Issuu on Google+

19980-C

N ° 1 Octobre 2 0 1 3

BONNES NOUVELLES

SUPPLÉMENT AU JOURNAL D I M A N C H E AGRÉGATION

LE CAHIER PAROISSIAL DES DOYENNÉS DE DOUR ET DE BOUSSU

N O  :

Nous ne pouvons pas rester enfermés dans nos églises quand tant de personnes sont en attente de l’Év angile ! (pape François sur Twi tter)

DR

P 3 0 5  0 3 4

PAGE 7 : JMJ... ET APRÈS ? TÉMOIGNAGE DE SARA CARDELLA… DES VACANCES PAS ORDINA

C’EST LA RENTRÉE AU PATRO…

P2

Cardella Sara

Patro Boussu

IRES…

P6


DOYENNÉ DE DOUR

Contacts et Service de garde Nos secrétariats paroissiaux Dour, Grand‑Place 2 Tél. 065/65 34 16 ; fax et tél. 065/65 25 50 e‑mail : up.dour@gmail.com Permanences : lundi, mardi et samedi de 9 h à 12 h. Quiévrain, Place du Parc 13 Tél, fax 065/43 17 90 Permanences : mardi et vendredi de 9 h 20 à 11 h ou contact téléphonique du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h chez M.F. Havet : 0473/30 07 74 Site Internet : http://minisite.catho.be/doyennedour

BONNES NOUVELLES

10/2013 ~ P. 2

Des vacances pas ordinaires Comme l’an passé, je suis repartie avec un groupe de jeunes confirmés et d’autres jeunes en recherche de la foi, afin de vivre avec eux une semaine de détente et de partage. Entre bien des activités, nous avons également pris le temps d’échanger sur différents thèmes tels que le pardon, le péché et la confiance. Voici l’essentiel du thème de la confiance, celui que les jeunes ont le plus apprécié.

Equipe d’Animation Pastorale Il existe Trois Unités Pastorales dans notre doyenné : Dour, Honnelles, Quiévrain. Animées par une Equipe d’Animation Pastorale composée de prêtres et de laïcs. Ces derniers sont suggérés par l’ensemble des communautés chrétiennes. Cette équipe a été envoyée en mission par l’évêque pour une période de trois ans. L’EAP est une équipe de travail qui partage la responsabilité pastorale du doyen. Elle exerce sa responsabilité avec les conseils locaux. Elle est appelée à stimuler ces conseils en leur soumettant des suggestions et veille à la mise en œuvre des projets qu’ils ont discernés. Garde fixe : De 8 h à 18 h, Poste de garde de Médecine générale - Hôpital du Grand Hornu Garde mobile : un seul numéro d’appel : SOS médecins : 078/15 73 00

Pharmaciens Le 5, Phar. Scheepers, Rue Traversière 25 - Hornu Phar. Scanu, Rue Grande 4-6 - Quiévrain Le 6, Phar. Browet, Rue Neuve 10 - Boussu Phar. Lavaert, Rue de la Frontière 33 - Blaugies Le 12, Phar. Maggio, Rue Verhaeren 13 - Boussu‑Bois Phar. Dutron, Rue de l’Église 32 - Wihéries Le 13, Phar. Hecquet, Rue de Valenciennes 450 Boussu Phar. J.P. Deschamps, Rue des Chênes 168 Wihéries Le 19, Phar. Dehaut, Grand‑Place 28 - Dour Phar. Buffe, Place du Ballodrome 13 - Quiévrain Le 20, Phar. Blondiau, Route de Dour 505 Boussu‑Bois Phar. Bataille, Rue Liévin 26 - Roisin Le 26, Phar. Vercouter, Grand‑Rue 45 Saint‑Ghislain Phar. D. Debiève, Place Communale 12 - Hensies Le 27, Phar. Dieu, Route de Mons 110 - Hornu Phar. S. Debiève, Place Communale 12 - Hensies

Vétérinaires Les 5 et 6, Dr Leduc, tél. 065/75 59 04 Les 12 et 13, Dr Malec, tél. 065/46 50 52 Les 19 et 20, Dr Bériot, tél. 065/46 50 52 Les 26 et 27, Drs Van Renterghem et Vantyghem, tél. 065/75 99 92

