Page 1

La presse en parle

2015


Janvier 2015 Reprise des Lundis musicaux de la médiathèque Bruz - 17 Janvier

Violon, guitare électrique, livres et disques... à la médiathèque Sur le thème de la musique classique dans le rock, le toujours enthousiaste musicologue Christophe Brault va, en collaboration avec la médiathèque de Bruz, entamer un nouveau cycle de conférences, qui succédera à celui des musiques noires qui a connu un réel succès l'an passé. Lundi 19 janvier, à 20 h 30, la première conférence couvrira la période de 1955 à 1966, qui montrera que dès 1959, les rockers n'ont pas attendu très longtemps pour mettre un peu de violon dans le rock'n'roll. La soul music emboîtera le pas pour toutes les mélodies orchestrées, tandis que la pop anglaise et américaine ne tardera pas, elle non plus, délaissant l'instrumentalisation classique, à s'engouffrer dans les possibilités techniques offertes par les studios d'enregistrement pour faire de même. Lundi 27 avril, Christophe Brault abordera le temps de la réinterprétation, de 1967 à 1976, pour achever la trilogie, le lundi 1er juin, avec le temps de l'assimilation et de la fusion couvrant la période de 1977 à 2007. Un Lundi musical supplémentaire est prévu dans le cadre du festival Jazz à l'étage, le 16 mars, à 20 h 30. Ça rythm à quoi, organisé par l'association Jazz 35, accueillera à la médiathèque les frères Ravelomanantsoa pour une représentation qui sera suivie d'un échange informel autour d'un verre. Les Lundis musicaux, salle du Grand-Logis. Entrée gratuite. Inscription conseillée au 02 99 05 30 60.

Source : Ouest-France


C'est parti pour la 7e édition de la Semaine du film britannique Bruz - 26 Janvier

Le réalisateur Morgan Matthews et Nathalie Lheureux, directrice de la médiathèque. Mercredi, Le Petit Logis sera également aux couleurs britanniques. | Bruz se met aux couleurs de la Grande-Bretagne avec des expositions et une programmation diversifiée de films qui ont déjà été appréciés lors de la 25e édition du festival du film britannique, à Dinard, en octobre dernier. Soirée d'ouverture aujourd'hui, à 20 h 30 Ce soir commence officiellement la 7e édition de la Semaine du film britannique avec une exclusivité pour Le Grand Logis, le biopic musical One chance, un incroyable talent, de David Frankel ou le parcours d'un timide vendeur de téléphones portables qui prend sa vie en main pour se consacrer à sa passion, l'opéra. Plus de 200 adolescents auront déjà découvert, l'après-midi, en avant-première, le film X + Y, de Morgan Matthews, qui relate l'histoire d'un adolescent renfermé passionné de mathématiques. Le héros est interprété par Asa Butterfield, révélé par sa prestation impressionnante d'Hugo Cabret dans le long-métrage éponyme de Martin Scorsese en 2011. X + Y est programmé également, jeudi 29 janvier, à 14 h. Le Grand Logis : 02 99 05 30 62. Ambiance rock à la médiathèque L'exposition à l'étage de la bibliothèque est étroitement liée à la Semaine britannique du Grand Logis. Une guitare électrique posée parmi les pochettes de musique et les jaquettes de film sert de repère pour ceux qui souhaitent prolonger l'ambiance anglaise, chez eux, en empruntant des films ou en écoutant de la musique. Pourquoi ne pas se replonger avec la comédie de Richard Curtis Good morning England dans l'histoire inspirée de faits réels des radios qui diffusaient illégalement de la musique rock à bord de bateaux pirates ? Ou bien préférerez-vous écouter quelques titres de David Bowie ou de Tom Jones ? Nathalie Lheureux, directrice de la médiathèque, explique que « c'est l'occasion de rebondir sur la semaine du cinéma et de mettre en avant des documents disponibles à la médiathèque, plus particulièrement des films et de la musique rock. L'événement est très apprécié par le public qui aime aussi découvrir des documents complémentaires à côté de leur salle de cinéma ». Rappelons que depuis la rentrée, les changements appréciables sont les « trois heures gratuites de connexion internet pour les adhérents ou les non-adhérents de la bibliothèque : il suffit de s'inscrire sur le planning de réservation ». Médiathèque : 02 99 05 30 60, 10, avenue du Général-de-Gaulle. Fermée le lundi. Exposition d'affiches à l'espace Auréa Au rez-de-chaussée de l'espace Auréa, les visiteurs pourront découvrir quelques graffs et revoir plusieurs affiches du festival de Dinard consacré au cinéma anglais et celles de la Semaine du film britannique, à Bruz. Il est également possible de visionner dans ce même


