Issuu on Google+

un chemin de

lumière bulletin d’information et de prière

Mission Evangélique Braille au service des aveugles et malvoyants francophones

L’Afrique

1/2010

secoue sa fatalité !


% *+

' &

&

(

)

&

( ,

&

) &

-

!"#$ !"

# $

%

&


Revue trimestrielle « Un chemin de lumière » Publiée par la MEB à Vevey Impression Atelier Grand SA

Abonnement annuel CHF 25.– / € 17.–

impressum

meb · un chemin de lumière · 1/2010 Impressum MEB Av. Louis-Ruchonnet 20 CH-1800 Vevey/Suisse Tél. +41 (0)21 921 66 88 Fax. +41 (0)21 922 26 58 www.mebraille.ch info@mebraille.ch

CCP Suisse CCP 10-1350-1 CCP France Chèques, virements ou versements postaux sont à adresser à : Banque postale, Centre Financier 69900 Lyon Cedex 20 No de compte : 1340391 V Mission Evangélique Braille Vevey Les chèques peuvent aussi être envoyés sous pli à : MEB, Avenue Ruchonnet 20, CH-1800 Vevey CCP Belgique Virements ou versements postaux Bruxelles 000-071 2436-68 Mission Evangélique Braille Vevey Paiements bancaires internationaux Mission Evangélique Braille Crédit Suisse Zürich IBAN : CH12 0483 5083 8555 5000 0

3

édito Nouveau A l’instar de l’Afrique, vous l’aurez remarqué, notre bulletin « secoue aussi sa poussière » et présente, dans sa robe colorée et printanière, 16 pages d’informations reflétant nos valeurs et nos actions. La nouvelle mise en page de notre revue trimestrielle « Un chemin de Lumière », que vous recevrez désormais sous cette forme, est le résultat d’une collaboration entre la MEB et l’imprimeur, Atelier Grand SA.

L’aide au développement des aveugles porte du fruit Dans ce numéro, nous avons mis l’accent sur notre coopération à l’aide au développement des aveugles en Afrique francophone. Quand on parle du Continent noir, le mot fatalité y est souvent associé, ce qui n’est d’ailleurs pas étonnant. Et nous devons bien reconnaître que sous nos latitudes, si nous étions exposés aux mêmes difficultés climatiques, politiques, économiques ou sociales, plus d’un parmi nous capitulerait! Et les aveugles dans tout ça, que deviennent-ils…? Bien que cela ne soit pas facile pour eux, ils ne s’avouent pas vaincus pour autant! Il y a en eux une formidable volonté de s’en sortir; ils sont habités par une foi qui espère, patiente et les motive. Les témoignages que vous lirez dans ce numéro ne sont qu’un aperçu de cette dynamique qui agite le monde des aveugles en Afrique. Grâce aux donateurs et collaborateurs qui soutiennent fidèlement notre œuvre, les résultats sont réjouissants. Nos amis handicapés de la vue ne manquent jamais de nous exprimer leur joie et leur reconnaissance. Certes, l’engagement de la MEB est loin d’être terminé; il reste encore beaucoup à faire! La pauvreté demeure un fléau récurant qui touche tous les domaines de leur vie. Toutefois, nos partenaires locaux, comprenant l’importance de l’enjeu, se battent et s’investissent pour y remédier. Cette collaboration fait bouger les choses dans la bonne direction. L’Afrique n’a guère d’autre choix que de se dire «Secoue ta poussière, lève-toi… sois éclairé!» (Esaïe 52 et 60). Nous les aidons dans cette démarche. Heinz Rothacher · Secrétaire général Crédit photographique : MEB Vevey, sauf mention contraire.


4

meb · un chemin de lumière · 1/2010

Ça bouge au Bénin… Les handicapés de la vue de ce pays s’intègrent, se marient, se forment, témoignent, travaillent la terre et surtout, chantent avec un enthousiasme débordant ! ( photos de couverture )… Tour d’horizon d’un voyage à Cotonou, Porto-Novo et Comé. L’agriculture biologique naissante et le témoignage chrétien chanté sont deux activités que les aveugles béninois réhabilités veulent déLa jeune ONG Bartimée velopper. Malgré la chaleur dispose d’un potentiel étouffante et les dangers à développer présents à tous les carrefours, ils bougent et avancent ! Je n’ai constaté chez eux ni fatalité, ni découragement. Notre partenaire, l’ONG Bartimée, dispose d’un comité directeur dynamique et Le Centre de formation SONGHAI à Porto-Novo – plateforme d’entreprenariat agricole intégral, valorisant les ressources locales et biologiques, respectueuses de l’environnement – a formé une trentaine d’aveugles.

