Page 1

SOMMAIRE I

- Introduction ………………………………………..…

01

II - Présentation de l’UCPA ………………………….…..

02

III – Présentation du séjour...............………..…………...

03

IV– Le Projet éducatif ……………………………………..

06

V– Le Projet Pédagogique…...............................................

07

1- Les objectifs généraux ………………………...….….

07

A) Permettre la découverte de soi et des autres……..…

07

1-Pendant l'activité sportive................................... 2-Au cours des différentes activités .....................

3) les objectifs « coup de cœur » …………………………………..…..

17

A)-permettre au jeune d’être acteur de ses vacances…..

17

B)-Le tri sélectif…………………………………………..

18

4) La continuité éducative….......................………………….......

18

5) Charte KIDS…….....……………………….……………….….. .….

18

6) Les moyens d’évaluation des objectifs……………………...…

19

A)- Les retours des enfants............................................….

19

B)- Les retours internes………….......................................

19

C)- Les retours externes .……….........................................

19

6) Les interdits…… « Tolérance zéro »......................................…

20

B) Assurer la sécurité physique, morale et affective…...

07

C) Respecter la nature ......................................................

07

2-Les objectifs opérationnels et moyens de réalisation..

08

VI - A définir avec l’équipe d’animation………………..…

21

A)- Permettre la découverte de soi et des autres.............

08

VII – Annexe …………………………………….……….......

22

√ Le projet éducatif ……………………..………………………...

23

√ La Charte KIDS…………………………………………………

24

√ Informations utiles……………………………………………….

25

1-La découverte de soi……………………………… 2- La découverte des autres ………………………..

08 09

B)- Assurer la sécurité physique, morale et affective..….

11

1-La sécurité physique……………………………... 2-La sécurité morale……………………………..… 3-La sécurité affective…………………………….… 4- Sécurité de la Nuit…………..………………….…

11 13 15 15

C) Respecter l’environnement.............……………………

16

1-La Forêt.................................................................... 2-Le Littoral................................................................ 4-Le village..................................................................

16 16 17


I - Introduction………………………..………………

II

- Présentation de l’UCPA ……………………..… Union des Centres de Plein Air

Mon projet pédagogique s’inscrit dans les valeurs mises en avant dans le projet éducatif et pédagogique UCPA, et assure que toute l’équipe éducative (Animatrices, Animateurs, Moniteurs….) soit centrée sur les mêmes objectifs. objectifs. Le projet met en avant mes ambitions éducatives claires allant bien auau-delà de la simple occupation des enfants et des jeunes, c’est un document contractuel.

L’U.C.P.A* est, depuis sa création en 1965, une union d’associations unique en France, composée exclusivement de personnes morales. Elle est administrée par les pouvoirs publics, dont le Ministère des Sports, qui en assure la vice – présidence, et le Ministère de la Jeunesse, de l’Education Nationale et de la Recherche, les collectivités territoriales ainsi que par les grands mouvements de jeunesse et d’éducation populaire français, qui en assurent par alternance la présidence, et par les principales fédérations sportives de sports de plein air. L’association UCPA inscrit son projet humaniste, social et citoyen dans le prolongement du service public, et participe de la mise en œuvre des politiques publiques destinées à la jeunesse. L’UCPA remplit depuis son origine trois missions, qui se déclinent en trois métiers au service de l’ensemble des jeunes français, mais aussi européens, âgés de 7 à 39 ans. 1-Les vacances sportives pour les jeunes. 2-Les loisirs sportifs.

Après la présentation de mon projet pédagogique à l’ensemble de l’équipe d’encadrement (Coordonnateurs (Coordonnateurs BAFD, BAFA, BE, Prestataire d’activités « SEMEVIE »*, ….) et après un accord sur les objectifs généraux, ce projet devient Notre projet et on veillera sur l’application des objectifs motionnés et développé cici-dessous.

3-La formation professionnelle aux métiers du sport et de l’animation. L’UCPA développe, par la construction d’une pédagogie du sport spécifique (pratique pour tous en sécurité), la culture de valeurs citoyennes et humanistes. Elles sont placées sous le signe : de l’amitié, du respect de l’autre, du respect de sensibilités diverses, d’une certaine indépendance d’esprit, du débat d’idées au service de causes communes, et d’une capacité collective à rendre concret des projets au service des jeunes et de la société. Dynamisme, pluralité, accessibilité, solidarité sociale, tolérance et épanouissement de la personne, sont les valeurs fondatrices du projet de l’UCPA. L’UCPA a choisi KTJ: 3 lettres pour 3 Tranches d’âge:

« On dit se qu’on fait, on on fait ce qu’on dit »

07/11 ans Kids, C’est souvent l’âge du 1er départ hors du cadre familial ou scolaire. Il est donc important de rassurer et d’informer les enfants et les parents des conditions et du déroulement de la « Colo ».

11/13 ans Teens C’est l’âge idéal pour développer les besoin de se dépenser physiquement : vivant ainsi leurs vacances à 100%.Ils environnements nouveaux, se faire ressemblent.

apprentissages. Ces jeunes adolescents ont ils débordent d’énergie et d’enthousiasme, sont curieux et aiment découvrir des des copains et des copines qui leurs

13/17 ans Juniors Presque un adulte et plus du tout un enfant, déjà assez libre mais pas encore complètement autonome… Besoin de liberté, de fête, de sport, et de farniente … Besoin d’échanger sur le monde, ses projets, ses rêves et ses craintes…. -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------* La SEMVIE NAUTISME , société d'économie mixte, domiciliée boulevard de l'Egalité - BP 451 - 85800 Saint Gilles Croix de Vie, représentée par son Président Henri GRAVELEAU, dûment mandaté à cet effet, ci-après dénommé «SEMVIE NAUTISME».

1

* L'UNION NATIONALE DES CENTRES SPORTIFS DE PLEIN AIR, association à but non lucratif régie par la loi 1901 déclarée à la Préfecture de Paris, sous le n° 255, en date du 20 octobre 1965, ayant son siège social 17, rue Dumoncel, 75698 Paris Cedex 14, représentée par son Directeur Général, Monsieur Olivier HINDERMEYER, dûment mandaté à cet effet, ci-après dénommée «UCPA».

