Page 1

19 942-A

N ° 1 O c t . - N o v. 2 0 1 3 SUPPLÉMENT AU JOURNAL D I M A N C H E AGRÉGATION

P 3 0 5

NO :

0 3 4

Nous ne pouvons pas rester enfermés dans nos églises quand tant de personnes sont en attente de l’Évangile ! (pape François sur Twitter)

BONNES NOUVELLES

DE HESBAYE AL CA HI ER PA RO IS SI DU DOYEN NÉ DE HESBAYE

Scouts, toujours prêts ? PA GE 2

Votre cahier paroissial s’endimanche

DR

PA GE 3

CP Doyenné Hesbaye

Mannick et Ringlet à Hannut

19942 - Liège - Bonnes nouvelles - N01 - 10-2013.indd 1

26/09/2013 15:57:20


BONNES NOUVELLES DE HESBAYE

DOYENNÉ DE HESBAYE

DR

Une nouvelle vitrine… Dès que la nouvelle nous est parvenue, nous avons été bousculés. Depuis si longtemps déjà, le journal se présentait sous une forme presque immuable. Cette fois le remaniement est radical… Après ce qu’il faut bien appeler un coup de massue – qui nous a d’abord laissés un peu groggy – nous nous sommes dit qu’il y avait là une opportunité à accueillir… En effet, plus que jamais nos communautés sont amenées à se redéfinir quant à leurs fondements, leur mission, leur organisation. N’est-il pas dès lors normal que nos medias suivent le mouvement ?… À bien des égards, nous pourrions sans doute rester attachés à des traditions… Mais qui donc est notre maître avant tout autre, qui donc doit nous inspirer et nous conduire avant tout autre ? N’est-ce pas le Seigneur ? J’aime reprendre Pascal… «Les événements sont des maîtres que Dieu nous donne…» Dans cette refonte «désinstallante» qui nous est proposée, nous avons perçu un appel à nous renouveler, à nous rafraîchir, à risquer… Quand dans nos villes et villages une maison de commerce change de vitrine, elle ne le fait pas sans quelques inquiétudes… Mais ne doit-elle pas le faire pour s’ouvrir à la nouveauté ? Tout le monde comprend qu’il y va de sa survie… Nous ne sommes pas une maison de commerce. Cependant, il importe que nous veillions à la qualité de notre «vitrine» et que nous visions une certaine efficacité en présentant nos «produits»… Mais laissons Dieu «faire les comptes»… Je n’ai aucun scrupule à employer ces termes «économiques» que je n’ai pourtant pas coutume d’utiliser… Pourquoi donc ? Parce que dans les évangiles nous voyons précisément Jésus recourir au même vocabulaire pour évoquer la croissance du Royaume… «Moissons à engranger», «arbres à faire fructifier», «domaines à gérer»… Une nouvelle vitrine pour le journal Dimanche ?… Que cette nouvelle vitrine plus que jamais présente fassent de nos communautés, et grâce qu souffle de l’Esprit, des fruits beaux en couleur. Bons en saveur et surtout nourrissants en teneur !… Et que de nombreux passants, attirés, viennent en goûter… Goûtez et voyez… (Ps. 34, 9). I Henri Bastin

19942 - Liège - Bonnes nouvelles - N01 - 10-2013.indd 2

10-11/2013

PAGE 2

Dimanche fait peau neuve…

Comme un peu partout dans les doyennés de Wallonie et de Bruxelles (lire l’édito de Henri Bastin ci-contre), les lecteurs du journal Dimanche ont eu l’occasion de découvrir le nouveau projet pastoral des Médias catholiques Belges Francophones… Des médias qui entament une nouvelle page de leur histoire. Aujourd’hui, ils se tournent résolument vers l’avenir et développent un nouveau projet pastoral pour remplir encore plus efficacement leur mission d’évangélisation au service de l’Église. Avec nous, ils tirent un constat encourageant. Parce que, grâce aux bénévoles dans les paroisses, l’Église peut espérer un souffle nouveau… «Sortir des églises»… Nous avons entendu de la bouche même du pape François l’importance de l’évangélisation. Celle-ci est notamment possible grâce aux nouveaux moyens de communication. Voilà pourquoi, aujourd’hui, nous trouvons essentiel l’accompagnement offert par des professionnels de la communication et de l’information. Journalistes, maquettistes et infographistes, illustrateurs, photographes, informaticiens,… Autant de professionnels prêts à nous servir et à nous accompagner gracieusement et en toute simplicité pour mener un projet durable. Les responsables des «Médias Cathos» ne prendront pas la plume à notre place, mais ils vont nous accompagner. Leur équipe mettra en valeur nos textes et nos photos. Elle rendra possible l’édition régulière d’un cahier paroissial lisible, unique et gratuit pour nos paroisses. Tout en répondant aux souhaits du lecteur, nous lançons le pari d’oser rejoindre nos voisins pour rendre le Trésor accessible à tous. Prenez le temps de découvrir ce journal Dimanche et notre cahier paroissial. Et, si vous souhaitez continuer à lire des informations de proximité concernant notre doyenné contactez les Médias catholiques Belges Francophones (mcbf. be) qui recherchent des correspondants bénévoles dans notre région. Nous comptons sur vous ! Et nous viendrons chez vous, grâce à vous ! Contact : Thierry Graulich - 0474 660 333

