Page 1

19 921-C

N ° 8 Mai 2014 SUPPLÉMENT AU JOURNAL D I M A N C H E AGRÉGATION

P 3 0 5

NO :

0 3 4

Prier, ce n’est pas demander. Prier, c’est se mettre entre les mains de Dieu, à sa disposition, et écouter sa voix au plus profond de nos cœurs. Mère Teresa

À TOUTE VOLÉE

NC E GR AI NE S D’ ES PÉ RA DANS LES DOYEN NÉS DE NIVEL LES ET TUBIZ E

Petit à petit, devenons grand dans la foi !

DR

PA GE 3

Vivre l’onction des malades

DR

PA GE 11

DR

Le Chœur orthodoxe de Minsk bientôt à Ittre

19921-BRABANT-N°8-2014-05.indd 1

10/04/2014 11:55:38


À TOUTE VOLÉE

DOYENNÉ DE NIVELLES

A. Batkin

Dire ‘oui’ au Seigneur qui passe La nuit du 19 au 20 avril, lors de la Veillée pascale, nous avons célébré le cœur de la foi chrétienne : la Résurrection du Christ. Une célébration dans la nuit, discrète, qui sera sans doute passée inaperçue pour beaucoup… discrète à l’image de la Résurrection elle-même qui a eu lieu sans témoins… à l’image de Dieu lui-même qui passe discrètement dans nos vies… qui se donne à reconnaître tout simplement à travers une parole, un signe, une rencontre, un morceau de pain rompu… Oui, Dieu passe dans nos vies, mais bien souvent sans que nous le remarquions… parce qu’il est tellement ‘Autre’ que nous l’imaginons. Dieu, nous le rêvons fort, puissant, réalisant des choses extraordinaires, accomplissant des miracles, apparaissant ici ou là,… Et nous pensons que la révélation d’un tel Dieu nous porterait davantage à croire. La vie de Jésus nous dit tout le contraire : Dieu ne veut obliger personne à croire en Lui. L’amour qu’il nous porte, nous rend libres ; Dieu ne force pas la main. D’ailleurs il est dit dans l’Évangile, que même si Elie, Moïse et les prophètes ressuscitaient des morts, ce n’est pas pour cela que nous croirions. Ce n’est pas le miracle qui conduit à la foi, mais c’est la foi qui conduit au miracle ! «Va, dit Jésus, ta foi t’a sauvé !» Parmi tous les chemins de foi qui conduisent au Christ ressuscité, celui de Marie est sûr et tout simple : il suffit d’un OUI… «Oui, qu’il me soit fait selon ta Parole.» Avec elle, prions spécialement pour les enfants et les jeunes : Pendant ce temps pascal, de nombreux jeunes feront ‘Profession de foi’ dans nos paroisses. Prions pour eux, pour que leur ‘oui’ d’un jour soit un ‘oui’ de chaque jour. Confions aussi au Seigneur tous les enfants qui communieront pour la première fois. Nourris de l’eucharistie, qu’ils découvrent toujours mieux la force de la communion au Christ ressuscité. Que tous, jeunes et moins jeunes, en ce temps pascal, nous puissions (re) découvrir la joie et le bonheur d’une vie unie à celle du Christ qui ne cesse de passer dans nos vies et qui nous accompagne discrètement. I Votre doyen, Albert-Marie

19921-BRABANT-N°8-2014-05.indd 2

05/2014

PAGE 2

D ATES À R ETEN IR - Dimanche 4 mai à 15 h : Célébration de l’Onction des Malades à l’église du St-Sépulcre. - Dimanche 1er juin à 17 h : messe en rite africain à l’église de Baulers.

PELECYCLE 1) Route fransciscaine en Italie, du 2 au 17 août (Assise, ermitages de St François, Rome,…) pour les jeunes à partir de 16 ans 2) Route vers Schœnstatt (Coblence), du 24 au 29 août pour les jeunes à partir de 13 ans 3) Pour les adultes : Route vers Schœnstatt (Coblence), du 6 au 11 juillet Informations et inscriptions : Abbé Albert-Marie Demoitié 067/21 20 69 - pelecycle@gmail.com

UNITE PASTORALE «NIVELLES CENTRE-OUEST» PAROISSE COLLEGIALE SAINTE-GERTRUDE curé-doyen : Abbé Albert-Marie Demoitié Vicaire : Abbé Eugène Munsaka Assistant paroissial : Xavier Rotsart Place L. Schiffelers, 1, 1400 Nivelles Tél. 067/21 20 69 Fax : 067/84 09 20 E-mail : secr.gertrude@gmail.com - Site Internet : www.collegiale.be Permanences à la cure : du mardi au samedi de 9 h à 11 h. PAROISSE SAINTS JEAN ET NICOLAS curé : Abbé Robert Mangala Place de l’Abreuvoir, 8, 1400 Nivelles Tel. 067/84 27 91 E-mail : robertmangala@yahoo.fr Permanences à la sacristie : mardi et jeudi de 10 h à 12 h. PAROISSE N-D DU ST-SEPULCRE ET ST-PAUL curé : Abbé Joseph Muaka Rue de Namur, 122, 1400 Nivelles Tél. 067/21 40 15 GSM 0479/34 15 47 E-mail : josmuaka@yahoo.fr - Site Internet : www.spluc.be Permanences à la cure : lundi, mercredi et vendredi de 9 h à 12 h. PAROISSE ST-FRANÇOIS (BORNIVAL) ET SAINT-MICHEL (MONSTREUX) curé : Abbé Adelin Mwanangani Rue du Centre, 40, 1404 Bornival Tél. 067/21 24 94 GSM 0497/38 06 94 - E-mail : ademwana@yahoo.fr Permanences au presbytère de Bornival : mardi et vendredi de 16 h à 18 h. Prêtre retraité : Abbé Henri Weber, chemin Hiernoulet 7, 1400 Monstreux.

UNITE PASTORALE «NIVELLES EST» PAROISSE SAINT-REMI (BAULERS) curé : Abbé Guillaume Mabiala Rue de l’Église, 2, 1401 Baulers Tél. et Fax : 067/21 27 02 E-mail : batumbaguy_2000@yahoo.fr PAROISSE SAINTE-THERESE curé : Abbé Jean-Pierre Mbelu Rue Auguste Levêque, 83, 1400 Nivelles Tél. et Fax : 067/84 02 77 E-mail : jpmbelu@yahoo.fr PAROISSE SAINTE-MARGUERITE (THINES) curé : Abbé Jean-Pierre Nzau Rue du Culot, 2, 1402 Thines Tél. 067/21 31 04 GSM 0498/16 48 16 E-mail : jpnzau@hotmail.com

10/04/2014 11:55:54


À TOUTE VOLÉE

DOYENNÉ DE NIVELLES

Légion de Marie et Onction des malades Le dimanche 4 mai 2014 à 15 h, au Saint-Sépulcre, aura lieu le rassemblement ACIES et la célébration de l’ONCTION DES MALADES. Récitation du chapelet dès 14 h 30. Tous les deux ans, à l’occasion du rassemblement annuel de la Légion de Marie (Acies) au cours duquel les membres renouvellent leurs engagements, les paroisses du doyenné de Nivelles organisent la célébration communautaire du sacrement de l’Onction des malades. Ce sacrement s’adresse à toutes les personnes malades, handicapées, âgées qui sentent leurs forces diminuer. Les résidents des maisons de repos à Nivelles y sont aussi les bienvenus. Les personnes désireuses de recevoir ce sacrement sont invitées à prendre contact avec le prêtre de leur paroisse pour une préparation adéquate afin de vivre en profondeur et en qualité la célébration de ce sacrement. Un transport pourra être organisé jusqu’à l’église du St-Sépulcre, si cela s’avère nécessaire. Pour plus de renseignements voir l’affiche ci-dessous. Merci de nous rejoindre au Saint-Sépulcre, en ce début du mois de mai, où par l’intercession de Marie, nous pourrons humblement confier à la tendresse de Dieu nos vies blessées et nos corps malades.

