Issuu on Google+

19 913-B

N ° 8 Mai 2014 Supplément au journal D i m a n c h e Agrégation

n o  :

P 3 0 5  0 3 4

Les chrétiens doivent être une lumière pour les autres. Si nous sommes chrétiens, nous devons ressembler le plus possible au Christ.

Mère Teresa

l’S en ciel br ux el le s- su d

Uccle, Saint-Gilles, Forest, Rhode-Saint-Genèse

Appelés des ténèbres à son admirable lumière

Anne VB

pa ge 4

Mercredi des Cendres en unité pastorale Bœtendael

DR

pa ge 7

À Saint-Gilles : rencontre interconvictionnelle

DR

pa ge 9

Anne VB

Echos de la fête de la solidarité


l’S en ciel

Unité pastorale de l’Alliance à Uccle

PRETRES RESPONSABLES Pour la communauté de Ste Anne : Abbé Christian TRICOT, curé, Place de la Ste Alliance 8 Tél. 02/374 24 38 - Mail :.ch.tricot@skynet.be Pour la communauté de St Job : Abbé Jean Djosir Djopkang smmm Place Saint‑Job 19, 1180 Bruxelles Tél. 02/852 01 92, GSM : 0493/93 44 68 Mail : djosiri@yahoo.com Diacre : Guy RUELLE Av. Hippolyte Boulenger 41/1 Tél. 02/374 06 17 - 0476/29 15 76 Mail : gf.ruelle@skynet.be Nederlandstalige pastoraal De Heer Jan DE KOSTER, Tél. 02/345 14 69 - GSM : 0474/94 10 35 Mail : jan.dekoster@skynet.be Secretariaat : Dekenijstraat 96, 1180 Ukkel.

CELEBRATIONS Ste‑Anne Dimanche, à 8 h 30, 11 h 30 (*) et 18 h Semaine à 8 h 30 St Job Le dimanche à 10 h messes anticipées du samedi : 17 h (Nederlands) et 18 h 15 (*) Semaine : le lundi à 10 h, mardi et vendredi, à 8 h. (*) avec liturgie des enfants

ADORATIONS A Ste Anne : 1 vendredi du mois de 18 h 30 à 19 h 30 A St Job, le lundi après la messe de 10 h et jusque 12 h er

PERMANENCES PAROISSIALES Ste Anne : du lundi au vendredi de 10 h à 12 h Tél. 02/374 24 38 Mail :.ch.tricot@skynet.be St Job : du lundi au vendredi de 10 h à 12 h (sauf vacances scolaires) Tél. 02/374 64 14 (tél, fax, répondeur) Mail : saintjob@upalliance‑uccle.be

ENTRAIDE Accompagnement, aide sociale, café social, colis alimentaires, école des devoirs, vestiaires. Renseignements : 0472 067 717 Dons : BE2236 30 90 24 9547 de «‌Entraide Bœtendael‑Alliance‌»

Pèlerinage Le printemps ramène aussi la belle journée du 1er mai, et le pèlerinage à Notre‑Dame de Bonne‑Odeur : à pied, en vélo ou en voiture, toutes générations confondues, en Unité pastorale. Retenez la date 1er mai et l’heure du départ sportif, 9 h ! Les détails sont précisés sur le site de l’unité pastorale.

page 2

Une simple prière pour accompagner la semaine sainte !

Chemin de Croix en l’église Ste Anne réalisé par les ateliers de Maredsous.

Le jour des Rameaux

Seigneur et Père, tu nous as conduits aux portes de la semaine Sainte : accorde‑nous la grâce de l’émerveillement, du merci et de la louange Puissent les rameaux exprimer notre totale reconnaissance Notre gratitude, à l’égard de Celui «‌qui va donner sa vie pour que nous que nous ayons la vie !‌»

Cène du Seigneur

Seigneur et Père, tu nous invites à l’intérieur du cénacle auprès de ton Fils entouré des apôtres ! accorde‑nous la grâce de pouvoir communier à sa liberté, sa prière, son sacrificie. Puisse le Jeudi saint nous donner une connaissance intérieure de Jésus, ainsi nous pourrons l’aimer et le suivre d’avantage. «‌Heureux Celui qui meurt d’aimer !‌»

Célébration de la Passion du Seigneur

Seigneur et Père, tu nous conduis vers le chemin de la Croix, Ouvre les yeux de notre cœur ! Ainsi nous découvrirons les secrets de Jésus : c’est à cause du péché de l’humanité qu’il va prendre la route de la douleur en se chargeant de nos croix. Puisse le Vendredi saint nous initier à la gloire du Fils qui est l’amour. «‌Par ses souffrances nous sommes guéris‌»

Veillée Pascale

Esprit de Sainteté, tu nous fais traverser le vide du Samedi saint, «‌Devant nous tu ouvres un passage‌», le tombeau de la mort se fissure, L’amour ne peut être tué, il est plus fort que le trépas. Feu dévorant que rien ne peut étouffer ! En lui nous sommes les grands vainqueurs, car Il nous a aimés «‌Oui, Jésus, va ressusciter !‌» II Christian Tricot, curé de Ste Anne

DR

Site Internet de l’unité pastorale : www.upalliance‑uccle.be

05/2014


l’S en ciel

Unité pastorale de l’Alliance à Uccle

Deux rencontres témoignages à Saint-Job

05/2014

page 3

Le Conseil paroissial, qui est‑il ? Quel est son rôle ?

Le Père Nicolas Buttet lors de sa venue récente à St Job.

