Issuu on Google+

19 983-C

N ° 3 Décembre 2 0 1 3 SUPPLÉMENT AU JOURNAL D I M A N C H E AGRÉGATION

P 3 0 5

NO :

0 3 4

Le véritable amour, solide, durable, est celui qui cherche le bonheur des autres en même temps que son propre bonheur. Sœur Emmanuelle

REGARD 9 IT É PA ST OR AL E JO UR NA L DE L’ UN DE TERTR E Baudour, Douvrain, Saint-Ghislain, Hautrage-Centre, Hautrage-Etat, Neufmaison, Sirault, Tertre, Villerot

La procession de Saint Ghislain et la clôture du 50 e

DR

PA GE 6

Patrimoine religieux Geocaching

DR

PA GE 7

DR

En octobre, la fête de la foi à Maredsous

19983-Tournai-N3-12-2013.indd 1

15/11/2013 09:54:52


REGARD 9

DOYENNÉ DE TERTRE

CELEBRATIONS DE LA NATIVITE DU SEIGNEUR Cette année, la messe de minuit sera célébrée en l’église st Amand de SIRAULT, avec la participation de la chorale des J.J.J.Le mardi 24 décembre, la messe anticipée sera célébrée à 18 h 30 en l’église st Géry de BAUDOUR. Le mercredi 25 décembre, la messe sera célébrée à 9 h 15 en l’église de Tertre et de Villerot ; à 10 h 45 en l’église de Hautrage-Centre et de St Ghislain.

SACREMENT DE LA RECONCILIATION CÉ LÉB R AT I O N CO M M UN AUTA I R E Pour préparer nos cœurs à la célébration de la Nativité, nous nous retrouverons le LUNDI 23 DECEMBRE à 19 h en l’église du Sacré-Cœur d’HAUTRAGE-ETAT

Célébration individuelle MERCREDI 18 DECEMBRE de 9 h 30 à 11 h 30 en l’église de St Ghislain

LES CONCERTS DE NOEL NOËL À NEUFMAISON LE VENDREDI 13 DÉCEMBRE à 18 h, ouverture du marché de Noël, en la salle «le Colombier» et le «Hall des Manous»- 18 h 30, Concert de Noël en collaboration avec la Ville de St Ghislain à l’église de Neufmaison avec les Benjamins de l’Académie de musique de Baudour. (60 enfants de 6 à 12 ans) LE SAMEDI 14 : 14 h, ouverture du marché de Noël ; - 16 h, animation du marché de Noël avec père Noël qui distribuera des friandises- 16 h 30 en l’église de Neufmaison, concert de Noël donné par le JB Band de Baudour, 50 musiciens accompagnés de quatre solistes sous la direction de Jean Leclercq. «Spécial 15e anniversaire» Entrée gratuite LE DIMANCHE 15 : 10 h, ouverture du marché de Noël - à 15 h, en l’église, concert de Noël donné par le JB Band de Baudour.- 16 h, animation du marché de Noël avec père Noël qui distribuera des friandises. Entrée gratuite pendant tout le weekend. Renseignements : 0476/40 39 40 - 065/62 06 80 Les J.J.J chantent leur espoir de Noël Le DIMANCHE 22 DECEMBRE à 15 h en l’église St Amand de Sirault. Entrée : 8€ adulte ; 4€ enfant. Au profit de leur pèlerinage à Lourdes. Concert de Noël en l’église d’Hautrage-État : SAMEDI 21 DECEMBRE à 17 h, prestation exceptionnelle de la Royale Philharmonie de VILLEROT. Participation du chanteur Domenico et de la chanteuse Noémie Renuart. Entrée gratuite. Petite restauration et buvette au Foyer paroissial. École st Joseph de Tertre Les enfants de l’école vous invitent le jeudi 19 décembre à 19 h à assister au concert de Noël en l’église de Tertre.

19983-Tournai-N3-12-2013.indd 2

12/2013

PAGE 2

20 ans de crèches ! Une messe et un concert de clôture.… Né à Pederobba (nord de l’Italie) le 27 septembre 1935, Elvidio Dall’armi devient technicien de salle opératoire à Rome. Arrivé en Belgique à 30 ans, il a réalisé l’essentiel de sa carrière professionnelle dans une société d’électricité de Bruxelles. De son mariage avec Maria, naissent 3 enfants. C’est précisément en famille qu’il entreprit, dès 1980, la réalisation de crèches gigantesques dont la plupart furent exposées dans l’église de Saint-Ghislain. Faites de papier, carton, frigolite et autres matériaux de récupération, ces crèches firent l’admiration de tous pendant 20 ans. C’est de ce travail titanesque au service de la paroisse de Saint-Ghislain que le Comité du 50e a voulu faire mémoire à travers la rétrospective qui aura lieu à l’église du 15 décembre 2013 au 15 janvier 2014. L’accès à l’exposition sera possible aux heures d’ouverture de l’église.Le dimanche 22 décembre 2013, une Eucharistie et un concert de Noël clôtureront le jubilé du 50e. Ces deux événements se dérouleront à l’église et débuteront à 10 h 45 pour la messe et à 16 h pour le concert. Les œuvres choisies seront interprétées par la chorale paroissiale «Saint Martin» et le groupe vocal «CREDO» de Marchienne-au-Pont. L’entrée au concert est fixée à 5€.

