Page 1

Projet de coopération culturelle France/Japon Mené par L’Atelier de Paris-Carolyn Carlson et Philippe Chéhère En partenariat avec La Fondation Franco-Japonaise Sasakawa La Maison de la culture du Japon à Paris Le projet pédagogique et de création France/Japon Du 21 novembre au 2 décembre, l’Atelier de Paris propose, sous l’impulsion de Philippe Chéhère qui mène depuis 2004 un travail de recherche afin de mieux appréhender les liens existants entre la culture et la danse contemporaine japonaise et française : •

un cycle de formation en invitant les artistes japonais Shigeya Mori et Yoshito Ohno dans le cadre de son programme de masterclasses ;

une résidence de création franco-japonaise avec Philippe Chéhère, Kakuya Ohashi, danseur-chorégraphe et Masazumi Minaki.

La recherche menée par Philippe Chéhère, qui privilégie le dialogue interdisciplinaire, a déjà permis notamment de réaliser un film, intitulé La Danse des grues, présenté lors d’une conférence dans les murs de la Fondation Franco-Japonaise Sasakawa en 2005, ou encore des ateliers réunissant des plasticiens, des étudiants en architecture et arts plastiques, des paysagistes, des danseurs et des personnes malades au Japon et en France : •

workshops, performances et conférences à l’Université d’art et de design de Yamagata (T.U.A.D) : performance in situ et danse-théâtre traditionnel (kyôgen, butô danse traditionnelle…) ; performances en montagne, dans des villages abandonnés avec 12 étudiants en photographie ; conférences avec l'artiste plasticien Tatsuo Miyajima

au Mot-Museum de Tokyo, et au Morishita Dance Studio, avec Kakuya Ohashi : conférences dansées avec Yukio Waguri, Kuniyoshi Kazuko, Patrick de Vos, Nobuo Shiga

à Kyoto, avec Shigeru Taga spécialiste sur les recherches de Jean Oury, Toru Iwashita (de la compagnie Sankai Juku). Ce projet a été soutenu par la Fondation Franco-japonaise Sasakawa, la JHDN, l’Hôpital Universitaire de Tokyo

Atelier de Paris-Carolyn Carlson | La Cartoucherie | Bois de Vincennes | 75012 Paris Tel : 01 417 417 07 | office@atelierdeparis.org | www.atelierdeparis.org


1) Pédagogie Régulièrement depuis 2005, l’Atelier de Paris invite les artistes interprètes à traverser l’univers de maîtres, figures essentielles et historiques de la danse au 20e siècle. En novembre 2006, l’Atelier de Paris a organisé un cycle japonais de trois semaines avec des masterclass dirigées par Yoshito Ohno, Yoshinori Kono et Carlotta Ikeda. Ces trois masterclasses ont été une occasion inédite pour les danseurs de partager un espace de travail intense avec les artistes invités. -Dans la continuité de cette offre de formation qui tend à développer les synergies entre disciplines afin de répondre au plus juste à la fois aux attentes des interprètes et aux exigences de la scène contemporaine, l’Atelier de Paris propose du 21 novembre au 2 décembre un nouveau cycle japonais avec : > Shigeya Mori et un assistant du 21 au 25 novembre 2011, soit 30h de formation > Yoshito Ohno du 28 novembre au 2 décembre 2011, soit 30h de formation Chaque masterclass rassemble 25 stagiaires au maximum, permettant une relation privilégiée au chorégraphe et garantissant une formation de haute qualité. Les danseurs sont recrutés sur CV et lettre de motivation par un jury présidé par Carolyn Carlson. Au cours des deux masterclasses proposées dans le cycle japonais 2011, les danseurs aborderont les fondements du Butô. Pour Yoshito Ohno, la présence du corps humain doit être créée. C’est seulement après cette création que le corps peut être vu comme il est, ainsi que comme une vision. Dans l’expression dansée, c’est la présence du corps luimême qui doit raconter une histoire invisible. Des portes ouvertes masterclasses organisées les vendredi 25 et 2 décembre permettront au public de découvrir le fruit du travail accompli pendant chaque semaine. -Parallèlement à cette offre de formation, une conférence sera organisée à la Maison de la Culture du Japon le mardi 29 novembre 2011 à 18h : L’Attraction sensorielle et transmission du geste en butô : Rencontre avec Yoshito Ohno et Shigeya Mori Intervenants de la conférence : Yoshito Ohno, chorégraphe danseur, Shigeya Mori, chorégraphe danseur, Philippe Chéhère, chorégraphe danseur, Sylviane Pagès, maître de conférence dans le département danse de l’Université Paris 8 2) Création En 2009, l’Atelier de Paris a accueilli en résidence le projet Persévération au-dessus des nuages, solo de Philippe Chéhère. Dans le cadre des résidences 2011, l’Atelier de Paris accueille le nouveau projet de création de Philippe Chéhère accompagné dans son travail de recherche par Kakuya Ohashi, danseur-chorégraphe et Masazumi Minaki, danseur acteur, pour une période de deux semaines du 14 au 25 novembre 2011. Cette recherche a pour but d’identifier et de confronter les méthodes de transmission d’une œuvre d’art chorégraphique à un artiste (les allers-retours France-Japon). Comment s’opère les emprunts et leur intégration dans les répertoires artistiques, voire les patrimoines d’un pays à l’autre, d’une culture à l’autre ? Comment la danse, comment l’histoire de la danse se construit-elle dans son rapport à l’autre ? Comment un geste qui dysfonctionne peut-il faire œuvre d’art ? Dans une autre forme de détournement, la danse d’avant garde remet en question les gestes du quotidien, qui seraient les plus « ritualisés », avec les gestes des malades, qui seraient les plus « naturels ». Comment par exemple transmettre ou (Ré) écrire un Faune, revu par T. Hijikata. Réappropriation sauvage ou retour au geste d’origine, le geste qui dérange ? Les artistes proposeront au public un rendu de ces 2 semaines de travail, le 25 novembre 2011 à 17h juste après la porte ouverte de la masterclass dirigée par Shigeya Mori dans le studio de l’Atelier de Paris.

Atelier de Paris-Carolyn Carlson | La Cartoucherie | Bois de Vincennes | 75012 Paris Tel : 01 417 417 07 | office@atelierdeparis.org | www.atelierdeparis.org

Projet de coopération culturelle France/Japon  

Mené par L’Atelier de Paris-Carolyn Carlson et Philippe Chéhère