Page 1

19980-C

N ° 3 Décembre 2 0 1 3

BONNES NOUVELLES

SUPPLÉMENT AU JOURNAL D I M A N C H E NO :

AGRÉGATION

P 3 0 5

LE CAHIER PAROISSIAL DES DOYENNÉS DE DOUR ET DE BOUSSU

Quand on laisse mourir le feu de Noël, il n’y a plus qu’un moyen de le rallumer… C’est d’aller chercher le feu des étoiles.

0 3 4

DR

(P. Jakez Hélias)

EN AVENT VERS NOËL !

19980-Tournai-N-12-2013.indd 1

P6

RACONTE-MOI NOËL…

Saint-Géry

DR

VIVRE ENSEMBLE : UN VIT DANS LA PAUVRETÉSENIOR SUR CINQ

P7

15/11/2013 14:47:15


BONNES NOUVELLES -

DOYENNÉ DE DOUR

Noël, Jésus frappe à notre porte

12/2013 ~ P. 2

C O N TA C TS

NOS SECRÉTARIATS PAROISSIAUX Dour, Grand-Place 2 Tél. 065/65 34 16 ; fax et tél. 065/65 25 50 e-mail : up.dour@gmail.com Permanences : lundi, mardi et samedi de 9 h à 12 h.

DR

Quiévrain, Place du Parc 13 Noël va venir. Noël vient, inexorablement, comme chaque année, le 25 décembre. Ce n’est donc pas seulement il y a deux mille ans que Dieu est venu par surprise. Ou alors, ce n’est pas une si bonne nouvelle que cela. Parce qu’un événement survenu il y a deux mille ans, cela nous échappe un peu. Dieu est venu pour ne plus cesser de revenir. Il vient frapper à la porte de chacune de nos vies. Il vient dans le secret de notre âme. Il vient là où nous sommes rassemblés pour le glorifier. Il vient dans nos soucis, nos deuils et nos succès. Il vient. Il sera là. Il vient dans notre secret, dans ce que nous avons de plus intérieur, de ce qui est obscur en nous. C’est là que Dieu vient habiter. Nous nous faisons souvent une idée commode de Noël. Nous avons des habitudes de fin d’année, des fêtes, des programmes, des coutumes. Et Dieu viendra comme il y a deux mille ans à l’endroit et au moment où nous ne l’attendions pas. Dieu vient toujours ainsi. Il vient pour réveiller ce qui dort en nous. Il vient ressusciter ce qui est mort. Il vient pour relever ce qui était perdu. Oui, Dieu va venir. Il faut d’ailleurs que quelqu’un vienne pour réveiller en nous la puissance d’aimer, la puissance d’être heureux, la puissance de déborder de joie. Il faut que quelqu’un nous apprenne comment on fait pour être heureux, pour offrir son cœur, comment il faut faire pour se donner. Ne fermons rien. Laissons tout le possible faire son travail. Heureux ceux d’entre nous qui pourront vivre l’Avent en écoutant la voix de l’Ange annonçant pour bientôt : «Ne craignez pas car je viens vous annoncer une bonne nouvelle. Aujourd’hui vous est né un Sauveur.» Pouvons-nous entendre cette voix maintenant ? Il le faut. Parce que Dieu va venir. Tu le vois, Seigneur, ton peuple se prépare à célébrer la naissance de ton Fils. Dirige notre joie vers la joie d’un si grand mystère. Qu’attentifs aux signes de ta présence au milieu de nous, nous fêtions notre salut avec un cœur nouveau !

Tél, fax 065/43 17 90 Permanences : mardi et vendredi de 9 h 20 à 11 h ou contact téléphonique du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h chez M.F. Havet : 0473/30 07 74 Site Internet : http://minisite.catho.be/doyennedour

LE SERVICE DE GARDE MÉDICALE commun pour les doyennés de Boussu et de Dour, a été déplacé en page 5, au début de la chronique de Boussu. IN FO R MATIO N S G ÉN ÉR A LE S

