Issuu on Google+

Le rapt

Recommandé par Martine

Anouar Benmalek Editions LGF – R BEN

Cœur sensible s’abstenir. Ce thriller donne froid dans le dos. Un homme a ruminé sa vengeance et la réalise de façon cruelle. Le pire c’est qu’on peut arriver à la comprendre sa vengeance, quand, au fur et à mesure de la lecture, on apprend ce qu’il a vécu. Pourtant les enfants ne peuvent pas payer éternellement pour leurs parents ! A partir de quand, un peuple peut il décider de mettre les pendules à zéro ? Shehrazade, nom de princesse prédestinée qui habite la cité joyeuse, va payer pour une histoire qu’elle ne connaît pas, pour un peuple qui a souffert au delà du supportable. Sa mère, son père, sa grand mère,…, tous vont payer. Pourvu que cette histoire ne se renouvelle pas.

L’ampleur du saccage Kaoutar Harchi Acte Sud – R HAR

Recommandé par Lila

Quatre hommes, une histoire. Quatre hommes liés par un passé qui les poursuit depuis 30 ans. Quatre hommes qui vont partir pour l’Algérie, quatre hommes saccagés par leur passé. C’est en Algérie, avec eux que l’on va découvrir l’ampleur du saccage ! Cette histoire parle de l’indicible, des souffrances, des saccages, de frustration sexuelle, de manque d’amour…La répression sexuelle évoquée dans ce roman fait de ces êtres, des hommes sans humanité mais terriblement humains. J’ai peu un peu de mal avec ce livre dérangeant, mais qui ne m’a pas laissé indifférente tant l’histoire est forte, noire, brutale, servie par une très belle écriture. Recommandé par Martine

Comment porter une telle hérédité ? Sa mère qui vend ses charmes pour subvenir à ses besoins est violée par un groupe d’hommes dont son fils. Son frère est donc peut être son père. Le meilleurs moyen pour que Arezki ne sache rien de ses origines et de faire en sorte de l’éloigner en le volant à sa mère et en l’amenant vivre loin, très loin. Et c’est encore ce même frère qui va réaliser cet acte monstrueux. Mais le passé revient toujours en boomerang,et rencontrer son passé fait mal si mal, qu’à son tour, la haine vous submerge. Très beau texte contemporain qui revisite la tragédie des œuvres classiques. A mettre en relation avec la pièce de théâtre Incendies de Wajdi Mouawad. Fortement déconseillé à toute personne en phase dépressive.

Novembre Novembre 2012

2012

Romans à Romans 2012

Proposé par les bibliothécaires du Pays de Romans La sérénade d'Ibrahim Santos Yamen Manai Elyzad – R MAN

Recommandé Par Giulia

"A tous les dictateurs du monde, regardez donc défiler les heures à vos montres d'or et de diamants. Les peuples vous arracheront leurs rêves, les peuples sonneront votre glas." Ce roman se lit comme un conte. Et comme dans un conte qui se termine bien, on aimerait que cela se produise dans la réalité aussi. Curieux, il a été écrit avant que la révolte populaire en Tunisie fasse tomber la dictature de Ben Ali. La prophétie du conte s'est donc avérée : « Que c'est magnifique, pourvu que cette montagne de dignité n'accouche pas d'une nouvelle souris manipulatrice » . (Yamen Manai)

Beyrouth canicule Djilali Bencheikh Elyzad – R BEN

Recommandé par Giulia

Le récit ne manque pas de suspens. Les références historiques aux événements de l'époque (Septembre noir, prise d'otages de Munich, les attentats des Brigades Rouges, les actions à Trieste...) sont très intéressantes. D'une écriture fluide, je l'ai lu d'une traite. Lecture plaisir, à découvrir. Plus loin que la nuit Cécile Oumhani Encre Bleue – R OUM

Recommandé par Lila

Ahlam vit en Tunisie, elle est mariée. Un jour son mari demande le divorce. La cause de la séparation, elle ne peut pas avoir d’enfants. Retourner vivre chez sa mère, impossible. Ahlam décide de partir, de quitter la Tunisie, d’abord Paris, ensuite Helsinki. May quitte son mari et Edimbourg direction Helsinki Ces deux femmes que tout sépare mais qui fuient une vie qui les enferme, vont se croiser, un instant seulement. C’est tout en finesse que l’auteur nous donne à rencontrer ces femmes.