Mme Marthe Lohou, notre collaboratrice, exerce son service avec une vision bien définie : « c’est la foi en Dieu et les résultats déjà réalisés qui me donnent la motivation de combattre à côté d’eux » dit-elle en souriant ! J’ai effectivement rencontré des aveugles heureux et sereins. Pour la MEB, n’estce pas un devoir, mais aussi un plaisir de poursuivre son action et contribuer ainsi à leur autonomie ? La formation en agriculture biologique adaptée au handicap, que nous avons financé, commence à porter du fruit. L’ONG collabore maintenant avec deux autres associations décentralisées pour créer des synergies, mettre en commun le savoir-faire et les produits agricoles. C’est un signe de croissance supplémentaire.


meb · un chemin de lumière · 1/2010

« Citadelle », une chorale où les aveugles laissent éclater leur joie !

Par ailleurs, la chorale « Citadelle » forte de 25 aveugles, utilise judicieusement les instruments et l’équipement de sonorisation offerts par la MEB ( projet ). Bien qu’ils soient limités par leur vue déficiente, nos amis chanteurs transmettent par la voix et la musique un témoignage percutant. Pour eux, c’est un moyen formidable d’exprimer leur reconnaissance à Dieu et de faire comprendre aux voyants le bonheur d’avoir trouvé un sens à leur vie. Les applaudissements du public, à la fois subjugué et enthousiasmé par la qualité des chants, en sont la preuve évidente ! Le comité Bartimée m’a fait part de ses perspectives à court et moyen terme : • Obtention d’un véhicule « TransportHandicap » pour ne plus dépendre des taxi-motos ( zémidjans ) pour chaque déplacement

• Création d’un Centre culturel pour les aveugles de la capitale • Transcription de la Bible en braille dans leur propre langue. Heinz Rothacher

Notre amie Fernande, malvoyante et licenciée en braille, s’est mariée avec Clotaire en décembre dernier ; un magnifique témoignage d’intégration.

5


6

meb · un chemin de lumière · 1/2010

Le conte du roi Basseu1…

Les éleveurs aveugles de Danané étaient parmi les meilleurs ; la guerre civile a tout anéanti ! Mais 8 ans après, ils peuvent se remettre à l’ouvrage, grâce au financement suisse.

Une fois de plus, il a été question d’histoires d’aveugles de la Région des Montagnes, de celle des Lacs, du Moyen Comoé ou encore Projet réalisé: d’Abidjan. Ces contes sont Relance des activités si nombreux que ce livre ne à Danané peut pas les contenir… De belles histoires qui enchantent nos oreilles mais dans lesquelles parfois le sort s’acharne sur les princes et les princesses, qui doivent affronter Barthélémy Douegui, les pires obstacles avant d’entrevoir aveugle, est le avec joie la lueur du happy end… paSecrétaire général de role de Basseu!

l’OCPAM. Son épouse Lucy, voyante, est responsable du groupe des femmes handicapées visuelles. Ils ont été parmi les rares personnes à accueillir les aveugles souffrants et à partager leur nourriture durant les troubles politiques qui ont ravagé la région de Danané en Côte d’Ivoire.

Côte d’Ivoire, janvier 2010. Voyage effectué par Heinz Rothacher. Danané est situé à 637 km d’Abidjan au Nord-Ouest du pays. La route, souvent défoncée et chaotique, nous conduit dans une région montagneuse qui sort d’une guerre civile dévastatrice. La «loi de la jungle» est encore bien présente; néanmoins, la relance des activités et la reconstruction sont possibles. Cependant, parmi les victimes de ces conflits,

