Page 1

19 984-C

N ° 1 Octobre 2 0 1 3 SUPPLÉMENT AU JOURNAL D I M A N C H E AGRÉGATION

P 3 0 5

NO :

0 3 4

Dieu nous demande d’être missionnaires là où nous sommes, là où ils nous a placés pape François

LYS ET MOI SI AL DU DO YE NN É LE CA HI ER PA RO IS DE COMIN ES-WA RNETO N

En mission sur de nouveaux chemins…

Edouard Debelder

PA GE 2

Éditorial de Jean Demay

Edouard Debelder

PA GE 3

Bienvenue au Doyen Joseph Nyembo

40 ans des Equipes Populaires

19984 - TOURNAI - N01 - 10-2013.indd 1

Edouard Debelder

Edouard Debelder

PA GE S 5 ET 7

23/09/2013 15:27:27


LYS ET MOI

DOYENNÉ DE COMINES-WARNETON

Éditorial du Doyen

10/2013

PAGE 2

CARNET DE FAMILLE

Edouard Debelder

B A PTEMES À C O MIN ES

C’est drôle, ce titre !. Quand vous lirez ces lignes, je ne serai plus votre doyen. Pendant ces quarante dernières années à Comines, dont les six dernières comme doyen, j’ai pu partager tout ce qui fait la vie : sonner les cloches pour les naissances et les baptêmes, célébrer toutes les étapes d’une vie humaine, les communions, les mariages, ou partager les peines des grands départs… Des liens d’amitié forte se sont créés, des collaborations efficaces sont nées ;… En résumé, peu à peu, discrètement, sans grand bruit, nous avons essayé de faire connaître et aimer Jésus-Christ, de fréquenter l’Évangile, de célébrer l’eucharistie, de faire communauté.Nous avons essayé ensemble de semer… Que l’Esprit saint fasse fructifier la récolte. La tâche continue. Avec le nouveau doyen Joseph, la mission nous est encore et toujours confiée. Nous ne ferons rien sans lien avec Dieu et les uns avec les autres, Dieu ne fera rien sans nous… Merci pour tout. Les hommes passent, la mission continue.Que la récolte soit belle. L’Église de Comines sera et restera vivante si les chrétiens de Comines restent des chrétiens vivants. Et surtout, toujours et toujours, restez en lien étroit avec l’Évangile. I Doyen Jean Demay (29 août 2013)

19984 - TOURNAI - N01 - 10-2013.indd 2

Emma Imbert, fille de Gaëtan et de Stéphanie Vercarmer, Achille Deceuninck, fils de Quentin et Hélène Maes, Alice Ravau, fille d’Arnaud et de Elodie Leterme, Aloïs Adam, fils de Jean-François et Anaïs Knockaert, Timéo Veenhoven, fils de Jobbert et de Anne-Sophie Maes, Tillian Thissry, fils de Sébastien et de Salon Serrant, Célian Hoflack, fils de Justin et Aurélie Sechet, Mégane Chevalier, fille de Claude-Roger et Amélie Marginelle, Siméon Neyrinck, fils de Christophe et Emilie Ravau, Soan Veroone, fils de David et Virginie Decroix Ethan et Eva Ghoris, enfants de Victor et de Sylvie Decarpentry Azaé Adam FU N ER A ILLES

Le 6 août, Alphonse Plateau de Bas-Warneton nous a quittés à l’âge de 76 ans. Le 11 août, Freddy Lemaire du Bizet nous a quittés à l’âge de 54 ans. Le 14 août, Jean-Marie Bonte de Comines nous a quittés à l’âge de 70 ans. Le 14 août, Frans Carlier de Bas-Warneton nous a quittés à l’âge de 65 ans. Le 31 août, Olivier Dugardin de Comines nous a quittés à l’âge de 45 ans. À EC O U TER SU R LE SITE D U D OY E NNE

Nous voulons que notre nouvelle revue mensuelle, soit aussi interactive avec le nouveau site du doyenné de Comines. (http:// site.catho.be/doyennecomines). C’est ainsi que vous pourrez entendre des interviews, comme celle de Jacques Delva. À Malte, début juillet, a eu lieu le 27e Colloque Européen des Paroisses avec 125 participants de 13 pays. Parmi les belges (essentiellement flamands et liégeois), Jacques Delva, diacre dans le doyenné de Comines-Warneton, et son fils Benjamin ont pu partager des expériences paroissiales avec des chrétiens de toute l’Europe. Écoutez les impressions de Jacques en allant sur le site du doyenné de Comines. Dans la rubrique «derniers articles» (à droite sur la page d’accueil), cliquez sur «colloque européen des paroisses».

