Page 1

Echecs & Arts Le guide d’exposition


Dédicaces Cet espace libre est destiné à être dédicacé par la(es) personnalité(s) de votre choix

2


EDITO L’art, parce qu’il est une manifestation de la créativité humaine, nous ramène vers notre condition d’être humain aux prises avec les enjeux de la vie, surtout quand ceuxci sont accaparés par le doute, le besoin ou la maladie. J’ai créé cette manifestation afin d’associer des artistes et des passionnés d’échecs à la mobilisation de générosité envers les enfants gravement malades. L’art peut adoucir les maux ! C’est ce que j’ose croire en soutenant l’association « Rêves ». En fait, c’est la beauté des œuvres d’art et les sentiments qu’ils provoquent en nous qui ont cet effet bénéfique. Je rêve que chacun possède au moins une œuvre d’art originale (peinture, dessin, photo, sculpture ou toute forme de création accessible) qui puisse avoir un effet apaisant pour la vie ! « Echecs et Arts » est donc un événement de la part d’artistes de Mécèn’Arts au profit des actions bénévoles de « Rêves ». Je me sens choyé de pouvoir les appuyer. Cette exposition exceptionnelle particulièrement soutenue par la ligue d’échecs du Languedoc-Roussillon et la BNP PARIBAS sera comme devrait être l’esprit : accessible et généreuse. Mécèn’Arts est l’association partenaire dont vous pouvez être fier. Yvan DEMUMIEUX, Président fondateur bénévole de Mécèn’Arts Ergonome pour un ministère à Paris, joueur d’échecs passionné par la photographie, le graphisme et les arts.

3


Evènement Pour la première fois, le championnat de France d’Echecs accueille 100 chefs-d’œuvre contemporains d’art plastique sur les échecs. Cette exposition événement rassemble un choix exceptionnel d’œuvres créées par des artistes inspirés par le « jeu des Rois ». Mécèn’Arts a pu réunir un remarquable éventail de peintures, sculptures et dessins échiquéens, dont 50 inédits. Parmi les invités d’honneur (Miss Boll, Michel Michaux, Dina Pickard), l’artiste canadien Paul YGARTUA d’origine basque, né en Angleterre est reconnu à l’international pour ses œuvres murales spectaculaires. L’exposition a le privilège d’accueillir les œuvres des professeurs et des élèves de l’Académie de Port-Royal de Paris qui fête ses 40 ans. Il faut citer aussi le concours réalisé avec Louis d’Art et Startest qui a permis de sélectionner 3 jeunes talents. De plus, 6 artistes animeront des cours d’initiation artistique pour enfants et adultes (peinture, dessin, canevas, photo, CAO 3D…). Enfin, le président de Mécèn’Arts assurera la couverture photo du championnat. Nous sommes au cœur d’une partie qui s’annonce passionnante !

4


Mécèn’Arts La mascotte par Guillaume Néel

En résumé : « Promouvoir, organiser et partager » L'association de bénévoles sans but lucratif :  fait découvrir de nouveaux talents artistiques ;  organise des évènements (expos-vente, enchères, mini-concerts,...) ;  finance des associations de solidarité (humanitaires, environnementales, créatrices d'emploi). C’est en 2008 que ces idées ont pris force et ont donné naissance à l’association. Mécèn’Arts est né d’une volonté…rassembler les mondes de la création artistique, de l’humanitaire et de l’entreprise : 3 mondes qui se cherchent souvent sans réussir à se trouver. L’association souhaite s’engager pour susciter ces rencontres afin d’encourager le mécénat artistique. Notre objectif est de promouvoir les arts au travers d'événements culturels.

Objectifs

  

Il s’agit de créer un cadre de référence, à un échelon national, afin de :  Promouvoir la création artistique des adhérents dans le circuit de la vente de l’art contemporain. Permettre la rencontre des artistes et de leur public. Fédérer les artistes par une approche interdisciplinaire, favorisant les échanges et les actions concertées entre créateurs et associations. Inscrire cette valorisation artistique dans le paysage associatif caritatif et humanitaire.