Les églises de Saint-Ghislain à nouveau à l’honneur… Souvenez-vous, en mai dernier, une remarquable exposition relative aux églises de Saint-Ghislain avait pris place à l’espace Ockeghem (l’ancienne église). Elle avait accueilli plus de 600 visiteurs et se poursuit encore aujourd’hui à l’église paroissiale. Laurent Honnoré, historien, membre du cercle d’histoire et d’Archéologie de Saint-Ghislain et auteur de cette exposition, poursuit sur sa lancée avec la sortie prochaine d’un ouvrage et la tenue d’une conférence intitulée «Les églises de Saint-Ghislain du XVIe siècle à nos jours. Histoire, architecture et patrimoine». Celle-ci se déroulera le jeudi 12 décembre à 20 h au Foyer Culturel de Saint-Ghislain.

Les gardes médicales et pharmaceutiques SAMEDI 30 NOVEMBRE : Dr Thierry Marchal 065/64 34 32. DIMANCHE 1 : Dr Adrien Brunin 065/62 16 25 Pharmacie Vanderelst rue Vandervelde, 3 à Sirault 065/52 95 20. SAMEDI 7 : Dr Olivier Maréchal 065/ 64 16 7. DIMANCHE 8 : Dr Benoît Brunin 065/62 16 25. Pharmacie Vankerkem rue du Parc, 31 à Baudour 065/64 12 61. SAMEDI 14 : Dr Brigitte Scoubeau 065/62 16 30. DIMANCHE 15 : Dr Françoise Dardenne 065/64 49 79. Pharmacie Craps rue Defuisseaux, 123 à Tertre 065/64 13 33. SAMEDI 21 : Dr Valérie Legrand 065/52 04 08. DIMANCHE 22 : Dr Ruddy Della Bona 065/51 28 07. Pharmacie Bauduin avenue Goblet, 245 à Baudour 065/64 13 38. MARDI 24 : Dr Adrien Brunin 065/62 16 25. MERCREDI 25 : Dr Charles Thumas 065/60 06 16. Pharmacie Boreux rue du Peuple, 36 à Tertre 065/64 15 15. SAMEDI 28 : Dr Philippe Lachambre 065/62 34 98. DIMANCHE 29 : Dr Jacques Leroy 065/64 34 22. Pharmacie Mignion rue du Parc, 6 à Baudour 065/64 12 64. MARDI 31 : Dr Anne Hecquet 065/62 08 72. MERCREDI 1ER JANVIER : Dr Benoît Brunin 065/62 16 25. Pharmacie Gobier rue Blondiau, 90 à Sirault 065/62 06 03.

15/11/2013 09:55:12


REGARD 9

DR

Patricia, Michel, Stéph témoignent PATRICIA: Arrivée à Lourdes, installation à l’hôtel et déjà une super ambiance entre nous. Réunion à Saint Frai, l’accueil des malades avant le premier repas durant lequel nous allons nous occuper de toutes ces personnes. Cinq malades sont arrivés à ma table et c’est là que je me suis rendu compte, que j’ai réellement pris conscience de l’utilité de ma présence. Deux d’entre eux étaient dans un fauteuil roulant, les trois autres se déplaçaient doucement. Anne-Marie, une autre hospitalière, m’accompagnait à chaque repas. Que d’émotions chaque jour à cette table où les malades se sont confiés en nous racontant ce qu’était leur vie de tous les jours ; c’est-à-dire, soit vivre seul dans leur maison entouré ou oublié de leur famille, soit vivre dans un home. La malade dont je m’occupais m’a alors confié que cela faisait 9 ans que sa famille ne la regardait plus depuis le décès da sa maman. Mon cœur s’est rempli d’émotions et j’ai compris que certains d’entre eux manquaient vraiment d’amour. Ce pèlerinage représentait leur sortie annuelle, leur petite évasion de l’année. Après les repas, nous aidions les brancardiers à emmener les malades à la grotte, à la messe, à la procession aux flambeaux (qui fût pour tous un moment très fort de ce pèlerinage). Nous avons accompli toutes ces tâches toujours dans la bonne humeur et de bon cœur. C’est une semaine d’amour, d’amitié, de partage et de générosité qui s’est ainsi déroulée dans la sérénité et ceci grâce à un dévouement de tous et une super organisation ! Voir tous ces jeunes ados s’occuper des malades fût pour moi une joie, un réconfort, une surprise et un vrai bonheur mais surtout une belle leçon de vie. Même constatation en observant tous ces gens qui accompagnaient ces malades que ce soient les hospitalières, les brancardiers, les infirmières, les médecins ou kinés. Toutes ces personnes étaient disponibles tout le temps, répondaient aux moindres désirs, aux moindres besoins avec toujours ce même sourire. Donner, voilà un des maîtres mots de ce pèlerinage, mais également Recevoir, car tous ces malades sont généreux et reconnaissants ! Ils se sont rendu compte de ce que nous leur apportions chaque jour et ce fut donc avec beaucoup d’émotions et de regrets que nous nous sommes séparés après avoir pris quelques photos souvenirs et échangé nos adresses. Quelle semaine ! Fatiguée mais heureuse et batteries humaines rechargées à bloc ! Bravo à tous ces malades qui ne se plaignent pas malgré ce qu’ils endurent chaque jour. Bravo à tous ces gens au cœur généreux ! Merci de m’avoir permis de ressentir toutes ces émotions!