DR

Médecins La foi est avant tout une confiance. L’Église exige des catholiques une triple confiance : - Une confiance en soi. Souvent les hommes, surtout les adolescents, manquent de confiance en eux. Ils se regardent dans le miroir et se trouvent gros ou laids. Cette attitude est un péché contre soi et contre Dieu. Se regarder dans le miroir, c’est très égocentrique ; cela revient à toujours penser à soi et à son corps. Cette attitude relève aussi d’un manque d’amour pour soi et d’un manque de confiance en Dieu. Comment pourrions aimer les autres, si nous ne nous aimons pas nous‑mêmes ? - Une confiance dans les autres. La confiance, littéralement se fier ensemble, croire ensemble. Nous devons être fidèles en amitié et avoir confiance dans les autres. Mais la confiance dans les autres ne doit pas se transformer en une attitude débile : ne donnez pas votre portefeuille à un voleur ! - Enfin la foi est avant toute confiance en Dieu. Être chrétien, c’est s’abandonner à Dieu. Lui confier nos joies et nos souffrances, c’est se tourner vers lui dans la prière. Avoir confiance en lui malgré les difficultés de la vie. Cette confiance en Dieu est une confiance au‑delà de la vie. Pour le chrétien, la vie ne s’arrête pas à la mort naturelle, inévitable. En nous, nous détenons déjà une part d’immortalité. Nous vivons comme un enfant dans le ventre de sa mère qui croit que le monde se limite au liquide amniotique. Le jour de notre mort et de notre résurrection, nous découvrirons un autre monde bien plus grand. La foi est une confiance dans cette vie éternelle qui nous est promise. Difficile à croire l’indémontrable ! La foi est une espérance qui porte et transporte. Merci à tous ceux qui nous ont aidés à réussir cette semaine, notamment Vincent et Annabelle. II Sylvia, catéchiste à Blaugies


DOYENNÉ DE DOUR

BONNES NOUVELLES

10/2013 ~ P. 3

DR

Montignies/Roc - 15 août : la chorale «‌Aube Nouvelle‌» dans les jardins du château.

17 août : bénédiction des enfants près de Notre‑Dame de Cocars.

DR

Le temps des vacances d’été est aussi celui de plusieurs célébrations importantes : la fête de l’Assomption à Montignies/Roc et à Blaugies, la bénédiction des enfants à la chapelle de Cocars le samedi suivant avec la vénératon de Notre‑Dame de Cocars, et la neuvaine en l’honneur de Saint‑Ghislain à Roisin du 1er au 8 septembre. On se souvient que Saint Ghislain est le protecteur de la maternité et des jeunes enfants. Ce sont ces célébrations qui sont illustrées ci‑contre. Septembre est le mois de la rentrée pastorale. Les réunions d’information et d’inscription à la catéchèse des enfants et des adole Il est important de savoir que la foi se découvre ou se redécouvre à tout âge, souvent à la suite d’un événement particulier. On peut être baptisé ou confirmé à tout âge. Dans notre doyenné, une adulte a été confirmée en avril dernier et une adolescente de 16 ans se prépare avec beaucoup de sérieux et de profondeur à recevoir le baptême, la confirmation et l’eucharistie lors de la Veillée pascale de 2014. On peut toujours se renseigner aux secrétariats de Dour et de Quiévrain. C’est aussi le changement de présentation des chroniques locales du journal Dimanche. Elles se trouvent maintenant dans un cahier de 8 pages encarté une fois par mois, dans lequel se trouvent les informations du mois entier. Les rubriques changent, la disposition est bouleversée, la manière de procéder est totalement différente et les résultats ne seront pas nécessairement ceux que l’on souhaitait. Soyez donc indulgents pour cette fois et n’hésitez pas à faire savoir aux secrétariats quelles améliorations nous pourrions apporter. La vie en Église, c’est l’affaire de tout baptisé, le journal n’étant qu’un élément très modeste. Dernier élément et non des moindres, les vacances 2013 ont été marquées par l’hospitalisation de M. le Doyen et sa convalescence à Nieuport puis à Malonne. Il continue à se reposer chez lui mais il ne peut pas reprendre ses activités en octobre. Le corps médical ne l’y autorise pas.