lieu, jusqu'au 2 février, les bandes-annonces des films programmés au cinéma Le Grand Logis. Espace Auréa : rue des Planches, tél. 02 99 52 96 14, à 10 minutes à pied du centre culturel Le Grand Logis. Le Petit Logis anglais Exceptionnellement, les films du Petit Logis sont programmés pendant cette semaine consacrée aux films d'Outre-Manche. Le principe reste le même : une thématique unique pour l'après-midi. Mercredi 28 janvier, de 15 h 30 à 16 h, entre les deux séances, tous les enfants se retrouveront pour un goûter et des surprises dans un décor typiquement anglais. L'après-midi commencera à 14 h par un long-métrage en version française pour les plus grands. Le film d'animation de Tomm Moore Le Chant de la mer entraînera les enfants de plus de 6 ans dans un monde où les humains côtoient les esprits bienfaisants du peuple de la mer et une horrible sorcière aux hiboux. À 16 h, la deuxième séance, plus courte, est destinée aux plus jeunes. Les enfants de 3 ans plongeront dans Les merveilleux contes de la neige avec deux contes d'animation de Raymond Briggs adaptés par Hilary Audus, L'Ours et Le Bonhomme de neige et le petit chien. Le Petit Logis, 10, avenue du Général-de-Gaulle, www.legrandlogis.net Pour le programme court, le tarif est de 3 €. Source : Ouest-France


Février 2015 Reprise de l'Apéro BD à la médiathèque Bruz - 14 Février

Claire Leroy et Katia Denis, organisatrices de l'Apéro BD, échangent leurs impressions sur des ouvrages récents. Souvent désignée comme le neuvième art, mariage subtil du texte et de l'image, la BD ne compte plus ses adeptes. Cette année encore, la médiathèque souhaite la mettre à l'honneur en reprenant l'animation Apéro BD. Le principe est simple. Vous avez aimé une œuvre ? Elle vous a particulièrement marqué ? Venez la faire découvrir et la partager autour d'un verre offert par la médiathèque. Claire Leroy et Katia Denis seront à là pour aider les participants à présenter leurs coups de cœur et faire connaître les leurs. La convivialité est le maître-mot, la passion ne sera pas oubliée pour autant. À noter que les rencontres sont réservées aux ouvrages pour ados et adultes. Mardi 24 février, à 19 h, à la médiathèque. La participation est libre mais la réservation conseillée au 02 99 05 30 60. Source : Ouest-France


Les Indiens d'Amérique s'exposent à la médiathèque Bruz - 12 Février

Jusqu'au 21 février, la médiathèque vit à l'heure des Indiens d'Amérique. | De janvier à février, Marie-Pierre Rête, responsable de l'espace jeunesse à la médiathèque, a proposé, dans le cadre des Tep (Temps éducatifs partagés), un atelier sur le thème des Indiens d'Amérique. Des élèves de CP et de CE1 de la Providence et du Champs-l'Evêque, accompagnés de Marie, leur animatrice, ont pu se plonger dans les nombreux ouvrages de lecture mis à leur disposition, mais aussi réaliser puis exposer des créations personnelles. Cette animation a permis aux enfants de mieux appréhender ce que pouvait être la vie quotidienne d'une peuplade Indienne. Une table thématique est actuellement visible au premier étage de la médiathèque. L'exposition est enrichie de photographies et de véritables objets Indiens, prêtés par le cercle Dream, de Corps-Nuds. Des instruments de musique, dont un rare tambour en peau de bison, côtoient des objets usuels. La palme revient à deux authentiques costumes, présentés sur des mannequins grandeur nature. Exposition visible jusqu'au samedi 21 février. Source : Ouest-France


