-Unis, reconnaît par hasard dans la rue l'un des témoins de l'affaire de pédophilie en partie résolue dans La Voix. Ce même jour, un ami lui demande d'aider un couple de cadres qui, pratiquant l'échangisme, fait l'objet d'un chantage. Troublé par ses problèmes de nouveau divorcé, Sigurdur Oli va cependant aller jusqu'au bout d'une histoire qui lui révèle la cupidité qui s'est emparée de la société islandaise avec l'expansion mondiale des modèles financiers.

6


POL JAM M

La Mort s'invite à Pemberley / James P.D Odile Demange.- Paris : Fayard, 2012. Rien ne semble devoir troubler l'existence ordonnée et protégée de Pemberley, le domaine ancestral de la famille Darcy, dans le Derbyshire, ni perturber le bonheur conjugal de la maîtresse des lieux, Elizabeth Darcy. Elle est la mère de deux charmants bambins sa sour préférée, Jane, et son mari, Bingley, habitent à moins de trente kilomètres de là et son père adulé, Mr Bennet, vient régulièrement en visite, attiré par l'imposante bibliothèque du château. Mais cette félicité se trouve soudain menacée lorsque, à la veille du bal d'automne, un drame contraint les Darcy à recevoir sous leur toit la jeune sour d'Elizabeth et son mari, que leurs frasques passées ont rendu indésirables à Pemberley. Avec eux s'invitent la mort, la suspicion et la résurgence de rancunes anciennes.

POL JOH E

Enfants de poussière / Craig Johnson Sophie Aslanides.- Paris : Gallmeister, 2012.(Noire). Le comté d'Absaroka, dans le Wyoming, est le comté le moins peuplé de l'Etat le moins peuplé d'Amérique. Aussi, y découvrir en bordure de route le corps d'une jeune Asiatique étranglée est-il plutôt déconcertant. Le coupable paraît pourtant tout désigné quand on trouve, à proximité des lieux du crime, un colosse indien frappé de mutisme en possession du sac à main de la jeune femme. Mais le shérif Walt Longmire n'est pas du genre à boucler son enquête à la va-vite. D'autant que le sac de la victime recèle une autre surprise : une vieille photo de Walt prise quarante ans plus tôt, et qui le renvoie à sa première affaire alors qu'il était enquêteur chez les marines, en pleine guerre du Vietnam. Enfants de poussière entremêle passé et présent au gré de deux enquêtes aux échos inattendus.

POL LAC S

La Sirène / Camilla Lackberg Lena Grumbach.- Paris : Actes Sud, 2012.- (Actes noirs). Un homme a mystérieusement disparu à Fjällbacka. Toutes les recherches lancées au commissariat de Tanumshede par Patrik Hedström et ses collègues s'avèrent vaines. Impossible de dire s'il est mort, s'il a été enlevé ou s'il s'est volontairement volatilisé. Trois mois plus tard, son corps est retrouvé figé dans la glace. L'affaire se complique lorsque la police découvre que l'une des proches connaissances de la victime, l'écrivain Christian Thydell, reçoit des lettres de menace depuis plus d'un an. Lui ne les a jamais prises au sérieux, mais son amie Erica, qui l'a aidé à faire ses premiers pas en littérature, soupçonne un danger bien réel. Sans rien dire à Patrik, et bien qu'elle soit enceinte de jumeaux, elle décide de mener l'enquête de son côté. A la veille du lancement de La Sirène, le roman qui doit le consacrer, Christian reçoit une nouvelle missive. Quelqu'un le déteste profondément et semble déterminé à mettre ses menaces à exécution.

POL LEO U

L'Ultime secret de Frida K. / Gregorio Leon Catalina Salazar.- Paris : Les Escales (Editions), 2012.- (Les Escales noires). Un autoportrait de Frida Kahlo a été volé à Mexico. Une jeune détective privée espagnole, Daniela Ackerman, est envoyée sur place pour le retrouver et fait une découverte surprenante : la toile contiendrait un message codé à destination de Léon Trotski, le célèbre révolutionnaire… devenu l’amant de Frida Kahlo pendant l’exil mexicain de celui-ci. Au même moment, une série de meurtres défraye la chronique : les cadavres de strip-teaseuses sont retrouvés mutilés, l’image de la Santa Muerte, l’Ange de la mort, tatouée sur le sein gauche, tandis que des autels consacrés à cette secte religieuse rivale du Vatican sont détruits. Daniela se retrouve ainsi plongée dans une enquête mêlant narcotrafiquants dévots de la Santa Muerte, évêques officieux et curés aux visages d’ange, tueurs à gages en maillot du Real de Madrid et procureures mangeuses d’hommes obsédées par la chirurgie esthétique… Un polar hispanique explosif qui nous dévoile, à travers une intrigue contemporaine sulfureuse, l’ultime secret de Frida Kahlo et de sa liaison clandestine avec Trotski quelques mois avant son assassinat.

7


POL LIV 4

Le Livre de la mort Diniz Galhos.- Paris : Sonatine, 2012. Il est sans doute préférable pour votre bien-être que personne n’inscrive jamais votre nom dans Le Livre de la mort, sans quoi il vous resterait très peu de temps pour formuler vos dernières volontés. Aussi on peut aisément comprendre que celui-ci fasse l’objet de multiples convoitises, en général assez mal intentionnées. Et que quelques contrariétés guettent son actuel détenteur, l’infortuné Sanchez. Officiellement mort, le Bourbon Kid, le tueur le plus impitoyable que la terre ait jamais portée, devrait, pour sa part, pouvoir aspirer à des jours heureux en compagnie de Beth, son amour de jeunesse enfin retrouvé. Encore faudrait-il que sa nouvelle identité reste secrète, sans quoi ses nombreuses victimes et ses ennemis, plus nombreux encore, pourraient bien s’unir pour élaborer une terrible vengeance. Mais quand Beth est kidnappée et qu’il s’avère être le seul à pouvoir sauver la petite ville de Santa Mondega d’un terrible bain de sang, le Bourbon Kid n’a plus qu’une solution : revenir d’entre les morts.

POL LOE S

Le Syndrome Copernic / Henri Loevenbruck.- Paris : J'ai lu, 2012.- (J'ai lu thriller). Un matin d'été ordinaire, trois bombes explosent dans une haute tour du quartier de la Défense. Toutes les personnes qui étaient entrées dans le gratte-ciel périssent dans l'effondrement. Toutes, sauf une. Vigo Ravel, quelques minutes avant l'attentat, a entendu des voix dans sa tête qui lui ordonnaient de fuir. Et il a survécu. Il comprend alors qu'il détient un secret qui pourrait changer la face du monde. Mais il ne suffit pas de connaître un secret, si grand soit-il. Encore faut-il en comprendre l'origine. Qui sont ces hommes qui le traquent ? Quelle énigme se cache derrière le Protocole 88 ? Que signifient les voix que lui seul semble pouvoir entendre ? Il est des mystères qui valent tous les sacrifices. Même celui de l'âme.

POL MAC C

Cible mouvante / Ross MacDonald Jacques Mailhos.- Paris : Gallmeister, 2012.(Totem). Comme beaucoup de millionnaires du sud de la Californie, le magnat du pétrole Ralph Sampson a d'étranges fréquentations. II y a ce saint homme qui vénère le soleil et auquel Sampson a autrefois offert une montagne entière, et cette actrice oubliée, versée dans l'astrologie et les pratiques sadomaso. Mais voici que le détective privé Lew Archer est engagé par la femme de Sampson pour retrouver son excentrique mari dont les "amis" ont peut-être arrangé le kidnapping. Pour mener à bien son enquête, il devra naviguer entre les sanctuaires des mégariches californiens et les boîtes de jazz sordides. Cette première enquête de Lew Archer plonge dans un univers où s'entremêlent sexe, avidité et rancoeurs familiales.

POL MAC P

Le Poids des mensonges / Patricia MacDonald Nicole Hibert.- Paris : Albin Michel, 2012.- (Spécial suspense). Catlin a tout pour être heureuse : un mari avocat qu'elle adore et un beau-fils de six ans qu'elle élève comme le sien puisqu'il a perdu sa mère. Mais quand le petit Geordie disparaît un jour où elle le conduit à l'école, ce rêve de famille idéale s'effondre. Bientôt son mari la croit coupable alors que tous les mensonges sur lesquels elle a bâti son mariage font surface. Séparée de son mari, en proie au désespoir, Catlin va tout faire pour retrouver Geordie et prouver qu'elle mérite l'amour des siens. Mais il lui faudra pour cela mettre au jour de terribles secrets de famille...

8


POL MAI A

Les Ages sombres / Karen Maitland Pierre Demarty.- Paris : Sonatine, 2012. 1321. Les habitants d’Ulewic, une petite cité isolée de l’est de l’Angleterre, sont sous le joug de leur seigneur et de l’Église, celle-ci ayant supplanté, depuis quelques années, le paganisme qui régnait dans la région. Non loin du village s’est installée une petite communauté chrétienne de femmes, des béguines originaires de Belgique. Sous l’autorité de soeur Martha, elles ont jusqu’alors été assez bien tolérées. Mais les choses commencent à changer. Le pays connaît en effet des saisons de plus en plus rigoureuses, les récoltes sont gâchées, les troupeaux dévastés et le besoin d’un bouc émissaire se fait sentir. Neuf hommes du village, dont on ignore l’identité, vont profiter de la tension qui commence à monter pour restaurer un ordre ancien et obscur. Renouant avec de terribles rites païens, usant de la terreur, du meurtre et de la superstition, ils vont s’en prendre aux béguines, qui devront les démasquer et élucider les secrets du village avant que la région ne soit mise à feu et à sang. Avec cet ouvrage d’une intelligence et d’une érudition peu communes, Karen Maitland nous entraîne dans un Moyen-Âge d’un réalisme stupéfiant, sans jamais se départir d’un extraordinaire sens de l’intrigue et du suspense.

POL MAL M

Le Mystère de roccapendente / Marco Malvaldi.- Paris : C. Bourgois, 2012. Situant son intrigue en Toscane en 1895, quelques décennies seulement après l'unité italienne, Marco Malvaldi signe un roman policier dans les règles de l'art. Il dresse le portrait passionnant d'un pays en pleine mutation et établit des parallèles troublants entre l'Italie de la fin du XIXe siècle et l'Italie berlusconienne. Tous les éléments du crime en chambre close sont réunis dans ce livre savoureux à plus d'un titre car son héros n'est autre que Pellegrino Artusi l'auteur de La Science en cuisine et l'Art de bien manger (1891), ouvrage fondateur de la tradition gastronomique italienne.

POL MCD S

Sans laisser de traces / Val McDermid Matthieu Farcot.- Paris : J'ai lu, 2012.- (J'ai lu thriller). L'affaire paraissait insoluble à l'époque : une riche héritière et son fils sont kidnappés en Ecosse, la remise de rançon est un échec, aboutissant à la mort de la mère et à la disparition de l'enfant. Malgré l'indice découvert vingt-cinq ans plus tard, Karen Pirie, l'experte en cold cases, a peu d'espoir de résoudre cette enquête. Une autre affaire classée occupe déjà l'esprit de la détective : en 1984, au plus fort de la grève des mineurs qui divisait le Royaume-Uni, un gréviste avait disparu, abandonnant les siens. A mesure que les enquêtes avancent, Karen va de révélation en révélation et s'enfonce toujours plus loin dans les labyrinthes du mystère.

POL MEY A

A la trace / Deon Meyer Marin Dorst.- Paris : Seuil, 2012.- (Policiers). Milla Strachan a été embauché par la PIA, une branche des services secrets. La PIA surveille un groupuscule islamiste qui semble attendre une importante livraison par bateau. Lemmer est chargé d'assurer le transfert à la frontière du Zimbabwe de deux inestimables rhinos noirs. Lors d'une fusillade, il est dépossédé de son Glock, où ses empreintes abondent. Milla s'entiche d'un aventurier, Lukas, que les services secrets prennentà tort pour un terroriste. L'art du pisteur, évoqué par une citation en début de chapitre, illustre la manière dont chacun des protagonistes va laisser des traces. Toutes, à un moment donné, se recouperont.

9


POL MIY D

Le Diable chuchotait / Miyuki Miyabe Myriam Dartois-Ako.- Arles [13631] : Philippe Picquier, 2012. Trois morts à Tôkyô : une jeune fille saute du toit d'un immeuble, une autre se jette sous un train, une troisième est renversée par un taxi, tard dans la nuit. Accidents, suicides ou meurtres ? Déterminé à aider son oncle, le chauffeur de taxi malchanceux, Mamoru, du haut de ses seize ans, entreprend de chercher les réponses à ces questions. Il découvre rapidement que celle qui est morte sous les roues de la voiture est impliquée avec trois autres femmes dans une escroquerie. Et, lorsqu'un homme d'affaires éminent apporte un nouveau témoignage qui pourrait disculper son oncle, Mamoru décide qu'il doit aussi sauver la dernière des quatre jeunes filles, cible du tueur. C'est alors que l'assassin le contacte. Miyabe excelle à instiller des touches de fantastique dans la réalité urbaine et à doser savamment le suspense, en nous attachant aux pas d'un détective adolescent, attirant et original.

POL MOL F

Les Fantômes du Delta / Aurélien Molas.- Paris : Albin Michel, 2012. Nigéria, 2004-2010 : un pays dévasté par les compagnies pétrolières, la corruption des élites et la violence de la guérilla. Benjamin Dufrais et sa collègue Megan, médecins de MSF, tentent de lutter contre la malnutrition et d'aider les réfugiés. Mais ils se retrouvent pris dans la tourmente d'intérêts géopolitiques et de guerres intestines qui les dépassent. L'enjeu : une petite fille dont l'ADN peut changer le monde. Chacun veut mettre la main sur cette fillette-talisman. Comment la protéger et comment ne pas sombrer avec elle dans le chaos de ce pays sanglant ? Un thriller original dont les thèmes rejoignent ceux de nombreux essais politiques et économiques actuels, notamment quand Molas évoque la Françafrique, la corruption des élites africaines, les catastrophes écologiques déclenchées par des multinationales sans scrupule...

POL POB I

L'Invisible / Robert Pobi Fabrice Pointeau.- Paris : Sonatine, 2012. Montauk, Nouvelle-Angleterre. Jack Cole revient pour la première fois depuis près de trente ans dans la maison où il a grandi. Son père, Jacob Coleridge, un peintre reconnu et célébré dans tout le pays à l’égal de Jackson Pollock, y vit reclus depuis des années, souffrant de la maladie d’Alzheimer. Son état a récemment empiré et une crise de démence l’a conduit à l’hôpital. Si ses jours ne sont pas en danger, ses moments de lucidité sont rares. Jack, qui a le corps entièrement tatoué d’un chant de L’Enfer de Dante, souvenir d’une jeunesse perturbée, est lui aussi un artiste en son genre. Travaillant en indépendant pour le FBI, il possède un don unique pour lire les scènes de crime et entrer dans l’esprit des psychopathes. Alors qu’un terrible ouragan s’approche des côtes, Dan Hauser, le shérif de la ville, profite de la présence de Jack pour lui demander de l’aider à résoudre un double assassinat, celui d’une femme et d’un enfant dont on ignore les identités. Devant la méthode employée par le tueur, Jack ne peut s’empêcher de faire le lien avec un autre crime, jamais résolu, le meurtre de sa mère lorsqu’il avait 12 ans. Alors que le village est bientôt coupé du monde par la tempête, les meurtres se succèdent et Jack est bientôt convaincu que son père connaît l’identité de l’assassin. La clé réside-t-elle dans les 5 000 mystérieux tableaux qu’il a peints inlassablement ces dernières années et qui semblent constituer une sorte d’étrange puzzle ? C’est dans l’esprit de son père que Jack va cette fois devoir entrer, comme il entre d’habitude dans celui des criminels, pour trouver une vérité complètement inattendue.

POL ROT T

Triple crossing / Sebastian Rotella Anne Guitton.- Paris : Liana Levi, 2012. Chaque nuit, sur la Ligne entre le Mexique et les États-Unis, une foule de migrants tentent leur chance. Et chaque nuit, les agents de la patrouille frontalière américaine sont là pour les refouler. Certains, sans scrupule, profitent de la faiblesse des clandestins et donnent libre cours à leurs penchants sadiques. D'autres, comme Valentin Pescatore, essaient de s'en tenir aux règles. Cela ne

10


l'empêche pas de commettre une entorse qui pourrait lui valoir une sanction sévère, à moins de collaborer... Mais avec qui, au juste ? C'est bien les Américains qui lui demandent d'infiltrer une famille de narcos de Tijuana, mais qui peut garantir que son inexpérience ne va pas l'entraîner du côté de la corruption, de la drogue et de l'argent facile ? En tout cas, c'est ce que redoute Leo Méndez, flic mexicain aux allures de justicier... POL RUL O

On a tué mes enfants / Ann Rule Fabienne Poloni.- Paris : LGF/Livre de poche, 2005.(Livre de poche). " On a tué mes enfants ! " hurle Diane Downs en se précipitant aux urgences. Un homme brun aux cheveux longs l'a menacée d'une arme, a tiré sur elle, ses deux filles et son fils. La petite Cheryl succombe peu après à ses blessures, les pronostics médicaux pour Christie et Danny ne sont guère optimistes : ils seront sans doute handicapés à vie. Devant ce crime révoltant, la police se lance à la poursuite du mystérieux suspect. Dans une Amérique transportée d'indignation, seul Fred Hugi, un procureur zélé, ose envisager un scénario improbable, de ceux qui soulèvent le cœur et suscitent l'incrédulité générale... La ravissante, l'adorable Diane Downs serait-elle une Médée des temps modernes, capable de reprendre la vie autant que de la donner ?

POL RUL S

Seule dans la nuit / Ann Rule Isabelle Saint-Martin.- Paris : Michel Lafon, 2012. Neuf jours avant Noël, en 1998, Ronda Reynolds, trente-deux ans, s’apprête à passer quelque temps dans sa famille avant les vacances. Son deuxième mariage bat de l’aile au bout d’un an seulement, sa carrière est au point mort, mais cette jeune femme optimiste est déterminée à prendre un nouveau départ dans sa vie, comme elle le confie par téléphone à sa mère, Barb Thompson. Alors, quand le lendemain matin, le mari de Ronda appelle la police pour annoncer que sa femme s’est donné la mort, Barb refuse d’y croire. Avec l’aide d’un policier qui partage sa conviction, elle entreprend une longue lutte pour prouver qu’il s’agit d’un meurtre, et rayer le mot « suicide » du certificat de décès de sa fille. Incohérences dans l’enquête, autopsie bâclée, témoignages divergents et lenteurs du système légal : Barb devra se battre onze années avant que sa cause soit entendue. Avec sa ténacité habituelle, Ann Rule a interrogé tous les protagonistes de cette affaire, recoupé les déclarations des uns et des autres, et remonté le fil des événements pour répondre enfin à cette obsédante question : que s’est-il vraiment passé dans le silence de cette froide nuit de décembre ?

POL SMI B

Blondie et la mort / Roger Smith Mireille Vignol.- Paris : Calmann-Lévy, 2012.- (Robert Pépin présente..). Par une énième nuit de chaleur insupportable au Cap, l’ex-top modèle Roxy Palmer et son mari Joe, trafiquant d’armes, sont kidnappés dans leur voiture. Joe finit dans une mare de sang, et, les voyous partis, Roxy prend une décision qui va à jamais changer le cours de sa vie. Les deux kidnappeurs, Disco et Godwynn, n’ont pas disparu très longtemps... Ils sont bien décidés à la traquer. Billy Afrika, lui non plus, n’a pas l’intention de la laisser filer : Joe lui devait en effet une grosse somme d’argent… Commence alors dans le décor somptueux du Cap un ballet d’une violence fascinante entre tous ces réprouvés ne cherchant qu’une chose : la rédemption.

POL SUT A

Allmen et le diamant rose / Martin Suter Olivier Mannoni.- Paris : C. Bourgois, 2012. Le détective dandy Johann Friedrich von Allmen reprend du service. Toujours à court de liquidités susceptibles de lui permettre de maintenir son train de vie, il se réjouit lorsqu'un certain Montgomery le charge de retrouver la piste d'un voleur disparu avec un fabuleux diamant rose à l'issue d'une soirée mondaine. De la Suisse à la Baltique, assisté de son fidèle majordome guatémaltèque Carlos, Allmen se lance ainsi à la recherche de Sokolov, un mystérieux escroc russe. Manipulations, doubles jeux et faux-semblants sont au rendez- vous de cette nouvelle enquête d'Allmen sur fond de finance internationale.

11


POL VIN F

Une Femme seule / Marie Vindy.- Paris : Fayard, 2012.- (Fayard-noir). Un petit matin de janvier, au lieu-dit de L’Ermitage, Marianne Gil est réveillée par une pluie de coups frappés à sa porte. Son ami Joe, affolé, a découvert le corps sans vie d’une jeune fille derrière les granges, au fond de la propriété. Ils préviennent les autorités. Le capitaine Francis Humbert, de la brigade de recherches de Chaumont, prend la tête des opérations. Les premières constatations révèlent que la victime a été étranglée, mais rien ne permet d’établir son identité. Qui est-elle ? Et que faisait-elle seule, dans les bois, en plein hiver ? Mystérieuse Marianne, qui vit cachée et porte un secret que ni le silence ni la solitude n’ont su consoler.

POL WEL M

Mr Monster / Dan Wells Elodie Leplat.- Paris : Sonatine, 2012. Humour encore plus noir, rebondissements encore plus nombreux, héros encore plus irrésistible : après Je ne suis pas un serial killer, Dan Wells enfonce le clou! Dans Je ne suis pas un serial killer, le jeune John Wayne Cleaver était la proie de pulsions effrayantes et redoutait de devenir un tueur en série. Aujourd’hui il n’a plus de doutes : un assassin, qu’il a surnommé Mr. Monster, sommeille en lui, susceptible de se réveiller à tout instant. Ce qui, étrangement, n’a pas que des mauvais côtés. Sans Mr Monster John n’aurait jamais pu débarrasser sa petite ville du tueur qui y sévissait. Mais à présent il n’est plus du tout sûr de pouvoir maîtriser son côté obscur. D’autant qu’autour de lui nombreux sont les importuns qui mériteraient d’avoir affaire à Mr Monster. Sans compter ces nouveaux cadavres qui apparaissent aux quatre coins de la ville et cet inspecteur du FBI qui commence à sérieusement le suspecter d’être impliqué dans les meurtres.

Romans R ADA L

Les Lisières / Olivier Adam.- Paris : Flammarion, 2012. Entre son ex-femme dont il est toujours amoureux, ses enfants qui lui manquent, son frère qui le somme de partir s'occuper de ses parents "pour une fois", son père ouvrier qui s'apprête à voter FN et le tsunami qui ravage un Japon où il a vécu les meilleurs moments de sa vie, tout semble pousser Paul Steiner aux lisières de sa propre existence. De retour dans la banlieue de son enfance, il va se confronter au monde qu'il a fui. Au fil de ses rencontres avec ses anciennes relations, des lieux qui l'ont forgé, de ce passé qu'il a tenté de tenir à distance, c'est un autoportrait que brosse le héros-narrateur. Celui "d'un être périphérique né en bordure du monde", et, pour cette raison, toute sa vie est en porte-à-faux, excentré, rejeté, à la fois présent et absent, à l'intérieur et à l'extérieur. Olivier Adam nous donne un livre singulier, éminemment politique aussi. Une vision de l'époque, aiguë et engagée. (Télérama)

R ANG S

Une Semaine de vacances / Christine Angot.- Paris : Flammarion, 2012. De l'inceste, qui nourrit son oeuvre, Christine Angot extirpe un roman clinique. "Une Semaine de vacance" relève de la performance, qui laisse sur le carreau. (Elle) En 140 pages de froides descriptions physiques, quasi cliniques, C. Angot alterne l'horreur et le banal, sans jamais hausser le ton. Entre deux actes sexuels, le père, homme bien sous tous rapports (grand spécialiste des langues, lecteur assidu du Monde et de thomas Mann, fin gourmet...) prodigue leçons d'histoire romane, de lexicographie étrangère, de maintien ou encore d'élocution. Nous sommes en novembre 1975, du côté de Grenoble. La jeune Christine avait alors 16 ans. Mais ceci est un roman, à la Angot. Soit "un doux" mélange de fiction et de faits, un jeu de mensonges et de vérités. Elle a, dit-on, écrit ce texte en un souffle. On le lit pareillement, sans respirer. En 1999, "L'Inceste" avait déchaîné la polémique. Il est probable que cette autofiction l'alimente de nouveau. (L'Express)

R BEN B

Le Bonheur conjugal / Tahar Ben Jelloun.- Paris : Gallimard, 2012. Casablanca, début des années 2000. Un peintre, au sommet de sa gloire, se retrouve du jour au lendemain cloué dans un fauteuil roulant, paralysé par une attaque cérébrale. Sa carrière est brisée et sa vie brillante, faite d’expositions, de voyages et de liberté, foudroyée. Muré dans la maladie, il rumine sa défaite persuadé que son mariage est seul et unique responsable de son effondrement.

12


Aussi, décide-t-il, pour échapper à la dépression qui le guette, d’écrire en secret, avec l’aide d’un ami, un livre qui racontera l’enfer de son couple. Un travail d’autoanalyse qui l’aidera à trouver le courage de se délivrer d’une relation profondément perverse et destructrice. Mais sa femme découvre le manuscrit et livre sa version des faits, répondant point par point aux accusations de son mari et relisant, à sa manière incisive et percutante, leur histoire. Tahar Ben Jelloun nous raconte une histoire déjà bien connue, celle d'un couple qui apprend le désamour et qui tombe dans la haine. Cynique, mais magnifique, malgré la laideur des personnages. (Page). R BOB H

L'Homme-joie / Christian Bobin.- Paris : L'Iconoclaste, 2012. Christian Bobin renoue avec la fibre narrative de ses grands livres et construit celui-ci en 15 récits: des portraits d’êtres aimés (son père), des rencontres (Maria l’enfant gitane, une mendiante) des figures emblématiques (Soulages, Glenn Gould, Matisse, Pascal), des visions (une branche de mimosa, une cathédrale) et une longue lettre à la femme aimée et perdue, "la plus que vive". Entre ces récits, viennent des paragraphes courts, parfois écrits à la main, condensés sur une pensée, fulgurants de profondeur et d’humanité. (Livres hebdo)

R CLA P

Parfums / Philippe Claudel.- Paris : Stock, 2012.- (La Bleue). En 63 textes, Philippe Claudel évoque autant de parfums de l'enfance et de l'adolescence. Chaque évocation fait resurgir un monde oublié, dont certaines traces demeurent : l'après-rasage du père, la crème solaire de la mère, les cheveux soyeux des premières amoureuses, les Gauloises et les Gitanes, la cannelle des gâteaux et du vin chaud, le charbon qui réchauffe, l'encre de l'écolier, le foin des champs, le pull-over de l'oncle. Des senteurs douces ou âcres, simples ou raffinées. Au fil du récit revit un monde de gens simples et vrais, pour lesquels leur lit de naissance est celui de leur mort. En leur rendant hommage, pour la première fois, Philippe Claudel se raconte. Il raconte ses origines, sa Nancy natale, Dombasle, la ville où il est né et habite toujours, ses parents, ses soeurs, comme il ne l'avait jamais fait. (Page)

R CON V

La Vie sans fards / Maryse Condé.- Paris : Lattès, 2012. Avec cette autobiographie sans complaisance, Maryse Condé livre une moitié de sa vie, la genèse de sa vocation. Après un mariage raté, 4 enfants à charge dont un fils né de sa passion avec un journaliste haïtien, des amours tourmentés et des conditions matérielles difficiles, "l'Afrique enfin domptée" pourra devenir la matière de ses livres. "Il faut considérer ce livre comme une tentative de parler vrai, de rejeter les mythes et les idéalisations flatteuses et faciles. En dépit du contexte très précis et des références locales, il ne s'agit pas seulement d'une Guadeloupéenne tentant de découvrir son identité en Afrique ou de la naissance longue et douloureuse d'une vocation d'écrivain chez un être apparemment peu disposé à le devenir. Il s'agit d'abord et avant tout d'une femme cherchant le bonheur, cherchant le compagnon idéal et aux prises avec les difficultés de la vie. Elle est confrontée à ce choix capital et toujours actuel : être mère ou exister pour soi seule. Je pense que le livre est surtout la réflexion d'un être humain cherchant à se réaliser pleinement." (Page).

R DEL E

Et il dit / Erri De Luca ; traduit de l'italien par Danièle Valin.- Paris : Gallimard, 2012.(Du monde entier). Un homme est retrouvé, épuisé, au bord d'un campement. Alpiniste courageux devenu simple vagabond, sa disparition avait fait perdre espoir à tout un peuple dont il était le guide. On découvre son histoire, l'ascension difficile, lorsque soudain, face à la muraille, sa voix se met à résonner : "Je suis Adonài ton Elohìm." C'est ainsi que débute la déclinaison du Décalogue qu'Erri De Luca met en scène. Il revient aux sources de la langue et de la spiritualité pour raconter les Commandements dont il tire une poétique biblique singulière. Pourtant, Erri De Luca reste une sorte de dissident face aux textes bibliques : ce mystique sans religion ne croit à la terre promise car, note-t-il, sa "résidence est en marge du campement". Comme s'il voulait vivre comme un éternel exilé dans un monde voué aux migrations. (Lire)

13


R DEL P

La Première gorgée de bière : et autres plaisirs minuscules / Philippe Delerm.- Paris : Gallimard, 2008.- (Arpenteur (L')).

R DES P

Une Partie de chasse / Agnès Desarthe.- Paris : L'Olivier (Ed. de), 2012. Pourquoi avoir accepté cette partie de chasse ? Non seulement l'idée de tuer un animal répugne à Tristan, mais il ne ressent pas non plus la fraternité virile qui anime ses compagnons. C'est pour Emma qu'il est venu. Emma qui veut qu'il s'intègre aux autres villageois, qu'il abandonne sa sensibilité pour devenir un homme comme les autres, brutal et impulsif, seule manière de sauver son couple. Très vite, l'un des chasseurs est blessé. Pendant que deux des personnages partent chercher du secours, Tristan est chargé de rester. Ce que les chasseurs ne savent pas, c'est que Tristan cache dans sa besace un lapin sur lequel il a tiré accidentellement. S'engage alors entre l'animal et Tristan une conversation qui permettra à ce dernier de ressaisir les rênes de son existence. Dans ce roman énigmatique non dénué d'humour, Agnès Desarthe nous parle d'un monde où les bêtes seraient douées de parole, la nature violente et les hommes aveuglés par leurs passions. (Page)

R DJI O

"Oh..." / Philippe Djian.- Paris : Gallimard, 2012. Quelques semaines avant Noël, Michèle se réveille sur le sol de sa maison, violée. De l’agresseur, elle ne garde aucun souvenir. Pourtant, elle sent bien qu’il est là, qu’il rode toujours… Ce roman est le récit des 30 jours électriques où Michèle se débat entre une mère cougar, un ex bourru, un amant mal choisi et une expérience sexuelle extrême, le viol. Sans le savoir, elle est en train de glisser dans une spirale où les souvenirs, le sexe et la mort se court-circuitent à si vive allure, qu’elle risque à tout moment de s’y perdre. P. Djian évoque le mal-être, les héritages encombrants, les limites au-delà desquelles il est dangereux de se pencher. Elle nous fait plonger immédiatement dans le chaos d'une vie. (Marianne).

R EGL L

Libellules / Joël Egloff.- Paris : Buchet-Chastel, 2012. Dans ce recueil de textes courts, contrairement à ses précédents ouvrages où l'imaginaire était le point de départ systématique, Joël Egloff a choisi des situations réelles. Chaque fois le lecteur savoure l'humour poétique, absurde, voire grave de situations qui pourraient sembler anodines. Joël Egloff, avec talent, fixe et révèle l'instant imperceptible à l'oeil nu. Liées par une forme et un esprit communs, ces pages dessinent en creux le visage du narrateur observateur, qui dissèque un quotidien à la frontière de l'absurde, du fantastique et du comique. (Page)

R FAY D

Devenir immortel, et puis mourir / Eric Faye.- Paris : J. Corti, 2012. Quatre récits, quatre personnages en quête d'une révélation. Un écrivain inconnu, puis Kafka, le premier empereur de Chine (qui aspire à devenir immortel) et un physicien qui veut percer le mystère de la naissance de l'univers, masqué par le "mur de Planck". Dans des villes d'Europe ou dans le passé de la Chine, ou encore dans le Japon d'aujourd'hui, ces personnages recherchent leur propre "tao". Si la révélation finit tôt ou tard par se dessiner, elle n'est pas nécessairement celle qu'ils croyaient. (Rue 89)

14


R FER S

Le Sermon sur la chute de Rome / Jérôme Ferrari.- Arles : Actes sud, 2012. C'est l'histoire d'un petit bar corse. La patronne veut passer la main et ne trouve que des repreneurs incapables qui font tous capoter l'affaire. En l'apprenant, Libero Pintus et Matthieu Antonetti, deux jeunes du village partis étudier la philosophie à la Sorbonne, se portent candidats. La famille de Matthieu est furieuse à l'idée qu'il abandonne ses études. Et avec quel argent les deux garçons pourraient-ils financer une telle entreprise ? C'est alors que le grand-père Marcel Antonetti propose à son petit-fils de lui avancer les fonds pendant deux ans seulement, en échange de quoi ce dernier devra faire ses preuves. Malgré leur inexpérience, Matthieu et Libero arrivent à faire tourner la boutique au-delà de toute espérance. L'endroit ne désemplit pas, les habitués se mêlent aux touristes dans une ambiance festive et joyeuse. Mais c'est en vérité le début de la fin car la présence de quatre serveuses, dont la très aguicheuse Annie, attise le désir des hommes, aiguise les rivalités tant claniques que générationnelles. Tout cela finira dans le sang... En écho, J. Ferrari convie la figure symbolique de Saint Augustin qui tenta, au Vè siècle, de consoler les fidèles de la prise de Rome par les Barbares. Jérôme Ferrari, en fin conteur et en styliste hors pair sait envoûter par des histoires singulières et universelles, pour dire "l'effrayante fugacité des mondes". (Page).