23/09/2013 15:27:42


LYS ET MOI

DOYENNÉ DE COMINES-WARNETON

10/2013

PAGE 3

Doyen Joseph. Tournai dans le doyenné de Binche. Il a résidé à la cure de Binche-Buvrinnes, pas comme curé mais comme membre de l’équipe presbytérale de Binche-Estinnes, au service des 19 paroisses. Notre nouveau doyen connait très bien l’Europe : «J’ai de la famille à Thuin que j’allais visiter pendant mes vacances lors de mes études à Rome. J’allais aussi à Heverlee (près de Louvain) dans la communauté des

Edouard Debelder

Ce 22 septembre, les sept paroisses du doyenné ont accueilli chaleureusement Joseph Nyembo. «Dans la cathédrale de la Lys» à Warneton, il est entré comme prêtre du diocèse de Tournai. Il en est ressorti comme doyen de Comines-WarnetonQuelques jours avant son arrivée à Comines-Warneton, nous avons pu le rencontrer brièvement : «Je ne savais pas que Comines existait. J’ai pris une carte et je me suis mis à lire des documents sur la région. À Comines, je dois tout apprendre, le GPS va me conduire. Tout est à découvrir ici. Je vais me laisser guider comme un enfant qui découvre la vie» Joseph Nyembo-Kamwanga, qui est originaire du diocèse de Kolwezi (république démocratique du Congo), est issu d’une famille de huit enfants : cinq garçons et trois filles dont il est le troisième. Après ses humanités, il a travaillé dans le monde brassicole pendant trois ans avant d’entrer au séminaire. Après avoir suivi ses études de théologie à Rome, il a été ordonné prêtre le 24 août 1991. Notre doyen poursuit : «Pendant cinq ans, j’ai été prêtre dans mon diocèse au Katanga (un diocèse trois fois comme la Belgique) Ensuite, je suis allé à la capitale de Kinshasa pendant quatre ans. J’étais dans la maison diocésaine du Katanga comme représentant du Katanga avec comme charge l’accueil des prêtres -étudiants, les formalités pour les religieux venant en Europe» Depuis 2000, l’abbé Joseph Nyembo est prêtre dans le diocèse de

Edouard Debelder

À la rencontre du nouveau doyen Joseph Nyembo

Doyen Joseph.

19984 - TOURNAI - N01 - 10-2013.indd 3

missionnaires salvadoriens. J’ai d’ailleurs été ordonné diacre en Autriche à Linz. Le pays que je connais le plus est l’Italie. Pendant les vacances lors des études en théologie à Rome, les étudiants passaient plusieurs mois dans des paroisses de toute l’Italie ; à raison d’un mois dans chacune d’elle. Les chrétiens italiens étaient très accueillants et hospitaliers.» Pour terminer, mettons en évidence quelques réflexions de Joseph Nyembo recueillies par une chroniqueuse locale à Binche (Maryse Hinque) : «Ce qui est tout-à-fait premier pour moi, c’est la célébration de l’Eucharistie parce que c’est finalement l’unique réalité qui nous relie à Dieu. C’est de là que découle tout notre agir, toutes nos pensées et tous nos plans pastoraux. Je me réjouis de voir la motivation de certains chrétiens qui se donnent à fond pour leur foi,? pour leur paroisse, pour la catéchèse, pour visiter les malades, pour animer les messes etc… Ce qui m’encourage fortement, c’est que des gens, des laïcs donnent beaucoup de leur temps pour mettre leurs talents au service des autres : c’est cela vivre la véritable «communauté» fraternelle. Tous ? devraient se sentir responsables de la vitalité de leur communauté chrétienne. Mon grand «rêve», c’est que chaque chrétien s’engage de tout son cœur à fond pour sa communauté, que les chrétiens ne restent pas «sur le seuil», comme des spectateurs qui consomment et qui critiquent» ?