DR

Coup d’œil dans le rétro… Dans notre doyenné cet été

Roisin - 8 septembre : bénédiction des enfants durant la neuvaine à Saint‑Ghislain.


DOYENNÉ DE DOUR OCTOBRE : I MOIS DU ROSAIRE Comme chaque année en octobre, le Rosaire est mis à l’honneur. Chaque jour à 17 h à l’église d’Elouges, chapelet médité, intentions de prière, prière à S. Joseph et litanies de la Ste vierge. Chaque jour à 17 h à la chapelle de la vierge des Pauvres au Longterne à Dour, le chapelet est médité. Le 1er jeudi du mois, la messe y est célébrée à 17 h 30 en l’honneur de la vierge des Pauvres. Le chapelet est aussi récité une ou deux fois par semaine dans plusieurs autres paroisses du doyenné.

CATÉCHÈSE PAROISSIALE Les deux rencontres du 21 septembre à l’église de Quiévrain et du 28 septembre à l’église de Dour ont permis la mise en place des différents groupes de catéchèse dans le doyenné : baptême des enfants en âge scolaire, première communion, profession de foi et confirmation. Après avoir rappelé le sens et l’importance des différents sacrements et de leur cheminement, les informations pratiques ont été données aux parents. Les inscriptions sont maintenant pratiquement terminées. Rappelons que les parents sont partout les bienvenus aux rencontres régulières de catéchèse. Une nouvelle année pastorale commence avec un enthousiasme qui se renouvelle. De nouveaux projets naissent. On en reparlera.

RECOMMANDATION I DES DÉFUNTS I POUR LA TOUSSAINT À l’occasion de la Toussaint - soit le jour‑même, soit le 2 novembre - les communautés paroissiales prient pour les défunts. Les personnes décédées depuis le 2 novembre 2012 sont d’office recommandées. Si vous souhaitez que l’on prie aussi pour d’autres personnes, membres de familles ou amis, vous pouvez en faire la liste, la glisser dans une enveloppe sur laquelle vous indiquez le nom de la paroisse. Remettez cette enveloppe à un responsable paroissial, au secrétariat de Quiévrain ou celui de Dour. Les inscriptions doivent parvenir le dimanche 27 octobre au plus tard. Une offrande est toujours bienvenue.

BONNES NOUVELLES

H O R AIRE DES MESSES DOMINICALES Deux informations préalables s’imposent. L’état de santé de M. le Doyen continue à s’améliorer mais les médecins ne l’autorisent pas encore à reprendre ses activités en octobre. La tournante et l’horaire des vacances restent en fonction pour le mois d’octobre. L’envoi des chroniques qui paraissent dans le cahier mensuel se fait au début du mois précédent, en l’occurrence le 9 septembre pour tout le mois d’octobre. Il n’est donc plus possible d’indiquer les intentions de messe communiquées souvent assez tard. Elles seront annoncées aux messes dominicales la semaine précédente et, dans la plupart des églises du doyenné, elles seront disponibles dans le fond des églises.

27e dimanche dans l’année C Samedi 5 octobre 18 h, Baisieux Dimanche 6 octobre 8 h 45, Dour chapelle de Trichères 10 h, Onnezies 10 h 45, Blaugies, Messe et Fête de Saint‑Hubert avec la participation du Royal Rallye de Ligne et le concert de Trompes de Chasse. La messe sera suivie de la bénédiction des animaux sur la place de Blaugies. 10 h 45, Quiévrain 11 h 15, Dour église Saint‑Victor Elouges, 54e Pèlerinage à la Grotte Notre‑Dame de Lourdes présidé par M. l’Abbé Bruno Vandenbulcke, prêtre au service du Doyenné. 18 h 30, Célébration de la messe à l’église suivie à 19 h 15 de la procession aux Flambeaux dans les rues d’Elouges et la vénération de la relique de Ste Bernadette à la grotte.

