Issuu on Google+

19 910-A

N ° 6

«Sans pardon, il n’y a pas d’avenir ni dans la vie personnelle de chacun, ni dans les relations entre les pays» Frère Aloïs

Mars 2014 SUPPLÉMENT AU JOURNAL D I M A N C H E AGRÉGATION

P 3 0 5

NO :

0 3 4

LA VIE, C’TOF ! DOYENNÉ DE BRUXELLES NORD-EST

DR

LE CAHIER PAROISSIAL DES UNITÉS PASTORALES MEISER, KERKEBEEK, ETTERBEEK ET COTEAUX

PAGE 4

DR

Ste Thérèse et St Albert : une même communauté

PAGE 8

DR

Echos du rassemblement Taizé 2013

PAGE 10 mcbf

L’échange solidaire

DE NOMBREUSES PROPOSITIONS POUR SE RESSOURCER 19910 - Bruxelles - n06 - 03-2014.indd 1

07/02/2014 14:20:48


LA VIE, C’TOF ! 03/2014 ~ P. 2

DANS NOTRE DOYENNÉ

A G EN D A

Face de carême

Du mardi 4 (18 h) au mercredi des Cendres 5 mars (13 h 30), carême des intrépides : entrée en carême par 24 h de prière pour enfants de 9 à 14 ans avec Odile Lambert scm, William-Jean de Vandière, diocèse de Paris au Centre Spirituel ND de la Justice, Av. Pré-au-Bois 9, 1640 Rhode-St-Genèse. Infos : 02/358 24 60 - info@ndjrhode.be www.ndjrhode.be

Qu’elles sont laides ces «faces de carême» qui sommeillent dans les recoins de notre imaginaire ! Ces visages longs, émaciés et au teint jaunâtre sont bien révélateurs d’un regard porté pendant des siècles sur ce fameux temps du carême et sur ceux qui essayent de le vivre avec sérieux. Voilà qui est loin de «Mais toi, quand tu jeûnes, parfume-toi la tête, et lave-toi le visage…» Alors, pour ce temps de carême, quel sera notre profil ? Nous le savons, pendant 40 jours, nous sommes invités à un retournement, une conversion du cœur et à la libération de nos lourdeurs humaines. Pour ce faire, évitons de partir dans une introspection tatillonne et accusatrice car – comme le dit Paul Baudiquey dans son livre Pleins signes – notre Dieu ne nous dévisage jamais, mais nous envisage. Donc, ne commençons pas par nous dévisager ni entre nous, ni «en interne». Nous laisser envisager par notre Seigneur, cela sera d’accepter de se laisser faire, accueillir son regard aimant jusque dans les tréfonds de nos abîmes, en pleine confiance, pour un chemin de libération, de guérison peut-être. Puis dans ce mouvement d’ouverture, entraînons-nous à envisager nos prochains, même les «faces de carême» que nous pourrions croiser dans nos rues et même peut-être en nos églises ! Au final, ouvrons nos visages. Laissons nos regards pétiller de la chance d’être aimés par un Dieu de miséricorde, amoureux de la vie, de nos vies. Bon temps de carême à tous.

Vendredi 7 mars à 15 h à Notre-Dame des Grâces, chemin de Croix, et ainsi tous les vendredis du carême : 7, 14, 21 et 28 mars ; 4 et 11 avril. Dimanche 9 mars : premier dimanche du carême. De 7 h à 13 h : organisation d’un stand à la brocante située sur le parking du Colruyt, rue Declercq, au profit d’Entraide & Fraternité. Mardi 11 mars à 20 h, conférence : «Dieu à l’œuvre chez Marguerite Yourcenar. Présence plurielle du divin chez la romancière du XXe siècle», avec Josyane Savigneau, biographe de M. Yourcenar, critique littéraire au Centre œcuménique, Av. de l’Assomption 69, 1200 Bruxelles. Infos : 010/47 36 04 - www.uclouvain.be/teco Mardi 11 mars à 20 h 15, conférence de Dominique Charles sur «Qui était Saint-Pierre ?» dans le cadre du Forum Renaissance chez les Dominicains de Bruxelles, Av. de la Renaissance 40, 1000 Bruxelles. PAF : 5€. Infos : www.dominicains.be Mercredi 12 mars à 20 h 15 à Notre-Dame des Grâces, quatrième soirée du cycle des conférences franciscaines. «Conseils de Saint François pour un chemin de vie et de joie. Posséder l’Esprit du Seigneur : humilité et minorité», par le Frère Benjamin Kabongo. Samedi 15 mars de 15 h à 17 h, la Parole en chant, danse et peinture «Ouvrir l’Évangile de Jean» avec Jean Rademarmakers sj, Anne Wouters (peintre), GPS Trio (chants), Groupe Mahoro (danse) et avec la participation de Monseigneur Jean Kockerols à la basilique de Kokelberg. Entrée libre. FO R MATIO N À L’IET À l’Institut d’Etudes Théologiques, le cours du jeudi soir consacré au sacrement de l’eucharistie sera donné par le Père Pierre Gervais, jésuite, du 13 février au 5 juin, de 20 h 30 à 21 h 30, dans l’auditoire du 2e étage. Accès par la porterie, 24, Bd St-Michel, ou par la cour de récréation de l’école primaire. Au programme : • 13 février 2014 La Cène

I Anne Peyremorte

• 20 février 2014 La prière de bénédiction juive • 27 février 2014 Les prières eucharistiques • 6 mars 2014

Mémorial et épiclèse. Occident et Orient

• 13 mars 2014

Le sacrifice : approche anthropologique

• 20 mars 2014

Le sacrifice des chrétiens

• 27 mars 2014

Sacrifice : Luther et le concile de Trente

• 24 avril 2014

La question de la présence réelle

• 8 mai 2014

La doctrine de saint Thomas

• 15 mai 2014

La Réforme et le concile de Trente

• 22 mai 2014

Communion et intercommunion

• 5 juin 2014

L’adoration eucharistique

mcbf.be

Renseignements : www.iet.be ou au 02 739 34 51

19910 - Bruxelles - n06 - 03-2014.indd 2

07/02/2014 14:20:54


LA VIE, C’TOF ! 03/2014 ~ P. 3

DANS NOTRE DOYENNÉ

La pastorale hispanophone de Bruxelles La pastorale d’expression espagnole à Bruxelles Nord-Est a choisi de faire partie de l’unité pastorale «Les Coteaux». Elle est accompagnée par le Père Angel Salinas depuis son arrivée à Bruxelles en octobre 1972. Il a connu toutes les vagues de travailleurs immigrés, fonctionnaires, latinos et cette dernière vague de gens qui immigrent à cause de la crise. Tous sont des êtres humains qui cherchent un avenir. Le siège de la pastorale est situé au 60 rue de la Consolation, dans un immeuble acheté en 1963 par Monseigneur Emile Dejardin. Elle a pris le nom de Mission catholique espagnole. Les sœurs Tertiaires Capucines y animent le foyer féminin, le reste de la maison et les œuvres paroissiales, y compris le centre Cervantès, espace ouvert après les messes pour permettre le dialogue. Dans cette maison, aussi, pendant des années, on a distribué des colis, mais la quantité des demandes est devenue telle que la Mission catholique a décidé de collaborer avec la paroisse St Albert et St Roch en attendant la création d’une épicerie sociale dans notre doyenné. Pour l’instant elle continue de collaborer avec St Vincent de Paul et le Poverello… Dans cet article le Padre A.Salinas aborde quatre points.

