Page 51

A l’intérieur « Nudité » : sculpture de Edmond de Valériola (Schaerbeek 1877 – Bruxelles 1956). Auteur de 2 ou 3 bas-reliefs sur façade extérieure de 1958. Place des Acacias : statue du sculpteur Constantin Meunier, né en 1831 à Etterbeek (chaussée d’Etterbeek 172), décédé à Ixelles en 1905. Devant église St-Antoine : buste de Gustave Serneels, architecte de l’église. A Ostende : statue de James Ensor. + autres, ailleurs. « Maternité » : sculpture de Harry Elström (Berlin 1906 – Linkebeek 1993). Père : industriel danois ; mère : auteure anglaise. Parle 5 langues, Prix de Rome, fouilles archéologiques à Pompeï. Sculpteur, dessinateur, peintre, prof beaux-arts à l’Université de Louvain-Leuven. Arrive en Belgique et s’installe à Etterbeek, en 1934. Volontaire à l’armée belge en 1940, résistant pendant la guerre.

En 1960 : pièce de 10 FB = profil du Roi Baudouin. En 1980 : pièce de 20 FB = id. Basilique de Koekelberg, à l’intérieur : sculpture monumentale d’un ange. Rue Louis Hap : Ste-Agnès sur façade de l’école. Aux Musées d’Art et d’Histoire, au Cinquantenaire : monument à la gloire de JeanFrançois Capart (1877 – 1947, conservateur de ces Musées, égyptologue, nombreuses découvertes en Egypte, dont chambre funéraire du pharaon Toutânkhamon en présence de la reine Elisabeth et du prince Léopold – futur III).

3 Bas-relief monumental de Charles Delporte, sur la façade arrière 4 Tableau de Roger Somville (Salle du conseil) 5 Tableau de Roger Somville (Bureau du Bourgmestre)

49

Profile for media publishing international N.V.

Etterbeek  

Etterbeek