23/09/2013 15:27:43


LYS ET MOI

DOYENNÉ DE COMINES-WARNETON HORAIRE DES MESSES

SAINT-ANDRÉ, LE BIZET Vendredi 4 octobre 18 h : messe pour la famille Frémaut et aux intentions d’une famille Samedi 5 octobre 17 h 30 : messe pour Gérard Dehem, sa petite fille, ses parents et beaux-parents jacques Cuvelier, sa fille Dorianne et ses parents Lundi 7 octobre 18 h : messe pour Nadège Cauche, épouse d’Antoine Provoost, pour André Cauche, époux de Jacqueline Verschaeve Vendredi 11 octobre 18 h : messe pour L.C. M.A. Samedi 12 octobre 17 h 30 : messe pour Jean-Marie Godvin, son épouse et leur fille Claudine, messe pour plusieurs défunts Lundi 14 octobre 18 h : messe à Saint Expédit Samedi 19 octobre 17 h 30 : messe pour M.C.G.C. Lundi 21 octobre 18 h : messe pour François Lemaire et ses enfnats Vendredi 25 octobre 18 h : messe pour J.L. Samedi 26 octobre 17 h 30 : messe pour J.L.M.C. Lundi 28 octobre 18 h : messe à Saint Antoine de Padoue Jeudi 31 octobre 17 h 30 : messe de la TOUSSAINT aux intentions d’une famille.

SAINTS PIERRE ET PAUL PLOEGSTEERT Mardi 1er octobre 18 h : messe basse pour Raymonde Roussel Jeudi 3 octobre de 17 à 18 h : adoration suivie de la messe Mardi 8 octobre 18 h : messe pour des défunts Dimanche 13 octobre 9 h 30 : messe pour Raymonde Roussel Mardi 15 octobre 18 h : messe basse pour Raymonde Roussel Mardi 22 octobre 18 h : messe pour des défunts (F.M.) Dimanche 27 octobre : messe pour Raymonde Roussel Mardi 29 octobre : messe basse pour des défunts (A.A.) et pour Raymonde Roussel.

19984 - TOURNAI - N01 - 10-2013.indd 4

SAINTS PIERRE ET PAUL, WARNETON Mercredi 2 octobre 18 h : messe pour un féfunt (A.C.) Dimanche 6 octobre 9 h 30 : messe pour les paroissiens - 16 h : Hommage à la Sainte vierge de Lourdes, récitation du chapelet avec la participation de la chorale à la grotte Mercredi 9 octobre 18 h : messe pour madame Ollivier Mercredi 16 octobre 18 h : messe pour les paroissiens Dimanche 20 octobre, journée missionnaire 9 h 30 messe pour les paroissiens Mercredi 23 octobre 18 h : messe pour madame Ollivier.

NOTRE-DAME DE L’ASSOMPTION, HOUTHEM Vendredi 4 octobre 18 h 30 : messe Vendredi 11 octobre 18 h 30 : messe Samedi 12 octobre 17 h 30 : messe souvenir pour Thomas Samyn Vendredi 18 octobre 18 h 30 : messe Vendredi 25 octobre 17 h 30 : messe Samedi 26 octobre 17 h 30 : messe .

SAINT-MARTIN BAS-WARNETON Mercredi 2 octobre 8 h 30 : messe pour la famille Ghesquière-Guilbert Mercredi 9 octobre 8 h 30 : messe pour la famille Nuytten-Collie Dimanche 13 octobre 11 h : messe Mercredi 16 octobre 8 h 30 : messe pour la famille R.D. Mercredi 23 octobre 8 h 30 : messe pour les membres vivants et défunts de la confrérie Saint-Christophe Dimanche 27 octobre 11 h : messe Mercredi 30 octobre 8 h 30 : messe.

10/2013

PAGE 4

SAINT-ELOI COMINES TEN-BRIELEN Dimanche 13 octobre 9 h 15 : messe pour les paroissiens Dimanche 27 octobre 9 h 15 : messe pour les paroissiens.