❱ La catéchèse Tous les samedis de 14 h 30 à 15 h 30 : initiation à la musique et à la danse. De 15 h 30 à 17 h : catéchèse structurée sur la communauté, les familles, les enfants et l’équipe des catéchistes, avec projection d’un film qui aborde les sujets de la vie chrétienne. Puis chacun rejoint son groupe.

Photos : Pastorale espagnole

La vie de la Mission catholique espagnole dans notre doyenné.

Des enfants de la catéchèse avec Padre A. Salinas et les animateurs.

❱ L’eucharistie Deux messes en espagnol ont été supprimées, celle du dimanche à 17 h à Saint Servais et celle du premier dimanche du mois à la rue de la Consolation. Ces changements, parfois mal compris, ont entraîné une baisse de participation de la communauté hispanophone à l’eucharistie. La participation à la chorale de l’unité pastorale «les Coteaux» reste faible mais nous espérons qu’elle attire de plus en plus de monde.

❱ La pastorale du 3e âge Tous les jeudis, 28 rue de Potter a lieu la rencontre d’ACCEM (Action Commision Episcopale Emigration) : entre 40 et 60 personnes, boursiers et beaucoup de bénévoles, animent des équipes de musique, Internet, danse, jeux, rirotherapie, etc. Le tout est couronné par un délicieux repas au prix de 6 euros. La cuisine, les salles et le jardin de cette maison ont

été réaménagés et servent de plus en plus pour des événements familiaux. Le prix de la salle du rez-de-chaussée : 200 euros, et 100 euros pour la salle du sous-sol.

❱ Mission de la famille comme pont de transmission de la foi Lors de la dernière rencontre avec les parents, les animateurs ont été surpris par les attentes des familles concernant la catéchèse : le milieu ambiant où évoluent les enfants ne facilite pas la transmission de la foi. La philosophie de la religion souligne que la foi est la libre réponse au don de Dieu. Croire c’est fonder ma vie sur un autre (exister) et le suivre librement. Fatigués que nous sommes de tellement d’expériences fournies par les médias, la foi nous permet une vision différente de notre monde. Dans notre communauté, j’insiste sur l’incohérence de donner une grande importance à la première communion sans y donner suite en communiant régulièrement. L’objectif principal est davantage d’être authentique dans la voie de l’amour du Christ et dans la relation avec lui que dans un événement ponctuel sans suite.

Tous ensemble pour la fête de l’Epiphanie aux Nations.

19910 - Bruxelles - n06 - 03-2014.indd 3

07/02/2014 14:20:58


LA VIE, C’TOF ! 03/2014 ~ P. 4

UNITÉ PASTORALE MEISER

Ste-Thérèse et St-Albert, même communauté Monseigneur Jean Kockrolls, évêque auxiliaire pour Bruxelles a officiellement demandé que les chrétiens de Ste Thérèse et de St Albert, deux paroisses de l’UP Meiser qui sont à moins de 1000 mètres l’une de l’autre, se rassemblent pour former une même communauté paroissiale, à partir du mois de mai, à l’occasion du départ à la retraite de l’actuel curé canonique de deux paroisses, Guy Decœne. Les deux communautés se réuniront à St Albert pour les célébrations liturgiques tandis que l’eglise de Ste Thérèse sera réaffectée. L’Unité pastorale Meiser était parmi les plus grandes du vicariat car elle réunissait six clochers sur deux communes, Evère et Schaerbeek. La nouvelle a surpris plusieurs personnes même si depuis quelques années le vicariat envisage de rationaliser les églises (bâtiments) à Bruxelles. Tout le monde comprend très bien qu’il faut se rassembler dans un même lieu de prière plutôt que de s’éparpiller en petits groupes de chrétiens dans de grandes églises. Mais qui va facilement accepter d’abandonner son lieu de culte habituel, sa place dans l’église et surtout sa petite communauté ? Les responsables de Ste Thérèse ont expliqué à l’évêque combien depuis quelques années leur communauté se redynamise. Ils ont récemment renouvelé la peinture des murs intérieurs à leurs propres frais. Quelques familles se sont mobilisées pour organiser une pastorale des petits et des jeunes. Au plan financier, les membres de la fabrique d’Église s’estiment être capables de se prendre en charge et de rentabiliser le patrimoine. L’évêque de son côté a expliqué le bien fondé de la décision en avançant beaucoup plus des raisons pastorales. Le départ à la retraite du curé de deux paroisses qui doivent se rassembler, est une occasion qui a favorisé la décision, même si la question de fermer Ste Thérèse est sur la table. Une étude approfondie a été menée à la demande des membres de la fabrique de l’église de Ste Thérèse. Mais la situation a changé disent les mêmes responsables. Quoi qu’il en soit, la décision est prise et c’est aux deux communautés de voir comment se rassembler et unir les forces pour faire une même communauté vivante. L’équipe pastorale d’Unité donnera son coup de main aux deux communautés. Nous espérons que d’autres personnes de bonne volonté aideront les fidèles de Ste Thérèse et de St Albert à former leur nouvelle communauté de vie, de prière et de célébration. Il y a moyen d’aller de l’avant malgré l’épreuve du changement. I P. Théo

19910 - Bruxelles - n06 - 03-2014.indd 4

UNITÉ PASTORALE MEISER upmeiser.be – secretariat@upmeiser.be

PRÊTRES AU SERVICE DE L’UNITÉ Théodore BAHISHA (Responsable) 0473/80 05 65 Avenue Rogier, 408 1030 Bruxelles theobahisha@live.be Charles DE CLERCQ 02/742 20 27 Rue Jenneval 10 - 1000 Bruxelles charles@catho-bruxelles.be Guy DE COENE 02/734 58 45 Avenue Rogier 397 1030 Bruxelles Stanislas MOSTEK 0473/60 34 72 Avenue Rogier, 408 1030 Bruxelles mostek.stanislaw@yahoo.be Bernard VAN MEENEN b.vanmeenen@scarlet.be Pascal Blaise FANGA 0493/44 17 81 Avenue Rogier, 408 1030 Bruxelles esiapere@yahoo.fr

