Page 1

Sélection de la Médiathèque départementale du Nord

2006


2


3

Éditorial

Pour la quatrième année consécutive, la Médiathèque départementale du Nord et ses partenaires, bibliothèques-relais et bibliothèques municipales, ont sélectionné avec soin un vaste choix de nouveautés. Dans cette nouvelle sélection multi-supports, le DVD, qui connaît un engouement de plus en plus soutenu, a été mis en avant. Toutes les composantes d’une production culturelle de plus en plus abondante - grands et petits éditeurs, majors ou labels indépendants plus confidentiels, voire auto-distribués -, trouvent une place dans la présentation 2006. L’ensemble de ces documents est à la disposition des habitants du Nord dans les bibliobus et les bibliothèques-relais du réseau départemental. J’espère que tous les Nordistes, quels que soient leur sensibilité ou leurs goûts, trouveront ici matière à satisfaire leur curiosité, leurs besoins de s’informer, de se détendre ou de s’évader.

Bernard DEROSIER Président du Conseil Général du Nord


LÉGENDE Films

A

Albums Cédéroms

PE / P

Poésie Enfant / Poésie Adulte

TE / T

Théâtre Enfant / Théâtre Adulte

BDE / BD

Bande dessinée Enfant/ Bande dessinée Adulte Livres

4


Sommaire général

JEUNESSE.................................................................................... PAGE 9 À 27

ADOLESCENTS....................................................................... PAGE 29 À 45

CINÉMA .................................................................................... PAGE 47 À 61

ADULTES ................................................................................. PAGE 63 À 100

MUSIQUE..............................................................................PAGE 101 À 128

INDEX.....................................................................................PAGE 129 À 135


JEUNESSE

Sommaire Jeunesse Pour tout-petits : un feu d’artifice de couleurs ! . . . . . . . . . . . . page 9 à 13 Dynamique, gai et récréatif

Des animaux en pagaille . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 13 à 15 On s’amuse avec nos amies les bêtes

« Tar’ ta gueule à la récré ! » . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 16 à 18 Amours, copains et chewing-gums à la fraise

Activités artistiques au programme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 18 à 19 Distraction et création pour tous les enfants

De Tom Pouce au prince africain . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 19 à 20 Des classiques d’ici et là-bas revisités

Au rendez-vous de la tolérance et de l’amitié . . . . . . . . . . . . . page 21 à 23 Des histoires attachantes

Comprendre les problèmes de la terre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 24 à 25 Eau, climat, matière…

Japon : tout un monde ! . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 26 à 27 Un véritable enchantement pour les yeux

7


POUR TOUT-PETITS : UN FEU D’ARTIFICE DE COULEURS ! Dynamique, gai et récréatif Hervé TULLET L’imaginier Seuil jeunesse, 2005 17.00 Euros

A

De l’image à l’imagination, il n’y a qu’un pas que franchit alertement cet album beau, riche, coloré, inventif, intelligent, dont on ne se lasse pas. La couverture se transforme en affiche et nous invite à rentrer dans le vaste monde d’Hervé Tullet. Dans cet univers créatif et récréatif, l’enfant lecteur se promène, voyage, s’amuse, déchiffre, rêve, joue de la musique, bricole, invente, se souvient… Un imagier que les enfants pourront faire découvrir aux parents ! Marine BIRONNEAU

Les couleurs Play Bac, 2006 8.90 Euros

A

Toutes les couleurs sont dans la nature. Cet imagier à la mise en page dynamique et aux splendides photographies a pour but de faire découvrir et aimer la nature aux enfants à travers ses couleurs : le jaune tournesol, le blanc de la neige, le gris souris, le rose framboise, le noir et blanc du zèbre, le rouge de la coccinelle, le vert du trèfle, le marron de l’écorce d’un arbre, le fauve du pelage du tigre ou le beige du chameau, le bleu de la mer, l’orange d’une citrouille ou le violet d’un champ de lavande. Bref, un monde en multicolore qui enchantera les petits comme les grands. Pascale LEIGNEL

Katy Couprie et Antonin Louchard Tout un monde de gourmandises http://www.monde-gourmandises.net Une promenade interactive dans un univers artistique, ludique et humoristique pour les plus jeunes. Rendez-vous dans la cuisine de Katy : ustensiles, aliments et objets insolites invitent à déguster une trentaine de petits tableaux au goût très surprenant. Pas besoin d’être cordon bleu pour associer un héros de conte à son aliment favori, faire pousser ses radis, fabriquer son bonhomme à tête de légumes ou lire la recette de la « Fricassée de petites soldats à la romaine »… Toutes ces activités ne demandent qu’à éveiller l’appétit de découverte de nos jeunes marmitons. Les images sont extraites des ouvrages « À table ! », « Tout un monde » et « Au jardin », édités aux éditions Thierry Magnier. Catherine FAUCON Site visité en décembre 2006

Claudine GALEA Goele DEWANCKEL Sans toi Rouergue, 2005 18.00 Euros

A

Cet album très émouvant évoque les manques. Petits ou grands, d’un objet cher ou d’un être aimé, de ceux qui rendent seulement mal à l’aise jusqu’à ceux qui rendent malheureux et désespéré. Heureusement, chacun trouve ou retrouve ce qui lui manquait… Un texte minimaliste sert les magnifiques illustrations, stylisées et expressives. Ghislaine DANGÉ

9

Sélection MdN 2006 - JEUNESSE


IN tout BL ANPA i croient e u rr q ie s P d n n Jea s gra UMAS e pour le 04 Valérie D daire anatomiqu eux ction), 20 e ll ri o é u c C c é b te ts a Peti s peti Petit a & pour le narde Rouge. - (L re ît a n n o c Re ns de la que Les Éditio - PE s. À cha s le il e r o s ro randes , le plu 14.50 Eu tites et g in de légèreté e p r u o haute p le fripons court, p llé de les lire à ncs e e m m è è o o e en fo Petits p alphabet, un p . Il est consei sonnell é r l’ t e e e i p d a g n e o r e tati lett int d interpré t empre souven un se fera une ur. E ac ite MANCH voix. Ch cteur ou d’aud rigitte B .R .V.A le tion B.A ation de u t Associa i s a s , de son âge issant. tion de ecueil rafraîch tr Un peti

Tom SLAUGHTER 123 Hatier, 2006 9.90 Euros

A

Certes, cet album fait découvrir les nombres au jeune enfant, lui apprenant notamment à compter jusqu’à dix, mais il lui permet aussi d’être sensibilisé à l’art et aux œuvres, ici, de Tom Slaughter (papiers découpés aux formes épurées et aux couleurs vives). Une lecture très dynamique propose, à chaque fois, des chiffres dans les chiffres. Explications : le nombre quatre, par exemple, est illustré par quatre jolis boutons. Et dans chacun des boutons, il y a quatre trous. Un album qui plaît aux petits : testé auprès de ce public, il fonctionne parfaitement. Spontanément, les enfants le relisent plusieurs fois. Notons enfin que les œuvres de cet artiste font partie des collections des plus grands musées américains. Nathalie TISON

Sélection MdN 2006 - JEUNESSE

10


Arts primitifs entrée libre Marie SELLIER Nathan, 2005 15.00 Euros Un excellent documentaire pour initier les enfants à l’art primitif en quarante-cinq œuvres : masques, sculptures, objets rituels et magiques. Art des tribus d’Afrique, des îles du Pacifique, d’Asie, d’Amérique… À travers ces objets, nous découvrons les modes d’incantation et les danses ; un monde où les hommes et les animaux sont proches. Chaque objet est beau et sacré. La présentation est faite sur une double page : d’un côté, une fiction qui raconte l’objet ainsi que sa reproduction, de l’autre, un descriptif sur l’origine géographique de la sculpture, sa matière, la date et sa fonction. Une très bonne initiation à l’art primitif pour petits et grands. Catherine DHILLY

François DAVID Je suis un ange Thierry CAZALS L’Enfant qui avait peur du silence Marc SOLAL Jamais Motus, 2005 4.50 Euros La collection - uniforme dans son format : les couleurs utilisées (noir, rouge, blanc), le ton, le traitement typographique… - rassemble trois histoires tout à fait originales et sans prétention, empreintes d’humour et de profondeur. Dans « Je suis un ange »

de François David, le texte et l’image s’entremêlent pour former un tout cohérent et très imaginatif. On appréciera la créativité de la collection et la volonté d’apporter une forme nouvelle de lecture pour les petits. À découvrir dès 6 ans. Aurélie SCHREEFHEERE

Mon grand imagier Hachette jeunesse, 2005 11.50 Euros

A

À la découverte du monde avec cet imagier tout en photographies, découpé en sept thèmes : la nature, les animaux, l’alimentation, le corps humain, la maison, les loisirs et les transports. Avec ses trois niveaux de lecture, les tout-petits pourront associer les mots et les images puis situer ces mots dans un environnement grâce à une mise en scène réaliste et, enfin, aborder les premiers sujets documentaires avec une suite d’images sur chaque page. Pédagogique certes, mais aussi ludique avec la présence d’un petit personnage malicieux, Tiléon, qui invite l’enfant à le suivre tout au long du livre en lui posant des devinettes. Très visuel, cet imagier séduira petits et grands. Pascale LEIGNEL

L'Abécédaire décoiffé du dragon ailé http://www.haute-normandie.culture.gouv.fr/carte_blanche/index.html

d’un genre très particulier, composé de lettrines et d’enluminures du Moyen Âge. Une fois le site chargé, chacune des lettres de l'alphabet devient le prétexte à une petite scène pleine d’humour. Attention, certaines animations requièrent votre participation... À partir de 6 ans. Tout public. Catherine FAUCON Site visité en octobre 2006

ELZBIETA Pipistrello et la poule aux œufs d’or Rouergue, 2005 13.00 Euros - TE Elzbieta nous propose une très jolie pièce de théâtre pour les tout-petits, à partir de 5/6 ans. Cette tragicomédie en douze tableaux est très gaie et enlevée grâce à l’univers inventé de l’auteur. Pour épouser le prince Pomdarino, Pomdarinette doit apporter comme dot une poule aux œufs d’or. Cette poule est retenue par un bandit, Pipistrello, dans son château. Pomdarinette se fait engager comme « bonne à tout faire » dans ce château. Elle sera aidée dans sa quête par le troublant crapaud ! Ce livre est une fête, une invitation à jouer avec 2, 3 ou 4 enfants ! Catherine DHILLY

Un dragon malicieux nous entraîne dans un abécédaire

11

Sélection MdN 2006 - JEUNESSE


Louis au ski Guy DELISLE Delcourt, 2005 9.80 Euros - BDE Louis, petit bonhomme pataud et rêveur, part au ski pour la journée avec son papa. Très vite, il se retrouve seul pour affronter les télésièges, les pentes vertigineuses, les situations périlleuses, les rencontres hasardeuses avec les sapins et les autres skieurs ; c’est grâce à l’intervention d’un ami imaginaire, sorte de super héros aux allures de lapin doudou, qu’il vaincra toutes les embûches et sortira indemne, fatigué, mais content de cette fameuse journée au ski. Cette histoire muette aux cases minimalistes carrées, qui tient plus du dessin d’animation que de la bande dessinée, nous fait vivre, par la force d’expression des personnages et le rythme enlevé et cocasse, toutes les émotions et les aventures de Louis. Une journée au ski à rire et à vivre sans nécessairement savoir lire. Marie-Claire VANDEVELDE

Elisabeth DUVAL François SOUTIF Silence Kaléïdoscope, 2005 12.50 Euros

A

Quand le canard dit qu’il se fait tard, le dindon comprend qu’il va pleuvoir et la poule qu’il a vu le renard, alors que la tourterelle voit

Sélection MdN 2006 - JEUNESSE

une brebis sur son perchoir, l’oie, beaucoup moins imaginative, pense que le jars est dans la mare. C’est ainsi que naît la rumeur au sein de la basse-cour et qu’elle s’amplifie jusqu’à produire la plus assourdissante des cacophonies. Les superbes illustrations de François Soutif nous présentent des volailles très expressives, leurs propos sont traduits par de petits dessins contenus dans des phylactères. Quand tous les animaux parlent en même temps, l’accumulation et la superposition des bulles les rend quasiment indéchiffrables. Cet album est l’exemple parfait d’un rapport texte-image réussi, l’humour des illustrations soutient et renforce le ton vif et rythmé du texte. À lire à voix haute absolument. Anne LAMBERT

Pénélope JOSSEN Chagrin d’éléphant l’École des loisirs, 2006 10.50 Euros

A

Amandine et Philémon, l’éléphant en peluche, ne se séparent jamais. La seule chose qu’ils ne font pas ensemble, c’est prendre leur bain parce que l’eau n’est pas très conseillée pour les éléphants en peluche. Histoire tendre, touchante et sensible. Comme Amandine et Philémon, notre cœur s’ouvre et se serre au fil de ce récit simple et beau. Les dessins expressifs aux couleurs estompées s’adaptent parfaitement au texte. Martine BEAUCOURT

12

Laurence CLEYET-MERLE Odilon à tire-d’aile les Éd. du Ricochet, 2005 14.00 Euros

A

Odilon est un campanule qui rêve de voler. Pour cela, il construit les machines les plus invraisemblables qui soient. Mais il est souvent confronté à des échecs cuisants. Il réalisera son rêve grâce à Marinette, une cigogne qui fait escale dans son champ. La première impression que donne l’album est celle d’un feu d’artifice de couleurs, agrémenté par un texte tout en rimes. Isabelle JOUNEAU

Mes premiers clics avec Boowa & Kwala Emme ; Up To Ten. - cop. 2006 49.75 Euros Boowa, le chien bleu, et Kwala, le koala jaune, invitent les enfants à s’initier à l’ordinateur en jouant. Les petits, toujours guidés par une aide vocale, apprendront les premières manipulations de la souris et exerceront leur mémoire grâce aux « leçons » thématiques. Un grand choix d’activités simples et ludiques dans un univers graphique chaleureux ! Bilingue français et anglais. À partir de 3 ans. Catherine FAUCON


Vacances à tue-tête Didier jeunesse, 2005 23.50 Euros - Livre-CD

A

Avec ce livre, on découvre ou redécouvre avec plaisir les chansons les plus connues de nos chères colonies de vacances : « Nagawicka », « La petite mandarine », « Un régiment de fromages blancs »… et on se délecte à les écouter au son jazzy des percussions et d’instruments très

hétéroclites (contrebasse, marimba, vibraphone, steeldrum, batterie…), le tout accompagné harmonieusement de voix d’enfants et de jeunes adultes. Ce livre-CD, brillamment illustré, fera passer aux enfants comme aux parents des moments de bonne humeur et de joie.

d’Olivier Douzou et « Les couleurs de Balthazar » de Marie-Hélène Place), etc. Il ne lui manque qu’une aide vocale pour guider les plus petits dans la navigation. À partir de 6 ans, aidé d’un adulte. Catherine FAUCON Site visité en octobre 2006

Aurélie SCHREEFHEERE

Le Petit vélo rouge http://petitvelorouge.free.fr/principal.htm Fruit d’une rencontre entre une infographiste et un informaticien, ce site propose diverses activités pour les jeunes enfants : des jeux visuels et sonores et plusieurs adaptations interactives de livres (notamment « Yoyo l’ascenseur »

DES ANIMAUX EN PAGAILLE On s’amuse avec nos amies les bêtes Thierry DEDIEU Les Rennes de Noël Seuil jeunesse 12.00 Euros

A

Quoi de plus banal que l’histoire de rennes devant livrer les cadeaux tant attendus un soir de Noël... Oui mais voilà, il y a un problème : le Père Noël a reçu un colis. Un superbe scooter des neiges. Les rennes s’empressent alors de le dissimuler sous des branchages et trouvent vite une solution pour tenter de conserver leur emploi : se rendre plus utile que ce dernier. Notamment, en apprenant à voler. Ils essaient toutes les techniques,

se ridiculisant parfois ; en vain... jusqu’à ce que la magie de Noël opère. Depuis, chaque année dans le ciel, on peut voir les rennes tirant, avec quelle grâce, le traîneau du Père Noël. Les illustrations sont savoureuses, tout comme le texte d’ailleurs : à court d’idées, désemparés, les rennes pensent même à se scier les bois de dépit. Un comble !... De quoi faire tomber quelque peu le mythe des traditionnelles fêtes de fin d’année. Nathalie TISON

13

Sélection MdN 2006 - JEUNESSE


A

AT Mandana SAD Mon lion nesse, 2005 Autrement jeu 11 .00 Euros

strateur et illu u a e n u je adat, um sans Mandana S offre un alb s u o n , e ss e , qui se trice jeun ux et coloré o d s è tr t, n e rentexte dépaysa s dépeint un u o n t e e u iq s entre un passe en Afr inhabituelle ié it m a e n u n rouge. contre et n grand Lio u t e ir o n n Chacun petit garço de chacun. s le il m fa s tés par le uveau. à être accep l a m NEL u d t veront de no n u o ro tr u a Pascale LEIG re n se io s L il le ù o t e t n t e n L’enfa du mom soi et rêvera restera chez

Frédéric BERNARD François ROCA Cheval vêtu Albin Michel jeunesse, 2005 13.50 Euros

A

Dans les plaines indiennes, un cheval noir, solitaire, cuirassé pour la guerre, s’approche du troupeau comanche, attiré par une jument Trois Myrtilles. Différent, porteur d’une autre culture, Cheval vêtu inquiète les indiens et suscite la jalousie des autres chevaux. Par amour pour Trois Myrtilles, il va se plier aux exigences des Comanches et accomplir des exploits. À travers une belle histoire d’amour, ce magnifique album à l’italienne, aux illustrations somptueuses, nous livre une aventure indienne au temps des conquistadors et nous plonge au cœur des croyances et rites du peuple comanche. Catherine BLOMME

Sélection MdN 2006 - JEUNESSE

14


Mo WILLEMS Ne laissez pas le pigeon conduire le bus ! Kaléidoscope, 2006 12.00 Euros

A

Pourquoi faut-il surveiller le bus et ne pas laisser un certain pigeon s’en approcher ? Vous allez vite le découvrir, car dès que le chauffeur aura le dos tourné, le pigeon en question n’aura de cesse que vous le laissiez conduire le bus. Tous les moyens lui seront bons pour vous en persuader ! Un album aux couleurs pâles qui ne paie pas de mine au premier abord mais se révèle à la lecture aussi irrésistible que son héros. Succès assuré pour l’heure du conte ! Michèle LEUCÉRAND

Zaza PINSON Geoffroy DE PENNART L’autre Kaléidoscope, 2006 12.50 Euros

A

Jusqu’ici, Raoul, adorable teckel, vivait heureux avec sa maîtresse. Un jour, « l’autre » arrive dans la maison. Raoul a beau déployer tous ses talents de chien jaloux : faire pipi sur ses chaussures, manger son agenda, rien à faire, « l’autre » s’incruste. Raoul se résigne donc difficilement, petit à petit, mais voilà que quelques temps plus tard, bébé arrive à la maison et c’est reparti pour un tour… Raoul se fait toujours

gronder et, en grandissant, l’enfant suit le chien partout, à son grand désespoir. Maintenant, Raoul connaît bien l’expression : «Quelle vie de chien !!!» Un album plein d’humour pour apprendre aux enfants à reconnaître le sentiment de la jalousie. Pascale LEIGNEL

Au-delà des portes Khéti, fils du Nil T1 Isabelle DETHAN, MAZAN Delcourt, 2006 8.90 Euros - BD Découvrez les dieux et déesses de l’Egypte ancienne en suivant dans leurs aventures nos deux jeunes héros Khéti et Mayt. Partis à la recherche de leur chat, ils se retrouvent malgré eux propulsés dans un monde mystérieux dans lequel ils doivent aider la déesse Bastet, la chatte qui se transforme en Sekhmet la lionne lorsqu’elle est en colère ! Mais aussi affronter d’autres dieux bien moins sympathiques ! Une bande dessinée aux couleurs pastels qui séduira les jeunes lecteurs et leur permettra de plonger dans un monde peuplé de personnages extraordinaires. Le petit plus à la fin de l’album : une présentation des principales divinités égyptiennes… pour ceux qui veulent en savoir plus !

Rob SCOTTON Russel le mouton Nathan jeunesse, 2005 12.00 Euros

A

Russel est un mouton absolument craquant avec ses gros yeux ronds, sa toison floconneuse et son long bonnet rayé à pompon. Il mène une vie tranquille à Grenouilly-les-Prés avec plein d’autres moutons du même acabit. Malheureusement, il souffre d’insomnie, le comble pour un mouton ! Nous assistons à ses efforts pour trouver le sommeil et… il ne manque pas d’imagination ! Une mise en page inventive, des illustrations pleines d’humour et une petite grenouille malicieuse qui s’invite à chaque page, voilà de quoi passer un bon moment de lecture partagée au moment du coucher. Michèle LEUCÉRAND

Édith AMIRAU LT

15

Sélection MdN 2006 - JEUNESSE


« TAR’ TA GUEULE À LA RÉCRÉ ! » Amours, copains et chewing-gums à la fraise Hubert BEN KEMOUN, Isabelle CHATELLARD Les histoires d’amour ne sont pas toujours simples Tourbillon, 2005 10.90 Euros

A

« La récréation, c’est toujours plein d’histoires d’amour. Parfois, elles sont très compliquées... ». La petite Marie dit tout savoir sur ses camarades de classe : c’est certain, Bruno est amoureux d’Émilie… mais cette dernière aime Nicolas. Nicolas, lui, n’a d’yeux que pour Coline, dommage que son cœur soit pris par Hugo... Confidente des filles, Marie observe et nous livre une évidence, du moins le croit-elle : l’absence de l’amour réciproque. Ce qu’elle ignore, c’est que les garçons qu’elle pense indifférents à ses charmes ne voient qu’elle, n’aiment qu’elle, ne jurent que par elle. Ils s’expriment à la fin de l’album, et de quelle manière ! Délicatement, sincèrement, comme le font « les enfants qui s’aiment ». Les illustrations sont tendres et sucrées ; elles ont le goût des chewing-gums à la fraise et sont peintes dans des tons rose bonbon, vert pomme ou rouge grenadine. Elles se déroulent sur fond de papier kraft, de jeu de marelle et de ciel rempli de cœurs et d’étoiles. On s’envole avec tous ces bambins, facilement, tant le temps de l’enfance et des souvenirs semble près de nous, à portée de main… Nathalie TISON

Sélection MdN 2006 - JEUNESSE

16

Béatrice FONTANEL Gustave Taloche, roi de la bagarre Actes Sud junior. - (Les Histoires Sages), 2005 7.00 Euros Connaissez-vous Gustave Taloche ? Il est en primaire et à l’heure de la récréation, son jeu favori, c’est la bagarre. Il aime quand ça cogne : les gnons, les châtaignes et les marrons, tout est bon pour Gustave ! Evidemment, aimer se battre n’est pas toujours du goût des grandes personnes, même si Gustave sait qu’à la castagne, il y a des règles comme : ne pas taper dans la figure, ne pas tirer sur les cheveux ou ne pas jouer à s’étrangler. Illustré par les dessins colorés et naïfs de Marc Boutavant et raconté à la première personne (par Gustave le Conquérant), ce court roman pour débutants, au ton humoristique, relate les péripéties et donne des conseils à tout ceux que la bagarre inspire. Pascale LEIGNEL

Didier JEAN, ZAD Libellule Atelier du Poisson Soluble, 2005 15.00 Euros

A

C’est un livre éblouissant qui raconte l’histoire d’un premier amour, un amour d’enfance non avoué et non révélé. Un jeune homme s’assied à la table d’un café sur la place du marché, il observe des enfants qui jouent jusqu’à l’arrivée du marchand de glaces. Grâce à la musique, le jeune homme replonge dans son passé et là, il va se rappeler ses jeux, ses copains et surtout le visage d’une petite fille : Libellule, qui fut son premier amour et à laquelle il n’a jamais révélé ses


sentiments. Il se rend compte qu’une simple musique anodine, celle du marchand de glaces, a suffi pour que l’émotion le submerge à nouveau car dit-il « on n’oublie pas son premier chagrin d’amour ». De retour sur la place, le jeune homme a soudain une envie de glace, comme quand il était enfant, lorsqu’il croise une petite fille qui ressemble étonnement à Libellule. En voyant une jeune femme s’approcher de la petite fille, il comprend que son amour d’enfance est devenu maman. Un texte très poétique, émotionnellement fort comme peut l’être un amour d’enfant : pur, innocent. Un album pour tous les âges ! Carole DESCHOENMAECKER Médiathèque d’ARMENTIÈRES

Collection Petite Poche BD T. Magnier, 2005 5.00 Euros le titre - BD Vous trouverez dans cette nouvelle collection chez T. Magnier, six bandes dessinées au format poche adressées à des enfants qui débutent la lecture. D’une cinquantaine de pages chacune, elles sont écrites et illustrées par des auteurs d’aujourd’hui comme Mathis, Delphine Perret… Leur graphisme est à chaque titre différent, original et même parfois surprenant, toujours en noir et blanc. Les scénarii sont pour la plupart issus de la vie quotidienne des enfants (l’école, les vacances) et abordent des sujets pas toujours faciles comme, par exemple, la réincarna-

tion dans « Oncle Hector » ou l’abandon du chien à l’arrivée des grandes vacances dans « Je hais les vacances ». Une collection plutôt contemporaine, à un prix raisonnable, qui change de la bande dessinée classique. Pascale LEIGNEL

Benjamin LACOMBE Cerise griotte Seuil, 2006 14.00 Euros

A

L’auteur nous dépeint le portrait d’une petite fille, Cerise qui vit seule avec son père. Solitaire, son univers est triste, peuplé essentiellement de livres qu’elle dévore pour s’évader, refuges à la morosité. L’école est un enfer : Cerise est toute en rondeur et tous se moquent d’elle. Sa vie semble bien terne jusqu’au jour où elle découvre, dans la fourrière que tient son père, une petite chienne toute fripée : un shar-pei qu’elle appelle Griotte. Benjamin Lacombe invente une douce histoire, soutenue par un travail remarquable des volumes et un sens précis du cadrage. Le trait tout en courbes évoque l’univers de l’enfance avec bonheur et justesse. Un vrai bijou graphique. Martine BEAUCOURT

Thierry LENAIN Anne BROUILLARD Julie Capable Grasset-Jeunesse, 2005 11.90 Euros

A

Encore une réussite que ce texte difficile de Thierry Lenain qui a mis dix ans pour trouver un éditeur. L’histoire d’une fillette qui, par maladresse, fait tomber les pots de peinture, ne gagne jamais à la marelle ou à l’élastique et devient la risée de ses camarades : Julie Capable de rien. Elle appelle en vain sa mère… et telle la Petite marchande d’allumettes, elle se réfugie au cimetière. Dans cette scène centrale, grâce à l’intervention de sept chats comme dans un chœur antique, elle va comprendre que « la mort peut tuer mais pas l’amour ». Dès lors, elle deviendra Julie Capable de tout. Le thème du suicide et de la fuite des adultes devant la détresse d’une enfant en font un album rare, malgré tout optimiste. Agrémenté d’illustrations à la gouache sous forme de vignettes ou en grand format, il deviendra vite un classique de l’édition jeunesse. Plus de renseignements sur le site de Thierry Lenain : http://thierrylenain.free.fr Brigitte LUCHE

17

Sélection MdN 2006 - JEUNESSE


Delphine BOURNAY Grignotin et Mentalo l’École des loisirs. - (Mouche), 2006 8.50 euros Quatre courtes histoires sur le thème de l’amitié entre Grignotin le petit lapin jaune et Mentalo la longue grenouille verte. Quand Grignotin a peur du noir, Mentalo lui offre un dessin de la nuit pour que son ami dorme en paix. Quand Grignotin découvre les talents de poésie de Mentalo, il lui organise une fête. Parfois, ils se disputent,

se réconcilient et, amis comme ils le sont, ils n’ont plus besoin de se dire tout le temps leurs sentiments. Les dessins naïfs de Delphine Bournay s’intégrant à la fois à l’écriture cursive rouge pour Grignotin, verte pour Mentalo, et au texte des histoires, rendent l’ensemble agréable, gai et facile à lire. Une première lecture en solitaire plaisante qui n’apporte que du bonheur et qui peut être racontée aussi à des plus petits. Pascale LEIGNEL

ACTIVITÉS ARTISTIQUES AU PROGRAMME Distraction et création pour tous les enfants Amus’art, je peins, je crée ZIQUE et NANO Casterman. - (Les grands livres), 2006 16.75 Euros Ce livre d’activités artistiques fait la part belle à la création en faisant appel à l’imagination des enfants de 4 à 8 ans. Il se décline selon cinq thématiques : la couleur, le portrait, le paysage, le détournement d’image, le motif et le signe. Chaque thème propose six à dix créations avec un clin d’oeil chacune à des artistes comme Jean Dubuffet, Gustav Klimt, Auguste Herbin, ou à un procédé artistique comme la ligne claire en BD…Tout en s’amusant et en apprenant l’enfant aborde l’art et quelques techniques artistiques simples. Les résultats sont souvent surprenants et de qualité.

Le petit Ziryâb : recettes gourmandes du monde arabe Farouk MARDAM-BEY, Stéphanie BUTTIER Actes Sud junior. (Les Globe-croqueurs), 2005 23.00 Euros Sous le haut patronage de Ziryâb, musicien de génie du IXe siècle en Andalousie, arbitre des goûts et fin gourmet, l’auteur nous propose un voyage dans la cuisine du monde arabe. Ses recettes authentiques et savoureuses sont clairement expliquées et agrémentées de notes et anecdotes sur les ingrédients et les traditions culinaires. Très bien illustré par des photographies et des dessins de la vie quotidienne, ce livre cultivé et raffiné charmera autant les lecteurs adultes que les jeunes.

Pascale LEIGNEL

Marjory FORTIN

Sélection MdN 2006 - JEUNESSE

18


John MURPHY Monstres (à réaliser) en chaussettes Mango Pratique 11.00 Euros

La Cartoonerie.com http://www.lacartoonerie.com Cet atelier de création permet de personnaliser personnages et décors pour créer et publier son propre dessin animé. Simple et gratuit, quelques clics suffisent pour réaliser une animation digne d’un pro ! Catherine FAUCON Site visité en octobre 2006

Prenez une vieille chaussette, quelques boutons, du fil, une aiguille et du rembourrage, et vous voilà prêts à épater vos enfants, amis, collègues, etc. Après avoir lu consciencieusement les premières pages explicatives, simples et limpides, vous pourrez commencer votre premier monstre, en ayant pris soin de choisir le modèle qui vous plaît le plus. Que de facilité dans la fabrication ! Nul besoin de se doter de patience ou de doigts de fée, et quel résultat surprenant !

Finis les petits lapins bleu ciel ou rose bonbon, bienvenus les doudous d’un nouveau genre, tellement plus originaux et rigolos. En plus, vous pourrez fièrement dire : « C’est moi qui l’ai fait ! » Marine BIRONNEAU

DE TOM POUCE AU PRINCE AFRICAIN Des classiques d’ici et de là-bas revisités Alphonse DAUDET Anne WILSDORF La chèvre de Monsieur Seguin Quiquandquoi, 2005 24.00 Euros - Livre-CD

Loup. Où pourrons-nous voir un jour le spectacle dont est tiré ce CD ?

Cette nouvelle si connue de tous les adultes mérite d’être portée à la connaissance des enfants et d’être redécouverte par les plus grands. Un texte fidèle à l’original avec des illustrations en bois gravé et dépliants rend bien l’atmosphère et le suspense de l’histoire de cette petite chèvre trop aventureuse. Et pour le plaisir des enfants qui ne savent pas encore lire, le texte est également récité et mis en musique jazzy par la Fanfare du

François PLACE Le prince bégayant Gallimard jeunesse, 2006 13.00 Euros

19

Brigitte LUCHE

A

En Afrique, tout un village fête la naissance du jeune prince. Un prince qui devient un beau, grand et fier chasseur. Il est l’incarnation même de la vaillance, de la puissance, de l’ingéniosité et de la grâce. En un mot, le prince est la fierté de son peuple et de sa lignée, sauf… lorsqu’il parle : lorsqu’il ouvre la bouche,

Sélection MdN 2006 - JEUNESSE


Texte alerte rythmé par l’alternance de dialogues et d’illustrations pleines pages dans un album grand format. Brigitte LUCHE

les mots s’emmêlent et trébuchent. De honte, le prince devient alors très cruel, jusqu’au jour où il s’enfuit de son village pour essayer de se retrouver. Le texte illustre le rythme de l’histoire, passant des rythmes syncopés des tambours à la quiétude des nuits africaines dans la savane. Et les illustrations invitent le lecteur à visiter des paysages africains. Isabelle JOUNEAU

Jean-Pierre KERLOC’H Antoine RONZON Les aventures de Tom Pouce Milan, 2005 14.95 Euros - Livre-CD

A

Qui ne connaît les péripéties de ce petit héros, pas plus grand que le pouce de son père et qui n’a pas peur des grands ? S’inspirant du conte des frères Grimm et de celui de P.J. Stahl, l’auteur a puisé dans les contes de la tradition anglo-saxonne du XVIIIe siècle. Dans cette version longue, Tom Pouce vainc l’armée des escargots, s’échappe de l’estomac d’une vache, vole dans les airs, atterrit dans un plat de bouillie et amuse le roi Arthur et sa cour.

Sélection MdN 2006 - JEUNESSE

Michel PIQUEMAL MERLIN Le manège de Petit Pierre Albin Michel jeunesse, 2005 13.90 Euros

A

Récit inspiré de la vie de Pierre Avezard (1909-1992), surnommé Petit Pierre, né borgne et quasi sourd-muet. Très vite, Petit Pierre est retiré de l’école, il devient berger, puis vacher. Inventif, il crée des animaux, des cyclistes, des avions, des charettes… avec des boîtes de conserve et des fils de fer, jusqu’à la fabrication d’un manège, qu’il va peaufiner pendant quarante ans. Aujourd’hui, un musée lui est dédié. À travers cet album lyrique, servi par les très belles images de Merlin, qui aime mélanger les styles dans l’illustration, Michel Piquemal rend un très bel hommage à « Petit Pierre ». Géraldine VERHÉE

20

Albena IVANOVITCH-LAIR Robert GIRAUD Stéphane GIREL La petite fille et le monstre Un conte de la tradition africaine Père Castor-Flammarion, 2005 3.95 Euros « Il était une fois, il y a très longtemps en Afrique… » Une petite fille doit rester seule dans la case familiale pendant que ses parents vont travailler au loin dans les champs. Dotée d’un solide appétit, elle ne grossit guère pourtant : c’était sans compter sur la visite du monstre de la forêt… Conte traditionnel africain édité dans une collection très bon marché où l’on découvre une petite fille courageuse, et où l’amour filial et la ruse ne sont pas de vains mots. Cette petite héroïne n’est pas sans rappeler Kirikou… Brigitte LUCHE


AU RENDEZ-VOUS DE LA TOLÉRANCE ET DE L’AMITIÉ Des histoires attachantes

Jorn RIEL Christel ESPIÉ Le garçon qui voulait devenir un être humain (T.1 Le naufrage) Sarbacane, 2005 18.50 Euros

A

Ce magnifique album nous raconte le début des aventures de Leiv, un jeune Viking. Après le naufrage du bateau sur lequel il se trouvait, au large du Groenland, il est sauvé et recueilli par un frère et une sœur inuits, et intégré dans leur communauté. Il découvre alors la sagesse, le courage et la bonté de ceux que les Vikings ont toujours méprisés. Servi par de somptueuses illustrations en pleine ou même double page, ce texte émouvant et inoubliable nous ramène mille ans en arrière à la découverte de la vie des Vikings et des Inuits. De la rencontre entre ces deux civilisations, Leiv se trouve grandi. Il décide de devenir un « être humain », terme par lequel les Inuits se désignent eux-mêmes. Une belle leçon d'amitié et de tolérance pour les enfants à partir de 9 ans, les adolescents et aussi les adultes.

Eve BUNTING Géraldine ALIBEU Les saisonniers Seuil jeunesse, 2006 12.00 Euros

A

Très tôt, un samedi matin dans une ville de Californie, Francisco, jeune garçon d’origine mexicaine, accompagne son grand-père fraîchement débarqué du Mexique pour trouver du travail pour la journée. Ne connaissant aucun mot d’anglais, « el abuelo » suit son petit-fils pour un travail de jardinier. Toute la journée, ils arrachent des mauvaises herbes. Malheureusement, lorsque Ben, le patron, revient l’après-midi, ce sont les « bonnes » plantes qui ont été enlevées... Un album original, agréablement illustré par Géraldine Alibeu, qui parle du travail des émigrés latinos aux États-Unis et de la dignité de l’être humain. Pour les petits comme pour les grands. Pascale LEIGNEL

Ghislaine DANGÉ

21

Sélection MdN 2006 - JEUNESSE


Jeanne WILLIS Tom et le gorille junior), 2005 Gallimard. - (Folio 4. 50 Euros

es. Il aime langue des sign en e m ri p ex s’ gorille, as et ec une femelle av Tom ne parle p ié it m ’a d e li elle o où il se . Quand la fem it et p n se rendre au zo u d n te er. Celle-ci at va réussir à capable de sign son petit, Tom de ée ar p sé re sur les d’êt ire émouvante to se voit menacée is h e n U . ce ordé du silen s signes, peu ab de ge briser le mur ga n la du lérance et thèmes de la to unesse... en littérature je ans. H ÉE ts à partir de 8 Géraldine V ER Pour les enfan

Bhajju SHYAM Mon voyage inoubliable : un artiste indien hors de chez lui Syros, 2006 15.00 Euros Jeune artiste aborigène extrêmement doué, Bhajju Shyam n’avait jamais quitté sa région reculée de l’Inde centrale avant d’être invité à venir décorer les murs d’un restaurant à Londres. Dans cet album, il note ses impressions de « voyageur naïf » avec une grande générosité, intelligence d’esprit et pas mal d’humour. La vision de Londres vue à travers le prisme de l’art traditionnel gond – délicieux retournement de la situation habituelle – est irrésistible, et Shyam ajoute juste ce qu’il faut d’explications à ses belles illustrations ! Tara, la maison d’édition indienne, ajoute un album superbe à son palmarès et nous pouvons remercier les éditions Syros de l’avoir traduit pour nous en français. Pour tous, à partir de 8 ans. Marjory FORTIN

Marianne ALMIR A Sam à l’hôpital Gallimard. - (Gib oulées), 2005 12.50 Euros - BD E Livre réalisé p ar une jeune leucémique d durant ses lon e 13 ans qui, gues périodes d’hospitalisatio situations vécu n, croque les es, parfois coca sses, parfois d pour dédier so ouloureuses, n témoignage aux enfants. L principal est S e personnage am, un petit ch ien, pas toujo toujours patie urs sage, pas nt, auquel l’en fa n t malade peut s’identifier. Beaucoup d’hu facilement mour, d’émotio n et de délicat esse pour ce ré cit original. Corinne TE LM AT Médiathèque de LOMME

Sélection MdN 2006 - JEUNESSE

22


Adeline YZAC T.O.C. Magnard. - (Tipik junior : Vie quotidienne), 2005 6.90 Euros Ce roman très bien documenté relate le combat d’une adolescente, Perrine, contre les T.O.C. (troubles obsessionnels compulsifs). Il décrit les premiers symptômes de la maladie, les nombreux médecins rencontrés, les échecs de plusieurs thérapies, l’impact de cette maladie sur Perrine, sa jeune sœur et leurs parents. Il présente également la vie quotidienne de Perrine souffrant de cette maladie qui semble naître sans raisons, et paraît si difficile à guérir. Un roman vrai où tous les malades et leur entourage concernés de près ou de loin par les T.O.C. se retrouveront. Un livre émouvant pour faire découvrir l’enfer et l’enfermement que vivent les personnes atteintes de T.O.C. Fabienne VANTYGHEM Réseau des Bibliothèques municipales de DUNKERQUE

Alex COUSSEAU Déguisés en rien Rouergue, 2006 6.00 Euros C’est le premier jour de Titouan dans sa nouvelle école, il est nul au foot et pour couronner le tout, personne ne l’a prévenu qu’il y avait carnaval ce jour-là : une rentrée bien difficile en perspective… Il entend parler de Nadia, une fille qui est déguisée toute l’année, tous ses camarades la surnomment « la sorcière ». Les destins de nos deux jeunes amis vont se croiser. Titouan est prêt à braver la

méchanceté de ses camarades et se transforme en prince charmant pour elle. Il fera également preuve de courage en affrontant l’opinion des autres et découvrira aussi le grand secret de Nadia. Une histoire d’amitié, de sentiments purs, pour les enfants à partir de 9 ans. Y ves LUCZAK

Joëlle BRIÈRE Abel CHAMOZ Et zen alors !... Préceptes & réflexions à laisser mûrir doucement Les éditions de la Renarde Rouge. - (La Petite Collection Allongée) 16.00 Euros - PE Petits conseils poétiques pour vivre harmonieusement avec soimême et… les autres. Cette maison d’édition, créée en 1994 par Joëlle Brière, publie principalement des textes courts et littéraires à destination de tous. Quelques recueils sont écrits spécialement pour les enfants. De la tendresse et de l’humour, des livres un brin coquin et surtout une exigence littéraire, sont les maîtres-mots de leur ligne éditoriale. Tous les ouvrages, dans les tons noir et rouge, sont imprimés sur papier ivoire. Les illustrations sont le plus souvent réalisées par Joëlle Brière qui manie l’encre de chine rouge et noire, appliquée en petits points. À découvrir, si ce n’est déjà fait ! Le catalogue de la Renarde Rouge est disponible au 28 rue Germain Bedeau, 89510 Véron – tél. fax : 03.86.97.18.60 Brigitte MANCHE Association B.A.V.A.R

Mei Hua, la petite Chinoise Chrystel PROUPUECH Mila Éditions, 2005 13.00 Euros Mei Hua a 10 ans. Elle habite à Pékin. Elle t’invite à découvrir son pays : sa maison, la nourriture, ses

23

amies, ses activités, les traditions chinoises, surtout la calligraphie et un peu son histoire. Entre tradition et modernité, ce documentaire, mélange de textes, de dessins et de photographies, est une première initiation à la découverte d’un pays, le tout dans une mise en page dynamique avec, en fin d’ouvrage, quelques propositions d’activités pour apprendre à faire de beaux dessins en papier découpé ou encore à calligraphier quelques mots chinois. Pascale LEIGNEL

Copains de banlieue : l’histoire de la banlieue de 1905 à nos jours racontée aux enfants http://www.copainsdebanlieue.com/g ene.html

Pour les plus de 7 ans, un site d’animation récompensé par le prix des Adélouzes 2006. En suivant une petite bande d’enfants dans un tramway, nous découvrons, à travers des tranches de vie et des petites anecdotes, l’histoire de la banlieue nord de Paris et des différents mouvements d’immigration du début du XXe siècle. Un regard bien différent sur ce que l’on nomme les « mauvais quartiers » ! Catherine FAUCON Site visité en mai 2006

Sélection MdN 2006 - JEUNESSE


COMPRENDRE LES PROBLÈMES DE LA TERRE Eau, climat, matière... Le climat : de nos ancêtres à vos enfants. Bérengère DUBRULLE Valérie MASSON-DELMOTTE Le Pommier. - (Les minipommes), 2005 8.00 Euros

font la guerre ! Comment va-t-elle survivre aux épreuves qui l’attendent ? Le lecteur se laisse complètement « embarquer » dans ce scénario catastrophe relaté avec intelligence et sensibilité. Cette vision futuriste de notre terre met en scène des paysages désolés, des personnages à la dérive, devenus durs et cruels, déshumanisés et prêts à tout pour survivre…

Sur le chemin de l’école, Héloïse et Zohra rencontrent un drôle de petit garçon venu du futur à bord de son chronotron. Chone leur propose un voyage dans le temps afin de leur expliquer tous les mystères du climat et ses variations au cours des siècles. Une fiction documentaire qui propose des personnages crédibles et attachants tout en exposant simplement des informations scientifiques un peu complexes, fait suffisamment rare pour mériter d’être souligné. Pour tous les petits curieux à partir de 10 ans.