2


III– Présentation du séjour………………….…..

Les transports:

Le milieu proposé pour les vacances d’été, la plage Saint Hilaires de Riez offre une vague qui permet de bonnes sessions de surf. Selon les marées, la direction du vent et l’importance de la houle, on trouve un spot de tous niveaux. Découvrir Saint-Hilaire-deRiez, c'est allé à la rencontre d'une cité balnéaire, dotée de nombreux équipements sportifs et de loisirs, mais préservée des abus de l'urbanisation touristique: 12 kilomètres de plages de sable fin, 3 kilomètres de côte rocheuse connue sous le nom de Corniche, site naturel classé depuis 1926, Forêt domaniale plantée de pins maritimes sur 600 hectares Marais doux et salants. La période du séjour est de 7 ou 14 jours avec un accueil le Dimanche a partir de 14H00 et un départ chaque Dimanche, du: 01 Juillet au 26 Août. L’hébergement des juniors et de l’équipe d’encadrement se trouve sur le camping municipal de la ville de "Saint Hilaire de Riez", dans un camp sous tentes grand confort. Tentes nomades spacieuses de type marabout composées de 3 ou 4 lits et de coffres pour ranger les affaires personnelles. Tapis, lanternes et coussins habillent de grandes tantes traditionnelles pour les moments de la vie collective. Adresse: UCPA - Camping Municipal de la Plage Allée de la Plage de Riez 85270 Saint Hilaire de Riez Tél. : 06 88 32 70 03 (de mi-juin à fin août).

Sanitaires et douches à proximité du camp, la propreté des sanitaires est sous la responsabilité du personnel du camping. Des toilettes chimiques seront tout de même installées par l’UCPA pour le camp des KIDS. Elles leur permettront d’éviter de se déplacer dans le camping en pleine nuit.

Transport organisé par l'UCPA: car: différents navettes sont organisé au départ plusieurs villes sont mises en place pour acheminer les jeunes sur le camp de saint Hilaire de Riez. Arrivée individuelles: Les parents s'occupe du transport de leurs enfants jusqu'au centre UCPA Saint Hilaire de Riez le Dimanche à partir de 14H00. Le budget est constitué à la saison dans le cadre du fonctionnement dans lequel s’inscrit la population KTJ pour les périodes qui la concerne. Les activités proposées au centre se répartissent en 3 stages et par tranche d'âges. Les activités sont citées sur le catalogue (Cf. : Page suivante), ainsi que développé dans le projet pédagogique page 7. Les formules sur le catalogue correspondent à un esprit et un rythme adaptés à chaque tranche d’âge:

CROQ’SPORT Chez les Kids, découverte ludique des activités sportive dans une ambiance conviviale.

PASSION : Chez les Teens et Juniors pour faire le plein d’émotion autour d’une passion commune : Le sport. Les stage proposés par tranche d’âge :

Les enfants, sont accueillis sans distinction d’origine. La variété de ces origines, qu’elles soient de couleur, de confession, de culture ou de milieu social, constitue le fondement de mon projet pédagogique situé en seconde partie de ce dossier. Les enfants que nous accueillons viennent de la France entière. Les enfants seront accueillis en tranches d’âges (Cf. : Présentation de l’UCPA) avec une capacité maximum de 48 jeunes chez les Teens, Juniors et de 26 enfants chez les Kids. Les familles s’adressent aux bureaux de vente et centre d’inscription pour inscrire leurs enfants. Des documents sont envoyés pour information sur le séjour et certain sont à renvoyer au siège de l’association ou à remettre le premier jour du séjour notamment les documents sanitaires. La relation avec les familles se fait soit avec le centre soit par téléphone (Cf. : Annexe, P ) ou avec le département juniors qui est basé au siège de l’UCPA à Paris qui coordonne toutes les actions menées vers les enfants.

3

Optimist Séances : 5 d’Optimist + 1 de Bodyboard + animations de plage autour de la voile. Découverte du milieu marin Séances (par semaine) : 4 de voile (Optimist et bateau collectif) + 1 de Bodyboard et 1 de beach kayak + activités sur la plage. Char à voile/Multisports Séances (par semaine) : 4 de char à voile + 1 de Bodyboard et 1 de beach kayak.

4


IV– Le Projet éducatif ..............……………..…….…

Char à voile/ Cocktail nautique Séances/Semaine: 5 de char à voile + 1 de Bodyboard + 1 de beach kayak. Surf/ Cocktail nautique Séances/Semaine : 5 de surf + 1 de Bodyboard + 1 de beach kayak. Cocktail nautique Séances/Semaine : 2 de windsurf + 2 de catamaran + 1 de Bodyboard + 1 de B. kayak.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------LEXIQUE Le projet éducatif est un document écrit par la personne physique ou morale organisant l’accueil des mineurs, il définit les grandes orientations éducatives de l’organisateur. ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le projet éducatif junior est rédigé par les responsables du bureau UCPA + le secteur Enfants et adolescent, le projet est présenté dans le catalogue UCPA (Eté 07- 6-17 ans, Page 08 et 09), et rappelé ci-dessous dans les grandes lignes et dans l’Annexe Cf. Page:

Un projet éducatif, pour donner une vraie place à l’enfant et à l’adolescent dans ses loisirs et sa vie quotidienne pour lui permettre :

D’être acteur de ses vacances en harmonie avec le groupe. De développer la notion de «plaisir» et faire du séjour un terrain de jeux. De développer ses facultés de jugement personnel, son sens des responsabilités morales et sociales.

Char à voile /Cocktail nautique Séances/Semaine: 5 de char à voile + 1 de Bodyboard + 1 de beach kayak Surf /Cocktail nautique Séances/Semaine: 5 de surf + 1 de Bodyboard + 1 de beach kayak. Cocktail nautique Séances/Semaine: 2 de windsurf + 2 de catamaran + 1 de Bodyboard + 1 de beach kayak.

