Issuu on Google+

19 976-B

N ° 4 Janvier 2 0 1 4 SUPPLÉMENT AU JOURNAL D I M A N C H E AGRÉGATION

P 3 0 5

NO :

0 3 4

«Un bœuf connaît son propriétaire et un âne la mangeoire de son maître ; Israël ne connaît pas, mon peuple ne comprend pas.» (Is 1,3).

LE RUBIS DES XV JOURNAL DES 15 PAROISSES DE SOIGNIES LE RŒULX

DR

U N I T É P A STO R ALE D E SO I G N I ES – LE R Œ U LX

UNE ÉGLISE QUI SOIT ÉPIPHANIE, SACREMENT DU CHRIST 19976-Tournai-N04-01-2014.indd 1

20/12/2013 15:17:17


RÉGION CENTRE SOIGNIES

LE RUBIS DES XV 01/2014 ~ P. 2

Manifestons… ! Toute l’année, soyons épiphanie ! 315, édit de Constantin. Le pouvoir romain qui avait jusque-là persécuté la foi chrétienne, voyait dans cette religion nouvelle une manière de fédérer toute la population de l’empire. Ce fut certes une opportunité pour la foi chrétienne de se répandre mais ce fut souvent au détriment de sa vocation dans la confusion d’une même appartenance civile et ecclésiale. L’Église appelée à être présente au cœur du monde à la manière du levain ou du sel devenait cœxtensive du monde. L’entrée dans l’Église ne procédait pas nécessairement d’un choix mais d’une obligation si l’on voulait être sauvé. Après le temps du mécréant marginal, aujourd’hui dans une société qui n’est plus inféodée à la religion, c’est pratiquement l’inverse. Cette minorisation qui fait mal à beaucoup de chrétiens, ne constituerait-elle pas le creuset qui permettrait à l’Église de retrouver sa vocation, son rôle sacramentel dans le monde, à devenir de vivants témoins à travers une réponse libre et réfléchie ? Avant sa conversion, Constantin, mais surtout ses prédécesseurs avaient utilisé la fête du solstice d’hiver marquant la victoire de la lumière sur les ténèbres et du jour sur la nuit. César se disait «sol invictus» et appelait les sujets de son empire à lui rendre un culte divin «Divio Caesari» comme l’indiquaient les pièces de monnaie. «Rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu», réagissait Jésus (Mt 22,21). Les chrétiens détrônaient de cette prétention l’empereur avec son pouvoir et son avoir. Ils invitaient à reconnaître comme lumière du monde et Seigneur de l’Univers l’enfant emmailloté couché sur la paille de la crèche comme il le sera sur la croix et que les hommes ne reconnaissent pas. La réduction de l’âne et du bœuf en chauffage central du petit Jésus n’est-elle pas significative de tout ce qu’on a laissé se diluer dans une foi sécularisée. «Si le sel perd sa saveur, avec quoi va-t-on le saler ?» Avec du sucre ? Certes la foi n’éradique pas les coutumes, le folklore mais elle vient les éclairer, les habiter. Les premiers chrétiens ont greffé leur foi sur ces fêtes du solstice pour y dire une autre Parole, une autre Lumière, un autre Pouvoir, une autre Espérance.