LES RENDEZ-VOUS DE L’AVENT er

- Le 1 décembre à Quiévrain, Première Journée des Familles de l’année pastorale 2013-2014. Elle est ouverte à tous, des enfants de l’école maternelle à leurs grands-parents en passant par les grands frères ou grandes sœurs qui sont inscrits en catéchèse ou qui étudient déjà dans l’enseignement secondaire, sans oublier parents, amis,… Les informations précises sur l’horaire, le lieu du rendez-vous, le contenu des activités, la célébration, paraîtront sur le site du doyenné, seront affichées dans les écoles et données dans les groupes de catéchèse. - Le 8 décembre à 10 h à l’église de Blaugies, 33e Messe en patois. - Le 8 décembre à 16 h 30 au Temple de la rue du Roi Albert à Dour, l’EPUB invite largement au spectacle «Les Lumières de l’Avent» présenté par l’Atelier théâtral «Les 3 Coups» et le groupe «Louange». L’entrée est gratuite. - Le 15 décembre à 15 h à l’église de Dour, 22e Veillée-Concert de Noël avec Jean-Claude Gianadda (voir plus loin). L’entrée est gratuite. - Le 19 décembre à l’église de Dour, Messe inaugurale des festivités du 170e anniversaire de l’arrivée à Dour des religieuses de la Sainte Union.

VIVRE ENSEMBLE La période de l’Avent nous permet chaque année de montrer notre solidarité avec les pauvretés de chez nous. Le thème choisi par Vivre Ensemble en 2013 est celui des personnes âgées : «Un senior sur cinq vit dans la pauvreté». Ca fait réfléchir. C’est le 3e dimanche de l’Avent, le week-end des 14 et 15 décembre, que nous serons sollicités pour soutenir des projets locaux de la région de Mons. Le choix sera communiqué lors des messes dominicales.

I Abbé Bruno

19980-Tournai-N-12-2013.indd 2

15/11/2013 14:47:29


DOYENNÉ DE DOUR CÉ L É B R AT I O N S D O M I N I C A L ES

1er dimanche de l’Avent Samedi 30 novembre 18 h, Baisieux - 18 h 30, Elouges Dimanche 1er décembre Pour tout le doyenné, c’est le dimanche des familles à Quiévrain. (Voir les rendez-vous de l’Avent) L’eucharistie dominicale festive a lieu à Quiévrain en cours de matinée. La seule autre messe dans le doyenné est célébrée à Athis à 10 h en l’honneur de S. Eloi, à la demande des agriculteurs des Honnelles.

BONNES NOUVELLES -

12/2013 ~ P. 3

À N OTER PEN D A N T L’AV E NT

15 décembre : 22e veilléeconcert de Noël avec Jean-Claude Gianadda

2e dimanche de l’Avent Samedi 7 décembre 18 h, Angre - 18 h 30, Elouges Dimanche 8 décembre 8 h 45, Dour chapelle de Trichères 10 h, Blaugies, Messe en patois 10 h, Autreppe - 10 h 45, Quiévrain - 11 h 15, Dour S. Victor

Collecte pour l’Action «Vivre Ensemble» Samedi 14 décembre 18 h, Audregnies - 18 h 30, Elouges Dimanche 15 décembre 8 h 45, Dour chapelle de Trichères 10 h, Fayt-le-Franc - 10 h, Montignies-sur-Roc 10 h 45, Quiévrain - 11 h 15, Dour S. Victor

4e dimanche de l’Avent Nous prions ce week-end pour les défunts de novembre. Samedi 21 décembre 18 h, Angre - 18 h 30, Wihéries Dimanche 22 décembre 8 h 45, Dour chapelle de Trichères 10 h, Petit-Dour, Fête de Sainte-Cécile de la chorale Ste-Cécile de Petit-Dour 10 h 45, Quiévrain - 11 h 15, Dour S. Victor

FÊTE DE NOËL Mardi 24 décembre 18 h, Baisieux, Veillée de Noël 18 h 30, Wihéries, Veillée de Noël 23 h, Roisin, Veillée de Noël

Mercredi 25 décembre 8 h 45, Dour chapelle de Trichères 10 h, Erquennes - 10 h 45, Quiévrain - 11 h 15, Dour S. Victor

LA SAINTE FAMILLE Samedi 28 décembre 18 h, Audregnies - 18 h 30, Elouges

Dimanche 29 décembre 8 h 45, Dour chapelle de Trichères 10 h, Athis - 10 h, Autreppe 10 h 45, Quiévrain - 11 h 15, Dour S. Victor