05/2014

PAGE 3

ONCTION DES MALADES SIGNE DE L’AMOUR DE DIEU L’Onction des malades est encore trop souvent asociée à «l’extrême onction». Or ce sacrement - comme tout sacrement - n’est pas destiné aux mourants (pour ceux-ci, il y a la communion «en viatique») mais aux vivants. Que peut signifier pour nous ce geste d’espérance et de guérison, et quelle en est la portée ? Dans le rituel de célébration de ce sacrement, nous lisons : «le sacrement des malades, qui jusqu’ici était souvent vécu comme une démarche privée, se trouve désormais au cœur de la mission de l’Église à laquelle chaque chrétien se doit de prendre part, dans la mesure de ses moyens». En fait, la façon dont une communauté traite ses malades et les personnes agées en dit long sur sa conception des rapports humains. A qui ce sacrement est-il destiné ? L’Onction des malades s’adresse aux personnes qui sont confrontées à l’épreuve de la maladie, de la souffrance ou d’un accident, à ceux qui vont subir une opération grave, aux personnes âgées dont la santé et les forces diminuent, à ceux qui ont besoin de forces pour lutter contre le découragement, la dépresion ou le mal de vivre… La maladie peut s’entendre aussi bien spirituellement que corporellement. «Dans les évangiles, les guérisons physiques que Jésus accomplit sont en général des signes de guérison spirituelle, une guérison de l’âme qui restitue la personne entière…». Tous ceux qui sont en difficulté spirituelle, tous ceux qui ont besoin de Lui ou de guérison sont pour Jésus des malades. «Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin mais les malades» (Mt 9,12). Dans notre vie, il y a des moments où nous avons tous besoin de guérison. À ce moment-là, n’ayons pas peur de nous tourner vers le Seigneur. La tendresse de Dieu pour la personne qui souffre L’Onction des malades est un sacrement pour nous tous : nous pouvons tous souffrir de graves ou moins graves maladies, c’est pour ces moments particulièrement difficiles que ce sacrement existe. Dans ce sacrement «le Christ vient à notre rencontre, pour nous donner part au mystère de sa vie. Le Christ nous touche, comme le médecin qui peut guérir nos blessures. Le Christ étend sa main aimante au-dessus de nous pour nous introduire dans l’espace protecteur de son amour, dans le mystère de la vie et de la mort, dans le mystère de la mort et la résurrection du Christ». Dimension communautaire Aussi, le peuple chrétien montre sa solidarité et sa sollicitude envers les malades et prie le Seigneur de les guérir. Certes, ce sacrement a une dimension éminemment personnelle mais, progressivement, les chrétiens ont découvert aussi sa signification et sa place au niveau de la communauté elle-même.

DR

I Père Joseph

19921-BRABANT-N°8-2014-05.indd 3

10/04/2014 11:55:55


À TOUTE VOLÉE

DOYENNÉ DE NIVELLES

05/2014

PAGE 4

Devenir chrétien : du neuf en catéchèse Nos évêques viennent de publier un document(1) consacré à l’initiation chrétienne des enfants et des jeunes. Ils proposent une réflexion sur les trois sacrements par lesquels on devient chrétien : le baptême, la confirmation et l’eucharistie. «Si le Christ n’est pas ressuscité, vide est notre foi !»

Baptême, confirmation, eucharistie

Amd

Ce qui va marquer l’adhésion d’un homme ou d’une femme au Christ, c’est le baptême. Ce premier sacrement est donc étroitement lié à la fête de Pâques ; le baptême nous unissant à la mort et à la résurrection du Christ et nous engageant à vivre de Lui. Puis viendra la Confirmation, sacrement par lequel Dieu dit au baptisé, par le don de son Esprit, qu’il est avec lui pour vivre en chrétien. Enfin, l’initiation chrétienne s’achève par l’eucharistie, sacrement que le chrétien peut recevoir régulièrement pour nourrir son chemin de foi.

19921-BRABANT-N°8-2014-05.indd 4

DR

Cette affirmation de saint Paul nous dit d’où vient la foi du chrétien : du Christ et de sa Résurrection. Le cœur de la foi chrétienne, c’est-à-dire, ce qui donne sens au fait de se dire chrétien et à ce que propose l’Église, c’est la fête de Pâques, la mort et la résurrection de Jésus. «Avoir la foi», pour un chrétien, ce n’est pas adhérer à une philosophie, ni aux idées de Jésus, ni même aux valeurs de l’Évangile. «Avoir la foi», c’est vivre de Jésus que nous croyons vivant aujourd’hui et qui vient à notre rencontre et vit en nous par son Esprit. C’est parce qu’ils ont rencontré le Christ ressuscité et parce qu’ils ont reçu son Esprit, que les apôtres vont se mettre en route et aller annoncer l’expérience qu’ils ont vécue… pour que d’autres puissent aussi la vivre.

S’initier à la foi chrétienne - Devenir chrétien Dans le document évoqué ci-dessus, les évêques constatent que «dans notre culture, où tout évolue si rapidement, devenir, être et rester chrétien ne va pas de soi». Ainsi, puisqu’on ne peut présupposer la foi, il semble que l’on doive insister sur «l’importance d’une initiation chrétienne continue». Ce constat amène à réfléchir aux questions que cela pose à la pastorale des sacrements. Ceux-ci ont pour but de «faire grandir dans la foi, devenir membre de la famille des chrétiens et coresponsables de la construction de l’Église et du monde.» En même temps, «pour beaucoup de nos contemporains, la religion n’est pas une priorité, ni

une préoccupation quotidienne et n’intervient qu’à certains moments de la vie». Et les évêques de constater que «il ne semble pas évident que la pastorale mise en œuvre pour ces sacrements accomplisse vraiment sa tâche initiatrice, à savoir mettre les personnes sur le chemin de la foi chrétienne et les faire grandir dans cette foi.» Tous ces constats et réflexions conduisent à revoir les parcours de catéchèse (première communion, profession de foi et confirmation) proposées actuellement en «se laissant conduire par le sens des sacrements et leur contenu.» Afin d’informer et de réfléchir sur le renouveau de la catéchèse qui va se mettre en place, une rencontre pour tout notre doyenné de Nivelles est prévue le mardi 6 mai à 20 h à la salle des Récollets. Cette soirée sera animée par le Service de la Catéchèse du Brabant wallon ; elle est ouverte à tous ; elle s’adresse aux prêtres, aux catéchistes, aux animateurs de liturgie adaptée aux enfants, aux membres des Equipes d’Animation Paroissiale et Conseils des Unités pastorales, ainsi qu’à toute personne intéressée par la transmission de la foi aux enfants. Je confie ce nouveau «chantier» à votre prière. Que l’Esprit du Christ ressuscité nous guide sur le chemin de ce renouveau. I Albert-Marie, doyen (1) Le document est disponible à la cure du doyenné, 1 pl. L. Schiffelers