PAROISSES ÉPIPHANIE Rue de Genève, 470B - 1030 Bruxelles – Accueil : 02/705 17 55 SACRÉ-CŒUR Rue le Corrège, 19 - 1000 Bruxelles – 02/742 20 27 SAINT-ALBERT Rue Victor Hugo, 147 - 1030 Bruxelles – Secrétariat : 0497/32 52 87 monique.nokin@telenet.be SAINT-JOSEPH Place J. De Paduwa, 1 - 1140 Bruxelles Secrétariat : 02/726 71 41 secr.stjoseph@skynet.be SAINTE-ALICE Avenue Dailly, 136 - 1030 Bruxelles Secrétariat : 02/215 06 91 paroisse.ste-alice@skynet.be SAINTE-THÉRÈSE Avenue Rogier, 352 - 1030 Bruxelles 02/734 58 45 (avant 9 h)

HORAIRE DES MESSES Samedi St-Albert : 17 h St-Joseph : 17 h 30

Dimanche St-Albert : 9 h 45 Ste-Alice : 10 h Épiphanie : 10 h 30 Ste-Thérèse : 8 h 30 - 11 h Sacré-Cœur : 11 h St-Joseph : 12 h 15

Semaine St-Albert : mardi et jeudi 8 h 30 ; jeudi et vendredi 18 h 30 St-Joseph : vendredi 9 h Épiphanie : mardi 9 h Sacré-Cœur : jeudi 9 h Ste-Alice : lundi au vendredi 9 h Ste-Thérèse : lundi et mercredi 18 h

NOS SALLES À LOUER Ste Alice, rue Artan 144, 1030 Schaerbeek. Contact : 02/215 61 56 ou +32 485/51 00 44 L’Epiphanie : 02/705 17 55 (Un répondeur. Quelqu’un rappelle). Saint Joseph : +32 496/96 04 26

DATES À RETENIR Du vendredi 28 au dimanche 30 mars : retraite de la profession de foi. Attention le lieu a changé : ce ne sera plus au Bon Pasteur mais probablement à Banneux. Les parents seront informés très prochainement par courrier.

CONTACTS FUNÉRAILLES Pour les paroisses de l’Épiphanie, St-Joseph et Ste-Alice, les pompes funèbres, téléphoner au +32 497/92 42 09. Pour St Albert et Ste Thérèse téléphoner au +32 497/32 52 87 (Monique Nokin).

CONTACTS CATÉCHÈSE INITIATION CHRÉTIENNE Brigitte : +32 477/34 62 10 Sabine : +32 479/43 81 00

CONTACT BAPTÊME DES PETITS ENFANTS Marie-Hélène : +32 496/96 04 26

AUTRES SACREMENTS +32 473/80 05 65

07/02/2014 14:21:03


UNITÉ PASTORALE MEISER

LA VIE, C’TOF ! 03/2014 ~ P. 5

Il est une tradition au Centre de Service Social Meiser (Avenue Rogier) de se soucier, pendant l’avent, des personnes isolées en leur offrant une attention sous forme de douceurs ou d’une plante, accompagnée d’une carte de vœux et, pour les familles en difficulté, d’un colis alimentaire amélioré. En 2013, 32 petites attentions et 8 colis sociaux. Un appel est lancé dès le début de décembre afin que les paroissiens de Ste Thérèse et de l’Epiphanie garnissent de douceurs les paniers déposés à cette intention dans le fond de l’église. Les membres de l’Équipe d’Entraide et les personnes qui fréquentent l’«Atelier» du jeudi après-midi avenue Rogier, se réunissent alors pour emballer ces jolis petits présents. La fin de l’après-midi se termine pour elles par un goûter dans une ambiance de Noël déjà. Tout est prêt et chacune s’en ira avec une attention à porter à une personne proche de chez elle, pour lui souhaiter un «Noël heureux» et lui signifier qu’elle a de l’importance au sein de la communauté paroissiale. Cette année encore, les résidents du Home Horizon au boulevard Reyers ont reçu, après une messe célébrée dans leur résidence, un joli cornet plein de friandises, offert grâce à la générosité de

cette même Équipe d’Entraide. Mais ce n’était pas tout : avec la collaboration de l’école paroissiale Ste Marie, de la rue Henri Chômé, les enfants ont distribué eux-mêmes les boîtes à chaussures joliment emballées qu’ils avaient apportées à l’école à la demande des enseignants. Elles étaient remplies de produits d’hygiène. Vous ne pouvez imaginer le bonheur des résidents. Ces boîtes s’accompagnaient le plus souvent d’un dessin avec un message de la Goûter de Noël de l’Équipe d’Entraide (avenue Rogier). main de l’enfant. Voici un bel exemple de relation intergénémeur» qui se réunit à l’Epiphanie deux fois rationnel. par mois (voir www.upmeiser.be), l’année Dans notre Unité, avenue Cambier, se trouve s’est terminée par un repas de sandwiches une des maisons Hama qui accueille des autour de la crèche, du sapin et avec une aniadultes handicapés mentaux. Ils ne sont mation dans l’esprit de Noël. Il est aussi coupas oubliés eux non plus et les 21 résidents tume pour nos seniors de faire un geste de reçoivent un petit sac plein de biscuits ou Noël, un don qui s’adresse à une association bonbons. Depuis longtemps, un couple qui qui a en charge des enfants. Changement jadis habitait le quartier, paroissien de l’Epide cap cette année : les 140 € recueillis ont phanie, continue chaque année la distribuété consacrés aux Philippines, et ce n’est tion. Des liens se sont tissés entre eux et pas tout, car le temps de carême est déjà là. les résidents. Du côté du Club des Seniors «Bonne HuI Nadine Cruyt

DR

L’UP Meiser se met au service de son prochain

À Sainte Thérèse Pour entamer l’année liturgique 2013/2014, à Ste Thérèse, nous avons imaginé, puis construit un «moulin Avent». Pendant cet Avent 2013, nous nous sommes efforcés de moudre la Parole de Dieu pour nous dynamiser et nous préparer à la venue du Sauveur et, nous avons inscrit sur les quatre ailes du moulin un mot-phare tiré de l’Évangile, chaque dimanche, pour nous aider pendant la semaine. Nous nous sommes vite rendu compte que ces quatre mots-phare (veillez, changez, voyez, soyez heureux) ne valent pas seulement pour l’Avent : ils restent des clefs bien utiles pour nous mettre au diapason des lectures de tous les dimanches de l’année liturgique. Chaque dimanche, pendant la messe nous sommes invités à écouter la Parole de Dieu au cours des 3 lectures et du Psaume, mais il ne nous suffit pas d’entendre des mots, nous devons les faire vivre en nous, en quelque sorte, moudre cette Parole pour en