19980-Tournai-N-12-2013.indd 3

DR

3e dimanche de l’Avent

On aime l’appeler le «Troubadour du Bon Dieu». Jean-Claude Gianadda, auteur-compositeur, chante depuis 25 ans déjà. Pendant de longues années, il a enseigné au Collège Saint-Bruno à Marseille. En 1994, il décide de quitter son poste de directeur et de se consacrer entièrement à l’annonce de la Bonne Nouvelle en sillonnant les routes de France, de Belgique et d’ailleurs. Partout où il passe avec sa guitare, il chante le Seigneur, il chante Marie, il chante la foi. Ce pèlerin de l’Espérance poursuit sans cesse sa route en partageant sa foi chrétienne. Jean-Claude ose aborder les problèmes de la vie avec cette étonnante particularité d’inviter toujours à l’Espérance et à l’amour. Jean-Claude est harmonie : sa voix mélodieuse au service de son talent, sa sincérité généreuse, sa gentillesse naturelle, son sens inné du respect de l’autre, son secret de communication, la puissance de sa foi…créent une ambiance chaleureuse et fervente. Jean-Claude Gianadda vient préparer notre cœur à la grande et belle fête de Noël, Dimanche 15 décembre 2013 à 15 h en l’église Saint-Victor de Dour. L’entrée est gratuite. Cette Veillée-Concert de Noël à la croisée du récital et de la méditation chantée bénéficie d’un style «tout public» où chacun est conquis. Elle imprime un élan de communion enthousiaste et dynamique. Contacts : Manette Leonetti, tél. 065 65 37 01 et 065 79 18 61 Jean Stasse, tél. 065 65 53 25.

8 décembre : 33e messe en patois C’est le 8 décembre à 10 h que sera célébrée à l’église de Blaugies la 33e messe en patois. Ghislaine, Jean, Freddy et bien d’autres nous préparent un grand moment de ferveur dédié à «No Pée d’In Haut»

15/11/2013 14:47:31


BONNES NOUVELLES -

DOYENNÉ DE DOUR CÉ L ÉB R AT I O N S E N SEM A I N E.

La messe est célébrée chaque semaine dans le doyenné : Le mardi à 8 h 45 à l’église de Quiévrain ; Le mercredi à 18 h à l’église de Dour ; Le jeudi à 15 h 30 au home «Bienvenue» à Blaugies. En outre, le 5 décembre vers 17 h 30 (après la récitation du chapelet), la messe est célébrée en l’honneur de Notre-Dame de Banneux à la chapelle du Longterne à Dour. Le mardi 10 décembre, elle est célébrée à 15 h au home «Bon Accueil» à Elouges. C’est la seule messe en décembre. On y fêtera déjà la nativité de Jésus. Notez que tous les paroissiens sont bienvenus dans les 2 homes. Le chapelet est récité et médité à la chapelle du Longterne tous les jours à 17 h. Deux temps de prière pour tout le doyenné Le lundi 2 décembre à 20 h à l’église de Quiévrain : temps d’adoration. Le vendredi 20 décembre à 19 h 30 à Quiévrain : temps d’adoration et d’enseignement. BA P T ÊM ES

Ils sont entrés dans la famille des chrétiens par le sacrement de baptême

À Roisin le 5 octobre : Sookynane FIGYS, fille de Roman et de Katty Cordiez, rue Trente Saules à Meaurain ; Inès et Solyne RUELLE, filles de Vincent et d’Aurélie Deladrière, sentier J. Hourdoux à Dour.

À Quiévrain le 12 octobre : Emma DUWEZ, fille de Michaël et d’Alisson Tromont, rue de Bavay à Baisieux ; Eléa WERY, fille de Lydie WERY, rue J. Pitot Quiévrain.

À Elouges le 13 octobre : Hoxanna MOURY, fille de Dominique et d’Isabelle Piette, rue E. Verhaeren à Boussu.

À Baisieux le 19 octobre : Hugo KOLODZIEJ, fils de Stani et de Cécile Lecomte, rue des Wagnons à Quiévrain.

19980-Tournai-N-12-2013.indd 4

Anthony LEVEAU, fils de Bertrand et de Diana Mazza, rue Scouvemont à Baisieux.

À Dour le 26 octobre : Giulia PACE, fille de Jean-Pierre et d’Isabelle Moury, rue Coron du Bois à Elouges. Qu’ils soient les bienvenus dans nos communautés paroissiales ! D ÉC ÈS

Sont retournés à la maison du Père

Athis - M. Raoul DEMOUSTIER, 82 ans, époux de Mme Suzanne Baugnies, rue du Paradi à Athis ; funérailles le 30 octobre.

Blaugies - M. Yvon PLUVINAGE, 77 ans, veuf de Mme Marie Cavenaile, rue Ropaix à Petit-Dour ; funérailles le 19 octobre. - Mme Isabelle DUPONT, 46 ans, veuve de M. Vincent Urbain, rue Planquette à Blaugies ; funérailles le 24 octobre.