Un projet éducatif tourné vers l’enfant pour concourir à sa construction d’adulte : Par une confrontation aux éléments naturels, en développant une dimension "aventure" dans un cadre sécurisé bien défini. Par la participation à une éducation au respect de l’environnement et des hommes. Par l’apprentissage de la connaissance de ses limites et l’évaluation des risques dans le cadre d’une pratique sécurisée. Par l’enrichissement de la culture générale du jeune.

Un projet éducatif qui utilise l’activité sportive comme support à l’éducation et l’épanouissement de la personne pour:

Apprendre à maîtriser son énergie, renforcer ses capacités face au stress, améliorer sa concentration et maintenir son corps en éveil. Valoriser l’estime de soi, accroître son bien être personnel pour être plus attentif et ouvert aux autres. Apprendre à évoluer dans un environnement de pleine nature.

5

6


2- Les objectifs opérationnels et moyens de réalisation…...............

V– Le Projet Pédagogique………..………………… ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------LEXIQUE Le projet pédagogique est un document écrit à partir du projet éducatif de l’organisateur et élaboré en concertation avec les coordonnateurs, animateurs du séjour et rédigé par le Directeur du centre. -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

A)- Permettre la découverte de soi et des autres..................

1- Les objectifs généraux …………….............................................

« Favoriser la connaissance de soi, de son corps qui contribuent à l’élaboration d’une bonne image de soi et par conséquent d’une bonne estime de soi ».

A) Permettre la découverte de soi et des autres…………...… 1- Pendant l'activité sportive........................................ Le contenu des séjours UCPA à Saint Hilaire de Riez se compose essentiellement d’activités sportives organisées en partenariat avec la SEMVIE. Les jeunes découvrent ainsi des activités physiques dans un environnement qui permet le développement de l’enfant et de l’adolescent, au travers de valeurs sportives et associatives et lui donner la possibilité de s’épanouir et de découvrir des sensations nouvelles : la glisse, l’équilibre, la vitesse, l’effort physique, etc.…

2- Au cours des différentes activités .......................... Pendant le séjour, les enfants développeront, grâce à des activités manuelles et scéniques, des qualités telles que la responsabilité, la confiance en soi, l’autonomie, le respect de soi et d’autrui. La découverte de soi et des autres s’inscrit également dans les différentes animations organisées par les animatrices et les animateurs, tout au long de la semaine. Les soirées et les veillées à thème permettront aux jeunes l’apprentissage et le respect des règles.

1-La découverte de soi………………………..…………

√ Pendant l'activité sportive : Le programme d’activités sportives (Cf. Annexe P : ) sera préétabli par l’UCPA et SEMVIE en fonction des conditions de la semaine, et des tranches d’âge. Le détail de l’organisation est affiché et les coordonnateurs ont pour mission principale la mise en œuvre du programme. L’équipe d’animation ainsi que le personnel d’encadrement à l’école de voile de Saint Gilles Croix de vie (SEMVIE) permettrons au jeune la découverte de soi par l’apprentissage progressif de l’autonomie. En exerçant le programme sportif (Optimiste, Char à voile, surf,…) : - le jeune est amené à comprendre et à appliquer les consignes de sécurité, et à aller vers la prise de risque limitées et mesurées. - Le jeune apprécie l'intérêt et la nécessité des règles de sécurité pendant la pratique physique. Il est indispensable que l’animateur, selon l’organisation prévue, participe à toutes les activités pour vivre intensément le séjour. √ L’apprentissage du sens des responsabilités :

B) Assurer la sécurité physique, morale et affective………. Cet engagement commence dès la prise en charge de l’enfant (incluant les voyages collectifs) et se poursuit jusqu’à ce qu’il soit remis à sa famille. Cette responsabilité s’exerce 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, à l’image du rôle des parents. Les pratiques techniques que nous proposons garantissent la sécurité de tous. Nous appliquerons, et nous renforcerons les règles définies par le Ministère de la jeunesse et des sports, ainsi que la réglementation interne UCPA.

L’apprentissage de la responsabilité se fait tout au long du séjour, à chaque fois qu’un choix se présente. Il y a toutefois, des moments forts où celle-ci est plus engagée. La sortie «libre» hors du centre : Accompagnés par les animateurs, les juniors aurons des moments de «quartier libre» pour faire du shopping par exemple, ces moments se feront dans un cadre bien définit (Zone repérée auparavant avec les animateurs qui tourneront sur celle-ci, par groupe de trois adolescents minimum et un horaire de rendez-vous sur la zone. Ces quartiers libres ne pourront se faire que lorsqu’une relation de confiance sera instaurée.

C) Respecter la nature ......................................................….. Les enfants séjourneront une à deux semaines dans un milieu naturel (Forêt, Plage, Océan.) Nous leurs expliquerons qu’une relation équilibrée entre eux et la nature contribue directement à maintenir la biodiversité et la survie des populations. A chaque instant de la journée les mineurs sont invités à préserver leur environnement, guidés en cela par l’attitude exemplaire de l’équipe d’encadrement.

7

Le junior est également responsable de la gestion de son argent de poche et de ses effets personnels, avec la possibilité de déposer ses objets de valeur et argents de poche auprès du Directeur. Le respect du matériel commence par celui de leurs propres biens. Comment se protéger des tentations des autres, comment se méfier de sa naïveté naturelle ?