SAINT-CHRYSOLE COMINES Samedi 5 octobre 17 h 30 : chapelle, messe pour une défunte (M.L.) Messe avec partage de la Parole pour les enfants Dimanche 6 octobre 10 h 30 : messe pour la communauté paroissiale Messe d’action de grâce à l’occasion des 40 ans d’existence des Equipes Populaires de Comines-Warneton Messe anniversaire pour Christiane Vanwygene, épouse de Jean-Marie Lemenu Messe pour des parents défunts (B.P.) Messe pour les défunts de deux familles (C.M.) Lundi 7 octobre 18 h 30 : Béthanie, messe - 19 h 30 : Béthanie, prière des mères Jeudi 10 octobre 8 h 30 : chapelle, messe pour des défunts Dimanche 13 octobre 10 h 30 : messe pour la communauté paroissiale Messe anniversaire pour la famille Coppe-Mortreu Lundi 14 octobre 18 h 30 : Béthanie, messe - 19 h 30 : Béthanie, prière des mères Jeudi 17 octobre 8 h 30 : chapelle, messe pour des défunts Samedi 19 octobre 17 h 30 : messe pour une défunte (M.L.) Dimanche 20 octobre 10 h 30 : messe pour la communauté paroissiale Messe à la mémoire des anciens combattants d’Afrique du Nord.

23/09/2013 15:27:49


LYS ET MOI

DOYENNÉ DE COMINES-WARNETON

10/2013

PAGE 5

DR

Dans une société en mal d’espérance, la vie collective est difficile à vivre. Une indifférence collective s’est installée. Heureusement, la foi aide à vivre libre et réconcilié en allant à la rencontre de nos frères. Les Équipes Populaires aident à relever ce défi. À Comines-Warneton, c’est en septembre 1973 qu’une section locale a vu le jour. Jean-Pierre Loof, animateur de cette dynamique équipe nous en parle : «Les Équipes populaires sont des lieux d’éducation permanente où les membres peuvent confronter leur vécu par rapport aux autres. Notre dynamique repose sur le «Voir, juger, agir» promulgué par Monseigneur Cardijn et fait référence à l’Évangile dans le social, le culturel, le paroissial…» Tout un cheminement a permis d’arriver à la création des Équipes Populaires cominoises. Dès ses 14 ans, Jean-Pierre Loof faisait partie de la JOC animée par l’abbé Joseph Collie où il trouvait un stimulant et enrichissement dans les visites des Équipes Populaires mouscronnoises. Dans les années soixante, Jean-Pierre crée la JOC à Warneton avec l’abbé Desmet ainsi qu’Étincelle à Comines, un mouvement pour ados avec le doyen Everard. En 1973, lors du retour de Cuba de Joseph Collie, Jean-Pierre fonde, avec son épouse Magda Denecker la section cominoise. Jean-Pierre poursuit : «Une des premières grandes actions a été l’aménagement de sentiers dans le bois du Gheer. D’autres

19984 - TOURNAI - N01 - 10-2013.indd 5

DR

Les Équipes Populaires soufflent leurs 40 bougies

actions suivirent comme la Saint-Nicolas des enfants défavorisés, l’accueil des réfugiés asiatiques, des actions sur le crédit, Les différents week-ends de formation au Mont des Cats ou à Merville sont des lieux de recherche de sens à la vie et de partage. Toutes les relations humaines sont transformées dans le Seigneur.»Chaque année, les Équipes populaires ont des activités récurrentes comme en mars les relations Nord-Sud (avec Entraide et Fraternité),

en août un temps de réflexions suivi d’un barbecue, en septembre, un week-end de formation ; en novembre des actions pour Amnesty International (rédaction de lettres, vente de bougies) et en décembre, une journée de réflexion aux Monts des Cats. À tout ceci s’ajoute deux réunions le vendredi soir autour de thématiques : logement, sécurité sociale, travailleurs de l’est… Actuellement les Équipes Populaires de Comines-Warneton comptent 31 membres (dont un comité d’une douzaine de personnes) et 14 sympathisants. Pour terminer, demandons au couple fondateur leur ressenti après 40 ans du groupe. Magda nous confie : «L’important, ce sont les contacts avec les personnes de l’équipe pour pouvoir ainsi s’intéresser à leurs difficultés. Ce que je retiens aussi, ce sont les nombreux conférenciers intéressants qui ouvrent des horizons nouveaux.» Jean-Pierre poursuit : «Pour moi, c’est l’amitié entre les membres. Pour certains, c’est une deuxième famille où ils partagent les moments heureux et malheureux. Aujourd’hui, nous sommes devenus capables de faire des revendications, de dénoncer des injustices comme par exemple, celle sur la taxation des logements vides.»Ce dimanche 6 octobre au cours de l’eucharistie et ce samedi 12 octobre lors d’une journée citoyenne, avec le spectacle de Paolo Doss, les Équipes Populaires partageront leurs 40 ans d’existence à Comines.