Martine BEAUCOURT

Jean-François CHABAS Asami le nageur Ecole des loisirs. - (Neuf), 2005 8.00 Euros Pour un fils du peuple de la terre, naître sous les eaux n’est pas de bon augure. Devenant un étranger pour les siens, Asami, à l’âge de 7 ans, décide de partir par la rivière, emportant avec lui, comme seul bien, une boule de bois imputrescible confectionnée par le forgeron du village. Dès lors, il devra affronter bêtes sauvages et êtres humains. De ce voyage initiatique qui l’emporte vers la mer au cours d’un long périple semé d’épreuves, il sortira grandi. Récit d’aventures au rythme lent et à l’écriture fluide d’où le lecteur ressort apaisé.

Anne LAMBERT

Marcus SEDGWICK Les terres englouties. Casterman. - (Feeling), 2005 7.90 Euros A l’heure où la montée des eaux menace d’engloutir peu à peu les terres les plus basses de la planète, c’est la panique sur l’île de Norwich ! Dans l’affolement, Zoé ne réussit pas à monter avec ses parents dans le dernier bateau venu secourir la population. Seule, il n’y a qu’en partant sur la mer qu’elle pourra s’en sortir. Mais dans sa barque, elle s’épuise à ramer et finit par échouer sur une île peuplée d’enfants qui se

Sélection MdN 2006 - JEUNESSE

Brigitte LUCHE

24


Les maths c’est magique Johnny BALL Nathan, 2006 14.95 Euros

Comme deux gouttes d’eau Pierre PEJU Gallimard. - (Giboulées) 10.00 Euros Le texte se présente sous la forme d’un récit mais il s’agit en réalité d’un documentaire sur l’eau. D’où viennent les gouttes d’eau ? Comment se formentelles ? Que font-elles ? À quoi servent-elles? C’est l’explication du cycle de l’eau. Très bien vu, d’une forme simple qui conviendra bien aux plus jeunes. L’illustration classique de Fulvio Testa se veut également à leur portée. Catherine DHILLY

Les maths c’est magique Johnny BALL Nathan, 2006

25

Les maths, c'est magique : on voudrait le croire et c'est sans doute loin d'être acquis pour tous ! Et pourtant, à la lecture de cet ouvrage, les plus rebutés pourront aisément se réconcilier avec la matière. Voici un ouvrage étonnant et passionnant, découpé en quatre grandes parties : l'invention des nombres, les nombres magiques, la géométrie et enfin les jeux mathématiques. Il est agrémenté de nombreuses photographies, d'exemples, d'énigmes et de casse-têtes. De l'origine des nombres à travers l'histoire aux formes géométriques, en passant par la logique, la probabilité, les grands mathématiciens, les labyrinthes, le rapport des mathématiques à l'univers, ce documentaire nous fait voir les nombres, les formes et les figures d'un autre oeil, mêlant anecdotes et approches historiques. Vous découvrez ou comprenez enfin ce que sont : le nombre d’or, le gogol, le carré magique, le triangle de Pascal, le chaos, les fractales… Certaines parties sont abordables dès 10 ans, d’autres demandent plus de connaissances mais chacun, jeune ou adulte, y trouvera de quoi passer un moment très ludique et plein de découvertes. Marie-Cécile DELACHE

Sélection MdN 2006 - JEUNESSE


JAPON : TOUT UN MONDE ! Un véritable enchantement pour les yeux

Kajô, la corde fleurie Tome 1 Kazui KOÏKE, Hideki MORI Delcourt, 2006 7.95 Euros - BDE Japon, époque d’Edo (1600-1868). Hanatarô Tamatsubaki est un ancien sumotori. Il aurait pu devenir yokozuna (sumo le plus puissant) mais la femme qui l’aimait l’en a empêché en le droguant. Fou de colère, Hanatarô s’est disputé avec elle et elle s’est jetée dans la rivière. Depuis, il cherche à la rejoindre, lui aussi. Mais c’est sans compter sur Heizô Hasegawa, chef de la brigade mobile. Mourant, ce dernier lui propose de l’aider à lutter contre les brigands et les malfrats. Il lui met une corde fleurie autour du coup, ce qui signifie qu’il l’oblige à continuer à vivre. Ce manga ravira à la fois les fans de samouraïs et les détectives en herbe. En effet, on retrouve ici les thèmes importants de ces deux genres : l’honneur ainsi que la recherche de la vérité et de la justice. Mais l’habileté du scénariste, qui n’en est pas à son coup d’essai, est de traiter ses thèmes avec des touches d’amour et surtout d’humour. Et au fur et à mesure des enquêtes, le lecteur s’attache de plus en plus à ce duo atypique et le dessin n’est pas en reste : il est d’une précision tout à fait remarquable. Isabelle JOUNEAU

Catherine RAYNER Le sourire de Pacha Gründ, 2006 7.90 Euros

A

Le tigre Pacha est triste, il décide donc de partir à la recherche du sourire qu’il a perdu. Par monts et par vaux, à travers l’océan, il court et nage. Le sourire qu’il cherche il l’avait en lui, seul l’ennui le lui a effacé. Les illustrations japonisantes de cet album somptueux, comprenant peu de texte, traduisent à merveille les mouvements vifs et sinueux du gracieux tigre Pacha. Ghislaine DANGÉ

Gérard MONCOMBLE MAZAN Ulûpi princesse chipie Gulf Stream junior, 2006 12.50 Euros

A

Ulûpi est la fille d’un empereur japonais. Mais Ulûpi est surtout une chipie qui empoisonne la vie de tous les résidents de la cité impériale. Après maintes mésaventures, un grand oiseleur lui apprend à faire voler les cerfs-volants. Son cerf-volant est si beau qu’il attise la convoitise des dieux du panthéon japonais. Un nouveau drame est alors en préparation… Un album très drôle avec des illustrations à la mode des estampes japonaises. Une explication, elle aussi très divertissante, sur la prononciation et l’écriture japonaises, se trouve en fin d’album. Isabelle JOUNEAU

Sélection MdN 2006 - JEUNESSE

26


Tatsu NAGATA A Les sciences naturelles La taupe – Le renard – La chouette – La grenouille Seuil, 2006 8.50 Euros Tatsu Nagata est un honorable scientifique japonais, spécialiste mondialement connu des batraciens, mais c’est aussi un auteur illustrateur plein de charme et de légèreté quand il s’adresse aux petits pour leur faire découvrir les sciences naturelles, en particulier la grenouille, la taupe, la chouette et le renard. Il se met lui-même en scène : petit bonhomme à l’allure de savant fou, pour présenter chaque animal en quelques assertions, mélangeant sérieux et humour, science et impertinence. Le texte est court, les images très colorées, avec un graphisme très sobre, presque minimaliste. Ces albums, sans prétention, sont vraiment un régal. Michèle LEUCÉRAND

Kobuta-connection : le site d'activités ludiques des petits et des grands ! http://www.kobuta.fr//index.htm L’originalité de « Kobuta-connection » est de proposer une ribambelle d'activités ludiques dans un environnement issu des dessins animés, notamment de ceux du studio d'animation japonais Ghibli «Le voyage de Chihiro, Mon voisin Totoro, Mes voisins les Yamada»,... Une cabane pas ordinaire vous attend, peuplée de toute la famille des personnages "totoresques". Pour les amateurs du genre, quelque soit leur âge ! Catherine FAUCON Site visité en octobre 2006

Taï-Marc LE THANH Rebecca DAUTREMER Cyrano Gautier-Languereau, 2005 14.00 Euros Cyrano, affublé d’un énorme nez, aime sa cousine Roxane qui, elle, est amoureuse de Christian… Taï-Marc Le Le duo Thanh/Rebecca Dautremer revisite avec bonheur et beaucoup d’humour l’œuvre d’Edmond Rostand. Cette triste et belle histoire d’amour est magnifiquement transposée dans un décor japonisant, merveilleusement illustré, aux couleurs harmonieuses et aux détails soignés et délicats. Un véritable enchantement pour les yeux des enfants et des plus grands…

Kimiko AMAN Komako SAKAÏ La fée des renards l'École des loisirs, 2005 11.50 Euros

A

Cet album, traduit du japonais, peut être lu aux petits dès 4 ans. Une petite fille a oublié sa corde à sauter au parc. Elle part donc la récupérer, accompagnée de son petit frère. Mais la précieuse corde n'est plus là où elle l'avait laissée : dix petits renards s'en sont emparée pour jouer... Surmontant leur peur, car au Japon les renards sont aussi des esprits, les enfants jouent avec eux, attendris par leur maladresse. Cet album, d'un abord facile, combine tendresse et douceur avec le merveilleux, voire même un brin de fantastique, dans un ensemble d'une simplicité et d'un raffinement extrêmes. Ghislaine DANGÉ

Catherine BLOMME

27

Sélection MdN 2006 - JEUNESSE


28


De l’adolescence à l’âge adulte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 31 à 35 Récits initiatiques, débrouilles et expériences en tout genre

Amours adolescentes, amours naissantes . . . . . . . . . . . . . . . . page 36 à 38 Ça veut dire quoi aimer ?

Guerre, injustice, racisme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 39 à 43 La dérive de tels comportements

Autres mondes, magie et sorcellerie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 43 à 45 Science-fiction à donf !

29

ADOS

Sommaire Ados


30


DE L’ADOLESCENCE À L’ÂGE ADULTE Récits initiatiques, débrouilles et expériences en tout genre Maria HYLAND Le voyage de Lou Actes Sud, 2005 23.80 Euros

et Gisèle Cavali, ce roman policier est efficace, rythmé d’un suspense haletant à l’univers très réaliste. Dorothée PASQUESOONE

Lou est une adolescente australienne surdouée mais mal dans sa peau. Issue d’un milieu défavorisé, elle part aux États-Unis grâce à une bourse d’études pour y terminer sa scolarité. Elle espère commencer une vie nouvelle et s’inscrire dans une université américaine. Pour cela, elle compte sur sa famille d’accueil : les Harding, famille bourgeoise de Chicago, pleine de bonne volonté mais ayant du mal à accepter Lou et sa différence. Et ça ne se passe pas très bien… L’héroïne est complexe et fragile, à la fois attachante et exaspérante. Elle manque de repères et fait n’importe quoi pour attirer l’attention (mensonges, vols, alcool, drogue, expériences diverses…). Le roman, bien écrit et émouvant, n’en reste pas moins déconcertant. Claire FLIPO

Brigitte AUBERT, Gisèle CAVALI Seules dans la nuit Rageot. - (Heure noire), 2006 6.70 Euros La petite Alicia a réussi à échapper à ses ravisseurs et trouve refuge chez Carole, une ado qui est seule chez elle pour le week-end. Mais pour fuir les truands, elles doivent quitter la maison en pleine nuit. S’engage alors une course poursuite, faite de peur, d’angoisse, et d’espoir, qui entraîne le lecteur dans une lecture effrénée. Concocté par deux duettistes spécialistes du thriller, Brigitte Aubert

31

Christel MOUCHARD La princesse africaine 1 Sur la route de Zimbaboué Flammarion, 2006 10.00 Euros Dans l’Afrique du XIXe siècle, la princesse Tchinza est faite prisonnière par un roi ennemi qui veut l’épouser. À la faveur d’une rencontre avec une famille d’explorateurs anglais, elle a la possibilité de rentrer chez elle en devenant leur guide. Commence alors un long chemin vers le Zimbaboué, semé de dangers et d’incertitudes… Tout est savoureux dans ce roman d’aventures : récit d’exploration à la fois historique, exotique, romantique… L’histoire est portée par une connaissance et une passion avouées pour le sujet. C’est un roman chargé d’histoire lourde : on pressent ici les conséquences de l’esclavage. Les descriptions d’un environnement flamboyant s’insèrent parfaitement dans l’action. C’est, au final un magnifique voyage initiatique pour Tchinza et Damian, les deux jeunes héros du livre : Tchinza apprendra qu’elle et sa tribu ne constituent pas le centre du monde, et Damian comprendra qu’amour n’est pas possession. Un récit captivant et dynamique. Martine BEAUCOURT

Sélection MdN 2006 - ADOS


Claude GUTMAN Un secret derrière la porte Éd. de La Martinière. - (Confessions), 2005 8.50 Euros Ainsi débute ce roman : « J’ai ouvert la porte ». Stéphane, 15 ans, ouvrant la porte à un inconnu, ouvre celle d’un secret de famille. Il surprend une conversation qui va bouleverser sa vie et celle de ses proches. Cet ado va alors être envahi par un flot d’émotions contradictoires : doutes, révolte, interrogations et incompréhensions que lui et sa famille vont tenter de gérer. Au cœur de ses émotions, Stéphane nous invite à « vivre », à « ressentir »… Marilyne THIERCELIN Médiathèque de COBRIEUX

AUDREN Le poisson qui souriait l’École des loisirs. - (Neuf), 2006 8.00 Euros Inconsolable après la mystérieuse disparition de René, son poisson rouge, Logan décide, avec la complicité de sa sœur Elvire, d’employer les grands moyens pour le retrouver. Il inonde le quartier d’affichettes, promettant une récompense à qui lui rapportera son cher poisson. Cette idée lumineuse le conduira à faire de drôles de rencontres, d’abord avec un petit malin qui se présente un faux René à la main, puis une bande de loubards qui vient se venger en saccageant l’appartement, mais surtout une étrange vieille dame habillée tout en rose, qui lui donne d’étonnants conseils pour retrouver René. Cette mésaventure, racontée avec beaucoup d’humour et de poésie, aidera Logan à grandir et à accepter que les adultes ne soient pas toujours à la hauteur. Anne LAMBERT

Les troubles de l’alimentation Caroline WARBRICK Gamma-École Active. - (En savoir plus), 2004 14.00 Euros Cet ouvrage explique les différences entre l’anorexie mentale, la boulimie et la compulsion alimentaire. Il analyse les symptômes de ces troubles et montre comment ceux-ci affectent la vie de l’ado. Il présente aussi l’attitude de la société et des médias vis-à-vis des troubles compulsifs alimentaires, indique les signaux d’alarme. Il informe enfin sur les aides et les traitements possibles. Un ouvrage complet et bien illustré. Fabienne VANTYGHEM Réseau des Bibliothèques publiques de DUNKERQUE

Sélection MdN 2006 - ADOS

32


Christine BEIGEL Piste noire Syros jeunesse, 2006 9.00 Euros

Joyce Carol OATES Zarbie les yeux verts Gallimard. - (Scripto), 2005 11.50 Euros

Dans le train de nuit Paris/St Gervais, Manou, jeune réunionnaise, part rejoindre aux sports d’hiver une famille dont elle garde régulièrement les enfants. Confortablement installée sur l’une des quatre couchettes, Manou aimerait lire, écouter de la musique. Mais cela s’avère impossible : trois adolescents, « gosses de riches » : Mickey, Tom et Corentin, ont rejoint son wagon. Tout en évoquant leurs futures descentes en surf, les trois compères ont remarqué Manou : ils la trouvent belle, lui parlent. Bières et whisky-coca aidant, ils s’énervent, font du bruit, se croient irrésistibles. Tandis que Tom s’écroule, abruti par l’alcool, Corentin et Mickey passent à l’action et violent Manou sans état d’âme et sans remords, puis incitent Tom à en faire autant... Christine Beigel signe un roman noir, très noir, dont le titre luimême donne déjà la couleur. Un texte très fort, à l’écriture acérée et saccadée. La construction de l’histoire tient le lecteur en haleine.

Franky est une adolescente américaine qui a tout pour être heureuse. Son père est un célèbre animateur sportif, sa mère est une artiste, ils vivent dans une magnifique villa. Pourtant, un malaise grandissant s’installe dans la famille. La mère de Franky s’absente de plus en plus souvent, elle essaie de fuir « on ne sait quel danger ». Franky ne comprend pas et prend le parti de son père, malgré ses réactions souvent violentes. Elle sent qu’on lui cache quelque chose, on la suit dans son questionnement, arrivera-t-elle à comprendre à temps ce qui se passe ? Un roman pour ados au suspense psychologique intense.

Martine BEAUCOURT

Laurence VANDAMME

Enfants d’ici, parents d’ailleurs : histoire et mémoire de l’exode rural et de l’immigration Carole SATURNO Gallimard. - (Par quatre chemins), 2005 22.90 Euros Cet ouvrage expose l’histoire de l’immigration en France de 1850 à nos jours, en cinq chapitres chronologiques, eux-mêmes divisés en trois parties : le récit d’un enfant d’aujourd’hui, le contexte historique, géographique, culturel ainsi que des témoignages et des lettres d’immigrants. En annexe, les lois qui régissent

33

l’immigration aujourd’hui et une très bonne bibliographie de vingt titres de romans jeunesse pour en savoir plus sur l’immigration par le détour de la fiction. Un bel ouvrage d’un accès facilité par le biais de la parole de l’enfant, bienvenu et nécessaire dans toutes les bibliothèques en ces temps agités où se mêlent vérités, contre-vérités, phantasmes et violences urbaines. Marie-Claire VANDEVELDE

Pierre CORMON Les mémoires de Satan, nouveaux contes loufoques L'atelier du poisson soluble, 2005 15.00 Euros Ce recueil original se compose de nouvelles liées. Petites perles d'humour noir, elles évoquent des sujets aussi variés que les vraies raisons de la création du monde, la vocation de Père Noël, les dessous du voyage de Vous Christophe Colomb. apprendrez aussi comment jouer au football sans ballon ou comment devenir rapidement et sans formation spécifique médecin-chef ou président de la République ! Ne vous fiez pas aux dehors farfelus de ces contes, ils s'adressent, par la force de leur critique sociale, aux adolescents comme aux adultes. Ghislaine DANGÉ

Sélection MdN 2006 - ADOS


Pam MUÑOZ RYAN Les racines de Naomi Actes Sud junior, 2006 10.50 Euros Naomi vit avec son frère et son arrière grand-mère dans une caravane en Californie. D’un caractère silencieux, Naomi sculpte des animaux dans les savons, remplit des listes à l’infini dans son carnet secret et veille sur son petit frère Owen, infirme. Mais un jour, Elizabeth, dit Skila, la mère des enfants, débarque après sept ans d’absence pendant lesquels elle a confié ses enfants à la grand-mère pour mener une vie rythmée par les échecs et l’alcool. Skila tente d’enlever Naomi qui réussit à se sauver avec son petit frère. Avec l’aide des voisins, ils quittent tous trois le pays pour le Mexique où vit le père des enfants... qu’ils vont tenter de retrouver. Roman attachant, foisonnant de personnages aux caractères variés, le lecteur est plongé dans la vie de cette petite famille à laquelle on ne souhaite que du bonheur. Dorothée PASQUESOONE

Sélection MdN 2006 - ADOS

Philippe MESLE Le muche Joie de Lire, 2005 8.50 Euros Peer, 14 ans, a perdu sa mère très jeune. Il se réfugie dans la lecture et les aventures imaginaires. Il n’a de bonnes relations ni avec son père ni avec ses camarades de classe. Lors d’une balade en forêt, il tombe dans un univers parallèle. Son village est un îlot dans le désert, les habitants, des adolescents, ne connaissent aucun moyen de communication. La belle Aja lui explique la place de son « muche » dans ce monde : sorte de gorille polymorphe qui lui est lié à vie mais qu’il ne faut pas toucher sous

peine de le tuer. Il est accompagné d’un oiseau, le kiet. Riche de nouvelles expériences et de réflexions sur son passé, Peer rentrera dans son monde. « Le muche » est à la fois un roman fantastique et l’histoire d’une initiation. Il n’est pas

34

facile de devenir un homme, surtout quand on a perdu sa mère tout petit. Pour grandir, il faut affronter des obstacles, traverser des épreuves. Entre rêve et réalité, l’auteur nous entraîne au cœur de la nature, des relations humaines, de la peur et de l’amour. Fabienne VANTYGHEM Réseau des Bibliothèques publiques de DUNKERQUE

Irène NEMIROVSKY Un enfant prodige Gallimard Jeunesse. - (Folio junior), 1992 3.00 Euros En Ukraine, dans une ville portuaire de la Mer Noire, Ismaël, enfant juif issu du quartier pauvre, vagabonde le jour sur le port et fréquente les tavernes où, la nuit, il côtoie un monde aussi misérable que lui. Jeune prodige, il chante les douleurs et les joies de ceux qui l’entourent. Remarqué par un poète en manque d’inspiration, il est présenté à une riche veuve qui, envoûtée, prend en charge sa destinée ; mais l’adolescence vient rompre le charme de la poésie… Parcours initiatique d’un jeune garçon, passant d’un univers sordide qu’il rejette, à un monde luxueux et éblouissant qui n’est pas le sien, il retombe dans la réalité de ses origines où il ne se reconnaît plus. Un conte philosophique où le héros, victime de la disparition de son génie, est le jouet de son destin destructeur. Anne-Marie CASEMODE Médiathèque d’AVELIN


MOKA Pourquoi ? l’École des loisirs, 2005 10.00 Euros Wafa, d’origine africaine, est en troisième et va bientôt passer son brevet. Bonne élève, elle s’enfuit de Cherbourg avec sa petite sœur qui va avoir six ans, l’âge de l’excision. Tandis que les parents refusent de prévenir la police, les deux filles se retrouvent à Paris. La famille préfère consulter les guérisseurs africains car elle pense que l’adolescente est comme sa tante, victime d’un esprit mauvais. Wafa refuse que sa sœur vive la même déchirure qu’elle, tant physique que mentale. Ce livre parle du poids des traditions et du choc des cultures. Naître Française avec une autre culture, constitue un fossé trop large pour une adolescente intelligente.

Isabelle CHAILLOU Le dernier défi Rageot, 2001 6.50 Euros

Yaël HASSAN, Rachel HAUSFATER L’ombre Bayard, 2005 5.30 Euros

Pour rompre avec l’oisiveté du quotidien, Alexandre et ses camarades, influencés par une émission de télévision, élaborent un plan pour passer le temps : il s’agit de créer un groupe secret dont les membres accomplissent des défis. Ces collégiens, sans repères, pensent trouver à travers ces défis un moyen de donner un sens à leurs vies. Pour eux :

Après « De S@cha à M@cha », les auteurs se retrouvent pour une écriture commune sur un thème qui leur tient à cœur : la mémoire du souvenir. Tom vient d’emménager dans un nouvel appartement. Un beau matin, une ombre le suit et ne le quitte plus, le perturbant. Qui est-elle ? Que veut-elle ? Après des recherches dans le voisinage à propos du contenu d’une vieille boîte trouvée dans la cave, Tom apprend que son logement était celui d’une famille juive raflée au Vel’d’hiv puis déportée. C’est l’ombre de la jeune fille juive qui le hante et qui s’estompera lorsque les uns et les autres auront reconnu leur antisémitisme. Un livre hommage qui interpelle. Dorothée PASQUESOONE

« Un défi, ce n’est pas une chose agréable à faire sinon, où serait l’intérêt ? ». Et c’est là le problème car, un jour, tout bascule. Corinne WLAZIK B.M. de Wahagnies

Dorothée BOURGEOIS B.M. Guesnain

35

Sélection MdN 2006 - ADOS


AMOURS ADOLESCENTES, AMOURS NAISSANTES Ça veut dire quoi, aimer ? Margaret WILD Porte-Poisse Gallimard jeunesse. - (Scripto), 2003 9.00 Euros Ginnie a 17 ans. Elle nous raconte sa vie : sa famille (un père parti), ses amis, son amour ; une vie banale d’adolescente. Mais le drame survient lorsque son copain Charlie se suicide. La question « pourquoi ? » la poursuit, le mal-être s’installe. Elle rencontre un autre garçon, Ben, secrètement amoureux d’elle, mais pour Ginnie, il ne s’agit que d’amitié. Un deuxième drame survient : la mort accidentelle de Ben achève de la plonger dans le désespoir. Elle se surnomme « La Poisse ». Ce qui nous interpelle dans cette histoire, c’est non seulement la détresse de Ginnie mais aussi sa force qui la pousse à réagir. L’originalité du roman tient dans la forme de la narration : des textes courts, sous forme de poésies. Aline CORBOLIOU Médiathèque d’ARMENTIÈRES

Michèle CORNEC-UTUDJI Ras-le-bol Grasset. - (Lampe de poche) 7.40 Euros Charlotte, élève de 5ème, se sent mise de côté par ses parents qui s’aiment beaucoup. Elle imagine différents stratagèmes pour qu’ils s’occupent un peu d’elle. Sujet original (on parle plus souvent de couples séparés que de couples qui s’entendent bien) traité avec beaucoup d’humour et d’émotion.

Sélection MdN 2006 - ADOS

36

« Aujourd’hui, ils sont toujours aussi amoureux ! Moi, ils m’agacent. Je me sens comme une pièce rapportée de leur histoire. » Marie-Thérèse DUTHOIT Bibliothèque Relais de BRILLON

Jacques WILSON 3 filles et 9 bonnes résolutions Hachette jeunesse .- (Planète Fille), 2005 8.00 Euros Ellie se trouve grosse et pas très jolie. Elle n’a pas de petit copain. Son rêve : en trouver un ! Il y a bien Dan, le garçon qu’elle a rencontré en vacances. Il est amoureux d’elle, lui envoie des lettres d’amour. Il est sympa, ils s’entendent bien mais… il n’est pas très beau, il est un peu bizarre et pas très « cool ». Il y a aussi ce garçon qu’Ellie croise le matin en allant à l’école : il est beau, grand et blond, le rêve ! Alors, quand ses deux meilleures amies trouvent un petit copain, Ellie n’a qu’une solution : s’en inventer un ! Elle parle du Dan des vacances mais en le décrivant comme le beau garçon qu’elle croise le matin. De toute façon, aucun problème : Dan habite loin, aucune chance que ses amies le voient ! Alors, comment se fait-il qu’il débarque en pleine super-soirée pour faire une surprise à Ellie ? Une histoire sympa et rigolote pour les filles. Perrine FOUCHARD Médiathèque d’ÉMERCHICOURT


C’est vraiment comme ça les garçons ? David POUILLOUX De la Martiniere. - (Oxygène), 2005 10.00 Euros Seule et jolie Série : Valentine tome 2 Anne GUILLARD Vents d’Ouest, 2006 9.40 Euros - BD Cette bande dessinée raconte les mésaventures de Valentine, jeune femme de 23 ans déprimée, prise d’hallucinations en tous genres (par exemple, les paillassons se mettent à voler), obsédée par ses poils et son « pneu de graisse » localisé entre le bassin et les côtes. Pour couronner le tout, son petit ami l’a plaquée pour sa meilleure amie. Sur les conseils avisés (ou pas) de sa chère maman, elle intègre une maison pour jeunes paumés, afin d’aller, espère-t-elle, un peu mieux. Anne Guillard a su adroitement insérer l’histoire de Valentine dans les pages d’un célèbre magazine féminin parodié. La couverture en annonce le contenu : « Remplis le vide de ta vie, Calcule ton malaise de jeune ! »... La jeune dessinatrice va plus loin en se moquant aussi de la pub : évoquons juste, à ce propos, l’ « Eau de boudin ». C’est désopilant et rempli de bons gags. Le graphisme, en plus, a du punch. En lisant Valentine, on pense de suite aux héroïnes délirantes de Claire Brétécher. Vraiment excellent !

Katherine HANNIGAN Ida B… et ses plans pour s’amuser à fond, éviter les désastres et (éventuellement) sauver le monde Seuil, 2005 11.00 Euros Ida B., petite fille fantasque, adore élaborer des plans et parler à ses amis, les pommiers du verger. Elle a tout pour être heureuse jusqu’au jour où le malheur frappe sa famille : la maman tombe malade, les ennuis financiers suivent et, pire que tout, Ida B. doit aller à l’école. Pour punir ses parents, elle va devenir une petite fille exécrable, réussissant à se faire détester par ses camarades de classe. Heureusement, après la tempête, le calme va peu à peu gagner le cœur de la petite fille grâce à la persévérance de sa maîtresse d’école et de ses parents. Un livre rafraîchissant, au ton juste, et empreint d’émotions. On partage avec peine et plaisir la vie d’Ida B. À lire dès 10 ans. Aline CORBOLIOU Médiathèque d’ARMENTIÈRES

Ce hors-série de la collection Oxygène conseille, renseigne et rassure les adolescents tant sur leur état physique, psychique que sexuel. Tous les conseils sont énoncés avec humour pour se comprendre, s’accepter et se préparer à être un « homme » dans tous les sens du terme ! Véronique RAPPASSE B.M. Coutiches

Mélissa DE LA CRUZ Un été pour tout changer Albin Michel. - (Wiz), 2005 13.50 Euros Mara, Jacqui et Eliza « ne sont pas du même monde », elles ne se connaissent pas. Pourtant, cet été, elles vont toutes les trois faire le même job : filles au pair chez les Perry, une famille très riche, habitant dans les Hamptons, station balnéaire ultrachic, près de NewYork. Les débuts sont assez difficiles, les trois filles ne s’appréciant guère, n’ayant pas la même conception du travail. Mais, finalement, elles apprendront à se connaître, à s’aider, et même à s’aimer. Coups de théatre, coups de cœur et coups de blues, cet été sera inoubliable ! Perrine FOUCHARD Médiathèque d’ÉMERCHICOURT

Nathalie TISON

37

Sélection MdN 2006 - ADOS


Francisco ARCIS Le troisième thé Syros 7.50 Euros

Rosie RHUSHTON Une semaine d’enfer pour tomber amoureuse Pocket jeunesse, 2006 7.50 Euros Amélie doit absolument organiser une super fête samedi pour son anniversaire. Mais, problème : ses parents ne sont pas d’accord. Amélie a une semaine pour les convaincre, régler les problèmes avec ses amies et récupérer son petit copain… Une petite histoire très sympathique, pour les jeunes lectrices.

Cadeau de noël surprise pour Laura, 16 ans : un trekking de deux semaines dans le désert de Libye en compagnie de son oncle et de sa tante. Très vite, Laura tombe sous le charme de la beauté du désert… et de celle de Bachir, le cuisinier touareg accompagnant l’expédition, celui qui lui a servi le troisième breuvage, le thé secret. Elle découvre la vie et les coutumes des touaregs et compare avec sa propre culture, si différente. Portrait émouvant d’une jeune fille qui se transforme dans un décor fascinant. Ce récit intimiste et chaleureux est inspiré de faits réels et dédié à un véritable couple franco-libyen. Claire FLIPO

Perrine FOUCHARD Médiathèque d’ÉMERCHICOURT

A Strange Day Tome 1 Damon HURD, Tatiana GILL Editions Çà et Là, 2005 13.00 Euros - BD Traduit de l’anglais, « A Strange Day » (premier tome d’une trilogie) raconte une idylle d’adolescents. Miles est mal dans sa peau, dans sa tête, dans son cœur aussi. Mélancolique, sombre, il aime rouler des kilomètres dans sa voiture, sur des albums des « Cure » : on voyage avec lui. Un jour, il rencontre Anna, jeune fille extravertie, venue également chez « Media Play » acheter le dernier CD du groupe. A deux, ils sècheront les cours et se rapprocheront l’un de l’autre. Malgré leurs caractères opposés, on comprendra pourquoi ils se ressemblent et se rejoignent. De ce début d’amour naîtra un semblant de bonheur, une forme de bien-être. Ce “mini-comix” noir et blanc, au graphisme réussi, s’adresse avant tout à l’adolescent que nous avons été : une personne parfois déboussolée ayant l’impression que les textes des chansons qu’elle écoutait en boucle, avaient été écrits pour elle. Une bande dessinée tendre et émouvante, dressant un portrait réaliste de deux ados, le tout agrémenté d’un soupçon de psychologie. Nathalie TISON

Sélection MdN 2006 - ADOS

38


GUERRE, INJUSTICE, RACISME La dérive de tels comportements Pnina Moed KASS 11h47, Bus 9 pour Jérusalem Milan 8.50 Euros Dans le bus 9, à destination de Jérusalem : Thomas, jeune Allemand venu en Israël pour faire des recherches sur son grand-père, officier nazi. Vera, juive russe, botaniste dans un kibboutz dont le petit ami Dan termine son service militaire. Omar et Sameh, deux jeunes palestiniens qui veulent devenir des héros en mourant pour la cause. Quant à Baruch, qui attend Thomas au kibboutz, c’est un survivant des camps de concentration. Chacun raconte, heure par heure, son parcours jusqu’au moment fatidique : 11 h 47, l’explosion du bus. Bien construit, ce récit captivant conduit le lecteur au cœur du conflit israélo-palestinien. Tous les personnages ainsi que les journalistes, médecins, militaires… sont présentés sans parti pris. Ce roman réaliste, empreint de violence et de courage, peut être difficile à supporter pour les cœurs sensibles. Claire FLIPO

Xavier-Laurent PETIT Maestro l’École des Loisirs. - (Médium), 2005 9.50 Euros Dans un pays du Sud, les enfants orphelins, ou « pilluelos », survivent en faisant des petits boulots : cireur de chaussures ou vendeur à la sauvette en se méfiant des « macacos », policiers locaux. Saturnino, 11 ans, vit avec sa petite sœur et Patte-Folle qui a oublié son prénom. Un jour, un vieil homme sauve Saturnino des griffes

39

des « macacos » et lui propose de venir jouer de la musique, à lui ainsi qu’aux autres enfants des rues. Les jeunes découvrent les joies de l’enfance auxquelles ils ne pouvaient guère goûter, trop préoccupés par des nécessités vitales. Ce livre parle des régimes totalitaires, de la dictature et des difficultés de la vie. Dorothée BOURGEOIS Bibliothèque de Guesnain

Claire VEILLÈRES Ikram, Amina et Fouad vivent en Algérie Éd. de La Martinière jeunesse. - (Enfants d’ailleurs), 2005 12.00 Euros La première qualité de ce livre, c’est qu’il donne un aperçu réaliste de la situation actuelle du pays. Les rappels historiques, les conditions de vie - à travers le portrait de trois enfants - sont instructifs. Mais parfois, l’auteur n’a pas qu’un regard objectif mais également un regard militant, ce qui est son tort : on peut ne pas être d’accord et le public visé aura peut-être des difficultés à différencier l’analyse objective des sentiments et surtout un regard occidental sur une réalité bien plus complexe qu’il n’y paraît. Cependant, l’Algérie étant un thème peu évoqué, on saluera cette initiative. Salim HAMEL B.M. de LILLE

Sélection MdN 2006 - ADOS


WELL ARK DO O ’R O is Franc ), 2005 ! stampille (E Accusée . e s unes ouBayard je e son p d t e e s c i ro la just line du 10.90 Eu n Caro aracème de e h t s i e l n r an su États-U 12 ans, au c bon rom déroule aux e, s isse è r t n U ovey Co ire. On se la D e se r . i 0 o 2 t s o i s t te e voir. L’h dant les anné conte son his retrouve injus a e n r e e qui se e prétendant d Nord, p trempé, nous n i m a g n tte ui, eun tère bie guider par ce e Parnell, un j t le procès (q , d s n r e n) e e r i a m rt volont du meu suit passionné partie du rom e é s u c ière ment ac aroline. On la dern C e al u r q u œ e d pas m sa s . ccup n y e ’o e r v n p o , p t D en de ous a finalem idera du sort é qui n m h t y c r IOU é t d ée ORBOL lequel en ficel que. A li n e C NTIÈRES i b n a E Un rom sur cette épo e d’ARM iathèqu s d e é s o M h de c

Yasuo KUWAHARA Kamikaze Éditions Tatoo. - (Les livres qui marquent), 2006 9.90 Euros Yasuo Kuwahara raconte l’histoire des kamikazes, ces « pilotes suicide » dont il fit partie durant la Seconde Guerre mondiale. Entré dans l’Armée de l’Air japonaise à l’âge de 15 ans, il voit ses meilleurs amis se préparer à la mort et se briser avec une folle détermination contre les navires américains. Lui-même les aurait suivis s’il n’y avait pas eu la capitulation (même s’il se posait de nombreuses questions, telle la réelle nécessité de tous ces sacrifices ?...) Ce livre témoignage conte le conditionnement intellectuel et l’état d’esprit qui rendent possibles ces attaques suicides (surtout, au début, dans le camp d’entraînement). À la fin du livre, un dossier de neuf pages sur « les nouveaux kamikazes » ouvre de nombreuses pistes de réflexion. Ce témoignage intéressant, pour adolescents ainsi que pour adultes, éclaire « de l’intérieur » un autre aspect méconnu de la Seconde Guerre mondiale, celui des pilotes kamikazes japonais. Carole DESCHOENMAKER Médiathèque d’ARMENTIÈRES

Sélection MdN 2006 - ADOS

40


Gillian SLOVO Poussière rouge Gallimard. - (Scripto), 2001 12.00 Euros En 1995, en Afrique du Sud, la commission « vérité et réconciliation » confronte les victimes des crimes racistes commis lors de l’apartheid et leurs bourreaux, dans un but de pardon et de retour à la paix. À Smitriver, petite ville imaginaire dans un paysage de poussière rouge, se réunit un jury pour confronter la déposition d’un policier blanc et d’un couple de noirs dont le fils a disparu. Sarah Barcant, une jeune avocate qui mène une carrière brillante à NewYork, revient pour cette occasion dans son pays d’origine et tente de découvrir la vérité. À travers la tension, les émotions et l’efficacité d’un texte aux allures de roman policier, l’auteur, fille de Jo Slovo, avocat puis ministre de Nelson Mandela, nous fait percevoir, découvrir et réfléchir avec beaucoup de justesse à la complexité de l’humanité. Ce roman édité une première fois en 2001 par Christian Bourgeois, s’inscrit très bien dans cette collection de littérature d’aujourd’hui pour ados. Marie-Claire VANDEVELDE

Jacques BOURGAREL Annabel O Nasrudin habite dans mon immeuble Éditions du Losange, 2000 9.15 Euros L’auteur a ici actualisé dans un environnement contemporain les

histoires mettant en scène le personnage de Nasrudin, du MoyenÂge arabe. Et comme son ancêtre et Hodja, derrière l’absurdité de ses réponses, l’auteur distille une sagesse. Facile à lire par des adolescents, ce livre est une initiation pour eux à un humour plus fin que les productions qui les visent. À conseiller donc ! Salim HAMEZ B.M. LILLE

Pourquoi les hommes font-ils la guerre ? Myriam REVAULT d’ALLONNES Gallimard jeunesse / Giboulées. (Chouette penser !), 2006 9.50 Euros Ce petit guide philosophique pour jeunes aborde le concept de « guerre » à travers une série de : qu’appelle-t-on questions « guerre » ? Est-ce un phénomène naturel ou lié à la vie en société ? Toutes les guerres se valent-elles ? Y a-t-il des guerres justes et des guerres injustes? Au fil des pages, le lecteur prendra connaissance d’un vocabulaire philosophique simple expliqué dans quelques bulles jaunes (barbarie, citoyen, communiquer, conflit, droit…). Il rencontrera quelques grands philosophes tels que Hérodote, Hobbes, Kant, Rousseau, Spinoza au travers de quelques-unes de leurs paroles célèbres. Un petit livre qui a le mérite de poser des questions sans réponse simple ni toute faite, juste pour réfléchir sur la façon de vivre ensemble.

