Page 1

— luca francesconi

echo of the moon

30.03 /26.08 2012 —

musée d'art et d'histoire hôtel beurnier-rossel


echo of the moon luca francesconi

Pour son double projet au musée Beurnier-Rossel de Montbéliard et au CRAC d’Altkirch, Luca Francesconi a choisi la figure de la lune. Son exposition personnelle rassemble sculptures et installations inédites. Axées sur l’idée de transparence et de lumière absolue, elles habitent le lieu et transfigurent l’ancien hôtel particulier montbéliardais.

— Luca Francesconi, Echo of the Moon, work in progress, 2012 Moules —

Luca Francesconi, vivant sur les rives du Pô, mène une réflexion sur les liens entre l’homme et la nature, ainsi que sur les relations entre l’espace et le temps. Ses œuvres, caractérisées par une volonté d’investigation ethnologique, témoignent d’un intérêt profond pour l’art populaire et les traditions rurales. Ses sculptures, arrangées sous la forme d’installations, portent une attention particulière aux matériaux : marbre, bois, osier, citrouille, fleur de pavot… Coquillages, limaces ou poissons figurent parmi les êtres vivants qui peuplent l’imaginaire de Luca Francesconi et peutêtre aussi les salles du musée BeurnierRossel. Tous unis par la transparence et l’effet d’une lumière intérieure, ils absorbent les rayons des néons, du soleil et de la lune. Ils acquièrent une profondeur et deviennent en cela sculptures.


— Luca Francesconi, Echo of the Moon, work in progress, 2012 Mue de serpent —

— Luca Francesconi, Echo of the Moon, work in progress, 2012 Coloquinthes, vases —

Sur les poêles en émail ou à proximité des vitres colorées des salles 19ème, des ikebanas, constitués de plantes agraires, se déploient telles des reliques de temps céréaliers passés. Les végétaux secs contrastent avec leurs vases cristallins. Une sculpture de lune fait son apparition d’un espace à l’autre, multipliant angles et points de vue, diffusant une lumière en continu, selon l’heure, le jour, la saison. Pendant ce temps, la limace, qui se déplace essentiellement la nuit, au clair de lune, donne à voir depuis son terreau un monde en perpétuel mouvement. L’exposition évolue ainsi au rythme de la lune et du soleil, de mars à septembre, à travers notre perception visuelle et sensuelle dans un espace et un temps donnés.

L’écho de la lune, c’est celui de deux projets, unis par leur dualité, entre transparence et opacité. Si Montbéliard est placée sous le signe de lumière absolue, Altkirch s’annonce au contraire ténébreuse, présentant sculptures et objets opaques dans l’obscurité. — Un livre d’artiste, produit par les Musées de Montbéliard et le CRAC d’Altkirch sur le double projet, est publié à cette occasion (Ed. Kaleidoscope Press, Milan). Le Centre Rhénan d’Art Contemporain d’Altkirch présentera d’autres œuvres de Luca Francesconi du 14 juin au 16 septembre 2012.


echo ofluca thefrancesconi moon Place Ferrer

Temple Saint-Martin

Médiathèque

Halles

Hôtel de ville

Rue des Fébvres

Hôtel Beurnier-Rossel Rue Cuvie

Rue Diemer Duperret

musée d'art et d'histoire hôtel beurnier-rossel

Rue du

r

Rue d

e la S

Châte

Gare SNCF

chliff

au

e

Musée du Château Rue d

e Belf

25 200 Montbéliard Tél. 03 81 99 24 93 www.montbeliard.fr

ort

Avenue Wilson

Office de Tourisme

Tarif normal : 3 €

Tous les jours sauf le mardi de 10h à 12h et de 14h à 18h

Tarif groupes (à partir de 10 personnes) et étudiants : 1,50 €

Le musée sera fermé le 1er mai

Entrée gratuite pour les moins de 18 ans et les personnes handicapées, ainsi que le premier dimanche de chaque mois

Conception médiapop + STARHLIGHT

Tarifs Ouverture

Impression ESTIMPRIM

— —

Exposition Francesconi à Montbéliard  

Echo of the moon, exposition de Luca Francesconi au musée d'art et d'histoire de Montbéliard

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you