8


Le matériel sportif et le matériel d’animation confié au jeune constituent une troisième responsabilité. Ce dernier est chargé d’en prendre soin pendant son utilisation. On en prend soin parce qu’il nous a été prêté, nous seulement parce que la caution est la menace qui pèse, mais parce que c’est l’outil qui permet de se faire plaisir, de jouir de l’activité, et que celle-ci comporte certains risques, si minimes soient-ils. Son utilisation doit se faire dans le respect des règles de l’art, celles que le professionnel et/ou le moniteur expliquent. √ Au cours des différentes activités Laisser l’enfant exprimer sa motricité spontanée et écouter, observer ce qu’il propose, afin de l’accompagner et de lui permettre de se construire de nouvelles compétences. Les temps non employés aux activités programmées, vécues de façon formelle (décrite précédemment), constitue une grande partie du séjour. En passant par la vie quotidienne, les temps libres, les animations de fin d’après-midi et de soirée. Il faudra donner les moyens aux enfants de faire leur lit (certain ne l’ont jamais fait chez eux), il nous faudra leur donner les moyens de ranger leur tente pour éviter de perdre vêtements et autres affaires. C’est par la présence active et régulière que les animateurs pourront les aider à être vigilants. C’est en maintenant un certain ordre que l’on favorisera des biens préservés, évitant ainsi pertes et vols. Ce peut être le fils ou la fille unique qui cohabite pour la première fois avec un jeune de son âge. Ce peut être aussi la première «cohabitation» avec un jeune de couleur, de culture, de langue différente. La vie collective se manifeste au sein du groupe d’activités mais aussi dans la tente ou dans le groupe d’animation. C’est le moment où l’on partage les idées, les opinions, où l’on confronte ses attitudes à celle des autres. Chaque moment de la journée est sujet à confrontation. L’attitude des animateurs doit être un exemple. Il n’est pas impératif de mettre tout le monde d’accord mais les échanges doivent se faire dans le respect de chaque opinion et de chacun. Le rôle de l’animateur dans ces moments là est donc de prendre garde à ce que le ton, les attitudes ou les propos ne mènent pas à des débordements, il devra adopter un comportement mesuré et régulateur tout en veillant à ce que chacun puisse s’exprimer. De plus, il devra s’interdire lui-même tout propos sexiste, raciste ou intolérant.

La vie collective est au sein du même groupe d’activités, le plus fort est au service du plus faible et la connivence instaurée permet à l’ensemble du groupe d’avancer comme un seul, non pas comme un conglomérat d’individus.

2- La découverte des autres …………………………… √ Le respect d’autrui: Le respect des autres se manifeste en premier lieu par la politesse (valeur subjective qu’il faut manier avec prudence), des jeunes vers l’équipe d’encadrement, mais aussi entre eux.

9

C’est le langage employé, mais aussi le ton, la manière qui se doivent d’être correct. Les animateurs devrons être perpétuellement respectueux à l’égard des jeunes, et de plus particulièrement dans les situation conflictuelles. Lorsque la pression monte et que l’on perd son sang froid il est conseillé de passer le relais à un collègue. Par ailleurs, chaque fois que le ton montera entre des stagiaires, l’équipe d’encadrement se devra de tempérer la situation en invitant les jeunes à retrouver leur calme sans les agresser. Le respect de l’autre c’est : - Le respect du garçon envers la fille et inversement. Se sera peut-être la première relation amoureuse, on essaiera de faire en sorte que celle-ci se fasse dans le respect mutuel. A Noter, les animateurs éviteront d’attirer des propos humiliants ou sexistes à l’égard des jeunes adolescentes. - Le respect des gens locaux, de leur travail. - Le respect de la nature qui nous entoure, la mer, la plage, la forêt, le village. Ce sont aussi nos lieux de vie et ce que nous laissons aux générations futures. Nous accueillons des jeunes d’origine et éducation diverse, pour qui les repères ne sont pas identiques. Notre mission est d’expliquer à ceux qui manqueraient de repère le pourquoi de ces usages, leurs intérêts pour le groupe, sans imposer de valeurs personnelles, ni chercher à faire l’éducation des enfants des autres. √ Au cours des différentes activités Pendant les temps de jeux, les animateurs auront pour principal objectif de favoriser l’esprit d’équipe et le respect des règles. La phase de jeu est un moment privilégié pour sensibiliser le jeune au respect des règles du jeu qui représentent les règles de vie et l’importance de la vie de l’équipe, vie de la communauté. √ L’apprentissage de la vie collective: La vie collective est pour certains de nos stagiaires une nouveauté dans la mesure où elle ne ressemble pas à celle de la cellule familiale. L’apprentissage de la vie collective et de la cohabitation sur le centre commencera donc par le respect : Des autres : 1. 2. 3. 4.

Intégration des règles de vie commune par la participation des jeunes euxmêmes à leur établissement lors d’une réunion en début de séjour Affichage de ces règles dans la tente restaurant (lieu de vie commune) Respect des règles élémentaires de politesse Aide et rappel des règles par les animateurs.

10


Du matériel : 1. 2. 3. 4. 5.

Le sujet des règles chez les jeunes filles doit être évoqué avec la plus grande correction, ce n’est pas une maladie mais un peu de discrétion s’impose. Il s’agira pour l’équipe d’être vigilant car, en fonction de leur éducation, certaines jeunes filles n’osent pas en parler, surtout si leur animateur est un homme, alors que cette période est souvent un sujet de blocage pour la pratique d’activités, plus particulièrement pour les activités nautiques.

Tenir sa tente propre avec les colocataires (balais pour évacuer le sable…) Faire son lit chaque matin Rangement du camp en fin de séjour Respect du matériel sportif et rangement après l’activité. Respect du matériel d’animation et rangement après utilisation

B)- Assurer la sécurité physique, morale et affective des Jeunes……... Tous les séjours UCPA sont déclaré et reconnu par le ministère de la jeunesse et des sports et de la vie Associative.