La Seconde Guerre mondiale Nicolas DELALANDE Larousse junior, 2005 16.00 Euros Cet excellent documentaire présente, en trois grandes parties, la Seconde Guerre mondiale et toute la barbarie qui l’accompagne. Dans un premier temps, le lecteur est replongé dans une chronologie en images très précise, depuis l’arrivée d’Hitler au pouvoir en 1933 jusqu’à la capitulation du Japon le 2 septembre 1945. Ce film de la guerre se déroule douloureusement : le texte mais aussi les photos, affiches et illustrations de Marcellino Truong rappellent certains événements comme la « Nuit de cristal » du 9 au 10 novembre 1938, le « Statut des juifs » promulgué le 2 juin 1941, la Libération de Paris le 25 août 1944, etc. Une vérité qui ne peut que perturber... On aimerait tellement refermer le livre, oublier ; pourtant, le devoir de mémoire est là qui nous saute à la tête et au cœur. À ces multiples informations s’ajoutent huit dossiers thématiques d’une grande richesse : le nazisme, la Shoah, la propagande, la Résistance... Un document fort. Nathalie TISON

Pascale LEIGNEL

41

Sélection MdN 2006 - ADOS


Terre Rouge, Fleuve Jaune Ange ZHANG Circonflexe, 2005 13.00 Euros

Malorie BLACKMAN Entre chiens et loups Milan. - (Macadam), 2005 9.50 Euros Voici un roman fort, poignant et dérangeant qui bouleverse « l’ordre établi », les valeurs qui gouvernent notre monde. Ici, le monde des noirs, riche et puissant, domine le monde des blancs, pauvre et opprimé. Grotesque, impossible, me direz-vous ? C’est justement cela qui nous interpelle et nous met mal à l’aise. Tout le roman est construit sur la dualité de deux personnages : Callum, blanc et fils d’un rebel clandestin, et Sephy, noire et fille de ministre. Une histoire d’amour va naître sur fond de haine, à la manière d’une tragédie shakespearienne. Le ton est juste sans concession et nous tient en haleine de bout en bout, nous amenant à réfléchir sur une situation pas si irréalisable que ça. Attendons la suite de la trilogie avec impatience ! Aline CORBOLIOU Médiathèque d’ARMENTIÈRES

Pékin, 1966. Ange Zhang est adolescent lorsque son pays connaît ce chaos qui durera dix ans et plongera la Chine dans un profond changement politique et social : la Révolution culturelle instaurée par Mao Zedong. Tout se précipite alors pour lui et ses proches. Son père, un célèbre écrivain, est arrêté et humilié en place publique. Quant à lui, il se démènera afin de faire partie des Gardes rouges et rester digne. En vain, puisque dès 1968, sur ordre de Mao, il devra partir à la campagne pour y devenir paysan. Ange parviendra à échapper à ces moments de souffrance grâce à quelques tubes de couleur, lesquels lui montreront la véritable voie à suivre : la sienne, celle du monde extraordinaire de la peinture. À travers ce témoignage, l’auteur, aujourd’hui artiste internationalement reconnu, met des mots et des images sur ce terrible épisode ayant marqué l’Histoire de la Chine. La grande pudeur se dégageant du texte, la force des illustrations et de certaines photos (« Le Petit livre rouge », le bonnet d’âne affublant les intellectuels, ...) font de ce livre un superbe hommage à la mémoire de tout un peuple.

Perrine FOUCHARD Médiathèque d’ÉMERCHICOURT

Bernard MAGNIER, Franck K. LUNDANGI La poésie africaine Mango. - (Les albums Dada), 2005 15.00 Euros - PE

Nathalie TISON

Anne Frank et les siens, toute une vie Barry DENENBERG Flammarion, 2005 12.00 Euros Ce livre très intéressant qui manie l’historique et la fiction se compose de quatre parties : la première partie historique raconte la

Sélection MdN 2006 - ADOS

vie en Allemagne, et plus particulièremet celle des Frank, puis leur déménagement aux Pays-Bas. La deuxième partie est le journal de Margot Frank, totalement imaginé par l’auteur, où elle raconte les deux ans cachés dans l’annexe. La troisième partie, historique, raconte l’arrestation et le séjour des Frank dans les camps. La quatrième et dernière partie raconte comment le journal d’Anne a été retrouvé et publié. Les deux dernières parties sont entrecoupées de témoignages de survivants des camps. À la fin du livre, on retrouve des photographies de la famille Frank ainsi qu’une bibliographie.

42

De la Mauritanie à Djibouti, de la Côte d’Ivoire à l’Afrique du Sud, dix-neuf poètes célèbrent la beauté et l’âpreté de leurs pays, la rudesse de la vie, crient leur révolte contre l’injustice, ou expriment encore la douleur de l’exil. Bernard Magnier nous fait découvrir des poèmes superbes, de sen-


sibilités très différentes les unes des autres, mais tous à savourer lentement. Héritière de la tradition orale, cette poésie a du souffle, de belles sonorités qui invitent à la lecture à voix haute. L’album est illustré par Franck K. Lundangi, artiste dont les tableaux élégants, simples et éclatants puisent, dans l’imaginaire africain et nous font rêver. Une très bonne initiation pour toutes les bibliothèques. Marjory FORTIN

AUTRES MONDES, MAGIE ET SORCELLERIE Science-fiction à donf ! Jonathan MOWLL Opération Zoridium Les aventuriers du cercle T1 Flammarion, 2006 15.00 Euros

mour, est agrémenté de nombreuses illustrations de plans, dessins, schémas et cartes qui donnent un aspect scientifique et font de ce roman un superbe objet. Catherine BLOMME

Dans les années 20, en Chine, Rebecca et Douglas Mac Kensie, deux adolescents inquiets quant au sort de leurs parents, disparus lors d’une expédition dans le Xinjiang, sont confiés à la garde de leur oncle, le capitaine Mac Kensie. D’abord tenus à l’écart par leur oncle, ils se retrouvent entraînés dans de formidables aventures, des maisons de jeu de Shanghai jusqu’au repère de redoutables pirates, afin de protéger une incroyable découverte scientifique que détient le Cercle du savoir, société secrète dont leur famille serait membre. Premier tome d’une trilogie qui s’annonce passionnante, ce véritable roman d’aventures s’inscrit dans la veine des « Indiana Jones » et se lit avec plaisir. Présenté sous la forme d’un journal intime, avec une superbe couverture rouge qui donne une apparence de dossier confidentiel, ce livre très rythmé, avec plein de suspense et d’hu-

Dominique BITON Bunker story Belem Éditions. - (Prémices), 2005 11.00 Euros Sabrina est atteinte, selon son père, de « la maladie du clair de lune ». Elle doit rester cloîtrée à l’intérieur d’un bunker, tout rayon du soleil pouvant la tuer. Elle est entourée d’une nurse polonaise, d’une cuisinière et d’une préceptrice anglaise mais ne voit sa mère que très rarement. Tout, autour d’elle, est aménagé de façon à ce qu’elle ne manque de rien. Un jardin, du gazon sur lequel courir pieds nus, aucun caprice ne lui est refusé par son père, professeur de laboratoire. Ce bunker, ancien abri atomique creusé à des centaines de mètres de profondeur, renferme de nombreux secrets, notamment Romuald, un rat doté de conscience,

43

et d’intelligence, suite à des expériences scientifiques sur le cerveau humain... Un roman plein de rebondissements sur fond de manipulations génétiques, de clonage, de quête d’identité, d’expériences interdites. Mais également une rencontre, une amitié, un besoin de liberté comme une survie. Un livre très prenant, parfois bouleversant, toujours haletant, jusqu’au dénouement. Carole BEAU VOIS

Sélection MdN 2006 - ADOS


lecteur part pour un voyage passionnant dans un univers riche en imagination. On ne peut s'empêcher d’y voir une sorte d'encyclopédie sur des êtres invraisemblables et sur un monde saugrenu. L'histoire ne s'essouffle jamais et les rebondissements se suivent et ne se ressemblent pas. Isabelle JOUNEAU

Manon FARGETTON Aussi libres qu’un rêve Mango jeunesse. - (Autres mondes), 2006 9.00 Euros En cette fin de XXIe siècle, il ne fait pas bon naître en fin d’année. En effet, la loi sur les métiers et les dates de naissance, promulguée par le gouverneur, décide de l’avenir de chacun. Les métiers sont attribués selon le mois de naissance et les jumelles, Silnöa et Silnëi, nées l’une dans les dernières minutes de décembre et l’autre, quelques instants plus tard, en janvier, en font la triste expérience. Les métiers qui leur sont destinés ne leur conviennent guère et, en compagnie de leurs amis Neriss, fils du gouverneur, et Kléano, jeune chanteur rebelle, elles vont se retrouver aux avantpostes de la rébellion lorsque la supercherie du gouverneur éclatera au grand jour et mettra le feu aux poudres. Captivant et original, ce premier roman d’une jeune et talentueuse auteure de 18 ans, à l’écriture vivante, actuelle et agréable, met en scène des personnages attachants, adolescents rebelles sous l’emprise des premiers sentiments amoureux, dans un monde futuriste mais étrangement proche : des réalités d’aujourd’hui telles que les révoltes étudiantes

Sélection MdN 2006 - ADOS

ou le monde du show-biz avec ses stars de la télé-réalité. Catherine BLOMME

Walter MOERS Les 13 vies et demie du Capitaine Ours Bleu (2 tomes) Albin Michel. - (Wiz), 2005 18.00 Euros Le Capitaine Ours Bleu a décidé d’écrire la moitié de sa vie. Comme un ours a vingt sept vies, nous voilà avec le récit de treize et demi d’entre elles, ou plutôt de treize et demi séries d’aventures. Tout commence par sa naissance dans une coquille de noix au beau milieu de l’océan, son enfance avec les mi-pirates, ces années d’étude dans l’école-grotte du professeur Abdul Rossignol, et le reste bien sûr. Mais le but de ces aventures se dessine petit à petit. Le Capitaine Ours Bleu cherche à rejoindre l’étrange ville d’Atlantis. Walter Moers est en France, l’auteur d’une série de bandes dessinées traduites par « Le Petit Emmerdeur ». Mais outre-Rhin il est surtout connu pour son personnage de dessin animé, le Kap’tän Blaubär, un ours bleu, marin attachant, courageux et quelque peu menteur. Walter Moers a donc décidé de faire de son personnage de cartoon un héros de roman illustré par l'auteur lui-même. Avec ce roman en deux tomes, le

44

Timothée DE FOMBELLE Tobie Lolness : Vol 1. La vie suspendue Gallimard jeunesse, 2006 16.00 Euros Tobie Lolness, jeune garçon de 13 ans d’un millimètre et demi, est victime d’une véritable chasse à l’homme. La famille de Tobie toute entière a été chassée des « Cimes » du Chêne jusqu’aux « Basses-Branches », réservées aux parias. En effet, le père de Tobie, scientifique, a fait une grande découverte qu’il refuse de livrer à la communauté, craignant de voir certains faire mauvais usage de cette avancée. Mais Jo Mitch, entrepreneur sans scrupule, veut à tout prix cette invention révolutionnaire qui lui permettrait de développer ses affaires et de prendre le contrôle de l’arbre. Tobie parviendra-t-il à échapper aux griffes de Jo Mitch et de ses hommes de main ? Une aventure passionnante aux thèmes d’actualité (écologie, industrialisation, droit à la différence…) qui ravira à coup sûr les amateurs d’« Harry Potter ». Le texte de Timothée de Fombelle est joliment illustré par les dessins de François Place. Rémi THOMAS


Isabelle PERNOT Les enfants de Lugheir. 2 tomes Mnemos. - (Icares), 2005 21.00 Euros le vol.

Anna DALE Joe et les sorcières Plon jeunesse, 2005 13.50 Euros

Caitlyn, jeune bohémienne, apprend qu’elle est la seule héritière du royaume de Lugheir, conquis 30 ans plus tôt dans un bain de sang par Hadrien, empereur de Thyr. Ayant échappé par miracle aux massacres perpétrés par les sorciers de l’empire, elle se joint à Julian, un des fils d’Hadrien, qui se rebelle contre son père pour entreprendre la reconquête de Lugheir. Captivant, ce roman mêle action et fantastique, romanesque et aventure. Magie blanche contre magie noire, l’univers est enchanteur. Des personnages attachants, une histoire passionnante pour les amateurs d’héroic-fantasy… et les autres.

Les amateurs de Harry Potter ne seront pas déçus par ce roman fantastique qui possède tout le charme de la série sans la noirceur des derniers tomes. En allant retrouver sa mère en vacances, Joe est pris malgré lui dans un complot fomenté par une sorcière aux très mauvaises intentions. Bien que ne possédant lui-même aucun don de ce genre, Joe va venir en aide à une confrérie de sorcières luttant contre leur maléfique consoeur. Il va, par la même occasion, se rapprocher de sa mystérieuse demi-sœur et devenir ami avec une petite sorcière de son âge. Amitié, aventure, suspense, émotion, merveilleux, tout est là pour faire passer aux lecteurs, à partir de 10 ans, un délicieux moment de lecture.

Catherine BLOMME

Jonathan STROUD La trilogie de Bartiméus Tome 1 : L'amulette de Samarcande, 2003 Tome 2 : L'œil du Golem, 2004 Tome 3 : La porte de Ptolémée, 2005 Albin Michel jeunesse 17.00 Euros chaque tome Si vous aimez les histoires de magie, précipitez-vous sur ces livres passionnants ! Dans un monde où les magiciens profitent de leur pouvoir pour asservir esprits et êtres humains normaux, Nathanaël, jeune magicien orphelin, est si dévoré d'ambition qu'il est prêt à tout pour faire partie des sphères du pouvoir. Y compris à invoquer Bartiméus, un esprit très ancien, puissant et retors mais dénué d'humour. Les voilà tous deux plongés, de Londres à Prague, dans des aventures rocam-

bolesques, magiques et dangereuses, relatées par Bartiméus avec son ironie habituelle. Mais, dans l'ombre, un petit groupe de résistants lutte contre la dictature des magiciens... Ghislaine DANGÉ

Nicole PARROT Treize étranges histoires Seuil, 2005 9.00 Euros Treize nouvelles de deux à quinze pages, treize personnages dans des situations du quotidien qui basculent brutalement vers un dénouement étrange, parfois déstabilisant pour le lecteur : métamorphose, disparition, catastrophe… Ces nouvelles ne sont pas fantastiques, plutôt étranges, dramatiques. L’auteur parvient habilement à créer une impression de suspense, de malaise voire d’effroi chez le lecteur. Ces nouvelles sont de très bonne qualité littéraire.

Ghislaine DANGÉ

Brigitte MANCHE Association B.A.V.A.R.

45

Sélection MdN 2006 - ADOS


46


Sommaire Cinéma Un cinéma à visage humain . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 49 à 52

CINÉMA

Des destins qui nous touchent, des gens qui luttent et trouvent des raisons de vivre…

Un cinéma subversif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .page 53 à 55 Thèmes abordés ou points de vue décapants, drôles, grinçants ou déjantés

Un cinéma engagé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 56 à 58 Éclairer le public ou reflèter des démarches militantes individuelles

Mais aussi… . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 59 à 61 Allemagne, Angleterre, Afrique, Chili, Inde : une autre façon d’appréhender le monde

47


48


UN CINÉMA À VISAGE HUMAIN Des destins qui nous touchent, des gens qui luttent et trouvent des raisons de vivre… ‘ El Perro Bombon Carlos SORIN 2005 27.21 Euros Un beau road movie à travers l'Argentine des petites gens touchés par la crise économique, un duo entre un homme malmené par la vie, incarné par un acteur non professionnel qui, par sa bonhomie et sa sincérité de jeu, donne au film une grande humanité et une authenticité touchante et… un chien : un dogue argentin qui, par ses mimiques et ses postures, a de faux airs d'un Buster Keaton canin. Pour ceux qui aiment le cinéma simple et humain. Patricia LE GALL

Everybody famous Dominique DERUDDER 2000 30.30 Euros Jean, ouvrier dans une usine d’embouteillage, rêve de faire de sa fille Marva une star de la chanson. Ils écument tous les radio crochets de la Flandre belge mais sans succès. L’usine fait faillite et Jean se retrouve au chômage. Il ne dit rien à sa femme et à sa fille et cherche une solution. Elle se présente un jour sous la forme d’une chanteuse à succès, Debbie, qu’il kidnappe avec l’aide de son jeune collègue Willy… Après avoir tourné à Hollywood « Bandini », le réalisateur flamand Dominique Derudder revient en Belgique pour tourner cette comédie qui dénonce le cynisme des médias et de la téléréalité en particulier, ou comment « devenir célèbre sans aucun talent, la Star Ac’ à la flamande ».

49

Même s’il utilise certains clichés liés au sujet, le réalisateur ne caricature jamais ses personnages et les rend, au contraire, attachants. Les acteurs qui les incarnent sont tous formidables. Une comédie sociale pour tout public. Véronique BERTRAND

Nobody Knows Kore-eda HIROKAZU 2004 28.50 Euros Ce film est tiré d’une histoire vraie. En 1988, une femme met au monde un enfant d’un homme avec lequel elle n’est pas mariée. Elle ne déclare pas la naissance de l’enfant. Ainsi se passe la naissance de trois autres enfants. Elle décide de cacher ses enfants à la société : interdits pour eux donc de sortir ou même de se montrer. La vie se déroule sans trop de heurts jusqu’au jour où la mère décide de les abandonner dans leur appartement... Akira, l’aîné, se retrouve à la tête d’une petite famille composée de deux filles et d’un garçon. La grande réussite de ce film est de montrer la complicité entre les enfants, sans pour autant occulter les problèmes liés à la situation. Le spectateur est balancé entre le rire et les larmes tout au long du film. Yagira Yuuya, qui interprète le rôle d’Akira, a reçu le prix d’interprétation masculine à Cannes en 2004. Isabelle JOUNEAU

Sélection MdN 2006 - CINÉMA


tro Mar Aden R AMENABA Alejandro 2004 s 22.90 Euro

obtedentro a

r, Mar A réalisateu

e de ce te g-métrag n lo uvre rela e œ e m . s tt iè e e s tr c a n , e u o Q nmp edr on Samp depuis bie re de réco nu nomb toire vraie de Ram dans son corps » s s e n e. his mé ans sa jeu d u n e D’après l’ n homme « enfer v r e sa u fenêtre d ccident s d’u a la n r ’u a P d . e le destin te uit jusqu’à que la tê ans à la s voyage » t bouger « u il e tôt trente , p e e d n n r le mo Ramon En effet, verture su u o ésir : le u e s , sa ’un seul d e. u q t n ta chambre r n’a pou juridiqu s, Ramon ne bataille n ’u ie la mer. d s t s je le b r o l’ le où la uré pa re » sera ès sensib iv tr v r Très ento u m o il p f Mourir vre un mourir. « r nous li ôle. a b OKROS a n e m A Céline M le r Alejandro e joue un véritab m ar lui-mê mposée p

iginale co

bande or

Douches fr oides Anthony C ORDIER 2006 42.00 Euro s Dans la li gn Sauvages ée des films de C laire Den » is ou des douce-am d’André Téchiné « Roseau , ce film ère de l’ x âge tend est une homme d r chroniqu e. À 17 ’une fam e a il n le parents q s, Micka modeste, ël, jeune ui dojo où il se déchirent, le ly cherche sa place entre ses cée où il aspire à d pré ev sa sémilla nte petite enir judoka profes pare son bac, le auprès de s a ionnel, et U m n brin fo ie. Clément Vanessa, nceur et ( dont le se trouve n aïf, Micka père richis bientôt ob ë l s r ime devie encontre ligé de pa mières dé nt le s l’amitié c rtage sillu omplice Ce premie sions s’enchaînen r sa petite amie, ju ponsor de l’équip e) avec le t… squ’à ce q r long mé quel il ue les ble tr traite du ssures et délicat pa age d’Anthony Co le s prer s d sage de l’ Les jeune adolescen ier, sensible et mu s acteurs ce à l’âge par une s sont très adulte, sa e crédibles ns conces nsualité inouïe, et attacha sion ni af nts. féterie. François-X

avier FA R IN E

Sélection MdN 2006 - CINÉMA

50


Eternal sunshine of the spotless mind Michel GONDRY 2004 60.70 Euros Après un an de vie commune, Joël tombe de haut quand il découvre que sa compagne Clémentine a pris la décision radicale de faire effacer de sa mémoire leur relation tumultueuse. Effondré, celui-ci contacte l’inventeur du procédé Lacuna, le docteur Mierzwak, pour subir le même traitement. Mais tandis que ses souvenirs s’évanouissent, Joël réalise à quel point il aime toujours Clémentine : ses coups de folie, ses élans incontrôlés et fantaisistes, tout ce qui avait fait le charme de leur idylle naissante. Luttant de toutes ses forces pour préserver tout ce qui faisait ce trésor, il engage alors une bataille de la dernière chance contre Lacuna. Dans ce film bouleversant sur les rapports amoureux, on laisse Michel Gondry nous émouvoir avec ses deux personnages un peu amochés qui se cramponnent l’un à l’autre. Leur monde est aussi le nôtre. Par une mise en scène splendide et troublante, nous assistons à un combat intérieur d’une intensité rare et d’une inventivité cinématographique remarquable. Kate Winslet dans son rôle de hippie déjantée et caractérielle, est magnifique. Jim Carrey, à contreemploi, est tout bonnement génial.

Trois enterrements Tommy LEE JONES 2005 51.00 Euros

Wilbur (wants to kill himself) Lone SCHERFIG 2002 52.80 Euros

Le corps de Melquiades Estrada, paysan mexicain vivant clandestinement au Texas, est retrouvé en plein désert où il a été enterré, suite à son assassinat. Les autorités locales refusant de mener l’enquête, Pete Perkins, contremaître et meilleur ami de Melquiades, décide de prendre les choses en main. Il retrouve alors le meurtrier du Mexicain, lui fait déterrer le corps et le contraint à le suivre, à dos de cheval, pour un voyage au Mexique, afin d’offrir à son ami la sépulture qu’il souhaitait, chez lui à Jimenez, petit hameau perdu dans l’un des plus beaux endroits du nord du Chihuahua. Pour son premier véritable long métrage en tant que réalisateur, Tommy Lee Jones, épaulé du scénariste de « 21 grammes » et de « Amours chiennes », Guillermo Arriaga rend un hommage tendre et émouvant à la région où il a grandi. Récompensé deux fois à Cannes en 2005 (prix d’interprétation masculine pour Tommy Lee Jones et prix du scénario), ce film est une magistrale leçon sur la vie et le respect qui lui est dû, le sens de l’honneur et des valeurs. Un film tout simplement… beau.

À Glasgow, Harbour dirige avec son frère Wilbur une petite librairie héritée de leur père. Wilbur a de sérieux problèmes psychiques et tente régulièrement de se suicider. Néanmoins, qu'il utilise l'électricité ou le gaz, Wilbur ne réussit jamais et son frère le sauve toujours à la dernière minute. Un beau jour, Harbourg tombe amoureux d'une cliente, Alice, et quelques semaines après, elle emménage avec sa petite fille chez Harbourg et Wilbur, dans le petit appartement derrière la boutique. Malgré cette nouvelle famille, Wilbur tente une nouvelle fois de se tuer et est sauvé par Alice, de laquelle il tombe, lui aussi, amoureux. Que faire alors ? Cette histoire d'amour devient alors la seule raison de vivre de Wilbur... Après le succès de «Italiens pour débutants» (Ours d'Argent à Berlin - Prix du Jury 2001), la réalisatrice et scénariste Lone Scherfig signe ici une comédie dramatique. Elle traite de manière sensible, touchante et néanmoins avec beaucoup d'humour le thème de l'amour. Isabelle JOUNEAU

Laurent LEMAITRE

Martine BEAUCOURT

51

Sélection MdN 2006 - CINÉMA


Vento di terra Vincenzo MARRA 2004 38.00 Euros

Beautiful thing Hettie MACDONALD 2004 74.20 Euros

Le réalisateur a voulu inscrire son deuxième film de fiction dans une réalité et une actualité difficiles, qui ne sont pas sans évoquer la tradition réaliste du cinéma ita-lien ; un dur récit de vie, à la fois individuel mais aussi collectif, magnifiquement interprété par une troupe d’acteurs non professionnels. Enzo a 18 ans et vit avec sa famille dans une banlieue défavorisée de Naples. Après la mort soudaine de son père, il prend en charge sa famille. Afin de ramener un peu d’argent, il participe à un braquage, mais bien vite se résout à chercher un travail. Il s’engage dans l’armée alors que sa sœur quitte la ville, laissant leur mère seule… Un film peu spectaculaire mais d'une violence telle qu'on le reçoit comme un coup de poing. Mis en scène avec justesse et sobriété, « Vento di terra » a été plusieurs fois primé dans les festivals.

En banlieue londonienne, dans la cité de Thamesmead écrasée par le soleil, trois adolescents se morfondent. Jamie vit seul avec sa mère, rejeté par ses camarades de classe, il sèche les cours. Ste, souffre-douleur, se fait violemment maltraiter par son père et son frère. Déconnectée, Leah, la jeune voisine black, réincarnation de la chanteuse Mama Casse, est renvoyée du lycée. Sandra, la mère de Jamie, une battante selfmade woman, généreuse et enjouée, cherche à comprendre son fils et essaie de maintenir une relation chaotique avec Tony, son amant baba-cool. Pour échapper à la violence des siens, Ste trouve de plus en plus refuge chez Sandra où il partage la chambre de Jamie. Les deux garçons se confient l’un à l’autre et leur amitié se transforme en sentiment amoureux. « Beautiful Thing » est une comédie charmante, légère et grave, pleine de fraîcheur et de spontanéité qui suit l’éveil des sens et des sentiments de deux jeunes teenagers des années 90. Hettie MacDonald réussit toujours à trouver un ton juste et attachant pour raconter cette relation naissante, presque banale. Pas à pas, on suit les pulsions, les peurs les moments de doutes et de tendresse de Jamie et Ste. Film touchant et drôle.

Brigitte LUCHE

Martine BEAUCOURT

Sélection MdN 2006 - CINÉMA

52


CINÉMA SUBVERSIF Thèmes abordés ou points de vue

décapants, drôles, grinçants ou déjantés. Mondo Plympton Les mutants de l’espace Bill PLYMPTON 34.86 Euros Les films d’animation de Bill Plympton sont imprégnés de violence, de sexe, de folie irrévérencieuse et d’humour provocateur. Le réalisateur américain se moque des faiblesses humaines, il met le doigt sur l’incompréhension qui gère les rapports hommes/femmes et sur la vanité de la condition humaine. C’est décapant, drôle et subversif. Patricia LE GALL

Happy Tree Friends Rhode MONTIJO, Ken NAVARRO 2006 18.10 Euros Attention, faux amis ! Ne vous laissez surtout pas séduire par ces « Joyeux amis de l’arbre » car vous risquez bien vite de vous sentir très mal, surtout si vous les regardez en compagnie de vos chères petites têtes blondes. On nage, avec ces charmants petits personnages, dans le gore le plus intégral. Pour l’adorable Pétunia, le mignon Bébé Cub et tous les autres, chaque histoire se termine dans un bain de sang, et la suivante (si vous avez le courage de poursuivre) est souvent bien pire encore. En un mot, c’est vraiment horrible, tout ce qu’il faut pour séduire les adolescents qui ont depuis longtemps découvert sur Internet les élucubrations d’une bande de joyeux drilles dont l’imagination déjantée peut transformer l’objet le plus innocent en redoutable machine

53

à percer, couper, dépecer, fendre, écrabouiller…. À découvrir dans ce DVD, dix-neuf épisodes dont deux inédits et, en bonus, en plus de quelques surprises, des révélations sur les créateurs et leurs méthodes présentées, bien sûr, avec tout le sérieux qui les caractérise. Michèle LEUCÉRAND

Tim Burton Antoine de BAECQUE Cahiers du Cinéma, 2005 35.00 Euros Ce très beau livre retrace la carrière du plus excentrique et séduisant des cinéastes américains. Depuis des débuts en 1979 chez Disney où Tim Burton participe à l’animation de « Rox et Rouky » jusqu’à « Charly et la chocolaterie » en 2005, l’auteur nous invite à un voyage à travers l’univers étrange, fantas-tique, poétique, coloré, enchanté et enchanteur de ce réalisateur atypique, si particulier, qui a su faire coïncider ses rêves et ses émotions avec les exigences des majors d’Hollywood. Chaque film est analysé, critiqué et commenté par des anecdotes de tournages ou sur le choix des acteurs et illustré de nombreuses photos ainsi que par des dessins inédits de « Mister Tim » lui-même. Catherine BLOMME

Sélection MdN 2006 - CINÉMA


ue ur galactiq e g a y o v u uide d H2G2 le g INGS Garth JENN 2006 s ouglas 35.00 Euro vre de D ratiu e o l' e tation d e mais p ne adap lo-saxonn u g ient n t a s e e r u 2 cult Arthur, v e H2G , la s o s r n é a h d ulte retrouv nous. Le Adams, c ue chez rre et se n te n o c la in e d t rodique quemen estruction tergalactique pa d la à r ssif, e in ïde dépre d’échapp univers o r d n n u a s x n u ate da un délicie sement bureaucr propulsé e is o r c u nt uel il e outrage dre n’éta tr s in e dans leq o r r m te a la té extr jantées, ox ! une socié atures dé Zaphod Beeblebr é r c e d l a : estent et pas m la galaxie ticulier ceux qui r e d t n e les sid ar t séduire u pas le pré t laisser froid, en p e p i u q on, mais ur peu nt l’humo s des Monthy Pyth o d t, n a r opéra déli -sens et à l’univer ND Un space on film. LEUCÉRA ables au n felue du é r Mich è le a f m r e e c p n im bia ts. tuent l’am adolescen ssez courts, perpé s, a Les bonu

Elf, la pom pe Afrique : Nicolas L A MBERT, Arn lecture d’un procès aud LEGOF 2006 F, Bernard SCHO 20.89 Euro s De l’affair e anecdotiq Elf, on se souvien t surtout ues : des sta de ses as res de lu pects xe de Ro tuettes africaines et land Dum Joncour, as, de Ch des chaussu« la puta in de la R ristine D Nicolas L eviersépubliqu am e »… Le c tue l’esse bert a suivi le pro o m édien cès en tota ntiel dan s lité, il en jouant to restius les per une pièce qu’il in sonnages qui déno de cette « terprète seul, nce, plus comédie que des h ruption d noire » omm éjà Drôle et g rinçant, u victime, l’ en place sous De es, un système de corn docum Gaulle et entaire th Afrique, est absen dont la g te. rande éâtral, du théâtre cit oyen qui donne à réfléchir. Véroniqu e BERT R A N

Sélection MdN 2006 - CINÉMA

54

D


Franquin, Gaston et compagnie Laurent BOILEAU et Eric VERHOEST 36.00 Euros Réalisé à l'occasion de l'exposition « le monde de Franquin » à la Cité des Sciences et de l'Industrie à Paris en 2005, ce documentaire revient sur la vie et l’œuvre d'un des plus grands maîtres de la bande dessinée franco-belge du 20e siècle. « Ce documentaire… est pour moi un pari : celui de réaliser… un vrai film BD utilisant tous les moyens infographiques et 3D pour imprégner l’écran du génie graphique de Franquin », explique le réalisateur. Les auteurs du documentaire ont décidé de suivre la chronologie de l’œuvre de Franquin : Spirou, Modeste et Pompom, Gaston Lagaffe, les « Idées Noires », le « Trombone Illustré »… Le film est truffé d’interviews d’archives d’André Franquin (pour la plupart inédites), où l’auteur y analyse son travail. Il dit notamment : « Je suis totalement dénué d’ambition, être traité d’artiste, de maître, cela m’épouvanterait. Je ne veux pas du tout passer à la postérité... Mais si dans 100 ou 50 ans quelqu’un trouve dans un grenier un album de Gaston et s’il lui arrive encore de sourire, je ne serai pas content parce que je ne serai pas là pour le voir, mais enfin c’est tout ce que je désire. » Cinq grands noms de la BD témoignent de l’imagination débordante de Franquin, de son sens du gag et de la qualité de son trait : Yvan Delporte, ancien rédacteur en chef de Spirou et

complice - scénariste - fidèle de Franquin, Batem (le dessinateur du Marsupilami), Jannin, Gotlib (ami de Franquin, créateur de Fluide Glacial et éditeur des Idées Noires), et enfin Bernard Yslaire, l’auteur de « Sambre ». Géant de la bande dessinée, un peu malgré lui, Franquin fut un inlassable chercheur marqué par l’envie de rire et le parti pris de l’enfance. Une réussite ! Marie-Cécile DELACHE

Perfect Blue Millenium Actress Tokyo Godfathers Satoshi KON 2001-2003 23.91 Euros 23.91 Euros 30.00 Euros Trois films d’animation témoignent du talent du réalisateur japonais Satoshi Kon. Son premier long métrage « Perfect Blue » plonge le public dans le monde du star-système japonais. Une jeune star décide d’arrêter sa carrière de chanteuse pour se consacrer au cinéma. Elle se fait alors poursuivre et harceler par un fan qui ne l’entend pas de la même oreille… Le second film, « Millenium Actress » est aussi une rencontre entre un fan et son idole. Genya Tachibana, journaliste de télévision, part avec son caméraman à la rencontre d'une actrice oubliée de 70 ans, Chiyoko Fujiwara, ancienne grande star du cinéma populaire japonais.

55

Lors de leur rencontre, Chiyoko leur raconte sa vie. Peu à peu, les histoires et les personnages joués par l’actrice se mélangent aux souvenirs, si bien que la réalité et l’imagination fusionnent. « Tokyo Godfathers » est un conte burlesque de Noël. Trois sans-abri de Tokyo, un homme, un transsexuel et une jeune adolescente, découvrent un nourrisson la nuit de Noël et décident de rechercher ses parents. La nuit sera ponctuée d’étranges rencontres et de miracles. Le talent de Satoshi Kon réside à la fois dans la fluidité de l’animation, la qualité des scénarii et surtout la précision des dessins. Les personnages comme les décors sont tellement détaillés qu’ils ajoutent une dose de réalisme à l’histoire. À l’heure où la 3D se taille la part du lion dans le cinéma d’animation, ce réalisateur japonais prouve que la 2D n’a rien perdu de sa verve et qu’elle nous réserve encore de belles découvertes. Isabelle JOUNEAU

Sélection MdN 2006 - CINÉMA


CINÉMA ENGAGÉ Éclairer le public ou reflèter des démarches militantes individuelles Comme des enfants : des sans-abri rencontrent des enfants Nicolas CORNUT 2004 60.00 Euros Comment montrer l’exclusion ? Comment en parler ? Comment créer du lien ? Nous ne regardons que trop rarement ceux qui sont assis dans la rue, à hauteur d’enfants. Leurs regards se croisent. À partir de ce constat, le directeur de la Maison d’enfants de Lyon a imaginé un projet pédagogique fou : organiser des rencontres entre les enfants - dont les parents sont consentants - et les personnes sansabri qui fréquentent un foyer d’hébergement situé dans le quartier. Avec pudeur, ce film pose un regard humain et respectueux sur la réalité des sans-abri. Face aux enfants, malgré la misère, la folie, la solitude et la douleur, ces hommes se livrent. Brigitte LUCHE

Le fil de la vie Anders RONNOW-KLARLUND 2004 57.20 Euros

Patricia LE GALL

Vera Drake Mike LEIGH 2004 48.49 Euros Londres, 1950. Vera Drake vit avec Stan, son mari, et leurs deux enfants, Sid et Ethel : une famille modeste, heureuse et soudée. Mère de famille exemplaire et femme de ménage dévouée, Vera Drake ne se plaint jamais. Au contraire, gentille, serviable, énergique et souriante, elle ne manque pas une occasion de venir en aide à son prochain. Pourtant, derrière son quotidien apparemment banal, dans le plus grand secret, elle aide aussi des jeunes femmes à avorter. Vera Drake est un film profondément juste et humain, qui colle au plus près de l'émotion dégagée par les personnages. C'est ce qui fait toute sa valeur. Dominique LAMBERT

Dans une histoire classique de trahison et de vengeance dans un royaume dirigé par un tyran, le réalisateur danois fait évoluer des marionnettes expressives et superbement sculptées, dans des décors inspirés des tableaux de Turner. Les fils apparents font partie intégrante de l'intrigue. Porteurs de sens, ils sont les fils de la vie, tous reliés entre eux quelque part dans les cieux, pour suggérer que les destins des personnages sont liés inextricablement.

Sélection MdN 2006 - CINÉMA

Ce film d'animation original, poétique et humaniste, est un plaidoyer contre la violence et la guerre et un hymne à la vie et la tolérance.

56


The Take IN Naomi KLE Avi LEWIS, 2004 s 30.00 Euro

éastes deux cin ise e d t n a c cr in la grave et conva à é g e a it g u n S e . ar la ts mentaire voquée p n s militan o te r s p li , 1 ia 0 Un docu d 0 n o ngage u tine en 2 s, alterm en Argen enem, s’e es fercanadien it M v s é s lo i r u a ue q ent C rs usin économiq streuse du présid rs de leu ie ition r v u o a s s é r la cond r le u a s p , é e it gestion d is r n a p ial. ent de re vant, plein d’hum libéralisme mond L mouvem u a A r EG L film émo t par l’ult e Patricia L n u U o f . s e in é le m ep touchée d ouvrière

Zéro de conduite http://www.zerodeconduite.net « Zéro de conduite est un blog sur le cinéma réalisé par des enseignants à destination des enseignants et des documentalistes, des parents, des élèves. Il a pour vocation de défendre et de promouvoir l’utilisation du cinéma comme outil pédagogique. C'est à la fois une boîte à outils dans laquelle les enseignants sont encouragés à puiser et un lieu de débat et de réflexion sur le cinéma et ce qu’il peut nous apprendre du monde. » Ce site est animé par une équipe de jeunes enseignants d’Ile de France qui analyse les films en lien avec les programmes scolaires et suit l’actualité cinématographique. C’est aussi l’occasion de découvrir dans l’actualité cinématographique des films intéressants dont les médias parlent peu. Marie-Cécile DELACHE Site visité en novembre 2006

Le cauche mar de Da r win Hubert SA UPER 2005 41 .00 Euro s En Tanza nie, l’intr oduction dans le L de la pe ac Victor rche du ia désastres a entraîn Nil é une suc humains cession d et écolog effarante e iques. U par Hube ne enqu rt passionn ête é par l’Af Sauper, réalisateu ra rique (il a « Kisanga réalisé su utrichien ni Diary r » le Rwand en 1998). La mond a ialisation dans toute son horre ur. Patricia L E GALL

57

Sélection MdN 2006 - CINÉMA


The Edukators Hans WEINGARTNER 2005 26.00 Euros

Outfoxed Robert GREENWALD 2003 30.00 Euros

Jan et Peter, jeunes Allemands, se rebellent face à la société capitaliste qui les entoure et les étouffe. Pétris d’utopies et d’idéaux, imaginant un monde plus juste, sans oppression ni répression, ces militants ne font pas que discourir. Ils passent à l’action. Cherchant à rééduquer les riches en leur faisant peur, ils s’introduisent dans les villas de ces derniers, les mettant sens dessus dessous, sans jamais cependant rien dérober, en ne laissant qu’un message griffonné sur un papier comme : « Vous avez trop d’argent », message qu’ils signent « The Edukators ». Ces actions non violentes se déroulent sans problème jusqu’au jour où Jule, amoureuse des deux garçons, les entraîne accidentellement dans un kidnapping. Injustement boudé à Cannes en 2004, ce deuxième film, sans concession, de Weingartner, servi par un trio d’acteurs brillants, dont Daniel Brühl « Goodbye Lénine », défend l’acte militant et la volonté de changer de société, tout en soulevant la question des moyens d’action et des dérives possibles. Un film qui devrait avoir en votre for intérieur, le vent en poupe, celui de la révolte.

Ce film analyse de manière détaillée et documentée comment l’empire médiatique de Rupert Murdoch, mené par la chaîne d’information Fox News, met en place un système visant à manipuler l’opinion. Il démontre les méthodes de désinformation et dénonce les pratiques anti journalistiques de la chaîne. C’est brutal et caustique ! Quand on sait que Murdoch touche les trois quarts de la planète à travers ses programmes de télévision et de radio et la presse imprimée, cela fait froid dans le dos. Patricia LE GALL

Laurent LEMAITRE

Sélection MdN 2006 - CINÉMA

58


MAIS AUSSI... Allemagne, Angleterre, Afrique, Chili, Inde : une autre façon d’approcher le monde State of Play David YATES 2003 34.15 Euros À Londres, l’assistante d’un jeune député travailliste promis à une belle carrière et un petit voleur à la tire meurent le même jour. L’enquête d’une équipe de journalistes dévoilera que, derrière ces deux faits divers apparemment sans rapport, se cache un scandale politique. En seulement six épisodes de cinquante-deux minutes, la BBC nous offre ici un de ces petits bijoux dont les Anglais ont le secret. Cette série politico-policière a plein d’atouts pour séduire : un scénario extrêmement bien écrit, une réalisation nerveuse et un casting brillant. Mais ce qui est le plus remarquable, c’est la vision réaliste et sans concession qu’elle présente des interactions entre la presse, le monde politique et la grande industrie, tout en faisant la part belle aux relations et aux sentiments des différents protagonistes. Michèle LEUCÉRAND

Devdas Sanjay LEELA BHANSALI 2002 39.00 Euros De nos jours, le cinéma indien, généralement appelé Bollywood (mot venant de la contraction des mots Bombay et Hollywood), connaît un véritable succès et représente huit cents films par an et quatorze millions de spectateurs en salle par jour... Partout en Inde, le cinéma Bollywood connaît un véritable

59

culte, les stars sont considérées comme des demi dieux. L’éclat et le merveilleux du Bollywood viennent surtout des chants et des danses, de la somptuosité et du chatoiement des décors et des costumes, de la beauté plastique des acteurs, des sentiments d’amour contrariés des personnages à la naïveté revendiquée. Beaucoup de romantisme et un doigt de tragique rendent unique et magique ce genre cinématographique. « Devdas » en est l’exemple parfait et a fait partie de la sélection officielle du Festival de Cannes 2002. Ce film, inspiré de la légende indienne de Krishna et Radha, raconte l’histoire d’un amour malheureux entre Devdas (interprété par Sharukh Khan), fils d’un riche propriétaire, et de sa voisine Paro, diminutif de Parvâti (interprétée par Aishwarya Raï), fille issue d’une condition sociale plus modeste. Alors que Devdas va sombrer dans l’alcool et la déchéance afin d’oublier Paro, celle-ci va se résigner à épouser un grand aristocrate beaucoup plus âgé qu’elle. Mais Devdas va-t-il réussir à oublier celle qu’il a toujours aimée ? Paro va-t-elle réussir à vivre sans son « Dev. » ? Pour le savoir, regardez le film… et préparez vos mouchoirs ! Sommeya BELHACHMI lycéenne au Lycée Camille Desmoulins, Le Cateau Cambrésis.

Sélection MdN 2006 - CINÉMA


Heimat 1 : une chronique allemande Edgar REITZ 2006 49.92 Euros - 6 DVD

Heimat 2 : chronique d’une jeunesse Edgar REITZ 2006 49.92 Euros - 7 DVD

Ce premier coffret de la trilogie Heimat retrace l’histoire d’une famille allemande dans un petit village du Hunsrück entre 1919 et 1982. Le récit est centré sur le personnage très attachant de Maria, qui va épouser Paul Simon à son retour de la guerre et dont elle aura deux fils. Ce documentaire, pédagogique, mais surtout attaché à la fiction romanesque, nous permet de porter un regard neuf et exemplaire sur nos voisins d’outreRhin. Edgar Reitz retrace la montée (puis la chute) du nationalsocialisme et leurs répercussions au sein d’une famille, tout en évoquant les changements historiques et sociologiques liés au progrès industriel (l’arrivée de la radio, du téléphone, de l’automobile, la construction des routes, etc.) Cette série, grand succès de la télévision allemande, de par l’ampleur de son propos, la qualité des reproductions des scènes d’époque et l’utilisation calculée du noir et blanc, est une production unique dans l’histoire du cinéma.