10/04/2014 11:55:58


À TOUTE VOLÉE

DOYENNÉ DE NIVELLES

05/2014

PAGE 5

Le Concile Vatican II : Parole pour aujourd’hui La période du Carême est celle du cheminement vers Pâques, vers le mystère pascal de la résurrection du Christ Jésus. C’est le moment d’un recueillement, d’une retraite du quotidien bourdonnant et agité. Nous sommes invités, à faire retraite, comme Jésus au désert avant sa montée vers Jérusalem, dans le jeûne, le partage et la prière. Cette démarche de retour vers l’essentiel de ce qui nous fait vivre,… de Qui nous fait vivre, nous la faisons chacun pour nous même, certes, mais aussi en Église. Pour nourrir notre espérance et notre foi, les doyennés de Nivelles et de Tubize, soutenus par le Service de la Formation du Vicariat du Brabant Wallon, et tout particulièrement de Catherine CHEVALIER, nous ont proposé en mars dernier quatre soirées d’enseignement, de réflexion et de prière sur le thème du Concile de Vatican II. Cette réforme de l’Église fête son 50e anniversaire et pourtant bien peu connaissent les bouleversements et toute la richesse qu’a apportés le Concile de Vatican II au monde entier. C’est de cette nouvelle «Constitution de l’Église» et de ses rapports au monde, et pas seulement au monde des fidèles, que sont venus nous entretenir quatre orateurs, tour à tour à Nivelles et à Ittre. Le premier thème qui nous a été proposé par Serge MAUCQ à Nivelles a porté sur «l’Église, de la hiérarchie à la communion», où l’accent a été mis sur un des objectifs parmi les plus marquants de Vatican II : revenir à l’Église des origines où les disciples accompagnaient, entouraient, partageaient tout avec Jésus… Une communion de vie où chacun a son rôle et sa place mais qui vit d’un élan fraternel, avec les seuls fastes d’une royauté qui n’est pas de ce monde… Le second thème abordé, à Ittre cette fois par Sœur Marie-Paule SOMVILLE, osb, a eu pour sujet «Comment célébrer Dieu dans un monde en changement ?». Nous étions invités à réfléchir et à méditer sur le sens de la liturgie. La liturgie des messes et des sacrements a en effet été profondément repensée lors du Concile Vatican II. On a voulu revenir à l’essentiel, au sens profond et originel des gestes, des signes posés au cours des célébrations. C’est toujours animée de ce même mouvement conduisant «vers Dieu le Père,

19921-BRABANT-N°8-2014-05.indd 5

DR

Chaque année, le Carême est un temps qui nous est donné pour redécouvrir la richesse et la beauté de la foi chrétienne. En mars dernier, les doyennés de Nivelles et Tubize nous ont proposé un itinéraire sur ce que signifie «être chrétien» à la lumière du Concile Vatican II.

Les deux papes canonisés le 27 avril : Jean XXIII qui a convoqué le Concile et Jean-Paul II qui l’a mis en œuvre.

avec le Fils Jésus-Christ, par l’Esprit saint» que l’Église, épouse du Christ, est invitée à recevoir l’amour du Père, dans la joie de participer à un même corps fraternel, celui de la Communauté. Les rites de la liturgie ne sont pas un code de bonne pratique, c’est un langage efficace, qui révèle les signes visibles de l’amour de Dieu et du Salut qui nous est offert par la mort et la résurrection du Christ. Le troisième thème, exposé par Catherine CHEVALIER à Nivelles nous interpelle sur «La révélation, un Dieu qui parle. Oui, mais comment ?» Le Concile Vatican II a reposé l’accent sur la place centrale de la Parole, de l’Évangile, de la Bonne Nouvelle, notamment lors de toutes les célébrations. «Le Verbe s’est fait chair, il a habité parmi nous.» Jésus est présent dans sa Parole. Dieu n’est pas un Être inaccessible, il nous parle de cœur à cœur… Comme le disait souvent Jésus : «Que celui qui a des oreilles

entende !»… avec les oreilles du cœur. Un quatrième exposé nous a été donné à Ittre par Pierre-Yves MATERNE, op. Il porte pour titre : «Croire, espérer, aimer dans le monde d’aujourd’hui». Le pape François insiste beaucoup sur le fait que l’Église est invitée à sortir de ses murs, d’oser aller davantage vers le monde d’aujourd’hui pour lui porter l’espérance, la confiance, la fraternité, pour être des témoins de l’amour de Dieu… En se «modernisant» lors du Concile Vatican II, l’Église se voulait plus ouverte et plus accessible : une démarche d’accueil mais aussi un envoi en mission. Cette invitation, elle nous est adressée, tout particulièrement en cette période du temps de la lumière de Pâques… De Pâques, puis de l’Ascension, le feu de la Pentecôte,… Dieu n’a de cesse de nous inviter à son Festin de Noces. I Jean-Marie Lambermont

10/04/2014 11:56:08


À TOUTE VOLÉE

DOYENNÉ DE NIVELLES

UNITE PASTORALE «CENTRE-OUEST» SAINTE-GERTRUDE

Messes : lundi, mardi, mercredi et vendredi à 8 h 30 ; jeudi à 18 h ; dimanche à 8 h 30/10 h 30. Tous les dimanches à 10 h 30, messe des familles, avec éveil à la foi des tout-petits (0-7 ans) et liturgie de la Parole adaptée pour les 8-12 ans. Adoration : mercredi de 9 h à 10 h à la crypte. Chapelet : lundi, mardi, vendredi à 9 h jeudi à 17 h 15. Groupe de prière (chapelet, méditation de l’Évangile, adoration) le mercredi de 20 h 30 à 21 h 30 à la crypte. Prier à partir de la Bible, le dimanche 18 mai à 20 h à la crypte. Prière dans l’esprit de Taizé, vendredi 25 avril et 9 mai de 18 h 30 à 19 h 15 à la crypte.

INTENTIONS DE PRIÈRE Pour la famille Vandemaele (le 27/4 à 10 h 30), Julien Gilson (le 16/5 à 8 h 30)

JOIES ET PEINES PARTAGÉES Nous avons célébré le baptême de Davina Francotte, Floralie Van den Bergh, Ferdinand Seekings les funérailles de Pierre Wantiez, Maria Cornelis, Georgette Boucher, Yolanda Chioto

AGENDA Dimanche 27 avril à 10 h 30 : messe animée par les Jeunes Dimanche 4,11 et 18 mai à 10 h 30 : Célébration de premières communions. Samedi 3 mai à 11 h : messe en commémoration de la libération des camps et du 8 mai 1945. Dimanche 18 mai à 10 h 30 : Célébration des professions de foi, messe animée par les Jeunes

À partir de novembre jusqu’à Pâques, les messes de semaine seront célébrées à la salle de réunions de la cure. Adoration : le mercredi à la fin de la messe de 19 h jusqu’à 20 h. Chapelet : le mercredi à 18 h 30.

SAINT-SEPULCRE

INTENTIONS DE PRIÈRE

Messes : lundi à 18 h ; mercredi, jeudi et vendredi à 8 h ; samedi à 19 h ; dimanche à 10 h. Messe le 1er samedi du mois à 9 h. Adoration : le lundi après la messe du soir jusqu’à 19 h et le dernier dimanche du mois de 16 h à 17 h, dans la chapelle de semaine, sauf juillet et août. Chapelet : lundi à 17 h 15. En mai et octobre : lundi à 17 h 15 et du mercredi au vendredi après la messe de 8 h.

JOIES ET PEINES PARTAGÉES Nous avons célébré : le baptême de Gabriella Marin les funérailles de Martial Peiremans, Joseph Duchemin.