28e dimanche dans l’année C Samedi 13 octobre 18 h, Angre 18 h 30, Wihéries Dimanche 14 octobre 8 h 45, Dour chapelle de Trichères 10 h, Fayt‑le‑Franc 10 h, Roisin 10 h 45, Quiévrain 11 h 15, Dour église Saint‑Victor. La messe sera suivie à 12 h 30 par la bénédiction des chevaux et petits animaux dans le cadre de la Saint‑Hubert

10/2013 ~ P. 4

29e dimanche dans l’année C Samedi 20 octobre 18 h, Audregnies 18 h 30, Elouges Dimanche 21 octobre 8 h 45, Dour chapelle de Trichères 10 h, Petit‑Dour 10 h, Montignies/Roc 10 h 45, Quiévrain 11 h 15, Dour église Saint‑Victor.

30e dimanche dans l’année C et 4e week‑end du mois. Nous prierons pour tous les membres de nos familles qui nous ont quittés en septembre. Samedi 27 octobre 18 h, Baisieux 18 h 30, Wihéries Dimanche 28 octobre 8 h 45, Dour chapelle de Trichères 10 h, Athis 10 h, Autreppe 10 h 45, Quiévrain 11 h 15, Dour église Saint‑Victor


DOYENNÉ DE BOUSSU

BONNES NOUVELLES

10/2013 ~ P. 5

EDI TO

Bonjour à tous ! Heureux de vous retrouver aujourd’hui. On en parlait depuis quelques temps et voilà, cette semaine, le «‌Dimanche Nouveau‌» est arrivé. Notre doyenné est associé au doyenné de Dour. Vous aurez remarqué que le journal comprend maintenant beaucoup plus d’articles de fond, de réflexion, d’actualité générale du monde, de notre diocèse. Le cahier local que vous avez en mains sortira une fois par mois. Nous devrons tous nous habituer, vous et nous. Nous ferons tout notre possible pour ne pas vous décevoir. Pour cette première fois, dans les pages qui nous sont consacrées, nous avons mis l’accent sur le mois des missions, sur une petite réflexion sur la Toussaint et sur un événement très important qui a eu lieu pendant les vacances, Les JMJ. Sara y était et elle nous donne son témoignage personnel. Bonne lecture à tous. Seigneur, Toi qui fais toutes choses nouvelles, quand passe le vent de l’Esprit, viens en‑ core accomplir tes merveilles aujourd’hui. Donne‑nous la grâce d’une écoute libre, sans préjugés, sans interprétations hâtives et sans crainte. Donne‑nous la grâce d’un regard libre et renouvelé. Donne‑nous la grâce d’une intelligence libre, ouverte, aventureuse. Donne‑nous la grâce d’une parole libre, tou‑ jours respectueuse des autres.

PAROISSES DE BOUSSU CARNET

Baptêmes Nous sommes heureux d’accueillir les nouveaux baptisés : - À SAINT‑CHARLES : Aaron BERNARD, rue Saint‑Antoine, Hugo CORNARD, place Saint‑Charles, Nina MATHIEU, rue des Israëlites La Bouverie, Enzo RODIA, cité des Petites Préelles Saint‑Ghislain - À SAINT‑GÉRY : Rachel ADAMCZYK, rue A. Defuisseaux, Celian BROGNET, rue Demot, Ayron CASTIAU, rue du Moulin, Rose CLAVIE, rue des Préelles Saint‑Ghislain, Luna GOOSENS, rue de Caraman, Nicolas GUERIT, rue du vieil Atelier, Louna LAURENT, quartier de l’Autreppe, Lyah PLASMAN, quartier Haute‑Borne, Ylena ULENS, rue A. Dendal - À SAINT‑JOSEPH : Milo AUDIN, rue des Canadiens Dour, Tia BOUCQ, rue Ferrer, Hugo BOSQUET du sentier de la Taillette Wasmes, Lea CORNELIS, rue du Champré, Manœlla DOYEZ, rue de la Station Quaregnon, Aaron GONTIER, rue des Chaufours, Eleana et Klea PICARD, rue du Calvaire, Nathan VAN VRECKEM, rue Ferrer, Ashley WANDEBROUCQ, quartier de l’Autreppe, Talia ZINGARELLI, rue d’ Hanneton