5


Partenaires Destins différents et pourtant solidaires : comme aux échecs, un partenaire à cette partie artistique est nécessaire. Grâce au soutien de la trentaine d'artistes participant et de nos partenaires, notre expo à Nîmes s'annonce comme notre évènement Roi de cette année. MERCI à TOUS ! Nos 2 principaux partenaires, la ligue d'échecs du Languedoc Roussillon et la BNP, nous soutiennent financièrement, nous offrent des sites d'expo et un support de communication. Le Géant des beaux arts s'associe à l'évènement avec son site et un don de matériels. Par ailleurs, nous mobilisons les artistes et les passionnés d’échecs auprès de la délégation nîmoise de l’association « Rêves » qui réalise les rêves d’enfants gravement malades. Du côté des artistes, 15 peintres de l'académie de Port-Royal et des artistes indépendants ont créé spécialement pour notre manifestation.

Académie de Port-Royal, Paris (peinture et dessin)

6


L’association « Rêves » Parrainée par Vanessa Paradis et Patrick Chêne, sous la Présidence d’Honneur de Coline Serreau et Alain Prost, Rêves est une association caritative, reconnue œuvre de bienfaisance, dont la vocation consiste à réaliser les rêves d’enfants atteints de maladies graves et dont le pronostic est réservé.

www.reves.fr

En concrétisant leur désir le plus cher, ces enfants peuvent ainsi s’évader de la maladie et de l’hôpital qu’ils côtoient régulièrement. Le moral est essentiel dans le combat mené contre la maladie. Plus que tous les autres enfants, un enfant malade a besoin de se raccrocher à un projet qui le porte, à croire en ses rêves qui lui redonnent des raisons de se battre. En achetant une œuvre d’art, en participant à la tombola de Rêves ou en faisant un don, joueurs d’échecs, artistes et spectateurs, nous parrainerons collectivement un ou plusieurs de ces enfants malades qui ont besoin de retrouver le sourire et l’espoir. Parmi les derniers rêves réalisés en juin 2009, Amélia, Angélique, Kahina, Mathilde, et Tristan ont nagé avec les dauphins au Marineland d’Antibes. Aujourd’hui, l’association réalise en moyenne un rêve par jour. Mais près de 250 enfants attendent encore ! Il faut compter en moyenne 800 € pour financer un projet. Cette somme comprend notamment les frais de transport, d’hébergement et de restauration pour l’enfant, un parent et un membre de l’association. AIDEZ nous à les AIDER.

7


Betty Ollier-Lopez, « Miss BOLL » pour les intimes, a trouvé son thème de prédilection depuis longtemps : elle aime à se présenter comme une « peintre échiquéenne ». "Mariage entre mon envie de peindre et mon immersion dans le monde du jeu d'échecs. Je suis très intéressée par l'histoire des échecs et toute l'iconographie qui s'y rattache, voyage pictural dans le temps et sur la terre, de la Perse aux îles Lewis. Je peins des échiquiers, des tableaux, des illustrations pour les éditions spécialisées. Je travaille en grande partie sur commande, portraits de joueurs ou échiquiers personnalisés." Miss Boll est aussi créatrice de pièces, échiquiers et trophées uniques en marqueterie et en bois précieux. "J’expose mon travail lors des grandes manifestations d’échecs, Championnats Nationaux et Opens Internationaux." Son inspiration est évidente "Les joueurs d’échecs ! Leurs attitudes leurs manies, etc. C’est le départ de toutes mes idées : l’attente et l’observation." Et pour observer, elle n'a pas très loin à aller : son fils Pablo vient d'être sacré champion de France cadet. http://missboll.over-blog.com/ missboll@free.fr

8

Miss BOLL

La briseuse

Abandon total

Regards croisés

Simultanée


La marseillaise Florence CHABRIERES travaille entre la cité phocéenne et Paris. Elle se dit vraiment « du Sud, de tous les Sud » et le transcrit dans son œuvre par sa technique originale : la chaux est « sa » matière. Elle la teinte aux pigments naturels pour faire ses propres couleurs.

Florence CHABRIERES

Florence travaille sur la mémoire, mémoire collective, mémoire du temps, mémoire « passée, présente, et à venir », selon ses propres mots. Les matériaux qu’elle emploie, parlent de mémoire. La chaux : « mémoire des murs » Le béton « mémoire industrielle » Le sable « mémoire univers » Les pigments « mémoire nature » Les objets récupérés « mémoire civilisation » A travers ces strates et la transparence des couleurs, Florence grave des textes d’auteur ou inventés. Elle raconte des histoires comme dans ses « Murs- Mémoire » où les murs murmurent…Florence joue avec les mots, les idées, les couleurs, les matières. Autant de poésie et d’humour, soulignés par l’incorporation d’objets récupérés. fchabrieres@yahoo.fr « Chess 1 », 70 x 70 cm