AGENDA Jeudi 24 avril de 17 h 30 à 19 h 30 : Soirée de la Miséricorde de Dieu. Vendredi 25 avril à 19 h à la cure : Souper spaghetti pour les jeunes. Dimanche 4 mai à 15 h : Rassemblement ACIES et Onction des malades. Dimanche 18 mai à 10 h : Célébration des professions de foi Dimanche 25 mai à 10 h : Célébration des Premières Communions. SAINT-FRANÇOIS ET SAINT-MICHEL

Messes à Bornival : mardi à 18 h et samedi à 19 h. Messe le 1er vendredi du mois à 19 h suivie de l’adoration. Messes à Monstreux : dimanche à 8 h 45. La messe de mercredi a été suprimée.

Pour une personne malade (mercredi 23/4 à 19 h), Rita Landu Nzuzi (samedi 26/4 à 18 h), Perpétue Mayunda (dimanche 27/4 à 10 h)

JOIES PARTAGÉES Nous avons célébré : le baptême de Morgane Marique et Margaux Marique

AGENDA Samedi 3 mai à la salle paroissiale de Baulers : Retraite profession de foi Samedi 10 mai à 10 h : Répétition de chants PDF à l’église Dimanche 11 mai à 10 h 30 : Profession de foi Samedi 31 mai à 14 h : mariage de Denis Sneegens avec Christelle Deroux Dimanche1er juin à 10 h : Premières Communions Dimanche1er juin à 17 h : messe en rite Africain SAINTE-THERESE

Messes : mardi et jeudi à 8 h 30 ; mercredi à 18 h 30 ; samedi à 18 h 30 ; dimanche à 10 h 30. À la chapelle ND des 7 douleurs : lundi à 18 h 30 et dimanche à 8 h 30. Adoration : 1er mercredi du mois de 17 h 30 à 18 h 20 à l’église. Chapelet : tous les samedis à 18 h. SAINTE-MARGUERITE

Messes : mercredi à 18 h 30 et dimanche à 10 h. Adoration : le mercredi de 17 h 30 à 18 h 30

MESSES DANS LES RESIDENCES

UNITE PASTORALE «EST» SAINT-REMI

19921-BRABANT-N°8-2014-05.indd 6

PAGE 6

Nivelles : dimanche à 8 h 45. Adoration : jeudi de 9 h 30 à 10 h dans la chapelle de semaine. Chapelet : mardi, jeudi, vendredi et samedi, une demi heure avant la messe, dans la chapelle de semaine.

STS JEAN ET NICOLAS

Messes : mardi à 18 h ; jeudi à 9 h ; vendredi à 18 h sauf le 1er vendredi du mois à 15 h ; samedi à 17 h 30 ; dimanche à 10 h 45/17 h. À Bois de

05/2014

Messes : mercredi (chapelet, messe et adoration) de 18 h 30 à 20 h ; samedi à 18 h ; dimanche à 10 h.

Résidence du Parc : mercredi à 15 h (tous les 15 jours) Maison de repos de Thines : jeudi à 15 h (tous les 15 jours) Jean de Nivelles : vendredi à 15 h (le 1er et le 3e vendredi du mois) Nos Tayons : samedi à 14 h 30 (tous les 15 jours).

10/04/2014 11:56:10


À TOUTE VOLÉE

DOYENNÉ DE TUBIZE

UNITÉ PASTORALE DE TUBIZE STE GERTRUDE

PRÊTRES Michel MUWALA, curé Tél. 02/355 81 33 02/355 61 56 0472/616.831 gamisamuwala@yahoo.fr Raymond EKOTSI, vicaire 0487/226 744 ekotsi@hotmail.com ANIMATRICE PAROISSIALE Marcelle MAGNIER, tél. 02/355 61 56 PERMANENCES A la cure, rue de la Déportation, 14 ; tél. 02/355 61 56 Tous les jours ouvrables, de 11 h à 12 h ASSEMBLÉES DOMINICALES Samedi à 18 h 30 Dimanche à 8 h et 10 h (à 10 h liturgie adaptée pour les enfants) Le premier dimanche du mois, à 10 h, messe des familles. EN SEMAINE Le mercredi à 19 h ; le jeudi à 9h Tous les 1ers jeudi du mois à 19 h à l’église : Adoration du St-Sacrement RESIDENCES DE NOS AINÉS Tous les premiers lundis du mois, à 14 h, messe à la Résidence Neuve-Cour. Tous les 15 jours (soit 2 fois/mois) le mardi à 14 h 30 : messe à la Résidence Les Bruyères (rue de Scandiano). AGENDA PAROISSIAL Samedi 26 avril à 15 h Jubilé 50 ans mariage Michele CONIGLIO et Carmela MANCUSO Samedi 26/04 à 18 h 30 Souper paroissial Dimanche 27/04 de 9 h à 11 h Dimanche autrement. Exceptionnellement, il n’y aura pas de messe à 8 h. Dimanche 04 mai à 10 h : messe des familles Dimanche 18 mai : 1re communion Samedi 24/5 et 25/05 : Retraite Pfoi à Gentinnes baptêmes 03/05 à 14 h Faria LAMEIRAO 03/05 à 16 h Victoria VOLZA 04/05 à 11 h 15 Luna GRAMAGLIA 10/05 à 14 h Julian VANDERRUSTEN 11/05 à 11 h 15 Eva ROOSENS 17/05 à 15 h Sylvianna STOCQUART 17/05 à 16 h Matisse et Camille VERSCHATSE CHRIST RESSUSCITÉ

PRÊTRE abbé André SAROTA, curé Contact : rue des Frères Taymans, 202 1480 TubizeTél. 02/366 23 95 GSM : 0495/423 850 Courriel : pretre@laparoisse.info Site : www.laparoisse.info

19921-BRABANT-N°8-2014-05.indd 7

Secrétariat : rue Simonet, 13 tél/fax : 02/355 73 82 Secrétaire : M. André Sebisaho ; permanence paroissiale chaque mercredi de 9 h à 11 h 30 Actualités Le dimanche 27 avril 10 h Profession de foi Le dimanceh 4 mai à 10 h messe des familles Le samedi 10 mai à 17 h 30 : messe des jeunes + soirée ciné Le dimanche 11 mai à 10 h : Première Communion NOTRE-DAME IMMACULÉE

Prêtre Abbé Anselme Ngombe, curé Chaussée de Mons, 600, 1480 Tubize tel. 02 355 12 75 gsm 0487 22 62 94 courriel :anselmenghombe@yahoo.fr Permanences Permanence à la cure : le jeudi de 10 h à 12 h et de 14 h à17 h le samedi de 8 h 30 à 13 h. En cas d’absence, appelez, Mme Brigitte0474 599 792 messe Dominicale Samedi à 18 h. Dimanche à 10 h. messe des familles, le dernier samedi du mois. messe en semaine Lundi, jeudi, vendredi à 18 h. Mardi, mercredi à 8 h.30 Autres célébrations : chemin de croix pendant le Carême : chaque vendredi à 17 h Sacrement de Réconciliation : avant et après chaque célébration et le samedi à 14 h 30 à la cure. Adoration du St-Sacrement : le 2e dimanche du mois de 14 h à 16 h. le jeudi à 17 h 30 et samedi à 20 h 30 Prière du Rosaire : lundi à 17 h.30 et samedi à 20 h 30 Partage de la Parole de Dieu l’Évangile de St-Marc : les lundi après la célébration de la messe de 18 h.