26/09/2013 15:57:30


BONNES NOUVELLES DE HESBAYE

DOYENNÉ DE HESBAYE

10-11/2013

PAGE 3

Mannick et Ringlet à Sainte-Croix le 7 octobre à 20 h

Mannick ? c’est une grande dame de la chanson française… Près de mille chansons, 50 ans de métier, plus d’un million d’albums vendus, des tubes (les bateaux, la berceuse pour un enfant à naître, la chance d’être femme…). Elle a tout juste 16 ans quand elle fonde son premier groupe, «Les collégiennes de la chanson». Elle rejoint ensuite les quatre garçons du groupe Crëche. Parallèlement, elle a entamé une carrière solo avec un premier album qui déjà annonce les suivants, «Parole de femme», disque d’or en 1977 (150 000 exemplaires). Elle n’arrêtera pas de composer et de chanter, durant toute sa carrière, avec le musicien Jo Akepsimas. Tout d’abord une série d’albums pour enfants (Prix de la Sacem) et des enregistrements d’inspiration plus «spirituelle». Mais le cœur de son œuvre, ce qu’elle a longtemps porté en elle, ce sont les onze albums de grande qualité dans lesquels elle offre à son public plus d’une centaine de chansons réunis dans «L’intégrale» soit 117 chansons plus : Le temps de l’amour, Mannick Autrement, et sur une autre tonalité : Femmes de la Bible, La passion des passions. Les paroles ciselées au fil du texte parlent de la vie, de la mort et plus encore de l’amour. Elle aime Ferrat, Brassens, Piaf…Mais surtout le «grand Jacques» Brel dont elle fredonne tout le répertoire par cœur. À son école elle a appris à fréquenter les sentiers de la poésie, où texte ne rime pas avec prétexte à des musiques de confection. Elle aime ciseler ses images, elle joue avec les mots et les sonorités. Dans ses musiques, aussi, se profile souvent l’architecture brésilienne, ample comme une vague. «Mannick fait partie d’une espèce rare : auteur-compositeur-interprète au féminin.

19942 - Liège - Bonnes nouvelles - N01 - 10-2013.indd 3

CP Doyenné Hesbaye

Il écrit, elle chante. Ensemble, ils parlent des femmes. De ce dialogue transparent entre la chanteuse Mannick et le prêtre est né le livre Entre toutes les femmes. À travers le portrait de certaines d’entre elles, les deux interlocuteurs évoquent sans détour l’église, ses prêtres et ses crises. L’amour. Et la mort. Gabriel Ringlet s’y raconte aussi de façon très personnelle en semant entre les lignes quelques indignations, l’un ou l’autre regret, et des poussières de doutes…

Mannick et G. Ringlet bientôt à Hannut. Elle touche avec ses mots, avec ses notes. Difficile de résister à l’émotion. Mannick ? Une grande dame de la chanson française.» (Franck Ténot, Le Nouvel Observateur) Gabriel Ringlet ? C’est un penseur fécond, ardent et hardi au parcours atypique, poète, journaliste, écrivain, homme du partage, du dialogue et de la main tendue, le tout vécu comme un sacerdoce. Professeur et vice-recteur émérite à l’Université catholique de Louvain, il est membre de l’Académie royale de langue et littérature françaises de Belgique. Prêtre, écrivain et théologien, son œuvre publiée est abondante (notamment chez Albin-Michel), explorant les territoires défrichés par le regard des artistes, des poètes et des théologiens. Il a reçu en 1999 le prix des libraires religieux pour l’essai L’Évangile d’un libre penseur. Dieu serait-il laïque ?, livre qui lui a donné une notoriété internationale. Un autre de ses livres, Ma part de gravité, a reçu le prix des Écrivains croyants en 2002. Ceci est ton corps, publié en 2008 avec en sous-titre «Journal d’un dénuement», rapporte les sentiments et les pensées – notés quotidiennement durant huit mois – d’un homme accompagnant une