1- La sécurité Physique……………….……………… √ L’activité sportive : L’activité sportive est encadré par des moniteurs professionnels, chargés de l’apprentissage sportif, et titulaires d’un BE (Brevet d’Etat) ou en cours de formation, et possédant toutes les prérogatives requises par la législation. √ L’hygiène : L’hygiène doit rester notre préoccupation constante, dans notre vie de tous les jours mais aussi en surveillant les habitudes des jeunes. C’est par la présence régulière des animatrices et des animateurs et par leur manière d’aborder ce sujet délicat que notre efficacité sera réelle. Rappelons qu’en acceptant de prendre sous notre responsabilité des mineurs (quelque soient leur âge), nous avons le devoir de garantir leur sécurité physique, ce qui passe entre autre par l’hygiène corporelle. Il sera donc nécessaire de vérifier auprès d’eux la fréquence des prises de douches, l’usage des brosses à dents. La méthode ne sera pas un pointage systématique comme on pourrait le faire avec des plus jeunes, à prendre soin de leur corps. Il faut dédramatiser ce sujet souvent «épineux » pour la tranche d’âge qui nous concerne et l’aborder avec humour si possible. Il faudra être régulier dans la vérification, et ne pas intervenir une fois dans la semaine par hasard. Ce suivi devra se faire en respectant leur pudeur et leur intimité des adolescents. Il faudra, bien entendu, donner l’exemple et être propre soi-même, se montrer frais en sortant d’une bonne douche et en les invitant à faire de même. Enfin, le cas échéant, l’animateur pourra être amené à aller discuter en privé avec un jeune, le questionnant d’abord sur d’éventuelles difficultés qu’il peut avoir face à ce problème (parfois simple pudeur vis-à-vis des autres). Les aidant à trouver des solutions, mettant en avant son bien-être ou le souci d’éviter son rejet par les autres et toujours dans le respect des craintes qu’il exprime. Il est souvent difficile d’aborder ce sujet, de peur d’être humiliant. C’est pourquoi il faut dédramatiser, éviter les sous-entendus et rester concentré sur la volonté de préserver le bien être et la sécurité des jeunes que nous avons en charge.

11

Les relations entre garçons et filles sont autorisées par la loi à partir de 16 ans. Il n’est pas de notre responsabilité de les inciter, mais si la demande a lieu, il est important que ces rapports puissent se faire dans la plus grande discrétion vis-à-vis des autres et dans le respect mutuel de l’un et de l’autre et avec tous les moyens de sécurité et de prévention mis en place (préservatif). √ Le suivi médical : Le suivi médical des stagiaires commence par la réception du dossier individuel, obligatoire, rédigé et signé par les parents et le médecin traitant. Le dossier est à consulter en amont pour noter les particularités et les transmettre aux assistant(e)s sanitaires (AFCPSM, AFPS) référents pour chaque tranche d’âge. Aucune intervention ne devrait être entreprise sans vérification de la faisabilité sur ce dossier. Une tente d’isolement et d’infirmerie sera mise en place. Seul un médecin est habilité à prescrire des médicaments. Tous les stagiaires malades doivent passer en consultation. Les stagiaires arrivant avec un traitement préalablement prescrit, peuvent nous en informer (si ce n’est pas fait par l’intermédiaire du dossier). Le directeur ou un animateur sera chargé de les accompagner au cabinet médical qui se trouve à Saint Hilaires de Riez. Par la suite, il doit : - Marquer sur le cahier d’infirmerie les éléments d’information. - Faire suivre l’information en réunion afin qu’il y ait un suivi du malade ou blessé. √ La restauration : La restauration est adaptée à une population de jeunes, et à la pratique d’activités sportives. Les repas seront préparés et livré par la SEMVIE et les menus sont équilibrés et préparer avec le Directeur de centre ainsi que le coordinateur des Pays de Saint Gilles Croix de vie. IL y aura deux modes de distribution en fonction du programme de la journée : Restauration chaudes livré sur le centre ou pique nique. Les animateurs seront présents à table avec les juniors. Leur rôle est de partager le repas avec les stagiaires en étant garant de son bon déroulement. C’est un moment favorable aux échanges où le point peut être fait sur le séjour, où les informations précieuses peuvent être récoltées (Les relations entre les jeunes? quelles tensions apparaissent ? …), où il est facile de vérifier si l’alimentation de chacun est adaptée, suffisante et équilibrée, etc.…

12


√ La baignade : La baignade aura lieu dans les conditions satisfaisantes de sécurité, à l’exclusion des zones interdites ou considérées comme dangereuses par l’autorité compétente. La baignade se fera avec un animateur pour 8 juniors dans l’eau et un animateur BSB qui restera à l’extérieur avec les juniors sortant de la baignade comme le souhaite la réglementation en vigueur. Les testes de natation le premier jour serons encadré par l’Animateur BNSSA, et BSB.

l’équipe d’encadrement (moniteur et animateur) afin que tous soit au courant de ce qui se passe avant la réunion. Ainsi, à partir de cadre définit en accord avec le projet global de l’UCPA, mais dont le contenu n’est pas exhaustif, nous connaissons les moyens mise en œuvre pour assurer les limites de notre responsabilité et atteindre nos objectifs. - envers les juniors - envers les parents - envers la société √ La liberté de mouvement :

√ L’encadrement : Au long de tout le séjour, de l’ouverture à la fermeture du camp, le responsable est le BAFD, son rôle est de veiller sur le bon déroulement du séjour des enfants. Les animateurs sont titulaires du BAFA, l’assistant sanitaire de l’AFPS pour et le surveillant de baignade du BSB, ils concourent au bon déroulement des activités sportives et de la vie quotidienne. Les moniteurs de sport de la SAMEVIE sont titulaires d’un Brevet d’Etat professionnel.

Les mineurs nous ont été confiés par leur parents, ou un organisme tutélaire. Nous devons savoir à chaque moment où ils se trouvent. La surveillance, les gardes, et les programmes d’activités nous permettent de maîtriser cette connaissance permanente. Des moments de liberté leurs sont aussi laissés, dans le cadre de l’apprentissage de l’autonomie. √ L’hébergement :

√ Sur le camp : Nous sommes chargés de veiller à ce que le fonctionnement ne soit pas gêné par quoi que ce soit qui pourrait nuire à un usage normal. Les animateurs, logés sur le camp sont garants de la sécurité nocturne. Le soir, après le coucher, un tour de garde est instauré pour veiller au sommeil de chacun et éviter les débordements : Un animateur veillera pendant 1H30 après le coucher et sera dispensé de fonction précise le lendemain matin pour lui permettre de récupérer. Les horaires de coucher sont prédéterminés mais peuvent subir quelques aménagements en fonction des animations du centre, de la fatigue des stagiaires et des programmes d’activités : Nous devons savoir où chacun se trouve à tout moment de la journée.