Ados, venez partager vos goûts littéraires à la radio Bruz - 20 Février

Comme les Serial lecteurs l’an passé, des adolescents de 12 à 15 ans présenteront leurs coups de cœur littéraires. « Organisée pour la première fois l'an passé, cette animation a rencontré un vif succès qui nous a incités à la renouveler cette année », explique Marie-Pierre Rête, responsable de l'espace jeunesse à la médiathèque. Le but de l'atelier ? Que des jeunes de 12 à 15 ans présentent les livres qu'ils ont aimés. L'originalité réside dans le fait que ces adolescents partagent leurs coups de cœur littéraires, en direct, lors d'une émission de radio. Des participants de l'an passé, séduits par l'expérience, se sont d'ores et déjà inscrits pour les sessions à venir. Des nouveaux ont également rejoint le groupe, qui peut encore accueillir des mordus de lecture. Dans le même temps, il faudra trouver un nom de baptême au groupe, qui prendra la relève des Serials lecteurs de l'an dernier. L'imagination et la créativité artistique seront sollicitées pour dessiner un logo ou illustrer les ouvrages qui seront présentés. Les auditeurs libres, désireux d'assister aux débats, sont les bienvenus. Samedi 28 février, 28 mars et 11 avril, de 10 h à 11 h. Mercredi 20 mai et 17 juin, de 14 h à 18 h : présentation de la radio, de l'organisation puis réalisation de l'émission sur Radio Laser. Participation gratuite. Contact : Marie-Pierre Rête, au 02 99 05 30 60, ou par courriel à mariepierre.rete@ville-bruz.fr Source : Ouest-France


Mars 2015 Le Printemps des poètes à la médiathèque Bruz - 03 Mars

Le Printemps des poètes s'annonce à la médiathèque. Dès le 13 mars et jusqu'au 8 avril, des poèmes à lire sur place seront disponibles pour tous les passionnés du genre alors que mardi 17 mars, le pique-nique poétique, qui avait l'an passé attiré bon nombre d'amateurs, sera à nouveau organisé. Entre 12 h 30 et 13 h 30, chacun sera invité à apporter son repas, un texte qu'il souhaite partager et écouter les lectures Du jaune au rouge par le groupe Balade en poésie. Une boisson chaude sera offerte à tous les participants. À noter que le groupe Balade en poésie, présenté sur le site internet de la médiathèque, se réunit toutes les six semaines environ pour un échange de lecture de poèmes. Restant dans le cadre de la poésie, le slameur kanak Paul Wamo viendra animer une bulle poétique, mercredi 8 avril, de 14 h 45 à 15 h, animation proposée à la médiathèque par La cabane à lire et la fédération des cafés-libraires de Bretagne. Contact : médiathèque - Le Grand-Logis - 02 99 05 30 60 - site internet : www.mediathequebruz.fr Source : Ouest-France


Jazz à l'étage de la médiathèque, lundi 16 mars Bruz - 05 Mars

Maxence Ravelomanantsoa. | Dans le cadre du festival Ça rythm'à quoi ? organisé par l'association Jazz 35, la médiathèque accueille, lundi 16 mars, à 20 h, le saxophoniste rennais Maxence Ravelomanantsoa, qui s'est déjà produit dans de nombreux festivals, en France comme à l'étranger. Il sera accompagné au piano par son frère Édouard, clavier de son quartet. À l'issue de la représentation musicale, le public pourra échanger autour d'un verre avec les artistes dans le bar du Théâtre. En introduction, dès à présent et jusqu'au 26 mars, le public pourra contempler une exposition de photographies Scènes de jazz, prêtée par la médiathèque départementale ainsi qu'emprunter des CD sur le jazz et le saxophone, disponibles sur une table dressée spécialement pour l'événement. Lundi 16 mars, à 20 h, Ça rythm'à quoi ? au Grand Logis. Entrée gratuite. Réservation non obligatoire mais conseillée au 02 99 05 37 24 ou sur www.mediatheque-bruz.fr Source : Ouest-France