23/09/2013 15:27:49


LYS ET MOI

DOYENNÉ DE COMINES-WARNETON

Les Infos du doyenné sur Internet

10/2013

PAGE 6

QUESTIONS D’UN KID Chaque mois, nous proposerons qu’une personnalité du doyenné réponde à un jeune qui se pose des questions sur la vie de l’Église. Pour cette première, le diacre Jacques Delva donne une réponse aux interrogations de Thibault Masse (12 ans) de Bas-Warneton

QU’EST-CE QUI VOUS A POUSSÉ À ENTRER DANS LES ORDRES ? Pas facile de répondre… D’aussi loin que je me souvienne, j’ai eu conscience de l’existence de Dieu. Faut dire que dans ma famille paternelle, il y avait eu un frère missionnaire, un frère mariste et une religieuse. Ma grand-mère que j’admirais, était un exemple de foi incroyable en Dieu. Même si on dit que la foi ne s’hérite, elle interpelle. Il y a bien sûr un passage où je me suis posé la question du sacerdoce mais elle a été très courte et vite balayée. J’ai toujours fonctionné par rapport à l’évidence : rencontrer une personne avec qui je ferai ma vie, était une évidence comme fonder un foyer, avoir des enfants, acheter sa maison, avoir un travail, etc. Mon épouse Françoise, décédée suite à une longue maladie, était elle-même très croyante. Je dirai même plus que moi, au niveau de la pratique. Après quelques années de mariage, nous avons commencé à nous rapprocher un peu plus de l’Église et à nous former. Suite à cela, il nous semblait évident de nous investir dans cette Église et plus spécialement au service des plus pauvres. C’était une époque riche de rencontres avec des personnes fragilisées et blessées par leur parcours de vie. Entre-temps en 2002, l’opportunité de devenir animateur pastoral s’est présentée. Accepter ce poste était aussi pour reprendre le même mot, une évidence. Puis ce fut à la demande du doyen Jean Demay le chemin vers le diaconat. Je fus ordonné en 2011. En fin d’année 2012, après le départ vers le ciel de celle que j’appelle «mon ange», il me semblait évident de faire un pas de plus et de faire une demande pour devenir prêtre. Le vicaire épiscopal et mon évêque ont accueilli favorablement ma demande et aujourd’hui, je chemine vers la prêtrise. Pour terminer de répondre à la bonne question de Thibault, je dirai que ce qui me pousse à entrer dans les ordres, c’est une force intérieure qui me dépasse. C’est la conviction que ce Dieu d’amour manifesté en Jésus est présent en moi et nécessite à répondre à son invitation. C’est mon désir aussi de faire route avec lui, même si ce n’est pas toujours facile. Je me dis : je fais ce que je peux avec les moyens que j’ai et surtout avec les moyens que Dieu me donne. Je fais confiance à mon Église qui, comme moi, fait ce qu’elle peut avec l’aide de l’Esprit -Saint. Je sais aussi que «mon ange» veille sur moi pour m’aider à faire des bons choix. Cela aussi me pousse.

Jean-Luc Desmet

Internet est devenu à notre époque un outil incontournable même pour l’Église. Pendant quatre ans, le site du doyenné a donné des informations sur les diverses activités dans les paroisses. Rapidement, vu le volume de données téléchargées, le site était venu à sa capacité maximale d’hébergement. Grâce aux Médias catholiques, un site flambant neuf s’est constitué sur le doyenné.Mis en ligne à la Pentecôte, il a l’avantage d’être plus simple d’accès, plus convivial, avec des liens vers des flux d’informations en continu. Ce site est cogéré et mis à jour ponctuellement par une petite équipe, autour de Jean-Luc Desmet (en photo ci-dessous), ce qui permet une information précise au service de tous. Le site présente, sous les différents onglets, les équipes, les célébrations, les sacrements, la catéchèse sans oublier l’agenda. Guidée les Médias catholiques, l’équipe cominoise a élaboré le portail, l’habillage graphique et est devenue autonome dans la gestion du contenu. Internet n’est rien qu’un outil qui est devenu un outil quidoit rapprocher tous les hommes pour qui les mots Paix, Respect et Évangile ont encore du sens. Adresse : http://site.catho.be/doyennecomines - Derniers articles en ligne : «Le colloque européen des paroisses», «La semaine missionaire mondiale», «Bâtir l’église de demain»,…

Webmaster.

