Page 1

19 910-A

N ° 5 Février 2 0 1 4 SUPPLÉMENT AU JOURNAL D I M A N C H E AGRÉGATION

P 3 0 5

NO :

0 3 4

«Soyez bien unis dans un même esprit et dans une même pensée… Le Christ est-il divisé ?» (saint Paul aux chrétiens de Corinthe)

LA VIE, C’TOF ! DOYENNÉ DE BRUXELLES NORD-EST

DR

LE CAHIER PAROISSIAL DES UNITÉS PASTORALES MEISER, KERKEBEEK, ETTERBEEK ET COTEAUX

PAGE 4

DR

2 février, journée de la vie consacrée

PAGE 8

Jacques Bihin

DR

Témoignages de quelques visiteurs de malades

PAGE 9

La communauté de L’Arche fête ses 40 ans

DES LUMIÈRES POUR AIDER À TRAVERSER L’HIVER 19910 - Bruxelles - N05 - 02-2014.indd 1

13/01/2014 14:31:47


LA VIE, C’TOF ! 02/2014 ~ P. 2

DANS NOTRE DOYENNÉ

«Bonne année»

D A N S LA R ÉG IO N D E B R U XEL L E S Vendredi 24 janvier à 20 h, soirée œcuménique sur le thème «Dieu de la vie, conduis-nous vers la justice et la paix» avec Steven Fuite et Truus Schouten au Centre Alameda, Bd Lambermont 252, 1030 Bruxelles. PAF : libre. Infos et inscriptions : touchalameda@gmail.com.

Christian Wijnants

Samedi 25 janvier de 9 h à 16 h, journée de ressourcement, formation… pour les animateurs de jeunes (12-35 ans) organisé par la Pastorale des Jeunes de Bruxelles au Vicariat de Bruxelles, Rue de la Linière 14, 1060 Bruxelles. Infos : Pastorale des Jeunes au 02/533 29 27.

N’ayons pas peur que le monde finisse en 2014, ayons peur qu’il continue sans rien changer. A-t-on seulement réfléchi à ce souhait si banal, en somme. Et si, pour une fois, nous nous souhaitions une «année vive», peut-être prendrions-nous conscience de l’importance de ce qui peut sourdre en nous. Si vulnérable mais aussi fort à la fois. Comme peut l’être tout appel à la vie. Nous pourrions aussi nous souhaiter une «année essentielle», de cet Essentiel qui nous fait défaut si souvent lorsque nous perdons dans les méandres de nos indécisions qui ne trompent que nous-mêmes. Et pourquoi pas : une «année légère» qui n’évacuerait pas la part incontournable de gravité de la vie, mais la remettrait en perspective, en quelque sorte. Est-il d’ailleurs impossible de se souhaiter une «année paisible», non pas de cette quiétude qui nous éloigne de ce souci de l’autre et nous drape dans le désintéressement à ce qu’il vit ? Ce serait alors aussi une «année empathique», riche de cette sympathie bienveillante à ce que vit celui dont il est toujours possible de se faire proche sans l’écraser. De cette richesse, nous saurions puiser assez pour nous souhaiter mutuellement une «année enthousiaste», porteurs de ce «divin» qui est en nous. Et dont nous avons besoin, plus que de pain. Des «années bonnes», «prospères», de «bonne santé» et «joyeuses», il s’en trouvera suffisamment sur vos routes pour vous le souhaiter. Sans grande illusion, car vous saurez que cela ne nous appartient que si peu. Mais si nos routes se croisent, peut-être pourrons-nous faire en telle sorte que cette année soit «vive», «essentielle», «légère», «paisible», «empathique» et surtout «enthousiaste». I P. Christian Wijnants

19910 - Bruxelles - N05 - 02-2014.indd 2

À partir du mardi 28 janvier, cours du 2e trimestre 2014 de l’École Supérieure de Catéchèse Lumen Vitae. Infos et inscriptions : 02/349 03 77 (mardi, mercredi, jeudi et vendredi) - secretariat.es@lumenvitae.be www.lumenvitae.be/École/Nosprogrammes. Mardi 4 février de 9 h à 15 h, «Repartir du Christ». Chaque mois, un jour de ressourcement pour lire, prier, partager la Parole afin d’en vivre au Centre Spirituel ND de la Justice, Av. Pré-au-Bois 9, 1640 Rhode-St-Genèse. Infos et inscriptions : 02/358 24 60 - info@ndjrhode.be - www.ndjrhode.be. Mercredi 5 février de 16 h à 20 h, «Art et vie spirituelle». Une fois par mois, explorer les liens entre la vie spirituelle et l’art au Centre Spirituel ND de la Justice, Av. Pré-au-Bois 9, 1640 Rhode-St-Genèse. Infos : 02/358 24 60 info@ndjrhode.be - www.ndjrhode.be. Jeudi 13 février de 14 h à 16 h 30, atelier-rencontre «Parole - Peinture Prière» : un temps de rencontre pour exprimer et partager la Parole biblique au Centre Spirituel ND de la Justice, Av. Pré-au-Bois 9, 1640 Rhode-St-Genèse. Infos : 02/358 24 60 - info@ndjrhode.be www.ndjrhode.be. Jeudi 13 février de 19 h à 21 h 30, chemin de prière contemplative selon saint Ignace. Parcours de 8 rencontres, avec possibilité de participation ponctuelle. Animation : Joëlle Desmarets-Mariage, Yvan de Menten et Sr Cécile-Marie Raths scm au Centre Spirituel ND de la Justice, Av. Pré-au-Bois 9, 1640 Rhode-St-Genèse. Infos : 02/358 24 60 - info@ndjrhode.be - www.ndjrhode.be. Dimanche 16 février de 9 h 15 à 17 h 30, «La maison des familles» : trois dimanches pour fiancés ou couples mariés voulant enraciner leur amour dans l’amour et découvrir ou vivifier la grâce du sacrement de leur mariage au Centre Spirituel ND de la Justice, Av. Pré-au-Bois 9, 1640 Rhode-St-Genèse. Infos : 02/358 24 60 - info@ndjrhode.be www.ndjrhode.be.