2- La sécurité Morale …………………..………..……… Favoriser le développement moral revient à sensibiliser le jeune à la conception du bien et du mal. √ Les règles de vie :

La réglementation ne nous autorise pas de faire tente mixte. Nous sommes chargés d’appliquer cette règle. Les animateurs et le directeur sont logés sur le camp comme les stagiaires pour permettre une intervention rapide en cas de besoin et une surveillance plus efficace. √ Le comportement : Les stagiaires que nous recevons ne sont pas plus difficiles que d’autres, ils ont des comportements d’adolescents avec toute la difficulté à vivre cette période charnière de leur vie. C’est la période ou certains sortent peut-être pour la première fois du milieu familial et pour d’autres l’autonomie est déjà grandement acquise. Nous allons affronter la période de la première cigarette, du premier verre d’alcool, du premier baiser, voire du premier rapport sexuel. Nous nous devons d’être leurs conseillers dans le respect des lois, des individus et des règles internes qui sont garantes d’une norme sociétaire. √ Le sommeil:

Elles sont exposées en groupe lors de la réunion d’accueil où tous les intervenants du stage prennent la parole. De plus, le junior est signataire, ainsi que ses parents, d’un règlement interne dont il a pris connaissance avant le début du stage. Une réunion quotidienne obligatoire sera organisée pour l’équipe d’animation (pour partager les expériences de la journée, faire- part des cas particuliers, s’informer et demander des précisions sur tout sujets douteux, organiser la journée à venir si elle est particulière). Un cahier de péripéties sera mis en place, pour garder trace de tout ce qui ce passe de particulier sur le camp avec les juniors, ce cahier sera à disposition de chaque membre de

13

Au-delà de 6 ans, l’enfant doit bénéficier d’une quantité de sommeil suffisante : au moins neuf à dix heures. De plus, les heures de coucher et de lever seront prédéfinies avec les animateurs. Ces dernières seront communiquées aux jeunes lors de la réunion d’information. Les animateurs référents veilleront sur le respect du temps de sommeil des jeunes, en tenant compte de leur âge : des horaires pour le coucher, un contrôle des sorties (Pour les Kids et les Teens, aucun sortie sans adulte).

14


3- La sécurité affective…………………………….…… √ Relation avec la famille :

C) Respecter l’environnement................…………………….. Faire que le mineur respecte et protège l’environnement.

Beaucoup de stagiaires ont leur portable, leur usage ne doit pas gêner la vie du groupe si cela se produit, ils seront récupérés le soir pendant le coucher et rendu le matin par les animateurs référents. Le courrier arrive chaque matin, il est trié par le groupe et remis aux animateurs pour la distribution. Les messages (si appel téléphonique des parents) sont distribués comme le courrier, il est important de ne pas faire tarder cette distribution. Trois fois par semaine, un message téléphonique décrivant le déroulement du séjour sera déposé sur le serveur vocal «L’odyssée des enfants» que les parents pourront consulter. √ Relation avec l’encadrement :

Sensibiliser les jeunes au respect de l’environnement: la plage, le village, la forêt tout en s’amusant à travers la pratique d’activités sportives. Les enfants, surtout les Kids et les Teens, sont très sensibles à l’écologie et assez grands pour prendre conscience de leurs comportements et de leurs conséquences. Il est donc important de les informer et les inciter à adopter de nouvelles habitudes, car ils garderont plus tard ces pratiques. Il existe des sources de pollution auxquelles nous ne pensons pas toujours. Il est cependant possible de faire quelques petits gestes utiles et de sensibiliser les enfants à la question.

L’objectif est de donner au jeune son volume de dépense physique, selon une variété impliquant l’individu et pas seulement le groupe. Le responsable du stage est l’organisateur de la vie collective: activités, animations et vie quotidienne. L’animateur est le référent des stagiaires. Il est important de ne pas devenir copain mais bien de garder cette distance pour les sécuriser. Il reste le responsable qui les sortira du mauvais pas dans les activités mais aussi dans les relations du groupe en cas de conflit. Il est le dynamiseur qui fera en sorte que les stagiaires vivent un GRAND séjour selon le programme choisi sur catalogue représentant la « promesse de vente » et adapté collectivement lors de la réunion du début de stage.

Trier ses déchets, utiliser les transports en commun, économiser l'eau, l'électricité, favoriser les énergies renouvelables etc. Ces pratiques ont des effets positifs sur l'air, le sol, l'eau, le climat ou les ressources. Les jeunes seront sensibilisés sur l’environnement naturel dans lequel ils vont évoluer : faune et flore de la région associant la forêt, la plage, l'océan et le village, ainsi que sur l’importance des richesse de cette région. Un affichage permettra une information sur le site et l’environnement, afin de leur apprendre à se situer dans l’espace géographique, mais aussi de respecter l’environnement dans le quel ils vont vivre.

La réunion de début de séjour, est le moment privilégié où l’équipe d’encadrement permet la présentation de l’ensemble du groupe et le contenu du séjour avec tous les aménagements possibles. Suivi d’un moment où la discussion est possible et l’expression de chacun prise en compte (pot d’accueil avec animateur référent). Elle permet à l’animateur de pressentir l’ambiance à venir et lui donner les premières indications sur le comportement à tenir.

Le camp est situé dans un camping au cœur de la forêt. Nous sensibiliserons les enfants à la protection de la forêt. Un chewing-gum jeté a besoin d’environ 5 ans pour se dégrader naturellement, une canette plusieurs dizaines d’années, et qu’il est strictement interdit de les zones sensibles telles que les dunes littorales sont protégées par des clôtures qu’il faut à tout prix respecter : elles protègent la végétation, et notamment les oyats (grandes herbes qui aident à fixer la dune). Pour cela, nous mettrons en place des activités pour les sensibiliser telles que le jardinage ou les promenades dans la forêt pour découvrir la faune et la flore.