femme qui va mourir d’un cancer. Sa vocation est intimement liée à l’écriture à travers, surtout, la rencontre entre l’actualité, l’Évangile et l’imaginaire. Il encourage un dialogue approfondi entre les libres pensées. Il s’investit aussi dans l’accompagnement de fin de vie. Il aime la chanson et n’hésite pas à en souligner la richesse et l’à-propos pour mieux parler de soi et du monde. Son éditeur signale enfin que depuis son lieu de «résistance poétique», au prieuré de Malèves-Sainte-Marie en Brabant wallon, Gabriel Ringlet encourage de nouveaux rendez-vous entre chrétiens et laïques, accueille des artistes et des écrivains et invite chacun «à parcourir les chemins de l’imaginaire». À 68 ans cette année. Plus d’info : Un récit - récital de Mannick et Gabriel Ringlet «Entre toutes les femmes». Le jeudi 17 octobre à 20 h au Collège Sainte-Croix à Hannut. Entrée : 12 € - Prévente & Etudiants : 10 €. Réservations : 019/519 450 de 8 h 30 à 16 h - contact@collegehannut.be

26/09/2013 15:57:32


BONNES NOUVELLES DE HESBAYE

DOYENNÉ DE HESBAYE

10-11/2013

PAGE 4

Verlaine : scouts toujours ! Les Scouts de Belgique ont récemment fêté leur centenaire… Mais l’Unité Scouts de Verlaine, elle, est trentenaire ! Même un rien plus âgée… Les petits Loups de la première Meute sont même devenus les parents des actuels Baladins et Louveteaux. Aujourd’hui, ils se souviennent des premières réunions, des premiers week-ends, des premiers camps. Et ils vivent encore et toujours l’esprit scout dont l’Unité verlainoise ne s’est jamais départie. Des Baladins aux Scouts, plus d’une centaine d’enfants se retrouvent tous les samedis pour les réunions. Et la fête se poursuit en famille !

DR

30 ans… ça se fête ! «C’était il y a un an et demi déjà… Nous avions voulu que les trente ans soient avant tout une grande fête des familles» se souvient Marie-Noëlle Renard. «Nous voulions que les animés profitent vraiment des animations de la kermesse que nous avions organisée. Nous sommes sortis de la routine. Un grand week-end… Lors de ces retrouvailles, nous avons pu voir que les souvenirs marque à jamais les esprits et les cœurs». Si la réforme du scoutisme anime les débats, à Verlaine, le mouvement s’inscrit dans la tradition de l’esprit initial. Une veillée de Noël est d’ailleurs organisée pour toutes les sections et les familles… «Le scoutisme a su évoluer pour s’adapter à son époque et a connu de nombreuses refontes. Notamment en termes de méthode pédagogique et plus récemment de repositionnement par rapport à sa dimension spirituelle. L’unité suit cette tendance et base son animation sur une dimension sociale» souligne l’équipe d’unité. «Elle accorde une importance particulière pour les formations et le passage d’animé à animateur, pour faire partager l’expérience et assurer la pérennité…»

Scouts, toujours prêts. d’abord, et de la stabilité, ensuite, François Desaar est d’abord passé par la réalisation de quelques plans avant le camp. L’objectif : tester de nouvelles idées. Au départ des plus simples, le pilotis des animateurs s’est complexifié petit à petit. Cinq jours de construction et quelques heures, c’est le temps qu’a demandé sa construction, en parallèle d’autres réalisations comme le portique en partie tissé qui marque l’entrée du coin veillée. Du côté des animés aussi, on cherche à être créatif. Avec des tables aux formes de proue de bateau ou de sabre. Et ils se sont même essayés aux lits superposés dans une des tentes de filles. De plus en plus nombreuses, il a fallu trouver de la place pour tout ce petit monde. Sur la trentaine d’animés, elles sont près d’une vingtaine d’éclaireuses. Une tendance que l’on retrouve dans d’autres unités mais à laquelle il n’y a pas d’explications spécifiques. Chaque année, les éclaireurs attendent

tous avec impatience ce camp. Mais il y en a pour qui le moment est d’autant plus particulier : les animés de première année. Non seulement parce que c’est leur premier camp sans le confort des bâtiments mais surtout parce qu’ils y reçoivent leur totem. Un nom d’animal choisi en concertation par le reste de la troupe, en accord avec leurs principaux traits de caractère. En quoi consiste la totémisation ? Le secret est bien gardé… Cette année, la troupe de Verlaine avait fort à faire avec 13 éclaireurs à totémiser. Amandine Borlon, animatrice, confie : «Il faudra qu’on revoie un peu notre manière de procéder. Les animés ne comprennent plus trop le concept et l’esprit de la totémisation. Ils pensent que c’est de l’humiliation et ont du coup des réactions vives. Alors que le but c’est avant tout de dépasser ses limites.» Les traditions perdurent, mais doivent être adaptée au fil des années… I MC avec Frédérique Lemoine