9


FLORENT présente des petits échiquiers (30 x 30 cm) imprimés sur papier dont les thèmes sont la ville, les latitudes, les chefs de guerre, les armes, les pions, les toits, les flèches et drapeaux. Les graphismes sont épurés à l’image de l’idée simple. « Le jeu d’échecs au fil des voyages a été un moyen rapide et pratique de communiquer avec des inconnus dont je ne partageais pas la langue. Comme la musique ou le dessin, c’est une forme de langage. Autour de l’échiquier, 2 esprits s’imbriquent pour un court moment. Ces expériences humaines sont à l’origine d’une variation graphique sur le motif de l’échiquier et d’un objet design, le Chess-Cube », inspiré du Bauhaus » Florent a créé un échiquier fonctionnel et décoratif conçu comme une boite à secret cubique composée de cubes. Les pièces ont des formes simples inspirées par leur déplacement et sont maintenues par un système d’aimants. Le Chess-Cube est en marqueterie de bois de Santal. www.cubo.fr florent@cubo.fr

10

Florent COURTAIGNE


Adeline CREPIN place les questions sociétales au centre de son univers artistique. "Mes écritures calligraphiques et picturales sont toutes deux un reflet d'une histoire, d'un monde que je porte et dans lequel je vis. Devant les dérives de la société privilégiant le profit, je suis très inquiète pour le devenir de nos enfants. Quelle nourriture pour demain, quel avenir pour eux ? Au début, le thème de mon travail était la Naissance, le passage dans lequel la mort peut vous pendre à un cordon avant même de vous laisser vivre."

Adeline CREPIN

Aujourd'hui, ses dessins ont recourt à des personnages de la mythologie. "Malgré leurs origines variées, ils ont en commun d'être ou plutôt d'avoir été honoré comme déesses et dieux de la fertilité. Ils font également état de la fragilité de l'être." Pour cette expo, Adeline a choisi la légende de Sissa et le résume à sa manière : « Sissa présenta au roi Belkir le jeu d'échecs afin de tromper son ennui. Le roi lui accorda sans réfléchir une récompense impossible à donner, qui signa la mort de son royaume. Le sage avait demandé au roi de déposer un grain de blé sur la 1e case, 2 sur la 2e, 4 sur la 3e etc. pour remplir l'échiquier. Il fit échec au roi. » http://www.sitadelart.fr/ Dessin « Sissa le Sage », 103 x 73 cm

11


Né à Paris, Dominique DIGEON vit et travaille à Villiers le Bel de 1981 à 2001. Puis, il enseigne à Montreuil, Sarcelles et depuis 2003 à Auvers sur Oise. Agrégé d'arts plastiques en 1994, présenté par Jean Dewasne, obtient en 1993 le prix de peinture Pierre Cardin décerné par l'Institut de France Académie des beaux-arts.

Dominique DIGEON

Inventeur de la technique des papiers pelés, Dominique peint depuis l'âge de douze ans construisant série après série une œuvre protéiforme : des surfaces cernées de 1985, aux Tondos de 2004, en passant par les Palissades, les Multiportraits, les Vanités, les Unichromes, les Tirets, Fixcelles, Cartes et photos grattées, livres enrichis, Papiers découpés, grattés, déchirés… En parallèle à ces séries Dominique prolonge depuis 1991 un paradigme de création sur le thème du Jeu d'Échecs liant l'espace et le temps : Parties d'échecs peintes et Nouvelles codifications. Avec pour constante des formats carrés de 10 à 200 cm de côté et des Tondos : toile ronde de 12 à 200 cm de diamètre. Exposé à Paris par Alain Oudin depuis 1987. http://dominique.digeon.pagespro.orange.fr atelierdd@orange.fr « Bernstein – Fischer », 100 x 100 cm

12


Véronique PINGUET MICHEL réalise des coffrets de jeux inspirés de détails ornementaux issus de sites historiques : mosaïques, archéo-puzzles, dés, osselets, kits bijoux, tampons encreurs, jeux antiques... C’est une véritable invitation à découvrir le patrimoine !