19984 - TOURNAI - N01 - 10-2013.indd 6

23/09/2013 15:28:00


LYS ET MOI

DOYENNÉ DE COMINES-WARNETON ADRE S S ES UT I LES L’EAP actuelle est composée de : Fernande BRAEM-DELBECQUE 056 555 220 André CARDINAEL (abbé) 056 589 592 andre.cardinael@skynet.be Alain de NECKERE 056 555 063 alaindeneckere@gmail.com Jacques DELVA (diacre) 0479 382 550 jacquesdelva2@gmail.com Jean DEMAY (abbé) 056 555 484 jdemay@skynet.be Joseph NYEMBO (doyen) 0488 218 882 nyembo_joseph@yahoo.fr Sœur Dominique 056 556 929 saintcharles@skynet.be Chantal VERSCHAEVE-MAHIEU 056 556 208 A G EN D A

LES ÉQUIPES POPULAIRES EN FÊTE À l’occasion de leur quarantième anniversaire de la section cominoise des Équipes Populaires, deux temps forts sont proposés : Le dimanche 6 octobre à 10 h 30 en l’église de Saint-Chrysole de Comines : messe d’action de grâce pour le 40e concélébrée par les trois aumôniers : Joseph Collie, Jean Mariage et André Cardinael, suivie d’une réception à l’hôtel de ville de Comines et d’un repas de fête au Cercle. Le samedi 12 octobre : une rencontre citoyenne sur le thème : «La sécurité sociale : la solidarité pour tous» à 14 h 30 : visite du musée de la rubanerie ; suivie à 16 h, au Centre Culturel de Comines, d’un accueil et du mot de bienvenue de Jean-Pierre Loof. A16 h 40, Les Équipes Populaires et la sécurité sociale : regards pluriels des groupes locaux EP ainsi que les points de vue de la CSC et de la mutualité chrétienne et à 17 h 40 mot de conclusion de Di Nanno Michele, secrétaire régional des EP suivi d’un buffet pizza ou de votre pique-nique. À 19 h 45 spectacle socio-humoristique de Paolo Doss «des Espoirs au singulier» (participation aux frais : 10€) Infos et réservations repas : Jean-Pierre Loof 056 55 97 26

MOIS DES MISSIONS Retenez, dès à présent, dans vos agendas, la semaine du 13 au 20 octobre 2013 ! À l’occasion de la Semaine Missionnaire Mondiale, l’équipe d’animation missionnaire de Comines vous propose diverses activités. En

19984 - TOURNAI - N01 - 10-2013.indd 7

l’église Saint-Chrysole, une exposition de panneaux et affiches provenant de Missio Belgique, de Mission France, de Scheut et de la Fondation Verbiest expliquera l’origine et l’action actuelle de missionnaires belges - et parmi eux des hommes et des femmes originaires du canton - «au loin». Vous pourrez y voir aussi des dessins d’enfants des classes maternelles et primaires de l’entité. Ils auront pu s’inspirer de quelques mots-clefs proposés par le pape François Ier lors de Journées mondiales de la jeunesse à Rio. Quant aux élèves plus âgés de secondaire, c’est par la photo ou des slogans qu’ils exprimeront leur vision plus personnelle de la Mission en général. Ces expositions seront accessibles toute la journée entre le 13 et le 20 octobre. Le mardi 15 octobre 2013 sera projeté à la MJC le superbe film «Des hommes et des Dieux», réalisé par Xavier Beauvois et inspiré de l’histoire et de la fin tragique des moines de Tibhirine en Algérie en 1996. Si vous l’avez déjà vu, ce sera l’occasion de le revoir sur grand écran ! Le dimanche 20 octobre, le père Patrick Masschelein, missionnaire en poste à Hong Kong, présidera la messe de 10 h 30 à l’église Saint-Chrysole. Il nous fera part de son expérience et de ses attentes. Pour terminer, vous êtes tous chaleureusement conviés, ce dimanche 20 octobre dès 11 h 30 au Collège Saint-Henri pour l’apéritif et le repas chaud. Si vous comptez être des nôtres, une réservation nous faciliterait l’organisation, soit au 056/55 69 11 (entre 9 h et 17 h), soit à l’adresse suivante : alaindeneckere@ gmail.com. Une tombola surprise dotée de quelques beaux prix vous y attend. D’ores et déjà, l’équipe missionnaire vous remercie pour l’intérêt que vous porterez à l’une ou l’autre activité et… pour votre présence !