19983-Tournai-N3-12-2013.indd 3

PAGE 3

Derniers témoignages des pèlerins à Lourdes 2013

DR

DOYENNÉ DE TERTRE

12/2013

STÉPHANE : Lourdes, un séjour tant attendu ! Afin d’y retrouver des personnes chères : que ce soient les malades, les brancardiers, les hospitalières qui forment tous ma deuxième famille…Ce qui me réjouit le plus, c’est de voir le sourire de toutes ces personnes en arrivant à Lourdes et ce malgré la fatigue du voyage. Pour ma part, pouvoir aider à Lourdes est plus qu’un besoin, je ne saurais pas faire sans venir et encore moins venir sans rien faire. À Lourdes, je me sens comme chez moi et je remercie ma femme Bélinda de m’avoir fait découvrir ce lieu, il y a 10 ans. Quand nous arrivions en voiture, je me rappelle la joie que nous avions en entrant dans la ville, voyant les pèlerins se diriger vers les sanctuaires. Nous nous précipitions pour aller à la grotte remercier Marie de nous permettre de venir nous mettre à son service chaque année. Grâce à elle, d’années en années, nous avons fait de merveilleuses rencontres et nous avons pu ouvrir notre esprit et notre cœur. Quel plaisir de se dévouer au service des malades et, recevoir un sourire de leur part vaut mieux que nulle autre récompense. Quel bonheur de pouvoir se retrouver chaque soir en face de la grotte, en groupe, et entendre les témoignages de nos jeunes qui sont heureux d’être là ! Merci à eux car je pense qu’ils seront notre relève ! Et Merci surtout à Marie de les guider dans leur foi et leur avoir transmis le meilleur des virus, celui de Lourdes ! Je me souviendrai toujours de l’émotion que j’ai ressentie lors de mon premier passage dans la grotte. J’ai su ce jour-là, que je reviendrais tous les ans ! C’était un appel qui est devenu un besoin : être à Lourdes et au service ! Merci à Marie de nous avoir appelé et Merci à vous tous de répondre à l’appel quelle que soit la manière, quel que soit le service que vous rendez, c’est ensemble, pour nos frères et sœurs malades, que nous formons une sacré chaîne d’entraide, d’amitié et de solidarité ! MICHEL : Lorsque vous m’avez proposé de vous accompagner à Lourdes, j’étais hésitant et puis j’ai dit «OUI». Je ne regrette vraiment pas ce «OUI» et si l’année prochaine, je peux à nouveau vous accompagner ce sera avec joie et pas seulement pour le jurançon.. J’ai passé une semaine fatigante physiquement mais tellement reposante moralement ; une semaine tellement riche d’amour et de tendresse. Je me suis senti bien au service des autres, je pense que Dieu m’a invité à le servir et je l’ai écouté. C’était une semaine de bonheur, de joie et de bonne humeur où j’ai appris à mieux connaître de nouvelles personnes !

15/11/2013 09:55:13


REGARD 9

DOYENNÉ DE TERTRE

ACCUEIL SPIRITUEL Les prêtres du doyenné, qui sont à votre service, se tiennent à votre disposition pour un temps de partage ou la célébration de la réconciliation chaque vendredi, de 16 h 30 à 17 h 30 en l’église de Tertre. Seront présents : le 06/12 : Andrzej Swiatek ; le 13/12 : Louis Wetshokonda ; le 20/12 :Odilon Menu

ILS ONT RECU LE SACREMENT DE BAPTEME Anaëlle Gonieau, fille de Olivier et Marie Lolivier, domiciliée à Baudour ; Juliette Strebelle, fille de Régis et Tatiana Capette, domiciliée à Baudour ; Robin Van Nespen, fils de Thierry et Nancy Biévelez, domicilié à Sirault ; Elena Delattre, fille de Régis et Elisabeth D’Avvocato, domiciliée à Hautrage-État ; Nœlia Ortega-y-Molero, fille de Tony et Nathalie Marlier, domiciliée à Douvrain ; Mathis Champion, fils de Philippe et Nadège Wantier, domicilié à St Ghislain. Nous leur souhaitons la bienvenue dans nos paroisses