Découvrez les différents cahiers locaux sur : http://mcbf.be

13/01/2014 14:31:52


LA VIE, C’TOF ! 02/2014 ~ P. 3

DANS NOTRE DOYENNÉ

catho-bruxelles.be

Prière pour l’unité des chrétiens : du 18 au 25 janvier

Nous rejoignons la grande famille chrétienne à travers le monde, qui est «dans et autour» de Jésus-Christ. Déjà depuis l’année 1908, nous avons repris cette habitude qui nous est léguée par le révérend Wattson, de l’Église anglicane à ce moment-là, de se joindre dans une semaine internationale de prière pour l’unité des chrétiens, en priant «les uns pour les autres, comme une seule communauté de Jésus». Pour nous catholiques, c’est surtout le concile Vatican II qui nous a mis sans hésitation sur cette route en adhérant à cette semaine de prière pour l’unité de tous les chrétiens. Pour cette année de prière nous nous inspirons de la lettre que l’apôtre Paul a écrite à la communauté de Corinthe, communauté qu’il aimait beaucoup puisqu’elle était une de ses premières fondations dans ce monde grecque qu’il avait organisée lors de sa première randonnée missionnaire. Elle était «chair de sa chair» !

19910 - Bruxelles - N05 - 02-2014.indd 3

«Je rends grâce a Dieu sans cesse à votre sujet, écrivait-il, pour la grâce de Dieu qui vous a été donné dans le Christ Jésus. Car vous avez été, en Lui, comblés de toutes les richesses, toutes celles de la parole et toutes celles de la connaissance» (1Cor 1,4-5). Mais l’apôtre les met aussi en garde – comme notre communauté Les Coteaux pourrait s’en rendre compte pour sa part : «Je vous exhorte, frères, au nom de notre Seigneur Jésus-Christ : soyez tous d’accord et qu’il n’y ait pas de divisions parmi vous ; soyez bien unis dans un même esprit et dans une même pensée… Le Christ est-il divisé ?» Dans une prière solidaire avec les communautés chrétiennes, et cela a travers la solidarité des différentes Églises, nous entamons une «retraite de 8 jours de prière» (18-25 janvier), bien conscients que ce n’est pas le Christ, mais ceux qui veulent se faire reconnaitre comme sa famille, ce sont eux qui sont divisés. Le Christ lui-même nous avait déjà conjuré

de garder l’unité, «comme je suis dans le Père, soyez unis en nous», priait-il à la dernière Cène (Jean 17,21).

Le Christ est-il divisé ? Quelques suggestions pour vivre la semaine de prière... Notre prière personnelle journalière pourra s’inspirer profondément du thème et des suggestions du livret et du signet qui est a notre disposition (édition du Comité Inter Ecclésial de Bruxelles, édition disponible dans votre Église locale). Les communautés religieuses de l’Unité sont invitées à joindre le mouvement de prière dans leur prière de chaque jour selon les suggestions de la brochure. Le dimanche 19 janvier, au cours de la célébration dominicale, nous nous unissons aux communautés des Églises de par le monde en prière «pour l’unité chrétienne». La veillée de prière des Églises de Bruxelles nous réunira le jeudi 23 janvier, dans la cathédrale orthodoxe des saints Archanges Michel et Gabriel (Avenue de Stalingrad, 34 - 1000 Bruxelles).

13/01/2014 14:31:54


LA VIE, C’TOF ! 02/2014 ~ P. 4

UNITÉ PASTORALE MEISER

P_Pallottins

«Pallottins» au service de l’UP Meiser Le 2 février, fête de la Présentation du Seigneur au temple est une journée mondiale de la vie consacrée. Nous allons vous parler des Pallottins qui sont au service de l’Unité pastorale Meiser. Qui sont-ils ? Trois Vincent Pallotti, confrères pallottins sont prêtre romain (1795) actuellement au service fondateur des de l’UP Meiser, l’un Pallottins en 1835. comme responsable et deux autres comme corresponsables. Pallottins vient du nom du fondateur, Pallotti Vincent, un prêtre séculier de Rome, né en 1795. Il a eu l’inspiration de fonder une Union des clercs religieux et séculiers ainsi que de laïcs pour évangéliser ensemble. Il l’appela «Union de l’apostolat catholique (universel)». Une idée novatrice à l’époque (1835) qui ne reçut pas l’approbation de la hiérarchie car seuls les prêtres pouvaient évangéliser et pas les laïcs. Il faudra attendre Vatican II. On lui demanda de fonder plutôt une congrégation des prêtres pour réaliser son inspiration d’un apostolat universel où tous les baptisés sont apôtres. Ce qu’il fit en 1846 en rassemblant les prêtres et frères de son Union pour en faire une congrégation : «Société de l’apostolat catholique», la vraie dénomination des Pallottins. Il garda le charisme de son «Union» qui est de rallumer la foi et de raviver la charité parmi les croyants. Il garda également l’esprit de l’Union qui est la collaboration de tous à l’œuvre évangélisatrice de l’Église : les prêtres comme les laïcs ensemble pour évangéliser. Selon Pallotti, tout baptisé est apôtre. L’apostolat n’est pas réservé aux seuls clercs car ils n’étaient pas nombreux pour évangéliser tout seuls le monde entier. Même si sa fondation a évolué, ce n’était pas sa volonté. Lui voulait une association des évêques, prêtres, frères, sœurs et laïcs ensemble. Son œuvre a été officiellement reconnue en 2008 par Rome. Le Conseil pontifical pour les laïcs a confirmé l’érection de l’Union de l’apostolat catholique comme Association publique internationale de fidèles, avec personnalité juridique. Par ce renouvellement les Pallottins célèbrent «le don de l’Esprit, le don réel d’un nouveau commencement qui appelle et invite tout le monde à collaborer dès le début à la mission spirituelle et apostolique de l’Église». Les Pallottins de Bruxelles sont au service de l’Église locale et collaborent avec des prêtres et des laïcs en Unité pastorale. La collaboration de tous est nécessaire si on veut rendre au Christ un témoignage efficace. Il nous faut apprendre à concevoir ensemble, planifier ensemble et réaliser ensemble.

