Page 1

Le boucher de Meudon Jules Mary Un livre numérique Publie.net

Recommandé par Lionel

Le boucher de Meudon est un thriller. C’est presque suffisant pour vous inciter à le lire. Mais encore. Une France rurale de la fin du 19 ème siècle. Un boucher célibataire ou presque. Une mère terrible, presque une belle mère. Une soeur handicapée affectueuse, complice même. Une belle jeune fille refroidie et cachée sous une meule de foin juste en face de la boucherie. Le boucher est inculpé, toutes les pistes mènent vers lui. Mais il y a des larmes d'innocence dans ses yeux. En arrière plan un train à vapeur ne cesse de faire des aller et retours ParisMeudon et tire des wagons dans lesquels prennent place un juge d’instruction, un médecin légiste, un procureur général, des témoins et des journalistes. Le final est en forme de procès contre la montre qui vous laisse sur les rotules avec son lot de coups de théâtre. Nul doute, la fin de ce roman fut écrite sur des lignes à grande vitesse. Le boucher de Meudon est un thriller donc. Un triller à toute allure. Un thriller à bout de souffle.

Rose Tatiana de Rosnay Héloïse d'Ormersson – R ROS

Recommandé par Ariane

J'avais déjà lu "Elle s'appelait Sarah" et j'avais adoré. Ce livre confirme la sensibilité de cette auteure. Son héroïne Rose est touchante dans cette longue lettre qu'elle écrit à son défunt et adoré mari, ses confidences, son combat pour sauver sa maison de la démolition, ses rencontres... tout en fait un personnage très attachant et cette lecture me confirme que Tatiana de Rosnay est une grande auteure à suivre donc !

Les tétins de Sainte Agathe Giuseppina Torregrossa JC Lattès – R TOR

Recommandé par Giulia

Chaque année, le 5 février, le rituel se répète. Agata apprend à sa petite fille Agatina, comme sa grand-mère Luisa l'avait fait avec elle, à confectionner les « tétins de Sainte Agathe », une spécialité pâtissière à base de ricotta que l'on prépare le jour de la fête de Sainte Agathe, pour commémorer la sainte. Ils se mangent toujours deux par deux et il faut qu'ils soient bien ronds et pleins comme des seins bien faits. Pendant la préparation, Agate en profite pour raconter la légende de la sainte.Un roman qui « sent bon » la Sicile, la ricotta fraîche, le parfum du citron, les traditions, l'amour, la sensualité. Un roman où littérature et cuisine font, encore une fois, bon ménage. C'est un récit magnifique, amusant, léger sans jamais être superficiel.

Laissez votre avis sur notre blog http://everitoutheque.viabloga.com

Le meilleur de 2012 Ce que vous avez le plus consulté cette année sur nos blogs

Paroles d'avortées-Quand l'avortement était clandestin Xavière Gauthier La Martinière – 305.4 GAU

Recommandé par Adja

Le 29 novembre 1974, après 25 heures de débat, Simone Veil, ministre de la santé depuis quelques mois, réussit à faire voter une loi légalisant l'avortement. Trente ans après, Xavière Gauthier a rencontré celles qui étaient alors des criminelles et qui risquaient leurs vies pour avorter clandestinement. Ce livre document, qui rend hommage à ces avortées, est un héritage pour les femmes d'aujourd'hui qui n'ont pas connu les années noires de la condition féminine en France.Alors qu'aujourd'hui des femmes meurent encore d'avortements clandestins dans de nombreux pays, que l'Espagne en ce début 2012 tente de réduire le droit à l' IVG et qu'en France le nombre d'avortements ne cesse de s'accroître, un texte comme celui-ci est indispensable.

Intimités Laurie Colwin Livre Poche – R COL

Recommandé par Isabelle

Ces onze nouvelles sont des concentrés de fiction contemporaine autour du lien amoureux.Laurie Colwin excelle à raconter des petites histoires de tous les jours où chaque détail charme par sa vérité. Des couples qui doutent ou peinent à se former, des rencontres inespérées, des portraits autour d'intimités qui subsistent ou se créent. De foudroyantes “shortstories” pour découvrir cette auteure américaine disparue bien trop tôt .