« L’Emporte Pièce »

Spécifiquement pour un site ou un musée, Véronique crée des objets porteurs de sens sculptures, moulages, jeux - à faire éditer en exclusivité ou pour une vaste diffusion. Exemples de créations originales et exclusives : - édition des personnages humoristiques créés par le dessinateur Eddie Pons ; - gamme d'objets de décoration poétiques inspirés de la nature. En complément, Véronique réalise des objets qui « emportent » votre image : porte-clés, porte-encens, gravé de votre logo, destiné à être revendu en boutique ou à être offert comme objet de communication. Le Petit Atelier de l’Emporte Pièce Présidente : Véronique Pinguet-Michel Permettre les pratiques artistiques à tout public 7 rue Siegfried - 30000 NIMES www.emporte-piece.net/ contact@emporte-piece.net

« Jeu de l'Afeiçouna », 38 x 38 cm, dont les personnages sont inspirés de la Camargue et de la bouvine, qui est proposé en série numérotée, personnages en résine, d'après les personnages des tableaux du peintre provençal Léo Lelée, avec plateau bois sérigraphié.

13


Ayuko ENOMOTO & Kyoko KANDA

« Les petites joies », Ayuko ENOMOTO, 116 x 89 cm, ayukuishinbo@yahoo.fr Elèves de l’Académie de Port-Royal

« Casino », Kyoko KANDA, 56 x 76 cm, tuleju1@yahoo.fr

14


FABIO, artiste peintre est un ancien rugbyman, aujourd’hui mécanicien à la Stap. Il commence à peindre en noir et blanc, jusqu’à ce qu’une rencontre décisive lui fasse intégrer la couleur dans ses toiles.

Fabio

Ses oeuvres brutes et intenses sont à l’image même de l’artiste, intuitif et à fleur de peau. Suivant l’humeur, sa peinture peut être agressive, dérangeante ou au contraire douce, presque bucolique. Elles toucheront sans nul doute, ceux d’entre nous pour qui la vie n’est ni une ligne droite, ni un long fleuve tranquille. Sa première oeuvre, peinte sur une planche, avec quelques tubes de gouache découverts au fond d’un tiroir, n’augurait pas de la production qui est la sienne aujourd hui : "Peindre m’est devenu vital, je suis un accro. Je le sens physiquement, au niveau du ventre, comme une boule qui demande à sortir, et qui exprimera mon humeur du moment." Certaines œuvres véhiculent un message. Ce qui frappe au premier abord, c’est la force des couleurs : "Je ne sais pas si on peut appeler ça un don, mais c’est vrai que les couleurs me parlent et que je les associe assez facilement, à l’intuition en fait." www.fabio-art.com

« Vieux Boucau », 100 x 100 cm

15


Autodidacte gardois, Médecin généraliste à la retraite, Jean Louis GAILLARD a embrassé la carrière d’artiste peintre professionnel il y a 2 ans. Son travail fut découvert dans un centre culturel notoire du (Gard Saint Laurent des Arbres). Depuis 2008, il est reconnu par plusieurs Salons de Paris et des galeries.

Jean Louis GAILLARD

Il pratique l’aquarelle, l’acrylique, le fusain ou l’encre de chine déclinés en expressionnisme, figuratif, cubisme ou abstrait. "L’aquarelle d’abord avec ses tons pastels et sa rigueur au niveau du dessin. Ce médium me convenait à l’époque car m’apportait le calme et la sérénité après les journées de travail. Je découvris l’acrylique. Médium simple, au séchage rapide, il convenait tout à fait à ma formation autodidacte d’aquarelliste." Il a inventé et déposé le brevet de la peinture pour non voyant, dite peinture émotionnelle où chaque couleur est associée à une émotion. Pour lui, la peinture est une thérapie de l'artiste qui véhicule sens et émotions pour celui qui la touche des yeux. Comme il aime à le dire, lui qui a pansé les maux, il pense maintenant les couleurs. www.artmajeur.com/gaillardjlouis

16

« La diagonale du Fou », 100 x 100 cm


Aurélie GALLOIS, 22 ans, est étudiante en arts. Elle a une licence en Arts plastiques de l'université d'Amiens et effectue sa 2e année à l’Ecole supérieure des beaux-arts du Mans. Elle a exposé 6 fois depuis 2007.

Aurélie GALLOIS

Elle utilise tous les médiums, mais a une préférence pour la photographie, la vidéo, l'installation et la peinture. Celles présentées ici sont des huiles sur toiles. "Ce qui m'intéresse c'est de porter un regard décalé, critique et léger sur notre monde. De jouer sur le contraste entre le fond et la forme." Il faut avouer qu'elle réussi des scènes et des personnages originaux très expressifs, joyeusement torturés. Mais le grain de folie n'est pas son seul talent. L'esthétisme et la grâce des danseurs pantins est comique...