UNIT É PA S T ORA L E ME IS E R secretariat@upmeiser.be - Tél. 02/215 06 91www.upmeiser.be

PRÊTRES AU SERVICE DE L’UNITÉ Theodore BAHISHA : Responsable +32 473/80 05 65 av. Rogier, 408 1030 Bruxelles - theobahisha@live.be Charles DE CLERCQ : 02/742 20 27 - Rue Jenneval 10 - 1000 Bruxelles charles@catho-bruxelles.be Guy DE COENE : 02/734 58 45 - Avenue Rogier 397 - 1030 Bruxelles Stanislas MOSTEK : 0473/60 34 72 - Avenue Rogier, 408 - 1030 Bruxelles mostek.stanislaw@yahoo.be Bernard VAN MEENEN : b.vanmeenen@scarlet.be Pascal Blaise FANGA : 0493/44 17 81 - Avenue Rogier, 408 1030 Bruxelles - esiapere@yahoo.fr ÉPIPHANIE Rue de Genève, 470B - 1030 Bruxelles - Accueil : 02/705 17 55 SACRÉ-CŒUR : rue le Corrège, 19 - 1000 Bruxelles : 02/742 20 27 SAINT-ALBERT rue Victor Hugo, 147 - 1030 Bruxelles Secrétariat : 0497/32 52 87 - monique.nokin@telenet.be SAINT-JOSEPH : Place J. De Paduwa, 1 - 1140 Bruxelles Secrétariat : 02/726 71 41 secr.stjoseph@skynet.be SAINTE-ALICE : Avenue Dailly, 136 - 1030 Bruxelles Secrétariat : 02/215 06 91 - paroisse.ste-alice@skynet.be SAINTE-THÉRÈSE : avenue Rogier, 352 - 1030 Bruxelles 02/734 58 45 (avant 9 h)

HORAIRE DES MESSES Week-end : Samedi : St-Albert : 17 h - St-Joseph : 17 h 30. Dimanche : St-Albert : 9 h 45 - Ste-Alice : 10 h - Epiphanie : 10 h 30 Ste-Thérèse : 8 h 30 et 11 h - Sacré-Cœur : 11 h - St-Joseph : 12 h 15 Semaine : St-Albert : mardi et jeudi : 8 h 30, jeudi et vendredi : 18 h 30 St-Joseph : vendredi : 9 h - Epiphanie : mardi : 9 h - Sacré-Cœur : jeudi 8 h 30 Ste-Alice : lundi au vendredi 9 h - Ste-Thérèse : lundi et mercredi 18 h

NOS SALLES À LOUER Ste Alice, rue Artan 144, 1030 Schaerbeek. Contact : 02/215 61 56 ou +32 485/51 00 44 L’Epiphanie : Rue de Genève 470B, 1030 Schaerbeek 02/705 17 55 (Un répondeur. Quelqu’un rappelle). Saint Joseph : Rue saint Joseph 50, 1140 Evère / +32 496/96 04 26 DATES À RETENIR Du vendredi 28 au dimanche 30 mars : retraite de la profession de foi à Banneux. CONTACT FUNÉRAILLES : +32 497/92 42 09 Les pompes funébres prennent contact avec la personne responsable qui transmet les coordonnées à la paroisse et au célébrant. CONTACT CATÉCHÈSE INITIATION CHRÉTIENNE : Brigitte : +32 477/34 62 10, Sabine : +32 479/43 81 00 CONTACT BAPTÊME DES PETITS ENFANTS : Marie-Hélène : +32 496/96 04 26 AUTRES SACREMENTS : +32 473/80 05 65

I P_Théo

19910 - Bruxelles - N05 - 02-2014.indd 4

13/01/2014 14:32:01


LA VIE, C’TOF ! 02/2014 ~ P. 5

UNITÉ PASTORALE MEISER

«Fais confiance au Seigneur Jésus, il t’écoutera, Fais confiance au Seigneur Jésus il t’exaucera.» Cette prière universelle, chantée avec ferveur dans le cadre magnifique d’une cathédrale, vieille dame de plus de 10 siècles, sous le regard à coup sûr bienveillant de Gudule et Michel, donnait à la veillée de Noël une dimension très adaptée au vécu de notre Unité. En ces temps où l’on se désole de ne plus avoir de paroissiens, il fallait jouer des coudes pour se trouver une chaise 15 minutes avant l’heure, dans le bruit des cloches royalement titrées des prénoms de membres illustres de notre famille régnante. Et pourtant, il n’y avait aucun habit mauve, aucune pourpre cardinalice, aucun invité notoire à fauteuil réservé, pas de chef d’orchestre en habit et baguette, simplement 36 tee-shirts blancs arborant leur logo. Le doyen Castiau avait fait confiance à «notre» Chorale des Jeunes «1,2,… 4 !» de Saint-Joseph, définie non par les noms de son fondateur ou de ses dirigeants mais par la progression arithmétique dont on peut être capable quand on fait tache d’huile, Un qui ne peut rien sans être deux, deux qui deviennent quatre, devant lesquels s’ouvre une Histoire en fête pour sa 35e année d’existence. Histoire faite d’enthousiasme réunissant «une grande famille éclairée par la foi chrétienne», Histoire qui rencontre notre Unité dans sa préoccupation des jeunes et le souci d’inviter les adolescents à poursuivre une vie en Église au-delà de sacrements que les familles sollicitent souvent par convenance sociale sans lendemain réel. Histoire qui se vit ouverte sur demain afin que la relève existe et que l’absence d’un chanteur marié, «déménagé» ou moins disponible, ne cause aucun trouble au groupe grâce aux tournantes où chacun s’exerce à assurer des rôles divers. Notre chorale des jeunes animait donc la messe des familles à la cathédrale. Grâce à son témoignage durant Métropolis, elle y a reçu une place de choix. Elle a accepté de ménager les susceptibilités des uns et des autres, de gérer très agréablement les décibels de ses instruments dynamiques et d’offrir un répertoire de chants dont le côté classique a ravi tous les amoureux des traditionnels de Noël. L’aventure n’était pas prise à la légère, tout respirait la joie et la fierté d’animer cette eucharistie festive, bien préparée, sans doute au prix de

19910 - Bruxelles - N05 - 02-2014.indd 5

Chorale_Jeunes_St_Joseph

Nos jeunes ont chanté Noël à Saints Gudule et Michel

Les jeunes de l’UP Meiser ont chanté la veillée de Noël à la cathédrale Saints Michel et Gudule.