Le Père Nicolas Buttet et le Père Marie Michel sont venus successivement apporter leur témoignage à l’Église St Job où ils ont été accueillis par le Père Jean‑Djosir Djopkang. Récemment, nous avons vécu ensemble à St Job deux beaux témoignages, suivis d’une célébration eucharistique, avec bénédiction finale par le saint sacrement. Comment Dieu a‑t‑il bouleversé leurs vies ? Des histoires humaines attachantes et poignantes qui montrent combien Dieu nous aime. Il nous délivre de l’illusion de la réussite sociale ou des souffrances d’une vie toute dédiée à la musique et la drogue. Son amour apporte une paix profonde et une joie intense qui rayonnaient des visages de nos deux témoins. Dieu vient nous chercher dans nos petitesses, nos désespoirs, nos égoïsmes. Au cœur du monde habite la puissance de la petite Hostie. Dans le mystère de cette humilité et de cette fragilité se cache le Dieu tout puissant. La vierge Marie, à qui Christ nous a confiés dans les souffrances de la croix, nous conduit à Jésus avec une tendresse et une sollicitude maternelles. Canal de grâce, elle nous ouvre le ciel, comme elle a ouvert la terre à Dieu. C’est par elle que Dieu nous a rejoints dans notre humanité, c’est par elle que nous rejoignons la divinité. Paroles saisissantes de ces deux témoins de Dieu sur la puissance de l’eucharistie, à condition de s’ouvrir pour laisser la grâce nous pénétrer. Une bouteille mise à l’envers sous un robinet où l’eau coule en abondance restera désespérément vide. Présentons donc nos cœurs ouverts à Jésus au cours des messes que nous fréquentons. Si nous sommes perdus, si nous avons peur, si nous sommes fatigués ou désespérés, mettons notre main dans celle de Marie pour progresser. Elle nous fera avancer le plus sûrement vers la source de vie. Dieu est à la portée de tous. Il nous a donné une mère pour nous conduire à Lui. N’ayons pas peur. Ouvrons nos cœurs. Adorons‑le. Tel a été le message de nos deux grands témoins.

Notre équipe paroissiale a pour rôle principal d’épauler notre curé dans la vie pastorale de la paroisse : Les grandes et les petites décisions y sont évoquées collégialement pour permettre à notre curé de décider au mieux, après avoir eu l’avis de tous. Nous nous efforçons de coordonner les différentes activités de la paroisse avec comme objectif principal l’évangélisation : comment ouvrir au mieux notre église à la fois aux habitués mais aussi à ceux qui n’en prennent plus le chemin ou à ceux qui ne l’ont jamais pris. Cette préoccupation évangélisatrice est une constante qui anime en permanence le Conseil pastoral et qui reste un défi de tous les jours, avec notamment la recherche de bénévoles pour faire vivre les différents services. Nos réunions ont lieu régulièrement chez les uns ou chez les autres, en début de soirée pour permettre à tous de mener leurs activités professionnelles ou sociales, et suivent un agenda préalablement établi par notre curé. D’une durée d’environ 2 h 30, elles débutent et s’achèvent par la prière, se déroulent dans une ambiance chaleureuse et se font en général en présence d’un invité choisi selon l’actualité du moment pour aider l’équipe paroissiale dans ses réflexions. Les membres de l’équipe de Sainte Anne sont au nombre de 10 en comptant notre curé et respectent parfaitement la parité avec 5 femmes et 5 hommes. Si ce rôle prend un peu de notre temps, il est formidablement dynamisant et nourrit en profondeur notre vie de chrétien par le lien direct qu’il établit entre foi et vie quotidienne. Trois fois par an, les équipes de St Job et Ste Anne se retrouvent ensemble pour une réunion en unité pastorale. C’est l’occasion de mieux se connaître, de partager le vécu de chaque paroisse, d’échanger au sujet de la catéchèse et de préparer les événements et célébrations qui ont lieu en communauté. II Denis Lanel Mimi van der Haegen

Denis Lanel, président du conseil paroissial de Sainte-Anne.

DR

Jean‑Djosir Djopkang

Souvent évoqué dans les communications diverses aux paroissiens, le conseil paroissial a un rôle et un fonctionnement parfois méconnus comparé aux différents services comme les chemins de foi ou l’entraide, aux missions plus explicites.


Unité pastorale Boetendael à Uccle C O N TA C T S

Responsable de l’UPB Abbé Guy Van Den Eeckhaut 02/343 59 34

l’S en ciel

05/2014

page 4

Le Carême dans l’Unité pastorale Bœtendael

Permanents

Anne VB

Abbé François‑Xavier Mfizi 02/374 48 04 Abbé François Gœtghebuer 0498/824.372 Abbé Robert Borremans 0473/465.153 Abbé Alejandro Escalante Esteban  0483/088.352 Diacre Jacques Beckand 0476/469.426 Ass. Paroissiale Rose‑Marie Tasset  02/538 61 54

Prêtres aidants

Réception des Cendres.