Les fêtes dans notre paroisse : Profession de foi : dimanche le 27 avril à 10 h. La première Communion : dimanche 11 mai à 10 h. La Confirmation : samedi 24 mai à 10 h. ST JEAN-BAPTISTE CLABECQ Père Irénée Ropiak, curé de la paroisse ; Rue du Château, 27 Tél. 02 355 60 01 mail : paroisseclabecq@yahoo.fr

eucharistie dominicale et en semaine SAMEDI À 18 h 15 DIMANCHE À 10 h 30 Lundi, Mardi, et Samedi - Adoration et Laudes à 8 h suivie de la messe à 8 h 30 Mercredi, Jeudi, Vendredi - Adoration et Vêpres à 18 h avec la messe à 18 h 30

05/2014

PAGE 7

Autres célébrations messe dans la maison de repos IIeme et IVeme Vendredi à 15 h Réconciliation et chapelet : Samedi à 17 h 45 Groupe de prière Orémus : Lundi à 19 h 30 Groupe de prière du bon Samaritain : Mercredi 18 h Adoration en silence : Jeudi à 17 h fête de l’Ascension 29 mai la messe à 10 h 30 baptême 04 mai à 10 h 30 le baptême de Jessica Dewit mariage 17 mai à 15 h le mariage entre Alexandra Messina et Stéphane Vantrimpondt 1er Communion 18 mai à 10 h 30 les enfants de la catéchèse reçoivent la première communion Intentions des messes 24 mai à 18 h 15 pour Alber et Solange Thiange-Pirson Funérailles en Mars 11 mars Victorine-Elisabeth Carnier ST MARTIN- OISQUERCQ

Contact curé : abbé Jozef Moszkowicz Tel/fax : 02 355 74 02 Adresse : Place des Grées du Lou 10, 1480 Oisquercq E-mail : pretre@st-martin.be Site : www.st-martin.be Horaire des célébrations messe dominicale à 9 h 30 messes en semaine (samedi inclus) à 8 h 30 à la cure baptême Allan Vranckx recevra le sacrement du baptême dimanche 27 avril à 9 h 30 Bienvenue dans la communauté chrétienne Profession de foi le dimanche 11 mai 2014 à 10 h : Ilona Coltellaro, Nathan Dumont, Cassandra Goncalves, Camille Hanon, Lindsay Van Hassel et Samuel Van Hassel professeront leur foi dans le Seigneur Jésus. Première communion le jeudi 29 mai 2014 (Ascension) à 10 h : Fiona Ilardo, Célia Bracke, Nicolas Bodart, Chiara Massart, Elisabeth Moyson, Nadia Bianchin, Loric Van Overbeke, Layana Van Overbeke, Allan Vranckx et Maëline De Clercq recevront le Pain de vie.

Fabrique d’Église Appel à candidats secrétaire et membre La Fabrique engage un (e) secrétaire et un (e) membre. Toute personne intéressée peut prendre contact avec Marc Eelbo, président des Marguilliers, au 0476/78 62 14.

10/04/2014 11:56:10


À TOUTE VOLÉE

DOYENNÉ DE TUBIZE

S T E RE N ELD E SA I NT ES

Contact curé : abbé Jan POMIANEK Rue Carade, 3 1480 Saintes tél. 02/355 81 97 En cas d’urgence GSM : 0472/98 28 53 Permanence : Vendredi de 19 h à 20 h ou sur rendez-vous Horaire des célébrations messes dominicales Samedi à 18 h Dimanche à 8 h et 10 h messes en semaine Mardi à 9 h Mercredi à 9 h Vendredi à 18 h (à 17 h 45 prières de la confrérie) Le 1er vendredi du mois à 17 h 30 adoration du Saint-Sacrement. Possibilité de réconciliation (confession) avant ou après les célébrations Sur simple demande, Mr. le curé peut rendre visite aux malades, aux personnes âgées (rencontre, sacrement des malades, sacrement de réconciliation, communion).

Intentions de messes Dimanche 4 mai À 8 h : pour la paroisse À 10 h : pour la paroisse Samedi 10 mai À 18 h : pour Jus HABENTIBUS Dimanche 11 mai À 8 h : pour la paroisse À 10 h : pour DE VALCKENEER Julie Samedi 17 mai 18 h : pour CLEMENT Hélène Dimanche 18 mai À 8 h : pour la paroisse À 10 h : pour les époux BREIJNAERT-GHEM et pour VAN DER EECKT Richard Samedi 24 mai À 18 h : pour MERTENS Eugène Dimanche 25 mai À 8 h : pour la paroisse À 10 h : pour VERMEERSCH Jeanne et son mari Jeudi 29 mai fête de l’Ascension du Seigneur À 8 h : pour la paroisse À 10 h 30 : 1re communion des enfants de notre paroisse

UNITÉ PASTORALE DE REBECQ S AI N T- G ÉRY R EB EC Q

PRETRES : Gaudens NYAGAHAMA, curé. Tél. 067 443 289 Email : gnyagahama@yahoo.fr

19921-BRABANT-N°8-2014-05.indd 8

Clément KYANGA. Gsm 0471 65 81 99. Email clekyanga2000@yahoo.fr Permanence rue de la cure, 2 tous les jours ouvrables de 10 h à 12 h.

CELEBRATIONS DOMINICALES Samedi 18 h. Dimanche 8 h et 10 h. En semaine : tous les jours action de grâce à 18 h ; le jeudi à 14 h 30 au Home, et visite des malades.

AGENDA PAROISSIAL Lundi 31 mars : réunion du Conseil de participation à l’école llibre saint Géry à 20 h. Mardi 1 avril : à Ittre 4e et dernière soirée «Vatican II, 50 ans déjà, pour les prêtres, animateurs pastoraux et catéchistes (salle Lion d’argent). Vendredi 4 avril à l’église de Rebecq messe de funérailles à 11 h pour Mme MICHE Monique, décédée le 27 mars. R.I.P. Nos sincères condoléances à sa famille. Lundi 7 avril réunion statutaire de la Fabrique d’église à 15 h à la cure. Le13 avril Dimanche des rameaux et de la Passion : la 2e messe du jour commence à 9 h 45 dans la cour de l’école primaire par la bénédiction des rameaux, si la météo le permet : procession chantante jusqu’à l’église et célébration de la de la Passion. Les fidèles sont rpiés d’apporter rameaux de buis et palmes à bénir et à leur distribuer. Lundi 14 avril réunion de l’équipe liturgique et des lecteurs à 20 h à la cure de Rebecq. Mardi 15 avril nettoyage de l’église, préparation des cérémonies, netteté des lieux, des objets et des vases sacrés. Mercredi 16 avril à la Collégiale sainte Gertrude de Nivelles messe chrismale, renouvellement des promesses sacerdotales des prêtres, suivie d’un partage convivial. Jeudi 17 avril célébration de la Cène du Seigneur à 20 h à l’église, suivie de l’Adoration.

TRIDUUM PASCAL : Vendredi saint : de 11 h à 12 h confessions. À 14 h 30 ch. de croix à l’église. Possibilité de confessions de 15 h à 16 h 30. Le soir à 20 h Office de la Passion au Vendredi saint et recueillement dans le silence et la méditation des mystères de notre rédemption par la croix. Samedi saint : à 19 h 45 bénédiction du feu nouveau dans le parvis de l’église, procession, et chant de l’Exultet, suivis de la grande Veillée pascale. Dimanche 20 avril. Solennité de la RESURRECTION : messes à 8 h et 10 h. Baptêmes.