DANS LA FOI EN LA RESURRECTION, ONT ETE CELEBREES LES FUNERAILLES DE ELENA MARRAS, 81 ans, veuve de Giovanni Pitzolu, domiciliée à Baudour. LUCIEN DAGRAIN, 93 ans, veuf de Marie Louise Commans, domicilié à Baudour. GIUSEPPE GESA, 82 ans, époux d’Esterina Fabiano, domicilié à Baudour. ELISA LECOMTE, 89 ans, épouse de Roger Chevalier, domiciliée à Tertre. EMMA FOUCART, 87 ans, épouse de Maurice Moulin, domiciliée à Hornu. YVETTE CAVOY, 74 ans, veuve de Félicien Delille, domiciliée à St Ghislain. MARIE LOUISE BELENGER, 77 ans, veuve de Gérard Viart, domiciliée à St Ghislain. ROBERT COLAU, 86 ans, domicilié à St Ghislain. LILIANE LAMBIN, 86 ans, domiciliée à Hautrage. JEAN DILTOER, 80 ans, époux de Marie Théodora Borms, domicilié à Villerot

LES CELEBRATIONS DANS NOS PAROISSES BAUD O U R Samedi 30 novembre : 18 h 30, la messe pour les défunts du mois d’octobre. Dimanche 8 décembre : 10 h 45, la messe en l’honneur de l’Immaculée Conception. Clôture du 125e pèlerinage. Samedis 1421 et 28 décembre : 18 h 30, la messe. Mardis 3-17 et 31 : 8 h 45, la messe. MARDI 24 DECEMBRE : 18 h 30, messe anticipée de la Nativité. Vendredis 6-1320-27 : 9 h à la chapelle N-D de Pitié, la messe précédée du chapeletDOUVRAIN Dimanche1er décembre : 9 h 15, la messe en l’honneur de st Eloi.

19983-Tournai-N3-12-2013.indd 4

Dimanche 8 : 9 h 15, la messe pour Christian Coulon, Jean Marie Caillet et la famille Caillet-Rouard ; 11 h, célébration communautaire des baptêmes. Dimanche 15 : 9 h 15, la messe pour la famille Caillet-Zincq. Dimanche 29 : 9 h 15, la messe pour les défunts du mois de novembre. EN SEMAINE : la messe aux heures habituelles. H AU TR A G E C EN TR E Samedi 7 décembre : 18 h 30, la messe pour Emile Deswez. Dimanche 22 : 10 h 45, la messe pour les familles Deswez-Liégeois-Miroir. Mercredi 25 : 10 h 45, messe de la Nativité célébrée pour Claude Waroux, Bernard Sainthuile, Evelyne Hemmans, Yvette Gosset, Max Taulet, Joséphine Ferraro et les défunts des familles Lescot-Parisis et Taulet. Jeudis 5-12-19 et 26 : 9 h, la messe chez les Sœurs. Samedi 28 : 16 h, célébration des baptêmes. H AU TR A G E ETAT Dimanche 1er décembre : 10 h 45, la messe pour Olga Gabardo ; Dimanches 15 et 29 : 10 h 45, la messe. Lundi 23 décembre : 19 h, célébration communautaire du sacrement de la réconciliation. N EU FMA ISO N Samedi 30 novembre : 19 h, la messe pour Marcel Jacquemin. Samedi 7 décembre : 19 h, la messe pour Olivier Willaye. Samedis 21 et 28 : 19 h, la messe pour un défunt. SA IN T G H ISLA IN Dimanche 1er décembre : 10 h 45, la messe. Mardi 3 : 15 h, partage de la Parole chez les Sœurs. Samedi 7 : 16 h, célébration de baptême. Dimanche 8 : 10 h 45, la messe pour les familles Havet-Dumont. Dimanches 15 et 22 : 10 h 45, la messe pour Hippolyte Dubreucq. Dimanche 29 : 10 h 45, la messe pour les défunts du mois de novembre et des familles Boulanger-Serriez Mercredi 18 : de 9 h 30 à 11 h 30, célébration individuelle du sacrement de la réconciliationMercredi 25 : 10 h 45, la messe de la Nativité. Mercredi 1er janvier : 10 h, la messe en l’honneur de ste Marie, Mère de Dieu. En semaine, la messe chez les Sœurs aux heures habituelles. SIR AU LT Samedi 30 novembre : 11 h, la messe en l’honneur de st Eloi, pas de messe à 18 h 30. Samedis 7-14-21 et 28 décembre : 18 h 30, la messe pour un défunt. Samedi 21 : 16 h, célébration de baptême.En semaine : la messe sera