Abbé Jean d’Hooghe 02/343 72 22 Abbé Modeste Lantonkpode0499/892.881

Secrétariats Saint‑Pierre Saint‑Marc Saint‑Paul Précieux‑Sang N‑D. Consolation

02/344 23 65 02/374 91 74 02/376 69 06 02/374 48 04 02/344 23 65

Diaconie : Entraide Bœtendael‑Alliance Accompagnement, aide sociale, café social, colis alimentaires, école des devoirs, vestiaires. Renseignements : 02/3753 189 ou 0472/067 717 Dons : BE2236 30 90 24 9547 de «Entraide Bœtendael Alliance ASBL»

Eucharisties dominicales St‑Pierre : samedi 17 h, dimanche 9 h 30 et 18 h St‑Marc : samedi 18 h, dimanche 11 h Précieux‑Sang : dimanche 8 h et 11 h St‑Paul : dimanche 11 h ND de la Consolation : dimanche 9 h 30 sauf le 3e WE du mois : samedi 17 h

Tout comme le Phénix, revivons de nos cendres Pour vivre ce Carême dans l’esprit de Dieu, Pour écouter sa parole, Pour partager davantage, Pour rechercher la paix car là où l’humanité cède à la tentation Dieu nous apporte la force et l’amour. Le Christ nous offre des paroles et un enseignement si riches en espérance ! II M‑A Oosterlinck Nombreux sont ceux qui désirent approfondir leur connaissance des Évangiles. Cela est possible dans notre Unité pastorale dans une salle de l’église St‑Pierre, entrée 71A à l’arrière de l’église : tous les mercredis entre 18 h et 19 h et également pendant l’Avent et de Carême le samedi midi. Les partages d’Évangile permettent de retourner à la source et de retrouver le Christ lui‑même. Ils créent une qualité de relations qui donnent un goût de vivre authentique. Ils permettent de s’instruire les uns les autres, de s’ouvrir aux autres et à une nouvelle compréhension des Évangiles. Les participants en sont vraiment heureux. C’est pour moi l’occasion de remercier les animateurs de ces partages et de vous inviter à y participer. Il faudrait encore bien plus de partages d’Évangile. Cela dépend aussi de vous, de votre présence, de la demande dit‑on en marketing. II Père Guy

A vos agen d as : Premières Communions : le 27 avril à 11 h à St‑Marc Retraite à Lavaux Ste Anne : le 1er mai Professions de foi  : le 17 mai à 11 h au Précieux‑Sang Premières Communions : le 18 mai à 11 h au Précieux‑Sang Confirmations  : le 25 mai à 11 h au Précieux‑sang Ascension : le jeudi 29 mai, les messes sont célébrées aux horaires du dimanche Père Guy

Plus d’infos et d’événements sur www.upbœtendael.be Partage d’Évangile du samedi midi pendant le temps du Carême.


l’S en ciel

Unité pastorale Boetendael à Uccle

05/2014

page 5

Un quartier en évolution

Père Guy

Allée du Centre Bœtendael.

- Rénovation de l’église St Pierre - Réaménagement de l’allée le long du centre paroissial Bœtendael après son effondrement. - Construction d’une crèche néerlandophone contre l’église St Paul - L’école néerlandophone de St Paul a acheté et transforme l’ancienne maison des sœurs de St Vincent de Paul, rue Baron Guillaume Van Hamme. - Crèche néerlandophone construite sur le site de l’ancienne église de Notre-Dame de la Consolation, en face de l’actuelle église, rue du Bourdon. II Abbé Guy van Den Eeckhaut

École néerlandophone à Saint‑Paul.

La chapelle du Précieux‑Sang.

Père Guy

Père Alejandro

Crèche néerlandophone à l’église Saint‑Paul.

Saint‑Pierre.

Père Guy

Père Guy

Père Guy

Une paroisse, c’est une église mais aussi bien souvent une salle paroissiale, une école, la présence d’une communauté de religieux ou de religieuses… Une paroisse, ce sont des personnes, mais ce sont aussi des bâtiments. Les quelques photos ci‑jointes montrent les évolutions en cours

Crèche néerlandophone à l’église Notre-Dame de la Consolation.


l’S en ciel

Unité pastorale de St-Gilles

05/2014

page 6

DR

Baptême In Albis Contacts Secrétariat commun, rue de l’Église 67 Tél. 02/537 49 91 Accueil les Je et Sa de 10 h 30 à 12 h Entraide : Service social polyvalent, rue de l’Église 59, tél. 02/541 81 10 permanences tous les jrs de 9 h à 11 h, Epicerie sociale (même adresse) : les Ma et Ve de 9 h à 12 h, le Me de 14 h à 16 h Offices des Fraternités Monastiques de Jérusalem Infos : www.jerusalem.cef.fr Sœurs 02 534 98 38 jerusalem.sr.bxl@skynet.be Frères 02 539 18 10 jerusalem.fr.bxl@gmail.com Pour les baptêmes, s’adresser… Pour un nouveau‑né, des rencontres sont organisées chaque mois, contacter le secrétariat prochaines rencontres : Me 30/4 de 20 h à 22 h, Sa10/5 de10 h à 12, Me 21/5 de 20 h à 22 h, Lu 2/6 de 20 h à 22 h, Me 25/6 de 20 h à 22 h Pour un enfant/un jeune en âge scolaire dans le cadre de la catéchèse et confimation d’adultes, contacter Robert Dupuis, animateur pastoral, 0477/687 394 Pour les mariages… Pour envisager ce sacrement, participer à une réunion mensuelle, contacter le secrétariat prochaines rencontres : Je 15/5 & 19/6 à 20 h 15 Dates à retenir… TIBERIADE 2014 le Sa 26/4, encadrés par une bonne douzaine de catéchsistes, 35 jeunes de la catéchèse portugaise et 48 de l’UP St Gilles, se préparant à la Profession de foi et/ou à la confirmation, vont se rendre à Lavaux Ste Anne pour vivre une journée d’aventure avec plusieurs centaines de jeunes… marcher, chanter, partager, adorer, vivre l’eucharistie avec un cœur ouvert pour accueillir la Bonne Nouvelle et rencontrer le Christ Jésus dans la vie et ce avec des Frères et Sœurs de la Fraternité Tibériade. Portons ces jeunes et leurs catéchistes dans la prière Di 28/4, 8 enfants et jeunes de la catéchèse seront baptisés en l’église St Gilles (parvis) à 14 h. Dans le cadre de la catéchèse, ils se préparent à la première des communions ou à la profession de foi et à la confirmation. Ils vivront donc, entourés des familles, une célébration communautaire où ils entreront dans la grande famille des chrétiens, filset filles du Seigneur Jésus Di 18/5, Premières communions et Professions de foi à Ste Alène Di 25/5, Profession de foi à St Gilles (parvis) Ci‑contre, une méditation pour poursuivre le temps pascal…