19976-Tournai-N04-01-2014.indd 2

DG

La quantité n’est pas toujours qualité

L’épiphanie «La grâce de notre Sauveur est apparue (épiphanie), jusqu’à ce qu’apparaisse (epiphaneia) la gloire de Jésus Christ.» Tite 2.11-13 (nuit et jour de Noël) Surtout à Jérusalem, en Orient, on fêtait le mystère de la nativité le 6 janvier dans le même contexte du solstice et on l’appelait épiphanie. Ce mot signifie aussi bien l’apparition, la manifestation de la divinité que l’avènement festif d’un souverain : accession au trône, entrée triomphale dans une ville. La venue du Christ en notre humanité a été ainsi approchée comme une épiphanie, cette venue à travers toute sa vie, de sa naissance à sa mort et sa résurrection. Les orientaux épinglent d’ailleurs le baptême de Jésus au Jourdain comme particulièrement épiphanique. «Celui-ci est mon Fils bien-aimé, celui qu’il m’a plu de choisir.» (Mt 3,17) Les latins le souligneront le dimanche qui suit l’Epiphanie en commémorant ce baptême du Seigneur. On mesure pourquoi Matthieu fait déjà venir par avance les païens à la crèche à travers ces mages en chemin à travers la nuit, cherchant la lumière. Il fera dire par le centurion romain et les autres gardes non croyants au pied de la croix «Cet homme était Fils de Dieu» (Mt 27,54) Là aussi, n’avons-nous pas réduit l’Évangile à une légende dont nous oublions qu’elle doit être lue comme clef de lecture pour déchiffrer l’Évangile ?

Une Église épiphanie, sacrement Église de ce temps et de ce lieu, sommes-nous chercheurs de Dieu comme ces mages ? Avons-nous cette lucidité de l’âne et du bœuf pour le reconnaître en ce Verbe fait chair, en cet homme fragile de la crèche à la croix ? Ne sommes-nous pas installés dans la religiosité, la religion sclérosée qui ne met plus en route, contredisant sa mission de peuple de veilleurs ou d’éveilleurs ? Acceptons-nous en le rejoignant dans sa solidarité avec l’humanité d’être en lui épiphanies de Dieu ? N’est-ce pas ce qui sous-tend toute la démarche synodale de notre diocèse et son achèvement dans les dispositions et orientations promulguées par notre évêque appelant à une nouvelle mise en route, une incessante recherche, un chemin ensemble ? «Et ils repartirent par un autre chemin». (Mt 2,12) Par notre conversion personnelle, permettons à notre Église d’être dans l’Esprit saint, l’épiphanie, le sacrement du Christ, lui-même épiphanie et sacrement de Dieu ! Au-delà de la galette des rois, redécouvrons aux mangeoires de la Parole et de l’Eucharistie, Celui qui est venu pour que nous ayons la vie en abondance, lui le pain Vivant. La fève n’est pas unique et chacun pourra découvrir sa dignité royale et l’exercer en servant royalement son prochain. Qu’ainsi votre année soit bonne et épiphanique ! I José Bouchez, doyen principal.

20/12/2013 15:17:24


LE RUBIS DES XV 01/2014 ~ P. 3

UNITÉ PASTORALE SOIGNIES - LE RŒULX E N CART PA R OI S S I A L E T RÉG I ON A L D U 29 JAN VI ER : « 7 À VOU S » Nous sommes 7 unités pastorales à en partager les 16 pages : Binche-Estinnes 2p, Morlanwez-Carnières 1p, La Louvière 1p, Les Prieurés 1p, Val d’Haine 2p, Braine-Ecaussines 1p, Soignies-Le Rœulx 4p. Il y aura la couverture, la page diocésaine et 2 pages régionales. Il constituera un lien supplémentaire

pour notre région à l’appui de la revue «Centre-Info 4 temps» qui présente en ses 12 pages trimestrielles une réflexion et une vitrine des 7 unités pastorales.PAF : 7€ au BE95 06 82 07 15 6358 Centre de formation à la foi, Seneffe. EQ U IPE D ’A N IMATIO N PA STO R A LE

Responsable : abbé José Bouchez, curé doyen, Membres : Marie-France Gosset-Roland, Liliane Mousset-Charlier, Jean-Paul Brasseur, Philippe Castermant, prêtre, Sabine Vandendooren-Van Hecke, Nicole Debruyne-Alard