4- Sécurité de la Nuit……………………….……….…… Les tentes des animateurs seront réparties sur le camp de façon à veiller au mieux sur les jeunes pendant la nuit. Des tentes « animateurs » seront situées aux extrémités du camp et au milieu des tentes des juniors. Cette organisation permettra à chaque jeune d’être près d’un animateur et de le prévenir au plus vite en cas de problème. Pour les KIDS un système d’urgence sera mis en place : un sifflet dans un petit sac sera suspendu dans leur tente pour leur permettre de déchirer le sac et de prévenir rapidement en cas d’urgence. Il est important de rappeler que le camping assurera la sécurité de la nuit grâce aux agents de sécurité.

15

1- La Forêt.......................................................................

2- Le Littoral............................................................ La plage et l’Océan sont également un lieu naturel à protéger. La sensibilisation de celui-ci sera assurée par les moniteurs lors des activités nautiques et par les animateurs lors des jeux de plage. Une fois par semaine un nettoyage de la plage sera organisé par les jeunes de toutes les tranches d’âges et par les équipes d’encadrement.

16


3- Le village............................................................... Nous veillerons à ce que chaque endroit où passeront les juniors, soit propre à l’image de la nature et le reste jusqu’à leur départ. Il est important que les jeunes apprennent à respecter le lieu où ils se situent et repartent en ayant conscience que cela s’applique également en ville, à l’école, dans leur vie de tous les jours, et pas seulement en vacances.

3) les objectifs « Coup de cœur » ………………………….……… A)-permettre au jeune d’être acteur de ses vacances…..… La réunion du début de séjour par l’équipe d’encadrement, est de ce fait très importante, elle permet non seulement de présenter le séjour et d’établir les règles de vie, mais d’évaluer les attentes des stagiaires et de bâtir un programme avec eux et donc le plus proche de leurs attentes. Le juniors s’inscrit sur un séjour "sport, rencontre et découverte". Par un réveil échelonné et une possibilité de choisir ce qu’il veut faire chaque jour nous feront en sorte de respecter le rythme de chacun dans une ambiance collective. Afin, d’assurer la sécurité des juniors et dans un soucis d’organisation de la vie du centre, les horaires de repas, des activités sportives phares seront imposés par l’équipe.

B)-Le tri sélectif……………………………….………………… Sur le camp nous procéderons à un tri sélectif des ordures. Nous mettrons en place 3 poubelles devant la « tente Restaurant » avec l'affichage du tableau suivant : Couleur Vert Bleu Jaune

Type de déchet Verre (Bouteilles, Bocaux) Journaux, annuaires, magazines Emballages plastique, métal

Type de traitement Recyclable Recyclable Recyclable

A l’arrivée des jeunes, lors de la visite du camp, et juste avant la réunion d’information nous expliquerons aux enfants le tri sélectif par une démonstration. Nous déciderons avec les jeunes de la façon dont nous le mettrons en place sur le camp.

4) La continuité éducative….......................………………....……. Il est important de garder à l’esprit, qu’à tout moment du jours ou de la nuit, nous avons la responsabilité de chaque jeune pendant son séjour sur le camp.

5) Charte KIDS…….....…………….…………….………….…..…. En ce qui concerne les animations. L’équipe d’animation proposera aux juniors, lors de la réunion d’accueil, un tableau représentant toutes les animations pouvant être proposées par l’équipe. Ainsi les juniors pourront choisir ce qu’ils veulent voir apparaître durant leur séjour mais aussi proposer d’autres animations. Le programme de la semaine sera établi en fonction de ce tableau. Pour chaque animation proposée, les animateurs devront permettre aux jeunes qui le souhaite de les aider à préparer, animer et faire vivre ces moments (en participant au spectacle, fabriquer des décorations pour le centre et les soirée à thème ou encore organisant un tournoi de volley par exemple…).

- La « Charte Kids », page 13 du catalogue UCPA et rappelée dans l’annexe p: 28. L’équipe d’animation (Directeur du centre, Coordonnateurs, Animateurs) s’engage à la respecter.

Certains moments de la vie collective seront effectué par les jeunes : rangement du camps, mise en place et débarrassage des tables pour les repas etc.

- Un « serveur vocal » est mis en place pour vous donner des informations quotidiennes de la vie du centre. Depuis la France : 0892 168 705 (0,34 €) Depuis l’étranger : 0033 1 70 59 32 78 et faites le code suivant : 60 84 30 73. - Le « Carnet Kids » : il est remis aux KIDS à leurs arrivée sur le centre pour raconter leur séjour, leur niveau sportif et conserver les adresses des copines et copains.

17

18


6) Les moyens d'évaluation des objectifs…....………….………….

7) Les interdits…… « Tolérance zéro »...….………..………..…..

A)- Les retours des enfants ............….…...............................

1 - Les substances dites prohibées………………………………………….

Une attention particulière sera portée par toute l’équipe sur ce que nous renvoient les enfants; directement par leurs propos mais aussi par des indices comportementaux propres à la communication non verbale. Ainsi, au travers de ces feed-back, nous cherchons à mesurer la motivation des enfants à vivre pleinement leurs vacances, mais aussi leurs progressions quant aux initiatives et responsabilités que les enfants prendront au fur et à mesure du séjour. Cette progression ne peut-être mesurable que si nous faisons dès le début une évaluation diagnostique des ressources des enfants. Pour ce faire : - Tous les soir, au moment du coucher, l’animateur référent fera un petit point avec ses juniors pour prendre la température. - A la fin du séjour, un questionnaire de satisfaction sera remis aux Teens et aux Juniors, et pour les Kids le questionnaire sera envoyé aux parents.

C)- Les retours internes………...........................................… Recul et à l’analyse que pourra faire l’équipe pédagogique d’adulte responsable sur le centre. Chaque soir, les équipes d’animation se réunissent, et font le point sur la journée tout en situant leurs actions vis-à-vis du présent projet, afin de mesurer les écarts entre le prévu dans le projet pédagogique et le réalisé sur le terrain avec les enfants. Les 3 coordonnateurs sont garant de cette évaluation. Un échéancier des tâches à réaliser nous servira d’outil d’évaluation objectif, afin de situer le réel par rapport au présent projet.