19910 - Bruxelles - n06 - 03-2014.indd 5

retirer tous ses bienfaits. Pour continuer la métaphore du moulin, nous souhaitons que cette parole de Dieu malaxée, triturée dans nos cœurs et dans nos esprits, devienne cette nourriture qui nous fait vivre et que nous pouvons partager durant toute la semaine en famille et avec tous ceux que nous rencontrons. Quand nous sommes éveillés, que nous voyons Jésus, nous sommes prêts à changer pour le suivre, et nous sommes heureux, comme St Joseph après sa décision de prendre chez lui Marie son épouse, comme les bergers réveillés par les anges à Noël, comme les Mages qui changent de route après avoir vu Jésus, comme Jean-Baptiste qui invite à regarder Jésus et à changer, comme les apôtres qui changent de métier pour suivre Jésus et en sont tout heureux et comme tous ceux qui se laissent influencer par l’Esprit saint. L’Esprit saint, c’est le vent qui fait tourner les ailes de notre moulin

Ste-Thérèse

Le moulin Avent 2013 devient le moulin de la Parole de Dieu 2014.

de la Parole de Dieu, afin que, malaxée en nous, cette Parole porte beaucoup de fruits. Le moulin est aussi l’endroit où l’on moud le grain qui devient farine et donne, grâce au travail des hommes, le pain de l’eucharistie. Encore une piste à méditer. Ainsi, tout au long de l’année, notre idée du moulin Avent peut nous aider à partager la Parole et le pain, ces deux sources de vie. I M-A.

07/02/2014 14:21:03


UNITÉ PASTORALE KERKEBEEK L’Unité pastorale du Kerkebeek, qui porte le nom du petit ruisseau alimentant le Mœraske, réunit 5 paroisses : Sainte-Suzanne et la Sainte-Famille (Schaerbeek), Notre-Dame et Saint-Vincent (Evere) et Sainte-Elisabeth (Haren). Elle a été instituée par Monseigneur Josef De Kesel durant l’été 2003.

LA VIE, C’TOF ! 03/2014 ~ P. 6

4e assemblée du Kerkebeek : Transmettre la foi !

SECRÉTARIAT DE L’UNITÉ PASTORALE

Kerkebeek

Le secrétariat est à votre disposition pour toutes informations concernant les cinq paroisses tous les matins du lundi au vendredi de 9 h à 12 h 30 et les après-midi du mercredi au vendredi de 14 h à 17 h. 30 av. des glycines, 1030 Bruxelles tél. 02 215 87 57 - fax 02 245 02 87 courriel : upkerkebeek@gmail.com – site : www.kerkebeek.be compte bancaire de l’unité pastorale : IBAN BE10 00 14 39 70 3504 – code BIC : GEBABEBB Pour toutes informations complémentaires : Le site Internet : www.kerkebeek.be La page Facebook : www.facebook.com/kerkebeek.be

LES PERMANENTS ET RESPONSABLES DE L’UNITÉ PASTORALE Sœur Anne Peyremorte, coordinatrice de l’Unité pastorale du Kerkebeek, 30 av. des Glycines, 1030 Bruxelles. tél. 02 241 83 95 – GSM 04 94 62 97 67 anne.peyremorte@saint-andre.be

L’ÉQUIPE DES PRÊTRES Père Benoît Malvaux, sj 04 76 29 49 75 benoit.malvaux@scarlet.be Abbé Salomon Odeka, 04 96 11 98 00 – sody@numericable.be Abbé Jacques Vermeylen, 02 242 90 71 jacquesvermeylen@hotmail.com Abbé Joseph-Claude Zambo, 04 88 37 98 23 – zamjoscla@yahoo.fr

L’ÉQUIPE DES LAÏCS Catherine Cornil, animatrice pastorale 04 95 67 77 16 – catherine.cornil@laposte.net Philippe Dassy, président du Bureau économique phil.dassy@skynet.be Agnès Vander Linden, responsable de l’équipe pastorale d’unité. 0478 543 542 – agnes.vander.linden@skynet.be

NEDERLANDSTALIGE PASTORAAL Tony Frison, 02 705 28 06 – tony.frison@skynet.be

HORAIRES DES EUCHARISTIES DOMINICALES Samedi 17 h 30 à Notre-Dame d’Evere Dimanche 11 h à l’église Ste Suzanne Dimanche 18 h à l’église de la Ste Famille d’Helmet

19910 - Bruxelles - n06 - 03-2014.indd 6

Assemblée du Kerkebeek. «De quel lieu avons-nous besoin pour vivre notre foi ?» a été le leitmotiv des trois premières assemblées du Kerkebeek en droite ligne du chantier de nos orientations pastorales : «Quelle église pour quelle Église ?». Nous avons rêvé, imaginé, exprimé nos désirs, fait des propositions et enregistré des problématiques financières. Vous pouvez retrouver tous les comptes rendus sur notre site web : www.kerkebeek.be. Pour cette quatrième édition, voici une soirée «renouvelée» avec déjà un florilège de nouveautés ! Dynamisme évangélique. Saint Pierre dans sa première lettre nous interpelle vivement : «nous sommes les pierres vivantes de l’Église». Investir nos ressources dans des projets novateurs ? Voilà qui est dynamisant, mais à condition de ne pas nous replier craintivement face à la sécularisation ambiante. Lors de l’assemblée de novembre dernier, nous avons été interpellés par plusieurs remarques touchant l’accueil, le «aller vers», la communication. En fin de rencontre, une des tables nous renvoyait la question : «comment être rayonnant ?». Aussi avant de continuer la réflexion sur les lieux de célébrations, chapelles, espaces de solidarité, d’écoute et de convivialité, nous vous proposons un détour sur notre dynamisme évangélique. Dans nos quartiers, avec ceux qui nous entourent, comment être lumière du monde et sel de la terre ? La transmission de la foi semble être pour beaucoup une cause perdue, voire un échec et pourtant cela est vital. Pouvons-nous nous entraider les uns les autres ? L’église de la Ste Famille accueillera la 4e assemblée du Kerkebeek le mardi 25 février. C’est au cœur du quartier d’Helmet que nous nous retrouverons en ce début d’année : un espace priant plus aéré et plus simple à chauffer (!) Une soirée s’ouvrant par un temps de prière Suite aux remarques de quelques participants, nous proposons de commencer la soirée par un court temps de prière dans l’espace Ker’Elie au centre de l’église, dès 20 h. L’assemblée commencera à 20 h 15 comme traditionnellement.

07/02/2014 14:21:11


LA VIE, C’TOF ! 03/2014 ~ P. 7

UNITÉ PASTORALE KERKEBEEK

Journée «Désert» à Haren ASSEMBLÉE DU KERKEBEEK M A R D I 2 5 FÉV R I ER A l’église de la Ste Famille d’Helmet 20 h temps de prière (à Ker’Elie au centre de l’église) 20 h 15 début de la rencontre Nous vous attendons nombreux !