DR

SEC R ÉTA R IAT IN TER PA R O ISSIA L

19976-Tournai-N04-01-2014.indd 3

- Pour les 10 paroisses de Soignies : Lundi, mardi, mercredi, jeudi de 9 h à 12 h, le samedi de 10h à 11h30.fermé le vendredi. rue H. Leroy 8, à Soignies ; tél. 067/332 668 ; fax : 067/331 157 ; mail : upsoignies@skynet.be. - Pour les 5 paroisses du Rœulx : Le samedi de 10 h à 11 h 30, Place de la Chapelle, 2, Le Rœulx. Tél. 064/66 23 41 Fax 064/67 74 98 ;

mail : secretariatinterparoissial. up.lerœulx@skynet.be. site : http://www.soignieslerœulx.be 11e Concert en l’honneur de Saint Hubert au profit des Camps VALENTINE DE VOS Le SAMEDI 25 JANVIER en la Collégiale St Vincent 14 h 30 : Visite du patrimoine de la Collégiale commentée par son conservateur, Jacques Deveseleer. 16 h 15 : Concert gratuit de trompes de chasse et de fanfare. 18 h : Célébration eucharistique solennisée par les chorales de la Collégiale, la Fanfare Ouvrière Sonégienne et les Trompes de Chasse d’Hazebrouck et présidée par l’ abbé José Bouchez, doyen de Soignies et Germain Bienaimé, ancien doyen de Mons. 19 h 30 : Repas du terroir à L’Envers du Décor, 38, Chaussée de Bruxelles à Casteau. Réservation obligatoire au 04 97 47 55 42 ou marc.verslype@gmail.com avant le 20 janvier. 40€ le couvert, au compte Be 27 73 20 21 67 2073 «Concert St Hubert».

20/12/2013 15:17:31


LE RUBIS DES XV 01/2014 ~ P. 4

PAROISSES DE SOIGNIES E U CH A R I S T I ES DO M I N I C A LES

EPIPHANIE SAMEDI 4 : 17 h Carrières, en union à Optat Podevyn 18 h 30 Collégiale 19 h Chaussée-N.-D. DIMANCHE 5 JANVIER : 7 h 45 Collégiale 9 h Neufvilles-Gage 9 h 15 Casteau 9 h 15 Naast, en union à Josse Nactergal et à Francine Franquet. 10 h 45 Collégiale en union à Pierre Buisseret 10 h 45 Horrues, Thieusies Pas d’Eucharistie à Louvignies, ni à Neufvilles St-Nicolas Baptême du Seigneur SAMEDI 11 : 17 h Carrières 18 h 30 Collégiale 19 h Chaussée-N-D DIMANCHE 12 JANVIER : 7 h 45 Collégiale 9 h Neufvilles-Gage 9 h 15 Louvignies, Casteau 10 h 45 Collégiale, en union à la Famille Mousset - Roland. 10 h 45 Neufvilles St-Nicolas, Thieusies Pas d’Eucharistie à Horrues, Naast.

2E DIMANCHE SAMEDI 18 : 17 h Carrières 18 h 30 Collégiale en union à Cécile Mousset et la famille Marin - Lelièvre. 19 h Chaussée N.-D. DIMANCHE 19 JANVIER : 7 h 45 Collégiale 9 h Neufvilles Gage 9 h 15 Naast, en union à Francine Franquet. 9 h 15 Louvignies 10 h 45 Collégiale, Horrues, Thieusies 15 h à 16 h Naast, temps de prière en présence du saint sacrement. Pas d’Eucharistie à Neufvilles St-Nicolas, Casteau.

3E DIMANCHE SAMEDI 25 : 17 h Carrières 18 h 30 Collégiale en union aux époux Mogenet-Lepropre. Eucharistie avec la participation des cors de chasse au profit des camps Valentine Devos. 19 h Chaussée N.-D. DIMANCHE 26 JANVIER : 7 h 45 Collégiale, 9 h 15 Naast, Louvignies, Casteau

19976-Tournai-N04-01-2014.indd 4

10 h 45 Collégiale, Horrues, Neufvilles St-Nicolas, Pas d’Eucharistie à Neufvilles Gage, Thieusies Ces prévisions, arrêtées le 6 décembre, sont susceptibles de modifications. Merci de votre compréhension. EN SEMA IN E SOIGNIES Collégiale St Vincent Lundi : 9 h, Eucharistie ; de 19 h 30 à 21 h groupe de prière «Jésus Source de Vie», Mardi à 8 h 35 chant de l’office des Laudes suivi de l’Eucharistie, Mercredi : 18 h chapelet, 18 h 30, Eucharistie suivie d’un temps d’adoration jusqu’à 19 h 30. Jeudi : 9 h, Eucharistie, Vendredi : 9 h, Eucharistie ; à 20 h, tous les 2es et 4es vendredi du mois, prière des familles, couvent des franciscaines, rue P.J.Wincqz, 2A. NEUFVILLES Saint-Nicolas Mercredi à 9 h, Eucharistie.