Au camp ? On construit m’sieur, dame ! Un pilotis bateau de pirates, des lits superposés… Cette année encore, les éclaireurs de Verlaine se sont décarcassés pour les constructions. Toujours plus grand, toujours plus fou, toujours plus original. Il faut dire que le nouveau staff déploie des trésors d’inventivité pour réaliser son pilotis. Thème du camp oblige, c’est en bateau-pirate que les animateurs l’ont transformé. Une construction imposante qui combine le mât, une plateforme pour se poser ou se reposer et une plateforme pour les lits. Histoire de s’assurer de la faisabilité,

19942 - Liège - Bonnes nouvelles - N01 - 10-2013.indd 4

26/09/2013 15:57:34


BONNES NOUVELLES DE HESBAYE

DOYENNÉ DE HESBAYE

10-11/2013

PAGE 5

Coup de projecteur sur notre doyenné de Hesbaye…

Les initiatives, comme celles des soirées bibliques alimentées par les théologiens liégeois réunissent tous les chrétiens de la région. Et puis, il y a notre doyen… Notre cher doyen… Le Waremmien Nicolas Peeters supervise les huit unités pastorales de Hannut-Nord, de Sainte-Marie en Mehaigne, des Marches de Hesbaye, de Saint-Georges-Verlaine, de Jésus Bon Pasteur de Waremme, de Berloz-Faimes-Geer, de Crismée-Oreye et de Remicourt-Donceel. Rappelons-nous ces propos… «Sereinement, je ferai de mon mieux, modestement et avec tout mon cœur». Ceux qui connaissent le Doyen Nicolas Peeters savent combien cette phrase reste d’actualité. Le doyen de Hesbaye connaît bien les Hesbignons au milieu desquels il est né et où son apostolat s’exerce depuis des décennies avec le charisme d’un homme de terrain cultivé qui est, chaque jour, à l’écoute des paroissiens.

DR

Déjà trois ans que le doyenné de Hesbaye a vu le jour. À l’époque, c’est après avoir longuement consulté les prêtres concernés que l’évêque a décidé de mettre en œuvre cette réforme géographique dont l’ampleur se justifiait. Ce n’est pourtant pas du jour au lendemain que les habitants se sont habitués aux changements. Mais le vicaire général Alphonse Borras en était convaincu… «L’espace occupé par le doyenné constitue un territoire bien typé dans le remaillage du tissu écclésial. Aujourd’hui, la nouvelle charge décanale n’a plus de domicile fixe…»

Paysage Hesbaye.

19942 - Liège - Bonnes nouvelles - N01 - 10-2013.indd 5

L’abbé Jérôme. CW

Il y a le Doyen et les curés… Connaissez-vous l’abbé Jérôme ? Le curé de l’Unité pastorale de Crisnée-Oreye… Prêtre du diocèse de Kongolo en République Démocratique du Congo, Jérôme Mulimbi a été ordonné prêtre le 2 août 1997. Il a fait des études à l’Université catholique de Louvain-la-Neuve où il y a obtenu un Master à finalité approfondie en théologie pastorale, un Diplôme d’Etudes Spécialisées (DES) en catéchèse et pastorale (DES) et une Sacrae Theologiae Licentiatum. Il est l’auteur de quelques petits ouvrages dont vous trouverez les références sur le site Internet http://up-crisnee-oreye. jimdo.com

UP Crisnée Oreye

I MC avec JP Morhet/EDA

Le Doyen Nicolas Peeters.