L’action de la seconde partie (treize épisodes), se déroule entre 1960 et 1970 et évoque, à travers l’adolescence d’Hermann (le fils de Maria) et les portraits de ses amis étudiants, la jeunesse allemande de l’après-guerre, en révolte contre la famille et avide de créer « du neuf » : fini le « cinéma de papa », la musique « classique », on compose de la musique électronique, on expérimente dans tous les domaines, avec une énergie et un enthousiasme assez extraordinaires… Le « lieu » central où se déroule la première partie de cette deuxième série, c’est la Renardière - une maison bourgeoise, que sa propriétaire, mécène un peu anachronique, met à la disposition de ces jeunes créateurs qu’elle considère comme les nouveaux Brecht ou Feuchtwanger de la musique et du cinéma –. La rupture sera assez brutale et la seconde partie, si elle correspond à l’époque de la libération de la femme, est aussi montrée comme une « perte des illusions » : certains se « casent » dans le mariage et la réussite professionnelle, d’autres se radicalisent dans des mouvements beaucoup agressifs (c’est le contexte de la RAF – Fraction Armée Rouge),ou disparaissent… En toile de fond de toute cette deuxième série, les amours impossibles d’Hermann et de Clarissa, la jolie violoncelliste… Ne vous attendez pas à retrouver une véritable suite : l’époque est différente, le parti pris du réalisateur aussi ; cependant la technique cinématographique est tou-

Sélection MdN 2006 - CINÉMA

60

jours intéressante. On regrettera cependant quelques longueurs dans la narration. Il faut dire que ce sont vingt-cinq heures de film au total qui sont proposées et que le spectateur a besoin de temps pour « absorber » tout cela. Néanmoins, l’impression d’ensemble est extrêmement positive, on a l’impression d’un kaléidoscope d’une immense richesse, qui permet de mieux comprendre la génération allemande d’après-guerre, sachant que le parti pris est de mettre en scène la jeunesse et la société munichoises. Marie-Odile PARIS-BULCKAEN


Machuca Mon ami OD Andrès WO 2004 s 23.00 Euro

Gonzalo ans, l'un, ns les 1 1 e d s ide da ants âgé aisée, rés Deux enf le . il 3 7 s de m 9 a 1 f e i, Chil d'un huca, fil c u a s is M , e o id r m ed Infante, ti tiers ; l'autre, P r a v u q n er sur o ille. beaux ns un bid e vont se rencontr ère a d it v r u ste du P paysans s s que tout oppos tive idéali up d’État n ia o it ç r in a l' g à Deux du co grâce puissants de l'école résiles bancs t seront témoins im 1973 contre le p n e e e t o e Pinoch Mac Enr r Augusto ende. a p dres é is n a ue : An org r All iq o h d p a a lv r a g S io n b lités dent chilie t quasiment auto litique et des riv a es lutte po Machuca ujet de la s le e d r o EIGNEL b Pascale L d’État et a s des faits. p u o c u d rs oin it 8 ans lo fants tém Wood ava vers le regard d’en tra sociales à

La citadell ea http://ww ssiégée w.tfmdistr ibution.co delleassieg m/lac ee

ita-

Site très bien réali sé sur le métrage an long assiégée » imalier « La cit adelle , avec dan s les rôles paux les pr habitants d’une ter inciau Burkin mitière a Faso. De nomb reuse acteurs, le d u film ma s informations au Burkina tour is égalem Faso, le m d’Amado ent sur le n u Bagayo s techko accom aking of, etc. En b iques spécifiques pagne la d onus, la c navigatio hanson « u tournage, les n. Oh, ma r eine ! » Sté Site visité phanie W Y T S en octobre 2006

61

Sélection MdN 2006 - CINÉMA


62


Sommaire Adultes Recettes noires pour se faire peur ! . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 65 à 69 Disparitions, cadavres, assassins, suspense…

Des documents insolites . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 70 à 72 Pour amateurs d’inventaires et de collections hétéroclites

Photographies d’art et art en photos . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 73 à 76 Une invitation à regarder autrement

L’humanité existe encore . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 76 à 80 Moments de grâce, rencontres et hasards de la vie nous rendent plus forts

Sentiments : de la rencontre à la passion

Blessures enfantines . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 84 à 86 Comment guérir des traumatismes ?

Histoire(s) de France . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 87 à 90 Des hommes, de grands événements, quels héritages ?

Les traces de l’exil . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 91 à 92 Un combat pour la liberté ou la reconnaissance

Témoignages de tous les pays . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 93 à 96 Communauté, société et vie quotidienne

De grands moments de plaisir avec un livre . . . . . . . . . . . . . . . . page 96 à 100 Pour tous les goûts

63

ADULTES

Amour(s) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 81 à 83


64


RECETTES NOIRES POUR SE FAIRE PEUR !

Disparitions, cadavres, assassins, suspense…

Sarah STROHMEYER Bubbles se lâche Fleuve Noir, 2006 16.50 Euros

Foulek RINGELHEIM La seconde vie d’Abram Potz Lire Pire, 2005 14.00 Euros

Blonde et sexy, Bubbles Yablonsky est coiffeuse dans une petite ville des États-Unis. Pour arrondir ses fins de mois, elle décide de jouer les journalistes redresseuses de torts. Enquêtant sur un meurtre vieux de dix ans, elle est entraînée dans un tourbillon de sexe, drogue et rock’n’roll sans oublier le sèche-cheveux, le peigne et la brosse. Un roman décoiffant.

Abram Potz, psychanalyste juif ashkénaze est un vieillard de quatrevingt-sept ans qui attend la mort. Il observe la répulsion qu’il produit chez les autres. Pour se venger de sa solitude et de sa déchéance, il décide de se lancer dans une carrière d’assassin. Avec un cynisme attendrissant et un humour implacable, l’auteur nous rappelle que la vie d’un vieillard est lourde à porter.

Willy FLIPO

Willy FLIPO

Régis MACKE Marie-Jeanne, sorcière de Flandre Marais du Livre, 2005 22.00 Euros

Joss MORAG La gouvernante R. Laffont, 2005 21.00 Euros

Dans un petit village des Flandres, à la fin du XVIIe siècle, dans les années d’extrême misère qui ont marqué le règne de Louis XIV, quelques hasards et coups du sort suffisent à transformer une jeune fille en sorcière. Orpheline, guérisseuse et amante d’un médecin, Marie-Jeanne Harley, alors âgée de vingt-deux ans, fera l’expérience de la bêtise et de la lâcheté des hommes. Quelques lignes retrouvées aux Archives départementales et une passion inconditionnelle pour la Flandre ont conduit Régis Macke à l’écriture de cet ouvrage que l’on ne lâche qu’une fois achevé. Attachant et envoûtant, ce roman continue de vous poursuivre longtemps.

La « gouvernante » ou la rencontre fortuite de trois protagonistes : Jean, une sexagénaire, seule et sans avenir ; Michael, un orphelin fauché, et Stéphanie, paumée et enceinte. C’est au manoir de Walden, où Jean officie en tant que gouvernante, que vont se retrouver ces personnages en quête d’identité. Leur bonheur aurait pu être parfait si un malencontreux hasard n’était venu troubler cette nouvelle sérénité à peine conquise ! Jusqu’où peut-on aller pour préserver son bonheur ? Un suspense assez troublant pour ce thriller psychologique…

Martine BEAUCOURT

Catherine ZAWALICH

65

Sélection MdN 2006 - ADULTES


OS ELECAN P e rg o e G olution Hard Rev rs, 2005 licie Seuil Po ros 21 .00 Eu

nnis et oirs, De sent n s e r è andis nes fr eux jeu mblent pas, gr D t la . 9 5 9 ., 1 cisme e s esse a r .C r D e e s l n , e o e t n g s misèr ans le Washin i s’aiment mai pains d ontre la o c c e u s t t q e l , u l k Dere e avec le qui e famil nis frim er. n n assé. u e s D n . a s d s ont p lici iant e o b é p n m r i n a a n e violenc k rêve de deve ps 1968. Les la re em re dans rues, De on D.C., print nam. b m o s l .I gt ek, iet Washin t revenu du V s’est accentuée s coups. Der i s é a e t v é s ci nt de au Denni ec la so dans des m s, un trafiqua is : v a e r u Jone emph Sa rupt st impliqué iné à M d’Alvin s e s s a e , s f e s f i a u r g t dro des g ing es n frère artin Luther K cette o s r e h algie de soul rrac s, M t s u ’a s o d s n e e t a -d à é de l ck, la flic, ten à tuer. L s’embrase. t baign me et où le ro ’intérêt u o devenu i n’hésite pas t e l , a t t i n chro qu a cap onna tion l de drogue es éclatent et l un livre passi t couvertes de ie à la perfec ombres l t l s n t a u e s s i e e s u a l t o m » é p é n les ion ines s les eleca Revolut américa tés. George P cable des côté ô « Hard ù les voitures a l . c C O U RT p e tous t tendre Martine BEAU ,o lyse im d e e a t u e n n s q ’a e u l o i e p a à é le los rgn origina nk exp ture ha et le fu igue policière vers une aven tr tra d’une in américaine, à té la socié

Tim COC KE Le croqu Y e-mor t e st bon v Alvik , 20 ivant 05 18.00 Eu ros Hitch e st momen un jeune et s éduisan t qu’il a t cr ro lorsque la baby mpu avec Libb oque-mort. C ela fait -sitter d y mais i l’aide d es e un l vo e grinche son ami Pet nfants de celle le à son secou rs e, un ux tirai -ci disp dé llé arait. A comme vec nce son entre son ép tective privé ouse et r enquête humori sa maît etraité et sti avec so resse, H n brio l’Améri que et plein itch ha qu de susp ense n bituel. Ce pola griste p e cachée des li ou en ro r théâtre testante. Sa la s entre politiq s conduit dan u promet n s e gue sa et reli tent un agréable momen voureuse et s gion inté! e t de lec ture pa s coups de rticulièr ement Ghislain

Sélection MdN 2006 - ADULTES

66

e DA N G

É


Robert LITTELL Légendes Flammarion, 2005 21.00 Euros

Júlia SZÉKELY Rue de la chimère Buchet Chastel, 2005 18.00 Euros

Alexis LECAYE Dame de pique Éditions du Masque, 2005 20.00 Euros

Martin Odum, ancien agent de la CIA reconverti en détective privé, est engagé par Stella, une jeune femme juive qui le charge de retrouver son beau-frère pour lui faire signer les papiers permettant à sa sœur, juive orthodoxe, d’être libérée. Martin Odum est en fait « une légende » créée par la CIA pour des opérations d'espionnage. Peu à peu, après quelques retours en arrière dans sa vie, on se rend compte que Martin a cumulé plusieurs légendes sans savoir, aujourd’hui, où se cache sa vraie personnalité. Le roman nous entraîne en Israël, en Russie, en Europe de l'Est et en Amérique, à travers une actualité brûlante de guerre des gangs, de mafia russe, AlQaida et Ben Laden, de manipulation de la CIA. Roman d'espionnage envoûtant et haletant, très bien documenté, mêlant réalité politique et fiction, dont on a du mal à sortir non sans se demander où est la réalité et où est la fiction. Les personnages paraissent aussi extrêmement réels.

Budapest : 1938. André Balog, 28 ans, issu d'une famille aisée, se suicide d'une balle dans la tête. Quels faits ont pu l'amener à commettre cet acte ultime ? Tour à tour, douze membres de son entourage reviennent sur sa vie sous forme de douze monologues. On entend ainsi les confessions de son frère, Tibor, qui a repris l'usine paternelle et épousé la femme qu'aimait André ; de sa mère, qui avoue ne l'avoir jamais aimé ; d'Agnès, sa sœur de lait qui l'aimait et lui a donné un fils… Tous éprouvent de la culpabilité et se demandent s'ils n'auraient pas dû agir autrement pour empêcher le drame. La vie d'André Balog, sa famille rongée par le manque d'amour, les rancœurs accumulées, se précisent tout au long du roman. Le lecteur peut également percevoir les craintes de la société à l'époque de la montée du nazisme. Publié en 1939, ce roman est traduit du hongrois pour la première fois en 2005. Il est le reflet de la société hongroise des années 1930 mais comporte également des résonances très actuelles (thèmes de la culpabilité, du chantage affectif, de la névrose de répétition).

Le commissaire Martin est embarqué dans une drôle d’affaire. Saura-t-il résister à l’effroyable « Dame de pique » ? L’un après l’autre, les clients d’un détective privé sont torturés et éliminés. Qui est le tueur ? Un homme ? Une femme ? À quelle logique obéit-il ? Alexis Lecaye excelle dans les rapports d’enquêtes et la montée du suspense. Ses crimes sont machiavéliques et ses personnages touchants. Un air de « Basic Instinct » pour ce très bon roman policier qui n’a rien à envier aux auteurs anglais !

Francine DEVOS Bibliothèque de Warhem

Nathalie DEVOS

67

Catherine DHILLY

Sarah ASH Le Seigneur des Neiges et des Ombres : Les larmes d’Artamon, T.1 Bragelonne, 2006 22.00 Euros Gavril Andar, jeune portraitiste de talent, amoureux de la belle Altessa Astasia Orlov, coule des jours paisibles auprès de sa mère. Mais un soir, tout bascule : des guerriers inconnus, venus du Nord, le kidnappent et l’emmènent en Azkhendir, royaume hivernal, aux terres enneigées et glaciales. Le roi, Volkh Nagarian (son père, inconnu jusque là)

Sélection MdN 2006 - ADULTES


vient d’y être assassiné et tout le royaume attend de Gavril qu’il venge sa mort. Héritier du royaume, le jeune homme hérite également d’un lourd secret familial : il doit partager son corps avec une entité maléfique qui lui offre des pouvoirs hors du commun au prix d’une mutation terrifiante ; il devient le Drakhaoul, un mélange incroyable de dragon et de vampire. Avec ce premier tome de la trilogie, Sarah Ash (dont c’est le premier roman traduit en France) nous transporte dans une épopée à l’intrigue prenante et bien huilée. Les personnages sont attachants et le contexte des légendes de l’Est, assez peu habituel en fantasy, apporte au récit un charme slave novateur. L’auteure aborde aussi de manière originale les mythes des vampires et des dragons, créant un mélange assez particulier et détonnant. Vivement la suite !

Balançant le lecteur dans les coins les plus sombres de la vieille Irlande, Hamilton nous propose un polar à la fois très noir et très drôle. On ressort ému, joyeux et mystifié par ce roman des plus jubilatoires.

Isabelle JOUNEAU

Louis-Ferdinand DESPREEZ La Mémoire courte Phébus. - (Rayon Noir), 2006 18.50 Euros

Catherine BLOMME

Hugo Hamilton Déjanté Phébus. - (Rayon Noir), 2006 19.00 Euros Voici le premier volet des frasques de Pat Coyne : un flic marginal qui agit selon ses propres règles. Mikamikaze, mi-philosophe de comptoir, « Mr Suicide » comme le surnomment ses collègues, va se lancer dans une véritable croisade contre le mal. Insultes, voiture brûlée, rien ne semble arrêter ce solitaire mélancolique : ni la suspension que lui inflige son supérieur, ni le passage à tabac de Vinnie, son meilleur ami, ni même l’enlèvement de sa femme. Plus déjanté que jamais, il veut faire entendre « la justice de Coyne » au risque de sa vie.

Sélection MdN 2006 - ADULTES

police et l’inspecteur Erlendur pensent d’abord à un « simple meurtre », inhabituel en Islande où la criminalité est basse. Mais il n’y a pas de trace de lutte, ni de vol. Les choses sont plus complexes qu’il y parait : la victime, Holberg, n'était pas un citoyen modèle… Le roman se lit bien de bout en bout, avec parfois d’admirables passages sur l’univers carcéral, comme lors de l’interrogatoire d’un psychopathe, au verbe d’une violence inouïe. Arnaldur Indridason décrit le thème de la famille en Islande, à la fois à travers les relations de son personnage principal et de sa fille, mais aussi à travers l’enquête qui tourne autour d’une histoire de famille… Le roman a reçu le prix « Clé de Verre » du roman noir scandinave.

Martine BEAUCOURT

Arnaldur INDRIDASON La Cité des Jarres Métailié. - (Suite nordique), 2005 10.00 Euros Au sous-sol d'un petit immeuble de Reykjavik, le cadavre d'un homme âgé d’environ soixantedix ans est retrouvé le crâne fracassé d'un coup de cendrier. La

68

Un cadavre est retrouvé dans un shebeen (café clandestin) d’un township au sud-est de Pretoria. Il s’agit du corps athlétique d’un homme noir qui porte des traces de mutilations et dont le visage est complètement massacré. Sept autres cadavres vont suivre qui présenteront les mêmes marques. Un serial killer ? Malgré l’analyse de la profileuse américaine appelée à la rescousse, l’inspecteur Francis Zondi en doute. Comme les victimes, il est né à Soweto et la réalité, il connaît : trop facile le coup du serial killer… D’autres indices vont l’emmener sur la piste de personnages bien moins « romanesques » et faire ressurgir les fantômes du passé. Outre une intrigue bien menée,


relations entre les êtres dans un pays traversé par l’apartheid. Brigitte LUCHE

Jessica L. NELSON Mesdames, souriez Fayard, 2005 16.00 Euros l’intérêt de ce polar tient surtout au tableau qu’il dresse de l’Afrique du Sud en 2004 : du militant de l’ANC (African National Congress) au fermier boer raciste, en passant par les noirs de la nouvelle classe moyenne et les membres désoeuvrés de l’ex-branche armée de l’ANC, les protagonistes représentent les différentes composantes d’une société qui se remet à peine de l’apartheid et de ses horreurs. Le premier roman d’un auteur d’expression anglaise écrit en français dans un style percutant. Véronique BERTRAND

Kazuo ISHIGURO Auprès de moi toujours Éd. des 2 Terres, 2006 22.00 Euros La narratrice, Kathy H. (trente-un ans), est « accompagnante ». Elle se souvient de son enfance et de son adolescence dans la pension d’Hailsham. Le cadre est idyllique mais les professeurs sont des gardiens et les pensionnaires sont sans famille et ne sortent pas. Ils savent qu’ils ont été créés pour être des accompagnants, puis des donneurs d’organes. Ce sont des clones. Mais cela n’empêche ni les sentiments ni l’espoir de retarder l’échéance. Ce livre qui frôle la science-fiction est très émouvant. L’auteur est connu pour « Les Vestiges du Jour », roman porté à l’écran. Danielle POUILLAUDE BM PROVILLE

Rosamund HADEN L’église des pas perdus Sabine Wespieser, 2006 24.00 Euros Des ossements humains mystérieusement apparus devant l’église de sa propriété plonge Catherine, alors âgée de plus de 70 ans, dans son passé. Fille de propriétaires fonciers anglais, elle vivait dans une ferme en Afrique du Sud avec Maria, fille de la cuisinière noire. Les aléas de la vie ont fait que les deux amies furent séparées pendant de nombreuses années : Maria demeurant à la ferme et Catherine partant vivre avec sa mère et sa sœur en Angleterre. À son retour, 20 ans plus tard, elle apprend que la propriété a été vendue à un couple. C’est en partant sur les traces de son père défunt que la jeune femme parvient à démêler les raisons du malaise et les origines du drame qui s’est joué à son insu. Grâce à de nombreux flash-backs, le lecteur rassemble les pièces manquantes du puzzle. Le récit est espiègle et dynamique, l’auteur observatrice et fine psychologue. Un roman sur l’amitié entre enfants et la vie à la campagne, sur le retour au pays natal, mais aussi un roman au suspense bien orchestré, aux descriptions somptueuses, non dénué d’humour et qui dit la complexité des

69

Louise-Marie vient à Paris faire ses études. Sur fond de canicule, elle emménage place des Vosges dans un appartement hérité de son oncle mais, petit détail qui a son importance, elle doit le partager avec une presque centenaire, ancienne assistante de l’oncle. Tout s’envenime très vite : l’une doit composer avec les manies de la vieille dame (chien immonde, messe télévisée…) et l’autre avec le flegme et l’insolence de la jeune étudiante. Terrifiées par la vieillesse, égoïstes et jalouses, ces deux femmes se ressemblent plus qu’il n’y paraît. A bout, Louise-Marie imagine des plans afin d’éliminer « la vieille »... Willy FLIPO

Sélection MdN 2006 - ADULTES


DES DOCUMENTS INSOLITES

Pour amateurs d’inventions et de collections hétéroclites La ponctuation ou l’art d’accommoder les textes Olivier HOUDART, Sylvie PRIOUL Seuil, 2006 12.00 Euros Et oui ! la ponctuation est une drôle de cuisine que l’on a bien souvent du mal à maîtriser. Parmi ces ingrédients, le point est le plus connu et celui qui pose le moins de problème car tout le monde sait qu’une phrase commence par une majuscule et se termine par un point. Mais ce fichu point-virgule, quand faut-il l’employer ? Et la virgule, j’en mets trop ou pas assez ? Et que met-on entre parenthèses ?... Pour chaque signe, les auteurs proposent un court historique et ses règles d’utilisation expliquées par des exemples judicieusement choisis qui vont de Maupassant à San Antonio, du Monde au Canard enchaîné suivis d’un exercice ludique. Un livre savoureux, érudit mais jamais pédant, pour gastronomes et gourmands des mots et de la langue. Véronique BERTRAND

Bestiaire médiéval Bibliothèque nationale de France, 2005 34.00 Euros

Les miscellanées de Mr. Schott Ben SCHOTT Allia, 2005 15.00 Euros Voici un petit livre objet qui n’a de petit que le format ! À l’origine, Ben, qui voulait faire une plaisanterie à ses amis, leur envoie une sorte de compilation de ses pensées les plus profondes : du langage très codé du guidage des avions sur la piste d’atterrissage en passant par la très britannique taxe sur les chapeaux, ce petit recueil fourmille d’informations insolites mais néanmoins d’une extrême exactitude ! À l’heure, où la littérature s’acharne un peu trop souvent à nous décrire le côté sombre de la nature humaine, voici un ouvrage que l’on consultera avec plaisir et… avidité ! Une bouffée d’oxygène ! Catherine ZAWALICH

Sélection MdN 2006 - ADULTES

70

Beau et somptueux comme un livre d'heures, ce documentaire nous emmène dans un monde magique, celui des enluminures du Moyen Âge. Les illustrations, choisies parmi quatre-vingts manuscrits rares de la Bibliothèque nationale, sont toutes centrées sur les animaux. Symboles profanes sur les blasons des chevaliers et symboles religieux dans les livres de prières, ils sont aussi étudiés en tant que tels dans les ouvrages scientifiques et les traités de chasse. Mais quelle que soit leur signification, ces enluminures ont en commun la beauté du dessin et la fraîcheur des couleurs. Ghislaine DANGÉ


M∝herbier : Herbarium Catherine NYEKI Marc DENJEAN Nyeki-Denjean, 2005 44.00 Euros Un cédérom rare et précieux : une oeuvre d’art numérique ! Non, ne soyez pas effrayé et ne fuyez surtout pas car la curiosité est la qualité requise pour découvrir ce cédérom ludique et créatif. En promenant au hasard vos doigts sur le clavier, vous verrez surgir de drôles de petites bêtes mi-animales, mi-végétales, pleines de vie, éclatantes de couleurs et de formes, diffusant des musiques et des sons insolites. Très jeune enfant ou adulte, vous pourrez ainsi donner naissance à plusieurs milliers de petites bêtes qui feront votre joie ainsi que celle de votre entourage. Brigitte LUCHE

L’herbier Humerose Alan HUMEROSE, Joëlle MAGNIN-GONZE Hachette, 2005 30.00 Euros « Des photographies d'herbes et de fleurs les plus communes des prés en jachères, des champs cultivés et des bords de routes, prises dans le vent ou sous des cieux d'orage, en fin d'après-midi, entre les pensées, au centre de l'Europe, début XXIe siècle ». C'est en ces termes que l'artiste suisse Alan

Humerose présente son livre. Un jour, interpellé par un pissenlit, il se couche dans l'herbe pour l'observer de plus près. Le paysage végétal qu'il découvre au ras de la terre lui inspire une exploration photographique étonnante et séduisante des fleurs des prés. Ces fleurs et ces herbes, que nous connaissons tous, deviennent des mondes insoupçonnés. Les photographies ne répondent pas aux critères conventionnels de la représentation naturaliste, tout y est désordonné, sans classement logique, comme un microcosme en mouvement. Les textes de la botaniste et historienne Joëlle Magnin-Gonze accompagnent les photographies d'Alan Humerose et offrent encore d'autres clés pour pénétrer au cœur de cet univers passionnant qui se trouve à notre portée. Elle retrace l’histoire de l’herbier, de la plante, l’origine du nom scientifique, le sexe des plantes, leur classification, l’identification des espèces, la photosynthèse… Elle finit par dénoncer l’introduction de nouvelles espèces qui en disséminent d’autres, tout comme la disparition d’espaces naturels sacrifiés pour des infrastructures touristiques ou autres espaces envahis par les activités humaines. Un herbier hors du commun, à découvrir et admirer sans modération, pour le plaisir des yeux.

LA COLLECTION DES HERBIERS L'herbier voyageur, histoire des fruits, légumes et épices du monde Michelle JEANGUYOT et Martine SÉGUIER-GUIS L'herbier oublié, secrets de plantes retrouvées L'herbier érotique, histoires et légendes des plantes aphrodisiaques Bernard BERTRAND Éditions Plume de carotte, 2004 30.00 ou 35.00 Euros selon le titre Joignez l'utile à l'agréable grâce à ces trois somptueux documentaires. Ils ont le charme et l'esthétique des herbiers anciens, la qualité photographique restitue aussi bien le relief des plantes séchées que la qualité artisanale du papier. Ils sont aussi une mine de renseignements botaniques, historiques et pratiques. Où et comment trouver les plantes qui poussent dans nos régions ? D'où viennent les plantes exotiques ? Quels sont leurs usages ? Sont-elles toxiques, comestibles ? Quelles sont leurs vertus curatives ? Vous trouverez toutes les réponses dans ces livres alliant les légendes, les traditions populaires et les caractéristiques scientifiques de plantes aussi bien sauvages que cultivées. Céline MOKROS et Ghislaine DANGÉ

Carole BEAU VOIS

71

Sélection MdN 2006 - ADULTES


glaciaire Période CRÉCY e vre, 2005 Nicolas d /Musée du Lou lis Futuropo - BD es, un ros les glac res r a p 14.50 Eu t r x allu ecouve uriste r d’animaux au mense t u f e d mon idé n im Dans un xplorateurs a ur peu à peu u ures. Au ’e t d jo de sculp ttent les groupe ettent à t e m s s e e r u me niq ntu transgé rempli de pei couverte, ils é daé t plus au s d n r e s u le m i le t t â e e b d ce taisistes mesure gine de fur et à s les plus fan perdue à l’ori lbum, on l’a n èse hypoth r la civilisatio s la lecture de eur ue l’aut su an cieuses n cheminant d du Louvre et q cétieuse it t fa .E œuvres mpte qu’il s’ag dée originale e par des i o t c u se rend e à une visite g ées avec talen avourera t r i v ns st nous in llections, illu assé et futur, o p co E de ses orique qui mêle EVELD g a e VA N D m ir s la a t -C n ie Mar oire fa ette hist artistique. c e D . s e loration es légèr aquarell plaisir de l’exp du le goût

Les femmes qui lisent sont dangereuses Laure ADLER, Stefan BOLLMANN Flammarion, 2006 29.00 Euros Laure Adler et Stefan Bollmann retracent l’histoire des femmes et leur rapport à la lecture, à travers quelques cent trente tableaux, dessins et photos. La lecture, activité très personnelle et apparemment anodine, devient, au fil des siècles, le moyen pour les femmes d’accéder à la culture, à l’imaginaire, au savoir. Chaque illustration est accompagnée d’un commentaire. Un superbe livre passionnant et documenté. Patricia LE GALL

Sélection MdN 2006 - ADULTES

72


PHOTOGRAPHIES D’ART ET ART EN PHOTOS Une invitation à regarder autrement Vivre sur cette Terre Nick BRANDT Gallimard, 2005 12.96 Euros

Le Temps des Inventions Paul KLEE Farrago, 2005 20.00 Euros

Ce photographe réussit à capter notre attention avec un énième documentaire sur les animaux sauvages d’Afrique. Ce qui le distingue des autres, ce sont des photos en noir et blanc, prises sans téléobjectif, avec des cadrages et des contrastes superbes. L’animal y est saisi dans son intimité, dans un rapport inhabituel avec le photographe qui nous dit qu’il veut les montrer « en train d’être avant qu’ils ne soient plus ».

En 1903, Paul Klee, peintre célèbre aujourd’hui, était encore inconnu. Il se lance dans un projet auquel il va se consacrer pendant deux ans. Il s’agit de constituer un corpus de gravures dans le but de se faire connaître. Il s’approprie petit à petit la technique de la gravure et aboutit à une simplification de la figure. Il va créer une dizaine de gravures qu’il appelle ses « inventions ». Nous assistons aux étapes de création à travers la correspondance qu’il envoie à sa fiancée Lily Stumpf. Ces lettres témoignent de ses doutes et de ses progrès. Elles rendent compte aussi de la richesse de leurs échanges intellectuels, de leur vision du monde, de leur amour de la musique. Cette correspondance avec la femme aimée dessine le portrait spontané d’un artiste en devenir. L’ouvrage est illustré d’eaux fortes, photos et esquisses. Un seul bémol : on aurait aimé avoir les réponses de Lily !

Gilbert GUTTADAURO

La boîte à images http://laboiteaimages.hautetfort.com « Et si on s’arrêtait un instant pour regarder des images autrement ? » C’est ce que nous propose Alain Korkos, auteur et illustrateur jeunesse. Sur son blog, il nous donne son analyse des images de la vie de tous les jours : peintures, affiches publicitaires, images de films, etc… Et cela donne effectivement envie de regarder les images autrement. Instructif et saisissant.

Catherine DHILLY

Roubaix, l’imaginaire en actes Jean-Pierre DUPLAN, Eric LE BRUN, Hervé LEROY Light Motiv. - (Passages en ville), 2005 30.00 Euros Cent quarante photos de JeanPierre Dublin et Eric Lebrun, illustrées par les textes sensibles et documentés d’Hervé Leroy. Ce très bel album découpe la ville en sept chapitres thématiques, comme celui sur les totems (les cheminées d’usine) ou sur le musée La Piscine. Au fil des pages, le lecteur découvre une cité étonnante, en plein essor, qui s’est rapproprié les lieux de façon surprenante. Ville de paradoxes, Roubaix a radicalement changé depuis dix ans. Les ateliers d’artistes font revivre les friches abandonnées. Façonnée par le travail, la cité des grands patrons et des ouvriers du textile s’invente désormais de nouveaux projets. Elle attire les étudiants, les créateurs, les stylistes. Roubaix est la première ville de la métropole à avoir obtenu le label « Ville d’Art et d’Histoire ». Le passé ouvrier a, semble-t-il, enfin gagné ses lettres de noblesse : Roubaix, une ville à découvrir. Martine BEAUCOURT

Stéphanie WYTS Site visité en octobre 2006

73

Sélection MdN 2006 - ADULTES


Musée sans frontières http://www.discoverislamicart.org/home.php Musée Sans Frontières (MWNF), organisation au programme aussi ambitieux que visionnaire, vise à ériger un vaste musée transnational présentant les œuvres d’art, l’architecture et l’archéologie dans le contexte même où elles ont vu le jour. Inspiré par le principe qui consiste à organiser des expositions sans déplacer les œuvres d’art, MWNF confère aux musées, par le biais des technologies modernes, une dimension nouvelle réellement passionnante. Désormais, le visiteur est invité à vivre le musée non seulement comme un endroit où admirer les objets exposés, mais aussi comme la porte d’accès à des œuvres d’art en rapport avec d’autres musées, sites archéologiques ou monuments remarquables, ou comme initiation à de futures visites thématiques. Pour « discoverislamicart », quatorze pays du pourtour méditerranéen et de l’Union européenne ont décidé de coopérer pour produire sur Internet un musée virtuel consacré à l’art et à la culture matérielle islamiques dans les régions méditerranéennes. Le site est en trois langues (anglais, arabe et français). À découvrir ! Marie-Cécile DELACHE Site visité en janvier 2006

Pierre Matisse, passeur passionné : un marchand d’art et ses artistes Dir. Pierre SCHNEIDER Hazan, 2005 30.00 Euros La « Mona Bismark Foundation » présente l’exposition « Pierre Matisse, passeur passionné ». Cet ouvrage en est le catalogue. Il retrace l’itinéraire d’un des plus grands marchands d’art du XXe siècle en France et aux États-Unis. Pierre Matisse, fils du peintre Henri Matisse, s’installe à New York en 1924 et ouvre une galerie. Ce sera l’occasion pour lui de faire connaître des peintres au talent reconnu aujourd’hui : Calder, Derain, Rouault, Miro, Tanguy, Zao Wou-Ki, Matta, Lam, Balthus. L’objectif de Pierre Matisse est de défendre l’art vivant, l’art moderne. Ce livre regorge de lettres d’artistes comme de témoignages d’amitié ou de reconnaissance. Pierre Matisse aimait les gens qu’il défendait. Et cela se sent à travers les catalogues de ses expositions. Il est mort en 1989. Sa galerie a fermé depuis. Cet ouvrage exceptionnel est ici une occasion de la faire revivre ! Catherine DHILLY

Sélection MdN 2006 - ADULTES

74


L’homme qui racontait des histoires : gravures du Sertao brésilien Pascal BANEUX Éditions Alternatives, 2005 25.00 Euros Le Sertao brésilien est un immense territoire isolé et sec dans l’une des cinq régions du Brésil : le Nordeste. C’est aussi le berceau d’une culture brésilienne des plus originales : la gravure populaire. En 2003, Pascal Baneux, artiste indépendant, a parcouru le Nordeste. Il a ainsi rencontré la famille Borges, artistes-artisans, graveurs sur bois et conteurs. Ensemble, ils décident de réaliser cet ouvrage afin de faire connaître la culture et la mémoire populaires du Sertao brésilien au travers de leurs xylographies (gravures sur bois). Vous découvrirez un monde graphique unique en son genre, né au XXe siècle, servant au départ à reproduire les couvertures d’un petit journal poétique de récits populaires (« Le cordel »), lu et vendu par son auteur dans les foires villageoises. Vachers solitaires, bandits de grands chemins, saints galants, femmes légères, chanteurs ou conteurs sont quelques-unes des grandes figures présentées dans cet ouvrage d’art qui nous rappelle l’art brut et naïf. À la fois drôles, tragiques, souvent émouvantes, ces gravures sur bois imprimées, tantôt en couleur, tantôt en noir et blanc, témoignent d’un art populaire bien vivant à la mémoire des habitants et des héros de cette partie du Brésil. Pascale LEIGNEL

Le musée du sourire http://www.museedusourire.com « Vitrine souriante d’un art contemporain ouvert sur l’Ailleurs », ce site se propose de nous livrer une sélection d’œuvres d’artistes contemporains dédiées à la plus expressions subtile des humaines, le sourire ! Une trentaine d’artistes figurent dans la galerie permanente de ce musée d’un autre genre. Catherine FAUCON Site visité en octobre 2006

Un Jour à Paris http://www.unjouraparis.com Le site d'un photographe amateur qui publie quotidiennement une photo de Paris mais qui permet également de visionner des photos en noir et blanc de "L'autre Paris" avec ses devantures à l'abandon, ses graffiti mais aussi de superbes photos de Paris la nuit. Stéphanie WYTS Site visité en octobre 2006

Nord-Pas-de-Calais Nadeije LANEYRIE-DAGEN Gallimard-SCEREN. (L’Art pour guide), 2006 15.90 Euros « L’Art pour guide » est une collection qui propose une initiation à l’histoire des arts à travers les ressources culturelles d’une région. « Nord-Pas-de-Calais » est le quatrième titre paru. C’est un itinéraire chronologique, de la préhistoire à nos jours, largement

75

illustré, qui explore le passé tout en s’ouvrant à la création contemporaine. De la cité antique de Bavay au Louvre à Lens en passant par le musée Matisse, les fortifications de Vauban et les Maisons Folie de Lille 2004, il invite à regarder le patrimoine de la région d’un oeil neuf : Rubens face à une photo de presse d’Algérie, Watteau à travers Marivaux et le film « L’Esquive », le musée La Piscine et les ballets de Carolyn Carlson... Un choix inattendu qui révèle la richesse de musées exceptionnels. L’iconographie est très belle, dommage que les montages photos qui introduisent chaque période historique soient plutôt ratés. Glossaire, index et carte complètent ce guide. De quoi préparer une riche visite de la région pour un groupe de jeunes ou d’adultes ! Marie-Cécile DELACHE

Mineurs : les derniers seigneurs du charbon Jacques GRISON, Bernard MATHIEU Flammarion, 2005 32.00 Euros De très belles photographies illustrent les témoignages poignants de ce bel ouvrage qui rend hommage à ces « seigneurs » de la terre et évoque ce dur métier qui fut le bastion économique de toute une époque ! Catherine ZAWALICH

Sélection MdN 2006 - ADULTES


Peuples Edgar MORIN, Pierre de VALLOMBREUSE Flammarion, 2006 45.00 Euros Les photos de ce magnifique ouvrage sont le fruit d’une vingtaine d’années de travail et d’in-

timité avec ces peuples « premiers » menacés de disparition. On le sent par une fraternelle proximité qui exclut tout voyeurisme et qui donne une impression d’engagement excluant sensiblerie et démagogie. Edgar Morin nous rappelle que les Hommes de ces « micronations » sont à la fois, nos ancêtres et nos frères. La chasse, la pêche et la cueillette leur ont permis d’éviter la sédentarisation qu’impose l’agriculture et qui conduit à la formation d’États. Aujourd’hui, se pose une question cruciale : comment garantir leur survie, en évitant le zoo humain, la sous-prolétarisation, la désintégration… ?

Look at Me : a collection of fond photos http://www.moderna.org/lookatme Avis aux collectionneurs de photos anciennes dénichées au grès de promenades dans les puces, ce site vous comblera de bonheur. « Look at Me » est un de ces albums entièrement composés de photos trouvées. Près de cinq cents clichés à parcourir, parfois annotés et datés, mais la plupart du temps complètement anonymes et entièrement livrés à votre seule imagination. En anglais. Saisissant d’émotions ! Catherine FAUCON Site visité en octobre 2006

Gilbert GUTTA DAURO

L’HUMANITÉ EXISTE ENCORE Moments de grâce, rencontres et hasards de la vie nous rendent plus forts Françoise DORNER La douceur assassine Albin Michel, 2006 15.00 Euros

peux que vous conseiller de le lire car ce serait dommage de passer à côté.