nombreuses heures de répétitions. Même en latin, ils s’y sont aventurés avec succès et sans partition pour beaucoup. Il est vrai qu’en 35 ans, ceux qui étaient jeunes alors avalaient les langues anciennes par le biberon des humanités. Faire confiance, en cette nuit de lumière, à l’Esprit veillant sur l’année prochaine, avec son lot d’incertitudes, de questions, c’est une invitation qui nous interpelle dans l’Unité. Les matheux savent que le négatif d’un chiffre seul, devient positif s’il est porté au carré, ou encore que les préoccupations des uns ou des autres dans leur isolement deviennent richesses quand elles sont partagées, façonnées et mises au service de tous… L’Histoire de cette initiative née en décembre 1978 d’une réflexion de jeunes «voulant faire quelque chose» en est un témoignage. Leur site raconte leur parcours, leurs embûches, leurs activités et leur retraite annuelle, pilier de leur cheminement. Certains d’entre eux sont à la base de la Pastorale des Jeunes, rassemblement des adolescents des paroisses de l’Unité, par la rencontre, le jeu, l’activité sociale ou l’intégration dans la chorale. Leur rayonnement est donc d’une importance capitale. Tout ceci n’enlève rien aux Noëls de nos

paroisses, mais au contraire souligne les facettes multiples de notre Unité. Nous aurons peut-être aussi un site un jour et nous y consignerons les souvenirs de notre Histoire, de la famille que nous sommes devenus, parfois bon gré mal gré, des espoirs déçus ou exaucés, de ceux qui nous auront quittés mais surtout, nous écrirons en rose que nous avons, grâce à cette réunion de forces vives, rencontré des talents, des disponibilités, des compétences, des enthousiasmes dont le service a profité à tous plutôt qu’à une seule communauté bien plus clairsemée aujourd’hui que hier. Ce 24 décembre, malgré la solennité des lieux, malgré la force de la grande musique jouée par Mr. Deprez «nous» prenions une dimension particulière grâce «à nos jeunes». Le mot de la fin leur revenait donc après la Toccata de Bach, avec cette très jolie «colombe de la paix» et au joyeux cri de circonstance : «We wish you a merry Christmas, and a happy new year.» Un peu plus loin, du haut de sa colonne surplombant le soldat inconnu, Léopold Ier, qui a tout entendu, susurrait certainement avec la foule heureuse ce soir : vraiment «vous étiez formidables. Grâce à vous c’est notre Unité qui devient formidable.»

13/01/2014 14:32:01


UNITÉ PASTORALE KERKEBEEK

LA VIE, C’TOF ! 02/2014 ~ P. 6

U N IT É P A S T O R A L E D U K E R KE B EE K L’Unité pastorale du Kerkebeek, qui porte le nom du petit ruisseau alimentant le Mœraske, réunit 5 paroisses : Sainte-Suzanne et la Sainte-Famille (Schaerbeek), Notre-Dame et Saint-Vincent (Evere) et Sainte-Elisabeth (Haren). Elle a été instituée par Monseigneur Josef De Kesel durant l’été 2003.

Le secrétariat est à votre disposition pour toutes informations concernant les cinq paroisses tous les matins du lundi au vendredi de 9 h à 12 h 30 et les après-midi du mercredi au vendredi de 14 h à 17 h. 30 av. des glycines, 1030 Bruxelles - tél. 02 215 87 57 fax 02 245 02 87courriel : upkerkebeek@gmail.com site : www.kerkebeek.be - compte bancaire de l’unité pastorale : IBAN BE10 00 14 39 70 3504 code BIC : GEBABEBB Pour toutes informations complémentaires : Le site Internet : www.kerkebeek.be La page Facebook : www.facebook.com/kerkebeek.be

Les permanents et responsables de l’unité pastorale Sœur Anne Peyremorte, Coordinatrice de l’Unité pastorale du Kerkebeek, 30 av. des Glycines, 1030 Bruxelles. tél. 02 241 83 95 GSM 04 94 62 97 67 - anne.peyremorte@ saint-andre.be L’équipe des prêtres Père Benoît Malvaux, sj 04 76 29 49 75 benoit.malvaux@ scarlet.be Abbé Salomon Odeka 04 96 11 98 00 sody@numericable.be Abbé Jacques Vermeylen 02 242 90 71 jacquesvermeylen@hotmail.com Abbé Joseph-Claude Zambo 04 88 37 98 23 zamjoscla@yahoo.fr L’équipe des laïcs Catherine Cornil animatrice pastorale 04 95 67 77 16 catherine.cornil@laposte.net Philippe Dassy président du Bureau économique phil.dassy@skynet.be Agnès Vander Linden, responsable de l’équipe pastorale d’unité. 0478 543 542 - agnes.vander.linden@skynet.be Equipe pastorale d’unité (EPU) : Luc Bouchard, Mimi Cordiez, Catherine Cornil, Geneviève Dassy, Jean-Marie De Hœ, Christiane Hupperts, Salomon Odeka, Anne Peyremorte, Michel Ralet, Vincent Spronck, Frédéric Taverne, Agnès Vander Linden Nederlandstalige pastoraal : Tony Frison, 02 705 28 06 tony.frison@skynet.be

Horaires des eucharisties dominicales

Transmission.

Laure-Anne Remacle

Secrétariat de l’Unité pastorale

Soirée «Jésus» Un simple titre pour un parcours d’un nouveau genre ! Le temps d’une soirée, se promener à travers l’Évangile, découvrir une facette ignorée du Christ, se laisser toucher par une parole, ouvrir des questionnements… Rien de statique dans cette proposition : pas de cours magistral, pas de sermon ni de grands débats, mais une simple invitation au déplacement ! Pour quoi ? Qui est-il ce fameux Jésus ? On en parle depuis plus de 2000 ans. À travers les âges, des peuples se sont entretués à cause de son nom, d’autres – toujours à cause de lui – ont réalisé des prodiges. Philosophes, théologiens, romanciers et scénaristes n’ont cessé d’essayer de cerner le personnage. Encore aujourd’hui, des personnes donnent leur vie pour lui. Quel est donc son secret ? A-t-il quelque chose à nous dire ? Pour qui ? Les Soirées «Jésus» ont été créés pour les jeunes couples se préparant au mariage ou demandant le baptême de leur enfant. Aujourd’hui, elles sont ouvertes également aux parents qui inscrivent leur enfant en catéchèse pour les aider à accompagner le chemin de foi de leur enfant. Tout adulte désirant se rafraîchir à la source de l’Évangile ou cherchant une connaissance intérieure de Jésus est le bienvenu. Quand et où ? La proposition vous intrigue ? Vous aimeriez en savoir plus ? Vous vous demandez si cela a un intérêt pour vous ? Venez donc nous rejoindre à l’une de nos soirées : les 26 février, 5 mai ou 16 juin à l’église Ste Suzanne de 20 h 15 à 22 h.