« Le rêve », 50 x 70 cm

Œuvres à découvrir sur son site : http://aureliegallois.jimdo.com/

« Guérilla », 40 x 50 cm

« Sexualité masculine », 80 x 100 cm

17


Martine GERME est auréolée, par un jury unanime, du Grand Prix 2008 de l'Académie de Port-Royal. Mais les origines de son succès sont à rechercher dès les années 60 ! Passionnée par le dessin et la peinture, elle avait suivi les cours de l'École supérieure de design et d'art graphique de Penninghen. Certes, ses occupations professionnelles chez Usinor et Arcelor l'ont éloigné pendant 20 ans de son parcours artistique.

Martine GERME

Sa recherche picturale est bordée ou portée par le doute. "Peindre, c'est mettre de l'ordre, vivre aussi" Cette phrase d'Aragon résume ma relation à la peinture : ranger et chercher, c'est souvent douloureux, mais c'est la vie. Vivre en doutant chaque jour de la validité de l'ordre que l'on cherche c'est difficile. Peindre c'est finalement une lutte permanente contre le doute inhérent à toute recherche qui est pourtant un moteur fantastique." Dans l'Univers des Arts (n°138, 02/2009), Patrice de la Perrière décrit l'oeuvre picturale de Martine : "On y a dénoté une puissance d'expression, un talent de la composition et surtout une très belle unité graphique et picturale."

germema@wanadoo.fr

« Echecs démultipliés », 116 x 89 cm

18


Max GIRE

« La rêveuse », 116 x 89 cm max.gire@club.fr

« Le triangle du fou », 100 x 81 cm

Elève de l’Académie de Port-Royal

19


Kumi HATAKEDA

« Champion d’échecs », 130 x 97 cm, kumism0926@yahoo.co.jp

Elève de l’Académie de Port-Royal « Joueur d’échecs », 130 x 97 cm

20


Shihiko IIJIMA

ishihiko@yahoo.fr http://iscouleur.exblog.jp/

Elèves de l’Académie de Port-Royal

« La pensée » et « Le souvenir », 116 x 89 cm

21


Lauréate, en 2000, de l'Académie de Port Royal, Catherine JAEG dédie son activité plastique à la peinture. Secrétaire générale du Salon du Dessin et de la Peinture à l’eau, elle a participé à des salons à Paris, en France et à l’étranger (Tokyo, Beyrouth, etc.).

Catherine JAEG

Dans le noir et blanc, elle a acquis une notoriété, en tant que photographe, notamment des joueurs d’échecs aux plus hauts niveaux internationaux. Elle a édité un ouvrage : « passion en noir et blanc » regroupant ses clichés. Un grand photographe lui donna un conseil décisif : « trouve toi un sujet et fonce ». Joueuse d’échecs, le sujet était tout trouvé. Elle en a beaucoup publié dans les revues échiquéennes. Mais aussi en tant que traductrice d’ouvrages techniques de référence. La rencontre de Catherine avec l’Académie de Port-Royal s’est faite aux abords d’un tournoi d’échecs, en confiant son sac, le temps de prendre des photos, à Jean Maxime Relange, père d’un Grand Maître International (Eloi Relange). Depuis cette rencontre, la peinture et la couleur allaient l’emporter sur le noir et blanc de la photo. http://www.peintresenchampagne.fr/les_expo s/passe/expos/jaeg_052007.htm

22

Catherine, son livre photo d’échecs et le « Cavalier rouge », 100 x 100 cm


Artiste franco-américaine établie à Paris, Adrienne JALBERT est tour à tour sculpteur, peintre, photographe....Elle crée notamment des sculptures sphères à partir de grillage et de fils de métal très divers en particulier à usage industriel.