Coups de cœur ados : les lecteurs en plein travail Bruz - 31 Mars

Juliette, Eléna et Maxime, en pleine réflexion, entourent Marie-Pierre Rête. | Samedi, les jeunes lecteurs se sont réunis afin d'échanger leurs impressions sur les ouvrages de leur choix mais aussi d'imaginer des animations en prélude à l'émission sur Radio Laser, le 17 juin. Trois des cinq membres, qui ont déjà fait partie l'an passé du groupe, étaient présents pour l'occasion autour de Marie-Pierre Rête, responsable de l'espace jeunesse. Si Maxime et Eléna, ayant choisi respectivement un ouvrage de science-fiction et un roman historique, sont déjà fixés, il n'en va pas de même pour Juliette qui n'a pas encore décidé de l'ouvrage qui aura ses faveurs. Une exposition intitulée Le livre en voyage sera organisée après les prochaines vacances scolaires. L'idée est que chaque membre emporte avec lui son livre sélectionné et se fasse photographier dans les différents endroits qu'il aura fréquentés durant ses congés. On sait déjà que les livres vont voyager de Berlin au Val-andré en passant par Arcachon entre autres. En introduction à l'émission en direct sur Radio Laser, les jeunes lecteurs envisagent la réalisation d'un film sur le thème du droit de lire ce qu'on veut quand on veut et où on veut. « L'idée est partie d'un fait réel, un chien a dévoré un livre que sa maîtresse avait emprunté à la médiathèque, expliquant les ados. On s'est demandé pourquoi il avait fait ça, on a cherché à l'imaginer et ça nous a amenés au thème de notre vidéo ». Samedi 11 avril, prochaine réunion de finalisation, de 10 h à 11 h, avant les mercredis 20 mai et 17 juin, de 14 h à 18 h, consacrés à la présentation de la radio, à l'organisation puis à la réalisation de l'émission en direct sur Radio Laser. Contact : Marie-Pierre Rête au 02 99 05 30 60 et courriel : mariepierre.rete@ville-bruz.fr

Source : Ouest-France


Avril 2015 Poursuite des Lundis musicaux à la médiathèque Bruz - 21 Avril

Christophe Brault, toujours prêt à faire partager sa passion de la musique. | Sur le thème de la musique classique dans le rock, dont le premier volet s'est ouvert le 19 janvier dernier, le musicologue Christophe Brault va, en collaboration avec la médiathèque de Bruz, continuer à faire partager sa passion en abordant le lundi 27 avril la partie « 1967 à 1976, le temps de la réinterprétation et de l'expérimentation ». Source : Ouest-France


Mai 2015 Ambiance Festival de Cannes à la médiathèque Bruz - 14 Mai

Igor Lotton met à la disposition des cinéphiles tout un choix de films primés au Festival de Cannes. Inaugurée mardi, l'exposition consacrée au Festival de Cannes va se poursuivre jusqu'au 23 mai à la médiathèque du Grand-Logis. Les films mis à l'honneur sont ceux ayant remporté une palme d'or depuis les années 1970 dans les catégories Grand prix et Prix du jury. Tous les DVD exposés sont disponibles à l'emprunt pour les adhérents à la médiathèque. « C'est l'occasion de voir ou de revoir des chefs-d'oeuvre cinématographiques, explique Igor Lotton, responsable de l'espace images en précisant que tous les DVD des films primés à Cannes ne figurent pas sur notre table d'exposition, d'autres sont disponibles dans nos rayons. » Et puis, si le Festival de Cannes ne vous attire pas particulièrement, sachez que la médiathèque offre un choix éclectique de films. Parmi les deux mille titres disponibles, il y en a pour tous les goûts et tous les âges. Source : Ouest-France


« La Bretagne, terre d'écrivains », à la médiathèque Bruz - 14 Mai

Claire Leroy présente les ouvrages sélectionnés pour l'exposition. L'exposition, inaugurée au début, s'inscrit dans le cadre de Gouel-Breizh, la fête de la Bretagne, qui va se dérouler du 16 au 25 mai, dans différents endroits du monde. « La Bretagne a de tout temps inspiré de nombreux écrivains, Bretons d'origine ou de coeur, explique Claire Leroy, responsable de l'espace adultes de la médiathèque. Gouel-Breizh est pour nous l'occasion de les mettre à l'honneur. » Un recueil, classé par genres littéraires, est à la disposition des visiteurs. Chaque auteur est caractérisé par une courte citation ou un commentaire qui met en avant son rapport avec la région. Tous les genres sont représentés : romans, bande dessinée ou encore fantastique, et bien entendu, tous les ouvrages exposés sont disponibles à l'emprunt pour les adhérents à la médiathèque. Jusqu'au 30 mai, exposition La Bretagne, terre d'écrivains, à la médiathèque, Le Grand-Logis. Tél. 02 99 05 30 60 - www.mediatheque-bruz.fr Source : Ouest-France