Soirée Jésus.

Samedi 17 h 30 à l’église Notre-Dame d’Evere. Dimanche 11 h à l’église Ste Suzanne. Dimanche 18 h à l’église de la Ste Famille d’Helmet.

Lundi 18 h à Ste Suzanne. Mardi 12 h 30 à la Ste Famille. Mercredi 9 h à Notre-Dame. Jeudi 18 h 30 à Ste Suzanne. Vendredi 9 h à Ste Suzanne.

19910 - Bruxelles - N05 - 02-2014.indd 6

Laure-Anne Remacle

Horaires des eucharisties en semaine

13/01/2014 14:32:10


UNITÉ PASTORALE KERKEBEEK

LA VIE, C’TOF ! 02/2014 ~ P. 7

19910 - Bruxelles - N05 - 02-2014.indd 7

Kerkebeek

Rencontre Théo : «Mais où va-t-on ?», avec le labyrinthe…

Rencontre Théo : «A quel signe se fier ?», décembre 2013.

Kerkebeek

Lors de l’assemblée du Kerkebeek en novembre dernier ou encore pendant la réunion autour du document de préparation du synode pour les familles, la demande de se retrouver autour de la Parole de Dieu, autour des questions brûlantes de notre société, de l’accompagnement des couples et des familles ou sur le thème de la prière a été vivement réitérée. Tiens donc, ces sujets qui nous touchent à cœur n’ont-ils point place dans l’agenda kerkebeekois ? Voici donc une invitation pour les trois rencontres Théo à venir qui vous donneront la possibilité de débattre, réfléchir, partager vos expériences, vous enrichir de la Parole de Dieu et bien sûr de prier ! Alors, tes disputes, t’en fais quoi ? En janvier – dimanche 26 à 16 h à l’église de la Ste Famille d’Helmet –, nous essayerons de voir comment nous vivons ces tensions qui ne manquent pas d’émailler nos vies de couples, de familles ou de communautés ! Pour ce dimanche après-midi, nous avons invité Etienne Chomé, auteur de la méthode «C.r.i.t.e.r.e» (gestion non-violente des conflits), le fondateur et le responsable de l’association internationale CommunicActions qui développe la méthode dans le monde entier, en particulier en Europe, en Afrique, à l’île Maurice et au Canada. Etienne Chome est père de famille, professeur au Centre International d’Etudes de la Formation Religieuse Lumen Vitae, chercheur à l’Université catholique de Louvain. Exceptionnellement, il n’y aura pas d’atelier biblique lors de cette rencontre Théo, mais une animation particulière sera proposée aux enfants. Aimer ses ennemis ? En février – samedi 22 février à 15 h à l’église Notre-Dame – nous essayerons d’approfondir le sujet. Aimer, oui, bien sûr, nous le désirons tous. Aimer ceux qui nous entourent au quotidien : nous le savons, ce n’est pas si simple. Mais aimer nos ennemis, comme nous y invite Jésus dans l’Évangile du jour (Matthieu 5, 38-48), alors nous voilà acculés à l’impossible ! À côté de l’atelier biblique, un autre atelier prendra appui sur le film : Le fils de l’autre. À partir de larges extraits, nous essayerons de voir qui peut être cet ennemi, comment je réagis face à lui, quels sont nos peurs, nos refus mais aussi quelles sont les ouvertures qui nous aident à vivre ce chemin vers l’autre. Besoin de pardon ? moi ? En mars – samedi 29 mars à l’église Ste Suzanne à 9 h 30 – au cœur du carême, nous nous mettrons en route pour prendre le temps de relire nos choix, notre agir, nos manières d’être et de faire. De même que le piano a besoin d’être réaccordé après avoir subi les changements climatiques, nous essayerons de voir à quels ajustements Dieu nous invite. Au final ne sommes-nous pas faits pour aimer, toujours mieux, en concordance avec l’amour du Père ?

Kerkebeek

Trois rencontres, pour mieux se connaître et mieux aimer

Rencontre Théo : «A quel signe se fier ?», décembre 2013.

13/01/2014 14:32:18


UNITÉ PASTORALE D’ETTERBEEK

AGE N D A D E LA C OM M U N AUTÉ N OT RE -D A M E D U SA C R É-C Œ U R

LA VIE, C’TOF ! 02/2014 ~ P. 8

L’Equipe de visiteurs des malades et des isolés

Mercredi 29 janvier À 19 h 30 à l’église St Jean Berchmans (du Collège St Michel) : Prière de louange et de guérison.

Dimanche 2 février Prière des laudes et partage de l’Évangile du jour, à 8 h à la salle ; suivi du petit déjeuner de 8 h 45 à 10 h. Ouvert à tous !

Jeudi 20 février Club Dandoy, pour seniors, à 14 h 30 à la salle : Goûter-spectacle. Christian Wijnants

Dimanche 23 février à 10 h 30 Messe de cheminement

VITE DIT Goûter crêpes Samedi 1er février à la salle Arc en Ciel à partir de 14 h 30 ; organisé par le quartier Grande Haie. Bienvenue à tous, spécialement ceux qui sont seuls et ont envie de partager un peu d’amitié et de chaleur !