Dour - Mme Simonne LABYE, 81 ans, veuve de M. Jacques Demaret, domiciliée à Evere ; funérailles le 25 octobre. - M. Didier CRETU, 43 ans, veuf de Mme Florence Cavenaile, rue des Andrieux à Elouges ; funérailles le 30 octobre. - Mme Marthe HEYEZ, 69 ans, épouse de M. Jean Colart, rue du Peuple ; funérailles le 31 octobre.

Elouges - Mme Fidélia SPRIMONT, 98 ans, veuve de M. Jean-Baptiste Fiévez, domiciliée au home «Bon Accueil» à Elouges ; funérailles le 23 octobre.

Erquennes - Mme Marie-Jeanne BOURLARD, 78 ans, veuve de M. Richard Cordier, rue A. Fontaine à Erquennes ; funérailles le 24 octobre. - Mme Gabrielle HONOREZ, 81 ans, veuve de M. Léon Cougneau, rue Grosse Croix à Erquennes ; funérailles le 24 octobre.

Montignies-sur-Roc - M. Roland LHEUREUX, 92 ans, époux de Mme Jeannine Hénaut, Petite Place à Audregnies ; funérailles le 26 octobre.

12/2013 ~ P. 4

Quiévrain - Mme Célina SUPERGA, 86 ans, veuve de M. Aldo Visotti, rue de Montrœul à Quiévrain ; funérailles le 12 octobre. - M. Alfred STORET, 82 ans, époux de Mme Andrée Degardin, rue de Mons à Quiévrain ; funérailles le 16 octobre. - Mme Jacqueline BAUDUIN, 72 ans, épouse de M. René Patte, rue du Petit-Bruxelles, à Quiévrain ; funérailles le 16 octobre. - Mme Marie-Thérèse LANDRAIN, 65 ans, rue du Joncquois à Quiévrain ; funérailles le 16 octobre. - M. Gérard CASSE, 79 ans, et Mme Monique MALACORD, son épouse, 76 ans, domiciliés rue de la Gare à Quiévrain ; funérailles le 25 octobre.

Wihéries - Mme Julienne NISOL, 83 ans, veuve de M. Louis Joye, domiciliée à la «Résidence des 3 sources» à Thulin ; funérailles le 17 octobre. - M. Narcisse LEPOINT, 82 ans, veuf de Mme Julie Moreau, rue des Honnelles à Wihéries ; funérailles le 26 octobre. A B O N N EME NT AU JO U R N A L DIMANCHE

Dans le doyenné de Dour, le montant de l’abonnement est fixé cette année à 29 € pour tout le monde ; mais vous pouvez mettre un peu plus. Pour vous réabonner, 2 possibilités : Payer par la banque au n° BE2106 82 05 27 8703 de «Journal Dimanche Dour», en indiquant clairement, dans la communication, nom et adresse du destinataire (surtout si vous payez pour une autre personne). Attention, il faut indiquer le nom officiel de la rue et le n° de la maison, sinon la poste ne distribue pas le journal. Ou payer en espèces en remplissant le bulletin d’abonnement disponible dans les églises, les 2 secrétariats du doyenné et les responsables paroissiaux. Vous le glissez dans une enveloppe avec l’argent et vous la confiez la à un responsable paroissial, ou à un des secrétariats du doyenné.

15/11/2013 14:47:33


DOYENNÉ DE BOUSSU S ER V I C E D E G A R D E 30 NOV EM B R E 2 0 1 3 AU 2 9 D ÉC EM B R E 2 0 1 3

pour Boussu, Dour, Honnelles et Quiévrain

MÉDECINS

BONNES NOUVELLES -

12/2013 ~ P. 5

Pour un Noël réussi En cette fin d’année, nous voulons vous souhaiter de tout cœur une fête de Noël joyeuse et solidaire, dans l’esprit du texte de Guy Gilbert que nous vous offrons ci-dessous.

Garde fixe : De 8 h à 18 h, Poste de garde de Médecine générale Hôpital du Grand Hornu Garde mobile : un seul numéro d’appel : SOS médecins : 078/15 73 00