Il est de coutume, à SaintGilles, de procéder au baptême de groupes‑jeunes le dimanche après Pâques .. temps pascal, Évangile en main… 40 jours de Carême et puis 40 jours où Baptême In Albis le Ressuscité se manifeste «‌pendant 40 jours, il s’était fait voir d’eux (les apôtres) et les avait entretenus du Règne de Dieu‌» (Actes.1, 3b) …Cela se termine par l’Ascension et puis, le 50e jour (sens du mot Pentecôte en grec), nous célébrerons l’effusion de l’Esprit saint…mais n’allons pas si vite, prenons le temps de relire, de méditer quelques textes que la liturgie dominicale nous propose durant le Temps Pascal. Dans l’Évangile de Matthieu (Mt 28, 1-10), alors que le tombeau est vide, l’ange prit la parole et dit aux femmes «‌Il n’est pas ici, il est ressuscité des morts et voici qu’il vous précède en Galilée‌» et Jésus d’ajouter «‌Soyez sans crainte. Allez annoncer à mes frères qu’ils doivent se rendre en Galilée. C’est là qu’ils me verront‌». C’est en Galilée, terre métissée comme notre ville mosaïque, que Jésus a prié, qu’il a posé des signes de libération du mal, de guérison, qu’il a enseigné… Il montre le chemin. C’est là qu’il convoque…Cette injonction de Jésus ne s’adresse pas simplement aux disciples d’hier mais aux apôtres d’aujourd’hui, aux baptisés que nous sommes dans l’eau, le feu et l’Esprit. Jésus nous dit : allez annoncer la Bonne Nouvelle aux hommes et aux femmes de la Galilée, de toutes les Galilées d’aujourd’hui. Jean (20, 19-31) affirme que le ressuscité de Pâques n’est pas un pur esprit, une âme, un rêve, un fantôme. Il essaie, avec les limites du langage humain toujours trop court pour exprimer ce qui transcende l’expérience matérielle, d’exprimer la présence du ressuscité. Aux disciples qui crient avec joie : «‌Nous avons vu le Seigneur‌», Thomas rétorque qu’il veut «‌voir‌», «‌toucher‌» et Jésus montre ses cicatrices, ses plaies, témoignant ainsi que le Vivant au‑delà de la mort porte les traces, les blessures de la condition humaine mais que, par delà nos blessures, nos fragilités, il nous conduit à la vie. Lui‑même était là au milieu d’eux et leur dit «‌la paix soit avec vous‌»… Jésus nous apporte la paix, il vient remettre à la terre nos peurs, nos angoisses, nos craintes. Il nous remet debout, nous libère de nos découragements et de nos tiédeurs et «‌il était là au milieu d’eux‌» comme avec nous quand une communauté se rassemble pour recevoir la Parole et le pain de l’eucharistie et ainsi au retour d’Emmaüs à Jérusalem, l’annonce de la résurrection s’élargit aux dimensions du monde. Jésus vient ouvrir les yeux des apôtres et les nôtres sur la lumière de sa Pâque. Il vient nous guider sur un chemin de lumière, de conversion et de pardon par delà nos fragilités, nos blessures de la vie. Ne faisons pas une lecture fondamentaliste des apparitions mais découvrons‑en le sens. Faut‑il parler d’ apparitions ou plutôt de rencontres car la présence du Ressuscité parmi les siens est de l’ordre de la rencontre et même de la communion (à Emmaüs, au Cénacle)… Ils croyaient s’être fourvoyés et voilà que le chemin de déception devient celui de la rencontre qui prend tout son sens sur une parole et à partir du geste du pain rompu : «‌les disciples qui rentraient d’Emmaüs racontaient ce qui s’était passé sur la route et comment ils avaient reconnu le Seigneur quand il avait rompu le pain‌» Quel signe plus fort que ce partage du pain, Pâque nouvelle au cœur de nos vies et au cœur du monde. «‌quand il fut à table avec eux, il prit le pain, dit la bénédiction, le rompit et le leur donna… alors leurs yeux s’ouvrirent‌» (Luc 24, 13-35) L’aventure d’Emmaüs est une rencontre qui ouvre le regard, qui remet debout les découragés, qui balaye les peurs et engendre la foi car pour eux, comme pour nous, après cette rencontre ce ne sera plus comme avant ! II R Dupuis


Unité pastorale de St-Gilles

Quelques échos de l’U.P. La Table ronde inter‑convictionnelle à Saint-Gilles

A l’initiative de Carlo Luykx, échevin des cultes, des représentants des différents cultes chrétiens, musulmans, juifs, bouddhistes et de la conviction laïque se sont retrouvé le jeudi 25/3 à la Pagode vietnamienne de la rue de la Victoire. Nous avons établi le programme des activités à venir dont un parcours inter‑religieux en 2015. Lors d’une prochaine rencontre, nous verrons comment et où célébrer le 11/11. Nous avons reçu un excellent accueil et ce fut l’occasion d’être initié à la sagesse bouddhiste. Et un si beau lieu de culte à découvrir.

l’S en ciel

05/2014

page 7

Témoignage de Stéphane Kouakou Stéphane été baptisé lors de la veillée pascal : n’étant pas née d’une famille chrétienne encore moins catholique, il n’a donc pas été baptisé dans son enfance. Il a débuté la catéchèse sans vraiment savoir ce que signifiait le baptême entre 2006-2007.