05/2014

PAGE 8

Lundi de Pâques célébration pascale au Home et onction de malades Jeudi 24, pas de messe au Home. Le soir à la cure préparation de la messe des familles. Samedi 26 : à 9 h catéchèse Ire Profession de foi, et à 10 h 15 répétition des chants avec les Confirmands. À 18 h messe des familles dans la joie pascale. Dimanche 27 dimanche de la Miséricorde : béatification des papes Jean XXIII et Jean-Paul II.

Baptêmes d’enfants. Dimanche 11 mai Premières Communions à Rebecq à la messe de 10 h. Weekend de récollection pour les Confirmands des paroisses Rebecq et Quenast. Dimanche 18 mai à QUENAST fête des Confirmations des jeunes de notre Unité pastorale. Bonnes fêtes de la croissance dans la foi. Jeudi 29. L’ASCENSION DU Seigneur messe au Home à 14 h 30 et à 18 h à la paroisse. ST PIER R E - S T F IACRE - B IER G HE S

PRETRE Marian NOWAK, curé de Bierghes et Wisbecq Place de Wisbecq, 16 1430 Rebecq Tél. 067/67 03 38

OFFICES Bierghes Samedi à 18 h ; dimanche à 9 h ; jeudi à 18 h Wisbecq Dimanche 10 h 30 ; mercredi et vendredi 18 h Bierghes Le samedi 26 avril à 18 h : la paroisse. Le dimanche 27 avril à 9 h : Le samedi 3 mai à 18 h : la paroisse. Le dimanche 4 mai à 9 h : Le samedi 10 mai à 18 h : la paroisse. Le dimanche 11 mai à 9 h : Le samedi 17 mai à 18 h : la paroisse. Le dimanche 18 mai à 9 h : Wisbecq Le dimanche 27 avril à 10 h 30 : l’anniversaire de Léa Lénaerts et Maurice Machiels. Le dimanche 4 mai à 10 h 30 : en remerciement à St Fiacre. Le dimanche 11 mai à 10 h 30 : Céline Godeau et Félix Penninckx. Le dimanche 18 mai à 10 h 30 : la paroisse.

10/04/2014 11:56:10


À TOUTE VOLÉE

DOYENNÉ DE TUBIZE

S AI NT-M A R T I N Q U ENA ST

PRÊTRE Richard MUISU, curé, place du Centenaire, 3 1430 Quenast tél. 067/63 60 35 GSM : 0497/419 045 Courriel : muingo@msn.com

OFFICES St-Martin Samedi à 19 h ; dimanche à 10 h 30 ; mardi, mercredi, jeudi et vendredi à 9h

PROGRAMME DES MESSES Mercredi 23 avril : Rémi Quiva. Jeudi 24 avril : Désirée et Placidie Deprêtre. Vendredi 25 avril : Rémi Quiva.

Deuxième dimanche de pâques Samedi 26 avril : Pierre Bacquart et son épouse. Dimanche 27 avril : Laure Trésinie Mardi 29 avril : Rémi Quiva. Mercredi 30 avril : Pro jus habentibus. Jeudi1er mai : Marie-Françoise Hanon. Vendredi 2 mai : Rémi Quiva.

Troisième dimanche de Pâques Samedi 3 mai : Joseph Gondry, curé. Dimanche 4 mai : Emile Yernault Lundi 5 mai : 20 h : Partage biblique Mardi 6 mai : Rémi Quiva Mercredi 7 mai : Remu Quiva Jeudi 8 mai : Pierre Bacquart et son épouse. Vendredi 9 mai : Désirée et Placidie Deprêtre.

Quatrième dimanche de Pâques Samedi 10 mai : Marie-Françoise Hanon. Dimanche 11 mai : 10 h 30 : Profession de foi. Mardi 13 mai : Rémi Quiva. Mercredi 14 mai : Pierre Bacquart et son épouse. Jeudi 15 mai :19 h 30 : Alphonse Devos, curé. Vendredi 16 mai :Remi Quiva.

Cinquième dimanche de Pâques Samedi 17 mai : Claude Deflandre Dimanche 18 mai : 10 h 30 : Confirmations des jeunes de l’unité pastorale (Rebecq, Quenast, Bierghes et Wisbecq)

19921-BRABANT-N°8-2014-05.indd 9

Mardi 20 mai Rémi Quiva Mercredi 22 mai : Marie Françoise Hanon.

FUNÉRAILLES Vendredi 21 mars 2014 à 11 h 30 ont eu lieu les funérailles de monsieur Emile Yernault épous de madame Yvonne Gailly. Ces funérailles ont été célébrées en l’église saint Martin, et l’inhumation a eu lieu dans le cimetière de Rebecq. Une messe de requiem est programmée pour dimanche 4 mai à 10 h 30 à Quenast.

LA COLLECTE DU CARÊME Cette année, la collecte du Carême s’est faite d’une façon spéciale. Nous avons proposé une collecte des enveloppes. Chaque fidèle avait soigneusement glisser son billet de banque dans une enveloppe blanche, ceci nous rappelle l’offrande d’Abel le juste. La communauté a bien pris çà, jamais on a eu une si bonne collecte de Carême. Comparer aux autres Carême de partage, nous avons multiplier par six. Merci aux paroissiens.

NOTRE RÉCOLLECTION DU CARÊME Ce samedi 15 mars, dans cette période de Carême, le père Richard a invité toutes les personnes intéressées à participer à une récollection (retraite spirituelle) sur le thème de la pénitence. Récollection quel mot étrange pour les néophytes et pourtant quelle richesse il comporte. Lors de cette réunion, 17 personnes se sont donc réunies pour réfléchir au sacrement de pénitence et pour recevoir un enseignement approfondi sur le sujet. Le père Richard en a expliqué tout le chemin avec ses étapes : • Examen de conscience : La pénitence est d’abord un acte personnel qui vient de l’intérieur. Nous sommes mus par l’envie de nous

05/2014

PAGE 9

arrêter, de réfléchir à tous les actes «mauvais» que nous posons, peut-être parfois sans le savoir mais souvent par paresse, négligence, manque d’amour ou de générosité. • Contrition : Prendre le temps d’y réfléchir et de regretter sincèrement ces actes, c’est quelque part se reconnaître acteur de sa vie et pouvoir changer, être meilleur. Avoir l’humilité de se reconnaître pêcheur. La contrition peut être parfaite quand elle est accompagnée d’une réelle prise de conscience, de regrets sincères de la souffrance occasionnée à autrui et à Dieu et de l’envie de réparer sa faute ou être imparfaite quand c’est la crainte des conséquences de nos péchés (perte de la vie éternelle, de l’amour de Dieu) qui nous pousse. • Confession : Ensuite vient la confession au prêtre qui est une étape pour accéder au pardon, le prêtre n’étant pas là pour juger mais simplement pour servir d’intermédiaire entre nous et Dieu. Cette étape est moins nécessaire en cas de contrition parfaite puisqu’il y a pleine conscience et regrets de ses actes. • Pardon : Le prêtre parlant au nom de Dieu accorde le pardon, absout les péchés et donne une pénitence. Ce 15 mars, toutes les personnes présentes ont communiqué et partagé leur compréhension de ce sacrement méconnu ou mal compris qu’est la pénitence. La pénitence n’est pas un acte anodin, une obligation, elle peut être idéalement volontaire et correspondre à une réelle prise de conscience, un regret sincère et un pardon véritable mais elle peut également être un sacrement généreux et accueillant pour les gens qui ne connaissent que la contrition imparfaite. De là découle une paix intérieure. On néglige trop souvent dans nos vies actuelles ces arrêts, ces moments d’introspection qui nous permettent d’avancer sur le chemin d’amour de Dieu. I Cybille