- Jules, dit Ghislain, DESQUESNES, 70 ans, époux de Raymonde Jonas, Rue de Namur, 2 à Casteau - Maria MARECHAL, 86 ans, veuve d’Omer Deroux, Rue de Cognebeau, 159 a Soignies - Paul WIEWATERS, 81 ans, époux de Marie-Louise Mulkienls, Chée de Braine, 79 à Soignies - Englebert DASSIJ, 78 ans, époux de Monique Degroote, Rue des Martyrs de Soltau, 6/13 à Soignies - Freddy PIERLOT, 74 ans, veuf de Marthe Oddery, Fleurbeekstraat, 19 à Drogenbos - Marie DAUCHOT, 90 ans, Chée de Lessines, 208 à Horrues - Fernande SACREZ, 93 ans, veuve d’Emile Vanbellaiengh, Rue des jardins, 7 à Soignies - Gilberte NIEUNEZ, 88 ans, veuve d’André Vandevelde, Rue Tour Petit Château, 39 à Soignies - Irène BURIE, 68 ans, épouse de Jean-Pierre Paternostre, chemin Tour Cafenière, 8 à Soignies

Le jeudi, les célébrations de funérailles seront conduites par une équipe de laïcs. PA R TA G EO N S N O S JO IES Au cours de l’Eucharistie dominicale ou lors d’une célébration baptismale communautaire, nous avons accueilli dans l’Église de Dieu : - Sacha CROHIN (CAS), Léa DEMEULDRE (SOI), Zoé SCHAUT (SOI), Clément WRZOSRIEWISZ (NAA), Matilde CASTRO (SOI), Anaëlle GOREZ (SOI), Adile BOELEN (CND). Il y a promesse de mariage entre Johnny Cogniaux (SOI) et Letizia Baldassarre (HOR). PA R TA G EO N S N O S PEIN ES Nous ont quittés pour la maison du Père : - Nœlla LEFEBVRE, 70 ans, épouse de Freddy Frebutte, Rue Notre-Dame, 6 à Casteau - Omer BASCOURT, 71 ans, veuf d’Annie Langhendries, Rue des déportés, 136 à Casteau - Lucile MOUCHERON, 89 ans, veuf de Fernand Lebrun, Rue de la Station, 22 à Soignies - Christiane ELINCK, 86 ans, veuf de Lucien Usuald, Rue de la Quenast, 2 à Soignies - Marthe Descamps, 90 ans, veuve d’Oscar Desmecht, chemin du long chêne, 1 à Horrues

20/12/2013 15:17:35


LE RUBIS DES XV 01/2014 ~ P. 5

PAROISSES DE SOIGNIES

«La Rencontre de Noël» : témoignage Tout près de chez moi, je visite un couple : «C’est la célébration de Noël toute proche qui me fait sonner chez vous, j’apporte la paix, le sourire, la confiance en Dieu, et un petit cadeau de la part de notre paroisse». J’entre et surprise : tous deux sont en train de prier ! Ma stupéfaction m’aide à entamer un dialogue chaleureux et je remets les deux paquets préparés pour eux : une bouteille de vin, un flacon d’eau de Cologne ; l’épouse crie très fort «du parfum chéri, il y a 20 ans que j’en ai plus respiré» Nous parlons ensemble de Noël, du dévouement de nos prêtres. Nous disons ensemble une petite prière, l’Ave Maria et je les embrasse en disant «que la joie de Noël et la paix du Christ demeurent toujours avec vous». Lors de ces visites, des grâces de foi, d’espérance et d’humilité sont données à profusion. Merci Seigneur.

