Page 1

Médiathèque de Dole

1/4

27/01/2011

Méthodologie de la recherche : I. Le choix et la définition du sujet 1. QQOQCCP L'acronyme QQOQCCP ( pour Qui fait Quoi ?, Où ? Quand ? Comment ? Combien ? et Pourquoi ?) est une méthode empirique qui propose une démarche basée sur un questionnement systématique. Ceci en vue de collecter les données pour analyser et rendre compte d'une situation, d'un problème, d'un processus . ( Elle peut être utilisée aussi pour structurer la restitution des résultats de cette analyse ). Une des erreurs fréquentes de l'analyse étant l'erreur par omission il est utile de disposer d'une sorte de check-list en incitant à se poser la panoplie des questions propres à "faire le tour" de l'objet analysé. Or, on remarque à l'usage que cela conduit à se poser et à répondre à une foule de questions , telles que : Que fait-on ? Avec quoi le fait-on ? Qui ? Qui le fait ? Et pourquoi cette personne ? Où le fait-on ? Quand le fait-on ? Avec quelle quantité ? Combien ça coûte ? Comment le fait-on ? Pourquoi ? Pourquoi y a-t-il ce problème ? Et pourquoi le fait-on ? Et pourquoi là... D'où l'idée de résumer et d'ordonner ce questionnement -foisonnant en tous sens- en une liste méthodique et mnémotechnique : Lettre

Question

Q

QUI ?

Q

QUOI ?

O Q C C P

Sous-questions De qui, Avec qui, Pour qui...

Exemples Responsable, acteur, sujet, cible...

Quoi, Avec quoi, en relation avec Outil, objet, résultat, objectif... quoi ... OU ? Où , par où , vers où ... Lieu, service... tous les quand, à partir de quand, QUAND ? Dates, périodicité, durée... jusqu'à quand... de quelle façon , dans quelles Procédure, technique, action, COMMENT ? conditions , par quel procédé... moyens matériel... Dans quelle mesure, valeurs en COMBIEN ? Quantités, budget... cause, à quelle dose... POURQUOI ? Cause, motif , finalité Justification, raison d'être

http://fr.wikipedia.org/wiki/QQOQCCP

2. Diagramme de causes et effets Méthodologie de la recherche


Médiathèque de Dole

2/4

27/01/2011

Diagramme de causes et effets, diagramme d'Ishikawa ou diagramme en arêtes de poisson est le fruit des travaux de Kaoru Ishikawa pour la gestion de la qualité.

Cet outil graphique issu d'un brainstorming, recense les causes aboutissant à un effet. Son analyse permet une aide à la décision pour soit corriger un fait existant, soit la mise en place d'un projet. Les causes sont réparties dans les cinq catégories appelées 5M :

1. Matière : Les matières premières, et plus généralement les entrées du processus. 2. Matériel : Concerne l'équipement, les machines, le matériel informatique, les logiciels, et les technologies. 3. Méthode : Le mode opératoire et la recherche et développement. 4. Main d'oeuvre : Tout ce qui concerne les ressources humaines. 5. Milieu : L'environnement, le positionnement, le contexte. Chaque branche reçoit d'autres causes ou catégories hiérarchisées selon leur niveau d'importance ou de détail. Le classement doit aussi mettre en évidence les causes les plus directes. Ce sont celles les plus proches de l'arête de poisson.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Diagramme_de_causes_et_effets

2. Carte heuristique / Mind map Méthodologie de la recherche


Médiathèque de Dole

3/4

27/01/2011

Une carte heuristique (du grec ancien εὑρίσκω, eurisko, « je trouve » ), ou mind map en anglais, carte des idées, schéma de pensée, carte mentale, arbre à idées ou encore topogramme, est un diagramme qui représente des liens sémantiques entre différentes idées ou des liens hiérarchiques entre différents concepts. À l'inverse du schéma conceptuel ou de la carte conceptuelle (concept map en anglais)1, la carte heuristique est le plus souvent une représentation arborescente de données.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Carte_heuristique A l’aide de Mindomo, un webware (logiciel en ligne) faire une carte heuristique (Mind map) du sujet) : http://www.mindomo.com Avant de commencer la carte, séance de brainstorming : noter sans ordre sur une feuille blanche tous les mots-clés en rapport avec le sujet : sans ordre. On peut utiliser wordstorm (en anglais) : http://www.lonij.net/wordstorm/wordstorm.php Ou l’outil de recherche de mots-clés proposé par Google : http://bit.ly/9FqW8F

>Pour la prochaine séance : faire la carte heuristique de votre sujet

Méthodologie de la recherche


Médiathèque de Dole

4/4

27/01/2011

Formuler une problématique à partir d’un sujet. [Ne pas confondre le thème et le sujet] Pourquoi formuler une problématique ? L’objectif est de créer autour de votre sujet un espace de discussion, qui montrera qu’en dépit de vos convictions, vous avez conscience de la complexité de la réalité et de la diversité des approches possibles de cette réalité. Qu’est-ce qu’une problématique ? C’est l’art de poser les bonnes questions. Construire une problématique, c’est en fait interroger le sujet. Mais il faut poser des questions pertinentes, qui font débat.. La problématique guide la réflexion sur le sujet, ouvre des axes de recherche qui permettent de préciser les différents arguments qui alimenteront la production. Comment formuler une problématique ? Il faut transformer le sujet en questions •

En cherchant par exemple comme point de départ l’opinion couramment admise sur le sujet

En faisant des observations, des constats : la recherche documentaire sur la base des mots clés (voir la fiche mots clés) pourra vous fournir des éléments de réflexion.

En établissant, à partir de ces constats, la liste des questions qui vous semblent les plus pertinentes en tenant compte de l’ancrage dans les programmes.

Transformer le sujet en débat : établir la liste des problèmes que pose le sujet. Il faut vous demander : quel est l’intérêt de ce sujet ? il faut rendre explicite le débat sous jacent à la question posée.

Vous pourrez formuler en une phrase l’ensemble des problèmes que soulève le sujet choisi : c’est la problématique.

> Pour la prochaine séance : Définir l’intitulé de votre sujet Méthodologie de la recherche

choix et la définition du sujet  

Méthodologie de la recherche

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you