La fête de la Bretagne a commencé en chansons avec Dédé Bruz - 18 Mai

André le Meut entraîne les spectateurs dans la danse en chantant « tes petits sabots sont de bois ma mignonne, tes petits sabots sont de bois tout blancs ». | Samedi soir, au Grand-Logis, le maire, Auguste Louapre, a officiellement ouvert le début des festivités. « Cette manifestation de Gouel Breizh a été organisée par Isabelle Fixot, adjointe à la communication. Rappelons qu'à Bruz, une centaine d'enfants sont inscrits en classe bi-langue pour apprendre le breton. Pendant cette période, un menu breton sera servi dans toutes les cantines et au restaurant universitaire de Ker Lann. Les restaurateurs proposeront également un menu. Des intermèdes musicaux interviendront dans les commerces. Pour cette ouverture, un tirage au sort est organisé. » Rencontre avec le « Hulot breton » Le directeur du Grand-Logis, Jean-Louis Beauvieux, a présenté le film consacré au « fantasque André le Meut, notre Nicolas Hulot breton ». Après le documentaire Avec Dédé, de Christian Rouaud, la rencontre s'est déroulée de façon originale grâce à l'artiste. André le Meut, alias Dédé, est arrivé en jouant de la bombarde. Puis, ce passionné a répondu aux questions, posées en français ou en breton, mais demandait souvent « c'était quoi déjà la question ? » Dédé a présenté sa famille et sa passion : « Mon père chantait. Sa voix passait par-dessus le bruit de son tracteur. Nous étions quatre gars et six filles. Mes deux frères aînés étaient dans le bagad. Je les suivais au bal. Trop timide, je ne dansais pas, je notais ce que j'entendais. Mes parents parlaient le breton mais, humiliés dans leur enfance, ils nous parlaient en français. J'ai appris le breton en 20012002. Sinon, j'ai joué de l'accordéon diatonique et du biniou avant la bombarde. » Cet homme généreux, à l'élocution très rapide, a séduit son auditoire en ponctuant ses réponses de musiques et de chants. En dehors de la salle, Dédé a dansé avec les spectateurs. Isabelle Fixot s'est dite « très enchantée par cette spontanéité et la rencontre de Dédé avec les musiciens de Bruz ». Gouel Breizh continue mardi, à 18 h 30, au Vau-Gaillard, avec un concert gratuit de harpes. Isabelle Fixot précise « ce sera un mini-fest-noz ». Rendez-vous ensuite à 20 h 30, au Grand-Logis pour le film Les Chaises musicales, tourné à Rennes et sa région. Le lendemain, le Petit-Logis se met également à l'heure bretonne : deux courts-métrages sont programmés à 14 h avant les films et les activités. Source : Ouest-France


Christophe Brault, un passionné de musiques actuelles Bruz - 28 Mai

Christophe Brault. Organisés par la médiathèque, les lundis musicaux ont de plus en plus de succès. La personnalité de Christophe Brault y est sans aucun doute pour beaucoup. Depuis 2014, le Grand Logis ouvre ses portes à ce passionné de musique. Christophe Brault esquisse quelques pas de danse, mime les pianistes, fait de l'air guitar ou guitare invisible. « Je prépare le fond, c'est-à-dire le sujet, les photos, la musique, les textes. Pour la forme, c'est une improvisation totale en fonction du public. » Lundi, sa prestation se basera sur « le rapprochement rock - classique, de 1977 à aujourd'hui ». Christophe Brault est un fan de rock, de musiques noires (blues, r'n'b, reggae...), de musique électro et de groupes français. L'ancien disquaire dispose d'une belle collection de disques vinyles et de CD. Il avoue qu'il ne les a « jamais comptés. Mystère total. Certainement beaucoup évidemment. Mais c'est aussi de la matière première qui me sert tous les jours dans mon travail ». Lundi 1er juin, à 20 h 30, le classique dans le rock, de 1977 à 2007. Gratuit. Inscriptions et playlist disponible sur le site de la médiathèque : www.mediatheque-bruz.fr Source : Ouest-France


Juin 2015 La médiathèque participe à l'animation de l'Ehpad des Bruyères Bruz - 29 Mai