12/2013

PAGE 4

célébrée le mardi à 8 h et le jeudi à 18 h. Lundis 9 et 23 : 19 h à la cure, réunion du groupe de prière. Mardi 17 : partages de la Parole à 16 h 30 et 19 h 30 à la cure. Mercredi 18 : 19 h 30, répétition de la chorale. Mardi 24 décembre : 24 h, messe de la nuit de Noël avec la participation de la chorale des J.J.J. Mercredi 1er janvier : 10 h, la messe en l’honneur de ste Marie, Mère de Dieu. TER TRE er

Dimanches 1 et 8 décembre : la messe en l’honneur de st Christophe. Dimanche 22 : 9 h 15, la messe pour Joseph Tomasi et Marguerite, Olympia Miuzzi. Dimanche 29 : 9 h 15, la messe pour Umberto Zavarella, Adolphe, Alice et Françoise Vilain. Vendredis 6-13-20 et 27 décembre : 18 h, la messe en l’honneur de st Christophe. Le 6, nous prions pour René Loiseau et Léon Goossenaert. Mercredi 25 : 9 h 15, messe de la nativité. Mercredi 1er janvier : 10 h, la messe en l’honneur de ste Marie, Mère de Dieu. V ILLEROT Dimanches 1er- 15 décembre : 9 h 15, la messe. Dimanche 22 : 9 h 15, la messe pour Renée Canivez. Mercredi 25 : 9 h 15, messe de la Nativité. Dimanche 29 : 9 h 15, la messe. EN SEMAINE : la messe sera célébrée le lundi à 18 h et le mercredi à 8 h. Mercredi 4 : 20 h, moment d’oraison.

À VOTRE SERVICE : Les prêtres : ANDRE PARENT, curé-doyen ; 1 rue Léon Laurent à Tertre. Tél. 065/78 37 58. ODILON MENU, prêtre auxiliaire, rue du Coron, 39 à Baudour-Douvrain Tél. 065/64 15 31. HUBERT MOTTOUL, aumônier émérite, 33, bte 27 rue d’Ath à St Ghislain. Tél. 065/76 60 10. ANDRZEJ SWIATEK, O.M.I. prêtre auxiliaire, aumônier de la mission polonaise de Mons-Borinage ; Presbytère Place, 7 à Villerot. Tél. 065/64 43 96. LOUIS WETSHOKONDA, vicaire dominical, 3 rue des Martyrs à St Ghislain. Tél. 0488/79 50 31. Le Secrétariat interparoissial , 14C rue Léon Laurent à Tertre est ouvert : - LES LUNDI, MARDI ET JEUDI DE 9 h À 13 h- LES MERCREDI ET VENDREDI DE 12 h À 18 h. Téléphone : 065/62 05 05. e-mail : secretariat@upntertre.be.Vous pouvez y accéder de 2 manières : en empruntant le passage latéral du Cercle St Louis ou en stationnant votre véhicule sur la place (face à la maison de M. le doyen, et en traversant la plaine du Cercle St Louis (juste en face du cimetière) Pour la catéchèse : NATHALIE PICRY, animatrice pastorale Tél. 0476/73 98 80. Prenez l’habitude de consulter notre site Internet : www.upntertre.be

15/11/2013 09:55:33


REGARD 9

A TOUS LES CURIEUX DE DIEU PARTAGES DE LA PAROLE À SIRAULT C’est une joie d’annoncer l’ouverture d’un groupe de partage, le troisième mardi du mois, de 16 h 30 à 18 h à la cure de Sirault 5 rue du Salon. Bienvenue à toute personne touchée par cette parole : «ECOUTE» Le second groupe se réunit, à la cure, le même mardi-troisième du mois- à 19 h 30. Nous partageons à propos de l’Évangile du dimanche suivant…BIENVENUE À TOUTE PERSONNE DU DOYENNE. Et que fait-on en ce partage ? «VENEZ ET VOYEZ ! «dit Jésus ! Contact pour toute info, sans engagement : Bernadette Thésin 065/77 01 87 PARTAGE DE LA PAROLE À ST GHISLAIN Chaque 1er mardi du mois, c’est le mardi 3 décembre à 15 h à la Chapelle des Sœurs à St Ghislain, que nous partagerons l’Évangile de Marc.PARTAGE DE LA PAROLE À DOUVRAIN Le vendredi 13 décembre à 19 h 30 en l’église de DOUVRAIN, nous partagerons l’Évangile du dimanche 15 décembreORAISON Chaque 1er mercredi du mois, nous prenons un moment d’oraison en l’église st Pierre de Villerot à 20 h. Rendez-vous le 4 décembre !GROUPES DE PRIERE

LE GROUPE DE PRIÈRE «NOTRE PÈRE» se réunit les 2e et 4e lundis à 19 h à la cure de Sirault, rue du Salon, 5. Contact : Henri Mercier 065/62 14 13Le groupe d’adoration pour la région Mons-Borinage se réunit le lundi 16 décembre à 20 h en l’église st Amand de Sirault.ADORATION DU SAINT SACREMENT Chaque dimanche, de 17 h 30 à 18 h 15, à la chapelle des Sœurs 18 pl. des Combattants à St Ghislain.