Un coeur insoumis Sarah Dunant Belfont – R DUN

Recommandé par Jacqueline

Sur fond historique, Sarah Dunant dépeint avec brio la vie dans les couvents sous la renaissance italienne, mais nous offre en même temps une histoire qui déchaîne les passions. Chaque personnage a une personnalité bien différente et nous offre son regard sur la religion, la condition féminine, sur la politique de l'époque.

Décembre 2012


La malédiction d'Edgar Marc Dugain Gallimard – R DUG

Derrière la haine Recommandé par Lila

Marc Dugain, par la voie de Clyde Tolson, bras droit et amant de Hoover nous raconte cinquante ans d'histoire, d'un homme qui a façonné la politique américaine à coup de chantage, de révélations, intrigues...Il nous décrit ses relations avec les Kennedy et ont peu dire que leur légende en prend un coup ! Il explore avec talent toute l'ambiguïté de cet homme. J'ai trouvé ce personnage intelligent,antipathique,menteur,vicieux,raciste...mais fascinant ! Passionnante et étonnante cette vie romancée du plus légendaire patron du FBI.

Barbara Abel Fleuve Noir - R ABE

Recommandé par Ariane

Une maison mitoyenne. Deux couples. La haine qu'ils éprouvent les uns pour les autres est palpable... et pourtant ces 4 personnages se sont aimés comme des frères et des sœurs, ils se sont aidés dans la vie de tous les jours, ils ont élevé ensemble ces deux petits garçons du même âge, si proches comme des frères. D'un côté Tiphaine, Sylvain et le petit Maxime et dans l'autre maison Laetitia, David et le jeune Milo. Et un jour c'est le drame, le terrible accident. L'amour qui unissait toutes ces personnes est mis à mal, tout vacille, s'écroule comme un château de carte et la haine fait son apparition. Un très chouette polar psychologique, je me suis régalée.

.

Motown, Soul et glamour Florent Mazzoleni et Gilles Pétard Le serpent à plumes – 781 STE

Recommandé par Lila

Ce livre raconte l'histoire de la Motown de sa naissance à nos jours. Ce label fondé à Détroit par Berry Gordy, a révélé, produit les plus grandes stars de la soul music: Marvin Gaye, Stevie Wonder, Diana Ross, Les Jackson Five et bien d'autres encore. La Motown est une usine à star, mais surtout un son unique. Ce livre retrace avec intelligence une page de l'histoire musicale des États-Unis des années 60-70. Il est illustré d'un grand nombre de très belles photos et de textes bien documentés. Un beau livre pour fêter les cinquante ans du célèbre label, à lire, à feuilleter en écoutant n'importe quelle chanson Motown. Juste un petit appel, un livre sur le label Stax ?

Une femme fuyant l'annonce David Grossmann Seuil – R GRO

Ora, séparée depuis peu de son mari, prépare le voyage qu’elle a prévu avec son jeune fils, Ofer, qui finit son service militaire. Mais après 3 ans d’armée, Ofer vient de s’engager dans l’armée. Ora pressent que quelque chose va lui arriver, quelque chose de fatal. Alors pour fuir l’annonce de sa mort, elle va partir faire ce voyage avec le véritable père d’Ofer. Pendant ce périple, pour exorciser sa peur, pour maintenir son fils en vie, Ora ne va cesser de parler de lui. Ce roman est tout simplement magnifique.

Rien ne s'oppose à la nuit Delphine de Vigan Lattès– R VIG

Un homme de tempérament David Lodge Rivages - R LOD

Recommandé par un lecteur de Montréal

Je viens de parcourir non-stop le dernier pavé de 700 pages de David Lodge. Biographie romanesque de H. G. Wells. Je ne connaissais pas le personnage, pourfendeur du capitalisme, défenseur de la cause des femmes et de l’amour libre, mais aussi batifoleur impénitent pétri de jalousie… Une somme de David Lodge, ultra fouillée, bien documentée. Ça se lit d’une traite, malgré quelques longueurs dans la première partie du récit portant sur les Fabiens.

Marina Lewycka Editions des 2 terres – R LEW

Recommandé par un lecteur de Montréal

J’ai une affection particulière pour les écrivaines britanniques (dont Kate Atkinson) et j’ai beaucoup aimé celui-là, dans lequel il me semble avoir retrouvé un peu de la folie d’Atkinson. L’humour grinçant, du moins. C’est léger, loufoque, une belle lecture de vacances.