Le 30 nov, Phar. Manteau, rue du Peuple 14 - Dour Phar. Lavaert, rue de la Frontière 33 - Blaugies Le 1er déc, Phar. Bourgeois, rue Grande 115 - Hornu Phar. Jospin, avenue du Haut-Pays 107 - Athis Le 7, Phar. Scheepers, rue Traversière 25 - Hornu Le 8, Phar. Maggio, rue E. Verhaeren 13 - Boussu-Bois Les 7 et 8, Phar. Scanu, rue Grande 4-6 - Quiévrain Le 14, Phar. Rion, rue F. Dorzée 14 - Boussu Phar. Annie Liégeois, rue Ferrer 25 - Thulin Le 15, Phar. Maerten, rue Pairois 127 - Dour Phar. Martine Liégeois, rue V. Delporte 21 - Thulin Le 21, Phar. Browet, rue Neuve 10 - Boussu Phar. Van Renterghem, rue Grande 37 - Quiévrain Le 22, Phar. Glacé, rue Grande 60 - Dour Phar. Halfkan, rue de l’Église 13 - Audregnies Les 24 et 25, Phar. Dufrasne, place E. Vandervelde 1 - Dour Le 24, Phar. S. Debiève, place Communale 12 Hensies Le 25, Phar. Buffe, place du Ballodrome 13 Quiévrain Le 28, Phar. Hecquet, rue de Valenciennes 450 Boussu Phar. JP Deschamps, rue des Chênes 168 - Wihéries Le 29, Phar. Vercouter, Grand-Rue 45 - Saint-Ghislain Phar. Capette-Brasseur, rue des Andrieux 74 - Elouges

VÉTÉRINAIRES Les 30 nov et 1er déc, Dr Barigand, 065/78 40 99 Les 7 et 8, Dr Leduc, 065/75 59 04 Les 14 et 15, Dr Vasseur, 065/63 16 84 Les 21 et 22, Dr Pouille, 065/65 51 41 Le 25, Dr Dubray, 065/65 07 28 Les 28 et 29, Dr Bériot, 065/46 50 52

San Vito (It)

PHARMACIENS

Un sauveur nous est né, alléluia ! «Alors, Noël… • Si tu ne penses d’abord qu’à lorgner les vitrines pour savoir ce que tu vas acheter pour tes gosses, Noël, c’est raté ! • Si, avant toute chose, champagne, gâteaux, repas hors de l’ordinaire sont déjà programmés, Noël, c’est raté ! • Si tu commences à dresser la liste des gens à inviter en prenant soin d’exclure ceux et celles qui vont troubler la fête tranquille, Noël, c’est raté ! • Si tu ne prends pas le temps de méditer, durant cet Avent, le merveilleux mystère de la nuit de Noël, la pauvreté de l’Enfant-Jésus, le dénuement absolu des immigrés que sont ses parents, Noël, c’est raté ! • Mais si tu lorgnes déjà le jeune couple de chômeurs de ton immeuble qui, sans toi, va «fêter» cette nuit-là dans un peu plus de détresse et de solitude, alors, Noël, c’est gagné ! • Si tu n’attends pas pour dire à une personne seule, à l’avance, qu’elle sera ton invitée, pour qu’elle savoure d’avance ces quelques heures où elle sera reine, alors, Noël, c’est gagné ! • Si tu prends la peine de réfléchir à ce mystère d’amour et de pauvreté qui, au cours des âges, a été défloré, foulé aux pieds et travesti en fête égoïste, faite de beuverie et gueuleton, alors, Noël, c’est gagné ! • Si tu continues à vivre ce mystère en pensant que le partage, c’est pas seulement l’affaire d’une nuit, alors, Noël illuminera toute ton année.» I Guy Gilbert, prêtre éducateur Alors, mettons l’Autre, les autres au centre de cette fête d’amour !

19980-Tournai-N-12-2013.indd 5

15/11/2013 14:47:33


BONNES NOUVELLES -

DOYENNÉ DE BOUSSU

Décembre, le mois des fêtes

12/2013 ~ P. 6

EN AV EN T Nous commençons le temps de l’Avent, temps préparatoire à la fête de Noël. Noël est une fête que nous aimons bien célébrer ; elle évoque la paix et la fraternité. LE TEMPS D E LA SO LID A R IT E