26/09/2013 15:57:41


BONNES NOUVELLES DE HESBAYE

DOYENNÉ DE HESBAYE

UNITÉ PASTORALE «JÉSUS BON PASTEUR» WAREMME CÉLÉBRATIONS EUCHARISTIQUES DU WEEK-END Samedi 12 octobre : 18 h, Longchamps 18 h, Bovenistier 19 h 15, Oleye (Fête de saint Denys) Dimanche 13 octobre : 9 h 30, Grand’Axhe 11 h, Saint-Pierre Samedi 19 octobre : 17 h, Tumulus 18 h, Bleret 19 h 15, Lantremange Dimanche 20 octobre : 9 h 30, Bettincourt 11 h, Saint-Pierre Samedi 26 octobre : 18 h, Longchamps 18 h, Bovenistier 19 h 15, Oleye Dimanche 27 octobre : 9 h 30, Grand’Axhe 11 h, Saint-Pierre Jeudi 31 octobre : 18 h, Longchamps 19 h 15, Lantremange Vendredi 1er novembre : Toussaint 9 h 30, Bettincourt 10 h, Bleret 11 h, Saint-Pierre Samedi 2 novembre : 18 h, Saint-Pierre : Messe pour tous les défunts de l’année Dimanche 3 novembre : 9 h 30, Grand’Axhe 10 h, Bleret : assemblée de prières 11 h, Saint-Pierre WAREMME Église Saint-Pierre Dimanche 13 octobre, 15 h CONCERT organisé à l’occasion du 40e anniversaire du groupe vocal Arpège accompagné par : Isabelle de Maere, flûte Nelson de Oliveira, guitare Pierre Jadoul Philippe Paque et Jonathan Vanardois, claviers sous la direction de Joseph Hovent Programme varié Entrée : Adultes 10€, prévente et étudiants 8€ 019/32 22 82 J. Hovent 019/32 40 61 M. Antoine

19942 - Liège - Bonnes nouvelles - N01 - 10-2013.indd 6

Baptêmes (église Saint-Pierre) : Samedi 13 octobre, 12 h 15 : Lena Maquet. Samedi 26 octobre, 15 h : Lilou Moisse. Célébrations eucharistiques : Mardi 5 novembre, 14 h 30, au hôme de la Clef des Champs.

UNITÉ PASTORALE DE CRISNÉE-OREYE Crisnée Samedi 12 octobre : messe du 28e dimanche. 18 h : Suzanne Stassart veuve Voyeux ; Nicolas Denomérenge, Phina Jacquemotte et parents défts ; Jules Jacquemotte, Jeanne Depas et parents défts ; Défts des fam. Dumont-Jacquemin et Molenaers-Marneffe ; Mimie Louwet et défts des familles Louwet-Dassy et Materne-Renier, parents défts et les âmes abandonnées ; Suzanne Keyen et parents défts ; Honoré Ernes et défts des familles Ernes et Defalle ; Défts des familles Léonie Tihon-Engelbosch, Pierre Denomérenge et sa famille ; Lucie Bouttet, ses parents les épx Marcel Bouttet et Jeanne Albert, leur fille Chantal et petit-fils Cédric Vandael ; Défts des familles Maquoi-Larminier. Oreye Dimanche 13 octobre : messe du 28e dimanche. 10 h 30 : 19e anniv. Marcel Lenoir ; Georges Materne et défts des familles Materne-Jacquemin et Geron-Defourny ; Familles Pirlet-Vandecan, les épx de Sart-Ory et Miévis-Ory. Jeudi 17 octobre : St. Ignace. 18 h : Familles Marchal-Daris-Grard et l’abbé Convent ; Christiane Noël, Paul Boden et famille Robert-Digneffe. Thys Samedi 12 octobre : messe du 28e dimanche. 16 h 30 : messe. Mardi 15 octobre : Ste Thérèse. 18 h : messe. Lens sur Geer Dimanche 13 octobre : messe du 28e dimanche. 9 h : Famille Delcourt et Petit. Mercredi 16octobre : St. Bertrand. 9 h : messe.