Laissez votre avis sur notre blog http://everitoutheque.viabloga.com

Recommandé par Isabelle

Ce roman, avec pour héroïne Lucile, la mère de l'auteur, m'a beaucoup touchée. Dès le début de "Rien ne s'oppose à la nuit" - paroles empruntées à Alain Bashung" -, on sait que Lucile est morte. Elle s'est suicidée juste avant que sa fille reçoive le Prix des libraires. Delphine de Vigan raconte sa mère enfant, puis sa mère avec ses souffrances, sa folie... L'auteur se refusait à écrire ce "roman". Et puis un jour, elle y a été obligée. Pour pouvoir écrire d'autres livres. Le texte est beau, bouleversant, sans être trop triste. Un livre émouvant qui ne laisse pas indifférent.

Mangez-le si vous voulez Des adhésifs dans le monde moderne

Recommandé par Nathalie

Jean Teulé Julliard – R TEU

Recommandé par Patricia

Le 16 août 1870 Alain de Monèys se rend à la foire de Hautefaye (petit village du Périgord). Ce jeune homme aimable, apprécié de tous pour son altruisme, est pris à parti par un groupe de villageois qui l'accusent d'être un espion des prussiens. Pris d'une folie collective, ils vont s'acharner sur leur proie, et là, commence le plus terrible calvaire jamais imaginé jusqu'alors. J'ai eu envie de refermer ce livre tant était présente cette violence collective, mais l'auteur rajoute un regard comique aux scènes délirantes et cela m'a incitée à penser qu'il y aurait un bon dénouement.

Décembre 2012 Décembre 2012


Habibi ‫حبيبي‬ Craig Thompson Casterman - BD THO

Un bus passe... Recommandé par Lila

Une merveille ! A lire, relire, prêter, donner.... Pourquoi ? Parce que l'histoire est belle, triste, lumineuse, magique... Parce que les dessins en noir et blanc sont de toute beauté, d'une grande précision qui mettent en valeur l'art Islamique et la calligraphie arabe. Parce que, Graig Thompson se sert du Coran, de la Bible avec intelligence pour raconter son histoire. Parce que, l'auteur nous parle d'esclavages, de violence, d'environnements mais et surtout d'amitiés, de solidarités, d'amour, que c'est aussi une histoire qui traverse le temps, l'espace. Ce n'est pas assez pour vous donner envie de lire cette histoire, alors lisez la suite. Recommandé par Giulia Habibi...mon bien-aimé! Une histoire d'amour rendue belle par la magnificence de la calligraphie arabe. Des mots écrits plusieurs fois deviennent des dessins merveilleux qui nous plongent dans la magie de l'Orient. Une BD à lire, à explorer, à comprendre car riche en références littéraires. En effet l'auteur s'est inspiré de la Bible, du Coran, du Petit Prince...J'ai aimé le texte, pour l'histoire, pour cette alternance entre le sacré et le profane qui souligne l'absurdité et la bêtise humaine. Le graphisme quant à lui est d'une beauté extraordinaire! Toutefois j'avoue que par moment j'ai été frustrée de ne pas pouvoir tout comprendre. La richesse des contenus de cette BD est vraiment très importante! Recommandé par Maryjo J'ai trouvé cette BD vraiment merveilleuse. Elle m'a fait penser à un conte des Mille et une nuits. Il ne faut pas avoir peur du nombre de pages à lire parce que dès le début on est entraîné dans un univers majestueux où le malheur côtoie le bonheur. Et avec une héroïne belle à couper le souffle, âme comprise. Un beau moment de bonheur.

3" Marc-Antoine Mathieu Delcourt – BD MAT

Recommandé par Maryjo

3 secondes, le temps pour la lumière de parcourir 900 000 kilomètres, le temps d'un coup de feu, d'une larme, d'un SMS, d'une explosion... Observer les détails, enquêter d'une scène à l'autre permet de reconstituer les angles morts et de récolter les indices sur ce qui relie les personnages et les motive. Affaires, crimes, complot... À chacun de se faire sa propre idée. Bonne investigation. Cette bd "concept" m'a scotché ! Impossible de décrire cette bd, il faut la lire et se laisser subjuguer par l'univers particulier de l'auteur. Que du bonheur.