10/2013

PAGE 7

MÉD ITATION

NÉS AVEUGLES Il ne demandait rien, l’aveugle. Il comprenait le monde comme il pouvait et s’interrogeait sur sa condition: mis à l’écart parce que «pécheur»... «Qu’aije fait à Dieu pour être né ainsi?» Il s’interrogeait aussi sur la grandeur des arbres, sur la couleur du jour, la beauté des fleurs parfumant les jardins, sur le visage des autres... Il n’avait que ses mains, ses oreilles et son cœur pour appréhender le monde. Que ça, mais tout ça! Et voilà que des mains se posent sur la cicatrice de ses yeux et y déposent une étrange mixture, humide et chaude, rugueuse et boueuse. Une onction si douce sur sa blessure si profonde. Puis, l’invitation à laver de ses propres mains ses yeux clos, sources de tant de souffrances. Il y va et en revient voyant. C’est alors que commence autour de lui un étrange ballet: voisins, juifs, pharisiens, parents, chacun y va sans clairvoyance à dénoncer, à se taire, à juger, jusqu’à exclure à bout d’arguments, bref, à tout faire sauf à se réjouir de ce bonheur tout neuf. Alors, face à cette condamnation, Jésus lui-même va retrouver l’ex-aveugle: «Crois-tu en moi? Moi je crois en toi et t’ai ouvert les yeux et le cœur afin que tu ne te sentes plus maudit et privé de l’Amour et de la lumière.» Quand le bonheur d’être aimé fait ainsi irruption, il faut le prendre au sérieux. Car «il est aussi vif, aussi charnu, aussi épais de vie que de voir, entendre, marcher, revivre !» (Maurice Bellet).

HOMMAGE À LA SAINTE VIERGE Les Amis de la Grotte de Warneton vous invitent le dimanche 6 octobre à 16 h à la récitation du chapelet par l’abbé Cardinael avec la participation de la chorale de Warneton. La grotte est située chaussée d’Ypres à 100m du nouvel arsenal des pompiers. N.B. Pour rendre les prochaines parutions de «Lys et moi» encore plus proches du vécu de nos paroisses, vous pouvez contacter l’équipe de rédaction locale (Jean-Claude Walle : 056 588 795 ou jeanclaude.walle@hotmail. com / Edouard Debelder 056 557 378 ou e.debelder@skynet.be) pour des souhaits, des suggestions, des annonces d’activités…

23/09/2013 15:28:02


LYS ET MOI

DIOCÈSE DE TOURNAI

10/2013

PAGE 8

Retrouvez l’agenda du diocèse sur www.diocese-tournai.be et l’information en continu sur www.InfoCatho.be

Des pistes pour un renouveau des sacrements d’initiation Toutes les personnes qui collaborent à la catéchèse sur le terrain sont invitées à réfléchir à un renouveau de la pastorale des sacrements de l’initiation chrétienne, à savoir le baptême, la confirmation et l’eucharistie. Cette pastorale ne semble effectivement plus tout à fait répondre aux besoins d’aujourd’hui.

Un tout indissociable Fruit d’un groupe de travail constitué notamment des quatre évêques belges référendaires pour la catéchèse et pour la liturgie (*), ce texte commence par rappeler que les trois sacrements de l’initiation chré-

tienne forment un tout indissociable. «Par le baptême, commence la vie nouvelle en Christ. La confirmation la ratifie et la consolide. L’eucharistie accomplit l’initiation chrétienne et nourrit sans cesse la foi.» Ce dont nos contemporains semblent de moins en moins conscients. «Lors des contacts pastoraux», poursuivent les auteurs, «il apparaît que les demandes ne correspondent pas toujours à ce que l’Église veut offrir par

personnes qui collaborent à la catéchèse sur le terrain à réagir à ce document et aux pistes qu’il contient.