DR

DR

L’expo Bible

L’expo Bible en l’église St‑Gilles s’est déroulée jusqu’au 26/3 dernier, ce fut un très beau succès. Elle a permis à quelques 150 jeunes de l’Institut des Filles de Marie, de découvrir en images des grandes figures de l’Ancien testament et aussi des «‌pages‌» d’Évangile, grâce à de magnifiques reproduction de peintures, icônes ou mosaïques. Les adultes furent aussi fort nombreux à parcourir l’exposition à titre individuel ou lors de visites guidées. On peut dire que cette exposition a rempli son rôle d’évangélisation ou de découverte de la Bible «‌en images‌». Chaque tableau a permis de rejoindre aussi l’actualité.

L’appel décisif de Stéphane Pendant cette première année de catéchèse, j’ai compris un peu plus, qu’être baptisé ne rimait pas seulement avec son aspect visible qui est la participation à l’eucharistie, le partage et le corps et le sang du Christ, mais qu’être baptisé consiste aussi laisser mourir en soi tout ce qui rend esclave du péché dans le but de renaître d’ une nouvelle vie qui est celle de notre Seigneur Jésus, ce qui signifie pour moi faire une place pour le Christ dans mon cœur. Voyant cela, j’ai dû mettre toutes ces années à me réengager sur le chemin baptismal car il était indispensable pour moi de me connaître mieux, trouver certaines réponses à des questions perpétuelles que je ne cesse de me poser avant de faire partir de la grande famille des baptisés dans le Christ. Aujourd’hui j’ai pris part à l’appel décisif, par ce que je me sens prêt à répondre à l’appel du Christ à marcher à sa suite tout en étant conscient de ce que cette démarche implique. Je désire donc être baptisé, parce que je crois en l’omniprésence du Dieu très haut mais à la fois plus proche de moi que tout autre chose, qui est mon créateur et celui de l’univers visible et invisible, et en cet Unique Dieu qui aime, et a une place pour chacun de ses enfants dans sa maison quelque soit l’heure, le temps et le lieu. Je désire par le baptême, connaître et recevoir son Fils qui prit chair en la Sainte vierge Marie, en chacun de nous ici présent par sa parole de vie, qui a accepté de mourir sur une croix pour moi, pour vous, et qui est ressuscité pour faire chemin avec moi vers le Saint-Père. Alors, j’implore vos prières, chers aînés dans la foi que les benjamins que nous sommes, puissions recevoir la lumière de Dieu qui illuminera notre vie de chrétiens. «Seigneur Jésus, je te recois dans mon cœur, donne moi de boire à ta source afin que je n’aie plus soif.» II Stéphane


Unité pastorale des Sarments forestois L’unité pastorale des Sarments Forestois réunit les paroisses St‑Denis, St‑Augustin à l’Altitude 100, St‑Pie X rue Roosendael, Ste‑Marie Mère de Dieu rue du Melon, St‑curé d’Ars avenue de Haveskercke.

l’S en ciel

05/2014

page 8

Confirmation de 18 jeunes de notre Unité pastorale

Secrétariat de l’unité pastorale avenue St‑Augustin, 12 - 1190 Bruxelles Tél. 02/344 41 17 - sarments.forestois@skynet.be

À votre service Abbé Michel Christiaens responsable de l’unité pastorale avenue St‑Augustin, 12 - 1190 Bruxelles Tél. 02/344 41 17 - michel.christiaens@scarlet.be Père Philippe de Rosen rue des Abbesses, 15 - 1190 Bruxelles Tél. 02/344 87 19 ou 0496/65 66 37 philippederosen@skynet.be

Abbé Roger Lima, vicaire dominical Tél. 0487/65 18 95 - ablims@yahoo.fr Charles Michiels, modérateur de l’équipe pastorale d’unité - Chaussée de Bruxelles, 350 - 1190 Bruxelles - Tél. 02/344 16 00 - charles.michiels@cdmbxl.net

Célébrations Samedi : 18 h : Sainte‑Marie Mère de Dieu Dimanche : 10 h : Saint‑Augustin 10 h 30 : Saint‑curé d’Ars 11 h 15 : Saint‑Denis (avec liturgie de la Parole adaptée aux enfants) 11 h 15 : Saint‑Pie X (avec liturgie de la Parole adaptée aux enfants) Lundi, mercredi, vendredi : 18 h 30 à Saint‑Denis Mercredi : 18 h 30 à Saint‑Augustin

Groupe prière Les jeudis 8 et 22 mai de 20 h à 21 h à la chapelle des Sœurs de Ste‑Ursule, av. des Armures, 36