GRAND CONCERT DE FIN D’ANNEE La chorale «Le Val d’Haine» de Saint-Ghislain organise son grand cconcert de fin d’année le dimanche 1er décembre 2013 en l’église Saint-Géry de Baudour.

LES AMIS DE VILLEROT

Rencontre diocésaine des acolytes

Le mardi 29 octobre 2013 s’est déroulée à Solre-sur-Sambre la traditionnelle rencontre diocésaine des acolytes. Plus de 130 acolytes dont 8 de notre doyenné y ont participé. Les activités proposées étaient adaptées à l’âge des participants. Des témoignages et une émission de radio étaient au menu des plus grands. Pour les autres tranches d’âge : jeu autour du thème Chevalier de Dieu - Servant d’autel, illustration d’une BD sur saint François d’Assise, apprentissage de la langue des signes, temps d’intériorité devant le saint sacrement. (pour les photos : www.upntertre) Le beau témoignage de Stephan : Jean, un grand acolyte, raconte aussi la journée : «Je n’avais jamais eu l’occasion de participer à cette journée, c’était donc une première pour moi. Nous avons débuté par un temps de louange avant de partir dans diverses activités.J’étais dans le groupe des «grands», groupe avec lequel nous avons écouté le témoignage de Stephan Michiels. Ce témoignage nous a tous impressionnés et, pour ma part, prouvé une fois de plus que l’amour de Dieu est plus fort que tout. Avant le repas, notre groupe a eu droit à un petit temps d’adoration. Cette journée fut pour moi l’occasion de rencontrer d’autres acolytes du diocèse ; de magnifiques rencontres surtout avec les cinq acolytes de Mons-Centre avec qui j’ai servi la messe ! Merci à toutes celles et ceux qui ont organisé cette belle journée ! (voir www.diocesedetournai)

DR

Dimanche 15 décembre dès 15 h 30 à la salle des fêtes de Villerot, spectacle pour tous «Magic Fabian», visite du père Noël et petite restauration. Une cougnolle sera offerte à l’enfant de moins de 12 ans, inscrit et présent dans la salle qui habite Villerot ou fréquente l’école de Villerot, ainsi qu’aux membres de la société. Père Noël remettra également une cougnolle aux autres présents si celle-ci est commandée, pour la somme de 5,90€

PAGE 5

DR

DOYENNÉ DE TERTRE

12/2013

19983-Tournai-N3-12-2013.indd 5

15/11/2013 09:55:33


REGARD 9

DOYENNÉ DE TERTRE

Commencées en décembre 2012, les festivités liées au 50e anniversaire de la consécration de la nouvelle église de Saint-Ghislain vont bientôt toucher à leur fin. Pour clôturer le jubilé, pas moins de 5 manifestations sont planifiées au cours du mois de décembre 2013. Deux conférences, une exposition, un concert et la cérémonie de clôture sont au programme. Ces divers événements sont présentés ci-après et sont également renseignés sur le flyer orange disponible au fond des églises ainsi que sur le site Internet de notre doyenné (www.upntertre.be).Le christianisme selon Ringlet : Le renommé prêtre-écrivain Gabriel Ringlet nous rejoindra le vendredi 6 décembre à 19 h 30 à la salle «Le Parvis» pour une conférence intitulée «Quel christianisme pour le XXIe siècle ?». La participation aux frais est de 5€. Le nombre de places étant limité, réservez déjà votre ticket d’entrée au 04 73 30 96 83. Le thème sera développé comme suit :«Le prix Nobel de littérature, Jean-Marie Le Clézio, parlait un jour du rétrécissement du monde. Beaucoup, aujourd’hui, parlent du rétrécissement de l’Église. Le célèbre théologien Joseph Moingt, va même jusqu’à dire que la crise actuelle de l’Église est «la plus grave que le christianisme ait connu depuis deux millénaires».La conférence, après avoir tenté de diagnostiquer, en première partie, les causes de «la maladie catholique», rappellera, en seconde partie, la chance de la déconcertante originalité chrétienne. Et elle montrera l’étonnante actualité de «ce Juif nommé Jésus» à travers trois impératifs de l’Évangile : l’appel («Lève-toi»), la liberté («Donne-moi à boire») et la charité («Aimez-vous»).Mais concrètement, comment cela va-t-il se faire ? Par quels chemins faire souffler un Évangile de plein vent ? L’exposé mettra surtout en lumière quatre pistes : ouvrir des lieux désintéressés ; encourager un large souci d’œcuménisme ; donner une place déterminante à la femme ; faire appel au monde artistique.En conclusion, et face à une religion qui n’est plus au centre du monde, le conférencier plaidera pour un christianisme du courage et de la tendresse.»