Un immense «MERCI» • Aux 7 familles qui ont ouvert leur maison pour les colis ; • Aux visiteurs qui ont offert de leur temps pour vivre 190 rencontres avec des personnes seules ou avec des familles ; • Aux élèves des écoles Saint-Vincent qui ont décoré des colis et rédigé de nombreux messages chaleureux aux résidants de nos maisons de retraite ; • Au D.O.A du Collège qui a mis un local à disposition pour la préparation des colis et à son concierge ; • Aux membres de la Maîtrise de la Collégiale, de la Chorale des jeunes, aux acteurs «d’un soir», au metteur en scène, costumière, décoratrice, maquilleuse et à toutes les bonnes volontés qui ont fait de la veillée, une réussite ; • Aux élèves du D.O.A. pour leur récolte de confiseries ; • Aux «fabricants de douceurs» et aux jeunes adultes du Foyer La Motte du Centre Reine Fabiola pour la confection de bûches, cakes, biscuits et galettes ; • Aux nombreux donateurs qui par leur générosité ont permis la réussite de ce grand élan de solidarité.

PA STO R A LE D ES FU N ÉR A ILLE S : A PPEL À L’A ID E ! Tous, nous avons vécu la perte d’un être cher. Qui n’a pas apprécié le travail de deuil qu’il a pu commencer lors de funérailles célébrées en Église ? S’il est un moment où nos églises se remplissent, c’est bien lors de cérémonies d’à-Dieu. À la paroisse St Vincent, de 75 à 90 célébrations de funérailles sont organisées par an, soit au moins 2 par semaine et nous ne disposons pas assez de prêtres. L’ équipe de la pastorale des funérailles se compose de 3 personnes, elle ne peut plus répondre à une demande pressante et lance donc un urgent appel à l’aide. Si vous pouvez offrir du temps en journée pour accompagner les célébrations de funérailles, prenez contact avec le Secrétariat paroissial. Une formation vous sera donnée qui vous permettra d’aborder cette mission pastorale avec le tact, l’attention et l’efficacité nécessaire. Merci.

C O MMU N IC ATIO N S MERCREDI 8 JANVIER : 19 h 45, réunion pour les parents demandant le baptême de leur bébé, à la salle paroissiale de Soignies Carrières, rue Général Henry, 27 B. VENDREDI 10 : 18 h, Rencontre du groupe catéchuménal à la salle de la Bonne Espérance. Iles de Paix : au cours du w-e des 11 et 12 JANVIER des vendeurs de modules et de cartes solliciteront notre générosité, au profit des «Iles de Paix». Objectifs : Au Pérou, la professionnalisation de la culture de la grenadille, une sorte de fruit de la passion et au Bénin, l’irrigation pour le maraîchage et la culture de piments. Lundi 13 à 20 h, Conseil de Fabrique de Neufvilles Sacré-Cœur chez la présidente Mme Delplace. MERCREDI 15 à 19 h 45, Réunion du CUP à l’Aumônerie à Soignies. Semaine de prière pour l’Unité des chrétiens : 18-25 janvier 19 JANVIER : 100e journée mondiale du migrant et du réfugié Mardi 21 à 20 h, Conseil de Fabrique à Horrues au Cercle St Martin Mercredi 22 à 20 h, Conseil de Fabrique de St Vincent en la salle de Bonne Espérance. Action Damien fêtera ses 50 ans en 2014. Du 24 au 26 janvier 2014, Action Damien demandera à la population belge de l’aider en lui donnant les 40 euro qui suffisent à soigner un malade. De lui faire le plus beau cadeau d’anniversaire qu’elle puisse souhaiter : lui permettre de soigner le plus de malades possible. Invitation au Repas Convivial au profit du Dépannage Alimentaire Le DIMANCHE 2 FEVRIER à partir de 11 h (voir invitation dans les paroisses)