Bénédiction des petits enfants À vous grands-parents, parents et enfants, petits et grands. Le baptême de votre enfant a été une étape importante dans votre vie et surtout celle de votre enfant. Nous vous invitons tout spécialement, en famille, à l’eucharistie du dimanche 9 février à 10 h 30 en notre église NDSC. Votre enfant y recevra une bénédiction toute spéciale qui rappellera celle reçue à son baptême. Nous pourrons ainsi, tous ensemble, vivre la joie d’être chrétiens, avec nos enfants. I Père Christian, Jacqueline et Yves Dony, Chantal et Vincent Coppieters

Retenez la date du dimanche 27 avril 2014 Matinée-rencontre entre les mouvements de jeunesse et la paroisse. La journée commencera par un déjeuner convivial dans les locaux des mouvements de jeunesse. Ensuite une activité découverte sera programmée : les paroissiens découvrent les locaux et activités des jeunes, les jeunes découvrent les activités de la paroisse et les bâtiments, notamment l’église : vitraux, orgue, etc. Une célébration clôturera la matinée à 11 h. I Yvonne Colbach

19910 - Bruxelles - N05 - 02-2014.indd 8

L’Equipe de visiteurs des malades et des isolés de la paroisse de Notre-Dame du SacréCœur se compose de 10 bénévoles. Nous nous réunissons une fois par mois pour nous ressourcer les uns et les autres, se former à l’écoute, essayer de répondre à diverses questions auxquelles il faut faire face régulièrement, comme l’approche des personnes désorientées, par exemple ; et pour rendre compte de nos activités et répondre aux sollicitations. Nous visitons principalement les personnes hébergées dans les homes. Ces visites sont de nature très différentes. On reste le temps nécessaire au chevet de la personne âgée afin de lui apporter une présence, une écoute, quelques paroles amicales, une chaleur humaine. La rencontre débouche souvent sur la prière et la communion pour ceux qui le désirent. Dans certains établissements, avec l’assentiment de la direction, nous célébrons une messe à l’occasion des grandes fêtes liturgiques. Chaque visiteur est particulièrement affecté à un home ; les célébrations religieuses sont assurées par un prêtre ou un séminariste de l’IET. Ceux-ci demandent souvent l’aide et la présence des visiteurs pour ces célébrations. Il est aussi important d’être attentifs à nos voisins… En effet, nous savons que beaucoup d’habitants dans notre commune vivent isolés. Et pourtant peu de demandes de visites nous parviennent. À travers leur engagement, ces visiteurs représentent réellement l’Église et en sont les témoins auprès des malades et personnes âgées. L’équipe ne demande qu’à être renforcée ; si vous sentez en vous un appel à rendre ce service d’Église, veuillez la contacter. Voici le numéro de téléphone du Service : Antoine Heze, 02 732 88 49, ou secrétariat paroissial, 02 733 83 29. En la «Journée mondiale des malades», le 11 février, prions ensemble avec ND de Lourdes, pour tous les malades et les personnes qui les accompagnent.

13/01/2014 14:32:36


LA VIE, C’TOF ! 02/2014 ~ P. 9

UNITÉ PASTORALE D’ETTERBEEK

«Missionnaires de l’espoir», L’Arche fête ses 40 ans

19910 - Bruxelles - N05 - 02-2014.indd 9

Messe télévisée du 15 décembre 2013, pour les 40 ans de L’Arche Bruxelles.

Robert Laskowiecki

La fête des 40 ans de l’Arche Bruxelles (le 12 décembre 2013).

Robert Laskowiecki

Ce sont les paroles d’encouragement adressées par Monseigneur Jean Kockerols en l’église Notre-Dame de Sacré-Cœur, à Etterbeek, lors de la messe du 3e dimanche de l’avent. Et son homélie se prêtait bien à l’occasion : tout d’abord, cette messe était une action de grâce pour la Communauté de l’Arche, fondée à Bruxelles il y a 40 ans par le père jésuite André Roberti ; cette communauté permet encore toujours aux personnes, avec ou sans handicap intellectuel, de jouer pleinement leur rôle dans la société et dans l’Église. En second lieu, grâce à la RTBF, des milliers de personnes restées chez elles et regardant cette messe à la télévision, ont pu entendre que, dans une société où une faiblesse a souvent été cause d’exclusion, l’Église leur a donné le droit d’être au centre, d’être des témoins vivants que l’amour du Christ est plus fort que la mort. Gaudete ! Réjouissez-vous ! L’esprit de célébration a continué après la messe, lorsque la paroisse a partagé un verre de l’amitié avec les membres de L’Arche. La messe à NDSC était en fait la deuxième partie de la célébration de L’Arche : le jeudi précédent, le 12 décembre, plus de 300 personnes invitées au centre Lumen, à la Place Flagey, ont eu le plaisir de participer à un programme bien préparé et plein d’imagination : quelques témoignages de membres de la communauté, et un mime mémorable, dévoilant les talents d’acteurs des personnes accueillies. Mais le divertissement était aussi accompagné d’un message sérieux, souligné par François Feyens, directeur de L’Arche Bruxelles : « Le développement de la communauté ne peut se faire que si nous sommes subsidiés pour toutes les personnes vivant à L’Arche. » Dans sa réponse, Mme Evelyne Huytebrouck, invitée d’honneur, a reconnu la contribution de L’Arche, qui vit l’inclusion depuis tant d’années. Elle a promis la prise en charge de 10 autres personnes en foyer d’hébergement ! «Pop», on a débouché le champagne !

Robert Laskowiecki

«Vous pouvez être des personnes âgées, malades ou ayant un handicap, mais vous êtes le cœur de la vie de l’Église, chargés de la mission d’apporter le message d’espoir de l’Évangile dans nos villes et paroisses.»

La fête des 40 ans de l’Arche Bruxelles (le 12 décembre 2013).