ceux qui en paient le plus lourd tribut sont les pauvres, le petit peuple. L’OCPAM (l’Organisation Chrétienne pour la Promotion des Aveugles et Malvoyants), notre partenaire sur place, tente de venir en aide à plus de 500 aveugles, malgré ses moyens limités. Le projet de la MEB (aviculture – riziculture – alphabétisation), cofinancé par la Fondation Pro Victimis, est opérationnel. Les premières récoltes de riz et d’œufs permettent tout juste de calmer un peu la faim des aveugles yacoubas qui retrouvent un peu de courage pour aller de l’avant. J’ai été profondément touché d’entendre plusieurs d’entre eux exprimer leur reconnaissance par ces paroles: «Merci Seigneur!». L’espérance est en marche… 1 Basseu en langue yacouba veut dire «Celui qui apporte la bonne part». Heinz Rothacher a été «intronisé» Roi Basseu lors de son voyage à Danané en janvier 2010.


meb · un chemin de lumière · 1/2010

7

Aveugle et pasteur en Côte d'Ivoire Le Pasteur Kouakou N'Guessan Norbert est aveugle. Il est pasteur des Assemblées de Dieu, à Toumodi, au centre de la Côte d'Ivoire. Heinz Rothacher l'a rencontré et lui a posé quelques questions : Pasteur Norbert, comment exercez-vous votre ministère? Je fais comme les autres pasteurs voyants: j'ai ma place dans le programme de l'Église, je prêche dans l'église principale et aussi dans quelques annexes. Je ne vois pas, certes, mais cela ne m'empêche pas d'annoncer la Parole. En plus de cela, j'ai un ministère de sensibilisation auprès des aveugles. Je vais faire des tournées dans les villages avec mon épouse ou avec un «neveu», un garçon qu'on a accueilli.

Comment est reçu un aveugle qui vient prêcher l'Evangile dans un village? Les gens me reçoivent bien et acceptent l'Evangile. L'année passée, 74 personnes ont accepté l'Evangile et ont été baptisées et beaucoup viennent me trouver pour chercher du réconfort. Qu'est-ce qu'on dit quand on voit un pasteur aveugle prêcher et baptiser? Certains approuvent, comme mon pasteur principal à Toumodi, mais d'autres en revanche – même dans le corps pastoral – sont opposés au ministère des aveugles. Ils disent que Dieu n'a pas besoin d'eux pour le sacerdoce royal. Mais moi je laisse couler: Dieu m'a appelé à ce ministère, et c'est ça l'important. C'est sur lui que je compte, non sur des hommes. Et je vois qu'il confirme son appel par les résultats qu'il me donne d'obtenir dans mon ministère. C'est à lui seul que je regarde!

Le pasteur Norbert, au centre de la photo, est entouré d’amis aveugles et voyants qui apprécient ses services et le soutiennent dans ses tournées villageoises. Il ne connaît pas le fatalisme, au contraire, il utilise même favorablement son handicap visuel pour le ministère pastoral.


8

meb · un chemin de lumière · 1/2010

La coopération au développement des aveugles en A Bénin : Les jeunes femmes aveugles apprennent, entre autres choses, les diverses tâches ménagères, une formation indispensable pour envisager un éventuel mariage, nous dit Marthe Lohou, notre collaboratrice de l’ONG Bartimée à Cotonou.

Burkina Faso : Une des particularités pour les aveugles de ce pays est de leur offrir une alphabétisation dans leur propre langue. 66 classes sont opérationnelles. Lucien Naré, notre collaborateur, a imprimé les livres scolaires et la Bible en langues indigènes. Notre coordinateur au Burkina Faso, le pasteur Boubakar Ouedraogo, s’occupe de 18 associations provinciales. Il supervise la promotion, le bien-être, la formation, le droit et l’intégration des aveugles de son pays.

Côte d’Ivoire : Pour assurer la sécurité alimentaire et tripler la production maraîchère, les nombreux aveugles apprennent une agriculture biologique et l’irrigation goûte à goute. Une initiative de Mme Joséphine Boni, notre déléguée de l’ONG Fraîche Rosée.

L’aviculture convient aux aveugles africains, notamment en Côte d’Ivoire. La ferme-école « Nouvelle Aurore » multiplie son modèle dans le pays, crée des coopératives et assure une autonomie aux aveugles et malvoyants.


meb · un chemin de lumière · 1/2010

9

Afrique francophone de la Mission Evangélique Braille A Brazzaville, l’ONG « Viens & Vois » exploite un cybercafé adapté aux non voyants. Emerson Massa, notre collaborateur aveugle, développe pour eux d’autres activités rentables, comme la téléphonie, le maraîchage, la savonnerie et le secrétariat.