Laissez votre avis sur notre blog http://everitoutheque.viabloga.com

Mizu Sahara Kazé Manga - BD SAH

Recommandé par Maryjo

Dans ce seinen (manga pour adultes) 8 histoires courtes ayant comme point commun un arrêt de bus. Ces histoires sont tendres, douces et donne l'opportunité au spectateur d'être le témoin des premiers émois de ces filles et garçons, de leurs espoirs et de la naissance d'histoires d'amour, au gré des pérégrinations du bus. J'ai eu un gros coup de cœur pour les 2 dernières histoires "le voleur de lunettes" et "Un uniforme d'adulte". J'aime beaucoup le dessin de Mizu Sahara. .

.

Chroniques de Jérusalem Guy Delisle

Delcourt – BD DEL

Recommandé par Lila

Dans un style sobre, quasi- documentaire, l’auteur nous raconte cette ville cosmopolite aux multiples visages, source de tant de tension au MoyenOrient et dans le monde. Il décrit le quotidien, le sien et celui des habitants de Jérusalem-Est. Il illustre en quelques dessins faussement naïfs la complexité, l’absurdité du quotidien de cette ville. Il n’est pas facile de parler du conflit Israélo-palestinien sans être soupçonné de prendre position pour l’une ou l’autre partie. Il a su raconter avec beaucoup de délicatesse, d’humanité et aussi d’humour ce qu’il a vu, ressenti…

Gaza 1956 Joe Sacco Futuroolis – BD SAC

Recommandé par Giulia

Joe Sacco est considéré comme l'inventeur du journalisme d'immersion en bandes dessinées. « Gaza 1956, en marge de l'histoire », met au grand jour un fait qui avait été enterré : entre le 3 et le 12 novembre 1956, des centaines de palestiniens furent massacrés dans la Bande de Gaza par des soldats israéliens.Lire ces BD, c'est lire l'Histoire ! J'ai beaucoup apprécié le style clair et le caractère de reportage-documentaire qui, finalement, rend ces BD uniques ! Comment je me suis fait plaquer... et autres histoires d'amours extras et ordinaires Dupuis – BD COM

Recommandé par Maryjo

15 nouvelles en bande dessinée pour se souvenir, frémir, sourire et rire... Au scénario et dessin le fleuron des jeunes auteurs de bd alternative : Aseyn, Cadène, Capucine, Lucie Durbiano, Bastien Vivès... pour ne citer qu'eux. Les 15 histoires sont toutes excellentes. Certaines m'ont plus séduites que d'autres (question de sensibilité) mais aucune ne m'a laissée indifférente... bien au contraire. Je vous invite à lire ces histoires d'amour qui ne finissent pas toujours mal... en général !

Décembre 2012


Nanja Monja Shizuka Ito Editions Glénat – BD ITO

Sherman Recommandé par Maryjo

On a toujours besoin d'un plus petit que soi ! Un vrai petit régal que ce manga entre shonen et seinen ! Personnages hilarants, suspens, bucolique, familiale, un soupçon de fantastique... que du plaisir ! J'ai lu les trois tomes parus à la suite tellement j'étais prise dans l'histoire très riche et vraiment attrayante. Difficile de ne pas penser au film "Le petit monde des Borrowers" ou à la série des "Minipouces"... nostalgie quand tu nous tiens !

L’attentat Loïc Dauvillier et Glen Chapron Glénat – DAU

Recommandé par Lila

J’ai lu le roman de Yasmina Khadra que j’avais vraiment beaucoup aimé. Ce roman-grahique est une adaptation à la hauteur, si ce n’est plus du roman. Que vous ayez lu ou pas le livre de Yasmina Khadra, que vous vous intéressiez ou non au conflit israélo-palestinien, lisez cette BD. Ce romangrahique est une vraie réussite.