I L’équipe de la Rencontre de Noël

19976-Tournai-N04-01-2014.indd 5

20/12/2013 15:17:35


LE RUBIS DES XV 01/2014 ~ P. 6

PAROISSES DU RŒULX

LE RŒULX Attention, à partir de janvier, il n’y aura plus de célébration eucharistique le samedi soir. JEU 2 : 18 h 30-Euch. pour une intention particulière. DIM 5 : 11 h-Euch.de la fête de l’Epiphanie pour Emilie DUQUENE (collecte pr Église d’Afrique centrale) JEU 9 : 18 h 30-Euch. pour un obit DIM 12 : Baptême du Seigneur. 11 h-Euch pour Albert WILLEMET (collecte pr la Fabrique d’église) JEU 16 : 18 h 30-Euch. pour une intention particulière DIM 19 : 11 h-Euch. du 2e dimanche ordinaire (collecte pr l’Entraide interparoissiale) JEU 23 : 18 h 30-Euch. pour un obit DIM 26 : 11 h-Euch. du 3e dimanche ordinaire (collecte pr la paroisse)

SAM 18 : 17 h 30-Euch. du 2e dimanche ordinaire (collecte pr l’Entraide interparoissiale) MER 22 : 9 h-Euch. pour un obit SAM 25 : 17 h 30-Euch. du 3e dimanche ordinaire pour l’abbé LABENNE, Ida LANGELE, Jacqueline DESMET, Firmin LABENNE (collecte pr la paroisse)

THIEU SAM 4 : 17 h 30-Euch. de la Fête de l’Epiphanie (collecte pr Église d’Afrique centrale) MAR 7 : 9 h-Euch. pour un obit SAM 11 : 17 h 30-Euch. du Baptême du Seigneur (collecte pr la Fabrique d’église) MAR 14 : 9 h-Euch. pour un obit SAM 18 : 17 h 30-Euch. du 2e dimanche ordinaire (collecte pr l’Entraide interparoissiale) MAR 21 : 9 h-Euch. pour un obit SAM 25 : 17 h 30-Euch. du 3e dimanche ordinaire (collecte pr la paroisse) MAR 28 : 9 h-Euch.

GOTTIGNIES SAM 4 : 19 h-Euch. de la Fête de l’Epiphanie (collecte pr Église d’Afrique centrale) LUN 6 : 9 h-Euch. SAM 11 : 19 h-Euch. Baptême du Seigneur (collecte pr la Fabrique d’église) LUN 13 : 9 h-Euch. SAM 18 : 19 h-Euch. du 2e dimanche ordinaire (collecte pr l’Entraide interparoissiale) LUN 20 : 9 h-Euch. SAM 25 : 19 h-Euch. du 3e dimanche ordinaire (collecte pr la paroisse) LUN 27 : 9 h-Euch.

MIGNAULT MER 1 : 9 h-Euch. Ste Marie, Mère de Dieu SAM 4 : 17 h 30-Euch. de le Fête de l’Epiphanie pour des défunts (collecte pr Église d’Afrique centrale) MER 8 : 9 h-Euch. pour un obit SAM 11 : 17 h 30-Euch. du Baptême du Seigneur pour Paul WAYENBERG (collecte pr la Fabrique d’église) MER 15 : 9 h-Euch. pour un obit

19976-Tournai-N04-01-2014.indd 6

VILLE-SUR-HAINE VEN 3 : 9 h-Euch. DIM 5 : 9 h 15-Euch. de la Fête de l’Epiphanie (collecte pr Église d’Afrique centrale) VEN 10 : 9 h-Euch. DIM 12 : 9 h 15-Euch. du Baptême du Seigneur (collecte pr la Fabrique d’église) VEN 17 : 9 h-PAS DE MESSE (Home St-Jacques à 11 h) DIM 19 : 9 h 15-Euch. du 2e dimanche ordinaire (collecte pr l’Entraide interparoissiale) VEN 24 : 9 h-Euch. DIM 26 : 9 h 15-Euch. du 3e dimanche ordinaire (collecte pr la paroisse)