9 h à l’église Notre-Dame : célébration et imposition des Cendres. Dès 18 h à l’église Ste-Suzanne, en Unité pastorale. Les familles et les enfants sont les très bienvenus. 18 h : bol de soupe solidaire. 18 h 45 : ensemble avec les enfants, nous brûlerons les rameaux secs et jaunis apportés de nos maisons. 19 h : messe d’entrée en carême et imposition des Cendres. 20 h : thé solidaire

JOURNÉE DÉSERT DI M A NC H E 9 M A R S À H A R EN Programme 9 h : rendez-vous pour le co-voiturage devant les églises de Ste Suzanne, Notre-Dame ou de la Ste Famille. (Merci de nous signaler si vous désirez bénéficier d’un transport) 9 h 30 : début de la rencontre à Haren : École Kameleon, Beemdgracht 2, 1130 haren. Vers 12 h 30 : repas sous le mode «Auberge espagnole». 15 h : Fin de la retraite. Inscriptions : au secrétariat de l’unité pastorale, 30 av. des Glycines : 02 215 87 57. Des activités seront prévues pour les enfants : il est toutefois indispensable de signaler leur présence aux organisateurs. Pour tous renseignements : Monique Lecloux : 02 241 67 76 ou Anne Peyremorte : 04 94 62 97 67

Dimanche 9 mars : on arrête les GSM ! On coupe le stress ! Nous en rêvons tous de ces espaces libres ou enfin nous pourrons cultiver notre jardin intérieur : prendre le temps de souffler, de respirer, d’écouter la Parole de Dieu et de vivre un simple temps de partage pour repartir d’un pas revigoré dans le rythme serré de nos quotidiens. Nous vous proposons en début de carême de «partir au désert». Que les habitants de Haren nous pardonnent : leurs rues, bien qu’éloignées du centre de Bruxelles, n’ont rien de désertiques ! Et pourtant c’est bien entre l’église Ste Elisabeth et l’école Kameleon que nous vous proposons de vivre un temps de retraite, loin de la tyrannie de nos agendas. Avec l’aide de Luc Aerens, nous découvrirons ce qu’est le désert pour Jésus et à quoi il nous invite en ce début de carême. Car le désert avec son aridité, n’est-il pas ce lieu où la vie, même la plus infime, prend toute sa valeur et où émergent les questionnements ? Ensemble nous prendrons le temps de laisser résonner la Parole de Dieu et, tel le petit Prince, nous marcherons tout doucement vers une fontaine !

BESOIN DE PARDON, MOI ? S A M ED I 2 9 M A R S À L’ÉG LI S E S T E-SU ZA N N E Rencontre Théo pour grands et petits. Attention : horaire spécial ! 9 h 30 : accueil et animation. En parallèle aux ateliers enfants, le dominicain Patrick Gillard nous aidera à entrer dans la dynamique du pardon. 11 h 30 : célébration de réconciliation. 12 h : repas festif «auberge espagnole».

Kerkebeek

Kerkebeek

M ER C R ED I 5 M A R S

Agnès Vander Linden

MERCREDI DES CENDRES

Mercredi des Cendres : brûlons les vieux rameaux…

19910 - Bruxelles - n06 - 03-2014.indd 7

07/02/2014 14:21:25


LA VIE, C’TOF ! 03/2014 ~ P. 8

UNITÉ PASTORALE D’ETTERBEEK

Mikaël Fettes

Taizé 2013 à Strasbourg Le vendredi 27 décembre 2013, un groupe de jeunes du centre de Bruxelles, dont je fais partie, a rejoint un autre groupe de Leuven pour se rendre, ensemble, à Strasbourg. Samedi, vers midi, Strasbourg nous accueillait les bras ouverts, dans une immense école d’où nous étions redirigés vers notre famille d’accueil. Les volontaires de serUn groupe de jeunes de vice ont reçu leur Bruxelles, à Strasbourg. mission ; la nôtre était d’aiguiller à divers endroits les 30 000 jeunes (rien que ça) vers le lieu de distribution de nourriture, avec des pancartes fléchées. Une famille strasbourgeoise nous a accueillis, Pierre et moi, très chaleureusement. Au programme : petit déjeuner chez la famille ; prières à l’église ; partage de la Parole par groupe de plus ou moins 15 personnes, «réactualisée» ; temps libre pour visiter la ville et son beau marché de Noël. À 16 h, nous rejoignons le lieu de grande distribution des repas pour faire notre bonne action, avant la prière du soir dans différents lieux de prières avec les Frères de Taizé, et le retour dans «notre» paroisse et la famille d’accueil. Au menu du jour, il y avait une très bonne ambiance, une bonne humeur, de l’entraide, dans le respect l’un de l’autre. Ce qui m’a impressionné, ce sont ces milliers de jeunes, du même âge que moi, catholiques, protestants et orthodoxes, qui se sont tous rassemblés avec le même but : prier. C’est un sentiment indescriptible, d’être porté par un nombre impressionnant de jeunes. On était tous assis simplement par terre : des moments de prières, de méditations, de silences profonds et religieux ; on chantait en polyphonie. Ce qui m’a marqué et touché, c’est ce respect, ce recueillement qui était vraiment intense. Dans la vie de tous les jours, prenons le temps pour la prière, que ce soit seul, en famille ou en groupe. Aujourd’hui, où le repère familial est fragile, où l’affirmation de sa foi est gênante et où vivre en tant que chrétien n’est pas facile, il faut se ressourcer pour pouvoir donner de sa personne. Je recommande de tout cœur à tous, et principalement aux jeunes, de vivre au moins une fois dans sa vie un rassemblement Taizé. I Mikhael Fettes, organiste en l’église Saint Antoine de Padoue

19910 - Bruxelles - n06 - 03-2014.indd 8

LE CARÊME 2014 Il commence le mercredi des Cendres 5 mars. Pendant ces 40 jours, le peuple chrétien se met en marche vers Pâques ; les chrétiens sont invités à une démarche de dépossession… comme l’a fait le Christ. – Par la prière, le chrétien tente de rentrer dans la «dynamique» de Dieu pour se sentir aimé de Lui pour pouvoir aimer les autres… – Par le jeûne, le chrétien se centre sur l’essentiel, et essaie donc de se débarrasser de ce qui encombre le cœur pour se rendre plus disponible aux autres et à Dieu… – Par le partage, le chrétien tente de réveiller en lui et autour de lui la solidarité, c’est-à-dire la justice dans un meilleur équilibre mondial.