Le mois de décembre voit s’égrener de nombreuses fêtes. Le1er décembre, la Saint-Eloi, largement fêtée chez nous à une époque où l’activité industrielle était florissante. Saint Éloi, évêque de Noyon, orfèvre et monnayeur, fut le ministre des finances de Dagobert Ier. Le 4 décembre, la Sainte-Barbe, fête très populaire dans notre commune qui comptait de nombreux charbonnages : Saint-Antoine, Vedette, Alliance, Sentinelle. Sainte Barbe aurait vécu au IIIe siècle à Baalbek au Liban. Pour protéger la virginité de sa fille et la protéger du prosélytisme chrétien, son père, l’enferma dans une tour. Mais un prêtre chrétien, déguisé en médecin, s’introduisit dans la tour et la baptisa. Le 6 décembre, nous fêtons Saint Nicolas, patron des enfants (sages). De son vivant, Nicolas, évêque de Myre, fut le protecteur des enfants, des veuves et des gens faibles. Il fut bienveillant et généreux. Il fut emprisonné par Dioclétien et contraint à l’exil. Il reprit son poste d’évêque, sous l’empereur Constantin. Le 25 décembre, la Noël, célébrée par tous, croyants ou non-croyants, est la fête de la famille, de la paix, de l’amour et du partage. Pour nous, c’est la fête de Jésus, notre Sauveur. Le 31 décembre, la Saint-Sylvestre permet de terminer dignement l’année et de faire «Réveillon.». À tous, joyeuses fêtes.

Opération PARTAGE Nous entrons dans une période où le froid et la faim seront le quotidien de certains de nos frères. Nous relançons durant cette période de l’Avent, l’opération PARTAGE. Nous suggérons que pendant l’Avent, chaque paroissien, adulte ou enfant, apporte des vivres non périssables. Ces vivres seront déposés dans des paniers au fond de l’église et seront destinés au «Moulin de Vincent» à Hornu. Merci pour votre geste de solidarité La collecte Vivre Ensemble Depuis plus de 40 ans, l’Église fait de l’Avent, un temps d’engagement concret dans un esprit de partage fidèle à l’Évangile et d’ouverture vis-à-vis des plus démunis de notre société. Cette année, la campagne Vivre Ensemble a pour thème «Un senior sur cinq vit dans la pauvreté.» Collectes les 14 et 15 décembre. CELEB R ATIO N D E LA R ECO N CILIAT I ON À l’occasion de la fête de Noël, il nous est proposé de vivre une démarche de conversion : en accueillant l’amour miséricordieux du Seigneur, en nous laissant réconcilier avec Lui. Pour plus d’informations, consultez «Le Figuier» de décembre.

PAROISSES DE BOUSSU EN ROUTE VERS NOEL - Le jeudi 28 novembre à 11 h, messe d’Avent par les classes de Mme Ingrid et Mme Rose-Marie, à l’église Saint-Joseph. - Jeudi 19 décembre et Vendredi 20 décembre à 14 h, CRECHE VIVANTE par les élèves des 2 classes de première année Saint-Charles. Invitation à tous.

FETONS NOEL - Le mardi 24 décembre 2013 à 18 h, VEILLEE et CONTE DE NOEL par les jeunes, en l’église Saint-Géry. - Le mardi 24 décembre, à minuit, VEILLEE suivie de la MESSE DE LA NATIVITE en l’église Saint-Charles, Boussu-Bois. - Le mercredi 25 décembre, MESSES DE NOËL, - 10 h, à Saint-Joseph - 10 h 45, à Saint-Géry - Pas de messe de 9 h 30 à Saint-Charles

PAROISSE D’HORNU Le mardi 24 décembre à minuit, MESSE DE LA NATIVITE Le mercredi 25, à 11 h, Messe de NOEL. Montage

NOEL, UN SAUVEUR NOUS EST NE, alléluia Mois des fêtes.

19980-Tournai-N-12-2013.indd 6

15/11/2013 14:47:35


BONNES NOUVELLES -

DOYENNÉ DE BOUSSU

12/2013 ~ P. 7

Crèche vivante Saint-Charles. On l’za co aperçu, à l’tombée du joûe au bout du qu’mégne d’Elouges _ Après i z’aront passé l’frontière Avé l’gard’ champêtre a leu derrière ! à l’r’welle du Viel Atelier on n’in r’veno gniè d’enn’ pareille méchanc’té. Co tout met’nant, el’ veille de Noë on met les chabots d’ssus l’ queminée Po s’rapp’ler qu’Marie, Joseph eié Jesus sont passes pa boussu. (Journal Dimanche Boussu, janvier 81.) Jésus vient encore, de nos jours, mais il faut le reconnaître. Saurons-nous, comme ces gens simples, ouvrir notre cœur et l’accueillir dans le pauvre, le malade, le laissé pour compte, l’étranger.