Adrienne JALBERT

L'artiste mène un véritable combat, opposant sa propre force physique à celle que libère le matériau lorsqu'on veut le contraindre. Dans un effort intense, c'est à plein bras qu'elle façonne progressivement la matière, tout en l'immobilisant des coudes et des jambes, pour éviter que le matériau ne lui échappe. Adrienne joue sur les couleurs d'un large choix de métaux : aciers différemment traités, aluminium, cuivre, laiton, maillechort et argent. En finition, elle applique des vernis, laques, poudres de nacre et autres pigments colorés. Pour « Echecs et Arts », l'artiste propose deux versions - chaque côté de l'échiquier : Le Petit Prince en version royale, et le Petit Prince dans toute sa simplicité et tendresse pour sa rose princesse. www.artactif.com/jalbert Sculpture jeu-maquette sur le thème du « Petit Prince » de St Exupéry

23


Esprit de création, Cécile GUEDON est sculpteur céramiste depuis 1997. Pièces uniques, poteries, santons, toutes ses créations sont élaborées dans son atelier « Jongleurs de Terre », à Laluque au cœur des landes.

« Jongleur de Terre »

Après avoir plongé dans le passé, raconté des histoires au travers de personnages médiévaux, mes nouvelles créations remontent toujours plus loin, aux sources d'un art primitif, des formes simples, des visages plats avec de grands yeux, de larges mains. Par la flamme, je donne vie à mes réalisations pour renouer avec la magie des temps anciens. « De mon passé, j'en ai tiré des lignes simples, des visages plats avec de grands yeux, de larges mains, des plissés fantaisistes. Vous retrouverez tous ces éléments aussi bien dans ma sculpture que dans ma poterie. » Jongleurs de Terre 97 Avenue Saint Jean 40465 Laluque 05 58 90 21 88 jongleursdeterre@free.fr www.jongleursdeterre.com http://cecileguedon40.blogspot.com/

Reine Noire et Roi Blanc

Les pions

24


Ce n’est pas du dessin, ce n’est plus de la peinture, c’est bien d’avantage que du canevas, c’est autre chose que de la tapisserie, c’est presqu’un journal intime.

Morgane LEAUTIER

Une succession de sentiments, de souvenirs, qui se seraient glissés subrepticement dans une trame en prenant le pari du regard de l’autre. Morgane LEAUTIER a d’abord travaillé le pastel, l’huile et l’encre mais le besoin de mettre de la matière textile sous ses doigts est devenu impérieux. Elle a donc délaissé le pinceau pour l’aiguille et le crayon pour le coton à broder. D’expositions en expositions (Hong Kong, Iles Maurice, La Réunion, Paris, Amboise, Avignon, Lourdes,…), de canevas en canevas et de fils en aiguilles, elle a matérialisé ses rêves. Ses œuvres invitent à un voyage, à une itinérance au travers d’une destinée faite de contrastes. On y verra des colonnes perdues dans le cosmos, des astres chagrins, des ilots de terre en partance, etc. On se laissera porter par le jeu des couleurs, le vertige des contrastes, la présence quasi permanente des oiseaux et damiers. morgane.leautier@orange.fr

Cabinet de réflexion

Avalon

Interrogation écrite

25


Anne LE CLEAC'H est une ancienne élève de l’Académie de Port-Royal et de l’atelier de gravure de Rudi Munger. Maintenant, Anne est responsable des Arts Plastiques de la Ville de Gagny, professeur d’arts plastiques au Conservatoire de Gagny, de l'Académie du Pastel à Paris et à Port-Royal. Elle est aussi présidente du salon des BeauxArts du Raincy et de Villemomble. Ses principales distinctions, elle les a eu avec le Grand Prix de l'Académie de Port-Royal, la médaille de la Ville de Paris, la médaille d’Or Aquarelle d'Antibes et le Prix de la Fondation Taylor. Elle a été invitée d'honneur dans plusieurs salons et a réalisé des décorations murales pour des collectivités. Ses oeuvres présentent de nombreuses facettes d’une nature profonde et picturale entre l'abstrait et le figuratif.

Anne LE CLEAC’H

"Souvent rieuse, entraînante, peindre est pour elle un acte de foi et de finalité pour exprimer, en un perpétuel recommencement, sa force et son espérance. Son œuvre est un spectacle harmonieux, rare et précieux." www.annelecleach.net annelecleach@sfr.fr « Hésitation » et « Jeux d’échecs », 116 x 81 cm

26


Odile LUTHIER

« Invitation aux Jeux », 116 x 89 cm

oluthier@aol.com Elève de l’Académie de Port-Royal « Le joueur indécis » (100 x 81 cm)

27


Michel MICHAUX est né en Belgique, à Charleroi. Après le refus de ses parents de l'inscrire aux Beaux-Arts, il devient architecte comme son père car il aime le dessin. Lassé, il devient professeur de dessin...Même résultat, mais, en cachette, il suit les cours d'anatomie, d'harmonie et de dessin aux Beaux-Arts de Mons, Tournai et Bruxelles. Puis il échoue dans un bureau de publicité en attendant sa majorité. Tout cela ne l'empêche pas d'exposer, depuis 1958. Service militaire terminé, il part dans le Midi de la France et s'installe à Tourrettes-surLoup. Rencontre avec Picasso, Maeght, il est le premier à présenter ses œuvres à la Fondation Maeght de Saint Paul de Vence, Alechinsky. Début 1999, il s’installe à Nice, près du Musée d'Art Naïf.