Nous ont quittés Sont retournés dans la Maison du Père, - FUNÉRAILLES À SAINT‑GÉRY : Rosalia BACKAERT, rue du Petit‑Bruxelles, Mireille CORNEZ, quartier Sentinelle, Rosa Debuisson, rue A. Lecomte à Thulin, Gaston DELABASCULE, rue du vieil Atelier, Narcisse DOYE, rue Clarisse Hornu, Daniel DRUART, rue du Calvaire, Juliette DURY, voie d’ Hainin, André GODART, rue Montenpeine, Jeanne HORNEZ, rue de la Frontière Blaugies, Yolanta KANIA, rue Montenpeine, Concetta NERI, rue A. Mahieu, Jean‑Louis VANCAUWENBERGHE, quartier Robermont - FUNÉRAILLES À SAINT‑JOSEPH : Madeleine DEPONT, cité Ph. Dehon, Suzanne ERMEL, rue G. Cordier, Monique GALLEZ, rue E. Verhaeren, Yvette LECOMTE, rue G. Cordier, Hector NAVEZ, rue M. Wantiez, Helena ONYSZKIEWCZ. cité Ph. Dehon Que le Seigneur, bon et miséricordieux, les accueille dans son Royaume d’amour et de Paix. À NOTER

OCTOBRE, MOIS DES MISSIONS N OT E Z - L E

LES 110 ANS DE L’ECOLE SAINT‑CHARLES Les 5 et 6 octobre prochains, l’école Saint‑Charles fêtera ses 110 ans. SAMEDI 5 : dès 9 h tournoi de mini‑foot, tournoi de hockey, ouverture de l’expo «‌PHOTOS‌» ; à 18 h souper festif des 110 ans. DIMANCHE 6 : dès 11 h jeux anciens, expo «‌PHOTOS‌» et repas dominical.

Dans nos communautés chrétiennes, le mois d’octobre est appelé «‌le mois des missions‌» parce que, pendant ce mois, nous pensons tout spécialement à ceux qui partent au loin pour «‌évangéliser‌», porter la Bonne Nouvelle de Jésus à ceux qui ne la connaissent pas encore. Nous les soutenons tout spécialement par nos prières et aussi par une aide financière. Mais, c’est toute l’année que chacun d’entre nous doit porter la Bonne Nouvelle aux hommes et femmes de notre temps, par notre façon de vivre, chaque jour, là où nous sommes, auprès de ceux que nous rencontrons tous les jours, sur notre lieu de travail, dans nos familles, notre vie sociale… et même nos loisirs. Essayons d’être «‌missionnaire‌» comme Sainte Thérèse qui, sans jamais avoir quitté son couvent, est devenue la patronne des missions.‌

À méditer Dieu nous a bourrés de talents à développer pour en finir avec ce qui nous écrase. Dieu ne donne que des graines. C’est à l’homme qu’incombe la tâche de labourer, de semer et de récolter, et de semer encore. Nous devons monter en première ligne pour réduire le champ de la famine ou de la violence, du racisme ou de la haine… (S. R.) Soyons porteurs d’espérance, avec le pape François : «‌Ensemble, changeons le monde !‌»


DOYENNÉ DE BOUSSU

Bientôt la Toussaint… Une des grandes fêtes chrétiennes, fête de tous les saints qui, pendant leur vie, ont aimé, travaillé, pardonné, prié… à la manière de Jésus. Être «‌SAINT‌», ce n’est pas faire des choses extraordinaires, ce n’est pas «‌être parfait‌», c’est essayer, chaque jour, d’être, là où nous sommes (dans notre foyer, notre famille, notre travail, notre quartier, notre école, notre mouvement politique ou social) des porteurs de l’Espérance de Dieu et de la Bonne Nouvelle de Jésus qui est venu «‌libérer‌» l’homme de tous les esclavages. C’est être chacun, à notre mesure et selon les «‌talents‌» reçus prophète de l’amour de Dieu pour les hommes d’aujourd’hui. «‌J’ai vu une foule immense que nul ne pouvait dénombrer. Une foule de toutes nations, races, peuples et langues. Tous se tenaient debout…‌». (apoc.7,9) Cette foule n’est pas si anonyme que vous pensez. Scrutez bien et vous y reconnaîtrez celles et ceux que vous croisez chaque jour sur vos chemins. Faisons la fête. Retrouvons‑nous pour célébrer la joie de ceux qui nous ont précédés dans le Royaume de Dieu où règnent la Paix, la Justice et l’amour.