R FIV Q

Que nos vies aient l'air d'un film parfait / Carole Fives.- Paris : Le Passage, 2012. L'auteur, que l'on avait découvert en 2010 avec un recueil de nouvelles, met cette fois-ci en scène un couple en pleine rupture et ses deux enfants, à une époque (les années 1980) où les "séparations réussies" et autres joyeuses familles récomposées n'existaient pas encore. A travers une narration à quatre voix (le père, la mère, la fille aînée et le fils), Carole fives déroule d'une plume sèche et caustique un quoitidien fait d'affrontements et de chantage affectif, tout en restituant le contexte politique, social et culturel des années Mitterrand. Le récit s'attache surtout aux personnages des enfants, ballotés au gré des déménagements, sans cesse pris dans des conflits de loyauté, endossant malgré eux le rôle de messagers ou de boucliers. Le titre est emprunté aux paroles d'une chanson de Lio, "Amoureux solitaires". (Marianne)

R FRA T

Tigre, tigre ! / Margaux Fragoso ; traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Marie Darrieussecq.- Paris : Flammarion, 2012. Par une belle journée d'été, Margaux Fragoso rencontre Peter Curran à la piscine de son quartier, et ils commencent à jouer. Elle a sept ans, il en a cinquante et un. Quand Peter l'invite chez lui avec sa mère, la petite fille découvre un paradis pour enfant composé d'animaux exotiques et de jeux. Peter endosse alors progressivement, insidieusement, le rôle d'ami, puis de père, et d'amant. Charmeur et manipulateur, Peter s'insinue dans tous les aspects de la vie de Margaux, et transforme l'enfant affectueuse et vive en une adolescente torturée. Lyrique, profond et d'une limpidité hypnotique, "Tigre, tigre !" dépeint d'une manière saisissante les forces opposées de l'emprise et de la mémoire, de l'aveu et du déni, et questionne nos capacités de guérison. Un récit extraordinaire qui dévoile de l'intérieur la pensée d'une jeune fille au bord de la chute libre. (L'éditeur) C'est le livre choc de la rentrée. Marie Darrieussecq a tellement aimé ce récit qu'elle s'est faite traductrice, prêtant ses mots âpres et sensibles à cette Américaine de 33 ans. Cette autopsie d'un pédophile à qui sa victime rend une part d'humanité est effrayante et magnifique. (Elle).

R GAU P

Pour seul cortège / Laurent Gaudé.- Arles : Actes sud, 2012. Alexandre le Grand va mourir. Qui lui succédera à la tête du royaume ? Qui perpétuera l’insatiable esprit de conquête qui l’a animé ? Qui saura apaiser son âme ? Pour incarner cette figure héroïque, Laurent Gaudé renoue avec le souffle épique qui a fait le succès de La Mort du roi Tsongor (Prix des libraires, prix Goncourt des lycéens). Véritablement passionné par Alexandre le Grand, Laurent Gaudé donne une interprétation personnelle des derniers jours de l'empereur. Loin du roman historique, c'est un récit épique à plusieurs voix, un voyage ésotérique. (Page)

15


R GRE H

L'Homme qui aimait ma femme / Simonetta Greggio.- Paris : Stock, 2012.- (La Bleue). Deux frères, Alexandre et Yann, aiment la même femme, Maria, rencontrée au milieu des années 1960 alors qu'ils sont tous les trois étudiants. Pendant plus de quarante ans, elle sera le pivot de leur vie et la spectatrice intime de cette histoire d'amour qui va se dérouler essentiellement à Paris, noyau politique, littéraire et artistique d'une France en mutation. Alexandre, l'aîné, deviendra professeur de lettres, Yann, le cadet, après un passage à l'École Normale Supérieure, sera avocat, Maria écrira des biographies. Le mouvement pacifiste et hippie va laisser place aux paillettes du premier néolibéralisme puis aux différentes crises économiques qui aboutiront à la récession des années 2000. C'est Allis, amie d'Alexandre et témoin extérieur, qui nous raconte l'histoire belle mais terrible de ces quarante années d'amour et de trahison. Dans "Dolce vita", S. Greggio nous racontait 20 années d'une histoire italienne. Elle s'attache cette fois à chroniquer quatre décennies de la société française, 40 ans de vie intellectuelle. (Page).

R GUE V

La Vie rêvée d'Ernesto G. / Jean-Michel Guenassia.- Paris : Albin Michel, 2012. Paris-Alger-Prague. Des années 30 aux années 80. Des guinguettes de Joinville à la peste d'Alger, de la guerre à l'effondrement communiste. La trajectoire de Joseph Kaplan, fils et petit-fils de médecins juifs praguois, héros malgré lui, fataliste et optimiste à sa manière. Ses amours, ses engagements et ses désillusions. Et la rencontre qui bouleversa sa vie, celle qu'il fit avec un révolutionnaire cubain qui passa quelques temps en 1966 dans son sanatorium des environs de Prague, un certain Ernesto G., guerrier magnifique et déchu. Dans la lignée du Club des Incorrigibles optimistes, Jean-Michel Guenassia retrace avec talent le parcours insolite d'un héros malgré lui. (Livres hebdo)

R JAC A

L'Averse / Fabienne Jacob.- Paris : Gallimard, 2012.- (La Blanche). Tahar se souvient. L'enfance en Algérie, le sable, la graine qui glisse entre les doigts de la mère, la prononciation du père, Souad, la complice de l'enfance, l'institutrice et sa robe à fleurss, les colons... Et puis la guerre sournoise, le camp qu'il faut choisir envers et contre tous. Puis le départ, loin du soleil algérien. Tahar découvre les foyers Sonacotra dans ce pays qui appelle aujourd'hui ses enfants venus d'ailleurs "Français issus de l'immigration". Tahar est plein de souvenirs. Un jour survient l'averse, bouleversante, salvatrice, tel un fleuve rompant brutalement ses digues. F. Jacob, après plusieurs romans publiés chez Buchet-Chastel, entre chez Gallimard avec ce roman d'une grande puissance littéraire, une des révélations de la rentrée 2012. (Page)

R JAC K

Kalooki nights / Howard Jacobson ; traduit de l'anglais par Pascal Loubet.- Paris : Calmann-Lévy, 2012. Dans le Manchester des années 50, deux garçons passaient des heures terrés dans un abri antiaérien à rédiger une bande dessinée intitulée "Cinq mille ans d'inquiétude". Drôle de tandem : d'un côté Max Glickman, rejeton d'un ancien boxeur athée et communiste ; de l'autre Manny Washinsky, sa famille orthodoxe, ses coutumes ancestrales, sa culture talmudique, sa fascination pour les nazis. Devenu dessinateur humoristique, Max a bâti sa vie personnelle sur sa passion pour les femmes non juives. Manny pour sa part a passé ses plus belles années en prison, après avoir assassiné ses parents durant leur sommeil. Contacté par un producteur pour écrire un scénario portant sur l'incroyable histoire de Manny, Max renoue avec ce dernier lorsqu'il est libéré de prison. Peut-être, en revisitant leur enfance dans le quartier de Crumpsall Park, finira-t-il par comprendre ce qui a poussé son ami à commettre un crime abominable. Ce roman caustique et intelligent paru en 2005 en Grande-Bretagne traite des thèmes que les lecteurs de "La Question Finkler" (du même auteur) reconnaîtront sans peine : la judéité, l'humour juif, l'amour. Howard Jacobson est un cousin anglais de Woody Allen, en quelque sorte. (Page).

16


R JON A

L'Amour sans le faire / Serge Joncour.- Paris : Flammarion, 2012. Pas certain qu'il s'agisse d'une "bonne" décision, mais Frank, 45 ans, décide d'aller voir ses parents, après 10 ans d'absence. C'est un couple de paysans qui vieilissent en silence dans leur petite propriété en Dordogne depuis la mort accidentelle de leur fils cadet. Louise, la belle-fille, est partie, elle aussi, en leur laissant un enfant à qui elle a donné le prénom de son père. Rien ne se passe comme prévu pour Frank. Il pensait être bouleversé par ses souvenirs. Il doit en fait maîtriser un enfant turbulent qui s'est approprié les lieux de son enfance. Louise, la mère du petit garçon elle, a prévu d'y passer quelques jours avec son fils. Franck et Louise, sans se confier, semblent se comprendre. Entre ces deux-là va naître une passion qui ne finira pas... puisqu'elle ne commencera jamais. Attirance platonique pour une femme : le narrateur raconte l'amour sans le désir et l'amour sans le dire. (Marianne)

R LAF P

Les Pays / Marie-Hélène Lafon.- Paris : Buchet-Chastel, 2012. Claire, fille de paysans du Cantal, est née dans un monde qui disparaît. Son père le dit et le répète depuis son enfance ils sont les derniers. Très tôt, elle comprend que le salut viendra des études et des livres. Elle s'engage donc dans ce travail avec énergie et acharnement. Grâce à la bourse obtenue, elle monte à Paris, étudie en Sorbonne et découvre un univers inconnu. Elle n'oubliera rien du pays premier, et apprendra la ville où elle fera sa vie. Ce livre raconte ces années de passage, comment elle se transforme en citadine sans laisser le Cantal austère de son enfance derrière elle. (Page)

R LAN M

Mother / Luc Lang.- Paris : Stock, 2012.- (La Bleue). C'est l'histoire de la Mère, du Fils et de Robert... qui est devenu le Père. Le fils raconte la Mère, la Mère et ses amours, la Mère nourricière, la Mère et ses guerres. Elle rencontre Robert quand le Fils a 5 ans. Robert, marqué par les deuils, devient le roc, le ciment de cette famille hors normes. Mais la Mère rêve d'autres amours, des rêves de plus en plus envahissants, d'autant qu'elle prend son fils pour confident et qu'elle réécrit sans cesse le passé. C'est elle, femme-volcan éprise de liberté, être tout en fureurs, qui trace la destinée commune. Le fils l'a vue en fuite, emportée par des amours imaginaires, puis, toujours, l'a vue revenir. Le fils n'a pas vu la chute finale, mais il aurait pu la prédire. Hanté par le sentiment de la tragédie imminente, "Mother" déploie une trajectoire familiale toujours imprévisible. Luc Lang nous livre un portrait de la folie qui donne à son écriture toute son énergie et sa nécessité. (Page)

R LE L

Lame de fond / Linda Lê.- Paris : C. Bourgois, 2012. Un homme vient de mourir. Du fond de sa tombe au cimetière de Bobigny, il évoque, sur un ton qui n’a rien de tragique, mais au contraire ironique et presque joyeux, les péripéties qui ont marqué la dernière année de sa vie d’exil en France. Il n’est pas le seul à se confier. Sa femme, Lou, sa fille, Laure, une adolescente gothique, légèrement déjantée, et une mystérieuse beauté eurasienne, Ulma, se racontent aussi tour à tour. Linda Lê a acquis une plus grande audience avec ses deux derniers livres (atypiques dans sa production riche d'une vingtaine de titres), "Cronos" et "A l'enfant que je n'aurai pas". Avec cette "Lame de fond", elle développe ses thèmes habituels et tisse un récit lumineux, moins mortuaire que les précédents malgré l'omniprésence de la mort. Linda Lê semble avoir beaucoup de points communs avec son héros : en revendiquant une double appartenance, elle espère sûrement ne plus vivre dans un flottement permanent et cesser d'errer entre Orient et Occident. (Page)

R MAA D

Les Désorientés / Amin Maalouf.- Paris : B. Grasset, 2012. C'était dans les années 1970, au Liban. Ils avaient 20 ans et ils étaient inséparables, s'étaient promis une amitié éternelle en voulant croire à un monde meilleur. Et puis la guerre avait éclaté. Les amis se sont perdus de vue, chacun suivant sa voie, taisant les souffrances de l'exil et celles du doute. Après des décennies d'absence, Adam revient sur la terre de ses origines. C'est l'appel de

17


Mourad, à l'agonie, mais avec lequel il est brouillé, qui le décide à faire le voyage. Les amis dispersés se retrouvent à l'occasion des funérailles. Cependant, qu'on-t-ils encore en commun ces quinquagénaires aux parcours si différents ? A l'heure des bilans naissent les confidences, ressurgissent les souvenirs et cette terrible question : fallait-il rester ou ont-ils eu raison de partir ? Un grand roman sur l'amitié, la trahison, l'exil, la nostalgie, les idéaux, la politique, le monde tel qu'il va... (Page) R MOR C

Ce que savait Jennie / Gérard Mordillat.- Paris : Calmann-Lévy, 2012. À 23 ans, Jennie n’a qu’un but dans la vie : réunir ses sœurs et son frère dispersés dans des familles d’accueil et un foyer afin de les emmener voir la mer depuis les falaises d’Étretat. Au cours de cette quête à travers la France, Jennie va rencontrer Quincy, un acteur qui ne veut plus l’être. Lui aussi est animé d’une volonté sans faille : venger le suicide de sa mère. Unis face au pire et portés par une détermination farouche, ces amants tragiques mettront tout en œuvre pour parvenir à leurs fins. Gérard Mordillat s'éloigne de la grande fresque sociale et nous offre ce récit fort et poignant : le destin tragique de Jennie, gamine confrontée trop tôt à la réalité et la violence du monde des adultes. On retrouve la précarité, la solidarité, la colère du monde ouvrier, thèmes récurrents dans l'oeuvre de Mordillat. Dans le parcours de Jennie, on découvre également les incohérences et la violence du système de placement des enfants. (Page)

R MOR H

Home / Toni Morrison ; Christine Laferrière.- Paris : C. Bourgois, 2012. L’histoire se déroule dans l’Amérique des années 1950, encore frappée par la ségrégation. Dans une Amérique où le "White only" ne s’applique pas qu’aux restaurants ou aux toilettes, mais à la musique, au cinéma, à la culture populaire. L’Amérique de Home est au bord de l’implosion et bouillonne, mais c’est ici la violence contre les Noirs américains qui s’exprime. En effet, les Noirs Américains sont brimés et subissent chaque jour le racisme et la violence institutionnalisés par les lois Jim Crow, qui distinguent les citoyens selon leur appartenance "raciale". Pour eux, le moindre déplacement, même le plus simple, d’un Etat à l’autre, devient une véritable mission impossible. En réponse à cette oppression, l’entraide et le partage sont au coeur des relations de cette communauté noire dans une Amérique à la veille de la lutte pour les droits civiques. A 80 ans la romancière Toni Morrison, prix Nobel de littérature, poursuit son exploration de la communauté noire, tout en portant un regard appaisé sur la société américaine. (Télérama).

R NOT B

Barbe bleue / Amélie Nothomb.- Paris : Albin Michel, 2012. Saturnine Puissant se présente à une offre de colocation. Sur place, elle apprend que le propriétaire multiplie les conquêtes mais que ces dernières disparaissent. Saturnine s'installe néanmoins, tombe sous le charme de don Elemirio et découvre que l'homme cryogénise ses femmes. Commence entre les deux protagonistes une joute verbale des plus savoureuses. Sur fond d'omelette, de homard, de saint-honoré et de champagne, Amélie Nothomb, avec son art du dialogue épuré, se révèle plus spirituelle que jamais. Avec ce 21ème roman, la facétieuse auteur belge fête ses 20 ans d'édition (et ses 25 millions de livres vendus en France). Cette variation moderne du conte de Perrault fait aussi référence à "Hygiène de l'assassin", son roman de 2002. (L'Express)

R OLA E

L'Embellie / Audur Ava Olafsdottir ; traduit de l'islandais par Catherine Eyjolfsson.Cadeilhan : Zulma, 2012. En ce ténébreux mois de novembre islandais, exceptionnellement doux, la narratrice voit son mari la quitter sans préavis et sa meilleure amie, Audur, lui demander de s'occuper, pour une saison, de son fils de 5 ans. Elle part pour un tour de son île noire avec ce dernier, Tumi, étrange

18


petit bonhomme presque sourd, mutique, avec de grosses loupes en guise de lunettes. On retrouve dans "L'Embellie" le même sentiment de fraîcheur et d'innocence enfantine que dans "Rosa Candida", la même appréciation des plaisirs simples. La façon qu'a la narratrice d'aborder la vie est parfois déconcertante mais toujours rafraîchissante. Le roman est augmenté de recettes de cuisine et de tricot à ne surtout pas ignorer, parce qu'elles cachent des trésors d'humour. (Elle) R OLM N

Nous étions faits pour être heureux / Véronique Olmi.- Paris : Albin Michel, 2012. La soixantaine, Serge a une épouse ravissante, deux enfants modèles, un job lucratif. Pourquoi s’éprend-il de Suzanne, accordeuse de pianos, ni jeune ni jolie, un soupçon vulgaire ? Pourquoi lui livre-t-il son coeur et des secrets terribles qu'il avait toujours dissimulés ? Elle va l’aimer, le comprendre, l’aider à revenir sur les lieux d’une enfance brisée. Toujours au diapason, Véronique Olmi relate la survie d'un homme que des souvenirs d'enfance trop douloureux finissent par terrasser. (Page)

R OND T

La Table des autres / Michael Ondaatje ; traduit de l'anglais (Canada) par Michel Lederer.- Paris : L'Olivier (Ed. de), 2012. Le jeune Michael, 11 ans, quitte Colombo (Ceylan) pour retrouver sa mère, installée en Angleterre. Il voyage à bord de l’Oronsay, un gigantesque paquebot qui constitue un monde en soi : des cales sombres aux cabines élégantes, le jeune Michael va explorer toutes les classes sociales durant les 21 jours de ce périple, mais surtout faire l’expérience de l’amitié et du désir. Avec une parfaite maîtrise, Ondaatje tisse les fils de cette histoire empreinte de magie et de mélancolie. Mais s'il dit avoir fait, enfant, le même voyage que le narrateur, il prend soin de déclarer que tout ici n'est que fiction. Il confesse cependant qu'une telle traversée, avec ses escales à Aden, Suez, Port-Saïd, Marseille, est une véritable aventure. C'est un voyage sans retour d'un pays à un autre, des rivages de l'enfance à ceux de l'âge adulte, qui resteront à jamais gravés dans le coeur de l'écrivain. (Page)

R OTS C

Certaines n'avaient jamais vu la mer / Julie Otsuka ; traduit de l'américain par Carine Chichereau.- Paris : Phébus, 2012. Des femmes japonaises (certaines n’avaient que 14 ans) traversent le Pacifique vers la Californie où les attendent leurs "fiancés", des hommes qu’elles n’ont jamais rencontrés. On est au tout début du XXe siècle. Masayo, Mitsuyo, Nobuye, Kiyono (et tant d'autres rassemblées dans ce "nous" rêvent de vies nouvelles, d’amour. Les photos envoyées au Japon ont fait naître l’espoir. Julie Otsuka trame leurs voix, les mêle dans un récit incantatoire. Elle suit ces femmes, dit des vies, en de courts chapitres qui construisent, peu à peu, un roman choral aussi puissant qu’il est court et sobre. L'auteur est née en 1962 en Californie, d’une mère américaine d’origine japonaise et d’un père japonais. Une partie de sa famille a connu ces camps où, après l’attaque de Pearl Harbour, furent parqués les Américains d’origine japonaise et autres immigrants japonais, accusés d’être des espions. Un épisode tabou de l'histoire américaine, qui a été relaté dans son précédent livre. (Médiapart)

R OTS Q

Quand l'empereur était un dieu / Julie Otsuka ; traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Bruno Boudard.- Paris : 10/18, 2008. Au lendemain de l’attaque de Pearl Harbour et jusqu'en 1945, le FBI a déporté des centaines de milliers de citoyens américains d’origine japonaise soupçonnés de trahison. En puisant dans l’histoire de ses grands-parents, Julie Otsuka raconte la souffrance d’une famille arrachée à sa demeure de Berkeley pour être parquée dans un camp de l’Utah à la frontière du désert. Suivront trois ans d’emprisonnement, de peine et d’humiliations auxquels il leur faudra survivre pour tenter, une fois libérés, de se reconstruire dans les ruines d’une maison pillée. Une page sombre de l'histoire américaine. (L'éditeur)

19


R PIR F

Féerie générale / Emmanuelle Pireyre.- Paris : L'Olivier (Ed. de), 2012. A partir de quelques échantillons prélevés dans les médias, ce livre mêle humour et érudition pour aborder (entre autres) le rôle de l’argent, la démilitarisation de l’Europe, la question du voile, le bonheur écologique. Il "fait littérature" avec une langue actuelle, écrite et orale, et celle des forums Internet. Emmanuelle Pireyre poursuit ici sa réflexion sur l’époque, dans un pastiche éblouissant des discours (savants, publicitaires, sociologiques) dont elle détourne les clichés. Elle aborde les lieux communs avec une jubilation communicative et propose une radiographie de la conscience européenne en ce début de 21e siècle. Un esprit libre.

R POW G

Gains / Richard Powers ; traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Claude Demanuelli.- Paris : Le Cherche Midi, 2012. A travers l'aventure de Clare Inc., une petite entreprise familiale américaine de savon créée en 1830 à Boston et devenue au fil des années une multinationale de la chimie, Richard Powers retrace un siècle et demi de capitalisme, évoquant au passage la mentalité des premiers pionniers, l'évolution du syndicalisme, du management, de la publicité et de la communication. L'histoire de l'industrie américaine, un sujet théorique, est traité comme s'il s'agissait d'un roman d'aventures. En bon scientifique, Richard Powers ne se contente pas d'analyser l'infiniment grand (la naissance du libéralisme à l'américaine), il décrit aussi l'infiniment petit, à travers le personnage de Laura, une mère célibataire qui se découvre, à la fin du 20è siècle, un cancer causé par les émanations toxiques issues de l'usine dont on a suivi le destin. Laura devient une militante écologiste. (Marianne)

R ROU N

Napoléon ou la Destinée / Jean-Marie Rouart.- Paris : Gallimard, 2012. Il y a un autre Napoléon. Un homme souvent au bord du gouffre qui s’efforce de déchiffrer l’énigme de sa destinée. Frôlant sans cesse la catastrophe, il semble entraîné dans une course poursuite où le rêve devient réalité, où l’invraisemblable devient vrai. Sous la surface de la gloire jaillissent çà et là des accès de désespoir, des crises de doute. Parfois il est si désemparé qu’il songe au suicide. À Fontainebleau, en 1814, il décide même d’en finir en avalant du poison. Loin d’être seulement un esprit rationnel, il se sent le jouet de forces obscures. D’où son attirance pour les phénomènes surnaturels. Il croit aux signes, aux présages, aux prédictions, à tous les messages de l’invisible. C’est d’eux qu’il tire la certitude de son destin d’exception. Le nouveau roman de JeanMarie Rouart plonge dans l'envers de la légende napoléonnienne et nous offre un portrait des plus saisissant de l'homme derrière le mythe. (Page)

R RUB A

Les Arbres ne montent pas jusqu'au ciel / Marianne Rubinstein.- Paris : Albin Michel, 2012. C'est une femme dans la quarantaine, anéantie par la trahison et le départ du père de son petit garçon. Elle reprend son journal avec l'énergie du désespoir. Mais ce sont ses maîtres en littérature qui lui insuffleront la force de se dépasser, de s'ouvrir à nouveau aux autres et de pactiser avec les désillusions de la vie et de l'amour. L'auteur explore les arcanes de la vie d'une femme moderne qui apprend enfin à assumer sa vie de femme libre. (Page)

R TAY J

Journal de l'année du désastre / Kathrine Kressmann Taylor ; traduit de l'anglais (EtatsUnis) par Olivier Philipponnat.- Paris : Autrement, 2012. Le soir du 3 novembre 1966, Florence est engloutie par son fleuve. Dans une petite pension des bords de l'Arno, Italiens et Américains partagent des heures de terreur et d'angoisse. Privés d'informations, craignant pour leur vie, ils guettent la montée des eaux à leur porte. Lorsqu'enfin le fleuve se retire, c'est la désolation. Le centre historique est ravagé. D'innombrables chefsd'oeuvre sont détruits. Des milliers de familles sont à la rue. De ce cataclysme, Kressmann Taylor

20


fait un récit à la portée universelle, rendant un vibrant hommage à tous ceux qui, ayant tout perdu, se mettent aussitôt à reconstruire. On y retrouve l'esprit de résistance qui est au coeur même de son oeuvre. (Le Magazine littéraire)

R TEJ V

La Vallée des masques / Tarun Tejpal ; traduit de l'anglais (Inde) par Dominique Vitalyos.- Paris : Albin Michel, 2012.- (Les Grandes traductions). Au cours d'une longue nuit où il attend ses assassins, d'anciens frères d'armes, un homme raconte son histoire et celle de son peuple, une communauté qui vit recluse dans une vallée inaccessible, selon les préceptes d'un gourou légendaire : Aum, le pur des purs, le porteur de vérité... Là, dans un souci d'égalité absolue, les hommes n'ont pas de nom mais un matricule, pas de visage mais un masque identique pour tous. Au fur et à mesure qu'il s'élève dans la hiérarchie, jusqu'à en devenir un des chefs, le héros découvre les écueils de cette utopie, ses perversions, sa cruauté envers ceux qui dévient du droit chemin et les compromissions de ceux qui, au nom de la pureté, n'hésitent pas à éliminer chaque grain de sable. Un de ces grains de sable finira par ouvrir les yeux du héros qui fuira vers le monde extérieur. Une réflexion profonde et sans aucune complaisance sur les questions fondamentales qui agitent les sociétés humaines : l'individu face au groupe, les maladies du pouvoir, les perversions du dogme, la dictature de la pureté, les dangers de la rhétorique, et l'inhumanité de toute quête de la perfection absolue. Un conte philosophique qui possède en outre cette ampleur romanesque dont les écrivains indiens ont le secret. (Page).

R TRI E

Encre / Fernando Trias de Bes ; traduit de l'espagnol par Delphine Valentin.- Arles : Actes sud, 2012.- (Lettres hispaniques). Dans la Mayence de Gutenberg, au début du XXe, une femme vit une passion insensée. Tous les mardis, contre son gré, elle rejoint dans une chambre d'hôtel un amant dont elle ne sait rien, et qui exerce sur elle une aberrante emprise. Son mari, Johann, libraire, victime de cette infortune, a cherché en vain à la résoudre dans les livres. Il rencontre Sebastian, mathématicien et autre victime d'un malheur inconcevable : la perte d'un fils. Ils conçoivent le projet d'écrire un livre intitulé "Encre", censé contenir la "raison des raisons" et toutes les solutions à toutes les infortunes. Notre besoin de consolation est impossible à rassasier, affirmait Stig Dagerman. Fernando Trias Bes lui oppose les pouvoirs d'un livre. Avec ce court roman philosophique qui convoque tous les acteurs du livre et les appelle à unir leurs savoirs face à l'infortune humaine, Fernando Trias de Bes signe une oeuvre fervente, dédiée aux sortilèges inépuisables de la lecture. (Le Magazine littéraire)

R VAL M

Métamorphoses / François Vallejo.- Paris : V. Hamy, 2012. Le roman s’ouvre sur l’uppercut qu’encaisse Alix Thézé lorsqu’elle apprend que son demi-frère, Alban Joseph, s’est converti à l’islam. Elle va tout tenter pour faire revenir son frère sur cette décision, en vain. L’après-conversion est une apocalypse : son demi-frère a changé d’identité. Alban Joseph est devenu Abdelkrim Youssef. Sous l’influence redoutable du Dr Ahmad Savant, il est devenu le pilier d’un groupe extrémiste. La machine s’emballe… François Vallejo confirme son talent pour dresser des portraits saisissants et intenses. Il aborde la thématique brûlante de la conversion à l'islam radical par le biais des réactions d'une jeune femme qui peine à admettre la mutation inattendue et énigmatique de son frère. (Page)

R ZAF L

Les Lumières de septembre / Carlos Ruiz Zafon traduit de l'espagnol par François Maspéro.- Paris : R. Laffont, 2012. 1937. Quand Simone Sauvelle, sa fille Irène, quinze ans, et Dorian, son jeune fils, arrivent en Normandie après avoir quitté Paris, ils tombent immédiatement sous le charme de Lazare Yann, fabricant de jouets mondialement réputé, et de son étonnante demeure, Cravenmoore. Composée d'innombrables pièces et corridors qui se perdent dans une obscurité insondable, Cravenmoore

21


est peuplée de marionnettes qui semblent mener une existence indépendante. Mais très vite une ombre, désespérée, brûlante de haine, cherche à tuer la famille Sauvelle. Pourquoi s'en prend-elle ainsi à ces nouveaux arrivants ? Quels secrets ont-ils menacés ? (Cahier de suggestions) R ZEL J

La Jouissance / Florian Zeller.- Paris : Gallimard, 2012.- (La Blanche). Nicolas et Pauline, un couple de bobos parisiens, s'aiment et veulent emménager ensemble. Quand leur enfant naît, il les renvoie à leurs frustrations, à leur fatigue, à leurs difficultés et aux promesses qu'ils s'étaient faites. Comment résister à l'érosion du désir ? Pour y répondre, l'auteur convoque, en une sorte de "digest", toute la littérature amoureuse, de Platon à Simone de Beauvoir. Florian Zeller a quitté Flammarion pour rejoindre Gallimard. Ses nouvelles ambitions sont annoncées dès le sous-titre : "Un roman européen". Et le romancier de comparer, assez artificiellement, les impasses de la relation amoureuse à l'impossibilité de créer la véritable communauté européenne rêvée par Robert Schuman. (Marianne)

R DEV P

Peste et choléra / Patrick Deville.- Paris : Seuil, 2012.- (Fiction & Cie). Quand Louis Pasteur expérimente avec succès le vaccin contre la rage, il ouvre de nouvelles et formidables perspectives à la biologie et à la médecine. Les jeunes pasteuriens partent pour de longs périples. Parmi les jeunes partisans de Pasteur (contre ceux de Koch), il y a un drôle de personnage, dont la vie ressemble à un roman : Alexandre Yersin, d’origine suisse, qui se forme sur le tas et part très vite en Indochine, où il passera le plus clair de sa vie, loin des brouhahas parisiens et des fracas guerriers. Il multiplie là-bas les observations épidémiologiques mais aussi bien géographiques, astronomiques ou météorologiques. Elevage bovin, culture de l’hévéa, des orchidées, de la quinine : il pourrait faire fortune mais tout va au financement des recherches et de l’Institut Pasteur créé entre-temps. La science l’absorbe, il n’aura ni femme ni enfant. Parfois il revient en Europe, mais c’est le plus souvent de loin, à la radio ou par les journaux, qu’il reçoit l’écho des conflits mondiaux et de leurs atrocités. Il meurt en 1943, conscient mais pas tout à fait amer que son nom n’aura pas la même gloire posthume que son maître, Louis Pasteur, et demeurera essentiellement attaché à la découverte du bacille de la peste à Hong-Kong en 1894. C’est cette formidable aventure scientifique et humaine que raconte Deville en croisant les périodes et les personnages autour de la figure de Yersin. (Page).

R GUI R

Réanimation / Cécile Guilbert.- Paris : B. Grasset, 2012. La narratrice et Blaise, artistes et mariés, vivent comme des adolescents, accrochés l’un à l’autre, insouciants. Mais Blaise, qui vient de fêter ses cinquante printemps, se retrouve atteint de cellulite cervicale, une forme de nécrose parfois mortelle des tissus du cou. Très vite hospitalisé, il tombe dans le coma. Pour la narratrice, les jours passent et la peur s'installe… De le perdre. De voir le bonheur disparaître. Récit intelligent et sensible, exercice de mise à distance du malheur, méditation d'une grande douceur sur le temps et l'espérance, les pouvoirs de l'art et de la médecine, les pièges de l'image et les sortilèges de l'imagination, le livre de Cécile Guilbert, traversé de mythes et de contes, est aussi, surtout, une lettre d'amour à Blaise. (Marianne)

R RAS

Le Monde à l'endroit / Ron Rash ; traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Isabelle Reinharez.- Paris : Seuil, 2012. Travis Shelton, 17 ans, découvre un champ de cannabis en allant pêcher la truite au pied de Divide Mountain, dans les Appalaches. C'est un jeu d'enfant d'embarquer quelques plants sur son pick-up. Travis est surpris par le propritéaire, Toomey, qui lui sectionne le tendon d'Achille, histoire de lui donner une leçon. Mais ce ne sera pas la seule de cet été-là : en conflit ouvert avec son père, cultivateur de tabac intransigeant, Travis trouve refuge dans le mobile home de Leonard, un prof déchu devenu dealer. L'occasion pour lui de découvrir les lourds secrets qui

22


pèsent sur la communauté de Shelton Laurel depuis un massacre perpétré pendant la guerre de Sécession. Le père, Toomey, Leonard, trois figures qui incarnent chacune une forme d'autorité masculine, vont tragiquement façonner le passage de Travis à l'âge d'homme. C'est un roman noir, à lire d'une traite, très lié à l'Amérique où les paysages modèlent les habitants. La beauté de la nature, de ses parcs, de ses torrents et de ses ravins où tout se termine font de ce roman initiatique une œuvre majeure de la littérature américaine contemporaine. (Page).