Michel MICHAUX

Ayant été influencé par Buffet dans sa jeunesse, Michel est sorti assez rapidement des compositions dures pour adopter le surréalisme et, en 1978, il s'est lancé dans des études plus précises de la Nature, mêlant les fleurs, mammifères et poissons à ses compositions. Il a ensuite exploré la marine à voile, les bateaux à moteurs, les voitures. Ses expositions aux salons, lui ont valu des médailles d’or et des premiers prix en Belgique comme en France. michel.michaux06@orange.fr

28

« L’octuor en répétition », 60 x 80 cm


Illustrateur depuis plus de 10 ans, Guillaume NEEL se définit comme un créatif visuel polyvalent. Il développe ses talents de graphiste en communication visuelle depuis 5 ans. Il a appris à jouer aux échecs au lycée et aime s’en inspirer.

Guillaume NEEL

Artiste indépendant déclaré, sa formation repose sur des enseignements artistiques et techniques personnels prodigués par des artistes reconnus et des élèves d'écoles d'arts. En parallèle, sa formation universitaire en sciences sociales lui permet de mieux cibler le public auquel s’adressent les projets dont il a la responsabilité. Il utilise le traditionnel (crayon, papier, encre noir et couleur, aquarelle, feutre, crayons, pastels) et le numérique (Photoshop, Illustrator, Artpro, ..). Son rêve d'artiste serait de pouvoir obtenir une autonomie financière pour que l'artiste prenne le pas sur le producteur graphique. Il s'inscrit dans un engagement artistique sociétal emprunt de diversité, d'innovation, de liberté, de création, d'aide, de retranscription... http://neel-illustrations.site.voila.fr/ neelguillaumeleviking@yahoo.fr

« La mort »

« Matador »

29


Masashi NOGUCHI

« La Reine de des échecs », 100 x 81 cm

Elève de l’Académie de Port-Royal « Le Roi des échecs », 100 x 81 cm

30


Ansermet PAPADOPOULOS est une artiste peintre Franco-Suisse passionnée issue de grandes écoles d'art parisiennes : l'académie Charpentier, l'école nationale supérieure des arts décoratifs de Paris et l'académie de PortRoyal. Elle peint depuis sa plus tendre enfance bien qu'ayant eut de longues périodes de retrait. Elle a exposé en France, en Belgique, à Chypre, au Japon, en Syrie et aux USA.

Ansermet PAPADOPOULOS

Elle vit à Paphos, dans le pays de naissance d'Aphrodite, la très belle île de Chypre, depuis 25 ans. Elle y possède une bijouterie dans laquelle elle crée et réalise des bijoux exclusifs. Depuis 2 ans, elle aide son fils qui poursuit des études d'architecture à Paris : c'est la raison pour laquelle elle passe un peu plus de temps sur Paris ces dernières années. Depuis 2 ans, lors de ses passages dans la capitale, Ansermet fréquente régulièrement l'Académie de Port-Royal où elle profite "de deux superbes natures mortes et d'un modèle vivant qui pose durant une semaine. Ce sont de très bons exercices afin de ne pas perdre la main." michele05@mac.com http://www.ansermet-papadopoulos.com/

31


En 1961, Dina PICKARD débarque de son Angleterre natale « pour une année d'études de la langue française et du Dessin » à Paris...Elle ne l'a plus quitté depuis 5 décennies !