Il est prof à la retraite, elle est vendeuse. Il a cinquante ans de plus qu’elle mais ils possèdent en commun le même sentiment de solitude. Entre eux, se noue une relation étrange qui amènera la jeune femme à s’attacher à lui comme s’il était son grand-père adoptif. Rencontre magique entre une jeune femme et un vieux monsieur, une orpheline et un veuf. Ce roman, petit par la taille, passionnant par le thème, est prenant par le suspense, géant par la poésie des mots. Je ne

Paul AUSTER Brooklyn Follies Actes Sud, 2005 23.00 Euros

Sélection MdN 2006 - ADULTES

Marie-Cécile DELACHE

Nathan Glass se croit à la fin de sa vie quand il s’installe à Brooklyn. Il est seul, malade. Pourtant sa rencontre avec son neveu Tom Wood, qu’il avait perdu de vue, sera le début d’une longue aventure. Ils renouent immédiatement et partagent leurs aspirations, les bons moments comme les mauvais,

76


Anne-Marie GARAT Dans la main du diable Actes Sud, 2006 25.00 Euros

leurs philosophies. Le hasard tirera les ficelles de leurs existences, amorcera les rencontres, bouleversera les vies. Plutôt optimiste, ce roman montre que l’amitié, l’amour, la confiance peuvent encore être les bases de l’existence. Pourtant, il est sans illusion sur la politique actuelle : les dérives de l’Amérique et la stupidité des politiques sont accusées de malmener la société et de laisser la voie libre aux extrémistes de toutes sortes (sectes, éducation, télévision, etc.). Ce livre est comme un patchwork de l’humanité. Il reflète l'air du temps du début des années 2000 aux États-Unis. Les digressions sont plus intéressantes que le fil conducteur et Paul Auster dresse des portraits complets de ses personnages. Le roman se termine sur l’image de Nathan marchant dans Brooklyn, heureux de profiter de la vie, ce matin-là. Autour de lui, les familles se sont rapprochées, les couples se sont formés. Et lui est même retombé amoureux. Ce n’est pas si mal, la vie en Amérique ! Mais pour combien de temps ??? Nous sommes le 11 septembre 2001. Marie-Cécile DELACHE

Ce roman feuilleton à l’écriture foisonnante et exaltée tient en haleine pendant quelques neuf cents pages. Les personnages ont tous une consistance qui leur donne une humanité fragile et tourmentée. Plongés dans un destin commun, fait d’exils, d’errements, de passions, de trahisons, dans le tourbillon de ce XXe siècle qui débute avec l’espoir du progrès social et médical partagé par tous, ils seront, chacun à leur façon, pris dans la main du diable, celle qui sonne le tocsin le 1er août 1914. Patricia LE GALL

Alaa El ASWANY L’Immeuble Yacoubian Actes Sud.-(Bleu), 2006 22.50 Euros

l’auteur de dénoncer la corruption et l’inégalité de la société, ainsi que les dangers de l’islamisme, le sexisme et l’homophobie. Les histoires individuelles sont souvent cruelles, mais le roman finit sur une fragile note optimiste. Ghislaine DANGÉ

Samuel BENCHETRIT Chroniques de l’asphalte 1/5 Julliard, 2005 18.00 Euros Samuel Benchetrit, auteur, metteur en scène de théâtre, réalisateur, décide à trente ans de raconter les trentes premières années de sa vie. Il s’agit ici du premier tome : concernant son enfance dans la cité, entre autobiographie et fiction. Chronique de la vie quotidienne de l’enfant avec ses deux copains dans « les tours ». Au hasard des étages, des appartements, des halls, des ascenseurs, nous découvrons des bouts de vie, une humanité. L’écriture est superbe et les personnages attachants. La plume est incisive et drôle. Une réhabilitation des banlieues parisiennes après l’automne 2005 ! À lire de toute urgence. Catherine DHILLY

Comme dans « Pot-bouille » de Zola, un immeuble permet de décrire un échantillon de la société égyptienne, aujourd’hui. Toutes les classes sociales et les âges sont représentés : des riches dans de beaux appartements aux pauvres dans les cabanes de la terrasse. C’est l’occasion pour

77

Sélection MdN 2006 - ADULTES


Frode GRY TTEN urboligen Les Contes de M s, 2006 ur lle Denoël & d’ai 22.00 Euros

berçant sa mère en se e d ie n go l’a à omon assiste Sa voisine surn … ey ss Un jeune garç ri or M r d’Adam car du chanteu de la musique refuse l’amour » i d n ru u B u d un appel sse e femme reçoit n mée « La prince U s… rp co n ez elle… e par so ve en bas de ch ou trop complexé tr se t an de uit, son am e sa vie au côté d x u re tard dans la n eu h ts de ne pas se aux momen homme frustré Une autre pen n U … u ar p is d et mène ment our un policier p r son mari récem se as p it fa Voilà rrière se jeune fille… e n ’u avoir pu faire ca d n io it la dispar an de Frode l’enquête sur mposent le rom co i u q e n n ie da. Des uotid végienne d’Od or ues de la vie q n iq e n ll ro vi ch e it es et d riture p quelques-unes sique pop. L’éc meuble de la u im m n la u ar , p en és ig x thm rbol a obtenu le pri an Grytten à Mu is tragiques, ry m fo ro ar p e C s, e. re d vi n les, te ssitudes de la moments simp erveille des vici m à le H ÉE ar p et Géraldine V ER est touchante rt en Norvège. u co on G u d t en Brage, équival

Frédéric BOUDET Invisibles Éditions de l’Oliv ier, 2006 15.00 Euros « Invisibles » est un bon pre mier recueil d d’un jeune au e nouvelles teur français d e trente-huit an Boudet, lequel s, Frédéric ne devrait pas passer inaper moins être « b çu, encore oudé » par le p ublic et la critiq On rapprocher ue. a l’esprit de ce s nouvelles de Paul Dubois, « celles de JeanVous aurez de mes nouvelles d’Olivier Adam » ou même , « Passer l’hiv er ». Au départ de ch acune d’entre elles, les princi gonistes traver paux protasent un momen t difficile : un deuil, un doute e fêlure, un , un non-dit, u ne interrogatio ration, une do n, une sépauleur à surmon ter, un handica « inaptitude » au p ou une bonheur. Certa ins en réchapp non. Ces nouve : « Tout ce qui ent, d’autres ne nous détruit lles illustrent bi en l’aphorisme pas, nous const D’entre toutes, nietzschéen ruit. » on retiendra le s plus retentiss neige », « Pun antes : « Invisi k Rock », « Cal bles », « Pacifi ligraphie », « E que de leur au que », « Sous n ruine »… auta teur, très habil la n t que le style se e à dérouler des nsible et clinihistoires ordin aires très actu elles. François-Xavie

Sélection MdN 2006 - ADULTES

78

r FA RI N E


Julia GLASS Jours de juin Éd. des 2 Terres, 2006 22.00 Euros Vous vous laisserez envoûter par ce roman passionnant construit sous la forme d’un tryptique où trois étés vont se succéder dans la vie de la famille Mc Leod. C’est par la voix de Paul, patron de presse écossais, en voyage en Grèce après la mort de sa femme, que nous faisons la connaissance de leurs trois fils. L’aîné, Fenno, homosexuel, est libraire à New-York. Les cadets, des jumeaux, n’ont pas quitté l’Écosse. Paul les a regardés vivre puis partir… Tout est passé si vite. Sans transition, c’est la voix de Fenno qui prend le relais. Nous sommes en 1995, six années se sont écoulées. Fenno est rentré d’Amérique pour l’enterrement de son père. À son tour d’évoquer la vie en famille comme sa vie à New-York : les amours, les difficultés, son amitié particulière avec Mal, critique musical atteint du sida. On ouvre le livre, et là, impossible de le lâcher. Julia Glass tisse sa trame entre le passé et le présent, à l’aide d’une construction sans cesse en mouvement. La narratrice ne parle pas de bonheurs simples, elle distille des instantanés de vie, où l’amour côtoie la mort. Son écriture limpide et juste, happe et enveloppe. « Jours de juin » est un piège enchanté dont la grâce et la santé vous font perdre jusqu’à la notion du temps. Martine BEAUCOURT

Francis DANNEMARK La longue promenade avec un cheval mort Le Castor Astral. - (Millésimes), 2005 6.00 Euros C’est un automne pluvieux. Sur une route de campagne roule un camion. Au volant, David, trentecinq ans, qui se prétend jardinier, transporte un cheval congelé du nom de Hope (espoir, en anglais). Il est perdu au propre comme au figuré… Antoine, rencontré fortuitement, et sa femme Rosa, vont l’accompagner dans ce voyage singulier. Chacun se raconte, écoute, évolue. L’auteur décrit le silence entre les mots, les dits et les nondits, le regard et les pensées. Ce court roman est baigné d’une

atmosphère étrange ; il dégage un charme mystérieux où l’absurde et la mélancolie sont constamment présents. Cet écrivain belge, auteur de recueils de poèmes et de romans, est également le fondateur en 1999 des associations « Escales des lettres », l’une à Bruxelles, l’autre à Arras. Cette dernière organise des résidences itinérantes d’écrivains notamment dans

79

les bibliothèques du Nord de la France. Brigitte LUCHE

Joël EGLOFF L'étourdissement Buchet-Chastel, 2005 14.00 Euros Dès les premières pages, le décor est planté. On est au milieu de nulle part, dans le brouillard, entre les voies de chemin de fer, les cheminées d'usine, la décharge, les pistes d'envol des avions. « Forcément, c'est pas sain comme environnement. Les enfants sont pâlots, les vieillards sont pas bien vieux. On fait d'ailleurs pas toujours la différence entre les deux ». Le héros travaille à l'abattoir, il vit avec sa grand-mère. « Pendant que je trempe mes tartines, elle finit les restes du chat qui n'a pas voulu des nôtres ». Il prend ses vacances à quelques pas de chez lui, près d'un cours d'eau si pollué que tout appât est inutile pour attraper des poissons ne demandant qu'à sortir de l'eau. Bien sûr, c'est un univers sinistre, désespérant, mais la réussite de Joël Egloff est de nous déranger et en même temps de nous faire rire. Aucune sensiblerie ou apitoiement, aucun pathos, mais un sens de la dérision, de la formule qui fait sourire, une poésie qui illumine le récit, une tendresse pour les personnages. Nous sommes à la fois émus par ses héros et ravis de la forme qu'il a su donner à son texte. Un écrivain qui sait créer un univers. Il a d'ailleurs reçu le prix du livre Inter 2005 pour ce roman. Francine LAGACHE

Sélection MdN 2006 - ADULTES


Xavier BÉTAUCOURT, Jean-Luc LOYER Noir Métal : au cœur de Metaleurop Delcourt. - (Mirages), 2006 14.00 Euros - BD Janvier 2003, la fermeture de Metaleurop laisse sur le carreau plus de huit cents ouvriers. Mars 2003, le journaliste lillois Xavier Bétaucourt, qui a couvert l’événement, revient avec le dessinateur nordiste Jean-Luc Loyer sur le site de Metaleurop. Au cours de leur visite, ils rencontrent les différents acteurs de ce drame industriel : les métallos bien sûr, avec leur leader syndical Farid Ramou ; les personnes habitant près du site comme le propriétaire du bar « L’étrier », ancien refuge des ouvriers, ou l’agriculteur qui a dû arrêter sa production à cause de la pollution… Petit à petit, au fil des chapitres, le lecteur découvre les faits et les effets de ce géant industriel : le dur travail en usine avec une sécurité du travail aléatoire, les maladies par empoisonnement aux métaux lourds des ouvriers, les nombreux cas de saturnisme des enfants des environs, la pollution du sol pour de nombreuses années, le silence des politiques, un trafic d’or louche avant la fermeture, des dirigeants exilés en Suisse et à Paris qui, du jour au lendemain, licencient tout le monde, les onze semaines de lutte des métallos qui, encore aujourd’hui , sont plus de trois cents sans

Sélection MdN 2006 - ADULTES

travail, sans parler de la dépollution des lieux qui demandera un effort considérable aux contribuables. Bref, cette BD sous forme d’enquête passionnante montre à quel point les enjeux économiques mondiaux vont à l’encontre de l’homme et de la Terre et amène à penser en termes de décroissance. Pascale LEIGNEL

Jean-Louis FOURNIER Mon dernier cheveu noir, avec quelques conseils aux anciens jeunes Anne Carrière, 2006 17.00 Euros Voilà un petit recueil désopilant sur l’âge bien mûr (celui qui, par définition, précède l’âge pourri). Jean-Louis Fournier passe en revue, sous sa loupe caustique, les choses de sa vie. Il multiplie avec un humour grinçant anecdotes, pensées et aphorismes sur le vieillissement. Entre considérations et bons mots, ce recueil est un remède contre la ride lourde. Les zygomatiques rajeunissent à la lecture de ses bons conseils, du type « vieillir s’écrit avec deux ailes » ou « quand vous entendrez le docteur à votre chevet dire : “ c’est la fin ”, essayez, malgré votre état, de faire rire une dernière fois. Ajoutez : “ des haricots ” ». Jean-Louis Fournier, ancien jeune de la fin du XXe, n'a pas son pareil pour rire avec ce qui n'est pas drôle. Cadeau idéal pour les sexagénaires, c’est l’âge de l’auteur. Mais tous le liront avec délectation ! Marie-Cécile DELACHE

80


AMOUR(S)

Sentiments : de la rencontre à la passion

Philippe LABRO Franz & Clara Albin Michel, 2006 17.00 Euros

Blandine LE CALLET Une pièce montée Stock, 2006 17.50 Euros

Marie-Hélène LAFON Organes Buchet-Chastel, 2006 12.00 Euros

Clara, 20 ans, a le cœur brisé. Elle a totalement perdu le goût des choses, sauf celui de jouer du violon. Un jour, sur un banc, elle fait la connaissance de Franz, 12 ans, petit garçon surdoué qui a une vision métaphysique de la vie. Sa profonde maturité vient d’une enfance bouleversée. Franz va être un tournant dans la vie de Clara, entre la complicité et la tendresse, ils vont partager leur solitude. Pour Clara, c’est la musique qui est censée lui apporter le bonheur ; Franz, lui, ressent le besoin d’aimer et d’être aimé. Philippe Labro s’est mis dans la peau d’une femme pour explorer les différentes facettes du sentiment amoureux. Entre mélancolie et romantisme, pour lui, toute forme d’amour vaut mieux que le manque d’amour.

Un grand mariage, un beau mariage bourgeois : rien ne manque, tout est parfait, de l’entrée dans l’église aux dernières notes de musique de la réception via l’inévitable et emblématique pièce montée « tour de Babel de choux à la crème ». Un beau jour raconté par neuf voix différentes. Les réflexions de chacun révèlent les étonnements, les doutes, les hypocrisies, les sentiments profonds, les souffrances cachées. Avec humour, ironie et tendresse, l’auteure promène un regard décapant sur les traditions et les comportements, peint une galerie de portraits, saisit en finesse la fragilité des personnages dévoilant peu à peu l’histoire de la famille. Ce n’est jamais caricatural, c’est vif, juste, actuel, bourré de clins d’œil, et distrayant !

Dans l’univers de la terre en province, Marie-Hélène Lafon nous révèle le quotidien d’un passé proche. Pas de superflu, juste dire l’essentiel de ce qui ne se voit pas quand on le vit. Le corps est caché, couvert d’une aube de communiante, d’une robe de mariée ou engoncé dans un corset. Au café, au pensionnat, à la maison devant la télé pour regarder le Tour de France ou face à un café en attendant les hommes, les émotions de ces instants de vie disent les êtres au plus profond de ce qu’ils sont, au plus profond de leurs organes. À la campagne, tout est fait pour ne rien dévoiler de l’intime, mais Marie-Hélène Lafon agit comme une photographe du quotidien. Treize nouvelles très courtes et intenses où le corps, la chaleur, les odeurs, les sensations, les femmes et les hommes se côtoient. L’auteure a passé quelques semaines en résidence à la Villa Marguerite Yourcenar.

Corinne WLAZIK Médiathèque de Wahagnies

Anne-Marie CASEMODE Médiathèque d’Avelin

Brigitte LUCHE

81

Sélection MdN 2006 - ADULTES


Avec, en toile de fond, l’ambiance et l’environnement socioculturel des années soixante-dix, « Brusque Chagrin » raconte l’aventure malheureuse - voire le drame - de François, amoureux éconduit par sa belle « Libellule ». « Colonisé » par sa passion, l’humiliation dont il fait l’objet ne connaît plus de limites ! Ce premier roman de Philippe Meyer aurait également pu avoir pour titre : « Il n’y a pas d’amour heureux ! »

nombre d'hommes, cent quatrevingt-dix-sept exactement. Il encaisse sans être scandalisé, lui demandant simplement si elle a l'intention de battre son record. Non, car elle le trouve sympathique et sent qu'il est le genre d'homme avec qui elle aimerait réussir sa vie amoureuse. Dans cette longue nouvelle, Courtney Eldridge fait le portrait d'une femme touchante dans sa recherche du bonheur, sa volonté d'être heureuse, d'oublier les blessures de l'enfance. Rien de scabreux dans ce récit, au contraire, la vivacité de l'écriture, la drôlerie de ces confessions tragi-comiques font que l'on éprouve une grande tendresse pour l'héroïne.

Catherine ZAWALICH

Francine LAGACHE

Philippe MEYER Brusque Chagrin de Fallois, 2005 17.80 Euros

Robert ALEXIS La Robe J. Corti, 2006 14.50 Euros Un récit d’une profonde originalité et d’une grande qualité littéraire pour parler du thème de l’ambiguïté sexuelle. Il s’agit d’un premier roman où l’on découvre un jeune aspirant de la haute noblesse. Par l’intermédiaire de son subordonné le soldat Alvinczy, ce héros fait la connaissance de l’Italienne Rosetta. Il en tombe fou amoureux, ne cesse de vouloir la revoir, comme pris d’un envoûtement. Mais cette très belle jeune femme semble être sous la coupe d’un homme étrange et puissant : Hermann. Qui est cet homme ? Que cherche-t-il ? Notre aspirant se retrouve à fréquenter une villa où toutes les fantaisies sexuelles participent d’une sorte de rituel, pour percer les secrets d’Hermann. Notre héros va voir son destin changer à cause d’une robe. D’où le titre du roman. Certains critiques comparent Robert Alexis à Gracq pour son livre « Balcon en forêt » ou encore à Calvino pour ses « Contes philosophiques ». Le thème peut éventuellement choquer les « âmes sensibles ». Cependant, ce roman se lit très facilement.

Courtney ELDRIDGE Record à battre Phébus, 2005 12.00 Euros Christine aime les sportifs, Joël aime les êtres un peu excentriques. Ils se rencontrent dans un bowling. C'est une des passions de Joël. Lors de leur première nuit, elle lui déclare qu'elle détient un record : celui d'avoir, en un temps déterminé, fait l'amour avec le plus grand

Catherine DHILLY

Sélection MdN 2006 - ADULTES

82

Amit CHAUDHURI Râga d’après-midi P. Picquier, 2005 17.50 Euros Le mot râga signifie « couleur », « émotion », « passion », « désir », « charme ». Utilisé dans la littérature et la poésie, il suggère l’idée d’attachement. Amit Chaudhuri nous charme en racontant les aventures d’un étudiant indien fraîchement arrivé à Oxford. Il y découvre une vie nouvelle, une architecture, des habitudes de vie au sein de l’université. Il nous livre son cœur, nous racontant même ses émois amoureux. L’auteur alterne les chapitres racontant la vie anglaise avec les chapitres où le héros se souvient avec nostalgie de son enfance, de sa mère, de l’Inde. L’écriture de Chaudhuri possède une grande force évocatrice, une petite musique intérieure, et


courte, pleine de poésie mais surtout drôle. Ici, la vision du père n’est pas oubliée. Au contraire mise à l‘honneur ! Pour ados et adultes ! Catherine DHILLY

Stéphanie COWELL Épouser Mozart : le roman des sœurs Weber Jean-Claude Lattès, 2006 19.00 Euros

c’est ce qui rend ce roman très séduisant. Amit Chaudhuri est une voix unique en Inde, un auteur mondialement reconnu. Voici ici l’occasion d’entrer dans son univers : « Râga d’aprèsmidi » forme avec « Une étrange et sublime adresse » et « Freedom song » une trilogie qui présente le monde d’un jeune homme à différentes étapes de sa maturation. Catherine DHILLY

Philippe AUFORT De l’intérieur l’École des loisirs. - (Théâtre), 2005 6.50 Euros - T Lui rêve d’un enfant. Il lui en parle à Elle. Un enfant ? Un bébé ? Et pourtant elle accepte. Et la voici enceinte… après une leçon de bisous appropriée ! Le futur père attend leur bébé au moins autant qu’elle. Il en parle à son entourage, ses collègues, ses voisins. Son enfant est aussi dans son ventre. Les mères ne sont pas seules à attendre leurs enfants. Une pièce de théâtre rythmée et

Salzbourg, 1942, au terme de sa vie, Sophie, la plus jeune des quatre sœurs Weber, évoque pour le biographe le bouleversement produit dans leur vie par l’arrivée du jeune prodige de vingt et un ans. Aloysia, la coquette, Josepha, la rebelle, Sophie, la confidente, Constance, la discrète qui deviendra son épouse : toutes l’ont aimé et inspiré. À partir de faits réels de la vie de Mozart, l’auteur recrée sa vie de bohême, ses amours romanesques, évoque sa passion de la musique, mais aussi la difficile condition des femmes, retrace l’Europe artistique au XVIIIe siècle où se côtoient faste et pauvreté. On retrouve en écho l’atmosphère du film « Amadeus ». Pour qui préfère le romanesque à l’histoire.

peu de mots (mais, quels mots !) d’une précision ciselée : l’importance des couleurs (le rouge, le gris), des odeurs (le linge mouillé, la préparation du plat de nouilles quotidien). Murielle, une adolescente des années soixante, aspire à sortir de son milieu familial entre un père ouvrier alcoolique et une mère qui coud des brassières et commet d’autres choses peu avouables. Ce roman, inspiré d’une histoire authentique, décrit la misère sociale et affective d’une famille vue à travers les yeux d’une enfant dans un univers sans tendresse. Cette histoire singulière restituée d’une manière naturaliste (un basculement dans le charnel) est en symbiose avec la nature de ce qui est conté ; ce qui en rend la lecture pleine d’émotions. Un livre fort qui peut cependant mettre mal à l’aise le lecteur, provoquer du dégoût. L’auteure fut en résidence d’écriture à la Villa Marguerite Yourcenar et présidente du jury du concours de nouvelles « Donnez-moi vos nouvelles » organisé par les bibliothèques du Littoral dunkerquois. Brigitte LUCHE

Anne-Marie CASEMONDE Médiathèque d’Avelin

Isabelle ROSSIGNOL Sale linge Joëlle Losfeld, 2006 10.90 Euros Quel choc ! Dès la première page, le lecteur plonge à la fois dans une merveille de qualité littéraire et dans une atmosphère glauque… Tout est décrit en si

83

Sélection MdN 2006 - ADULTES


BLESSURES ENFANTINES Comment guérir des traumatismes ?

Barbara MONESTIER Dis merci ! : Tu ne connais pas ta chance d’avoir été adoptée... Anne Carrière, 2005 17.50 Euros Adoptée au Chili à l’âge de quatre ans et demi, Barbara Monestier fait le récit de son enfance et des sentiments ressentis. Elle témoigne de sa difficulté à trouver son identité et des conflits quotidiens avec ses parents. Heureusement, durant sa scolarité, elle rencontre quelques personnes qui lui apportent écoute et réconfort. À l’âge de vingt ans, elle retourne sur sa terre natale et rencontre sa mère biologique, ce qui l’aide à mieux vivre son adoption. Témoignage poignant d’une enfant adoptée.

Capucine RUAT Celle qui ne parle pas Stock, 2006 11.00 Euros

Carme RIERA La moitié de l’âme Seuil, 2006 21.00 Euros

A travers ce récit, la narratrice nous confie sa difficulté à entrer dans l’adolescence comme, plus tard dans l’âge adulte. Elle nous dévoile, avec sensibilité et pudeur, les blessures de son enfance, sa difficulté à s’exprimer et à exister dans un univers étouffant, entre une mère surprotectrice et une sœur dont la beauté l’éclipse. Cette détresse peuplée de nondits, l’auteure nous la restitue à travers une écriture « à fleur de peau ». Rédigé sous forme de journal intime, il s’agit d’un premier roman bouleversant.

Cet ouvrage, que l’éditeur présente comme un roman, s’apparente plutôt à un récit autobiographique. L’auteur, écrivain espagnol, reçoit un jour, de la part d’un inconnu, des lettres émanant de sa mère, tendant à prouver que celle-ci, décédée en 1960, aurait eu un amant dont elle-même pourrait être la fille ! Au fil de l’enquête qu’elle va mener, le mystère s’épaissit et les hypothèses avancées pourraient sembler extrêmement romanesques (dans l’Espagne franquiste, le décès de la mère aurait pu être un assassinat, l’amant aurait pu être Albert Camus luimême...), si l’on ne percevait toute la souffrance exprimée par cette femme en perte totale d’identité et de repères. Ce récit intense et émouvant est lancé comme un S.O.S. à ceux qui seraient susceptibles de compléter les informations et notamment au mystérieux personnage qui lui a remis les lettres et dont elle a imprudemment jeté les coordonnées.

Catherine ZAWALICH

Marie-Odile PARIS-BULCKAEN

Céline MOKROS

Sélection MdN 2006 - ADULTES

84


Hafid AGGOUNE Quelle nuit sommes-nous ? Farrago, 2005 15.00 Euros Le narrateur vit à contre-jour : la nuit, il voue un amour à la lecture et aime déambuler seul dans les rues. Il accepte de travailler comme gardien et jardinier sur une île abandonnée en face de Venise, auprès d’une femme sculpteur. Au fil des jours et des nuits, son jeune passé ressurgit : à quinze ans, il a quitté sans se retourner sa famille et parcouru le monde. Ce deuxième roman d’un jeune auteur aux qualités littéraires prometteuses est empreint de sensibilité exacerbée et de délicatesse retenue. Ce court récit sous une forme narrative proche du journal est une éloge de la fuite, une ode à l’errance et aux rencontres, un hymne à la nuit, à la quête de soi. À consulter, le site officiel : http://perso.wanadoo.fr/hafidaggoune/portrait.html Brigitte LUCHE

Michel MONNEREAU Carnets de déroute La table ronde, 2005 16.00 Euros Un titre bien choisi : il dit tout. Un homme de cinquante ans,

chômeur depuis sept mois, va tenir son journal et nous décrire - sur presque une année - sa dérive. C’est un homme de mots : il travaillait dans la publicité, mais n’a jamais été un jeune cadre aux dents longues, c’est au contraire un ancien « soixantehuitard » toujours un peu hors norme. « L’humour étant la sagesse du désespoir », l’auteur nous conte avec humour les Assedic, les petites annonces, l’ANPE, l’isolement progressif, et comment couper toute relation avec les anciens collègues, les amis et même avec sa femme. Si l’on sourit au début (à cause des bons mots et des calembours), c’est ensuite de plus en plus déprimant. Car en plus du problème du chômage, c’est aussi le récit d’un homme de cinquante ans qui fait un bilan de sa vie. Francine LAGACHE

Brian ASCALON ROLEY American son Christian Bourgois, 2006 23.00 Euros Gabe, garçon de dix-huit ans d’origine philippine, cache ses racines pour devenir un Américain bon teint. Tomas, son frère aîné, a choisi une toute autre voie : s’identifiant aux gangs latinos, il élève des molosses qu’il revend à de riches personnalités d’Hollywood soucieuses de leur sécurité. Tiraillé par l’envie de se conformer à l’image de l’Américain moyen et le respect mêlé de honte qu’il éprouve pour sa mère qui l’a élevé seule, Gabe est confronté à un réel dilemme. Dans son premier roman, Brian Ascalon Roley décrit sans fard le sentiment que peut ressentir un jeune partagé entre le respect des traditions familiales et l’en-

85

vie de se conformer à la société dans laquelle il vit. Sans tomber dans l’écueil du mélodrame, l’auteur parvient à bâtir une histoire vraie. Rémi THOMAS

Sylvie GERMAIN Magnus Albin Michel, 2005 17.50 Euros Magnus : un ourson, ou un enfant en quête d'identité ? À la suite d'une maladie survenue à l'âge de cinq ans, l'enfant est devenu totalement amnésique. L'histoire se déroule en Allemagne pendant la Seconde Guerre mondiale ; sa mère lui retrace l'épopée familiale : son père, grand médecin qui soigne des milliers de personnes venues de toute l'Europe, ses oncles, morts au champ d'honneur pour sauver le pays… Mais un jour, la situation se renverse, c'est la fuite, l'exil… Au gré des vicissitudes de la vie, Magnus découvrira pourquoi il n'arrivait pas à s'identifier à cette famille et tentera, après mille tourments, de trouver une ébauche de sérénité. Un roman très fort, porté par une écriture et une construction remarquables : pas de chapitres, mais des fragments (ceux de la explosée en mémoire morceaux), entrecoupés de notules, de poèmes, etc. Sylvie Germain fait partie des auteurs contemporains à découvrir absolument. Marie-Odile PARIS-BULCKAEN

Sélection MdN 2006 - ADULTES


François BÉGAUDEAU Entre les murs Verticales, 2006 19.90 Euros Un prof de français dans une classe de 4e d’un collège parisien du XIXe arrondissement note au jour le jour les réflexions, les questions, les échanges des élèves. Petit à petit, au fil des dialogues et du récit, se dessinent des personnages : Djibril, Dico, Khoumba, Chen, Jennyfer, Mariama… L’essentiel, c’est la langue, le français qu’ils doivent analyser, manipuler, utiliser, et qui leur résiste et auquel ils résistent en utilisant leurs mots, leurs codes. En alternance avec la salle de classe, on entre dans la salle des profs où le ton est souvent blasé mais inquiet même quand il s’agit de se mobiliser pour soutenir une famille menacée d’expulsion. Loin des clichés attendus du « livre de prof », ce roman du quotidien souvent drôle, jamais méprisant, parfois terrible, constate et réussit à « montrer comment c’est, comment ça se passe, comment ça marche, comment ça ne marche pas ». François Bégaudeau a reçu le prix France Culture Télérama 2006 pour ce roman.

Michèle HIEN La Délouicha Farrago, 2005 16.00 Euros Elle est née en Algérie, au bled. On la surnomme la Délouicha, la simplette, car elle parle aux arbres et aux bêtes. Enfant, sa mère la frappe. Elle est placée dans une riche famille qui l’exploite et la bat. Mariée de force à quinze ans, elle quitte l’Algérie pour la France où elle continue à subir l’esclavage et les coups. La Délouicha n’a pas de prise sur sa vie qui n’est que violence. Cependant, grâce à l’amitié, elle découvre ce qu’est la douceur, le respect et la joie. Un portrait de femme dur mais émouvant qui ne laisse pas insensible. Willy FLIPO

Un roman dur et cru qui parle de la pédophilie à travers le portrait de deux garçons meurtris que l’on découvre parallèlement. Tous les deux ont été victimes du même homme. L’un a tout occulté et bâti autour de cette amnésie un monde de chimères ; l’autre cherche à retrouver par une sexualité provocante et rebelle la douceur de ces moments qu’il a idéalisés. Leurs deux quêtes vont les faire se rejoindre et revivre ensemble une sorte de « scène primaire » qui leur permettra, peut-être, de se libérer enfin de leur passé. Une histoire bouleversante racontée à plusieurs voix dans un style fluide et imagé où se côtoient poésie, violence et émotion. Ce roman a été récemment adapté au cinéma sous le même titre. Michèle LEUCÉRAND

Véronique BERTRAND

Sélection MdN 2006 - ADULTES

Scott HEIM Mysterious skin Au Diable Vauvert, 2005 23.00 Euros

86


HISTOIRE(S) DE FRANCE Des hommes, de grands événements, quels héritages ? Dreyfus est innocent ! Histoire d’une affaire d’État Vincent DUCLERT Larousse, 2006 35.00 Euros L’affaire Dreyfus, qui s’acheva le 12 juillet 1906 par la réhabilitation pleine et entière du capitaine Dreyfus, eut une portée considérable en France et dans le monde entier. Si sa postérité ne cesse d’être vivante, c’est que l’évènement pose des questions essentielles et apporte des enseignements universels. Comment la raison d’État en vint-elle à servir l’antisémitisme et le nationalisme ? Pourquoi des hommes et des femmes ont-ils pris le risque de défendre un innocent condamné ? En nous faisant revivre l’affaire au jour le jour, Vincent Duclert, auteur de nombreux ouvrages sur Dreyfus, montre les passions suscitées par l’affaire, les valeurs défendues par les dreyfusards et les conséquences à court et à long terme sur la République. Illustré par de nombreux documents iconographiques, parfois inédits, cet ouvrage est un excellent documentaire pour qui veut comprendre l’affaire Dreyfus. Alexandre SALCZYNSKI

deux cent vingt-quatre pages, l’auteur passe au crible livrets, chansons, partitions illustrées, cartes postales, calendriers, protège-cahiers, planches à découper, jeux de l'oie, bandes dessinées et autres affiches en tout genre. Au total, trois cent vingt illustrations, accompagnées de textes, témoignent des rôles multiples joués par l’iconographie : habituer les Français à la culture coloniale, justifier la mission "civilisatrice" de l’Empire, vanter les mérites d’un engagement outre-mer. Bref, appuyer et servir une idéologie. Et si dans l’iconographie se lisent certaines ruptures, les images, qui ont évolué dans le temps, ne cessent cependant de faire appel aux doubles registres de l’attirance/répulsion et de la civilisation/barbarie. Mais aujourd’hui, qu’en est-il ? Selon Eric Deroo, l’imaginaire véhiculé durant un siècle de propagande a fini par coloniser les mentalités et les esprits. « Ainsi, les clichés persistent, car la cristallisation des peurs de l’Autre s’effectue autour des anciens colonisés », explique l’auteur qui conclut en soulignant le glissement qui s'est opéré entre l'indigène d'hier et l'immigré d'aujourd'hui. Dominique LAMBERT

L’illusion coloniale Eric DEROO, Sandrine LEMAIRE Tallandier, 2006 28.00 Euros Confronter l'imagerie d'une époque, en l'occurrence celle de la période coloniale française, avec l'Histoire. Voilà la démarche entreprise par Eric Deroo, en collaboration avec Sandrine Lemaire, dans son dernier livre « L'illusion coloniale ». Sur

1916, Verdun et la Somme Julian THOMPSON Gründ, 2006 40.00 Euros Verdun et la Somme furent deux des batailles les plus effroyables de la Première Guerre mondiale, sur le front ouest. Avec ses cartes, journaux intimes, lettres, dessins, rapports secrets, affiches et livrets, Julian Thompson nous fait revivre avec émotion ces deux terribles carnages. Il nous rappelle le quotidien terrible de ces hommes qui sont entrés dans la légende. Alain VALCKE

87

Sélection MdN 2006 - ADULTES


uel : audiovis consulter… l’ e d l a nation radio à Institut s télé et n io s is m é et 100 000 collecte i na.fr .i u q w , w a w n / es l’I http:/ is peu, ertzienn u h p s e e D u q . début s libre s publi st qu’un mes des chaîne on site un accè able ’e n e c …et ram sur s vérit les prog propose uant ainsi une audioexploite de télévision, s tit et cument es, cons de radio ie de ses archiv cophone de do dans le cadre re an art oine à une p publique et fr on élargie ent u patrim des i d t i e e s u u o q q i p n s s « ba n phy ’offrir se à di t de mi r la conservatio s, mais aussi d consule n o i t a é méris our la ’assure vegard et de nu permettre « d s volumes sau ibles en ligne p nformation j o r p e ». C doit une i oître le access visuels d’urgence qui ), d’accr endre à terme eurs d’obtenir . n o i t i r n a ar aill d’un pla enacé de disp lité, et de les r de l’Ina ermet p tes missions a m p t u q n e t e i e v s d u n s e SIETER (so Éric DE 2006 umérisé cialisation. » L el et les différe n s u n e r u mbre cont comme udiovis en déce ’a a é l l it t e is e v d Site onde tation sur le m e é l l i a t dé

La bata ille André L A de la Somme 1 916 URENT Éditions Mar telle , 2006 15.00 Eu ros La Som me célè bre saire de la « Ba en 2006 le qua taille d relate c tre-vin e la So et mme » gt-dixième ann Au trav épisode tragiq , And iverue er prépara s des courriers de la « der de ré Laurent no us s der ». tio d le front ns, les comba e soldats, il n ts et la v ous fait de ce q ie ue les a r Somme llemand des civils à l’a evivre les » rrière e s appel « l'enfe comme leurs t sur lero r de Ve homolo rdun ». gues fr nt « l'enfer de ançais la parlero nt de Alain V ALCKE

Sélection MdN 2006 - ADULTES

88


Leur ouvrage est très convaincant et alimente la réflexion de manière constructive avec des propositions concrètes pour la France ! Marie-Cécile DELACHE

Faut-il brûler le modèle social français ? Alain LEFEBVRE et Dominique MÉDA Seuil, 2006 9.00 Euros Aujourd’hui, on parle de tous bords de la faillite de notre modèle social et de la nécessité de le réformer. La version minimaliste anglo-saxonne en séduit quelques-uns. Mais il existe un autre modèle plus conforme à nos traditions basées sur la solidarité qui pourrait nous servir de source d’inspiration : c’est celui des pays nordiques. Il a la particularité de combiner à la fois un haut niveau de protection sociale et d’excellentes performances économiques, preuve que la compétitivité des entreprises est tout à fait compatible avec des dépenses sociales qui sont parmi les plus élevées au monde. La double compétence des deux auteurs leur permet de donner en connaissance de cause un avis éclairé sur les contenus comparés du modèle social nordique et du modèle social français, et sur les leçons que l’on peut en tirer pour la politique à mener dans notre pays. Dominique Méda est sociologue et chercheuse au centre d’étude de l’emploi et son comparse Alain Lefebvre, conseiller pour à les affaires sociales l’Ambassade de France à Stockholm.

Photographies de Personnalités Politiques Raymond DEPARDON Seuil, 2006 35.00 Euros Dès ses débuts d’assistant à l’agence Dalmas en 1958 à Paris il a alors 16 ans, Raymond Depardon n’a jamais cessé de photographier les hommes politiques. Il a choisi quatre-vingtonze clichés exposés à la Maison Européenne de la Photographie de janvier à mars 2006 reprises dans cet album. De Gaulle, Luther King, Giscard d’Estaing, Che Guevara, Martine Aubry, Mandela, Sarkozy… : des portraits d’hommes et de femmes politiques, français et étrangers, de tous bords politiques, saisis dans l’action ou plus posés, qui tentent de capter une vérité rarement montrée. Chaque cliché est accompagné d’un court texte du

89

photographe qui le commente dans le langage simple et intelligent qu’on lui connaît, donnant des précisions sur l’atmosphère, les conditions ou les techniques utilisées au moment de la prise et offrant en filigrane une évolution de la photographie politique. Dans sa préface, Jean Lacouture s’interroge sur l’image publique du pouvoir et rend hommage à Depardon qui « a su ne pas faire de cette expédition chez les grands ou supposés tels, une foire aux vanités ». Une belle leçon d’Art et d’Histoire. Véronique BERTRAND

Sélection MdN 2006 - ADULTES


Laurence GRANET Charlotte et la Pourriture noble Éd. Héloïse d’Ormesson, 2006 19.00 Euros

La bonne soupe Isabelle ROBERTS et Raphaël GARRIGOS Les Arènes, 2006 17.80 Euros Peut-être faites-vous partie des sept millions de téléspectateurs qui regardent le journal de JeanPierre Pernaut à 13 heures sur TF1 ? La foire aux béliers de Roure n’a donc plus de secret pour vous ainsi que la grande fête de la confiture de Chapelledes-Fougeretz ou l’agnelage dans l’Hérault ou encore l’arrivée des champignons à Villefranche-duPérigord. Traditions et régions, vraies et petites gens, problèmes du quotidien : voilà ce qui intéresse Jean-Pierre Pernaut qui, depuis dix-huit ans, propose sa vision du monde, quasi limitée à une France rurale bucolique, sur un ton qui se veut gentiment moralisateur. Et ça marche ! Son taux d’audience, le plus important en Europe, crève le plafond et fait des envieux au point qu’insidieusement tout le monde l’imite. Les auteurs, journalistes au quotidien Libération et spécialistes des médias, analysent minutieusement (le sérieux n’empêchant pas l’humour) comment est fabriqué le journal de 13 heures et comment, chaque jour, est instillée une pensée pas aussi neutre que ça.

Paris, mai 68. Charlotte, jeune lycéenne de seize ans, se retrouve seule avec son père pendant les évènements, sa mère ayant fui le domicile sous un faux prétexte. En compagnie de Julien, son petit ami, fils d’un G.I., héros de Utah Beach, c’est l’occasion pour elle de profiter de ce père qu’elle connaît peu et de découvrir son passé de collaborateur à Bordeaux. Dans le contexte de l’insurrection étudiante, il se laisse aller à des confidences et se remémore cette période sombre de l’histoire qui ne cessera, par la suite, de harceler Charlotte. Premier roman très bien écrit de la journaliste Laurence Granet, entre fiction et réalité historique. L’auteure, titulaire d’un doctorat consacré aux écrivains de l’occupation, maîtrise bien son sujet et nous amène au cœur du monde de la collaboration. Catherine BLOMME

Quel est l’esprit des Lumières et leur signification pour nous ? Dans un va-et-vient constant entre passé et présent, Tzvetan Todorov dégage les grandes lignes de cette pensée, sans détacher son regard de notre époque : « Trois idées se trouvent à la base de cet esprit : celle d’autonomie, celle de finalité humaine de nos actes, celle enfin d’universalité ». Ce petit essai lumineux et facile est une invitation à interroger l’histoire pour mieux comprendre le présent et à s’inspirer de cet esprit des Lumières qui permet « d’intégrer les différences sans les faire disparaître » et qui « distingue l’Europe d’autres grands ensembles politiques mondiaux : de l’Inde ou de la Chine, de la Russie ou des ÉtatsUnis ». En mars 2006, Tzvetan Todorov fut le commissaire de l’exposition « Lumières ! Un héritage pour demain », à la Bibliothèque nationale de France. Marie-Cécile DELACHE

Véronique BERTRAND

Sélection MdN 2006 - ADULTES

L'esprit des Lumières Tzvetan TODOROV R. Laffont, 2006 12.00 Euros

90


LES TRACES DE L’EXIL Un combat pour la liberté ou la reconnaissance Akli TADJER Alphonse Lattès, 2005 11.50 Euros

À ce titre, son action fut distinguée en 2003 par le comité d'Oslo qui, pour la première fois, attribua son prestigieux prix Nobel de la paix à une femme musulmane. Marie-Cécile DELACHE

Été 1964, Mohamed, onze ans, arrive à Paris pour séjourner dans le Nord. Il y découvre sa famille d’accueil : son oncle Salah, sa tante Jeanne et leurs enfants, tous chrétiens. Le temps des vacances, Mohamed sera « rebaptisé » (à l’aide de l’almanach) Alphonse, prénom plus facile à porter. Quarante ans plus tard, un rendez-vous avec ses cousins le replonge dans ses souvenirs. Akli Tadjer fut en résidence d’écrivain dans le Nord, où se déroule cette histoire. Il est entre autres l’auteur du « Porteur de cartable ». À travers ce roman parsemé d’humour et de cruauté, il réaffirme son talent de conteur. Marie-Agnès DEPREZ

Iranienne et libre : mon combat pour la justice Shirin EBADI La découverte, 2006 21.00 Euros Voici un magnifique livre de femme, où le destin de celle qui l'écrit se mêle et s'entremêle subtilement avec son parcours politique et, au-delà, avec toute l'histoire politique de l'Iran depuis 1953. C'est aussi le récit des combats d'une femme exceptionnelle contre l'obscurantisme religieux et l'oppression des femmes. Juge à vingt-trois ans, elle doit renoncer à sa mission dès 1980, quand les stratèges d'une révolution islamique, dont les idéaux l'avaient un temps séduit, évincent de la magistrature les femmes, jugées « trop émotives ». C'est donc en avocate que Shirin entreprendra, sans jamais renier sa foi musulmane, un long combat en faveur de la justice, de la liberté et des droits humains.