D)- Les retours externes ………………………...................… Il est entendu par « retours externes » l’ensemble des feed-back que nous apportent les personnes extérieures au centre. Il s’agit tout d’abord des parents. Les retours que nous feront les parents par téléphone, courriel ou écrit, Nous pouvons aussi avoir une évaluation par le personnel UCPA, par le biais de la Charte KIDS. Ce document d’évaluation décline un certain nombre d’engagements de qualité pour les séjours KIDS, que nous nous devons de respecter. Des représentants de CE ou de collectivités peuvent nous rendre visite sur le centre, et sont en mesure d’évaluer nos actions en rapport au présent projet pédagogique et aussi à nos engagements. (Le projet pédagogique est un document contractuel) Enfin, des représentants des autorités de contrôle (Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports, Direction des Services Vétérinaires, Direction Départementale. A travers un forum qui permettra aux jeunes de s’exprimer, ce forum se réunira, par tranche d’âge (06/11, 12/13 ans et 14/17 ans), au minimum une fois par semaine, mais aussi à l’initiative d’un jeune.

19

Toute substances contenant du hasch ou autres drogues, sont totalement Interdites à la consommation, donc à la vente ou à l’achat. La simple connivence de la part de l’animateur ou de tout autre employé sur ce sujet le met en position de complicité. Sa position d’éducateur renforce la valeur du délit. Les responsables du stage et le directeur mettront en place les procédures habituelle: appel parent, et retour au domicile. Tout information sur ce sujet est importante, elle doit faire l’objet d’une communication immédiate. Une attitude de compréhension pourrait déclencher un sentiment de tolérance. 2 - Les Cigarettes……………………………………………………………….. √ Les - de 16 ans : Il est strictement interdit de fumer des cigarettes. √ Les + de 16 ans : Il est strictement interdit de fumer des cigarettes sans l’accord parental*. *Pendant la réunion d’accueil le RUJ noteras la liste des jeunes qui fument, ensuite il appellera les parents pour la confirmation. Le tabac devient un véritable fléau pour les jeunes. Certains fument déjà chez eux, mais d’autres seront tentés de le faire en compagnie des copains Il y aura lieu de faire respecter la loi EVIN sur les lieux non fumeurs qui sont toutes les tentes du camp et tout les lieu affecté à un usage collectif. Il faudra faire en sorte que les jeunes ne consomment pas de cigarettes à tout moments. Interdiction de fumer durant l’activité, l’animateur doit naturellement montrer l’exemple, il doit être crédible en la matière, son discours doit être corroboré par une attitude éducatrice. Il faudra une mobilisation permanente de toute l’équipe pour éviter que la fumer n’incommode les autres (faire respecter la zone et les moments, faire vider les cendriers, rappeler à l’ordre les audacieux…), Un coin fumeur en extérieur sera aménagé à l’écart des lieux de vie. 3 - L’Alcool ……………………………………………………………………….. Toute consommation d’alcool est strictement interdite sur le centre ou à l’extérieur. Les animateurs tâcheront de garder un œil sur les consommations et les acquisitions faites à l’extérieur (totalement interdite). Une mise à disposition de document sera l’outil d’une prévention sur les drogues, l’alcool et autres conduites à risque. Ils seront sujet de nombreuse discutions avec les animateurs.

20


4- Les Relations sexuelles entres les mineurs ………….…………..….. Les relations sexuelles sont interdites.

(Art. 227-25 du code pénal),

Les filles et les garçons sont logés séparément dans les tentes. 5- La Violence…………………………………….……………………..……… Tout comportement nuisible au séjour d’un ou plusieurs autres jeunes ainsi qu’à l’équipe d’encadrement est interdit. 5- Le Vol……..…………………………………………………………..……… Le vol envers les jeunes, l’équipe d’animation ou toute personne de l’extérieur est sévèrement répréhensible et motif de renvoi immédiat du camp. NB : Tout stagiaire UCPA mineur ayant enfreint le règlement du centre, les interdits et les textes légaux sera renvoyé chez ses parents/ son Tuteur/ ou son Responsable CE.

VI– A définir avec l’équipe d’animation……..…..… √ La réglementation intérieur …………………………………………..…..….

√ Le programme d’animation et des soirées par tranche d’âge…….……

√ Les jours de congé de l’équipe………………………………………………

√ Programme mauvais temps………………………………….……………….

√ La journée Type par tranche d’âge………………………………………….

21

22


√ Le projet éducatif UCPA……………………………………………………....

23

√ La Charte KIDS…………………………………………………………….……

24


√ Informations utiles……………………………………………………….……..

Partenaires :

S.E.M.VIE Nautisme (Société d’Economie Mixte VIE) Bd de l’Egalité / B.P. 451 85804 St Gilles Croix de Vie

Voile Base nautique de Sion 85270 St Hilaire de Riez

Camping Municipale de la plage Allée de la plage de riez 85270 Saint Hilaire de Riez

MERCI A TRES BIENTOT

√ Le plan du camp……………………………………………..…………………..

Le plan nous sera transmis très prochainement √ La liste des documents disponibles à l’accueil du camping………….... - Copie du projet pédagogique du centre. - Copie du récépissé de la déclaration de séjour. - Copie du registre de présence des mineurs (Listes des enfants) - Copie de polisses assurances obligatoires. - Copie de liste du Menus. √ La liste des documents disponibles à l’accueil UCPA ……..………….... - Tout les documents listés ci-dessus et qui sont disponible à l’accueil du camping. - Registre des soins dispensés et dossiers médicaux du personnel. - Fiche sanitaires des enfants et certificats médicaux préalables à la pratique des activités nautiques, et physiques. - Brevets, diplômes, livrets de formation. - Relevés des consommations alimentaires journalière.

25

MOHAMED FARID 06 27 43 63 21 Ucpa.com@gmail.com

Projet Pédagogique  

document projet pédagogique

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you