Salles paroissiales Salle PAX : chée de Bruxelles, 33. Pour toute réunion ou réception en lien avec la paroisse et se terminant avant 20 h Contact : Jean‑Marie Lebrun 0475/79 28 40. Salles «‌Jubilé‌» et «‌Vincent‌» : rue du Melon, 37. Pour toute réunion ou réception en lien avec la paroisse et se terminant avant 22 h Contact : Mirèse Sevrin 0478/38 41 48 ou 02/343 40 16. Salle Saint‑Pie X Contact : Michelle Marbehant 02/343 58 37 ou 0473/67 75 78

Site Internet http://up.catho‑bruxelles.be/sarmentsforestois/

DR

Christian Van Robaeys, diacre Tél. 02/344 41 17 ou 02/344 30 42. En journée : 02/209 17 15 - cvreco@hotmail.com

Ce dimanche 23 mars, Monseigneur Jean Kockerols est venu à Sainte‑Marie-Mère de Dieu pour confirmer 18 jeunes de notre unité pastorale. Les familles des confirmands et des paroissiens des différents clochers des Sarments Forestois étaient présents en nombre… on a dû rajouter des chaises dans l’église ! Après la procession d’entrée, Sarah et Nicolas, deux jeunes confirmands, ont pris la parole : «‌C’est un grand jour pour nous, pour notre famille et notre entourage…Depuis le mois d’octobre, nous nous réunissons en unité pastorale, ce qui nous a permis de faire de belles rencontres et de nouvelles découvertes…Nous remercions Monseigneur Kockerols d’être venu pour nous, ici, aujourd’hui…‌» A l’appel de leur prénom, les 18 jeunes ont répondu «‌Me voici !‌» et, au pied de l’autel, ils ont chanté leur prière en l’accompagnant d’une belle gestuelle : «‌Esprit de Sainteté vient combler nos cœurs…chaque jour, fais de nous des témoins du Seigneur !‌» Un silence recueilli s’est prolongé pendant l’imposition des mains et l’onction puis les jeunes ont été applaudis longuement par l’assemblée. Lors de la procession des offrandes, Daniela et Rosa ont déposé à l’autel les «‌pas‌» effectués les mois précédents, lors des rencontres et des temps forts tels que la journée au «‌Verbe de vie‌» à Waterloo, la rencontre avec les moines de Tibériade, la retraite avec le Père François, à Maredsous. Cette année, le groupe de confirmands était sensiblement plus mûr que les groupes des années précédentes, 3 des jeunes ayant déjà 18 ans. On les a vus conscients de leur démarche. Ils ont vécu pleinement cette célébration. Le chant d’envoi disait : «‌Vous êtes le sel de la terre, et pour le monde vous êtes la lumière…‌» Que l’Esprit saint les aide à porter du fruit en abondance car ils sont l’avenir de l’Église !

Prochaines célébrations festives dans l’unité :

Dimanche 18 mai à Saint‑Pie X à 11 h 15 : baptêmes, premières communions et professions de foi. Jeudi 29 mai à Saint‑Pie X à 11 h 15 : baptêmes et premières communions. Dimanche 1er juin à Saint‑Denis à 11 h 15 : baptêmes et premières communions. Venez‑y nombreux pour montrer à ces enfants que leur engagement nous concerne tous !


l’S en ciel

Unité pastorale des Sarments forestois

05/2014

page 9

Avec Entraide et Fraternité, le Brésil a fêté la solidarité à St‑Augustin à l’Altitude 100

Après un repas brésilien, nous avons entendu le témoignage de Monseigneur Rixen, évêque de Goias. De nombreux ateliers ont suivi. Le groupe de percussion des enfants fit résonner le parvis et les murs de l’église, dans une ambiance enthousiaste… La célébration présidée par Dom Eugenio et portée par les musiciens, les jeunes et toute la communauté brésilienne a comblé les cœurs… Merci à eux de nous avoir apporté la vigueur de leur foi, et merci à Entraide et Fraternité de nous entrainer à ouvrir les yeux et agir avec nos sœurs et nos frères du Sud !

Lumière et enthousiasme !

DR

Ambiance et musique !

DR

à l’écoute de Monseigneur Rixen.

les jeunes percussionnistes.

DR

DR

les JMJ et Monseigneur Rixen.

DR

DR

En écho à la campagne de Carême, une joyeuse fête belgo‑brésilienne a rassemblé plus de 500 chrétiens de Bruxelles à St‑Augustin, organisée par Entraide et Fraternité, la communauté brésilienne de Bruxelles, Brœderlijk Delen et l’UP des Sarments Forestois, en solidarité avec les paysans sans terre du Brésil.

Célébration aux couleurs brésiliennes.


l’S en ciel

Ouverture

05/2014

page 10

Journée mondiale de prière pour les vocations

Anne Van Bellingen

Celles et ceux qui souhaitent se rassembler pour prier pour les vocations sont invités à participer à la messe de la paroisse Saint‑François, à Louvain‑la‑Neuve, le di‑ manche 11 mai à 10 h. Une veillée de prière pour les vocations et les ordinations sacerdotales sera également organisée le vendredi 20 juin, à 20 h, à l’église de la Sainte‑Croix à Ixelles. Il est aussi possible de rejoindre ou de former, dans votre paroisse, un groupe de prière avec le «Réveil de l’Espérance» dont Thierry Moser est le prêtre accompagnateur. Il s’agit simplement de prier pour les vocations pendant une heure, à quelques‑uns, le 25 du mois, durant les neuf mois où Marie a porté Jésus (Annonciation‑Noël). Infos : anne.christian.van.bellingen@skynet.be Prière du Bx Jean‑Paul II pour les vocations Père saint, source intarissable de l’existence et de l’amour, qui montres dans l’homme vivant la splendeur de ta gloire, et qui déposes dans son cœur la semence de ton appel, fais que personne, par notre négligence, n’ ignore ou ne perde ce don, mais que tous