19983-Tournai-N3-12-2013.indd 6

PAGE 6

Patrimoine religieux et Geocaching

DR

DR

Le jubilé du 50e : suite et fin

12/2013

En marge du 50e, une activité ludique, à réaliser en famille, est proposée. Grâce au Geocaching, il est aujourd’hui possible de découvrir de manière originale l’histoire d’une région et son patrimoine culturel et religieux. Mais qu’est-ce que le Geocaching ? Il s’agit d’une chasse au trésor pratiquée à l’extérieur à l’aide d’un appareil GPS. Le principe est le suivant : quelqu’un cache à un endroit déterminé une boîte étanche, dans laquelle il place un certain nombre d’objets, ayant généralement peu de valeur. Au minimum, la boîte contiendra un «livre de bord» ou «logbook». Ensuite, à l’aide d’un récepteur GPS (un GPS de voiture suffit), il détermine les coordonnées exactes de la cachette, qu’il publie sur le site Internet www.geocaching.com. Ces coordonnées seront vues par d’autres personnes, qui, avec leur récepteur GPS, iront à la recherche du «trésor caché» (la cache). S’ils trouvent la cache, ils signent le «logbook», et ont le droit de prendre un objet, à condition de le remplacer par autre chose. Ainsi, le contenu de la cache change continuellement. Ce loisir, né au États-Unis en 2000, est devenu tellement populaire qu’on compte aujourd’hui plus de 6 millions d’adeptes dans le monde.La plupart des caches sont dissimulées dans des endroits hors du commun et ayant généralement un intérêt touristique. Dans l’entité de Saint-Ghislain (notre doyenné) on compte plus d’une vingtaine de caches dissimulées dans les bois, les parcs, à proximité de chapelles ou d’églises et ayant trait au passé de notre région et à sa culture. Sur Saint-Ghislain, par exemple, 3 caches ont été dissimulées à l’occasion des 50 ans de la consécration de l’église et sont relatives à l’abbaye, aux églises et à la chapelle du couvent. Pratiquer le Geocaching, c’est l’occasion d’une ballade familiale qui plait à tous, aux petits comme aux grands. Les premiers cherchent le trésor et les seconds découvrent la région. Intéressé ? Pour en savoir plus sur le Geocaching et rejoindre l’aventure, accédez au site www.geocaching.com. Les informations liées aux caches du 50e sont également accessibles au départ du site www. upntertre.be (cliquez sur le logo du 50e).

15/11/2013 09:55:38


REGARD 9

DOYENNÉ DE TERTRE

12/2013

PAGE 7

19983-Tournai-N3-12-2013.indd 7

DR

Pour la 13e fête de la foi à Maredsous, le Père François Lear a préparé, avec son équipe, les différents ateliers et il peut être heureux du succès remporté par cette nouvelle édition. À l’intérieur de l’abbaye, des activités, toujours en lien avec le thème de la journée. De nombreux lieux étaient spécialement ouverts pour l’occasion, tels que la salle de la Communauté, pour un karaoké de chants grégoriens.Comme chaque année, le chanteur-compositeur Theo Mertens était de la partie. «J’aime ce rendez-vous», a-t-il expliqué. ’’ En 13 ans, on a touché pas mal de monde. La Fête de la foi est devenue un moment important dans la vie des paroisses, qui ne peuvent pas se permettre de déployer des moyens aussi importants que ceux mis en œuvre par l’abbaye».

DR

DR

DR

DR

DR

«Avec saint Benoît, écoute le Seigneur…»

15/11/2013 09:55:40


REGARD 9

DIOCÈSE DE TOURNAI

12/2013

PAGE 8

Retrouvez l’agenda du diocèse sur www.diocese-tournai.be et l’information en continu sur www.InfoCatho.be

Aumônerie catholique CHM Mouscron

Noël à l’hôpital… mais pas tout seul ! Noël, fête de l’espérance, mais peut-être aussi un moment difficile à vivre si l’on est à l’hôpital. L’équipe d’aumônerie du Centre hospitalier de Mouscron invite donc les malades à participer à une messe de Noël le samedi 28 décembre. Célébrée dans la salle de l’oratoire à 15 h par l’abbé Georges Duvilliers, assisté de l’aumônier de la section psychiatrie, le diacre Philippe Demets, cette célébration ne s’adresse pas uniquement aux personnes hospitalisées mais également à leurs familles, aux membres du personnel et à toute personne désireuse de vivre un «temps fort» en cette période où l’Église fait mémoire d’un événement unique et exceptionnel : notre sauveur qui «s’est fait Chair.»