Essais et documents 299.1 COL

Soigner les âmes : L'Invisible dans la psychothérapie et la cure chamanique / Edouard Collot et Bertrand Hell.- Paris : Dunod, 2011.- (Tendances psy). L'anthropologue Bertrand Hell est l'un des grands spécialistes du chamanisme. Il nous livre une étude comparative de la psychothérapie occidentale et de la cure chamanique de manière à mieux comprendre la problématique du soin des âmes. (Le Magazine littéraire)

305.4 RES

Des femmes admirables : Portraits acides / Olivia Resenterra.- Paris : PUF, 2012.(Perspectives critiques). La littérature et le cinéma regorgent de personnages de femmes détestables. Certaines de ces femmes vouent aux hommes une haine tenace : l'altérité masculine leur fait horreur. Bien souvent ce sont les mêmes qui méprisent également les autres femmes : la haine de l'homme est une haine de son propre sexe. D'autres (mère vertueuse, martyre ou suffragette) se sentent investies d'une mission qui consisterait à féminiser le monde. Ces mégères représentées, dans ces portraits acides comme des eaux-fortes, nous font traverser les époques, de Lady Macbeth à la Maureen de Philip Roth. Le trait est précis, le propos inattendu et le style réjouissant. Sur ces 27 figures, les textes les plus longs sont consacrés à deux personnalités qui ne sont pas des fictions : Maria Schneider, l'actrice de "Dernier tango à Paris" et Ingrid Betancourt, l'ex-otage des Farc. (Livres hebdo)

320 GIE

Derniers carnets. Scènes de la vie politique en 2012 (et avant) / Franz-Olivier Giesbert.Paris : Flammarion, 2012. Un nouveau portrait au vitriol de la classe politique française, dans lequel FOG n'épargne pas grand monde. Ce livre est paru avec à propos cinq jours après le second tour de l'élection présidentielle. En grand habitué des coups éditoriaux, Franz-Olivier Giesbert se considère luimême comme un "journaliste connivent". Il indique qu'il s'agit de son dernier livre consacré à la politique, laquelle l'a "toujours déçu". (Livres hebdo)

364.16 CON

Le Vol et la morale : L'Ordinaire d'un voleur / Myriam Congoste.- Toulouse : Anacharsis, 2012. Youchka est un voleur. Il oeuvre à Bordeaux (mais pas seulement) et il vit de ses activités illicites, du cambriolage à la revente de l'or jusqu'en Thaïlande, ou du maquillage des voitures et des motos volées. Il n'a jamais été pris. Myriam Congoste, infirmière bordelaise en quête d'un sujet de thèse, est parvenue à le rencontrer, puis à l'accompagner dans l'ordinaire de sa vie en marge de notre monde. L'enquête ethnographique qui en découle revêt la forme d'une chronique documentaire exceptionnelle. On quitte ce texte passionnant, où l'auteur a su mêler analyse, récit et style direct, bien convaincu qu'être voleur ne fait pas de vous un monstre, même si Youchka n'est qu'un exemple parmi d'autres. On saluera l'habileté avec laquelle M. Congoste a su mener cette enquête rare et difficile. (Mag. Sciences humaines)

23


551.5 SEC

Y'a plus de saison ! : Chronique des grandes variations climatiques et phénomènes extrêmes / Guillaume Sechet.- Avignon : Aubanel, 2008. Dans cet ouvrage, Guillaume Séchet dresse un inventaire des "extrêmes" que nous rencontrons de plus en plus souvent : canicule, vague de froid, grêle, orage ou tempête. Tous les aléas climatiques sont passés en revue, expliqués et analysés. Une chronique répertorie ensuite les événements climatiques les plus marquants en France et dans le monde. (L'éditeur)

551.51 HOW

Sur les modifications des nuages / Luke Howard ; présenté par Anouchka Vasak, préfacé par Emmanuel Le Roy Ladurie.- Paris : Hermann, 2012. En 1803, Luke Howard invente dans "On the modifications of clouds" la classification des nuages qui est encore la nôtre aujourd’hui (cirrus, stratus, cumulus). Cet essai fondamental pour la météorologie, pour l’histoire des sciences, mais aussi dans l’histoire de la peinture, n’a été que partiellement traduit en français en 1804 et n’a jamais été édité intégralement dans notre langue. Tel est l’objet du présent ouvrage : la traduction de l’ouvrage de Luke Howard, illustré par les gravures qui ont accompagné ses éditions successives, ainsi que par les fameuses "sky studies" de Constable et d’autres nuages des peintres du XIXe siècle (Dahl, Dillis, Turner), qui doivent tant à la classification de Howard. (L'éditeur)

580 MAG

Histoire de la botanique / Joëlle Magnin-Gonze.- Paris : Delachaux et Niestlé, 2009.(Références). Un panorama complet du développement de cette discipline, depuis l'Antiquité jusqu'à la fin du XIXe siècle. Il retrace son élaboration, de Théophraste à Mendel et ses premières expériences d'hybridation en passant par les classifications fondatrices de Linné, les découvertes de Jussieu, de Lamarck, ou la théorie de l'évolution de Darwin. Présente les concepts fondamentaux de la botanique. (L'éditeur)

635 MIL

1001 trucs et astuces des jardiniers de nos régions.- Paris : Sélection du Reader's digest, 2005. Toutes les astuces sont rassemblées par ordre alphabétique et concernent les fleurs, les fruits, les légumes, les arbres, les techniques ou le matériel nécessaire au jardinage. Les jardiniers de France bleu, œuvrant dans diverses régions de France, ont ajouté leurs conseils pour vous permettre d'acquérir des connaissances locales.(L'éditeur)

641 BLA

500 soupes / Susannah Blake.- Paris : La Martinière, 2008.- (500). Ustensiles, ingrédients, techniques de cuisson, ainsi qu'un inventaire des accompagnements, des garnitures et des éléments de dressage. Des recettes classiques, comme le bouillon de poulet au vermicelle ou le minestrone italien, aux variantes plus modernes, comme la soupe de crabe ou la soupe épicée de poulet au gombo. (L'éditeur)

641 DOM

Encyclopédie gourmande France : Recettes. Terroirs. Spécialités /André Dominé ; photographies, Günter Beer.- Paris : Ullmann, 2010. Les spécialités régionales occupent toujours le devant de la scène. Au cours de ce voyage à travers les provinces françaises, on découvre les particularités culinaires et les recettes les plus profondément enracinées dans l'histoire, parfois extrêmement raffinées et onéreuses, mais plus souvent ancrées dans le quotidien. Ouvrage abondammnt illustré. (L'éditeur)

24


641 GIA

Soupes et potages / recettes et textes de Laurence Giaume et Michel Barberousse.- Paris : Terres Editions, 2007.- (Savoir-faire de nos campagnes). Symbole de nourriture saine et quotidienne, la soupe est de tous les temps et de tous les lieux. Chaude ou froide, d'hiver ou d'été, elle est toujours servie en premier plat et doit donc se marier harmonieusement avec ce qui va suivre. Ce livre n'oublie pas les petites notes qui font toute la différence : le bouquet de sarriette avec la soupe de citrouille ou le cerfeuil ciselé avec le potage de légumes. (L'auteur)

641 REC

Recettes sucrées salées.- Paris : Atlas, 2009.- (Les bonnes saveurs). Présente 80 recettes sucrées salées faciles à réaliser grâce à des photos en pas à pas qui en illustrent les principales étapes.

641.36 DUB

Petit traité gourmand de l'oie et du foie gras / Pierre Dubarry.- Avignon : Equinoxe (Editions de l'), 2007. Truffé d'anecdotes souvent inédites, ce livre retrace l'histoire et l'origine du foie gras. Donne aussi les meilleures recettes et de précieux conseils sur l'art et la manière d'acheter un bon foie gras. (L'éditeur)

641.59 ALE

La Cuisine de Vefa / Alexiadou Vefa.- Paris : Phaidon, 2011. Née au VIIIème siècle avant J-C., la cuisine grecque repose sur des produits de saison. Dans cet ouvrage de référence, le plus vendu en Grèce, la liste des ingrédients et les explications concernant l'exécution de la recette ne dépassent pas une demi-page. (Télérama)

641.59 EHR

Mémoire et cuisine des pieds noirs / textes et iconographie de Brigitte Ehrohlt.- Avignon : Equinoxe (Editions de l'), 2012.- (Carrés gourmand). Une cuisine à la fois simple, parfumée, chaleureuse, bruyante, coloreée, orientale et odorante, qui se dégustait en famille ou entre amis, à l’abri du soleil, sous les canisses des pergolas, au cabanon, à l’ombre des pins ou sur la plage. (L'éditeur)

641.865 BLA

500 gâteaux / Susannah Blake.- Paris : La Martinière, 2010.- (500). Des recettes infaillibles comme le quatre-quarts aux desserts majestueux comme le gâteau de Noël doré, sans oublier les grands classiques comme le gâteau au chocolat ainsi que les recettes allégées. (L'éditeur)

664.752

80 pains maison.- Paris : Atlas, 2008.- (Les bonnes saveurs). Donne les recettes de pains traditionnels et fantaisies : la vraie baguette du boulanger, le pain de mie, le pain au lard et aux noix, la fougasse aux olives mais aussi le pain complet, le pain aux céréales, les petits pains aux graines de pavot...

910 PRI

101 lieux à ne pas voir avant de mourir / Catherine Price ; traduit et adapté de l'anglais par Alain Bories.- Paris : Hoëbeke, 2012. À voir absolument ! À ne pas manquer ! Vaut le détour ! Trois étoiles ! Les guides regorgent de ces recommandations. Et si le plus important était, non pas de désigner les plus beaux endroits au monde, mais ceux que vous vous féliciterez de ne pas avoir vus ? Cet anti-guide est réalisé par une journaliste du New York Times, grande voyageuse, qui invite les lecteurs à se détourner de ces 101 sites. Le premier à éviter est le "Festival du Testicule", grande fête américaine où plus de 20 tonnes de testicules de taureau sont dégustées pendant un week-end festif, entre un loto de la bouse, des séances de tee-shirts mouillés et autres activités toutes aussi ludiques et réjouissantes. "La Course au fromage" est un festival où il faut essayer d'attraper une tomme de fromage qui dévale une pente très abrupte. Cette amusante course a lieu à Gloucester et chaque année, les blessés se comptent par dizaines. Mais libre à vous de ne pas tenir compte de ces conseils avisés, car c'est bien connu "les pires endroits font les meilleurs souvenirs". (L'éditeur).

25


914.4 TAR

La France par-dessus les toits / photographies d'Hervé Tardy ; préface de Michel Drucker.- Paris : Sélection du Reader's digest, 2010. La géographie de la France en 330 photographies inédites, vues du ciel, à bord d'un hélicoptère.

915.15 THU

Destination Kailash : La Montagne sacrée du Tibet / Colin Thubron ; traduit de l'anglais par Katia Holmes.- Paris : Hoëbeke, 2012. Le Mont Kailash, isolé derrière l'Himalaya central, serait (selon le mythe) la source de l'univers créé à partir des eaux cosmiques et de l'esprit de Brahma. Ce pic n'a jamais été escaladé (son caractère sacré l'interdit) mais il y a des siècles que pèlerins hindous et bouddhistes marchent en cercles rituels autour du Kailash. Colin Thubron leur emboîte le pas, arrivé par le Népal au terme d'un trek périlleux qui lui fait franchir de hauts cols tibétains pour l'amener finalement aux lacs magiques miroitant au pied du Kailash. Puissance d'évocation et lyrisme de l'écriture s'allient dans ce livre de voyage d'une beauté incantatoire. Mais "Destination Kailash" recèle aussi une autre dimension. Colin Thubron entreprend ce voyage peu de temps après le décès du dernier membre de sa famille, sa mère, qu'il a accompagnée dans ses dernières heures : c'est une sorte de "pèlerinage profane", une façon de laisser un signe du passage des êtres chers. Tout un paysage intérieur de solitude, d'amour et de chagrin se révèle à la faveur de sa longue marche autour du Kailash. (Livres hebdo).

26


NOUVEAUTES DU MOIS MUSIQUE ET CINEMA Musique classique 3.11 MOZ

Immerseel joue Mozart : Oeuvres pour piano / Antonin Dvorak Karel Ancerl.- Paris : Sony Music, 2012.- (La Discothèque idéale Classica 13). Enregistrement de 1980.

3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 1 BWV 2 BWV 3 / Jean-Sébastien Bach. Vol:1.- Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 001). Pionnier de la redécouverte du patrimoine baroque, Nikolaus Harnoncourt a été autant loué pour son goût de l'authenticité que critiqué pour des choix parfois radicaux et des interprétations raides. Commencé en 1971 avec Gustav Leonhardt (qui a pour double mérite d'avoir suivi l'option Harnoncourt et supporté l'homme), cette intégrale des Cantates de Jean-Sébastien Bach s'est terminée en 1990, soit vingt années passées à se rapprocher au plus près des volontés du Cantor de Leipzig, pour un résultat mirifique.La liste des cantates de Jean-Sébastien Bach suit le classement BWV (Bach-Werke Verzeichnis) par Wolfgang Schmieder du catalogue des œuvres de Bach. Ce classement ne suit pas l'ordre chronologique de leur composition. La première en date serait la BWV 150.

3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 4 BWV 5 BWV 6 / Jean-Sébastien Bach. Vol:2.- Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 002). À leur époque, seuls Karl Münchinger, Helmut Rilling et Karl Richter s'étaient aventurés dans ce vaste projet qu'ils avaient partiellement réalisé. À l'heure où les interprétations de cette intégrale pullulent (de Ton Koopman à Masaaki Suzuki, en passant par John Eliot Gardiner, Philippe Herreweghe, Sigiswald Kuijken et Konrad Jünghanel), celle du tandem HarnoncourtLeonhardt peut paraître obsolète. Il est bon de rappeler qu'ils avaient choqué bien des puristes en utilisant des voix d'hommes pour toutes les parties, y compris celles créées pour un timbre soprano réalisées par de jeunes garçons.

3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 7 BWV 8 BWV 9 / Jean-Sébastien Bach. Vol:3.- Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 003). Il n'en est rien car celle-ci est toujours aussi solide et pointue qu'à sa première parution (la deuxième version du coffret est bien plus pratique malgré la suppression de la traduction française du livret). Ce travail de titan qui compte plus de deux cents pièces enregistrées chronologiquement (parmi lesquelles sont conseillées les n°1, 4, 29, 56, 61, 82 et 140) a fait l'objet d'éditions séparées aux teintes différenciées. (music-story.com)

3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 10 BWV 11 BWV 12 / Jean-Sébastien Bach. Vol:4.- Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 004). Les détracteurs d'hier ont baissé la garde et force est de reconnaître que cette version - oeuvre de référence dans le parcours d'Harnoncourt - est la plus juste, ni trop rapide, ni trop pauvre ou uniforme. Elle bénéficie en outre de chanteurs exceptionnels avec le ténor Kurt Equiluz, la basse Max von Egmond et l'alto René Jacobs. En dépit de son âge, ce sommet auquel beaucoup se mesurent n'a pas encore trouvé rival à sa hauteur.

27


3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 13 BWV 14 BWV 16 / Jean-Sébastien Bach. Vol:5.- Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 005). Meine Seufzer, meine Tränen (mes soupirs, mes larmes), (BWV 13), est souvent considéré comme la plus douloureuse et malheureuse de toutes les cantates de Bach. Celle-ci est pleine de dissonances déchirantes et d'accords non résolus. Le cor de chasse (hautbois da caccia) s'oppose à deux flûtes à bec, aux voix alto et ténor seulement dans le premier vers, son destin solitaire comme un flot ininterrompu de larmes. L'obscurité du fa mineur cède la place à la lumière d'espoir du fa majeur. Après toutes ces complaintes discordantes des solistes, le choral final se termine avec un harmonieux accord, en pleine harmonie avec toutes les voix. Le choral est chanté sur l'air de « Wo Gott der Herr nicht bei uns hält » que Bach a traité en cantate chorale, Wo Gott der Herr nicht bei uns hält, (BWV 178). Le chœur d'ouverture est une composition inhabituelle qui ne suit pas le schéma des ritournelles instrumentales, avec les vers du cantus firmus chantés l'un après l'autre en longues notes par la soprano. Dans une disposition ressemblant à un motet, les cordes jouent colla parte avec les voix, chaque vers du choral est préparé par une complexe contrefugue en quatre parties, où chaque entrée d'un thème est reçu par son renversement. Après avoir préparé les entrées, la mélodie du choral n'est pas chantée mais jouée en longues notes par le cor et les hautbois, créant ainsi une disposition en cinq parties, ce qui est unique dans les mouvements de cantates de Bach. La seule autre composition d'une pareille complexité accordant ainsi le cantus firmus aux instruments est le choral d'ouverture de Ein feste Burg ist unser Gott, (BWV 80), mais il n'est pas conçu comme une contre-fugue. Herr Gott, dich loben wir (Seigneur Dieu, nous te louons), (BWV 16): Dans le chœur d'ouverture, la soprano et le cor présentent la mélodie liturgique du Te Deum, tandis que les voix plus graves se déplacent en vif contrepoint, mais aussi une quatrième partie du premier hautbois et du premier violon. Le récitatif secco qui suit se termine sur les mots « O, sollte darum nicht ein neues Lied erklingen und wir in heißer Liebe singen? ». En conséquence, le mouvement qui suit ouvre attacca avec les voix « Laßt uns jauchzen, laßt uns freuen ». Ce mouvement inhabituel combine des éléments du chœur et de l'aria en une forme da capo libre. La première section est dominée par le chœur, la section centrale par la basse. Un second récitatif secco mène à une tendre aria qui était accompagnée par un hautbois da caccia obbligato en 1726. Dans une représentation ultérieure, probablement en 1734, « violetta », qui peut être un alto ou une viole de gambe, selon Johann Gottfried Walther. La cantate se termine par un choral à quatre voix. (wikipedia).

3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 17 BWV 18 BWV 19 / Jean-Sébastien Bach. Vol:6.- Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 006).

Wer Dank opfert, der preiset mich (Qui offre l’action de grâces me rend gloire), (BWV 17), est écrite pour deux hautbois, deux violons, alto, basse continue, quatre solistes (soprano, alto, ténor, basse) et chœur à quatre voix. Il y a sept mouvements en deux parties devant être jouées avant et après le sermon. Chacune de deux parties s'ouvre sur des paroles de la Bible.

Gleichwie der Regen und Schnee vom Himmel fällt (Comme la pluie et la neige descendent des cieux...) (BWV 18) écrite pour deux flûtes à bec, basson, quatre altos, violoncelle et continuo. On peut noter que l'instrumentation est similaire à celle du concerto brandebourgeois n° 6, écrite également sans violons. Es erhub sich ein Streit (il s'éleva une guerre), (BWV 19) a été écrite pour la fête de saint Michel et tous les anges, célébrée tous les 29 Septembre, date de la première exécution de l'œuvre. Le thème du choral est Freu dich sehr, o meine Seele qui a été codifié par Loys Bourgeois lors de l'insertion du Psaume 42 de Genève dans son recueil de « Pseaumes octante trios de David » (Genève, 1551). Bourgeois semble avoir été influencé par le chant profane « Ne l'oseray je dire » contenu dans le « Manuscrit de Bayeux » publié vers 1510.(wikipedia).

28


3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 20 BWV 21 / Jean-Sébastien Bach. Vol:7.Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 007). La cantate O Ewigkeit, du donnerwort (BWV 20) est écrite pour trompette en do, trois hautbois, deux violons, alto, basse continue, trois solistes (alto, ténor, basse) et chœur à quatre voix. Il y a onze mouvements distribués en deux parties jouées avant et après le sermon. Le choral d'ouverture, qui ne commence pas seulement cette cantate mais bien le deuxième cycle annuel de cantates, est dans le style d'une solennelle ouverture française en trois parties typiques: lent rapide (vivace) - lent. L'ouverture française est destinée à marquer l'entrée du roi. La mélodie est chantée en longues notes par la soprano en tant que cantus firmus, doublée par la trompette à coulisse. Les voix basse sont essentiellement en homophonie. Le développement des thèmes intervient avec l'orchestre. Le thème ascendant de la section lente en rythme pointé est dérivé du début de la mélodie de choral, tandis que le thème de la section rapide n'est pas lié à l'air. La section rapide n'est pas une stricte fugue. Bach semble surtout intéressé à illustrer le texte. Ewigkeit (l'éternité) est rendue en longues notes des voix basses et des instruments, Donnerwort (« mot de tonnerre ») apparaît comme un changement soudain de notes brèves avec un mélisme à la basse, sur les mots große Traurigkeit (« grande tristesse ») une ligne chromatique descendante, un contrepoint dans la section rapide apparaît aussi dans les voix, erschrocken (« terrifié ») est restitué en rythmes décousus interrompus par des repos, d'abord dans l'orchestre puis aussi dans les voix. La cantate BWV 21 évoque des thèmes de profonde souffrance, de douleur et de deuil qui dominent la musique dans la première partie qui commence par la sinfonia d'ouverture avec hautbois et violon solo. Un motif de soupir douloureux caractérise un sentiment sombre et oppressant, à l'image d'un torrent de larmes et d'inondation évoqué par la montée de la musique. L'ambiance change dans la seconde partie de la cantate : transformée par la confiance des pêcheurs dans la grâce de Dieu, l'humeur est à la joie, le mouvement final formant un puissant hymne de louange. (wikipedia).

3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 22 BWV 23 BWV 24 BWV 25 / JeanSébastien Bach. Vol:8.- Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 008). Bach écrivit la cantate BWV 22 à Köthen en 1723 pour le dimanche du Septuagésime. C'est le dimanche avant le mercredi des Cendres et donc l'avant dernier dimanche avant le Vendredi Saint. La cantate était une pièce de présentation pour la candidature de Bach au poste de chef de chœur de l'église Saint-Thomas de Leipzig, accompagnée de la cantate Du wahrer Gott und Davids Sohn (BWV 23). Dans sa composition de la cantate BWV 24 , Bach met l'accent sur l'importance de la citation biblique centrale en la confiant au chœur et en dotant les récitatifs et d'arias d'encadrement d'un accompagnement réduit. La partie obbligato de la première aria est jouée par les violons et l'alto à l'unison et ressemble à la partie vocale. Selon John Eliot Gardiner, Bach évoque ainsi un «esprit immaculé ». Julian Mincham note la « nature sombre et ombragée » des cordes à l'unisson. Le récitatif suivant, qualifié d' « exemplaire mini-sermon dans à part entière »5. est secco et se termine en arioso. Ici comme dans la première composition pour cette occasion, BWV 185, Bach montre l'effet miroir des mots Mach aus dir selbst ein solches Bild, wie du den Nächsten haben willt! (« Fais-toi à l'image de ce que tu voudrais que soit ton prochain! ») par imitation de la voix et du continuo. Cette phrase est répétée trois fois. De même que pour Du sollt Gott, deinen Herren, lieben, BWV 77, composée la semaine précédente, Bach fait

29


du chœur d'ouverture de la cantate BWV 25 une fantaisie chorale sur une citation instrumentale complète d'une mélodie de choral connue, Herzlich tut mich verlangen nach meinem selgen End. Mais probablement Bach avait-il à l'esprit les paroles de Ach Herr, mich armen Sünder qu'il utilisa plus tard pour sa cantate chorale Ach Herr, mich armen Sünder, BWV 135, une paraphrase du Psaume 6 qui commence avec la deuxième strophe « Heil du mich, lieber Herre, denn ich bin krank und schwach ». En une complexe structure, Bach associe une introduction instrumentale avec un air de choral en longues notes dans le continuo, avec figurations des cordes et des hautbois, une fugue double choral et la présentation du choral par un ensemble de trombones avec le cornet à bouquin en guise de soprano, renforcé de trois flûtes à bec jouant une octave plus haut. John Eliot Gardiner considère que l'inhabituel usage des trombones jouant l'air du choral indépendamment des voix est une "anticipation du final de la 5ème symphonie de Ludwig van Beethoven." (wikipedia).

3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 26 BWV 27 BWV 28 BWV 29 / JeanSébastien Bach. Vol:9.- Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 009). La cantate Ach wie flüchtig, ach wie nichtig (Hélas, combien éphémère, combien vaine), (BWV 26) est écrite pour cor d'harmonie, trois hautbois, flûte traversière, deux violons, alto, et basse continue, avec quatre solistes (soprano, alto, ténor, basse) et un chœur à quatre voix. Wer weiß, wie nahe mir mein Ende? (Qui sait combien ma fin est proche ?) (BWV 27), est composée à Leipzig en 1726. Gottlob! nun geht das Jahr zu Ende (Dieu soit loué! Voilà que l’année se termine), (BWV 28) est écrite pour cornet à bouquin, trois hautbois, trois trompettes, taille (hautbois ténor), deux violons, alto et basse continue avec quatre voix solistes (soprano, alto, ténor, basse) et chœur à quatre voix. Bach composa la cantate Wir danken dir, Gott, wir danken dir (Nous te rendons grâces, ô Dieu, nous te rendons grâces), (BWV 29) pour l'inauguration d'un nouveau conseil municipal qui eut lieu dans un service festif le lundi suivant la saint Barthélémy le 27 août 1731. Cette cantate est une des deux cantates religieuses de Bach ayant une sinfonia orchestrale pour ouverture. La musique est un arrangement du prélude de la partita pour violon n° 3 BWV 1006. Un solo de l'orgue joue la partie originale pour violon tandis que l'orchestre l'accompagne. (wikipedia).

3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 30 BWV 31 / Jean-Sébastien Bach. Vol:10.Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 010). Freue dich, erlöste Schar (Réjouis-toi, la foule des rachetés), (BWV 30), est écrite pour hautbois d'amour, deux hautbois, deux flûtes traversières, deux violons, alto, basse continue, avec quatre voix solistes (soprano, alto, ténor, basse) et chœur à quater voix. Il y a douze mouvements en deux parties. Bien que Bach devait être particulièrement occupé du fait de l'arrivée prochaine d'une fête aussi importante que Pâques, la composition de la cantate Der Himmel lacht! Die Erde jubilieret (Le ciel rayonne! la terre exulte), (BWV 31) avec trois trompettes et cinq instruments à anche est remarquable : pas moins de dix-sept instruments différents sont nécessaires à l'exécution de l’œuvre. Le caractère festif de la cantate se montre dès le début par une sonate avec une introduction semblable à une fanfare. Après cela apparaît un chœur d'ouverture sous la forme d'une fugue chorale pour cinq voix qui reprend et développe l'humeur jubilatoire. Puis arrivent deux récitatifs qui encadrent une aria de basse accompagnée de la seule basse continue. L'aria pour ténor suivante est introduite par une ritournelle pour cordes. Dans la dernière aria, la soprano et le hautbois solo contrastent avec les cordes basses à l'unisson qui annoncent déjà la mélodie du choral du dernier mouvement. (wikipedia).

30


3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 32 BWV 33 BWV 34 / Jean-Sébastien Bach. Vol:11.- Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 011). Liebster Jesu, mein Verlangen (Bien-aimé Jésus, objet de mes désirs), (BWV 32), est écrite pour hautbois, deux violons, alto et basse continue, avec deux solistes vocaux (soprano et basse) et chœur à quatre voix. Elle est organisée en dialogue entre l'âme (soprano) et Jésus (basse). Allein zu dir, Herr Jesu Christ (A toi seul, Seigneur Jésus-Christ), (BWV 33), est est écrite pour deux hautbois, deux violons, alto, basse continue, trois solistes vocaux (alto, ténor, basse) et chœur à quatre voix. Le chœur d'ouverture de Allein zu dir, Herr Jesu Christ est une fantaisie chorale dans laquelle le cantus firmus est attribué au soprano, les voix graves chantant la plupart du temps en homophonie mais occasionnellement en polyphonie, et en vaste ritournelles encadrant les neuf vers du cantique. John Eliot Gardiner note « la finesse de la pierre précieuse et le rendu choral du cantique de neuf vers de Konrad Hubert, sont en danger constant d'être éclipsés par la beauté ornée de sa version orchestrale, énergique dans sa propulsion vers l'avant, son invention motivique et son développement proto-symphonique, avec ses neuf ritournelles instrumentales, allant de 5 à 24 mesures ». O ewiges Feuer, o Ursprung der Liebe (Ô feu éternel, ô principe de l’amour) (BWV 34) a été composé en 1740 et est écrite pour deux hautbois, deux flûtes traversières, timbales, trois trompettes en ré, deux violons, alto, basse continue, avec trois solistes vocaux (alto, ténor, basse) et chœur à quatre voix. (wikipedia).

3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 35 BWV 36 / Jean-Sébastien Bach. Vol:12.Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 012). Geist und Seele wird verwirret (L’esprit et l’âme sont confondus), (BWV 35), est l'une des trois que Bach écrivit à Leipzig pendant l'été et l'automne 1726 dans lesquelles un soliste alto est le seul chanteur. Il y a sept mouvements réunis en deux parties précédées chacune d'une sinfonia. Schwingt freudig euch empor (Élevez-vous avec allégresse) (BWV 36) était à l'origine une cantate pour un anniversaire. À la fin des années 1720, Bach composa la cantate pour l'Avent en ajoutant le choral final (le sixième verset du choral Wie schön leuchtet der Morgenstern) et en réécrivant le chœur d'ouverture et quelques airs. Il est possible que Bach lui-même n'ait pas été satisfait du résultat final car en 1731 il a réécrit de nouveau la cantate BWV 36 dans sa version actuelle. Bach a scindé la cantate en deux parties, une destinée à être jouée avant le sermon et l'autre après le sermon. Le choral de clôture initial était la fin de la première partie de la cantate. Fait intéressant et particulièrement remarquable chez Bach, dans la dernière version de la cantate les récitatifs ont disparu. Dans presque toutes les cantates de Bach, un récitatif précède une aria, à moins qu'une aria ne soit immédiatement suivie d'un récitatif. Les récitatifs dans cette cantate ne sont que des passerelles textuelles entre arias. Dans la dernière version de la cantate, les récitatifs sont remplacés par des variations du chœur sur le choral Nun komm, der Heiden Heiland. (wikipedia).

3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 32 BWV 33 BWV 34 / Jean-Sébastien Bach. Vol:13.- Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 013). Wer da gläubet und getauft wird (Celui qui croira et sera baptisé), (BWV 37) est écrite pour deux hautbois d'amour, deux violons, alto et basse continue avec quatre voix solistes (soprano, alto, ténor, basse) et chœur à quatre voix. Aus tiefer Not schrei ich zu Dir (Du fond de ma détresse je crie vers toi), (BWV 38), est écrite pour deux hautbois, quatre trombones, deux violons, alto, basse continue (spécifiquement avec basson, violone, violoncelle et orgue) avec quatre voix solistes (soprano, alto, ténor, basse) et chœur à quatre voix. Brich dem Hungrigen dein Brot (Partage ton pain à ceux qui ont faim) (BWV 39) fait partie du troisième cycle annuel de cantates de Leipzig. Elle est symétriquement centrée autour du quatrième mouvement. Les mouvements 1 et 7 sont des chorals, les mouvements 2 et 6 des récitatifs, les mouvements 3 et 5 des arias, chacune en deux sections mais aucune sous la forme da capo. Darzu ist erschienen der Sohn Gottes (C’est pour cela que le Fils de Dieu est apparu), (BWV 40) est écrite pour deux cors d'harmonie, deux hautbois, deux violons, alto, basse continue, trois solistes vocaux (alto, ténor, basse) et chœur en quatre parties. Il y a huit mouvements. (wikipedia).

31


3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 41 BWV 42 BWV 43 / Jean-Sébastien Bach. Vol:14.- Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 014). Jesu, nun sei gepreiset (Jésus, sois loué) (BWV 41), est composée pour cor d'harmonie, trois hautbois, trois trompette, timbales, deux violons, alto, violoncelle et basse continue, et quatre solistes (alto, soprano, ténor, basse) et un chœur à quatre voix. Am Abend aber desselbigen Sabbats (Le soir de ce même jour, le premier de la semaine) (BWV 42) est écrite pour deux hautbois, basson, deux violons, alto et basse continue, soprano, alto, ténor et basse solistes, un chœur à quatre voix -seulement dans le choral final. La raison pour laquelle le chœur apparaît seulement dans le choral final peut être que la Thomanerchor (chœur de l’Eglise St Thomas de Leipzig) était très demandée au cours des Semaine Sainte et de Pâques. Peut-être Bach a-t-il composé la sinfonia introductive plus tôt. Alfred Dürr estime qu'il s'agit d'un mouvement extrait d'un concerto. C'est une sorte de « concerto a due cori », les cordes jouant avec un concertino de hautbois et basson. Les deux premiers introduisent leurs propres thèmes animés qui sont distincts mais cependant liés les uns aux autres. Ils échangeront ensuite leurs thèmes et joueront ensemble. Gott fähret auf mit Jauchzen (Dieu monte au milieu des cris de triomphe) (BWV 43) est écrite pour deux hautbois, timbales (tamburi sur le manuscrit), trois trompettes, deux violons, alto, basse continue, avec quatre solistes vocaux (soprano, alto, ténor, basse) et chœur à quatre voix. Le chœur d'ouverture avec l'orchestre au complet est le « centre de gravité » de la cantate qui s'ouvre avec une introduction marquée adagio, jouée par les cordes doublées par les hautbois. Puis commence une fugue, deux entrées instrumentales sont suivies par des entrées chorales et un point culminant est atteint avec l'entrée de la première trompette. Une seconde fugue comporte des clés lointaines et mineures. (wikipedia).