10-11/2013

PAGE 6

Fize le Marsal Vendredi 18 octobre : St. Luc. 9 h : Fondation Marie Mélon et sa famille. Crisnée Samedi 19 octobre : Messe du 29e dimanche. 18 h : François Stassart et défts des familles Stassart-Schoufs et Leduc-Leduc ; Roger Denomérenge et défts des familles Denomérenge-Lombard et Nandrin-Jorssen ; Jos Labhaye, Paula Berbuto et Alain Labhaye ; Louise Tombal et défts des familles Denomérenge-Tombal ; Lucien Dedry et défts des familles Dedry-Defalle et Defalle-Stévaux ; Léa Lahaye et défts des familles Lahaye-Denomérenge et Bage-Pressia ; Défts des familles Raymackers-Kindermans et Leduc-Raymackers. Jeudi 24 octobre : St. Florentin. 18 h : Fondation défts de la famille Lahaye-Coune ; Fondation défts de la famille Rœlants. Oreye Dimanche 20 octobre : Messe du 29e dimanche. 10 h 30 : Epx Piron-Laurent, leurs enfants Léon, Anna, Jean et Victor, petit-fils Joseph, arrière petit-fils Arnaud et défts des familles ; Léonie Bousmanne, Joseph Vandersmissen et leurs familles ; Fam. Gerbehaye-Pâques et Verians-Thiry ; Epx. Joseph Miévis-Ory et leur fils Jean-Marie. Grandville Samedi 19 octobre : Messe du 29e dimanche 16 h 30 : Alexis Maillard, famille Maillard-Delvaux et Derwa-Pâques ; Joseph et Jos Malchair et famille ; Epx. Brône-germis et Jean ; José Derwa, son fils Jeanjean, ses parents, les épx. Nestor Derwa-Germeau, Irma et Jean et défts de la fam. Kemexhe Dimanche 20 octobre : Messe du 29e dimanche. 9 h : Marguerite Bynens et Mireille Leurquin ; Familles Humblet-Prosmans, Nulens et Dethier ; Ernest Claesen et son fils Pierre ; Fondation mademoiselle Aline Mélon ; Fondationen l’honneur de Notre-Dame pour les défts de Kemexhe ; Fondation en l’honneur de Ste Catherine. Otrange Mardi 22 octobre : Ste Elodie. 18 h : Famille Bouflette-Verjans ; Fondation famille Happart-Lemestré.

26/09/2013 15:57:46


BONNES NOUVELLES DE HESBAYE

DOYENNÉ DE HESBAYE

GRANDVILLE Mercredi 23 octobre : St. Séverin. 9 h : Anniv. Anne-Marie Vandevenne et sa famille ; Epx. Warnant-Germeau, Warnant-Dengis, Germeau-Labarre, Germeau-Dodeur, épx. Ferbeck et Monique Germeau.

ODEUR Vendredi 25 octobre : Ste Doria. 9 h : Fondation famille Depaifve-Degive ; Fondation Suzanne Dupain. Dimanche 3 novembre : Messe du 31e dimanche. 9 h : Lucie Hendricks et son épx Clément Chasseur ; Familles Franssen-Fraikin et Monique Latet ; Gabrielle Henrix épse de François Chasseur. Vendredi 8novembre : St. Godefroy. 9 h : Fondation famille Velroux ; Fondation famille Depaifve-Degive.

OREYE Dimanche 27 octobre : messe du 30e dimanche. 10 h 30 : Elise Louwette et défts des familles Louwette-Jacquemotte ; Pascale Dandoy et son papa ; Marcel Garin, le Père Albert Garin et défts des familles Garin-Kerstenne. Jeudi 31 octobre : St. Quentin. 18 h : Paul Boden, Christiane Noël, Josée Lucas et famille Lucas-Robert ; Epx. Miévis-Burton et leur fils Christian, les épx. Guillaume Uytdenbrouck-Burton et Hélène Collin. Vendredi 1er novembre : Toussaint. 10 h 30 : messe de Toussaint et bénédiction des tombes : Familles de Sart-Cœmans, de Sart-Ory, Miévis-Ory et Cœmans-Baldewijns ; Marie Moïes, Jacqueline, Suzanne, Christelle, les familles Moïes-Miguet et Lemaire-Guffens ; Alex Pœlmans et famille Carlens ; Epx. Marcel Miévis-Dodeur, Dodeur-Vandermissen et Miévis-Loncin. Dimanche 3 novembre : Messe du 31e dimanche. 10 h 30 : messe des familles : Christiane Noël, Paul Boden et famille Lucas-Senny.

10-11/2013

PAGE 7

FIZE LE MARSAL Dimanche 27 octobre : messe du 30e dimanche. 9 h : Anniv. Joséphine Stassart ; Anniv. Jules Jacques et Ernest Voyeux ; Anniv. Georges Tibo ; Pascale Dandoy ; Fabrice Galasso et ses grands-parents ; Epx. Lahaye-Mercier, parents, frères et sœurs, Gérard Hennemann et ses parents ; Nicolas Hannay et la famille Hannay-Delvaux ; Marcel Moreau, Lambertine Stassart, leurs enfants et les défts de la famille ; Louis, Désiré et Joseph Vandevenne, Louise et Elise Stassart ; Familles Daenen-Larminier et poncelet-Larminier ; Léon Père, Catherine Derwa, Joseph Vandevenne, Joséphine Stassart, Henri Hannay, Emile Vandevenne et parents défts ; Julien Hannay, Jeanne Vandevenne, leurs parents, enfants et défts de la famille ; Epx. Vincent-Massillon, leur fils Jean, les épx. Smolders-Moreau et défts des familles apparentées ; Henri Poncelet, son épse Joséphine Larminier, leurs enfants Léona et Joseph ; Défts de la famille Strengnart-Tibo ; Robert Moreau et les défts des familles Moreau-Stassart et Vaes-Stassart ; Marie Honnay, ses parents, Léa Lenoir, Joseph Bovy et parents défts.