Entrée en carême, mercredi 5 mars, jour de jeûne et de prière À l’église NDSC : eucharistie à 18 h 30 ; suivie d’un témoignage (DVD) de partenaires d’Entraide et Fraternité au Brésil ; et puis du bol de riz à la salle Arc-en-Ciel. À Saint-Jean Berchmans : messes à 7 h et 7 h 45 ; les célébrations de 11 h 30 et 18 h 30 seront solennisées et chantées à l’église. Le partage d’un repas de riz aura lieu à l’issue de la messe de 18 h 30 (vers 19 h 30) (Mt 6,6) dans une ambiance conviviale (Mt 6,17). Libre participation pour le carême de partage (Mt 6,3). Inscription souhaitée sur le tableau situé à l’avant de l’église ou par e-mail : luc.vandervaeren@jesuites.be

Semaine de prière accompagnée Du 30 mars au 5 avril (voir plus loin)

Deux conférences Le 27 février et le 27 mars : «Les pauvres sont le trésor de l’Église» (voir plus loin)

Un après-midi de réconciliation Le samedi 5 avril à l’église St Antoine.

Solidarité de carême Entraide et Fraternité soutient les projets au Brésil en mettant en avant l’agriculture paysanne et biologique, pour lutter contre la faim et la pauvreté. Le partage peut se concrétiser par un don au compte 000 00 00 034-34 de E&F ou lors des collectes à l’église (30 mars et 13 avril). Pour de plus amples renseignements : www.entraide.be

AGENDA DE LA COMMUNAUTÉ N OTR E-D A ME D U SA C R É-C ŒUR

Jeudi 20 février et jeudi 20 mars Club Dandoy, pour seniors, à 14 h 30 à la salle : goûter-spectacle.

Dimanche 23 février et 23 mars à 10 h 30 Messes de cheminement.

Dimanche 2 mars Prière des laudes et partage de l’évangile du jour, à 8 h à la salle ; suivi du petit déjeuner de 8 h 45 à 10 h, ouvert à tous !

Mercredi 26 mars À l’église St Jean Berchmans (Collège St Michel) à 19 h 30 : prière de louange et de guérison.

07/02/2014 14:21:39


LA VIE, C’TOF ! 03/2014 ~ P. 9

UNITÉ PASTORALE D’ETTERBEEK CONTACTS DES 4 CLOCHERS SITE WEB : www.upetterbeek.be SECRETARIAT NDSC : rue de Pervyse, 17 02 733 83 29 - ndscbxl@gmail.com

VITE DIT

MERCI DU SERVICE SOCIAL NDSC Toute l’équipe du Service Social tient à dire merci à tous ceux et celles qui répondent à leurs appels d’aide aux plus démunis plongés dans la précarité, la maladie, le déracinement ou l’isolement. Grâce à vous, nous pourrons mieux aider les personnes et familles démunies. Celles-ci pourront entrevoir l’avenir avec plus d’espoir et de sérénité. I Pour l’équipe, Chantal Coppieters

LES AMIS DE LOURDES : CENTENAIRE + 1 AN DÉJÀ… C’est le samedi 1er mars 2014 à 16 h 15 que le Comité Central des Amis de Lourdes tiendra son assemblée générale annuelle au «Foyer», à l’arrière de l’église Saint-Antoine à Etterbeek. Après une conférence, suivie par les «désignations» (attribution de bourses pour permettre aux plus démunis de se rendre à Lourdes), l’après-midi se clôturera par la messe paroissiale de 18 h 30 à laquelle participent les «Amis de Lourdes».

OPÉRATION ARC-EN-CIEL Récolte de vivres non périssables au bénéfice d’associations d’enfants (y compris notre service social et celui de Ste Gertrude). Merci de réserver un bon accueil aux collecteurs. Des scouts passeront le dimanche 16 mars entre 10 h et 13 h. Si vous êtes absents, vous pouvez déposer votre colis à l’école Ste Anne, rue Bruylants, 9 entre 9 h et 17 h. Pour de plus amples renseignements : www.arc-en-ciel.be

«RENCONTRE PAROISSIENS MOUVEMENTS DE JEUNESSE» À NDSC Le dimanche qui suit Pâques, le 27 avril en matinée, nous proposons une rencontre avec les mouvements de jeunesse. Rendez-vous le matin dès 8 h 30 rue Bruylants, 9, pour un petit déjeuner convivial. Les nutons, louveteaux, lutins, guides et scouts nous accueilleront dans leurs locaux (situés dans la cour de l’école Sainte Anne) qu’ils nous feront ensuite visiter. Pendant ce temps, les plus jeunes visiteront notre église sous forme ludique : les orgues, l’histoire de l’église, la sacristie… Ensuite nous vivrons tous ensemble avec la paroisse une célébration eucharistique, à 11 h, suivie du verre de l’amitié. Retenez bien la date : dimanche 27 avril, après les vacances de Pâques. Les jeunes, ils sont notre avenir.

C A R ÊME 2 0 1 4

Deux initiatives de ressourcement spirituel ❱ Une semaine de prière accompagnée Nous vous proposons cette démarche courte mais intense et personnelle de mini retraite dans la Vie. Dans la vie : au milieu de l’activité quotidienne ou chez soi, découvrir davantage la présence de Dieu qui se dévoile dans la vie. Mini retraite : la prière d’une demi-heure par jour s’enracine dans les Évangiles (avec initiation à la prière et aide à la contemplation ignatienne)… Accompagnée : dans cette aventure, celui qui se fait proche est le Christ lui-même. C’est lui qui le premier accompagne. Une oreille amie, discrète, aide à reconnaître et à suivre ses traces. Durant ce compagnonnage d’une demi-heure chaque jour, se fait le choix du passage évangélique à prier pour le lendemain. Un chemin se trace alors personnellement. Horaire Dimanche 30 mars : réunion de lancement de 17 h à 19 h, à l’église N.-D. du Sacré-Cœur, rue de Tervaete. Du lundi au vendredi : une demi-heure de prière personnelle et une demi-heure de rencontre avec un accompagnateur. L’heure est choisie de commun accord. Si le nombre de participants le permet, les accompagnements pourront se faire dans chaque paroisse. Samedi 5 avril : réunion de clôture de 10 h à 12 h, à l’église Ste Gertrude, chaussée St Pierre 192. PAF : 25 €, destinés à couvrir les frais de déplacement des accompagnateurs. En cas de difficulté financière, contactez-nous. Renseignements : Christian Wijnants : 0475/58 26 10 ou P. Denis Joassart s.j. : 02/739 33 65

❱ «Deux échanges de vue» sur le thème : «Les pauvres sont le trésor de l’Église», selon le pape François Dans le cadre du carême, le Conseil paroissial de Notre-Dame du Sacré Cœur organise ces 2 rencontres. – La première rencontre aura lieu le jeudi 27 février à 20 h, à la salle paroissiale, 17 rue de Pervyse à Etterbeek (près de la station métro «Thieffry»). «Un pape jésuite qui prend le nom du poverello d’Assise, fondateur de l’ordre franciscain n’annonce-t-il pas un changement, un tournant ?» Le Père Paul Favraux, sj, nous donnera quelques pistes pour nous aider à réfléchir ensemble sur cette nouvelle perspective de l’Église. – La seconde rencontre aura lieu le jeudi 27 mars à 20 h, au même endroit. Elle sera animée conjointement par le Père Guy Cossée de Maulde, sj, et Mme Claire Brandeleer, membres de l’ASBL «Centre Avec» (Centre d’analyse sociale - www. centreavec.be), en se basant sur cette parole du pape François : «Les pauvres sont le trésor de l’Église et nous devons en prendre soin». Quelle réponse pouvons-nous apporter, personnellement ?