Novembre 2012


Sous le jasmins la nuit Maïssa Bey L’Aube - R BEY

Recommandé par Lila

Wassyla Tamzali Chèvre feuille étoilée - 961.105

Recommandé par Martine

Quarante et une impressions, comme des petites touches de peinture sur la toile qui donnent un tableau vivant de ces révolutions et nous font vibrer par les différentes émotions qui s’en dégagent. Ces révolutions arabes sont en train de s’écrire, elles ne sont pas abouties et pourtant elles soulèvent déjà des regrets. Leur laisser du temps, est le vouloir de tous ces auteurs. Une oscillation entre déception et optimisme s’égrène. Cependant c’est l’idée de renouveau, de progrès qui demeure in fine à la lecture de cet ouvrage très intéressant. Le Caire à corps perdu Osman Khaled Vents d’ailleurs – R KHA

Yahia Belaskri

Recommandé par Martine

Vents d’ailleurs – R BEL

Onze Nouvelles, 10 portraits de femmes algériennes. Des femmes, qui aiment, souffrent, rêves et luttent pour leurs droits.10 femmes qui subissent le poids des traditions, de la solitude, la violence des hommes mais qui savent aussi trouver des espaces de liberté et des solutions pour fissurer le mur des traditions. Ma préférée c’est «La nuit est Nuit «  qui parle de ces jeunes filles enlevées pour devenir esclaves sexuelles dans les maquis islamistes pendant la guerre civile en Algérie. Je me souviens de cette époque et je me disais où sont leurs pères, leurs frères… censés les protéger. Car, il ne faut pas oublier qu’à leur retour, si elles étaient encore en vie,on les mettait au banc de la société et elles étaient reniées par leurs familles. De très beaux portraits servis par la jolie écriture de Maïssa Bey.

Histoires minuscules des révolutions arabes

Si tu cherches la pluie, elle vient d’en haut

Recommandé par Lila

Un Égyptien après des années d’exil en Europe, décide de retourner dans son pays. Peu après son arrivée au Caire, il est frappé d’amnésie. Heureusement que dans la pension où il loge, la propriétaire et ses pensionnaires vont l’aider dans la quête de son identité. Dans une joyeuse cacophonie, tous vont participer à cette enquête. Qui est-il ? car chose étrange, tout ce dont il se souvient ce sont les livres, poèmes et films qu’il aime, qui l’ont marqué. Ecrit un an avant la révolution, ce livre nous offre une vision du Caire dans un pays dominé par un régime paranoïaque. Un beau roman savoureux et souvent drôle.

Laissez votre avis sur notre blog://everitoutheque. Viabloga.com

C’est à travers trois personnages principaux que ce livre nous raconte sans ménagement la violence de l’histoire algérienne. C’est une histoire de survie, de reconstruction de soi alors que tout s’acharne à faire mourir les individus avec férocité.Ce texte nous permet de mesurer toute la difficulté des hommes à faire de leur vie un parcours positif alors que tout s’acharne contre eux. Quelle force nous animerait, nous, donneurs de leçons occidentaux, après des épreuves aussi insoutenables ? On peut comparer cette tragédie avec celle de l’holocauste. Trois destins, trois histoires qui se mêlent dans l’Algérie des années noires. J’ai un coup de cœur pour ce livre, cette histoire parfois dérangeante, dure, violente et optimiste à la fois. Recommandé La pluie ne vient pas toujours d’en haut. parLila

Lettre ouverte à un fils d'immigré Nadir Dendoune Danger Public – 307.74

Recommandé par Ariane

« C'est l'histoire de deux citoyens français. Apparemment, ils sont identiques devant la loi. Ce n'est pas moi qui le dis, c'est écrit sur toutes les mairies de France : Liberté, égalité, fraternité » . Voilà comment débute la longue lettre que le journaliste Nadir Dendoune adresse à Nicolas Sarkozy, alors Ministre de l'intérieur. Un texte vif, franc, intelligent et réfléchi. Un tocard sur le toit du monde Nadir Dendoune JC Lattés – 796.722

Recommandé par Ariane

Qui oserait envisager de grimper l'Everest sans aucune expérience ? Personne à part un fou... et pourtant Nadir ne l'est pas, loin de là. Il quitte son 93 pour le Népal. Une fois sur place il lui faut mentir sur son parcours pour être accepté dans les équipes qui monteront sur le plus haut sommet du monde... il n'a pas d'expérience, pas d'équipement, mais oui, il va y arriver !

Laissez votre avis sur notre blog://everitoutheque. Viabloga.com


Bibliographie salon du livre "Romans à Romans 2012"