CRISNÉE Samedi 26 octobre : messe du 30e dimanche. 18 h 30 : Paul Marneffe, Maria Lahaye et parents défts ; Jean Peters, Annette Kerstenne et parents défts ; Albert Tombal, Simone Lahaye et parents défts ; Arthur Lahaye, Bertha Depas et défts des familles Lahaye-Depas ; Jeanne et Hubertine Jacquemotte et parents défts. Vendredi 1er novembre : Toussaint. 16 h : messe de Toussaint et bénédiction des tombes : Léon Materne et Michel Leduc ; Défts des familles Leduc-Leduc, Renotte-Bure, Leduc-Renotte, Salles-Corrin et leur fils Joseph ; François Robyns, Joséphine Vaes et parents défts, Révérende Sœur Jeanne Robyns et l’Abbé Albert Robyns ; Lambert Warnier, ses parents, son frère et défts des familles Warnier-Berwaert ; Guillaume Vaes, Elise Melet et enfants ; Paul Depas et défts des familles Depas-Darden. Samedi 2 novembre : Messe du 31e dimanche. 18 h : messe des défunts.

19942 - Liège - Bonnes nouvelles - N01 - 10-2013.indd 7

OTRANGE Samedi 26 octobre : messe du 30e dimanche. 16 h 30 : Arnold Vandersmissen, Thérèse Verbeelen et familles Verbeelen-Dethier ; Joseph Corswarem, Marie Pinte, famille Pinte-Prosmans, Paul Lemestré et parents défts ; Famille Bormans-Bey et Lutgarde Bormans ; Jean de Schaetzen et famille de Schaetzen. Mardi 15 octobre à 19 h 30 : réunion du groupe de prière Saint Servais et Saint Paul à la chapelle de Grandville Samedi 26 octobre de 10 à 12 h : confession individuelle sur rendez-vous de 14 à 16 h : adoration à la chapelle de semaine d’Oreye Mardi 29 octobre à 19 h 30 : réunion du groupe de prière Saint Servais et Saint Paul à la chapelle de Grandville Mardi 5 novembre : Ste Sylvie. 18 h : Famille Digneffe-Tombal et Robert-Louette ; Famille de Neve de Roden.

THYS Mardi 29 octobre : St. Narcisse. 18 h : messe.

BERGILERS Mercredi 30 octobre : St. Bienvenu. 9 h : Pour les membres de la confrérie de St. Christophe. Vendredi 1er novembre : Toussaint. 9 h : bénédiction des tombes. Samedi 2 novembre : Messe du 31e dimanche. 16 h 30 : messe des défunts : Jean-Pierre Keppenne et familles Keppenne et Wéry ; Joseph Yans et son épouse ; Famille Renard-Keppenne ; René Pirson et son fils Christian. Mercredi 6 novembre : St. Léonard. 9 h : pour les membres de la confrérie de St. Christophe.

26/09/2013 15:57:46


BONNES NOUVELLES DE HESBAYE

DIOCÈSE DE LIÈGE

10-11/2013

PAGE 8

Retrouvez l’agenda du diocèse sur http://liege.diocese.be et l’information en continu sur www.InfoCatho.be