Hospitalité et clarté

Les auteurs du document ont bien sûr réfléchi à quelques pistes possibles. Parmi celles-ci : revenir à l’ordre originaire des sacrements (baptême, confirmation et eucharistie), afin de mieux en souligner la cohérence et l’unité, inviter les enfants et leurs parents à participer à la vie de la communauté ecclésiale, être davantage à l’écoute de leurs questions profondes et de leurs aspirations, proposer aux parents qui demandent le baptême pour leur enfant un parcours initiatique adapté, etc. Le diocèse de Tournai n’a pas attendu pour réfléchir à toutes ces questions. Cela fait effectivement 12 ans que le chantier catéchèse y a été lancé et de nombreuses initiatives ont déjà été prises en différents lieux du diocèse pour rejoindre les gens là où ils sont et les aider à cheminer. À La Louvière-Nord, par exemple, enfants, adolescents, parents et grands-parents de l’unité pastorale sont invités à se retrouver, trois fois par an, pour un temps de partage autour d’un thème particulier. «Nous rassemblons à chaque fois entre 300 et 400 personnes», Aider à avancer sur le chemin de la foi explique Anne Tilmanne, animatrice pastorale. «Au début de l’Avent, nous proposerons aux participants d’entrer ces sacrements. Le baptême, la confirmadans les évangiles à travers la figure de Jotion et la première communion sont alors seph, le but étant de les aider à avancer sur davantage vus comme des rites de passage le chemin de la foi. Nous aimerions mainteque comme de réels sacrements qui initient nant que cela puisse également se faire au à la vie chrétienne.» niveau des paroisses.» Conscients qu’en cette matière complexe, «il n’existe pas de solutions simples ou de stratégies évidentes qui feraient disparaître I Pascal ANDRÉ d’un coup toutes les questions et les diffi(*) Il s’agit des évêques Guy Harpigny, Patrick cultés», les auteurs invitent donc toutes les Hoogmartens, Jozef De Kesel et Jean-Luc Hudsyn. Service Pastoral des jeunes de Tournai

Nul ne peut le nier : le contexte ecclésial et culturel a fondamentalement changé ces dernières décennies. Il a même tellement changé que devenir, être et rester chrétien ne va plus du tout de soi. Aujourd’hui, pour reprendre une formule de Tertullien, «on ne naît pas chrétien, on le devient», souvent au terme d’un cheminement personnel. Un fameux défi pour l’Église, dont la première mission, faut-il le rappeler, est de «faire connaître à tous l’amour de Dieu, les inviter à l’accueillir, leur apprendre à y répondre par toute leur vie». Voilà pourquoi nos évêques insistent, depuis quelques années, sur la nécessité d’une réorientation de la pratique catéchétique, celle-ci ne répondant plus tout à fait aux besoins actuels. C’est en tout cas ce que constatent les auteurs d’un document publié mi-septembre et intitulé «Les sacrements de l’initiation chrétienne pour les enfants et les jeunes d’aujourd’hui - Orientations pour un renouveau missionnaire». «Reconnaissons-le», écrivent-ils, «les célébrations du baptême, de la confirmation et de la première communion - généralement très belles - sont souvent vécues comme des moments isolés avec peu d’impact sur la vie concrète, et non comme des étapes sur un chemin de foi personnelle.» Or, devenir un chrétien requiert un processus d’initiation, qui demande nécessairement du temps et de la patience.

Médias Catholiques – CCMC asbl – Chaussée de Bruxelles, 67/2 à 1300 Wavre - tel : +32 (0)10/235 900 - info@mcbf.be Administrateur délégué - éditeur responsable : Luc Tielemans, diacre – Directeur de rédaction : Jean-Jacques Durré - Secrétaire de rédaction : Matthieu Hargot Fil info : redaction@mcbf.be – L’actualité en continu : www.InfoCatho.be En coréalisation avec Bayard Service Édition – Parc d’activité du Moulin, allée Hélène Boucher BP60090 - 59 874 Wambrechies CEDEX

19907 - N01 - 10-2013 - pastel.indd 8 19984 - Tournai TOURNAI - N01 - 10-2013.indd 8

23/09/2013 15:00:53 15:28:02

Tournai lys et moi oct 2013