Une métamorphose iranienne Mana Neyestani ça et là éditions – BD NEY

Recommandé par Giulia

Mana est condamné pour trouble à l'ordre public et passe par deux mois de détention dans la prison d' Evin, avant de profiter d'une liberté provisoire et de s'enfuir loin de son pays... Les étapes de sa "métamorphose" sont l'occasion de raconter son histoire mais aussi la vie en Iran, l'oppression du régime, les conditions d'emprisonnement. Encore un fort témoignage, un bout d'histoire rendu simple, sérieux et sévère par le biais de la bande dessinée.

Maximum Ride James Patterson & Narae Lee Le Lombard – BD MAX

Recommandé par Maryjo

J'ai acheté ce manga parce que, entre autre, c'est l'adaptation d'un roman de James Patterson, un auteur de roman policier que j'adore. Ici nous ne sommes pas vraiment dans un policier mais plutôt dans un récit fantastique. Et le résultat est vraiment bien. Le dessin de Narae Lee est magnifique. Une lecture divertissante.

Laissez votre avis sur notre site http://www.mediatheques.pays-romans.org

Griffo et Desberg Dargaud - BD DES

Recommandé par Maryjo

L’histoire m’a complètement subjuguée. Amour, tromperie, argent, trahison, revanche… on se croirait dans un soap américain ! Plus en avance plus on a envie d’en savoir plus, de comprendre les raisons de celui qui en veut autant à Jay Sherman, qui n’est pas un enfant de cœur mais qui parait malgré tout touchant. C’est un voyou, qui a su se hisser à une place qui lui permet de paraître honorable. Ce n’est pas le seul, et c’est aussi ça l’Amérique. L’argent permet de s’acheter une respectabilité qui dans cette histoire risque de voler en éclat. Malgré tout, j’avoue que j’éprouve de la sympathie pour Jay Sherman. La série, prévue en 6 tomes, réserve je l’espère encore de bonnes heures de lectures.

David les femmes et la mort Judith Vanistendael Le Lombard – BD VAN

Recommandé par Ariane

David apprend qu'il a un cancer à la naissance de sa petite fille Louise. Le pronostic n'est pas très bon et va se révéler désespéré. David est un homme solitaire, il ne livre pas ses sentiments, il se tait sur sa maladie et ses maux. Et ses petites femmes qui l'entourent se désespèrent, s'inquiètent, s'interrogent et souffrent... La qualité et la beauté des illustrations allègent considérablement cette histoire si triste et si banale malheureusement. Une très belle BD, intimiste et pudique.

Sidi Bouzid kids Eric Borg & Alex Talamba Kstr – BD BOR

Recommandé par Maryjo

Un témoignage coup de poing sur les premiers pas du printemps arabe. Sobrement, les auteurs nous racontent sous forme de chronique, ce qui a amené Mohamed Bouazizi à s'immoler le 17 décembre 2010 devant le gouvernorat de Sidi Bouzid et l'effet "boule de neige" qui a suivi. Bien que ce soit une fiction, le récit s'inspire de personnages et d'événements réels, à parir de vidéos, articles et interviews regroupés. J'ai bien aimé.

Lydie Jordi Lafebre et Zidrou Dargaud – BD ZID

Recommandé par Lila

C’est une histoire qui au premier abord parait aller, je vais l’écrire, « nunuche », c’est vrai mais c’est je ne sais pas… une histoire qui m’a touché, elle est pleine d’humanité, de poésie. Un pur moment d’émotion, lisez-la, vous verrez, vous serez touchés aussi, à moins que..., mais là je n’ose pas l’écrire !

Décembre 2012


Wall of sound the very best of Phil Spector CD 180 SPE

Recommandé par Michèle

Génial producteur et créateur du "Wall of sound" (mur du son) Phil Spector avais mis au point une technique d'enregistrement en "mono" d'un grand orchestre avec violons, cuivres, guitares, batterie et percussions donnant un son immédiatement reconnaissable. C'est rempli de tubes, on les a toutes et tous entendus, mais que c'est bon de les écouter encore "Da doo ron ron" "Be my baby" "Then he kissed me" "Uptown" ...

Hold what you got Wanda Johnson 110 JOH

Dès les années 90, Wanda Johnson séduit par ses performances scéniques et vocales. Originaire de Caroline du sud, elle est de ces artistes qui vivent totalement ce qu’elles chantent, modulant sa voix chaude et puissante. Démonstrative et toute en retenue à la fois, Wanda est tornade puis brise légère. Son répertoire navigue entre gospel, soul, R’n’B et blues, sur un disque plein de charme et d’énergie.