13/01/2014 14:32:37


LA VIE, C’TOF ! 02/2014 ~ P. 10

UNITÉ PASTORALE COTEAUX

Une catéchèse en marche ! C’était la formule KT-tous, organisée un samedi par mois et préparant, en fonction de l’âge des enfants, à la première communion, à la profession de foi et confirmation, en suivant un programme assez classique. Nous partions toujours de la liturgie du dimanche que nous adaptions pour chaque groupe en cherchant à le lier avec le contenu du cahier pédagogique choisi soit pour la première communion, profession de foi ou confirmation. Cette formule fut bonne, mais comme la réunion du KT-tous se faisait le samedi, il n’y avait aucune possibilité de lien avec la vie de nos paroisses… Il fallait innover, trouver une autre formule pour entrer dans la dynamique nouvelle que nous proposait l’équipe de formation du vicariat : permettre à nos communautés de devenir «catéchisantes», accueillantes aux enfants et aux jeunes. Ce fut tout le thème de notre réflexion en session de l’équipe pastorale d’unité en juin dernier. Benoît Hauzeur est venu nous rejoindre pour nous aider dans la réflexion et nous avons décidé de nous lancer dans le projet en chantier, sentier vers un autre modèle de catéchèse. Nous avons choisi de travailler en 2 pôles pour favoriser l’intégration dans les assemblées où il y avait le plus d’enfants et jeunes : à St Josse et à St Servais, mais toutes les réunions de préparation se font avec les 2 équipes de catéchistes pour adopter le même programme, et plusieurs fois par an, les groupes d’enfants sont invités à une activité commune. La catéchèse se fera désormais le dimanche matin de 9 h à 10 h 30 et sera suivie de la messe à St Josse ou St Servais.

L’initiation à la foi L’initiation à la foi à partir de la troisième année primaire (8 ans) : ce parcours se fait normalement en 3 ans, et aboutit à la célébration de tous les sacrements (baptême si ce n’est pas encore fait, confirmation et eucharistie, point d’orgue de l’initiation à la foi). L’équipe du vicariat propose 3 cycles : • 8 ans (troisième année primaire) : découverte de récits bibliques • 9-10 ans (quatrième année primaire ou 5e) : thème de l’alliance à travers l’Ancien Testament, et les grandes figures bibliques, c’est Dieu qui a l’initiative, qui appelle,

19910 - Bruxelles - N05 - 02-2014.indd 10

Mireille Grevisse

Depuis plusieurs années, nous fonctionnons en unité pastorale, réunissant les enfants de nos cinq paroisses.

En route pour grandir dans la foi. met en route, relève et pardonne en cas d’échec, démarche de réconciliation. 10-11 ans (5e ou 6e primaire) : à la lumière de l’Évangile, préparer davantage à chaque sacrement, à le recevoir pour en être marqué à vie, en recevoir toutes les grâces, comprendre que l’Eucharistie en est le sommet parce que Dieu se donne à nous, pour que nous soyons en communion avec Lui. Pour les jeunes de plus de 12 ans, qui voudraient être préparés à un sacrement, un parcours d’initiation à la foi en un an ou 2) leur sera aussi proposé, adapté à leur âge.

Uniquement les 2 premiers cycles En réunion de parents au début de l’année, nous avons expliqué le changement souhaité et avons proposé pour cette année uniquement les 2 premiers cycles : • 8- 9 ans : premier cycle, certains enfants dans le groupe ont déjà fait leur première communion l’an passé, d’autres devaient encore y être préparés. En lien avec le temps liturgique, mais aussi très librement, nous avons choisi des récits qui

pouvaient toucher les enfants : en octobre, ce fut l’appel des premiers disciples, en novembre, Zachée, en décembre, vivre le temps de l’Avent avec Marie, chaque récit étant suivi d’activités pratiques adaptées à l’âge des enfants. • 10-11 ans : deuxième cycle et donc le thème de l’alliance en commençant par les premiers récits de la Genèse en octobre, puis de l’alliance avec Abraham en novembre, et en décembre vivre le temps de l’Avent avec Jean-Baptiste. • Pas de troisième cycle cette année, pour que tous les enfants bénéficient d’une préparation de minimum 2 ans aux sacrements (la célébration de confirmation ou profession de foi ne se fera donc pas en 2014, mais bien en 2015). A 11 h, les enfants participent à la messe à St Servais ou St Josse ; à St Servais, la célébration est préparée en tenant compte des enfants, choix des chants, participation des enfants, homélie partagée assurée par un laïc (ancien catéchiste) qui a l’art de présenter des objets symboliques qu’il sort d’une malle aux trésors. (Suite en page 11)

13/01/2014 14:32:49


LA VIE, C’TOF ! 02/2014 ~ P. 11

UNITÉ PASTORALE COTEAUX

Une catéchèse en marche ! (suite)

L’expulsion du Gesù Le 4 novembre 2013, 220 habitants de l’ancien couvent du Gesù à Saint-JosseTen-Noode ont été expulsés.

Visite de saint Nicolas. Ils se retrouvent pour des activités plus ludiques, des grands jeux, des fêtes, excursions, participation à des rassemblements d’enfants. Le dimanche 8 décembre, par exemple, après la catéchèse du matin et la messe de 11 h, tous les enfants se sont retrouvés à la cure de St Servais pour le pique-nique (et détente dans le grand jardin), puis projection d’un film très interpellant et parlant pour les enfants sur la vie de Jésus en attendant l’arrivée du grand saint Nicolas. Toutes les familles avec enfants petits et grands y étaient conviées (nos photos). Le 21 décembre, c’était une autre journée en préparation de Noël : préparation d’un conte de Noël et répétition de chants pour aller les présenter l’après-midi dans 2 homes de personnes âgées de l’unité, et terminer la journée par un goûter et une mini veillée de Noël. Ce sont des temps forts qui soudent les équipes, donnent aux enfants envie et goût pour venir au caté, et créent des liens avec les parents. Chaque mois, nous créons donc notre programme, très librement, avec comme premier objectif d’amener les enfants à aller au-delà du récit biblique entendu, d’y entendre un appel plus personnel et de rassembler les difficultés et joies, dans un temps de prière, louange et action de grâce. Pour moi, et pour toute l’équipe c’est certainement un pas en avant, et passionnant, parce que tout est à inventer et à construire, en espérant que notre enthousiasme fera comprendre aussi aux parents que ce parcours d’initiation à la foi, en 3 années consécutives est aussi un plus pour leurs enfants et pour eux-mêmes. Bien sûr, il s’agit encore d’un temps d’adaptation, et donc d’être parfois conciliant pour fixer une date de baptême ou première communion en cours de parcours, si des parents insistent pour de multiples raisons que nous devons pouvoir écouter et entendre sans opposer un non catégorique. I Mireille