puissent marcher avec beaucoup de générosité vers la réalisation de ton amour. Seigneur Jésus qui, au cours de ton pèlerinage sur les routes de Palestine, as choisi et appelé les apôtres et leur as confié la tâche de prêcher l’Évangile, de guider les fidèles, de célébrer le culte divin, fais qu’aujourd’hui aussi, ton Église ne manque pas de nombreux prêtres saints qui annoncent à tous les fruits de ta mort et de ta résurrection. Esprit saint, toi qui sanctifies l’Église par la constante effusion de tes dons, insuffle dans le cœur de ceux qui sont appelés à la vie consacrée une intime et forte passion pour le Royaume, afin que, grâce à un «‌oui‌» généreux et inconditionnel, ils mettent leur existence au service de l’Évangile. vierge très sainte, toi qui sans hésiter, t’es offerte toi‑même au Tout‑Puissant pour la réalisation de son dessein de salut, éveille la confiance dans le cœur des jeunes afin qu’il y ait toujours des pasteurs zélés II Anne Van Bellingen

DR

Avec le pape Jean‑Paul II, canonisé ce 27 avril, prions pour les vocations ce 11 mai, journée mondiale de prière pour les vocations

Le pape Jean‑Paul II.


l’S en ciel

Rhode-Saint-Genèse Sint-Genesius-Rode

Paroisse Notre-Dame Cause de Notre Joie Rhode‑Saint‑Genèse parochie Onze Lieve Vrouw Oorzaak onzer Blijdschap Sint Genesius Rode Curé Michel Gaillard, avenue des Trembles 9 1640 Rhode‑Saint‑Genèse Tél. 0496 44 20 34 E‑mail : m.gaillard@scarlet.be paroisse.nd.rhode@gmail.com

Secrétariat paroissial Avenue des Trembles 9 Rhode -Saint‑Genèse Tél. 02 358 19 49 E‑mail : paroisse.nd.rhode@gmail.com Le secrétariat est ouvert le mardi de 9 h 30 à 12 h et le jeudi de 14 h à 16 h 30 En cas d’urgence : 02 358 26 96 O f f ice s r e l i g i e u x

Messes dominicales Le samedi à 18 h Le dimanche à 9 h et 11 h

Messes de semaine Les lundi, mardi, mercredi à 8 h 30 Les jeudi et vendredi à 18 heures 30

Confessions : avant les messes Funérailles : prendre contact avec le curé ; Mariages (3 mois à l’avance) et baptêmes (1 mois à l’avance)  : Prendre contact avec le curé. A g en d a Horaire spécial en mai Samedi 24 mai : à 15 h - Confirmations en présence de Monseigneur Leonard Attention : la messe de 18 h est supprimée Jeudi 29 mai (Ascension)  : 11 h - Premières Communions D u rant l e mo i s d e mar s Sont entrés dans notre communauté paroissiale : Le 11 mars : Madeleine Peten Le 13 mars : Etienne Olivier

05/2014

page 11

Le mot du curé Le temps de Pâques nous rappelle la Résurrection du Seigneur. La foi des femmes au tombeau et des apôtres réunis au Cénacle est mise à l’épreuve jusqu’au moment où le Seigneur leur apparait le soir de la Résurrection. Nous sommes aussi invités à partager cette joie des premiers témoins et à en vivre. Les enfants de notre paroisse se préparent à la première communion et à la confirmation. Leur foi est encore jeune et ils ont besoin de témoins pour découvrir chaque jour un peu plus qui est Jésus et comment être chrétien aujourd’hui dans notre monde. Nous allons les entourer le samedi 24 mai à 15 h lors de la confirmation qui sera donnée par notre archevêque Monseigneur Léonard et le jeudi 29 mai à 11 h pour recevoir la première communion. Portons les dans notre prière. II M.Gaillard, curé La vie d ans not re co mmu nau té

Notre repas «‌Bol de riz‌» Le 22 mars après la messe de 18 h, nous nous sommes retrouvés en paroisse pour un repas «‌Bol de riz‌». Cette rencontre marque une étape dans notre chemin vers Pâques. Nous avons partagé un copieux plat de riz préparé par d’obligeantes bénévoles et, grâce à une projection de photos préparée par notre curé, Michel Gaillard, nous sommes partis à la découverte des lieux historiques du Moyen‑Orient, aujourd’hui si tristement d’actualité. Grâce à la générosité des participants, notre paroisse peut soutenir la paroisse NotreDame de la paix à Amman.

La chorale paroissiale

Un des buts d’une chorale paroissiale est d’entraîner l’assemblée dominicale à entrer dans la louange.