BONNES NOUVELLES

10/2013 ~ P. 6

PAROISSES DE BOUSSU CELEBRATIONS DE TOUSSAINT Le jeudi 31/10, à 19 h, à Saint‑Joseph. Le vendredi 01/11, FÊTE DE LA TOUSSAINT. - à 9 h 30 à Saint‑Charles, - à 11 h à Saint‑Géry, Le samedi 02/11, messe dominicale et commémoration des défunts - à 18 h, à Saint‑Joseph, RECOMMANDATIONS Au cours de ces célébrations, les défunts de nos familles seront recommandés à notre prière. Si vous souhaitez y associer les défunts de vos familles, il suffit de glisser dans une enveloppe la liste des défunts à recommander, d’y joindre une offrande pour la paroisse. Enveloppe à remettre pour le 27 octobre au plus tard - au Secrétariat inter‑paroissial (rue Léon Figue, 6), - à Jonathan Bridoux (Place Saint‑Charles, 12), - à Dorothée Janas (rue Georges Cordier, 80) À VOS AGENDAS

CATECHISMES 1. Inscription à la confirmation 2014, le 20 septembre, à 19 h à l’église Saint‑Géry. 2. Inscription à la profession de foi - À Saint‑Joseph, inscriptions le 26 septembre à 19 h. - À Saint‑Géry, inscriptions le 27 septembre à 19 h. Pour tous renseignements : 065/79 42 91.

MOUVEMENTS DE JEUNESSE 1. Reprise du PATRO DE BOUSSU (voir photo) : - le 5 octobre à 10 h ; à partir de 18 h : soirée conviviale autour d’un barbecue. RDV au local du patro, rue Jules Bonaventure, 8 à Boussu. Renseignements : Maxence Logeot 0484/98 70 53. 2. La reprise du PATRO SAINT‑CHARLES a eu lieu le dimanche 8 septembre. Il accueille les enfants à partir de 6 ans, tous les dimanches de 14 h 30 à 17 h 30. Contact : Aléandro Trovato au 0474/05 17 76 3. Les activités des GUIDES ont repris le samedi 21 septembre, de 9 h 30 à 16 h, au local, rue Ferrer (à côté de l’église Saint‑Joseph). Renseignements : Valérie Andrzejewski 0472/76 90 85 ou Justine Vantyghem 0498/23 66 18.

Patro

PAROISSE HORNU Patro du Sacré‑Cœur de Boussu.

CÉLÉBRATIONS

FÊTE DE TOUS LES SAINTS «‌Heureux, ceux qui sont persécutés pour la justice… Le Royaume des Cieux est à eux.…‌» Jeudi 31 octobre - 19 h : Messe de la Toussaint. Vendredi1er novembre - 11 h : Messe de la toussaint.

COMMEMORATION DE TOUS LES FIDELES DEFUNTS «‌Ouvre, Seigneur, à nos frères défunts, ta maison de Lumlêre et de Paix. «‌ Samedi 02 novembre - 19 h : Messe dominicale avec la commémoration de tous nos défunts.


DOYENNÉ DE BOUSSU

BONNES NOUVELLES

10/2013 ~ P. 7

Parlons-en ! Les JMJ… Et après ?