Chahdortt DJAVANN Comment peut-on être français ? Flammarion, 2006 17.00 Euros Une jeune femme débarque seule à Paris de son Iran natal, via la Turquie. Sans problème, elle trouve à se loger dans une petite chambre, vit simplement de travaux alimentaires (serveuse, garde d’enfants). Comme bagage, elle n'a que son enthousiasme, sa naïveté, son désir et sa rage d'apprendre le français en copiant, recopiant, par exemple, de longues listes de mots dans des cahiers. Elle veut devenir française par la langue. Mais la langue française se révèle implacable, une compagne infidèle. Les bribes d'une enfance iranienne troublent son monde parisien. Elle se découvre un confident mythique : Montesquieu. Elle se raconte et raconte le monde d'aujourd'hui à l'inventeur des « Lettres persanes » en lui écrivant chaque fois à des adresses différentes, ce qui lui vaudra quelques problèmes lourds de conséquences. Ce roman entrecoupé de lettres est écrit à la manière d’un conte philosophique, comme une autofiction allégée et drôle, distanciée et porteuse d’un regard affectueux mais acéré sur un drôle de pays : la France. Entre attachement au pays neuf et sentiment d’une profonde solitude, elle dit la difficulté à s'intégrer et la nostalgie du monde perdu de la Perse de l'enfance. Ce parcours de vie est proche en bien des points de celle de l’auteur, romancière et anthropologue iranienne qui s’est fait connaître par la publication de « Bas les voiles » édité par Gallimard en 2003. Brigitte LUCHE

91

Sélection MdN 2006 - ADULTES


oire en France : mém Premiers jours uvenirs brutalité des so Farid HAROUD oires), 2005 Autrement. - (Mém 15.00 Euros

charnelle,

mance le 16 septe Fr en vé ri ar t es é en Algérie, Farid Haroud, n journée : de trois mois. i raconter cette bre 1967 à l’âge lu à s ée n an s tout t mis de le revivre. Il est de é ss Ses parents on ce s ai m ja ur, ils n’ont rps. » « Ce fameux jo oire mais au co ém m la à as p t x Français tien ts de vingt-deu ci neuf, il n’appar ré s le e ag vr Chili, de ns cet ou Cambodge, du Il rassemble da du , ie is n Tu urs » : de ce entre 1924 venus « d’aille arrivés en Fran et … ël ra Is d’ , olitiques, à Inde es, aux crises p Yougoslavie, d’ ur at ct di x au er ment par happ r certains totale et 2001 pour éc ou p et x oi ch ent par la misère, rarem ur en France hasard. t son premier jo ou rt su et ge ya part, de son vo tions de son dé di n co r, la triss le te n nement, la peu n to Chacun raco l’é e m . le m bi co nts. ées est indélé ujours émouva D s émotions vari to de et t ts en dont la marque n êl sa m er se ev RT R A N uvent boul ssurgissent et Véronique BE ent, des récits so Des récits où re em ag ul so le , se ngois tesse, la joie, l’a

Kingsley, Carnet de route d’un immigrant clandestin Olivier JOBARD, Fl orence SAUGES Mar val, 2006 25.00 Euros Le journal de Kingsley retrac e le périple d'u Camerounais d n e vingt-deux an s, maître-nageu dans un hôtel r , traversant en toute illégalité l'Afrique sub -saharienne (l e Cameroun, Nigeria, le Nig le er, le désert du Sah et enfin le M aroc) pour s'em ara, l'Algérie barquer sur u esquif de fortu n ne et affronter l'A tlantique afin d'entrer cland estinement au épargné à Kin x Canaries, te toire espagnol gsley : les passe rriet donc europ urs aux prix ex de certains de éen. Rien n’e orbitants et au ses compagnon st x pratiques inhu s d’infortune à faim, la chaleu maines, la per bords d’esquif r du désert, le te s qui prennent s pannes, les p genres pour fi l’eau, la soif et oliciers, les pro nalement affron la fi teurs et les traf ter l’illégalité en Olivier Jobard iquants en tou Europe comm a accompagné s e « sans-papie Kingsley tout au tographiquem rs ». long de sa péril ent ce que l'on leuse aventure peut considérer Le livre conçu et a retracé ph comme une « tel un carnet d oép e opée des temp ro ute entrecroise écrits sobremen s modernes ». ce parcours ph t par Florence otographique av Saugues à parti L’impression gé ec des textes r du journal de nérale qui s’in route de Kings stalle n’est pas ration pour un le y. d e la compassion e suite inouïe de preuves de , mais au contr courage. aire de l’admiBrigitte LUCH E

Sélection MdN 2006 - ADULTES

92


TÉMOIGNAGES DE TOUS LES PAYS Communauté, société et vie quotidienne Nadeem ASLAM La cité des amants perdus Seuil, 2006 23.00 Euros

Isaac ROSA La Mémoire vaine Christian Bourgois 25.00 Euros

Ce roman se situe dans une ville anglaise rebaptisée « désert de la solitude » par la communauté pakistanaise qui s’y est réfugiée. Dans un quartier, un vieux couple, Shamas et Kaubab, vit dans une maison que leurs trois enfants ont désertée. Le père, communiste, non croyant tient une librairie et aide ses compatriotes. Sa femme, Kaubab, est fille d’imam et ne vit que selon les préceptes du Coran. Leurs enfants sont partis loin de l’Islam, loin de cette mère aimante, nourricière, obsédée par la loi, innocemment mortifère. Chanda et son amant, l’entomologiste Jugnu, ont disparu. Aux yeux des deux frères de Chanda, gardiens de l’honneur familial, le couple est coupable. Un enseignement de l’Islam perverti, un code de l’honneur peuvent mener jusqu’au meurtre ! Ce formidable récit explore les tourments d’une famille durant l’année qui suit le drame. L’auteur révèle les tensions qui traversent cette communauté où religieux et modérés, jeunes et âgés s’affrontent, au nom de la fidélité à leur pays d’origine et à l’Islam. Nadeem Aslam possède le don de tenir le lecteur en haleine dans ce roman à l’allure de polar. Un livre inquiétant, superbe, qui brasse les eaux troubles de l’Angleterre métissée dans un savant mélange de mythes, de légendes, de poèmes et de la nostalgie des souvenirs, soutenu par le mouvement lent des saisons. Violent et endeuillé, ce roman nous touche à cause de ses résonances singulièrement actuelles.

Dans les années 1960, sous le régime de Franco, Julio Denis, professeur à l’université de Madrid, est mêlé à une révolte étudiante. A la suite de cet événement, le professeur et André Sánchez, leader du mouvement étudiant, disparaissent mystérieusement. Plus qu’un livre sur l’Histoire espagnole et la dictature franquiste, « La Mémoire vaine » est une démonstration d’écriture d’Isaac Rosa qui dévoile au lecteur le processus de rédaction d’un roman, des recherches en bibliothèque jusqu’aux petits trucs et tics d’auteur. « La Mémoire vaine » est, au final, un livre singulier, œuvre d’un jeune écrivain espagnol à découvrir vraiment.

Martine BEAUCOURT

93

Rémi THOMAS

Percival EVERETT Désert américain Actes Sud, 2006 22.00 Euros Universitaire à Los Angeles, marié et père de deux jeunes enfants, Théodore Larue prend sa voiture pour se suicider. En route, il est victime d’un accident au cours duquel il est décapité. Le personnel des pompes funèbres recoud grossièrement la tête du malheureux pour le présenter à sa famille. Le jour des funérailles, Ted se redresse et s’assied dans son cercueil… ce qui provoque immédiatement l’hystérie générale. De retour chez lui, sa famille terrorisée essaye de le protéger des médias

Sélection MdN 2006 - ADULTES


qui campent devant la maison et sont prêts à tout pour obtenir un scoop. Il est bientôt kidnappé par une secte dirigée par un cinglé qui voit en lui l’incarnation du diable… Et ce n’est pas fini ! Une suite d’aventures plus rocambolesques les unes que les autres attend Ted ; un parcours initiatique au cours duquel il se posera les questions essentielles sur la vie. Acceptez ce postulat et laissezvous embarquer dans cette satire grinçante d’une Amérique déjantée, entre humour noir et méditation.

rémunération, il accepte de faire partie du groupe des vingt-cinq personnes qui vont tester un anti-psychotique contre la schizophrénie. Pendant les quinze jours de l'étude, on suit à la fois le parcours de personnages, tous aussi originaux les uns que les autres, et les effets secondaires du médicament sur leur corps et leur mental. David Gilbert a mis cinq ans pour écrire ce roman. Son roman d'une écriture très fluide, humoristique, loufoque, dénonce les névroses de nos sociétés actuelles. Magnifique ! Nathalie DEVOS

Véronique BERTRAND

David GILBERT Les normaux Belfond, 2006 21.50 Euros Billy Schine, New-Yorkais, vit de petits boulots parce qu'il ne veut pas devenir businessman, à Wall Street, comme tous ces camarades d'Harvard. Un jour, il reçoit une lettre d’un cabinet de recouvrement qui le menace de poursuites s'il ne rembourse pas dans les meilleurs délais son prêt étudiant. Billy décide de fuir NewYork et de participer à une étude pharmaceutique. Contre une

Sélection MdN 2006 - ADULTES

Lisa SEE Fleur de neige Flammarion, 2006 19.90 Euros Dans la Chine du XIXe, deux petites filles âgées de six ans, Fleur de neige, issue de la haute noblesse et Fleur de Lis, issue d’une famille très modeste, se lient d’amitié. Elles vont suivre ensemble un parcours difficile et inhumain jusqu’au mariage arrangé : bandage des pieds, langage secret des femmes, réclusion… Elles partagent tout et deviennent « laotong », c’est-àdire : âmes sœurs.

94

Une amitié indéfectible jusqu’à la trahison de l’une d’entre elles. Un roman passionnant sur les traditions ancestrales de l’éducation des femmes dans la Chine impériale. Martine VERLICK BM Tressin

Esther HEBOYAN Les passagers d’Istanbul Éditions Parenthèses. - (Diasporales), 2006 14.00 Euros Ce recueil de neuf nouvelles est un regard sur l’exil, sur la difficulté d’être, mais c’est aussi et surtout une chronique de la vie quotidienne en Turquie. C’est une invitation au voyage où l’on se sent happé par les odeurs, les images, les rires et les pleurs des hommes et de ces femmes. L’auteure, née à Istanbul, a émigré en France puis aux ÉtatsUnis, elle connaît donc bien ce problème de recherche d’identité. Ces bouts de vie se lisent très facilement, l’écriture est imagée et humoristique. Un livre à emporter pour tout projet de week-end à Istanbul. Catherine DHILLY


Marine ROUIT Les yeux fermés http://www.lesyeuxfermes.com

Marie Régis LOISEL, Jean-Louis TRIPP Casterman. - (Magasin Général, T1), 2006 13.95 Euros - BD Au début des années 40, dans la paroisse de Notre-Dame des lacs, province du Québec, le responsable du commerce local décède, laissant seule sa femme Marie. N’étant pas originaire de cette contrée québécoise et sans véritables attaches, cette héritière du fameux Magasin Général, Marie décide de reprendre les activités commerciales de son défunt époux et de relever le défi d’assurer le ravitaillement du village. Loisel et Tripp, tous deux Québécois d’adoption, partageant un atelier à Montréal, ont fini par unir leur force créatrice dans cette œuvre admirable de simplicité, de sincérité et de bonheur de vivre. Ce n’est pas sans émotion que l’on referme le premier volume des aventures de ce Magasin Général, où la rudesse du climat et du monde rural laisse aussi parfois place à l’amour. Laurent LEMAITRE

Ce petit site nous invite à une plongée sonore en direct de Tokyo. Sortes de cartes postales, les séquences en prise directe nous aident à découvrir l’identité de cette mégapole d’une façon presque intime. « Du son pour sortir des “clichés” » comme le qualifie son auteur ! Catherine FAUCON Site visité en octobre 2006

Guerres et paix : paix et conflits dans la religion Claire VEILLÈRES Palette. - (Nos religions), 2005 16.00 Euros Ce documentaire s’insère dans une collection dédiée à l’étude des trois grandes religions monothéistes, juive, chrétienne et musulmane, mises en parallèle dans chacun des chapitres traités. Il invite le lecteur à réfléchir sur une possible coexistence pacifique de ces religions bien que chacune prétende détenir la vérité. La clarté des exposés, la rigueur méthodologique et la richesse de l’iconographie permettent de mieux appréhender la complexité de ce sujet, aujourd’hui encore d’une « brûlante » actualité. Ouvrage de référence pour les CDI dès les années de collège et les bibliothèques.

Yasmina KHADRA L’attentat Julliard, 2005 18.00 Euros D’origine palestinienne, Amine vit à Tel Aviv, où il se consacre à son métier de chirurgien et à sa femme Sihem. Bien que le couple se soit bien intégré à la vie en Israël, son existence bascule lorsqu’il apprend que Sihem est soupçonnée d’être la khamikaze du dernier attentat qui a sévi dans la ville. Ayant toujours refusé de prendre parti dans le conflit qui oppose son pays d’adoption à son pays d’origine, Amine tente de comprendre ce qui a poussé la femme qu’il aimait et qu’il croyait connaître à un tel dénouement. À travers le parcours de son personnage et sans prendre parti, Yasmina Khadra met beaucoup de talent à montrer toute la difficulté du conflit israëlo-palestinien. Géraldine VERHÉE

Brigitte MANCHE Association B.A.V.A.R.

95

Sélection MdN 2006 - ADULTES


Ernest J. GAINES Mozart est un joueur de blues Liana Levi, 2006 14.00 Euros Né en 1933 dans une plantation de Louisiane, Ernest J. Gaines rejoint à l’âge de quinze ans, avec sa famille, la Californie où il s’attelle sérieusement à ses études et commence à lire avec passion. Il débute sa carrière d’écrivain en 1956 avec un recueil de nouvelles qui sera suivi de plusieurs romans. Gaines s’affirme comme l’un des seuls écrivains américains à peindre un Sud en évolu-

tion où les Noirs de la nouvelle génération s’opposent aux anciens dans une quête de dignité. Comme tous les afro-américains, il revendique aussi une double culture, une blanche et une noire. Autrement dit, Mozart et le blues. Dans ce recueil de cinq nouvelles inédites (écrites entre 1956 et 1998), on retrouve le peuple modeste et authentique du Sud des États-Unis : un père organise l’initiation amoureuse de son fils ; un fils cherche à remarier son veuf de père ; un mari volage est confronté à un fantôme ; une jeune fille découvre

la lâcheté des hommes. La dernière nouvelle raconte la veillée funèbre d’une vieille femme. Avec elle s’éteignent toute une génération et les traditions ancestrales du peuple noir. Alexandre SALCZYNSKI

DE GRANDS MOMENTS DE PLAISIR AVEC UN LIVRE Pour tous les goûts

Attirez les animaux dans votre jardin John A. BURTON Artémis, 2006 22.00 Euros Amoureux de la nature, soucieux de la préserver et de protéger ses hôtes, ce livre vous passionnera.

Sélection MdN 2006 - ADULTES

Une première partie vous explique, étape par étape, comment aménager et entretenir votre jardin, qu’il soit de petite ou de grande taille, citadin ou campagnard : éclairage, point d’eau, potager, arbres, fleurs, autant d’éléments à penser et à installer correctement afin qu’il devienne un lieu de passage, d’accueil et de vie pour la multitude d’animaux - du papillon au hérisson, en passant bien sûr par les oiseaux et les petits mammifères - qui vous enchanteront par leur présence et qui seront bien utiles au jardin. Dans la seconde partie de l’ouvrage, environ cent quarante fiches signalétiques détaillent les animaux qu’on peut apercevoir dans un tel jardin : habitat,

96

reproduction, alimentation. Un livre superbement illustré et très riche en informations. Sophie HOREN

Galerie de courts métrages d’animation : SUPINFOCOM d’Arles h t t p : / /w w w. s u p i n fo co m arles.fr/galerie.php?annee=2006 Sur cette page de l’école d'enseignement supérieur spécialisée en infographie d’Arles, vous trouverez une galerie de petits films d’animation en tous genres. Entre autres, découvrez le court métrage « Le frigo » où un œuf va sauver ses amis les aliments d’une putréfaction certaine. Y ves LUCZAK Site visité en septembre 2006


À la découverte du savoir faire de nos ancêtres Sélection du Reader’s Digest, 2005 45.00 Euros

Vols de nuit : le CD Rom des chauves-souris d’Europe Guy DEFLANDRE 39.99 Euros

Nos grands-mères avaient compris bien des choses ! Grâce à cet ouvrage, vous découvrirez comment la science d’aujourd’hui le confirme à juste raison. Les proverbes et adages de nos anciens : de la météorologie à la médecine en passant par le jardinage, ce livre est une mine inépuisable de conseils avisés. C’est un bon moyen de transmission des savoirs et des expériences de toujours, de génération en génération.

Ce cédérom présente l’origine, les particularités ou le rôle essentiel des chiroptères dans notre écosystème ainsi que leur devenir et la nécessité de les protéger. Une très belle interface, une information très complète et facile d’accès en font un excellent document pour les adultes et adolescents passionnés de chauvessouris. Le livre propose de très belles photos en complément.

Alain VALCKE

Marie-Cécile DELACHE

La Nature dans tous ses états Guersendre NAGY Timée-Éditions. - (Les 50 plus belles histoires, sciences et découvertes), 2005 13.50 Euros Un documentaire qui invite à prendre conscience des richesses de notre planète mais aussi à prendre la mesure des maux qui dégradent de façon irrémédiable notre environnement. Il s’agit également, au niveau de chaque individu, de mettre en place les mesures écologiques qui s’imposent pour ralentir l’inévitable catastrophe qui nous menace. Dans un style agréable, structuré et accessible à un large public, cette collection apporte de nombreuses informations historiques, techniques et bibliographiques, et amène le lecteur à réfléchir sur les thèmes proposés. Géraldine VERHÉE

Pitchouland http://pitchouland.free.fr Amis trentenaires, vous êtes tous conviés chez « Pitchouland » ! Venez découvrir les héros qui ont bercé votre enfance le soir après l’école, les mercredis et samedis. Retrouvez le Capitaine Flam, Albator, Ulysse 31, Goldorack et tous les autres… Répondez aux quiz, faites chauffer les juke box et consultez le programme T .V. de votre enfance !

La Planète disneylandisée : chroniques d’un tour du monde Sylvie BRUNEL Éd. « Sciences humaines », 2006 14.00 Euros Que vous partiez en voyage ou que vous terminiez vos vacances, ce livre est pour vous !!! Sylvie Brunel nous invite à partager son voyage : accompagnée de son mari et de ses trois enfants, la voilà partie pour un tour du monde. Elle commente les préparatifs, les vols et ses découvertes avec les bonnes et les mauvaises surprises. Ainsi, nous visitons avec elle Bora Bora (qui n’est pas toujours un paradis), San Francisco (dans une chambre d’hôtel agrémentée de cafards) ou encore Rio de Janeiro (l’ascension automatisée du Corcovado). Ce livre n’est pas un plaidoyer contre le tourisme. Au contraire, Sylvie Brunel analyse avec beaucoup de rigueur, mais surtout beaucoup d’humour, les méfaits et les bienfaits du tourisme à travers ses propres yeux : ceux du spécialiste de l’aide humanitaire, de la géographe et de la touristemère de famille. Isabelle JOUNEAU

Y ves LUCZAK Site visité en octobre 2006

97

Sélection MdN 2006 - ADULTES


tes

ts insoli

men Héberge s e d e id Le Gu ABELLI Denise C 2006 lis, Métropo ros u E 22.00

des ropose p s u o le guide v ce ou dans e c , e u n l’indiq en Fra s, caver on titre ieux insolites , églises, grue , etc. s e m Com ares es l nnes dans d pe) : ph nes ou aérie o les s r r u u E o j n é i s ar ncerné, r. ut e o -m o c s t r u u u o s s e ( i du l secteu monde lins, cabanes e photo faire dans le n u u o m e s , er un à po nes de pass he pro s et les visites c e i i f v n e e u Chaq i qui a dépaysantes. SKI donnée es coor éal pour celu l u , YN s f i r a t id inales o lexandre SALCZ g e i d r i o u s g e A C’est le ou des vacanc d n -e k wee

Trattoria : la cuisine italienne pour la famille et les amis Ursula FERRIGNO Manise, 2005 32.00 Euros Ursula Ferrigno nous propose une belle balade culinaire à travers les spécialités traditionnelles et familiales de différentes régions de son pays natal. De l’entrée au dessert, les très belles photos vous invitent à retrousser vos manches et à vous laisser guider par des recettes simples et authentiques. Servis dans les trattoria, petits restaurants-auberges italiens, ces plats sauront titiller votre gourmandise par leurs saveurs et parfums méditerranéens. Géraldine VERHÉE

Tomates d Louis Alb ’hier et d’aujou rd’h er Marc DA t de BROGLIE, Do ui NTA minique GUÉROU Hoëbeke N LT , 2005 30.00 Eu ros Dans ce bel ouv ra son ori gine, so ge, on découvr e la face n histo rouge c rique cachée d on e la tom Avec de nut, en son tem … Saviez-vous ate, m q p nale, les agnifiques ph s, une réputatio ue ce beau fru oto it n se rentes v crets de sa con graphies et un de sorcière ? e conce ariétés d servatio ption or n et de e oublier ig sa quelque tomates nous sont éga culture, les d is bonne i f le s adress f es et re ment livrées. S écettes e a n s xtra ! Catherin

Sélection MdN 2006 - ADULTES

98

e ZAWA

LICH


Le nouveau dictionnaire visuel multimédia Québec-Amérique 39.95 Euros La grande idée est de « le voir pour le savoir ! » En effet le Visuel est un dictionnaire où l’image sert de définition au mot. En français comme en anglais, découvrez ces objets qui nous entourent, des objets que l’on voudrait connaître dans le moindre détail. Une analyse dotée de 6 000 illustrations, 800 sujets ; et avec ses 64 000 mots prononcés et précisément illustrés, le Visuel est l’outil de référence incontournable de notre vie moderne. Y ves LUCZAK

T-OTOP http://www.t-otop.fr Ou comment rester au top de sa forme ! Voilà un site Internet super sympa, tout public, mais plus particulièrement destiné aux ados, qui permet de trouver des informations sur l’alimentation et la nutrition ainsi que sur les bienfaits de l’activité physique. Il offre en outre la possibilité de participer à des quiz et à des jeux, et de bénéficier des conseils d’un coach pour un suivi personnalisé. Accès à diverses rubriques (revues de presse, astuces…) et conseils envoyés par e-mail. Vous pourrez aussi télécharger un guide alimentaire qui présente la structure générale d’un repas équilibré et permet de faire le point sur certaines idées reçues !

Avec le concours du Programme National Nutrition Santé (PNNS) dans le cadre de la campagne lancée par l’Institut National de Prévention et de l’Éducation pour la Santé (INPES) Catherine ZAWALICH Site visité en octobre 2006

Demain, nous vivrons tous en bonne santé Alain CHOUX, Fabien KOSKAS Hugo Doc, 2006 18.00 Euros Des spécialistes ont pris chacun leur plume pour faire le point sur leur spécialité. De l’obésité à l’imagerie médicale, de l’hypertension artérielle à l’anesthésie, l’ouvrage traite des principaux domaines médicaux. Chaque spécialiste débute par l’explication scientifique de la maladie ou de la technique, puis il dresse un état des lieux des traitements ou des techniques employés aujourd’hui, enfin il termine par les perspectives d’avenir et les avancées à prévoir. La qualité du document tient en grande partie à sa vulgarisation particulièrement réussie : la langue est précise et aucun des médecins n’utilise de jargon professionnel qui pourrait embrouiller le lecteur. Les termes médicaux qui pourraient poser des problèmes sont également expliqués à la fin de l’ouvrage. Isabelle JOUNEAU

99

Incipit Blog, livres audio en ligne http://www.incipitblog.com/index.php /sommaire Belle idée que celle de ce blog qui propose des lectures audio d’incipits : on retrouve ainsi, en vrac, des textes de John Fante « Mon chien Stupide », Paul Auster « L’invention de la solitude », Jean-Louis Costes « Grand Père », Brigitte Fontaine « Paso doble »… lus à voix haute. Soit, une autre façon de lire ces textes. Éric DESIETER Site visité en juin 2006

Nous ferons un monde équitable Francisco VAN DER HOFF Flammarion, 2005 18.00 Euros L'auteur, prêtre ouvrier vivant depuis une trentaine d'années au Mexique, explique les origines du commerce équitable, en définit les fondements et montre en quoi ce système est une alternative à l'économie libérale. Se démenant pour vendre et faire connaître le café de sa région, ce docteur en économie a inventé une alternative économique assouplissant la loi du marché. Il s'agit d'intégrer le coût humain (conditions de vie, protection sociale, repos, etc.), le coût écologique et le coût économique (un salaire malgré les fluctuations du marché) au prix de revient du produit. En retour, les petits producteurs garantissent un produit de qualité, régulier, biologique

Sélection MdN 2006 - ADULTES


Balade dans le Nord, sur les pas des écrivains Jacques LANDRECIES, Paul RENARD

Éditions Alexandrines, 2005 20.00 Euros

(par exemple le café Malongo, "le café des petits producteurs"). Le commerce équitable n'est pas une utopie. C'est une pratique commerciale qui vise à garantir une vie décente à des paysans pauvres, et à satisfaire des consommateurs prévenus. Van der Hoff a lancé le label équitable Max Havelaar, (aujourd'hui connu de 32% de Français) et mené des campagnes de publicité. Il pense qu'il faut inventer de nouvelles stratégies économiques. Selon lui, l'aide au développement entraîne la dépendance et l'endettement. La charité est « un péché mortel ». Elle entretient la pauvreté. Le commerce équitable aide à la faire reculer. L’auteur a parfois tendance à idéaliser la petite production paysanne, l’agriculture de subsistance et la vie communautaire, mais son livre tente une synthèse difficile entre l’action locale et une réflexion plus globale, et donne des pistes d’actions concrètes et des raisons d’espérer. Marie-Cécile DELACHE

Sélection MdN 2006 - ADULTES

C’est un petit livre qui manquait. Il devrait rendre à la littérature du Nord ses lettres de noblesse. On le picore, entre « réalisme et poésie », selon le dessein même de ses auteurs, Jacques Landrecies et Paul Renard, accompagnés dans cette tâche de biographes et de témoins proches des écrivains, comme Térèse Bonte de Bondues, nièce « intarissable » du romancier Maxence Van der Meersch. D’hier et d’aujourd’hui, les écrivains régionaux sont présentés en raison de leur attachement à ce pays, comme à leur ville : Marceline Desbordes-Valmore (Douai), Pierre Dhainaut, Jacques Duquesne (Dunkerque), Emmanuel Looten, Annie Degroote, Marguerite Yourcenar (Les Flandres), Maxence Van der Meersch, Marie Desplechin (Roubaix), Simons, de Gaulle, Michel Quint, Jules Mousseron, etc. Parfois, les écrivains confient euxmêmes leur affection pour cette région aux multiples visages, reconnaissable à ses ciels picturaux, ses fiers beffrois, à ses villes textiles et industrielles, berceaux des luttes sociales et des fêtes populaires, sans oublier ses paysages plus étendus et variés, de plaines et de champs, débouchant soudain vers la côte, aux plages battues par le vent et la pluie où, à l’image de Pierre Dhainaut, l’on « guette l’imprévisible, la respiration de l’univers… ».

100

On l’aura compris, de la littérature patoisante à la poésie, en passant par le roman naturaliste, populaire, policier ou plus contemporain, cet ouvrage donne à lire la sève de nos meilleurs écrivains, à contempler avec un regard neuf les richesses de notre région, à revisiter le Nord en littérature, « un pays haut en couleur humaine ». François-Xavier FARINE


Sommaire Musique JAZZ & BLUES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 103 à 105 de Chet Baker à l’Orchestre National de Jazz

HIP-HOP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 105 À 106 de Abd Al Malik à « Original Slam »

ROCK, VARIÉTÉ INTERNATIONALE . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 107 à 114 de Amanda Woodward à Two Gallants

MUSIQUE CLASSIQUE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 114 à 116 de Ahmed Adnan Saygun à Roger Waters

MUSIQUE ÉLECTRONIQUE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 117 de Nathan Fake à Thom Yorke

CHANSON FRANÇAISE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 118 à 125 de Dick Annegarn à Jean-Claude Vannier

ENFANTS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 125 à 126 du Balbibus à Zut

MUSIQUES DU MONDE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 127 à 128

MUSIQUE

de Aumja à Zik Trio

101


102


JAZZ & BLUES de Chet Baker à l’Orchestre National de Jazz Chet BAKER QUARTET No Problem SteepleChase, 1985 (Réédition) 22.38 Euros Le jeu de Chet Baker, trompettiste de la délicatesse et de la fragilité, du souffle et de la fêlure, axé sur la richesse mélodique, bannit toute recherche d’effets, tout étalage de clichés. Absents aussi, chez lui, ces effets d’articulation qu’affectionnent les trompettistes comme les appogiatures, les effets de demi-piston, growls, etc. Chet préfère recourir au détaché simple avec une attaque légère. Il est capable d’exécuter de longues phrases dans le registre grave avec une très grande précision. Son émission est minimale : il joue en plaçant le micro dans le pavillon, d’où une amplification des harmoniques graves ajoutant de la profondeur au timbre en rendant perceptibles le souffle et les attaques souvent à la limite de la brisure, très bien ressentis dans « Kiss of Spain ». Entouré du pianiste Duke Jordan, de la rythmique de Norman Fearrington à la batterie et de NielsHenning Orsted Pedersen à la basse, cet ultime enregistrement de Chet Baker, trompettiste qui porte en lui une douleur sourde et profonde, nous invite à un voyage feutré, soigné et doux. Marc LENNE

Marc COPLAND SOLO Time Within Time Hat Hut, 2005 24.17 Euros

Phénomène de mode ? Un peu de toutes ces raisons, sans doute, et puis il faut dire aussi, que de tous les instruments, le piano est celui qui se prête le mieux à cette exploration en solitaire. Les spécialistes du tuba s’y risquent beaucoup moins par exemple… Le piano fascine, jusqu’à ceux-là mêmes qui en jouent et qui le considèrent parfois comme une extension organique de leur propre corps. Un enregistrement en solo prendra donc la forme d’une longue conversation avec soi-même, faite de rêveries, de méditations, de conciliations successives, d’accords, de désaccords. « Time Within Time », du pianiste américain Marc Copland, est un modèle concentré de poésie et d’intelligence, qui fait alterner standards et créations originales pour rédiger un traité musical sur le « temps suspendu », fait de résonances chromatiques, de demi-teintes subtiles, de jeux de lumières. Du grand art sans emphase dramatique. Guy FLODROPS

Ma Jazzothèque http://majazzotheque.over-blog.com Blog musical qui présente d’agréables discographies, non exhaustives, de quelques-uns des plus grands jazzmen, de Ahmad Jamal à Wes Montgomery. Un bon outil pour la constitution d’un fonds de base en jazz qui a également l’avantage de proposer des écoutes de titres en ligne. Éric DESIETER Site visité en décembre 2006

Qu’ont-ils donc tous, ces grands maîtres du clavier contemporain, à vouloir jouer en solitaire ? Epreuve initiatique ? Exercice obligé ?

103

Sélection MdN 2006 - MUSIQUE


OU

ONTOMAN Elisabeth K ng spri Waitin’ for 2005 Nocturne, s 22.38 Euro

son insnou puise iques a m to n o s mus abeth K oltrane, le s origines dires, Elis C s e r n p h o r Jo p ique de flet de se Selon ses e est le re ud de la France s la mus u n a iq d s u n m o pirati ns le S n ines. Sa el : née da elle se promène e s et africa r e u n lt n u ie ic d lt in u , e m s. u s n q r c a e parcou e mère gr elle vit depuis dix un ’u d et de son t e n o ork où guinée tions n d’un père s'installer à New-Y la soul et de créa nge les lues, de tiste cha vant de ards du b uelles l’ar u Nord a d q d s n mble). e le ta u s s iq n e r a f d d nge rand ense imen A ons g la t ti é e s ta e é m lu r d p n p è r u n u S est inte ec u nt l’ el album ritables ré instrument ou av ui, tout en donna Son nouv prises y sont de vé q n u u o c ntoman duo ave s re UNEAU velles. Le tions (un sabeth Ko a li m ’E r d fo abelle JO le s a Is c le o u v o e s is tempo la maîtr e! t surtout s ’e c pressionn is im a r, M e is v o d’impr pression

Brad MEHLDAU TRIO House on hill Nonesuch, 2006 21.65 Euros Brad Mehldau maîtrise autant la composition que l’interprétation et il est apprécié du public pour sa technique et ses compositions inspirées du classique mais aussi du jazz et même de la pop. Pour lui, la musique est l’expression d’une personnalité et la sienne est fort attachante. On retrouve dans ce disque des extraits de partitions de Bach, de Brahms et de Thelonious Monk ; ce qui s’explique tout à fait quand on sait que le disque entier est construit suivant le modèle des « thèmes et variations » : on prend un thème et on improvise autour de celui-ci. A chacun son improvisation préférée… Marc LENNE

NUBLUES

Dreams of a blues m an Dixiefrog , 2004 20.64 Euro s

Le blues n’e veau blue st pas mort, il bou s, e ge encore ! Nu pe qui all n est une excellen ie te illustratio blues, le noule blues d absolume to n. Voici u e ut la nt pas dé n gro routé un à fait contempora plus pure traditio samples in. Le son n à un hip uMuddy W et du scra a -hop tch) font des guita ters, et l’ res, qui n de ce dis apport d que un é u ’a u h rait ip -h op (notam vénemen t dans le ment des monde d u blues. Paul HEE MS

Sélection MdN 2006 - MUSIQUE

104


ORCHESTRE NATIONAL DE JAZZ, Franck TORTILLER Close to heaven Le chant du monde, 2006 20.55 Euros Le jazz a souvent regardé les musiques à sa périphérie et l’on connaît déjà nombre de « versions jazz » comme les reprises des thèmes de Bach par Jacques Loussier (« Play Bach »). Les frontières tombent et la plupart des musiciens ne restent pas cantonnés dans leur chapelle. Ici, c’est à l’un des plus grands monuments du rock que l’Orchestre National de Jazz rend hommage : Led Zeppelin. On comprend que nombre des participants de cet album ont dû se faire la main sur les standards du groupe anglais. Comme à chaque fois que ce genre d’exercice est réussi, on redécouvre les morceaux sous une autre lumière, à la fois étrange et sublime, voire sublimée. Paul HEEMS

HIP-HOP de Abd Al Malik à « Original Slam » Abd AL MALIK Gibraltar Atmosphérique, 2006 15.44 Euros Sur son site Internet, Abd Al Malik définit lui-même son hiphop, proche du slam, comme une combinaison entre le « Blueprint » de Jay-Z et le « Illmatic » de Nas, le « Kind Of Blue » de Miles Davis et « Les marquises » de Jacques Brel… Jacques Brel, oui, il y a de lui dans l’album d’Abd Al Malik grâce, sans aucun doute, à la collaboration de Gérard Jouannest, le légendaire compagnon du chanteur belge, qui enregistre ici trois titres avec le rappeur. Abd Al Malik, d’origine congolaise, a grandi dans la banlieue de Strasbourg. Ancien membre du groupe N.A.P., il officie en solo depuis deux albums. À ses questionnements existentiels, le jeune musulman a trouvé réponse en se tournant

vers le soufisme qui lui offre une vision tolérante de la religion et du monde en général. Auteur d’un livre autobiographique au titre provocateur, « Qu’Allah bénisse la France » (2004), il y racontait sa tendresse pour son pays, la France, développait son discours prônant amour et tolérance en évitant prêchi-prêcha et prosélytisme, suppliait de ne pas confondre foi et politique. L’album, nourri des participations variées de Marcel Azzola (accordéon), Laurent Vernerey (contrebasse), Keren Ann (refrain sur « M’effacer ») ou bien encore Mathieu Boogaerts (guitare sur « Le grand frère »), s’avère riche et novateur. « Même si les fleurs sont multiples, l'eau est une et irrigue tout entier le jardin de l'humanité. » Succès grandissant.

KAMINI Marly-Gomont http://www.kamini.fr Kamini, premier « rappeur rural », raconte dans ce clip son adolescence, passée dans un petit village de l’Aisne. Issu de la seule famille noire du coin, il ne passe pas inaperçu. Entre ennui et révolte, il nous dépeint une journée type à la campagne avec beaucoup d’humour : « Le facteur, un tracteur et rien ! » ! Y ves LUCZAK Site visité en octobre 2006

Éric DESIETER

105

Sélection MdN 2006 - MUSIQUE


LE KLUB DES 7 Le klub des 7 Vicious Circle, 2006 20.33 Euros Le Klub des 7 est la réunion au sommet de quelques-uns des plus beaux trublions du hip-hop actuel : en grand gourou, Fuzati (à une époque, aux côtés des membres de L’Atelier, le hip-hop était son pote…), MC versaillais et Éminence grise de son club protagoniste Le Klub des Loosers… Autre personnalité incontournable qui, entre deux rimes, met en parallèle la trace qu’il laissera dans le hip-hop et celle au fond de son slip : Gérard Baste, qui représente pour les Svinkels, le « type funky avec une moustache dégueulasse » par ailleurs animateur d’émissions de jeux vidéo à l’humour potache, est bel et bien là ! À leurs côtés, Cyanure, James Delleck, Le Jouage, Detect et Fredy K complètent cette réunion secrète dans un coin de la cour de récré où chacun se défie à coups de rimes griffonnées sur cahiers d’écoliers. Dixit Gérard, Le Klub des 7, c’est « comme le Club des 5, sauf qu’ils n’ont pas de chien…», bien que. Éric DESIETER

Arthur RIBO, Souleymane DIAMANKA, JHEEM,… Original Slam Mil Tonic, 2006 17.19 Euros Un album qui nous fait découvrir la poésie urbaine : douze artistes de la scène « slam » pour vingt titres, certains plus légers, d’autres plus graves, tous très poétiques et enthousiasmants ! Willy FLIPO

Sélection MdN 2006 - MUSIQUE

106


ROCK, VARIÉTÉ INTERNATIONALE de Amanda Woodward à Two Gallants AMANDA WOODWARD La décadence de la décadence Paranoid, 2005 19.94 Euros Bien décidés à tenir la dragée haute à la concurrence anglosaxonne dans le registre emocore avec le supplément screamo pour les gourmets du genre, les caennais d’Amanda Woodward offrent un album étalon à l’aune duquel bien d’autres productions vont être appréhendées. Huit titres brefs, incisifs et concis font de ce premier album un condensé de rage en ébullition. Des riffs tout en tension, un chanteur avec le cœur au bord des amygdales, des textes sincères et travaillés combleront d’aise les plus exigeants des amateurs. Franck ROBIN

ANTONY AND THE JOHNSONS I am a bird now Secretly Canadian, 2005 19.97 Euros Sur la couverture, « Candy Darling », l’égérie d’Andy Warhol, alanguie sur son lit de mort, rose rouge et chrysanthèmes. L’univers d’Antony and the Johnsons est lourd de mélancolie, mais de cette mélancolie

radieuse qui porte à la joie : la voix du chanteur, vibrante, troublante, simplement entourée d’un piano, de cordes et de chœurs nuancés, évoque de vieux gospels. Sur « You are my sister », communion de deux âmes blessées, c’est Boy George, l’ancien chanteur de Culture Club, qui vient se joindre à ce personnage haut en paradoxes : à la fois homme, femme et enfant, puissant et si fragile, blanc et noir. Sa musique : à la fois funeste et lumineuse. À souligner également, la présence de Lou Reed, Rufus Wainwright ou Devendra Banhart. Frissonnant. Éric DESIETER

THE BETA BAND The best of - The Beta Band - music EMI, 2005 23.07 Euros Contemplative et pop, bordélique et millimétrée, aux influences multiples, du psychédélisme des premiers Pink Floyd aux expérimentations maniaques de Radiohead, voici la musique du Beta Band compilée sur ce double CD, meilleurs titres et enregistrements live. À l’écoute de cette fresque empreinte de grâce, piochant avec brio dans une bonne part de la musique de

107

ces quarante dernières années, on réalise à quel point le défunt groupe écossais est passé de peu à côté de quelque chose d’énorme : un succès à sa mesure. Éric DESIETER

BLACK REBEL MOTORCYCLE CLUB HOWL The Echo Label, 2005 20.54 Euros Le groupe tient son nom du film « L’équipée sauvage » de 1953, où le gang de motards mené par le personnage de Marlon Brando s’appelle « Black Rebel Motorcycle Club ». Ce groupe américain, originaire de San Francisco et aujourd’hui basé à Los Angeles, a sorti en 2001 un premier album éponyme, aux influences mêlées de shoegazer ou du Gun Club, les plaçant immédiatement en première ligne du renouveau du rock. En septembre 2003, le groupe a sorti un deuxième opus, plus sombre mais toujours aussi percutant : « Take them on, on tour own ». C’est finalement, dans ce troisième album, « HOWL », que le groupe revient à une musique américaine plus traditionnelle. En effet, loin des atmosphères musicales saturées, Black Rebel

Sélection MdN 2006 - MUSIQUE


Motorcycle Club nous livre ici un très bel album éminemment éclectique. À l’écoute de ce dernier, on a l’impression que toutes les bases de la musique américaine (blues, folk, négro spiritual, country,…) se sont donné rendez-vous et que certains chanteurs y sont présents (Dylan, Lenny Kravitz, les Stones et bien d’autres). Les Black seraient-ils moins rebelles ? Pas si sûr… en fait.

effet le temps de construire une musique intemporelle, aux multiples références – de Young Marble Giants au Velvet Underground en passant par Stereolab ou Lali Puna -, pop synthétique agrémentée de basses rondes et de guitares rugueuses, boîtes à rythmes grésillantes, le tout lissé par la voix détachée de la chanteuse Trish Keenan ! Les titres, tel l’entêtant « America’s Boy », d’un abord difficile, s’avèrent, une fois leur rugosité apprivoisée, de véritables perles qu’on ne se lasse pas d’écouter. BUMCELLO Animal sophistiqué Tôt ou Tard, 2005 19.26 Euros

BROADCAST Tender Buttons Warp, 2005 20.54 Euros

Sélection MdN 2006 - MUSIQUE

Catherine BLOMME

John CALE Black Acetate EMI, 2005 23.07 Euros

Éric DESIETER

Laurent LEMAITRE

Broadcast fait partie de ces groupes qui feront assurément date : productions rares depuis 1995, année de leur formation, quatrième album ici, « Tender Buttons », suivi depuis lors par « The Future Crayon » (2006), compilation de titres rares… Le groupe de Birmingham prend en

titres rock, pop, jazz ou électro. Un album inclassable à écouter de toute urgence.