3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 44 BWV 45 BWV 46 BWV 47 / JeanSébastien Bach. Vol:15.- Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 015). Pour Sie werden euch in den Bann tun (Ils vous excluront des synagogues I) (BWV44), suivant un procédé fréquent dans de nombreuses œuvres de Georg Philipp Telemann mais rare dans les cantates de Bach, la citation biblique est divisée en deux mouvements, un duo et un chœur qui le suit immédiatement dans une mesure différente et un tempo plus rapide. Le duo est un expressif lamento, introduit par deux hautbois en imitation sur des thèmes que reprennent les voix. Es ist dir gesagt, Mensch, was gut ist (Il t’a été dit, à toi l’homme, où est le bien !) (BWV 45) est écrite pour contralto, ténor, basse, chœur à quatre voix, deux violons, deux flûtes, deux hautbois, alto, basse continue. Le chœur d'ouverture est complexe structure, commençant avec une section instrumentale développée puis alternant des sections fuguées avec d'autres dans lesquelles les voix sont insérées dans le concerto instrumental. Les deux récitatifs sont secco. L'aria du ténor est accompagnée des cordes dans une ambiance dansante. Schauet doch und sehet, ob irgend ein Schmerz sei (Regardez et voyez s’il est une douleur) (BWV 46) est écrite pour deux flûtes à bec, deux hautbois da caccia, une « zugtrompete » (trompette à l'unisson avec la soprano du chœur), deux violons, alto et basse continue avec trois solistes (alto, ténor, basse) et chœur, ce qui est une instrumentation inhabituellement riche pour un dimanche ordinaire. Le premier mouvement en deux sections est un lamento aux proportions importantes. Bach retravailla sa première partie «

32


Qui tollis peccata mundi » du « Gloria » de sa Missa brevis de 1733 pour en faire le Gloria de la Messe en si mineur. L'aria de basse décrit de façon spectaculaire le début d'un orage, seule partie de la cantate où la trompette apparaît en solo comme symbole de la majesté divine. L'aria pour alto est indiquée comme un quatuor pour la voix, les deux flûtes à bec et le hautbois à l'unisson, sans basse continue. Wer sich selbst erhöhet, der soll erniedriget werden (Quiconque s’élève sera abaissé) (BWV 47) est écrite pour deux hautbois, deux violons, orgue obligé, alto et basse continue, avec deux voix solistes (soprano, basse) et chœur à quatre voix. Le chœur d'ouverture est le plus élaboré des cinq mouvements. Bach utilisa des éléments de son prélude pour orgue en do mineur (BWV 546) transposés en sol mineur pour la longue ritournelle. Les hautbois jouent un motif ascendant en marches harmoniques qui devient un thème vocal de fugue, illustrant la fière assurance de la première moitié du texte de l'Évangile tandis qu'un contre sujet se dirige dans la direction opposée pour illustrer l'humiliation. La fugue se conclut par un « résumé » en homophonie. Cette séquence de fugue/résumé est répétée. Finalement, toute la ritournelle est répétée comme un da capo mais cette fois-ci avec les voix additionnelles, exposant une fois encore le texte complet en homophonie. (wikipedia). 3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 48 BWV 49 BWV 50 BWV 51 / JeanSébastien Bach. Vol:16.- Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 016). Ich elender Mensch, wer wird mich erlösen (Misérable que je suis, qui me délivrera?), (BWV 48) est écrite pour trompette, deux hautbois, deux violons, alto, basse continue, deux voix solistes (alto, ténor) et chœur à quatre voix. Le chœur d'ouverture contient une mélodie instrumentale de choral. Elle peut se référer aux mots Herr Jesus Christ, du höchstes Gut de Bartholomäus Ringwaldt mais créé également un lien avec le chœur final chanté sur la même mélodie et par conséquent peut également citer sa première strophe. Ce choral cantus firmus est joué par la trompette en canon avec le hautbois. Dans l'introduction instrumentale les cordes présentent des thèmes qui seront repris en contre-sujet au thème de lamentation des voix. Ich geh und suche mit Verlangen (Je m’en vais plein de ferveur à ta recherche) (BWV 49) est emprunte d'un caractère exceptionnellement joyeux ce qui donne à l'orgue un traitement inhabituel et plus suggestif d'une fête de mariage bourgeois que d'une cantate d'église. Dans le manuscrit autographe l’œuvre est appelée Dialogus et de fait, tant les voix alto et ténor que le chœur - presque toujours présents dans les cantates - sont ici absents. Il s'agit également de l'une des rares cantates de Bach qui fait appel à un violoncelle piccolo. Le choral final est remarquable par sa délicate construction : Pendant que l'orgue joue une ritournelle, un dialogue s'engage entre les délicieuses arioso de la partie basse et la mélodie du choral présentée par le cantus firmus du soprano. Pour la cantate BWV 50, Son seul mouvement est évidemment trop court pour remplir une fonction liturgique complète, ce qui suggère que ce choral était la première ou la dernière partie d'une cantate aujourd'hui perdue. Jauchzet Gott in allen Landen (Réjouissez-vous partout en Dieu) (BWV 51), est écrite pour soprano solo, trompette solo (mouvements 1 et 5), violons, altos et continuo. Tant la partie de soprano, qui couvre deux octaves et demande un do élevé dans les premier et dernier mouvements et la partie de trompette solo, qui échange parfois les lignes mélodiques avec la soprano sur un pied d'égalité, sont extrêmement virtuoses. On s'est interrogé sur l'identité de la chanteuse pour laquelle Bach écrivit la cantate et pour quel fin exactement elle avait été composée. Les femmes ne chantaient pas à l'église à l'époque de Bach mais la partie est considérée comme trop compliquée pour être tenue par la plupart des garçons soprano. Il y a eu quelques tentatives contemporaines par des ensembles de musique ancienne d'utiliser un garçon soprano soliste mais la partie est presque invariablement attribuée à une chanteuse adulte. Aucune conclusion définitive n'a été arrêtée sur la question. (wikipedia).

33


3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 57 BWV 58 BWV 59 BWV 60 / JeanSébastien Bach. Vol:18.- Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 018).

Selig ist der Mann (heureux l'homme qui), (BWV 57), est écrite pour petit ensemble : deux hautbois, hautbois da caccia, deux violons, alto, basse continue avec deux voix solistes soprano et basse. L'âme est chantée par la soprano tandis que la basse est la Vox Christi, la voix de Jésus. La musique pour le dialogue entre Jésus et l'âme est plus dramatique que dans la plupart des cantates religieuses de Bach. Presque tous les récitatifs sont secco comme dans les opéras de l'époque et dirigent l'action. Ach Gott, wie manches Herzeleid (Ah ! Dieu, quelles afflictions ) (BWV 58) est est écrite pour deux hautbois, hautbois da caccia, deux violons, alto, basse continue et deux solistes (soprano, basse). Wer mich liebet, der wird mein Wort halten (Celui qui m’aime gardera ma parole), (BWV 59) est écrite pour deux trompettes, timbales, deux violons, alto et basse continue avec deux voix solistes (soprano, basse) et chœur à quatre voix. Comparé à une formation orchestrale festive typique, il manque les bois et une troisième trompette. O Ewigkeit, du Donnerwort (O Eternité, parole redoutable), (BWV 60), est parfois appelée une cantate solo parce que des voix solistes jouent tous les mouvements sauf le choral final. Bach avait composé un dialogue trois semaines auparavant dans Ich glaube, lieber Herr, hilf meinem Unglauben, BWV 109, comme dialogue intérieur donné à un chanteur. Dans cette cantate il assigne la peur à l'alto, l'espoir au ténor et les fait chanter trois mouvements en dialogue. Dans le quatrième mouvement, c'est la basse, la Vox Christi qui répond à la peur avec Selig sind die Toten. (wikipedia).

3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 61 BWV 62 BWV 63 / Jean-Sébastien Bach. Vol:19.- Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 019). Le premier dimanche de l'Avent commence l'année liturgique. À cette occasion Bach créa pour sa cantate Nun komm, der Heiden Heiland (Viens maintenant, Sauveur des païens) (BWV 61), un chœur d'ouverture en forme de fantaisie chorale, comme une ouverture à la française suivant la séquence, lent, rapide (fugue), lent. Deux des quatre lignes de la mélodie du choral se combinent dans la première partie lente, la troisième ligne est traitée comme un mouvement fugué, la quatrième ligne dans la dernière partie lente. Bach composa la cantate BWV 62 durant sa deuxième année à Leipzig et la dirigea le 3 décembre 1724 à l'occasion du premier dimanche de l'Avent. L'ancienne mélodie du choral est en quatre lignes, la dernière égale à la première. La ritournelle instrumentale du chœur d'ouverture cite déjà cette ligne, d'abord dans le continuo puis, sensiblement différente dans le mètre, dans les hautbois. Indépendamment de ces citations, l'orchestre joue un libre concerto avec les hautbois, introduisant un thème tandis que le premier violon joue des figurations. La ritournelle apparaît abrégée trois fois pour séparer les lignes du texte. Le soprano chante le cantus firmus en longues notes, tandis que les voix plus basses introduisent chaque entrée en imitation. Christen, ätzet diesen Tag (Chrétiens, gravez ce jour) (BWV 63) est la plus ancienne cantate de Noël de Bach, peut-être composée à Weimar dès 1713. Elle est emprunte d'un caractère festif auquel manquent cependant certains caractères typiquement associés à la musique de Noël tels qu'une pastorale, une chanson de l'ange et une berceuse, et même un chant de Noël ou un choral. (wikipedia)

34


3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 64 BWV 65 BWV 66 / Jean-Sébastien Bach. Vol:20.- Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 020). Sehet, welch eine Liebe hat uns der Vater erzeiget (Voyez quel amour nous a montré le Père), (BWV 64) est écrite pour cornet à bouquin, trois trombones, hautbois d'amour, deux violons, alto, basse continue soprano, alto, basse et chœur à quatre voix. Le chœur d'ouverture est arrangé dans le style d'un motet un chœur de trombones à l'ancienne double les voix. Le récitatif alto est accompagné de vigoureux mouvements du continuo. Dans l'aria soprano, une gavotte, un violon solo virtuose représente peut-être les « choses de ce monde ». L'aria alto est accompagnée d'une mélodie lyrique par le hautbois d'amour. Le choral Gute Nacht, o Wesen est construit en quatre parties. Sie werden aus Saba alle kommen (Ils viendront tous de Saba), (BWV 65) conclut le premier groupe de cantates pour le cycle de Noël à Leipzig par la fête de l'Épiphanie. Le chœur d'ouverture énonce que tous (alle) et pas seulement les trois mages doivent se rassembler pour adorer. Le cor d'harmonie s'annonce en premier et prévaut durant tout le mouvement, des développements canoniques et d'imitation illustrant l'accroissement de la foule. Le mouvement central est une grande fugue encadrée de deux parties dans lesquelles les voix sont intégrées dans une répétition de l'introduction instrumentale. Erfreut euch, ihr Herzen (Que les cœurs se réjouissent), (BWV 66) est la première composition de Bach pour Pâques à Leipzig. L’exubérant premier mouvement est issu du mouvement final de la cantate séculaire. Il s'ouvre avec une introduction instrumentale virtuose de 24 mesures dépeignant l'abondance du sentiment de vie. (wikipedia).

3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 67 BWV 68 BWV 69 BWV 69a / JeanSébastien Bach. Vol:21.- Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 021).

Halt im Gedächtnis Jesum Christ (Gardez le souvenir de Jésus-Christ) (BWV 67), est écrite pour être jouée le 24 avril 1724, premier dimanche (Quasimodo) après Pâques. Le chœur d'ouverture reflète le contraste de l'espérance et de la résurrection par rapport à la fois au souvenir et au doute, contraste présent tout au long de la cantate. Le choral est structuré symétriquement en sept parties commençant par une sinfonia instrumentale de tous les instruments, avec introduction par le cor d'un thème qui représente le souvenir dans une mélodie qui ressemble à l'air choral de O Lamm Gottes, unschuldig que Bach utilise ultérieurement comme cantus firmus dans l'ouverture de sa Passion selon Saint Matthieu. Bach fait ainsi allusion à l'idée que Jésus a souffert innocemment pour les « péchés du monde » avant de ressusciter. Also hat Gott die Welt geliebt (Ainsi Dieu a-t-il témoigné son amour pour le monde) (BWV 68) est écrite pour trois trompettes, trois trombones, deux hautbois, cor anglais, cor d'harmonie, deux violons, violoncelle piccolo, alto, basse continue, ainsi que d'un soliste vocal (soprano) et un chœur à quatre voix. Obe den Herrn, meine Seele (Bénis le Seigneur, mon âme), BWV 69, est écrite pour 3 trompettes, timbales, flûte, deux hautbois, hautbois d'amour, basson, deux violons, alto, basse continue, quatre solistes vocaux (soprano, alto, ténor, basse) et chœur à quatre voix. Dans la cantate BWV 69a, Bach reflète la dualité des paroles du psaume du chœur d'ouverture en créant une double fugue. Les deux thèmes sont d'abord traités séparément puis combinés. Dans la première aria, qui est un mouvement pastoral, le ténor est accompagné par le hautbois da caccia, la flûte à bec et le basson. Dans une version ultérieure vers 1727, Bach modifia l'instrumentation en faveur d'un alto, d'un hautbois et d'un violon, peut-être parce qu'il n'avait pas à sa disposition de musiciens pour la première disposition colorée des bois. Dans la seconde aria, le contraste entre Leiden (souffrance) et Freuden (joie) est exprimé par de vibrantes et chromatiques coloraturas, ascendantes d'abord puis descendantes. (wikipedia).

35


3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 70 BWV 71 BWV 72 BWV 73 / JeanSébastien Bach. Vol:22.- Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 022).

Wachet! betet! betet! wachet! (Veillez ! priez ! priez ! veillez !) BWV 70 est écrite pour quatre solistes (soprano, alto, ténor, basse), un chœur à quatre voix, trompette, hautbois, basson, deux violons, deux altos et basse continue. Bach organise le chœur d'ouverture dans la forme da capo et insère les parties vocales dans le concerto de l'orchestre. Une trompette appelle au réveil, déclenchant un mouvement figuratif des autres instruments et des voix tandis que le chœur met en valeur le contraste entre les courts appels Wachet ! et les longs accords betet ! . Tous les instruments accompagnent le récitatif, illustrant successivement la frayeur des pêcheurs, le calme des élus, la destruction de l'univers et la peur des appelés au Jugement dernier. Gott ist mein König est une importante œuvre de jeunesse de Bach. L'absence de récitatif, les arias da capo et les courts mouvements qui s'enchaînent harmonieusement les uns les autres présentent les caractéristiques typiques des cantates du XVIIème siècle. Elle diffère des cantates des autres compositeurs de Mühlhausen à la même époque par son instrumentation particulièrement élaborée. Le sixième mouvement en est le plus connu dans lequel un chœur en homophonie récite avec grande vivacité les mots du psaume 74 : Du wolltest dem Feinde nicht geben die Seele deiner Turteltauben . Alles nur nach Gottes Willen (Qu’il en soit toujours selon la volonté de Dieu), (BWV 72) est écrite pour deux hautbois, deux violons, alto et basse continue, quatre solistes, (soprano, alto, ténor, basse) et chœur à quatre voix. Bien que Franck ait écrit le premier mouvement en aria, Bach le composa en tant que chœur introduit par une ritournelle instrumentale dominée pendant deux mesures par des figurations des violons, elles-mêmes reprises finalement par le continuo. Les voix reprennent les figurations sur le mot alles, la soprano d'abord, puis s'imitent mutuellement mesure après mesure. Une section centrale assez calme sur les mots « Gottes Wille soll mich stillen » est chantée par les voix en imitation canonique accompagnées par l'orchestre. Les paroles suivantes « bei Gewölk und Sonnenschein » sont illustrées de figurations comme au début mais commencent dans le registre plus grave de la basse. Herr, wie du willt, so schicks mit mir (Seigneur, dispose de moi selon ta volonté), (BWV 73) est écrite pour cor d'harmonie (remplacé par l'orgue dans la version révisée), deux hautbois, deux violons, alto, basse continue, avec trois voix solistes (soprano, ténor, basse) et chœur à quatre voix. Le chœur d'introduction est basé sur la première strophe du choral Herr, wie du willt, so schicks mit mir, qui est développée par des récitatifs des trois voix solo. Le cor d'harmonie introduit un motif de quatre notes sur les mots Herr, wie du willt qui est répété durant tout le mouvement. Les récitatifs des trois solistes sont accompagnés par les hautbois avec des éléments de la ritournelle, pendant que le cor et les cordes entretiennent le motif. Dans la dernière reprise de la ritournelle, le chœur l'entonne et la répète dans une cadence finale. (wikipedia). 3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 74 BWV 75 / Jean-Sébastien Bach. Vol:23.Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 023). Wer mich liebet, der wird mein Wort halten, (Si quelqu'un m'aime il gardera ma parole) (BWV 74), est écrite pour trois trompettes, timbales deux hautbois, hautbois da caccia, deux violons, alto, basse continue, avec quatre voix solistes (soprano, alto, ténor, basse) et chœur à quatre voix. Die Elenden sollen essen (Les pauvres auront à manger), (BWV 75) est composée pour quatre solistes, soprano, alto, ténor et basse, un chœur à quatre voix, une trompette, deux hautbois, un hautbois d'amour, deux violons, un alto et basse continue avec basson. Bach marqua l'occasion en créant un chœur rappelant une ouverture à la française, avec une section lente en première partie avec un rythme en pointillés et une fugue rapide. Il choisit la même forme un an plus tard pour commencer son deuxième cycle annuel avec la cantate chorale O Ewigkeit, du Donnerwort, BWV 20. La composition peut également être considérée comme un prélude et fugue à grande échelle. Le prélude est de nouveau en deux sections séparées par un court intermède, à la façon d'un motet selon les différentes idées du texte. (wikipedia).

36


3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 76 BWV 77 BWV 78 / Jean-Sébastien Bach. Vol:24.- Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 024). Die Himmel erzählen die Ehre Gottes (Les cieux racontent la gloire de Dieu), (BWV 76), est écrite pour quatre solistes (soprano, alto, ténor, basse), un chœur à quatre voix, trompette, deux hautbois, hautbois d'amour, deux violons, alto, viole de gambe et basse continue. Les deux parties sont construites comme le même arrangement d'une alternance de récitatifs et d'arias avec un choral de conclusion, mais la deuxième partie s'ouvre sur une sinfonia à la place d'un chœur. Du sollt Gott, deinen Herren, lieben (Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu), (BWV 77) est écrite pour quatre solistes (soprano, alto, ténor, basse) et chœur à quatre voix, tromba da tirarsi (trompette à coulisse), deux hautbois, deux violons, alto et basse continue avec basson. Jesu, der du meine Seele (Jésus, toi qui as par ton martyre), (BWV 78) est remarquable pour ses ambiances très contrastées, la profondeur méditative dans le chœur d'ouverture, presque joyeuse bien qu'avec des sursauts hésitants dans le deuxième mouvement et du désespoir dans le troisième. (wikipedia).

3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 79 BWV 80 BWV 81 BWV 82 / JeanSébastien Bach. Vol:25.- Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 025).

Gott der Herr ist Sonn und Schild (Dieu, le Seigneur, est soleil et bouclier), (BWV 79), est écrite pour cor d'harmonie, timbales, deux flûtes traversières, deux hautbois, deux violons, alto et basse continue avec trois voix solistes (soprano, alto, basse) et chœur à quatre voix. Ein feste Burg ist unser Gott (Une forteresse sûre est notre Dieu) (BWV 80) est écrite pour trois trompettes, timbales, deux hautbois, deux violons, alto, violoncelle, violone (contrebasse), orgue continuo avec quatre solistes (soprano, alto, ténor, basse) et chœur à quatre voix. Le fameux choral d'introduction est considéré comme l'un des point culminants de l'art de la composition chorale de J.S. Bach. Le premier verset est présenté sous la forme d'un motet choral dans lequel les voix chantent chaque phrase sous une forme fuguée. Après ce passage, la mélodie du choral semble un double cantus firmus transcrit en canon pour le hautbois. Jesus schläft, was soll ich hoffen? (Jésus dort, que puisje espérer ?), (BWV 81), est écrite pour deux hautbois d'amour, deux flûtes à bec, deux violons, alto et basse continue. Les flûtes à bec et les hautbois ont probablement été joués par les mêmes musiciens, trois voix solistes (alto, ténor, basse) et un chœur à quatre voix dans le choral. Bach exprime les questions de l'« âme » angoissée de façon spectaculaire. Ich habe genug (Je suis comblé), (BWV 82) est écrite pour hautbois, deux violons, alto, orgue, basse continue avec une basse solo et un chœur à quatre voix. L'auteur inconnu du texte a pris l'histoire de Syméon comme point de départ de la cantate. Le vieux Syméon reconnaît le Messie en l'enfant Jésus à l'occasion de la visite au temple de Marie avec son fils. Sa vie est ainsi accomplie et il peut mourir dans la joie. Le récitatif transmet cette aspiration à la mort au chrétien qui cherche Jésus dans la paix et la quiétude après la vie. La deuxième aria connue sous le nom de « Schlummerarie » (aria du sommeil) possède le caractère d'une berceuse accompagnant le mourant. Avec son caractère joyeux, l'aria finale présente un fort contraste avec les deux premières arias. (wikipedia).

37


3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 83 BWV 84 BWV 85 BWV 86 / JeanSébastien Bach. Vol:26.- Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 026).

Erfreute Zeit im neuen Bunde (Heureux temps de la nouvelle alliance), (BWV 83), festive, est composée pour alto, ténor, basse, un chœur à quatre voix dans le choral, deux cors, deux hautbois, violon solo, deux violons, alto et basse continue. La première aria da capo est richement écrite pour l'orchestre complet. Sa première section célèbre le « temps joyeux ». La ritournelle présente un premier motif de coloratura ascendantes qui est ensuite repris par l'alto. Les groupes instrumentaux se répondent, dominés par les figures virtuoses du violon solo. Ich bin vergnügt mit meinem Glücke (Je suis satisfait de mon bonheur) (BWV 84) est écrite pour hautbois, deux violons, alto, basse continue, une soprano et chœur à quatre voix. Les mouvements déploient une instrumentation et un caractère différent les uns des autres pour assurer une diversité, bien qu'une seule voix se fasse entendre. La première aria est lente et pensive, accompagnée par tous les instruments, comme une réminiscence du mouvement lent d'un concerto pour hautbois. Ich bin ein guter Hirt (Je suis un bon berger), (BWV 85), est écrite pour deux hautbois, violoncelle piccolo, deux violons, alto, basse continue, quatre solistes vocaux (soprano alto, ténor, basse) et chœur à quatre voix. Wahrlich, wahrlich, ich sage euch (Vraiment, vraiment je vous le dis), (BWV 86) est composée pour trois solistes, ténor, alto et basse, un chœur à quatre voix, deux hautbois d'amour, deux violons, alto et basse continue. Le cantus firmus du 3ème mouvement est souvent repris par la soprano du chœur. Bach assigne la citation de la Bible à la basse en tant que Vox Christi. Les cordes renforcées par les hautbois, introduisent les motifs qui sont ensuite repris par le chant. La basse répète trois fois le texte -assez long- tandis que les instruments continuent à jouer les mêmes motifs. (wikipedia). 3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 87 BWV 88 BWV 89 BWV 90 / JeanSébastien Bach. Vol:27.- Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 027). Comme pour la cantate écrite pour la même occasion durant la première année de Bach à Leipzig, la BWV 86, le texte de la BWV 87 commence par les mots de Jésus dans l'Évangile, chantés par la basse en tant que vox Christi, accompagnée par les cordes et doublée par les hautbois. La forme en est libre et sans titre mais ressemble à une fugue parce que les instruments entrent en imitation et la voix chante un thème similaire. Siehe, ich will viel Fischer aussenden (Voici, j’envoie une multitude de pêcheurs), (BWV 88) est écrite pour deux cors d'harmonie, deux hautbois d'amour, taille (hautbois ténor), deux violons, alto et basse continue avec quatre voix solistes (soprano, alto, ténor, basse) et chœur seulement pour le choral si besoin. Was soll ich machen aus dir, Efraim? (Que ferai-je de toi, Ephraïm?), (BWV 89) est écrite comme une musique de chambre. Le choral seul est disposé en quatre parties, la voix alto chante le péché de l'homme, la soprano la grâce de Dieu et la basse est la voix de Dieu dans le mouvement d'ouverture. Sur quelques copies des parties, le mouvement est indiqué aria mais nous ne savons pas si cette indication est autorisée par Bach. Es reißet euch ein schrecklich Ende (Une fin terrible vous attend), (BWV 90), est écrite pour trompette (seulement l'air de basse), deux violons, alto, basse continue (violoncelle, violone, orgue), trois solistes vocaux (alto, ténor, basse) et chœur à quatre voix. (wikipedia).

38


3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 94 BWV 95 BWV 96 / Jean-Sébastien Bach. Vol:29.- Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 029). Was frag ich nach der Welt (Que puis-je attendre du monde), (BWV 94), est écrite pour flûte traversière, deux hautbois, deux violons, alto, orgue et basse continue avec quatre voix solistes (soprano, alto, ténor, basse) et chœur à quatre voix. Le chœur d'ouverture est dominé par la flûte traversière concertante en figurations semblables à des réminiscences d'un concerto pour flûte. Bach écrivit de la musique virtuose pour flûte ici, pour la première fois dans une cantate de Leipzig. Probablement un excellent flûtiste devait-il être disponible alors. Bach semble d'ailleurs avoir encore écrit pour lui dans la cantate Herr Christ, der einge Gottessohn, BWV 96. Deux thèmes de la ritournelle d'ouverture en douze mesures, l'un pour la flûte, l'autre pour les cordes et les hautbois, sont dérivés de la mélodie du choral O Gott, du frommer Gott (1648). Le cantus firmus est chanté par la soprano. La musique joyeuse et vivante (en ré majeur) semble représenter le « monde » plutôt que sa négation. Christus, der ist mein Leben (Christ, toi qui es ma vie), (BWV 95), est écrite pour cor d'harmonie, deux hautbois d'amour, deux violons, alto, et basse continue, trois solistes vocaux (soprano, ténor, basse), violoncelle piccolo et chœur à quatre voix. Herr Christ, der einge Gottessohn (Christ notre Seigneur, fils unique de Dieu), (BWV 96), est écrite pour flûte traversière, flûte piccolo (et plus tard violon piccolo), deux hautbois, Cor d'harmonie ou trombone plus tard), deux violons, alto et basse continue, avec quatre voix solistes (soprano, alto, ténor, basse) et chœur à quatre voix. Dans le chœur d'ouverture, le cantus firmus est chanté par l'alto, accompagnée par un cor d'harmonie (remplacé plus tard par un trombone). Une inhabituelle flûte piccolo (ou une flûte à bec sopranino) décrit le scintillement de l'étoile de matin. Dans une représentation ultérieure, (probablement en 1734), la flûte a été remplacée par un violon piccolo. La disposition du choral est polyphonique dans les trois autres voix et intégrée dans la base de musique instrumentale sur des motifs similaires. (wikipedia).

3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 97 BWV 98 BWV 99 / Jean-Sébastien Bach. Vol:30.- Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 030). In allen meinen Taten (Dans tout ce que je fais), (BWV 97), est écrite pour deux hautbois, bassons, violon obligé, cordes, violoncelle, orgue, basse continue, quatre solistes (soprano, alto, ténor, basse) et chœur à quatre voix. Dans les deux mouvements chorals, Bach reprend la mélodie de l'hymne mais compose une musique sans rapport avec la mélodie dans les autres mouvements de la cantate. Was Gott tut, das ist wohlgetan (Ce que Dieu fait est bien fait) (BWV 98) est écrite comme de la musique de chambre, particulièrement si on la compare aux autres cantates chorales sur le même choral avec une mélodie de Severus Gastorius. Dans le chœur d'ouverture, la disposition essentiellement homophonique des voix avec le hautbois jouant colla parte est enrichie par les cordes dominées par le premier violon en tant qu'instrument obligé plutôt que par un concerto instrumental indépendant. Le vers final est en polyphonie libre, un vers qui s'étend même durant la longue note finale de l'air. Le chœur d'ouverture de la cantate BWV 99 est distinctement un mouvement de concerto. Les cordes attaquent avec un thème dérivé de la mélodie du choral. Après 16 mesures, un concertino pour flûte, hautbois d'amour et premier violon commence, le hautbois jouant le thème introduit par les cordes et la flûte jouant un contrepoint virtuose. Trois mesures plus loin, entrent les voix avec le cantus firmus à la soprano, doublé par le cor. Dans l'interlude suivant, tous les instruments participent enfin au concerto. Pour le chant suivant, Bach combine différemment les instruments puisque les cordes et les bois jouent tutti, la flûte paraissant jouer en solo en alternance avec le hautbois. (wikipedia).

39


3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 100 BWV 101 BWV 102 / Jean-Sébastien Bach. Vol:31.- Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 031).

Was Gott tut, das ist wohlgetan, (Ce que Dieu fait est bien fait) (BWV 100) est écrite pour deux cors d'harmonie, timbales, flûte traversière, hautbois d'amour, deux violons, violone, violoncelle, alto, orgue, basse continue, quatre solistes (soprano, alto, ténor, basse) et chœur à quatre voix. Nimm von uns, Herr, du treuer Gott (Écarte de nous, Seigneur, Dieu fidèle) (BWV 101) est est écrite pour flûte traversière, deux hautbois, cor anglais, deux violons, alto, basse continue avec cor d'harmonie, trois trombones et cordes, quatre solistes vocaux (soprano, alto, ténor, basse) et chœur à quatre voix. La mélodie du choral (en mode dorien) est présente dans tous les mouvements sauf dans la première aria (2ème mouvement). Le chœur d'ouverture est une fantaisie chorale avec le cantus firmus attribué à la soprano, chaque vers préparé en imitation par les voix basses à la manière d'un prélude de choral de Johann Pachelbel. Un chœur de trombones joue colla parte pour renforces les voix. Ce mouvement de stylus antiquus est inséré dans un mouvement orchestral concertant pour hautbois et cordes. Herr, deine Augen sehen nach dem Glauben (Éternel, tes yeux se tournent vers les croyants?) (BWV 102) est écrite pour flûte traversière, deux hautbois, deux violons, alto, et basse continue, alto, ténor et basse solistes et chœur à quatre voix. Il y a deux parties, la seconde devant être jouée après le sermon. Il est inhabituel que la seconde partie ne commence pas avec la parole biblique au quatrième mouvement mais au cinquième. Le chœur d'ouverture est une œuvre de maturité contenant une combinaison complexe de pièces vocales et instrumentales et une variété de moyens expressifs illustrant le texte. La sinfonia d'ouverture est composée de deux parties qui se répètent, individuellement et collectivement. Les mots Herr, deine Augen se répètent trois fois. (wikipedia). 3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 103 BWV 104 BWV 105 / Jean-Sébastien Bach. Vol:32.- Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 032).

Ihr werdet weinen und heulen (Vous allez gémir et vous lamenter) (BWV 103) est écrite pour trompette, flûte piccolo, flûte traversière, deux hautbois d'amour, deux violons, alto et basse continue, quatre solistes vocaux (soprano, alto, ténor, basse) et chœur à quatre voix. Le thème du chœur est repris du psaume « Was mein Gott will, das g’scheh allzeit ». Du Hirte Israel, höre (Toi berger d’Israël, écoute), (BWV 104) est écrite pour ténor et basse solistes, un chœur à quatre voix, 2 hautbois d'amour, taille (hautbois baroque), deux violons, alto et basse continue. Comme dans certaines autres de ses œuvres et comme il était fréquent dans le baroque, Bach met l'accent sur l'image du berger par le caractère résolument pacifique et pastoral de la musique. Herr, gehe nicht ins Gericht mit deinem Knecht (Seigneur, n’entre pas en jugement avec ton serviteur), (BWV 105) s'ouvre avec un sombre prélude orchestral d'une complexe harmonie adagio, avec des modulations chromatiques torturées, des septièmes suspendues et un motif soupirant et lugubre des violons et des hautbois. Bach a déjà utilisé le chromatisme en d'autres occasions comme un efficace moyen d'illustrer la crucifixion. (wikipedia).

40


3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 106 BWV 107 BWV 108 / Jean-Sébastien Bach. Vol:33.- Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 033).

Gottes Zeit ist die allerbeste Zeit (Le temps de Dieu est bien le meilleur), (BWV 106) est une des plus anciennes des cantates de Bach, écrite à Mühlhausen pour des funérailles, peut-être à l'occasion de la mort de Strecker, maire de la ville ou à l'enterrement de l'oncle de Bach, Tobias Lämmerhirt (mort le 10 août 1707 à Erfurt). Bach n'avait probablement pas plus de vingt-deux ans lorsqu'il composa la sonatine d'ouverture dans laquelle deux flûtes à bec obligées se font tristement écho sur un fond sonore de violes de gambe et basse continue. Cette cantate se range parmi les plus importantes de ses œuvres. Directement inspirée d'un texte biblique, elle présente une profondeur d'une grande intensité. Was willst du dich betrüben (Pourquoi t’affliger), (BWV 107) est écrite pour trois solistes (soprano, ténor, basse), un chœur à quatre voix, cor da caccia, deux flûtes traversières, deux hautbois d'amour, deux violons, alto et basse continue. Es ist gut euch, dass ich hingehe (Il est avantageux pour vous que je m’en aille), (BWV 108) est écrite pour deux hautbois d'amour, deux violons, alto, basse continue, trois solistes vocaux alto, ténor, basse et chœur à quatre voix. Bach donne le premier mouvement, la citation du septième verset de l'Évangile, à la basse en tant que Vox Christi. le mouvement n'a pas de titre et se situe entre l'aria et l'arioso. Un hautbois d'amour comme instrument obbligato joue de longues mélodies. L'aria suivante est dominée par un solo virtuose de violon. Un cour récitatif secco mène à la citation de la Bible suivante, 13ème verset de l'Évangile, interprété cette fois par le chœur. (wikipedia).

3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 109 BWV 110 BWV 111 / Jean-Sébastien Bach. Vol:34.- Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 034).

Ich Glaube, Lieber Herr, Hilf meinem Unglauben (je crois Seigneur, viens au secours de mon incrédulité), (BWV 109) est écrite pour alto et ténor solistes, un chœur à quatre voix, un cor de chasse, hautbois d'amour, deux hautbois, deux violons, alto et basse continue. Le cor de chasse est probablement le même instrument que la trompette utilisée la semaine auparavant dans l'exécution à Leipzig de la cantate BWV 162, écrite à Weimar. Sa partie n'est pas dans la partition. Dans le chœur d'ouverture elle joue la plupart du temps colla parte avec le premier violon et dans le 6ème mouvement en tant que cantus firmus avec la soprano. Pour Unser Mund sei voll Lachens (Que notre bouche s’emplisse de joie) (BWV 110), Bach a retravaillé ses propres compositions pour deux mouvements de cette cantate. Le chœur d’introduction est une adaptation du premier mouvement de sa Suite pour orchestre en ré majeur (BWV 1069). Le duo soprano/ténor Ehre sei Gott in der Höhe est un arrangement du Virga Jesse floruit du Magnificat. la cantate débute avec sa section la plus puissante, le chœur d'ouverture, qui appelle tous les instruments à jouer ensemble. Le texte se termine par la reconnaissance que le Seigneur a accompli de grandes choses pour son peuple. Le thème du choral de Was mein Gott will, das g'scheh allzeit (Ce que Dieu veut arrive toujours), (BWV 111) est basé sur le psaume « Was mein Gott will, das g’scheh allzeit ». La mélodie est de Claudin de Sermisy (ca. 1495-1562) qui était un musicien reconnu aussi bien en France qu'à l'étranger, tant pour sa musique profane que pour sa musique sacrée. Cette mélodie est tirée du recueil « Trente et quatre chansons… » imprimé par Pierre Attaingnant en 1528. (Wikipedia)

41


3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 112 BWV 113 BWV 114 / Jean-Sébastien Bach. Vol:35.- Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 035).

Der Herr ist mein getreuer Hirt (Le Seigneur est mon bon berger), (BWV 112) était destinée au 2ème dimanche après Pâques, appelé le dimanche du Domini Misericoridias et fut jouée pour la première fois en l'église Saint Nicolas à Leipzig le 8 avril 1731. Pour Herr Jesu Christ, du Höchst Gut (Seigneur Jésus-Christ, bien suprême), (BWV 113), le chœur d'ouverture est une fantaisie chorale avec le cantus firmus à la soprano, les voix plus basses disposées en homophonie contrastant avec une mélodie embellie de la soprano. Les vers du choral sont séparés par une ritournelle indépendante de l'orchestre dont le thème est dérivé de la mélodie du choral. Un violon solo joue tout du long des figurations virtuoses tandis que les hautbois et les autres cordes restent silencieux durant les parties vocales. Le 2ème mouvement traite le choral de la même façon que certains mouvements transcrits par Bach pour les Chorals Schübler, c'est-à-dire un trio de l'alto, des violons à l'unisson et du continuo. Ach, lieben Christen, seid getrost (Allons, chrétiens, ayez confiance) (BWV 114) est écrite pour deux hautbois, flûte, deux violon, alto, basse continue, cor français (ajouté pour les mouvements 1 et 7), quatre solistes vocaux (soprano, alto ténor, basse) et chœur à quatre voix. Il y a huit mouvements. (wikipedia). 3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 115 BWV 116 BWV 117 / Jean-Sébastien Bach. Vol:36.- Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 036).

