Page 1

JUIN 1940 « De la débâcle à l’espoir »

Une sélection de livres proposée par la Médiathèque Simone de Beauvoir Juin 2010


Juin 1940, il y a 70 ans … Ce mois de juin 2010, marque le soixante dixième anniversaire de deux évènements majeurs dans l’histoire de la seconde guerre mondiale en France : l’exode et l’appel du 18 juin du général de Gaulle. De nombreux livres sont sortis à cette occasion, les médiathèques du pays de Romans en ont acquis plusieurs que nous souhaitons vous présenter.

Lorsque l’armée allemande attaqua la France en mai 1940, la défense française s’écroula avec plus de 100 000 morts, victime à la fois du concept allemand de blitzkrieg et surtout de la pensée stratégique défensive inspirée par les anciens chefs de la guerre de 1914-1918. Jean-Pierre Richardot a écrit un livre passionnant sur ce sujet intitulé « 100 000 morts oubliés la bataille de France 10 mai-25 juin 1940 ». Il s’agit d’un témoignage inédit sur cette bataille, soit 47 jours et 47 nuits de combats acharnés et souvent désespérés, de la poche de Sedan à Dunkerque, où les troupes françaises ont poussé l’héroïsme jusqu’au sacrifice. Malgré ces combats héroïques, en cinq semaines, l’avance allemande en France entraîna la désintégration de l’armée et une gigantesque panique dans la population. 10 millions de personnes s’enfuirent sur les routes avec de maigres bagages, au cours d’un épisode qu’on appela « l’exode ». Pierre Miquel en 2003 avait publié une étude sur ce sujet intitulé « L’exode : 10 mai-20 juin 1940 ». Eric Alary a écrit cette année un ouvrage intitulé également « l’exode » où, à partir de sources inédites, il dévoile des centaines d’histoires individuelles, des plans d’évacuation, les motivations des uns et les hésitations des autres… Eric Roussel dans la collection « les journées qui ont fait la France » publiée par les éditions Gallimard a écrit un ouvrage passionnant : « Le naufrage 16 juin 1940 ». Ce jour-là à Bordeaux, le président du Conseil Paul Reynaud démissionne. Dans le respect des règles constitutionnelles, le maréchal Philippe Pétain est chargé de former un nouveau gouvernement : c’est le début du régime de Vichy. L’auteur parvient à restituer les opinions, les engagements, les arrière-pensées et les passions qui s’expriment ce jour là à travers le portrait de ces protagonistes. En réplique au Maréchal Pétain qui réclame la fin des combats, le général de Gaulle lance son appel le 18 juin. C‘est l’acte fondateur de la France libre. L’armistice sera signé le 22 juin 1940. Gilles Ragache dans son ouvrage « Les appels du 18 juin » pense qu’il est impossible d’isoler l’appel lancé par le général de Gaulle des autres discours qui furent


prononcés au même moment par Pétain et Churchill. En effet, au cours de ce mois de juin 1940, une joute oratoire s’établit entre les trois hommes. Ce livre décrit avec précision les rapports qu’entretiennent Churchill et De Gaulle, il restitue également en annexe les principales déclarations… De la poignée de volontaires qui, à l’appel du 18 juin, rejoignirent l’Angleterre assiégée aux conquérants du Rhin et du Danube qui pourchassèrent l’ennemi jusqu’en Autriche, Eric Branca rend hommage aux acteurs de cette épopée dans son ouvrage « De Gaulle et les Français libres ». Il n’oublie pas les combattants de l’ombre fédérés par Jean Moulin… Plus de 450 photographies prises au cœur de l’action, rythmées par des témoignages poignants. Georges-Marc Benamou dans son livre « Les rebelles de l’an 40 : les premiers français libres racontent » est allé à la rencontre des premiers résistants, pour mettre à jour les ressorts intimes de leur engagement. Ils racontent leur combat, leurs rapports avec de Gaulle, leurs ambitions, leurs rivalités…Ces témoignages sont complétés par des documents inédits, parmi lesquels figurent des lettres et des journaux intimes. A noter, pour terminer cette sélection, deux livres qui retracent la totalité de l’année 1940. Jean-Pierre Azéma restitue le souffle de cette époque dans : « 1940, l’année noire ». Chronique de cette descente aux enfers qui va de la signature du pacte germano-soviétique aux premiers élans de la résistance, de la bataille des Flandres à Mers-el-Kébir ou au Blitz de Londres…30 chapitres haletants nourris par les derniers acquis de la recherche historique. Le Monde a publié un numéro hors-série « 1940, la débâcle et l’espoir ». Les auteurs ont choisi de progresser jour après jour pour montrer le tragique enchaînement des événements à travers trois grands paragraphes : l’impensable défaite, le temps de la collaboration et le choix de la résistance. Des photo-montages et des photographies souvent inédites illustrent merveilleusement bien ce remarquable numéro spécial.

Juin 1940  

Une sélecteion de livres commentée et proposée par les bibliothécaires des Médiathèques du Pays de Romans

Advertisement