L’équipe d’aumônerie du Centre hospitalier de Mouscron invite les malades à participer à une messe de Noël.

Une proximité avec Dieu Souffrir sur un lit d’hôpital est une épreuve difficile. Mais, la fête de Noël est peut-être l’occasion de retrouver une proximité avec le Christ. Comme le souligne l’Évangile de Jean, le Seigneur est venu «habiter parmi nous.» Il a pris notre condition d’homme et a connu, lui aussi, les souffrances dans sa chair au cours de sa vie terrestre. Dieu ne nous est donc pas si étranger que cela ; les personnes hospitalisées peuvent particulièrement se souvenir qu’Il a été aux prises avec les limites de son corps. Comme le souligne le diacre Philippe Demets : «L’hôpital est un lieu de souffrance.» De fait, nous nous devons de ne pas l’oublier, car une souffrance n’est jamais aussi grande que lorsqu’elle est solitaire. «Il est important que ceux qui souffrent se sentent soutenus dans leur démarche spirituelle par les membres de leurs familles», estime Philippe Demets. Il faut savoir que 60 % des patients sont très peu visités par les membres de leurs familles et souffrent donc d’un réel sentiment d’abandon. Ce ressenti peut mener à une impression de solitude face à la souffrance elle-même, malgré tout l’accompagnement que l’on peut mettre en place pour les personnes hospitalisées. D’où, tout l’intérêt de l’activité des aumôniers d’hôpitaux qui visitent et écou-

tent les malades. Partager un simple café en parlant de tout et de rien est bien souvent le rayon d’humanité qui illumine la journée d’un malade. Apporter la Sainte Communion est quelque chose de plus grand encore : elle permet au malade de vivre du Christ. Les aumôniers d’hôpitaux consacrent beaucoup de temps à l’écoute, au point que celle-ci représente près de 60 % de leur emploi du temps à l’hôpital. Cela leur permet de se rendre compte qu’aucun patient ne réagit de la même manière à la période d’hospitalisation. «Chacun vit une sorte de mystère face à la maladie qui les ronge et qui les démange», dit Philippe Demets. Pour autant, l’aumonier voit chez eux une belle ouverture au mystère de la vie du Christ : «La Passion du Seigneur les porte encore aujourd’hui et la Croix devient un objet de Salut.»

Les malades, acteurs de l’évangélisation Dans cette optique, le pape François a rappelé lors de sa visite à Assises en octobre que «Jésus est présent et caché» dans toute personne qui souffre. Il a appelé les chrétiens à pouvoir faire l’effort de changer leur

regard sur tous les malades afin de ne pas voir juste un corps humain à qui certaines capacités sont défaillantes, mais à «reconnaitre les plaies de Jésus» dans tout accident de la vie. Récemment, le souverain pontife a encore indiqué que «nous vivons dans un contexte culturel et social qui tend à cacher la fragilité physique, à la voir uniquement comme un problème, à adopter à son égard une attitude de résignation, de piétisme ou de refus.» Il a donc invité à aller à l’encontre de la logique mondiale et de celle du rebut, prônant par ailleurs une pastorale qui favorise l’insertion des malades dans la communauté chrétienne, à tous niveaux. «Il faut mettre en valeur la présence et le témoignage des personnes fragiles et souffrantes, les considérer pas seulement comme des destinataires, mais aussi comme des acteurs à part entière de l’évangélisation.» Si l’hôpital est malheureusement un lieu de souffrance, c’est pour tous un bel acte de charité que de rejoindre les personnes qui s’y trouvent puisqu’elles-mêmes ne savent plus rejoindre leur paroisse pour les fêtes. I Matthieu BRUYNSEELS

Médias Catholiques Belges Francophones (mcbf.be) – CCMC asbl – Chaussée de Bruxelles, 67/2 à 1300 Wavre – tel : +32 (0) 10/235 900 – info@mcbf.be Administrateur délégué : Luc Tielemans, diacre – Directeur adjoint : Cyril Becquart - Directeur de la rédaction : Jean-Jacques Durré – Responsable de l’information : Thierry Graulich – Secrétaire de rédaction : Matthieu Hargot – Accompagnement des paroisses : Anne-Françoise de Beaudrap et Thierry Graulich Les contenus rédactionnels et les images fournis par les paroisses et les Unités Pastorales sont publiés sous leur entière responsabilité. Fil info : redaction@mcbf.be – L’actualité en continu : www.InfoCatho.be En coréalisation avec Bayard Service Edition – Parc d’activité du Moulin, allée Hélène Boucher BP60090 – 59874 Wambrechies CEDEX

Sans titre-11 8 19983-Tournai-N3-12-2013.indd 8 Ours.indt

14/11/2013 16:34:40 15/11/2013 10:05:17 09:56:13 09/10/2013


Regard 9 décembre 2013