C’est en plus un lieu privilégié où chacun est appelé à donner le meilleur de soi‑même en partageant ses talents et ses qualités de cœur pour faire œuvre commune. Si le chant épanouit tout notre être, ouvre notre cœur à nous‑mêmes, aux autres et à Dieu, le chant choral porte en soi les plus riches valeurs de l’être humain : expression de soi, solidarité, passion du mieux, convivialité, exigence, humilité, humour. C’est une vraie recherche de qualité avec ses exigences mais toujours dans la joie. Le répertoire de notre chorale puise dans le renouveau et le traditionnel et les chants sont choisis en fonction du thème du jour ainsi qu’ en fonction du type d’assemblée (messe des familles, messes des enfants…) Les répétitions se passent au jubé en présence de l’organiste ce qui est très précieux d’abord pour l’apprentissage des 4 voix et ensuite pour bien harmoniser l’exécution. Avant la répétition, le magasin de partitions est ouvert et les choristes peuvent y faire leur choix en fonction du programme qu’ils ont reçu préalablement par mail. Dans la mesure du possible, par mail également, sont envoyés de belles interprétations des chants choisis ;par ailleurs, il existe des sites Internet où l’on peut écouter l’enregistrement des voix séparément ce qui est pratique pour ceux qui ne connaissent pas le solfège.. Le jour de la messe enfin, nous œuvrons tous ensemble afin de créer un peu de beauté pour la plus grande gloire de Dieu et la joie de la paroisse. Evidemment, le risque d’une vilaine fausse note est là qui nous guette …mais dans ces moments périlleux, il y a la grâce… De plus Notre-Dame Cause de Notre Joie veille avec amour sur ses gais pinsons du dimanche ! Qui peut participer à la chorale ? Même si certains sont plus doués, à peu près n’importe qui peut chanter et avec un peu d’assiduité, l’apprentissage est rapidement gratifiant ; mais avant de savoir chanter, il faut aimer chanter. De toute façon, dans l’église, chacun est invité à chanter. De plus c’est excellent pour la santé ! Alors, bienvenue au chœur si le cœur vous en dit ! II Annette


VICARIAT DE BRUXELLES

l’S en ciel

05/2014

page 12

Retrouvez l’agenda du vicariat sur www.catho-bruxelles.be et l’information en continu sur www.InfoCatho.be

La pastorale africaine : accompagner dans la ville

Centre Amani

Le saviez-vous ? Il existe un service de pastorale spécifique pour les Africains, l’une des quarante communautés étrangères catholiques de Bruxelles. Mais loin de les séparer des autres fidèles, la pastorale africaine a pour but de réconcilier les communautés.

Quelques facettes de la vie du Centre Amani. L’Histoire entre la Belgique et l’Afrique est marquée tant par la colonisation que par l’émigration économique. La période du Congo belge eut pour conséquence la création de liens spécifiques entre les deux pays. Dès lors, une partie très importante de la communauté africaine de Bruxelles est issue du bassin du Congo : ex-Zaïre, Rwanda et Burundi.

Le Centre Amani

Une main blanche et une main noire se rejoignant en signe de fraternité, voilà le symbole du centre Amani (qui signifie «paix» en lingala). Le centre «Amani» est un centre de rencontre et de premier accueil pour Africains, fondé par le Père Karel Stuer dans une maison que feu le P. de Roovere mit à sa disposition. Il a officiellement ouvert ses portes en 1991. Mais les Pères Blancs n’avaient pas attendu cette date pour s’occuper des Africains en Belgique : accueil

des étudiants, poursuite des contacts avec le pays d’origine, autant d’initiatives qui ont permis de jeter des ponts entre les deux continents, mais surtout entre les personnes. L’attention aux personnes, voilà bien ce qui caractérise le Centre Amani. Au départ, le Centre avait une mission pastorale pleine et entière, à l’image d’une paroisse : accompagnement aux sacrements, cours de catéchèse, etc. Mais il y a quelques années, le diocèse a décidé de privilégier l’inclusion des Africains dans les paroisses territoriales. En effet, il était étrange que les fidèles d’origine africaine reçoivent leurs sacrements ailleurs que dans la paroisse où ils habitent. L’abbé Simon, originaire du Ghana, dirige cette institution depuis trois ans. Au programme des activités : une attention aux personnes originaires d’Afrique, sans couper les liens tissés avec les paroisses. En particulier, le Centre Amani accompagne les

élèves d’origine africaine par une école des devoirs et deux salles d’études où ils peuvent travailler dans des conditions propices à la réussite. Autre enjeu : les étudiants africains venus poursuivre leurs études dans des universités belges et dont les diplômes ne sont pas toujours reconnus comme équivalents par les ministères belges de l’Enseignement supérieur. Ils trouvent au Centre Amani une aide précieuse pour mettre leur situation en règle.

Francophones et anglophones

Si les Africains arrivés à Bruxelles depuis peu parlent surtout les langues locales (essentiellement lingala et kiswahili), ceux nés en Belgique sont majoritairement francophones. Mais il existe aussi un service spirituel pour les Africains anglophones. Celle-ci se réunit chaque dimanche midi à l’église Notre-Dame Immaculée à Anderlecht. I MB

Médias Catholiques Belges Francophones (mcbf.be) – CCMC asbl – Chaussée de Bruxelles, 67/2 à 1300 Wavre – tel : +32 (0) 10/235 900 – info@mcbf.be Administrateur délégué : Luc Tielemans, diacre – Directeur adjoint : Cyril Becquart - Directeur de la rédaction : Jean-Jacques Durré – Responsable de l’information : Thierry Graulich – Secrétaire de rédaction : Matthieu Hargot – Accompagnement des paroisses : Anne-Françoise de Beaudrap et Thierry Graulich Les contenus rédactionnels et les images fournis par les paroisses et les Unités Pastorales sont publiés sous leur entière responsabilité. Fil info : redaction@mcbf.be – L’actualité en continu : www.InfoCatho.be En coréalisation avec Bayard Service Edition – Parc d’activité du Moulin, allée Hélène Boucher BP60090 – 59874 Wambrechies CEDEX


L's en ciel mai 2014