10/04/2014 11:56:10


À TOUTE VOLÉE

DOYENNÉ DE TUBIZE

UNITÉ PASTORALE D’ITTRE ST R EM Y - I T T R E Chers paroissiens d’Ittre. Suite à un incident technique, vos chroniques ne sont pas parues dans le carnet local précédent. Nous vous prions de bien vouloir nous excuser et mettons tout en œuvre pour que pareil incident ne se produise plus. Prêtre Jan PELC, curé de Ittre et doyen de Tubize Grand-Place, 4 - 1460 Ittre Tél. 067/64 61 25 paroisse.ittre@skynet.be - www.paroisseittre.be

HORAIRE DES CELEBRATIONS messes dominicales Samedi à 18 h Dimanche à 10 h 30 messes en semaine Mardi à 10 h à la Résidence «Champ de Huleu» Mercredi à 9 h Jeudi à 18 h 1er et 3e vendredi à 15 h à la Résidence l’Orchidée» Vêpres : Le samedi à 17 h 45 Adoration du saint sacrement Le 1er jeudi du mois de 16 h 30 à 18 h Les autres jeudis de 18 h 30 à 19 h Partage d’Évangile : Troisième mardi du mois : repas fraternel et partage d’Évangile Dimanche 27 avril de 14 h 30 à 17 h : Pélé à Marie par les enfants de la première profession de foi Mois de Mai, mois de Marie Tous les jours : chapelet à 18 h Célébration du premier pardon : le 2 mai à 17 h 30 fête de l’eucharistie : «première communion» le 4 mai à 10 h 30 Préparation au baptême : le 4 mai à 14 h à la cure Profession de foi personnelle : le 11 mai à 17 h Confirmation : le 18 mai Mercredi 14 mai à 20 h : Chants orthodoxes par le chœur des sœurs du Monastère Ste Elisabeth de Minsk - Entrée libre. S T- L AU R EN T - HAUT-I T T RE

PRÊTRE Sylvain HABIYAMBERE, curé Rue de l’Église, 13 - 1460 haut-Ittre tél. 067/84 36 23

OFFICES Samedi à 18 h ; dimanche à 10 h S T P I E R R E-V I R G I N A L - FAU Q U EZ

PRÊTRE Antoine BAGALWA, curé, rue Emile Vandervelde, 38 1460 Virginal Tél. 067/64 61 39 GSM : 0473/271 876 Téléphones : 067 646 139 et 0473 27 18 76 Courriels : antoinebagalwa@hotmail.com ou bagalwaa@gmail.com

05/2014

PAGE 10

Message du pape François aux jeunes «Heureux les pauvres de cœur, car le Royaume des Cieux est à eux» (Mt 5, 3) Comme pouvons-nous concrètement transformer cette pauvreté de cœur en un style de vie qui influence réellement notre existence ? Essayez avant tout d’être libres en face des choses. Le Seigneur nous appelle à un style de vie évangélique caractérisé par la sobriété, à ne pas céder à la culture de la consommation. Il faut rechercher ce qui est essentiel, apprendre à se dépouiller des mille choses superflues et inutiles qui nous étouffent. Détachons-nous du désir de posséder ; ne faisons pas de l’argent une idole, pour ensuite le gaspiller. Mettons Jésus à la première place. Lui peut nous libérer de l’idolâtrie qui nous rend esclaves. Chers jeunes, ayez confiance en Dieu ! Il nous connaît, il nous aime et ne nous oublie jamais. De même qu’il prend soin du lys des champs (cf. Mt 6, 28), il ne nous laissera manquer de rien ! Pour vaincre la crise économique, il faut aussi être prêt à changer de style de vie, et à éviter les nombreux gaspillages. De même qu’il est nécessaire d’avoir le courage du bonheur, il faut avoir aussi le courage de la sobriété. Deuxièmement, pour vivre cette Béatitude nous avons tous besoin d’une conversion en ce qui concerne les pauvres. Nous devons prendre soin d’eux, être sensibles envers leurs nécessités spirituelles et matérielles. À vous les jeunes, je confie d’une façon particulière la tâche de remettre la solidarité au centre de la culture humaine. Face aux anciennes et aux nouvelles formes de pauvreté - le chômage, l’émigration, les dépendances en tout genre -, nous avons le devoir d’être attentifs et vigilants, et de vaincre la tentation de l’indifférence. Pensons aussi à ceux qui ne se sentent pas aimés, qui n’ont pas d’espoir pour l’avenir, qui renoncent à s’engager dans la vie parce qu’ils sont découragés, déçus, craintifs. Nous devons apprendre à rester avec les pauvres. N’ayons pas la bouche pleine de belles paroles sur les pauvres ! Rencontrons-les, regardons-les dans les yeux, écoutons-les. Les pauvres sont pour nous une occasion concrète de rencontrer le Christ lui-même, de toucher sa chair souffrante. Mais les pauvres ne sont pas seulement des personnes à qui nous pouvons donner quelque chose. Eux aussi ont beaucoup à nous offrir et à nous apprendre. Nous avons tant à apprendre de la sagesse des pauvres ! […] Ils nous montrent qu’une personne ne vaut pas tant par ce qu’elle possède ou par ce qu’elle a sur son compte en banque. Un pauvre, une personne privée de biens matériels, conserve toujours sa dignité. Les pauvres peuvent nous en apprendre beaucoup aussi sur l’humilité et la confiance en Dieu.

Horaire des messes Fauquez : dimanche à 9 h 15 Virginal : mercredi 9 h samedi à 17 h dimanche à 10 h 30 ; Couvent des Sœurs : du lundi au vendredi à 11 h 30 ; le samedi à 12 h.

19921-BRABANT-N°8-2014-05.indd 10

10/04/2014 11:56:10


À TOUTE VOLÉE

DOYENNÉ DE TUBIZE

05/2014

PAGE 11

Chants orthodoxes Le 14 mai à 20 h en l’église Saint Rémy d’Ittre - Entrée libre. Notre paroisse a déjà eu le plaisir d’accueillir à plusieurs reprises, les Moniales du monastère Sainte Elisabeth Feodorovna de Minsk en Biélorussie. La dernière occasion nous avait offert une très belle exposition, présentant l’artisanat réalisé dans les ateliers du Monastère. Très prochainement nous aurons la joie de les revoir, mais cette fois à l’occasion d’un Concert. Le Chœur des Moniales sous la direction de Mère Iouliania Denisova (Diplômée de la faculté de compositeurs et de théorie musicale du conservatoire de l’État à Léningrad) sera heureux de vous faire découvrir des chants liturgiques byzantins du XIVe siècle, ainsi que des chants de pèlerins russes. Au-delà de l’aspect musical de cette prestation, tous auront également l’opportunité de vivre une dimension spirituelle, car l’expression du chant liturgique reste avant tout une «prière». Le Monastère est dédié à la Sainte et vénérable martyre, la Grande Duchesse Elisabeth. Il a été créé en 1999 dans la banlieue de Minsk, capitale de la République de Biélorussie. C’est la Communauté orthodoxe des sœurs laïques de la Charité qui a donné naissance au Monastère. La mission première du Monastère et de la Communauté des sœurs de la Charité est d’assurer une assistance spirituelle et sociale aux personnes malades. Un orphelinat comptant plus de 200 enfants handicapés mentaux graves, et deux hôpitaux psychiatriques pour adultes, jouxtent le Monastère. La communauté est présente en permanence, et la charge est immense. À 30 kilomètres de Minsk dans le village de Lysaya Gora, la Communauté s’occupe également de la gestion d’un domaine où sont accueillis des alcooliques et des drogués ainsi que des personnes sans domicile fixe et d’anciens détenus. Ils y habitent sous la tutelle des sœurs, ils travaillent à la ferme, dans les champs, dans le jardin et sur les chantiers du domaine. Le Monastère dispose aussi de nombreux ateliers : un atelier d’icônes, un atelier de couture et de broderie, un autre pour la fabrication de cierges et de bougies, et d’autres encore pour la menuiserie (construction, meubles, sculpture artistique sur bois), les travaux sur métaux, des ateliers de fresques et de mosaïques etc., ce qui permettra, à terme, d’assurer la décoration des églises, de résoudre les besoins ménagers de la communauté et, simultanément, de venir