I Yvonne Colbach (0476/26 38 12)

19910 - Bruxelles - n06 - 03-2014.indd 9

07/02/2014 14:21:40


UNITÉ PASTORALE COTEAUX

LA VIE, C’TOF ! 03/2014 ~ P. 10

Sœurs de ND de Charité du Bon Pasteur

ACTIVITÉS DE L’UNITÉ PASTORALE POUR LE TEMPS DU CARÊME MERCREDI DES CENDRES Date et heure : le 5 mars 2014, à 19 h Lieu : à l’église royale Sainte-Marie. Accès : Tram 92-93 arrêt : Sainte Marie. Bus 65 -66 arrêt : Robiano (Ce jour-là il n’y aura pas de messe francophone dans les autres paroisses de l’unité pastaorale)

DEJEUNER SOLIDAIRE AVEC VENTE DE PRODUITS DU COMMERCE EQUITABLE Date et heure : le samedi 5 avril 2014, de 9 h à 11 h Lieu : à la cure, avenue Louis Bertrand, 37 - 1030 Schaerbeek. Accès : tram 92, arrêt Saint-Servais ; bus 59, arrêt Herman Pour que la terre tourne plus juste, avec Entraide et Fraternité, soutenons les paysans du Brésil, dans leur lutte constante pour combattre la faim. Un témoin sera là pour nous en parler. PAROI S S E S A I N T E-M A R I E S CH A ER B EEK - B R UXELLES Pour entrer en carême, nous sommes invités à une journée de prière chez les religieuses du Sacré-Cœur : Date : Samedi 1er mars 2014 Animateur : Père Dany Dideberg SJ Thème : «Découvrir la miséricorde du cœur de Jésus» Accueil : 9 h 30 9 h 45 : première méditation - 14 h : seconde méditation Eucharistie : 6 h 30 Lieu : Maison du Sacré-Cœur, 31- Rue de l’Abondance1210 Bruxelles Accès : tram 92 ; bus 65-66, arrêt Méridien Inscriptions : religieuses du Sacré-Cœur, Tél. 02 225 83 60 02 225 83 73 - 04 85 98 96 24 Mail : denismrscj@gmail.com

Parmi les travaux réalisés : broderie, tissages, objets de décoration, jouets, etc.

L’échange solidaire Ce projet est soutenu par les sœurs ND de Charité-Bon Pasteur. Vente à l’église St Josse après la messe de 11 h le dimanche 9 mars. Dans de nombreux pays, des femmes et des jeunes filles sont obligées de faire vivre leur famille et pour cela de gagner de l’argent par des moyens souvent douteux. Echange-solidaire est un projet modeste certes, mais qui contribue à améliorer leur vie ! C’est une manière opportune de donner à des femmes la possibilité de se suffire à elles-mêmes, de scolariser leur enfant, d’atteindre, si possible, un niveau de vie «normal»… de vivre dans la dignité. Depuis le XVIIe siècle jusqu’à aujourd’hui, les sœurs travaillent avec des femmes qui vivent dans des situations de détresse, voire de marginalité. En Thailande, à Myamar…, des ateliers ont été créés, mettant en valeur les compétences traditionnelles des femmes et leur permettant de gagner leur vie dans des conditions qui les respectent. En achetant leur produit vous ne leur faite pas un don, mais vous payez le fruit de leur travail ! I Communauté des sœurs NDC-Bon Pasteur Rue d’Aarschot, 56 - 1030 Schaarbeek ou Rue au Bois, 363 1150 Woluwe - St-Pierre - Tél. 02/308 36 49 Tél. 02/779 90 77

Sœurs ND de Charité du Bon Pasteur

RECOLLECTION DE L’UNITE PASTORALE Date et heure : le samedi 22 mars, de 14 h à 18 h Lieu : chez les sœurs du Sacré-Cœur 31 rue de l’Abondance, 1210 Bruxelles Accès : tram 92 ; bus 65-66, arrêt Méridien Thème : la première exhortation apostolique du pape François, La joie de l’Évangile Messe à 17 h. (Attention ! Pas de messe à Saint-Josse ce jour-là. Les paroissiens sont invités à rejoindre le groupe en récollection pour la messe)

Site du message de Jésus : www.œuvre-du-sacre-cœur.be «Laissons-nous envahir par l’amour de Dieu ! C’est le moment de la grande miséricorde ! Ne l’oubliez pas : c’est le moment de la grande miséricorde !» (pape François 13-01-14). Le montant de la vente des objets est reversé en totalité aux femmes qui les ont faits.

19910 - Bruxelles - n06 - 03-2014.indd 10

07/02/2014 14:21:40


UNITÉ PASTORALE COTEAUX

LA VIE, C’TOF ! 03/2014 ~ P. 11

LouPri’M : une jeune chorale au cœur de Saint Josse

À la fin de la messe, nous voyions quelques jeunes visages, dispersés dans l’église, isolés ; pourtant si chacun se trouvait présent c’est qu’il désirait avoir une relation avec le Christ. Cette relation pouvons-nous la garder secrète ? Pouvons-nous ignorer notre dynamisme ? Pouvons-nous nous taire face à toute notre reconnaissance au Christ ? Impossible ! Et quel est le meilleur moyen de témoigner de son amour à quelqu’un si ce n’est en le lui chantant ? De plus ne dit-on pas : «Chanter, c’est prier deux fois» ? C’est ainsi que nous avons commencé à nous retrouver entre jeunes, entres amis, entre frères, pour réfléchir ensemble aux outils qui nous étaient donnés pour faire vibrer les cœurs de l’amour du Seigneur et témoigner de notre joie d’être enfants de Dieu. Nous avons voulu porter du fruit en créant une chorale jeune, dynamique et moderne. LouPri’M est un nom qui nous est inspiré comme une évidence, il reflète parfaitement l’élan de nos cœurs : • LOUange : cette joie de rendre grâce à Dieu dans la fraternité • PRIère : fondement essentiel de notre vie de chrétiens • AMour : le plus grand des commandements qui nous est donné. LouPri’M, c’est avant tout un groupe de jeunes qui désirent, par le chant et le témoignage de leur vie, être disciples du Christ dans leur paroisse. Nous avons d’ailleurs eu l’occasion de vivre des temps fraternels de prière, de retraite, de partage… Et bien d’autres suivront, nous en sommes certains ! Nous chantons le premier dimanche du mois, et nous répétons certains samedis matin. Nul besoin d’être professionnel, ou expérimenté, chez nous, c’est du cœur que s’élèvent les voix. Sois le, la bienvenu(e) ! Que tout ce qui respire loue l’Eternel ! I Christelle

19910 - Bruxelles - n06 - 03-2014.indd 11

Photos : Christelle Fataki

C’est en fin d’année 2013 qu’est née notre chorale LouPri’M (Loue-Prie-Aime). Déjà depuis longtemps germait dans le cœur de bien des jeunes le désir de se mettre au service dans leur paroisse. La question était surtout de savoir comment ? L’Esprit saint nous a répondu !