Kinshasa : Notre délégué, Jérémie Balungisa, est sans relâche au service des handicapés de la vue, nombreux dans cette mégapole et malmenés par la situation politico-économique désastreuse. Il organise des séminaires et leur sert de repère d’espérance.

A Yaoundé, Coco Bertin Mowa, notre représentant non voyant et cofondateur du Club des Jeunes Aveugles Réhabilités du Cameroun ( CJARC, ) a créé l’Ecole Primaire Bilingue Intégrée Louis Braille pour donner un avenir aux jeunes aveugles camerounais.

La MEB achemine des livres en braille, des produits sonores, du matériel didactique, technique ou de locomotion dans la plupart des pays africains francophones. Le but : promouvoir un développement intégral, à savoir spirituel, socioculturel et pratique.


10

meb · un chemin de lumière · 1/2010

Je me secoue, je me lève !

Pierre Takipima est devenu orphelin de père et aveugle à l’âge scolaire. Avec l’aide de la MEB, il suit une formation d’encadreur qui lui donnera la possibilité d’enseigner le braille à l’école ESMA d’Aru.

Aux confins du Nord-Est de la République Démocratique du Congo (RDC), à deux pas de l’Uganda où règne une paix bien fragile, on découvre le territoire d’Aru peuplé principalement par des handicapés, des pauvres, des abandonnés et autres exclus de la société ! Difficile. Pourtant, l’Ecole des Sourds-Muets d’Aru (ESMA) s’investit pour venir en aide, non seulement aux sourds-muets, mais égaleL’école des ment aux aveugles et sourdssourds-muets ESMA aveugles de cette région. La augmente l’admission MEB soutient cette initiative d’aveugles orphelins louable.

8 élèves aveugles sont actuellement intégrés à l’école des sourds-muets ; ils apprennent le braille à l’aide de notre méthode « Du noir au braille »

C’est le Dr Tony Ukety, ophtalmologue, natif de cette région et actuellement à Genève qui nous a décrit la situation, suite à une campagne d’opérations oculaires : « pour 50 % des handicapés visuels, une intervention chirurgicale n’est malheureusement plus possible », dit-il.

C’est donc en faveur des laissés pour compte que l’ESMA se bat et a fait appel à la MEB. Un moniteur aveugle a été formé et une classe d’enfants non-voyants a pu être intégrée à 80 apprenants sourds-muets. Cette école chrétienne a développé un programme de réhabilitation à base communautaire ( RBC ) pour enfants avec incapacités physiques. Le pourcentage des handicapés orphelins ou abandonnés est élevé; néanmoins, ils trouvent une communauté de vie et un lieu qui leur donne une perspective d’avenir. L’ESMA pratique une gestion sérieuse, fournit des rapports d’audit, bien qu’elle travaille dans un contexte difficile et de grande précarité.


meb · un chemin de lumière · 1/2010

11

Haïti : « Ségné vin sové nou ! »1 Photo SOS Children's Villages

Suite au tremblement de terre, l’Ecole des Aveugles Saint-Vincent à Port-auPrince, fréquentée par quelque 350 élèves non-voyants, a été détruite! La Société Haïtienne d'Aide aux Aveugles (SHAA) a aussi été touchée par le séisme. Les aveugles n'ont plus de repère et sont dans un désarroi total! Il est à craindre, en effet, qu’ils fassent partie des oubliés de la reconstruction… La MEB est en relation directe avec 14 d’entre eux; à ce jour, ils n'ont pas donné signe de vie. Le directeur de l'Ecole, le Dr Michel Péan, est à leur recherche.

Une récolte de fonds ciblée est organisée par la MEB. Objectif: aider les aveugles haïtiens à reconstruire leur vie, après avoir pris connaissance de leur situation et s’être assurés qu’ils sont en sécurité. Tout don sera reçu avec reconnaissance. CCP 10-1350-1 – mention Haïti. Merci! Voir l’évolution sur notre site internet: www.mebraille.ch 1 «Seigneur viens nous sauver!»