Cinquième opus du duo de musiciens français - Cyril Attef, chanteur et batteur (bum) et Vincent Segal, violoncelliste (cello), proches collaborateurs de M et de bien d’autres -, « Animal sophistiqué » est aussi le plus abouti et leur complicité évidente s’exprime jusque sur leur pochette où ils échangent leurs visages à l’aide de masques. Victoire de la Musique 2006 dans la catégorie « Musiques électroniques », les deux complices nous invitent à un voyage musical étonnant dans leur univers si particulier, mélange dynamique et enthousiaste de

108

Que peut-on retenir de John Cale (qu’on évitera de confondre avec son homonyme J.J. Cale) au-delà de la légende qui l’entoure, construite essentiellement autour du fameux « Velvet Underground », groupe mythique qu’il fonda avec Lou Reed en 1965 et auquel Nico prêta sa voix le temps de quelques fulgurances nocturnes ? D’origine galloise, John Cale est avant tout un inventeur de formes musicales qui n’aura cessé, tout au long de sa carrière, d’apporter à la musique rock des éléments qui lui sont extérieurs : éléments provenant sans conteste de sa formation musicale initiale mais aussi, et surtout, de son goût immodéré pour la diversité des formes et pour l’expérimentation, la musique répétitive devenant, le temps de quelques collaborations et de quelques enregistrements, son terrain de recherche favori. Mais il peut aussi, à l’occasion, intégrer d’autres éléments provenant du jazz, du blues, etc. « Black Acetate », bien que tourné davantage vers le rivage du rock, porte néanmoins la trace de ce par-


cours inclassable, constitué d’une multitude de couches que la vie artistique a inextricablement malaxée, pétrie, et c’est au final le portrait d’un homme libre et qui semble toujours prêt à recommencer, à découvrir, à inventer. Guy FLODROPS

Isobel CAMPBELL & Mark LANEGAN Ballad of the broken seas V2, 2006 15.56 Euros On dit que les contraires s’attirent. C’est vrai dans le cas de Mark Lanegan et d’Isobel Campbell. D’un côté, on a le vieux cow-boy à la voix rauque et grave, chanteur de Queens Of The Stone Age et de The Screaming Trees, de l’autre, on trouve Isobel Campbell, ex-membre de Belle & Sebastian, à la voix fluette et enchanteresse. La force et la légèreté. Le contraste entre les deux est saisissant et donne naissance à un superbe album : « Ballad of the broken seas » navigue entre folk (« Black Mountain »), blues (« Ramblin’ Man ») et country (« Do you wanna come walk with me »). On pense à Nick Cave ou sixteen Horsepower pour certaines chansons. On attend avec impatience « Milk white sheets », le second volet prévu pour la fin 2006, dans une veine encore plus folk.

CAT POWER The Greatest Matador, 2006 19.95 Euros Chan Marshall nous offre son septième album qui n’est pas un « best of » mais bel et bien un nouvel opus dans l’œuvre particulière de cette chanteuse folk américaine. Pour la première fois, la dame s’entoure d’une partie des musiciens de Al Green et du batteur de Booker T. & The MG’s. L’album est donc plus orchestré, moins « minimaliste » et toujours aussi habité par la voix au bord de la rupture de Chan. Les onze titres s’enchaînent impeccablement. Cat Power joue avec les contrastes : voix seule et choeur, piano seul et orchestre. Elle raconte toujours des histoires d’hommes de tous les jours comme dans le premier titre éponyme, « The Greatest », qui parle de la difficulté pour un jeune homme de devenir boxeur. Cat Power est une artiste sensible à découvrir absolument. Pascale LEIGNEL

CEPHALIC CARNAGE Anomalies Relapse, 2005 19.36 Euros Dans le registre métal extrême, Cephalic Carnage fait figure de trublion, d’agitateur de têtes et d’idées. En agrémentant leur

grindcore particulièrement grognon de fulgurances jazzy (plus free que swing convenonsen), de riffs complexes empruntés à la veine technique du death metal, Cephalic Carnage rompt la linéarité et le caractère primaire, voire primitif de la susdite orientation musicale. Dissonances, changements de rythmes comitiaux et imprévisibles, l’écoute d’ « Anomalies » n’est pas de tout repos. Il serait cependant dommage de passer à côté de ce groupe sous le simple et spécieux prétexte qu’il rudoie le confort de nos habitudes musicales. Franck ROBIN

Tracy CHAPMAN Where You Live Atlantic, 2005 21.65 Euros Tracy Chapman est une jeune femme noire américaine, née en 1964 à Cleveland, à la fois auteur, compositeur et interprète. Elle fait des études d’anthropologie puis de médecine vétérinaire et utilise ses temps libres à chanter dans les bars de Boston. Elle demeure inconnue du public jusqu’à sa brusque découverte en 1988, lors d’un concert contre la politique d’apartheid qui sévit alors en Afrique du Sud. En quelques années, elle devient une référence de la scène musicale internationale dans le

Alexandre SALCZYNSKI

109

Sélection MdN 2006 - MUSIQUE


genre, le folk song, qui retrouve vigueur ces derniers temps. Constat toujours réconfortant, Tracy Chapman a gardé jusqu’à aujourd’hui toute la fraîcheur de ses premiers engagements militants et sa voix a encore gagné en force et en maturité. « Where You Live » s’écoute et se réécoute jusqu’au bout de la nuit ; on en sort ravi, comme devant une nouvelle preuve de possible alliance entre la grâce et l’intelligence. Guy FLODROPS

nalité enthousiaste et naïve d’Owen, accepte. Ils transforment de vieux standards du folk américain en morceaux punk hyper énergiques qu’ils jouent de bars minables en festivals improbables à travers les ÉtatsUnis et, petit à petit, le public suit. L’ascension du duo est racontée par Marauder qui, dès les premières lignes, ne laisse aucun doute sur son issue tragique avec en toile de fond le monde pourri de l’industrie du disque, des médias et de la presse people. No sex, no drug dans cette « road story » mais du rock, oui ! Et l’auteur s’y entend pour faire passer l’énergie de la musique dans des scènes en live particulièrement réussies, ne manque que le son. Un premier roman prometteur.

pas sans rappeler justement le « White Riot » des Clash. Suivent douze autres titres nerveux et incendiaires, dansants, le tout concentré sur trente-cinq minutes. Souhaitons longue vie aux Dead 60’s. Alexandre SALCZYNSKI

Lauren HOFFMAN Choregraphy Fargo, 2005

Véronique BERTRAND

Douglas COWIE Owen Noone & Marauder Christian Bourgois, 2005 24.00 Euros

Marauder rencontre Owen au cours d’un radio crochet dans un bar d’un campus de l’Illinois où ils sont étudiants. Celui-ci lui propose de créer un groupe de folk-rock-punk mais aucun ne sait ni jouer de la guitare ni chanter. Marauder, un peu poète, et fasciné qu’il est par la person-

Sélection MdN 2006 - MUSIQUE

THE DEAD 60’S The Dead 60’s Deltasonic, 2005 17.99 Euros

Bien qu’originaires de Liverpool, les quatre garçons de Dead 60’s donnent l’impression d’avoir plutôt écouté les Clash que les Beatles. En effet, leur premier album éponyme est une explosion d’énergie punk avec des rythmiques d’influence ska. « Riot Radio », qui ouvre le bal, est un appel à la révolte qui n’est

110

Lauren Hoffman a débuté sa carrière sur les chapeaux de roue. À 17 ans, avec pour mentor Jeff Buckley, elle signe chez Virgin pour enregistrer « Meggio ». Son second album, « From the Blue House », sera distribué par une maison de disques plus indépendante : Armit Music. Puis six années de silence avant de nous dévoiler « Choregraphy », un troisième album teinté de douceur et de sensualité mais qui ne renie pas totalement ses influences rock. Les morceaux feutrés (« Broken », « As The Stars » ou encore « Another song about the darkness ») alternent avec morceaux aux rythmes plus marqués (« White Sheets » ou encore « Out of the sky, into the sea »). Au final, une voix douce et forte à la fois, et un album à écouter et à réécouter sans modération. Isabelle JOUNEAU


HOUSTON SWING ENGINE The Tiger Flamboyant Rrrecords, 2006 16.97 Euros Le Houston Swing Engine est un groupe suisse. Leur album a été enregistré à Genève et leur musique est un mélange de rock’n’roll, de stoner et de hardcore. Du rock furieux de très bonne qualité…

partir des cendres de Lykids. Exilé à Paris pour raisons professionnelles, le groupe est rebaptisé Hushpuppies et se fait connaître en jouant dans toutes les petites salles de la capitale. Signé sur le label de Benjamin Diamond, leur premier album « The Trap » est une pure merveille. Entre psychédélisme rock et mélodies pop, on se laisse entraîner par cette musique qui n’a rien à envier aux Libertines et compagnie. Les Anglais n’ont qu’à bien se tenir, en France aussi, on sait faire du rock.

Alexandre SALCZYNSKI

John Lennon, Unfinished Music Réunion des Musées Nationaux / Cité de la Musique, 2005 30.00 Euros

Alexandre SALCZYNSKI

JACK THE RIPPER Ladies first Le Village Vert, 2006 19.24 Euros

Olivier MIREK

HUSHPUPPIES The Trap Diamondtraxx, 2005 20.33 Euros

Avec leur allure de dandys et leur rock énervé, les Hushpuppies pourraient passer pour un de ces groupes de rock anglais à la mode. Or il n’en est rien. En effet, ce groupe est composé de cinq musiciens originaires de Perpignan et s’est constitué à

pochettes d’albums sont des reproductions de tableaux de Juarez Machado, artiste peintre brésilien.

Jack The Ripper est un groupe mal-aimé des éditeurs car ces Français choisissent de chanter en anglais quand la mode est à la chanson française néo-réaliste. Fortement influencés par Nick Cave et Sixteen Horsepower, les albums du groupe oscillent entre des ballades sombres et mélancoliques et un rock énergique ponctué de cris déments. « Ladies First » est leur troisième album dans lequel on retrouve l’univers délirant de Jack The Ripper : un violon qui vous hypnotise, une trompette qui sonne le glas et une guitare qui vous assassine au détour d’un refrain. À noter que toutes leurs

111

Dans le cadre de son exposition consacrée à John Lennon, la Cité de la Musique a réuni une pléiade de critiques et de journalistes rock pour écrire l’histoire de cet artiste hors normes : artiste engagé, musicien, chanteur, acteur, poète, dessinateur, activiste politique, militant pacifiste… De son enfance à sa mort, toute la vie et l’univers de Lennon sont ici présentés et étudiés avec beaucoup d’exemples et d’illustrations. John Lennon a marqué plusieurs générations et, vingt-cinq ans après sa mort, il continue de fasciner ou d’effrayer. Après les attentats du 11 septembre 2001, la plupart de ses chansons étaient interdites sur les radios américaines pour cause de pacifisme et d’antimilitarisme. Alexandre SALCZYNSKI

Sélection MdN 2006 - MUSIQUE


idéale discothèque Rock’n’roll : la ŒUVRE Philippe MAN ), 2005 - (Rock & Folk Albin Michel. 24.00 Euros

Folk », « Rock & e u v re la ques n chef de cent un dis te n se ré Rédacteur e p s histoire du nœuvre nou t marqué l’ n Philippe Ma o i u q s é li uvre suit u oub ines, Manœ rt e mythiques o ib L x u a nces Presley les circonsta it cr é d t rock. D’Elvis e e u otes sur les gie historiq une chronolo t des albums, des anecd ttes origimen ar les poche p d’enregistre ré st lu il lument. tout est à avoir abso YNSKI , re v li groupes… Le u a e b ALCZ ques. Très A lexandre S nales des dis

Marissa NADLER Ballads of Living and Dying Beautiful Happiness, 2004 17.26 Euros Marissa Nadler joue de la guitare douze cordes, du ukulélé, du banjo ainsi que du clavier et de l’orgue. Pourtant, c’est sa voix que l’on remarque immédiatement à travers sa musique : une voix de soprano lancinante, pleine de mélancolie, qui nous hante. Sa musique et ses ballades sont tout simplement belles. Olivier MIREK

PELIC AN The fire in ou r thro Hydra Head, 20 ats will bekon the thaw 05 20.07 Euros De prime ab ord monolith ique, la musi livre pas faci que de Pelica lement. Ain n ne se si, plusieurs saires pour é coutes seron en percevoir t néce to u filigrane de tes les saveu ces longues rs et subtilité sp s. En lages instru d’une puissa mentales d’u nce inouïe s’ n métal esquisse une beauté. À inquiétante l’image du et froide mouvement phériques, des plaques nous assisto lithosn s à la gen sonore avec èse d’un co ses phases d n tinent e tumulte et succèdent d de chaos au e vaporeuse xquelles s accalmies. l’esthétique Proche dans de Neurosis l’esprit et ou d’Isis, cett n’altère en ri esprit espièg e indéniable en l’originali le me pouss filiation té e à dire que du quatuor ch nous tenons ic a g o a n . Q ici l’oiseau ra uelque re. Franck R O B IN

Sélection MdN 2006 - MUSIQUE

112


THE RACONTEURS Broken Boy Soldiers Third Man, 2006 19.19 Euros The Raconteurs est ce que l’on appelle un « super groupe ». Super parce que, certes, leur musique est excellente, mais surtout parce que les membres du groupe sont des musiciens déjà connus appartenant à d’autres formations et qui ont décidé de s’unir pour partager leurs talents. Jack White est le chanteur-guitariste des White Stripes. Le guitariste Brendan Benson a trois albums solo à son actif. Quant au bassiste Jack Lawrence et au batteur Patrick Keeler, ils forment la section rythmique de Greenhornes. Tous sont originaires de Detroit, le bastion américain du rock garage et cela s’entend à l’écoute de l’album. On y retrouve aussi quelques sonorités sixties qui rappellent la musique des Who et des Kinks. Que vous raconter de plus sinon de vous dire de l’écouter ? Alexandre SALCZYNSKI

READYMADE FC Babilonia Peacefrog, 2005 21.87 Euros En 2000, lassé par le rock, JeanVerdin alias Philippe Readymade sortait « Bold », album d’exception à l’électro subtile et raffinée, aux sonorités inédites. Après plusieurs compositions pour la pub et les défilés Dior, quelques arrangements sur

les albums d’Etienne Daho, de Dani ou de La Grande Sophie, il portait bien l’étiquette de « musicien électronique ». Cinq ans plus tard, avec ce second album, il revient avec entrain à son amour laissé, avec pour projet un disque empreint des atmosphères opiacées des années 20. Les ritournelles un brin désuètes sur lesquelles s’invitent les voix de Feist, David Sylvian ou même la sienne rendent « Babilonia » parfaitement hors millésime, chaleureux et attachant. Stéphane ROLLIN

SPARKS Hello young lovers Gut, 2006 21.35 Euros Vingtième album des Sparks, « Hello young lovers » est un retour aux seventies avec un glam-rock mâtiné d’opéra cher à Queen. La première chanson de l’album, « Dick around », est un long crescendo de sept minutes qui passe de l’orchestration symphonique à une parodie de hardrock endiablée. Même durée, même démesure pour le morceau de clôture. Entre deux,

113

le reste de l’album est une succession de chansons plus pop, mais une pop singulière, originale et indescriptible, qui fit leur succès dans les années 70. Malgré les années, les frères Mael ont gardé l’étincelle. Alexandre SALCZYNSKI

SYSTEM OF A DOWN Hypnotize Sony BMG, 2005 23.19 Euros Six mois après « Mezmerize », System Of A Down revient avec un « Hypnotize » inspiré et puissant. C’est loin du S.O.A.D. des débuts mais cela reste néanmoins très original comparé à ce qui se fait en rock métal aujourd’hui. L’album est plus calme en général et contient quelques chefs-d’œuvre bien construits musicalement : « Holy Mountains » en fait partie. Daron Malakian est toujours aussi présent au chant et les mélodies sont inspirées et efficaces. Avec deux albums de cette qualité en six mois, System Of A Down est bien parti pour jouer dans la cour des grands, dans la lignée de Metallica ou Iron Maiden pour ne citer qu’eux. Cédric DELAIRE

Sélection MdN 2006 - MUSIQUE


TWO GALLANTS What the toll tells Saddle Creek, 2006 20.54 Euros Comme leur nom l’indique, les Two Gallants sont deux : Adam Stephens au chant et à la guitare, et Tyson Vogel à la batterie. Le fait d’être composé d’un duo guitare/batterie, on pense bien évidement aux White Stripes mais à la différence de ces derniers, nos deux amis, originaires de San Francisco, jouent un folk enragé empreint de punk. Adam Stephens chante avec rage à s’en déchirer la gorge et se laisse emporter dans de longues et erratiques ballades qui peuvent durer une dizaine de minutes. Certaines chansons plus douces, accompagnées d’un harmonica, nous plongent dans l’univers folk des années soixante cher à Bob Dylan. « What the toll tells » est vraiment un splendide album à découvrir. Alexandre SALCZYNSKI

MUSIQUE CLASSIQUE de Ahmed Adnan Saygun à Roger Waters Ahmed ADNAN SAYGUN, QUATUOR DANEL Complete String Quartets CPO, 2006 31.05 Euros Compositeur turc né en 1907 à Izmir, Ahmed Adnan Saygun est envoyé en France à 28 ans par son pays, pour étudier la musique savante européenne. À la Schola Cantorum de Paris, auprès de Vincent d’Indy et du théoricien Eugène Borrel, il est initié à la musique occidentale et en particulier au quatuor, genre suprême de la musique de chambre. L’envoi vers la France d’Ahmed Adnan Saygun résulte alors d’un choix politique décrété par Mustafa Kemal Atatürk dans le cadre de la fondation de la République et de son arrimage culturel à la société occidentale : en adaptant de nou-

Sélection MdN 2006 - MUSIQUE

veaux styles musicaux, ce chef d’Etat laïque espère ainsi élever la Turquie à un niveau universel. En 1947, Saygun compose son pre-

mier quatuor, suivi du deuxième en 1958 puis du troisième en 1966, le plus complexe, dédié à sa femme, et enfin le quatrième et dernier quatuor en 1990, un an

114

avant sa mort. Incontestablement, Saygun a parfaitement maîtrisé les techniques de composition occidentales et, comme Béla Bartók avec lequel il avait entrepris des recherches ethnomusicologiques en Anatolie, il intègre les chants populaires de la Turquie dans ses œuvres. Cette interprétation par le quatuor belge Danel est de très grande qualité, les éléfolkloriques ments étant exprimés mais pas soulignés, avec des nuances, et dans un style dynamique qui donne à ces quatuors une véritable identité, sans les caricaturer. Moussa CHÉRIFI


SAINT-GEORGES, Takako NISHIZAKI, COLOGNE CHAMBER ORCHESTRA Violin Concertos Naxos, 2001 8.51 Euros

Collection « Les chants de la terre » : ENSEMBLE AROMATES Jardins de myrtes : mélodies andalouses du Moyen-Orient Alpha, 2005 19.42 Euros Freddy EICHELBERGER Messe pour Saint-Michel et tous les saints-anges Alpha, 2005 19.42 Euros YIDDISH Amant de mon âme Alpha, 2004 19.42 Euros Difficile de choisir un seul disque dans cette magnifique collection que nous propose Alpha. Tout est fait pour le bonheur de l’amateur de musique : une présentation sobre mais attractive avec de superbes photos en noir et blanc ainsi que des textes de présentation qui préparent et complètent parfaitement l’écoute. Quant au son, il fait montre d’un travail tout à fait intéressant : il y a véritablement une recherche de pureté, pour que la musique puisse se développer tels les arômes d’un grand vin. Les œuvres proposées, qui relèvent d’un réel travail de musicologue, sont très accessibles : on en retrouve aussi bien issues du patrimoine populaire que classique, ainsi que des œuvres contemporaines, le tout traité sur un pied d’égalité. Magnifique et intemporel. Paul HEEMS

Joseph Boulogne, Chevalier de Saint-Georges (1739-1799), est un personnage exceptionnel du XVIIIe siècle, malheureusement peu connu. Fils d’un aristocrate français et d’une esclave guadeloupéenne, Saint-Georges a reçu une éducation complète de gentilhomme à Paris. C’est ainsi qu’il devint athlète et musicien. Saint-Georges fut considéré comme le plus fin bretteur de son époque mais fut aussi un virtuose du violon et un compositeur remarquable. Sa production musicale est assez réduite et comprend des quatuors pour cordes, des concertos pour violons et des symphonies concertantes. Ses concertos pour violons sont des œuvres empreintes de la grâce, de l’élégance et du raffinement que l’on trouve chez Mozart. Alexandre SALCZYNSKI

Jordi SAVALL, LA CAPELLA REIAL DE CATALUNYA, HESPÈRION XXI Métamorphoses de la Foi Alia Vox, 2006 11,19 Euros Jordi SAVALL, LA CAPELLA REIAL DE CATALUNYA, HESPÈRION XXI Villancicos Y Danzas Criollas De La Iberia Antigua Al Nuevo Mundo, 1550 – 1750 Alia Vox, 2003 24.54 Euros Alia Vox est le label exclusif qui édite et produit les enregistrements de Jordi Savall (son directeur), de la cantatrice Montserrat Figueras, de la formation baroque Hespèrion XX (puis Hespèrion XXI) et de la

115

chorale La Capella Reial De Catalunya. « Métamorphoses de la Foi » et « Villancicos Y Danzas Criollas De La Iberia Antigua Al Nuevo Mundo » abordent la musique baroque du XVIe siècle sous deux aspects : la musique sacrée et celle, plus légère, des danses et des pièces gaillardes. Trente morceaux rythmés et calmes se succèdent harmonieusement sur les deux disques. « El Cant Dels Aucells », (dans

« Métamorphoses de la Foi ») est un chant populaire catalan de Noël. Montserrat Figueras interprète ce morceau d’une manière à la fois légère et voluptueuse, et lui confère une douceur tout à fait exceptionnelle. Dans un registre plus cadencé, « Ay que me río de amor » (dans « Villancicos Y Danzas Criollas ») est un hymne, haut en couleur, à la légèreté et à la recherche de l’amour. La musique est accompagnée de textes : chaque livret contient à la fois le chant et sa traduction dans cinq langues dont le français. Jordi Savall et ses ensembles proposent avec ces deux disques un feu d’artifice de tonalités, de rythmes et de couleurs. Un merveilleux voyage s’ouvre à tous aussi bien dans le temps que dans l’espace. Isabelle JOUNEAU

Sélection MdN 2006 - MUSIQUE


Johann Sebastian BACH, Evgeni KOROLIOV The Art of Fugue, BWV 1080 Tacet, 2005 20.00 Euros Lorsqu’on lit une biographie de Jean Sébastien Bach (1634-1750), on est frappé par l’omniprésence de la mort, qui surgit régulièrement à toutes les étapes de sa vie – ses parents qu’il perdit très jeune, ses frères et sœurs, ses enfants, etc. - et pourtant ce climat de tragédie permanente ne semble pas affecter cette incroyable énergie, cette puissance de vivre dans lesquelles il puise sa force créatrice et lui permet, un exemple entre mille autres, de parcourir fréquemment à pied une distance de cinquante kilomètres pour se rendre à Hambourg et y écouter les grands maîtres de l’orgue : il n’a pas seize ans et cette puissance et cette ferveur ne le quitteront plus, sa vie durant. « L Art de la Fugue » fut longtemps considéré par les musicologues comme l’œuvre ultime, testamentaire, de J.S. Bach mais des recherches plus récentes la situent plutôt, désormais, autour des années 1740, soit durant la période des grands cycles instrumentaux et des grandes œuvres pour clavier (« Le clavecin bien tempéré », « Les Variations Goldberg ») durant lesquelles il excelle à démontrer toute l’étendue des possibilités dans l’art du contrepoint (superposition de plusieurs lignes mélodiques). Les grands maîtres du clavier se sont tous frottés à son exécution, jusqu’à celle, fulgurante, de Glenn Gould à partir des années 60, dont certains mélomanes prétendaient même qu’elle fût insurpassable. Sentence qui ne semble pas impressionner

Sélection MdN 2006 - MUSIQUE

Evgeni Koroliov qui s’y essaye sans complexe, et le résultat est tel que le grand Giörgy Ligeti dira que c’est l’enregistrement qu’il emmènerait sur une île déserte. D’ailleurs, Koroliov ne tente pas de surpasser mais plutôt d’offrir une autre proposition, toute en finesse et en liberté, tout en restant fidèle à l’univers de Bach. Il y a donc une suite possible à Glenn Gould : qu’on se le dise ! Guy FLODROPS

Roger WATERS Ça ira Sony Classical, 2005 28.40 Euros Roger Waters, l’ancien bassiste de Pink Floyd, met en musique le livret « Ça ira » d’Étienne et Nadine Roda-Gil. Cet opéra classique en trois actes, dont le titre reprend le refrain du chant révolutionnaire « La Carmagnole », s’oriente vers l’opéra oratorio. Roger Waters nous livre une musique puissante pour une œuvre qui dépeint une période où la passion, la folie et le triomphe de la foi ont changé pour toujours la nature du monde. C’était en 1789. Moussa CHÉRIFI

116


MUSIQUE ÉLECTRONIQUE de Nathan Fake à Thom Yorke Nathan FAKE Drowning in a sea of love Border Community, 2006 23.55 Euros

THE YEAR OF Slow days Morr, 2006 23.10 Euros

Nathan Fake est un jeune Anglais d’une vingtaine d’années qui a grandi dans le Norfolk. Il commence par des EP sur des labels allemands de minimal tech house, notamment Traum. Puis il signe, sur le label phare de l’électro house progressive Border Community, le EP « The sky was pink », qui remporte un vif succès. Son premier album montre une maturité certaine au regard de son jeune âge. On y retrouve les influences de Boards of Canada et de My Bloody Valentine. C’est une électro mélodique et contemplative particulièrement bien inspirée.

The Year Of est un groupe de musiciens autrichiens, de la scène électronique ou expérimentale, piloté par Bernhard Fleischman, génie de l’électronica allemande. Cordes, vibraphone, guitare steel, clavier ou saxophone, combinés à un habillage discret de sons électroniques, nous offrent huit morceaux différents, tantôt proches de l’électro jazz (« Mantra », « Calling Sky ») tantôt proches du rock voire du post-rock (« Stephen Hawking » ou « Sleep »). La voix du chanteur Christof Kurzmann rappelle un Lou Reed ou un Kurt Wagner (Lambchop). L’ensemble est une belle surprise musicale, de quoi planer pendant quarante-cinq minutes, sûr, il sera difficile de redescendre.

Olivier MIREK

Kelley POLAR Love songs of the hanging gardens Environ, 2005 24.60 Euros À l’origine, Kelley Polar s’est occupé des cordes sur l’album de Morgan Geist et Darshan Jesrani : Metro Area, un classique de l’année 2002. Il a ensuite sorti différents maxis sur son label Environ et, en 2005, « Love songs of the hanging gardens », album house inspiré notamment par la disco de Giorgio Moroder. Olivier MIREK

Pascale LEIGNEL

Thom YORKE The Eraser Thom Yorke, 2006 20.70 Euros Thom Yorke, personnalité charismatique et centrale des gigantesques Radiohead, s’essaye en solo. Abîmes profonds et longues méditations, la voix de Thom, nappée ici de bleeps cotonneux et de micro-fréquences en suspension, se fait plus douce qu’à l’accoutumée pour dévoiler en grande part son désenchantement et ses angoisses quant au train de vie suicidaire de notre planète. Au final, l’album s’avère presque plus accessible… qu’un album de Radiohead ! En témoigne le magnifique « Harrowdown Hill ». Éric DESIETER

117

Sélection MdN 2006 - MUSIQUE


CHANSON FRANÇAISE de Dick Annegarn à Jean-Claude Vannier Mathieu BOOGAERTS, M, CHRISTOPHE, ARNO... Le grand dîner : Tribute to Dick ANNEGARN Tôt ou Tard, 2006 21.65 Euros Après plus de 30 ans de carrière sans tapage médiatique, Dick Annegarn nous invite à un grand dîner au cours duquel il a donné carte blanche (ou presque) à une tablée d’artistes du label Tôt ou Tard. Seize reprises de ce grand blond aux lunettes noires sont ainsi au menu. En entrée et dessert, savourez le délirant « Ubu », kitsch et extravagant, de M opposé au rock poisseux et rocailleux d’Arno. Puis dégustez un « Bruxelles » au lyrisme mélancolique de Bashung, « Les Tchèques » sautillant et minimaliste de Matthieu Boogaerts ou un « Sacré géranium » bucolique et léger de Thomas Fersen. Continuez en sirotant « La limonade » en fanfare d’un Arthur H, un « Mireille » d’un Sanseverino tsigane et « Les volets fermés » raconté par un Louis Chedid amusant. Si vous avez encore un petit creux, prenez un peu de « Que toi » par Bénabar et Bertrand Belin ou un « Attila Joszef » de Calogero ou encore un « Quelle belle vallée » de J.P.

Sélection MdN 2006 - MUSIQUE

Nataf et Jeanne Cheral (Red Legs). Bien sûr, Dick participe à ce grand festin en duo avec Alain Souchon sur « Tourne en rond » et avec Agnès Jaoui sur « La transformation ». Bref, que l’on connaisse un peu, beaucoup ou pas du tout Dick Annegarn, l’ambiance familiale et amicale de cet album (où chaque artiste reste fidèle à lui-même) vous fera passer un agréable moment musical. Pascale LEIGNEL

ARTHUR H Adieu tristesse Polydor, 2005 19.76 Euros « Adieu tristesse », bonjour gaieté ? Oui, sans aucun doute à l’écoute d’ « Est-ce que tu aimes ? », chanté avec légèreté en compagnie de Mathieu Chédid mais également sérénité et chaleur, toujours, de la voix atypique d’Arthur H, fils de Jacques. Ce dernier vient d’ailleurs en personne prêter sa voix aux mots et au riche univers du plus jeune sur « Le destin du voyageur ». La chanteuse canadienne Feist est également de la partie, inspirant à H cette savoureuse « Chanson de Satie », elle-même inspirée d’un vieil air français… Arthur H laisse

118

échapper sa sensibilité et semble atteint d’une plaisante maturité. La gaieté a du bon. Éric DESIETER

Louis Chedid, sa vie et ses chansons Brigitte KERNEL Seghers. - (Poésie et Chansons), 2005 16.00 Euros Cette collection incontournable est enfin rééditée. Elle propose au grand public des biographies de chanteurs appartenant au patrimoine de « la chanson française d’hier et d’aujourd’hui » accompagnées, chaque fois, d’un choix de textes de chansons. Grâce à Brigitte Kernel, on croit converser avec Louis Chedid sur un sofa, en sirotant un verre. On évoque l’univers de ses chansons très autobiographiques : révolte, critique sociale, coups de cœurcoups de gueule, entre humour et amour, en parcourant l’itinéraire du chanteur… Une enfance choyée auprès de sa mère, Andrée Chedid, écrivain-poète reconnu, et de son père scientifique. Louis Chedid, rêveur, veut goûter à tous les arts, musique et écriture d’abord : vers 15 ans, guitare en bandoulière, il griffonne ses petites


chansons avant de se passionner pour le cinéma tandis qu’à l’école, moins assidu, le petit Louis trafique ses bulletins... L’été, ouf ! Il quitte Paris pour la Provence et le mas de « Bouc-Bel-Air »… Le Bac en poche en 1968, il suit des cours de cinéma à Bruxelles puis participe à des tournages comme assistant-monteur. À 22 ans, un copain du métier écoute ses premières chansons : révélation. Il le présente alors au directeur artistique de chez Barclay qui lui fait immédiatement enregistrer, en 1972, un 33 tours. Sa carrière est lancée ! Le succès arrive vers 1978-1980 avec des titres comme « Ainsi soit-il », « T’as beau pas être beau », etc. À cette époque, il rencontre Patrick Dewaere à qui il dédiera la chanson posthume « Les absents ont toujours tort » et Alain Souchon avec lequel il cosignera le « tubistique » « On avance, on avance, on avance… ». En 1992, le succès le rattrape à nouveau avec l’album « Ces mots sont pour toi » jusqu’à ces dernières années où, sur scène, la bonhomie, le goût du bonheur et les chansons plus apaisées du moustachu sympathique le rendent encore plus proche et plus fraternel. Dans la même collection, « Poésie et Chansons » chez Seghers, on plongera également dans les univers de Brassens, Brel, Renaud, Trenet, M et Les Têtes Raides. François-Xavier FARINE

Marie CHERRIER Ni vue, ni connue Caroline Prod., 2005 20.42 Euros

Pauline CROZE Pauline Croze Wagram/Accelera Son, 2005 18.34 Euros

À seulement 21 ans, Marie Cherrier a été la découverte chanson du Printemps de Bourges 2006. Celle-ci écrit, compose et interprète des tranches de vie où l’amour, le plaisir, les tabous et les choses simples s’entrecroisent et s’emmêlent avec beaucoup d’humour et de charme. Son regard sur le monde à la fois tendre (« Manouche »), insouciant ou grave (« Joyeux Noël »), fripon (« Gardez bien vos moutons ») ou désabusé est porté par son timbre de voix doux, enfantin, presque naïf mais sans mièvrerie. Le premier album de cette artiste, nourrie aux Renaud et autres Brassens, est prometteur. Ce jeune talent est à suivre et ne tardera pas à être vu et connu.

Fragilité, et puis beauté. Ambiguïté aussi, du corps, et puis de la voix, au timbre si particulier, tremblant parfois, doux et chaleureux tout le temps : Pauline Croze possède tout ça, mais en mille fois mieux encore. Pourtant, son album éponyme sorti en 2004 ne rencontre un public large que depuis ces dernières Victoires de la Musique où Pauline, en tant qu’« artiste révélation », a interprété son titre le plus émouvant… « T’es beau ». C’est à cette occasion, sous la lumière des projecteurs, que le grand public s’est rendu compte : Pauline Croze est belle. Sans doute parce qu’elle force notre joie, sans doute parce qu’elle ne force pas son talent. Éric DESIETER

Laurence RUSZCZYNSKI

DA SILVA Décembre en été Tôt ou tard, 2005 17.28 Euros

Chloé CLERC La vie en Ose Autoproduit, 2006 On la voit un peu partout dans notre région, Chloé Clerc est soutenue par France Bleue Nord et France 3. Si sa variété rock n’a rien de réellement révolutionnaire, on saluera surtout la qualité de ce premier album produit en région, loin de l’industrie parisiano-staracadémicienne. Chloé est une voix qui sonne juste, aussi bien dans le domaine du rock que sur des ballades plus intimes. Paul HEEMS

119

Bien que « Décembre en été » soit son premier album, Da Silva avait déjà exercé ses talents en composant en anglais ou en espagnol, publiant ses chansons en autoproduction ou sur des labels indépendants. Agé de 29 ans, l’artiste décide alors de sortir un album intimiste, composé sur les routes de France, aux sonorités inspirées par celles du fado, utilisant même une mandoline portugaise sur le titre « Se fendre les joues ». Certes, les sen-

Sélection MdN 2006 - MUSIQUE


timents amoureux sont souvent dépeints dans cet opus. Pour autant, l’artiste, qui impose ici un univers singulier, sait aussi évoquer son dégoût né lors des dernières élections présidentielles du 21 avril 2002 (« Une éclaircie ») ou les derniers jours de Rimbaud, sur la chanson titre, laquelle est interprétée avec Françoiz Breut. Au final, l’auteur nous livre un album touchant, subtil, léger et grave à la fois. Laurent LEMAITRE

Renaud DETRESSAN La couleur du vent Célia, 2005 20.89 Euros

Charlotte GAINSBOURG 5:55 Because, 2006 20.94 Euros Charlotte, oui, LA Charlotte (car elle s’est fait un prénom avec cet album), de sa voix claire et douce, mais forte en même temps, ne chuchote plus mais s’amuse ici enfin. Un son très anglais, pour sûr, grâce à Jarvis Cocker, Neil Hannon ou Nicolas Godin et JeanBenoît Dunkel, du groupe Air, qui lui offrent des compositions (piano et guitare électrique) à écouter aux heures tardives de la nuit… Laissez-vous embarquer dans les doutes de Charlotte, ses amours, son voyage, son univers particulier et intime, à découvrir ! Catherine DHILLY

dre hommage à ce grand poète. Les textes ont été traduits en anglais et chaque artiste s’est approprié une chanson en l’interprétant dans son style musical propre. On y trouve entre autres Franz Ferdinand, Cat Power, Portishead, Tricky, Placebo, Marianne Faithfull... Sont présentes aussi d’anciennes égéries pour des duos invraisemblables : Jane Birkin, Françoise Hardy et Dani. C’est une anthologie de qualité qui permet de redécouvrir les chansons de Gainsbourg sous un autre jour. Alexandre SALCZYNSKI

GRAND CORPS MALADE Midi 20 Djanik, 2006 19.16 Euros

PORTISHEAD, Michael STIPE, PLACEBO, TRICKY… Monsieur GAINSBOURG revisited Barclay, 2006 21.44 Euros

C’est par le plus grand des hasards que j’ai écouté cet album de Renaud Detressan. Etait-ce bien le même Detressan, beau et jeune poète, sujet au blues du dimanche soir, que j’écoutais dans les années 80 ? Eh oui, certes, le bonhomme a vieilli mais la voix a gardé ce timbre si séduisant qui sert à merveille la poésie des chansons douces et délicates de l’album. On y retrouve par ailleurs une reprise de « On est comme on est », sortie en 1981, en duo avec Patricia Meignan, ainsi que « Que la vie me pardonne », écrite à l’époque pour Daniel Auteuil. Un véritable artiste, auteur-compositeur de talent, à redécouvrir. Catherine BLOMME

Sélection MdN 2006 - MUSIQUE

Auteur, compositeur, chanteur, acteur, cinéaste, écrivain, provocapygmalion, Serge teur, Gainsbourg est un artiste qui a marqué et continuera à marquer et influencer des générations d’artistes en France et dans le monde. À l’occasion du quinzième anniversaire de sa disparition, des artistes anglais et américains se sont donné rendez-vous pour ren-

120

C'est quoi le slam ? C'est un texte dit a cappella. C'est le moment de partager un texte donc des émotions. C'est un moment d'écoute, de tolérance, de rencontre. Grand Corps Malade ? C'est un poète des temps modernes, une Voix grave qui vous enveloppe et vous envoûte. Grand Corps Malade, un personnage qui vous lance des mots, des phrases, des textes tellement vrais, tellement émouvants, vivants de réalité, qu'ils s'introduisent dans votre coeur et votre esprit. Un moment intense à écouter sans modération. Elisabeth KIEFFER BM FERRIERE LA GRANDE


KATERINE Robots après tout Barclay, 2005 17.18 Euros

paysage de la chanson française. Soit on aime, soit on déteste, en tout cas, elles (ou il) ne laissent pas indifférent et c’est l’essentiel. Pascale LEIGNEL

KARPATT Dans d’beaux draps Karpatt, 2006 20.42 Euros Avec plus de 600 concerts en quatre ans, ce trio parisien mené par Fred (auteur, compositeur, chanteur, guitariste), Hervé (contrebassiste) et Gaëtan (guitariste), a eu le temps de distiller son énergie contagieuse auprès d’un public toujours plus nombreux et conquis. Cependant, même s’il porte bien le qualificatif de groupe de scène, le troisième album de Karpatt (« Dans d’beaux draps »), résolument plus acoustique, étoffe un peu plus la palette des couleurs musicales abordées par le groupe. En effet, à côté de leur influence jazz manouche traditionnelle viennent s’immiscer java, biguine, valse et simple ballade. Parfois aussi, des sonorités semblent sortir d’une musique de western du fait de l’emploi d’une guitare brésilienne, le cavinho. Enfin, les amoureux de belles proses ne seront pas en reste, tant les textes, véritables petites histoires où l’humour et la tendresse se mêlent, semblent se faire côtoyer Brassens, Les Négresses Vertes, Renaud, Dick Annegarn, Bobby Lapointe et consorts. Bref, avec de tels acolytes, on peut dire que nous sommes vraiment « Dans d’beaux draps ». Laurent LEMAITRE

Philippe Katerine publie des disques depuis 1992. Il écrit et compose pour d’autres : notamment pour Héléna Noguerra (sa compagne), l’actrice Anna Karina ou des bandes originales de films. En 1999, il frôle le tube interplanétaire avec « Je vous emmerde ». « Robots après tout » est son huitième album (eh oui déjà !). Un huitième album surprenant où les sons électroniques dominent sur des textes truffés de dérision et d’humour. Toujours aussi désinvolte (seulement en apparence, regardez la pochette du disque !), Katerine se lâche franchement sur ce nouvel opus. Clin d’œil à l’album « Human After All » des Daft Punk, « Robots après tout » est un album avant-gardiste d’une cer-

taine musique électro-pop hexagonale. L’artiste nous livre ses obsessions (la modernité, l’enfance, la solitude, la mort) sur un ton décalé se mélangeant à merveille avec les sons électroniques arrangés en studio par Renaud Létand et Gonzales, artiste de la scène électronique. Tantôt festif (« Louxor j’adore », « 100% V.I.P. », « Excusemoi », « Borderline »), tantôt plus minimaliste et intimiste (« 782008 », « Patati Patata ! », « 11 septembre »), les chansons de Katerine sont à part dans le

121

MALAJUBE Le compte complet Dare To Care, 2002 13.74 Euros

Malajube, fondé en 2002 par Julien Mineau (textes, chant, guitare), Francis Mineau (batterie), Thomas Augustin (claviers), Mathieu Cournoyer (basse) et Renaud Bastien (claviers, guitare), est un groupe canadien qui vient de prendre d’assaut la scène rock indépendante canadienne, depuis la sortie de son tout premier opus « Le compte complet », en 2004 au Canada (en avril 2006 en France). Cet album, réalisé par Martin Pelland, bassiste du groupe The Dears, a fait ravage sur les ondes des radios québécoises, canadiennes et même américaines. Mêlant pop surréaliste, punk, pop/rock toutes guitares dehors et ambiances plus électroniques, le groupe montréalais a su imposer un style unique, percutant et surtout inclassable. Le tout, sur des textes en français intelligents et soignés. Plusieurs fois primé au Canada, Malajube a joué dans plusieurs festivals outre-atlantique (Toronto, Montréal, Woodstock) et même en France (Transmusicales de

Sélection MdN 2006 - MUSIQUE


Rennes). Le groupe vient du reste de sortir un tout nouvel opus : « Trompe l’œil », aux mélodies toujours aussi travaillées. S’il faut que jeunesse se passe, autant qu’elle se passe bien ou Mal(ajube). Laurent LEMAITRE

Out of time MANO NEGRA 50.00 Euros 2 DVD En seulement six ans d’existence et cinq albums, la Mano Negra a profondément marqué la scène alternative française. Avec son mélange de punk, reggae, hip hop et salsa, le groupe a su créer un style bien particulier qui, par la suite, a influencé pas mal de groupes des années 90. Ce double DVD propose un contenu ahurissant : deux films documentaires, un concert, des tas de morceaux live, des interviews, l’intégralité des clips, des photos et encore plein de bonus. Plus de six heures de programme ! L’excellent film « I pur vida », réalisé par trois anciens de la Mano, relate l’histoire du groupe depuis les squats de banlieue au début des années 80, son ascension fulgurante et la séparation en 1993 après une tournée de plusieurs mois en Amérique du Sud. Ce DVD est vraiment une réussite, tant par la qualité que par la quantité car tout y est.