SDJ Liège

Catéchèse : des pistes pour un renouveau missionnaire Toutes les personnes qui collaborent à la catéchèse sur le terrain sont invitées à réfléchir à un renouveau de la pastorale des sacrements de l’initiation chrétienne, à savoir le baptême, la confirmation et l’eucharistie : cette pastorale ne semble plus tout à fait répondre aux besoins d’aujourd’hui. Nul ne peut le nier : le contexte ecclésial et culturel a fondamentalement changé ces dernières décennies. Il a même tellement changé que devenir, être et rester chrétien ne va plus du tout de soi. Aujourd’hui, pour reprendre une formule de Tertullien, «on ne naît pas chrétien, on le devient», souvent au terme d’un cheminement personnel. Un fameux défi pour l’Église, dont la première mission est de «faire connaître à tous l’amour de Dieu, les inviter à l’accueillir, leur apprendre à y répondre par toute leur vie». Voilà pourquoi nos évêques insistent, depuis quelques années, sur la nécessité d’une réorientation de la pratique catéchétique, celle-ci ne répondant plus tout à fait aux besoins actuels. C’est en tout cas ce que constatent les auteurs d’un document publié mi-septembre et intitulé : Les sacrements de l’initiation chrétienne pour les enfants et les jeunes d’aujourd’hui - Orientations pour un renouveau missionnaire. «Reconnaissons-le», écrivent-ils, «les célébrations du baptême, de la confirmation et de la première communion – généralement très belles – sont souvent vécues comme des moments isolés avec peu d’impact sur la vie concrète, et non comme des étapes sur un chemin de foi personnel.» Or, devenir un chrétien requiert un processus d’initiation, qui demande du temps et de la patience.

Journée confirmation. tienne et nourrit sans cesse la foi.» Ce dont nos contemporains semblent de moins en conscients : «Lors des contacts pastoraux, il apparaît que les demandes ne correspondent pas toujours à ce que l’Église veut offrir par ces sacrements. Le baptême, la confirmation et la première communion sont alors davantage vus comme des rites de passage que comme de réels sacrements qui initient à la vie chrétienne.» Conscients qu’en cette matière complexe, «il n’existe pas de solutions simples ou de stratégies évidentes qui feraient disparaître d’un coup toutes les questions et les difficultés», les auteurs invitent toutes les personnes qui collaborent à la catéchèse sur le terrain à réagir à ce document et aux pistes qu’il contient.

Un tout indissociable Fruit d’un groupe de travail constitué notamment des quatre évêques belges référendaires pour la catéchèse et pour la liturgie1, ce texte commence par rappeler que les trois sacrements de l’initiation chrétienne forment un tout indissociable. «Par le baptême commence la vie nouvelle en Christ. La confirmation la ratifie et la consolide. L’eucharistie accomplit l’initiation chré-

Hospitalité et clarté Les auteurs du document ont bien sûr réfléchi à quelques pistes possibles. Parmi celles-ci : revenir à l’ordre originaire des sacrements (baptême, confirmation et eucharistie), afin de mieux en souligner la cohérence et l’unité, inviter les enfants et leurs parents à participer à la vie de la communauté ecclésiale, être davantage à

l’écoute de leurs questions profondes et de leurs aspirations, proposer aux parents qui demandent le baptême pour leur enfant un parcours initiatique adapté, etc. D’après l’abbé Olivier Windels, responsable du service de la catéchèse à Liège, plusieurs initiatives allant dans le sens de ce que propose ce document ont été prises dans le diocèse. L’unité pastorale de Herve, par exemple, organise, deux à trois fois par an, de grands rassemblements catéchétiques familiaux, appelés TEC (Tous en chemin), qui rassemblent 500 personnes. Autre exemple : l’unité Notre-Dame-des-Sources à Chaudfontaine. «Celle-ci a pour originalité d’offrir une catéchèse de l’enfance en continu, de 6 à 12 ans minimum, et non sectionnée comme cela se fait généralement», explique l’abbé Windels. «Cette unité a également décidé de retarder la première communion. Elle ne se fait plus en première année primaire, mais en troisième. Le but est de faire cheminer les enfants plus longtemps.» I Pascal ANDRÉ 1. Il s’agit des évêques Guy Harpigny, Patrick Hoogmartens, Jozef De Kesel et Jean-Luc Hudsyn.

Médias Catholiques – CCMC asbl – Chaussée de Bruxelles, 67/2 à 1300 Wavre - tel : +32 (0)10/235 900 - info@mcbf.be Administrateur délégué - éditeur responsable : Luc Tielemans, diacre – Directeur de rédaction : Jean-Jacques Durré - Secrétaire de rédaction : Matthieu Hargot Fil info : redaction@mcbf.be – L’actualité en continu : www.InfoCatho.be En coréalisation avec Bayard Service Édition – Parc d’activité du Moulin, allée Hélène Boucher BP60090 - 59 874 Wambrechies CEDEX

Ours.indt 19903 1 - Pastel - 10-11-2013.indd 2 19942 - Liège Bonnes- N01 nouvelles - N01 - 10-2013.indd 8

26/09/2013 14:47:32 15:12:31 15:57:46

Liège bonnes nouvelles de hesbaye oct 10 2013  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you