Mache dich, mein Geist, bereit (Tiens-toi prête mon âme) (BWV 115) est écrite pour flûte traversière, hautbois d'amour, deux violons, alto, violoncelle piccolo et basse continue, cor français, quatre solistes (soprano, alto, ténor, basse) et chœur à quatre voix. Du Friedefürst, Herr Jesu Christ (Toi, Seigneur Jésus-Christ, prince de la paix) (BWV 116) est écrite pour deux hautbois d'amour, deux violons, alto et basse continue, cor d'harmonie, quatre solistes vocaux (soprano, alto, ténor, basse) et chœur à quatre voix. Le chœur d'ouverture est une fantaisie chorale, la soprano chantant le cantus firmus et un cor jouant la mélodie tout du long. Cette fantaisie est insérée dans un concerto orchestral avec des ritournelles et des interludes dominés par le solo du violon concertant. Le traitement des voix basses diffère au sein du mouvement. Pour les 1er, 2ème et 7ème vers, elles sont organisées en blocs d'accords homophoniques, dans les 3ème et 4ème, elles chantent en vives imitations tandis que leurs mouvements plus rapides contrastent avec la mélodie pour les 5ème et 6ème vers. Sei Lob und Ehr dem höchsten Gut (Louange et gloire au bien suprême) (BWV 117), est écrite pour deux flûtes traversières, deux hautbois, deux hautbois d'amour, deux violons, alto, basse continue, quatre solistes vocaux (soprano, alto, ténor, basse) et chœur à quatre voix. (wikipedia). 3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 119 BWV 120 / Jean-Sébastien Bach. Vol:37.Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 037). Preise, Jerusalem, den Herrn (Prie le Seigneur, Jérusalem), (BWV 119), est composée à Leipzig en 1723 pour l'inauguration du nouveau conseil municipal de la ville. Le thème du chœur est basé sur le psaume « Herr Gott, dich loben wir ». Cette mélodie reprend un des premiers Te Deum Laudamus chrétiens, qui, à son tour vient d'un chant de l'église grecque, qui lui-même provient d'un chant juif ou de la liturgie chrétienne primitive. Gott, man lobet dich in der Stille (Avec confiance, on te louera), (BWV 120), est composée pour l'élection du nouveau Conseil municipal (Ratswahl) de Leipzig. L'instrumentation reflète l'occasion festive pour laquelle la cantate a été composée. Quatre solistes (soprano, alto, ténor, basse), chœur à quatre voix, trois trompettes, timbales, deux hautbois d'amour, deux violons, alto et basse continue. (Wikipedia)

42


3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 121 BWV 122 BWV 123 BWV 124 / JeanSébastien Bach. Vol:38.- Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 038).

Christum wir sollen loben schon (Nous devons louer le Christ), (BWV 121) fait partie du deuxième cycle annuel de cantates de Leipzig qui comprend essentiellement des cantates chorales, œuvres dont le texte renvoit à un hymne protestant. Le premier mouvement est un motet choral sur le Cantus firmus. L'usage par Bach de cet archaïsme effet met en valeur l'accompagnement en quatre parties des cuivres. Das neugeborne Kindelein, (L’enfant nouveau-né) (BWV 122), est écrite pour trois flûtes traversières, hautbois d'amour, deux hautbois, basson, deux violons, alto, orgue, basse continue, quatre solistes vocaux (soprano, alto, ténor, basse) et chœur à quatre voix. Liebster Immanuel, Herzog der Frommen (Bien-aimé Emmanuel, prince des croyants) (BWV 123) est écrite pour deux flûtes traversières, deux hautbois d'amour, deux violons, alto, basse continue, trois solistes (alto, ténor, basse) et chœur à quatre voix. Dans le chœur d'ouverture, Bach a recours au début de la mélodie du choral comme motif instrumental, d'abord dans une longue introduction, puis en contrepoint aux voix. La soprano chante le cantus firmus. Les voix plus graves sont disposées en homophonie à deux exceptions près. Le texte « Komme nur bald » (viens bientôt) est rendu par de nombreux appels des voix graves. Meinen Jesum laß ich nicht (Je n’abandonnerai pas Jésus), (BWV 124) est écrite pour cor d'harmonie, hautbois d'amour concertant, deux violons, alto et basse continue avec orgue et cordes, quatre solistes (soprano, alto ténor, basse) et chœur à quatre voix. (Wikipedia). 3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 125 BWV 126 BWV 127 / Jean-Sébastien Bach. Vol:39.- Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 039).

Mit Fried und Freud ich Fahr dahin (Selon la volonté de Dieu, je m’en vais paisiblement et joyeusement) (BWV 125), est écrite pour flûte traversière, hautbois d'amour, deux violons, alto, basse continue, cor d'harmonie (le continuo dans le choral d'ouverture ), trois solistes (alto, ténor, basse) et chœur à quatre voix. Erhalt uns, Herr, bei deinem Wort (Garde-nous Seigneur près de ta parole), BWV 126 est écrite pour trompette, deux hautbois, deux violons, alto et basse continue avec trois voix solistes (alto, ténor, basse) et un chœur en quatre parties. Le trait caractéristique du chœur d'ouverture est un signal de quatre notes par la trompette, issu du début de la mélodie du choral, comme pour répéter les mots « Erhalt uns, Herr » encore et encore. Le motif consiste en trois notes de l'accord de la mineur dans la suite la - do - la - mi - avec les notes les plus hautes sur les syllabes accentuées et la plus haute sur « Herr ». Le cantus firmus du choral est chanté par la soprano tandis que les autres voix chantent en imitation, insérées dans un concerto de l'orchestre. Bach compose Herr Jesu Christ, wahr' Mensch und Gott (Seigneur Jésus-Christ, vrai homme et vrai Dieu), BWV 127 durant sa deuxième année à Leipzig pour le Estomihi. Ce dimanche, également appelé « quinquagésime », est le dernier dimanche avant carême. Le choral d'ouverture est structuré par une longue introduction et des intermèdes. Ces parties jouent sur un motif concertant issu de la première ligne du choral, mais ont aussi un cantus firmus tiré du choral « Christe, du Lamm Gottes », d'abord joué par les cordes puis par les hautbois et les flûtes à becs. Bach a plus tard utilisé ce choral, l'Agnus Dei luthérien, comme cantus firmus dans le chœur d'ouverture de sa Passion selon saint Matthieu. (wikipedia).

43


3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 128 BWV 129 BWV 130 / Jean-Sébastien Bach. Vol:40.- Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 040).

La cantate Auf Christi Himmelfahrt allein (Seule l’ascension du Christ), BWV 128 est écrite pour deux cors d'harmonie, deux hautbois, hautbois d'amour, hautbois da caccia, deux violons, alto et basse continue, trois voix solistes alto, ténor et basse et chœur en quatre parties. L'instrumentation est particulièrement riche et variée. Gelobet sei der Herr, mein Gott (Loué soit le Seigneur), (BWV 129) est écrite pour trois trompettes, timbales, flûte traversière, deux hautbois, hautbois d'amour, deux violons, alto et basse continue, avec trois voix solistes (alto, ténor, basse) et chœur à quatre voix. Le chœur d'ouverture sur la première strophe du choral commence avec un concerto de tous les instruments sous forme de ritournelle. À l'occasion, les trompettes mettent en valeur l'interaction entre les cordes et les bois. Le cantus firmus, une mélodie de O Gott, du frommer Gott de Ahasverus Fritsch de (1679), est chanté par la soprano tandis que les autres voix chantent tantôt à l'imitation, tantôt en homophonie. Le texte est une louange de Dieu le créateur. Herr Gott, dich loben alle wir (Seigneur Dieu, tous nous te louons) (BWV 130) : Dans le choral d'ouverture, Bach illustre le chant des anges en différents chœurs en assignat différents thèmes aux cordes, aux hautbois et aux trompettes, dans une riche notation typique seulement des occasions les plus festives de l'année liturgique telle que Noël. (wikipedia). 3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 131 BWV 132 BWV 133 / Jean-Sébastien Bach. Vol:41.- Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 041). D'un point de vue formel, la cantate Aus der Tief Rufe ich, Herr, zu dir (Du fond de l’abîme je t’invoque), (BWV 131) montre de nombreuses similarités avec la cantate Gottes Zeit ist die allerbeste Zeit (BWV 106) composée peu auparavant. Comme d'habitude dans les premières cantates de Bach il n'y a ni récitatif ni en : da capo, les phrases se fondent les unes dans les autres avec des tempi contrastés. Comme d'autres cantates de l'époque de Weimar, Bereitet die Wege, bereitet die Bahn! (Préparez les chemins, préparez la voie!), (BWV 132) est écrite pour petit ensemble, deux hautbois, deux violons, alto et basse continue, quatre solistes (soprano, alto, ténor et basse). Le chœur n'est requis que pour le choral si besoin est. La musique du choral est perdue, elle avait peut-être été notée sur une simple feuille distincte. Pour Ich freue mich in dir (BWV 133), le choral est chanté sur une variation de la mélodie O Gott, du frommer Gott. Cette mélodie était probablement nouvelle pour Bach qui la nota dans la partition du sanctus qu'il composa également pour Noël en 1724 et qu'il intégra plus tard dans sa messe en si mineur. Le cornet à bouquin joue le cantus firmus avec la soprano, les hautbois jouent avec le deuxième violon et l'alto, tandis que le premier violon « brille au-dessus du reste ». Les voix graves sont disposées essentiellement en homophonie, à l'exception de l'expression de « Der große Gottessohn ».(wikipedia).

44


3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 134 BWV 135 BWV 136 BWV 137 / JeanSébastien Bach. Vol:42.- Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 042).

Ein Herz, das seinen Jesum lebend weiß, (Un cœur qui sait Jésus vivant) (BWV 134) est écrite pour deux hautbois, deux violons, alto, basse continue, alto et ténor solistes, et chœur à quatre voix. Ach Herr, mich armen Sünder (Seigneur, moi, pauvre pécheur) (BWV 135), est la 4ème du second cycle annuel des cantates choral, donnée la première fois le 25 juin 1724. Le chœur d'ouverture est une fantaisie chorale comme dans les cantates chorales précédentes. Bach avait commencé le premier de son deuxième cycle avec le cantus firmus de la mélodie de choral attribué au soprano. Dans ce quatrième ouvrage c'est la basse qui est à l'honneur. Erforsche mich, Gott, und erfahre mein Herz (Sonde-moi, Dieu et connais mon cœur), (BWV 136) est écrite pour cor d'harmonie, hautbois, hautbois d'amour, deux violons, alto, et basse continue avec trois solistes (alto, ténor, basse) et chœur à quatre voix. Le choral d'ouverture est en deux parties A et A', des fugues chorales chacune sur les mêmes thèmes et présentant le texte complet. Une ritournelle instrumentale développée et dominée par le cor d'harmonie se fait entendre avant, entre et après les sections chorales. Durant tout le mouvement, les deux hautbois ne jouent jamais de façon indépendante mais doublent les violons dans les ritournelles et la soprano dans les sections vocales. Bach utilisa ce mouvement ultérieurement pour le Cum Sancto Spiritu de sa Messe en la majeur. Lobe den Herren, den mächtigen König der Ehren (Toi mon âme, loue le Seigneur, le puissant roi de gloire) (BWV 137) est construite sur une symétrie : La soprano porte la mélodie dans les premier et dernier mouvements, dans le deuxième mouvement elle est chantée par l'alto et dans le quatrième mouvement elle est jouée par la trompette. Dans le mouvement central, les débuts du thème vocal comme du thème instrumental en sont issus dans la disposition la plus secrète de l’œuvre. La mélodie en bar form a un « Stollen » en cinq mesures inhabituelles et atteint un sommet au début du Abgesang que Bach souligne de plusieurs façons dans les mouvements. (wikipedia). 3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 138 BWV 139 BWV 140 / Jean-Sébastien Bach. Vol:43.- Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 043). Pour Warum betrübst du dich, mein Herz (Pourquoi te désoles-tu mon cœur ?) (BWV 138), Bach a suivi l'idée du texte inhabituel d'une façon complexe dans les deux mouvements en opposant le choral et le récitatif : dans chacun les violons ouvrent les lignes 1 à 3, puis les hautbois entrent, le hautbois I jouant le thème du choral, le hautbois II ajoutant des motifs de lamentation, puis le ténor intervient en chantant la ligne du choral en arioso, enfin, le chœur chante le thème choral à quatre voix. S'ensuit le récitatif de la seule voix qui questionne, l'alto dans le premier mouvement puis la soprano, les deux accompagnées par les cordes. Wohl dem, der sich auf seinen Gott, (Heureux qui peut s’en remettre à son Dieu) BWV 139, est écrite pour deux hautbois d'amour, deux violons, alto, orgue, basse continue, quatre solistes vocaux (soprano, alto, ténor, basse) et chœur à quatre voix. Le thème du chœur est basé sur le psaume « Machs mit mir, Gott, nach deiner Güt ». La mélodie est de Johann Hermann Schein. Wachet auf, ruft uns die Stimme (« Réveillez-vous ! » annonce la voix), (BWV 140), est connue aussi sous le nom de Cantate du Veilleur. (Wikipedia).

45


3.42 BAC

Sacred Cantatas = Cantates Sacrées : BWV 143 BWV 144 BWV 145 BWV 146 / JeanSébastien Bach. Vol:44.- Warner Music, 2012.- (Complete Bach edition (The). Cantates Sacrées 044).

Lobe den Herrn, meine Seele (Loue le Seigneur, ô mon âme) (BWV 143) a été probablement composée à Mühlhausen et Weimar dans la période 1708-1714 pour le Jour de l'an. Elle est écrite pour trois cornets à bouquin da caccia, timbales, basson, deux violons, alto et basse continue avec trois solistes (soprano, ténor, basse) et chœur à quatre voix. Nimm, was dein ist, und gehe hin (Prends ce qui est à toi et va-t-en.), (BWV 144) est écrite pour deux hautbois, hautbois d'amour, deux violon, alto et basse continue avec trois voix solistes (soprano, alto, ténor) et un chœur à quatre voix. Bach composa la très courte citation de la Bible du chœur d'ouverture comme une fugue en forme de motet avec les instruments jouant colla parte, attirant ainsi l'attention sur le texte. La phrase « Gehe hin » (va-t-en) est d'abord présentée dans la partie lente du thème, puis comme un contre-sujet répété deux fois et quatre fois plus vite qu'auparavant. Ich lebe, mein Herze, zu deinem Ergötzen, (BWV 145) n'existe plus que sur une copie tardive. Le texte des cinq mouvements pour le troisième jour de Pâques est publié dans le volume annuel de cantates de Picander de 1728. Deux mouvements de la cantate Wir müssen durch viel Trübsal, (BWV 146), la sinfonia et le premier mouvement, sont liés au Concerto n° 1 en ré mineur BWV 1052 qui est peut-être issu d'un concerto pour violon perdu. Le manuscrit original de la cantate a disparu mais les spécialistes sont convaincus qu'il s'agit d'une œuvre de Bach. Il utilisa un concerto instrumental de la même façon pour des mouvements des cantates BWV 169 et, BWV 49 dont la paternité est indiscutable. (wikipedia). 3.11 RAC 11

Schumann, Chopin, Liszt, Mendelssohn, Tchaïkovski, Schubert... par Rachmaninov / Serge Rachmaninov Antonio, Padre Soler, Robert Schumann, Wolfgang Amadeus Mozart, Ludwig van Beethoven.- Paris : Diapason, 2012.- (Les indispensables de Diapason 40).

Rock international 2.5 TON

Rock des antipodes : vol.2 / Jet Airbourne Baby Animals Vines (The)...[et al.].Socadisc Europ' Distribution, 2012. Compilation de groupes de rock australiens actuels, de Jet à Grinspoon en passant par Airbourne, Tonk ou les Skybombers. Les Antipodes sont à l'heure du rock dans ce deuxième disque qui leur est réservé. De quoi découvrir des groupes qu'on entend peu ou pas sur nos radios nationales...

46


Cinéma : les DVD Fiction jeunesse GEF E

En promenade [Vidéo] / Lotta Geffenblad ; Uzi Geffenblad, Réal.- Issy Les Moulineaux : Arte Video, 2011. Partez à la rencontre d'un petit homme qui décroche la lune, d'oiseaux aux histoires étonnantes ou de lapins aventureux. 6 courts-métrages composent ce dvd : "Roulent les pommes, "Le petit corbeau", "Booo", "Le moineau qui ne sait pas siffler", "Décrocher la lune", "Gros pois et petit point dans la tempête de neige".

MIY C

La Colline aux Coquelicots [Vidéo] = Kokuriko-zaka kara / Goro Miyazaki, Réal. ; Hayao Miyazaki ; Keiko Niwa, Scénario ; Satoshi Takebe, Musique ; D'après l'oeuvre de Tetsuro Sayama et Chizuru Takahashi.- The Walt Disney Company, 2012.- (Studio Ghibli). Umi est une jeune lycéenne qui vit dans une vieille bâtisse perchée au sommet d'une colline surplombant le port de Yokohama. Chaque matin, depuis que son père a disparu en mer, elle hisse face à la baie deux pavillons, comme un message lancé à l'horizon. Au lycée, quelqu'un a même écrit un article sur cet émouvant signal dans le journal du campus. C'est peut-être l'intrépide Shun, le séduisant jeune homme qu'Umi n’a pas manqué de remarquer... Attirés l'un par l'autre, les deux jeunes gens vont partager de plus en plus d'activités, de la sauvegarde du vieux foyer jusqu'à la rédaction du journal. Pourtant, leur relation va prendre un tour inattendu avec la découverte d'un secret qui entoure leur naissance et semble les lier... Dans un Japon des années 60, entre tradition et modernité, à l'aube d’une nouvelle ère, Umi et Shun vont se découvrir et partager une émouvante histoire d'amitié, d'amour et d'espoir.

OCE C

Les Contes de la nuit [Vidéo] / Michel Ocelot, Réal. Michel Ocelot, Scénario ; Christian Maire, Musique.- Boulogne Billancourt : Universal Studio Canal Video Gie, 2011. Tous les soirs, une fille, une garçon et un vieux technicien se retrouvent dans un petit cinéma qui semble abandonné, mais qui est plein de merveilles... Les trois amis inventent, dessinent, se déguisent et jouent toutes les histoires, dont ils ont envie, dans une nuit magique où tout est possible. Retrouvez 6 contes.

Fiction adultes HIR S

Still walking [Vidéo] / Kore-Eda Hirokazu, Réal. ; Kore-Eda Hirokazu, Scénario ; Hiroshi Abe, Yui Natsukawa, Kazuya Takahashi, Tanaka Shohei, act.- Paris : Pyramide Video, 2008. Une journée d'été à Yokohama. Une famille se retrouve pour commémorer la mort tragique du frère aîné, décédé quinze ans plus tôt en tentant de sauver un enfant de la noyade. Rien n'a bougé dans la spacieuse maison des parents, réconfortante comme le festin préparé par la mère pour ses enfants et ses petits-enfants. Mais pourtant, au fil des ans, chacun a imperceptiblement changé...

KUR K

Kagemusha [Vidéo] = Kagemusha / Akira Kurosawa, Réal. ; Masato Ide, Scénario ; Kota Yui, Tatsuya Nakadai, Tsutomu Yamazaki, Kenichi Hagiwara, act.- Paris : Fox Pathe Europa, 1980. Au XVIe siècle, le Japon est déchiré par les guerres féodales. Trois grands seigneurs se livrent un combat acharné. L’un d’eux, l’ambitieux Shingen Takeda (Tatsuya Nakadai), est mortellement blessé avant d’avoir pu accomplir son rêve, conquérir Kyoto. Avant de mourir, il ordonne à ses proches de ne pas révéler sa disparition pendant au moins trois ans, afin de maintenir la stabilité dans son clan. Il sera remplacé par un ''Kagemusha'', un petit voleur qui était sur le point d’être crucifié, prendra sa place...

47


NIC T

Take Shelter [Vidéo] / Jeff Nichols, Réal. ; Jeff Nichols, Scénario ; Michael Shannon, Jessica Chastain, Kathy Baker, Katy Mixon, Shea Whigham, act.- Montreuil : Aventi Distribution, 2011. Curtis LaForche mène une vie paisible avec sa femme et sa fille quand il devient sujet à de violents cauchemars. La menace d'une tornade l'obsède. Des visions apocalyptiques envahissent peu à peu son esprit. Son comportement inexplicable fragilise son couple et provoque l'incompréhension de ses proches. Rien ne peut en effet vaincre la terreur qui l'habite...

SPI C

Cheval de guerre [Vidéo] = War horse / Steven Spielberg, Réal. ; Hall Lee Richard Curtis, Scénario ; Emily Watson, Peter Mullan, Jeremy Irvine, David Thewlis, Niels Arestrup, Tom Hiddleston, Benedict Cumberbatch, Celine Buckens, Eddie Marsan, act. ; D'après une nouvelle de Michael Morpurgo.- The Walt Disney Company, 2011. De la magnifique campagne anglaise aux contrées d'une Europe plongée en pleine Première Guerre Mondiale, ''Cheval de guerre'' raconte l’amitié exceptionnelle qui unit un jeune homme, Albert, et le cheval qu'il a dressé, Joey. Séparés aux premières heures du conflit, l'histoire suit l'extraordinaire périple du cheval alors que de son côté Albert va tout faire pour le retrouver. Joey, animal hors du commun, va changer la vie de tous ceux dont il croisera la route : soldats de la cavalerie britannique, combattants allemands, et même un fermier français et sa petite-fille...

NEL S

Soldat bleu [Vidéo] = Soldier blue / Ralph Nelson, Réal. ; John Gay, Scénario ; Candice Bergen, Donald Pleasence, Peter Strauss, act.- Boulogne Billancourt : Universal Studio Canal Video Gie, 1970. Après l'attaque d'un convoi par des Cheyennes, deux rescapés, un soldat de cavalerie et une jeune femme, tentent de gagner le fort le plus proche. Il est le fils d'un Gal tué par les Indiens, elle a été enlevée et mariée de force à un chef. De multiples péripéties les attendent alors qu'ils doivent traverser un vaste territoire hostile. Pourtant, ils choisiront le camp des Indiens et prendront cause pour eux...

48


NOUVEAUTES DU MOIS JEUNESSE Livres audio 398.8 HUS ♥

Mes comptines indiennes / paroles et musique d'Anwar Hussain illustrations de Muriel Kerba.- Toulouse : Milan jeunesse, 2012.- (1 livre, 1 Cd). De la danse du paon aux facéties de Golou le singe, de la préparation du tchai au tuk-tuk des rues de Delhi, 10 comptines indiennes à chanter au son du sitar et des tablas. 4e de couverture Contient des explications sur l'origine des comptines. Le texte est bilingue franco-hindi.

398.8 TEN ♥

Mon ABCD des berceuses / sélection de chansons Françoise Tenier chant Luce Dauthier arrangements Luce Dauthier et Stéphane Dumont illustrations Joanna Boillat et Elodie Nouhen.- Paris : Gründ, 2012. Retrouvez les berceuses de votre enfance dans ce recueil joliment illustré et accompagné d'un CD de 26 textes mis en musique. Découvrez des berceuses traditionnelles, mélodies d'ici et d'ailleurs sur des arrangements nouveaux. Pour que l'heure du coucher devienne un moment de complicité et de calme avec votre enfant. (Decitre)

781.55 ADA

Giselle / un ballet d'Adolphe Adam, d'après un texte de Théophile Gautier illustré par Victoria Fomina adapté par Pascale de Bourgoing Orchestre des concerts de Paris direction Gianfranco Rivoli.- Paris : Calligram, 2006.- (Musigram). Agée de quinze ans, Giselle est sûrement la plus jolie fille du village. Hilarion, le garde-chasse, l'aime passionnément, mais le malheureux se désespère de ne pas arriver à conquérir son cœur. D'ailleurs, plus la fête des vendanges approche, plus la belle s'intéresse à Loys. Mais qui se cache derrière ce jeune paysan fraîchement arrivé au village ? Fou de jalousie, Hilarion est bien décidé à percer ce mystère... 4e de couverture

782.1 BEE

Fidelio / d'après l'opéra de Ludwig van Beethoven, adapté par Pascale de Bourgoing illustré par Mauro Evangelista Choeurs et orchestre symphonique de la N.D.R. de Hambourg, direction Carl Bamberger.- Paris : Calligram, 2005.- (Musigram). Dans le cœur d'une prison, non loin de Séville, Pizarro, le gouverneur des lieux, attend les dépêches de la journée. A l'écart de la ville, il gère comme il l'entend sa prison. Jeter au cachot des innocents ne dérange guère cet homme fourbe ! il y a quelques semaines, un certain Fidelio s'est fait embaucher pour aider Rocco, le vieux geôlier de la prison. Honnête et travailleur, Fidelo est vite apprécié de tous, et surtout de Marcelline, la fille du geôlier. Mais qui est Fidelio ? pourquoi insiste-t-il tant pour descendre dans les cachots sombres et humides ? 4e de couverture

782.1 GOU

Roméo et Juliette / un opéra de Charles Gounod, d'après une pièce de William Shakespeare illustré par Marine d' Antibes Orchestre national de l'Opéra de MonteCarlo, direction Jean Laforge.- Paris : Calligram, 2009.- (Musigram). Lors du grand bal donné dans le palais des Capulet, au premier regard, Roméo et Juliette tombent éperdument amoureux l'un de l'autre. Mais Roméo est un Montaigu et Juliette une Capulet. Depuis toujours ces deux nobles familles italiennes se détestent ! Dans la ville, disputes et combats entre les deux clans sont fréquents. Le Prince de Vérone en a assez, il ne veut plus que le sang coule. Face à la haine, l'amour résistera, mais à quel prix... 4e de couverture

49


782.1 HUM

L'Enfant et les sortilèges : Une fantaisie lyrique / texte adapté par Sophie Humann d'après le livret de Colette Maurice Ravel, Jong Romano.- Arles : Actes Sud junior, 2002.(Musiques enchantées). Des fauteuils qui marchent. Une horloge qui chante. Des personnages qui descendent du papier peint. Des animaux qui parlent. Dans la grande maison, la colère de l'enfant tourne au cauchemar. Une histoire féerique où la nature et les choses donnent une leçon d'amour à un petit garçon rebelle. 4e de couverture

782.42 TRE

Y a d'la joie ! / Charles Trénet Thibault Prugne.- Tournai : Casterman, 2012.- (Tralalère). Retrouvez dans cet album le texte intégral de la célèbre chanson de Charles Trenet, à lire et à chanter en savourant les illustrations de Thibault Prugne. (Decitre)

796 GAS ♥

Les Secrets des athlètes / Claudine Gaston, Christian Camara.- Paris : Fleurus, 2012.(Voir les sciences 10). Pourquoi Novac Djokovic est-il le maître incontesté des courts de tennis ? Usain Bott sera-t-il le seul coureur à descendre sous la barre des 9"50 ? Pourquoi le record du perchiste Serguei Bubka reste inégalé depuis 1994 ? Lionel Messi est-il le meilleur footballeur de tous les temps ? Tous ces athlètes sont des sportifs d'exception. Ils ont un physique et un mental hors du commun. Ils sont même les meilleurs dans leur discipline. Quels sont leurs secrets ? Leurs limites physiques ? Peuvent-ils battre encore des records ? Le dopage est-il toujours un problème actuel ? Un ouvrage incontournable pour devenir un vrai champion ! Sur le DVD, le premier film permet de découvrir le centre de formation des meilleurs athlètes, I'INSEP, et de se demander si la devise Plus vite, plus haut, plus fort" est encore de mise. Le deuxième reportage, très complémentaire, donne la parole aux danseurs et gymnastes : pourquoi faut-il s'échauffer, comment se contractent les muscles, quel est le rôle du cerveau ? 4e de couverture

860 HUS

Chante et découvre l'espagnol / Stéphane Husar.- Paris : ABC Melody, 2007.- (Chante et découvre). Des chansons originales pour découvrir l'espagnol et la musique latine (salsa, cha-cha) avec des chanteurs cubains, chiliens, espagnols et vénézuéliens. Le livre présente chaque chanson sur une double page avec les textes et un imagier en couleurs qui reprend les mots et les phrases clé. Le CD audio contient 10 chansons et leurs versions instrumentales pour chanter et créer ses propres chansons. (Mollat)

ALB ALE I

L'Imagier des chiffres et des formes : Compter en comptines de 1 à 12 / Jean-François Alexandre Olivier Latyk.- Tournai : Naïve, 2011.

ALB DOR D

Mon voisin / Textes et illustrations Marie Dorléans raconté par Guillaume Gallienne de la Comédie française.- Paris : Les Editions des Braques, 2012.- (Un livre, un CD). Un beau jour, un nouveau voisin emménage. Des bruits intrigants proviennent de chez lui et, de l'autre côté du mur, on s'imagine les choses les plus folles... 4e de couverture

ALB MON M

Super Sauvage : Histoire d'un bichon libre / Dorothée de Monfreid Tony Truant.- Paris : Gallimard jeunesse musique, 2011. L'histoire est celle de Pipo, un petit chien qui fuit la vie domestique pour être libre. En cavale, Pipo rencontre le chat Attila. En une journée, leur aventure nous emmène de la ville jusqu'à la forêt. Nos amis réussiront-ils à devenir vraiment libres ? (Decitre)

50


C BAH G

Le Garçon aux grandes oreilles / Mohamed Bahi Vincent Farges.- Paris : Les Editions des Braques, 2012.- (Un livre, un CD). Chaque coiffeur qui vient au palais pour couper les cheveux du fils du hakem finit par avoir la tête tranchée. Mais à cause de quel secret ? Un conte traditionnel du Maroc qui aborde les thèmes du secret et de l'acceptation de la différence. 4e e couverture

C BAR M ♥

Les Moitiés / Mimi Barthélémy Vincent Farges.- Paris : les Ed. des Braques, 2011.- (Un Livre, un DVD). Papabondieu est satisfait : les étoiles, les océans, les animaux, tout est beau ! Mais sa nouvelle créature se reproduit bien trop vite... (4e de couverture)

C PRO P

Pierre et le loup / de Serge Prokofiev illustré par Gusti A. Rosemffet, raconté par Pierre Bertin Orchestre philharmonique d'Amsterdam riection Otto Ackermann.- Paris : Calligram, 2008.- (Musigram). Pierre sait que la campagne est dangereuse. Son grand-père lui a toujours dit : Imagine qu'un loup sorte de la forêt, que ferais-tu ? Mais Pierre est un grand garçon qui n'a pas peur des loups. Et voilà qu'un matin, un grand loup gris arrive en trottinant dans le pré. Affolés, l'oiseau, le chat et le canard tentent de s'enfuir. Quant à Pierre, il a son plan. Avec le petit oiseau, il va attraper le loup ! 4e de couverture

RJ DIM J

Le Jardin d'Albert / une histoire écrite par Dominique Dimey dédiée à Albert Jacquard illustrations Julie Rouvière.- Paris : Les Editions des Braques, 2011.- (Un livre, un CD). Albert, aime son jardin, sa "petite planète", il le cultive et le protège. Mais un jour, un bidon de goudron se déverse dans la rivière, menaçant la faune et la flore… 4e de couverture

RJ HAU A

L'arbre à musique / Jacques Haurogné, Xavier Lacouture Vincent Farges Francis Lemarque, Vladimir Cosma, Rudi Revil.- Paris : les Ed. des Braques, 2011. Mademoiselle Brebis, le fils Mille-pattes, Rosie la Marmotte, Jako Lagneau... Derrière ces drôles de surnoms se cachent des enfants réfugiés dans l'école du village. Pour s'évader un peu, ils aiment écouter les mystérieux messages diffusés sur Radio Londres... Une histoire d'amitié et de solidarité pour aborder des thèmes délicats de l'Histoire de la seconde guerre mondiale. (4e de couverture)

RJ SUH G ♥

La Grande évasion / Hervé Suhubiette Yannick Robert.- Paris : les Ed. des Braques, 2011.- (Un livre, un CD). "Dans ta chambre et privé de dessert !" Ainsi commence l'histoire de notre petit héros enfermé dans son cachot... Comment s'évader ? (4e de couverture)

RJ URG A

Aimata et le secret des tambours : Un Conte pour découvrir les tambours de Tahiti / Laure Urgin Elise Mansot, Teura Camelia Marakai.- Arles : Actes Sud junior, 2011.(Contes du musée de la musique). Il était une fois, sur l’île de Tahiti, en Polynésie, une princesse qui s’appelait Aïmata et qui était sur le point de devenir reine. Mais comment être une reine aimée par son peuple ? Quel est le secret pour bien régner ? Un dieu apparut une nuit à la jeune princesse et lui dévoila que si elle savait écouter les tambours de son pays, les pahus, ils lui révèleraient leur secret. Malheureusement, les tambours avaient beau chanter et Aïmata tendre l’oreille, la jeune princesse n’entendait pas ce qu’ils avaient à lui dire, tant et si bien qu’elle se mit en colère contre eux et leur tourna le dos... (Decitre)

51


944.04 JOL

La Révolution française / Dominique Joly.- Paris : Fleurus, 2011.- (Voir l'histoire). La Révolution française 1789 : le peuple se soulève contre le roi, contre les privilèges, contre sa propre misère et met fin à la monarchie. La République, qui prône la liberté et l'égalité, lui succède. Mais après les premiers moments d'espoir apparaît le régime de la Terreur. 1799 : Napoléon fait un coup d'État et signe l'arrêt de mort de la Révolution. 1789-1799 est une période très courte dans l'histoire de France. Et pourtant, la Révolution a bouleversé durablement notre société. Sans elle, nous n'aurions pas eu la Déclaration des droits de l'homme, la démocratie, l'État moderne... 4e de couverture

720 SID

Génie Donkili (Le) / Toma Sidibé Solo Soro.- Victor Melodie, 2010. A travers les textes et les chansons, les thèmes de l'enfance, du métissage, du don de soi, de la joie d'être ensemble sont abordés.

7 AU

Au fil de l'air : vol.10 : rose marine / Au Fil de l'Air.- L'Autre Distribution, 2011.