Vendredi dernier, dans le cadre de Gouel Breizh, la Fête de la Bretagne, Christiane Martin, de la médiathèque, est venue animer un après-midi pour les résidents des Bruyères. « J'ai lu à voix haute des contes bretons puis nous avons écouté des chants traditionnels du pays gallo, commente-t-elle avant de visionner un diaporama sur les traditions locales. » Christiane Martin effectue des interventions bimensuelles à la maison de retraite, depuis de nombreuses années, au nom de la médiathèque. « Ma mission est double, explique-t-elle. Un des deux après-midi est consacré à la lecture et l'autre à des animations thématiques. » Conserver le goût de la lecture Au chapitre lecture, une fois par mois, Christiane Martin assure le prêt de livres aux résidents assidus. Elle prend soin aussi de s'enquérir de leurs goûts littéraires afin de leur proposer un choix d'ouvrages qui les intéressent. Il lui arrive aussi fréquemment d'en lire à voix haute des extraits. « Nous souhaitons que les personnes présentes conservent ou prennent goût à la lecture, précise-t-elle, et nous prenons soin de leur proposer dans la mesure du possible des œuvres optimistes. » Du côté des animations, Christiane Martin s'enquiert du goût des résidents et recherche de son côté des thèmes qui pourraient les intéresser. « Je suis toujours accompagnée d'un spécialiste du thème retenu. Outre sa connaissance du sujet exposé, il présente, concrètement, sous formes d'objets ou encore de vidéo ou de diaporama la passion qu'il souhaite faire partager, c'est indispensable pour captiver l'auditoire. » C'est ainsi que des thèmes aussi divers que le modélisme, la broderie, la poésie ou encore les automobiles Citroën ont trouvé leur place dans la salle d'animation de l'Ehpad (Établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes). « C'est même parfois étonnant, fait remarquer en souriant Christiane Martin. La console de jeu Wii, dont nous avions fait une démonstration, il y a quelques mois, et qu'on pourrait penser destinée à de jeunes utilisateurs, a été plébiscitée et est à nouveau réclamée par les résidents. » Une prochaine séance est d'ores et déjà programmée. Source : Ouest-France


Juillet 2015 Ça bouge dans les étagères du bas à la médiathèque Bruz - 14 Juillet

Les livres des étagères du bas, peu visibles et par conséquent peu lus, sont mis à l'honneur sur une table de présentation dans l'entrée de la médiathèque. C'est le moment de les emprunter pour les découvrir. Jusqu'au 31 juillet. Source : Ouest-France


Mario Kart à la médiathèque : tous aux manettes ! Bruz - 14 Juillet

Impatients d'en découdre, les compétiteurs se montrent néanmoins attentifs aux conseils et aux explications d'Émilie Le Mieux. « C'est la première fois que nous organisons une rencontre de ce genre, précisait Émilie Le Mieux, responsable du secteur multimédia. Elle tourne autour du jeu Mario Kart 8 sur la console Wii U et elle privilégie avant tout la distraction et la convivialité. » Vendredi, se sont affrontées face à l'écran géant, manette en main, quatre équipes de quatre compétiteurs. Les âges allaient de 8 à 34 ans et les expériences étaient très diverses. On trouvait des novices comme des joueurs expérimentés. Rapidité de réaction et vigilance pour éviter les pièges étaient de rigueur. « Nous avons dû refuser du monde, regrettait l'organisatrice, mais une nouvelle session est prévue le 25 août. En outre, il convient de rappeler que les adhérents à la médiathèque peuvent venir s'exercer tous les mercredis, de 14 h à 16 h, durant l'année. » Médiathèque, tél. 02 99 05 30 60, emilie.lemieux@ville-bruz.fr Source : Ouest-France