C O MMU N IC ATIO N S

ILS SONT RETOURNÉS À LA MAISON DU PÈRE Le Rœulx - Dolly TENOVER, épouse Ivo MESSIAEN, Place du Château, 4, décédée au Rœulx le 12 novembre à l’âge de 79 ans. - Elsa Mariette GLAVIE, rue de la station,

7, décédée à La Louvière le 14 novembre à l’âge de 89 ans. Gottignies - Marie-Madeleine BLAIRON, veuve de Georges POULET, rue Blanc Boquet, 4, décédée au Rœulx à l’âge de 90 ans Thieu - Jean-Claude GUSBIN, Ruelle du Col Tendu, 2, Le Rœulx, décédé à La Louvière à l’âge de 71 ans Ville-sur-Haine - Jean-Pierre HARVENGT, veuf de Lisette DRUEZ, Chaussée de Mons, 188, décédé à Mons à l’âge de 77 ans

BAPTÊMES Mardi 21 janvier, de 20 h à 22 h à la cure du Rœulx, réunion pour les parents des enfants qui seront baptisés en février

RÉUNIONS - Le Rœulx : équipe liturgique le 8 janvier à 14 h à la cure du Rœulx - Ville-sur-Haine : prière du chapelet à la cure le jeudi 16 janvier à 15 h

ILES DE PAIX Le week-end du 10, du 11 et du 12 janvier aura lieu la 44e campagne de ventes des Iles de Paix crée par le Père Pire. Lors de cette campagne, les incontournables modules ainsi que des cartes du monde vous seront proposés au prix de 5 euros. L’année dernière nous avons récolté dans notre entité, grâce à plusieurs bénévoles motivés, et la participation des enfants des écoles de l’Ange Gardien du Rœulx ainsi que de l’école St Martin de Mignault la somme de 3.135 euros ! Cette belle contribution s’est ajoutée à celles des autres communes qui participent à l’opération en Belgique et c’est la somme totale de 920.000 euros qui a été la recette de la campagne 2013 ! Avec cette somme 200.000 personnes bénéficient des dix projets des Iles de paix au Bénin, au Burkina Faso, au Mali, et au Pérou. Le père Dominique Pire fondateur des Iles de Paix nous disait : «Agir sans savoir est une imprudence mais savoir sans agir est une lâcheté» C’est la raison de vous proposer de rejoindre, même pour un temps limité, la petite équipe de bénévoles au service des Iles de Paix. Ensemble, osons faire le défi d’augmenter encore les sommes récoltées ! Pour tout renseignements : Béatrix Haenecour 04 97 44 88 30.responsable de la campagne pour l’entité du Rœulx

20/12/2013 15:17:37


LE RUBIS DES XV 01/2014 ~ P. 7

ESPACE JEUNES I N VI TAT I ON À TOU S

19976-Tournai-N04-01-2014.indd 7

DR CS

Pour la fête du CHRIST-ROI, nous avons vécu une Assemblée d’Église en l’église de Soignies Immaculée Conception. Moment très riche de la vie d’une communauté chrétienne. Chrétiens de tous âges célèbrent leur Seigneur et se mettent à l’écoute de la Parole de Dieu et l’approfondissent de manière adaptée à l’âge et en la partageant avec d’autres comme un trésor que l’on n’a jamais fini d’inventorier… Ensemble, nous avons cherché le Royaume annoncé par Jésus, le Messie, le Sauveur, le Roi…

DG

DG

DR

DR

Prochaine assemblée d’Église à Naast, le dimanche 23 février

20/12/2013 15:17:37


LE RUBIS DES XV 01/2014 ~ P. 8

DIOCÈSE DE TOURNAI Retrouvez l’agenda du diocèse sur www.diocese-tournai.be et l’information en continu sur www.InfoCatho.be

Des festivités en veux-tu en voilà se sont déroulées à Saint-Ghislain pour célébrer les cinquante ans de son église paroissiale. Pendant un an, de décembre 2012 à décembre 2013, une quinzaine d’événements ont eu lieu à l’occasion de ce jubilé. L’un d’entre eux n’est pas passé inaperçu, le geocaching.