712 A

Comédies musicales pour petites oreilles.- Harmonia Mundi, 1989.

ALB

Musikolore : mille voix de toutes les couleurs / Philippe Albor.- Agorila, 2012.

AU

Au fil de l'air : vol.8 : bleu soleil / Au Fil de l'Air Talila Teddy Lasry Trio Sentimento Hongrie...[et al.].- L'Autre Distribution, 2010. Chansons yiddish et tziganes de Hongrie. Les diverses productions de la collection ''Au Fil de l'Air'' s'appuient sur des musiques garantes de la biodiversité culturelle, porteuses d'identités, de valeurs et de sens. Elles sont un vecteur d'ouverture, d'éducation à la citoyenneté du monde. Avec ''Bleu soleil'', on suit un chemin, du rire aux larmes, du rose au bleu... On découvre le yiddish avec Talila et le Teddy Lasry Trio... Ma tristesse sur la mer / Mike Burns.- Harmonia Mundi, 2012. Nés de la menace des Etats-Unis d'envahir les colonies britanniques du Canada, les travaux du canal Rideau furent entrepris au début du 19e siècle. Sa constructiob par des immigrants toujours plus nombreux exigea un travail colossal. Histoires d'exils, de luttes pour la survie, d'âmes errantes, mais aussi d'histoire de la solidarité et de l'espoir chevillé au coeur : une longue mélopée de la vie, commune à tous les déportés du monde, batisseurs anonymes et humains en quête. A la manière d'un Ken Loach, Mike Burns fait de 'Ma tristesse sur la mer' un blues vibrant, un film beau et grave.

721 BUR

721 CAL

Histoires fantastiques des Alpes / Elisabeth Calandry.- Harmonia Mundi, 2003. Dans chaque pli du massif alpin, il y a un village. Dans chaque village, il y a, tapies au fond des maisons, des petites histoires. La conteuse les a cueillies, effeuillées et mises en bouquet. De la malice au baratin, méfiez-vous de cette faiseuse de mots...Elle vous fera croire bientôt aux fées, aux sarigues et aux farfollets.

721 GAU

Source[s] / Simon Gauthier.- Harmonia Mundi.

721 MAU

Un corps à vies / Elisa de Maury.- Harmonia Mundi, 2010.

721 MAU

Diableries / Elisa de Maury.- Harmonia Mundi, 2005. A qui Elisa de Maury a-t-elle vendu son âme pour nous conter avec brio autant d'histoires endiablées et mystérieuses? Vous le saurez en écoutant ces quelques diableries. Vous apprendrez comment Jeantout a défié le malin et pourquoi Jean le soldat a porté pendant 7 ans une peau d'ourse...Alors avant que le diable ne vous emporte, plongez-vous dans ces contes... d'enfer.

52


721 NGU

Vent n'est pas tout seul dans l'air (Le) / Michèle Nguyen.- Harmonia Mundi, 2012.(Contes d'auteurs). 'Le vent n'est pas tout seul dans l'air' est le premier texte écrit par Michèle Nguyen. Ce sont trois histoires qui n'en font qu'une : Phil le taxi, Filomena for ever et Theo sans plus. C'est une ode à ces personnes qui, comme par hasard, tombent au bon moment dans ta vie, c'est-à-dire le pire...

721 PEL

Monstres / Myriam Pellicane Eric Delbouys.- Harmonia Mundi, 2010.- (Contes d'auteurs). ''Ces deux-là sont imprévisibles, vraiment. Le calme ou la fureur, la fluidité ou l'interjection dans les sons comme dans les propos, l'unisson ou la dissonance, on ne peut savoir ce qui va se passer. D'ailleurs, et c'est un comble, eux-mêmes ne le savent pas. Ces histoires pleines de créatures et de destinées improbables cheminent de concert avec un discours musical inouï mais c'est au croisement des deux, à la coïncidence, que se dessine l'inattendu : le miroir qui épingle notre normalité.'' Didier Kowarsky

721 PRU

Tutti frutti / Guy Prunier Hélène Myara Anne Kovalevsky Gil Lachenal...[et al.].Harmonia Mundi, 2011.- (Contes croisés). Cet album a été réalisé à l'occasion de la 8ème édition du Festival Le Lâcher d'Oreilles.

721 ROB

Temps des semailles (Le) / Renée Robitaille Alexis Loranger.- Harmonia Mundi, 2011.(Rumeurs rebelles). Mettant en scène des personnages qui mordent à la vie, ce disque nous raconte, de façon guillerette et décoiffante, des histoires de grossesse et d'accouchement dans un Québec rural et imaginaire. Mais attention, sous l'influence de Mémère Minoune, ''la sorcière'' du village, le cresson devient fertilisant, les limaces pourries rendent les femmes stériles et les organes d'un loup fraîchement tué châtrent les hommes en les privant du pouvoir de leur virilité... Renée Robitaille nous livre ici une autre facette de son univers artistique, avec des contes empreints de tendresse et d'engagement amoureux, dans un langage délicatement voilé de mots fleuris.

721 ZAR

Exil du roi Salomon (L') / Catherine Zarcate.- Harmonia Mundi, 2011.- (Contes d'auteurs). Le roi Salomon, ayant reçu tout jeune l'anneau Divin, commence par douter de lui-même et choisit de régner sans s'en servir. Mais il s'ennuie et comprend, avec le temps, combien cet anneau peut le guider vers la sagesse. Il s'engage alors dans sa grande oeuvre : la construction du Temple de la Paix. Tous y participent : rois, hommes, animaux et génies - les purs comme les impurs ! Mais ''il y a un temps pour chercher et un temps pour perdre'' et Salomon, par une étrange péripétie, perd son trône et se retrouve en Inde... Le chemin du retour sera long, parsemé de rencontres étonnantes, et lui réservera bien des surprises.

721 CAL

Danses des pois et autres histoires fantastiques de Bretagne (La) / Elisabeth Calandry Nathalie Berbaum.- Harmonia Mundi, 2009.- (Contes d'auteurs). Cela fait bientôt 15 ans qu'Elisabeth Calandry a rencontré sur une plage bretonne, Anatole Le Braz. Certes il était décédé au début du 20e siècle mais ses légendes armoricaines l'ont tant impressionnée que depuis elles l'accompagnent... Revenants, capitaines et naufragés se mêlent et s'emmêlent dans de mystérieuses histoires pas si noires que l'on pourrait le croire.

710 DAG

Route des vacances (La) / Dagoberts (Les).- Anticraft- Mvs Distribution, 2010.- (Coeur d'enfance). En 2 CD, ce 1er volume de la collection Coeur d'enfance propose 48 rondes et chansons ainsi que 9 contes et histoires.

53


711 VIO

Selva musical (La) / Violeta Duarte.- Victor Melodie, 2010. La selva musical, est un voyage musical au coeur de l'amerique latine, de Buenos-Aires à la Habana, aux rythmes del tango, cha-cha-cha, samba, candombe, rumba y de la fiesta ! De l'atlantique à la cordillère des andes s'étend un océan vert, la fôret amazoniènne. L'homme l'appelle 'le poumon de la planète' et pourtant, chaque seconde, il met en péril la vie de ses habitants ! Des milliers d'espèces sont dejà disparu... Onze chansons débordant d'amour et de soleil pour ouvrir une multitude de petites fenêtres dans le coeur des enfants, sur des rythmes traditionnels d'amérique latine.

711 ZAR

Animaux en toutes saisons (Les) / Marcel Zaragoza.- Socadisc Europ' Distribution, 2008. Marcel Zaragoza demande aux animaux de nous faire vivre les saisons. Au travers des chansons traditionnelles ou nouvelles, chaque saison révèle sa tonalité : l'éveil, les chants d'oiseaux, la plage des vacances, la pluie, la neige, les fêtes et les jeux d'école, et initie l'enfant à son environnement sonore. Cigales / Jo Akepsimas Mannick.- Rue Stendhal, 2009.

712 AKE 712 BER

Monde diplodocus (Le) / Nicolas Berton Fannytastic Liz Cherhal Morvan Prat...[et al.].- Harmonia Mundi, 2012.

712 CHA

ABC d'airs de la planète / Claudie Chapgier Serge Folie.- L'Autre Distribution. Répertoire très varié pour aborder de façon légère, et parfois plus grave, les problèmes de notre environnement quotidien. A chaque lettre correspond un chanson autour d'un thème précis pour traiter de manière aussi ludique qu'instructive les grandes questions écologiques qui concernent la planète toute entière.

712 DI

Lève le nez / Patrick Di Scala.- L'Autre Distribution, 2010. Voix chaude, sens du rythme, mélodies séduisantes.

712 FOL

ABC d'airs d'Afrique / Serge Folie Claudie Chapgier-Laboissiere.- L'Autre Distribution, 2003. Des textes soignés, des musiques entraînantes, donnent à cet album la couleur de l'Afrique. Un fonds de répertoire très varié mêle l'humour (le Dromadaire, la Girafe, Margouillat, Récupération...), la poésie (Kilimandjaro, le Lion de Tarascon...) avec des sujets plus graves (la chasse des éléphants, la Faim, le Paludisme...) pour aborder de façon originale et ludique le thème de l'Afrique. Les musiques, essentiellement traitées ''à l’occidentale'', font appel à des instruments traditionnels mêlés à des instruments ''extra-africains'' et offrent un champ d'exploitation très riche.

712 NAT

Cache-cache / Jean Naty-Boyer Olivier Caillard.- Harmonia Mundi, 2010. Voix d'adultes et d'enfants sur un répertoire apprécié de plusieurs générations d'enfants d'écoles maternelles, dans lesquelles Jean-Baty Boyer a chanté pendant plusieurs décennies. Olivier Caillard, avec ses arrangements et ses musiciens redonne à ce répertoire une vitalité et des couleurs modernes et chaleureuses. Contient 1 CD des chansons et 1 CD des parties instrumentales.

712 PAR

Chansons trépidantes du petit Roi Benoît (Les) / Olivier Paraire.- L'Autre Distribution, 2008. Tout un imaginaire propre à l'enfancesur les thèmes du rêve,de l'école, de la gourmandise, des repas, de la naissance porté par un petit héros des plus attachants, le petit roi Benoit.

723 JEA

Soixante secondes de papillon / Jean-René.- Harmonia Mundi, 2011.

54


Bandes dessinées BDJ FER R2

Les Deux princesses / Benoît Feroumont.- Charleroi : Dupuis, 2010.

BDJ PIN Z1

Gretchen / Arthur De Pins.- Charleroi : Dupuis, 2010. Francis von Bloodt, vampire de son état, gère en bon père de famille le parc d'attractions Zombillénium. On n'embauche pas n'importe qui, chez Zombillénium : les simples mortels n'ont qu'à passer leur chemin, ici on ne travaille qu'avec d'authentiques loups-garous, vampires et momies. C'est ce que va découvrir Aurélien, un homme au bout du rouleau, trompé par sa femme et qui va se retrouver embauché malgré lui dans cette étrange entreprise. Gretchen, sorcière stagiaire, va l'aider à faire ses premiers pas...(Editeur)

BDJ PIN Z2

Ressources / Arthur De Pins.- Charleroi : Dupuis, 2011.

Albums BB lecteurs ALB AKA Q

Qu'est-ce que c'est ? / Yasuko Akagi.- Aubais (30250) : Lirabelle, 2010. Qu'est-ce que c'est que ce petit bout ? Et ça, qu'est-ce que c'est ? Oh, et puis ça encore, qu'est-ce que c'est ? A toi de deviner !

ALB FEJ A

A quoi tu sers ? / Raphaël Fejto.- Paris : Ecole des loisirs (L'), 2012.- (Loulou et Compagnie). C'est vrai qu'un arrosoir peut prêter à confusion : on peut le prendre pour une pomme de douche. Mais le biberon, est-ce que ça sert de téléphone ? Mais non ! C'est pour rire ! Tous les enfants savent bien que c'est pour boire du lait ! (Decitre)

ALB FRA D

La Disparition / Dominique Frasson-Cochet.- Nantes : MeMo, 2012. Une maman pinson s'aperçoit de l'absence de ses oisillons. Inquiète, elle part à leur recherche guidée par les indications des habitants de la forêt, du grand duc qui les a vus sous l'aqueduc, au perroquet qui les a vus dans les bosquets en passant par le canard qui les a vus traverser la mare. (Mollat)

ALB GUE G

Le Gâteau de Trotro / Bénédicte Guettier.- Paris : Gallimard jeunesse, 2010.- (Giboulées). Un nouvel album du petit âne malicieux et turbulent qui décide de réaliser une recette. (Mollat)

ALB HAR C

Croise les doigts / Jill Hartley.- Paris : Didier Jeunesse, 2012. Un imagier pour reconnaître les croix qui sont dessinées un peu partout en ville : pour les publicités, les tags, les échafaudages, la signalétique, etc. (Mollat)

ALB KUZ U

1, 2, 3, clic ! / Tanya Kuznetsova.- Aubais (30250) : Lirabelle, 2012. Quand l'ours Misha s'amuse à faire de la photographie, cela donne l'occasion d'apprendre à compter !

ALB RAM T

La Tache du chat / Cédric Ramadier Vincent Bourgeau.- Paris : Ecole des loisirs (L'), 2012.- (Loulou et Compagnie). Une tache de rien du tout, les parents savent bien que ça part au lavage. Ce qu’ils ne savent peutêtre pas, c’est ce que devient cette tache, une fois qu’elle a quitté le vêtement. Les aventures d’une petite tache très attachante ! (Decitre)

ALB TES D

Dessine-moi... / Iva Tesorio.- Aubais (30250) : Lirabelle, 2012. S'il te plaît, dessine-moi...

55


ALB TUL J

Jeu dans le noir / Hervé Tullet.- Paris : Phaidon, 2012. Un livre avec des découpes, imprimé avec une encre qui brille dans le noir, qui invite l'enfant à un voyage dans l'espace. (Mollat)

ALB HOB Q

Qui sont-ils ? / Tana Hoban.- Paris : Kaléidoscope, 2011. Imagier avec des silhouettes noires sur fond blanc pour apprendre à reconnaître et à nommer les animaux et leurs petits : canard et canetons, brebis et agneau, etc. (Mollat)

ALB KIM M

Maximots / Kimiko.- Paris : Ecole des loisirs (L'), 2012.- (Loulou et Compagnie). Un imagier et un lexique pour découvrir l'anatomie des animaux : le museau, le mufle, la caroncule... (Mollat)

ALB LOU O

Oh ! la vache / Antonin Louchard Katy Couprie.- Paris : T. Magnier, 1998.- (Tête de lard 5). Des vaches à taches, à pois, à carreaux, ou à rayures, pour s'amuser avec les couleurs et les formes. Meuh ! Qui sont-ils ? / Tana Hoban.- Paris : Kaléidoscope, 2011. Imagier avec des silhouettes noires sur fond blanc pour apprendre à reconnaître et à nommer les animaux et leurs petits : canard et canetons, brebis et agneau, etc. (Mollat)

ALB HOB Q

ALB HUM P ♥

Potirons et cornichons / Nicolette Humbert.- Paris : La Joie de lire, 2012.- (Tout-petits photo). Photographies de légumes pour les tout-petits : aubergines, poivrons, navets...Avec en fin d'ouvrage le nom de tous les légumes photographiés

Albums + 4 ans ALB BEN O

Le Roi Jules et les dragons / Peter Bently Helen Oxenbury, Claude Lager.- Paris : Ecole des loisirs (L'), 2012.- (Pastel). Jules, Léo et Gaspard jouent aux chevaliers. Ils construisent un campement avec du carton, du tissu, des briques et des sacs en plastique et passent la journée à combattre dragons et monstres. (Mollat)

ALB BEN J

Machin Truc Chouette / Hubert Ben Kemoun Véronique Joffre.- Paris : Rue du monde, 2011. Massicholihaloi arrive un matin dans un village. Cet homme au nom étrange retape une maison abandonnée et apprend la langue des habitants. Il devient bientôt indispensable mais cependant reste l'étranger Machin Truc Chouette... (Mollat)

ALB BON B

Le Cadeau / Magali Bonniol.- Paris : Ecole des loisirs (L'), 2012. C'est l'anniversaire de Biquette, ses parents l'ont laissée avec ses amis mais ils lui ont offert des cadeaux idiots. Soudain, on sonne à la porte : c'est un loup avec un ruban autour du cou, qui sait tout faire, même sauter à la corde. Biquette est ravie mais elle craint la réaction de ses parents... (Mollat)

ALB BROB☺

Les Enfants font d'épouvantables animaux de compagnie / Peter Brown Julie Guinard.Paris : Circonflexe, 2012.- (Albums). Lorsque Lucie, une jeune oursonne vêtue d'un tutu rose, découvre un petit garçon dans la forêt, elle est aux anges et décide de l'adopter. Mais sa maman la met en garde, lui rappelant que «les enfants font d'épouvantables animaux de compagnie». Lucie est déterminée à prouver le contraire, mais elle réalisera qu'il n'est pas si facile de domestiquer des animaux sauvages, encore moins des petits garçons. 4e de couverture

56


ALB BRU B♥

Le Voyage de Kaouto le petit renne / Jean-Magnus Bruheim Reidar Johan Berle Aude Pasquier.- Paris : Circonflexe München : Internationale Jugendbibliothek, 2011.- (Aux couleurs de l'Europe). L'histoire de Kaouto, le petit renne parti retrouver ses amis au nord du pays, est un véritable voyage à travers la Norvège avec ses plaines enneigées et ses fjords pris par les glaces, là où soleil ne se couche jamais en été et ne se lève jamais en hiver. C'est aussi l'occasion de découvrir la culture du peuple Sami, plus connu sous le nom de lapons, avec ses costumes traditionnels et ses fameux troupeaux de rennes sauvages. 4e de couverture

ALB CAR B

Le Livre abominable / Noé Carlain Ronan Badel.- Paris : Sarbacane (Editions), 2011. Toutes les occasions de la vie où un petit garçon peut éprouver une impression terriblement abominable : quand son chien le lèche juste après avoir mangé sa pâtée, quand sa mère l'appelle mon trésor devant ses copains d'école... (Mollat) Hilarant !

ALB CHA C

Le Coffre enchanté / Jean-François Chabas David Sala.- Tournai : Casterman, 2011.(Albums Casterman). Pendant des semaines, l'Empereur ne dormit pas, ne mangea presque pas. Il ne pensait qu'au coffre. Quelles incroyables merveilles pouvait-il contenir ? 4e de couverture

ALB CHA S

Les Mangues du kankouran au Sénégal / Marie Chabin Sess.- Paris : L'Harmattan, 2011.- (Contes des quatre vents). Dans un village en Casamance, les manguiers vont bientôt donner leurs fruits délicieux. Gare à ceux qui veulent les manger avant l'heure. Heureusement, il y le Kankouran qui veille à ce que personne ne touche aux mangues pas encore mûres. Mais le petit Daouda, trop tenté, cueille une mangue verte... (Mollat)

ALB COR B

Sur l'île / Anne Cortey Vincent Bourgeau.- Paris : Le Baron perché, 2012. Giulia et Cosmo se retrouvent chaque année pour les vacances d'été dans l'île. Ils ne se quittent pas pendant deux mois et cela semble une évidence. La venue de Giulia en plein hiver sème le trouble dans leurs habitudes et pousse Cosmo à s'interroger sur la nature de leur relation. (Mollat)

ALB DEA D

Oiseau et Croco / Alexis Deacon Elisabeth Duval.- Paris : Kaléidoscope, 2012. Oiseau et Croco sont-ils frères ? Ils sont l’un et l’autre sortis d’un oeuf et ils partagent tout dans la vie avec tant de bonheur…Frères de sang peut-être pas, mais frères de coeur, assurément ! 4e de couverture

ALB DED D

Dragons de poussière / Thierry Dedieu.- Champs-sur-Marnes : HongFei Cultures, 2012. Une légende chinoise veut qu'un peintre voie apparaître dans sa calligraphie une tête de dragon quand il est devenu un artiste accompli. Li Yong Pei se désespère, il ne voit rien surgir sous son pinceau. Il abandonne son rêve d'artiste pour devenir un humble serviteur chez un marchand. Les années s'écoulent... (Mollat)

ALB DEK V♥

La Grande dame et le petit garçon / Geert De Kockere Daniel Cunin.- Rodez : Rouergue, 2010. Elle est grande, très grande. Avec son long manteau et ses robes amples, on dirait une ogresse. Elle habite la maison avec la cage sur le balcon. Devant chez elle, les enfants pressent le pas car elle fait un peu peur. Et elle a toujours un gros sac plein à craquer : est-ce qu'elle y capture des enfants ? Un jour de marché, un petit garçon fait la connaissance de la grande dame. Dans son panier, il y a des oranges et sa voix est aussi douce que des dragées... 4e de couverture

57


ALB DUB D

Akim court : Un Enfant dans la guerre / Claude K Dubois.- Paris : Ecole des loisirs (L'), 2012.- (Pastel). L'histoire d'Akim est singulière et intime. Mais elle est aussi celle de milliers d'autres enfants, hommes et femmes que la violence contraint à la fuite. Tous ont droit et besoin de la protection garantie par le droit d'asile et Amnesty International se bat pour que ce droit soit effectivement respecté partout dans le monde. 4e de couverture

ALB GIR R

Le Lapin qui fait peur au loup / Robert Giraud Nathalie Ragondet.- Paris : Père CastorFlammarion, 2011.- (Classiques du Père Castor. Des contes du monde entier). Un jeune lapin a peur de tout et tremble au moindre bruit. Ses frères et soeurs et leurs amis se moquent sans cesse de lui. Alors qu'un jour il décide d'être courageux, un loup surgit dans la clairière, et tous fuient en hurlant, sauf le petit lapin... (Mollat)

ALB GOF C

Lumignons / Guy Gofette Aurore Callias.- Paris : Gallimard jeunesse, 2011.- (Giboulées). Dix poèmes à tire-d'aile. Dix enfants qui rêvent et font rêver. Dix enfants dont les prénoms ne commencent pas L. Lillo, Lucie, Léopold, Liam, Léonie, Lucas, Larissa, Léontine, Léandre, Louise. Dix poèmes de Guy Goffette, prix Goncourt 2010 de la poésie, lumineusement illustrés par Aurore Callias. (Decitre)

ALB JOA C

Entrez ! / Sébastien Joanniez Joanna Concejo.- Rodez : Rouergue, 2010. Un enfant recense ce qui est essentiel pour lui : son père, sa mère, l'amour qui les relie, le sourire, le chemin, les autres, tout en douceur et en poésie

ALB KIP R

La Ritournelle du petit père kangourou / Rudyard Kipling John A. Rowe.- Zurich : Minédition, 2010.- (Livre d'images). Extrait des «Histoires comme ça», ce récit raconte avec humour comment le kangourou eut de longues jambes. Autrefois pourvu de pattes courtes, gris et frisé, le kangourou avait surtout un orgueil démesuré. Le grand dieu Nqong trouva une solution pour exaucer son voeu d'être différent des autres animaux. Poursuivi sans relâche par Dingo, le chien jaune, Kangourou vit sa morphologie changer... (Mollat)

ALB LAC C☺

Le Mordcul / Anne-Isabelle Lacassagne, Catherine Chardonnay.- Rodez : Rouergue, 2011. Petit dernier de la famille, Sam se fait souvent taquiner par ses frères qui lui lancent un défi : passer la nuit dans le hamac au fond du jardin. Commence alors pour Sam une nuit longue et angoissante, car ses frères le mettent en garde contre le mordcul, une étrange créature... (Mollat)

ALB LEE L♥

La Soupe de maman baleine / Yana Lee.- Nantes : MeMo, 2012. Tout ce que l'on sait de la soupe de maman baleine, c'est qu'elle y met des poireaux qui n'ont pas un goût extra, un autre ingrédient particulier, et que c'est la meilleure du monde... 4e de couverture

ALB MCG M

Orange book : 1, 2... 14 oranges / Richard McGuire.- Paris : Albin Michel Jeunesse, 2010. Le destin de 14 oranges cueillies au même oranger !

ALB MET M☺

Dragounet / Alan Mets.- Paris : Ecole des loisirs (L'), 2012. Bernard est un dragon rapide qui marque beaucoup de buts au football. Mais il est le plus petit de sa classe, ce qui lui vaut les moqueries de Marcel devant les filles. (Mollat)

58


ALB MOR M

A quoi penses-tu ? : Un Livre avec des flaps / Laurent Moreau.- Paris : Hélium, 2011. Il s'agit de découvrir les pensées et émotions des personnages d'une même rue. Chaque double page est consacrée à un personnage. Elle est composée d'un portrait avec un grand flap. Quand on soulève le flap, ce qui est dans la tête de chaque personnage apparaît.(Mollat)

ALB OLI H

Nian le Terrible : La Légende du nouvel an chinois / Guillaume Olive, He Zhihong.Paris : Seuil Jeunesse, 2012. Nian est un monstre qui surgit tous les ans du fond des mers et détruit tout sur son passage. Un jour, alors que les villageois s'apprêtent à s'enfuir, un vieil homme propose de chercher comment chasser le monstre qui craint le feu, le bruit et la couleur rouge... (Mollat)

ALB PAR P

Où ? / José Parrondo.- Rodez : Rouergue (Editions du), 2012. Un titre écourté pour l’histoire d’un curieux bûcheron qui part couper du bois mais n’a pas l’oeil pour repérer les arbres. Où est donc la forêt ? Il passe sans cesse à côté des arbres, se trompe de direction, comme s’il refusait sa première intention. Est-il réellement bûcheron ou plutôt arbre dans l’âme ? Mais cette forêt cache finalement un arbre qui sera la réponse à la question. José Parrondo excelle dans ce parcours muet, un peu absurde à première lecture mais tellement poétique quand on refait le chemin en suivant ce bûcheron en forme de souche. Les illustrations en noir et blanc sont d’une naïveté désarmante mais sont une référence parfaite à l’iconographie que les enfants côtoient sur leurs consoles de jeux. (Decitre)

ALB PRI P

3 bêtes dans un ballon / Marjorie Priceman Jeanne Simonneau.- Paris : Le Genévrier, 2012. La véritable histoire (ou presque) du premier voyage en montgolfière, effectué par un canard, un mouton et un coq le 19 septembre 1783... Les premiers passagers d'une montgolfière ont fait ce que personne n 'avait encore jamais fait, sont allés là où personne n'était encore jamais allé, avec un courage que personne n'avait encore jamais eu. Mais comment cela fut-il possible ? Inspiré du vrai récit d'une journée historique, cet album, haut en couleur et au traitement très humoristique, nous offre l'occasion de partir à la rencontre d'authentiques héros, de découvrir leur exploit. (Editeur)

ALB ROD R☺

La Revanche du coq / Béatrice Rodriguez.- Paris : Autrement Jeunesse, 2011.- (Histoire sans paroles). Après l'aventure racontée dans «Le Voleur de poule», l'ours, le coq et le lapin sont emportés par une tempête alors qu'ils sont en barque. Ils échouent sur une plage où le coq découvre un oeuf étrange... (Mollat)

ALB YOL Y

L'Empereur et le cerf-volant / Jane Yolen Ed Young, Gaël Renan.- Paris : Le Genévrier, 2011.- (Caldecott). Quatrième fille de l'empereur, la princesse Djeow Seow est si petite que nul à la cour ne fait attention à elle. Elle vit seule, elle mange seule, elle joue seule, avec un cerf-volant. Mais un jour l'empereur est arrêté et fait prisonnier. Comment la toute petite Djeow Seow pourrait-elle, seule, libérer son père ? (Editeur)

ALB FRA C

C'est quoi ce travail ? / Stéphane Frattini.- Toulouse : Milan jeunesse, 2011.- (Ouvre l'art). Livre avec des volets pour faire découvrir l'art aux enfants à travers le détail du travail en peinture et en sculpture. Les textes situés au verso des volets donnent, dans un style simple, les informations essentielles pour comprendre les oeuvres de Vermeer, Caillebotte, Degas... (Mollat)

59


ALB HUG H

Le Hérisson / Pierre de Hugo.- Paris : Gallimard Jeunesse, 2011.- (Mes premières découvertes 54). Voici le hérisson. Pourquoi se roule-t-il en boule? Comment passe-t-il l'hiver? Découvrons d'autres animaux insectivores ou couverts de piquants comme lui. 4e de couverture

ALB KAS B

Le Bateau arrive ! / Yuichi Kasano Florence Seyvos.- Paris : Ecole des loisirs (L'), 2012. L'album évoque le débarquement et l'embarquement à bord d'un bateau.

ALB LAV C

Cherche et trouve au pays des pharaons / Thierry Laval.- Paris : Seuil Jeunesse, 2012.(Cherche et trouve !). Dans un volume d’une richesse sans pareille, Thierry Laval invite le lecteur à aiguiser son oeil tout en apprenant une multitude de choses sur l'Egypte. Des bords du Nil au chantier de construction d'une pyramide, on cherche Cléopâtre, des vases canopes, le phare d'Alexandrie, un chadouf, un ibis sacré, Seth, une pyramide rhomboïdale... et on se familiarise avec la religion, l'architecture, les animaux, la végétation, les rites et les traditions de l'Egypte antique. (Decitre)

ALB MAT A♥

Au pays de mon ballon rouge / José-Manuel Matéo Calderon Javier Martinez Pedro, Alain Serres.- Paris : Rue du monde, 2011.- (Coup de coeur d'ailleurs). A travers l'histoire d'un enfant mexicain qui doit rejoindre son père aux Etats-Unis, cet album tout en images met en avant l'art traditionnel mexicain, des peintures naïves monochromes. (Mollat)

ALB PEY B

Le Blaireau / Sylvaine Peyrols.- Paris : Gallimard Jeunesse, 2011.- (Mes premières découvertes). Le blaireau est un animal discret et difficile à observer. Son terrier est un vrai palais qu’il entretient avec soin. Il sort la nuit pour croquer tout ce qui lui tombe sous la dent. Découvrons comment il fait sa toilette et élève ses petits et faisons la connaissance de ses nombreux cousins, les mustélidés. (Decitre)

ALB PLA A

L'Abécédaire à toucher de Balthazar / Marie-Hélène Place Caroline Fontaine-Riquier.Paris : Hatier, 2012.- (Aide-moi à faire seul). Un album pour découvrir le son et l'écriture des lettres grâce à des matières rugueuses au toucher inspirées de la pédagogie Montessori. (Mollat)

ALB PRU T

Le Train / Jame's Prunier.- Paris : Gallimard jeunesse, 2012.- (Mes premières découvertes 20). Un album illustré, avec des films transparents, racontant l'histoire du train, ses trajets et les progrès de la machine.

ALB WAL C

Chez Papa et chez Maman : Mes deux maisons / Melanie Walsh.- Paris : Gallimard Jeunesse, 2012. Ma maman et mon papa n'habitent plus ensemble. Alors, parfois, j'habite avec ma maman et, parfois j'habite avec mon papa ! 4e de couverture

ALB DER A♥

Un Amour sucré-salé / Véronique Deroide Evelyne Mary.- Aubais (30250) : Lirabelle, 2010. Une nouvelle version du célèbre conte retraçant les amours contrariées de Mamie Sucre et de Papi Sel...

60


ALB EMB P

La Petite poule rousse / Rebecca Emberley, Ed Emberley Françoise de Guibert.- Paris : Albin Michel Jeunesse, 2012. Une poule décide de préparer un gâteau, mais aucun de ses amis animaux de la ferme ne veut l'aider. Elle va se débrouiller toute seule... (Mollat)

ALB GAL J

Jacques et le haricot magique / Paul Galdone Alice Seelow.- Paris : Circonflexe, 2011.(Albums). Au lieu d'acheter une oie à la foire comme sa mère le lui a demandé, Jacques revient avec... un haricot magique. Mais une fois planté, celui-ci ne cesse de pousser, pousser et pousser encore. Ni une ni deux, Jacques grimpe sur la tige. Mais que découvrira-t-il là-haut ? Le célèbre conte populaire est ici revisité par Paul Galdone qui y distille toute sa bonne humeur et sa malice pour le plus grand plaisir des tout-petits. 4e de couverture

ALB KHA D

Des loups... et des hommes / Farideh Khalatbaree Saba Maasoumian.- Paris : Ane bâté, 2012. Petit Loup en a assez d'être un loup de contes : il ne veut plus terroriser les petits cochons ou poursuivre les chevreaux. Il décide de partir visiter le monde des hommes. (Mollat)

ALB SAI S

Si les chats portaient des bottes, les grenouilles gouverneraient / Raquel Saiz Rashin Kheiriyeh, Marcelline Fouquet.- Pontevedra [Espagne] : OQO Editions, 2012.- (O+). Mais que se passerait-il si les chats portaient des bottes ? Tous les chats ne portent pas de bottes, toutes les sorcières ne sont pas méchantes et tous les princes ne se transforment pas en grenouilles. Tout ça, ce sont des contes ! (Colibrije)

ALB ZEM S

La Sieste de Moussa / Zemanel Madeleine Brunelet.- Paris : Père Castor Flammarion, 2008.- (Les Mini classiques du Père Castor). Pour chasser la souris qui l'empêche de dormir, le petit Moussa appelle son chat mais ce dernier est trop occupé à ronronner et à griffer. Il appelle son chien pour faire fuir le chat, mais le chien est si bruyant qu'il fait appel à un lion. Quand Moussa se retrouve avec un éléphant à ses côtés il n'a plus qu'à faire appel à la souris pour le faire fuir... (mollat)

ALB KAM T

Through the window / Saori Kamino Alison Taylor.- Aubais (30250) : Lirabelle, 2012. Quand l'hiver arrive, on s'amuse à faire des dessins sur les vitres d'une maison... C'est l'occasion aussi d'accueillir le nouveau venu.