Médiathèque : sans bouger, l'évasion au gré des lignes Bruz - 18 Juillet

La directrice Nathalie Lheureux (à gauche) et ses sept collègues de la médiathèque. Quand il fait chaud dehors et que beaucoup de services sont fermés, il en reste un où se prélasser et prendre son temps : la médiathèque. L'évasion est au bout de la ligne. Faites le plein Avec sa carte, on peut normalement emprunter 10 documents pour trois semaines et faire deux réservations. Mais pour l'été, c'est table ouverte. Livres, CD, DVD et magazines sont en illimité. « Souvent à cette époque, les gens ont plus de temps pour lire alors on ne donne pas de limite à leurs envies », souligne la directrice Nathalie Lheureux. La médiathèque de Bruz compte 41 000 ouvrages, sans compter les revues. Cela laisse du choix... En famille Il y a 4 700 inscrits actifs à l'année. Qui parcourt les rayons de la bibliothèque l'été ? Touristes ? Jeunes ? Habitués ? « On garde notre public habituel, familial, on a beaucoup de grands-parents avec leurs petits-enfants. Et aussi les nouveaux arrivants, qui ont emménagé en juillet et ont six mois de gratuité. Les touristes de passage utilisent parfois l'espace multimédia (la consultation internet est gratuite trois heures par semaine) mais on n'a pas de formule d'inscription estivale. Et rarement de demande dans ce sens. » Tranquillement La fréquentation est soutenue, avec des pics le mardi et le vendredi, « au retour et en départ en week-end ». Les gens se lèvent plus tard et viennent donc plus tard. Ils passent aussi plus de temps sur place. « C'est une ambiance particulière et très agréable, avec un rythme plus détendu. On renseigne aussi davantage ; les gens sont à cours d'idées ou veulent des suggestions. » Le best-of des emprunts Avec souvent plus de 15 documents empruntés, les lecteurs privilégient « les fictions légères, gaies, et les romans, notamment policiers. Un peu moins les documentaires ». Les BD (plus de 5 000 entre les rayons adultes, enfants et ados) sortent toujours beaucoup, ainsi que les CD. Les guides de vacances connaissent « un pic un mois ou deux avant les vacances. Et ils les réemprunteront à leur retour pour approfondir ». En revanche, c'est le bon moment si vous voulez trouver un DVD : « Les gens hésitent à les emmener sur leur lieu de vacances. » Coup de cœur Amours de Leonor de Recondo est le coup de cœur de la bibliothécaire. Dans une famille bourgeoise du Gers, au début du XXe siècle, on suit le parcours d'un couple qui n'a pas d'enfant, et qui se retrouve à élever celui de la bonne, après une relation adultérine. « Une ambiance à la Maupassant, deux très beaux portraits de femme et une fin inattendue. C'est bien vu et délicat », juge Nathalie Lheureux. Animations


Elle a accompagné le festival Vent de Vilaine jusqu'à hier avec une sélection de documents sur les pays proches du Danube, joué les militantes avec son « Front de libération des étagères du bas », organisé un tournoi de Mario Kart pour les mordus de jeux vidéo (de retour mercredi 26 août, sur inscriptions) : la médiathèque peaufine son planning pour la rentrée, et annonce déjà un atelier participatif et une conférence sur l'univers. Grand ménage La fermeture annuelle a lieu du samedi 1er au lundi 17 août inclus. « Mais ce n'est pas pour prendre des vacances, car c'est une vraie ruche. Quatre à cinq agents d'entretien vident les bacs et rayons pour nettoyer de fond en comble et une société extérieure vient faire la moquette et les vitres. » Ce grand ménage annuel permettra au public de retrouver une médiathèque « propre comme un sou neuf ». Médiathèque, Le Grand Logis, 10, avenue du Général-de-Gaulle. Tél. 02 99 05 30 60. Horaires d'ouverture : mardi 14 h-18 h ; mercredi 9 h 30-12 h 30 et 14 h-19 h ; vendredi 10 h-12 h 30 et 14 h-18 h. Fermée le samedi en juillet et août. Bianca MASSINON Katia MALARET. Source : Ouest-France


Septembre 2015 La crème de la rentrée littéraire à la médiathèque Bruz - 28 Septembre

Frédéric Leplat mettra sa passion et ses compétences au service des amateurs de lecture. La rentrée littéraire, ce sont chaque année des centaines de nouveaux romans qui paraissent à la fin de l'été. Dès le mois d'octobre, la médiathèque en propose une sélection variée, entre les premiers romans de nouveaux auteurs et les œuvres des stars médiatisées, entre Français et étrangers, entre longues sagas et recueil de nouvelles, il y en a pour tous les goûts. Mardi 6 octobre, la médiathèque accueillera Frédéric Leplat, propriétaire de la librairie bruzoise Page 5. De 20 h 30 à 22 h 30, il présentera ses coups de cœur et échangera avec le public qu'il pourra guider dans ses choix. L'accès est libre mais il est préférable de réserver au 02 99 05 30 60 ou via le site www.mediatheque-bruz.fr « Ce sera l'occasion de fureter dans notre choix de prix littéraires des dernières années, ajoute Claire Leroy, responsable du secteur adulte de la médiathèque. Ils seront mis en avant du 2 au 21 octobre et empruntables bien évidemment. » Médiathèque Le Grand logis, 10, avenue du Général-de-Gaulle. Source : Ouest-France