19910 - Bruxelles - N05 - 02-2014.indd 11

Le 4 novembre, les habitants de l’ancien couvent du Gesù à Saint-Josse ont été expulsés de leur logement aux premières heures de la journée, par de très importantes forces de l’ordre ; on parle de deux cent policiers pour environ 220 habitants dont 90 enfants. Le bourgmestre, monsieur Emir Kir, avait annoncé l’expulsion la semaine précédente, sans préciser le jour. Environ 80 occupants étaient déjà partis la veille, probablement car ils étaient sans papiers. Les expulsés ont été conduits au Samu social pour une période indéterminée ; actuellement ils seraient encore 130 sur place, tandis que 85 ont été relogés par différentes communes, dont Saint-Josse, et par la région. Ceux qui logent encore au Samu social doivent quitter les lieux à 8 heures du matin et peuvent revenir à 19 h y compris les enfants. Les personnes relogées le sont pour des périodes de 3 à 6 mois. Signalons que depuis le 13 décembre, les expulsés qui n’avaient pas encore pu récupérer leurs affaires au Gesù les ont définitivement perdues. Le propriétaire des lieux avait marqué son accord pour que les bâtiments soient occupés jusque septembre 2014. Pourquoi le bourgmestre a-t-il ordonné cette expulsion à la veille de l’hiver ? Dans l’opinion publique, y compris au conseil communal, un certain nombre de réactions contre l’expulsion se sont manifestées. Par contre on n’a pas constaté de réaction des partis politiques au niveau régional. Et voilà que le temps de Noël que nous venons de vivre nous rappelle que Jésus lui-même s’est retrouvé dans la rue à sa naissance, aussi nous insistons pour que les autorités communales de Saint-Josse relogent de manière durable ces nombreuses familles ; afin qu’elles puissent vivre dans la dignité. I Michel Lambotte, S.J., prêtre à Saint-Josse, et Didier Leurquin, paroissien de Saint-Josse

Mireille Grevisse

Mireille Grevisse

Plusieurs fois dans l’année, les groupes de St Josse et de St Servais se retrouvent.

Répétition de chants avant la venue de saint Nicolas.

13/01/2014 14:33:00


LA VIE, C’TOF ! 02/2014 ~ P. 12

VICARIAT DE BRUXELLES Retrouvez l’agenda du vicariat sur www.catho-bruxelles.be et l’information en continu sur www.InfoCatho.be

Parlez-moi d’amour…

mcbf.be

2014 débutera sous le signe de l’amour pour les jeunes. La Pastorale des jeunes de Bruxelles organise en ce début d’année plusieurs grands rendez-vous à destination des jeunes et de leurs animateurs pour parler amour, affection mais aussi sexualité !

L’adolescence, un temps propice aux relations. «Comment parler d’amour aux jeunes ?» Cette question est au cœur d’un rendez-vous, ce 8 février à Bruxelles, destiné aux animateurs de jeunes au sens large : acteurs pastoraux, prêtres, bénévoles, communautés, professeurs de religion, chefs d’unité ou de section… La journée sera rythmée par des temps d’éclairages éducatifs et pastoraux sur les questions de vie humaine, affective, relationnelle et sexuelle. Les jeunes confiés à l’accompagnement pastoral vivent, à leur âge, un temps essentiel de construction de leur personnalité et de l’élaboration progressive de leur choix de vie. Plus qu’un thème parmi d’autres, l’amour est présent à chaque étape et dans tous les aspects de la vie des adolescents et des jeunes adultes. Il est dès lors essentiel pour les accompagnateurs, organisateurs, ou pasteurs d’avoir un rapport clair à leur propre fonctionnement relationnel, affectif

et sexuel, pour que leur mission éducative porte du fruit. En matinée, trois conférences seront proposées aux participants : «Anthropologie chrétienne» avec le chanoine Olivier Bonnewijn ; «Une société hyper sexualisée» avec Olivier Florant et «Des questions pastorales» avec l’abbé Emmanuel de Ruyver. L’après-midi laissera place à d’autres spécialistes sur des sujets plus pointus, ainsi qu’à des échanges de pratiques, des présentations de ressources, de méthodes ou de situations pastorales concrètes. Cette journée de formation et de réflexion a donc été conçue non comme un parcours complet mais comme une invitation à entrer ou à aller plus loin dans l’appréhension de l’enjeu transversal de l’accompagnement de jeunes. Par ailleurs, le samedi 25 janvier 2014, l’équipe d’animation du service propose une journée de ressourcement, formation,

partage d’expérience et de préoutils pastoraux pour animateurs de jeunes, de 9 à 16 h au 14 rue de la Linière, 1060 Bruxelles. Et le 22 février, une journée festive pour les ados (12-15 ans) et pour leurs animateurs, à l’internat Don Bosco, Rue Victor Lowet 12, 1083 Bruxelles. Monseigneur Kockerols présidera l’eucharistie finale festive ! I MVL En pratique : Journée de formation pour les animateurs des 12-35 ans, le 8 février 2014, de 9 h à 17 h 45, à Bruxelles. Marie Haps 249, Chaussée de Wavre (en face du musée des Sciences naturelles). Inscriptions obligatoires sur le site www.jeunescathos.org (attention, nombre de places limité). PAF à la journée (comprend le repas de midi, les locations de salle) : 23€ jusqu’au 25 janvier 2014. 30€ à partir du 26 janvier 2014.

Médias Catholiques Belges Francophones (mcbf.be) – CCMC asbl – Chaussée de Bruxelles, 67/2 à 1300 Wavre – tel : +32 (0) 10/235 900 – info@mcbf.be Administrateur délégué : Luc Tielemans, diacre – Directeur adjoint : Cyril Becquart - Directeur de la rédaction : Jean-Jacques Durré – Responsable de l’information : Thierry Graulich – Secrétaire de rédaction : Matthieu Hargot – Accompagnement des paroisses : Anne-Françoise de Beaudrap et Thierry Graulich Les contenus rédactionnels et les images fournis par les paroisses et les Unités Pastorales sont publiés sous leur entière responsabilité. Fil info : redaction@mcbf.be – L’actualité en continu : www.InfoCatho.be En coréalisation avec Bayard Service Edition – Parc d’activité du Moulin, allée Hélène Boucher BP60090 – 59874 Wambrechies CEDEX

Bruxelles - 1Bordeaux.indd 6 19910 - Bruxelles - N05 - 02-2014.indd 12 Ours.indt

13/01/2014 10:05:17 12:05:50 14:33:23 09/10/2013

La vie c'tof février 2014