«Seigneur, Fais-toi proche du peuple haïtien En ces moments de souffrance Aberrante, indescriptible… Fais-toi proche de ce peuple écrasé Qui t’aime tant!»

Photo BBC News

Une main tendue aux aveugles haïtiens…


12

meb · un chemin de lumière · 1/2010

Heidi au pays des aveugles ! Depuis quelques mois, Heidi Sandé-Fatzer1 s'est installée à Toumodi, avec son mari Diomandé. C'est là que Heinz Rothacher l'a rencontrée, fin janvier 2010. Interview. Comment s'est passé votre retour en Côte d'Ivoire ? Très bien. J'avais passé 20 ans Par amour pour ici! Les dernières années véles aveugles ivoiriens cues en Suisse ont été assez difficiles. En arrivant à Abidjan, je me suis tout de suite retrouvée comme à la maison!

Heidi Sandé-Fatzer enseigne les femmes du village de Bériaboukro, réunies ici au Centre Nouvelle Aurore, cofinancé par la MEB.

Quelles sont vos responsabilités ? Je travaille surtout à Bériaboukro, au Centre Nouvelle Aurore. Je fais le même travail qu'auparavant : formation à l'hygiène et à la vie spirituelle, mais en l'adaptant aux aveugles. En attendant l'arrivée de la nouvelle volée d'élèves

Heidi Fatzer, originaire de Suisse centrale, est mariée depuis peu avec Diomandé Sandé, enseignant ivoirien. Ensemble, ils collaborent avec l’ONG Fraîche Rosée, créée par Mme Joséphine Boni, en apportant gracieusement leur savoir-faire aux aveugles.

aveugles, j'ai commencé à donner cet enseignement aux femmes du village de Bériaboukro. J'aimerais les aider à s'organiser et à créer une activité génératrice de revenus. Je ne sais pas encore très bien comment. Je prie pour cela. Les femmes africaines ont le même problème que les aveugles : elles se dévalorisent. J'aimerais leur transmettre l'idée qu'elles ont la même valeur que l'homme; ça va les aider à mieux vivre. Pour les aveugles, j'aimerais rassembler des témoignages qui montrent comment le Seigneur peut intervenir dans une telle vie et permettre de s'en sortir. Beaucoup de gens découvrent qu'ils ont une valeur quand ils rencontrent le Seigneur: «Dieu m'aime tel que je suis, j'ai une valeur, et je peux faire quelque chose, même en étant aveugle». 1 cf. Un Chemin de Lumière 2/2009


meb · un chemin de lumière · 1/2010

Lectures bibliques journalières : du nouveau en 2010… La version audio de « le Guide » est réalisée par la MEB sur support CD, à partir de fichiers sonores édités par la Ligue pour la Lecture de la Bible de Suisse et de France et ceux de la Maison de la Bible pour les textes bibliques ( Version Segond 21 ). Cette aide de lecture biblique pour adultes comprend 4

CD trimestriels en format Mp3 spécialement adaptés aux besoins spécifiques des personnes handicapées de la vue. Ils remplacent les cassettes audio diffusées depuis 1979 par la MEB et peuvent être obtenus sur simple demande à notre siège à Vevey ( coordonnées p. 3 ).

Vacances 2010

StopPauvreté.2015

3 au 16 juillet 2010: la MEB, en partenariat avec la Fondation la Cause, organise un séjour de vacances à l’intention des aveugles et malvoyants et leur guide. Il se déroulera à St-Légier, dans la magnifique propriété de l’Institut Emmaüs surplombant l’arc lémanique Vevey-Montreux.

L’année 2010 a été décrétée «Année européenne de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale»: 600'000 personnes en Suisse; 80 millions en Europe; 1,4 milliard dans le monde.

Si vous souhaitez guider une personne aveugle pour une partie ou la totalité du séjour, ou si vous avez la possibilité de venir comme guide journalier une ou plusieurs après-midi entre le lundi 5 et le jeudi 15 juillet, n’hésitez pas à nous contacter, nous vous informerons volontiers. D’autre part, nous cherchons des jeunes (dès18 ans) qui souhaitent faire cette expérience de guide. Si vous désirez encourager une telle initiative, vous pouvez faire un don à la MEB pour aider l’un d’entre eux à payer son séjour. (CCP: voir p. 3). Merci de votre générosité!