Novembre 2015 Tournage d'un film d'atelier à la médiathèque Bruz - 08 Novembre

Hier, à la médiathèque du Grand Logis, de 14 h à 17 h, Emmanuelle Gorgiard a tourné deux séquences d'un court métrage d'animation, qui sera réalisé par six médiathèques de Rennes métropole. Cet atelier réservé aux adolescents et adultes a permis aux dix participants de s'initier à la technique de la pixilation. Il faut être patient pour décomposer ses mouvements et le déplacement des objets devant l'appareil photo. Avec cette technique d'image par image, la réalisatrice et décoratrice de film d'animation a pris 409 photos, qui correspondront à 16 secondes de film. Igor Lotton, responsable du secteur cinéma à la médiathèque de la ville, explique l'objectif de cet après-midi : « Ce projet peut être qualifié de cadavre exquis. En effet, chacune des six médiathèques réalise quelques plans sur le thème des livres sans savoir ce qui est fait par les autres. Les comédiens en herbe découvriront seulement le film lors du Festival national du film d'animation, qui se déroulera du 7 au 13 décembre. » Le responsable conclut : « Dès le début du festival, à la médiathèque, une table de présentation mettra en valeur les films d'animation disponibles pour faire un lien avec cette manifestation. Ces longs et courts métrages pour enfants et adultes pourront, bien sûr, être empruntés. Ce n'est pas pour décorer. » Source : Ouest-France


Le photographe François Lepage à la médiathèque Bruz - 24 Novembre

Emmanuel et François Lepage, auteurs de la BD « La Lune est blanche ». La médiathèque, avec la participation de la librairie La cabane à lire, organise, mercredi 25 novembre, à 10 h, une rencontre avec le photographe François Lepage. Celui-ci, en collaboration avec son frère Emmanuel, auteur de BD, a réalisé l'album La Lune est blanche, récompensé à de nombreuses reprises et thème principal de l'exposition en cours, Voyages en BD. Cette dernière est visible, jusqu'au 29 novembre, à la médiathèque. Embarqué en 2010 à bord du navire océanographique Marion-Dufresne afin de photographier l'Antarctique et les terres australes, François Lepage repart en 2013 avec son frère, à nouveau pour l'Antarctique, pour le compte de l'Institut polaire. Ils participeront au raid de ravitaillement allant de la base Dumont-d'Urville à celle de Concordia. Mercredi 25 novembre, à 10 h, bar du théâtre du Grand Logis. Inscription conseillée à contact@lacabanealire.fr, tél.02 23 50 35 85. Source : Ouest-France


Rencontre avec le photographe François Lepage Bruz - 27 Novembre

Les récits de François Lepage ont passionné les nombreux participants à la rencontre. La librairie La cabane à lire, en collaboration avec la médiathèque, a organisé mercredi une rencontre avec le photographe rennais François Lepage. Face à un auditoire captivé par ses récits, il n'a pas manqué de répondre aux nombreuses questions, très souvent relatives à sa dernière expédition en Antarctique avec son frère Emmanuel, dessinateur de BD, qui s'est inspiré fidèlement de ses photos pour illustrer l'album qu'ils ont réalisé en collaboration, La lune est blanche. « Nous sommes partis en Antarctique en 2013 pour le compte de l'Institut polaire, raconte François Lepage. Nous avons embarqué à Hobart à bord du navire ravitailleur L'Astrolabe. » Le périple a débuté difficilement, cinq jours d'immobilisation dans les glaces à l'approche de l'Antarctique, avant de se poursuivre et de pouvoir débarquer sur la base Dumont d'Urville puis de prendre le chemin de Concordia. À chaque étape, François et son frère sont responsables du ravitaillement en carburant. « Ce qui représentait quand même 1 000 litres de gazole chaque jour pour chacun des quinze tracteurs. » Arrivés sur place, ce seront deux mois que les deux frères passeront, à 3 000 mètres d'altitude, par une température variant de - 20 à - 50 degrés, pour ramener les photos et le contenu des textes qui serviront à la création de leur album. Envie de repartir ? « Certainement, conclut François Lepage, mais vers le nord cette fois, je suis attiré par l'Arctique et l'île du Spitzberg. »

La presse en parle 2015  

Articles sur la Médiathèque de Bruz parus dans la presse en 2014.

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you