Eddie loves you so Vers les lueurs Dominique A 099 DOM

Recommandé par Stéphanie

Comme à son habitude Dominique A signe un disque sortant des sentiers battus. Avec cet album il passe de l'ombre à la lumière et semble s'ouvrir davantage : le clip du titre « Rendez-nous la lumière » en témoigne. Même sa voix semble différente, davantage mise en valeur. Les textes sont toujours très poétiques, l'émotion toujours aussi intense et la musique simplement parfaite. Un disque aussi « lumineux » que son auteur !

High Damage High tone meets Brain Damage de High Tone 290 HIG

Recommandé par Lydie

2 groupes français d'electro dub se rencontrent, le temps d'un album : les lyonnais de High Tone, toujours en recherche d'expérimentation, et les stéphanois de Brain Damage qui privilégient mélodies et ambiances profondes. Ils nous entraînent dans un tourbillon reggae, hip hop, techno transfiguré. On déambule dans une ambiance obscure mais pleine d'énergie. Laissez-vous prendre par ce mélange de styles et de rythmes entraînants. .

Home again Michael Kiwanuka 180 KIW

Recommandé par Michèle

Une voix au timbre soyeux sur des mélodies magiques c'est Michael Kiwanuka La Révélation soul. D'origine ougandaise ce jeune chanteur -guitariste anglais est tout simplement prodigieux. En décembre 2011, j'ai été séduite par la délicatesse de sa voix, la douceur de ses chansons, son authenticité, aux Transmusicales de Rennes. Encore inconnu du public, il atteint la consécration avec ce premier CD. Comment résister à «Home again», «Ill get along» ou «Always waiting» ? N'attendez pas, écoutez Michael Kiwanuka encore et encore.

Laissez votre avis sur notre blog http://everitoutheque.viabloga.com

Recommandé par Lydie

Eddie Floyd 180 FLO

Recommandé par Lydie

Compositeur et arrangeur, Eddie Floyd a façonné le son du mythique label Stax avec une soul teintée de blues, de boogie et de gospel. Certaines de ses chansons sont devenues de véritables standard, comme « Knock On Wood » (1966), qui a été interprété par des artistes aussi différents que Otis Redding, David Bowie, James Taylor et Ella Fitzgerald. A 75 ans, il revisite son immense répertoire, des années 50 jusqu’à aujourd’hui ; la modestie intemporelle des arrangements et l’élégance fluide de l’interprétation rendent hommage à la qualité des 10 chansons choisies. Résultat : un bel écrin pour cette voix chaude, fluide et sereine .

The Quantic Soul Orchestra Tropidelico 180 QUA

Recommandé par Stéphanie

Un album très coloré, mélange de soul, funk, hip hop et salsa. Essentiellement instrumental, on y retrouve cependant des collaborations vocales. L'album débute par Tropidelico qui donne son titre à l'album, un morceau aux sonorités cubaines avec une pointe de jazz, furieusement dance floor. Un album ensoleillé comme on les aime, que l’on écoutera et réécoutera d’une traite sans se lasser.

Unpersons The Pack a.d. CD 2 PAC 60

Recommandé par Michèle

Essai transformé pour ce quatrième album des canadiennes . Ce duo féminin s'est formé en 2006 à Vancouver. Maya Miller à la batterie et Becky Black à la guitare et au chant, poursuivent ( pour notre plus grand plaisir) leurs aventures dans l'univers du rock sauvage. Souvent comparées aux White Stripes, mais en plus punk, ces deux filles rockeuses et garageuses produisent un son lourd. The Pack a.d. est d'une efficacité redoutable. Brillant.