L’Union européenne est l’une des régions les plus riches de la planète. Pourtant, 17% des Européens ont si peu de ressources qu’ils ne peuvent couvrir leurs besoins élémentaires. La MEB, partenaire de StopPauvreté. 2015, y contribue activement dans la mesure de ses possibilités, par la réalisation de projets en Afrique subsaharienne où elle développe le secteur d'éducation et d'agriculture notamment. En Europe, la MEB combat plus particulièrement la misère morale et spirituelle parmi les handicapés de la vue. Objectifs du Millénaire du Développement, où en sommes-nous? www.stoppauvrete.ch.

13


14

meb · un chemin de lumière · 1/2010

Cécité… ( Coco Bertin, Cameroun ) Cécité, cécité impitoyable… Ce jour le temps me parut pâle, Les oiseaux du ciel se taisaient et la nuit s’annonçait, Le soleil à l’horizon se clignait Et les animaux du parc se tranquillisaient. Le vent traversait les montagnes et tout redevenait calme. Il était environ dix-huit heures ce soir, Lorsque tu décidas de mettre fin à mes goûts et plaisirs juvéniles. Ce jeudi soir, tu frappas à la porte de mon bonheur avec fureur, En me faisant sentir aux yeux une douleur profonde, inédite, atroce, Qui m’entraînait dans un sommeil forcé et douloureux!

Cécité, cécité impitoyable… Le jour suivant tu n’hésitas pas à revenir, Deux jours après, tu étais encore là. C’est ainsi que le dimanche matin, en me levant de mon lit, Tu m’avais condamné dans cette geôle de la nuit, M’empêchant de voir ce beau soleil radieux, si envieux!

Cécité, cécité impitoyable… Tu as été impitoyable pour ma famille et pour mes amis, Impitoyable pour mes études et pour mon jeune âge. Entre les quatre murs de ma chambre, Dans mon pauvre lit misérable, tu m’as condamné, Pensif, méditant, mon âme et mon esprit en déroute. Tu as fait de moi l’esclave des marabouts et des médecins! Malgré tout cela quelqu’un m’a aimé et en moi a régné, Il a porté la croix de mes douleurs et a frappé à la porte de mon cœur, Son sang a effacé mon malheur, Et en lui, j’ai connu le seul et vrai bonheur; Il s’appelle Jésus-Christ!

Généreuse solidarité ! Un chaleureux merci à toutes les personnes qui ont été sensibles aux appels spécifiques effectués par la MEB en 2008 et 2009 ! Ces collectes sont une aide très appréciée qui améliore singulièrement les conditions de vie des handicapés de la vue africains. Affectation des dons reçus : Burkina Faso Crise alimentaire, inondations, parrainages ( Odile et Bibata ) : Fr. 19'280.– Afrique de l’Ouest 593 Kits d’alphabétisation braille : Fr. 29'650.– Brazzaville ( RPC ) 4 centres pour aveugles, cofinancé par des églises de la Riviera vaudoise ( pastorale ) : Fr. 24'190.– Boulsa ( Burkina Faso ) Ecole pour aveugles : Fr. 36'000.– récolté par M. Jean-Marc Meyrat durant l’année Louis Braille cible : Fr. 60'000.– Haïti ( voir p. 11 ) Tremblement de terre : récolte de dons en cours… Toujours actuel ! Récolte de téléphones portables et de lunettes: 1’620 appareils et 3’270 paires de lunettes nous sont parvenus à ce jour; 80% ont été distribués en Afrique.


!

"

# %

() * $ .) / "

+ +

$ & '

,- " &

"

0

!"

#


JAB 1800 Vevey 1

PP/Journal CH-1800 Vevey 1

L’Afrique

Notre action : Développer et réaliser des projets visant à (re)donner aux handicapés de la vue leur place et leur dignité 20, av. Louis-Ruchonnet · CH-1800 Vevey Tél. 021 921 66 88 · Fax 021 922 26 58 www.mebraille.ch

Réalisation et impression : Atelier Grand SA, Le Mont-sur-Lausanne ( Suisse )

secoue sa fatalité !


L'Afrique secoue sa fatalité!