G. B.

I n’ont foc trouve n’ maison d’carbenie I n’avot pu d’plache pou les loger, tout l’monde twoit r’venu voter, i n’ont foc trouvé n’maison d’carbénié abandonnée, dins l’rwelle du Vieil Atelier ! C’est Zélie, el fie du berger, Qui les z’a guidé ! Elle a même esté au rié d’Hanneton, Leu quêe du chlamme à mode de carbon. El vielle étuwe a bié rate ronflé, eié l’café à l’cauchette les z’ a rinc’cauffè ! Après, su n’vieille paillasse, Marie ç’a couché eié à l’lueur d’enn lampe de fosse Jésus est né! C’ée l’joue du Noë on n’ouvrot gnié ! Dins l’coron, c’ée toute enn’ histoire. Des noirs carbéniés sont v’nus l’voir eié leu femme avé leu chignons fezétent des drôles d’omb’ au plafond ! Le roi des crocheux a même apporté enn’ chique de toubac au pée nourricier. I z’ont dormi comme des loirs avé l’gout Balthazart, l z’ont djuné bié tard avé l’fromage Gaspard eié dêner avé l’bouilli eié l’cras bouillon dont Melchior leu z’avot fait don. Pindant deux, twois joûes, pou les r’mercier Joseph qu’ée bon m’nuisier a fait pou leu d’jambots deux, twois paires de chabots ! Malheureus’mint, el propriétaire d’el’ baraque qui n’toit pu bonne pou abriter n ’vaque a monté sur ses grands baudets eié les z’ fait descamper. Marie et Joseph ont du fout’ eI’camp ave leu n’infant à travers camps !

DR

Le Seigneur est passé chez nous !

On est tous étrangers quelque part.

19980-Tournai-N-12-2013.indd 7

NOUS SOMMES TOUS ETRANGERS QUELQUE PART ! «Quand donc t’avons-nous vu étranger ?» (Mt 25) Merci pour ces frères et sœurs venus d’ailleurs. Ils ont planté chez nous leur tente et leur demeure. Leur présence ouvre nos portes et nos fenêtres à d’autres manières de voir, de vivre, de penser. Leur proximité nous propulse vers de nouveaux horizons. Merci pour leur audace de quitter, de se mettre en route, d’aller vers l’inconnu, de forcer l’avenir. En franchissant leurs seuils, en leur ouvrant nos portes, nous découvrons la véritable hospitalité. Ils nous font découvrir le sens de leurs fêtes. Ils réveillent nos vieilles traditions. Ils élargissent l’espace de nos tentes. Ils révèlent à chacun sa qualité d’étranger sur une terre de passage qui appartient à tous. Merci pour ces frères et sœurs venus d’ailleurs. Ils sont les signes vivants que Ton Esprit remplit l’univers. (Paroles de vie) À Lampedusa, notre pape François nous a d’ailleurs exhortés en ce sens. INFORMATIONS GENERALES Secrétariat et permanences : Rue Léon Figue, 6 Boussu Tél. 065/79 42 91 - mardi, mercredi et vendredi de 10 à 12 h - jeudi, de 18 à 19 h 30 M. le doyen Delcoigne, rue L. Figue, 6 : 065/79 42 91 Abbé Hinnekens, rue Grande, 79 hornu : 065/78 30 86 Voyez aussi «Le Figuier», mensuel des paroisses de Boussu. Journal Dimanche : Georges & Maria Buttol 065/65 38 85 N’OUBLIEZ PAS DE VOUS REABONNER !

15/11/2013 14:47:43


BONNES NOUVELLES -

DIOCÈSE DE TOURNAI

12/2013 ~ P. 8

Retrouvez l’agenda du diocèse sur www.diocese-tournai.be et l’information en continu sur www.InfoCatho.be

Aumônerie catholique CHM Mouscron

Noël à l’hôpital… mais pas tout seul ! Noël, fête de l’espérance, mais peut-être aussi un moment difficile à vivre si l’on est à l’hôpital. L’équipe d’aumônerie du Centre hospitalier de Mouscron invite donc les malades à participer à une messe de Noël le samedi 28 décembre. Célébrée dans la salle de l’oratoire à 15 h par l’abbé Georges Duvilliers, assisté de l’aumônier de la section psychiatrie, le diacre Philippe Demets, cette célébration ne s’adresse pas uniquement aux personnes hospitalisées mais également à leurs familles, aux membres du personnel et à toute personne désireuse de vivre un «temps fort» en cette période où l’Église fait mémoire d’un événement unique et exceptionnel : notre sauveur qui «s’est fait Chair.»

L’équipe d’aumônerie du Centre hospitalier de Mouscron invite les malades à participer à une messe de Noël.