19921-BRABANT-N°8-2014-05.indd 11

en aide aux personnes en difficulté. Les moniales et les sœurs mènent une activité à la fois spirituelle et éducatrice, le monastère possède sa propre maison d’édition. Les actions caritatives visent à récolter les fonds nécessaires destinés à subvenir aux

besoins de l’orphelinat et des deux hôpitaux psychiatriques dont les Sœurs ont la charge, ainsi que la Communauté. Vous pouvez découvrir une petite vidéo du chœur, et même les écoutez sur le site suivant : http://obitel-minsk.by/_oid100 103 508.html

10/04/2014 11:56:11


À TOUTE VOLÉE

VICARIAT DU BRABANT WALLON

05/2014

PAGE 12

Retrouvez l’agenda du vicariat sur www.bwcatho.be et l’information en continu sur www.InfoCatho.be

UP : Nouvel élan missionnaire en Brabant wallon Aujourd’hui, la foi ne se transmet plus de génération en génération, au sein des familles tel un héritage. La mission d’évangélisation des chrétiens est aujourd’hui plus que fondamental. Le souci d’accueil dans nos paroisses doit certes être toujours privilégié, mais un nouvel élan de rencontre, d’évangélisation et de proposition doit animer aujourd’hui le cœur des fidèles. Une impulsion nouvelle en quête de foi que Jean-Luc Hudsyn, l’évêque auxiliaire pour le Brabant wallon, a mise en chantier pas plus tard que l’année dernière. Imaginer de nouvelles routes Bien conscient que les paroisses ne peuvent tout faire toute seule, Monseigneur Hudsyn insiste cependant sur le fait que «dans leur mission propre de proximité, d’ouverture et d’accueil à tous, par leur capacité à être un espace fraternel, les paroisses continuent de présenter des atouts majeurs pour l’annonce de la foi.» Un point d’ancrage solide à partir duquel l’Église devra imaginer de «nouvelles routes» pour aller chercher «celui qui ne la fréquente pas [l’Église], qui s’en est allé ou qui est indifférent» disait le pape François. Après moins d’un an de chantier dédié à la recherche de nouvelles dynamiques d’évangélisation, «un peu plus d’un cinquième des paroisses du Brabant wallon travaillent désormais en Unités pastorales», se félicite Monseigneur Hudsyn. Avant d’ajouter que «de nombreuses autres s’y préparent activement.» Défis des Unités pastorales Dans le temps, les paroisses ont été érigées sur un territoire bien délimité. On vivait dans tel village et on y fréquentait naturellement la paroisse locale. De moins en moins sédentaire, la société a évolué et les déplacements et «va-et-vient» font désormais partie de notre quotidien. «Les paroisses du Brabant wallon n’auraient-elles pas à tenir compte de cette autre façon d’habiter le territoire ?» s’est interrogé Monseigneur Hudsyn. La baisse de la pratique, et par conséquent des fidèles actifs en pastorale, ont un impact non négligeable sur les différentes paroisses qui ne peuvent plus assumer seules leurs missions principales : annoncer la Parole et faire grandir la

Vicariat du Brabant wallon

Plus d’un cinquième des paroisses en Brabant wallon se sont mises à collaborer et travaillent aujourd’hui en Unités pastorales. Une «évangélisation renouvelée» qui vient compléter le travail de proximité réalisé au sein des paroisses locales.

Célébration dans l’Unité pastorale de Wavre. foi de tous, célébrer la foi, et témoigner d’un Dieu qui est en communion. «Mettre en synergie les potentialités de plusieurs paroisses en vue de répondre aux appels réitérés que lance l’Église en vue d’une pastorale missionnaire renouvelée. En fait, là est sans doute le défi le plus essentiel», confie l’évêque. Ces Unités pastorales offrent aux chrétiens un soutien et un accompagnement différent. Les UP permettent en effet de rassembler les fidèles éparpillés dans différentes paroisses où, trop souvent, jeunes et enfants sont les seuls représentants de leur génération. Compétences, énergies, moyens humains et financiers sont ainsi mis en commun et cette collaboration entre paroisses se veut le témoin d’une «évangélisation renouvelée». Des paroisses à «l’avant-poste» Loin d’être délaissées, les paroisses sont les lieux privilégiés des initiatives locales. Situées au cœur des villages et des quartiers, les paroisses sont les mieux placées pour rencontrer les personnes, pour visiter les malades, les endeuillés, les familles, les nouveau-nés… Leur caractéristique de proximité les rend attentives et alertes à toute initiative de soli-

darité, de partage et d’accueil. Elles gardent donc bien une identité et une mission qui leur est propre, et préservent ô combien leur raison d’être. Les Unités pastorales sont des initiatives tout à fait complémentaires. «Ce qui sera mis et réalisé en commun concernera surtout des initiatives nouvelles d’annonce, de célébration et de croissance de la foi, de nouvelles modalités pour partager l’Évangile, de nouveaux projets évangélisateurs», rassure une fois de plus l’évêque. Dans le nouveau document des Unités pastorales, Monseigneur Hudsyn conclut en rappelant l’encouragement du pape François envers «un renouveau des paroisses» pour que ces dernières soient «encore plus proches des gens, qu’elles soient des lieux de communion vivante et de participation, et qu’elles s’orientent complètement vers la mission.» Soit, la raison d’être de ces Unités pastorales. I Sophie TIMMERMANS Pour vous procurer l’intégralité du document, consultez le site www.bwcatho.be. Des exemplaires sont également disponibles au secrétariat du Vicariat : Chaussée de Bruxelles 67 à 1300 Wavre.

Médias Catholiques Belges Francophones (mcbf.be) – CCMC asbl – Chaussée de Bruxelles, 67/2 à 1300 Wavre – tel : +32 (0) 10/235 900 – info@mcbf.be Administrateur délégué : Luc Tielemans, diacre – Directeur adjoint : Cyril Becquart - Directeur de la rédaction : Jean-Jacques Durré – Responsable de l’information : Thierry Graulich – Secrétaire de rédaction : Matthieu Hargot – Accompagnement des paroisses : Anne-Françoise de Beaudrap et Thierry Graulich Les contenus rédactionnels et les images fournis par les paroisses et les Unités Pastorales sont publiés sous leur entière responsabilité. Fil info : redaction@mcbf.be – L’actualité en continu : www.InfoCatho.be En coréalisation avec Bayard Service Edition – Parc d’activité du Moulin, allée Hélène Boucher BP60090 – 59874 Wambrechies CEDEX

Sans titre-11 4 19921-BRABANT-N°8-2014-05.indd 12 Ours.indt

10/04/2014 10:05:17 11:33:06 11:56:20 09/10/2013

A toute volée mai 2014  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you