ALB WON S

Sur le fil : Mon premier imagier anglais-français / William Wondriska.- Paris : Hélium, 2011. Le long d'un interminable fil se promènent un alligator menaçant, une imposante baleine, un château élégant, un éléphant à l'air content, le soleil et la lune... Pour découvrir objets et animaux, en anglais et en français. 4e de couverture

ALB BOU P♥

Pomme de Reinette / Martine Bourre.- Paris : Didier Jeunesse, 2012.- (Pirouette). la célèbre comptine revisitée avec des découpages de tissus, de cartons, des collages de plantes aux couleurs tendres de l'automne, suivie du jeu de doigts "Deux petits bonshommes s'en vont au bois". (Mollat)

ALB DOU O

Ours / Olivier Douzou Frédérique Bertrand.- Rodez : Rouergue (Editions du), 2012.(Les Comptines en continu 3). Le troisième volume des comptines suit ici un ours qui fait la course avec d'étranges zébrures qui lui rappellent les barreaux d'un cage. (Decitre)

61


ALB DOU T♥ Teckel / Olivier Douzou Frédérique Bertrand.- Rodez : Rouergue (Editions du), 2012.(Les Comptines en continu 2). Le deuxième volume des comptines en continu concerne cette fois un Teckel assez désobéissant qui refuse aussi de s'allonger. Il ne faut pas exagérer. (Editeur) ALB BES C

Cornebec / Olivier Besson.- Paris : Thierry Magnier, 2012.- (Collection Tête de lard). Où l'on assiste à l'apparition et à la disparition de Cornebec à travers les états successifs d'une estampe ! 4e de couverture

ALB BLA M

Mon cochon / Jean-Pierre Blanpain.- Paris : T. Magnier, 1999.- (Tête de lard 10). Mon cochon aurait aimé être bleu comme le ciel ou vert comme la forêt, mais surtout pas rose. Le rose c'est horrible. C'est la couleur du jambon ! (Mollat)

ALB BRA L

Le Livre des cris / Soledad Bravi.- Paris : Ecole des loisirs (L'), 2011.- (Loulou et Compagnie). Quel est le cri du lion ? du manchot ? Et celui du crocodile ? Un inventaire des principales familles animales (le mâle, la femelle et le petit) accompagné des mots qui désignent leur langage

ALB CAR C♥

La Chenille qui fait des trous / Eric Carle.- Namur (Belgique) : Mijade, 2011. Quel goinfre, cette chenille ! Au bout d'une semaine, elle est devenue énorme. Mais le papillon qu'elle donnera aura toutes les couleurs de ses festins. (Mollat)

ALB CHA G☺

La Glace à la carotte / Benoît Charlat.- Paris : Ecole des loisirs (L'), 2004.- (Loulou et Compagnie). Le comble du bonheur pour deux petits lapins : partager une glace à la carotte.

ALB CHA P♥

Une Poule sur un mur / Julia Chausson.- Paris : Après la Lune Jeunesse, 2011.- (Trois petits tours). Cette nouvelle collection permet de jouer avec les comptines traditionnelles qui apparaissent et disparaissent, avec à chaque fin d'histoire une petite pirouette amusante ! (Mollat)

ALB DOR I☺ Il faut savoir dire non / Malika Doray.- Paris : Ecole des loisirs (L'), 2006.- (Loulou et Compagnie). Dans la vie, même quand on est encore tout petit, il faut savoir dire non. Non aux carottes coupées en rondelles, non aux petits pois... ALB DOU M♥

Minou / Olivier Douzou Frédérique Bertrand.- Rodez : Rouergue (Editions du), 2012.(Les Comptines en continu 4). De qui parle-t'on ici ? Des potron minet, toute la journée, puis entre chien et loup et au milieu de la nuit. Un indice : miaouh ! (Decitre)

ALB GUE B♥

Bébécédaire / Bénédicte Guettier.- Paris : Ecole des loisirs (L'), 2011. Des mots de bébé - les premiers qui sont prononcés- se déroulent au fil de l'alphabet et son mis en situation par Bébé, petit personnage tendre et malicieux. BB

ALB HOB Q

Qu'est-ce que c'est ? / Tana Hoban.- Paris : Kaléidoscope, 2011. Un imagier avec des silhouettes blanches sur fond noir pour apprendre à reconnaître et à nommer des objets du quotidien des tout-petits : mobile, tétine, peluche, etc. (Mollat)

62


ALB LOU S

Savez-vous planter les choux ? : Les Comptines des petits / Antonin Louchard.- Paris : Bayard jeunesse, 2006.- (Album Tralalire). Antonin Louchard a fait encore des siennes dans cet album destiné aux plus petits où il reprend les traditionnelles comptines et chansons de l'enfance, en alternant les techniques d'illustrations. Dans la même veine que "Pomme de reinette et pomme d'api".

ALB AHL F

Le Facteur du Père Noël / Janet Ahlberg Allan Ahlberg, Marie Farré.- Paris : Gallimard Jeunesse, 2011. Le plus célèbre facteur du monde part dans la neige faire sa tournée, et distribue avec chaque enveloppe un courrier magique : le Jeu de l’Oie au Petit Chaperon rouge, l’Almanach de la cité des Jouets et son mini-livre au Bonhomme de pain d’épice, un puzzle à Humpty Dumpty… et un théâtre de poche pour le gentil facteur lui-même !(Decitre)

Premières lectures RJ BEN S

Seul contre tous / Hubert Ben Kemoun Joëlle Passeron.- Paris : Nathan, 2011.- (C'est la vie !). Après un vol commis dans un magasin de jeux vidéo, tout le monde soupçonne Baptiste. Quand court la rumeur, rien ni personne ne peut l'arrêter. Baptiste en perd même ses amis. (Mollat)

RJ MOU P

Presque ado / Charlotte Moundlic.- Paris : Thierry Magnier, 2011.- (Petite poche). Raphaëlle a neuf ans et trois mois, et ne se sent plus du tout à l'aise avec son corps qui change brusquement. Plus une petite fille, pas encore une femme, elle aimerait avoir le temps d'apprivoiser ces mutations qui la perturbent. 4e de couverture

Romans 9-12 ans RJ BEG F

La Force du Berger : suivi de Le Temps des Villages / Azouz Begag.- Paris : La Joie de lire, 2012.- (Hibouk). Deux récits pudiques et poétiques sur l'immigration et la différence. Prix Européen de Littérature Enfantine 1992 pour «La Force du Berger». (Mollat)

RJ CLE M♥

Méthylène : Rêve rond de 3 minutes 33 / Frédéric Clément.- Paris : Albin Michel Jeunesse, 2000.- (Instants cléments). Barcelone, le 21 juin 1984. Nuit de pleine lune, le temps de cuisson d'un oeuf à la coque. Observation d'une poignée d'événements minuscules. Mais l'esprit s'échappe et commence le rêve. (1001 libraires) ☺

RJ COL E

En toutes lettres / Marie Colot Rascal.- Bruxelles : Alice Jeunesse, 2012.- (Deuzio). Dans le cadre d'un exercice scolaire, Agathe et Arthur sont obligés de s'écrire. Pas des courriels, non ! De belles lettres formelles, comme dans l'ancien temps, qui détaillent les centres d'intérêt de chacun... ringard, quoi. Si Agathe fait bien quelques efforts dans ses premières lettres pour se plier aux consignes, Arthur, lui, fait preuve de toute la mauvaise volonté possible, et reste très distant. (Decitre)

RJ CLE M

Minium : Rêve rare de 1 minute 12 / Frédéric Clément.- Paris : Albin Michel Jeunesse, 2000.- (Instants cléments). Un rêve, à Paris, en 1986 : coucher de soleil sur la quai du Louvre, entre le pont des Arts et le Pont-Neuf. Des événements quotidiens s'enchainent mais l'esprit vagabonde... (1001 libraires)

63


RJ DAL M

Meslama, la sorcière / Jennifer Dalrymple Julia Wauters.- Paris : Escabelle, 2012.(Transmettre). La forêt s'est engourdie dans l'hiver... Meslama, enfant des bois, va d'arbre en arbre, gratte la neige et fouille chaque buisson, cherchant la moindre branche morte, la moindre brindille ou l'écorce tombée pour les ramener chez elle et chauffer sa maison. Lorsque soudain devant elle, se dresse un cavalier. C'est un homme immense perché sur son large cheval. C'est un homme hautain vêtu de chaud velours et de bottes fourrées. C'est le seigneur du château, c'est à lui qu'appartiennent toutes les terres et toutes les forêts alentour. Du haut de sa monture le seigneur toise la fillette avec mépris. 4e de couverture

RJ KIM E1♥

Le Fantôme de la bibliothèque / Elizabeth Cody Kimmel Anne Lauricella.- Paris : Bayard jeunesse, 2012.- (Estampille). Kate rêve d'être une collégienne comme les autres. Mais voilà, sa mère est médium. Chaque jour, elle reçoit des esprits et les aide à entrer en contact avec leurs proches qui, eux, sont encore vivants. Or, ces clients un peu particuliers se mettent facilement en colère. La maison résonne alors de hurlements venus de nulle part tandis que les bibelots se fracassent seuls sur le sol. Non, vivre normalement, ce n'est pas le destin de Kate. D'autant que, depuis qu'elle a soufflé ses treize bougies, elle aussi voit des esprits... Une réjouissante leçon de survie au Collège ! (Decitre)

RJ LAC O

Ondine / Benjamin Lacombe.- Paris : Albin Michel Jeunesse, 2012. L'histoire de la nymphe Ondine, qui, pour le chevalier Huldebrande, se noie dans les tumultes de l'amour, ses marivaudages et ses trahisons... (Mollat)

RJ HOM O

L'Odyssée / Homère Véronique Joffre, Charles-François Lebrun.- Paris : Mango jeunesse, 2011.- (Album DADA). 18 extraits majeurs du récit, introduits par des titres qui permettent de se situer dans l'histoire. La large place accordée aux illustrations rend le texte plus accessible aux jeunes lecteurs. (Mollat)

RJ LES T

Tout le monde veut voir la mer / Agnès de Lestrade Nathalie Choux.- Rodez : Rouergue (Editions du), 2011.- (ZigZag). Malika est invitée pour une journée à la mer avec d'autres enfants de sa cité. Malgré quelques réticences, cette journée lui réserve de belles surprises... (Mollat)

RJ MUR T

RJ SIL C1

Temps de canard pour l'espionne / Marie-Aude Murail Frédéric Joos.- Paris : Bayard jeunesse, 2011.- (J'aime lire) (Estampillette). Pas facile d'être une espionne en herbe ! Comment Romarine peut-elle s'exercer à son futur métier si ses parents lui interdisent de regarder James Bond à la télé ? Comment peut-elle s'entraîner si on lui interdit d'emmener son matériel d'espionnage en classe de neige ? Et voilà Le Masque / Anne-Sophie Silvestre.- Paris : Flammarion, 2011. Sous l'influence de ses amis, Charles-Geneviève, étudiant en droit et plutôt doué pour les imitations, se déguise en femme lors d'une soirée dans le but de monter une farce des plus géniales! Mais à ce bal, le roi est présent. Et le roi aimerait bien courtiser cette jolie jeune femme qu'il n'avait jamais vue... Découvert par le souverain, Charles Geneviève ne va pas être réprimandé par se majesté. Au contraire, il va entrer à son service dans une mission visant à réconcilier la Russie avec la France. Lia de Beaumont – car c'est son prénom désormais – s'en va charmer celle de qui le cœur bat toujours secrètement et tendrement pour Louis XV, Elizabeth la tsarine. Entraînements, complots, suspicions, manigances, voyages et audace se mêlent à ce récit incroyable. Le roman "Chevalier d'Éon" propose de redécouvrir un personnage complexe et intrigant de l'histoire de France. Empli de suspense, de curiosités, d'action et mêlant l'envie d'érudition à celle de la distraction, il sait et s'est créé une harmonie parfait

64


RJ SIL C2

La Tsarine / Anne-Sophie Silvestre.- Paris : Flammarion, 2011.- (Grands formats). Le chevalier d'Eon a amené une lettre de Louis XV à la tsarine à Saint-Pétersbourg mais en remerciement, la tsarine l'a nommé lectrice particulière. Le chevalier doit jouer de ruse et de diplomatie pour que la tsarine ne découvre pas qu'il est en réalité un homme... (Mollat)

RJ SIL C3

La Forteresse / Anne-Sophie Silvestre.- Paris : Flammarion, 2012.- (Grands formats). Le chevalier d'Eon, sous l'identité de Lia de Beaumont, gagne la confiance de la tsarine Elisabeth Ire de Russie. Mais il est chargé de manoeuvrer pour faire libérer François de Valcroissant, son précédesseur au titre d'espion du roi, emprisonné à Saint-Pétersbourg. (Mollat)

RJ LEP M3

Le Masque du serpent / Frédéric Lepage.- Paris : Masque (Editions du), 2009. Les bulletins scolaires de Micah et de sa soeur Charlie sont catastrophiques. Leur père les prive de télévision, de jeux vidéo et d'Internet. Il décide aussi de remplacer l'enseignement à distance par un professeur. Pour Charlie, le hasard fait bien les choses, puisque ce dernier prend les traits d'un jeune homme Brésilien de passage, plutôt à son goût ! Au même moment, des phénomènes étranges produisent près du Roc aux Macaques et dans l'enceinte Temple de la(Cadet). lumière. Une Au boutse là-bas / Anne Vantal Olivier Balez.- Arles : Actes sud du junior, 2012.-

RJ VAN A

Les cinq petits-enfants de Mamycha sont heureux de pouvoir passer leurs vacances chez leur grand-mère. Pourtant, cette année, il se passe quelque chose de bizarre au village. La maison de la vieille madame Ferrand, morte l'année passée, semble à nouveau occupée. Qui est ce mystérieux locataire qui semble vivre uniquement la nuit ? La petite troupe mène l'enquête... (Mollat) RJ VIV M

La Maison des quatre-vents / Colette Vivier Serge Bloch.- Tournai : Casterman, 2012.(Les Indispensables). L'aventure mouvementée d'un immeuble, sis au 24 de la rue des Quatre-Vents durant la guerre. Il y a madame Sellier, qui élève seule ses trois enfants, depuis que son mari est prisonnier. Il y a monsieur Jean qui a peur de tout, Solange Couture qui attend son grand frère parti rejoindre le maquis, les Moscot, en réalité Moskowitz, des Juifs qui tentent de vivre incognito, et les Gourre, pronazis... (Mollat)

RJ WAL J

RJ ZHI G

RJ ZUC F

Joe Millionnaire / David Walliams Tony Ross, Valérie Le Plouhinec.- Paris : Albin Michel Jeunesse, 2012.- (Witty). Joe Patate a toutes les raisons d'être heureux. Un milliard de raisons, en fait. Car Joe est probablement le garçon de douze ans le plus riche du pays. Il a son propre bowling, cinq cents paires de tennis, un chien-robot japonais et même un majordome personnel orang-outang. Oui, Joe a tout ce qu'il veut... Il lui manque juste la seule chose dont il ait vraiment besoin : un ami. 4e de couverture Le Gentil petit livre rouge / Tang Zhifang.- Paris : La Joie de lire, 2012. Ce livre rassemble deux histoires courtes sur le thème du savoir qui impose des responsabilités. La Forteresse des lapins / Linda Zuckerman Daniel Lemoine.- Paris : Seuil Jeunesse, 2011.- (Grand format). Suite à un hiver particulièrement rigoureux, la société des renards est ravagée par la famine. Des lapins malveillants en profitent pour faire fortune en kidnappant leurs congénères pour les revendre en pâtés… Deux frères ennemis, Quentin le lapin et Harry le renard, vont s’entraider pour mettre fin à cet odieux trafic...

65


Romans adolescents RJ ACH T

Tout seuls / Marion Achard.- Arles : Actes Sud junior, 2012. Alors qu'il vient tout juste d'avoir un accident de voiture, Malo abandonne le corps inerte de son père pour rejoindre sa petite soeur. La peur d'être séparés et placés en foyer pousse les deux enfants sur les routes, avec le rêve de retrouver au Maroc leur mère qui les a abandonnés. (Mollat)

RJ ADA R

Randah : La Fille aux cheveux rouges / André-Marcel Adamek.- Namur : Mijade, 2011.(Romans). Au fil des saison, Randah conte la vie de sa tribu, à la fin du néolithique : la lutte pour la survie, la fuite vers des terres plus fertiles, les découvertes qui constituent des avancées spectaculaires pour l'homme, la guerre, la cruauté de la mort, la naissance de l'amour avec Bankah. (Mollat)

RJ ALO B1

La Tour et l'île / Ana Alonso, Javier Pelegrin Isabelle Gugnon.- Toulouse : Milan jeunesse, 2012.- (Macadam). Martin, 15 ans, est un adolescent hors du commun. Son système immunitaire résiste à n'importe quelle maladie, Dédale, une puissante corporation qui fabrique des médicaments, le recrute. Le contrat : vivre sur une île paradisiaque avec pour seule obligation de se prêter à quelques petites expériences. Que du bonheur donc ? Pas si sûr... 4e de couverture

RJ AND G

Les Guerriers de la nuit / Jean-Pierre Andrevon.- Paris : Flammarion, 2011.- (Tribal). Parti en Arizona pour enquêter sur les meurtres de riches industriels sur le territoire indien, Val Santamaria, agent spécial du FBI, doit s'imprégner de l'esprit profond du peuple navajo. Mais les conflits les plus obscurs de son passé refont surface... 4e de couverture

RJ ASK S

Signé le Fantôme / Jacques Asklund.- Paris : Rageot, 2011. Thomas en est persuadé : le célèbre tableau de Van Gogh restitué par les voleurs contre une forte somme est un faux. Il décide donc de se lancer à leur poursuite afin de les démasquer. Pour les filer, il dispose d'atouts précieux : il est invisible et silencieux. Car Thomas, ancien détective renommé, est un fantôme... 4e de couverture

RJ AUD C

La Couleur de l'âme des anges / Sophie Audouin-Mamikonian.- Paris : Robert Laffont, 2012.- (R). Jeremy, jeune homme de 23 ans, est sauvagement assassiné. En devenant un Ange, il réalise que la lutte pour survivre n'est pas terminée et qu'il peut aussi mourir dans ce nouvel univers. En effet, pour ne pas disparaître, tout Ange doit se nourrir de sentiments humains. Et Jeremy va bientôt découvrir avec effroi qu'il doit même les provoquer ! Provoquer la haine, l'amour, la joie, la tristesse, la peur, la compassion... [...] Avec ce premier volet d'une duologie ambitieuse et envoûtante, l'auteur emmène ados et jeunes adultes dans l'au-delà, cet univers qui alimente toujours les plus grands fantasmes et la plus vive curiosité. Un thriller haletant dans lequel frissons et passions s'entremêlent, une traversée jouissive et inquiétante de l'autre côté du miroir, une atmosphère sensuelle et entêtante qui habitera longtemps le lecteur une fois le livre refermé. 4e de couverture

RJ BAL M

Mort suspecte au Piwi Hôtel : Kenya / Patrice Baluc-Rittener.- Paris : L'Harmattan, 2011.- (Jeunesse). Hier, j'ai reçu une lettre. Elle m'a rempli de joie. On ne reçoit plus de lettres. Celle-là arrivait du Kenya. Je l'ai lue et respirée longtemps. Puis, j'ai repensé à tout ce que j'avais vécu là-bas. Souvent

66


je regarde le ciel et je me souviens, mais je n'en parle pas. Ou pas beaucoup. Et là, tout d'un coup, j'ai eu envie de raconter. Sans doute me fallait-il un peu de temps. Deux ans de plus, ça compte. Et puis il y a la lettre. 4e de couverture RJ BLU T1

L'Ange des toits / Sigrid Baffert, Jean-Michel Payet, Maryvonne Rippert, Cécile Roumiguière.- Toulouse : Milan jeunesse, 2011.- (Macadam). Cet ouvrage, qui regroupe les 4 volumes de la saison 1, présente les aventures de quatre adolescents inséparables : Amos, Zik, Satya et Violette. (Mollat)

RJ CHA T

La Terre de l'Impiété / Jean-François Chabas.- Paris : Ecole des loisirs (L'), 2012.(Médium). Rachel est en route, sac au dos. Elle est petite, seule, mais elle a confiance, marchant vers le sommet de la montagne, là où l'ont appelée les signes et les apparitions qu'elle nomme ses « Magies », rares mais inoubliables : des fleurs en lévitation, des myriades d'oiseaux silencieux, un chevalier surgi du passé. Aujourd'hui, elle veut redoubler d'efforts, par gratitude, par curiosité. Jusqu'à présent, Rachel n'a croisé sur sa route que des adultes obtus, un monde malade, obsédé par l'argent et les fausses valeurs. Il y a pourtant quelqu'un qui pourrait la comprendre, mais elle ne le connaît pas. C'est Abdelhamid, un vieil Algérien, un ancien harki. Il a tout perdu : sa famille, massacrée ses illusions, piétinées. Toute foi l'a quitté, il y a cinquante ans. Il lui semble depuis vivre sur la Terre de l'Impiété. Abdelhamid passe des journées mutiques en compagnie de son seul ami, son ancien lieutenant. Il observe la montagne à la jumelle. L'homme et l'enfant, sans le savoir, ont rendez-vous. 4e de couverture

RJ DES T

Troubles / Claudine Desmarteau.- Paris : Albin Michel Jeunesse, 2012. Depuis la mort de la mère de Fred d'un cancer, Camille sent que son meilleur ami est sur le fil. Au cours d'un week-end entre copains du lycée, un garçon dont tout le monde rit se joint à eux. Les moqueries fusent et l'alcool coule à flots. (Mollat)

RJ DIS M

Ma vie océan / Mireille Disdero.- Paris : Seuil Jeunesse, 2012. Avant, Héloïse savait rire, s'amuser, parler aux garçons... Mais depuis la disparition de ses parents, emportés par le tsunami qui a dévasté les côtes thaïlandaises, elle s'abandonne à son chagrin et s'enferme dans le silence et les souvenirs. Dans une maison de convalescence nichée au milieu des montagnes, pourtant, deux personnes extraordinaires vont aider Héloïse à faire son deuil et lui réapprendre à vivre : la pétillante Katy et Théo, grâce auquel son coeur meurtri va de nouveau s'ouvrir... 4e de couverture

RJ DUC V

La Vengeance d'Adeline Parot / Christiane Duchesne.- [s.l.] : Boréal, 2011.- (Boréal Junior). Adeline est l’enfant du village. Elle vit chez Phil et Pirguitte depuis presque 10 ans. Mais où sont ses parents ? Et pourquoi dit-on que, si elle l’apprenait, il faudrait qu’elle se venge ? (Editeur)

RJ GOL C

Cavale / Holly Goldberg Sloan Nathalie Peronny.- Paris : Gallimard jeunesse, 2012. Élevés par un père violent et instable qui les traîne depuis bientôt dix ans de ville en ville, Sam et son jeune frère ont appris à ne compter que sur eux-mêmes. Jusqu'au jour où la route de Sam croise celle d'Emily, une jeune lycéenne. Et leur vie est bouleversée. Mais ce bonheur est aussi fragile qu'intense. Suspense et humour, émotion et tendresse... une aventure trépidante, une lecture à couper le souffle. 4e de couverture

67


RJ HAL S

Spiral / Paul Halter.- Paris : Rageot, 2012.- (Thriller). Quentin reçoit des lettres inquiétantes de Mélanie, sa petite amie. L’adolescente séjourne en Bretagne chez un oncle excentrique qui vit dans un manoir isolé. La tour principale est bâtie autour d’un escalier en spirale qui semble hanté. Alentour des jeunes femmes ont été retrouvées mortes, étranglées. Mélanie serait-elle menacée ? Quand la jeune fille ne lui donne plus aucun signe de vie, Quentin se précipite en Bretagne où il est vite entraîné dans une spirale infernale… Un thriller psychologique mené de main de maître par Paul Halter, dont l’intrigue obéit à un engrenage implacable. (Decitre)

RJ LAM S

Swing à Berlin / Christophe Lambert.- Paris : Bayard jeunesse, 2012.- (Millezime). Berlin, 1942. La guerre s'enlise, et les Allemands commencent à sentir que l'issue ne sera pas victorieuse. Joseph Goebbels, ministre de la Propagande, cherche un moyen de remonter le moral de la population. Et quoi de plus joyeux que le jazz ? Mais, considéré comme une "musique dégénérée" ou "musique de nègres", il est interdit par le régime. Le ministre ordonne donc que l'on crée un groupe de "musique de danse accentuée rythmiquement", un jazz qui valoriserait les thèses aryennes. Le vieux pianiste Wilhelm Dussander est à la retraite depuis que les membres juifs de son groupe ont été arrêtés. S'il estime que la politique n'est pas l'affaire des musiciens, il n'a jamais aimé les nazis. Pourtant, lorsque Goebbels le sollicite pour monter le groupe qu'il appelle de ses voeux, Dussander n'a d'autre choix que d'accepter... 4e de couverture

RJ LER B

Blackzone / Philip Le Roy.- Paris : Rageot, 2012.- (Thriller). Extraits du dossier médical 225158. Classification : Secret- Défense. Mission : Blackzone. Adrien : pathologiquement dépendant aux jeux sur écran. Méline : hyperactive, sans peur et sans suite dans les idées. Sem : autiste savant. Génie des chiffres et des mots. Ne distingue pas sa droite de sa gauche. Laurie : dépressive gothique, fascinée par la douleur et la mort. Diego : colosse trisomique. Sa force réelle n'est pas mesurable. Gwendoline : charmeuse bipolaire. Possible personnalité histrionique. Conclusion : ces six adolescents sont aptes à constituer une unité d'élite. Leurs pouvoirs sont immenses. Leur fiabilité incertaine. Nous recommandons donc une surveillance permanente. Le projet "Brigade des Fous" est validé. 4e de couverture

RJ LON A1

1 yack, 2 yétis, 3 explorateurs / C. Alexander London Valérie Le Plouhinec.- Paris : Les Grandes Personnes, 2012. A onze ans, les jumeaux Olivier et Célia Nombril aimeraient se prélasser devant la télévision mais leurs parents, de grands explorateurs, en ont décidé autement. Contraints et forcés, ils partent à la recherche de leur mère au coeur de la chaîne himalayenne. (Mollat)

RJ LUC B ♥

Brigade sud : Clic mortel / Jean-Luc Luciani.- Paris : Rageot, 2012.- (Heure noire). Tandis que les membres de la brigade sud partent en congés à l'occasion d'un week-end prolongé, le capitaine Gabriel Roullier accueille sa fille Inès à Marseille. Mais peu après, il disparaît mystérieusement. Quand Inès comprend que son père a été enlevé, elle cherche de l'aide et découvre sur Internet un jeu macabre dont il risque de devenir la victime... 4e de couverture

RJ MAU H ♥

Le Horla / Guy de Maupassant Anna Balbusso, Elena Balbusso.- Toulouse : Milan jeunesse, 2010. Maupassant rapporte sous la forme d'un journal les hallucinations d'un homme obsédé par la présence d'un être surnaturel et qui sombre progressivement dans la folie jusqu'au suicide. Les illustrations sont inspirées des surréalistes. (Mollat)

68


RJ MIL T

Une Tribu dans la nuit / Glenda Millard Valérie Le Plouhinec.- Paris : Hélium, 2011. Skip est un adolescent solitaire et artiste. Ballotté d'une famille d'accueil à une autre, il fugue dans la rue jusqu'à ce que Billy, un vieux SDF, l'accepte à ses côtés. Mais la guerre éclate : lorsque la ville est bombardée, Skip et Billy tombent sur Max, un petit garçon désemparé, seul dans les décombres. Tous trois se réfugient alors dans un parc d'attractions abandonné. La survie, faite de débrouillardise et de jeux, s'organise. Et Skip se sent de plus en plus responsable de Billy et de Max. Vient le jour où paraît Tia, ballerine d'à peine quinze ans, avec son nourrisson dans les bras. Comment sera-t-elle accueillie par cette famille insolite ? Et comment pourront-ils, tous ensemble, affronter des lendemains aussi incertains ? (Decitre)

RJ PAV L2

L'Epreuve / Marie Pavlenko.- Paris : Scrinéo jeunesse, 2012. Après la révélation de son identité, Saskia est livrée à elle- même. De nouveaux dangers surviennent et dévoilent la puissance de ses ennemis. Est-elle la créature dont parle l'ancienne Prophétie ? Pour le découvrir, Saskia doit partir à la rencontre de ceux qu'elle croit être ses frères. Mais tout se complique. Qui sont ses vrais amis ? S'est-elle trompée sur la force du lien qui l'unit à Tod ? Saskia doute. Et l'étau se resserre... 4e de couverture

RJ PIN F

Fou l'amour / Yves Pinguilly.- Paris : Oskar, 2011. C'est l'été et la Bretagne est belle bien sûr ! Encore plus belle cet été-là, peut-être parce que Greg a dix-sept ans, l'âge où l'on n'est pas sérieux selon les mots du poète... Est-ce l'odeur de la mer, le chant des vagues ou l'enchantement d'une de ces fées qui guette sur les plages ? Toujours est-il que Greg va vivre un premier et grand amour et peu importe si celle qu'il aime, avec laquelle il partage mille merveilles est plus âgée que lui. Aimer c'est quelquefois être fou, être fou d'amour... Ici les mots pour tout se dire sont salés, ni plus ni moins que les vagues de l'océan. 4e de couverture

RJ PLI O4

Les Liens maudits / Anne Plichota, Cendrine Wolf.- Paris : XO éditions, 2012. Oksa vient d'avoir seize ans. Alors que les Deux Mondes sont en plein chaos, elle devient enfin la nouvelle souveraine d'Edéfia, la terre magique des origines, et doit rétablir l'équilibre perdu. Edéfia retrouvée est en bien mauvais état. Grâce à ses pouvoirs, Oksa commence à la restaurer. Mais les Félons - ses ennemis mortels -, Ocious et ses fils l'attendent de pied ferme. Malgré la joie du peuple, ils mettent à feu et à sang les cités pour la capturer. Les combats se multiplient. Aidée des siens, des Sans-Age et de ses fidèles créatures, Oksa tient bon et s'attelle à ses premières tâches de Gracieuse. Mais elle est aussi aux prises avec son destin de jeune fille. Qui est vraiment Tugdual, dont elle est de plus en plus amoureuse ? Reverra-t-elle sa mère et Gus, à qui son coeur est si attaché ? Dans Les liens maudits, les victoires ont un prix. Les liens du sang, les liens du coeur s'entremêlent. Oksa saura-t-elle faire face ? 4e de couverture

RJ PON O

Oeufs bleus et compagnie / Alice de Poncheville ²&Pascal Lemaître.- Paris : Ecole des loisirs, 2011.- (Neuf). Dans le poulailler, Merri a découvert trois oeufs bleus, brillants comme des saphirs. En présence des oeufs, les adultes se comportent de manière étrange : ils sont de bonne humeur et font des choses qu'ils n'avaient jamais faites auparavant. Mais que se passerait-il si les oeufs venaient à éclore ? 4e de couverture

RJ QUE I

Infiltrés / Laurent Queyssi.- Paris : Rageot, 2012.- (Thriller). Repéré pour s'être introduit sur un site protégé de la CIA, Adam, 15 ans et hacker de génie, est interrogé par les services secrets. Le piège se referme sur lui : soit il accepte de traquer les détenteurs d'une arme bactériologique au sein d'un rallye automobile prestigieux, soit...