Une proximité avec Dieu Souffrir sur un lit d’hôpital est une épreuve difficile. Mais, la fête de Noël est peut-être l’occasion de retrouver une proximité avec le Christ. Comme le souligne l’Évangile de Jean, le Seigneur est venu «habiter parmi nous.» Il a pris notre condition d’homme et a connu, lui aussi, les souffrances dans sa chair au cours de sa vie terrestre. Dieu ne nous est donc pas si étranger que cela ; les personnes hospitalisées peuvent particulièrement se souvenir qu’Il a été aux prises avec les limites de son corps. Comme le souligne le diacre Philippe Demets : «L’hôpital est un lieu de souffrance.» De fait, nous nous devons de ne pas l’oublier, car une souffrance n’est jamais aussi grande que lorsqu’elle est solitaire. «Il est important que ceux qui souffrent se sentent soutenus dans leur démarche spirituelle par les membres de leurs familles», estime Philippe Demets. Il faut savoir que 60 % des patients sont très peu visités par les membres de leurs familles et souffrent donc d’un réel sentiment d’abandon. Ce ressenti peut mener à une impression de solitude face à la souffrance elle-même, malgré tout l’accompagnement que l’on peut mettre en place pour les personnes hospitalisées. D’où, tout l’intérêt de l’activité des aumôniers d’hôpitaux qui visitent et écou-

tent les malades. Partager un simple café en parlant de tout et de rien est bien souvent le rayon d’humanité qui illumine la journée d’un malade. Apporter la Sainte Communion est quelque chose de plus grand encore : elle permet au malade de vivre du Christ. Les aumôniers d’hôpitaux consacrent beaucoup de temps à l’écoute, au point que celle-ci représente près de 60 % de leur emploi du temps à l’hôpital. Cela leur permet de se rendre compte qu’aucun patient ne réagit de la même manière à la période d’hospitalisation. «Chacun vit une sorte de mystère face à la maladie qui les ronge et qui les démange», dit Philippe Demets. Pour autant, l’aumonier voit chez eux une belle ouverture au mystère de la vie du Christ : «La Passion du Seigneur les porte encore aujourd’hui et la Croix devient un objet de Salut.»

Les malades, acteurs de l’évangélisation Dans cette optique, le pape François a rappelé lors de sa visite à Assises en octobre que «Jésus est présent et caché» dans toute personne qui souffre. Il a appelé les chrétiens à pouvoir faire l’effort de changer leur

regard sur tous les malades afin de ne pas voir juste un corps humain à qui certaines capacités sont défaillantes, mais à «reconnaitre les plaies de Jésus» dans tout accident de la vie. Récemment, le souverain pontife a encore indiqué que «nous vivons dans un contexte culturel et social qui tend à cacher la fragilité physique, à la voir uniquement comme un problème, à adopter à son égard une attitude de résignation, de piétisme ou de refus.» Il a donc invité à aller à l’encontre de la logique mondiale et de celle du rebut, prônant par ailleurs une pastorale qui favorise l’insertion des malades dans la communauté chrétienne, à tous niveaux. «Il faut mettre en valeur la présence et le témoignage des personnes fragiles et souffrantes, les considérer pas seulement comme des destinataires, mais aussi comme des acteurs à part entière de l’évangélisation.» Si l’hôpital est malheureusement un lieu de souffrance, c’est pour tous un bel acte de charité que de rejoindre les personnes qui s’y trouvent puisqu’elles-mêmes ne savent plus rejoindre leur paroisse pour les fêtes. I Matthieu BRUYNSEELS

Médias Catholiques Belges Francophones (mcbf.be) – CCMC asbl – Chaussée de Bruxelles, 67/2 à 1300 Wavre – tel : +32 (0) 10/235 900 – info@mcbf.be Administrateur délégué : Luc Tielemans, diacre – Directeur adjoint : Cyril Becquart - Directeur de la rédaction : Jean-Jacques Durré – Responsable de l’information : Thierry Graulich – Secrétaire de rédaction : Matthieu Hargot – Accompagnement des paroisses : Anne-Françoise de Beaudrap et Thierry Graulich Les contenus rédactionnels et les images fournis par les paroisses et les Unités Pastorales sont publiés sous leur entière responsabilité. Fil info : redaction@mcbf.be – L’actualité en continu : www.InfoCatho.be En coréalisation avec Bayard Service Edition – Parc d’activité du Moulin, allée Hélène Boucher BP60090 – 59874 Wambrechies CEDEX

Sans titre-21 8 19980-Tournai-N-12-2013.indd 8 Ours.indt

14/11/2013 16:34:49 15/11/2013 10:05:17 14:47:53 09/10/2013

Bonnes nouvelles décembre 2013  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you