Décembre 2012


Franky knight Emilie Simon CD 520 FRA

Recommandé par Michèle

C'est le cinquième album d'Emilie Simon, c'est aussi la bande originale du film "Délicatesse". Deux projets entrelacés, une histoire personnelle et une fiction autour d'un thème commun : la perte de l'être aimé. Pas de machines électroniques, des chansons intimistes anglais et en français enveloppées par des cuivres, un piano, une batterie discrète et des cordes aériennes. Grâce et sensibilité pour un disque très émouvant

L’Impoli James Delleck CD 099 DEL

Recommandé par Lydie

Bienvenue dans l'univers décalé de ce sale gosse. Avec « Le cri du papillon » en 2007, il a été le premier artiste hip-hop du label Tôt ou tard. Sur cet album [ajouter], il délaisse le rap alternatif pour la chanson slamée, dans un style réaliste, plein d'images et d'humour, de férocité ou de poésie. Il a aussi créé un site pour insultes à cette occasion... Il est intenable je vous dis ; et refuse toute étiquette, évidemment. Réjouissant.

Covered Born to die Lana Del Rey CD 2 DEL

Recommandé par Stéphanie

Lana Del Rey ce nom vous dit sûrement quelque chose ! Elle a été la cible de nombreuses critiques et polémiques diverses... Quelle agréable surprise à l'écoute de son album [ajouter] franchement intéressant : on alterne entre pop, R'n'B, « cette Nancy Sinatra gangsta, comme elle se présente, télescope les styles et les époques ». Et quelle voix, envoûtante, sensuelle ! Comme quoi il vaut mieux écouter la musique que les « on dit » !

So it goes C.R. Avery CD 190 AVE

Recommandé par Lydie

Ani Difranco et Sage Francis l'admirent, Tom Waits le dit époustouflant, bref, C.R. Avery surprend. Après un 1er album [ajouter] imprégné de cultures américaines, le « bandit poète hip-hop joueur d'harmonica » revient, et croise blues, hip-hop, slam et rock... Plein d'énergie, il creuse un sillon original à l'écart des modes, avec sa voix écorchée par les concerts et les cigarettes. Vous aussi vous serez séduits par sa virtuosité. Inclassable.

Macy Gray CD 181 GRA

Recommandé par Stéphanie

Macy Gray reprend à sa manière des morceaux d'artistes très divers, issus de registres différents : rock, reggae, pop ou encore hip-hop. Certaines reprises sont vraiment très réussies : le premier titre « Here comes the rain again » d'Eurythmics, « Creep » de Radiohead, « Smoke two joints » ou « Nothing else matters » titre mythique du groupe Metallica. Elle leur donne une couleur très personnelle et très agréable ! Un bel hommage !

Sem nostalgia Lucas Santtana CD 049.2 SAN

Recommandé par Stéphanie

Lucas Santtana redonne un nouveau souffle au traditionnel voz e violao (voixguitare), hérité de João Gilberto. Il a d'ailleurs signé sur le label londonien Mais Um Discos, qui œuvre pour la mise en valeur d' artistes hors normes. Dans cet album [ajouter] il mélange les genres, fusionne les styles et créé un univers bien à lui ! On écoute l'album de bout en bout sans se lasser !

.

Bad as me Tom Waits CD 2 WAI

Recommandé par Michèle

Après sept ans d'absence, l'ours de Californie est de retour avec cet album [ajouter] envoûtant. Toujours la même voix rocailleuse et caverneuse, le style bluesy ou rock'n'roll. En route pour Chicago, Memphis, New Orleans, Harlem... avec un Tom Waits éblouissant de fougue et de passion, et aussi touchant d'émotion, accompagné du guitariste Marc Ribot ..avec en guest star Keith Richards. "Bad as me" une écoute sur un train d'enfer...

Laissez votre avis sur notre blog http://everitoutheque.viabloga.com

Solo system revolution Broadway CD 2 BRO

Recommandé par Michèle

« Solo system revolution » est le 6ème album [ajouter] du groupe stéphanois BR OAD WAY. Après un parcours placé sous le signe des expérimentations sonores, le quintet délivre ici une pop solaire auréolée d'électro. Des compostions addictives, des basses sourdes, une batterie tranchante et surtout la présence de Fabb son chanteur charismatique. «Nous avions envie de créer des chansons plus que des ambiances...d'où l'idée de partir sur une formation rock «classique»...c'est un peu notre révolution intérieure». Un disque dont je ne peux plus me passer.

Décembre 2012

Le meilleur de 2012  

Ce que vous avez le plus consulté sur nos blog en 2012