Geocache.com

Saint-Ghislain : geocaching dans la cité de l’Ourse

À Saint-Ghislain, la chasse aux trésors a débuté dans les jardins de l’ancienne abbaye. Cinquante ans que la nouvelle église rassemble, fait vibrer et marque la vie des habitants de la petite cité de l’Ourse. Elle vaut bien qu’on lui consacre une année de fête. Aux côtés des activités habituelles se déroulant dans ce genre de manifestation, l’une s’est révélée particulièrement originale, le geocaching.

À la chasse aux géocaches Le geocaching est une vraie chasse aux trésors qui se déroule actuellement un peu partout dans le monde. Il y a 2 276 191 géocaches actives et plus de 6 millions de géocacheurs dans le monde. Cette chasse aux trésors est pratiquée à l’extérieur à l’aide d’appareils GPS. Les participants rejoignent des coordonnées spécifiques où ils tentent de trouver la géocache qui y est dissimulée. Le principe est le suivant : quelqu’un cache à un endroit déterminé une boîte étanche, dans laquelle il place un certain nombre

d’objets, ayant plus ou moins de valeur. Au minimum, la boîte contiendra un «livre de bord» ou «logbook». Ensuite, à l’aide d’un récepteur GPS, il détermine les coordonnées exactes de la cachette, qu’il publie ensuite sur le site Internet : www.geocaching.com. Ces coordonnées seront vues par d’autres personnes, qui, avec leur récepteur GPS, iront à la recherche du trésor caché (la cache). S’ils trouvent la cache, ils signent le «logbook», et ont le droit de prendre un objet, à condition de le remplacer par autre chose. Ainsi, le contenu de la cache change continuellement.

Dans les jardins de l’abbaye Si on trouve des géocaches partout dans le monde, on en trouve également à Saint-Ghislain. C’est ce qui s’est passé lors du 50e anniversaire de la consécration de la nouvelle église. Des géocacheurs ont dissimulé des caches dans des emplacements

qui leur semblaient importants ou qui reflétaient un intérêt spécial du point de vue historique, culturel ou patrimonial. Ces emplacements peuvent être divers. Ils peuvent se trouver dans un parc ou dans une rue en ville, au terme d’une grande randonnée, ou encore dans une fontaine. À Saint-Ghislain, la chasse aux trésors a débuté dans les jardins de l’ancienne abbaye. Grâce au geocaching, il est aujourd’hui possible de découvrir de manière originale l’histoire d’une région et son patrimoine culturel et religieux. Dans l’entité de Saint-Ghislain, plus d’une vingtaine de caches ont été dissimulées dans les bois, les parcs, à proximité de chapelles, d’églises ou de monuments ayant trait au passé et à la culture de cette région. I Sylviane BIGARÉ Plus de renseignements sur : upntertre.be

Médias Catholiques Belges Francophones (mcbf.be) – CCMC asbl – Chaussée de Bruxelles, 67/2 à 1300 Wavre – tel : +32 (0) 10/235 900 – info@mcbf.be Administrateur délégué : Luc Tielemans, diacre – Directeur adjoint : Cyril Becquart - Directeur de la rédaction : Jean-Jacques Durré – Responsable de l’information : Thierry Graulich – Secrétaire de rédaction : Matthieu Hargot – Accompagnement des paroisses : Anne-Françoise de Beaudrap et Thierry Graulich Les contenus rédactionnels et les images fournis par les paroisses et les Unités Pastorales sont publiés sous leur entière responsabilité. Fil info : redaction@mcbf.be – L’actualité en continu : www.InfoCatho.be En coréalisation avec Bayard Service Edition – Parc d’activité du Moulin, allée Hélène Boucher BP60090 – 59874 Wambrechies CEDEX

19907 - Tournai - 04 - 01-2014.indd8 8 19976-Tournai-N04-01-2014.indd Ours.indt 1

16/12/2013 14:28:25 20/12/2013 10:05:17 15:18:18 09/10/2013


Le rubis des xv janvier 2014