69


L'adolescent n'hésite pas longtemps. La Riviera Race est une course de milliardaires qui s'affranchissent de toutes les règles, l'agent qui l'accompagne une jeune femme classieuse et... son fauteuil roulant high tech lui fournit la meilleure des couvertures. 4e de couverture RJ RIG M

Miss Peregrine et les enfants particuliers / Ransom Riggs Sidonie Van den Dries.- Paris : Bayard jeunesse, 2012. Une histoire merveilleusement étrange, émouvante et palpitante. Un roman fantastique qui fait réfléchir sur le nazisme, la persécution des juifs, l'enfermement et l'immortalité. 4e de couverture

RJ ROB E♥

En fuite / Thierry Robberecht.- Paris : Syros, 2012.- (Rat noir). Ce récit sur le thème du divorce met l'accent sur les relations entre un père et ses enfants. Un homme divorcé est désespéré de ne voir ses enfants qu'un week-end sur deux. Il kidnappe donc son fils Mathieu de 9 ans et sa fille Lucille de 3 ans et les entraîne dans une cavale de huit années à travers la France. (Mollat)

RJ SHI V♥

Veux-tu devenir bête ? / Pei-Chun Shih Géraldine Alibeu.- Champs-sur-Marnes : HongFei Cultures, 2012. Élever un poisson, posséder une fleur, faire un voeu au clair de lune avec ses amis le lapin et la grenouille... Voilà qui occupe sérieusement la Bête ! Une drôle d'histoire de rencontres avec le monde et de liens créés avec ses habitants. 4e de couverture

RJ SMI J7

Journal d'un vampire / Lisa Jane Smith Véronique Minder.- Paris : Hachette-Jeunesse, 2012.- (Black moon). Coup de théâtre pour les frères Salvatore : Elena décide de rompre avec Stefan. Mais aussi avec Damon. Déchirée à l'idée de les perdre tous les deux, elle refuse de continuer à les séparer. Elle n'est pas Katherine, elle ! Retrouver une vie normale, fréquenter l'université de Dalcrest, ses amis... ce sont ses seuls rêves. Mais le campus est soudain frappé par une série de disparitions mystérieuses. C'est la panique générale. Le cauchemar recommence... 4e de couverture

RJ SOM J

RJ TEL G♥

Je me souviens, Rebecca / Nathalie Somers.- Paris : Nathan, 2011.- (Nathan poche. Histoire). André vit au Chambon-sur-Lignon, village du Massif central où, en pleine Seconde Guerre mondiale, la population cache des réfugiés juifs. Un jour, une jeune fille à l'étincelante chevelure rousse arrive dans sa classe. Elle dit s'appeler Simone, mais André devine vite que c'est un faux prénom, qui dissimule son origine juive. Dans l'espoir de la voir plus souvent, il décide alors de devenir messager pour un chef local de la résistance, chez qui la jolie nouvelle est logée... 4e de couverture Guerre : Et si ça nous arrivait ? / Janne Teller Laurence W. O Larsen, Jean-François Martin.- Paris : Les Grandes Personnes, 2012. Un récit qui explore les conséquences qu'aurait une guerre entre pays européens en envisageant l'exil d'un adolescent de 14 ans de la France vers l'Egypte et ses conditions de vie en tant que réfugié. (Mollat)

70


RJ WES L3

Goliath / Scott Westerfeld Keith Thompson, Guillaume Fournier.- Paris : Pocket Jeunesse, 2012. Alek et Deryn sont parvenus à l'ultime étape de leur tour du monde pour tenter de mettre fin à la Première Guerre mondiale : récupérer le trône de Prince d'Autriche pour Alek et accepter enfin leurs sentiments. Mais leur vaisseau, le Léviathan, les contraint à faire un détour imprévu qui les éloigne de la guerre et de la couronne. (Mollat)

Contes C AND P♥

La Princesse au petit pois et autres contes / Hans Christian Andersen Edmond Dulac.Paris : Corentin, 2011.- (Au pays de féerie). Ce recueil regroupe plusieurs contes d'Andersen parmi lesquels "La princesse aux petits pois", l'histoire d'un jeune prince en quête d'une princesse, si délicate qu'elle serait capable de sentir un petit pois sous une pile de matelats et de duvets. (Mollat)

C ARN C

Contes des Landes / Félix Arnaudin.- Rennes : Ouest-France, 2011.- (Contes et légendes). Félix Arnaudin (1844-1921) n'est pas seulement l'un des plus grands folkloristes français : outre ses Contes populaires recueillis dans la Grande-Lande (1887) et ses Chants populaires (1912), il a donné une oeuvre pionnière de photographe, d'historien, de linguiste et d'ethnographe. Cette immense collecte est longtemps restée inédite mais les huit volumes de ses Oeuvres complètes publiés de 1994 à 2003 ont permis d'en mesurer l'importance et de lui rendre sa juste place au nombre des recherches majeures tant du domaine occitan que du domaine français et européen. C'est le meilleur de cette grande collecte, rédigée dans une langue fine et sensible, qui est présenté ici par cet éminent spécialiste qu'est Guy Latry. 4e de couverture

C ASB C

Contes de Norvège : Contes anciens des pays du Nord / Peter Christen Asbjornsen, Jorgen Moe Kay Nielsen.- Paris : Corentin, 2011. Recueil de contes classiques norvégiens où les créatures surnaturelles, géants, dragons et autres trolls se rencontrent dans des royaumes où les princesses se perdent. (Mollat)

C BRO T

Les Trois ours / L. Leslie Brooke Ian Monk.- Paris : Langlaude, 2012.- (Cadet Rousselle). Une famille ourse qui habite au fond d'un bois voit sa vie quotidienne et toutes ses habitudes bousculées par la venue, en son absence, d'une mystérieuse personne. Que va-t-il se passer lorsqu'elles se rencontreront ? 4e de couverture

C FDI D

Le Dragon d'étoiles : Un Conte tsigane / Jean-Jacques Fdida Régis Lejonc.- Paris : Didier Jeunesse, 2011.- (Contes du monde). Décidé à ramener la lumière sur la Terre, Ianos, un jeune Tsigane, part combattre un dragon à trois têtes qui a déjà dévoré les étoiles, la Lune et grignote à présent le Soleil. En chemin, il rencontre une malicieuse ourma, une fée. La prophétie de la vieille femme - tout ce qui brille n'est pas d'or - transforme bientôt le voyage de Ianos en une épopée magique... Un formidable récit d'aventure et de sagesse. (Decitre)

71


C GRI P

Le Petit chaperon rouge / Jacob Grimm, Wilhelm Grimm, Gaël Renan Trina Schart Hyman.- Paris : Le Genévrier, 2011.- (Caldecott). Tous les habitants du village aiment la petite fille à la cape de velours rouge. Et sa grand-mère bien plus encore. Or, voilà qu'un jour la fillette doit aller rendre visite à son aïeule, tombée malade. Celle-ci habite au coeur de la forêt, où rôde un loup affamé... Tout le monde connaît le conte des Frères Grimm. Trina Schart Hyman en propose, dans ces pages magnifiquement illustrées, une version teintée d'humour, à l'image des propos de son héroïne, qu'elle prénomme Elisabeth, et qui, à la fin du récit, se félicitera d'avoir toujours, même dans l'adversité, « fait attention à ses manières » ! (Editeur)

C KIM J

Jumong / Hyang-Keum Kim Dong-Seong Kim, Yeong-hee Lim, Françoise Nagel.- Albi [81000] : Chan-ok, 2011.- (Perles du ciel). Comment un jeune homme, né de divinités terrestres et célestes, fonda grâce à son courage et à son don pour le tir à l'arc le royaume de Koguryo. 4e de couverture

C PLE H

Histoires de déserts / Marilyn Plénard Sacha Poliakova.- Paris : Flies France, 2011.(Caravane des contes). Recueil de contes des cinq continents autour des déserts, des djinns des dunes du Niger aux poissons de sable australiens en passant par les mirages vus par les Japonais. (Mollat)

C POU C

Carthage / Claude Pouzadoux Julie Ricossé.- Paris : Nathan, 2011.- (Contes et légendes). Grande puissance économique et politique de l'Antiquité, la civilisation carthaginoise connaît un destin aussi brillant que tragique, à l'image de sa légendaire première reine, Didon. C. Pouzadoux retrace les grands mythes associés à ce peuple de la mer qui batailla ferme contre de nombreux ennemis étrusques, grecs et romains, et auquel nous devons notre alphabet. (Mollat)

C STO L

Légendes d'Alsace / Auguste Stoeber collecte choisie et présentée par Françoise Morvan.- Rennes : Ouest-France, 2011.- (Contes et légendes). Auguste Stoeber (1808-1884) est, de longue date, reconnu comme le plus grand folkloriste alsacien. Ses Legendes et traditions orales d'Alsace, parues dès 1852, font de lui non seulement un pionnier mais un maître en la matière. Après Stoeber, disent les Alsaciens qui connaissent les légendes de leur pays, il n'y a qu'à tirer l'échelle, constatait le préfacier de la première édition en français de sa collecte. Pourtant, son oeuvre est restée longtemps introuvable, alors même que la traduction fine et sensible de Paul Desfeuilles aurait pu la faire apprécier. C'est ce trésor qui est présenté ici : pour la première fois, le lecteur trouvera une édition aisément accessible de près de trois cents contes et légendes recueillis en Alsace dans toute leur richesse et leur fraîcheur. 4e de couverture

C THI J♥

La Jeune fille muette : Conte du Tibet / Marie-Eve Thiry Karine Le Pabic.- Aubais (30250) : Lirabelle, 2010. Quelque part au Tibet, vivaient autrefois trois amis. Un jour, ils entendirent parler d'une jeune fille appelée Kikyi Dolma. On disait qu'elle avait la beauté d'une déesse... 4e de couverture

C TIE B

Barbe Bleue / Jacob Grimm, Wilhelm Grimm Sophie Tiers.- Paris : CMDE, 2011.- (Dans le ventre de la baleine). Entre la liste de course et le haïku, cette réécriture de Barbe-Bleue est une pêche au mot, pour saisir l'essentiel d'une histoire tellement connue, racontée, réécrite. D'une seule respiration, nous

72


tirons la barbe de ce bleu qui se laisse entraîner dans ce raccourci d'histoire. Pourquoi ? Pour arriver plus vite à la fin ? Ou simplement garder la ligne narrative et laisser imaginer aux lecteurs, aux enfants, aux parents, toutes les rondeurs superflues. 4e de couverture

Documentaires 001.9 FAR

Ne pas ouvrir : Le Grand livre des secrets les mieux gardés du monde / John Farndon Jean-René Dastugue, Gilman Calsen, Sheila Collins.- Toulouse : Milan jeunesse, 2012. Psst... Hé, toi. Oui, toi. Tu veux savoir un secret ? Allez, ouvre-moi si tu l'oses ! Parce que dans ces pages, tu découvriras la vérité sur les plus grands secrets du monde : événements étranges, science fantastique, endroits mystérieux, maths qui rendent fou, phénomènes naturels insolites. Où trouver des maisons hantées ? Ovnis, extra-terrestres, faut-il y croire ? Comment entrer dans une société secrète ? De l'ADN à la CIA, du piratage informatique aux canulars, du voyage dans le temps à la télépathie : tout est à l'intérieur ! Alors ouvre-moi... Tu en meurs d'envie ! 4e de couverture

004.6 GEP

273 amis : Aventures et mésaventures sur Internet / Gép Edith Chambon.- Paris : Mouck, 2012.- (Graine d'ados). La petite Sonia croit que plus on a d'amis sur les réseaux sociaux et plus on grandit vite. 273 amis ! C'est cool ! Jusqu'au jour où Sonia s'aperçoit qu'il vaut mieux tourner deux fois sa souris dans la main avant de tagguer une photo sur Facebook... 4e de couverture

179 HAZ

Se venger / Marie-France Hazebroucq.- Paris : Rue de l'échiquier, 2011.- (Philo ado). De l'Odyssée à Taken, d'Andromaque au Comte de Monte-Cristo, de La Bête humaine à Un justicier dans la ville, nombreux sont les récits dont les héros font payer à l'offenseur le prix de son offense, et font justice eux-mêmes, selon l'implacable loi du talion : oeil pour oeil, dent pour dent. Peut-on pour autant parler de justice ? La violence meurtrière de la vengeance sévit surtout au cinéma, au théâtre ou dans les romans mais combien de fois n'avons-nous pas supprimé, en pensée ou en paroles, ceux qui nous ont fait du mal ? Le plus souvent, nos vengeances sont anodines ou restent symboliques, or toute vengeance n'est-elle pas excessive par nature ? Ressentiment, rancune, hostilité, colère, fureur... si les passions qui animent le vengeur sont en général condamnées par les philosophes, elles nous apprennent quelque chose sur nous-même. Que se cache-t-il alors derrière le désir de se venger ? 4e de couverture

294.3 KIM

Dans le temple / Mi-hye Kim Yeong-hee Lim, Françoise Nagel, Mi-ran Choi.- Arles [13631] : Picquier Jeunesse, 2011.- (Jeunesse). Au cœur de la nuit, un petit garçon et sa mère se rendent sur le mont Toham, un lieu mystique près de la mer de l’Est où se dresse un temple. Là, sous le regard effrayant des dieux gardiens, puis sous la lumière apaisante du Bouddha, le petit garçon fait un vœu pour faire revenir son père, parti défendre la côte orientale du pays contre les pirates japonais. A travers les dessins mystérieux où la lumière sourd soudain du clair-obscur, on découvre le temple de Seokguram, classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco. (Editeur)

302.23 GOD

Accros aux écrans / Philippe Godard.- Toulouse : Milan jeunesse.- (C ton monde). Les écrans nous informent, nous distraient, nous amusent. Mais, parfois, nous passons bien trop de temps devant eux. Or, ce n'est pas parce qu'ils sont séduisants qu'il faut nous laisser séduire ! Le meilleur moyen de ne pas nous retrouver "accros" est de savoir identifier le piège et d'avoir un usage raisonné des écrans. 4e de couverture

73


320 GOD

La Politique, tout un programme ! / Philippe Godard.- Toulouse : Milan jeunesse, 2012.(C ton monde). Tu trouves que la politique est difficile à comprendre ? Alors qu'elle est essentielle pour l'avenir, tu n'entends parler que de la guerre entre les partis. Et puis les adultes se disputent souvent lorsqu'ils abordent le sujet. C'est quoi la droite, c'est quoi la gauche ? Pourquoi autant d'idées et de programmes politiques ? Ces thèmes et bien d'autres sont abordés de façon concise, claire, sans simplification ni dramatisation. 4e de couverture

363.2 NIC

Mais que fait la Police ? / Béatrice Nicodème Charlotte Gastaut.- Nantes : Gulf Stream (Editions du), 2012.- (Et toc ! 9). Tu es fan des innombrables séries où l'intuition le dispute à la preuve, l'équipe de choc au flic solitaire, la police scientifique au profiler, l'innocence à l'impunité. La question "à qui profite le crime ?" ne te laisse pas le moindre doute, et tu as l'intime conviction que le forfait n'a plus aucun secret pour toi. Mais as-tu déjà entendu parler de la théorie de la phrénologie, de l'importance du Q.Q.O.Q.C.P., de la G.A.V., du wash-wash ou bien encore des zozors ? Si le crime ne paie pas, il faudra en revanche te payer cher pour que tu révèles tout ce que tu vas découvrir dans cet abécédaire... 4e de couverture

445 DAV ☺♥

L'Echo des cavernes : Ou comment l'homme de cro-magnon a inventé la grammaire / Pierre Davy Yannick Robert.- Paris : Syros, 2009.- (Hors-série). Depuis ses premières vocalises jusqu'à la mise au point du subjonctif, en passant par l'invention de la préposition et des familles de mots, c'est toute la grammaire française, mais aussi le lien entre le langage et la pensée, que Pierre Davy revisite dans ce petit traité jubilatoire. 4e de couverture

447 PER

Le Corps dans les expressions françaises : Ces mots qui viennent d'ailleurs / Pascale Perrier, Michel Boucher Mauro Mazzari.- Paris : Oskar, 2011. Savez-vous pourquoi on dit «avoir le coeur qui bat la chamade», «payer rubis sur l'ongle», «mettre à l'index» ou «être de mauvais poil» ? Tous les jours, vous utilisez des expressions sans vraiment savoir ce qu'elles signifient, ni pourquoi elles existent. Quelquefois, vous en entendez de nouvelles que vous ne comprenez pas. Ici, nous allons vous raconter leur origine... Mais attention : pour chaque expression, plusieurs interprétations sont données. Saurez-vous découvrir quelle est la bonne ? De plus, quand l'expression existe dans d'autres pays, nous vous proposerons aussi de retrouver leur traduction littérale. En avant pour un voyage à travers la langue française et son histoire ! Un livre pour te faire découvrir de manière ludique le sens caché et l'origine de ces expressions du quotidien. 4e de couverture

500 GIL

La Science en s'amusant / Rebecca Gilpin, Léonie Pratt Joséphine Thomson.[Londres] : Usborne, 2012. Ce livre de travaux manuels contient plus de 50 projets amusants et variés à réaliser avec des objets usuels. Fabrique des bidules qui volent, tournent, nagent, décollent, s'animent ou moussent, et découvre de surprenantes explications scientifiques à tous ces phénomènes. 4e de couverture

74


500 GRA

Le Grand livre des expériences : Plein d'expériences faciles, amusantes et spectaculaires à faire soi-même pour découvrir les sciences et... ne plus jamais s'ennuyer / Ian Graham Dan Wright, Stefan Podhorodecki, Sylvie Deraime.- Paris : Gallimard jeunesse, 2012. Sais-tu comment construire et lancer une fusée, fabriquer des cristaux ou changer la couleur d'une fleur ? Connais-tu le fonctionnement d'un aéroglisseur, d'un bateau à vapeur ou d'un four solaire ? Es-tu capable de fabriquer un télescope, une lampe de poche ou un détecteur de métaux ? Le grand livre des expériences t'explique clairement, étape par étape, tout en images et schémas, comment réussir toutes ces expériences. Grâce à lui, tu comprendras les grands phénomènes scientifiques. Pour chaque activité, tu verras exactement ce que tu dois faire, ce qui va se passer et pourquoi ! 4e de couverture

525.5 PIC

Tout sur l'été / Charline Picard Clémentine Sourdais.- Paris : Seuil Jeunesse, 2012. Dans la nature ou dans la ville, chez les animaux ou chez les hommes, l'été dans tous ses états ! Viens te promener au fil de l'été, tu pourras sentir, découvrir, comprendre, goûter tout ce que nous offre cette belle saison ! 4e de couverture

551.46 PAN

Les Bords de mer / Jean-Baptiste de Panafieu Olivier Latyk, Olivier Nadel.- Paris : Nathan, 2010.- (Kididoc 8). C'est quoi, le sable ? A marée basse, où va la mer ? Que peut-on pêcher dans les mares et sur les rochers ? 4e de couverture

561 MAZ

Les Iles du temps : La Forêt au temps des dinosaures / testes de Marta Mazzanti et Giovanni Bosi illustrations de Ricardo Merlo, traduction de Sophie Lem.- Paris : Le Pommier, 2011.- (Les Albums du Pommier). Nous voilà partis pour un voyage fantastique dans le monde préhistorique ! Le fameux botaniste Jacynthe Salsepareille, embarqué dans un voyage d'exploration autour du monde, s'échoue avec son équipage, dans une curieuse île dont il ne connaissait pas l'existence. Et voilà que cette île renferme des plantes sidérantes, et ne voilà-t-il pas des dinosaures ? Mais où le bateau du professeur Salsepareille a-t-il échoué ? Une aventure amusante et captivante, complétée par des planches scientifiques précises et magnifiques des plantes disparues, mais aussi de celles que nous connaissons encore aujourd'hui... Vous saurez tout des différentes espèces végétales préhistoriques, de la conquête de la terre ferme à l'apparition des plantes à fleurs, de l'évolution des mécanismes de reproduction depuis l'apparition des spores jusqu'à celle de la graine... (Decitre)

580 LAN

Chimères génétiques / Julie Lannes.- Le Crest (63450) : Atelier du poisson soluble, 2011. Attention : Herbier Génétiquement Modifié ! A partir d’expériences scientifiques réelles, Julie Lannes a imaginé une série de plantes telles qu’elles pourraient évoluer, après « greffe » de gènes d’origine animale. Ses magnifiques gravures, très poétiques, sont d’un incroyable réalisme qui les rend d’autant plus inquiétantes. (Ricochet)

594 GRE ♥

L'Escargot / Dreaming Green, Jin-Mi Jeong Yeong-hee Lim, Françoise Nagel.- Paris : Mango jeunesse, 2012.- (Nature en vue). Avec sa coquille sur le dos, l’escargot rampe sur les feuilles et sur les troncs d’arbre mouillés, et pourtant il ne tombe pratiquement jamais. Comment fait-il pour ne pas glisser ? Et pourquoi ne sort-il que par temps de pluie ? (éditeur)

75


597.8 BEA

Les Grenouilles / conception de Jack Beaumont texte de Cathy Franco illustrations de Marie-Christine Lemayeur, Bernard Alunni.- Paris : Fleurus, 2012.- (Grande imagerie). Des images et des informations sur les grenouilles, leur mode de vie, les différentes espèces, leur évolution de l'oeuf au têtard, leurs techniques de défense, de chasse ou de séduction... (Mollat)

598 DUQ

Le Petit guide ornitho / Marc Duquet Jean Chevallier.- Paris : Delachaux et Niestlé, 2010.- (Observer et identifer les oiseaux). Ce guide s'adresse à tous ceux - enfants et adultes - qui s'intéressent aux oiseaux, et qui souhaitent apprendre à les observer et à les reconnaître. Il répond à de nombreuses questions, telles que : qu'est-ce qu'un oiseau ? comment vit-il au quotidien et au rythme des saisons (nidification, migrations, etc.) ? Où, quand et comment s'y prendre pour observer les oiseaux ? Quelles jumelles choisir ? mais aussi, grâce à des explications illustrées, comment bien les régler ? Comment attirer les oiseaux ? Afin de faciliter la recherche, les oiseaux sont classés en quatre grandes parties selon l'endroit où ils vivent le plus régulièrement : près des maisons, à la campagne, dans les arbres, au bord de l'eau. Pour chaque espèce, un texte de présentation décrit la répartition, l'habitat, le comportement typique ou toute autre particularité. En annexe, des pistes pour aller plus loin (adresses utiles, livres et revues spécialisés)

598 SIL ♥

L'Ara de Buffon / Sandrine Silhol.- Paris : Editions d'Orbestier, 2012.- (Animaux méconnus en danger). L'ara de Buffon est l'un des plus grands et des plus beaux perroquets du monde. Son plumage vert émeraude, son bec ébène surplombé d'un panache rouge profond et ses larges mensurations en font un des oiseaux les plus éblouissants de la planète. Ce perroquet est extrêmement intelligent, sa réflexion est bien plus développée que chez les autres volatiles. Il vit dans la forêt sèche d'Amérique centrale et, comme l'homme la détruit de plus en plus, l'ara de Buffon est en danger. Découvre sa vie, son environnement et comment le protéger. 4e de couverture

599.75 CHO

Le Chat / Choroki Lim Yeong-hee, Françoise Nagel.- Paris : Mango jeunesse, 2012.(Nature en vue). Ce documentaire sur les chats décrit les caractéristiques de ces animaux, leur comportement, leur physiologie mais aussi leur reproduction. L'ensemble est émaillé d'encadrés et de devinettes. (Mollat)

599.75 FRA

Copain des chats : Pour tout savoir sur ton petit félin / Stéphane Frattini Frédérique Vayssières, Bernard Delanghe.- Toulouse : Milan jeunesse, 2010.- (Copain). Moustaches ultrasensibles, oeil de lynx, sens à l'affût... Le chat fascine l'homme depuis toujours. Vénéré par les Égyptiens, adopté par les Gaulois, et aujourd'hui star de dessins animés, le chat est de toutes les cultures ! Mais si on compte à travers le monde plus de 400 millions de chats domestiques, un seul est plus important que les autres : le tien ou celui que tu rêves d'avoir... Ce petit fauve domestique a son caractère. Apprends à l'observer pour mieux le comprendre. Tu sauras vite t'occuper de lui et le câliner comme il en a besoin... Tu vas devenir un véritable copain des chats ! Ce livre est ton copain De nombreuses activités pour jouer avec ton chat. Un catalogue des races très complet. Des conseils pratiques pour l'éduquer et le soigner. 4e de couverture

599.77 BON

Les Loups : La Vie des loups racontée comme une histoire / Stéphan Bonneau Sophie Lebot.- Toulouse : Milan jeunesse, 2012.- (J'explore la nature). Y a-t-il des loups partout ? Pourquoi les loups hurlent-ils ? Comment fonctionne une meute ? Pourquoi le loup a-t-il plusieurs sortes de poils ? Combien de temps les loups dorment-ils par jour ? Est-ce que les loups chassent tout le temps en groupe ? Pourquoi est-ce que les loups mangent

76


de l'herbe ? Combien la louve a-t-elle de petits par portée ? Qu'est-ce que le déchaussage ? À quoi jouent les louveteaux ? Tous les loups sont-ils gris ? La vie des loups n'aura bientôt plus de secrets pour toi ! 4e de couverture 599.78 SIL

L'Ours à lunettes / Sandrine Silhol.- Paris : Editions d'Orbestier, 2012.- (Animaux méconnus en danger). Plus grand carnivore d'Amérique du Sud, l'ours à lunettes vit sur une immense montagne appelée la Cordillère des Andes. Bien entendu, ses lunettes ne sont pas vraies, c'est juste le contour que forment ses poils de couleur crème autour de ses yeux ! L'ours à lunettes est solitaire, gros dormeur et très joueur ! Parmi tous les ours, son espèce est l'une des plus rares et des plus en danger car son environnement, la forêt sèche, est chaque année plus dégradée par l'homme. Découvre son histoire et sa vie. 4e de couverture

624 FIG

Les Engins de chantier / Emmanuelle Figueras.- Paris : Mango jeunesse, 2012.- (Qui sommes-nous ?). Sur le chantier, la tractopelle creuse, soulève, transporte les tas de terre sans s'arrêter. Non loin de là, un camion toupie tourne doucement : pas question que le béton qu'il transporte se solidifie ! Très haut au-dessus du chantier, le sommet de la grue domine le monde. Bien plus bas, le bulldozer déblaie la terre et enlève les bosses pour préparer la route sur laquelle les voitures pourront bientôt rouler. Sous la montagne, le tunnelier grignote la roche pour y percer un tunnel... Pour bâtir, aménager ou encore extraire du minerai, les engins de chantier sont là. Dirigés par les hommes, énormes ou tout petits, ils savent tout faire... ou presque... 4e de couverture

624 VAN

Engins de chantier / Agnès Vandewiele Stéphane Neidhardt.- Paris : La Martinière jeunesse, 2012. De la tractopelle à la fraiseuse de chaussée, ce premier documentaire propose aux petits curieux de découvrir toute la panoplie des engins de chantier en illustrations 3D ! 4e de couverture

628.92 KRA

Les Pompiers / Géraldine Krasinski Cristian Turdera.- Toulouse : Milan jeunesse, 2011.(Mon livre animé). De la caserne à l'immeuble en feu, du sauvetage en mer au secours par hélicoptère, voici un livre animé pour tout savoir sur les pompiers. Faire glisser un pompier le long de la rampe, dérouler le tuyau de la lance d'incendie, activer un extincteur, ouvrir les portes du camion, autant d'activités pour apprendre et s'amuser ! C'est en manipulant et en expérimentant - grâce aux nombreuses animations - que les enfants découvrent le monde fascinant des pompiers. (Decitre)

731.75 TAP

Masques / Galia Tapiero Edwige de Lassus.- Paris : Kilowatt, 2012. Dans le monde entier, chaque masque a une histoire particulière. Utilisés pour se mettre en valeur ou se cacher, pour s'amuser ou sauver la planète, les masques ont de tout temps attiré petits et grands. 4e de couverture

741.5 QUI

La Bande dessinée / Christophe Quillien.- Paris : Gallimard jeunesse, 2012.- (Tothème). Qui a inventé Gaston Lagaffe, Naruto et Superman ? Quelles sont les différences entre manga, comics et bande dessinée européenne ? Comment travaille un scénariste, un dessinateur, un coloriste ? À travers un parcours en 60 étapes, passe de l'autre côté de la planche et viens découvrir le monde drôle, fantastique et passionnant de la bande dessinée ! 4e de couverture

77


759 PIC

Le Garçon qui a mordu Picasso : Une Histoire vraie / Antony Penrose Pierre Saint-Jean.Paris : Thames & Hudson, 2010. Fils de la photographe Lee Miller et du peintre et poète Roland Penrose, Antony Penrose, enfant, a compté Pablo Picasso parmi ses amis. Entre jeux et observation des animaux, celui-ci, dans son atelier du sud de la France ou dans la ferme familiale en Angleterre, lui a montré ses oeuvres et raconté ses sources d'inspiration. (Mollat)

780 FER

La Chanteuse de Vivaldi : Journal de Lucrezia, Venise, 1720 / Christine Féret-Fleury.Paris : Gallimard jeunesse, 2012.- (Mon histoire). Sous la forme d'un journal intime, ce roman historique relate les aventures de Lucrezia, une jeune orpheline, élève de Vivaldi au XVIIIe siècle. (Mollat)

793 BIZ

100 menaces au royaume des nains : C'est toi le héros de l'aventure ! / Jean-Luc Bizien Emmanuel Saint.- Paris : Gründ, 2012.- (Vivez l'aventure). A chaque page, l'aventurier, sous les traits de Silmadin, un valeureux guerrier nain, doit relever des défis et choisir la bonne route. Avec en plus des pages de jeux et de bandes dessinées. (Mollat)

793 VEI

Le Très grand voyage de la famille Oukilé / Béatrice Veillon.- Paris : Bayard jeunesse, 2012. Monsieur et Madame Oukilé et leurs enfants Flore et Nestor font le tour du monde, sacs au dos ! Ils vont traverser les cinq continents et visiter près de cinquante pays, embarquez avec eux dans cette grande aventure ! Amuse-toi à les chercher dans les grandes images fourmillant de détails. Ouvre bien les yeux !

793 WAI

Cache-cache avec les surricates : Autour du monde / Jen Wainwright Paul Moran, Steve Wiltshire.- Paris : Père Castor Flammarion, 2012. Une gigantesque partie de cache-cache autour du monde à la recherche de suricates drôles et facétieux : des heures de jeu et de surprises ! Premier défi à relever : retrouver dans les dix-sept pays visités les dix membres de la tribu, bien cachés dans le décor ou parmi la foule des touristes. Plus difficile encore : pointer, à chaque destination, les dix personnages, objets et situations rigolotes d'une liste présente en fin d'ouvrage. En tout, plus de 300 éléments à retrouver ! Un vrai casse-tête ! 4e de couverture

841 DUM

Des oranges pour ma mère / David Dumortier Estelle Aguelon.- CHAMBON-surLignon : Cheyne, 2012.- (Poèmes pour grandir). "On a attendu que la porte s'ouvre voilà des mois et des mois que l'on guettait ce jour-là. Mais aujourd'hui, c'était encore plus long d'attendre..."

841 JAC ♥

Vivre : (Un Poème pour) / Benoît Jacques.- Montigny-sur-Loing [77690] : Benoît Jacques Books, 2011. Le bonheur est sans fin, il est rapide, ce sont souvent des livres courts. Le poème pour vivre de Benoît Jacques est une immense épopée en cinquante vers tout en couleurs et en douceurs, les rebondissements ne manquent pas : « on chausse ses petites bottes » et en avant vers le feu dans la cheminée, la table de travail, la fourrure du chat, le rocher dans la forêt, le chant du rossignol et le grand coffre au grenier… (remue.net)

78


841 LAF

Le Petit livre des fables de La Fontaine / Jean de La Fontaine Eugène Lambert.- Paris : Chêne, 2011. C'est un doux plaisir que de relire les "Fables de La Fontaine" ! Un doux plaisir car elles font partie des textes de notre enfance et que nous en connaissons de nombreux vers par coeur. "La cigale et la fourmi", "Le corbeau et le renard", "Les deux pigeons", etc., ces textes appartiennent au patrimoine culturel français et nous aimons les explorer sans jamais nous en lasser, bien au contraire. Ce recueil d'une soixantaine de fables illustrées de gravures mises en couleurs nous invite à une redécouverte savoureuse de cette oeuvre littéraire magnifique devenue familière, qui reste depuis le XVIIe siècle résolument moderne ! (Decitre)

841 LAF

La Fontaine : Fables choisies / Jean de La Fontaine.- Paris : Seuil, 2011.- (Classiques en images). Voici réunies vingt-trois des célèbres fables de La Fontaine, avec pour originalité d'être illustrées par un groupe des meilleurs artistes de Tokyo, sous la direction de Pierre Barbouteau. Conservées à la Bibliothèque nationales de France, ces estampes japonaises revisitent de façon poétique et inattendue ce classique dont on ne se lasse pas. (Decitre)

841 LIS

Les Yeux du ciel / Liska.- Veron (89510) : Renarde rouge (Editions de la), 2010. Liska aime le bleu. Elle nous avait déjà donné un livre teinté comme cela : "entre bleu ciel et bleu marine" que celui-ci prolonge. Il faut dire qu'elle aime les nuances. Les poèmes de ce livre, accompagnés des dessins délicats (et bleus…) de Calixte déclinent pour nous les couleurs du firmament, les accords et désaccords du ciel et de nous-mêmes. Et Liska n'oublie jamais qu'elle est proche de l'enfance. Il y a là une simplicité sans facilité que l'humour et la tendresse épicent bien agréablement. (Alain Boudet)

841 NAD

La Pieuvre qui faisait bouger la mer : Les Escargots sont des héros / Roland Nadaus Sophie Clothilde.- Paris : Soc et Foc, 2010. Deux recueils de poèmes qui se lisent tête-bêche. D'un côté des escargots qui « portent les chagrins » du monde et « en bavent ». De l'autre une pieuvre assise tout au fond de l'océan qui rêve d'une rencontre avec un petit d'homme.

841 ROM

Tout bêtement : En rêvant à partir des illustrations de Carll Cneut / Jacques Roman.Paris : La Joie de lire, 2012. A partir des illustrations de Carll Cneut, Jacques Roman a laissé son esprit vagabonder en comptines et vers rimés. De ce cortège coloré d'animaux apprêtés comme des humains avec chapeau et complet veston, il a tiré de magnifiques petits textes, drôles ou mélancoliques, légers ou plus graves qu'il n'y paraît. 4e de couverture

842 BOU

Eric n'est pas beau / Simon Boulerice.- Paris : Ecole des loisirs (L'), 2011.- (Théâtre). Eric est laid et il le sait. Il n'y a que son ami Jérémie pour le trouver beau. En plus, il s'appelle Riquet et c'est assez moche Eric Riquet. Mais il n'y peut rien et cela ne l'empêche pas de tomber fou amoureux de Bella, l'une des voisines qui vient de s'installer tout près de chez lui. Si belle, tellement plus belle que sa sœur Léda. Jérémie sait qu'il n'a aucune chance et il s'inquiète, mais Eric s'acharne. Il séduira l'élue de son coeur et il n'a pas besoin de magie pour réussir. C'est ce qu'il croit, du moins. 4e de couverture

79


842 JOU

Pinkpunk Circus / Joël Jouanneau Emmanuelle Valleran.- Paris : Actes sud / Papiers, 2011.- (Heyoka jeunesse). Dans un coin perdu d'Ardoisie, la reine mère d'un vieux cirque s'éclipse en Vespa. Ses deux enfants, Pink et Punk, décident de continuer à faire leur cirque sans elle. Avec deux compagnons d'infortune, Ficelle et Manouche, ils inventent de nouveaux numéros, jonglent avec les mots, font des cabrioles avec la grammaire. Devenus des majeurs, ils partent sur le dos du Gros Madaire à la conquête du public de la vaste Pampa. Mais tout comme la grammaire, la Pampa a ses lois... 4e de couverture

842 TOS ♥

Crises de mer / Christophe Tostain.- Paris : Espaces 34, 2011. Suzie et Micka, la mère et le fils, habitent la Cité Blanche, en bordure de mer. Suzie partage son temps entre son travail d’employée et la lecture dans laquelle elle enfouit sa solitude et ses rêves du passé, celui d’avant la fermeture de l’Usine, quand son mari était encore là. Micka, lui, va de petits boulots en petits boulots, désemparé devant ce que l’on semble attendre de lui. Il veut goûter à une autre vie, celle qu’il aperçoit à l’autre bout du pont, dans la ville d’à côté, où miroitent les lumières du casino, des machines à sous, de l’argent qui circule… 4e de couverture

914 DUM

Merveilles d'Europe racontées aux enfants / Elisabeth Dumont-Le Cornec.- Paris : La Martinière jeunesse, 2012. De Stonehenge aux fjords de Norvège, de l'Acropole d'Athènes à la chapelle Sixtine, visitez les plus beaux sites façonnés par la nature ou bâtis par les hommes et classés parmi les Merveilles du Monde ! 4e de couverture

944.07 NOG

Au temps des crinolines : Journal de Charlotte Renaudier : 1855 / Jean-Côme Noguès.Paris : Gallimard jeunesse, 2012.- (Mon histoire). Sous la forme d'un journal intime, ce roman historique restitue le quotidien de Charlotte, une jeune fille de 15 ans évoluant dans le Paris du second Empire.

944.081 DAE

Louise du temps des cerises : 1871 : La Commune de Paris / Didier Daeninckx Mako.Paris : Rue du monde, 2012.- (Histoire d'histoire). Au printemps 1871, le peuple de Paris se soulève et proclame la Commune. De nombreuses mesures sont alors décidées pour changer la vie des plus pauvres. Le père de la petite Louise est sur les barricades avec les Communards et sa mère soigne les blessés Louise, quant à elle, s'envole dans le ciel de la capitale. Sa mission : apporter, au-delà des remparts parisiens, des nouvelles de ce grand rêve de justice en train de se réaliser. 4e de couverture

80


Mois d'octobre 2012  

Livres, Musique, Films, Acquisitions de la médiathèque de Toul

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you