Dina PICKARD

Elle débute dans l'atelier de l'Académie Julian et la Saint Martin's Schoolof Art de Londres. Cette artiste se forge une réputation depuis 1978 avec des prix reconnus. « Femme de peintre et peintre elle-même, ce qui en soi n'est pas chose facile, de surcroit mère d'un champion d'échecs [ndlr : Eloi Relange] et animatrice de l'Académie de Port-Royal, elle réussit le tour de force d'être toujours présente et accueillante à tous. Le grand secret de ce miracle c'est en fait sa peinture : vibrante, chaleureuse, véritable pivot de sa vie et son exact reflet. » Pascale Courbot galeriste parisienne. Dina précise « J'essaie de capter l'essentiel des mouvements d'une scène…Ma démarche c'est de parvenir à exprimer sur la toile ou le papier le mouvement avec l'équilibre et le déséquilibre des corps. » www.academieportroyal.com acadpr@free.fr 01.43.73.90.03

32

Les grands maitres, 130 x 97 cm L'Icone de Moscou, 146 x 114 cm


Mécèn'Arts a réservé 2 invitations aux membres du site artistique www.Startest.fr dans le cadre d’un concours. Contrairement aux wildcards du tennis, ces invitations ne sont pas distribuées à la discrétion de l'organisateur. Les places sont données aux gagnants d'un tremplin à l'issue d'une phase de vote pour les meilleures créations échiquéennes (peinture et illustration).

Tremplin « Startest »

Après avoir découvert www.mecenarts.fr, Maxence Descamps, président d'une jeune association (Louis d'Art) a proposé d'établir un partenariat qui corresponde à nos missions : faire découvrir de nouveaux talents. L'association gère le site de partage artistique Startest qui accueille plus de 400 artistes de toutes les disciplines. Il permet d’avoir le droit d’évaluer les créations et de déposer vos propres créations pour les soumettre à l’avis des membres du site. Startest propose "concours tremplin" dont seuls les membres confirmés du site peuvent désigner les vainqueurs par un vote unique. Ce système à l'avantage de limiter les tricheries des concours internet classiques qui permettent à n'importe qui de voter et parfois même autant de fois qu'ils le désirent (cela fait gagner ceux qui ont le plus d'amis). Agata MOCYDLARZ, « Perception du cavalier », 50 x 50 cm (acrylique sur toile)

33


Tremplin « Startest »

Didier PAUPERT, « C’est chiant d’être le roi », (gagnant catégorie dessin)

34


Zoé THIVET est une lycéenne gardoise qui réalise ici sa première exposition. « La peinture, c’est à la fois de la matière et du songe ; c’est le réconfort d’une vie concrète, et l’évasion d’une vie rêvée… La preuve ; je vous parle de peinture et je fais du blabla : c’est immatériel. Alors que, concrètement, la peinture, c’est une manière comme une autre pour moi de me dire qu’un jour je pourrai me l’acheter, cette maison avec une penderie. C’EST CA QUI EST RIGOLO. » zeddy@netcourrier.com

Zoé THIVET

« Le roi malheureux » et « Nos rêves les plus fous », 42 x 30 cm

35


PAUL YGARTUA travaille depuis plus de 40 ans sur le thème des Echecs, un sujet fascinant, complexe, qui se prête admirablement à la création artistique abstraite. Il aime réaliser de très grandes toiles qui lui permettent de créer un univers entier autour de l’échiquier et des pièces qui s’en échappent...

Paul YGARTUA

Aujourd’hui, il expose dans le monde entier, mais en particulier au Canada son pays d’adoption et en France où il vient plusieurs fois par an. Il travaille souvent sur commission, les commandes pouvant concerner des toiles comme des fresques ou de gigantesques murailles. Le président de Mécén'Arts a été très impressionné par la qualité de la création échiquéenne et contemporaine de Paul. C'est avec un grand enthousiasme qu'il s'est déplacé à l'une de ses expositions afin de l'inviter à produire ses oeuvres à l'occasion du championnat de France 2009. Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter son représentant en France : Mathieu Maillot au 06 85 29 02 20 et à voir ses œuvres sur le site www.thisisartparis.com

36

Triptyque « Primordial chaos », 1.5 x 3 m


Dan Dan ZHANG

« Echecs », 100 x 41 cm

Sans titre, 116 x 81 cm Elève de l’Académie de Port-Royal

37


38


Guillaume NĂŠel

39


Mécèn’Arts, ses artistes, l’association caritative « Rêves » et les organisateurs du championnat de France d’échecs 2009 vous remercient chaleureusement de votre participation. Prolongez cette rencontre envisitant les sites internet !

Prolongez cette rencontre en visitant les sites internet !

Echecs et arts, le guide Mécèn'Arts  

le guide de l'expostion sur le thème des échecs, 2009 à Nimes, France www.mecenarts.fr