Les musiciens : Florence et Rodrigue.

Répétition à la Bonne Porte, 97 chaussée de Louvain, 1210 Saint-Josse-Ten-Noode.

En route pour une retraite.

07/02/2014 14:21:41


LA VIE, C’TOF ! 03/2014 ~ P. 12

VICARIAT DE BRUXELLES Retrouvez l’agenda du vicariat sur www.catho-bruxelles.be et l’information en continu sur www.InfoCatho.be

Lourdes, la grande expérience

Service Pèlerinages Diocésains

Depuis 1964, l’archidiocèse de Malines-Bruxelles organise chaque année des pèlerinages à Lourdes : à la Pentecôte et à l’Assomption. Ce qui ne signifie pas que rien n’était fait auparavant, bien au contraire ! Les «migrations» annuelles des Bruxellois vers les Pyrénées, avec ce qui était alors le Pèlerinage National de Bruxelles, existent depuis près de cent ans. Des liens profonds unissent en effet les catholiques de la capitale belge et la cité mariale. Une paroisse, dans le quartier du Pannenhuis, à la limite de Jette et de Laeken, est d’ailleurs dédiée à Notre-Dame de Lourdes. Et en plus d’une église, une réplique de la grotte de Massabielle y a été construite, qui fêtera son siècle l’an prochain. Quelques années après la Seconde Guerre mondiale, le Pèlerinage National de Bruxelles est repris en main par l’évêché et en 1964, le cardinal Suenens crée le Pèlerinage diocésain de Malines. Les deux finiront par «fusionner» pour donner naissance au Pèlerinage diocésain de Malines-Bruxelles, actuellement dirigé par l’abbé Benoît Goubau. Véritable acte d’Église, ce pèlerinage est une œuvre qui fait donc partie intégrante

En route pour une expérience marquante !

Service Pèlerinages Diocésains

Cette année, le pèlerinage diocésain Malines-Bruxelles fête ses 50 ans. Une belle occasion pour goûter ou regoûter à la magie de Lourdes qui reste ce lieu où tout est possible. On en revient toujours transformé et plein d’énergie positive.

«On ne revient pas de Lourdes tout à fait comme avant» de l’Archevêché de Malines-Bruxelles. Mais c’est avant tout une démarche de foi personnelle et un formidable moment de communion dans un lieu où le monde apparaît alors tel que nous devrions le voir à la lumière de l’Évangile, avec les personnes malades et handicapées au premier rang. «On ne revient pas de Lourdes tout à fait comme avant», dit Christian Van Robaeys, diacre permanent. «On ne peut faire un pèlerinage véritable sans en être marqué à vie», répond en écho Brigitte Delvaux. Coordinatrice du pèlerinage, cette infirmière explique que le seul fait de se déplacer aussi loin est salutaire. Cela permet de laisser derrière soi les préoccupations habituelles pour se retrouver face à soi-même, dans la vérité de son être. «Être à l’écoute, se soucier des peines et des joies de chacun, se mettre au service de l’autre… tout cela permet de s’oublier soi-même. Et c’est cet oubli de soi qui est le point de départ de la rencontre de l’autre avec le cœur», relève Brigitte Delvaux qui insiste aussi sur les liens forts qui se

créent entre les pèlerins, principalement entre les hospitaliers et les moins-valides.

Le «virus» de Lourdes touche aussi les jeunes Un oubli de soi auquel répondent aussi beaucoup de jeunes et c’est ça aussi la magie de ce pèlerinage à Lourdes ! Ces derniers peuvent notamment partir avec la Pastorale des jeunes (les jeunes Jean), avec le groupe Don Bosco, avec les scouts… Depuis 2005, il existe même un pèlerinage destiné aux jeunes enfants (jusqu’à 12 ans) pour leur faire découvrir le message de Lourdes, la vie de Bernadette, à travers des activités ludiques. Mais une partie des activités est aussi vécue avec l’ensemble du pèlerinage, permettant ainsi aux enfants de vivre les temps forts et de découvrir la richesse du service auprès des pèlerins «autrement valides», en aidant au brancardage, en distribuant de l’eau durant les célébrations, en fonction de leur âge. I Pierre GRANIER

EN PRATIQUE À la Pentecôte ou à l’Assomption (les quatre évêques de l’archidiocèse seront présents pour ce cinquantième anniversaire), le pèlerinage dure cinq jours. Au programme : messes, procession Mariale (le soir, aux flambeaux), conférences, onction des malades, chemins de croix, chemin de l’eau, chemin de Bernadette. Mais également excursions dans les environs (Cirque de Gavarnie, Pic du Midi…). Infos : 0476/851.997 - mb.sec@scarlet.be - www.lourdesmb.be.

Médias Catholiques Belges Francophones (mcbf.be) – CCMC asbl – Chaussée de Bruxelles, 67/2 à 1300 Wavre – tel : +32 (0) 10/235 900 – info@mcbf.be Administrateur délégué : Luc Tielemans, diacre – Directeur adjoint : Cyril Becquart - Directeur de la rédaction : Jean-Jacques Durré – Responsable de l’information : Thierry Graulich – Secrétaire de rédaction : Matthieu Hargot – Accompagnement des paroisses : Anne-Françoise de Beaudrap et Thierry Graulich Les contenus rédactionnels et les images fournis par les paroisses et les Unités Pastorales sont publiés sous leur entière responsabilité. Fil info : redaction@mcbf.be – L’actualité en continu : www.InfoCatho.be En coréalisation avec Bayard Service Edition – Parc d’activité du Moulin, allée Hélène Boucher BP60090 – 59874 Wambrechies CEDEX

19901 - Bordeaux.indd 6 12 19910 - Bruxelles n06 - 03-2014.indd Ours.indt 1

31/01/2014 15:58:27 07/02/2014 10:05:17 14:22:10 09/10/2013


La vie c'tof mars 2014