JMJ de Rio 2013. Tous ces messages étaient très beaux et vrais. Voici l’un d’eux qui m’a interpellée : «‌Nous ne pouvons pas rester enfermés dans la paroisse, dans nos communautés, quand tant de personnes attendent l’Évangile ! Ce n’est pas simplement ouvrir la porte pour accueillir, mais c’est sortir par la porte pour chercher et rencontrer !‌», a exhorté le pape

Cardella Sara

La diversité de tous ces jeunes ne pouvait que bien représenter la Belgique pendant cette belle aventure. Tous avaient le même objectif : aller à la rencontre des jeunes chrétiens du monde entier et écouter les messages de ce pape qui a charmé le cœur de chacun. En effet, l’homme a réussi son opération séduction en touchant chaque jeune au plus profond de lui‑même. Les pèlerins du monde entier s’étaient donnés rendez‑vous sur la plage de Copacabana, celle‑ci était noire de monde à chaque fois que le pape se déplaçait pour nous parler. Le souverain pontife a fait dans la simplicité. Il s’est présenté à la foule souriant et humble. Que de mouvements pour le voir de près et échanger un regard. C’était très émouvant de le savoir parmi nous. Il régnait sur cette plage, une ambiance de paix et de grands moments mondialement diffusés par tous les médias du monde entier. Être là, était pour moi un privilège dont je suis consciente et je savourais chaque moment qui m’était offert : la joie et la foi des jeunes, l’engouement à répondre oui par notre présence, les prières silencieuses (et oui, malgré les 3,5 millions de personnes), l’esprit de profonde émotion et surtout les messages que «‌Francisco‌» a mis en évidence.

Sara Cardella

Du pays d’Arlon au pays d’Enghien, du Luxembourg au Hainaut, du diocèse de Bruxelles, de Namur à celui de Tournai, c’était avec plus ou moins de 110 jeunes que je me suis rendue aux JMJs de RIO cet été. Ma mission était d’être responsable et animatrice des jeunes du diocèse de Tournai. Ce fut une expérience très enrichissante.

JMJ 2013 - Les jeunes en marche pour changer le monde.

lors de la messe de clôture des JMJs de Rio. Il a demandé également que les jeunes prennent au sérieux leur responsabilité sociale, en ayant «‌l’audace d’actions courageuses et libres pour promouvoir le bien commun‌». À ses yeux, «‌l’avenir exige (…) une vision humaniste de l’économie et une politique qui réalise toujours plus et mieux la participation des gens, évite les élitismes et déracine la pauvreté‌». Aller à la rencontre, sortir de nos paroisses c’est certainement ce que nous avons fait pendant les JMJs mais il reste à croire que l’on peut faire la même chose là où nous vivons. Moi, j’y crois ! D’ailleurs ma présence sur place a renforcé en moi l’espérance et la volonté de rester sensible à cette jeunesse qui se cherche et qui cherche Dieu à travers l’autre. Permettons‑leur de trouver des repères, c’est si important. Et le Christ est le mieux placé pour leur faire découvrir l’amour du Père. N’oublions pas que chaque goutte que nous déposons est un grand pas pour former un bel océan ! Dieu ne se fatigue jamais de nous attendre ! C’est à travers les jeunes que je place ma confiance dans les bras de Dieu et vous ? II Cardella Sara


DIOCÈSE DE TOURNAI

BONNES NOUVELLES

10/2013 ~ P. 8

Retrouvez l’agenda du diocèse sur www.diocese-tournai.be et l’information en continu sur www.InfoCatho.be

Des pistes pour un renouveau des sacrements d’initiation Toutes les personnes qui collaborent à la catéchèse sur le terrain sont invitées à réfléchir à un renouveau de la pastorale des sacrements de l’initiation chrétienne, à savoir le baptême, la confirmation et l’eucharistie. Cette pastorale ne semble effectivement plus tout à fait répondre aux besoins d’aujourd’hui.

Un tout indissociable

Fruit d’un groupe de travail constitué notamment des quatre évêques belges référendaires pour la catéchèse et pour la liturgie (*), ce texte commence par rappeler que les trois sacrements de l’initiation chré-

tienne forment un tout indissociable. «Par le baptême, commence la vie nouvelle en Christ. La confirmation la ratifie et la consolide. L’eucharistie accomplit l’initiation chrétienne et nourrit sans cesse la foi.» Ce dont nos contemporains semblent de moins en moins conscients. «Lors des contacts pastoraux», poursuivent les auteurs, «il apparaît que les demandes ne correspondent pas toujours à ce que l’Église veut offrir par

personnes qui collaborent à la catéchèse sur le terrain à réagir à ce document et aux pistes qu’il contient.