MIOSSEC L’étreinte Play It Again Sam, 2006 19.36 Euros Le sixième opus du Brestois tourmenté est non seulement excellent mais c’est peut-être aussi le meilleur ; dixit l’artiste : « Merde, pour une fois c’est réussi ! Car c’est le disque le plus musical et léger que j’ai pu faire. De la variété dans le bon sens du terme ». Les textes sont toujours tournés vers l’introspection mais avec moins de rage, plus d’apaisement. À 42 balais, Miossec prend de l’assurance et s’épanouit en tant qu’auteur-compositeur, tout en sachant bien s’entourer musicalement. Le « Valentin » Jean-Louis Piérot est de nouveau à ses côtés ainsi que les musiciens du groupe Zita Swoon qui donnent de l’ampleur et de l’innovation à l’ensemble. Gérard Jouannest, le mari de Madame Gréco et ancien musicien du Grand Jacques, lui a offert « 30 ans », une composition au piano clôturée par un solo de bugle. Entre le swing de « Maman », un hommage aussi émouvant qu’inattendu de Miossec à sa mère, et « Bonhomme », la tendre berceuse finale, son univers respire, il est plein et aboutit. Enfin, le cadeau en plus, c’est le livret illustré par le peintre Paul Bloast qui a accompagné de son trait la métamorphose de ce Miossec régénéré. Laurence RUSZCZYNSKI

Alexandre SALCZYNSKI

Sélection MdN 2006 - MUSIQUE

122

NANO L’autre côté du vent Label Bleu, 2005 20.55 Euros Nano, alias Arnaud Méthivier, sur la couverture de son album, semble à la recherche, en pleine nature, d'ondes hertziennes égarées, de sonorités inexploitées. Enfant, petit prodige de l'accordéon puis, plus âgé, partageant les planches avec Stephan Eicher, Kent, Marcel Kanche (le « poète qui chante », que l'on retrouve sur l'album), Suzanne Vega, Georges Moustaki ou... Boy George, Nano réhabilite désormais les sonorités de son instrument de prédilection en leur faisant côtoyer celles du rock, de l'électronique ou de l'expérimentation. Le tout prend une tournure particulière, alternant entre musiques de film, ambiances de western ou hommage somptueux à Astor Piazzola (« Monsieur Astor »). Musique inclassable, « L'autre côté du vent », c'est aussi ne pas se poser la question d'être ou ne pas être dans le vent. Éric DESIETER

Jean-Pierre NIOBÉ …de l’humain dans nos affaires Crock’Notes, 2005 20.42 Euros Philanthrope « engagé dans une conquête pour un peu plus d’humanité », Niobé en est déjà à son troisième opus. Dans un esprit


plus pêchu et moins introspectif, plus tourné vers les autres que sur les deux premiers albums, les mélodies tantôt acoustiques, tantôt électriques se mélangent ici aux rythmes swing, jazz et samba et nous communiquent de la bonne humeur. En fait, ce qui intéresse d’abord Niobé, à la fois chanteur et comédien de théâtre, c’est de raconter une histoire. Ses textes abordent des thèmes universels et simples : le train-train qu’il a eu envie d’envoyer balader (« Les poissons »), les gros malheurs, les petits soucis (« J’attends l’automne »), les premiers émois, les menus plaisirs de la vie. Chansons coups de cœur : d’abord l’émouvante « Chanson du pendu » qui, après le bilan des rendez-vous manqués, préfère « la mort au trou » : « À minuit finira l’histoire, j’ai bien vécu. Et quand la planche aura cédé, C’est vers toi que va s’envoler Mon cœur lorsque, moi, je serai pendu. » Et puis aussi « Des belles et des moches », superbe déclaration d’amour à la chanson : « J’en ai chanté des chansons Des belles et pis des moches Y’en à deux, trois qu’ont plu aux gens Les aut’j’les ai r’mises dans ma poche »… Laurence RUSZCZYNSKI

RED CARDELL Naître Keltia, 2006 24.18 Euros

album, hors pistes et chavirant, quatorze invités se sont joints au trio. Le multi-instrumentiste Pierre Sangra : ses violons, mandoline, ukulélé et oud colorent les structures mélodiques et rythmiques. Cinq Ukrainiens (un violoniste, trois choristes, un joueur de cymbalum et guimbarde) donnent la tonalité originale de cet album avec, également, le chanteur kabyle Farid Aït Siameur, pour des chansons où les accents orientaux se mélangent aux polyphonies ukrainiennes et bretonnes (« Poitou », « Cœur léger »). Sont présents également les rappeurs de Alkktraxx, des Côtes d’Armor, pour une sorte de fest-noz rap rural (« Davaï », « Cantine »). Citons également l’accordéon endiablé de Robert Kervran, manié de main de maître sur le fascinant « Philomène ». Il y a encore la Bretonne Louise Ebrel, accompagnée du chœur ukrainien sur « Cœur léger », une ancienne complainte des sœurs Goadec. Ajoutez à cela la panoplie élargie des Red Cardell eux-mêmes (synthés, bombarde, samples, orgue, flûte, harmonica) et vous aurez une idée de cette palette de couleurs sonores variées. Avec comme fil conducteur le sens de l’énergie, de la danse, d’un bal sans frontières. Laurence RUSZCZYNSKI

Entre musique trad’, rock et chanson, ce groupe breton fêtera bientôt ses quinze ans d’existence. Pour leur neuvième

123

RIT Sans tambour ni trompette Yotanka, 2005 18.59 Euros Rit fait partie de ces gens qui mènent une révolution tranquille, « sans tambour ni trompette » : ceux qui ont aimé « L’hymne de nos campagnes » de Tryo retrouveront cette ambiance où l’on dit simplement des choses graves. Rit possède une large palette instrumentale qui dépasse largement le reggae, univers premier de l’artiste. Fausse légèreté, chanson douce et sobre au service d’un message essentiel. Paul HEEMS

Émilie SIMON Végétal Barclay, 2006 17.18 Euros Émilie n’est pas seulement jolie, Émilie est un génie qui ne lanterne pas. Déjà, en seulement deux albums - le premier, primé aux Victoires de la Musique en 2004 et le deuxième, la très remarquée B.O. du film « La marche de l’empereur » -, cette créatrice de chansons et de sons impose, du haut de sa prime jeunesse, l’admiration et le respect. Franchissant une étape musicale supplémentaire, Émilie nous entraîne ici dans ses rêveries botaniques où fleurs apprivoisées ou sauvages et plantes carnivores, flottantes ou grimpantes, s’enracinent dans un univers musical non terrestre.

Sélection MdN 2006 - MUSIQUE


Un univers où, aux instruments électroniques habituels d’Émilie, viennent se greffer violoncelle, flûte et percussions, ainsi que la basse de Simon Edwards (TalkTalk, Beth Gibbons, Bashung), le tout sur des textes alternant le français et l’anglais. Au final, ce troisième opus d’Émilie, aux mélodies aériennes aussi bien que vivaces (comme des plantes) pourrait bien vous convertir au panthéisme. Laurent LEMAITRE

Alain Souchon, une vie à travers ses chansons Ludovic DORMION Larousse, 2005 19.90 Euros De « J’ai dix ans » à « La vie Théodore », cette biographie d’Alain Souchon à travers soixante de ses chansons s’avère très convaincante : chaque chanson (avec son texte intégral) est replacée dans le contexte culturel et historique de l’époque et commentée par Souchon avec l’humour qui le caractérise. Abondamment illustrée, cette biographie nous permet de voyager tout au long du répertoire de l’artiste et de nous arrêter, au gré de nos envies, le temps d’une chanson, sur plus de trente ans de carrière. Catherine BLOMME

Marie-Jo THÉRIO Marie-Jo Thério Naïve, 2005 17.18 Euros Cette acadienne possède un univers poétique très épuré, une ambiance intime que l’on goûte peu à peu et qui finit par s’incruster en nous. Une formule simple : une voix fragile qui s’appuie sur une instrumentation

Sélection MdN 2006 - MUSIQUE

124

acoustique (piano, guitare et cordes). Un univers attachant. Paul HEEMS

TREIZE A TABLE La gaîté des pavés Maneg Disque, 2006 21.24 Euros Les six Roubaisiens reviennent avec un deuxième album qui porte le titre d’une des chansons, hommage à leur région du Nord. Métissage de musiques jazz, bossa, ska et de textes poétiques et humoristiques qui racontent la vie quotidienne, l’amour, la crise… Dans le coffret, un DVD avec des extraits de spectacles, chaleureux et festifs, et le clip de la chanson « Les tempêtes ». Groupe énergique et vitaminé à voir en concert absolument ! Patricia LE GALL

Jean-Claude VANNIER L’enfant assassin des mouches Night & Day, 2003 19.42 Euros Jean-Claude Vannier et Serge Gainsbourg avaient, en 1971, collaboré et créé l’onirique « Histoire de Melody Nelson ». Un après-midi d’avril 1972, JeanClaude Vannier se rendit au domicile de son ami, rue Verneuil, avec en mains les bandes de ses derniers enregistrements, studio des Dames. Gainsbourg, intrigué et inspiré, murmura : « Une histoire fantastique… avec des mouches… je crois. » Le lendemain, quelques saynètes d’une fable sont gribouillées sur un papier. On retrouve dans cet opus des instants de grâce avec une orchestration et des arrangements somptueux. Olivier MIREK


L’intemporelle Cora VAUCAIRE et Martin PÉNET Fallois, 2006 18.50 Euros Cet ouvrage nous permet de revivre les grandes heures de la chanson « à texte ». Cora Vaucaire y est interviewée par Martin Pénet, journaliste à France Musique et historien de la chanson française, qui maîtrise parfaitement le sujet et sait poser des questions embarrassantes. Pour certains, c’est l’occasion de retrouver notre chère Cora et de lui découvrir quelques facettes inédites (résistante, anar, « découvreuse » de Bourvil, créatrice des « Feuilles mortes »…) ; pour les plus jeunes, c’est une chance de croiser une figure essentielle de l’univers des cabarets parisiens dont le talent est à la hauteur de son exigence en matière de textes et de musique. Gilbert GUTTA DAURO

ENFANTS du Balbibus à Zut

LE BALBIBUS Le disque Le Balbibus, 2003 15.74 Euros Le Balbibus est un collectif d’animateurs d’Amiens, tour à tour musiciens, comédiens et raconteurs, constitué en association. Ils nous offrent ici le fruit de leur travail quotidien auprès des enfants de la Briqueterie d’Amiens en dix chansons très réussies, habiles et vitaminées, dans un esprit d’échange et de partage au-delà des territoires et des frontières,

avec comme thème prégnant celui du voyage. Les textes tantôt drôles (« Le tapis », « Prélude zoologique »), tantôt émouvants (« Le dragon » : « J’ai pas besoin de gazinière, je crache du feu devant derrière mais sans ami je m’ennuie. Comme j’ai perdu mes congénères je me retrouve tout seul sur terre, et je ne sais pas quoi faire ») nous entraînent avec une énergie toute communicative. Citons encore cette comptine traditionnelle africaine, « Salina », interprétée avec justesse et harmonie par une des enfants.

resucées techno des hits des années 80, voici le maître de la chanson pour enfant qui entre dans la danse en nous offrant à son tour de réveiller les grands hits du passé. Ces « Polissongs » s’adressent en fait aux adultes (parents, mais surtout grands parents) et sonnent comme des pastiches de standards des hit parades où « Born to be alive » devient « Il faut qu’tu te laves », « Reggae night » : « Fais des nattes », etc. Les boums de nos enfants vont enfin nous permettre de passer un bon moment de rigolade.

Laurence RUSZCZYNSKI

Paul HEEMS

Henri DÈS Polissongs Mille-Pattes, 2005 21.79 Euros En cette époque où des grenouilles folles et d’autres pantins virtuels nous infligent des

125

Sélection MdN 2006 - MUSIQUE


PAROT RD, Annelore Rémi GUICHA instruments L’imagier des Nathan, 2006 Livre-CD 12.95 Euros , de sensiucun doute a s n sa , ra t musipermett esthétique e té u a Ce livre-CD e b la et en lus petits à passe en eff r ie g a biliser les p im l’ nte, ruments : que et prése . si u m e cale des inst d rchestre instruments le chef d’o , u a revue treize e rc o m mple, ultime ne image si u r a p grâce à un ré st à rceau est illu n son et une comptine Chaque mo u ur, st ici parte en ronde de l’album e t e colorée, tou D C u d x supnce rité des deu oigts. L’allia ta d n e e d m x lé u p je m s tuade ne grande co lecteur et auditeur en si u notamment c re e v ît a ra r, a e p p im m fait a et le jeune thmes doux t réussie et s épaisses, m u CD, il alterne des ry e g a p ticulièremen x u a , ophone, a onné glacé miques (sax rné. Quant a n ce y n d co s t lu n ports. Le cart p e m s, petits. plus rapide ire des toutr de l’instru a e s u e in g g jo a a e ss d im a l’ p n o s ra ite ti le de se tient dro ésie et stimu basse,...) et , o e p se tr u e n e d u co t st , in o je re a n (pia est emp harpe, m s. De quoi L’ensemble mille abeille ruments ; la t st n in le o x v u t, maracas,...). a n e le o rchestre parl térieur du violoncelle v ON Le chef d’o in l’ à ; Nathalie T IS se ! danseu s e n n e u ci e si u m m m co s de des vocation éveiller bien

ZUT Mon œil ! Jokape, 2005 18.57 Euros Ce trio espiè gle revient avec un tro paru en oct isième albu obre 2005, m, d ont les dou pleines d'hu ze chanson mour, mélan s geant reggae ou rock, s'ad , ragga, swin ressent aux g enfants d'au l'étourdi au jourd'hui : d petit intrép e id e, du doux copain amo ureux, chacu rêveur au sont traités a n p L ourra s'y re e s su vec bonne h jets sont séri co nnaître. umeur, qu'il dont les gra s'agisse de to eux, ont gagné en dime nds raffolen n rd sion et t re d le cou aux p ans « C'est dans « Fille ça mon œil etites superc ou bien garç » heries ou d'épingle on », chanté déguster en r les jouets en duo avec famille. sexistes Clarika. À p artir de 5 a ns et à Laurence R USZCZYNS

Sélection MdN 2006 - MUSIQUE

126

KI


MUSIQUES DU MONDE de Aumja à Zik Trio AUMJA Mythologies : Sitar & World Jazz Autoproduit, 2006 18.78 Euros

aussi. Comme tout voyage, il oblige à laisser de coté quelques certitudes…

En 2005, Doudou Gouirand, saxophoniste de jazz et Brigitte Menon, sitariste, sont rejoints par Jean-Marie Frédéric à la guitare et Pierre Dayraud aux percussions pour former le groupe Aumja et enregistrer l’album « Mythologies ». Initié par l’univers de la musique de Shakti de John Mc Laughin et Zakir Hussain, Aumja poursuit ce travail de mélange des cultures musicales. Il en ressort des mélodies somptueuses avec des titres tantôt méditatifs comme « In one », tantôt folks comme « Full time lover ». Voici un album où le métissage sonore exprime une qualité musicale riche et sincère.

Ali FARKA TOURÉ & Toumani DIABATÉ In the heart of the moon World Circuit, 2005 23.58 Euros

Moussa CHÉRIFI

Marc LENNE

Deux grands noms de la musique africaine ont mêlé leur instrument en une musique qui dépasse les frontières. La guitare d’Ali Farka Touré, décédé depuis, dialogue ici avec la kora de Toumani Diabaté, sans qu’aucune voix ne vienne troubler cette rencontre. Ali Farka Touré était un habitué du mélange et il laisse un grand vide derrière lui car, au delà de son statut de musicien, il a aussi beaucoup oeuvré pour le Mali. Nous restent donc ses disques… Paul HEEMS

Sheila CHANDRA The indipop retrospective Narada, 2003 25.48 Euros

Salif KEITA M’Bemba Universal, 2005 21.44 Euros

Cette chanteuse d’origine indienne vivant en Angleterre, à la voix dédoublée, nappée dans un paysage musical hors du temps, tantôt rejointe par des percussions dans le plus pur esprit hindi, ne laisse pas indifférent. L’écoute de ce disque surprenant, dérangeant parfois, mais d’une absolue beauté, risque de vous plonger dans un abîme métaphysique. Ici, la voix règne en maître pour le seul plaisir du son et de ses reflets multiples et chatoyants. Le voyage dans l’univers de Sheila Chandra est fascinant, de par sa richesse, sa beauté, son étrangeté

127

Salif Keita est devenu, au fil des ans, l’une des très grandes voix de la musique africaine. Né en 1949 au Mali, Salif Keita rencontra, dès son enfance, des obstacles majeurs à la pratique de la musique : il est albinos, c'est-à-dire selon la culture locale, irrémédiablement mis à l’écart parce que supposé détenteur de pouvoirs maléfiques et il est d’autre part issu d’une autre lignée familiale que celle des griots, la seule à qui la communauté réserve le droit à l’exercice de la musique et du chant. Salif Keita transgresse les interdits, les

Sélection MdN 2006 - MUSIQUE


règles familiales et s’exile pour conquérir définitivement cette liberté : il chantera désormais à Bamako, la capitale, puis bientôt Abidjan, les États-Unis, l’Afrique du Sud et finira par s’installer durablement à Paris en 1984. En 2004, Salif Keita referme la boucle et retourne au pays natal, reconnu et réconcilié, où il enregistre ce dernier album - le dixième - qu’il intitule « M’Bemba », qui signifie « L’ancêtre ». Avec « M’Bemba », Salif Keita continue d’assumer ses origines maliennes et princières et offre, de sa voix inimitable et puissante, un mélange envoûtant de musique mandingue et de mélodies espagnoles. Guy FLODROPS

Albert KUVEZIN AND YAT-KHA Re-covers Verlag, 2005 23.07 Euros Albert Kuvezin emprunte au patrimoine Tuva (région proche de la Mongolie) la technique de chant diphtonique (technique de chant de gorge héritée des shamans qui permet à la voix de se démultiplier en produisant simultanément des sons très graves et des harmoniques très aigus) pour la mettre au service de la musique actuelle. Il inscrit à son répertoire des œuvres emblématiques de la musique rock. Ainsi, cet album est à la fois fascinant et ludique : d’une part, on se laisse envoûter par le son de cette voix mêlée aux arrangements musicaux mais on « s’amuse » aussi à tenter de retrouver le morceau originel : Led Zeppelin, Rolling Stones, Bob Marley…

Cheb MAMI Live au Grand Rex 2004 Virgin, 2004 18.32 Euros Également en DVD 27.70 Euros Cheb Mami, – de son vrai nom Mohamed Kelifati – né en 1966 en Algérie, est une grande voix de cette musique populaire algérienne que l’on appelle « raï ». Le raï est le résultat d’une fusion d’influences multiples – égyptiennes, françaises, etc. - où les instruments traditionnels sont peu à peu remplacés par d’autres, plus modernes, et surtout plus électrifiés. Les vieilles mélodies sont triées, réadaptées et remises au goût du jour. Et le succès du raï va grandissant : d’abord chanté à certains moments de la vie quotidienne, festifs ou familiaux, cette musique va déborder ce cadre initial et gagner toute la jeunesse algérienne dans les années 80. Dans cet enregistrement public effectué dans la salle du Grand Rex à Paris, Cheb Mami procède à une sélection de chansons provenant de ses sept précédents albums et y multiplie les duos : avec Enrico Macias, Zucchero, Susheela Raman, etc. Cheb Mami – qui signifie « Le môme » en langage oranais - est un concentré d’énergie et de vitalité, qualités toutes nécessaires pour surmonter les interdits et les menaces des intégristes religieux qui n’acceptent pas la liberté de ton de cette musique et qui iront même jusqu’à faire assassiner en 1994 un autre très grand chanteur de raï, Cheb Hasni. Guy FLODROPS

Paul HEEMS

Sélection MdN 2006 - MUSIQUE

128

Cheikha RIMITTI N’ta Goudami GPM/Because, 2005 20.51 Euros La rebelle du raï algérienne Cheikha Rimitti est toujours aussi provocante. Sur son dernier opus, « N’ta Goudami », paru en 2005, la diva poursuit son chant d’amour. Avec sa voix rauque et sensuelle, elle nous ensorcelle au fil de ses chansons dansantes et nostalgiques. Le lundi 15 mai 2006, la reine du raï, âgée de 83 ans, a été emportée par une crise cardiaque après avoir donné un dernier concert, deux jours plus tôt, au Zénith de Paris. Moussa CHÉRIFI

ZIK TRIO Musiques celtiques et d’ailleurs MMC Production, 2006 Hélène Mursic à la harpe celtique, Bruno Mursic et Gérard Butcher à la guitare, ce trio régional (ils sont de Berck-sur-Mer) nous offre des musiques traditionnelles et des morceaux de leur composition. Danses bretonnes, ballades irlandaises, musiques du monde… Laissez-vous embarquer par ce disque gai, aérien et dansant. Vous pouvez écouter des extraits musicaux sur le site de leur association « Tendances Guitare » : http://perso.orange.fr/bruno.mursic Marie-Cécile DELACHE


130

A

B

Nom

Prénom

ADLER ADNAN SAYGUN, QUATUOR DANEL AGGOUNE AL MALIK ALEXIS ALMIRA AMAN AMANDA WOODWARD AMENABAR ANTONY AND THE JOHNSONS ARCIS ARTHUR H Arthur RIBO,… ASH ASLAM AUBERT AUDREN AUFORT AUMJA AUSTER

Laure Ahmed Hafid Abd Robert Marianne Kimiko

Francisco Sarah Nadeem Brigitte Philippe Paul

BACH, Evgeni KOROLIOV BAKER

Chet

BALBIBUS BALL BANEUX BÉGAUDEAU BEIGEL BEN KEMOUN BENCHETRIT BERNARD BERTRAND

Johnny Pascal François Christine Hubert Samuel Frédéric Bernard

BÉTAUCOURT BITON BLACK REBEL MOTORCYCLE CLUB BLACKMAN BLANPAIN BOILEAU BOUDET BOURGAREL BOURNAY BRANDT BRIERE BROADCAST BRUNEL BUMCELLO BUNTING BURTON

C

Alejandro

CABELLI CALE CAMPBELL & Mark LANEGAN CAT POWER CAZALS CEPHALIC CARNAGE CHABAT CHAILLOU CHANDRA CHAPMAN CHAUDHURI

Xavier Dominique Malorie Jean-Pierre Laurent Frédéric Jacques Delphine Nick Joëlle Sylvie Eve John A. Denise John Isobel Thierry Jean-François Isabelle Sheila Tracy Amit

Titre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Page

À la découverte du savoir faire de nos ancêtres . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 97 Les femmes qui lisent sont dangereuses . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 72 Complete String Quartets . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 114 Quelle nuit sommes-nous ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 85 Gibraltar . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 105 La robe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 82 Sam à l’hôpital . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22 La fée des renards . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27 La décadence de la décadence . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 107 Mar Adentro . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 50 I am a bird now . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 107 Le troisième thé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38 Adieu tristesse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 118 Original Slam . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 106 Le seigneur des neiges et des ombres T.1 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 67 La cité des amants perdus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 93 Seules dans la nuit . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31 Le poisson qui souriait . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32 De l’intérieur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 83 Mythologies : Sitar & World Jazz . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 127 Brooklyn Follies . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 76 The Art of Fugue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 116 No Problem . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 103 Balade dans le Nord, sur les pas des écrivains . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 100 Le disque . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 125 Les maths c’est magique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25 L’homme qui racontait des histoires... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 75 Entre les murs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 86 Piste noire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33 Les histoires d’amour ne sont pas toujours simples . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16 Chroniques de l’asphalte 1/5 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 77 Cheval vêtu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14 LA COLLECTION DES HERBIERS... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71 Bestiaire médiéval . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 70 Noir Métal : au cœur de Metaleurop . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 80 Bunker Story . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43 HOWL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 107 Entre chiens et loups . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42 Petit abécédaire anatomique... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 Franquin, Gaston et compagnie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55 Invisibles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 76 Nasrudin habite dans mon immeuble . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41 Grignotin et Mentalo . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18 Vivre sur cette terre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 73 Et zen alors !... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23 Tender Buttons . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 108 La planète disneylandisée... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 97 Animal sophistiqué . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 108 Les saisonniers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21 Attirez les animaux dans votre jardin . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 96 Le guide des hébergements insolites . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 98 Black Acetate . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 108 Ballad of the broken seas . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 109 The Greatest . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 109 L’enfant qui avait peur du silence . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11 Anomalies . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 109 Asami le nageur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24 Le dernier défi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35 The indipop retrospective . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 127 Where You Live . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 109 Râga d’après-midi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 82


131 CHERRIER CHOUX CLERC CLEYET-MERLE COCKEY

Marie Alain Chloé Laurence Tim

COPLAND CORDIER CORMON CORNEC-UTUDJI CORNUT COUPRIE COUSSEAU COWELL COWIE CROZE

Marc Anthony Pierre Michèle Nicolas Katy Alex Stéphanie Douglas Pauline

DA SILVA DALE DANNEMARK DAUDET DAVID DE BAECQUE DE BROGLIE DE CRECY DE FOMBELLE DE LA CRUZ DEAD 60’S DEDIEU DEFLANDRE DELALANDE DELISLE DENENBERG DEPARDON DEROO DERUDDER DÈS DESPREEZ DETHAN DETRESSAN DJAVANN DORMION DORNER DUBRULLE DUCLERT DUPLAN DUVAL

Anna Francis Alphonse François Antoine Louis Albert Nicolas Thimothée Mélissa Thierry Guy Nicolas Guy Barry Raymond Eric Dominique Henri Louis-Ferdinand Isabelle Renaud Chahdortt Ludovic Françoise Bérengère Vincent Jean-Pierre Elisabeth

Ni vue, ni connue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 119 Demain, nous vivrons tous en bonne santé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 99 La vie en Ose . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 119 Odilon à tire-d’aile . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12 Le croque-mort est bon vivant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66 Collection « Les chants de la terre » . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 115 Collection Petite Poche BD . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17 Copains de banlieue... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . JEU Time Within Time . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 103 Douches froides . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 50 Les mémoires de Satan, nouveaux contes loufoques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33 Ras-le-bol . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36 Comme des enfants... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56 Tout un monde de gourmandise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 Déguisés en rien . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23 Épouser Mozart : le roman des sœurs Weber . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 83 Owen Noone & Marauder . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 110 Pauline Croze . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 119 Décembre en été . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 119 Joe et les sorcières . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45 La longue promenade avec un cheval mort . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79 La chèvre de Monsieur Seguin . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19 Je suis un ange . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11 Tim Burton . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53 Tomates d’hiers et d’aujourd’hui . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 98 Période glaciaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 72 Tobie Lolness : Vol 1. La vie suspendue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 44 Un été pour tout changer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37 Dead 60’s . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 110 Les Rennes de Noël . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13 Vols de nuits : les chauves-souris d’Europe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 97 La Seconde Guerre mondiale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41 Louis au ski . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12 Anne Frank et les siens, toute une vie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42 Photographies de Personnalités Politiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 89 L’illusion coloniale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 87 Everybody famous . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49 Polissongs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 125 La mémoire courte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 68 Au-delà des portes Khéti, fils du Nil T1 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15 La couleur du vent . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 120 Comment peut-on être français ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 91 Alain Souchon, une vie à travers ses chansons . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 124 La douceur assassine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 76 Le climat : de nos ancêtres à vos enfants . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24 Dreyfus est innocent ! L’histoire d’une affaire d’Etat . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 87 Roubaix, l’imaginaire en actes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 73 Silence . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12

EBADI EGLOFF El ASWANY ELDRIDGE ELZBIETA EVERETT

Shirin Joël Alaa Courtney Percival

Iranienne et libre : mon combat pour la justice . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 91 L’étourdissement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79 L’immeuble Yacoubian . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 77 Record à battre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 82 Pipistrello et la poule aux œufs d’or . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11 Désert américain . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 93

FAKE FARGETTON FARKA TOURÉ & Toumani DIABATÉ FERRIGNO FONTANEL FOURNIER

Nathan Manon Ali Ursula Béatrice Jean-Louis

Drowning in a sea of love . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 117 Aussi libres qu’un rêve . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 44 In the heart of the moon . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 127 Trattoria... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 98 Gustave Taloche, roi de la bagarre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16 Mon dernier cheveu noir... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 80

GAINES GAINSBOURG GALEA

Ernest J. Charlotte Claudine

GARAT

Anne-Marie

Mozart est un joueur de blues . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 96 5:55 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 120 Sans toi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 Galerie de courts métrages d’animation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 96 Dans la main du diable . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 77

D

E F G


132

H

I J K

GERMAIN GILBERT GLASS GONDRY GRAND CORPS MALADE GRANET GREENWALD GRISON GRYTTEN GUICHARD GUILLARD GUTMAN

Sylvie David Julia Michel

HADEN HAMILTON HANNIGAN HAROUD HASSAN HEBOYAN HEIM HIEN HIROKAZU HOFFMAN HOUDART HOUSTON SWING ENGINE HUMEROSE HURD HUSHPUPPIES HYLAND

Rosamund Hugo Katherine Farid Yaël Esther Scott Michèle Kore-eda Lauren Olivier

INDRIDASON

Arnaldur

ISHIGURO IVANOVITCH-LAIR

Kazuo Albena

Jack The Ripper JEAN JEANGUYOT JENNINGS JOBARD

Didier Michèle Garth Olivier

JOSSEN

Pénélope

Laurence Robert Jacques Frode Rémi Anne Claude

Alan Damon Maria

Magnus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 85 Les normaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 94 Jours de juin . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79 Eternal sunshine of the spotless mind . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51 Midi 20 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 120 Charlotte et la pourriture noble . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 90 Outfoxed . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 58 Mineurs : les derniers seigneurs du charbon . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 75 Les contes de Murbolingen . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 78 L’imagier des instruments . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 126 Seule et jolie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37 Un secret derrière la porte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32 L’église des pas perdus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69 Déjanté . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 68 Ida B… et ses plans... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37 Premiers jours : mémoire charnelle... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 92 L’ombre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35 Les passagers d’Istanbul . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 94 Mysterious skin . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 86 La Délouicha . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 86 Nobody knows . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49 Choregraphy . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 110 La ponctuation ou l’art d’accommoder les textes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 70 The Tiger Flamboyant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 111 L’Herbier Humerose . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71 A Strange Day . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38 The Trap . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 111 Le voyage de Lou . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31 Incipit Blog, livres audio en ligne... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 99 La cité des jarres . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 68 Institut national de l’audiovisuel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 88 Auprès de moi toujours . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69 La petite fille et le monstre... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20 Ladies first . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 111 Libellule . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16 LA COLLECTION DES HERBIERS... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71 H2G2 le guide du voyageur galactique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54 Kingsley Carnet de route d’un immigrant clandestin . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 92 John Lennon, Unfinished Music . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 111 Chagrin d’éléphant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12

KAMINI KARPATT KASS KATERINE KEITA KERLOC’H KERNEL KHADRA KLEE

Salif Jean-Pierre Brigitte Yasmina Paul

KOÏKE KON KONTOMANOU KUVEZIN AND YAT-KHA KUWAHARA

Kazui Satoshi Elisabeth Albert Yasuo

Marly-Gomont . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 105 Dans d’beaux draps . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 121 11h47 - Bus 9 pour Jerusalem . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39 Robots après tout . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 121 M’Bemba . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 127 Les aventures de Tom Pouce . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20 Louis Chedid, sa vie et ses chansons . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 118 L’attentat . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 95 Le temps des inventions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 73 Kobuta-connection : le site d’activités ludiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27 Kajô, la corde fleurie (Tome 1) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26 Perfect Blue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55 Waitin’ for spring . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 104 Re-covers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 128 Kamikaze . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40

Philippe

La boite à images . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 73 La cartoonerie.com . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19 La citadelle assiégée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 61 LA COLLECTION DES HERBIERS... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71 L’Abécédaire décoiffé du dragon ailé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11 Franz et Clara . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 81

Pnina Moed

L LABRO


133 LACOMBE LAFON LAMBERT LANEYRIE-DAGEN LAURENT LE CALLET LE KLUB DES 7

Benjamin Marie-Hélène Nicolas Nadeije André Blandine

LE THANH LECAYE LEE JONES LEELA BHANSALI LEFEBVRE LEIGH LENAIN

Taï-Marc Alexis Tommy Sanjay Alain Mike Thierry

LEWIS LITTELL LOISEL

Avi Robert Régis

MACDONALD MACKE MAGNIER MALAJUBE MAMI MANO NEGRA MANŒUVRE MARDAM-BEY MARRA Mathieu BOOGAERTS, M,… MEHLDAU

Hettie Régis Bernard

MESLE MEYER

Philippe Philippe

MIOSSEC MOERS MOKA

Walter

MONCOMBLE MONESTIER MONNEREAU MONTIJO MORAG MORIN MOUCHARD MOWLL MUÑOZ RYAN MURPHY

Gérard Barbara Michel Rhode Joss Edgar Christel Jonathan Pam John

NADLER NAGATA NAGY NANO NELSON NEMIROVSKY NIOBÉ NUBLUES NYEKI

Marissa Tatsu Guersendre

OATES ORCHESTRE NATIONAL DE JAZZ

Cheb Philippe Farouk Vincenzo Brad

Jessica L. Irène Jean-Pierre Catherine Joyce Carol

Cerise griotte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17 Organes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 81 Elf, la pompe Afrique : lecture d’un procès . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54 Nord - Pas-de-Calais . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 75 La bataille de la Somme 1916 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 88 Une pièce montée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 81 Le klub des 7 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 106 Le musée du sourire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 75 Le nouveau dictionnaire visuel multimédia . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 99 Le petit vélo rouge . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13 Cyrano . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27 Dame de pique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 67 Trois enterrements . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51 Devdas . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59 Faut-il brûler le modèle social français ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 89 Vera Drake . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56 Julie Capable . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17 Les couleurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 The Take . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57 Légendes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 67 Marie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 95 Look at Me : a collection of fond photos . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 76 Ma Jazzothèque . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 103 Beautiful thing . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52 Marie-Jeanne, sorcière des Flandres . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 65 La poésie africaine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42 Le compte complet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 121 Live au Grand Rex 2004 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 128 Out of time . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 122 Rock’n’roll : la discothèque idéale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 112 Le petit Ziryâb : recettes gourmandes du monde arabe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18 Vento di terra . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52 Le grand dîner : Tribute to Dick ANNEGARN . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 118 House on hill . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 104 Mes premiers clics avec Boowa & Kwala . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12 Le muche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34 Brusque chagrin . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 82 Millenium Actress . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55 L’étreinte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 122 Les 13 vies et demie du Capitaine Ours Bleu (2 tomes) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 44 Pourquoi ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35 Mon grand imagier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11 Ulûpi princesse chipie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26 Dis merci !... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 84 Carnets de déroute . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 85 Happy tree friends . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53 La gouvernante . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 65 Peuples . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 76 La princesse africaine. 1 Sur la route de Zimbaboué . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31 Opération Zoridium - Les aventuriers du cercle T1 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43 Les racines de Naomi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34 Monstres (à réaliser) en chaussettes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19 Musées sans frontières . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 74 Ballads of living and dying . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 112 Les sciences naturelles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26 La nature dans tous ses états . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 97 L’autre côté du vent . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 122 Mesdames, souriez . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69 Un enfant prodige . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34 …de l’humain dans nos affaires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 122 Dreams of a blues man . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 104 M∝ herbier : Herbarum . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71 Zarbie les yeux verts . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33 Close to heaven . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 105

M

N O


134

P

O’ROARK DOWELL

Francis

Accusée ! . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40

PARROT PEJU PELECANOS PELICAN PERNOT PETIT PINSON PIQUEMAL

Nicole Pierre George

Treize étranges histoires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45 Comme deux gouttes d’eau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25 Hard Revolution . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66 The fire in our throats will bekon the thaw . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 112 Les enfants de Lugheir. 2 tomes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45 Maestro . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39 L’autre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15 Le manège de Petit Pierre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20 Pitchouland . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 97 Le prince bégayant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19 Les mutants de l’espace . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53 Love songs of the hanging gardens . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 117 Monsieur GAINSBOURG revisited . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 120 C’est vraiment comme ça les garçons ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37 Mei Hua, la petite Chinoise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23

PLACE PLYMPTON POLAR PORTISHEAD, Michael STIPE,… POUILLOUX PROUPUECH

R

S

T

RAYNER READYMADE FC RED CARDELL REITZ REVAULT D’ALLONNES RHUSHTON RIEL RIERA RIMITTI RINGELHEIM RIT ROBERTS ROLEY RONNOW-KLARLUND ROSA ROSSIGNOL ROUIT RUAT

Isabelle Xavier-Laurent Zaza Michel François Bill Kelley David Chrystel Catherine Edgar Myriam Rosie Jorn Carme Cheikha Foulek Isabelle Brian Ascalon Anders Isaac Isabelle Marine Capucine

Le sourire de Pacha . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26 Babilonia . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 113 Naître . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 123 Heimat 1 et 2 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 60 Pourquoi les hommes font-ils la guerre ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41 Une semaine d’enfer pour tomber amoureuse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38 Le garçon qui voulait devenir humain (T.1 Le naufrage) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21 La moitié de l’âme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 84 N’ta Goudami . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 128 La seconde vie d’Abram Potz . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 65 Sans tambour ni trompette . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 123 La bonne soupe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 90 American son . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 85 Le fil de la vie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56 La mémoire vaine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 93 Sale linge . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 83 Les yeux fermés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 95 Celle qui ne parle pas . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 84

SADAT SAINT-GEORGES, Takako NISHIZAKI SATURNO SAUPER SAVALL, LA CAPELLA REIAL DE CATALUNYA SCHERFIG SCHNEIDER SCHOTT SCOTTON SEDGWICK SEE SELLIER SHYAM SIMON SLAUGHTER SLOVO SOLAL SORIN SPARKS STROHMEYER STROUD SYSTEM OF A DOWN SZEKELY

Mandana

Mon lion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14 Violin Concertos . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 115 Enfants d’ici, parents d’ailleurs... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33 Carole Le cauchemar de Darwin . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57 Hubert Métamorphoses de la Foi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 115 Wilbur (wants to kill himself) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51 Lone Pierre Matisse passeur passionné... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 74 Pierre Les miscellanées de Mr. Schott . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 70 Ben Russel le mouton . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15 Rob Marcus Les terres englouties . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24 Lisa Fleur de neige . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 94 Arts primitifs entrée libre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11 Marie Bhajju Mon voyage inoubliable... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22 Émilie Végétal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 123 Tom 1 2 3 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 Gillian Poussière rouge . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41 Marc Jamais . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11 Bombon El Perro . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49 Carlos Hello young lovers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 113 Sarah Bubbles se lâche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 65 Jonathan La trilogie de Bartiméus : T1 - T2 - T3 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45 Hypnotize . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 113 Julia Rue de la chimère . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 67

TADJER THE BETA BAND THE RACONTEURS THE YEAR OF THÉRIO THOMPSON

Akli

Marie-Jo Julian

Alphonse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 91 The best of - The Beta Band – music . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 107 Broken boy soldiers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 113 Slow days . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 117 Marie-Jo Thério . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 124 1916, Verdun et la Somme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 87


135 TODOROV

Tzvetan

TREIZE À TABLE TULLET TWO GALLANTS

Hervé

L’esprit des Lumières . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 90 Tokyo Godfathers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55 T-OTOP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 99 La gaîté des pavés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 124 L’imaginier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 What the toll tells . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 114 Un jour à Paris . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 75

VAN DER HOFF VANNIER VAUCAIRE VEILLERES VEILLERES

Francisco Jean-Claude Cora Claire Claire

Vacances à tue-tête . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13 Nous ferons un monde équitable . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 99 L’enfant assassin des mouches . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 124 L’intemporelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 125 Guerre et paix : paix et conflits dans la religion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 95 Ikram, Amina et Fouad vivent en Algérie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39

WARBRICK WATERS WEINGARTNER WILD WILLEMS WILLIS WILSON WOOD

Caroline Roger Hans Margaret Mo Jeanne Jacques Andrés

Les troubles de l’alimentation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32 Ça ira . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 116 The Edukators . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 58 Porte-Poisse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36 Ne laissez pas le pigeon conduire le bus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15 Tom et le gorille . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22 3 filles et 9 bonnes résolutions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36 Mon ami Machuca . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 61

YATES YORKE YZAC

David Thom Adeline

State of Play . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59 The Eraser . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 117 T.O.C. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23 Zéro de conduite . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57

ZHANG ZIK TRIO ZIQUE ZUT

Ange

Terre Rouge, Fleuve Jaune . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42 Musiques celtiques et d’ailleurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 128 Amus’art, je peins, je crée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18 Mon œil ! . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 126

Coordination : Catherine Dhilly pour les livres - Éric Desieter pour la musique Corrections : François-Xavier Farine, Martine Beaucourt et l’oeil expert d’Éric Desieter Réalisation et Maquette : Cathy Vanhoutte Imprimerie la Monsoise DÉCEMBRE 2006

U V W Y Z


140 bis rue Ferdinand Mathias - BP 13 59260 HELLEMMES - LILLE Antenne de Lille-Douaisis 140 bis rue Ferdinand Mathias - BP 13 59260 HELLEMMES - LILLE Tél. : 03.20.56.27.29 - Fax : 03.20.56.99.55 Antenne de Flandre Bld des Ecoles - BP 181 59524 HAZEBROUCK CEDEX Tél. : 03.28.41.63.57 - Fax : 03.28.41.34.70 Antenne du Hainaut-Avesnois Centre Lowendal - BP 43 59530 LE QUESNOY Tél. : 03.27.49.54.77 - Fax : 03.27.49.25.91 Antenne du Cambrésis 5 rue Karl Marx 59540 CAUDRY Tél. : 03.27.85.27.52 - Fax : 03.27.76.15.77

Sélection annuelle 2006 de la MdN  

Sélection annuelle 2006 des coups de coeur livres, CD, DVD et sites Internet des bibliothécaires de la MdN

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you