Hospitalité et clarté

Les auteurs du document ont bien sûr réfléchi à quelques pistes possibles. Parmi celles-ci : revenir à l’ordre originaire des sacrements (baptême, confirmation et eucharistie), afin de mieux en souligner la cohérence et l’unité, inviter les enfants et leurs parents à participer à la vie de la communauté ecclésiale, être davantage à l’écoute de leurs questions profondes et de leurs aspirations, proposer aux parents qui demandent le baptême pour leur enfant un parcours initiatique adapté, etc. Le diocèse de Tournai n’a pas attendu pour réfléchir à toutes ces questions. Cela fait effectivement 12 ans que le chantier catéchèse y a été lancé et de nombreuses initiatives ont déjà été prises en différents lieux du diocèse pour rejoindre les gens là où ils sont et les aider à cheminer. À La Louvière-Nord, par exemple, enfants, adolescents, parents et grands-parents de l’unité pastorale sont invités à se retrouver, trois fois par an, pour un temps de partage autour d’un thème particulier. «Nous rassemblons à chaque fois entre 300 et 400 personnes», Aider à avancer sur le chemin de la foi explique Anne Tilmanne, animatrice pastorale. «Au début de l’Avent, nous proposerons aux participants d’entrer ces sacrements. Le baptême, la confirmadans les évangiles à travers la figure de Jotion et la première communion sont alors seph, le but étant de les aider à avancer sur davantage vus comme des rites de passage le chemin de la foi. Nous aimerions mainteque comme de réels sacrements qui initient nant que cela puisse également se faire au à la vie chrétienne.» niveau des paroisses.» Conscients qu’en cette matière complexe, «il n’existe pas de solutions simples ou de stratégies évidentes qui feraient disparaître I Pascal ANDRÉ d’un coup toutes les questions et les diffi(*) Il s’agit des évêques Guy Harpigny, Patrick cultés», les auteurs invitent donc toutes les Hoogmartens, Jozef De Kesel et Jean-Luc Hudsyn. Service Pastoral des jeunes de Tournai

Nul ne peut le nier : le contexte ecclésial et culturel a fondamentalement changé ces dernières décennies. Il a même tellement changé que devenir, être et rester chrétien ne va plus du tout de soi. Aujourd’hui, pour reprendre une formule de Tertullien, «on ne naît pas chrétien, on le devient», souvent au terme d’un cheminement personnel. Un fameux défi pour l’Église, dont la première mission, faut-il le rappeler, est de «faire connaître à tous l’amour de Dieu, les inviter à l’accueillir, leur apprendre à y répondre par toute leur vie». Voilà pourquoi nos évêques insistent, depuis quelques années, sur la nécessité d’une réorientation de la pratique catéchétique, celle-ci ne répondant plus tout à fait aux besoins actuels. C’est en tout cas ce que constatent les auteurs d’un document publié mi-septembre et intitulé «Les sacrements de l’initiation chrétienne pour les enfants et les jeunes d’aujourd’hui - Orientations pour un renouveau missionnaire ». «Reconnaissons-le», écrivent-ils, «les célébrations du baptême, de la confirmation et de la première communion - généralement très belles - sont souvent vécues comme des moments isolés avec peu d’impact sur la vie concrète, et non comme des étapes sur un chemin de foi personnelle.» Or, devenir un chrétien requiert un processus d’initiation, qui demande nécessairement du temps et de la patience.

Médias Catholiques – CCMC asbl – Chaussée de Bruxelles, 67/2 à 1300 Wavre - tel : +32 (0)10/235 900 - info@mcbf.be Administrateur délégué - éditeur responsable : Luc Tielemans, diacre – Directeur de rédaction : Jean-Jacques Durré - Secrétaire de rédaction : Matthieu Hargot Fil info : redaction@mcbf.be – L’actualité en continu : www.InfoCatho.be En coréalisation avec Bayard Service Édition – Parc d’activité du Moulin, allée Hélène Boucher BP60090 - 59 874 Wambrechies CEDEX


Tournai bonnes nouvelles oct 2013